AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 4 sur 24
Opération spéciale
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 14 ... 24  Suivant
Emy Stewart
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle

Re: Opération spéciale

Message par : Emy Stewart, Mer 20 Fév 2008, 21:13


Lucie tourna distraitement son regard sur Winchester quand il répondit à sa question. Puis elle continua de fixer devant elle, essayant de déceler un mouvement ou un bruit suspect. Mais tout était immobile et silencieux autour d'elle, la voix du garçon mise à part. Il donna quelques consignes sur la conduite à adopter, les sortilèges à utiliser. Elle frissonna quand il raconta sa dernière visite dans la Forêt Interdite. *Dans quoi me suis-je embarquée ?* Mais elle ne pouvait plus faire demi-tour à présent, ou alors passer pour une demeurée. Et puis il fallait bien qu'elle grandisse un peu, elle n'allait quand même pas rester au chaud et en sécurité dans un coin de la salle commune. Et mourir sans savoir les choses de la vie, ce qu'elle ne voulait absolument pas. Manquer des bonnes occasions de rigoler de pleurer, d'avoir peur, de soutenir, de vivre. La préfete sortit brusquement de ses pensées, qui en passant étaient toutes aussi ridicules les unes que les autres. Ahahah, le petit saligot. Pourquoi ce n'était pas lui qui prenait la tête du petit groupe, hein ? On se le demande. Padma et Tomoko n'avaient pas du tout l'air décidé à passer devant. *Merci beaucoup les filles, je vous revaudrais ça !* Résignée donc à être la première à risquer sa peau, Lucie souffla un grand coup et fit un pas en avant.

Puis un autre et encore un autre. Et bientôt, elle avait réellement franchi cette limite qu'elle appréhendait tant. La peur passée, elle était maintenant euphorique intérieurement, mais était toujours aux aguets. Le problème s'était qu'il faisait vraiment sombre là-dedans, et elle n'y voyait strictement rien. Après avoir failli s'étaler de tout son long à cause d'une vieille racine qui avait décidé au moment où elle passait, de sortir un peu de la terre pour respirer l'air frais, Lucie était bien tentée de marmonner un petit Lumos. Mais les instructions de Winchester lui revinrent en tête, et elle n'avait aucune envie de croiser des Trolls ou quelques autres Lycans. Elle entendait les autres marcher derrière elle, mais elle n'osait pas se retourner ne serait-ce qu'un instant, trop occupée à observer ce qu'elle ne pouvait pas voir au bout de son nez. Quelques minutes plus tard, un craquement sonore retentit sur la droite, déchirant le silence . Pilant net, Padma lui rentrant dedans, les Poufsouffle restèrent sans bouger, la main crispée sur leur baguette. Fausse alerte. Lucie passa une main dans ses cheveux, et tendit le bras pour montrer à Padma qu'elle lui laissait le relais. Ils se remirent à marcher, tandis que Lucie se postait aux côtés de Winchester pour fermer la marche. Elle ne parla pas, même si quelques paroles échangées l'auraient rassurée. Elle faisait bien attention à lever les pieds, car la jeune fille n'avait pas envie de trébucher une deuxième fois, ce qui pourtant arriva une trentaine de secondes plus tard.



HRP : Mouarf, je suis d'une humeur délirante aujourd'hui xD Désolée pour ce RP un peu court.
Revenir en haut Aller en bas
Winchester
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Opération spéciale

Message par : Winchester, Jeu 21 Fév 2008, 00:37


Winchester avait un sourire alors que les filles semblaient avoir du mal à se décider, certainement une apréhension, peut-être un peu de peur, rien de bien étonnant quand on s'apprête non seulement à violer le règlement, mais en plus à s'aventurer dans un endroit connu pour les dangers qui s'y pressent. Finalement comme Winchester, secrètement, l'espèrait, c'est Lucie qui ouvrit le cortège, suivi des deux autres filles et finalement de Winchester. Lucie avait eu un regard pour son directeur, visiblement pour lui signifier qu'elle trouvait très courageux qu'il les laisse prendre le plus de risque. Le groupe s'avançait dans la forêt quend Lucie chuta une première fois sur une branche, ce qui aggrandit le sourire sur le visage de Winchester, il était dernier de la file, personne ne le voyait, d'autant moins que le noir était plutôt opaque. Lucie repartit, tout le groupe, dans un pieux silence, s'avançait toujours plus profondément, les rares éclats de lumière blanche qui filtrait au travers des arbres, faisait briller les recoins de la forêt de façon inquiétante. Le vent, encore, qui filait entre les arbres créait des sons toujorus semblables à des râles, les feuilles sifflaient. Des craquements, des battements d'ailes, des bruissements, tout dans ce lieu était inquiétant, Winchester lui même se surprit à abaisser sa main au niveau de sa baguette. Soudain le groupe s'arrêta une seconde fois, Lucie avait à nouveau fais une rencontre importune avec une racine. Winchester l'aida à se relever.

Une fois Lucie de nouveau debout, il prit sa baguette, faisant signe à Lucie de faire de même. Dans un geste, sa baguette s'illumina, d'un geste de main, il invita Lucie à faire de même. Après une brève hésitation, elle sembla se décider, ou plutôt se plier à la volonté du directeur. Quand la baguette de Lucie éclaira son visage, Winchester y lu une forme de peur ou de surprise. Sur qu'après les recommendations qu'il avait fais concernant les lumières, celà devait lui sembler à elle et aux autres très surprenant. Indiquant, toujours sans paroles, aux demoiselle de reprendre la marche, il regarda Lucie repartir en tête, visiblement rassuré par la lumière, mais ironiquement, également effrayé par cette lumière, comme Winchester l'avait dis, celà attirerait très certainement des trolls, mais ils n'étaient pas réputé pour leur intéligence, tout du moins Winchester n'en avait pas souvenir. Winchester ne craignait pas pour le moment les lycans, celà était encore trop tôt, pas assez enfoncé dans la forêt, peut-être plus tard, s'il s'enfonçait encore. Winchester souriait légèrement, mais il restait attentif, observant ce qui se passait tout autour de lui. S'il se souvenait d'une chose, c'était bien que quel que soit le danger, il venait toujours par derrière, d'abord parce que si la discrétion était assez grande, pas forcément le cas des trolls trop lourd pas assez discrèt, le dernier disparaissait sans que les autres se rendent compte. La disparition de la lumière alerterait les filles si quelque chose lui arrivait, celle-ci s'en sortirait certainement seules. Winchester s'extirpa à ses pensées, il n'allait tout de même pas leur faire faux bond. Alors qu'ils avançaient, son attention fut attiré par un détail léger, le vent s'était tu, mais les feuilles bougeaient. il s'arrêta un bref instant, persuadé que le sol vibrait, son idée fut conforté. Il repartit immédiatement, apparemment, aucune fille ne s'était rendue compte de l'arrêt qu'avait réalisé Winchester. Ce dernier souriait d'autant plus qu'il savait maintenant qu'un troll, peut-être plus approchaient par leur droite, d'autant plus si le petit groupe continuait dans cette direction. Winchester préfera taire l'arrivé du ou des trolls, il préférait toujours la surprise...
Revenir en haut Aller en bas
Mila
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage




Re: Opération spéciale

Message par : Mila, Jeu 21 Fév 2008, 05:13


PaDmA était fatiguée de sa journée passée après les nouvelles qu' elle avait reçu du roi scorpion. Le fait de retourner dans la forêt ne la captivait guère mais elle ne voulait pas se dégonfler auprès de ses amies. Elles se rendirent toutes les trois dans la forêt. PaDmA voyait l' excitation grandir aux côtés de Lucie et Tomoko,tandis que PaDmA était restée silencieuse tout le long du chemin. Lorsqu' elles arrivèrent dans la forêt, elles virent le directeur qui les attendaient au loin. Lucie leur dit d' un air enthousiaste:

-Le voilà les filles. Vous êtes prêtes?

Tomoko lui répondit:

-Prête tu dis? Plus que jamais.

Lucie était déterminée et s' avança la première vers le directeur, suivit de Tomoko et PaDmA. Un long silence règnait dans la forêt, on entendait seulements les hululements de hiboux perchés sur des branches. Lucie chuchota au directeur:

-Tu avais une idée précise en venant ici?

