AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 2 sur 40
Au fond de la forêt
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Johann
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : -Occlumens
-Legilimens
-Animagus : lapin géant des Flandres




Re: Au fond de la forêt

Message par : Johann, Sam 29 Déc 2007 - 11:00


Johann ecouta attentivement Annastasya qui lui expliqua ce qu'elle voulait de lui. Elle le fit s'asseoir sur un tronc bien propre, celui sur lequel il s'était surement assis tout à l'heure avec Adya, une jeune femme charmante qui avait beaucoup de talent. Anna en avait aussi, certes, mais que voulait-elle faire de son animagus ? Etait-ce pour des raisons spéciales ? Il fronça des sourcils et imagina l'animagus d'anna. Ce serait un animal plein de charme et d'agilité, il en était certain :

-Je suppose que tu veux devenir animagus pour plus de tranquillité non ? C'est ce que nous recherchons tous...au jour d'aujourd'hui...

Il contempla l'endroit qui était aussi agréable qu'il y a une demi-heure lorsqu'il y était venu avec Adya :

-Je veux bien t'entrainer mais cela prendra du temps. Au départ, tu auras du mal à te controler, l'animal prendra le dessus, c'est là que j'interviendrais...Ensuite, dés que tu sentiras les pulsasions du coté animal de ton animagus, tu sauras te débrouiller seul et finir les cours comme une grande, le plus important est le début... Nous pouvons commencer dés maintenant, je te fais la première leçon ici, et nous ferons la suite au-dessus du bar maintenant que tu habites avec moxie et moi....

Il se leva et se mit à trois mêtres d'annastasya :

-Tout d'abord, leve-toi, et concentre-toi sur la magie de ta baguette, tu dois ressentir quand un sort s'échappe de ta baguette, pour être animagus, c'est l'inverse, la magie doit entrer en toi, c'est pour ça que la première fois est difficile, plus difficile que tous....

Il observa Anna puis leva sa baguette pour controler sa créature, sachant qu'elle serait plus rapide et plus vorace que jamais, sous un instinct primaire...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Johann
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : -Occlumens
-Legilimens
-Animagus : lapin géant des Flandres




Re: Au fond de la forêt

Message par : Johann, Sam 29 Déc 2007 - 11:35


Annastasya criait et se tortillait de douleur à cause de toute cette magie en elle dont les sorciers n'utilisait qu'une petite partie pour lancer des sorts. C'est alors qu'elle se commença à se transformer. Des pattes noires aux reflets légèrement bleux remplacèrent ses deux bras, puis son visage disparut pour faire apparaitre deux charmantes oreilles en pointes, tout aussi noir que le reste. Son regard était flamboyant, et la rage l'aidait à rester debout. Elle était devenue une chatte, rien qu'en la voyant, johann savait que l'agilité ne manquerai pas. Il vit la chatte lever une patte prête à bondir et Johann sauta sur le coté, hors de question de se refaire griffer pendant un entrainement d'animagus.
Il se souvenait parfaitement de l'entrainement de cyrilius. Il était devenue un grand ours blanc. Johann avait légèrement pris peur et avait pu esquiver mais s'était pris de bons coups de poings. Aprés tout, l'ours était peu rapide et Johann avait put le contrecarrer avant de perdre la tête.
Il revint alors dans la forêt interdite, et vit le chat bondir dans sa direction. Il lança un sortilège droit vers la petite créature et cria :

-Impedimenta !

Le chat fut projeté en arrière mais retomba sur ses pattes comme si de rien n'était :

-Erf, je vais avoir du mal, à moins que...

Il réfléchit à une stratégie vive et précise et se mit à bouger sa baguette dans des façons étranges. Il se transforma alors lui-même en animagus. Il n'était pas assez rapide pour l'animagus d'anna. Transformé en lièvre aussi gros et grand qu'un chien, le chat faisait maintenant pale figure mais devait se sentir calmé avec la présence d'un autre animal... La baguette entre les dents, Lapinou sauta sur le coté en faisant un gigantesque bond puis le sortilège de filet s'activa. Le filet tomba droit sur la chatte qui fut bloqué. Lapinou passa derrière ell et mit la baguette juste en dessous du crâne, ce qui calma totalement la bête, c'était le seul moyen. Doucement, elle se remétamorphosa en annastasya, légèrement endormi et se réveillant doucement...

-Alors, ça a été ? Fit johann dont les longues oreilles disparraissaient....
Revenir en haut Aller en bas
Okreäl Eyzürid
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Okreäl Eyzürid, Mar 12 Fév 2008 - 16:22


[Hors RP => Je poste là, suivant les conseils des modérateurs.]

(RP => Hors de la forêt, dans le ciel).

