AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 4 sur 5
[Habitation] Manoir de Lanxorre
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Élius Askin
Serpentard
Serpentard

[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Élius Askin, Sam 1 Sep - 14:21


Contenu dévergondé


Tout est allé très vite, et c'est le cas de le dire. Puisqu'à peine sa boisson ingérée, la sorcière (Theya) se transforme en vif d'or et prend son envol autour de la table sous mon regard amusé. Plof. J'ai même pas vu qu'elle a lancé la balle entre temps ! Nasdrovia comme disent les faux. Un peu dégueux ça, non ? Ma grimace expressive prend rapidement des nuances d'étonnements lorsque les fourmillements s'amplifient brièvement à l'intérieur de mon corps. Wow - j'ai déjà vu ça quelque part... Des boules au bout des doigts, et bientôt, toute ma silhouette devenue ballon géant. Le premier rire s'élève. Ahahah ! Cette sensation de pouvoir exploser à chaque seconde me rend complètement euphorique ! Le jardin rétrécit à mesure que je m'éloigne, de plus en plus léger. Quel bonheur de ne plus sentir les démangeaisons, de ne plus s'appartenir, de perdre des contours devenus trop étroits ces dernières semaines. Wahouuuu ! Vous devriez respirer cet air gorgé du soleil, tiens d'ailleurs, voici qu'on me rejoint.


Y'avait que vous professeure (Lizzie) pour vouloir goûter le parfum de la liberté. Sans même remarquer qu'on descend, je laisse la folie s'emparer de mes zygomatiques excités. Ah-ahahaaah ! Enfermé dans cette bulle hyperthymique, bousculé par le sol et tes bras (Alex), tout semble découpé au stroboscope, jusqu'à ta voix, calme et rassurante. Peu à peu ton balancement imposé se fraie un chemin parmi les rouages rouillés. Bientôt, ne reste que le sursaut habituel de mon visage qui a retrouvé sa beauté naturelle et ses spasmes estivaux. Le temps de réaliser que tu es là et déjà les picotements recommencent. Ce qui s'animait sous ma peau désormais dégonflée reprend ses droits et moi mes TOCs. Au loin l'agitation désordonnée attire un instant mon attention rattrapée par l'odeur âpre de ton cou chatouillant mes narines. Assis l'un à côté de l'autre à l'ombre d'un décor paradisiaque, une main investit la chaleur de ton torse pendant que je t'embrasse doucement avant de me laisser tomber en arrière. J'ai soif.


Dernière édition par Élius Askin le Lun 1 Oct - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Cobredy
Andrew Cobredy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Andrew Cobredy, Mar 4 Sep - 10:43


LA d’Alexeï.
Contenu olé olé mignon.


Le fête battait son plein. Élius était de retour sur terre et dégonflait doucement, on s’amusait dans la piscine ou autour de la table de ping-pong, Alexeï enlaçait Élius, on se trémoussait. Wait a minute. Le cerveau en vitesse réduite, il fallut quelques instants à Andrew pour réalisait qu’Alexeï était entré sur son propre terrain de chasse. C’était sans doute une bonne chose que d’avoir eu à ingérer un philtre calmant quelque minutes plus tôt. Ca repoussait à un peu plus tard la séquence crêpage de chignon et morsure - on pouvait bien se moquer, ces techniques s’avéraient régulièrement particulièrement efficace. Il savait bien qu’Élius ne lui appartenait pas, et il ne désirait d’ailleurs pas forcément que ce soit le cas. Mais quand même. Alexeï. Sous son nez. Si encore il avait choisi quelqu’un d’intelligent ou de particulièrement sexy, pourquoi pas. Mais le Poufsouffle le plus bobet de l’histoire de Poudlard. Ils valaient mieux qu’un élève tout juste bon à enfourcher un balai.

*Tout juste bon à enfourcher un balai… Haha*

Faisant mine de profiter de la musique, se laissant porter par les basses, le jeune Serpentard se rapprochait aussi discrètement qu’il en était capable, histoire de capter des bribes de discussion, ou de venir perturber leur petit jeu dès qu’il en aurait l’occasion. Rien de bien intéressant ne parvint cependant à ses oreilles - enfin, il ne fallait pas trop en demander à un Poufsouffle non plus -, tout juste Élius qui semblait profiter de la situation pour se faire servir à boire.

*A la bonne heure, écarte toi un peu et laisse moi prendre place.*

Prendre place, c’était exactement le mot. Profitant du départ d’AlexeÏ vers la table des boissons située un peu plus loin, Andrew poursuivit quant à lui son chemin vers le Serpentard et vint s’installer sur lui à califourchon, lui faisant face, croisant ses mains derrière sa nuque, comme pour se le réapproprier.

« - Tu sais que je ne suis pas trop branché plan à trois. Enfin, pas avec lui en tout cas. »

Léger coup de tête vers Alexeï, histoire d’être sûr de se faire comprendre.

