AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 48 sur 49
Le parc de Pré-Au-Lard
Aller à la page : Précédent  1 ... 25 ... 47, 48, 49  Suivant
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor

Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Daemon Stebbins, le  Sam 21 Avr 2018 - 9:39





Fausse 1ère rencontre

Josephine Campbell
Loredana SparksDaemon Stebbins

“On ne rencontre que ceux qu'on a déjà rencontrés.” ♫♫


V isiblement Joséphine voulait se payer ma tête devant ma petite amie qui trouvait cela des plus drôles d’ailleurs en utilisant ce maudit surnom qu'elle m'avait donné et dont je n'étais absolument pas fan. Je me doutais qu'elle le faisait pour m'embêter et je me ferai une joie de lui rendre la monnaie de sa pièce sans attendre. Parce que si ce "didou" m'horripilait, je savais que appeler ma cousine par son prénom n'était pas du plus doux effet pour elle. Parce que chaque fois, elle avait la sensation que sa mère la reprenait. Casse la tienne, j'allais me faire ce petit plaisir. En prime, les deux filles s'étaient mises d'accord pour parler à nouveau ensemble. Cela s'était une bonne chose. Par contre que ma déesse imite Jo ne l'était pas du tout.

Je répondais donc à ma parente :

- C'est parfait Jo-sé-phi-ne.

En insistant bien sur chaque syllabe de son merveilleux prénom.

- Cependant Jo-sé-phi-ne, ne croit pas avoir le droit de trop monopoliser ma petite amie.

Et pour mettre mal à l'aise un peu Lo afin de lui donner une petite leçon sur l'usage du Didou, j'ajoutais à l'encontre des deux filles qui allait devenir gêner la phrase :

- Parce que tu comprends Jo-sé-phi-ne, il me serait difficile de me passer de nos activités intime avec ma déesse. Je crois que tu sais ce que sait vue que tu pratiques le même genre de choses avec Louis. Mais peut-être devrais-je aller demander à ton serpentard confirmation ? On ne sait jamais Ulysse aurait pu se tromper sur ce qu'il m'a raconté, il y a quelques semaines.

Je jubilais en voyant la tête des deux. Pour ma part, j'étais aussi à l'aise avec mon corps que dans ce genre de discussion. Et là, je ne pouvais le cacher cela valait son pesant de gallion. J'avais eus un léger sourire de triomphe. Puis tournant la tête, je chuchotais rapidement à ma rouge et or.

- Espère en ma clémence lorsque je me ferai un plaisir de mettre en pratique ce que j'ai en tête pour avoir oser utiliser cet affreux surnom.

Puis Lo avait changé de sujet stratégiquement car elle sentait qu'il ne fallait vraiment pas continuer sur ce sujet.

- C'est normal. Nous n'avons pas grandi ensemble. Cela ne fait pas très longtemps que nous savons que nous avons un lien de parenté. On l'a découvert je pense, il y a un peu plus de six mois, lors du cours d'histoire. Le professeur nous a demandé de faire un arbre généalogique. Il voulait démontrer à quel point les familles de sorciers étaient liées les unes aux autres. Il a lancé un sort et le lien entre la famille de Jo et la mienne a été mis en avant. J'étais drôlement surpris pour ma part d'avoir une cousine ici et en prime dans la même maison. Comme vous le savez papa est fils unique et il a perdu tôt ses parents. Et en ce qui concerne ma famille du côté de ma mère, certes j'en ai un peu en dehors de mes grand-parents, mais je n'en suis pas très proche. Certain n'aime pas trop que je sois à moitié gaijin. Ce n'est pas quelque chose de très bien vue dans la société japonaise moldu ou sorcière. C'est pour ça que maman ne voit plus certains des membres de la famille. Ils ont mal vécu qu'elle se soit entiché d'un étranger. Donc c'était plutôt une chouette nouvelle. Quand je l'ai annoncé à Papa, il était très heureux surtout que Jo et moi on habite Londres tous les deux. Donc nos parents se voient régulièrement. Je crois qu'ils tentent de se voir au moins une fois par semaine. C'est ça non ?

Demandais-je confirmation à ma cousine qui conservait une étrange lueur dans le regard. Chose qui ne me disait rien qui vaille quand on la connaissait...


Code Daemon

Josephine Campbell
Josephine Campbell
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Josephine Campbell, le  Ven 27 Avr 2018 - 17:23

Que Loredana emploi le surnom qu’elle avait inventé pour son cousin, la fit bien rire. Enfin, plutôt sourire. Elle avait pris le plie de l’employer peu de temps après la découverte de leur lien familial et même s’il semblait ridicule aux yeux de beaucoup de monde… tout le monde en fait, pour Jo c’était un signe d’affection. Lorsqu’elle commençait à s’attacher à une personne, Jo ne pouvait pas s’en empêcher. Bref, la jeune fille savait que son cousin appréciait guère… mais si elle devait un jour l’appeler par son prénom c’était qu’il y avait un problème ou qu’elle doive lui dire quelque chose d’important ou de grave. Il y avait juste à espérer que ce jour n’arrive jamais.