Le directeur se retourna calmement et leur souria puis il leur demanda d' être prudente suivant à ce qu' ils pouvaient rencontrer dans la forêt. Bien que PaDmA et Tomoko n' étaient pas décidés à passer devant, Lucie prit son courage à deux mains et avança. PaDmA suivit le groupe en silence. Pendant leurs marches, Lucie avait trébuchée deux fois suite aux racines qu' elle n' avait pas vu, mais PaDmA voyait bien qu' elle se retournait quelques fois pour jeter des coups d' oeil au directeur. PaDmA qui avait sa baguette à la main, la rangea et prit l' apparence d' une panthère noire. Tomoko regardait la panthère qui marchait à côté d' elle tout en lui souriant et lui montrant Lucie qui se retournait plusieurs fois pour voir le directeur. Ils commencèrent à s' enfoncer dans la forêt tout en scrutant les environs. PaDmA vit quelques branches épaisses sur lesquelles elle pouvait monter. Elle monta sur les branches et prit un peu d' avance par rapport à ses amies et au directeur. Au moins elle pourrait les prévenir du danger sans soucis.


Dernière édition par PaDmA le Mar 25 Mar 2008, 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emy Stewart
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Lionne
Occlumens


Re: Opération spéciale

Message par : Emy Stewart, Ven 22 Fév 2008, 18:29


Lucie sentit le sol froid sous son corps quand elle trébucha et tomba. Elle souffla, excédée par sa maladresse, elle était vraiment en train de s'afficher. Mais elle fut heureuse quand le directeur lui tendit une main pour l'aider à se relever. Elle fit d'abord mine d'être très à l'aise par terre, et de ne pas vouloir se lever, puis elle attrapa sa main et la serra. Le jeune homme la tira vers lui et la préfete fut de nouveau sur pied. Elle le remercia avec un sourire tout en plongeant les yeux dans les siens. Elle constata ensuite qu'il avait sortit sa baguette et lui fit signe de faire de même. Lucie se demanda s'il avait entendu un bruit suspect alors elle se dépêcha de saisir sa baguette. Winchester avait maintenant allumé la sienne, et elle ne comprenait pas pourquoi il se contredisait ainsi. Et on en faisait quoi des Trolls et des lycans alors ?

"Lumos."

La lumière vive aveugla un instant la jeune fille, car passer de la pénombre à la clarté aussi brusquement n'était pas très agréable pour les yeux. Elle tint sa baguette devant elle et scruta le visage du directeur, essayant de comprendre ce revirement. Mais il semblait pas désireux de lui faire part de ses intentions. Elle haussa les épaules, tourna les talons, et dépassa les deux filles, venant ainsi se placer en tête. L'éclat de la lumière la rassurait autant qu'elle la faisait appréhender la suite des évènements. Mais au moins, elle ne tombait plus car elle distinguait à présent toutes les racines gênantes. La batteuse continua de s'enfoncer dans l'épaisseur de la Forêt, jetant tout de même des petits regards en arrière pour vérifier que tout le monde suivait, et aussi pour essayer de déterminait à quoi jouait Winchester. Elle fut intriguée par le sourire qui se dessinait sur son visage. Qu'est ce qui pouvait bien le rendre heureux en cet instant ? Alors que Lucie tournait pour la énième fois la tête vers les Poufsouffle, elle s'aperçut que Padma s'était changé en panthère noire. Elle marchait à côté de Tomoko, qui n'ouvrait plus la bouche depuis leur entrée dans la Forêt. Décidée elle aussi à montrer ses talents d'Animagus, Lucie fit signe aux autres qu'elle allait ranger sa baguette, ce serait bientôt plus que les deux derniers humains qui allaient les éclairer. Ceci était fait, elle sauta dans la pénombre, sortant du chemin et effectua alors sa transformation. Ce n'était jamais très agréable, et quelques secondes plus tard, elle était une lionne. Elle rejoignit alors la petite troupe et se posta sur le côté libre de Tomoko. Celle-ci était maintenant encadrée par deux gros félins, et cela n'avait rien de très rassurant. Lucie essaya de faire un clin d'oeil à Winchester, mais ses deux yeux verts se fermèrent en même temps. La lionne arrêta alors de marcher. Ses sens plus aiguisés d'animal la prévinrent que quelque chose clochait, elle sentait le sol vibrer légèrement sous ses coussinets. La panthère noire entreprenait déjà de grimper dans un arbre, et la lionne trottina vers elle, et suivit son amie. Elle se hissa sans difficultés sur une grosse branche, et observa entre les arbres avec ses yeux perçants de félin. Il y avait bien quelque chose au loin. Elle devinait cette forme sur la droite s'avancer de plus en plus. Et ça avait l'air gros. Détournant les yeux de l'inévitable danger, elle croisa le regard de la panthère et dans une tentative désespérée, lui demanda mentalement :

*Padma, tu vois ce que je vois ?*
Revenir en haut Aller en bas
Winchester
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Opération spéciale

Message par : Winchester, Dim 24 Fév 2008, 20:23


Winchester avait regardé les deux jeunes femmes se transformées en animaux, Padma en panthère, Lucie en lionne. Winchester était content de voir ses deux élèves réussir à devenir des animagus sans trop de difficulté. Le niveau des élèves étaient en hausse, c'était indéniable. Mais alors qu'ils continuaient à avancer, Lucie tourna la tête vers un point un peu plus sur la droite, qui se profilait à l'orizon. Ce devait être de part sa transformation en lionne qu'elle se rendit compte du danger qui approchait. Winchester sourit un peu plus, un danger, oui, comme avant, un danger, un combat, de l'adrénaline, de l'aventure, une quête, même s'il n'avait rien dis aux filles, il y avait bien une raison qui les poussait à se rendre par là. Tout du moins si Winchester choisit de se rendre dans la forêt, c'était bien pour une raisonil voulait retrouver une chose, un souvenir, un instant de son passé, ou plusieurs, il n'en était pas sur. Quand la lionne tourna la tête vers lui, le Directeur acquiesca d'un signe de tête, même dans le silence qui pesait sur le groupe, ce genre de regard intérrogateur ne signifiait qu'une chose "ami ou pas?" ou quelque chose du genre. Winchester s'arrêta, rompant le silence:

Il y a bien un danger qui approche depuis notre droite, ne vous inquiétez pas, je dirais que nous avons encore une petite dizaine de minutes avant l'arrivé de cet ennemi. Je pense qu'il s'agit d'un ou de plusieurs trolls. Rien de bien paniquant ne vous en faites pas, cette forêt recelle de créatures plus dangeureuses que des trolls. Ceci étant, je ne peux que vous conseillez la prudence, même s'ils ne sont pas réputés pour leur intéligence, un coup de leur massue suffirait à vous envoyez à l'hopital pour un bon moment, si pas directement dans votre tombe. Mais n'ayez crainte, je tacherais de veiller sur vous, intéressant que vous soyez des animagus de félins, ces animaux voyant la nuit. Je ne peux que vous conseillez la prudence, sinon, l'apparence de félins peut-être à double tranchant, effectivement, ces ennemis seront largement plus lent que vous, que malheureusement, vos morsures ou griffures risquent de les laisser quelque peu indifférent. Mais je ne suis pas votre professeur de défense contre les forces du mal. C'est le premier danger que nous recontrons, et j'aime bien évaluer les personnes avec qui je suis, je resterais en retrait, du moins si une intervention de ma part ne devient pas inévitable. Je ne vous souhaite pas bonne chance, si vous en aviez vraiment besoin, vous auriez tous des flacons de Felix Felicis. Bon courage, à toutes...

A ces mots, la baguette de Winchester s'éteind, plongeant l'endroit dans le noir. Rangeant sa baguette, Winchester recula de quelques pas, le groupe avançait toujours, lui était simplement plus en retrait, il voulait évaluer, mais aussi s'assurer que si besoin en était, les filles s'en sortiraient sans son aide. Il n'était pas leur professeur de défense contre les forces du mal, mais au moins, il pouvait leur apprendre ce que sont les forces du mal hors d'une salle de classe. Ce n'était bien sur là que des trolls, mais ces créatures pouvaient être autrement plus dangeureuses que ce qu'on savait d'elle. Surtout quand c'était un groupe de 6 trolls...
Revenir en haut Aller en bas
Emy Stewart
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Lionne
Occlumens


Re: Opération spéciale

Message par : Emy Stewart, Dim 24 Fév 2008, 23:27


La lionne écouta avec surprise le directeur. No problemo, plusieurs trolls répugnants leur fonçaient dessus, mais appart ça, tout allait bien. Heureusement qu’un félin ne pouvait pas parler sinon elle aurait été incapable de retenir un flot de paroles maussades. Il allait vraiment laisser trois jeunes filles s’occuper de ces horribles créatures ? La batteuse se demandait de plus en plus s’il n’était tout simplement pas un gros froussard, même si cette perspective semblait bien improbable. La panthère sembla saisir ses pensées et la regarda d’un air amusé. Lucie se re-métamorphosa en humaine, comme l’avait dit Winchester, les coups de griffes et les morsures ne leur permettrait pas de se débarrasser d’un Troll. Alors que sous son apparence normale, la magie lui serait d’une grande utilité. Elle était toujours en tête de la troupe, elle ne cherchait pas spécialement avancer vite car elle savait que la rencontre était inévitable. Elle se remémorait des sortilèges qui lui seraient utiles dans cette aventure, quelques Stupéfix, Impedimenta et Levicorpus devraient faire l’affaire. En réalité elle n’en avait aucune idée, le seul Troll qu’elle avait croisé dans sa vie était dessiné dans un livre. Elle tenta en vain de se rappeler des bribes de phrases vues en cours.

