AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 41 sur 42
Au fond de la forêt
Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 40, 41, 42  Suivant
Ulysse Daiklan
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor

Re: Au fond de la forêt

Message par : Ulysse Daiklan, Mar 17 Oct 2017, 10:45


Violet  & Ulysse

Mon L.A et celui de Fleur accordé ♥





Je grimace.

Allez Ulysse, bravo. A peine un truc et tu te trompes, d’ailleurs Fleur ne manque pas l’action vu le sourire moqueur qu’elle m’adresse. Non mais sérieusement. On tarde pas a arriver à la clairière.

- T'as l'air nerveux... Ça va ?!

Nerveux ? Non. Pas le temps de répondre que je l’entends crier, ma baguette aux aguets prêt à envoyer un stupéfix au premier qui s’approchera. Mais non. Apparemment c’est autre chose qui a décidé de traumatiser les filles.

Théo, Théo, Théo. Je l’ai pas depuis longtemps m’enfin. Je le vois décider de sortir de sa cachette avant de descendre le long de mon bras.

- Tu l'avais vu ?!


Ah oui d’accord, elle s’en fiche. Visiblement l’idée de savoir si les beaux yeux bleus de Fleur ont vu la même chose qu’elle est bien plus attrayante. Hmf okay. Ne pas se vexer Ulysse, même avec l’air totalement nargueur de la française. Calme down.

- Hey, désolée de t'avoir criée dessus toi...


Ah bah voilà, même lui il me trahit, rejoignant les mains de Violet. Moi qui voulait être avec elle pour me sortir un peu l’esprit. Je regarde la petite boule de bois très très contente là où elle est et sourit. C’est que c’est mignon ces petites créatures.

- Alors, tu me caches des choses...?


Je lève les sourcils en entendant ça. De quoi ? J’ai rien caché moi ! Ah mais d’accord elle parle de Théo ok. Heureusement, son regard me calme et m’apaise. Je sais pas pourquoi je suis comme ça en ce moments. J’ai juste l’impression d’être… à côté de la plaque. C’est fou.

- Excuse-moi. Je te présente Théo ! Je l’ai gagné grâce à une loterie dans ma maison.


Je fais un sourire gêné, me passant encore la main dans la nuque quand je vois l’autre s’apprêter à ouvrir la bouche pour m’interrompre. Un regard d’avertissement qui bizarrement fonctionne. Je lâche un soupire et pose mon sac par terre.

- Ulysse, t’es le meilleur !

Ah bah comme quoi il en faut peu pour faire chaud au cœur. A peine le temps de sortir l’apéritif – surtout les bières – que cette exclamation avait fait se rapprocher la française.  Visiblement quelque chose qu’on a tous les trois en commun. Attendez, trop tôt pour boire ? Il n’est jamais trop tôt pour boire, surtout en ce moments.

Je m’assois sur la grande couverture étendue par terre que j’ai volé à la salle commune. Après tout si elles sont là, c’est pour se servir non ? J’en profite pour sortir mes carnets de croquis esc. Et les poser dans un coin, avant de regarder les filles qui me font face. Alors… apprendre à lancer une conversation partie une.

- Alors… Vous avez fait quoi aujourd’hui ?


Donc je disais partie une : ne pas faire comme moi. Je me retiens de me frapper le front avec la main et en profite pour récupérer des chips. Sérieusement, plus débile que moi tu meurs. Vivement qu’on dessine. Je regarde ma chérie à coté de moi. Ca me fais plaisir de partager ce moment avec elle. Puis au moins, je saurais enfin comment elle dessine.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Violet O'Toole
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Violet O'Toole, Mer 18 Oct 2017, 12:28


Théo... Beaucoup trop mignon. Je souris à Fleur et je félicite le Rouge et Or à mon tour ; «Félicitation Monsieur Daiklan...» en l'embrassant. Les bières sont de sortie et on se réunit tous les trois sur la couverture installée sur l'herbe. Les rayons du bas soleil d'automne baignent la clairière d'une lumière douce. Mes craintes concernant la jolie française se sont envolées, et j'ai même le sentiment de l'apprécier. Elle pourrait plaire à Mered, ça lui changerais de ses Serpents... Je prend une boisson et lui en tend une. Elle me remercie avec un grand sourire et je rougis.
«Alors… Vous avez fait quoi aujourd’hui ?», aujourd'hui ? On est en début d'après-midi... Décidément, mon Lion agit bizarrement aujourd'hui, et je commence à m'inquiéter. Néanmoins, je ne veux pas gâcher le moment ou l’embarrasser devant son amie ;
«J'étais en train de..lire, quand Kowl est venu m'apporter ton invitation. Rien de bien passionnant...», je bois une gorgée. «Et toi Fleur ?», je la laisse répondre et j'enchaine à l'attention d'Ulysse ;
«T'as prévu une session gribouillage ? Je vous préviens, je fais pas grand choses à part un peu de paysage et de dessin botanique !», je ris, j'essaie de garder la face mais l'idée de montrer mes dessins à d'autres personnes que mes parents, ou mes sœurs et mon frère me terrorise. Je me tourne vers la brune ;
«Tu dessines toi aussi..?»
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Ulysse Daiklan, Sam 21 Oct 2017, 00:24


Violet & Ulysse

Mon L.A et celui de Fleur accordé ♥



Elle rougit.

