AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 3 sur 3
Effets et Contre-effets - Cours 1
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kathleen Gold
Kathleen Gold
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Kathleen Gold, Jeu 11 Avr - 22:45




Thème I : Effets et contre-effets

Cours n°1 : Base, antidotes et poisons



Le début d'une telle préparation n'aurait pas dû poser problème : aussi, peut-être à tort, t'étais-tu montrée trop confiante vis-à-vis des capacités de tes élèves. Si la concoction pouvait s'avérer plus ardue pour des jeunes années - raisons pour laquelle la jeune Miss Penbrooks bénéficiait d'une attention particulière de ta part. Tu ne t'attendais pas à être ainsi demandée seulement quelques minutes après avoir délivré tes instructions.

Ce n'est qu'à moitié surprise que tu découvres en levant la tête de tes notes qu'il s'agissait de Charlotte. La jeune fille était singulière et s'était démontrée particulièrement distraite en ce début de cours. Cela n'était donc guère étonnant qu'elle ait commis une erreur en ce début de potion.

Tu approches alors, observant au passage les autres élèves. Sur ton chemin, tu t'arrêtes pour observer Miss Naoui, dont l'enthousiasme fait chaud au cœur. Tu observes sa mise en place quelques secondes, avant de lui glisser rapidement :

-Miss Naoui, n'oubliez pas de mettre vos gants avant de commencer. Je détesterai vous voir blessée. Et cela vaut pour chacun d'entre vous.

La dernière phrase est prononcée avec plus de force pour être certaine d'être entendue par tous. Tu jettes un œil à la paillasse d'Honorine Herveaux, qui est également l'une des seules à s'être activée. Tu hoches la tête en sa direction, avant de retourner ton attention vers l'élève au premier rang.

Tu arrives devant Charlotte et sa mixture à la couleur bleue délavée. Si elle était visiblement plus avancée que l'ensemble de ses camarades sur sa recette, cela n'était pas bien joli.

- Qu'avons-nous là ?...

Tu lui retires la cuillère des mains aussi délicatement que possible, et tente d'expérimentaux tourbillons dans le liquide pour en voir les effets. Il faut quelques secondes pour apprécier son erreur, et en établir l'origine. Aux vues de l'heure, elle ne pouvait pas être si avancée. Donc bel et bien une étourderie dès le début de la réalisation. Tu en attendais plus d'une élève de son âge mais - après tout - personne ne pouvait ni être bon en potion, ni être dénué de défaut.

- Je pense que vous vous êtes trompée de sens, Miss Day. Je vais voir si cela peut être rétabli sans que vous n'ayez à tout recommencer.

Tu tournes encore quelques fois, jusqu'à ce que le bleu ne tremble un peu, pour sembler se rapprocher d'une teinte bien plus froide. Pour une adepte des couleurs telle que ton élève, cela devrait lui convenir.
C'est ainsi que tu lui rends la cuillère, soulagée d'avoir pu sauver sa potion.

- Continuez de tourner dans le bon sens, jusqu'à ce que la potion ne devienne rose. Tâchez de faire plus attention à l'avenir, Miss Day. Une telle erreur pourrait non seulement vous coûter la réussite de votre potion, mais également avoir des conséquences regrettables. Je vous laisse travailler.

Tu t'éloignes alors de sa table de travail, prenant le temps de faire un tour de classe afin d'observer les quelques élèves s'étant mis à l'ouvrage.

Code by Ulysse D.
Revenir en haut Aller en bas
Alkanor Naoui
Alkanor Naoui
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Alkanor Naoui, Ven 12 Avr - 11:16


La recette est lue. Les ingrédients dans un coin de la tête, les couleurs avec. Une potion joliment colorée. Chaque ingrédient chauffé dans l'eau qui va changer la couleur. Chose étrange. Réaction chimique. Et magique.

La professeure passe. Ne pas oublier les gants. J'acquiesce à ses paroles et les enfile en même temps. Ça serait dommage de se blesser en cours. Après les gants, le chaudron. Maintenant rempli d'eau, je le met à chauffer et observe les ingrédients sur la table. Trois bézoards pour commencer. Plongés dans l'eau chaude, qui devient turquoise. Un mélange agréable de bleu et de vert, couleur d'une petite pierre. L'eau chauffée devient doucement rose. Comme la fleur, comme un Boursouflet. Couleur de la douceur. Puis je rajoute de l'hydromel. Le joli rose devient vert. Comme l'herbe et les feuilles des arbres au printemps. Couleur d'un serpent. Et la dernière étape avant celle qu'il ne faut pas louper. La menthe poivrée. Qui fait passer ma potion de vert à bleu. Couleur du ciel, de la mer également à certain moment. Puis il faut remuer. Pas dans n'importe quel sens. Celui inverse des aiguilles d'une montre. Pas vers la droite. Vers la gauche. Un mot longtemps détesté. Un mot qui signifiait le malheur. La monstruosité.

Je remue. Lentement, vers la gauche. Il ne faut pas se déconcentrer. Ne pas écouter le bruit des élèves autour qui bougent, ou pas, qui parlent, ou pas. Rester dans la bulle de silence qui écoute la professeur pour écouter les consignes et les conseils. Cette bulle qui trie seule les informations et choisie celles qui sont intéressantes. Une bulle invisible évidemment. Personne ne la connaît. Je relève rapidement la tête pour vérifier. Le liquide dans le chaudron doit devenir rose à nouveau. Comme la fleur qui en porte le nom et parfois la couleur. Comme un Boursouflet. Donc je remue. Doucement pour ne pas que ça déborde. Mais assez vite quand même. Je vois le rose apparaître. Jolie couleur. Je peux arrêter de remuer. Et attendre que ça devienne jaune. Comme le soleil, le pollen des fleurs que les abeilles transforment en miel.

