AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 1 sur 11
Afrique - Région des grands lacs
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
Ourgan
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Loup-garou (Fondateur)


Afrique - Région des grands lacs

Message par : Ourgan, Mar 1 Jan - 23:06


[Auto Ourgan - RP privé]

C’est probablement l’une des régions les plus peuplées du monde, avec son climat tempéré (malgré une latitude équatoriale), ses terres riches, ses grands lacs… c’est également une des régions les plus violentes, elle a connu la guerre civile, un génocide, des massacres, la famine et de nombreuses épidémies.

Le pays est un vaste plateau bordé de montagnes où le papyrus abonde dans les vallées. L’Ouganda est sous le joug de la dictature du moldu Museveni et des violences ont eu lieu il y a peu pour tenter de le renverser, sans succès. Peu de sorciers habitent la région, la plupart ont préféré fuir après avoir vu les horreurs dont sont capables les armes à feu moldues.
Revenir en haut Aller en bas
Gyaltsen Kunkhyab
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Animagus : Cheval andalou


Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Gyaltsen Kunkhyab, Lun 10 Aoû - 11:43


GK[RP combiné, Ordre du Phénix]


GKLes vacances d'été étaient déjà bien entamées, rares étaient les élèves restés à Poudlard. Les membres de l'Ordre du Phénix qui occupaient un poste à l'école bénéficiaient ainsi de plus de temps libre et pouvaient s'absenter pendant plusieurs jours sans soucis. Eurora était revenue sans encombre du coffre d'Albert Flamel gardé à Gringotts, une énigme à la main mais aucune trace du médaillon.

GKDurant tout le reste de la journée, l'ensemble de l'Ordre du Phénix fut mis à contribution pour découvrir le message codé par Nicolas Flamel lui-même. Les recherches et investigations durèrent jusque tard dans la nuit, mais enfin, ils détenaient la clé de l'énigme, celle qui leur indiquerait où se trouve l'objet maintenant tant recherché, intriguant. La mission en partance pour l'Afrique pouvait maintenant débuter. Gyaltsen profita d'une période de latence entre deux formations en transplanage pour se joindre au voyage.

GKLa mission mit plusieurs jours afin d'être fin prête, les billets d'avion furent achetés et à nouveau sous les traits de Dorcas Meadow, Eurora retourna à Gringotts pour y échanger quelques Gallions contre de l'argent moldue. Ne pouvant transplaner en un lieu qu'ils ne connaissaient pas, les quelques Phénix issus de familles moldues envisagèrent un voyage en avion, plus rapide et plus confortable qu'en balais cette fois-ci. Après mûre réflexion, tous s'y résolurent même si certains, les plus puristes des Phénix, n'étaient pas enjoués d'utiliser des techniques moldues.

GKArgan était de ceux-là et depuis que le vol était programmé, il ne cessait de vider les boîtes de calmants. Le soleil lui ferait pourtant le plus grand bien, mieux que la pleine lune... Les clefs de Poudlard seront gardées en sécurité au QG de l'Ordre du Phénix pendant toute la durée de la mission. Les parents de Clicli quant à eux s'occuperont de Liam durant l'absence de Clicli et de Gyaltsen, maintenant qu'Atana avait disparu.

GKUn matin, très tôt, le soleil faisant tout juste son apparition à l'horizon, un groupe de sept Phénix arriva discrètement par transplanage au Heathrow Airport, le plus grand aéroport de Londres, l'un de ceux qui proposaient des vols internationaux.

GKAfin de mieux se fondre dans la foule et ne pas attirer les regards, chacun d'entre eux disposait d'une valise à roulettes dans lesquelles étaient rangées quelques affaires. Le plus gros et le plus utile comme les chaudrons, ils n'auraient qu'à le faire apparaître sur place, une fois arrivés en Ouganda. Eurora et Peyton étaient du voyage et étant les plus douées du groupe en métamorphose, faire apparaître toutes sortes d'objets ne leur était qu'une simple banalité.