Un simple sourire, sans même une phrase et Fleur arrive à la faire rougir. C’est vraiment pas juste. Et lire ? De toute la mâtiné jusqu’à seize heure elle a lu donc. Oui d’accord pourquoi pas, après j’avoue ne pas avoir la fibre… littéraire mais bon. Elle renvoie la question à Fleur qui réponds tranquillement.

- Bah moi j’suis v’nue ici pour passer un entretien d’embauche aux trois balais. Rien d’bien folichon quoi, j’suis resté à Pré-au-lard pis j’suis tombé sur l’gus là.


Elle me pointe du menton tandis que je fais semblant de la fusiller du regard, ma main allant automatiquement se poser sur la cuisse de Violet. Je m’attendais à ce qu’elle me pose la question aussi mais… Ah bah non ok. J’ai vraiment que l’ambiance est bizarre. Elle me demande ce que j’ai prévu pour une session de gribouillage.

- Oui, qu’on dessine un peu ce qu’on veut. Tant qu’on s’amuse mon cœur.


Je m’avance vers elle et pose un bisou sur le haut de sa tête. Elle rigole... puis se tourne vers Fleur. Eh oh ?! Je suis là ? Non ? Ok. Je retire ma main et va vers mes affaires, commençant à regarder autour de moi ce qu’il se passe. Quelques crayons et des feuilles que je pose à mes côtés prêts à dessiner tandis que Fleur lui répond.

- Non je dessine pas. Je peux poser par contre.


Je la regarde d’un air effaré tandis qu’elle lance un clin d’œil à ma petite amie. Ah oui d’accord c’est comme ça, ok très bien. Parfait tout va bien. Une boule se forme dans mon estomac sans que je saches vraiment pourquoi, je porte la bière à mes lèvres. Tout doux Ulysse. Je suis supposé une bonne après-midi avec ma chérie, il est pas question de gâcher ça. Quelque chose attire mon œil et je saisit immédiatement mon matériel.

- Hey regardez.

Je pointe l’image rare d’un augurey posé près de nous sur une pierre et commence à le croquer. Mes crayons commencent à couler sur la feuille avant que l’oiseau ne s’envole. Décidément… Je regarde les filles et laisse mon dessin en suspens.

- Décidément j’ai pas de chance.

Un sourire à ces demoiselles avant que je ne me fasse une tartine monstrueuse et ne me mette à la manger. Vraiment, la bouffe, y’a qu’ça d’vrai.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la forêt

Message par : Marjorie Lunas, Mar 28 Nov 2017, 00:30


Avec l'accord d'Ulysse pour reprendre le sujet <3

Battle Time
RP with Elhiya Ellis, Kalén Bloom et Zéphir Riley

Vous avez mon LA !

Je me demandais encore ce qui m'avait pris de provoquer le rouge comme ça. Pour une baguette cassée. Bon j'étais vraiment énervée, mais maintenant, face à ma bêtise, je me sentais bien sotte. Et impossible de revenir en arrière, puisque je ne lui avais même pas laissé le temps de se justifier... J'étais partie comme ça, lui tournant le dos, roulant limite des épaules. Je ne me reconnaissais pas. Mais maintenant, il me fallait assumer. Le rendez vous était donné, fin d'après-midi, une fois les cours finis, mais avant que la nuit ne tombe, dans la forêt interdite. Encore une absurdité. La forêt interdite. J'avais une trouille pas possible des histoires que l'on contais sur ce lieu. Heureusement pour moi, j'avais demandé à Elhi de m'accompagner, et elle avait acceptée. Je lui devais une fière chandelle, à elle et son cousin, de m'accompagner même dans mes conneries... J'espérais tout de même que Zéphir ne serait pas seul, je m'en voudrais beaucoup trop sinon...

Le cours se termine. Je n'ai rien écouté, perdue dans mes pensées, obsédé par ce qui allait arriver. Je rentre dans mon dortoir, y dépose mes affaires, attrape une cape bien chaude et m'en vais à la lisière de la forêt. J'y attend Elhi, hors de question que je mette les pieds dans cette forêt sans être accompagnée. Rien que de voir ces troncs sombres surgire si brutalement du sol me fou la chair de poule. Un frisson remonte le long de mon échine.
Revenir en haut Aller en bas
Kalén Bloom
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Kalén Bloom, Sam 02 Déc 2017, 03:00


[par soucis de rapidité, on fera comme si l'échange de lettre entre Zephir et Kalén a eu lieu. Désolée de prendre l'initiative sans vous consulter]


Kalén tenait encore les lettre de l'enfant dans ses mains. Elle était sceptique, depuis qu'elle les avait reçu, mais elle avait tout de même décidé de se rendre au rendez-vous. Le garçon s'était montré intéressant et elle ne pouvait écarter l'éventualité qu'il devienne un jour un soutien des Aurors.
Cela ne lui ressemblait pas de se mêler des affaires des élèves de l'école. Mais après tout, ce duel allait dans le sens de la politique actuel de l'élite de la police magique. Alors pourquoi pas.