Et ensuite vient le tour des baies de gui. Qui devraient refaire venir le vert. Une nouvelle fois cette couleur du printemps. Je patiente. Le liquide chauffe. Quand il prend la couleur, il me faut en appeler une nouvelle. Qui était déjà arrivée. Le turquoise. Drôle de potion qui ne semble pas savoir quelle couleur choisir. À cause de tous ces ingrédients. Pour ce second turquoise, il faut remuer une nouvelle fois dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Doucement mais pas trop. Vers la gauche. Ne pas se tromper. Ne pas inverser. Ça gâcherait tout.

La potion prend la couleur. Ce mélange de bleu et de vert équilibré qui a été nommé turquoise. Il faut un nouveau bézoard. Le quatrième, qui va plonger tout seul. Pour faire venir le violet. On n'a pas encore eu cette couleur. Violet, comme la fleur, comme une des couleurs de l'arc-en-ciel. Je laisse la potion chauffer. Doucement. Et j'attends la couleur. Qui arrive tranquillement. Prend ton temps. Je suis pas pressée.
Revenir en haut Aller en bas
Isolde Hawkes
Isolde Hawkes
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Isolde Hawkes, Ven 12 Avr - 17:28


Viens on fait équipe ensemble, Jade !
Les références à la religion et à ses rituels ne servent qu'à filer la métaphore.

Le rituel du cours se poursuit sans aucune perturbation. L'habituelle prise de parole des fidèles fut commentée par la prêtresse qui exposa ensuite le réel sujet de la cérémonie. Depuis l'autel professoral, elle embrassait la foule passablement molle répartie sur les banquettes peu confortables. Le contenu du calice serait ce jour-là l'antidote aux poisons courants – qui suscitait chez Isolde aussi peu d'intérêt que si elle eût dû observé un bassin vide de son eau bénite depuis des décennies. La jeune oracle autorisa les élèves à former de petits groupes. La Gryffondor jeta aussitôt un regard vers Jade, non par pure sympathie cette fois, mais parce qu'elle espérait qu'à deux, elle aurait moins de choses à faire et de spatules à faire fondre suite à sa vigilance toute relative.

Elle prit vaguement connaissance des versets qui composaient la préparation. Voyant que plusieurs ouailles (dont Charlotte, la grenouille de bénitier qui ne manquait pas une occasion de se faire remarquer) s'étaient levées pour aller puiser de l'eau, formant une file telle celle menant à l'hostie sacrée, Isolde l'athée fit de même. Tout prétexte pour se dégourdir les jambes était bon à prendre. Revenue à sa place, le chaudron bien rempli, la préfète pensa de justesse à enfiler ses gants de protection. Ou plutôt : la professeure conseilla sagement à une Serdaigle de se couvrir les mains. La rouge et or fit ensuite chauffer le récipient, et tandis qu'elle se dit que sa camarade ferait bien l'effort de surveiller la préparation, elle se dirigea vers le tabernacle et y chercha trois bézoards avec lesquels elle tenta vainement de jongler. Lorsque l'une des concrétions se retrouva par terre, l'adolescente cessa de faire le pitre et regagna sa place en prenant un malin plaisir à emprunter le chemin le plus long, zigzaguant effrontément dans la nef.

Les trois bézoards firent un bruit amusant lorsqu'ils pénétrèrent dans l'eau frémissante. Elle attendit ce qui lui sembla une éternité, puis la potion changea progressivement de couleur, comme si une lumière était passée à travers un vitrail rosâtre. Pas du tout méthodique, Isolde se leva à nouveau et se mit en quête d'hydromel. Elle renversa la bouteille un peu vite, si bien que le mélange n'atteignit pas la teinte verte décrite dans la recette. La préfète donna un coup de coude à sa voisine :
— Nan mais aide-moi aussi ! 'Faut toujours tout faire ici.

Remarque d'une mauvaise foi à peine voilée. Peut-on cependant avoir mauvaise foi quand on est impie ?
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Espinosa
Ethan Espinosa
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Ethan Espinosa, Ven 12 Avr - 17:59


Mon regard se perd dans le vide. Je suis pensif, mais pas au sujet des cours, malheureusement. J'aimerai tant que ce soit ma seule préoccupation, mais c'est loin d'être le cas. Mon papa ne cessera jamais de me torturer l'esprit. Pour le coup, il n'y peut rien. Mais c'est la vie qui veut ça. En cet instant, je donnerai n'importe quoi pour le revoir, le serrer dans mes bras. Je n'ai que faire de ces foutues potions. Qui cela peut intéresser ? A part ceux qui en auront réellement besoin pour l'avenir... Personne, j'en suis sûr. Je fais mon possible pour être attentif en cours, puisque le but n'est pas que je fasse perdre de points à ma maison. Seulement, la concentration s'avère difficile. Plus que d'habitude. Et je ne suis pas habitué à ça. J'écoute seulement les autres participer, mais juste d'une oreille. Cela me permet de prendre en note vraiment le strict minimum : ce qui est essentiel au cours.