Get ready for the drama.
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
Alexeï Dragoslav
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Alexeï Dragoslav, Mar 4 Sep - 19:17




Peur bleue plus qu'inutile. L'enfant que tu es a plus tendance à dramatiser qu'autre chose. Semblable à sa condition précédente, ton petit prince s'était très vite rétabli et restait dans tes bras comme un nourrisson dans ceux de sa mère. Ses lèvres, elles pourtant, ne sont pas enfantines. Elles cherchent les tiennes, trouvées plutôt facilement. Vous vous adonnez au plaisir charnel en vous fichant éperdument des regards qui pouvaient vous être adressés. Tu les emmerdes, et t'en profites, rassuré.

Vos yeux plongent les uns dans les autres jusqu'au moment où il casse toute la magie qui s'était accumulée jusqu'à présent. J'ai soif qu'il te disait. Des baffes qu'il méritait. Sourire supplémentaire tandis que l'abandonne - non sans lui voler un ultime baiser, que tu n'imaginais pas être le dernier - avant de te diriger vers le bar de fortune qui avait été dressé pour l'occasion.

Ustensiles plus que rudimentaires, t'essaye malgré tout de remplir deux gobelets des différentes mixtures qui étaient proposées, essayant de rendre le tout un minima fruité. T'y trempais tes lèvres et les doux effluves de la vodka détendaient déjà ton palais. Parfaitement dosé, le pro que tu es honorait son statut de barman. Prêt comme jamais, tu détournais les pieds prenant la direction de ton éphèbe.

Et d'Andrew ?

Ton sourire laisse place à une mine de dégoût. Il est assis là, presque à califourchon sur un Élius couché sur le sol. Il se laisse faire et oserait presque sourire à la torture que lui inflige le gamin, dominateur. Le gosse (Andrew) ose même te lancer un regard. Ton sang ne fait qu'un tour et les deux gobelets que tu avais dans les mains te servent maintenant de projectile. Rien à foutre d'où ils atterriront, t'avais visé Élius et son nouveau mec.

-  Allez vous faire en*uler.

Les larmes te montaient aux joues pendant que tu prenais la direction de la sortie. Impossible de réfléchir calmement sur le coup et le transplanage ne t'était pas possible sous peine de désartibulation. Vous veniez de passer un été tous les deux, un road-trip que vous aviez organisé sur le tas parce que tu pensais que l'étincelle qui brûlait en toi animait également un feu chez le Serpentard. Faut croire que l'eau de la piscine aménagée n'avait pas seulement mouiller ses occupants, elle avait également éteint cette flamme qui jamais ne se rallumerait. Devant la bâtisse, t'étais à l'abri des autres. Assis à même le sol tu plongeais tes mains dans tes genoux pour comprendre ce qu'il se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Theya Alomora, Mar 4 Sep - 20:12




Allé les gars on se bouge ! T'attendais que l'un des deux lance la baballe ou te libère de ton sort mais apparemment personne n'allait le faire, et tu aimerais bien allé rejoindre le King qui était redescendu des cieux. F*ck les règles, tu savais pas si c'était les boissons ou les potions mais tu reprenais ta positon assise sur l'herbe. Prenant discrètement ta baguette dans la poche arrière de ton short qui dépassait, cachant sous la jambe et en visant tes pieds tu te délivrais avec un #Finite Incantatem murmuré.

Enfin libre de tes mouvements, tu marchais à quatre pattes à reculons pour fuir les tables de potions pong et rejoindre l'être divin à peine atterri. Tu t'avançais lentement comme un animal, une grenouille ? T'savais pas trop pour quoi tu te prenais. Le viking semblait se diriger vers les boissons alors que ton collègue prenait sa place. Oula, va y avoir de l'orage dans l'air... pensait ta narratrice.

A pas lent tu voyais Alexeï arriver et balancer les boissons en visant Elius. What ?!!! Hééé mais ça coute cher tout ça ! Prête à aller récupérer les gouttelettes de gallions, ton compère semblait vraiment attristé alors que tu te dirigeais devant son altesse.

- Lius ça va ? Andrew ? Bon sang qu'est-ce-qu'il s'est passé ?

Attendant leurs réponses, quelques minutes quand même. Avant de quitter tes collègues pour aller consoler le viking que tu connaissais peu. Un cour commun et un service à La tête du Sanglier, ça ne t'empêcherait pas de servir d'épaule pour pleurer. Prenant deux verres de vodka avec une boisson fruitée au passage, tu te dirigeais vers Thor. Thor qui n'avait pas sorti son marteau mais plutôt ses larmes, quittant la propriété.

- Alex !

Mais, à quoi bon ? Tu savais pertinamment que dans ce genre de moment, tu es dénué de tout tes sens, alors tu courais rapidement vers lui. Pas comme dans la vieille série bien que ça pourrait y ressembler, mais t'avais ni bouée de sauvetage, ni sable sous les pieds. Un maillot rouge certes, mais il n'étais pas une pièce. Bref, tu t'écartes du sujet.