Drayry s'accrocha alors à son épaule, plus par affection que parce qu'elle n'avait pas le sens de l'équilibre. En effet, déjà qu'elle était très douée pour voler sur son balai, là en plus elle avait fait apparraître des cales-pieds arrières pour elle. Elle cala comme à son habitude sa tête dans le creux du cou d'Irsan. Ils tournaient haut dans le ciel, environ à cent mètres au-dessus du château. Ils voyaient la Lune qui n'étaient pas tout à fait pleine, mais presque. En tous cas, elle était suffisamment brillante pour éclairer les jardins de Poudlard. Irsan ne savait pas vraiment où aller, et Drayry ne lui avait pas donné d'avis supplémentaire. Irsan avait donc imaginé qu'elle voulait, tout comme lui, continuer à voler et ne pas attérir. Plus il se faisait tard, et plus le froid était tenace. Irsan descendit un peu en altitude, et comme tout à l'heure passa entre les statues endormies de Poudlard. Il descendit encore, passa vers le lac, puis remonta en piquée à toute vitesse. C'est là qu'il se rendit compte qu'il faisait vraiment froid. Il demanda à son amie :

- Tu ne trouves pas qu'il fait vraiment froid là ?

Celle-ci ne répondit pas, et Irsan en conclut qu'elle était tellement gelée qu'elle n'avait même pas pu lui répondre. Lui aussi commençait à être vraiment frigorifié. Il eu soudain très peur. Il regarda dans le ciel. On ne voyait plus aucune étoile, tout juste si on pouvait apercevoir la Lune. Pourtant, tout à l'heure elle était magnifique... Irsan craignait ce qui allait arriver : Une tempête éclatait. Il n'eut même pas le temps d'aller poser lui et Drayry en bas qu'un coup de vent les éloigna du château. Irsan avait instinsctivement fermé les yeux. Il ne comprenait plus rien à ce qui se passait. Le balai tourbillonait. Le jeune homme avait encore sa main sur la cuisse de Drayry, il savait qu'elle était encore là.

(RP => Dans la forêt)

"VLAN"

Enfin, peut-être plus maintenant. Ils venaient apparamment de se prendre un arbre. Irsan pria pour que ça ne soit pas le saule cogneur, pour que Drayry n'ai rien, pour qu'il ai toujours ses deux baguettes, pour que l'éclair de feu soit en parfais état comme tout à l'heure. Irsan ouvrit un oeil, puis deux. Il n'arriva pas à bouger. Il avait le bras cassé, il en était sûr. Irsan ne trouvait pas Drayry. Où était-elle passée ?
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Au fond de la forêt

Message par : Atana Markoff, Mar 12 Fév 2008 - 17:50


Drayry et Irsan (donc xD) volait tranquillement sur le balai lorsque le froid se fit sentir plus intense. Drayry commencait à avoir sérieusement froid, le jeune homme se retourna vers elle mais elle n'entendit pas ce qu'il lui disait aussi elle lui fit juste un signe vers le bas, Irsan ne sembla pas appercevoir. Soudain un vent violent souffla et désorienta le jeune couple qui se retourva en perdition sur leur balai en tombant en piqué et vrille vers la fôret interdite. Drayry sentit la main de Irsan sur sa cuisse mais plus pour très longtemps. Elle se sentit tomber dans le vide et voulu s'accrocher au balai mais ses mains ne se fermait que sur du vide. elle ferma les yeux dans l'attente de l'impact, espérant ne pas tomber de trop haut. "VLAN" Elle percuta le sol sur le dos, elle sentiut une vive douleur lui vriller la tête, celle-ci venait de se cogner contre une pierre. Drayry fut sonné pendant quelques instans, elle n'arrivait plus à bougeait aucun membres, ankylosé. Elle roula sur le côté et poussa un gémissement de douleur lorsqu'elle voulut prendre appuis sur sa cheville...


*Mais c'est pas vrai les hommes aux manches j'vous jure... * Elle se massa la cheville comme elle put et releva la tête pour apperçevoir Irsan à ses côté. ne le voyant pas elle commença à paniquer légèrement:

-Irsan! Irsan? T'es où? IRSAN?!! Tu vas bien?


Elle sautait à cloche pied et sorit sa baguette de sa poceh, CHANCE elle n'avait absolument rien! Drayry attira à elle son balai et vut ainsi de qu'elle direction il venait. Il sortit de derrière l'arbre qui était à une 10 mètres d'elle. Elle y alla d'un pas claudiquant et nerveux. Elle apperçut Irsan au sol son bras replié sur son torse. Elle se laissa tomber à côté de lui:

-Plus jamais tu touches à mon éclair de feu! t'es un vrai danger!

Lui dit-elle nerveusement, c'était plus le contre coup qu'elle même qui parlait. Elle lui passa une main sur le front et lui demanda doucement si ça allait. Elle l'aida à se relever et l'adossa à un arbre. Elle reprit sa respiration. Elle regarda sa cheville qui était à présent violette et gonflé, elle pouvait à peine y toucher sans hurler. Elle regada Irsan, il était vraiment mal tomber il s'était prit les branches de l'arbre et sembalit avoir l'épaule démise. Elle s'approcha de lui et lui enleva à l'aide d'un sort les vêtement qui lui couvrait l'épaule:

-Fait voir. Bouge pas...