La forêt interdite. Un frisson lui parcourut l'échine lorsqu'elle repensa à la dernière fois qu'elle y avait mis les pieds. Il y avait longtemps, cela remontait à sa cinquième année à Poudlard. Elle ferma les yeux une seconde, assaillit par les souvenirs encore brulants et passa une main sur son torse. Les cicatrices se dessinaient encore clairement sous ses doigts. Les deux chiffres autrefois sanguinolent s'étaient refermés, laissant une large marque que Kalén avait cependant refusé de masquer. Elle se refusait à oublier ces heures.

La jeune femme reprit sa route, la gorge encore serrée de souvenirs piquants. Ses pas silencieux étaient étouffés par la mousse de la forêt. Elle avait transplané à la lisière qui donnait sur Pré-au-Lard et se dirigeait maintenant vers le château, avançant nonchalamment dans ce bois qu'elle connaissait bien. Elle avait malgré tout sorti sa baguette, prête à réagir en cas d'attaque inopinée de créature.

Mais le trajet se déroula sans encombres, et elle vit bientôt les arbres se clairsemer, pour laisser percevoir, au loin, les tours de Poudlard.
Une silhouette se découpa soudain dans son champ de vision, quelque part à la lisière de la forêt. Une petite silhouette, un enfant, sans aucun doute qui attendait là. Aucune crainte à avoir.

"Bonjour", fit-elle d'un ton détaché, masquant toute émotion. "Tu dois être la jeune fille que Zephir Riley doit affronter en duel ?"
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la forêt

Message par : Marjorie Lunas, Mar 05 Déc 2017, 01:27


Je commençait à grelotter. La fraicheur de la fin d'automne me mordait la peau. M'enroulant un peu plus dans ma cape, je commençait à faire les 100 pas. Non pas d'impatience mais plutôt de stress. Cette petite boule au ventre que l'on pouvait avoir avant de monter sur scène ou avant une compétition. C'était d'ailleurs plus de ça qu'il s'agissait, d'un affront... Qu'est ce qui m'avait bien pris ? Mais à peine mes pensées commençaient à vagabonder, que j'entendis l'herbe crissait près de moi. Une femme venait d'apparaître. Je fis un petit pas en arrière. Mais qu'est-ce que....

- Bonjour. Tu dois être la jeune fille que Zephir Riley doit affronter en duel ?

-Je... Euh.. Bonjour... Je oui... Enfin c'est que... euh oui c'est moi.

J'avais bredouillé, les mots s'échappant de ma bouche à leur guise. Qui est-ce ?? De toute évidence elle n'avait pas l'air de me vouloir de mal, sinon elle l'aurait déjà fait. Je repris alors un peu mes esprits et me présenta.

- Marjorie Lunas. Je me suis un peu fachée avec Zéphir pour une bête baguette cassée... Mais je comptais m'excuser ! J'avais pas à réagir comme ça, c'était nul...

Je me demandais qui elle pouvait être, a qui avait-il demandé de l'aide ? Elle était vraisemblablement un poil trop vieil pour être élève, et je ne l'avais jamais vu à la table du personnel. Elle n'était donc pas de Poudlard. Peut-être quelqu'un de sa famille ? Sa sœur ou sa cousine ? Oui, ça pouvais bien être ça...
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Elhiya Ellis, Mar 05 Déc 2017, 10:52


T’avais pas surveillé l’heure, encore une fois. T’avais encore un cookie dans la bouche quand tu traversais le couloir des sous-sols à la va vite, un bras en l’air en train d’enfiler tant bien que mal ta veste car tu ne savais pas ce que t’avais fait de ta robe de sorcier. Il faudrait que tu la retrouves, avec ton bol, c’était ton fléreur qui l’avait trainé dans un coin des dortoirs et t’allais être bonne pour taper l’incruste du côté des garçons pour demander si Muffin était pas sous le lit de ton cousin avec ton bout de tissus. Par contre, coup de bol, ta baguette elle était restée avec toi sur ton lit, pendant que tu bouquinais, du coup, t’allais pas te pointer au rendez-vous fixé par Marjorie la bouche en cœur en simple touriste. Certes t’avais pas à intervenir, mais dans le doute, autant l’avoir sur ce soi ce bout de bois.

En te faufilant entre les élèves, tu relisais le message que la Jaune t’avait envoyé. Point de rencontre : la foret interdite. Ça t’avait étonnée pour un duel de gosse, mais tu n’avais pas cherché à comprendre pourquoi, ils avaient pas décidé de régler leurs comptes dans une salle de classe vide château. Au moins vous auriez été au chaud, bien tranquillement installé, sans avoir à subir la brise automnale qui agitait les arbres en extérieur.

Un faible soupir t’avais parcouru, teinté d’agacement, t’avais pas envie de te geler dehors, pourtant, tu ne comptais pas faire faux bond à la gamine. Alors, les bras enroulés au tour de ton corps, t’avais scruté une seconde le parc d’un air désabusé avant de te jeter en extérieur pour rejoindre la lisière des bois. Avec ce temps, peu d’élèves trainaient et ta progression s’avérait rapide, tes doigts n’avaient pas eu le temps de rougir alors que t’arrivais à la hauteur de deux silhouettes. La brunette de chez Poufsouffle en discussion avec une jeune femme que tu n’avais jamais vu. D’où elle sortait celle-ci ? Si c’était déjà un membre du personnel de Poudlard, l’escarmouche des deux enfants n’aurait même pas eu le temps de commencé.

