AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 5 sur 46
Le parc de Pré-Au-Lard
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 25 ... 46  Suivant
Atana Markoff
Serpentard
Serpentard

Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Atana Markoff, Mer 14 Nov - 18:58


Drayry et Albus s'étaient endormi paisiblement. Drayry dans son sommeil sentit quelques choses lui tomber sur la joue, elle ouvrit un oeil mais ne vit rien, elle recommancait à sombrer lorsqu'elle sentit de nouveau quelques choses lui tombait dessus, comme de l'eau. Elle se releva doucement pour ne pas réveiller Albus, elle regarda autour d'elle mais ne vit rien.

Alors qu'elle se recouchait son regard tomba sur le visage d'Albus qui souriait paisiblement, une mèche de cheveux lui tombait devant les yeux. Elle la repoussa doucement et souri attendirt, elle passa un doigt sur son visage puis sur ses lèvres. Ce dernier endormi mordilla légèrement sa lèvre après le passage de DRayry. Soudain plusieurs gouttes d'eau se mirent a tomber et en un rien de temps il se mit à pleuvoir des cordes!

Albus se réveilla en sursaut et Drayry explosa de rire devant sa tête et part cette avers soudaine qui les avaient surpris. Ils se relevèrent à toute vitesse bien réveillés! Mais au lieu de courire se mettre à l'abri dDayry se mit à tourner sur elle-même et à sauter laissant exploser sa joie en riant! Son t-shirt redevint vite mouillé et lui colla à la peau, ses cheveux se mirent à boucler frénétiquement lui donnant un petit côté sauvage...

La pluie s'abattait toujours sur le parc mais Drayry s'en fichait elle était heureuse! Elle sentit deux bras puissant l'attirer, Albus la faisait tournée dans ses bras. Drayry riant aux éclats se laissa aller. Mais ALbus trébucha et tomba par terre amenant avec lui la jeune fille! Elle se retrouva sur lui et lui caressa tendrement le visage, traçant du doigt les contours de son visage.

Reprenant son souffle et s'arrêtant de rire elle plongea son regard dans celui du Griffy, elle déposa lentement et tendrement ses lèvres sur les siennes, sentant la plui les recouvrir. Cette nuit était magnifique...
Revenir en haut Aller en bas
Albus Potter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Albus Potter, Mer 14 Nov - 23:06


Albus sentit qu'on lui touchait les lévres il savait parfaitememt que c'était Drayry qui faisait ca mais comme il aimait se faire chouchouter il fît semblant d'être encore endormi et savoura la caresse il se mordit légérement la levres aprés le passage du doigt de Drayry comme pour réclamer encore plus de câlin de la part de sa jolie serpentard.

Soudain une véritable averse leurs tombérent dessus ce qui sortie Albus de sa torpeur ils se levérent ensemble pour se mettre a l'abris mais alors qu'albus courait vers la tente il s'aretat et vit Drayry qui se mit a tourner sur elle même et sauter partout en riant d'un rire ou résonnait le bonheur albus sentit le bonheur éclatait aussi en lui et se dirigea vers Drayry il la souleva de terre et la fît tourner il la trouver magnifique avec les cheveux bouclées albus adorait ca Drayry leva les bras au ciel et riait au éclats albus en faisait tout autant ils étaient fou de joie ivre de bonheur...

Albus trébucha et tomba par terre il amortit la chute pour ne pas que Drayry se blesse il lui dit dans un rire " ça va ?" Drayry ne repondit rien et s'arretat de rire elle regardait albus avec un regard tellement merveilleux qu'albus en perdit le sens de la parole il contemplait Drayry il l'admirer jamais il n'avait vu une fille aussi belle tant de beauté était impossible et pourtant si Drayry était la beauté incarnée il pensa * Drayry je t'aime* il avait peur de lui dire il ne voulait pas la perdre et c'est pour cela que pour le moment il gardait cela pour lui il ne voulait surtout pas brusquer les choses il ne voulait pas perdre Drayry et c'est pour cela qu'il prefere attendre avant d'avouer ses plus profond sentiment pour elle.