Elle appuya doucement un doigt sur l'épaule qui avait triplé de volume. Elle fit le grimace et passa une main rassurante sur le visage livide du jeune homme. Ele l'embrassa tendrement et lui assura qu'il irait bientôt à l'infirmerie. Drayry avait un mal tenace à la tête et voyait trouble. Elle se releva mais ne pu rester debout, la tête lui tournait et le souffle commençait à lui manquer...
Revenir en haut Aller en bas
Okreäl Eyzürid
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Okreäl Eyzürid, Mer 13 Fév 2008 - 14:41


Irsan était vexé. C'était la première fois qu'il tombait d'un balai, et évidemment il fallait que ça soit au moment de la première fois où il volait avec Drayry. Après s'être bloqué dans la branche d'un arbre, et qu'il fut par la suite tombé, Irsan était maintenant à terre. Son amie l'avait rejoint, et elle allait bien. Drayry pestait, mais Irsan la connaissait bien : Elle avait plus peur qu'elle n'était furieuse. En effet, sa baguette était intacte, et son balai aussi. Il faut dire que c'est de la bonne qualité. Mais elle avait de quoi avoir peur : Ils venaient d'enchainer une bonne dizaine de loopings incontrôlés, et se trouvaient au beau milieu d'une petite clairière de la forêt interdite. Drayry esseya de soigner la blessure du bras d'Irsan, mais celui-ci avait vraiment mal. Elle finit par se résoudre à lui dire qu'ils iraient à l'infirmerie du château. Irsan était mal à l'aise. Il déclara :

- Excuse-moi. Je ne sais pas, il y a eu une sorte de rafale de vent !.. Enfin, d'habitude je vole mieux...

Il resta sans voix, et Drayry aussi apparament. Il ne savait plus quoi dire : En plus de sa chute, il fallait qu'il sa casse le bras ! Comme si ils n'étaient pas assez mal... Pendant ce cours silence, ils entendirent un troupeau se déplacer non-loin d'eux. Irsan se leva alors, et pris Drayry par le bras. Ils se dirigèrent vers son balai. Irsan passa tant bien que mal ses jambes engourdies par dessus le manche, et proposa à Drayry de monter derrière lui. Celle-ci fit la moue, puis accepta devant la détermination du jeune homme. En effet, il avait été profondement vexé, et il tenait à tous prix à repiloter le balai pour montrer qu'il savait bien en faire. Il donna un vigoureux coup de pied sur le sol, et malgré que celui-là fut amorti par les épines de sapin qui ornaient la terre, Irsan et Drayry décollèrent. Ils s'élevèrent à la hauteur de la cime des sapins, puis encore un peu plus haut, mais là, Drayry ne semblait pas vouloir aller plus loin. Elle cria à Irsan de redescendre. En effet, les deux jeunes gens ne voyaient absolument plus rien. La Lune avait été caché par la forte brume, et on voyait à peine à deux mètres devant soi. Irsan ne voulait pas retourner dans le forêt, il voulait ramener Drayry dans son dortoir. Comme ça, il pourrait aller à l'infirmerie car son bras gauche commençait à lui faire énormément mal. Irsan se repprocha à lui-même de ne penser qu'à lui, et il descendit. Une fois le pied à terre, il dit à Drayry :

- Excuses-moi, tu as raison. On ne peut pas aller plus loin.

Puis, tellement la douleur lui montait à la tête, il s'allongea sur les aiguilles de sapin jonchées par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Au fond de la forêt

Message par : Atana Markoff, Mer 13 Fév 2008 - 16:13


Drayry et irsan était assis au sol, adosser contre un arbre. Lordi (pour les bons souvenirs ^^) lui dit: mais Drayry ne répondit rien, il n'y avait pas grand chose à dire. Ce n'était pas de sa faute ça aurait pu arriver à tout le monde, la tempête les avait surpris, même si ça avait été Drayry qui pilotait ils s'en seraient sorti pareille voir pire! Après un moment le jeune homme se releva et déterminé il aida drayry à se mettre debout et lui demanda de monter sur le balai. la jeune fille fit la grimace puis monta à contre coeur voyant que Lordi se sentait vexé et qu'il voulait se racheter, elle monta à sa suite. Si elle avait refuser au départ de monter sur le balai c'était pour plusieur raison: La nuit, Le vent qui continuait de souffler, Le bras du jeune homme cassé et Drayry se sentit vraiment pas bien sa tête semblait vouloir éclater ainsi que sa vision qui l'empêchait de voir correctement.