Circonspecte, tu avais observé quelque seconde l’inconnue avant d’aller les rejoindre


« Bonjour. Il y’a un souci ? »

Le ton était neutre et calme, les mains dans les poches, les doigts enroulés sur la baguette, le sourire absent bien que tu avais adressé à la petite Jaune un coup d’œil malicieux. Tu n’avais pas décliné ton identité, et ne le ferait pas tant que l’inconnue n’accède pas à cette politesse.

« Vous n’êtes pas du Château si ? Je ne crois pas vous avoir déjà croisé. »

Quelques pas de plus pour te positionner aux cotés de la première année. Si tu n’avais jamais fait de mauvaises rencontre au milieu de ses arbres, tu n’en restais pas moins méfiante. Une adulte, n’ayant rien à voir avec Poudlard, présente ici, ne t’inspirait pas vraiment confiance. Les prunelles plantées sur la jeune femme, tu patientais
Revenir en haut Aller en bas
Kalén Bloom
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Kalén Bloom, Mar 05 Déc 2017, 21:30


Elle semblait avoir effrayé la petite. Alors elle s'efforça d'afficher un air rassurant et d'adresser un sourire à l'enfant. Celle-ci avait bredouillé quelque chose, pour confirmer son identité. Elle lui avait offert son nom et donné une précision sur la raison du duel.

"Je me suis un peu fachée avec Zéphir pour une bête baguette cassée... Mais je comptais m'excuser ! J'avais pas à réagir comme ça, c'était nul..."

Kalén haussa un sourcil et ses lèvres s'étirèrent en un sourire gentiment amusé.

"Ah oui ? Pourtant le jeune Zephir dans ses lettres ne semblait pas de cet avis."

Elle en prit une parmi le lot de parchemin et en saisit une phrase.

"La fille ne l'a pas oublié, elle me regarde très méchamment à chaque fois que je la croise dans les couloirs.", lut-elle en regardant la jeune - blairelle d'après son uniforme - d'un air attendri.

Un rire franc s'échappa de sa gorge.

"C'est normal d'être un colère lorsque quelqu'un casse notre baguette, reprit-elle. Et, si je suis ici, c'est que je trouve l'idée du duel très intéressante. Tu semble être revenue sur ta colère, ce qui très bien, cela permettra un entraînement sain, où l'animosité et les passions n'ont plus leur place."

Mais la réflexion de Kalén fut interrompue par une voix, une personne que la jeune femme observait du coin de l'oeil depuis un petit moment, et qui s'étaient approchée d'elle, silencieusement.

"Bonjour. Il y’a un souci ?"

Drôle d'entrée en matière, songea l'Auror, le sourire amusé ne la quittant plus.

"Bonjour Miss. Je suis heureuse que vous veniez enfin à nous, cela fait un moment que je vous vois nous observer, j'avoue que je m'inquiétais de ce long mutisme."

La verte et argent devant elle, qui devait être en fin d'étude à Poudlard la questionna sur la raison de sa présence ici. Légitime, c'était très bien de sa part. Kalén fixa un long moment ses prunelles bleus pétillantes de malice dans celles de la blondinette, jaugeant la jeune fille, tâchant d'appréhender sa personne.
Nul besoin de sortir sa baguette ici. Cependant, sa main auparavant posée sur sa hanche glissa lentement dans la poche intérieur de sa robe pour en ressortir son badge d'Auror, badge qu'elle présenta quelques secondes à l'adolescente, le temps que celle-ci puisse le voir, avant de le ranger à nouveau à l'abri.

"Je suis Kalén Bloom, Bureau des Aurors", fit-elle, le ton encore joueur. Et je trouve cela très bien que vous preniez autant de précautions quant à l'identité des inconnus qui pourraient se trouver au château, Miss...?" ajouta-t-elle, beaucoup plus sérieusement cette fois.


Carte de Kalén qui accompagne le badge:
 


Elle fit une pause et leva les yeux vers les tours de Poudlard.

"Je suis ici pour épauler Mr Riley dans son duel avec Miss Lunas. Celui-ci a expressément fait appel à nous pour l'aider dans cette tâche, et j'ai jugé intéressant de m'y atteler. Il est bien évident que les élèves devraient tous apprendre à se battre, et cela dès le plus jeune âge..."

Ses yeux se baissèrent un instant pour se poser sur la petite.

"Je vous propose que nous entrions, renchérit-elle en indiquant les bois. J'ai repéré en venant une petite clairière qui devrait faire l'affaire."
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la forêt

Message par : Marjorie Lunas, Mar 05 Déc 2017, 23:43


La jeune femme devant moi sort un parchemin et se met à lire. Je comprend que c'est un extrait d'une correspondance entre elle et ce fameux Zéphir Riley. Et il ne mâche pas ses mots. C'est pas vrai que je le regardais mal ! Enfin si un peu, mais pas trop... Il a cassé ma baguette, je vais pas lui sourire quand même !