En tout cas, Loredana leur fit la remarque que rien ne montrait qu’ils étaient parent. Oui en effet physiquement, on ne pouvait pas dire que cela sautait aux yeux… et puis ni l’un ni l’autre ne l’avait crié sur les toits, pas par honte… enfin en ce qui la concernait, mais certainement par pudeur. Et puis surtout… ils ne s’étaient pas adressé la parole pendant plusieurs semaines…

Enfin, l’emploi du surnom tant détesté, devant sa petite amie, n’allait pas rester longtemps impuni. Daemon savait très bien comment s’y prendre. Ce n’était pas bien compliqué. D’ailleurs, à chaque fois qu’il prononça « Joséphine », cette dernière ne put s’empêcher de froncer le nez. C’était de bonne guerre et elle s’y attendait… mais c’était plus fort qu’elle.

Et il allait continuer sur sa lancée… Pourquoi évoquer « leurs activités intimes » ?!! Beurk non !! Elle ne voulait pas entendre parler de ça ! Déjà qu’elle avait eu de drôles d’images dans sa tête lorsqu’elle avait appris l’épisode Daemon + Ellana… Pourquoi parlait-il de ça ?! Non !!

Et pourquoi parlait-il de sa relation avec Louis ?! Mais… rien à voir ! Et ça ne regardait personne d’autre qu’elle et le grand blond d’abord ! Ulysse n’avait assisté à rien, puisque lorsqu’il les avait surpris, un mètre les séparait. Bon ok… elle n’avait plus vraiment les cheveux coiffés et les vêtements en place mais bon… Cette andouille avait dû en rajouter des caisses… Et elle préférait que son cousin ne sache pas vraiment ce que Louis et elle faisaient lorsqu’ils étaient seuls… Bon il devait bien avoir une idée, mais jamais elle ne lui en parlerait. Il valait peut être mieux qu’il reste sur l’image de la fille naïve, puérile et capricieuse qui n’arrête pas de faire des âneries pour amuser la galerie…

- Oui c’est ça, toutes les semaines…

Sourire forcé… elle n’avait toujours pas digéré « Josephine » employé trois fois en l’espace de même pas une minute.

- Et tais-toi, je ne veux pas savoir ce que vous faites tous les deux-là de votre temps passé ensemble. Ça ne me regarde pas d’abord. Et surtout… je ne veux pas savoir… Et ce qu’il se passe ou non avec Louis… ça ne regarde personne d’autre que nous. Arrête de parler de ça…

Jo croisa les bras devant elle, signe qu’elle était contrariée et sur la défensive. Elle savait très bien qu’il ne faisait que la provoquer, mais Jo n’était pas quelqu’un de très mature. Ses réactions ressemblaient à celles que pouvaient avoir les enfants.

- Oh Loredana, tu as déjà rencontré sa famille ? Sa sœur Aya, est quelqu’un de génial. Moi j’ai beaucoup aimé lorsqu’elle m’a montré les photos de Daemon bébé tout nu dans son bain… Tu étais trop mignon Didou !

Loredana Sparks
Loredana Sparks
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Loredana Sparks, le  Mar 1 Mai 2018 - 19:11


Loredana se rendait rapidement compte de l'erreur qu'elle avait commise. Elle avait simplement voulu s'amuser et charrier un peu Daemon. Un peu d'humeur n'avait jamais fait de mal à personne et elle voulait simplement que la conversation soit bien détendue et que cette rencontre officielle avec la cousine de Dey se passe bien. Elle savait qu'il était nerveux. Elle ne voyait pas spécialement pourquoi, mais elle ne voulait pas qu'il soit stressé, alors elle faisait en sorte de rigoler un peu, chose qui ne semblait pas vraiment lui plaire au bout du compte.
Il s'était adresser à sa cousine en accentuant les syllabes, chose qui ne semblait clairement pas plaire à la Gryffondor qui ne pouvait s'empêcher de grimacer à chaque fois qu'il prononçait ses mots. Il était quand même bien susceptible ce petit.

La chose qui énerva un peu Lore était qu'il parle de leur vie intime à haute voix et mieux encore, devant un membre de sa famille. Elle trouvait ça un peu gros pour un simple surnom. Elle ne dit rien, se contenta de mettre sa tête dans ses mains, tout d'un coup très mal à l'aise. Elle ne voulait pas faire d'esclandre devant sa cousine, mais la brune n'allait sûrement pas rater Daemon une fois qu'ils se retrouveraient tous les deux. Il allait l'entendre... Et il en rajoutait en parlant même de la vie privée de Josephine, ce qui ne concernait en rien Loredana qui lui mit un coup de coude en guise de protestation.