Elle s'aggrippa à Irsan et le balai prit de l'altitude, après avoir prit plusieurs mètres de hauteur Drayry demanda à Irsan de redescendre, le temps ne prêtait vraiment pas au vol! Drayry descendit du balai et s'éloigna de Irsan d'un pas claudiquant. Elle reprit son souffle et s'assit sur un tronc d'arbre qui s'était couché au sol. Elle se rapella qu'elle avait son sac avec elle lorsqu'ils étaient tombé du balai. Elle sortit sa baguette et attira son sac à l'aide d'un sort d'attraction. Il arriva avec lenteur vers la jeune fille. Il était à moitié déchiré. Drayry le prit sur ses genoux et dit: REPARO. Elle fouilla frénétiquement et retrouva la plume qu'Irsan lui avait offert rassuré elle se tourna vers le jeune homme. Elle le regarda un instant, il était allongé au sol. Elle s'approcha de lui après s'être prit une branche d'arbre pour éviter de s'appuyer un max sur sa cheville cassé. Elle n'avait pas beaucoup d'équilibre à cause du sol inmparfait de la forêt.


-Irsan... ça va?

Elle se laissa tomber à ses côté et cala sa tête sur le torse du jeune homme. Elle sentait la lassitude la gagner, la fatigue, la faim et surtout cette douleur persistante de sa tête... Elle posa une main rassurant et chaude juste en dessous de la blessure du jeune homme pour ne pas lui faire mal et s'évanouit plus que s'endormie entre les bras du jeune homme. Celui poussa un gémissement quand Drayry s'installa mais la jeune fille ne le perçut pas. Il passa son bras valide autour de ses épaules. drayry releva faiblement la tête et vi que Irsan était devenu un peu plus blanc qu'avant, si c'était possible, et tremblait à cause du froid. Drayry crispa ses doigts autour de la baguette et murmura un faible FLAMBIOS pour faire jailllir du feu mais qui ne toucherai pas le sol et ainsi ne mettrais pas le feu à la forêt interdite...
Revenir en haut Aller en bas
Okreäl Eyzürid
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Okreäl Eyzürid, Ven 15 Fév 2008 - 22:15


Irsan sentait qu'il allait un peu mieux. De toutes manières, dès lors que Drayry s'occupait de lui, il allait toujours un peu mieux. En fait, il essayait à tous prix de rester encore éveillé, car il ne voulait pas laisser Drayry avoir la responsabilité d'eux deux, surtout dans un lieu aussi dangereux que cette forêt. Le feu artificiel que Drayry venait de confectionner avait terminé de lui redonner la pêche. Il murmurra dans l'oreille de Drayry :

- Merci bien. Tu sais que je t'aime ?

Puis, voyant que son amie ne lui répondait pas, il se baissa un peu, tant bien que mal, et aperçu qu'elle s'était endormie sur son torse. Irsan ne savait alors plus quoi faire. Il savait qu'ils allaient devoir manger, et que pour une fois ils ne se feraient pas servir comme des rois par les elfes de maison de Poudlard, et que là il faudrait qu'ils chassent, ou qu'ils mangent des fruits... Le sac de Drayry était trop loin pour qu'il regarde si elle n'avait pas une pomme ou un tel fruit.

*Arf ! J'ai trop faim...*

Il choisit finalement de ne pas la reveiller. Il trouva alors dans la main de la jeune fille la plume qui avait appartenue à sa famille auparavant. Il la pris, et écriva sur son bras qui semblait cassé :


Bonne nuit mon amour. Dors-bien. Courage.

Les mots étaient d'abord d'un noir terne, puis longtemps d'un gris pâle. Heureusement, on trouvait une pointe de vert dans le dernier mot qu'il venait d'écrire qui était "courage". Irsan en déduit que cette couleur devait incarner l'espoir. Il se força à croire cela en pensant que le vert était la couleur de la maison de Drayry. D'ailleurs, la jeune fille releva la tête à ce moment-là. Elle n'arrivait certainement pas à dormir à cause de la faim.
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Au fond de la forêt

Message par : Atana Markoff, Ven 15 Fév 2008 - 23:09


Drayry sentit que Irsan bougeait sous elle. Elle ouvrit d'abord un oeil, puis le referma la lumière pourtant faible lui vrillait la tête. Elle sentit qu'il lui prenait la plume d'entre les mains, elle aurait voulu la garder avec elle mais ses doigts ne se refermèrent pas assez vite. Elle ne savait pas ce que faisait irsan avec la plume, elle l'entendait gratter sur sa peau. Elle ouvrit les yeux et lut:

Bonne nuit Mon Amour.Dors bien.Courage

Elle sourit et releva la tête. Elle caressa du bout du doigt cette phrase, puis récupéra sa plume avec un sourire amusé.

-La vie avec toi est vraiment mouvementé Mon Coeur... J'adore, enfin là pas trop mais c'est rien qu'a nous...