Après plusieurs minutes de marche, ils arrivèrent dans une large clairière dépourvue d'arbres, éclairée par la lune et dont le sol était pratiquement plat. Lucie s’avança jusqu’au centre et s’arrêta pour scruter l’Ouest. Dans quelques minutes, les créatures déboucheraient à cet endroit, ne manquant certainement pas les trois Poufsouffle. Le sol tremblait de plus en plus, un bruit sourd retentissait à chaque fois que l’un deux posait le pied à terre. La tension montait en crescendo, la préfete se demandait si elle s’en sortirait s’en dommage, ainsi que ses compagnons. Environ deux minutes plus tard, elle marmonna pour ses deux amies :

« Ils arrivent. »

Elle se retourna et aperçut Winchester sur la gauche, près de la lisière de la forêt. Elle eut tout juste le temps de lui adresser un petit sourire nerveux quand Padma lui tira un bout de sa robe en pointant un coin sombre des arbres. Bientôt, trois énormes silhouette se détachèrent de la pénombre, s’avancèrent dans la lumière et restèrent immobiles, l’air hagard. Enfin, ils remarquèrent les trois filles au centre et commencèrent à courir vers elle, criant des paroles incompréhensibles et en tournoyant leur massue au-dessus de leur tête. Lucie se sentit pâlir légèrement, ils étaient vraiment grands et repoussants. Elle sortit rapidement sa baguette magique et la tint devant elle puis dit à ses amies avant de s’éloigner un peu vers la droite :

« Bon et bien, un chacun les filles ! Bonne chance. »

Seulement, aucun des trois imbéciles ne vit qu’elle s’était détachée du groupe, et tous fonçaient sur Padma et Tomoko. Prenant son courage à deux mains, elle commença à sautiller, agitant des bras et en criant pour attirer l’attention. Enfin, un Troll tourna la tête vers elle et s’approcha s’elle tout en continuant ses tentatives d’intimidation. Quand il fut à quelques mètres, elle lança un Stupéfix qui gêna l’adversaire, sans néanmoins le mettre hors d’état. Surpris mais encore plus furieux, ils s’élança sur la batteuse avec encore plus de détermination qu’auparavant. *Oups* Elle prit alors ses jambes à son coup, sans demander son reste. Elle aperçut les autres en train de combattre mais reporta vite son regard sur le sol pour ne pas se prendre les pieds dans une quelconque racine. Mais ça court plutôt vite un Troll et elle l’entendait se rapprocher, parfois sa massue sifflait au-dessus de ses cheveux. Elle finit par risquer un regard en arrière avant de buter sur une bosse et de se rétamer dans la poussière. Paniquée, elle se retourna pour faire face à l’ennemi et l’observa lever son arme derrière sa tête, dans l’intention de l’abattre sur la jeune fille.

« Incarcerem ! »

Des petites cordes s’enroulèrent autour de ses bras, qu’il arracha brutalement avant d’abaisser sa massue. Lucie roula sur le côté, parvenant ainsi à rester vivante, mais sa main gauche resta à la traîne et elle sentit un piquant de l’arme s’enfoncer dans son poignet. Elle se releva vivement avec un petit grognement de douleur et fit face au Troll. Celui-ci sortit la massue de la terre et se prépara à une nouvelle attaque, mais Lucie qui était plus rapide, lança un sort de réduction et bientôt, son arme ne mesurait plus que dix centimètres. Il regarda d’un air bête l’objet totalement inutile avant de le lancer sur la Poufsouffle et la rata de deux mètres. Enervé, il leva ses deux grosses mains verdâtres devant lui, toutes aussi redoutables en ayant la ferme intention de réduire la préfete en purée.
Revenir en haut Aller en bas
Axane Pyro
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :
Animagus : Louve blanche
Occlumens




Re: Opération spéciale

Message par : Axane Pyro, Lun 25 Fév 2008, 02:08


Tomoko écouta attentivement les quelques directive du directeur de Poufsouffle. La forêt semblait dangeureuse, mais ça emplifiait seulement l'envie que Tomoko avait d'y pénétrer. Le directeur donna le ''go'' pour entrée dans la forêt, il laissait place à une des trois fille pour prendre la charge de où se dirigerait le groupe. Tomoko resta en retraite, Lucie décida finalement de marcher tout droit vers les grands arbres. Tomoko la suivie de près. Quelques vintaine de minutes plus tards, Lucie s'arrêta devant elle. Ils se trouvaient dans une grande clairière dépourvue d'arbres. Le sol vibrait sous leurs pieds, Tomoko eu un léger frisson de peur et trembla un petit moment des pieds jusqu'au bout de ses longs cheveux noirs. Des trolls apparurent, Lucie venait de murmurer quelque chose, mais Tomoko cherchait trop d'où est-ce que ces tremblements de terres pouvaient venir. Lucie ne prit pas le temps de réfléchir, elle lança automatiquement un sortilège lorsqu'elle en apperçut un. Tomoko qui tenait bien haut sa baguette lança le premier sortilège qui lui vint en tête.

'' Mobiliarbus ''

Un arbre s'arracha de la tête et fonça droit sur le troll. Le gigantesque feuillus le frappa de plein fouet, faisant perdre l'équilibre à l'imonde créature des bois. Tomoko eu le temps de chercher dans sa liste de formules mentalement et leva sa baguette une deuxième fois pour tenter d'immobiliser le troll.

'' Stupéfix ''

Le sortilège frappa l'ideuse créature en pleine tête. Le troll sembla perdre concience quelques secondes, mais le sortilège ne l'affecta pas assez et il ne sembla que plus fâché qu'avant. Tomoko eu un petit malaise, elle ne voulait pas le mettre en collère surtout qu'il était déjà dangeureux. Que devait-elle faire à présent? Elle réfléchit, qu'es ce qui l'immobiliserait complêtement. Elle jeta un coup d'oeil en direction de Lucie. Son troll à elle, était attaché par des ligaments et semblait incapable de bouger. Mais oui, comment Tomoko n'avait pas pu y penser?

'' Incarcerem ''
Des cordes jaillirent de la terre, s'enroulant autour du troll. Tomoko eu un mince sourire, elle se tourna vers Padma pour voir si elle s'en sortait, le directeur de maison devait avoir maitrisé son Troll depuis longtemps.

[[ Désolé, mes posts sont cours car je manque de temps. ]]
Revenir en haut Aller en bas
Mila
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage




Re: Opération spéciale

Message par : Mila, Lun 25 Fév 2008, 02:24


[Ce n' est pas grave ^^]

PaDmA marchait lentement et avec prudence sur les branches d' arbres. Elle apperçût Lucie qui se tenait à côté d' elle changée en lionne. Les deux félines servaient d' éclaireurs pour le directeur et Tomoko. Puis, tout d' un coup les deux félines s' arrêtèrent. Elles tendirent l' oreille et sentit le sol trembler sous leurs pattes. Lucie tourna la tête vers PaDmA et lui fit comprendre qu' elle sentait quelque chose arriver. Et elle n' avait pas tort car PaDmA sentait également le danger venir. Lorsqu' elle tourna la tête vers le directeur, il semblait penser à quelque chose. PaDmA qui avait du rennoncer à son pouvoir de comprendre les pensées des autres, se doutait que le directeur cacher un détail. Et il est vrai que PaDmA se demandait pourquoi le directeur était venu dans la forêt, et dans quel but? Il était possible qu' il cherche quelque chose de précieux. Lucie reprit sa forme humaine après que le directeur leur ai dis que les morsures et griffes de félins ne pouvaient pas causer énormément de dommages face à ceux qu' ils allaient affronter. PaDmA préfèrait garder sa forme encore un peu, car elle pouvait mieux sentir le danger approcher. Elle décida de descendre des branches et de s' avancer prudemment jusqu' aux buissons. Tomoko n' avait plus dis un seul mot depuis un bon moment. Son silence était un peu inquiétant mais on voyait tout de même l' envie de pouvoir affronter quelque chose. Soudain, PaDmA revint en courant vers Lucie comme pour la prévenir que les créatures arrivaient. Celle-ci avait tournée la tête vers le directeur et lui fit un sourire. PaDmA tira un bout de sa robe comme pour lui dire de rester concentrer puis elle reprit sa forme humaine. Pour la première fois, elle allait affronter une créature, une vraie. Elle sortit sa baguette de sa poche intérieur et attendit que les créatures arrivent. Trois grosses silouhettes s' approchèrent des trois jeunes filles. "Il ne manquait plus que ça, des trolls par dessus le marché". Lucie dit alors aux deux autres:

-Bon et bien, un chacun les filles! Bonne chance.