- Oh je ne savais pas que mon air était si menaçant ! J'étais juste un peu en colère... Mais j'ai acheté une nouvelle baguette depuis et je me sens plus apaisée, ça me stressait de ne plus en avoir ! En tout cas vous avez raison, j'espère qu'il verra ça aussi comme un entrainement et plus comme une vengeance...

C'est alors que ma verte préférée apparaît. Lui souriant jusqu'aux oreilles, son visage restait neutre, mais je ne manque pas de remarquer son petit clin d'œil. J'avais peur qu'elle ne m'abandonne, mais encore une fois, je pouvais compter sur elle.

Son intervention eu pour conséquence de révéler l'identité de la femme. C'est vrai que je n'avais même pas penser à lui demander ! Un peu honte de m'être faite avoir si facilement par le sourire de la femme, je m'en voulais de ne pas respecter la règle ultime de mes parents qui était de se méfier des inconnus. J'appris ainsi que la femme face à moi était Kalén Bloom, une Auror.

- Une Auror ??? Mais c'est si grave que ça ce que j'ai fait ??

Mon regard ne quittait pas le badge de Kalén. Bon sang j'avais fait déplacer une Auror pour une baguette cassée... Je rougis de plus bel. Mais je fus vite rassurée. Elle n'avait pas l'air gênée, au contraire, elle semblait même avoir sa propre conception de l'éducation, qui impliquait la défense et l'attaque. Je trouvais que nous étions un peu jeune pour ça, mais elle semblait au contraire penser qu'il fallait que l'on soit entrainé le plus tot possible. Je ne pus m'empêcher un frisson à l'idée que je puisse avoir à me battre, surtout à mon age. Mais dans un sens, sa présence me rassurait. Je savais qu'entre l'entrainement de Jace et Elhi, puis maintenant la présence de cette Auror, une nouvelle page de mon petit monde magique était en train de se tourner.

Kalén avait repéré une petite clairière qui pourrait convenir à notre entrainement. Nous la suivons alors, me jetant ainsi dans la gueule du loup.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Elhiya Ellis, Mer 06 Déc 2017, 17:10


Quelques mots calmes pour t’accueillir derrière un sourire amusé. Politesse non renvoyé, il n’y avait rien d’amusant à la découverte d’une adulte à la lisière de la forêt interdite. Quant à sa réflexion sur ton temps d’observation, tu lui aurais bien rétorqué qu’il était plus judicieux de tenter de se faire une idée des évènements au lieu de foncer tête baissée animée par un quiproquo. Mais tu n’en fis rien, ne quittant pas des yeux l’inconnue qui fouinait sa poche pour finalement sortir… un badge d’Auror. Tu t’étais attendu à tout sauf à ca.

Arquement de sourcil traite, une grimace rapide tordait ton visage en une moue de gosse vexée alors que tu regardais la carte professionnelle. Une Aurore, ici, comme si elle n’avait rien de mieux à faire que se rappeler ses bons souvenirs d’étudiante, n’y avait-il pas un souci de sécurité ou autre chose à étudier ? Surtout que maintenant elle quémandait ton identité. Sans un sourire, glissant tes opales dans les siennes, tu répondais posément.


« Ellis. Elhiya Ellis, étudiante en dernière année. »

Pas besoin de se perdre en palabre, la jeune femme expliquait rapidement la raison de sa présence dans le coin. Aider l’autre Rouge dans son duel. Décidément, les agents du ministère n’avaient rien de bien important à faire dans leur joli bureau pour venir se mêler de l’histoire d’enfants se querellant. Devant la supposé prestance du poste, Marjorie ne savais plus où ce mettre, réaction des plus logique qui t’arrachais un soupire d’exaspération, plus pour le comportement du dénommé Riley que pour les craintes de ta petite Jaune.

D’une main dans son dog, tu lui avais adressé un sourire réconfortant, reprenant la parole avec calme


« De toute évidence, ce Zéphir estime son cas plus important que la défense des citoyens de Grande-Bretagne... Il est dommage de voir que ce caprice d’enfant ait trouvé un écho. Même si… » Le regard avait glissé sur l’agent Bloom, un sourit en coin bloqué au coin des lèvres «.. Je ne peux qu’admirer votre sens du dévouement et vous rejoindre sur ce point. Chaque élève, peu importe son âge devrait apprendre à s’éveiller au combat… ON ne sait jamais »

La pointe d’insolence avait glissé sur ta langue tout naturellement, sans que ton ton ne se fasse acerbe ou médisant. Si les agents du ministère avait du temps à perdre avec ce genre de frivolité, que grand bien leur face. Et puis, tu n’avais pas oublié l’écoute que Miss Wildsmith t’avais prodiguée, sa patience, son bon sens.. Tu savais parfaitement que leur rôle devant les petites mains des jeunes sorcier restait important. Ta Marjorie, et ses origines de née-moldue pourrait peut-être commencer à s’éveiller au monde qui vous entourait sous un autre angle. Ce n’était pas tous les jours, après tout, qu’une Aurore se pointait pour proposer de chaperonner le duel de deux gosses.

Et puis, cette dernière semblait bien enthousiaste, proposant de rejoindre une clairière un peu plus loin. Très certainement qu’elle y voyait là un divertissement quelconque la sortant de ses journées habituelles. Tu avais donc hochait affirmativement d’un signe de tête et t’apprêtais à suivre la jeune femme non sans avoir sorti ta baguette pour lancer un #Lumos toujours utile dans ces bois épais.


