AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Bibliothèque
Page 12 sur 15
Réserve de la Bibliothèque de Poudlard
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
Invité
Invité

Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Invité, Ven 18 Avr - 12:45


Tandis que le Serpentard eut vite fait de s'éclipser, Clíodhna toisait sa camarade qui, confuse, donna l'impression de fournir un effet exceptionnel pour répondre à la question pourtant triviale qu'elle venait de lui poser. Était-ce vraiment si difficile de savoir si, oui ou non, on allait bien ? Une chose était sûre, c'était que cela confirmait la thèse selon laquelle la jeune Corrigan souffrait d'un léger retard.

« Je vais très bien, Professeur Harshing, finit-elle par lui répondre, non sans lui provoquer une expression de stupeur. Merci.

– Sombre idiote ! s'écria la sorcière, furieuse, en lui enfonçant la pointe de sa baguette dans le ventre. Plus jamais ! Ne t'avise plus jamais de me confondre avec cette vieille peau de vache, c'est clair ?! », reprenant le contrôle de sa baguette avant de perforer quelque chose à cette petite sotte.

Le pire dans tout ça, c'était que la jeune fille avait l'air on ne peut plus sérieuse. Elle n'avait pas ce sourire malicieux qu'on affichait lorsque nous étions fiers de notre petit effet. Non, elle avait sorti ça le plus naturellement du monde et ne semblait même pas se rendre compte de sa faute ; ce qui était encore pire. Décidément, cette gamine était irrécupérable.

« Je suis vraiment désolée du désagrément, poursuivit-elle alors d'une voix mal assurée. En fait je suis venue à la bibliothèque pour euh... Pour... », ce qui ne manqua pas de faire rouler les yeux de sa professeure.

Alors franchement là, c'était le bouquet ! Tenait-elle vraiment à ce que des points lui soient retirés ? La seule excuse à peu près valable de se trouver au bon milieu de la réserve sans autorisation, qui plus est en pleine nuit, était d'être préfète et d'avoir une justification crédible, comme l'intrusion d'un autre élève !

Mais non, la petit Lionne s'enfonça encore un peu plus :

« En fait, je suis venue pour comparer des images que j'avais déjà vues, finit-elle par conclure.

– Des images ? releva Clíodhna non sans ironie. Il est passé minuit et tout ce que Miss Corrigan trouve à faire est d'enfreindre le couvre-feu pour... Comparer des images ? Comme ça, dans la réserve ? Non, mais je rêve ! Vous ne voulez pas que je vous aide à commencer un album de scrapbooking tant que vous y êtes ? », désormais prête à sévir.

Ne jouant pas vraiment dans la subtilité, les deux jeunes gens avaient, un peu plus tôt, allumé les lumières, ce qui faisait qu'elles pouvaient y voir clair. La réserve était une partie de la bibliothèque que la jeune enseignante n'avait, dans ses souvenirs, jamais eu l'occasion d'explorer et, nommée récemment, elle n'avait pas encore eu l'occasion de s'y rendre. Alors qu'elle jetait un regard circulaire aux rayonnages, elle finit par apercevoir, à même le sol, un petit morceau de bois allongé.

Interloquée, elle alla la ramasser et constata qu'il s'agissait d'une baguette :

« C'est à vous ? demanda-t-elle alors à la préfète. Vous allez finir par me dire ce qui s'est passé ici ? Ne me dites pas que... Denaethor ! P*tain  de m*rde, je savais que je n'aurais pas dû le laisser filer comme ça ! ».

Néanmoins, vu l'état dans laquelle se trouvait l'autre crétine, la brunette décida d'aller de l'avant :

« Prior Incanto ! », avait-elle jeté avec la baguette qu'elle venait de trouver.

Une forme spectrale se matérialisa alors et symbolisa – je laisse votre imagination vous dire comment ! – la perte de cheveux du garçon.

« Avec ça, tu m'étonnes que tu l'aies mis en colère, commenta-t-elle alors, sans émotion particulièrement. Je suis en tout cas rassurée qu'il ne s'agissait que d'une illusion et que ses cheveux auront vite fait de repousser, il est quand même plus mignon avec sa touffe... ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Invité, Ven 25 Avr - 16:49


Alors qu'elle était enfin parvenue à mettre un nom sur le visage qui lui faisait face, Violaine n'écopa de rien d'autre que d'un coup de baguette entre les côtes, suivi d'une tripotée d'insultes. Oh, la dame semblait en colère.
La préfète se mordit la lèvre inférieure et l'observa de ses grands yeux pleins d'ignorance. Mais pourquoi la madame était fâchée contre elle ? Avait-elle dit quelque chose de mal ? Visiblement c'était le cas...
Elle aurait bien voulu s'excuser, mais s'excuser de quoi ? Qu'est-ce qui clochait ?
Baissant la tête d'un air coupable, Violaine fit un nœud de ses mains, se demandant avec qui elle avait bien pu confondre son interlocutrice et qui était donc la "Peau de vache".

Devant son silence, la baguette menaçante se retira et elle put enfin expliquer à la semi-inconnue les raisons de sa venue - raisons qui n'étaient toujours pas très claires dans l'esprit de l'étudiante. Malheureusement pour elle, cela n'eut pour effet que d'accroître encore plus l'agacement de l'adulte. Mais...mais pourquoi elle réagissait comme ça ? Elle pouvait lui montrer si elle voulait ! C'était des belles images, des images animées qui plus est ! C'était comme les petites cartes Moldues qu'on bougeait de haut en bas pour faire apparaître le personnage dans une autre posture, sauf que là ça bougeait tout seul ! Il fallait qu'elle voit ça, peut-être qu'alors, elle la croirait et qu'elle ne serait plus fâchée ?
Oh oui, oh oui.
C'était bien mieux que le Scrapbooking ! Bien plus amusant !