Le dieu nordique assis sur le sol tu t'approchais prudemment de lui pour éviter de te prendre un revers de la main.

- Alex...

Puis tu te baissais, te mettant accroupie face à lui pour lui caresser le bras.

- Je viens t'apporter un peu de réconfort... Tiens, prend, bois un coup. C'est alcoolisé au passage

Tu t'asseyait en tailleur face à lui en sirotant ton cocktail improvisé, léchant tes lèvres pour savourer le reste d'alcool de sucre et d'alcool, tu mettais ta main sur son bras par réconfort en faisant des légères papouilles.

- Je sais qu'on se connaît peu... Mais si tu veux vider ton sac, tu peux le faire, même si tu veux m'insulter vas-y.

Viking apeuré, ça ne lui allait clairement pas. Tu préférais largement voir le Thor fier que tu connaissais de ta maison.



Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
Élius Askin
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Élius Askin, Mar 4 Sep - 23:54


Contenu dévergondé




Autour de la piscine improvisée rampent les odeurs mélangées d'herbe tiède, fruits sucrés et bouées fiévreuses. L'élastique commence sérieusement à démanger ma taille dégonflée, un cocktail fera une maigre distraction - pour le moment. Occupé à gratter mon ventre les yeux fermés, j'ai reconnu ta façon délicieusement insouciante d'investir mon corps en même temps que tes mots l'ont confirmée (Andy) Un sourire en direction de ton air mutin, suivi par mes iris claires sur tes cuisses où sont désormais posées mes doigts. Dommage, pourtant j'suis - interrompu par un projectile de liquide alcoolisé en pleine face. Meh - soudain redressé sur les coudes, il me faut les paroles pour comprendre d'où ça vient (Alex) Ma langue pourlèche les babines imbibées de boisson puis déroule un sérieux ? Regard interrogatif qui passe de l'un à l'autre, avant que l'un ne disparaisse - suggestion à l'appui - pour me laisser seul avec l'autre et sa fossette sans équivoque. Là j'suis trop bien calé pour me lever et - j'ai pas trop pigé c'qui vient de s'passer en fait. En essuyant mon visage sirupeux d'une main, j'réalise que voilà, ton problème est réglé - en rigolant avant de m'écrouler à nouveau contre la pelouse. Les ongles sont déjà retournés à leur routine de binage lorsqu'une voix inquiète m'interpelle (Theya) Euh, en vrai j'sais pas trop. Mais j'colle. Ewk. Et j'ai toujours soif.


Dernière édition par Élius Askin le Lun 1 Oct - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Lizzie Bennet, Mer 5 Sep - 0:02


Je reconnais la potion destinée à la dégustation de Aidan. Liquide translucide… des rouges et violets louvoient… c’est une des miennes. Un pied vibrant. L’oeil alerte, je surveille ses réactions. Dans un lieu aussi vivant, cela promet, vraiment !

— Hé Prof Cray ! Un Finite Incantatem s'vous plait ! Faut bien que j'bouge de là pour laisser place à ma prof chouchoute ! Oups j'crois j'l'ai dis trop fort

Je mets un moment à comprendre de qui Theya parle. Quand c’est le cas, je rougis. Je n’ai pas l’habitude qu’on dise ceci. Toute émue, je lance un Finite Incantatem dans sa direction…

Ou du moins j’allais le faire, quand un sacré remue-ménage attire mon attention. C’est que, je m’étais éloignée le temps de la scène d’amour de Elius et Alexeï, mais celle-ci prend maintenant des allures de trouples… Comment on dit déjà ? Deux c’est de la compagnie, trois c’est une foule ? Du coup, bah quand Alexeï va à la chasse à l’eau, il la perd, pour le plus grand plaisir d’Andrew. Délicieux, n’est-ce pas ?

Du coup les verres dansent, les insultes fusent, et Theya reste clouée au sol. Ah, non, elle s’en est rappelée et se délivre pour se bouger les fesses aussi vite que possible. Je m’amusais, pour dire la vérité. Me rappelant des étreintes du nordique et de l’enfou roi au bal de Poudlard, il était assez simple de croiser les données et d’en tirer mon affaire. Pour Andrew… C’est assez simple d’imaginer en quoi son intervention pouvait déplaire. J’avais été, et j’étais encore aujourd’hui, une Andrew, une briseuse de coup.le.s professionnelle.