[Mon LA Accordé à Marjorie pour la suite du rp.
Mon LA par défaut à Kalén vu qu’elle fait partie d’une SA]
Revenir en haut Aller en bas
Zephir Riley
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la forêt

Message par : Zephir Riley, Dim 17 Déc 2017, 21:02


Fin de la journée, fin de la journée, fin de la journée. Cette phrase raisonne dans ma tête en boucle accompagné d'un petit air rythmé depuis que l'heure de la libération a sonné. Dans l'escalier en colimaçon menant à la salle commune, et plus précisemment aux dortoirs des Gryffondors, je réfléchis sur le programme de la soirée et du week-end. C'est idiot d'essayer d'y réfléchir en réalité, je n'arrive jamais rien à planifier mais on trouve toujours quelque chose à faire à Poudlard.

Ca fait maintenant vingt minutes que je suis affalé sur le canapé à discuter avec d'autres élèves sur nos chances de gagner le prochain match de Quidditch, mais cela fait aussi vingt minutes que j'ai l'impression d'oublier quelque chose. Nous sommes vendredi, fin d'après-midi, j'ai quelque chose de prévu ? Totalement isolé, les conversations environnantes ne me concernent plus, soudain, sueurs froides, mince.

L'excuse du "j'ai besoin d'allé aux toilettes" fonctionne toujours, je descends les marches à une telle vitesse que je les confonds presque avec un toboggan. La chaleur dû à cette descente sportive contraste bien avec la fraîcheur de l'air au dehors, un équilibre qui me rend insensible au froid.

Je parcours les abords de la forêt sinistre, on y voit déjà plus rien à l'intérieur de cette verdure, il faut vraiment que je les trouve rapidement. D'habitude un retard ne me stress pas vraiment, mais c'est plus pour ne pas paraître idiot aux yeux de Kalén Bloom à qui j'ai demandé le soutien que pour la poufsouffle. La chance est de mon côté, j'aperçois une lumière produite par une baguette se perdre dans les ténèbres, ça ne peut être que eux, enfin j'espère pour moi. Les jambes toutes légères et haletant, j'arrive dans leur dos, c'est bien eux.

- "Sa..lut, enfin ... trouvé" - j'ai du mal à parler en même temps de reprendre mon souffle - "Ca doit faire ... une vingtaine ... de minutes ... que je vous ... cherche." - ce petit mensonge me permettra d'être plus crédible aux yeux de l'auror.

C'est en fait une inconnue qui tient la baguette éclairante, je suppose donc ne pas avoir été le seul à crier au secours, c'est rassurant.

- "Enchanté ... moi c'est ... Zephir ... on commence ?" - plus vite je gagne, mieux ce sera.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kalén Bloom
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Kalén Bloom, Jeu 28 Déc 2017, 02:37


[HRP = je viens de remarquer que j'ai tutoyé ici Marjorie, puis que je l'ai vouvoyé dans les lettres. Du coup je vais gardé le vouvoiement, désolée pour ce changement. Et j'abuse juste de vos LA pour nous faire aller jusqu'à la clairière.]


Lorsque Kalén sortit son badge d'Auror, la jeune fille ouvrit grands les yeux :

"Une Auror ??? Mais c'est si grave que ça ce que j'ai fait ??" s'écria-t-elle avec horreur.

Kalén éclata d'un rire franc.

"Non, ne vous en faites pas, Miss. Ma présence ici ne relève pas de la gravité de vos actes."

Mais elle n'eut pas le temps de développer que, déjà, la nouvelle venue, Elhiya Ellis, prenait la parole.

"De toute évidence, ce Zéphir estime son cas plus important que la défense des citoyens de Grande-Bretagne... Il est dommage de voir que ce caprice d’enfant ait trouvé un écho. Même si je ne peux qu’admirer votre sens du dévouement et vous rejoindre sur ce point. Chaque élève, peu importe son âge devrait apprendre à s’éveiller au combat… ON ne sait jamais."

Le sourire de Kalén se figea sur ses lèvres pour finir par se perdre dans la dureté de ses traits. Si son visage savait exprimer toute la chaleur et l'amabilité du monde, il pouvait tout aussi bien se faire dur et glacial. L'expression était accentuée par ses deux prunelles gelées, où plus aucune bienveillance ne transparaissait.

"Sachez, Miss, que le cas de Mr Riley concerne justement la sécurité de la Grande-Bretagne. Si tous les citoyens étaient assez intelligents pour souhaiter apprendre à se défendre correctement, plutôt que de se jeter corps et âmes dans les batailles, sans plus de préparation que cela, nous n'en serions pas là aujourd'hui. Mais, comme vous l'avez dit, nous semblons nous rejoindre sur ce point."

Elle n'avait pas aimé le ton légèrement teinté d'insolence et le sourire de l'étudiante. Même si, dans un éclat de malice, il lui avait rappelé celui qu'elle arborait un peu plus tôt. Après tout, cette jeune fille avait le droit d'avoir ses opinions. Mais il était important qu'elle apprenne à peser ses mots. Retrouvant l'expression qu'elle arborait jusqu'alors - soit un air neutre, où perçait la bienveillance - elle se retourna et avisa le sentier qui s'enfonçait entre les arbres.