Alors que Violaine cherchait le livre des yeux, la dame ramassa quelque chose par terre et le lui montra. Est-ce que c'était à elle ? C'était bien possible, elle se souvenait s'en être déjà servi. Mais pourquoi il était par terre ? Est-ce qu'elle l'avait fait tomber ? Non, non c'était bien trop loin...Est-ce qu'elle l'avait lancé alors ? Bah, pourquoi elle lancerait des baguettes de bois dans la bibliothèque ? Peut-être qu'on lui avait pris alors ? Ah ouais ! C'était la vieille qui lui avait pris et qui venait de faire semblant de la retrouver ! Rah, quel subterfuge ingénieux !
La rouquine plissa les yeux et regardait maintenant Mme.Truc d'un œil mauvais. Cette dernière jouait bien la comédie, il fallait en convenir. La voilà qui criait une ribambelle de noms d'oiseaux maintenant, et qui tentait de rejeter la faute sur le garçon qu'elle avait fait fuir. Peut-être était-ce lui qui lui avait pris au final ? Voilà pourquoi il s'était empressé de déguerpir !

« Avec ça, tu m'étonnes que tu l'aies mis en colère. Je suis en tout cas rassurée qu'il ne s'agissait que d'une illusion et que ses cheveux auront vite fait de repousser, il est quand même plus mignon avec sa touffe... ».

Pfeuh. Elle était facile celle-là, de dire que c'était Violaine qui mettait tout le monde en colère. Le garçon, il avait pas l'air fâché avant qu'elle n'arrive, la grognasse ! C'était juste une jalouse de premier ordre et pis c'est tout. Elle allait pas lui voler son petit copain. En tout cas ce qu'elle vit dans le reflet spectrale parut soulager la dame en escarpins, évidemment qu'elle n'avait pas touché à un cheveux de son amoureux, elle s'en serait souvenue quand même ! La préfète attendait désormais des excuses de la part de la vieille...qui ne vinrent jamais. Alors elle fit marcher ses méninges à toute allure, essayant de remettre un peu d'ordre dans ses idées qui fusaient dans tous les sens. Elle venait de mettre le doigt sur quelque chose....mais quoi ?
Soudain, elle eut un éclair d'illumination et dit, avec un petit rictus aux lèvres :

- En fait, vous aviez rendez-vous ici tous les deux ? Elle poussa un petit soupir de soulagement, comprenant enfin la raison de l'irritation de la madame. Et je vous ai dérangé en me trouvant là au mauvais moment ? Promis, je ne dirai rien. J'ai même déjà oublié, pfit !

Elle fit un sourire de connivence, non elle n'oublierai pas. Si jamais la vieille osait encore lui crier dessus et la traiter de sombre idiote, elle répandrait la rumeur dans tout le château. Un prof qui sortait avec ses élèves et qui se donnait des petits rendez-vous en pleine nuit...oh, oh !
Soudain son visage se rembrunit. Oui mais le hic c'est que la madame elle était professeur, et que les professeurs ça donnait des punitions. Il faudra la jouer fine, Violaine si tu veux pas d'ennuis...

- En tout cas, c'était très joli ce que vous venez de faire avec la baguette de bois.

Ouais, des compliments, des compliments...peut-être qu'avec ça elle la penserait de son côté ? Finalement : elle n'en avait fichtrement rien à secouer des images qui bougent, la vieille !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Invité, Mar 20 Mai - 14:51


« Rho ça va hein ! s’exclama Clíodhna, lorsque la jeune élève émit l’hypothèse qu’elle put avoir des vues sur Denaethor. Vos sarcasmes, vous pouvez les garder pour vous ! Et arrêtez un peu de jouer les imbéciles, vous êtes bien assez bête comme ça au naturel… », dont l’agacement commençait à libérer la parole.

La vérité, c’était que la jeune enseignante était bien embarrassée par cette situation. Qu’était-elle censée faire de Corrigan, exactement ? Elle l’aurait bien renvoyée sur-le-champ dans son dortoir, le plus avisé à l’heure qu’il était, seulement elle n’était visiblement pas dans son état normal et allait sans doute faire d’autres bêtises. Elle l’aurait bien emmenée à l’infirmerie, mais cela nécessitait d’aller réveiller l’infirmière au bon milieu de la nuit, ce qui promettait de prendre encore des heures. Non, le mieux était indubitablement de se débrouiller toute seule…

Toute seule, enfin presque…

« Swiipy, Swiipy, Swiipy ! », articula-t-elle alors avec conviction.

Il ne fallut pas plus de quelques secondes avant qu’un petit elfe de maison au nez ridiculement long et dont les yeux n’étaient que de petites fentes ne se matérialise devant elles. Comme en témoignait le bonnet de nuit dans lequel étaient enfuies ses grandes oreilles et la petite couverture qu’il avait emmenée avec lui, il était en train de dormir. Néanmoins, il n’exprima aucune objection sur le fait d’être dérangé à une heure aussi tardive. En réalité, sa maîtresse ne l’avait que très peu sollicité depuis qu’elle était de retour à Poudlard et il était ravi de lui rendre service, et ce même s’il était difficile pour lui d’émerger de son sommeil.