Drayry était sur lui il la regardait avec le coeur au bord des yeux puis elle posa ses lévres sur celle d'albus il se laissa faire leur lévres se séparérent... puis albus releva sa tête et embrassa amouresement Drayry il lui donnait le meilleur baisers dont il était capable il espérait que son sentiment d'amour passe a travers ce baiser afin de le faire savoir a Drayry, ils s'embrassérent passionément durent un long moment leurs baisers étaient amoureux, passionnée, fougeux, magique... albus se releva un peu il était assit a présent Drayry était sur toujours sur lui leurs baiser s'intérrompit a présent leurs regard parlaient pour eux des quantités d'émotion et de sentiment passaient par ces regard albus caressa la joue de Drayry d'un geste tendre il lui passa la main dans les cheveux lui caressa le cou revint vers le joues caressa ses lévres puis son épaule; son bras, sa taille remonta légerement et s'arretat un instant il regardit Drayry aussi passionément qu'il en était capable il repris doucement sa course la caressant juste du bout des doigt il remontait doucement arriva a son épaule puis la main d'albus finit sur le cou de Drayry, elle avait les yeux clos elle savourait les douces caresses d'albus il lui deposa un baiser sur son front, son nez, ses joue, sa bouche, son menton, son cou, ses épaules, il revint vers son cou remonta lui déposa un délicat baiser sur ses lévres puis s'allongea Drayry se posa sur lui la tête contre son cou...
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Atana Markoff, Jeu 15 Nov - 8:12


Pour rien au monde Drayry aurait voulu être à autre endroit à ce moment précis! Elle était couché sur Albus, la tête posée contre son torse souriant tendre. Suivant le rythme de la respiration de son tendre...

Albus s'était mit à la caresser tendrement, du bout des doigts. Elle savourait ses caresses en fermant les yeux, se demandant comment un jour elle avait pu se passer de ça et si plus tars elle arriverait à s'en passer. Elle avait rouvrit les yeux et avait croisé le regard d'Albus,il était passioné, aimé... Drayry su à cette instant que jamais elle ne pourrait être aussi heureuse qu'à cette instant.

Elle se décida à son tour à caresser Albus. Elle mit sa main à plat et glissa sur sa peau, sur ses pectoreaux, son ventre elle s'arrêta juste audessus l'élastique et remonta son chemin en traçant des petits coeurs. Elle posa tendrment ses lèvres à l'endoirt où se trouvait le coeur du jeune Homme.

Drayry avait froid au jambe, elle se pelotonna contra celui qui faisait battre son coeur et créa une bulle autour d'eux pour empêcher l'eau de les atteindre. Lorsque le pluie se mit à rebondir sur la bulle un jolie son en sortait, le son de la plui qui tombe et qui berce quiconque l'entend...

Elle s'endormit lentement mais savait qu'Albus ne dormait pas car il lui caressait les cheveux, geste qu'amait Drayry et qu'il faisait inconsciemment. C'est le sourir aux lèvres qu'elle s'endormit et avant de sombrer elle lui dit:

-Etre venu te parler aujourd'hui et la chose la plus merveilleuse qui me soit arrivé...
murmura-t-elle
Revenir en haut Aller en bas
Albus Potter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Albus Potter, Ven 16 Nov - 11:57


Tandis que Drayry s'endormait paisiblement elle dit a albus Etre venue te parler aujourd'hui est la chose la plus merveilleusequi me soit arivée puis Drayry se laissa cajoler par albus elle s'endormit calmement sur le torse d'albus, albus lui ne dormait pas il caressé doucement les cheveux de Drayry il adorait faire ça, albus répondit a Drayry dans un murmure pour ne pas la reveiller " que tu soit venue me parler aujourd'hui est la chose la plus fabuleuse de ma vie" il lui sourit Drayry dormait paisiblement albus trouvais ça mignon on aurait que Drayry n'avait jamais aussi bien dormi de toute sa vie.

Albus lui en revanche ne dormait pas et cela ne le genait nullement d'ailleurs pourquoi cela le generait t-il? *je suis avec la fille la plus belle du monde je me sens vivant aupres d'elle et surtout le plus important, je l'aime* d'ailleurs demain c'est décidé a la premiere heure il allait avouer ses sentiments a Drayry il esperait intérieurement que cela n'allait pas déplaire a Drayry sinon il s'en voudrait toute sa vie d'avoir perdu son amour...

