AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 3 sur 63
Au pied du chêne, au bord du Lac
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 33 ... 63  Suivant
Adya Cystenin
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor

Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Adya Cystenin, Mer 2 Mai 2007 - 17:53


Depuis qu'ils avaient croisé Johann au bar, Adya se sentait beaucoup plus à l'aise. Du coup, lorsqu'elle s’installa à l’abri d’un chêne centenaire près de Pygmy, elle était détendue et de très bonne humeur. En effet, le transplanage lui plaisait (même si les sensations étaient vraiment bizarres) et la tête du chauffeur du magicobus lorsqu’ils s’étaient éclipsés la faisait encore sourire.

- Exeriel ? Bizarre, je l’ai déjà croisé et je ne l’imaginais pas parler comme ça… peut-être qu’il n’a pas osé de peur que je ne lui écrase les pieds dit-elle en souriant au souvenir de son premier bal… il n’y avait pas si longtemps de ça. Mais tu le connais sûrement mieux que moi... Par contre, si tu me parles encore une fois comme à une "poulette", je te fais manger de la belle herbe fraîche que tu as sous les yeux. Et je sais me battre ! Enfin, sans baguette, je me débrouille mieux... son faux ton menaçant avait fini en balbutiements et elle baissa la tête pour mieux rougir *Qu'est-ce que je vais m'embarquer dans des histoires de baston, moi ?*

Elle ramassa une brindille d’herbe qu’elle aurait, en temps normal, coincé entre ses pouces pour imiter le cri de la mouette, mais elle se contenta de la faire tourner entre ses doigts en écoutant Pygmy parler. Il semblait s’amuser de ses souvenirs d’écolier... son sourire était vraiment agréable...
Lorsqu’il lui parla du journal, elle lui jeta un regard méfiant.

- Parce que tu n’as pas été voir ?!? Etonnant... sourit-elle. Le prochain numéro avance. Mais ne cherches pas, il ne parlera pas de toi^^. On a encore pas mal de boulot et...

Elle s’interrompit, se tourna vers Pygmy et lui fit les gros yeux.

- Mais je n’irais pas plus loin ! Je ne vais quand même pas en parler avec la concurrence^^ ! ... Quant aux cours... C’est très intéressant. Forcément, quand on est nouveau tout est à découvrir donc tout est intéressant. Mais j’attend avec impatience d’apprendre à transplaner. Comme ça, je pourrais rendre visite à ma famille un peu plus souvent... le magicobus, ça va 5 minutes, mais comme tu dis, c’est pas très confortable...

Elle regarda pensivement le lac en face d’eux. Sans s’en rendre compte, elle avait fait des confettis avec sa brindille. En découvrant ça, elle sortit de ses pensées, rit et les jeta sur la tête de Pygmy.

- Tiens ! C’est pour fêter notre première sortie en plein air !

Elle se leva ensuite pour attraper une marguerite et se prépara à la réduire en miettes pour lui réserver le même sort. C’était très gamin, mais sa nature enfantine prenait parfois le dessus sur sa raison.

- Alors comme ça, tu as une réputation exécrable ? Si j’avais su, je me serai renseignée avant de te proposer de m’accompagner au bal ! ...

Malgré le ton taquin qu’elle avait adopté, elle se tourna vers Pygmy de peur de l’avoir vexé...

- Heu, je plaisante, bien sûr !

La marguerite en morceaux atterrit elle aussi sur sa tête. Un bouton d’or traînait dans le coin...

- Et c’est quoi cette réputation ?

Bouton d’or : idem. Abandonnant sa cueillette meurtrière, elle se ré-installa à côté de Pygmy et l’observa couvert de confettis.

- En tout cas, s’il y a un dieu des plantes, il faudra que je me fasse pardonner pour tous les crimes que je viens de commettre... Et toi, c’était comment tes études ici ? Tu venais souvent près du lac ? Ou tu préférais passer tes journées à étudier ?

Elle hésita un instant.

- heu… tu me le dirais si je parlais trop, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Artemis
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus: boursouflet




Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Artemis, Lun 7 Mai 2007 - 13:46


Pygmy éclata de rire et la regarda tendrement. Parler trop ? Peut-être, en tout cas il ne se lassait pas d'entendre sa voix ! Il l'écoutait parler tout en la dévorant des yeux d'une manière qu'il espérait ne pas être trop indécente. Elle avait l'air détendue et plutôt contente, si on exceptait le carnage floral qu'elle avait effectué avec sadisme et qui pouvait trahir un certain stress. Pygmy se relâcha et s'allongea sur le dos et légèrement sur le côté pour pouvoir continuer à regarder Adya. Il était bien ici. Il avait envie de parler de pleins de choses mais avait peur d'ennuyer sa séduisante compagnie.
Il réfléchit quelques secondes et décida de répondre à sa question.