J’reste tranquille, à les regarder s’affairer, j’papote avec Aidan, bref, la vie quoi. Et quand Theya part à la recherche de Alexeï, je me décide à me bouger les fesses.
— Vous comptez rester longtemps comme ça ? Parce que là, le stade de la provoc est bien dépassé,
ricanais-je. Vous pensiez que j'allais les aider ? Naïfs ! Enfin, moi aussi je l'ai envisagé, un instant. Mais je savais pas comment, alors je m'arrangeais pour faire ce que je maitrisais le mieux : m'amuser. Nul ne savait aussi bien me divertir que moi-même, mais franchement, parfois Elius se surpassait sans forcer le trait.
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
Cara De Lanxorre
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Cara De Lanxorre, Dim 9 Sep - 18:27


PV Élius
Kath en guest star, avec son LA


    La pesanteur des journées paresseuses. Celles passées au lit, à somnoler, le corps lourd d'indolence. Celles où les heures coulent sur l'immobilité, insensibles à cette langueur qui ne demande qu'à s'éterniser. C'est une de ces journées que vient de passer Cara. La voilà qui ouvre ses yeux, scellés par le sommeil lourd d'une sieste inopinée. Celle d'après l'amour, celle qui vous prend, le corps encore nu, brûlant.
    Et il est difficile, de sortir de ce sommeil-là, en témoigne Cara qui se retourne sur le dos, grognement de protestation devant le retour à la réalité. Appréhender le paysage ; deux murailles de chair, qui l'enserrent, deux murs de luxure. Car oui, Cara a toujours des amies avec lesquelles se languir.

    Elles sont toujours enveloppées dans les bras d'une Morphée aux effluves de désir. A peine la femme de gauche grogne-t-elle quand Cara l'escalade, quand les peaux se touchent, s'embrassent encore, comme un doux épilogue. Elle se laisse glisser, hors du lit puis dans un peignoir de soie noir, qu'elle noue à la taille. Et elle quitte la pièce, silencieusement, les pieds nus qui trainent sur le parquet de la chambre, et puis sur celui du grand escalier. La main glisse sur la rampe, et le regard sur l'entrée du salon. Elle fronce les sourcils en percevant les bribes d'une discussion, s'avance dans la pièce. Il y a bien celle que Cara cherchait, la beauté lumineuse de celle qui constituait la quatrième pièce du puzzle orgiesque. Mais elle n'est pas seule. Le visage reste de marbre quand les pensées s'affolent ; elle avait oublié, oublié ses élèves, oublié qu'elle avait invité l'un d'eux à lui rendre visite. Et il est là, installé dans un des fauteuils du salon, dans un accoutrement proche de l'indécence.

    " Eh bien, j'aurais fait meilleur accueil si j'avais su que nous attendions quelqu'un d'autre. " Qu'elle raille, la merveilleuse amie dont le corps est à peine couvert par une robe transparente. Elle met quelques secondes à comprendre, Cara, ouvre la bouche, articule péniblement : " Ah non il ne... Tu peux nous laisser un moment ? " Elle s'exécute, sans poser de questions, juste un " Tu les prends de plus en plus jeunes " soufflé en passant. Remarque piquante qui pic à vif. Cara ne relève pas, s'avance vers Élius, se laisse tomber dans le fauteuil libéré par Kathleen. Elle reste silencieuse, détaille le jeune garçon. Ou la jeune fille ? Les genres sont brouillés, dérangés, et Cara, les lèvres pincées, désapprouve en silence. Enfin, temporairement. Juste le temps de parcourir du regard les habits farfelus, les yeux maquillés, le corps deguisé, avant de lâcher, la voix lourde de mépris : " C'est quoi, ça ? "
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Cobredy
Andrew Cobredy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Andrew Cobredy, Lun 10 Sep - 2:31


Contenu un peu explicite


- Allez vous faire en*uler.

Et avec en prime deux verres de cocktail lancés au visage. Andrew n’en demandait pas tant, mais il semblait avoir fait son petit effet. Pas de doute, ils semblaient bien débarrassés du Poufsouffle, probablement parti joué les pleureuses un peu plus loin. Collant, mais satisfait, le Serpentard préféra rire de la situation, et se sentit le besoin d’ajouter en direction d’Élius.

« - Boh, ça me déplairai pas. »

La scène n’était visiblement pas passée inaperçue, et le comité restreint y allait de sa remarque. Theya, un peu perdue comme à son habitude, qui semblait démunie face à ce contre-temps. Et Lizzie, qui semblait elle beaucoup plus amusée qu’autre chose, mais encore partiellement dans son rôle d’enseignante.

- Vous comptez rester longtemps comme ça ? Parce que là, le stade de la provoc est bien dépassé.

Elle avait raison après tout, il fallait se bouger un peu. Mais pour ne pas gâcher son plaisir, Andrew s’insinua d’abord tel le Serpent qu’il était vers le nombril d’Élius pour y récupérer un peu de cocktail - bah ouais, fallait pas gâcher.

« - Provo quoi ? Pas mon genre, tu sais bien. »

*Ou peut-être un peu.*

Puis, se dépêtrant, il rejoignit le lac dans l’espoir de coller un peu moins, s’y immergea, avant de rejoindre la bouée aigle qu’on lui avait proposé quelques minutes plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
Alexeï Dragoslav
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Alexeï Dragoslav, Lun 10 Sep - 20:08


Tout était chamboulé dans ton petit cerveau. Tu sais même pas après tout ce qu'Élius représente pour toi, ni même comment qualifier les espèces de sentiments qui affluent depuis votre journée à l'Occamy doré. Tout ce que tu savais, c'est qu'il comptais énormément pour toi. Il ne compte plus maintenant.