Elle acquiesçait aux paroles de la Gryffondor qui disait qu'elle ne voulait en aucun cas connaître leur vie intime et c'était tant mieux parce que Loredana n'aimait pas vraiment parler de ce genre de chose. Ça ne concernait qu'elle et Daemon et elle n'aimait pas le fait qu'il parle de ça sans pudeur.
Elle les écoutait parler sans broncher, restant silencieuse, n'accordant plus vraiment d'intérêt à Daemon qui lui avait un peu taper sur le système. Malgré tout, savoir comment les deux s'étaient connus était tout de même intéressant. Ils se connaissaient uniquement depuis six mois, Lore était tout de même impressionnée qu'ils soient si proches. M'enfin, la jeune femme ne connaissait pas vraiment ce qu'était une famille. Elle avait sa cousine qui était à Poudlard avant, à la maison Serpentard, mais jamais elles n'avaient été proches. Elle se rejoignait de temps en temps, le soir en cachette pour boire dans une flasque quelque chose qui n'avait rien à voir avec de l'eau, mais c'était tout. Elles n'avaient jamais été très proches et avaient un caractère bien distinct, malgré tout.

- Non, je n'ai encore jamais rencontré sa famille. C'est sûrement un peu trop tôt, mais je ne doute pas que sa sœur est génial. En tout cas, c'est bien que le hasard vous ait réuni. Vous auriez pu vous croiser sans jamais vous parler, ce qui aurait été bien dommage. Les photos de Daemon bébé doivent être très drôle !

Elle fit une pause avant de reprendre.

- Et toi, Joséphine, tu as des frères et sœurs ou tu es fille unique ?

Elle ignorait peut-être un peu Dey oui...
Elle était un peu curieuse, mais elle aurait aimé savoir s'il avait d'autres cousins et cousines. Lui avait peut-être une grande famille. Elle n'en savait rien après tout, ils n'en avaient pas parlé plus que cela. Elle se demandait souvent à quoi ressemblait un véritable repas de famille, dans la joie et la bonne humeur.  
Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Daemon Stebbins, le  Dim 6 Mai 2018 - 18:04





Fausse 1ère rencontre

 Josephine Campbell
 Loredana SparksDaemon Stebbins    

“On ne rencontre que ceux qu'on a déjà rencontrés.” ♫♫


J'avais réussi ma vengeance à la perfection contre ma charmante cousine et j'espérais avoir fait passer le goût, à ma petite amie, de tenter d'utiliser ce surnom stupide et honnie. Mais les points avaient mis sur les i ainsi que les barres au t. J'avais un petit sourire en coin. Je savais que Lo était vexée aussi. Mais elle avait voulu joué et avait eu le retour de flammes.

- Je sais Jo que tu ne veux pas savoir. Mais cela t'apprendra à tenter de me mettre mal à l'aise devant Loredana simplement par plaisir. Et toi Amour, tu sauras qu'il est extrêmement dangereux d'employer certaines habitudes de ma cousine à mon encontre.

Jo et Lo échangeaient à propos de la rencontre avec ma famille qui n'avait pas encore eu lieu. Visiblement elles avaient décidé de papoter entre elles. Cela ne me dérangeait pas, je préférais largement que les choses se passent ainsi. Je sentais de ce fait, ma nervosité disparaitre complétement. Je les observais et j'aimais cette image qui se dessinait devant moi. Cependant une chose me frappait à cette seconde, l'année prochaine, les deux filles ne seraient plus là. Je poussais un soupir dépité en y songeant.

Sans m'en rendre compte, mes yeux se perdaient dans le paysage et mon esprit s'était mis à vagabonder sur le feuillage d'un arbre. Je regardais la lumière qui jouait en faisant briller le vert. Observer la nature et m'isoler du bruit avait toujours été un moyen de me recentrer sur ce qui était important et me permettre surtout de reprendre le contrôle. Je ne savais pas combien de temps tout ceci avait pris. Je me tournais vers les filles et demandais :

- Qu'est-ce que vous disiez les filles ?


Code Daemon
Josephine Campbell
Josephine Campbell
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Josephine Campbell, le  Mer 27 Juin 2018 - 14:30

Je suis désolée pour le retard...



Oui très drôles. Lorsque sa cousine lui avait montré les clichés de Daemon bébé, Jo n’avait pas pu s’empêcher de rire. Ce qu’il pouvait être choux le petit Didou. Jo soupçonnait tout de même que Aya les lui avait fait voir juste pour se moquer de son frère. Ce n’était pas méchant, juste de bonne guerre entre frère et sœur… enfin… à ce qu’il paraissait.