GKAinsi, le petit groupe composé de Clicli, Nathalie, Peyton, Mione, Eurora, Gyaltsen et Argan arriva devant le poste de contrôle où étaient vérifiés les bagages. Ces derniers, disposés sur un tapis roulant, passaient sous le crible des rayons X. Les passagers, quant à eux, devaient subir la fouille au corps avec le détecteur de métal. Seuls objets qu'ils n'avaient pu réduire, ce qui aurait altérer leurs performances ultérieures, les sept Phénix tenaient dans leurs mains leurs Eclair de Feu respectifs. La jeune hôtesse chargée de disposer les bagages sur le tapis les regarda d'un air songeur, presque moqueur. Si elle savait...

GK- C'est pour un concours de balais, lui expliqua Gyaltsen d'un regard amusé tandis que le premier, il lui tendait son billet.

GKL'hôtesse ne lui répondit pas, mais elle ne lui posa pas de questions pour autant, se contentant de le laisser passer. Bien que dans la poche intérieure de sa veste, Gyaltsen possédait tout son inventaire magique, le vigile chargé de le fouiller ne remarqua rien d'anormal. Le détecteur de métal ne sonna pas. La poche de sa veste était équipée d'un sortilège d'extension indétectable qui lui permettait d'avoir une contenance inhabituelle, hors du commun. Adressant un léger sourire au reste du groupe resté derrière le portillon, tous passèrent la fouille tour à tour. Le décollage ne tarderait pas.

GKL'avion n'était pas gigantesque, les rangées étaient larges de trois sièges. Comble de la malchance, Argan était le plus excentré du groupe et se retrouvait isolé entre deux vieilles dames. Ces dernières dopèrent sa consommation de calmants durant toute la durée du voyage qui dura dix-huit heures au total. Tous en profitèrent pour se reposer, l'atterrissage étant normalement prévu pour deux heures du matin.

GKL'avion commença à entamer sa descente. Le commandant de bord, dans son traditionnel message d'arrivée, précisa la distance parcourue, ce qui permit à Gyaltsen d'affiner la précision du transplanage intercontinental qu'il s'était prévu une fois arrivé sur terre. Lorsqu'ils arrivèrent à Kololo Airstrip, l'aéroport de Kampala, capitale de l'Ouganda située à 50 km du lac Wamba, le groupe passa le reste de la nuit dans un hôtel de la ville.

GKAu petit matin, Gyaltsen entreprit un transplanage intercontinental afin de se rendre chez lui, au coeur de Londres. Cette prouesse lui était maintenant possible après un dur entraînement intensif dans l'art du transplanage, ce qui lui permit par la suite de devenir formateur auprès du Ministère dans cette discipline. En quelques secondes, il ramena ainsi en terres d'Afrique ses compagnons Tellior et Plinius dont le transport s'était avéré impossible dans l'aéroport moldu. Le temps de l'excursion au bord du lac Wamba, ces derniers resteraient dans la chambre d'hôtel, prêts à s'enfuir ailleurs en cas d'irruption spontanée d'un moldu dans la chambre.

GKUn peu plus tard dans la matinée, les sept Phénix prirent place dans un bus pour touristes qu'ils avaient réservé. Ce dernier, dans des secousses incessantes, traversa la ville de Kampala puis continua sa route sur la A109, celle en direction de Mubende. Arrivés entre Mityana et Busundo, ils bifurquèrent et prirent la direction du lac Wamba. Le voyage dura encore plusieurs minutes, mais déjà, le lac se dessinait à l'horizon, entouré de montagnes. Ils payèrent le chauffeur qui repartit alors et commencèrent à longer le lac. Sur les rives, des enfants du village voisin venaient récupérer de l'eau douce dans des bidons en plastique.