Alors que la petite troupe était sur le point d'entrer dans la forêt, une voix derrière elles fit se retourner Kalén. Un petit gars, qui devait avoir l'âge de Marjorie courait vers eux, le souffle court. Zephir, bien entendu.
Kalén ne releva pas le mensonge qu'il sortit pour excuser son retard. Mais elle nota intérieurement son absence de ponctualité. Elle aurait aimé un peu plus de rigueur.

Après s'être présentée et avoir salué le jeune garçon, elle les invita à la suivre, guidant les étudiants dans la forêt. Ils ne mirent pas longtemps à atteindre la clairière que Kalén avait repéré.

"Nous y voilà !" fit Kalén lorsqu'ils furent arrivés. L'Auror se tourna ensuite vers la plus vieille des élèves.

"Miss Ellis ? Je vous propose que nous briefions rapidement nos jeunes élèves avant de commencer."

Puis, se tournant vers Zephir, elle l'entraina un peu à l'écart puis se pencha vers lui.

"Zephir, j'ai besoin que vous m'énumériez les quelques sortilèges que vous avez appris en cours de Défense Contre les Forces du Mal, d'Enchantements et de Métamorphose, s'il vous plait. Nous en aurons besoin pour préparer votre combat. Insistez bien sur ceux que vous avez bien réussi en cours."
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la forêt

Message par : Marjorie Lunas, Sam 30 Déc 2017, 13:01


L'Auror pris le temps de me rassurer sur la conséquence de mes actes. Mais Elhi voit là l'occasion d'en remettre une couche sur le fait que les Aurors se déplacent pour des disputes d'enfants. Elle a pas l'air de porter les Aurors dans son coeur, ma verte adorée... Le visage de la justicière se ferme et sa réponse est vive. La formation des jeunes semble bien plus important qu'on ne le pensait. Nous apprendre à nous défendre et à attaquer était apparement aussi important que de traquer les mages noirs. Une petite lumière illumine mon regard, wahou ! Des cours de défense délivré par les Aurors !

Alors que l'on s'apprêtait à entrer dans la forêt, Elhi lance un Lumos. Il faisait toujours jours, mais les arbres épais filtrait les rayons, ne laissant passer qu'un très mince filet de lumière, le Lumos ne serait pas de trop. C'est alors que nous sommes rejoins par Zéphir, essoufflé. La petite équipe était au complet et le rouge semblait près à en découdre.

On suit alors Kalén a travers un petit sentier s'enfonçant dans les profondeurs de la forêt interdite. Je m'agrippe au bras d'Elhi, m'évitant ainsi de trébucher sur les énormes racines jaillissant de toutes parts, d'être aussi proche de la source de lumière, je voyais ainsi le sentier, et puis cela me rassurer aussi, je n'étais pas habituée aux bruits des animaux de la forêt, et ainsi plongé dans l'obscurité, je m'imaginais toutes sortes de créatures cauchemardesques. J'avais ainsi une Elhi rassurante.

Puis petit à petit le lumière se fait au bout du sentier. Je me doute bien que nous n'étions pas arrivé au bout de la forêt mais plutôt à ma clairière repérée par la femme. Et je ne m'étais pas trompé, me voici dans une petite clairière, suffisamment grande pour accueillir notre duel, mais pas géante non plus. Un petit coin de verdure rassurant au milieu des ténèbres.

Kalén proposa un petit debrief avec nos équipes respectives et pris le rouge à part. Je part avec ma coach de l'autre côté et commence :

- Attend, je te fais un petit récapitulatif, pour voir si j'ai bien compris. Je suis face à Zéphir, baguette à la main, et je le salue, puis je recule de quelques pas et là l'objectif c'est que je lance mon sort en première, par exemple un Expelliarmus. Si jamais c'est lui qui lance en premier, je me protège tout de suite avec un protego. Et sinon, si je fatigue un petit peu, je lance plutôt les sorts que j'ai appris avec vous 2 pour le faire tomber etc, qui sont un peu moins difficile pour moi. C'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Elhiya Ellis, Mer 03 Jan 2018, 16:58


S’enfoncer dans la foret, sans attendre l’autre gosse, t’aurais bien dit à l’Aurore que sa manœuvre était assez surprenante, mais nul besoin de créer une esclandre par un simple ricanement. Tant pis si le Rouge ne nous trouvait pas, il aurait perdu par défaut non ? Déclarer forfait ou un truc du genre. Ah non, voilà que l’énergumène arrivait, en courant, tout essoufflé. Bon au moins, il avait essayé d’être à l’heure. Ou ça y ressemblait. « Salut ». Rien de plus, après tout t’étais pas là pour copiner avec lui. Tu le jugeais rapidement de la tête aux pieds, haussant un simple sourcil. Pourquoi Marjorie ne l’avais tout simplement pas giflé ? L’histoire serait déjà terminée.