PaDmA et Tomoko lui firent un signe de tête, trop concentré sur les cibles qui s' avancèrent de plus en plus. Puis, Lucie prit le côté droit afin d' attirer un troll vers elle, seulement les trois trolls se dirigèrent vers PaDmA et Tomoko. La préfète se mit à faire des bonds, à crier et lever les bras pour attirer l' attention du troll tandis que Tomoko avait lançé le sortilège "Mobiliarbus". PaDmA n' eu pas le temps de voir quel effet le sortilège avait produit car elle eu tout juste le temps de rouler vers la gauche pour esquiver le coup de massue. Elle se releva en vitesse et se mit à courir très vite tout en se retournant parfois pour lancer des "stupefix" qui ne fit qu' énerver le troll. Lorsqu' elle fût assez éloignée du troll, elle observa Lucie qui venait d' esquiver à temps le coup de massue. Tomoko semblait assez bien se débrouiller. Le troll fonçait sur PaDmA en criant des choses que l' on ne comprenait pas. Celle-ci pointa sa baguette vers lui, et lança le sort:

-Atakunto!

Elle avait lu ce sortilège dans un livre à la bibliothèque. C' était lorsqu' elle voulait trouver des réponses à propos de son passé. Elle n' avait jamais utilisé ce sortilège et avait fini par trouver une occasion de s' en servir. Le troll se retrouva à trois mètres plus loin mais ne fût pas paralysé. "C' est quoi ce sortilège! Il était censé expulser l' adversaire à cinq mètres plus loin et le paralyser quelques secondes! Bah avec la taille qu' il fait ça ne doit pas être très efficace contre un troll" pensa t-elle. PaDmA vit que Lucie avait réussi à réduire la massue de son adversaire, et elle eu une idée. Elle lança en un éclair:

-Avis!

Une nuée d' oiseaux jaillirent de sa baguette. Elle pointa sa baguette vers le troll qui était toujours sur le sol mais qui commençait à se relever tout en frappant sa massue par terre avec une force qui fit trembler le sol. Il était encore plus furieux et criait toujours des paroles incompréhensibles. PaDmA attendit quelques fractions de secondes et avec une rapidité prononça le sort:

-OPPUGNO!

Les oiseaux foncèrent droit vers le troll et l' attaquèrent. Malgré que la peau du troll était très résistante cela faisait une parfaite diversion. Le troll oublia PaDmA et frappa les oiseaux avec sa massue. Elle profita que le troll soit occupé à frapper les oiseaux pour s' approcher de lui. Le troll avait réussi à toucher tous les oiseaux et fixait à présent PaDmA qui se tenait devant elle. Il leva sa massue et au moment d' assomer PaDmA, elle leva sa baguette et la pointa vers la massue du troll et prononça le sortilège informulé "wingardium leviosa". Le troll se mit à baisser sa main vers PaDmA mais arrêta son geste. Il regarda sa main qui ne serrait plus la massue et tourna la tête partout pour voir ou était sa massue. Au dernier moment, il leva la tête et la massue lui tomba sur la tête. Il était à présent allongé sur le sol, complètement assomé. PaDmA était assez fière d' elle. Elle tourna la tête vers le directeur qui était resté en retrait et qui observait les jeunes filles se battrent contre les trolls. PaDmA s' aperçut que Tomoko avait déjà vaincu le troll. Il ne restait plus que Lucie. Le combat n' était pas facile, il fallait faire preuve de prudence et de rapidité. Heureusement, les trolls n' étaient pas très malins ce qui en faisait un avantage mais ils étaient quand même très fort. Un coup de massue et l' on pouvait se retrouver à l' hopital. PaDmA alla rejoindre le directeur afin d' observer le duel de Lucie contre le troll.
Revenir en haut Aller en bas
Winchester
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Opération spéciale

Message par : Winchester, Lun 25 Fév 2008, 10:22


Winchester avait regardé le combat des filles, il comptait que les trolls attaquent les filles, ce qui ne manqua pas pour trois d'entre eux. Lucie semblait avoir un peu de mal avec le sien, Tomoko avait réussi un tour magistral en réussissant à emprisonner un troll dans les cordes de l'Incarcerem car s'il n'était pas suffisament puissant l'effet qui en résultait était celui arrivé à Lucie, le troll les déchire. Padma enfin avait même réussi, certainement involontairement, à rajouter une touche d'humour à un combat qu'elle avait mérité de remporter, mais il faudrait à Winchester lui demander qu'elle était le sort qu'elle avait utilisé, car de tête il ne se remémorait pas un tel sort. Le regard de Winchester était dirigé sur Lucie, elle ne s'était pas encore débarassée de son troll alors que les trois autre du groupe sans doute alerter par les sorts et autres grognements s'avançaient eux aussi, en direction du dernier troll entier et par conséquent de Lucie. Un troll, deux trolls, pour un élève ce n'était pas un problème, mais quatre, ça pouvait rapidement devenir très bordelique comme situation. Padma s'avançait vers le Directeur de Maison qui d'un geste de tête lui signifia la présence des trois autres trolls qui se rapprochaient de Lucie. Presque aussitôt, Padma sembla vouloir s'en mêler, mais la main de Winchester l'arrêta. Padma lui lança un regard mêlant colère et supplication, de la colère que le Directeur ne fasse rien, de la supplication de la laisser aller aider Lucie. Mais ce fut Winchester qui se présenta devant les trois tolls.
Les trois créatures ne purent réprimées un rictus semblable à un sourire. Winchester sortit sa baguette qu'il coinça entre ses dents, il prit également de sa poche son lecteur de musique moldu, reglant le volume à son maximum. Il reprit alors sa baguette dans la main, enfin, comme au bon vieux temps, de l'aventure, de l'action. Il avait toujours rêvé d'expérimenter quelque chose, il allait y arriver, sinon il n'y arriverait jamais. Le troll le plus proche eut un mouvement horizontal de massue, Winchester se laissa tomber sur le dos, lançant un
"Expelliarmus" sur la masse du troll, immédiatement au contact du sort, la masse et le bras du troll suivirent un même mouvement vertical de recul. Mais les trolls semblaient plus organisé que Winchester ne l'avait prévu car la masse des deux autres trolls d'affaissaient sur lui, toujours le dos sur le sol. Winchester pointa la masse de droite "Bombarda Maxima", dans une nuée de cure-dents, la masse explosa, laissa à Winchester le loisir d'éviter la seconde masse en roulant sur lui même. Mais le troll n'avait pas arrêté son mouvement faute de la disparition de sa masse, ses mains continuaient droit sur Winchester. Sans hésitation, Winchester se souvint Ryu, "Incendio", les mains du troll, dans un râle de ce dernier se retirèrent vivement. Le troll brulé se mit en retrait alors que les deux autres visiblement furieux se tournèrent vers Winchester, qui avait profité de la confusion pour se relever, arrivait le moment de vérifier que le peu d'intéligence de ces créatures n'étaient pas qu'une légende. Les deux trolls levèrent leurs masses en parallèle, Winchester pointait la masse de droite "Evanesco", visant la main libre de l'autre troll, "Aparecium". Le troll de droite échappa un furieux hurlement vers le troll de gauche, visiblement agacé par ce troll qui lui avait volé sa masse. Les deux trolls se ruèrent l'un sur l'autre, sous l'oeil moqueur de Winchester, ces créatures n'avaient pas volé leur réputation. Mais alors qu'il s'était retourné pour voir la fin du combat de Lucie, Winchester songea au troll qu'il avait brulé, celui-ci ne voudrait surement pas en rester sur cette mauvaise passe. Winchester se retourna trop tard pour éviter la pierre que lui avait le troll, s'écroulant sous le poids de la pierre sur son estomac, il soumit la pierre au "Wingardium Leviosa" pour pouvoir se relever, mais le troll avait déjà continuer son attaque, un nuage de pierre, tel une nuée d'oiseaux filaient sur Winchester, tout en gardant la première pierre sous l'effet du sort de lévitation, Winchester sembla faire quelque pas de danse, évitant la chute des pierres, bien qu'une manqua de très peu de lui écraser le pied. Il ne pouvait continuer comme ça, il savait ce qu'il voulait mais avait besoin d'un peu de temps, ce que lui acccordèrent les deux trolls toujours en train de se battre les masses, en effet, chacun avait une masse et les deux s'étaient lancés dans un jeu du "tu tapes sur ma tête, je tape sur ta tête, tu tapes sur ma tête, je tape sur ta tête...", mais les deux trolls vascillèrent unanimement et s'affaisèrent lourdement, faisant trembler la terre, le troll aux mains brulé s'arrêta de part la surprise, ce fut une seconde qui se passa, et Winchester n'avait que trop connu la seconde d'hésitation et son prix, le troll aussi. Avant que celui-ci ne comprenne que ce n'était rien, la première pierre, qui avait atteinte Winchester avait été soumis au "Waddiwasi", le troll ne vit surement même pas la pierre qui s'enfonça dans son abdomen. Les trois trolls à terre, Winchester sourit, coupant la musique, rangeant sa baguette et son lecteur, il put regarder la fin du combat de Lucie...
Revenir en haut Aller en bas
Emy Stewart
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Lionne
Occlumens