GKAfin de trouver plus facilement laquelle des îles du lac Wamba était la deuxième plus petite, le groupe s'éloigna de toute présence moldue. Gyaltsen chevaucha alors son Eclair de Feu et se recouvrit ensuite de sa cape d'invisibilité, son balais étant lui aussi caché de la sorte. Ainsi, sans être vu, il put s'élever dans les airs, suffisamment haut pour pouvoir observer le lac Wamba dans son intégralité. De là, il lui était aisé de trouver l'île qui l'intéressait. En douceur, il y atterrit et posa pied tout en rangeant sa cape d'invisibilité. Il sortit ensuite ses multiplettes d'une de ses poches et observa le reste du groupe, au loin, de l'autre côté sur la rive, à l'abri des arbres.

GKRangeant ses jumelles, se concentrant, il transplana jusqu'à leurs côtés. Apparemment, l'île n'était pas équipée de dôme anti-transplanage. Les six Phénix s'agrippèrent à ses bras et tous ensemble, il les fit transplaner sur l'île, la deuxième plus petite, celle qui figurait en rouge sur leur carte. Personne ne vit leur transplanage, ils étaient protégés des regards indiscrets par les arbres aux alentours.

GKTous présents sur l'île, chacun se munit de sa baguette magique et observa les alentours. Concentrés, ils progressaient en ligne, chacun étant espacé de quelques mètres de son voisin. Ils pouvaient ainsi ratisser plus efficacement les lieux, à la recherche d'une motte, d'une cavité, d'une grotte, d'un mur invisible, d'un trou, d'un pingouin ninja, toute chose inhabituelle sur une telle île en quelque sorte...

GK[En attente d'un RP d'Ourgan]
Revenir en haut Aller en bas
Cara
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Cara, Mar 16 Aoû - 21:23


Cara était installée au bar, d'un restaurant à l'ambiance tropical, du village où elle était en vacances avec sa mère. Il y avait une très bonne ambiance, beaucoup de musique ainsi que pas mal de monde. Il était envisons 22 heures et l'air était encore chaud.
Elle avait rencontré quelques jours plus tôt 3 personnes qu'elle avait déjà vu à Poudlard, il y avait Félicie, une Gryffondor, Thomas un poufsouffle et Diklan, un autre Gryffondor. Ils étaient devenus assez copains et ils avaient tous rendez-vous au restaurant ce soir là.
Elle s'ennuyait de les attendre, avec son cocktail de jus de fruits, qu'elle buvait à petites gorgées.
Il y avait beaucoup de bruits, mais une certaine conversation attira son attention.
Deux hommes assis au bar non loin d'elle, parlaient assez bas et fébrilement.

- J'ai entendu parlé d'un trésor, qui se trouverait dans un temple caché dans la forêt de l'Ouganda. Disait un des types, en regardant tout autour de lui d'une manière frénétique, au deuxième homme. Tu imagines si on le trouvait ? On se feraitune de ces fortune !
- Mais tu oublie une choses, on ne sait pas où se trouve ce temple, comment veux-tu qu'on le trouve ?
- Il nous faudrait une carte, dit le premier d'un ton perspicace.
- Hm hm, et où trouve-t-on cette carte ? Tu y as réfléchi à ça ?
- Euh bah nan ...

Cara n'en écouta pas plus, ces deux cinglés n'avaient pas l'air très futés. Un trésor ... Ce serait un rêve, un magnifique rêve de le trouver. Mais elle non plus n'avait pas de carte... Elle devrait se renseigner sur ce soit-disant trésor, qui serait caché dans un temple lui même caché dans la forêt de l'Ouganda.
Quand ses trois nouveaux amis arriveraient elle leur raconterait cette histoire, et ils iraient chercher tous les 4 des indices ...
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Bailey
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Meredith Bailey, Mar 16 Aoû - 21:58


Félicie passait enfin des vacances hors du château ou de sa maison. C'était une première depuis longtemps. Sa soeur avait enfin acceptée de partir un peu plus loin. Elle, son copain et la jeune filles étaient donc partit à l'étranger. Une fois là-bas les vacances se passèrent à merveilles même si Alice, la soeur de la jeune indienne, avait tendance à trop la surveiller. Coïncidence, dans le petit village où elle vivaient se trouvaient trois autres élèves de Poudlard. Félicie les connaissaient seulement de vue, mais ils commencèrent à sympathiser peu à peu.