« Si madame a besoin de Swiipy, Swiipy est là pour les besoins de madame ! lança-t-il alors avec son accent biélorusse, avant de terminer sur un long bâillement.
– Swiipy… rétorqua-t-elle aussitôt, sur un ton réprobateur. Qu’est-ce qu’on a dit déjà… ?
– Mademoiselle, vous êtes une mademoiselle ! se reprit alors l’elfe, agité.
– Ouais… acquiesça-t-elle, sachant pertinemment qu’il faudrait encore le lui rappeler la prochaine fois, et la fois suivante… Tu peux aussi m’appeler Clíodhna et te rappeler que tu n’es pas à mon service, mais que tu me rends service. Enfin bref, je te présente Miss Violaine Corrigan, une effrontée qui aurait grand besoin qu’on lui remette les pendules à l’heure. Est-ce que je peux te demander de te rendre dans la réserve du professeur de Potions, Mr Omega, et de lui prendre deux flacons : une potion de Mémoire, celle à base de plumes de Jobarbille, ainsi qu’une potion d’Aiguise-Méninges. Tu déposeras ceci à la place... ».

À ces mots, Clíodhna fit quelques pas vers la bibliothèque et après avoir jeté un regard circulaire aux lieux, finit par trouver un morceau de parchemin.

D’un coup de baguette magique, elle l’agrandit et y apposa la note suivante :
    Cher Mr Omega,

    Cas de force majeure, je vous ai dérobé une fiole de potion de Mémoire, ainsi qu’un flacon de potion d’Aiguise-Méninge. Je vous expliquerai.

    Soyez certain que je vous les restituerai dès que possible. J’ai deux Jobarbilles, peut-être que quelques plumes vous intéresse pour votre collection d’ingrédients ?

    Amicalement,

    Miss Quinn, métamorphose.
Revenant sur ses pas, elle tendit le parchemin à Swiipy qui n’avait eu cesse de fixer Corrigan, l’air illuminé :

« Ça va aller pour reconnaître les flacons ? lui demanda-t-elle alors. Je ne sais même pas si tu sais lire…
– Swiipy n’a pas appris à lire, avoua la créature, à regrets. Mais Swiipy est magique ! Swiipy va trouver ! », s’exclamant avec enthousiasme, avant de disparaître en un plop sonore.

Clíodhna se tourna alors une nouvelle fois vers Violaine :

« Qu’est-ce que vous ne me feriez pas faire… lui confia-t-elle, sur le ton du reproche. Allez, venez, ne trainons pas plus longtemps dans la réserve. D’ailleurs, tenez, votre baguette… Par contre, je vous interdis d’en faire usage avant d’avoir retrouvé votre état normal, je ne tiens pas à faire les frais de votre incompétence magique, j’en ai assez vu en cours ! ».

Elle l’entraina alors vers l’entrée de la bibliothèque, prenant soin d’éteindre les lumières derrière elle et les éclairant à la lueur d’un Lumos. Elle espérait que Swiipy serait rapidement de retour, ainsi elle ferait ingérer un cocktail détonnant à la demoiselle et la renverrait illico dans ses quartiers, après quoi elle pourrait elle-même retourner se coucher. Finalement…


Dernière édition par Clíodhna Quinn le Lun 14 Juil - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Invité, Lun 9 Juin - 6:51


Violaine sourit d'un air entendu, satisfaite d'avoir percé à jour les secrets de Miss Harshing. Mais promis, elle ne dirait rien..cela semblait la contrarier plus que de raison. Et elle n'avait pas besoin d'ennuis supplémentaires.
Néanmoins, son rictus se figea lorsque la vieille la compara à une imbécile de pure souche. Comment osait-elle ? Une moue triste passa brièvement sur le visage de la préfète avant que, comme un enfant en bas-âge, son attention ne soit requise ailleurs.
La professeure s'avança de quelques pas et se mit à héler quelqu'un. Par Morgane, c'était à elle qu'il manquait une case, y'avait personne d'autre ici ! Intriguée, Violaine l'observa faire son manège avec des yeux ronds, quand soudain, une petite créature se matérialisa devant elle.
Il n'était pas franchement beau, à l'image de sa maîtresse, et était emmitouflée dans une couverture blanche, un petit bonnet de nuit assorti sur les oreilles.

Violaine pouffa. Le pauvre petit animal se faisait enguirlander, lui qui était pourtant plein de bonne volonté. Oh,oh....Il semblerait que Mme. Harshing ne souhaite pas que sa bestiole n'en dise trop long sur son âge. Qu'elle se rassure, son faciès parle déjà pour elle !
Alors que l'Elfe se tournait vers elle, la Gryffondor lui adressa un petit salut de la main en souriant. Pendant ce temps, la brune se dirigea vers une petite table et y rédigea un mot assez bref.
Accroupie, La préfète essayait de faire amie-amie avec Mister-grandes-oreilles. Il était amusant. C'était surprenant qu'il ait pu transplaner comme ça, jamais encore elle n'avait vu faire ça à l'école. Peut-être devrait-elle essayer ? Ça semblait pratique et tellement simple ! Hop et pfiut ! En penchant la tête sur le côté, elle fixait les petits yeux qui sortaient à peine du bonnet blanc. C'était quoi son truc à lui ? Elle se balançait d'avant en arrière, en essayant de trouver l'astuce.

Agile comme un Hippogriffe unijambiste, Violaine se releva d'un coup au retour de la madame. Cette dernière confia le bout de parchemin à son serviteur qui après un dernier hochement de tête et un sourire qui dévoilait l'intégralité de sa dentition, disparut.