- Le philtre de paix est une potion calmante. Je crois que si c'est mal préparé, on peut s'endormir.

On peut en fabriquer une maintenant ? Comme ça, je peux sûrement me calmer. Même si elle est mal préparée, c'est pas grave si ça fait dormir. Je dois avouer que j'ai bien besoin de ça maintenant. Une bonne nuit de sommeil ne me ferai absolument pas de mal. Je n'arrive plus à dormir la nuit en plus justement. C'est un sacré problème. Peut-être que l'enseignante pourra me donner une potion suffisamment efficace pour ça d'ailleurs. Mais je ne suis pas sûr qu'elle soit autorisée à en fournir aux élèves simplement sur demande. Mais dans un cas comme le mien, c'est peut-être envisageable.

- Il y a le polynectar dont la transformation dépend de la personne dont provient l'ingrédient final.

Juste à l'entendre, les poils se hérissent sur les bras. Depuis ses commentaires sur les Moldus pendant le cours d'Études des Moldus, j'ai du mal à le voir. Sa voix m'énerve déjà. J'ai envie de me lever et partir, mais ça serai bien malpoli de ma part et je n'ai jamais été comme ça. On dirait que j'ai un sérieux problème. Serait-ce une dépression ? Peut-être bien. Il faudrait que je consulte un psychologue pour ça. Ou alors, on peut me soigner avec de la magie non ?

- Je me rappelle de la régénération sanguine pour ma part, il me semble qu'elle est considérée comme un antidote bien que si on la dose trop, elle peut provoquer des saignements de nez incontrôlables...

Hm, je ne connais absolument pas cette potion, mais je serai curieux de voir ce que ça donne si c'est mal préparé. Oui, c'est méchant. Peut-on en mourir si on perd trop de sang du coup ? Bah, ça me fait déjà trop réfléchir, alors je ne vais pas aller chercher si loin. Ce n'est pas spécialement important.

- Le bezoar... c'est pas dans l'estomac des chèvres plutôt ?

Ha ouais, c'est pas dans l'estomac des licornes. J'avais complètement zappé ce détail. Chèvre... licorne... quelle différence ? Haha... je rigole presque intérieurement. Je me fais reprendre, alors que j'ai horreur de ça. Mais c'est comme ça, j'avais faux.

- Pardon... je sais qu'il y a un poison super puissant qui vous endort d'un profond sommeil, et il y a un antidote, la potion Wiggenweld je crois? Il y a une histoire moldu sur ce poison qui s'appelle la belle au bois dormant, enfin en tous cas ça y ressemble...

J'ai entendu parler de la potion Wiggenweld. Mais sans plus. Quant à cette histoire Moldue, elle est relativement connue, mais ce n'est pas une potion... Si ? Enfin, des éléments de l'histoire peuvent s'y rapporter sûrement. Je vois que notre professeur s'apprête à nous répondre un à un. Je commence à faire un effort pour me concentrer afin de prendre des notes pour m'assurer de bien répondre au devoir de fin de cours.

- Pour ce qui est de votre question, Mr. Espinosa, Miss Penbrooks a raison. Le bézoard se trouve dans l'estomac des chèvres, et possède des vertus médicinales en lui-même, ainsi qu'en tant qu'ingrédient de potion. Vous avez tout à fait raison, Miss Hawkes, voilà un exemple concret de ce qu'une mauvaise préparation peut entraîner. De même que pour l'illustration de Miss Wilson. Mr Guivarch, en revanche, je pense que vous n'avez pas compris ma question - peut-être n'ai-je pas été assez claire. Les cheveux utilisés dans le Polynectar n'ont aucun effet variable en eux-même. La transformation sera le résultat immuable d'un Polynectar bien préparé. L'ingrédient d'origine - à savoir, les cheveux - sont la variable en soi. Pas leurs effets. Enfin, pour en revenir à vous, Miss Penbrooks, vous parlez de l'élixir de Mort Vivante, dont la potion Wiggenweld est bien l'antidote. L'histoire de ces deux potions a bien inspiré des contes. Malheureusement, bien qu'intéressant, cela ne sera pas notre sujet du jour.

Oui, elle a raison et je lui suis reconnaissant d'avoir répondu à ma question. Je ne me souvenais pas des vertus qu'il possède. Je vois que les autres répondent largement mieux que moi. C'est bon, je suis agacé. Je me sens nul, inférieur aux autres. C'est fichu. J'ai le moral bien plus bas que terre.

- Bien, pour ce premier cours, j'ai choisi de revenir sur un classique : l'Antidote aux Poisons Courants. Ennuyeux et déjà-vu, me direz-vous. Soyez sans crainte, je compte bien animer les prochains cours, et m'assurer qu'ils soient moins rébarbatifs. Cependant, je doute que la plupart d'entre vous - sans compter les élèves de premier cycle ici présents - ne l'auront probablement exécutée que peu de fois du fait de sa simplicité. C'est pourtant une potion que vous devrez toujours avoir en réserve en tant que potionniste. Je vais donc vous demander d'en réaliser une partie, étant donné que sa réalisation exige un temps de pose de 30 minutes entre les deux étapes. Je vous laisse travailler. Je vous demanderai d'être discret, et de me réservez vos questions plutôt que de demander à vos camarades. Mieux vaut une personne à savoir que dix cherchant la solution. Vous pouvez travaillez en groupe de deux si vous le souhaitez, mais vous n'avez aucune obligation.