Ce soir là, à 22h exactement, la 5° année avait rendez-vous avec Cara, Thomas et Diklan dans un petit restaurant du village. Bien entendu elle avait dû se battre pendant au moins une heure pour avoir l'autorisation de sortir. Sa soeur avait dû oublier qu'elle était comme elle au même âge...Félicie marchait dans la chaleur en direction du lieu de rendez-vous. Un seul de ses amis était présent. Il s'agissait de Cara qui sirotait ce qui semblait être un cocktail. La jeune indienne se dirigea vers elle, la salua avec un sourire et s'assis à côté d'elle.

- Ça va ? Quoi de neuf ? Demanda la Gryffy.

Elle regarda les places vides et dit à son amie :

- J'en conclus qu'ils ne sont pas encore arrivés. Moi qui pensait arriver en dernière.

Elle sourit encore une fois. La jeune fille était contente de passer la soirée avec des jeunes de son âge plutôt qu'avec sa soeur et son copain, ça changerait un peu. Sur ce, elle commanda un cocktail elle aussi en attendant la réponse de Cara, ou que les autres arrivent.

Revenir en haut Aller en bas
Mathew Purgis
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage




Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Mathew Purgis, Mar 16 Aoû - 23:22


Fatiguant, voici le mot qui décrivait le mieux le voyage que venait de faire Mathew. Après une belle année à Poudlard, pleine de suspens, d'amour, d'action... ou pas. Il avait choisi l'Ouganda pour une rumeur qui circulait dans les alentours depuis pas mal de temps. Selon plusieurs sources plus ou moins fiables, un trésor se cachait sur une des îles, dans un temple... Mathew était persuadé que cela n'était qu'une vaste rumeur. Logiquement, comment savoir qu'il y ai un trésor alors qu'on ne le possède pas ?

Malgré cela, sa destination, comme il l'avait prévu, était un endroit de choix. De vastes paysages de jungles, des plages, des petits villages... C'était le genre d'endroits que Mathew appréciait pour se reposer pendant une brève période de vacances.
Il était assis dans un bar, alors que la nuit était tombée. Il était en train de réfléchir à ce qu'il allait faire le lendemain. Ces magnifiques îles renfermaient sûrement beaucoup de destinations touristiques à voir.

Deux hommes derrière lui étaient en train de parler à voix basse. Malgré la musique qu'on entendait au loin, on arrivait facilement à les entendre.


- J'ai entendu parler d'un trésor, qui se trouverait dans un temple caché dans la forêt de l'Ouganda. Disait un des types, en regardant tout autour de lui d'une manière frénétique, au deuxième homme. Tu imagines si on le trouvait ? On se feraitune de ces fortune !
- Mais tu oublie une choses, on ne sait pas où se trouve ce temple, comment veux-tu qu'on le trouve ?
- Il nous faudrait une carte, dit le premier d'un ton perspicace.
- Hm hm, et où trouve-t-on cette carte ? Tu y as réfléchi à ça ?
- Euh bah nan ...

En effet, c'était la rumeur dont Mathew avait entendu parler. C'était une simple rumeur, bien sûr. Qui n'a jamais entendu une histoire semblable ?

A côté de lui étaient assis deux filles. L'une d'elles venait de rejoindre l'autre. Leur discussion n'était heureusement pas basée sur une histoire abracadabrante de trésor dans un temple.