« Qu’est-ce que vous ne me feriez pas faire… Allez, venez, ne traînons pas plus longtemps dans la réserve. D’aillez, tenez, votre baguette… Par contre, je vous interdis d’en faire usage avant d’avoir retrouvé votre état normal, je ne tiens pas à faire les frais de votre incompétence magique, j’en ai assez vu en cours ! ».

Violaine lui offrit un franc sourire, contente de voir que l'animosité de son professeur avait disparu. Elle fit tomber sa baguette et rougit en la ramassant, désolée de sa maladresse. Une fois le bout de bois dans sa poche, elle emboîta le pas de la vieille baudruche en fredonnant gaiement. Ça, c'était du revirement de situation ! Elle était fâchée la madame, mais maintenant c'était passé, oh oui. Elle avait même demandé à son elfe d'aller chercher des trucs pour lui offrir à boire. Elle était gentille de l'inviter comme ça. En plus, ils se connaissaient pas vraiment beaucoup, alors c'était l'occasion de briser la glace. Non ? Mais sa maman lui avait toujours dit de pas aller avec les inconnus, et Elle c'était une presque inconnue non ? En plus, elle avait pas été très sympathique avec Vio, elle l'avait appelle Petite sotte et pis l'Imbécile !
Pt'être qu'elle voulait se faire pardonner alors ?

« Je ne m'attendais pas à ce que vous vouliez passer du temps avec moi, Melle Harshing. D'habitude, je préfère me promener dans Poudlard quand il fait jour, vous voyez...parce que là on ne voit pas vraiment beaucoup de choses. Mais moi après c'est pas très grave, si vous préférez comme ça. Moi j'suis contente de faire cette promenade avec vous, parce que je pensais que vous m'aimiez pas pendant votre leçon, l'autre fois. Et même Swiipy il pourrait venir avec nous ?»

Les mains derrière son dos, Violaine marchait au côté de la professeure en sautillant presque, restant très près pour profiter de la lueur magique. A la voir, rien ne lui aurait fait plus plaisir que d'arpenter le château avec la Dame âgée.  Peut-être était-ce le cas ? En tout cas, c'était nettement plus amusant que les images !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Invité, Lun 14 Juil - 20:15


Tel un preux chevalier, Swiipy avait volé au secours de sa dame et n’avait pas hésité un instant à lui rendre service en allant cambrioler la réserve du professeur de Potions du château.

C’était vraiment gentil de sa part, Clíodhna n’entrevoyant aucune autre issue à cette impasse dans laquelle elle s’était engouffrée avec Corrigan. Seulement voilà, l’elfe de maison était long, genre vraiment très long. Les secondes passées avec la rouquine semblaient être des heures, si bien qu’on eut dit qu’elles durent attendre pas moins d’un mois et cinq jours avant le retour de l’elfe ! En réalité, cela ne prit bien entendu pas plus d’une douzaine de minutes…

Pendant ce temps-là, Miss Cassos continuait à déblatérer ses inepties :

« Je ne m'attendais pas à ce que vous vouliez passer du temps avec moi, Melle Harshing, avait-elle lancé, ne manquant pas de faire grincer les dents de son interlocutrices. D'habitude, je préfère me promener dans Poudlard quand il fait jour, vous voyez... parce que là on ne voit pas vraiment beaucoup de choses. Mais moi après c'est pas très grave, si vous préférez comme ça. Moi j'suis contente de faire cette promenade avec vous, parce que je pensais que vous m'aimiez pas pendant votre leçon, l'autre fois », et elle n’avait pas idée à quel point elle pouvait avoir raison : sa professeure la tenait en horreur.

« Et même Swiipy, il pourrait venir avec nous ? », conclut-elle, visiblement ravie à cette perspective, mais elle nageait décidément en plein délire ; c’était n’importe quoi son histoire de promenade au clair de lune…

Quoi qu’il en soit, il suffisait de parler du loup (ou plutôt de l’elfe), pour que celui-ci réapparaisse, les bras plein de flacons. De toute évidence, ses pouvoirs magiques avaient des limites et n’étaient pas parvenus à compenser son illettrisme. Pour être sûr de contenter sa maîtresse, il avait donc mis toutes les chances de son côté en lui rapportant un maximum de potions. Statistiquement, il y avait effectivement de grandes chances pour que les deux flacons qu’elle lui avait demandés soient dans le paquet. Mais il y avait également tout aussi statistiquement autant de chances pour qu’Omega, le prof de Potions, soit furax lorsqu’il constaterait que la moitié de sa précieuse réserve avait été dérobée…

« Merci Swiipy… lui fit donc Clíodhna, embarrassée. Tu poses tout ça parterre – délicatement, je t’en supplie – qu’on voit ce que tu nous as ramené ? ».

Le petit elfe s’exécuta et la jeune enseignante s’agenouilla pour trouver les potions dont elle avait besoin. Après avoir passé en revenue toutes les potions une à une, elle finit par dénicher ce qu’elle cherchait : une potion de Mémoire et une autre d’Aiguise-Méninge. Bien décidée à ne pas y aller par quatre chemins, Clíodhna réunit les deux fluides dans un même contenant qu’elle secoua pour bien les mélanger, puis le présenta à la petite rouquine.