Mais tu te taisais. Tu suivais jusqu’à la clairière, t’arrêtais docilement car on te l’intimait, et scrutais les alentours. Plus besoin de ton faisceau lumineux dans ce coin, un simple Nox, un hochement de tête à l’attention de la jeune femme du ministère et tu récupérais Marjorie à l’écart. Elle était déjà dans le bain, t’énumérant ce que vous aviez vu ensemble. Elle avait été une bonne élève lors de la séance d’entrainement, et malgré l’absence de cookie, t’espérais qu’elle ne flancherait pas.

T’avais acquiescé et lui souriais doucement. « Oui c’est exactement ça. Reste concentrée, ne te laisse pas impressionner. Reste calme surtout, tu arriveras mieux à contrôler les sortilèges que tu veux effectuer. Ne t’éparpilles pas sur plusieurs sorts. Un à la fois et tout ira bien. » Au pire, tu aimais bien le sortilège de cousinage pour amortir les chutes. « T’en fais pas tu vas y arriver » Un encouragement chaleureux et tu la vérifiais si les deux autres avaient terminé de leur côté.

San grande surprise, tu ne pouvais t’empêcher de grimacer face au petit blond qui avait jugé utile d’appeler une Aurore. Cette broutille prenait des ampleurs inconsidérées quand même. Juste pour un bout de bois cassé…
Revenir en haut Aller en bas
Zephir Riley
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fond de la forêt

Message par : Zephir Riley, Lun 08 Jan 2018, 14:41


Les choses vont vite, à présent dans la clairière et emmené par ma tutrice d'un moment, je me sens comme déconnecté. Ca y est je vais me battre, c'est ce que j'ai toujours voulu, de l'action, et pourtant face à mon souhait, je ne suis pas sûr que j'en ai envie. Je revois mon pas maladroit provoquer un craquement entre les étalages de livres, son visage furieux me hurler dessus, la réponse de Madame Bloom me parvenir, et moi ici. J'ai ce fourmillement dans le bas ventre, je sais pas si je trouve ça désagréable ou non, mes mains sont moites et mes jambes faiblardes.

Pas le temps de réfléchir sur mon ressentis, ma coach m'interroge, je commence à énumérer toutes mes connaissances des sorts utiles en combat tout en les comptant sur mes dix doigts.

- "Je connais ... Aguamenti ... Confundo ... Diffindo ... Everte Statum ... Expelliarmus ... Immobulus ... Locomotor Mortis et Wibbly, les deux se ressemblent, euh ... Rictusempra ... Ascencio ... Je crois avoir tout dit, ça fait dix tout pile, c'est bien ?" - Ce travail de mémoire m'a fait oublié le duel qui se prépare.

Ca parait être plutôt un bon score, de toute façon j'ai pas plus de doigts pour compter, je pense que Madame Bloom sera impressionnée !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kalén Bloom
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au fond de la forêt

Message par : Kalén Bloom, Mer 10 Jan 2018, 18:02


Zephir s'était mis à lui énumérer les sortilèges qu'il connaissait. Kalén l'écouta attentivement, notant chacun d'eux intérieurement. Lorsqu'il eut fini, elle se redressa et leva les yeux pour réfléchir.

"Bien, ne gardez en tête que Confundo, Everte Statum, Expelliarmus, Immobulus, Locomotor Mortis, Locomotor Wibbly et Rictusempra. Les autres ne devraient pas vous servir. Aguamenti vous permettrez d'éteindre le feu si jamais Majorie vous lançait une maléfice brûlant, mais ça ne devrait pas arriver. Quand à Diffindo, à part si la jeune fille vous lance un Incarcerem, il ne vous sera pas utile."

Une petite pause pour se laisser de temps de réunir ses pensées. Les quelques sorts énumérés étaient déjà bons, mais elle devrait bien en trouver un ou deux à ajouter à la liste.

"Ah oui ! Ce serait pas mal que vous tentiez d'effectuer le Charme du Bouclier. Il permet de contrer la plupart des maléfices et n'est pas extrêmement compliqué. Sa formule est "Protego". Le maîtriser est essentiel à tout jeune sorcier, et c'est aujourd'hui l'occasion de le tester !"

Elle lui fit un sourire encourageant et rassurant. Il était important qu'il reste concentré sur toute la durée du combat et qu'il ne se laisse pas envahir par ses émotions. Ce n'était qu'un duel de jeunes sorciers, il n'avait aucune raison de s'inquiéter.

"Et surtout n'ayez pas peur, vous ne pourrez pas normalement pas vous faire mal. Et nous sommes là, Miss Ellis et moi-même, quoi qu'il arrive. Gardez confiance, et si jamais un maléfice vous touche ne paniquez pas."

Il était temps désormais. Elle lui fit signe de se mettre en place et se dirigea vers un grand saule pour observer le duel. Sortant sa baguette, elle informula un "Moliare" de part et d'autre de la clairière.

"Vous vous saluez, puis vous mettez dos à dos. Là, dix pas chacun, vous vous retournez, et à trois, vous pourrez commencer. Miss Ellis, voulez-vous faire le décompte ?" demanda-t-elle à sa collègue du moment avec un sourire bienveillant.

Rangeant sa baguette, elle s'appuya contre le tronc de l'arbre dans une position confortable et fixa ses yeux bleus pétillants sur les deux jeunes pousses qui s'apprêtait à se battre.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Au fond de la forêt

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 41 sur 42

 Au fond de la forêt

Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 40, 41, 42  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.