Re: Opération spéciale

Message par : Emy Stewart, Lun 25 Fév 2008, 11:41



Le Troll continuait d’avancer vers Lucie, fermant et desserrant ses doigts en imaginant sûrement qu’il s’agissait du cou de la préfete. Celle-ci marchait à reculons, jetant des petits coups d’œil vers les autres, elle sentait le sang couler le long de sa main. Padma s’était débarrassée du sien et celui de Tomoko était solidement attaché avec des cordes. Ce détail intrigua la jeune fille car son Incarcerem n’avait pas réussi à immobiliser la créature. Tous l’observaient, elle était la dernière à n’avoir pas mis hors d’état son Troll et avoir du mal à le faire. Elle effectuait des recherches méticuleuses au fin fond de sa tête afin de trouver un sortilège efficace, tout en se demandant pourquoi le Troll ne lui avait pas encore foncé dessus.

Elle eut la réponse quelques instants plus tard en entendant un mugissement provenant derrière elle. Son sang ne fit qu’un tour, elle pivota la tête sans toutefois oser se tourner le dos à son adversaire. Elle constatant que trois nouveaux arrivants la prenaient en sandwich. L’un d'eux leva sa massue et celui de devant approchait de plus en plus ses mains de la préfete. Ne savant plus où se donner la tête, elle se transforma en lionne dans une tentative désespérée. Elle passa en un éclair entre les jambes de son Troll initial, évitant de justesse le coup fatal de l’arme et escalada le dos de la créature. Plantant profondément ses griffes partout où elle le pouvait, elle se percha sur sa tête en essayant et lui crever les yeux avec ses longues canines.

Le félin entendit une musique s’élever et aperçut Winchester qui combattait contre les trois Trolls en même temps. Réussissant plus ou moins bien à endommager la créature, cette dernière se débattait comme un beau diable en poussant des cris rauques. Il s’agitait dans tous les sens et eut enfin l’intelligence de porter ses mains à son visage pour se débarrasser de l’intrus. La lionne choisit ce moment pour sauter au sol et retrouva rapidement sa forme d’humaine. Décidée à en finir au plus vite avec le Troll, elle pensa à une formule magique qu’elle avait lu dans un livre. Tentant le tout pour le tout, elle leva sa baguette et cria :

« Everte Statis !»

Le sortilège sembla efficace et l’ennemi tomba lourdement à terre. Lucie profita de ce moment pour lui lancer trois Incarcerem et le Troll fut enfin ligoté solidement. Se tortillant comme un vers pour se libérer, la jeune fille lui rit au nez avant de lui mettre un bon coup de pied dans la caboche. D’accord, c’était de la méchanceté gratuite, mais ça faisait un bien fou. Elle leva son poignet gauche vers son visage pour observer sa blessure. Elle n’était pas profonde mais saignait beaucoup. Lucie pointa sa baguette et murmura un sortilège qui permettait de soigner les petites blessures :

« Episkey. »

Les chairs se refermèrent, il ne restait plus qu’une fine ligne blanche qui parcourait l’intérieur de son bras. Comme Winchester, elle avait à présent une cicatrice comme souvenir de la Forêt. Elle se rappela que les Poufsouffle continuaient d’observer ses moindres faits et gestes et décida de les rejoindre. Elle ne voulait surtout pas entendre qu’elle s’en était bien sortie, ni lui demander si elle allait bien. Elle avait failli passer à la moulinette plusieurs fois, alors qu’eux s’en étaient brillamment tirés. La batteuse se posta devant ses amis, les mains sur les hanches et attendit les instructions. Allaient-ils rentrer calmement dans leur dortoir ou continuer l’aventure ? Elle préférait la deuxième solution et espérait que le directeur ne voudrait pas partir à cause de sa mauvaise prestation. Elle ne voulait absolument pas qu’il la prenne pour une incapable et était déjà d’attaque pour montrer ses talents. Enfin, elle dit avec humour :

« Pfiou, vraiment de la tarte ces bestioles ! »

Revenir en haut Aller en bas
Winchester
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Opération spéciale

Message par : Winchester, Lun 25 Fév 2008, 14:15


Finalement, Lucie parvint à se débarasser de son troll, pour la plus grande satisfaction de Winchester. Après quelques secondes, la jeune femme rejoint Winchester, Padma et Tomoko. Elle semblait avoir eu un peu plus de mal qu'eux avec les trolls, mais dans le fond, Padma était une professeur, Tomoko était déjà majeure et Winchester connaissaient assez bien cette forêt. Bien sur, le premier combrat que l'on livrait contre un troll faisait toujours des souvenirs à raconter, un picotement dans l'épaule droite de Winchester lui rappela son premier combat contre un troll, à l'époque, ils étaient 3 élèves, bientôt quatre, et ce jour là, le troll avait montré à Winchester ce que l'on ressent quand une masse même ralentie par la douleur, s'abat sur une épaule. Winchester allait risquer une phrase de félicitation et de quiétude quand à sa santé, quand il croisa le regard de sa préfête, il avait eu le même, ce regard lourd de sens signifiant que le premier à poser une question sur sa santé allait se ramasser un sort. Il préféra se taire, mais voyant les regards convergés sur lui, il se entit soudainement un peu perdu dans cette marée féminine. Un sourire en coin apparut, alors que sa bouche s'ouvrit:

Je dois avouer que vous m'avez impressioné, vous ne manquez pas de ressources, je suis agréablement surpris que ce niveau soit atteind par les élèves de ma maison. Je vois que maintenant, toi aussi, Lucie, tu garderas un sympathique souvenir de ta ballade dans la forêt interdite, il faut vous attendre encore à quelques souvenirs de cette forêt. Mais je crains de ne pas avoir été totalement franc avec vous, je vous ais dis vous avoir mené ici sans raison précise, je pense, non je sais que c'est faux. Cet endroit n'est pas sans valeur, tout du moins pas pour moi. J'avais dis que le chemin était tout droit, tout droit à partir de cet arbbre qui s'avance un peu sur les autres, juste à la lisière. Là où tout a commencé pour moi, où tout à vraiment commencé. Pourquoi ai-je choisi de vous emmener dans cet endroit? Parce que je vois en vous des membres prometteurs de Poufsouffle, et j'ose espèrer de futurs combattants. Je ne vous demande pas d'aller vous faire tuer. Mais je veux que vous appreniez pour pouvoir vous défendre. Je ne peux pas choisir pour vous, si vous préfèrez le difficile chemin de la Lumière, ou le tortueux chemin des Ténèbres, chacun doit faire son choix, le mien n'est plus très sur car les choses changent. Pourquoi les choses changent-elles? Parce qu'elles le doivent. Les régimes se créent et chutent, les empires se batissent et retournent à la poussière. Les choses changent toujours, et les hommes ne peuvent empècher cette évolution, mais au moins, ils peuvent la ralentir, ou la retarder. Evidemment, pas en combattant un jour un adversaire, mais la victoire la plus petite peut avoir les conséquences les plus graves. Imaginons un Empire, avec à sa tête un homme bon et loyal, imaginons que seul 200 personnes ne soient prêt à se sacrifier pour lui et qu'en face, une révolution de 10 000 personnes se montent. Les choses vont changer, si les 200 gagnent, le régime restera en place, mais changera, si les 10 000 gagnent, le changement aura de toutes façons lieu. La question est alors dans ce combat, quel rôle jouerez-vous? Seriez-vous dans les 200 qui ne veulent pas du changement ou un révolutionnaire convaincu? La seule chose qui vous sera commune dans les deux camps est que vous devrez combattre, et de la victoire ou la défaite résulte tout. Néanmoins, Victoire et Défaite ne sont pas des finalités, une victoire résultant de la fourberie et de la traitrise sera toujours plus honteuse que la défaite dans le combat et la gloire, car si un seul homme meurt, rien ne s'arrête, pas même si tous meurent et que les conditions sont réunies. Comme je doute que vous soyez ici venu écouter des paroles vide et hors de propos de votre Directeur bien-aîmé, paroles qu'il a d'ailleurs assimilié, sans jamais les comprendre, je pense que nous devrions continuer. Je ne force personne à continuer, les dangers vont aller crescendo et maintenant est encore le meilleur moment pour revenir en arrière...
Revenir en haut Aller en bas
Axane Pyro
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :
Animagus : Louve blanche
Occlumens