« Tenez, buvez ça d’une traite ! l’enjoignit-elle, un sourire commercial sur les lèvres, ravie d’enfin en finir. Quoi qu’il arrive, avalez bien tout et ne régurgitez sous aucun prétexte », craignant que le mélange des deux potions ne soit pas exactement l’idée du siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Invité, Ven 29 Aoû - 20:54


C'était quand même sympa, comme ballade.
Violaine ne savait pas très bien où elles allaient mais elle se rendit vite compte que cela n'avait que peu d'importance. D'ailleurs pourquoi elles marchaient comme ça ? Sans rien se dire ? Parce que souvent quand on faisait une ballade avec quelqu'un c'était pour discuter un peu, ou alors faire des confidences...peut-être Miss Harshing était trop timide ?
Ou alors qu'elle s'attendait à ce que les révélations viennent de sa part ? La préfète chercha dans les recoins de sa tête le moindre petit détail qui serait susceptible d’intéresser la vieille.
Alors elle recommença à parler, en débitant son discours à une vitesse alarmante. En fait, plus elle parlait et plus elle avait envie de parler.

- Quand même j'y étais pour rien moi, si Kaëlie a tout fait capoter, on a quand même réussi à s'en tirer à bon compte, mais c'est surtout parce que Merit a vomit sur les escarpins de Miss Wilson. Pis on m'avait entraîné de force...[blablabla]...mais vous savez, ce que je regrette le plus, c'est mon allergie aux hiboux. C'est comme la fois avec Merit, y'en avait plein partout mais fallait que je me force. C'était pas évident pis il faisait déjà noir. Mais fallait pas que je laisse tomber alors bon...

La Rouge et Or fut interrompue par l'elfe qui était de retour, avec un barda pas possible dans les mains.
Vite, Miss Harshing la tira par la manche et elle ferma la porte de la salle de classe vide, devant laquelle elles étaient arrivées.

« Merci Swiipy… Tu poses tout ça parterre – délicatement, je t’en supplie – qu’on voit ce que tu nous as ramené ? ».

La professeure se mit alors à hauteur de l'elfe pour mieux examiner ce qu'il avait amené. Très désireuse de participer aux recherches, Violaine en fit autant et s'accroupit à ses côtés, prenant des fioles au hasard pour les lever à hauteur du visage. Eh ben c'était quoi ça ? Et ça ? Et lui là, il avait une drôle de couleur....après chaque examen d'une fiole, Violaine la passait à sa voisine, avant de prendre la suivante, puis encore celle d'après. Elle voulait se rendre utile, mais elle ne savait pas ce que la vieille projetait de faire exactement. Alors elle se contentait de sourire, peut-être que ça l'aiderait un peu ? Fallait être agréable, avec un peu de bonne humeur on faisait des miracles. C'était même magique !
Elle souriait, mais elle voulait pas la déconcentrer alors c'est pour ça qu'elle osait pas dire quelque chose, surtout qu'elle connaissait rien aux potions et qu'elle voulait pas que Miss Harshing le voit.

Finalement, cette dernière trouva ce qu'elle cherchait et elle mélangea deux fioles en secouant vigoureusement. Puis, elle donna la décoction à Violaine, qui ne pu masquer sa surprise.
Encouragée par la mine réjouit de sa professeure, elle prit la fiole.

« Tenez, buvez ça d’une traite ! Quoi qu’il arrive, avalez bien tout et ne régurgitez sous aucun prétexte »

- Oh, c'est pour moi ? Merci ça me fait très plaisir..mais..qu'est-ce donc ? Elle lui fit un sourire de connivence, comme celle qui s'apprête à faire une bonne plaisanterie. Vous n'essayez pas de m'empoisonner au moins ?

Sans attendre la réponse- elle faisait confiance à son aînée - elle but le contenu du petit récipient de verre en une seule fois.
L'expression extatique qu'elle avait alors sur le visage s'estompa peu à peu pour laisser place à une moue de totale incompréhension. Elle chercha des explications dans le regard de l'autre Quinn :

- C'est QUOI cette mascarade ?! Qu'est-ce qu'on fait là ? La préfète contempla le désordre et les différents filtres autour d'elle, et elle haussa les sourcils. Vous aviez envie d'une partie d'apprenti chimiste ? Je crois bien que je n'étais pas la meilleure partenaire qui soit...

Doucement, elle rendit la fiole vide à Quinn et attendit les explications, toujours aussi perplexe.


Hrp : Je suis désolée pour le temps de réponse, j'espère que tu ne m'en voudras pas trop :/
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis Aavery
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Myosotis Aavery, Mar 25 Nov - 21:19


(RP avec Eléna Gilbert)


I
l commençait à faire tard. Le soleil venait de disparaître derrière les collines et on pouvait apercevoir les premières étoiles scintiller.
Myosotis savait que si elle voulait pouvoir jeter un œil à la bibliothèque, il fallait qu'elle se dépêche.
Elle marchait d'un pas rapide dans le couloir qui menait au lieu préféré de la jeune fille, essayant un maximum de camoufler le bruit de ses pas, causé par ses grosses bottes d'hiver.

L
es derniers élèves montaient dans leur salle commune.

*- À demain !*
*- Ouais ! Et traine pas trop avant d'aller dormir, y a contrôle de potion demain.*
*- Bah, tu me connais !*


Myo passa devant les deux Serdaigles sans leur prêter attention.
C'est maintenant qu'il fallait qu'elle soit discrète. Car si on en croit le règlement, se balader dans le château dans la nuit n'est pas très conseillé...

E
lle tourna à l'angle du couloir pour arriver devant la grande porte de la bibliothèque. Elle regarda autour d'elle pour s'assurer que personne ne l'avait suivit.
À cette heure madame Pince, devait avoir quitté la pièce, enfin c'est ce qu'elle espérait.