Adieu les souvenirs que vous vous étiez faits durant votre périple, adieu les moments que tu avais chéri avec l'enfant roi. Tu venais de les quitter et pourtant, tu mourrais d'envie d'y retourner, d'étouffer Andrew dans les divers cocktails qui étaient présents et de partir avec Élius. De retourner sur cette plage, de vous placer au sommet de la Tour Eiffel et bien d'autres activités encore.

Néanmoins, ta fierté est beaucoup plus grande que ces envies.

Rapidement rejoins par Theya, elle t'invitait à boire de la vodka bon marché. Un peu comme les cocktails que tu venais de lancer à la tronche des deux zigotos ... Ca ne pouvait pas faire de mal alors t'ingurgitait rapidement le contenu du gobelet qu'elle t'avais tendu. Se voulant gentille et réconfortante, elle te proposait même d'être une oreille attentive, mieux même, que tu pouvais la gifler sans répercussion. Faudrait juste qu'elle change de visage histoire de ressembler à un des deux gamins et ça ferait l'affaire.

T'esquissais un sourire, faux, avant de remercier la Poufsouffle qui avait été la seule a s'occuper de toi après ton épisode de colère passagère. En revanche, hors de question de rester un moment de plus ici. De quelques mots, tu lui demandais de ne pas s'inquiéter et que tout irais bien, avant de transplaner, des larmes remontant peu à peu tes canaux lacrymaux, qui jusqu'ici n'avait pas cessés d'êtres réquisitionnés.


HRP > Du coup, Alex a quitté la pool ! Merci vous et des bisous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Theya Alomora, Mar 11 Sep - 0:12


 


LA d'Andy piqué 😇


Pauvre Alexeï, toi plus que quiconque était solidaire envers ta maison, même si avec lui ça avait commencé avec difficulté. Tu ne supportais pas voir les gens souffrir, et là le pauvre garçon semblait réellement attaché au King. Le pauvre se contenta de boire un coup, essayant de te rassurer en vain, tu savais très bien que ça n'irait pas. Il ne t'avait même pas laissé le temps de répondre que oust, envolé. Tu envisageais de lui envoyer un hibou peut-être, il devait être dévasté et tu ne voulais pas qu'il souffre dans son coin. Il ne le méritait certainement pas. Dans ta tête, tu t'imaginais déjà passer un petit coup de gueule sur tes collègues de travail, alors tu retournais faire la fête dans l'espoir de trouver une ambiance moins torride. Aïe, loupé, tu arrives et tu vois une scène explicite.

Ouais, toi ça te faisait clairement bugué, bon sang, heureusement qu'Alexeï était parti. Je crois qu'il aurait noyé les deux serpents en voyant ça. Le King était gentiment, en train de donner à boire par la cicatrice de son cordon ombilical. Faut pas abuser là, t'avais même pas pu entendre ce qu'Andrew disait car t'étais figé par ce spectacle, ça avait quelque chose d'envoutant et en même temps, tu avais envie de leur foutre une tape sur la tête à tout les deux.  
Andrew avait rejoint la bouée aigle, dans l'étang aménagé en piscine, donc tu décidais d'abord de faire la leçon au Mad King.

- Tu fous quoi Lius ? T'abuse, Alex était dévasté, y avait quelque chose de fort entre vous ?

Une fois sa réponse donnée, tu allais rejoindre le collègue Serpy dans la piscine histoire de le réveiller. Tu voyais la bouée licorne qui te serais destinée mais décidait d'abord de faire autre chose.
T'enlever ton short, dévoilant tes longues jambes et le bout de tissu rouge qui te servait de bikini, et sautait sur Andrew histoire de le faire couler comme un cachalot.
Échec, comme au dès, tu glissais sur son corps comme un toboggan pour finir dans l'eau, hm ça fait du bien ! Remontant à la surface tu nageais jusqu'à atteindre ta bouée licorne qui pète des paillettes pour la chevaucher et rejoindre Andy avec tes mains qui te servaient de rames. Bim, une tape sur sa tête ! Non mais, un peu de tenue Andrew !

- Hé toi, tiens toi mieux la prochaine fois, briseur de cœur. Et soit un peu moins explicite, tu as peut-être des gouts folichons, mais moi j'suis pure et innocente

Lançant un clin d’œil sarcastique, tu poussais sa bouée avec ton pied pour l'envoyer valdinguer. Peut-être qu'il tombera dans l'eau et que tu l'y rejoindrais histoire que l'animation Pool Party se poursuive comme il se doit. T'étais vite passé à autre chose, mais tu t'occuperais d'Alexeï plus tard.

Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
Élius Askin
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Élius Askin, Mer 12 Sep - 12:41


L.A. Lizzie
Contenu dévergondé


Des éclaboussures de soleil dansent derrière mes paupières fermées - tâches colorées, s’enlaçant au grès de libertaires battements. Qu'il est doux, le parfum d'inconscience insufflé au cabaret. L'esprit léger, s'enfuit et emporte une fossette vers le ciel. Si j'avais pas envie d'arracher ma peau, ce s'rait parfait. Mais l'incessant picotement déforme régulièrement mes traits d'enfants comblé. Ça pulse sous l'épiderme rougi ; depuis mon crâne fourmillant jusqu'à nos bassins réunis (Andy) Bien sûr, que ça te déplairait pas, de retrouver les étreintes fiévreuses laissées aux cachots avant l'été. Moi non plus, à en croire ce soudain gonflement provoqué par ta posture inspirante... Tiens, en parlant provocation, voici l'interruption de celle qui les aime spectaculaires - si j'ai correctement saisi (Lizzie)


Minois rieur - m'est avis qu'vous allez être servie avec l'audacieux cavalier se tortillant déjà d'excitation (Andy) Reptation particulièrement efficace ponctuée d'une réplique adaptée - Gr. J'en attendais pas moins, ravi à en applaudir comme un gamin au cirque - d'autant que l'chapiteau est définitivement en place cette fois. Oup's, il va falloir ouvrir les yeux, pour admirer son envol et votre réaction. Un rire - éclat arlequin - déchire l'azur trop lisse tandis que j'emmène ma tente en tournée. Premier arrêt : les interrogations tourmentées d'une secrétaire décidément trop curieuse (Theya) Haussement d'épaule à la belle - j'ai soif - gérons d'abord les priorités. Dommage qu'tu sois parti Doudou, ton cocktail était parfait, de c'que j'ai pu en goûter. On va improviser un truc du genre, et direction le bord d'un lac/piscine turbulent.


Les jambes dans l'eau fraîche, j'alterne entre boire le mélange du gobelet et essuyer celui qui colle encore à mon corps irrité. Ce moment qu'vous choisissez pour vous rapprocher (Lizzie) en susurrant quelques mots sirupeux...


Dernière édition par Élius Askin le Lun 1 Oct - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Lizzie Bennet, Dim 16 Sep - 15:13


Oh ce qu'il me plait cet Andrew. Il m'en faudrait un à la maison s'il vous plait, il est trop drôle. De préférence chez mes parents en fait. Tant de drama en vue. Exquis, vraiment, j'ai pas d'autre mot. Il est là, à lui lécher le bidon, et j'souris comme une cønne car faut bien avouer que c'est rafraichissant, la provocation, la jeunesse, la sensualité non-problématique, le bonheur. Bon, c'est moins rafraichissant pour Alexeï, mais vous savez ce qu'on dit… Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Il est impératif de rester du côté des heureux. Sinon, on coule. Et les chats n'aiment pas boire la tasse.

Bref. Andrew finit par partir, Theya par revenir lui tenir compagnie et le sermonner pour son vilain comportement, me laissant avec l'infidèle du jour. Ah, tu promets mon garçon. Ah, non, il part aussi en fait. Il a soif, alors il me plante là. Que des gens bien élevés par ici. J'retourne phaser à regarder les bouées. Elles sont belles les bouées. C'était une chouette idée la mare transformée en piscine, vraiment. J'essaie d'épier la conversation de Andrew et Theya, mais ça s'engùeule pas suffisamment pour que je puisse tout entendre. Alors j'attends.

Finalement, Elius décide de se rapprocher de la piscine. J'en fais mon quatre heures et le rejoins un sourire aux lèvres.
— Il s'en remettra, va. Au moins, ça a pimenté un peu cette pool party… D'ailleurs, c'est quoi les prochains plans de LEGIT ?

Parce que moi, j'suis toujours chaude pour vos spectacles. On s'y marre bien, en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Theya Alomora, Ven 21 Sep - 16:44





LA piqué d'Andrew


Une poussée dans la piscine qui t'avait valu le chavirement de ta bouée licorne par Andy, ouais, tu l'avais bien mérité. Mais en même temps ta joie de vivre te faisait remonter à la surface de l'eau scintillante, non tu n'avais pas entraperçu de cadavre dans ta petite visite aquatique. Faisant quelques longueurs, tu rêvassais en imaginant un Lïnwe au piano, des notes colorées s'échappant des vibrations des cordes, pour emporter les invités dans une ambiance doucereuse après les dramas habituels.

Tu imaginais Elius faire ses performances dansante avec sa sensualité naturelle sur une barre que ton esprit avait inventé. Une barre d'inox enroulée dans des lianes qui donnait à toute cette scène quelque chose de magique. Des étincelles jaillissaient du piano pour venir se poser sur les corps des spectateurs. Un Andy sous le charme de la danse du serpent, une Lizzie hypnotisée par toute cette nature et la mélodie qui enchantait les âmes égarées. L'heure n'était plus aux potions et aux amusements, mais bien à l'utopie et la tranquillité d'un monde imaginaire. Aidan qui serait assis au bord de l'eau, trempant ses pieds en admirant le spectacle ébahit par la magnificence du spectacle. Un paradis inachevé sans un couché de soleil et quelques étoiles dans le ciel.