- Pour moi tu parleras toujours en parfaite quantité.

Il eu un sourire éclatant et rajouta un clin d'oeil pour éviter de sombrer dans la niaiserie.

- Eh oui tu aurais du te renseigner sur moi avant de m'inviter au bal ! Eh bien disons que soit on m'aime beaucoup, soit on me déteste. Mon parcours a fait des envieux et mon caractère un peu spécial en agace plus d'un. Je suis aussi un peu trop franc et ai fâcheuse tendance à critiquer et à imposer mon autorité...même dans des situations où je n'en ai aucun droit. Bon ça c'était pour le côté négatif.

Il sourit et se demanda ce qu'il devait dire pour son côté positif sans avoir l'air trop narcissique....oh et puis après tout Adya ferait bien son jugement toute seule. Il se leva car il commençait à avoir mal au dos à rester dans cette position, et il ramassa une poignée de galets pour faire des ricochets sur la surface du lac. Il était vraiment nul pour faire des ricochets mais il en avait irrésistiblement envie, il ne savait pourquoi.

- Je suis content que tes études te passionnent, moi ce n'était pas vraiment mon cas. Il faut dire, sans aucune vanité, que mes premières années à Poudlard ne m'ont pas apprises grand choses et m'ont conduites à faire le maximum de bêtises posssibles. Je ne me suis jamais fait attrapper mais avec Dudule et d'autres qui sont partis on a quand même fait des trucs gratinés....

Il s'interrompit pour lancer un galet, raté. Il n'aurait pas du penser à ses amis disparus pendant qu'il lançait. A cette époque il traînait aussi avec Enya et Relica, de vraies pestes celles-là ! Elles ne lui manquaient pas mais ça lui avait fait bizarre de se rapeller soudainement leurs visages, un peu comme une vision fantômatique. Elles hantaient toujours les lieux......chaque regard autour de lui renvoyait brutalement un souvenir. Il ferma les yeux.

- Ensuite je suis devenu plus studieux quand les cours se sont complexifiés, et j'ai obtenu douzes BUSES et tous mes ASPICS ! J'allais assez régulièrement au lac oui....

Il avait serré les galets si forts qu'un d'entre eux se fendit avec un "crac" retentissant. Il ne fallait pas qu'il pense à elle. Il prit une profonde inspiration et se retourna vers Adya qui avait sans doute du remarquer son trouble.

- Excuse-moi.....je pensais juste à quelque chose de pas très drôle. Comme c'est toi qui m'a guéris de ce souvenir quand je t'ai rencontré pour la première fois, je pense que tu as le droit de savoir. Mais pas maintenant....cela va sans doute te gêner et je préfère attendre un moment plus opportun.

Il eut un petit sourire triste qui le faisait ressembler à un gamin mais quand il croisa les yeux d'Adya il sentit son coeur se réchauffer. Il regarda le lac pendant un instant, puis il ôta ses vêtements avec rapidité pour finir en caleçon ( lequel n'a proprement rien d'intéressant, c'est juste pour préciser que je ne suis pas nu ). Puis il courut sur le petit ponton qui s'avançait dans l'eau et il plongea élégamment.

- Oh puréééééééééééééé !!!!!

Comment avait-il pu oublier que l'eau du lac était gelée, même au printemps ? Il se débattit dans l'eau comme un beau diable pour se réchauffer. Un croisement d'aqua-gym et d'art martial chinois assez grotesque. Il rougit en regardant Adya.

- euh ça te dis de venir ?

Il ne put attendre sa réponse plus longtemps car il sentait ses muscles se raidir à cause de l'eau froide et il piqua un petit sprint dans l'eau en crawl jusqu'à ce qu'il se réchauffe un peu. Sa tête émergea de l'eau et il cria.

- eh allez viens ! elle est bonne ! euh....enfin on s'habitue quoi !