Le jeune fille avait murmuré puis finit par rire. C'est vrai que c'était peu commun, tomber de balai, se retrouver dans la forêt interdite... Elle s'assit pour libérer Irsan qui s'assit à son tour. La jeune fille se coucha à plat ventre puis attraper plus facilement ses affaires. Elle utilisa ACCIO et déchira le bas de sa robe de sorcière à moitié découpé. A l'aide de ses dents elle en défit une large bande qu'elle doubla et qu'elle renfoça comme elle put. Elle se mit à genoux cependant sa jambe devant elle. Elle ne ressentait plus la douleur de sa cheville qui était comme "sourde". Elle sourit à Irsan et lui enleva son haut, légèrement troublé elle se cacah derrière une petite blague:

-J'espère que tu n'es pas pudique...

Elle fit glisser son regard sur le torse du jeune homme puis porta son attention sur la blessure du jeune homme. Elle serra le bandage fortement pour empêcher l'épaule de bouger et ainsi de faire souffrir le jeune homme. Il serra les dents et détourna le regard. drayry le regarda un instant et lui murmura:

-J'ai binetôt fini, et si tu restes sage tu auras droit à un gros bisous!

Elle lui fit un sourir et attrapa la doublure de son sac pour en faire une écharpe pour maintenir dans une bonne position le bras du jeune homme. Elle lui fit passer autour du cou et déposa un tendre baiser sur ses lèvres. Alors qu'elle repartait Irsan passa un bras autour de sa taille et l'amena fortement contre lui, perdant l'équilibre Drayry tomba sur le jeune homme donc sur son bars. Celui-ci étouffa un petit cri et Drayry se releva précipatemment:

-Déso...

Mais avant qu'elle n'ai pu prononcer un mot le jeune homme se mit à rire et drayry soulagé en fit de même. Calmé et après quelques minutes Ils se levèrent et Drayry prit appui sur le bars libre du jeune homme. Elle tourna la tête vers lui et dit:


-Hurm.. J'ai faim...

Irsan sourit et lui avoua que lui aussi. Drayry se souvint d'avoir une tranche de pain de son petit dej' dna sons sac mais ça ne suffirait pas pour tous les deux ils devront trouver quelques choses d'autre. reste à savoir si il y avait quelques choses de comestibles dans le coin! Elle attrapa son sac et tendit un morceau d epain au jeune homme:

-Et maintenant?

Drayry eut l'idée de s'asseoir sur son éclair de feu pour éviter de s'appuyer sur sa cheville. mais en s'asseyant elle se rendit compte qu'elle avait du mal à tenir dessus. Sa chute et sa blessure à la tête avait vraiment du la sonner! Elle restait cependant près du jeune homme et avait posé sa tête sur le torse de celui-i en faisant attention de na pas lui toucher la bras. elle entendait le ventre d'Irsan gargouillait et un sourir apparut sur le visage de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Okreäl Eyzürid
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Okreäl Eyzürid, Dim 17 Fév 2008 - 11:14


Irsan se releva. Il sentait que son épaule allait tout de même mieux que tout à l'heure, soit grâce au bandage, soit grâce au baiser de Drayry. Il allait partir en direction de la forêt noire, où elle était encore plus obscure que l'endroit où ils avaient attéri. Mais le jeune homme se ravisa, revint sur ses pas, embrassa Drayry et lui laissa glisser entre ses doigts la moitié du morceau de pain qu'elle venait de lui donner. Irsan ne regretta pas une seule seconde son geste, et il en fut persuadé lorsque il vit que Drayry avait d'ailleurs déjà terminée son morceau. Mais son amour ne voulu pas le prendre, elle préferait partager. Irsan voulu la convaincre :

- Je vais voir si je peux trouver quelque chose à manger dans la forêt. Pendant ce temps, mange le peu que nous avons, moi je n'en aurai pas besoin. Promis !

Puis il parti dans la direction de la forêt, entre plusieurs sapins étroitement espacés. Il sortit sa baguette en argent, qui éclairait mieux que celle en bois. Il dit le sortilège instinctivement, et chercha quelques chose de comestible, un animal ou une plante, une racine. Mais ce qu'il trouva dans un premier temps ne fut pas très appétissant, même quand le dîner aurait dû être pris il y a 5 heures de cela. En vérité, Irsan n'était pas tout à fait concentré sur sa tâche. Il entendiat des bruits étranges depuis tout à l'heure, mais il se dit qu'a chaque fois qu'il était venu dans la forêt il avait perçu des bruits semblables. Ainsi, il ne s'inquiéta pas trop. En fait, il avait vraiment peur, mais pas pour lui. Si la chaire de poule lui remontait le long de l'échine, c'est qu'il s'en voulait d'avoir laissé Drayry seule dans la forêt, comme ça, en pleine nuit. Voulant se chasser cette idée lugubre de la tête, il se faufila derrière un buisson, et il se rendit compte quelques secondes plus tard que celui-ci était rempli de petits fruits rouges. Irsan en décrocha un, le machouilla, puis vu que le fruit était complétement pourri et le recracha.