Bah, un peu de rappel, ça ne fait pas de mal à qui que ce soit. Mais elle a raison, c'est ennuyant, en tout cas, pour moi. J'espère que les prochains cours seront en effet moins pénible et moins magistraux. Parce que sinon, ça va être pénible pour tout le monde et pas seulement pour moi. Il est temps de se mettre au travail et de préparer une potion. Hm, je préfère travailler seul et non avec quelqu'un. Je ne veux pas faire subir ma mauvaise humeur à quiconque. Je vois que tout le monde commence la potion à faire. De mon côté, je m'empare d'un chaudron que je rempli d'eau. Il n'y a plus qu'à y mettre sur le feu et suivre le reste des instructions.

- Miss Gold… Je crois que j’ai un souci… Vous pouvez venir voir s’il vous plait ?

Je suis dans un rêve éveillé ? Je ne pensais pas qu'elle pouvait être si polie celle-là. Ou alors, elle veut faire son intéressante devant tout le monde. Cela ne me surprendrai pas le moins du monde. Puis le professeur s'adresse à une élève avant d'ajouter une précision pour tout le monde :

- Miss Naoui, n'oubliez pas de mettre vos gants avant de commencer. Je détesterai vous voir blessée. Et cela vaut pour chacun d'entre vous. Qu'avons-nous là ?... Continuez de tourner dans le bon sens, jusqu'à ce que la potion ne devienne rose. Tâchez de faire plus attention à l'avenir, Miss Day. Une telle erreur pourrait non seulement vous coûter la réussite de votre potion, mais également avoir des conséquences regrettables. Je vous laisse travailler.

Je regarde mes mains. Je n'ai pas oublié de mettre de gants, pour une fois. Je ne prête pas attention aux autres, donc même s'ils n'ont pas de gants, cela ne m'importe pas du tout. J'espère que l'autre fera plus attention. Au moins, ça évitera qu'elle attire toute l'attention sur elle comme à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Jade Wilder, Lun 15 Avr - 13:04


LA d'Isolde, elle a le mien pour la préparation


Isolde était visiblement gênée. Qui ne le serait pas, face à une Jade fermée au dialogue ? Cette dernière avait pourtant l'habitude de combler les vides, de ne pas laisser les silences s'installer et surtout pas la gêne chez les autres. Là... ben elle ne trouvait pas les mots pour empêcher ça. Confier ses peurs aux autres n'avait toujours apporté qu'ennuis et déceptions. Sans parler des problèmes que cela avait pu causer autour d'elle. A quoi bon parler alors, si avant même qu'on puisse faire connaissance, les choses se gâtaient et devenaient... compliquées ? L'adolescente n'avait plus envie de se battre pour des choses qui, malgré ce que d'autres pouvaient en penser et en dire, n'apportaient que plus de mauvaises choses encore. Alors, impossible de trouver les bons mots. De savoir comment rassurer véritablement, parce-qu'on sait tous qu'un "Ne t'inquiète pas" est inquiétant. On ne veut juste pas le reconnaitre quand on l'utilise comme excuse, c'est tout.

Malheureusement, même si elle ne savait pas comment cesser ce moment gênant, la préfète ne l'appréciait pas pour autant. Elle s'efforça de faire abstraction, de mettre de côté ce pincement au coeur que de paraitre rustre aux yeux d'une fille qui venait simplement aux nouvelles. Une des rares, qui se sentait concernée sans être impliquée dans l'histoire. Coup d'oeil à Kathleen, qui portait délicieusement le rôle d'enseignante. Même le salut à l'arrivée était conforme à l'idée qu'on pouvait se faire d'un professeur, plus encore d'un professeur se complaisant dans les arts autour des potions. Deux bugs à cette conclusion de son côté: d'une part, elle connaissait Kathleen sous un autre jour. D'autre part, Lizzie était également une férue de potion et n'avait rien de la froideur qu'on pouvait allouer selon les clichés. Comme quoi, ce qu'on peut voir de quelqu'un à un moment n'est pas forcément la véracité absolue. Confirmé avec ce petit signe de la part de la nouvelle professeure, qui n'était peut-être pas grand chose, mais qui signifiait tout de même beaucoup. Elle était là. Simplement présente. Et même si Jade doutait fortement que cela change quelque chose à l'influence de la directrice adjointe de Poudlard, il fallait bien prendre le peu d'espoir qu'on lui offrait. Replongeant dans ses pensées le temps que les derniers élèves arrivent, l'adolescente tentait de ne pas trop s'y perdre tout de même. Les cours avaient toujours été d'un grand intérêt pour elle, mais depuis son retour ils avaient perdu de leur saveur. Comme beaucoup de choses, à bien y réfléchir... Bon sang mais qu'est-ce qu'elle fichait là ?

-Votre attention je vous prie.

Hm ? Oh, le cours commençait alors. Coup d'oeil aux alentours, les autres élèves étaient tous attablés donc oui, visiblement il était temps. Allez savoir pourquoi, se retrouver ainsi enfermée à nouveau l'angoissait plus qu'autre chose. Le plus discrètement possible, l'adolescente s'efforça de respirer profondément pour se calmer. Ce n'était rien après tout, il fallait se concentrer.