Il revint vers le rivage de la même manière et quand il fut assez près il envoya quelques gouttes d'eau pour éclabousser Adya.
Revenir en haut Aller en bas
Adya Cystenin
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse (Potions)




Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Adya Cystenin, Sam 12 Mai 2007 - 20:42


Si Pygmy n'avait pas l'intention de la mettre mal à l'aise c'était un peu loupé. Adya l'avait observé lorsqu'il parlait et avait vu plusieurs émotions plutôt mélancoliques le traverser sans qu'elle ne sache quoi dire ou quoi faire. Elle n'était pas douée pour remonter le moral, elle préférait généralement se contenter d'écouter et attendre que les mauvais moments passent. Elle se contenta donc de lui sourire.
L'instant suivant, il avait quitté ses vêtements et plongé dans le lac *Finalement je crois que c'est un furieux ce type*. Riante, elle se dirigea sur le ponton et l'observa faire des allées et venues en l'invitant à le rejoindre.

- Il n'est pas question que je mette en orteil dans ce lac ! En plus, je crois que tu deviens tout bleu continua-t-elle en se moquant...

Sa réplique suivante fut interrompue par un éclaboussement d'eau. Ces quelques gouttes étaient glacées et elle se rendit compte à quel point elle avait eu raison de ne pas se laisser tenter.

- Hey ! Tu me cherches, là !

Finalement, elle ne savait plus si elle voulait y aller ou pas. Hésitante, elle regarda son pantalon de toile noir et son t-shirt bleu et sentit ses pensées se bousculer *Allons, vas-y, tu vas t'amuser... oui, mais elle est glacée... pas d'importance... quand même, j'ai pas de maillot... c'est pas grave, ça non plus... ouais mais je suis pas à l’aise dans l’eau* cette dernière pensée la décida. Elle se débarrassa de ses chaussures, s’assit sur le rebord du ponton et trempa ses pieds dans l’eau *mais elle est vraiment froide, bordel !*. C’était une position stratégique. En effet, s’il prenait l’envie à Pygmy de s’approcher pour l’entraîner dans l’eau, elle pourrait le ralentir en l’éclaboussant à son tour et partir en courant.

- Finalement, je n'ai pas besoin de me renseigner sur toi, j'ai compris : tu es un malade ! L’avantage, c’est que tu auras bientôt trop froid dans cette eau et que je pourrais te réchauffer^^

Elle prit conscience une seconde trop tard de sa provocation, ferma les yeux et rougit. Un fou rire nerveux la secoua et elle s’empressa d’ajouter

- Désolée, ça m’a échappé !

(hj : je ne m'excuserai pas pour ce post complètement naze mais j'en pense pas moins^^)
Revenir en haut Aller en bas
Artemis
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus: boursouflet




Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Artemis, Dim 13 Mai 2007 - 10:25


Pygmy fut déçu qu'Adya ne veuille pas le rejoindre mais n'en montra rien. Il la vit vaguement hésiter mais finalement elle préféra rester au chaud à le regarder se transformer lentement en glaçon. Il était vrai que Pygmy était devenu un peu bleu, mais son visage glacé rougit quand Adya parla de le réchauffer et il oublia la température de l'eau, si froide soit-elle. Que répondre à cela ? Il aurait eu cette idée derrière la tête il se serait précipité hors de l'eau mais ce n'était pas le cas. Il ne l'avait pas imaginée si impulsive, pensant simplement converser agréablement dans un endroit assez romantique, et, pourquoi pas, lui dérober quelques baisers.
Bref, il ne savait pas comment réagir, si il sortait de l'eau maintenant Adya croirait peut-être que c'était pour se faire réchauffer, ce qui n'était pas totalement faux mais il n'aimait pas la mettre mal à l'aise..... d'un autre côté, l'eau était gla-çée et il ne pouvait pas rester une seconde de plus dans le lac.
Il se rapprocha de la rive d'un air qu'il espérait nonchalant ( alors qu'il mourrait d'envie de sprinter mais Adya ce serait moquée de lui, après tout c'est lui qui avait voulu plonger dans le lac ! ).
Il sortit de l'eau sans précipitation et se dirigea vers une tache de soleil entre les ombres de deux grands arbres. Des gouttes d'eau glaçée dévalaient son corps, refroidissant subitement chaque zone qui commençait à se réchauffer, il grelottait.
Il s'étendit sur le dos dans la lumière chaleureuse du soleil et attendit que son corps se réchauffe, en serrant les dents.
Il attraperait certainement un sacré rhume avec ces idioties. Il maudit sa bêtise et son côté "m'as-tu-vu" et ferma les yeux en essayant de se concentrer sur les sources de chaleur qu'il connaissait.....ce qui aboutissait toujours par penser à Adya.
L'avait-il gênée tout à l'heure ? Il se maudit une seconde fois, il n'aurait jamais du parler de ça, quel idiot il faisait. Il n'avait jamais eu beaucoup de tact mais là c'était le ponpon.
Il desserra les dents.