Doucement le jour commence a se lever albus regardit sa montre il été 4H54 il est temps de songer a ce que nous allons faire Drayry et moi pensa t-il *retourner a Poudlard? rester ici? s'enfuir?* albus ne savait pas quoi faire mais il s'en moquait bien car il était sur d'une chose et c'était la chose qui comptait le plus a ses yeux: il aimait Drayry.
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Atana Markoff, Sam 24 Nov - 13:40


Drayry se réveilla doucement par les rayons du soleil. Elle sentait une présence contre elle et tout lui revint en mémoire, Albus, leur rencontre, leur discussion, leur baisers...

Elle leva lentement les yeux et croisa ceux du jeune homme, elle lui fit le plus beau sourire du monde! Il l'embrassa tendrement, lui caressa les joues avec son pouce...

-Bonjour Mon Coeur...

Malgré qu'elle soit bien, elle se releva et amena avec elle Albus. Son bouclier c'était refermé lorsqu'elle s'était endormie. Elle regarda autour d'elle le visage encore endormie qui lui donnait un air enfantin... Elle s'étira et vint se placer contre Albus. Elle frissona et Albus la serra plus fort dans ses bras. Elle sentit monter dans sa gorge les paroles d'une chanson qu'elle avait entendu il y a longtemps. Elle se mit sur la pointe des pieds et chuchota les paroles à l'oreille d'Albus:

- But it's you and me and all other people with nothing to loose! And I don't know why, I can't Keep my eyes off of you...

Elle murmura les dernières paroles et ferma les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Albus Potter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Albus Potter, Mar 4 Déc - 13:09


Albus comprit les paroles de Drayry et lui sourit et l'embrassa lui aussi voulait faire une déclaration il cherchat puis... Une idée lui vint une fois chez lui il avait trouvé un livre de magie ouvert a une page précise.

Albus dit a Drayry: "Drayry ce que je vais tenter c'est la premiere fois que je le fais mais je m'en sent tellement bien ce matin que je crois que si j'y mets tous mon amour le résultat sera magnifique"

Drayry regarda albus comme si il était fou aussitôt albus lui dit " ne t'en fais pas assis toi et regarde" Albus lui tourna le dos et sortit sa baguette il murmura des formules qui lui revinrent en mémoire puis ferma les yeux et tout-a-coup s'écria " notché apparaissa" un voile noir immense apparut soudain et les engloba comme si il fesait nuit noir le voile se matérialisa en globe au dessus d'eux, la nuit était apparu dans la journée,le globe au dessus d'eux etait immense on aurait dit une boule noir dans le ciel ensoleillé.

Passé cette étape albus baissa sa baguette et puis avec sa main fit des signes précis en direction du voila noir puis il releva sa baguette et dit " ligato" une ligne de feu jailli de la baguette se posa en un point précis du voila en liant des lignes, a la fin on pouvait voir un coeur enflammé incrusté dans le voila noir le coeur brilla puis s'estompa en se dissout en une pluie de fine particule argentée au reflet bleu vert albus pointa sa baguette sur la pluie argentée et lança "immobilis" aussitot la pluie arreta de tomber il se retourna vers Drayry et lui dit " Leve toi et ferme les yeux" il lui sourit Drayry se leva puis ferma les yeux et attendit.

Albus leva sa baguette pointa la pluie argentée murmura une formule et la pluie argentée se dirigea vers Drayry albus controlait la pluie par l'intermédiaire de sa baguette, il éxécuta des mouvement précis et enfin dit "finito" puis il s'assit par terre et repris son souffle il était épuisé par cette exercice magique mais heureux.Il dit a Drayry "ouvre les yeux" Drayry ouvrit les yeux et vis a son cou un collier argenté qui brillait intensément et au bout de ce collier une emeraude verte au reflet bleu.

Albus se releva et lui dit " tu aime?"
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Atana Markoff, Ven 28 Déc - 20:29


Drayry rouvrit les yeux intrigués par ce que faisait Albus. Lorsqu'elle vit le collier autour de son cou son regard s'emplit de larmes... Elle se retourna et sauta au cou du jeune homme:

-Merci Mon Coeur c'est magnifique!! Vraiment j'adore!