Il se leva de sa chaise, et sortit du bar. La nuit avait rendu obscure la plage, et seul la lumière de la lune illuminait l'eau scintillante de la mer. Il s'assit à un banc en dehors du bar, et commença à lire un livre s'intitulant "Les aventures que j'aurais dû oublier" par Annie Boutaine. Les lettres étaient parfaitement lisibles grâce à la lumière que dégageait le bar.
Revenir en haut Aller en bas
John Dawson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Gorille


Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : John Dawson, Mer 17 Aoû - 3:35


Long, était le voyage que John devait faire pour atteindre l'Ouganda, un pays tropical du centre Africain. Il devait prendre l'avion jusqu'au Maroc, il voulait en effet voir les paysages africains, c'est pour cela qu'il a choisi la voie terrestre pour atteindre sa destination, il traversa le Maroc, l'Algérie, le Tchad, le Soudan, pour enfin arriver à l'Ouganda. Pendant ce long voyage, la lecture était son passe-temps préféré, il décida de se renseigner un peu sur sa destination; l'Ouganda était notamment un pays chaud, tel était la température à présent alors qu'il traversait le désert du Tchad, sa destination rassemblait également de vastes jungles tropicales, où se trouvaient, selon le guide, des temples qui regorgent encore de trésors potentiels.

Enfin arrivé à destination, Ouganda était comme il l'avait imaginé, tout au long de la route John avait vu deux ou trois temples cachés entre les arbres des vastes forêts. Il descendait les marches du bus quand il se rappela des trésors, il se retourna et demanda au chauffeur Moldu s'il y avait des temples dans les environs, celui-ci réfléchit un petit peu et dit:


- Oui, il y a un temple, mais je te déconseille d'y aller, d'abord, il est vraiment très loin du village, ensuite, il faut connaitre les environs pour éviter de se perdre et puis il y a toujours les animaux sauvages qui rodent un peu partout, avait répondu le chauffeur d'un air sombre.

John voyait clairement que ce chauffeur lui cachait quelque chose et qu'il n'était pas décidé à lui donner la moindre information utile, il décida d'abandonner l'air expert et de prendre son petit air d'idiot:

- Vous ne pensez quand même pas que je vais m'aventurer dans la jungle? Je dois simplement faire un exposé pour la rentrée,* Plus que deux mots pour le rouler* cet exposé a pour sujet la mythologie des pays africains, si vous pouviez me dire simplement l'emplacement exact des temples, je vous en serrez reconnaissant. lui dit John d'un air innocent.

Le chauffeur réfléchit un peu, le regarda et parut enfin consentir à parler:

- Bien, le temple le plus proche se trouve à 11 km au nord-est de la sortie du village.

John remercia le chauffeur et se dirigea vers une auberge, où il déposa ses bagages et se reposa quelques heures avant de sortir faire un tour au village, puisqu'il avait laissé son excursion pour demain. Le village était très peuplé, il y avait aussi des touristes, ce qui voulait dire qu'il y avait forcement un restaurant ou un pub près d'ici, il tourna la tête à gauche et à droite. Il vit un restaurant qui avait l'air d'avoir une bonne réputation puisque plein de gens, il y entra et s'installa dans un coin, il commanda un cocktail de fruits, il attendit alors que le garçon apporte sa commande. Entre-temps, il regarda les gens autour de lui, il y avait beaucoup de touristes, il reconnut deux visages familiers, il s'agissait d'une fille de Serpentard et une autre de Gryffondor.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas M
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Thomas M, Mer 17 Aoû - 19:16


Thomas avait réussi à marchander avec ses parents pour venir retrouver ses amis dans l'Ouganda, ils finirent par accepter qu'il y aille et puis il n'était pas seul n'est-ce pas ?

Thomas arriva dans la région où se trouvaient ses amis, il avait du faire une pause dans la première station service car il était tombé en panne d'essence, ses parents ne voulait pas qu'il utilise de la magie au milieu de tout les moldus qui s'y trouvait, d'ailleurs ils avaient raison.