- Bin alors ? Tu veux me laisser mourir de froid ?

Il eut un rire nerveux.

- J'espère que toi aussi tu as subitement oublié la formule du sortilège de chaleur.

Il sourit.

[ hj : c'est pas mieux expldrrrr ]
Revenir en haut Aller en bas
Adya Cystenin
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse (Potions)




Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Adya Cystenin, Dim 13 Mai 2007 - 23:30


Adya avait observé Pygmy sortir de l’eau tranquillement. Il devait en avoir marre de patauger tout seul et elle regretta de ne pas l’avoir accompagné dans le lac. En fait, elle devait passer pour une trouillarde provocante... Se maudissant intérieurement, elle s’approcha discrètement de Pygmy qui s’était allongé dans l’herbe et avait fermé les yeux.

- Effectivement, j’ai une brusque et inexplicable perte de mémoire !

Elle s’agenouilla à côté de lui, posa une main sur sa poitrine et l’embrassa doucement sur les lèvres. Sentant sa peau gelée sous doigts, elle ne pu s’empêcher de rire

- Je confirme, tu es complètement fou !

Elle s’allongea près de lui et fit pleuvoir une pluie de baisers sur son visage. Reculant la tête, elle l’observa et sourit. Il grelottait encore et elle n’avait pas le cœur de le laisser se geler plus longtemps pour ses beaux yeux.

- Nan, je crois que tu ferais mieux de retrouver la mémoire et de t’habiller. J’aurais trop peur que tu prennes froid et que tu m’en veuilles après^^

Attrapant ses vêtements, elle les lui tendit et attendit qu’il se rhabille. Elle pencha la tête sur le côté et réfléchit. Oserait-elle poser plus de questions sur ce fameux souvenir dont il parlait tout à l’heure ? *Nan, il vaut mieux lui laisser le temps* Elle soupira et leva les yeux au ciel... le temps passait trop vite. S’allongeant dans l’herbe, les bras croisés sous sa tête, elle observa les quelques nuages qui passaient. Mais irrésistiblement, ses yeux se détachaient du ciel sans intérêt pour se porter sur Pygmy. Elle n’avait plus envie de parler mais avait peur qu’il s’ennuie à rester comme ça, à ne rien faire. Elle sourit à l’idée qui lui traversait l’esprit

- Tu sais que tu l’as échappé belle ? Pendant ta baignade, j’aurais très bien pu m’éclipser en emportant tes vêtements ! Bon, ça n’aurait fait rire que moi c’est sur^^

Croisant son regard, elle lui sourit. En un bond, elle se retrouva pendue à son cou et l’embrassa sans demander son avis. Elle rit et reprit sa place face aux nuages.

- Ca me démangeais ! ... hum... désolée

Elle rougit, fit la grimace et se maudit *Quelle gamine ! Il y a vraiment des jours où je devrais me casser une patte*

- Je suis désolée aussi de ne pas t’avoir suivi dans le lac mais l’eau... comment dire ? L’eau sous forme de flaque comme ça – elle désigna le lac en faisant la moue – enfin, bref, je suis pas un poisson. Mais proposes moi une ballade sous la pluie et je te suis ... si tu n’as pas peur d’attraper froid^^.

Elle ne savait pas du tout pourquoi elle racontait ça mais au moins elle avait presque oublié son retour dans le monde de la gaminerie.

- Ca va mieux ? Tu as moins froid ?
Revenir en haut Aller en bas
Artemis
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus: boursouflet




Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Artemis, Lun 14 Mai 2007 - 13:47


Pygmy était encore sonné par le déluge d'affection qui avait plu sur lui quelques instants plus tôt. A vrai dire cela devait être la première fois qu'on l'embrassait de cette façon vu que sa relation avec Fée était restée très platonique. Il n'avait même pas eu le temps de répondre à ses baisers tellement il avait été surpris, sa passivité l'énerva.