Elle posa ses lèvres sur celles du jeune homme et passa ses bras autour de son cou. Elle n'aurait pas pu exprimé se qu'elle ressentait à se moment précis...Elle se sentait bien dans ses bras, elle soupira d'aise et ferma les yeux pour savourer ses moments qu'ils partageaient ensemble...

Après quelques minutes elle se retourna et rangea toutes les affaires d'un coup de baguette magique! Elle savait très bien qu'il n'aurait pas pu resté des années dans se parc et que tout allait être diffrent maintenant ...mais pas leur amour, tout du moins Drayry l'espérait!

Elle s'approcha du jeune Homme et entrelaca ses doigts aux siens:


-Prêt...?
Revenir en haut Aller en bas
Adreas
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage





Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Adreas, Ven 28 Déc - 21:54


Adreas et Annastasya avait marché un petit moment, depuis leur sortie du bar, dans les rues de Pré-Au-Lard. Depuis son retour récent Adreas n'avait pas vraiment eut le temps de re-visiter les lieux qui l'avaient accueillie par le passé. Elle se doutait que les choses avaient changées mais elle ne savait pas à quel point. Tandis qu'elle regardait par les vitrines des quelques boutiques encore ouvertes, elle aperçut des visages d'inconnus tantot fatigués, tantot joyeux, ceux des commerçants qui lui étaient tous étrangers à présent. Elle s'attarda à regarder attentivement les passants qu'elles croisaient ce qui la submergeait d'un paquet de souvenirs. Elle se revoyait déambulant dans cette rue avec ses amis lorsqu'elle était encore à Poudlard, marchant aux cotés de quelques collègues ou inconnus lorsqu'elle était devenue professeur de potion, et enfin le souvenir qui lui revint à l'esprit en premier fut toute ces ballades qu'elles avaient fait main dans la main avec Johann.. C'était ça le bon temps lorqu'elle avait encore des liens fixe avec le monde qui l'entourait, maintenant il fallait repartir à zéro et se recommencer une nouvelle vie. Elle en oublia presque qu'Annastasya était à ses côtés, elle s'en excusa mentalement et l'écouta. Annastasya était elle aussi perdue dans ses pensées Adreas voyait que quelque chose la démangeait. Anna devait certainement avoir quelque chose d'important à dire ou à faire et Adreas su quoi lorsqu'elle lui proposa de chercher un apart' ensemble et de devenir colocataires, Adreas s'arrêta deux secondes puis elle lui sauta dans les bras, un grand sourire sur les lèvres:

- Bien sûr Anna, dit-elle, je cherche à me réinstaller ici pour longtemps et j'accepterai avec plaisir de vivre avec toi, comme ça tu pourras me raconter la vie ici depuis que je suis partie, tellement de choses ont du arriver. Pour tout te dire en revenant ici je pensais que j'allais devoir tout reconstruire, me retrouver un emploi, de nouveaux amis, peut-être même un nouveau copain, mais maintenant que je suis là et que je t'es retrouvée je m'aperçois qu'il ne me reste plus grand chose à faire!

Adreas et Anna choisirent de s'asseoir sur un banc le long de l'allée qu'elles traversaient. en face se trouvait deux boutiques, l'une de vêtements pour sorciers, et l'autre un magasin de confiserie. Malgrè son manque d'apétit dont elle avait souffert ces dernières semaines, Adreas envia légèrement les clients de cette boutique, la chance qu'ils auraient en dégustant toutes sortes de bonbons... Un léger toussotement d'anna lui rappela qu'elle était en plein milieu de son explication, ne sachant plus où elle en était elle réfléchit à la question que lui avait posé Annastasya.

Je me demande bien où on peut trouver des apartements dans le coin, je compte peut-être re-travailler à Poudlard, enfin si un poste est libre et s'il veulent encore de moi. C'est toujours la même directrice, ou ça aussi ça a changé? Je pourrai payer ma partie du loyer, ce serait génial qu'on vive toutes les deux! Juste une demande..