Cependant, ce que sa cousine ignorait c’est que Jo s’était énormément attachée à Daemon et si cette dernière espérait l’avoir de son côté pour quelque petits méfaits à l’encontre de son frère, elle se trompait. Elle avait déçue une fois Daemon, il n’y a pas si longtemps que ça … et elle ne voulait plus que cela ne se reproduise, même pour une petite blague.

Bon là, il l’avait cherché à la titiller avec Louis. Jo n’était pas quelqu’un de très discret… voir même pas du tout… mais sur son histoire avec le Serpentard, personne n’avait eu droit à de détails, et ça n’était pas près de changer. Elle entretenait cela comme un jardin secret dans lequel lui et elle et personne d’autre, n’avaient le droit de se rendre. Ils étaient heureux tous les deux et vivaient leur histoire comme bon leur semblait. Daemon se doutait que sa cousine était heureuse, cela devait se voir et c’était tout ce qui importait.

Jo lui offrit à son cousin le meilleur tirage de langue qui soit.

*Déjà je t’appelle comme je veux et ensuite c’est trop mignon comme surnom !*

Puis Jo reprit un visage normal et se tourna vers Loredana qui devait se demander où elle avait pu atterrir.

- Non, je n’ai pas de frère, ni de sœur. Il parait qu’un enfant comme moi suffit.

C’était ce que son père lui disait toujours. Ce n’était pas méchant de sa part. Elle le savait très bien. Elle savait seulement que son père se faisait toujours énormément de soucis pour elle depuis qu’elle était toute petite. Peut-être qu’il n’aurait pas pu supporter une dose de stress supplémentaire avec un autre enfant. Ou peut-être que pourrir sa fille de tout ce qu’elle désirait demandait bien trop d’énergie et trop d’argent…

- Qu'est-ce que vous disiez les filles ?


Jo tourna la tête vers son cousin. Il était complètement dans la lune ou quoi ?

- Que tu avais une cousine extraordinaire Didou.

Ne pas lui laisser le temps de faire une quelconque remarque là-dessus.

- Alors, ça fait combien de temps vous deux ?

Mains dans le dos, regard vers le couple en face d’elle sourcil arqué, curieuse de connaitre la réponse.
Rachel Ester Pasca
Rachel Ester Pasca
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Rachel Ester Pasca, le  Sam 28 Juil 2018 - 18:36

Sujet libre. MP si besoin.
RP avec Lydie Nouël

Le parc était assez petit et probablement très jolie à sa manière, mais il manquait un peu de couleur pour la sorcière qui préférait voir des fleurs un peu partout. Elle devait cependant bien l'admettre, les parcs n'étaient pas des lieux qu'elle avait souvent l'occasion de fréquenter. C'était une activité réservée aux personnes qui avait du temps pour eux, ce que Rachel avait rarement. Heureusement d'ailleurs, car elle s'ennuyait rien qu'à attendre son rendez-vous.

Le calme avant la tempête. Ester espérait bien que Lydie se pointerait avec un besoin en particulier, autrement elle devait admettre que ce serait de l'improvisation totale. Il fallait dire qu'elle n'avait aucune sorte d'idée de ce qu'elle pourrait bien apprendre à sa sœur d'arme, mais un entrainement de temps en temps n'avait jamais fait de mal à personne. Avec la vie qu'elles menaient, c'était même nécessaire.

Aujourd'hui était donc une première. Première fois qu'elle entraînait quelqu'un -allez savoir ce que ça allait donner. Première fois que l'un de ses entraînements auraient lieu en public. Enfin en quelque sorte. Il n'y avait pas foule non plus et l'endroit le plus sûr pour dissimuler quelque chose, c'était à la vu de tous.

- Je ne comprends pas pourquoi tu t'inquiètes autant pour tes Aspic's. M'enfin ! Prête pour une petite révision ?
Lydie Nouël
Lydie Nouël
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Lydie Nouël, le  Lun 30 Juil 2018 - 19:42

Lydie avait rendez-vous cette après-midi là, avec une personne un peu particulière. Vrai qu'elle ne connaissait pas miss Pasca personnellement, mais toutes deux avaient quelque de très original en commun. Elles étaient ensemble membres de l'Ordre du Phénix. Cet ordre qui était censé redonner espoir, et donner quelques sourires sur des visages qui baissent les yeux face au monde.