Re: Opération spéciale

Message par : Axane Pyro, Mar 26 Fév 2008, 19:49


Tomoko s’était retournée après avoir ligoté son troll, elle était retournée près du directeur et de Padma qui elle semblait en avoir fini avec son troll d’une manière assez brusque et rapide. Tomoko sourit, puis entendant un cri, elle se retourna, Lucie combattait toujours avec tant d’acharnement son troll et semblait trouver la partie difficile par moments. Puis le sol se mit à vibrer encore plus. Tomoko se retourna rapidement vers un coin sombre de la forêt. Trois trolls apparurent. Ils se dirigèrent instantanément vers Lucie qui combattait toujours. Tomoko allait se précipiter à sa rescousse lorsque Winchester lui fit non de la tête. Tomoko avait pensé s’en occuper avec Padma mais le directeur prit les devants et anéanti les trois trolls à lui seul. Tomoko légèrement stupéfaite et bouche-bée le regarda faire. Il sembla en difficulté quelques fois, mais il s’en sortie sans trop d’égratignures. Tomoko regarda son troll solidement attaché, elle pointa sa baguette sur ce dernier.[/i]

‘’ Et si on rigolait un peu? Reducto. ‘’

Le troll qui était quelques minutes auparavant ligoté sur le sol rétrécie rapidement. Tomoko regarda la minuscule petite créature qui ressemblait à présent à un Chaporouge. Tomoko eu un petit rire, Lucie venait de se débarrasser de son propre troll, et revenait vers eux un mince sourire aux lèvres.

‘’ Pfiou, vraiment de la tarte ces bestioles. ‘’

Tomoko eu un rire, elle était prête à continuer. Elle était prête à affronter d’autres créatures. Combien de temps resteraient-ils dans la forêt? Tomoko secoua sa robe qui avait absorbée un peu de poussière lorsque la créature avait tombé sur le sol.

‘’ Alors par où maintenant? ‘’

Elle partirait devant si jamais les filles préféraient suivre,Winchester resterait peut-être en retraite et voudrait voir comment les filles se débrouilleraient seules, si elles étaient capables de prendre des décisions sans l’avis du directeur de maison. Tomoko aurait opté pour tout droit, en fait, elles n’avaient pas beaucoup de choix, aucun vrai sentier ne semblait déboucher sur la clairière. Tomoko tenta d’en apercevoir un en scrutant l’obscurité, puis se trouvant stupide, elle leva sa baguette et l’alluma. À quoi sa servait d’être une sorcière et de connaître le sortilège si on ne s’en servait pas?

‘’ Lumos ‘’

L’extrémité de sa baguette s’alluma et la Poufsouffle dit un grand tour de la clairière avec, non effectivement aucun sentier n’était visible d’où ils se trouvaient. Tomoko jeta un coup d’œil au directeur, pourquoi leurs avait-elles demandé de venir ici avec lui? Pourtant c’était, contre les règles. De plus, il se devait de les faire respecter. Jamais la Poursuiveuse n’avait vu un directeur de maison désobéir aux règles. Et pour ce qui était des professeurs, ils étaient, la majorité très jeune et s’amusaient autant que les élèves. La majorité même avait des amis comme étudiants et ils ne les encourageaient pas nécessairement à respecter les règlements scolaires. Puis le directeur leurs expliqua le pourquoi de leurs présence en forêt. Qu’avait-il dit déjà? Pourquoi ai-je choisi de vous emmener dans cet endroit? Parce que je vois en vous des membres prometteurs de Poufsouffle, et j'ose espérer de futurs combattants. Tomoko en eu le souffle coupé, venant d’un directeur de maison, c’était tout un compliment. Elle ouvrit et ferma les yeux à quelques reprises, s’assurant que ce qu’il venait de dire était vrai. Il continuait de parler et Tomoko écoutait attentivement. C’était tout de même important se dit-elle.

‘’ Si vous préfèrez le difficile chemin de la Lumière, ou le tortueux chemin des Ténèbres, chacun doit faire son choix’’

Elle, elle avait déjà fait son choix, elle le savait, elle voulait intégrer le rang des aurors un jour et combattre justement le chemin des Ténèbres. Puis il expliqua quelque chose sur le combat, Tomoko réfléchit à ces paroles, pouvaient-elles être juste? Il était vrai que si 200 personnes emportaient sur 10 000, ils avaient été chanceux, ou bien, ils s’y étaient bien prit et avait réfléchit avant d’agir. Réfléchir avant d’agir. Tomoko redit cette phrase à plusieurs reprises dans sa tête. Elle aimait bien cette idée. Puis il fini de parler. Tomoko réfléchit encore quelques instants à ce qu’il venait de dire. Les dangers augmenteraient sans cesses. Elle ouvrit la bouche à quelques reprises avant de se décider réellement.

‘’ Je continue, et vous les filles? ‘’

Elle se sentait prête, elle tenait fermement sa baguette entre ses longs doigts fins et se préparait à toute éventuelle marque de dangers. Il fallait rester alerte à partir de maintenant. Sur quelles créatures tomberaient-ils? La Poufsouffle appréhendait le danger, elle tentait de voir plusieurs créatures dans sa tête, se demandant laquelle serait la prochaine qui l’attaquerait férocement. Elle repassa également la majorités des sortilèges qu’elle connaissait et qui lui serait peut-être utile.

[[ C'est un peu mieu non? lolll Cette fois j'ai eu un peu plus de temps. ]]


Dernière édition par Tomoko Danan le Mar 26 Fév 2008, 19:51, édité 1 fois (Raison : Mise en page)
Revenir en haut Aller en bas
Mila
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage




Re: Opération spéciale

Message par : Mila, Mar 26 Fév 2008, 21:10


PaDmA était revenu vers le directeur après avoir terminé son combat contre le troll. Elle sentit le sol vibrer de plus en plus, elle fixa le directeur qui lui fit un signe de tête de se retourner pour voir ce qui se passait. Trois trolls avancèrent vers Lucie qui essayait de battre un de ses adversaires. Tomoko était à côté de PaDmA et avait aperçu les trolls s' avancer vers leur amie. Elles voulurent intervenir mais le directeur leurs firent non de la tête. PaDmA lui lança un regard noir et alla vers la direction des trolls mais le directeur la prit par le bras pour l' en empêcher. Il s' avança vers les trois trolls et s' engagea au duel. Tomoko était bouche bée par la prestation du directeur tandis que PaDmA observait le duel toujours en lançant des regards noir au directeur. Puis, elle vit Lucie qui avait prit la forme d' une lionne bondir sur le troll et lui infliger morsures et griffures qui ne fût peu efficaces. Elle sauta sur le sol et reprit sa forme humaine afin de lançer un "Everte Statis!" qui fit tomber le troll à terre. Puis elle le ligota grâce à son "Incarcerem" et termina son duel. PaDmA était soulagée de voir qu' elle s' en était bien sortie malgré quelques difficultés. Lucie revint vers elles et leurs dit:

-Pfiou, vraiment de la tarte ces bestioles!

Tomoko rigola en voyant la tête de Lucie. Le directeur était revenu vers elle et les avaient félicitées pour leurs réussite au duel. PaDmA ne répondit rien et le regardait toujours d' un oeil mauvais. Elle voulait savoir pourquoi il les avaient menés dans la forêt. Et finalement, le directeur leur expliqua enfin le pourquoi:

Pourquoi ai-je choisi de vous emmener dans cet endroit? Parce que je vois en vous des membres prometteurs de Poufsouffle, et j' ose espèrer de futurs combattants. Je ne vous demande pas d' aller vous faire tuer. Mais je veux que vous appreniez pour pouvoir vous défendre. Je ne peux pas choisir pour vous, si vous préfèrez le difficile chemin de la Lumière, ou le tortueux chemin des Ténèbres, chacun doit faire son choix, le mien n' est plus très sur car les choses changent. Pourquoi les choses changent-elles? Parce qu' elles le doivent. Les régimes se créent et chutent, les empires se batissent et retournent à la poussière. Les choses changent toujours, et les hommes ne peuvent empècher cette évolution, mais au moins, ils peuvent la ralentir, ou la retarder.