Annastasya se retourna le visage souriant mais lorsuq'elle vit le visage d'Adreas qui s'assombrissait, elle commença à paniquer. Adreas la regardait avec le regard sévère qu'elle avait souvent jeté à ses élèves lorsqu'elle était encore professeur de potions. En voyant qu'Anna prenait peur elle sourit satisfaite, mais se détendit un peu.

- Ne ramène pas de garçons trop souvent !! Lui lança t-elle d'un ton moqueur.
Toutes deux se regardèrent deux secondes dans les yeux puis éclatèrent de rire ensemble attirant l'attention des quelques personnes qui passaient dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Albus Potter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Albus Potter, Dim 30 Déc - 13:05


Albus sourit a Drayry et lui dit "prêt" il partirent ensemble vers Poudlard marchant main dans la main durant le voyage vers l'ecole il plaisantérent, se racontérent les espérances et les souhaits de chacun d'entre eux il faisait beau quoiqu'un peu froid mais avec leur capes de voyage sur leur épaules les deux amoureux setirent a peine le froid albus dit a Drayry

"Je suis désolé de ne pas encore connaitre le chemin jusqu'a Poudlard je ne suis pas la depuis longtemps et je ne connais pas encore trés bien le chemin"

Drayry sourit a Albus qui ressera son étreinte autour de la taille de Drayry puis il se plaça devant elle brusquement Drayry s'arrête net et regarda albus étrangement, il prit Drayry dans ses bras et l'embrassa il lui caressa les cheveux puis lui caressa la nuque et lui dit "Même si je ne connais pas le chemin jusque chez toi ca ne veut pas dire que je ne tiens pas a toi ca ve juste dire que je fait plus attention a toi qu'au chemin" il sourit a Drayry enfin ils arrivérent en vue de Poudlard il se regardérent puis regardérent Poudlard et ils s'engagérent dans l'allée du chateau
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Sun Shine
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Sun Shine, Ven 4 Jan - 2:32


Pré-au-Lard. Rien que l’évocation de ce nom pouvait donner le sourire à un troisième année perdu sous ses livres de cours ou alors trainant sa carcasse après avoir reçu en main propre un « T » sur son devoir. Beaucoup d’élèves couraient même dans les couloirs de Poudlard en cette matinée, heureux et euphoriques à l’annonce de cette sortie. Pour certains, il s’agissait de leur première sortie. Pour d’autres, ils connaissaient déjà les lieux mais avaient hâte que de s’échapper ne serait-ce que quelques heures du château. Un instant de liberté. Fugace et court comme ils le sont généralement mais qui vous redonne le sourire et vous met du baume au cœur. Une seule chose aurait pu ternir cette journée qui s’annonce rayonnante : le temps n’était pas au beau fixe. En effet, typique d’un temps de Janvier, quelques giboulée de neige était à prévoir sur l’Angleterre. Aucune d’entre elles ne vient gâcher la matinée des élèves s’éveillant en fanfare ou plus calmement, tout comme elles ne les accompagnèrent aucunement sur le trajet entre le château et le village. Non, il n’arrive qu’après.

Sun avait passé son début d’après-midi à flâner dans les ruelles de Pré-au-Lard. Cela n’étonnait guère de monde puisque la quasi-totalité des élèves faisaient de même. Les mains ancrées dans les poches de son jean, il regardait à la fois les vitrines encore décorées à l’occasion du nouvel an qui était pourtant déja passé mais également les groupes d’amis qui passaient à ses côtés. Il était alors rare de voir des personnes au sourire tombant voire même absent. Finalement, il n’acheta guère grand-chose. De nouvelles plumes car il avait cassé un grand nombre d’entre-elles en tentant de ne pas aplatir la tête d’autres élèves à la place ou alors face à certaines dissertations de 30cm voire plus dans certaines matières. Une encre ineffaçable. Quelques plumes en sucre. Rien d’extraordinaire. S’approchant d’un banc afin de pouvoir se reposer un peu et de se tenir éloigner de la foule – ne se remettant pas tout à fait du sentiment d’oppression- il finit par s’asseoir sur ce dernier après avoir salué d’un signe de tête une jeune fille se trouvant déjà assise sur ce dernier. Elle ne semblait pas l’avoir vu. Peut-être était-elle dans ses pensées. Plusieurs minutes passèrent avant que Sun ne reçoive un flocon de neige sur la joue. Etrange. Relevant la tête vers le ciel, il dût fermer un œil car un autre flocon arrivait en direction de son iris. La neige arrivait. La neige l’appelait. En rabaissant la tête en direction des cohortes d’élèves qui parlaient un peu plus fort face à une jeune fille qui s’époumonait à dire que ses nouvelles chaussures allaient être fichues s’il se mettait à pleuvoir, il jeta un coup d’œil vers sa camarade de banc. Elle ne semblait pas broncher. Tout du moins, de ce que le jeune serpentard observait.