- Bonjour à tous, et bienvenue dans ce cours. Pour ceux qui l'ignorent, je suis le Professeur Gold. Ma tâche ici est de faire de vous, à l'issue de votre sortie de Poudlard, des sorciers accomplis. J'ignore lesquels d'entre vous se destinent à une carrière dans les potions, et j'ignore également totalement si vous éprouvez un intérêt pour la matière. Ces considérations seront, dans ce cours, mises de côtés. A défaut de faire de vous des maîtres en potions, je veux que vous sachiez en tout cas maîtriser vos programmes élémentaires, ce qui nous amène...

Maitriser les programmes élémentaires... Autant dire qu'avec la blairelle, la professeure allait être déçue. Jade n'avait pas assez abordé ce point auparavant. Vous savez, celui qui la faisait douter de son utilité dans ce Monde bien avant l'intervention de Cara. Elle était pathétique en Potions, minable avec une baguette entre les mains. Il n'y avait bien que la théorie pour la sauver un minimum, elle le savait depuis longtemps. Sauf que ça ne la sauverait pas éternellement et tout ce que pouvaient dire certaines personnes ne pourrait palier à cette vérité. Autrement dit, elle était dans la m*rde et la perspective de la suite du cours lui donna encore plus de sueurs froides. Une note au tableau, pensées recentrées. Du moins, on essaye.

- Comme vous pouvez le lire et le constater, nous travaillerons par thème. Et le premier est à l'origine de toute potion qui se respecte. Chacune d'entre elles est composée sur le fondement d'une question : quel sera son effet ? Rien n'est fait au hasard, surtout pas une fiole de quelques gouttes qui a demandé plusieurs heures d'effort. Cependant, vous devez également toujours vous demander : quel sera son effet si ma potion est mal préparée ? Je vous invite à vous questionner sur le sujet, mais également comment ces effets sont contrés. - Prenez la ciguë par exemple. Extrêmement toxique, elle a pourtant - et est toujours - utilisée à des fins thérapeutiques en faible quantité. Il en va de même pour les potions et les autres ingrédients : utilisés et préparés d'une certaine manière, vous aurez un résultat. Une mauvaise préparation ou un changement de quantité vous donnera un rendu déformé... ou son exact contraire. Mais parfois, une préparation complètement différente est nécessaire pour contrer les effets de ce qui nous intéresse aujourd'hui : les potions.

Douloureux rappel des dégâts qu'elle pourrait faire si elle foirait. Bien entendu, ces réflexions n'étaient pas directement dirigées contre Jade elle-même, l'adolescente le savait. Mais elle savait également de quoi elle était capable, dans le mauvais sens des choses. Et si elle provoquait une catastrophe ? Lentement, elle vint secouer la tête, comme si ça pouvait suffire à stopper ce genre de pensée.

- Aujourd'hui, nous verrons les potions en tant que poison et antidotes. Pourquoi ? Parce que j'estime qu'ils sont le meilleur exemple pour ce que je veux vous démontrer. Mais plus important encore, si vous vous destinez aux potions ou à la botanique, ce sont des sujets que vous devez absolument connaître. Peu m'importe que vous ayez traité ou non du sujet ou non auparavant, ceci est absolument primordial et vous serez amené sans cesse à ces éléments en potion.

Le même genre de thème avait été abordé récemment. Avec le professeur Lennox. Néanmoins, cette dernière n'avait pas du tout abordé le thème de la même manière. Comme quoi, Kathleen n'avait pas tort, répéter les choses n'était pas quelque chose de mauvais, surtout que personne n'en parlait de la même façon. Et de toute façon, mieux valait que ça soit plutôt simple pour ce cours, la blairelle ne se sentait définitivement pas capable de réaliser des merveilles en ce jour. Quand est-ce qu'elle s'en était sentie capable, de toute façon ?

-Qui peut me donner le nom d'une potion ayant des effets différents selon si elle est correctement préparée ou non, d'une plante ou ingrédient pareil à la ciguë, ou le nom d'un poison, ou d'un antidote ?

Entrouvrir les lèvres, sans parvenir à prononcer quoi que ce soit. Ni même lever la main, l'autorisation aurait peut-être pu débloquer les paroles. Au lieu de donner des réponses qu'elle avait pourtant dans la tête, la jeune élève se contenta d'écouter les autres, le regard perdu dans le vide. Elle n'était pas ailleurs cependant, parfaitement consciente du cours qui se déroulait sans qu'elle n'en soit actrice. Très perturbant. Il y avait des réponses sensées comme... totalement décalées. Mais pour l'heure, ça lui importait peu. Elle essayait de mémoriser au moins ce qui se disait. Même la tentative de rattrapage des absents mentaux - dont elle faisait très largement partie - fut un total échec pour elle. Eh bien, ça commençait mal. Elle pensait quoi déjà, peu de temps auparavant ? Que la théorie pouvait la sauver ? Bravo Wilder, tu viens de perdre ton seul joker, fini de rire. Soupir las.

- Bien, pour ce premier cours, j'ai choisi de revenir sur un classique : l'Antidote aux Poisons Courants. Ennuyeux et déjà-vu, me direz-vous. Soyez sans crainte, je compte bien animer les prochains cours, et m'assurer qu'ils soient moins rébarbatifs.
Cependant, je doute que la plupart d'entre vous - sans compter les élèves de premier cycle ici présents - ne l'auront probablement exécutée que peu de fois du fait de sa simplicité. C'est pourtant une potion que vous devrez toujours avoir en réserve en tant que potionniste. Je vais donc vous demander d'en réaliser une partie, étant donné que sa réalisation exige un temps de pose de 30 minutes entre les deux étapes.