Le jeune homme habillé plutôt décontracté, c'est à dire avec un short vert qui servait à se camoufler dans le décor, sa pourra peut-être servir. Il avait mis un simple T-shirt marron, vert qui pourrait servir au camouflage lui aussi. Il avait glissé sa baguette dans la poche droite de son short. Il avait pris un chapeau, il ne faudrait pas attraper une insolation et tomber dans les pommes...

Après quelques minutes de trajets, il arriva devant le bar où les attendaient déja ses amis. Il pensa qu'il était en retard.
Il avait une cannette de Cola dans la main.

Heu, excusez moi pour mon retard, nous avons eu une panne d'essence.
J'ai donc reçu ton invitation pour venir chercher tu sais quoi. J'espère que nous allons le trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Dicklan Hunderghrive
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Dicklan Hunderghrive, Mer 17 Aoû - 21:22


Tropical, c'était le climat de cette région où la nature avait reprit ses droits. On parlait de vieux sorciers au fin fond de la jungle qui ensorcelait les voyageurs perdus et les utilisaient pour des rituels sadiques. Mais, Ouganda était aussi une région merveilleuse, il faisait chaud, humide dans la jungle et sec dans le désert. Lorsque ses parents lui eurent annoncés sa prochaine destination, Dicklan fut surpris. D'habitude, ses parents parlaient au moins cinq mois à l'avance de leur prochaine destination. Pire, ils partaient toujours avec lui mais, pas cette année. Étrange se dit-il car, la vielle excuse du "T'es grand,tu peux te débrouiller tout seul" ça allait cinq minutes mais, fallait pas la faire à lui. Effectivement, ses parents traversaient une crise, son frère qui était parti en mission pour l'ordre n'était toujours par rentré, cela allait faire trois mois qu'ils n'avaient plus de nouvelles de lui. Sa mère, tout le temps stressé, énervait son père qui piquait des crises à chaque fois. Ouganda était un bon endroit pour se vider l’esprit et ne plus penser à rien. Ils prépara alors ses affaires et se mit en route pour Ouganda. Il n'avait pas de moyen de transport moldu alors, il prit sa baguette magique et jeta un sort d'invisibilité pour ne pas que des regards moldus se promènent où ils ne devraient pas. Comme Dicklan était la personne la plus rigoureuse de sa famille, il pensait tout le temps à tout. Il avait prit un kit touristique, carte, boussole, sac de couchage, livres sur la botanique africaine, rasions de survie, tante (qui avait probablement subie un sortilège d’amplification indétectable) et lampes torches. Puis il décolla tôt dans la mâtiné vers son long voyage sans se douter des extraordinaires aventures qu'ils allaient rencontrer.

Le voyage ne fut très long ! En effet, pour allait de l’Écosse à Afrique en balai, fallait le faire. Il mit six jours pour arriver à destination. Le soir, il dormait dans son sac de couchage dans des parcs à des moldus, bien que un matin, un homme vêtu d'un pull tricoté grossièrement avec un jean sale l'aborda. Il puait la transpiration mélangé à l'alcool fort. Il lui proposa de la "drogue". Comme Dicklan été né dans une famille de sorcier, la drogue, il ne connaissait pas. Mais pour chance, il avait habitude de ne jamais prendre ce qu'il ne connaissait pas. Il reparti alors un peu plus loin dans le ciel bleu. Par chance, le temps était mitigé et il pouvait circuler au dessus des nuages sans se faire repérer. Il arriva alors le sixième jour à Ouganda. Son village de résidence s'appelait Yoiliki. Un nom étrange pour une ville, pensa-t-il. Il se rendit alors a l’hôtel où il logeait. Celui-ci était fait principalement de bambous, ce qui lui donnait un côté maison en papier mâché. Il s'approcha alors prêt du réceptionniste avec ses bras et son dos chargé de bagage et lui dit,

- Bonjour monsieur, j'ai réservé une chambre ici à durée indéterminée au nom de Hunderghrive.