- Beurk ! Ah horrible...

Puis soudain, il fut sorti de son examination particulière (si si ^^) de ce fruit par un vacarme assourdissant, surtout dans le silence total qui avait règné auparavant en ce lieu froid et peu accueuillant qu'était la forêt. Irsan fit un bond gigantesque, et il fut certain qu'il n'avait jamais eu aussi peur de sa vie (même si la plus grosse peur de sa vie jusqu'à maintenant datait de la chute du balai, c'est à dire il y a environ une dizaine de minutes). Il tomba par terre, sous le choc. Puis il s'aperçut que sur le tallut qui lui faisait face, quelqu'un était lui aussi étalé par terre. Irsan reconnu tout de suite la personne, il s'approcha de celle-ci, l'aida à se relever, et l'embrassa.

- Excuses-moi de t'avoir laissée toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Au fond de la forêt

Message par : Atana Markoff, Dim 17 Fév 2008 - 15:29


Irsan semblait aller beaucoup mieux ce qui redonna de la force et du courage à la jeune fille. Il prenait tout en charge! Il embrassa la jeune fille pour aller chercher à manger, il n\'avait pas voulu du morceau de pian que Drayry lui avait donner elle avait beau protester il ne voulait rien entendre. La jeune fille prit le bout de pain, son estomac n\'avait qu\'une envie c\'était de pouvoir se régaler avec, mais sa culpabilité lui dictait de plaquer Irsan au sol et de lui faire manger le bout de pain de force. *Avec son épaule il ne pourra pas trop me resister.... nan mais n\'importe quoi tu vas le manger ce morceau de pain tout en regardant Irsan s\'enfonçer dans la forêt. Drayry fixait la silhouette sombre du jeune homme jusq\'à ce qu\'elle disparaissait entre les arbres.

DRayry peu rassuré regarda autour d\'elle, elle entendait des bruit, une chouette qui hulule, un troupeau de ce qui semblerait être de centaures... Un hurlement de loup. Elle prit sa baguette et éteignit le feu rapidement ne voulant pas attirer l\'attention vers elle, puis elle se ravisa, Irsan ne saurait sans plus revenir à l\'endroit où se trouvait la jeune fille! De plus être plongé dans le noir n\'avait absolument rien de rassurant!! Un nouveau bruit la fit se dresser, elle fixait attentivement chaque brindille ce dette forêt pour capter le moindre mouvement! Elle descendit du balai et marchait comme elle pouvait dans la direction où était parti son petit ami. Elle l\'appela deux trois fois mais le jeune homme ne répondit pas. Drayry commença à s\'inquièter, elle se retourna vivement sa baguette dégainer prête à l\'emploi lorsqu\'elle entendit une branche d\'arbre carquer...

Elle percevait une ombre noir se mouver entre les arbres, elle était sur que cela ne pouvait être Irsan. Elle s\'approcha doucement et sortit à ce moment là de l\'ombre un sombral... drayry sursauta puis se rassura. Elle sourit à s\'approcha de l\'animal:


-hey mais je te connais toi! merci pour le voil de la dernière fois c\'était surper sympa... Tu ne sais pas par hasard si il y a un autre de tes petits camarade qui pourrait nous ramener vers le chateau?



L\'animal s\'ébroua et mit son museau dans la main tendu de la jeune fille. Elle le caressa et après quelques instants l\'image d\'Irsan revint comme un flash à la mémoire de la jeune fille. Il fallait qu\'elle le retourve ça devenait urgent! l\'animal ayant perçu le changement d\'état de la jeune fille partit en trottant à l\'opposer de la jeune fille!


-hey attend ne va pas trop loin... S\'il te plait... Ok...

Drayry se retourna et marcha déterminer à retrouver Irsan et c'est grâce à ses 2 pas toutes les minutes qu'elle fut mener devant un grand arbres. Elle ne savait plus où elle se trouvait si elle avait tourné en rond... Elle commençait à criser lorsqu'elle voulut s'appuie contre l'arbre, elle rata le tronc (pourtant imposant) et déboula à travers des buissons et attérit la tête la première sur une grande étendu de terre. Elle poussa un cri de stupeur lorsqu'elle vit que quelqu'n se trouvait devant elle. Elle recula quelque peu avant de se rendre compte qu'il s'agissait de Irsan. Il la prit dans ses bras et l'embrasse la jeune fille s'agrippa à lui:


-Me laisse plus jamais! Tu m'entends me laisse plus jamais...


la voix qui tremblait Drayry se cacha dans les bars du jeune homme, le visage égratinier. Elle releva la tête et vu le buisson devant lequel était >Irsan.

-Apparement tu n'a rien trouvé, dit-elle en sortant le dernier bout de pain qu'elle avait dans sa poche et qu'elle tendit au jeune homme. Attend j'ai une idée: ACCIO tous les trucs comestible de cette forêt!