Bon, il allait falloir s'activer alors. Déjà, la préfète sentait venir la note désastreuse qu'elle allait récolter. Les potions n'avaient jamais été un talent pour elle, c'était toujours problématique. Elle parvenait toujours à un résultat désastreux. Comment ne pas être découragée hein ? Dans tous les cas pas le choix, il allait falloir essayer.

- Je vous laisse travailler. Je vous demanderai d'être discret, et de me réservez vos questions plutôt que de demander à vos camarades. Mieux vaut une personne à savoir que dix cherchant la solution.
Vous pouvez travaillez en groupe de deux si vous le souhaitez, mais vous n'avez aucune obligation.


Bon eh bien au moins, elle n'était pas obligée de bosser en groupe. Trop de professeurs l'imposaient alors que l'adolescente détestait cela par dessus tout. Après tout, ses échecs n'appartenaient qu'à elle. Impliquer d'autres personnes dans sa chute n'était pas juste pour ces dernières. Bon il n'y a pas si longtemps, travailler en groupe signifiait surtout être obligé de faire confiance à quelqu'un. Comme quoi, la roue tourne et rarement dans le sens qu'on souhaite. Après un nouveau soupir, l'Italienne se redressa, plus ou moins prête à commencer ce désastre annoncé. Elle qui avait l'habitude d'être plus ou moins seule ne s'attendait aucunement à ce qu'Isolde lui fasse une proposition de collaboration. Et même si elle se doutait que ça n'était pas une bonne idée... elle fut incapable de refuser. Déjà gênante peu de temps auparavant, la blondinette ne voulait pas aggraver les choses. Nul doute qu'elle allait le regretter et encore, moins que sa toute nouvelle partenaire. En même temps, Jade ressemblait plus à un zombie qu'à une élève pour le coup. Preuve en est la suite de ses actions, c'est à dire absolument rien. Isolde avait pris les choses en main et tandis qu'en temps normal, la blairelle aurait fait n'importe quoi pour faire sa part de boulot, elle se retrouva simplement les bras ballants, incapable d'organiser ses idées. Bordel, qu'elle se haïssait dans une situation pareille. Le pire étant que sa partenaire ne semblait pas trop prendre la potion au sérieux. Jonglage et approximation des doses n'était pas au programme. Soupir, encore. Ça s'annonçait mal, la potion n'avait pas la bonne couleur déjà.

— Nan mais aide-moi aussi ! 'Faut toujours tout faire ici.

Prunelles qui s'abaissent immédiatement, comme un réflexe de protection. Et bien évidemment, un pincement au coeur bien caractéristique. Bon sang, pourquoi personne ne voulait la croire quand elle disait qu'elle n'avait rien à faire à Poudlard ?

- Désolée...

Déglutir difficilement avant de se décider à aller chercher les ingrédients nécessaires pour le reste de la potion. Au moins, ça éviterait les allers-retours inutiles et ça lui permettait de se sentir un tout petit peu moins inutile. Une fois à la hauteur des placards, menthe poivrée, baies de gui et autres fioles de mandragores furent chopées un peu au hasard. Les premiers qui se présentaient quoi. Au moins, elle était sûre qu'il s'agissait du bon ingrédient - à priori - mais se soucier de leur fraicheur ne lui semblait pas alors... indispensable. Ça ne lui vint même pas en tête, en fait. Au moins, l'ensemble des ingrédients fut ramené sur leur table de travail. Sans piper quelconque mot supplémentaire, Jade ne cessait de relire la potion, comme si elle avait du mal à la comprendre. Tout lui échappait décidément. Après un temps qu'elle trouva extrêmement long, la jeune fille ajouta la menthe poivrée en poudre, essayant de faire attendre au résultat mais... incapable d'obtenir la bonne couleur. La base n'était déjà pas bonne et apparemment, elle n'arrangeait rien. Le mélange donnait de drôles de reflets dans la préparation et la cuisson ensuite fit apparaitre de grosses bulles. Mais toujours pas de couleur jaune. Juste une couleur boue peu ragoûtante. Oh, d'ailleurs elle avait oublié ses gants. Ça s'annonçait mal.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Fañch Guivarch, Lun 15 Avr - 14:56




Fañch Guivarch rp numéro 420 tw :

Préparation de potion, activité devenue habituelle dans ce cours, c'était bien la seul chose qui ne changeait jamais et pour une fois le calme régnait dans la classe. c'était loin de l'ambiance martial de Mr.Underlinden mais ce coup-ci il n'y avait pas un élève en doublon qui semait le confusion dans la classe.

Le géant jeta un coup d’œil à son voisin de table, Dexter, qui ne semblait guère motiver. Le géant décida de travailler et seul commença la préparation de sa potion. Le fou rassembla les ingrédients et appliqua les consignes de sécurité à la concoction de potion. Ces fameuses précautions eurent le droit à un rappelle de la part de d’enseignante qui n’avait que trop raison d’avertir les élèves, après tout les accidents étaient courant à poudlard.

Remplir le chaudron et le mettre sur le feu, première étape, simple mais indispensable à la réalisation de bon nombre de potion. Ensuite ajouter les trois bézoards, vérifier que la couleur est la bonne puis attendre que le turquoise passe au rose.