* elle va certainement penser que je ne veut pas l'embrasser ou des trucs comme ça *

Adya semblait très amusée et surprise par son côté chien fou et Pygmy lui même était relativement surpris car il se comportait rarement comme cela. C'était cette fille à côté qui le rendait...dingue. Il lui sourit tendrement et l'embrassa avec passion avant de s'habiller en vitesse. Ils se réchauffa rapidement d'un coup de baguette.
Il avait envie d'aller s'allonger à côté d'Adya et de...ne rien faire ! "Quand on aime ne rien faire avec quelqu'un c'est qu'on l'aime" comme personne ne dit.


* je risque d'attraper la crève avec les cheveux mouillés *

Pygmy tenta de se sécher les cheveux avec sa baguette. Le résultat était assez étrange : Ses cheveux presque longs étaient maintenant dressés dans le sens du vent magique soufflé par la baguette. Pygmy en avait marre de se sentir échappé d'un cartoon, il rabattit prestement ses cheveux d'un geste agaçé.
Puis il s'assit à côté d'Adya et l'enlaça précautionneusement de peur qu'elle ne le repousse.


* Il faudrait que j'arrête de stresser pour un rien quand même *

- Tu sais la magie apporte bien des avantages.....tu ne serais pas allée bien loin avec mes vêtements ! Et en plus je serais devenu ronchon....

Il lui fit un clin d'oeil complice et reserra son étreinte. Quand Adya parla d'aller se promener sous la pluie il pouffa. Elle avait un côté gamine qui lui plaisait, lui-même étant un grand gamin...quand il en avait le luxe. C'était une idée assez romantique et Pygmy se promit d'aller chercher Adya à la première longue averse.

- Non c'est bon je n'ai plus froid...je ne sais vraiment pas pourquoi j'ai plongé dans ce lac, une pulsion !

Il en connaissait qui seraient hilares. Ses amis par exemple...Johann allait sans doute répéter l'histoire à tout le monde. Demain tout le monde saurait qu'ils sortaient ensemble, pas que ça lui déplaise mais il avait peur pour la sécurité d'Adya. Elle serait une cible de choix pour les mangemorts...la petite amie du Chef des Aurors !
Il frissona. Si seulement ils osaient la toucher.......
Il secoua le tête avec énergie et sourit à Adya pour ne pas faire paraître son trouble.


- Tu veux qu'on fasse quoi ? Regarde le ciel se couvre, les nuages noirs là-bas sont encore loins mais ça ne me dit rien qui vaille. Je ne peux pas transplaner dans l'enceinte de Poudlard....bref on devrait bouger et se décider vite.

En effet de lourds nuages de couleur très sombres étaient apparus, ils avaient été jusque-là masqués par le château mais il étaient bien visibles et semblaient se déplacer vite. Il y eu un coup de tonnerre au loin.

- Eh bien...je crois que la promenade sous la pluie serait un peu risquée.

Il rit.

[ hj : c'était pour changer de lieu un peu...désolé si mon RP est nul ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Adya Cystenin
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse (Potions)




Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Adya Cystenin, Lun 14 Mai 2007 - 22:45


Adya avait observé du coin de l’œil Pygmy qui se débattait avec sa coiffure. Un fou rire intérieur la secouait mais elle n’en montra pas plus qu’un léger sourire au coin des lèvres qui aurait pu passer pour un sourire de contentement. Maintenant calée contre lui, elle l’entendit lui suggérer de quitter les lieux à cause d’un soit-disant orage qui menaçait...

- Humm. Nan, veux pas.

Elle posa sa tête sur l’épaule de son compagnon pour bien marquer son envie de ne pas bouger mais la redressa bien vite en entendant le tonnerre gronder.

- Génial, un orage ! Décidément, c’est une bonne journée. Enfin, tu as raison, il vaudrait mieux y aller.

Adya sentit son moral atteindre le 36è dessous. Elle avait l’impression que Pygmy s’ennuyait un peu et voulait rentrer chez lui. Elle se leva donc à regret pour remettre ses chaussures et sa cape qui traînaient dans le coin. En vérité, elle n’avait pas envie de rester à Poudlard toute seule. Elle aurait largement préféré aller n’importe où pourvu qu’il soit là mais elle n’était pas du genre à imposer sa présence et préféra donc se taire.
Un éclair zébra le ciel et lui fit venir le sourire aux lèvres. Elle mit ses sombres pensées de coté, se tourna vers Pygmy non loin d’elle, lui attrapa la main et l’entraîna vers la grille.