PaDmA voulut répliquer mais ne préfèra pas car elle ne voulait pas faire des histoires. Ca n' était que le début de leur aventure et d' autre chose les attendaient. PaDmA observa ses deux amis pour voir leurs réactions. Tomoko était excitée de pouvoir continuer la route ainsi que Lucie. Il était normal qu' elles veuillent continuer car elles voulaient s' entraîner mais aussi pour pouvoir devenir auror sûrement. Après avoir vu le directeur se battre contre les trois trolls, PaDmA se demanda si ça n' était pas un auror. Enfin, ça n' était pas qu' une impression, elle en était sûre. Peut être aussi qu' il voulait voir les niveaux des poufsouffle au niveau des duels. Tomoko répondit avec excitation:

-Je continue, et vous les filles?

Lucie lui répondit d' un signe affirmatif de la tête et fit un grand sourire au directeur. Tous les trois fixèrent à présent PaDmA pour savoir si elle désirait continuer. Malgré qu' elle en voulait un peu au directeur de ne pas les avoir laissés aider Lucie, elle ne répondit rien et se contenta de se changer en panthère et de partir aux avants. La curiosité de savoir ce qui allaient les attendrent était plus intense pour PaDmA. Elle sauta sur les branches d' arbres et marcha de sa belle allure majestueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Emy Stewart
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Lionne
Occlumens


Re: Opération spéciale

Message par : Emy Stewart, Mer 27 Fév 2008, 00:20


Winchester sembla vouloir dire quelque chose, sûrement sur sa santé ou pour la féliciter, mais il se résigna après avoir croisé le regard de la préfete. Celle-ci lui en fut reconnaissante et écouta ses félicitations. Quand il s'adressa à elle en parlant du petit souvenir que lui laissait la Forêt, elle ne put s'empêcher de baisser les yeux vers sa cicatrice. Elle ne comprenait toujours pas pourquoi il les avait emmené ici, mais elle décida qu'après tout, cela n'avait pas d'importance. Elle fut aussi étonnée qu'il voie en elles des futurs combattants, cela voulait dire qu'elle n'avait pas été si nulle que ça. Padma le regardait d'un oeil noir et Lucie se demanda pourquoi. Elle essayait en vain s'écouter ce que disait le directeur mais elle n'arrivait pas à accrocher. C'était le genre de paroles qu'elle fuyait, car leurs sens lui échappaient totalement et qu'en plus tout cela était trop philosophique pour elle. Tomoko semblait passionnée et la batteuse étouffa un rire. Puis elle tenta de se reconcentrer car de un c'était un manque de respect, et de deux, ça paraissait important même si elle ne comprenait rien.

Finalement il leur proposa de rentrer, ou de continuer. Lucie échangea un regard avec ses amies, elles étaient toutes les trois sur la même longueur d'onde de n'aurait refusé pour rien au monde de poursuivre l'aventure. Tomoko fut la première à parler, disant tout haut ce qu'elles pensaient. Lucie opina et pour toute réponse Padma se changea en panthère avant de grimper sur des branches. Lucie l'aurait bien suivi mais elle préférait rester un peu sous sa forme d'humaine. Elle poussa Tomoko en avant en disant :

"Allez, hop Tomoko, on y go !"

Elle resta derrière elle pour la suivre, gardant sa baguette dans la main. Les Poufsouffle traversèrent la clairière et Lucie lança quelques Incarcerem aux Trolls qui commençaient à remuer sur le sol. Elle se demanda s'ils auraient le temps de partir loin avant que les effets des sortilèges cessent. Elle pensa à ce qu'elle s'apprêtait à affronter, sans aucune appréhension pourtant. Maintenant qu'elle s'était mise dans le bain, elle ne voulait plus en sortir. Le petit groupe pénétrèrent une nouvelle fois dans l'obscurité et s'enfoncèrent dans la Forêt, là où le danger rodait et les mystères restaient irrésolus.
Revenir en haut Aller en bas
Winchester
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Opération spéciale

Message par : Winchester, Mer 27 Fév 2008, 00:59


Winchester avait demandé aux filles si elles étaient désireuses ou non de continuer leur excursion, se rendant vite compte de la sotise de sa demande, bien entendu qu'elle voudrait continuer, sinon elle ne serait même pas venu. Si Tomoko semblait avoir assimilé les paroles du Directeur sans trop de problème, Winchester aurait parié que Lucie elle n'avait absolument rien suivie, du moins à partir du moment ou il parla du choix de la Lumière et des Ténèbres. C'était ironique, il n'avait jamais autant souris que dans cette forêt en ces instants, certes la compagnie féminine lui était agréable, mais il y avait autre chose, il se rendait compte avoir assimilé les mots de son Maître d'Arme sans jamais les avoir compris vraiment, et il les répetait, espèrant secrètement que son Maître lui même n'en avait jamais vraiment saisi le sens. Mais en cet instant, Winchester se demandait surtout à quoi pensait Padma, d'abord parce qu'elle n'avait presque rien dis, ensuite parce que son regard semblait sur le point de tuer l'ex-auror. Cette pensée fut succedée d'un pincement au coeur de Winchester, du regrêt, mais pas que du regrêt, non quelque chose d'autre également qu'il n'arrivait pas à identifier. Pendant un moment, Winchester se demanda si Padma le fuyait, devenant une panthère à nouveau, peut-être trouvait-elle qu'il aurait dû les laisser aider Lucie au lieu de se mêler, mais il pensait leur montrer qu'au besoin il serait là. Mais serait-il là comme il le laissait supposer, dans la forêt, pour le moment oui, mais après, personne n'est éternelle, il n'en avait que trop fais la cruelle expérience. Chassant ses pensées, chose qui fut accompagnée d'un geste de sa main. Il regarda sa baguette, autrefois c'était un bâton en cristal, 1,80 mêtre de long, mais il l'avait rapetissé, moins encombrant, plus discrèt. Pourtant, il ressentit le besoin de le voir dans sa taille, il prit sa baguette comme on prend un baton, et après avoir passé sa main gauche sur le morceau de cristal, la baguette redevint le baton qu'elle avait été. Un instant, Winchester le contempla, sa taille présentait l'avantage en combat de pouvoir se défendre au corps à corps, mais aussi de lancer des sorts.

Cette fois, Winchester se mit en tête de la petite troupe, arrivé au bout de la clairière, là où la forêt reprennait, il indiqua d'un hochement de tête un arbre qui portait une profonde brulure, touchant le bois de sa main, il pu savoir la suite du chemin, si les choses n'avaient pas trop changé, ils allaient avoir encore un peu de temps avant de rencontrer une forme de vie. Mais un bruissement le tira de ses souvenirs, ils tournèrent tous la tête pour voir un peu plus loin, pour ceux qui en avaient la capacité, un Sombral qui après avoir détaché nochalemment son regard d'eux, s'enfonça et disparut dans les profondeurs de la forêt. Winchester marchait en tête du petit groupe, son baton illuminait le passage comme il se souvenait plus ou moins du chemin, au dessus de lui, sur les branches, une panthère noire progressait sans difficulté aucune sur le branchage dense de la forêt, derrière lui, Tomoko et Lucie avaient leur baguette à la main, scrutant comme Winchester et Padma la forêt au moindre craquement ou bruissement. D'un même mouvement, au même endroit, Winchester et Padma s'arrêtèrent, Tomoko et Lucie, un peu en retrait parrurent surprises de ce brusque arrêt. Padma ne savait surement pas, mais Winchester lui savait, ce brusque réchauffement, juste léger, pourtant, dans cette endroit, plus de vent. Comme Winchester reprit la marche, les filles se remirent en marche, alors qu'il marchait, Winchester préféra les mettre en garde contre ce qui venait, à l'époque ç'avait été Angel qui leurs avait dis à quoi s'attendre:


Cette parcèle de la forêt est unique, certains la suppose hanté, d'autre possédé. Quoi qu'il en soit, plus nous avançons, plus vous avez dû le sentir, la chaleur est plus agréable, dans peu de temps, nous entendrons un léger cours d'eau, et nous nous trouverons dans un endroit en tout point merveilleux. Les arbres y seront en fleurs, le cours d'eau tout du long, une fontaine en or au milieu, le chant des oiseaux, tout sera comme sur une aquarelle. Sauf que lorsque nous y serons, chacun de nous verra sa pire peur devenir matérielle, aussi matériel que vous et moi, craignez-vous un professeur, ce professeur sera devant vous, aussi existant que vous et moi, mais quoi que vous voyez, méfiez-vous, ce pourrait être un combat dur, affrontez sa pire peur est horrible, et je sais ce que je dis. Une petite chose, la mort ne fait pas parti de ces peurs pouvant apparaitre car elle est une peur latente à toute personne, rares sont ceux parvennant à ne plus en avoir peur, même inconsciemment. Faites extrêmement attention quand nous y serons, et surtout, si vous avez un doute sur un seul élément, n'ayez aucune crainte de vous défendre.