Mais alors pourquoi les deux jeunes femmes avaient-elles prit rendez-vous aux yeux de tous, à Pré-au-Lard, pour un entraînement qui s'annonçait animé? Allez savoir. Lydie elle même doutait de cette idée, enfin maintenant qu'elle avait le permis de transplanage, la fuite serait plus simple. Pour l'événement, Lydie avait relevé ses cheveux en une jolie queue de cheval qui laissait quelques mèches de devant s'échapper, chatouillant ses pommettes. Elle s'était habillé de façon décontractée, un simple débardeur, un jean, des baskets et une veste légère.

La rouquine arriva enfin et apercevait déjà Rachel qui était vraisemblablement arrivée la première. Elle la salua rapidement, sourire à l'appui. Elle écouta ses dires et haussa les épaules, il n'y avait pas de mauvais moment pour s'entraîner, de toute façon. Sur un ton innocent, un peu oublié, elle murmurait:

Oh eh bien, on est jamais assez entraîné! Envie d'approfondir les sorts d'attaques, si ça peut t'inspirer. Prête dès que tu l'es!

Lydie dégaina sa baguette de sa poche arrière de pantalon. Elle attendit le signal de Rachel pour lancer le sort, ou alors se défendre de son adversaire du jour. Repoussant sa veste sur le côté pour pouvoir mieux bouger, elle poussa un léger soupir, sourit discrètement. Mode concentration optimal activé, elle avait envie d'apprendre, de se perfectionner, un peu aussi de s'amuser.. Elle voulait devenir une vraie Phénix, digne de ce nom. Que sa jeunesse n'induise plus la vulnérabilité.
Rachel Ester Pasca
Rachel Ester Pasca
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Rachel Ester Pasca, le  Lun 30 Juil 2018 - 21:20

LA

Lorsque la jeune arriva enfin, Rachel sauta de sa place assise pour venir à sa rencontre, trop heureuse d'enfin pouvoir faire quelque chose. Et surtout encore plus heureuse de prouver à la grand-mère d'en face que non, elle n'était pas venue pour faire juste du voyeurisme !

La sorcière acquiesça. Les sorts de combats. D'accord. Rien d'autre ne serait utilisé. Ni par l'une ni par l'autre, Ester lui expliqua alors les règles. Le vainqueur celui qui arrivait à désarmer son adversaire ou à obtenir sa capitulation. Seul les sorts d'attaques pouvaient être utiliser. Et si tout le monde était prêt...

Crac ! Rachel transplana derrière la grand-mère. Lydie n'attaquerait pas une vielle femme si ? Puis elle pointa sa baguette en direction de l'étudiante qui cherchait encore où elle avait put atterrir.

- Par ici ma jolie ! Aquamenti !

[Statistique création : 55 – Pas de Bonus/Malus]

Réussite critique (1-10) : Prise par surprise, Lydie n'a pas le temps de réagir et le jet d'eau l'envoi valser. Aouch...
Réussite (11 - 55) : Un bon jet d'eau bien gênant... voilà qui lui sera utile pour le reste du combat.
Echec (56 - 95) : Lydie doit aimer l'eau, car en vrai, à part la rafraîchir, ça n'a absolument aucune utilité.
Echec critique (96 - 100) : Le geste est mal maîtrisé, l'eau se repent un peu plus loin derrière l'étudiante. Voilà une belle fontaine !
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
En ligne
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Maître de jeu, le  Lun 30 Juil 2018 - 21:20

Le membre 'Rachel Ester Pasca' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 47
Lydie Nouël
Lydie Nouël
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Lydie Nouël, le  Jeu 9 Aoû 2018 - 16:36

La fillette écoute les consignes de son aînée, les mémorise et les accepte. La baguette dégainée, elle se tient prête. Elle veut faire le premier mouvement, mais n'est pas assez rapide. Rachel s'éclipse de son champ de vision. Le parc, peu fréquenté, accueille à ce moment là la balade d'une sorcière âgée qui n'a sûrement rien demandé. Lydie baisse sa garde et salue, gênée, la grand-mère. Elle remarque soudain la présence du Phénix derrière celle-ci. Elle reçoit bientôt un jet d'eau puissant en plein visage, qui la force à reculer de quelques pas. Elle tousse un instant, ne relève pas la baguette. Les deux sorcières ressemblent plus à deux enfants qui s'amusent qu'à des adultes en plein combat d'entraînement. De toute façon, Lydie ne pourra se résoudre à combattre pour de vrai la Pasca dans un tel lieu, elle risquerait trop de blesser un passant. Sans trop réfléchir et assez agacée de la tournure que prend l'entraînement, Lydie fini par opter pour le sort le plus simple qui lui vient à l'esprit.

- Expelliarmus!