- Allez viens frileux, avant de prendre une saucée ! Ce serait dommage de t’être séché pour rien.

Les nuages arrivaient vraiment vite et le vent commençait à fraîchir. Elle pressa Pygmy de courir pour ne pas être surpris par l’averse. Arrivés derrière les grilles, elle se fit violence et se risqua à quémander sa présence sans en avoir l’air *Après tout – se dit-elle – il faut bien que j’apprenne à dire ce que je veux*

- hum... et si on allait boire un verre quelque part ? Disons dans ton bar ou ailleurs, ça ne me dérange pas. En plus, j’ai pas eu mon thé tout à l’heure^^ Sauf si tu as une meilleure idée.

Elle mit ses mains dans celles de Pygmy, le regarda droit dans les yeux et lui sourit.

- Je te suis ! ... A moins que... c’est vrai qu’il commence à être tard... le doute réapparaissait en même temps que son sourire s’évaporait. A moins que tu n’ai du boulot, dans ces cas-là, je ne veux pas t’embêter. Son sourire repris sa place. Je comprendrais très bien avec tous les jobs que tu cumules, tu dois être très occupé.

En l’espace de quelques secondes, Adya avait fait le deuil de sa dernière résolution en se promettant de se morigéner plus tard.



[hj : >< ton RP était nul ?!? Mince, maintenant je commence à me demander si les miens ont un quelconque intérêt]
Revenir en haut Aller en bas
Artemis
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus: boursouflet




Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Artemis, Sam 19 Mai 2007 - 11:39


Pygmy s'apprêtait à lui dire qu'il n'y avait aucun problème et qu'il serait ravi d'aller boire un coup quelque part avec elle, mais il se rapella soudain qu'il devait rentrer tôt pour les préparatifs de la Cérémonie des Merlins. Il jeta un regard désolé à sa compagne.

- Je viens de me souvenir, je dois rentrer assez vite...tu sais pour la soirée de ce soir...

Il pris son visage entre ses mains et l'embrassa tendrement. C'était sa façon à lui de dire qu'il avait apprecié cet après-midi en sa compagnie. Malheureusement cela ne risquait pas de se répéter souvent avec le travail qu'il avait au Ministère...Il la serra contre lui pendant quelques secondes.

- Je passe te voir dès que je peux...et je compte bien te voir ce soir ! Oui je sais on pourra pas beaucoup se parler mais c'est mieux que rien. J'ai passé un super après-midi tu sais.....

Il allait ajouter quelque chose mais il pensa qu'il était encore trop tôt et que ça allait l'effrayer alors il sourit et bredouilla un "non rien" assez agaçant. Puis il consulta son lunoscope et constata qu'il avait déjà un quart d'heure de retard. Cette soirée était importante pour lui. A regret, il s'éloigna lentement d'Adya et transplana après lui avoir adressé un dernier regard amoureux. Car il l'était. Follement.
Revenir en haut Aller en bas
Shyana Logan
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Shyana Logan, Jeu 2 Aoû 2007 - 15:06


Kitkat arriva au bors du lac,au pied d'un chêne. Elle était triste puis décu, mais fière car elle avait combatu tou de même un Auror. Mais elle était vraiment décider à se trouver un place ou elle pourait aider les gens. Auror elle en rêvait la nuit,tout comme médicomage, mais Kitkat ne se voyait pas dans un hôpital. Encore moin dans une salle de classe. Kitkat était déçu d'elle même. Elle remarqua même pas qu'une ersonne l'avait suivi, puis laissa ses larme couler sur ses joue. Elle n,avait même pas vue qu'elle avait été blaisser au bras durant le combat. Elle regarda le lac puis sorti une photo de famille puis ce mit à parler.

'' Je ne suis pas à la hoteur excuser-moi tous. Vous méier telment d,effor pour bien m'ensseigner les chose de la vie. Je vous est décu. Je ne suis que trops différente de vous. Le monton noir de la famile mais bon....''
Revenir en haut Aller en bas
Zhadrryen Black
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Loup


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Zhadrryen Black, Jeu 2 Aoû 2007 - 15:22


Kitkat s'était dirigé vers le lac après le duel qui l'avait opposé à Johann, le recruteru des aurors. Zhadrryen l'avait suivi afin de s'assurer qu'elle alleit bien, mais il s'aperçut très vite qu'elle n'allait pas bien du tout. Elle pleurait. Elle avait également sorti une photo et parlait à la photo. Zhadrryen entendit seulement les denrière parole de Kitkat. Elle s'excusait auprès de la photo car elle n'avait pas été à la hauteur des espérances de sa famille. Elle avait honte d'avoir échoué. Zhadrryen s'avanca vers elle et dit :