Sun se releva. Tout en resserrant les pans de sa veste contre lui et enfouissant toujours ses mains dans ses poches, il commença à s’éloigner du dit-banc et de la jeune fille. Au contraire de se dirigeait vers les boutiques ou le château, il entreprit le chemin qui menait plus en amont du village. Quelques boutiques s’y trouvaient encore mais elles étaient moins nombreuses et serrées. Beaucoup râlaient et regardaient le ciel en espérant transformer ce nuage noir en ciel bleu et aux rayons chatoyants. Cependant, l’été n’était plus là et l'Hiver avait généreusement bien pris sa place . Bientôt, les premières gelées apparaitront et le grand froid s’abattra sur l’Angleterre. Mais en attendant, les habitants de Pré-au-Lard et les élèves de Poudlard n’auront affaire qu’à une de ses nombreuses giboulée qui font la réputation de la Grande-Bretagne. Sun n’était pas dérangé par la neige bien au contraire…
Revenir en haut Aller en bas
Adreas
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage





Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Adreas, Mar 15 Avr - 17:53


Trois semaines après sa balade avec Annastasya.
Par une matinée de printemps sous un soleil radieux, aux alentours de 11h

Adreas venait de transplaner au bout de la longue rue de Pré-Au-Lard. Elle était vêtue d'une longue cape noire avec des reflets verts. Dans chacune de ses tenues vestimentaires elle incorporé une touche verte signe de son ancienne appartenance à la noble maison des Serpentard qu'elle était si fière d'avoir fréquentée. Adreas se dirigeait machinalement dans le petit parc que possédait le village. C'était un petit coin de verdure au milieu de toutes ces boutiques et habitations. Adreas entra dans l'étendue d'herbe, elle ôta ses chaussures noires à talon qu'elle portait et sentit sous ses pieds et entre ses orteils la fraicheur de la rosée déposée ce matin sur le sol. Elle caressait les brins d'herbe, puis elle sortit sa baguette, la fit tournoyer dans les airs en lançant un sort de séchage sur un cercle sur le sol et s'assit à cet endroit pour ne pas salir sa robe. Assise en tailleur, Adreas pris une grande inspiration d'air pur, elle le sentit descendre lentement dans sa gorge puis dans ses poumons, purifier son corps et en ressortir. Fermant les yeux elle profita de ces instants rares. Maintenant Adreas s'était faite à l'idée de son poste d'Auror au début elle avait eut du mal a accepter l'idée qu'elle ne pourrait presque plus sortir du ministère, mais au fur et à mesure, les tâches lui demandait de moins en moins de temps et dans les jours comme aujourd'hui elle avait même le temps de sortir prendre l'air une heure ou deux. Adreas ouvrit les yeux et posa sa main sur sa baguette d'un geste vif et maintenant quasi habituel lorsqu'elle entendit un son étrange, mais c'était juste un chat qui sortait d'un buisson avec un gnome dans la bouche. Adreas profitait du doux soleil qui venait l'effleurer de sa chaleur. Elle s'allongea doucement sur le sol et referma les yeux..

Une vingtaine de minutes plus tard, Adreas se releva lentement, elle n'avait pas dormi, mais elle s'était mis dans cet état de profond calme qu'elle avait dors et déjà pratiquer au travail lorsqu'ils avaient beaucoup de travail et qu'ils commençaient à avoir les nerfs, les Aurors se mettaient en "transe" comme ils le nommaient et ainsi sans le temps nécessaire à un vrai sommeil, ils retrouvaient leur capacité de réflexion. Toujours assise, elle étendit ses jambes, et se sa poche intérieure, elle sortit un journal: La gazette du sorcier. Elle commença à lire, et rigola à deux trois ironies du journaliste. Dans peu de temps elle devrait retourner au ministère, mais tant qu'elle avait du temps elle en profiterai. Ce qui l'étonna ce fut qu'elle n'avait encore croisé personne, mais peut-être quelqu'un passerait-il par là d'ici à son départ..
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Capitaine de l'équipe de Quidditch


Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Jonathan, Lun 14 Juil - 0:03


quelques mois plus tard...