Irsane et drayry attendirent de voit si quelque chose venait à eux...
Revenir en haut Aller en bas
Okreäl Eyzürid
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Okreäl Eyzürid, Dim 17 Fév 2008 - 23:17


Irsan dû alors malgré lui avouer à Drayry qu'il n'avair rien pu choper à manger, même pas un petit fruit à se mettre sous la dent. Alors, Drayry utilisa un sortilège d'attraction pour faire venir toutes les choses comestibles de la forêt à eux. Irsan devint tou pâle, tout à coup, et le contraste aurait pu être fort amusant avec le visage rayonnant de Drayry, si la situatio n'avait pas été critique. En effet, un fracas lointain commençait à se faire percevoir :

- Drayry ? T'es folle ! Nous sommes dans la forêt interdite ! Il ya beaucoup de choses comestibles !

Il n'eut même pas le temps de terminer son engueulade qu'un vingtaine de chamignons tous dodus lui arrivèrent sur le visage de plein fouet. Puis de plus en plus de champignons de plus en plus gros arrivait vers eux, venant des quatres coins de la forêt. Ensuite leur arriva sous le nez une dinde, un énorme steak (surement étant le butin d'une acromentula auparavant... Ils n'étaient pas du tout en mauvaise posture là ^^) rouge sang, des tonnes de framboises, une bonne centaine de poissons (qui étaient tous fraits, sortis du ruisseau ^^), et des tas de petits insectes dodus. Puis, lorsque les deux jeunes gens furent certains qu'ils ne se ramasseraient pas une autre créture puante par la tronche, Irsan déclara :

- Bien, bah vas-y, sert toi.

Il fit un grand sourire ironique à Drayry, mais en fin de compte, il pris une framboise et il décida de ne pas lui faire la morale, après tout, il avait maintenant à manger... Malgré tout, il ne pu se retenir une petite réflexion, et il bougonna :

- Encore heureux que les centaures ne sont pas comestibles...
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Au fond de la forêt

Message par : Atana Markoff, Lun 18 Fév 2008 - 20:40


Drayry entendit un grondement sourd venir de plsu en plus prêt d'eux. Et à peine quelques secondes plus tard Drayry et Irsan se prenait des champignons en pleine poire (si je peux me permettre le jeux de mots... ^^ ) Drayry mit les mains devant son visage pour se protéger. Plusieurs minutent passèrent et le calme revint *nan mais Drayry t'es folles.... Blablabla... Pffff il est content maintenant qu'il à manger...* après cette pensée très mature, Drayry attrapa un poisson qui frétillait dans sa main:

-Je crois que je viens de faire un génocide...

Elle regarda ce qu'il y avait d'autre. Des champignons...*Hum non merci...* Des branches et des feuilles *nan mais il se fout de moi c'est quoi ce truc? * Drayry poussait du doigts les "aliments" qui se trouvaient face à elle avec une moue dubitative, puis elle sentit le regard insistant de Irsan sur elle et elle s'empressa de manger un champignon. Elle s'arrêta de manger tellement le goût était infecte! Elle le recracha:

-Je suis désolé je mange pas ça moi!!

Elle utilisa une nouvelle fois le sort flambios pour faire cuire son poisson puis se ravisa ne voulant pas attirer tous les animaux sauvage de la forêt attiré par l'odeur. Elle attrapa une feuille et la mangea
*Ok... ça à goût de menthe c'est bon je vais manger ça...pas très consistant par contre mais du moment que ça se mange!* Elle commença à rassembler la plantes quand elle entendit Irsan bougonner:

- Encore heureux que les centaures ne sont pas comestibles...

Drayry le regarda interdite, qu'elle mauvaise foie, elle lui aurait bien tordu le cou à se moment précis! nan mais pour qui il se prenait c'était à cause de qui qu'on se retrouvait ici! Drayry les gestes suspendu le regarda énervé puis contre toute attente elle explosa de rire à nan plus pouvoir! Elle s'imagina le pauvre centaure venir sur eux contre sa volonté et attérir au milieu des champignons et autres délices de la forêt...

-T'i... t'i.... t'imagine le centeure et...

Drayry se roula sur le côté et suffoqué tellement elle rigolait son rire résonna à travers toute la forêt mais elle ne pouvait pas s'arrêter. Elle se tourna vers Irsan et son fou rire redoubla devant sa mne stupéfaite....
Revenir en haut Aller en bas
Okreäl Eyzürid
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Okreäl Eyzürid, Mar 19 Fév 2008 - 11:35