- Ca va aller? ne sois pas trop déçu, tu as fais ton maximum. J'ai été content de faire équipe avec toi. C'est un peu grâce à toi que j'ai pu découvrir que je pouvais me servir de mon esprit pour communiquer avec toi. Je t'en remercie. Et puis tout n'est pas perdu, Johann a dit qu'il y avait encore une personne qu'il allait recruter. Qui sais ça pourrait être toi. Il ne faut pas perdre espoir. Et si tu n'es pas choisi tu trouveras ta voie. Dis moi ce que tu aimes par dessus tout, peut être que je peux t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Shyana Logan
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Shyana Logan, Jeu 2 Aoû 2007 - 15:37


Kitkat sursauta quand Zadrryen arriva. Elle ne l,avait pas vue la suivre. puis sincèrement elle n,avait pas vraiment le gout de parler. Mais elle finni par rire quand Zadrryen lui proposa de l'aider. Il était gentil, pas comme elle le penssait. puis elle lui répondit en souriant.

'' Se que j,aime le plus sais aider les gens! Les aider et leur donnée espoire,car le mal à anéantie bien du monde. Je suis bien placer pour savoire. Des mangemort on tuer toute ma famille. Il me reste que ma tante qui est médicomage à Sainte-Mangouste. Auror était ma plus forte ambition mais il me prenderas pas! J'ai beau garder espoire même si je serais efficace pour un équipe de nuit. Johann à pris sa décision. Mais bon comme tu dit gardon espoir.Jespère combatre à tes côté un jours. Quand tu comba au côté d'une personne il est très dure de ten trouver un autre. Puis tu sais je suis téléphate pour moi il est sans effore que je peu comuniquer par pensé! A tien je suis blesser, j,avait même pas remarque..''

Kitkat passa sa main droite sur sont bras et se guerri toute seul, elle avait l'abitude comme elle était maladroite se sort étit le mieux placer. Puis elle l'avait vite apris. Elle regarda Zadrryen avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Zhadrryen Black
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Loup


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Zhadrryen Black, Jeu 2 Aoû 2007 - 16:05


Kitkat avait sursauté quand Zhadrryen avait commencé à parler. Elle ne l'avait pas vu venir. Au début elle ne voulait pas parler mais elle finit par dire ce qu'elle avait sur le coeur. Elle aurait voulu être auror pour aider les gens et leur donner espoir. Elle avait perdu toute sa famille à cause des mangemorts, sauf une tante qui était medicomage à l'hopital Saint mangouste. Elle gardait espoir que Johann change d'avis à son sujet, et admit qu'elle aurait voulu combattre au coté de Zhadrryen. Elle avoua aussi que la télépathie était un peu comme une seconde nature et que c'était naturel chez elle. Et remarqua qu'elle était bléssé au bras et se soigna simplement en passant son bras dessus. Après elle regarda Zhadrryen avec un sourire. Zhadrryen réfléchit afin de voir vers quoi elle pourrait se tourner si elle n'était pas accepté comme auror.

- Sachant que tu aimes aider les autres et leur donner de l'espoir, tu crois pas qu'il y aurait un poste au ministère de la magie qui pourrait te correspondre, telle que les départements de la justice magique ou accidents et catastrophes magiques, non qu'est ce que tu en dis?
Revenir en haut Aller en bas
Shyana Logan
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Shyana Logan, Ven 3 Aoû 2007 - 3:32


Kitkat souria à Zadrryen, elle savait déjà la réponce puis elle lui répondit.

'' Non je ne crois pas! Je n'aime pas juste être enfermer dans une salle. J'aime l'action! Je veux être au centre de l'action ,j'aime bouger. Rester enfermer toute la journée ses pas mon truc. Il me faut être en action le plus souvent possible. je ne suis vraiment pas une fille ordinaire. Mais qui sais un jour je changerai peut-être d'avis. Mais dit moi sa te dirait de t,amuser un peu? Tu en auras pas beaucoup le temps , puis moi non plus si je finis par trouver de quoi. Tu aime faire quoi?''