Jonathan s’en alla se promener au parc avec sa nouvelle amie bambou qui était en plus enseignante de balai a son école, elle était plutôt sympathique, ils arrivèrent enfin au parc qui est situé a une dizaine de minutes des trois balais, il semblais n’avoir personne, c’est vrai qu’il devais être au moins 23 heures, ils avaient un peu veillés au bar, il allèrent s’asseoir près d’un étang, on pouvais entendre le bruit de l’eau d’ou ils étaient assis, ils se regardèrent pendant quelques secondes sans dire un mot, puis Jonathan brisa le silence…

C’est plutôt joli ici la nuit, tu ne trouve pas?
Revenir en haut Aller en bas
Bambou
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Bambou, Lun 14 Juil - 19:40


Jonathan et Bambou sortirent du bar des Trois Balais, et prirent le chemin qui menait au Parc de Pré-au-Lard. La nuit était tombée, il faisait frisquet. Tout c'était passé si vite, Bambou n'aurait jamais cru qu'il fasse si tard. Elle s'emmitoufla dans sa cape pour se protéger du froid nocturne qui s'était installé, et marcha aux côtés de Jonathan. La lune était presque arrivée à son zénith, il devait donc être aux alentours de 23 heures. Leur cape virevoltèrent sous la légère brise, et ils avancèrent lentement mais sûrement, marchant du même rythme. Le silence. Leur respiration sereine. Ils mirent dix minutes pour arriver à un endroit du Parc qui soit assez bien placé, donnant à la fois sur le lac de Poudlard et sur la vallée.

Jonathan s'assit dans l'herbe, fraîche et humide, dû à la rosée nocturne. Bambou l'imita en s'assayant à côté de lui. Après quelques minutes d'observation du paysage, Jonathan rompit le silence et demanda à Bambou si elle trouvait cet endroit joli la nuit...

- Non, cet endroit n'est pas joli la nuit, il est magnifique, dit-elle en souriant.

Quelques minute plus tard, une fois s'être soûlé à la beauté du panorama, Bambou s'allongea dans l'herbe, ses bras croisés derrière sa tête. Elle soupira, puis tourna sa tête vers Jonathan et lui dit :

- Tu as de la famille au Canada ?

*Rien ne vaut une petite discussion en mode "famille"* pensa Bambou. Mais surtout, rien ne vallait une petite pause nocturne dans un Parc, en compagnie d'un nouvel ami.
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Capitaine de l'équipe de Quidditch


Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Jonathan, Mer 16 Juil - 20:10


- Non, cet endroit n'est pas joli la nuit, il est magnifique…Tu as de la famille au Canada ?



Jonathan souria, il pensais a ces oncles et tantes qui vivaient a Montréal, c’était une grosse famille, quelques uns sont moldus et ne savent rien sur la magie, sinon les autres sont tous de grands sorciers, il regarda son amie dans les yeux et lui répondis…

Et bien, presque tout ma famille vivent au Canada, c’est un peu grâce a eux que j’ai pu faire parti de l’équipe de quidditch, quand j’aurai fini mes études, il y a un équipe professionnelle a Montréal qui seraient intéressés a mes services, mais sa on va voir par quelle équipe je serai repêché, mais oui mes oncles et tantes vivent tous a Montréal, mon père a voulu emménager en Angleterre pour que je puisse étudier dans une école qui a de l’allure, donc voilà pourquoi je suis a poudlard^^

Il lui souria, c’était quand même l’histoire de sa vie, elle n’était peut être pas trépidante comme un conte historique, mais c’était son histoire…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le parc de Pré-Au-Lard

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 46

 Le parc de Pré-Au-Lard

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 25 ... 46  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.