Pendant que la potion chauffait le jeune homme regardait son voisin espérant qu’il s’active un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Jennifer Wilson, Lun 15 Avr - 22:43


LA d'Ethan

L'exercice pratique commence. Quelques élèves ne perdent pas de temps en se mettant direct à l'ouvrage. Pour ma part, non pas que la motivation me manque mais je reste un peu en retrait ne sachant pas vraiment par quel bout commencer. Me rappelant des paroles de la Professeure, cette dernière avait bien dit que travailler en groupe n'était pas une obligation. Rien que pour ça, je l'appréciais déjà oui mais... sauf qu'après réflexion seule je ne vais pas faire grand chose pour le coup bien que cela me fasse davantage travailler les méninges, je risque surtout de faire bien des dégâts dans la salle même.

La solution était donc évidente. Je devais faire équipe avec quelqu'un. Mais qui ? Il y avait bien Jade avec qui, j'avais fait équipe au premier cours de Potions mais cette dernière était visiblement déjà en binôme avec une lionne et je me voyais mal me taper l'incruste dans leur groupe surtout que le travail était censé se faire à deux. Finalement, je me décide à rejoindre le deuxième Poufsouffle, c'est à dire Ethan avec lequel je me sentais également un peu plus proche. Avançant doucement vers lui avec un sourire timide sur le visage mais confiant, je finis par lui demander The question à laquelle j'espère le voir apporter une réponse favorable bien que nous nous connaissons déjà.

« Salut. Tu vas bien ? Je peux t'aider ? »

Les gants en main en guise de protection, une nouvelle question me vient en tête. Peut-être les avait-il déjà tous en sa possession mais il ne coûtait rien de lui demander d'autant que je lui imposais presque ma présence espérant tout de même qu'il ne pense ainsi.

« Est-ce qu'il te manque des ingrédients ? »

Mes yeux observent son plan de travail à la recherche d'ingrédients manquants alors que je cherche un moyen de lui apporter mon aide tout en tentant de savoir à quelle étape, il est arrivé. Tout ce que j'avais retenu pour le moment était qu'une mauvaise préparation pouvait s'avérer catastrophique et que la préparation de l'Antidote exigeait un temps de pose de 30 min entre chacune des deux étapes.
Revenir en haut Aller en bas
Isolde Hawkes
Isolde Hawkes
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Isolde Hawkes, Lun 15 Avr - 23:36


Post #2. LA mutuel avec Jade.

Tandis que la rouge et or s'activait, bien qu'elle eût pu faire bien meilleur emploi de son énergie, Jade restait vissée à sa chaise, les yeux perdus au loin, contemplant on ne savait quoi. Isolde eut tort de compter sur sa camarade pour surveiller la cuisson.
— Désolée… lâcha la blairelle dans un souffle quand la Gryffondor lui reprocha son manque d'attention.

La jeune fugueuse cherchait désespérément à échapper au regard vif d'Isolde qui ne fut nullement amadouée par sa moue penaude. Elle voulait bien être gentille deux minutes, mais il ne fallait pas non plus tester ses limites. Sans un mot de plus, Jade se détacha lentement de sa chaise et revint quelques minutes plus tard les mains remplies de victuailles potionnesques ; elle avait eu la présence d'esprit de rapporter l'ensemble des ingrédients nécessaires à la réalisation de la fin de la potion. Isolde leva cependant un sourcil lorsqu'elle posa un nouveau bézoard sur la table.
— Nan mais j'en ai déjà mis, hein, dit-elle en pointant l'objet circulaire. Toujours sans prononcer la moindre syllabe, Jade reporta son attention sur le tableau. Isolde lut par-dessus son épaule qu'il fallait quatre bézoards en tout. Ah oui.

Leur mixture n'avait pas fière allure mais Jade ajouta tout de même un nouvel ingrédient. De la menthe, si l'on en croyait la recette. Isolde se rendit soudain compte qu'elle avait faim et se retint de justesse de ne pas récupérer la poudre végétale qui disparaissait lentement dans le chaudron. Bientôt, des bulles émergèrent à la surface. Isolde recula de quelques centimètres, craignant de se prendre de désagréables relents de vapeur dans la figure. Incapable de tenir en place, elle fit plus ou moins discrètement le tour de la classe, jetant un œil à la préparation de Charlotte qui paraissait bien mieux respecter le code couleur donné dans les instructions. Quand sa camarade ajouta la menthe, la potion prit une jolie teinte bleue avant de tirer sur le rose. L'attitude confiante de son aînée était un indicateur fiable de la réussite de l'exercice. Quand Isolde revint à sa paillasse, elle put admirer le mélange maronnasse qui bouillait paresseusement dans le récipient. Elle échangea un regard amusé à sa collègue qui semblait trouver la situation tout sauf amusante.
— T'as remué dans le sens inverse des aiguilles d'une montre ?