Elle poussa délicatement la grosse porte qui fit un petit grincement.
Il faisait noir, et un silence complet régnait dans la salle. La brune sortit de sa robe de sorcier, sa baguette et prononça tout bas:

- Lumos !!


Un jet de lumière sortit de sa baguette.

La Poufsouffle passa devant les rangées de livres sans mais ne s'arrêta pas pour les regarder.
Cette fois ce n'était pas pour chercher des informations sur comment faire un somnifère ou quoi que se soit. Non, cette fois elle venait trouver des réponses claires et précises, et pour cela il fallait savoir ou chercher!

Elle s'avança vers le fond de la salle, sa baguette toujours en main, vers la réserve.
Myo poussa la petite porte et entra !
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Aiko Wilkerson, Dim 30 Nov - 9:18


Ce soir Eléna n'avait vraiment, mais alors vraiment rien à faire. Toute sa paperasse de devoir était faite et personne ne semblait vouloir sortir du dortoirs. Toujours habillé, la lionne descendit dans la salle commune. Quelques élèves étaient présent, mais ils n'avaient pas l'air très réactif. Soit ils fessaient leurs devoirs soit.. Quoi ? Mais c'est qui celui la ? Un Gryffon était affalé sur le canapé en train de dormir, il n'était même pas huit heures et demi du soir, c'était quoi s'tenbrouille ? Eléna ne préféra même pas s'imagine ce qu'elle avait fait.

Bon bah rien à faire égale explorer le château en solitaire. La lionne sortit de la salle commune sous le regard interrogateur de la grosse dame. "Quoi ? Je vais pas m'enfuir hein, vous inquiétez pas." La dame du tableau haussa les sourcils et ne croisez plus Eléna du regard. Pour rigoler un peu, la lionne passa à côté du tableau du chevalier, généralement elle l'évitait. Mais là elle voulait voir comment il se portait. Comme un fou il dansait sur son cheval une lace à la main.

- Comment ça va ? Lui lança Eléna. L'homme du tableau la regarda bizarrement surement surpris de voir que quelqu'un lui adressait la parole. Alors il s'avanca et commença à lui dérouler une histoire dont la lionne ne comprenait que la moitié des phrases. Elle le stoppa en lui disant qu'elle n'avait pas le temps et qu'elle repasserait. Sans réfléchir, la brune se dirigea vers l'un des escaliers puis de rendit à l'étage d'en dessous.

Au loin elle vit Peeve, ce fantôme fessait toujours la ronde la nuit, un vrai petit rapporteur celui là. Mais, sans trop se préoccuper de lui, Eléna arrivez devant la bibliothèque. Alors pourquoi ne pas entrer et aller faire un p'tit tour dans la réserve ? De toutes façons la bibliothécaire n'était pas là à cette heure-ci. La lionne entra et se dirigea vers la réserve. Comme elle s'en doutait, il n'y avait personne. Elle poussa la porte de la réserve, bizarrement sans cadenas et entra.

Qu'allait-elle bien pouvoir trouver dans tous ces rayons. À bah une fille ou un garçon. Non, non c'était bel et bien une fille. Elle était pas très discrète avec son lumos, Eléna aurait plutôt opter pour une grosse lampe, plus dur à éteindre, mais plus dur à apercevoir. La lionne s'approcha de l'élève, qui visiblement venait de la maison Poufsouffle, et posa sa main sur son épaule.

-Qu'est-ce que tu fais là ? Questionna la brunette.

Revenir en haut Aller en bas
Myosotis Aavery
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Myosotis Aavery, Dim 30 Nov - 10:56


Myosotis continuait ses recherches d'un pas lent et discret. Lorsqu'elle entendit un bruit, elle s'arrêta net et éteignit sa baguette. "Lumos" n'était pas une solution discrète mais c'est tout ce qu'elle avait, alors autant prendre le risque.
Le silence était retombé dans la réserve, donc Myo ralluma sa baguette et continua sa petite ballade.

Au bout d'un moment, elle sentit une main se poser sur son épaule et bizarrement, elle ne sursauta pas, ni cria comme elle en a l'habitude de faire. Surement parce qu'elle y était préparée.


*Ça y ai ! C'est sûr... C'est un préfet, un professeur de Poudlard, ou même madame Pince !! Faites en sorte que ce ne soit pas elle, s'il vous plait ! Elle me couperait la gorge!*


La jeune fille se retourna doucement, hésitante. Son cœur battait du cent à l'heure.
Myo poussa un soupir de soulagement. Ce n'était pas madame Pince, mais bien une élève Gryffondor, qui la Poufsouffle n'avait jamais croisé dans les couloirs. Celle-ci devait avoir le même âge que la brune. Elle demanda:

- Qu'est-ce que tu fais là ?


Myosotis sourit et répondit à son tour:

- Mmmm... Puis-je te retourner la question? Je me... baladait...? Tu m'as bien fichu la trouille ! J'ai cru que s'en était fini pour moi. Tu dois être bien audacieuse pour t'aventurer ici en pleine nuit...

La brune plongea ses yeux verts dans ceux de la Gryffonne.

- Comme moi quoi !


C'est bizarre pour une Poufsouffle de prendre des risques pareils et pour rien, en plus ! Cela, Myo le savait. Seulement elle n'était pas comme tout les autres, c'est juste qu'elle avait plus de loyauté en elle que du courage, sinon elle aurait été à Gryffondor. D'ailleurs le Choixpeau avait longuement hésité entre les deux maisons, pour Myosotis.
Mais il finit par l'envoyer à Poufsouffle.
Quoi qu'il en soit, elle aimait bien la Gryffonne.