[Statistique Manipulation : 65 – Pas de Bonus/Malus]

Réussite critique (1-10) : Rachel est désarmée, sa baguette est envoyée hors de sa portée, aux pieds de Lydie.
Réussite (11 - 65) : Rachel est désarmée avec succès.
Echec (65 - 95) : Lydie a du se trompé dans le geste, puisque rien ne se passe.
Echec critique (96 - 100) : Le sort atteint bien une baguette, mais celle de la grand-mère qui avait dégainé la sienne dans le but de se défendre des deux sorcières. La baguette ricoche directement en pleine face de Lydie.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
En ligne
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Maître de jeu, le  Jeu 9 Aoû 2018 - 16:36

Le membre 'Lydie Nouël' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 23
Rachel Ester Pasca
Rachel Ester Pasca
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Rachel Ester Pasca, le  Ven 10 Aoû 2018 - 21:58

Elle était plutôt contente de son petit tour. A défaut d'être vraiment entraînant, c'était amusant de voir Lydie se faire surprendre par le jet d'eau. Et l'amusement était relativement rare même lorsqu'on était propriétaire d'un journal humoristique et de sa boutique assortie. Rachel baissa alors sa baguette, presque certaine que la Phénix ne prendrait pas le risque d'attaquer tant que la grand-mère serait dans les parages. Elle s'accouda alors au banc sur lequel était assise la mémé. D'ailleurs, celle-ci ne semblait pas particulièrement heureuse de s'être retrouvée au milieu d'un duel, mais Ester ne s'en préoccupa vraiment qu'après lui avoir fait un geste amicale de la main, lorsqu'elle commença à la taper avec son sac à main.

- Aie ! Mais arrêtez !

Et la grand-mère s'arrêta avant de partir, laissant Rachel aussi hébété qu’hilare. Mais qu'est-ce qui venait de se passer ? Elle n'eut pas le temps de vraiment comprendre, juste un regard vers sa sœur d'arme et voilà que la situation devenait encore plus surprenante. Elle était désarmée. Non pas que c'était vraiment surprenant de la part de Lydie, mais c'était son regard qui l'était. Était-elle... agacée ?

- T'es toujours aussi expressive quand tu gagnes ?

Petit rire espiègle. Rachel avança et se baissa pour ramasser sa baguette avant de se diriger vers l'étudiante. Elle voyait bien que quelque chose semblait l'agacer, même si elle était très loin d'en imaginer la cause. Ça pouvait venir d'un truc qui s'était passée à Poudlard ou de complètement autre chose. Allez savoir ! Ester jugea en tout cas qu'il était temps de changer d'air.

- Bon tu vois, t'as aucune raison de t'en faire pour tes Aspic's. Tu veux venir boire un verre ?

Rachel ne laissa pas le temps à Lydie de répondre. Elle lui attrapa le bras, comme un cavalier qui emmenait sa dame au bal, puis transplana jusqu'au QG. CRAC.

Suite : un endroit secret !
Tara Gambon
Tara Gambon
Ordre du Phénix
Ordre du Phénix
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Tara Gambon, le  Lun 3 Sep 2018 - 22:19

RP avec Isaac Aiken

Se montrer ici n'était peut-être pas très prudent. Il fallait avouer que Tara avait du mal avec la prudence en générale, elle pouvait se montrer parfois excessive, abusive, paranoïaque sur des broutilles et foncer tête baisser le jour suivant dans un piège pourtant évidant. Une épée de Damoclès version sorcier se baladait au-dessus de sa tête ces derniers temps. Enfin elle n'en était pas certaine, mais elle avait tout de même de bonnes raisons pour y croire.

Néanmoins, Tara s'était faite à l'idée de souffrir. Elle s'était faite à cette idée à l'instant même où elle avait rejoint l'Ordre alors qu'elle n'était à l'époque qu'une enfant. Personne n'avait jamais dit que faire le bien serait facile, mais pour les générations futures... il fallait bien que quelques personnes se dévouent. Et elle était déterminée à faire partie de ces personnes. C'était pour ça que la Phénix se baladait là aujourd'hui. Enfin c'était surtout qu'une idée lui était venue et qu'elle voulait la mettre en place immédiatement.

Tara prit donc racine dans le parc, une énorme pancarte flottante au-dessus de la tête. "Don de dessins. Venez redonner le sourire au monde avec de belles œuvres !" La Phénix avait ensuite disposé autour d'elle de quoi peindre ou crayonné avant d'elle-même prendre une toile pour commencer un dessin. Une phénix dans les étoiles. Car comme on vous le disait avant : Tara n'était pas toujours discrète. Cependant, l'être n'était pas dans l'intérêt de son action.
Isaac Aiken
Isaac Aiken
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Isaac Aiken, le  Jeu 27 Sep 2018 - 21:14

Un arbre qui tombe fait beaucoup de bruit,
une forêt qui germe ne s’entend pas.