Ils avançaient alors que Winchester parlait, le vent n'existait toujours pas, et le doux bruit d'un petit cours d'eau se laissa entendre, plus ils marchaient, plus les membres du groupe pouvait entendre les oiseaux chanter. Winchester s'arrêta, regardant passer les filles:

Je sais déja ce qui m'attends, encore une fois, je vous conseille la prudence, quel que soit votre peur, le moment est venu pour vous de l'affronter. Oh et si j'avais eu la malencontreuse idée de ne pas le signaler, vous serez seul dans cet affrontement, votre peur se matérialise, mais elle reste invisible pour les autres, donc vous serez absolument seul.

Winchester n'avait pas demandé si une fille voulait reculer maintenant, d'abord parce qu'il savait qu'elle savait qu'elle pouvait reculer, ensuite parce qu'aucune, il l'espèrait et le supposait ne ferait machine arrière maintenant. Soit guidé par la volonté de voir quel est leur peur, soit par simple curiosité du lieu...
Revenir en haut Aller en bas
Emy Stewart
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Lionne
Occlumens


Re: Opération spéciale

Message par : Emy Stewart, Mer 27 Fév 2008, 15:28


Lucie observa du coin de l'oeil Winchester qui agrandissait sa baguette magique. A présent, celle-ci avait d'avantage l'aspect du bâton en cristal. Puis il passa en premier et toucha un arbre dont une brûlure marquait le tronc, un bruissement retentit et il tourna la tête vers la droite. Lucie suivit son regard mais ne vit rien. Elle ne posa pas de questions et emboîta son pas, la baguette dans sa main à l’aguet du moindre bruit ou mouvement. Soudain, le directeur et Padma s’arrêtèrent brusquement mais cela devait être une fausse alerte car il recommença à marcher presque aussitôt. Puis il parla, prévenant les trois filles de ce qui allait les attendre à présent. Cette partie de la Forêt semblait bien étrange, Lucie avait hâte de la traverser, même si elle devrait affronter ses peurs. La jeune fille avait secrètement peur de trois choses : vieillir, souffrir et mourir. Mais comme l’avait dit Winchester, elle ne subirait pas ce dernier point et elle en était bien heureuse. Le fait que les autres ne puisse pas voir ce qui leur arrivait la rassura, elle avait moyennement envie que Winchester la voie sous la forme d’une grand-mère.

Restant silencieuse, elle continuait d’avancer, se préparant mentalement à ce qu’elle allait subir. Elle sentait un souffle d’air chaud faisant voleter ses cheveux, et bientôt, elle s’aperçut que l’endroit où elle se trouvait n’avait plus rien à voir avec la Forêt Interdite. Il faisait bon, les arbres étaient chargés de fruits, le sol parsemé de fleurs, même l’obscurité semblait s’être dissipée. Revigorée par cet endroit, un sourire éclaira son visage alors qu’elle approcha sa main d’une pomme bien rouge. Mais au dernier moment, elle baissa la main, cette histoire lui rappelait trop le Jardin d’Eden. La préfete avait momentanément oublié la mise en garde de Winchester, elle se semblait tellement à l’aise, elle avait envie de sauter, de danser, de se rouler dans l’herbe verte. En regardant les petites violettes qui poussaient à ses pieds, elle remarqua un détail qui détonnait avec le décor.

Le cœur serré, elle leva sa main devant son visage et constata qu’elle n’avait rien à voir la sienne. On aurait dit qu’elle appartenait à une dame âgée, ses veines saillantes sous sa fine peau tachetée de marron clair. Lucie se précipita le plus vite possible, autant que ses muscles douloureux et vieux le lui permettaient et fut vite essoufflée alors qu’elle n’avait qu’une dizaine de mètres à parcourir. Redoutant ce qu’elle s’apprêtait à découvrir, elle se pencha au-dessus du ruisseau et étouffa une exclamation. La personne qu’elle contemplait n’était pas elle. C’était une dame qui avait au moins quatre-vingt-quinze ans. Ce n’était pas possible, où donc était passé son beau visage juvénile, caché sous ces rides profondes ? Son nouveau visage était encadré par un rideau de cheveux blancs, ses yeux semblaient plus clairs et plus ternes. S’arrachant à cette horrible vue, elle tenta de se reprendre. Non ce n’était pas elle sous ses traits, ce n’était pas le présent, juste le futur. Aujourd’hui elle était jeune, elle avait toute la vie devant elle, ce n’était pas la vérité.

« Ce n’est pas REEL ! »

Sans s’en rendre compte, elle avait crié ses derniers mots. Le souffle coupé, elle porta ses mains à sa tête. Elle ne sentait plus les plis, elle était arrivée à redevenir elle-même, à vaincre sa peur. Elle prit plaisir à se déplacer sans difficultés vers un arbre mais presque arrivée à son but elle s’écoula sur le sol. Elle pensait en avoir terminé, mais il restait sa deuxième frayeur : souffrir. Dans une belle imitation du sortilège Doloris, Lucie fut prise de convulsions, alors qu’elle se tordait sur le sol. Elle poussa un hurlement en sentant sa tête se fendre en deux. Chaque cellule de son corps criait à l’agonie. On ne peut pas décrire la douleur, on peut seulement la ressentir. Si celle-ci continuait, la jeune fille finirait par devenir folle. Elle ne pouvait plus penser, ou juste à ce malheur qui la détruisait peu à peu, de l’intérieur.

Enfin, tout s’arrêta et la batteuse parvint à se relever doucement sur ses membres douloureux et tremblotants. Guettant la prochaine épreuve avec une forte appréhension cette fois-ci, elle se demandait ce qui allait lui arriver à présent. Elle s’appuya avec une main sur le tronc le l’arbre, épuisée. Un frisson parcouru son dos alors qu’une douleur lancinante lui déchirait la poitrine. Elle baissa les yeux et vit une tâche sombre s’étirer au niveau de son cœur. Paniquée, elle tomba à genoux, l’échine courbée et les deux mains sur son sein gauche, dans une tentative vaine d’arrêter le sang de couler. Son souffle devenait plus court, elle sentait ses forces la quitter lentement. Et si Winchester s’était trompé ? Si elle pouvait vivre la mort, ou du moins une blessure grave ? Si cela ne stoppait pas rapidement, elle périrait. Elle essaya de demander de l’aide à ses compagnons, mais aucun ne sortit de sa bouche et de toute façon, ils étaient trop occupés à combattre contre leurs peurs. Elle était terriblement seule, ses sens la quittaient. Pensant que chacune de ses respirations sera la dernière, elle vit au lointain Nymphadora sautiller partout et la serrer dans ses bras. Kyara qui la réveillait en pleine en marchant sur sa poitrine, Eclipse lui mordiller le doigt. Elle aperçut tous les gens qu’elle avait rencontré ici et qu’elle appréciait et enfin sa famille en France. Cho qui lui souriait alors que sa vue se brouillait. Elle était en train de mourir par sa propre faute.

Non. Cela ne finirait pas ainsi, c’était impossible. Elle était Lucie, elle appartenait à Poufsouffle, elle était courageuse, déterminée, volontaire et elle ne mourrait certainement pas ainsi ! Son cœur transpercé cessa de lui faire mal, l'air frais rentra dans ses poumons, elle rouvrit les yeux et détacha ses mains crispées sur sa robe. Le sang avait disparut, elle se sentait de nouveau bien. Triomphante, elle redressa la tête et appuya son dos sur l’arbre, restant assise sur l’herbe tendre. Puis elle observa Padma, Tomoko et Winchester lutter contre des choses invisibles, tout en pensant à ce qu’elle venait de vivre. Elle semblait être passer tout près de ses limites, et pourtant non. Tout ceci n’était qu’une image, fausse. Même si la comparaison était parfaitement imitée, elle n’avait rien risqué. Non, elle n’était pas soudainement devenue vieille, n’avait pas souffert le martyr et n’avait subi aucun dommage cardiaque, tout cela s'était passé dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Opération spéciale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 24

 Opération spéciale

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 14 ... 24  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.