Tout en posant sa question, Isolde fit un moulinet avec le poignet – dans le sens horaire, bien entendu. Jade fit non de la tête tout en continuant à fixer la douteuse concoction. La lionne haussa les épaules ; ça n'était sans doute pas si grave. Certains gâteaux sont meilleurs quand on saute des étapes dans la préparation (la cuisson par exemple). Grâce à son légendaire manque d'attention, Isolde sauta la consigne relative à la branche de gui et déposa avec maladresse le bézoard restant qui flotta quelques minutes avant de sombrer dans les profondeurs du mini-lac. Là, le mélange devait devenir violet. Bon, c'était rouge avec des taches jaunes, presque blanches, mais Isolde se dit qu'avec un peu de chance, la professeure était daltonienne et ne remarquerait pas la légère différence de teinte avec celle clairement annoncée dans la recette. Elle se mit à touiller, cette fois dans le sens indiqué. Cependant, c'est quand des croûtes brunâtres se formèrent à la surface du liquide que la préfète douta sérieusement de l'entreprise.
— On dirait des croûtons, commenta-t-elle d'une voix neutre tandis que son estomac se mit à grogner.
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Fañch Guivarch, Mar 16 Avr - 16:10




Fañch Guivarch rp numéro 426 tw :

Les autres serpentard n'étaientt décidément pas très présents et réactifs durant ce cours, on dirait même que Fañch était le seul serpent vraiment impliqué. Le géant continuait calmement sa potion, ajoutant l’hydromel puis la menthe et enfin il remua dans le sens trigonométrique conformément aux instructions.


Potion de m*rde ça n’a aucun pu*ain d’intérêt de faire un truc si merdique.


C’est toujours bien de s’entraîner sur les bases.


Là n’est pas la question, nous sommes en cours et nous n’avons pas le choix.


Go boire ce début de potion je suis sur ça peut être drôle.


Comment te dire que ... T'ES COMPLEMENT CON.


Calme toi c'est pas une raison de lui crier dessus.


Toi, essayes pas de faire de la diplomatie.


massie.


Ta gueule.


A l'extérieure le visage de marbre du fou faisait barrière avec le conflit interne auquel il était emprunt et personne ne pouvait se douter de la multiplicité de son être.
Revenir en haut Aller en bas
Alkanor Naoui
Alkanor Naoui
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Alkanor Naoui, Mar 16 Avr - 22:26


Pendant que ma potion chauffe, je me permets de relever la tête. Pour observer un petit instant les élèves actifs. Ceux qui font un peu n'importe quoi. Et réussissent à m'arracher un petit sourire amusé. Pauvres bézoards. Ils se font maltraiter... Moi qui n'aime pas voler, je les comprendrais s'ils refusent de faire une bonne potion. Ce ne sera pas un caprice. Mais plutôt une façon de montrer leur mécontentement. D'autres élèves travaillent également. Par deux, ou seul. Avec un peu plus de sérieux que le duo dont la potion risque d'être étrange en entendant leurs paroles et à la vue de leurs gestes.

Mon regard retourne sur ma potion. Maintenant violette. Quelques secondes de panique. Depuis combien de temps ? J'espère depuis pas trop longtemps. Ce n'est pas écrit sur la recette combien de temps maximal on peut laisser entre deux actions à faire. Je me mets à remuer la potion. Toujours dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Rapidement mais pas trop. En surveillant la couleur. Rose dit la recette. Je souris de contentement. La couleur de la douceur, du Boursouflet, ou encore de la fleur aux épines piquantes est de retour. Et ensuite on laisse chauffer. Pour voir le orange arriver. Comme le fruit de cette couleur, comme certaines fleurs dont je ne sais plus le nom. Et pendant que ça chauffe, je lis la prochaine étape. Secouer une fiole de Mandragore cuite liquéfiée. Observant les ingrédients à côtés de moi, j'attrape la fiole de Mandragore. Et la secoue. Doucement. Puis un peu plus fort. Et je verse le liquide dans ma potion. Un peu inquiète. C'est presque la fin de ma recette. Il ne faudrait pas que ça loupe.

Le joli vert arrive. J'y vois des feuilles posées les une sur les autres, ou des serpents bien alignés, petits et grands. Avant dernière étape maintenant. L'hydromel. Versé dans mon chaudron. Il rejoint le liquide de ma potion. Et le vert devient turquoise. Pour la troisième fois. Ce mélange de vert et de bleu. La couleur de cette petite pierre toute jolie. Je jette un coup d'oeil rapide au tableau. C'est maintenant la dernière étape. Il me faut une nouvelle fiole de Mandragore cuite liquéfiée. Que je remue joyeusement. Puis la verse. Le liquide se mélange à ma potion. Il ne me reste plus qu'à attendre.


1 : La potion dans mon chaudron prend la couleur du ciel et de la mer, de la baleine. Bleu. Je souris fièrement, ma potion est parfaitement réussie ! (réussite parfaite)
2 : Le liquide du chaudron devient bleu, un peu pâle cependant. Le bleu... C'est la bonne couleur non ? (réussite passable)
3 : La potion... semble raté. Le bleu n'apparaît pas. Je regarde ma potion d'un air contrit. Qu'est-ce qui c'est passé ? (échec)
4 : Je regarde ma potion avec attention. Le bleu apparaît. Un bleu magnifique, puissant, et bien lumineux. Ma potion est tout à fait réussie et mes pensées sautillent toutes seules joyeusement sans se montrer. (réussite parfaite)
5 : J'observe ma potion avec curiosité. La surface devient bleu. Un petit bleu timide, un peu comme moi. Peut-être que je n'ai pas assez remué... (réussite passable)
6 : Rien. Il n'y a rien. même pas un tout petit peu de bleu. Je pousse un soupir. Je ne comprend pas pourquoi... J'ai peut-être oublié un ingrédient ? Ou je n'ai pas correctement suivi la recette..(échec)
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Maître de jeu, Mar 16 Avr - 22:26


Le membre 'Alkanor Naoui' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 D-3-4a10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 3 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3

 Effets et Contre-effets - Cours 1

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.