Tu étais posé la tête sur tes mains contre les bois flottant autour de la piscine, regardant le beau monde qui t'entourait. Un Lïnwe endormi depuis des heures, un Aidan perdu au niveau des tables des potions, une Lizzie en discussion avec le Roi des coeurs, un Andrew toujours sur sa bouée et toi tu admirais cette après midi presque parfaite.

Un seul drama, c'était une réussite, ton premier événement en tant que secrétaire LEGIT et ça ne serait pas le dernier, en tout cas tu l'espérais. Vint l'heure des aux revoir et tu sortais de l'eau grâce à la force de tes bras, comme une sirène mais sans la queue, tes cheveux dégoulinant et l'eau perlant sur ta peau, tu te dirigeait vers tes compagnons d'animation pour leur annoncer que la fête était terminé, et qu'il était l'heure de se sécher pour se rhabiller.

Quelques uns voudraient peut-être prendre une chambre pour continuer leur spectacle en intimité, mais il était temps d'abandonner le Manoir. Une petite remise en place était de rigueur, alors une fois que chacun avait repris une place sur l'herbe tu agitais ta baguette pour prononcer des #Failamalle, #Recurvite, #Tergeo sur les objets déjà présent chez la professeure d'enchantement. Tu remettais tout en ordre avec l'aide ou non de tes camarades, histoire de rendre la propriété comme vous l'avez trouvé, afin d'éviter de se prendre un coup de talon aiguille à la rentrée.

Et c'est là que la journée se termine, tu restais dans tes images féériques avec une douce mélodie, restant sur ce bon souvenir, qui marquait la fin de l'été.

~FIN DE L'ANIMATION~
Merci à tous d'avoir participer, et à très vite pour de nouveauxelles dramas aventures LEGIT ❤

Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
Élius Askin
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Élius Askin, Mer 3 Oct - 2:08


L.A. de Kath


Lentement, une ombre fine s'étire sur le décor théâtral du vieux manoir. L'inconvenante lèche la faïence figée dans le temps, effleure d'un doigt léger, trou après trou, les dentelles prisonnières du passé. À son extrémité se découpe la silhouette d'une femme, plus tôt annoncée par le bruit de ses pas dans l'escalier. Tu n'es pas celle que j'attendais. Derrière la mousseline transparente, tes deux seins blancs pointent leur étonnement vers le fauteuil au creux duquel j'suis confortablement assis. Un sourire amusé en guise de bonjour, je ne quitte pas du regard la Maîtresse de ma Professeure s'installant au bord du sofa d'à côté. La question fait claquer ta langue déliée par une après-midi de luxure ; qu'est-ce que j'fous là ? À en juger ta tenue, la même chose que toi. Mon rire fouette le silence tandis que je réajuste l'une de mes chaussettes jusqu'au genou après avoir gratté frénétiquement ce dernier. Mais l'espiègle museau se fend une nouvelle fois pour préciser :


— J'viens chercher mon cadeau d'anniversaire. Celui dont les orteils frôlent le parquet au dessus de nos têtes, faisant grincer chaque latte sur son sulfureux passage. L'index vise un instant le plafond et ses moulures entrelacées avant de retourner s'acharner contre ma peau ravagée. Je ne savais pas Cara aussi généreuse. Ni si imaginative. Suspendus à ton haussement de sourcils, les mots cristallisent l'air vaporeux d'une sieste prolongée. Inutile de faire semblant, j'ai grandi avec ce genre de filles. Comprenez ; aux intonations glaciales de Russie. Y'a une froideur à rendre fou n'importe quel ivrogne de cabaret dans tes iris opalescentes. Heureusement, j'suis une dame aujourd'hui ; en témoigne l'étirement de ma nuque et mes lèvres ourlées devant l'arrivée d'un peignoir de soie bien accompagné. Trois phrases échangées entre les amantes harponnent mon attention pendant qu'une chorégraphie improvisée éloigne la première en rapprochant la seconde.


Nous voici donc directement dans le vif du sujet. Aucune réaction n'aurait été plus prévisible que la vôtre Cara. D'ailleurs, ma bouche s'étire à peine l'interrogation vomie. Parce que j'avoue - c'est quoi, quoi ça ? À croire que jamais une blouse de satin blanc n'a franchi le seuil de votre manoir trop rangé. Pourtant, c'est doux, vous d'vriez essayer. Il suffit de suivre l'empreinte d'une paume remontant le long de mon bras accoudé, s'attardant dans les plis du col pour le desserrer, puis glissant sur ce ventre palpitant. Je continue de minauder, d'oublier ces ongles qui - une fois faufilés à travers la boutonnière - pourraient labourer continuellement mon corps en ce moment. Un morceau de joue serré entre mes dents, j'observe votre dédain considérer qu'un point de vue différent pourrait exister, que cette jupe plissée n'est finalement peut être pas si indécente. Ou alors j'me trompe complètement, enfin, dans tout les cas, mes pupilles ont matière à laisser divaguer l'esprit tandis que vous prenez le temps de changer d'avis...
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
Cara De Lanxorre
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Cara De Lanxorre, Lun 5 Nov - 1:23



    C’est que ces années de liens tissés, ces sentiments imbriqués, brouillaient l’image. Il y avait cette affection, résultat d’une mixture hybride – mère et amante. Le regard bienveillant, protecteur, couvant l’élève et son avenir. Tout cela avait lissé, adoucit tes traits, et tu resurgissais aujourd’hui aux yeux de Cara sous un jour qu’elle avait tendance à oublier ; un insupportable adolescent à la recherche de ses limites.