Bon. Keith n’était pas là. Aujourd’hui non plus. C’était assez triste en fait, de voir combien il avait attendu de lui, combien il l’avait idéalisé pendant tant et tant d’années, pour découvrir à Poudlard la place qu’il occupait réellement dans les préoccupations de son aîné. Jusque-là, ce dernier avait toujours des excuses : il avait du travail, il était interne, il avait trouvé un job d’été en Afrique du Sud...

Aujourd’hui, rien de rien. Isaac constatait simplement que si à Poudlard, il ne guettait rien de plus que la perspective de croiser son frère dans les couloirs, celui-ci était beaucoup moins pressé de passer du temps avec lui. Quand ils se retrouvaient, cela n’empêchait pas Isaac d’apprécier les moindres nuances des moments passés ensemble, mais il sentait bien que cela pesait quelque peu à son frère. Que cela durait trop longtemps. Que ses jeux — leurs jeux — ne l’intéressaient plus.

Frustré, il cherchait donc à s’intégrer au sein de sa promotion, et s’en sortait pas trop mal, mais les contacts restaient aussi superficiels que l’on peut l’attendre d’enfants de douze ans. Les liens s’établissaient vite, quasi naturellement, mais ils se caractérisaient plus par le partage du jeu que par une véritable amitié entre ses pairs et lui. Même Alde se faisait de moins en moins présent...

Trainant les pieds à Pré-au-Lard, il cherchait quelque perspective pour lui remettre le baume au coeur, envisageant fortement un passage à la plus grande et belle boutique de bonbons de tous les temps. Il savait pourtant qu’il y était passé récemment et qu’il ne pouvait dilapider l’argent de sa mère dans des sucreries.

Le coeur lourd, il finit par trouver une pancarte étonnante, qui invitait à... dessiner pour donner le sourire aux gens. Tout guilleret, il aborda la grande rousse qui tenait le stand.
— Oh Madame, quelle idée merveilleuse ! Je peux participer ? Je sais pas bien dessiner mais... je sais pas si c’est l’arrivée de l’automne, j’ai l’impression que les gens ont le coeur tout froid ces temps-ci, faut qu’on fasse quelque chose, qu’on lance un gros calda sur les âmes ! Vous pouvez m’apprendre à dessiner ?


Bon, je suis gentille, je vous mets ça avec les mots détachés. Les syllabes étaient en vérité plus rapprochées que cela, rendant le discours à demi-intelligible. Il fallait vraiment prêter l’oreille pour comprendre l’enthousiasme qui faisait se bousculer les mots dans sa bouche juvénile.
Tara Gambon
Tara Gambon
Ordre du Phénix
Ordre du Phénix
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Tara Gambon, le  Dim 7 Oct 2018 - 21:32

Au début il n'y avait pas beaucoup de monde. Quelques curieux qui s'arrêtaient puis repartaient, lui donnant tout le temps nécessaire pour dessiner elle-même. Peut-être aurait-elle pu convaincre les gens de participer, faire sa pub, mais la sorcière voulait que ceux qui voulaient aider aide. Que les autres passent leur chemin. Il n'y aurait pas de forcing aujourd'hui.

Il y avait un petit côté thérapeutique à tout ça. Dessiner était un bon moyen d'extérioriser ces problèmes et ces doutes qu'on s'évertuait la plupart du temps à cacher bien au fond de nous. Et Tara n'était pas étonnée de voir du monde s'arrêter finalement, parce qu'à défaut de faire du bien au moral à certain, c'était divertissant. Malheureusement, plus il y avait du monde, moins elle avait du temps. Qu'il manque un crayon par-ci, que quelqu'un ait besoin de couleurs par là, qu'il faille rajouter un chevalet ici, c'était toujours elle qu'on appelait. Et son oeuvre restait inachevé tandis qu'elle réalisait qu'elle avait lancé cette activité justement parce qu'elle en avait besoin.

Tant pis. Tara avait renoncé à la finir aujourd'hui, en particulier lorsqu'une jeune pousse était venu se présenter à elle avec une énergie incroyable. La sorcière cligna des yeux plusieurs fois tandis qu'il parfait. Souriant de plus en plus au fur et à mesure que le débit de parole du garçon accélérait. Elle-même parlait parfois vite et c'était sans doute pour ça que même si elle n'avait pas compris la moitié, elle en avait compris assez pour l'avoir compris.

- Commence par reprendre ta respiration, j'suis pas mauvaise en dessin, mais effroyablement nul en premier secours ! ... C'est quoi ton nom ?

Tara était d'humeur joyeuse. Elle posa une main sur l'épaule du jeune homme pour le guider jusqu'au chevalet qu'elle occupait jusqu'à présent et mis de côté son phénix pour poser une nouvelle toile.