- Au faite j'en oublie les bonnes manières ! Je m'appelle Myosotis, Myosotis Aavery.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Aiko Wilkerson, Mer 3 Déc - 20:55


- Mmmm... Puis-je te retourner la question? Je me... baladait...? Tu m'as bien fichu la trouille ! J'ai cru que s'en était fini pour moi. Tu dois être bien audacieuse pour t'aventurer ici en pleine nuit...

Pas de doutes là-dessus, c'était bien une Pouffy celle-la. Eléna eut un petit rire et se mît côté à côté de son interlocutrice. Alors qu'y avait-il de beau à voir dans la réserve ? Dans le noir la lionne s'approcher près des rayons, mais elle n'y voyait rien. La pièce était grande, sombre et silencieuse. C'était assez flippant. Par un heureux miracle, Peeves ne traînait pas par ici. Ce sale esprit frappeur, aussi hypocrite que sournois. De plus il ne se gênait pas pour prévenir le concierge des élèves hors des dortoirs. Ahah, Eléna le détestait tellement.

- Au faite j'en oublie les bonnes manières ! Je m'appelle Myosotis, Myosotis Aavery.

Myoso... C'est quoi ce prénom. C'est vrai que c'était très original, mais c'était pas typiquement anglais ça si ? Ça devait être un prénom plutôt nordique non ? Eléna allait l'appeler Myo, ce serait bien plus simple pour elle. Elle avait l'air plutôt téméraire pour une Pouffy, c'était la première des jaunes et ors qu'Elena voyait en dehors de son dortoirs vingt-deux heures passés. Ils étaient très pointilleux sur le règlement. À moins que ce ne soit que des clichés..

-Eléna Gilbert, alors tu cherches quoi ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis Aavery
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Myosotis Aavery, Jeu 4 Déc - 14:01


- Eléna Gilbert, alors tu cherches quoi ici ?

Myosotis se tourna vers la Gryffondor, qui s'avançait doucement des livres tout en parlant. Elle sourit et répondit:

- Eléna? C'est chouette comme prénom. Tu as un surnom? Et... Ce que je cherche? Un vieux bouquin pour me distraire le soir, peut-être ! Et toi? Tu es là pour le plaisirs de l'adrénaline ?

Myo eu un petit rire. Elle rejoignit la brune occupé à essayer d'inspecter les livres poussiéreux.
La réserve était plongée dans un noir total, maintenant. Il devait être vingt-deux heure passé.
Sans la baguette de la Pouffis et la lanterne de la Gryffonne, elles n'auraient pas été bien loin...
On pouvait apercevoir la lune ainsi que pleins de petites étoiles, par la fenêtre situé en face des deux filles.

En temps normal, Myo n'aime pas trop la nuit, le silence, la solitude tout ça... Mais là, c'était différent, elle n'était pas seule pour une fois.
Si elle ne pouvait croiser personne, ce serait bien aussi.


Myosotis marcha vers un rayon, toujours avec sa baguette dans la main gauche.
Elle regardait le gros livre en face d'elle. Ce n'était pas écrit en une langue qu'elle connaissait, mais elle avait déjà vu ces symboles quelque part... Des runes? Oui c'est ça?
Elle regretta de ne pas avoir pris "étude des runes" en option.

*Qu'est-ce qui se cache ici? Pour quelle raison, aucun élève n'a le droit de s'aventurer de cette partie de la bibliothèque?*


Myo était bien soucieuse pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Aiko Wilkerson, Sam 6 Déc - 13:50


- Eléna? C'est chouette comme prénom. Tu as un surnom? Et... Ce que je cherche? Un vieux bouquin pour me distraire le soir, peut-être ! Et toi? Tu es là pour le plaisirs de l'adrénaline ?

Eléna rigola. Le plaisir de l'adrénaline. À vrai dire, elle pouvait déjà avoir ce plaisir dans les cours de certain professeur du château. Surtout lorsqu'il s'agissait de cracheur de feu. Eléna fit référence au cours de miss Blanchet sur les dragons. Ce fut une expérience à la fois sportive et cultivant. Pour ce qui était du surnom, Eléna n'en possédait pas vraiment. Son nom était assez cours, mais en revanche celui de la jeune fille était à rallonge.

-Merci, et toi. Tu as un surnom ? Car ton prénom est bien complexe. Chuchota-t-elle à la fille. En ce qui concerne ma présence. Je cherche un livre sur les potions plutôt complexes. Je n'ai pas d'autorisation de professeur, alors je viens le récupérer ce soir.

Effectivement, pour tous livres empruntés il fallait l'autorisation d'un professeur. Or, elle était compliquée à obtenir et certain professeur posaient beaucoup trop de questions. Eléna n'avait pas l'attention de préparer une potion tue-loup ou encore un philtre revigorant, juste observer les différentes potions complexes à la disposition du monde magique. Il n'y avait rien de mal à cela. Eléna s'engagea dans un rayon suivit de Myosotis.

-Je pense que je vais t'appeler Myo. Ce sera plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis Aavery
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Myosotis Aavery, Sam 6 Déc - 14:26


-Merci, et toi. Tu as un surnom ? Car ton prénom est bien complexe.

Chuchota-t-elle à la fille.

- En ce qui concerne ma présence. Je cherche un livre sur les potions plutôt complexes. Je n'ai pas d'autorisation de professeur, alors je viens le récupérer ce soir. Je pense que je vais t'appeler Myo. Ce sera plus simple.