Irsan, lui, était bien trop grincheux pour rigoler. En effet, il pensait à chaque instant à son lit bien douillet, où d'ailleurs ce matin il avait glissé une bonne bouillotte remplie d'eau chaude... Ou alors, mieux, dans l'infirmerie, pour qu'on lui soigne ce bras. Même si Drayry avait fait le nécessaire pour qu'il ai le moins mal possible, il ne pouvait s'empêcher d'envier les soins talentueux de l'infirmier de Poudlard, qui savait très bien réparer les os cassés. Il n'entendait même plus Drayry rire, et cela n'était pas vraiment bon signe, d'habitude, il riait toujours avec elle, il ne pouvait pas s'en empêcher. En plus la scène n'était pas si drôle que ça. Irsan n'aurait sûrement pas rit du tout, et Drayry non-plus d'ailleurs, si tous les centaures de la forêt leurs auraient attéris sur le nez. Irsan se leva, et toujours aussi gincheux il pensa :

*De toutes manières, sa baguette n'aurait pas eu assez de puissance pour attirer tous les centaures, j'en suis convaincu*

C'est alors que là, alors qu'il partait de le dos de Drayry toujours écroulée par terre, il éclata de rire. C'est vrai que la situation était critique, il s'énervait contre tout le monde et trouvait des arguments pourris, tel une petite fille qui boude... Ainsi, il s'adossa au tronc d'un gros sapin sans pouvoir s'arrêter à son tour. Ils étaient fous ! Ils se mettaient à découvert et pouvaient se faire entendre par toute créature passant par là... Pourtant, ils ne s'arrêtèrent pas si tôt, et au contraire : Drayry se retourna et vit Irsan maintenant au bord des larmes tellement il riait. Alors, elle redoubla de frainaisie. Irsan se laissa tomber par terre, et riait maintenant très bruyamment. Il esssaya de s'arrêter, en vain. Pour y parvenir, il se concentra sur le ciel, sans penser à son amour. Il remarqua alors aussitôt que le brouillard avait disparu. En effet, la pleine Lune était parfaitement visible. La pleine Lune ?

- Oh merde ! s'écria Irsan.

Il n'avait alors plus du tout envie de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Au fond de la forêt

Message par : Atana Markoff, Mer 20 Fév 2008 - 20:28


Drayry et Irsan riaient de bon coeur alors qu'il se trouvaient dans la forêt dans interdite, la nuit, sans rien à manger de vraiment appétissant mais ça c'est un détail, des animaux sauvage qui rôdent autour d'eux mais nan eux il riaient. Drayry se remit debout et essaya de se calmer soudian elle entendit Irsan pousser un juron sonore. ce qui la fit couper net dans son rire non pas qu'elle était choqué ou quoi que se soit nan c'était surtout le ton que le jeune homme avait employé. Elle le regarda et vit son visage préoccupé et soucieux:

-Ok là je ris plus qu'est-ce qu'il se passe?

Drayry s'approcha d'Irsan en sautillant et suivit son regard lorsqu'il lui montra la lune.


-Et après qu'est-ce qu'elle à la lune? Elle est belle se soir, elle est pleine ce qui la rend encore plus mag...

Puis la lumière fut dans l'esprit de la jeune fille et ne trouva rien de mieux a dire que:


-Oh merde! Rien à carer tu es le nouveaux professeur de défense contre les forces du mal (d'ailleur félicitation Mon Amour! =) Gros Poutoux!!) mais tu nous sort de là! reprit avec sérieux Drayry (:p)


Elle s'accrocha à lui et regarda autour d'elle prête à voir jaillir des arbres un gigantesque Loup-Garou qui se jetterait sur eux pour les mordre, pire les manger... *D'un côté je le comprend vu ce qu'il y a manger ici...* Drayry observa la lune *Elle est pas si pleine que ça... Oh put** est elle pleine! * drayry secoua la tête et regarda le profil d'Irsan, il avait les sourcil froncé et la machoire serré comme à chaque fois qu'il était concentré sur quelque chose. Elle glissa sa main dans la sienne pour ne pas qu'il oubli sa présence et qu'il sache qu'elle était à ses côtés aussi pour l'aider. la gorges sèche Drayry regarda autour d'elle les yeux un peu plus apeuré maintenant au courant du danger qui planait sur leur tête. Elle se mit à genoux et fit un petit tas de terre qu'elle mit dans une coupel creux en metal qu'elle utilisait pour les potions. Elle qui avait toujours regretter d'avoir autant d'objet inutile dans son sac se dit que c'était peut-être sa qui allait leur sauver leur vie. Elle sorti sa baguette et rassura Irsan alors qui la regardait avec des yeux apeuré sur les bêtises que pourrait encore faire le jeune fille:

-Eh oh! Je suis tombé de balais j'ai le droit d'avoir l'esprit troublé...


Drayry le regarda an souriant malicieusement. Puis se concentra et utilisa un sort qu'elle avait vu en cours d'enchentement. Elle pointa sa bagutte sur le sol et dit:

-Transforma Terra Agua

Et de l'eau apparut dans la coupel elle la but avidemment et recommença le manège pour étancher sa soif. Elle fit de même pour Irsan. Elle lui vola un baiser pour se redonner u peu de courage puis lui demanda:


-Que va-t-on faire maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au fond de la forêt

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 40

 Au fond de la forêt

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.