- Heureusement il n'y a pas besoin de savoir dessiner pour faire quelque chose de beau et d'inspirant.

Principalement parce que tout était beau en un sens. Même de simples tâches sur une toile pourrait inspirer et donner le sourire à quelqu'un. Un dessin d'enfant encore plus. Tara s'agita donc avec sa baguette pour s'installer un chevalet à côté du petit et rassembler tout un tas de couleurs et d’ustensiles. Qu'allait-elle bien pouvoir lui apprendre ? Tara regarda sa toile blanche quelques secondes, pour se tourna de manière enthousiasme vers l'étudiant.

- T'es plutôt branché couché de soleil ou papillon ?
Isaac Aiken
Isaac Aiken
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Isaac Aiken, le  Ven 9 Nov 2018 - 18:09

La Madame est très gentille, mais elle trouve que l’enfant parle comme s’il avait un train à prendre. Or aucun passage du Poudlard Express n’est prévu aujourd’hui... Il est peut-être temps d’inspirer un grand coup comme elle dit, oui ! Surtout si elle n’est pas douée en... en quoi elle a dit ? Les premiers se-cours ?

C’est genre les premiers qui arrivent à la course ? Mh, elle dit ça parce qu’elle est pas rapide ou parce qu’elle sait pas départager les gens rapides ? Peut-être qu’elle compte pas assez bien les temps, ou alors qu’elle a une mauvaise vue et qu’elle arrive pas à distinguer les corps...

Le jeune Serdaigle agite deux doigts devant elle, pour vérifier, et panique aussitôt à l’idée d’être si insolent. Sa main gauche vient se lover dans sa nuque, honteuse, et il prétend se contenter de jouer avec ses cheveux. En même temps, c’est apaisant, les cheveux...

Ah attendez, elle lui avait pas posé une question aussi ?
— Je m’appelle Isaac. Isaac Aiken, avec deux A et un C. Euh le C c’est pour Isaac. Pour Aiken c’est un K. Oh la la c’est moi le cas pardon...

La poigne de l’enfant se resserre dans sa tignasse, moins douce qu’auparavant.
Par chance, la généreuse rouquine feint de ne rien remarquer, et poursuit avec son enthousiasme débordant.

Elle parle encore, et ses mots touchent le petiot. Il la regarde, tout ému, avec une folle envie de lui donner son avis sur l’art, et là il réalise qu’en fait il a pas d’avis. Il trouve juste que les choses sont souvent belles. Et pas juste les toiles de peintre ; des instants plus communs aussi, comme la vue d’une toile d’araignée...
— C’est trop vrai !


Un sourire aux lèvres, la dame sort sa baguette et commence à faire plein de mouvements rapides. Il aimerait bien pouvoir les retenir lui aussi, savoir exactement quel sort elle a lancé, comment le reproduire... Mais il n’ose pas l’interroger. Il sait qu’il est trop mauvais en sortilèges, alors s’il demandait conseil à son aînée, elle lui proposerait de faire une démonstration, et ça non de non ça serait vraiment trop humiliant.

Alors il arrête de fixer et retourne plutôt son attention vers le chevalet — le sien, à elle, à lui, les deux. Les couleurs d’une part et la marée de blanc de l’autre. La nuit et le jour. Il voudrait, lui aussi, savoir dresser un monde d’étoiles et de rêves comme elle sait le faire...

— En fait, je crois que j’aimerais bien faire un dessin de nuit, comme toi. Comme ça tu pourrais m’apprendre à faire des étoiles. Et sinon, pour le personnage central, j’aime beaucoup les papillons. Pourquoi pas faire un papillon de nuit ? C’est vrai ça, on fait toujours des papillons de jour, pourquoi on oublie toujours les papillons de nuit ?


Ce monde est vraiment pas gentil, à laisser des êtres vivants à l’abandon, à ne pas remarquer, à ne pas faire cas de. L’indifférence tue.
— Et puis, peut-être qu’on pourrait faire une plante à pipaillon. Et des pailles. Ou des fils... Oui des fils. Des fils d’or qui partiraient du papillon et qui iraient vers les étoiles. Comme ça, c’est lui qui tissera les étoiles, c’est lui qui leur donnera un peu de sa poussière magique...
Ambitieux, le gamin, mais très motivé aussi. Sans plus attendre, il chope un pinceau et se penche au dessus des couleurs, hésitant.
Contenu sponsorisé

Le parc de Pré-Au-Lard - Page 48 Empty
Re: Le parc de Pré-Au-Lard
Contenu sponsorisé, le  

Page 48 sur 49

 Le parc de Pré-Au-Lard

Aller à la page : Précédent  1 ... 25 ... 47, 48, 49  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.