    Immobile, les jambes croisées, elle est la spectatrice d’une exhibition dont elle se serait volontiers passée. Un coude enfoncé dans l’accoudoir rembourré, il n’y a que ses doigts agités, l’ongle du pouce qui s’enfonce contre le reste des chairs, pour la différencier d’une statue figée. Le toc s’intensifie, et l’ongle appuie, à en faire blanchir la peau, quand les yeux de Cara se laissent guider par tes mouvements. Elle est comme incapable de détacher le regard de tes mains qui glissent sur le tissu, sur le corps, harponnée malgré ce que laissent penser les lèvres pincées. « Vous êtes grotesque » qu’elle finit par décider, conclusion froidement lâchée. Verdict contesté par le corps tendu, chair de poule dissimulée derrière le peignoir mal fermé.

    « J’ai quelque chose pour vous » qu’elle enchaine en se levant brusquement. Froissement d’étoffes, peau brièvement dévoilée. Et elle avance sans se presser, le tissu contre les hanches en balancier, vers le buffet en chêne là-bas, près de la fenêtre. Elle l’avait rangé ici pour une raison, puisque c’était là, devant ce meuble, qu’elle avait eu cette jouissante discussion avec l’ancien préfet de Poufsouffle. C’était finalement grâce à lui qu’elle pouvait offrir ce cadeau aujourd’hui, il était donc logique qu’elle lui rende ce discret hommage. Elle, au sommet de sa puissance, s’apprêtant à adouber son élève préféré – O’Toole aurait forcément adoré.

    Bruissements, objets roulants contre le tiroir en bois, et puis Cara s’assoit de nouveau devant toi. Entre ses doigts, le même papier kraft que les autres fois, la même ficelle beige pour tenir le présent dissimulé. Doucement penchée, la main tendue vers toi, ouverte ; « Joyeux anniversaire, Élius ».

Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
Élius Askin
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Élius Askin, Sam 17 Nov - 11:18






Bouleversé par l'été qui s'achève si brusquement, à nouveau le ciel éclate en sanglots. Sa plainte dévale les fenêtres impassibles, assombrissant la pièce d'un théâtre sans fin. L'enfant qui aimait les roses - encore une fois, vient de se piquer aux épines de sa préférée. Mais n'est pas jardinier qui veut, et je ne suis même plus danseur. Marionnette de Dame Démangeaisons, ma bouche exécute un sourire déformé lorsque la vôtre se froisse. Grotesque, burlesque, extravagant ; ce que vous voudrez, tant qu'on parle de moi. Malsain jusqu'au bout des ongles, je savoure la réflexion et l'index enfoncé au creux de l'épiderme tandis qu'un changement d'acte s'amorce devant mes pupilles attentives. Suivant votre reptation, mon regard se déplace dans le décor sclérosé d'orgueil. L'amoncellement d'une richesse passée - lentement essorée, bousculée par vos hanches lascives, ne me laisse pas indifférent. Certains endroits me font penser au cabaret et celui-ci en est un.


Quoi de plus réconfortant qu'une odeur luxurieuse encadrée de moulures patinées pour qui a grandi dans un tel établissement ? Précieusement installé sur ce trône velouté, ne manque que la couronne lorsque vous tendez le cadeau. Une vue plongeante s'ajoute en cerise au sommet d'un gâteau déjà bien appétissant. Sans pouvoir contenir ma commissure, je complète le sourire en m'avançant à mon tour. Inutile d’espérer un remerciement formulé, ça n'appartient pas à mon vocabulaire. Saisissant la boîte et vos prunelles, l'idée que c'est toujours trop facile ternit ma posture. Alors, pour satisfaire l'insatiable esprit joueur qui coule dans mes veines, je décide de ne pas l'ouvrir - l'emballage. Pas tout de suite, pas avant d'avoir convaincu vos lèvres de dévoiler leur désir pour mon écrin du jour. Paquet abandonné sur l'accoudoir, mes bottines vernies foulent le tapis à la manière des filles avec lesquelles j'ai grandi. Démarche féline jusqu'au buffet de chêne, et toujours ce rire fluet d'amusement, parce que, je les aime, ces situations suspendues !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

[Habitation] Manoir de Lanxorre - Page 4 Empty
Re: [Habitation] Manoir de Lanxorre

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 5

 [Habitation] Manoir de Lanxorre

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.