Kitkat avait plus vraiment envie de parler que sa candidature rejeter au test d'auror. Elle voulait oublier son chagrin, puis rien de mieux pour une personne active que de bouger. S'entrainer, s'amuser, nimporte quoi tant que le chagrin était évacuer avant la fin de la journée. Zadrryen avait bien fait de la suivre elle avait réussi la première étape, garder toujours espoire. Un étape importante dans la vie car l,espoire et la persévérence était toujours la clef de la réussite. Mais Kitkat avait également un raison de garder espoire. Malgrer qu'elle avait été exclut ,elle avait réussi a ce faire un nouvel ami puis sa s'était vraiment important.
Revenir en haut Aller en bas
Zhadrryen Black
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Loup


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Zhadrryen Black, Ven 3 Aoû 2007 - 10:10


Kitkat répondit à Zhadrryen qu'elle ne voulait pas faire un métier enfermé dans un bureau, elle voulait être au coeur de l'action. Elle était très courageuse, car vouloir risquer sa vie pour sauver les autres il fallait avoir du cran. Elle demanda ensuite à Zhadrryen ce qu'il aimait faire comme activité. Zhadrryen réfléchit quelques instants afin de dire ce qu'il aimait vraiment comme activité. Après cette réfléxion il dit :

- J'adore le sport, quand j'étais dans le monde moldu, je faisais énormément de sport, je faisais du volley, du foot du hand, surtout des sports collectifs. Depuis que je connais le monde des sorciers, je suis plus orienté vers le quidditch, c'est vraiment passionnant. J'ai acheté un éclair de feu afin de pratiquer ce sport. J'ai été choisi pour être le capitaine de ma maison. J'ai été vraiment content. Et pour me perfectionner et faire découvrir cette passion, je suis également devenu professeur de balai. Mais là j'attends les inscriptions des élèves pour le moment il n'y en a que deux, mais il y avait un problème pour accéder à ma salle, mais maintenant c'est résolu. Et toi parles moi un peu de toi. D'où viens tu?
Revenir en haut Aller en bas
Shyana Logan
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Shyana Logan, Ven 3 Aoû 2007 - 14:04


Kitkat avait écouter patiament Zadrryen parler de son monde. Kitkat connaissait le monde moldu car elle y habitait.Mais elle la toujours vue sous le regard de sorcière. Zadrryen aime le sportd'équipe, pour avoir vécue en banlieu moldu elle connaissait tout ses sport. Kitkat aimait besucoup celui ou il frape dans un balon avec leur peids. Elle avait suplier sa tante de la laisser jouer dans une équipe au vacance d'été. Finalement elle avait apris beaucoup de chose de son nouvel ami.

'' Moi je suis comme le dirait des ancètre à moi une ''sang pure''. Mes parents étaient tous les deux sorciers. Toute ma famille on toujours attérit sois à Serpentard ou à Gryffondor. Moi je suis le mouton noir de la famille. Puis je doit avouer que je suis fière. Je ne suis pas comme les autres filles et encore moin comme ma famille. Moi je suis moi. Je suis née en espagne puis j'habite avec ma tante dans une banlieux moldu. Moi aussi jadore le sport sourtout celui ou on doit taper dans un ballon avec nos peid!"
Revenir en haut Aller en bas
Zhadrryen Black
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Loup


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Zhadrryen Black, Ven 3 Aoû 2007 - 14:14


kitkat avait écouté patiemment Zhadrryen lui dire qu'il aimait les sports d'équipe. Kitkat dit qu'elle était un sang pur, ce qui perturba un peu Zhadrryen car il na savait pas vraiment ce que c'était, il venait de découvrir le monde de la magie. Elle raconta que toute sa famille avait été soit à Serpentard soit à Griffondor et que par conséquent, elle ressemblait au mouton noir de la famille. Ce qui fit sourir intérieurement Zhadrryen. Lui aussi était un peu le mouton noir de sa famille, il s'expliqua :

- Si tu es un mouton noir en tout cas tu es très jolie. Moi aussi je suis un peu le mouton noir de ma famille. Car avant de recevoir ma lettre pour rentrer à Poudlard, je ne connaissais rien à la magie. Nous sommes une famille de moldu et la magie pour nous n'existait pas. Est ce que tu peux m'expliquer ce que veux dire "Sang pur" car c'est la première fois que j'entends cette expression. Enfin si ca te dérange pas bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 11:03


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 63

 Au pied du chêne, au bord du Lac

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 33 ... 63  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.