Myo sourit, ce n'était pas la première fois qu'on lui disait que son nom était "complexe".
Elle s'approcha d'Eléna qui tournait dans un rayon:

- Ne me le fait pas dire. Tu as bien deviné, mon surnom c'est Myo ! En ce qui concerne TA présence... Un livre sur les potions plutôt complexe? Sincerement, je crois qu'on va facilement trouver ! Avec tout les bouquins "complexes" qu'il y a ici.

Myo eu un petit rire. Quoi qu'il en soit, le caractère d'Eléna Gilbert ressemblait très fortement au sien.

La brune se mordit la lèvre. Plus les deux filles s'enfonçaient dans la réserve, plus la visibilité devenait flou et la température descendait.





Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Aiko Wilkerson, Dim 7 Déc - 14:30


- Ne me le fait pas dire. Tu as bien deviné, mon surnom c'est Myo ! En ce qui concerne TA présence... Un livre sur les potions plutôt complexe? Sincerement, je crois qu'on va facilement trouver ! Avec tout les bouquins "complexes" qu'il y a ici.

Eléna rigola nerveusement aux paroles de Myo. Elle avait entièrement raison. Des livres complexes, ici il en avait des milliers. Les étagères étaient toutes remplies de livres à la reliure noire. Il y avait également dans cette réserve, des livres entièrement réservés à l'étude des sortilèges de défenses pour niveau et/ou études supérieurs. Certain livre étaient accrochés à leurs étagères par des chaînes. D'autres parlaient, et racontaient des histoires à nous en faire peur. Tout dans cette réserve, était dangereux, compliqué et passionnant.

S'approchant un peu plus de l'étagère près d'elle, Eléna contempla les livres. Elle n'était pas au bon endroit, ici il y avait des livres favorisants l'étude de la magie noire. La brune changea alors de rayon. Dehors, la pluie avait commencé à tomber, et à présent de grosses gouttes martelaient les carreaux du château. N'épargnant rien, ni personne, ce sale temps avait apporté avec lui un vent frais. Glissant sur le visage des deux jeunes filles, l'air se faufila dans toute la bibliothèque et s'évapora.

-Et toi, qu'est-ce que tu cherches ? Questionna silencieusement Eléna pour ne pas se faire entendre.

Elle regardait à présent la pluie qui tombait, les gouttes d'eaux étaient fines et rondes. Un espèce de mélange entre la pluie et la neige. L'hivers arrivait à grands pas.
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis Aavery
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Myosotis Aavery, Lun 8 Déc - 8:26


- Et toi, qu'est-ce que tu cherches ?

Myosotis se tourna vers sa nouvelle amie en souriant.
Elle venait de tourner dans un rayon remplis de livres poussiéreux.

La lune brillait, et les étoiles scintillaient dans la nuit. Il devait être très tard, maintenant.

- À vrai dire, j'en ai aucune idée. Je suis là pour... rien?

Myo était surprise de sa réponse, mais c'était la vérité.
Le soir même, elle était sortit de son dortoir car elle voulait se changer les idées et lorsqu'elle était arrivé devant la bibliothèque, elle est entrée dans la réserve sans réfléchir...
Maintenant qu'elle y était, elle ne voulait en aucun cas partir.
En tout cas pas avant d'avoir trouvé quelque chose.
La brune trouvait le silence assez gênant.

- Et dis moi Eléna, tu es en sixième non? C'est bizarre que je t'ai jamais vraiment croisé dans les couloirs.

En attendant la réponse la jeune fille se mit en chantonner sans s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Aiko Wilkerson, Mer 10 Déc - 13:44


- À vrai dire, j'en ai aucune idée. Je suis là pour... rien?

Hum, elle n'était pas nette cette Poufsouffle. Déjà elle ne ressemblait pas au caractère que l'on se fait des jaunes et ors, mais de plus elle fessait des choses inconsciemment... Comme aller en bibliothèque la nuit sans but précis. C'était assez marrant, Eléna l'aimait bien, elle était assez originale, un peu bizarre tout de même, mais bon. Elena était bien arrivé dans le rayon des potions magiques et effets secondaires. Maintenant il fallait chercher le livre correspondant. Myo qui était toujours derrière ne se lassait pas de la discussion.

- Et dis moi Eléna, tu es en sixième non? C'est bizarre que je t'ai jamais vraiment croisé dans les couloirs.

Ah non, mauvaise pioche Aavery, mais bonne pioche Gilbert. Eléna n'était pas en sixième, mais septième année, sûrement pour cela qu'elles ne s'étaient jamais vu, d'autant plus que la salle commune des Gryffon et des Pouffy sont très éloignés, ils ne se voyaient pas souvent dans le château apart dans la grande salle, sur rendez-vous donné ou en cours. Des fois il arrivait à la brune d'en croiser, mais à vrai dire elle n'y fessait pas vraiment attention.

Hop, Eléna venait de trouver le livre qu'elle cherchait, " Les Potions de grands pouvoirs ". Sans plus attendre, Elena ouvrit le livre, tout y était, la potion du Polynectare et d'autres potions effrayantes comme celle qui retourne la peau ou fait pousser des bras dans la tête. À vrai dire ce qui motivait plus la lionne était la recette du Polynectare. Elle allait sans doutes enfreindre plus de clinquantes règles, mais ça en valait la peine.

- Je suis en septième année au faite, répondit-elle en montrant le livre à la Poufsouffle. Je ferai bien de rentrer, il se fait tard et je n'aimerais pas que l'on enlève des points à ma maison pour élève hors des dortoirs. Bonne nuit.


[ Fin ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 12 sur 15

 Réserve de la Bibliothèque de Poudlard

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Bibliothèque-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.