L'homme leva alors la tête, il avait une énorme griffure à l’œil ce qui devait expliquer que ce dernier ne soit plus à sa place. Il se tourna, prit une des clés qui se trouvait derrière lui et la tendit à Dicklan.

- 3eme étage, chambre du fond, dit celui-ci avec un fort accent du coin.

Dicklan lança un bref signe de la tête pour le remercier et monta les 3 étages un par un.

Arrivé à sa chambre. Dicklan s'allongea sur son lit et s'endormit aussitôt. La fatigue l'avait terrassé, il faut dire qu'avec la journée qu'il avait eu, il ne risquait pas de faire une nuit blanche. Et puis toutes ces nuits dans la rue où il avait très mal dormit lui avait données des crampes dans le dos. Il s'endormit alors jusqu'au lendemain matin.

Depuis son arrivée, Dicklan avait souvent trainé dans des bars et des discothèque. Il consacrerait sa deuxième partie du voyage de l'expédition et la culture générale mais, pour l'instant, il avait bien le droit de s'amuser. Il avait même rencontrer deux filles de sont écoles, ce qui lui parut très suspect. L'une s'appelait Cara, elle était de Serpentard et, Dicklan l'avait déjà vu en cours et, l'autre s'appelait Félicie et était à Gryffondor. C'était la jeune indienne qui s'était disputée avec son copin lorsque Dicklan été revenu de son entrainement. Il discutèrent les trois quarts de la journée et ils s'étaient donnés rendez-vous le lendemain soir dans un bar branché de la ville. Aussitôt dit aussitôt fait, il s'était préparé chiquement et avait mit un smoking. Il descendit donc et repartit en direction du bar. Il entra et reconnu directement ses camarades. Mais il y avait un autre garçon avec elles et Dicklan l'avait déjà vu en cours de potion, il était à Serdaigle. Il se dirigea donc vers leur table et s'assit à côté du garçon.

- Désolé du retard, dit-il en se penchant pour faire la bise à Cara et Félicie. Et salut, déclara-t-il avec un grand sourire et en tendant sa main vers Thomas pour qu'il la serre. Il commanda un cocktail et sentit que la soirée s’annonçait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Hayden Woods
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Hayden Woods, Jeu 18 Aoû - 18:51


Hayden était chez elle depuis quelques heures, c'était enfin les vacances. Mais elle n'y resta pas longtemps. En effet, elle reçut un hibou de sa cousine, toujours aussi modeste :

Citation :
Chère Hayden,

La semaine dernière, alors que se déroulaient les finales du concours de beauté (appelons ça comme ça...) auquel mon père m'a inscrite (il croit à chaque fois que je vais gagner, mais cette fois il a eu raison), j'ai gagné un fabuleux voyage en destination de l'Ouganda (en plus de nombreux cadeaux, bien sûr !), en Afrique, pour deux personnes. Et je dois te dire que je ne partirai pas avec William, car nous avons rompu il y a trois semaines. J'en suis très secouée, mais je t'expliquerai tout ça demain, vu que je t'invite à venir avec moi en Afrique. Je suis sûre que tu en as aussi besoin, pour te changer les idées de l'école, n'est-ce pas ?  Je sais que c'est un peu une organisation de dernière minute, mais je suis sûre que tu as le temps de préparer tes affaires, je passe te chercher demain à 6h tapante, le vol est tôt. Et je pense que tes parents n'y verront aucun inconvénient ! Tu n'es plus une enfant, à ce que nous sachions. 

Bien à toi, et à demain,

Ta cousine, Laura. 

PS : N'oublie pas ta baguette, il y a plein de serpents, là-bas ! (Pas que ça, il y a aussi de drôles de bê-bêtes qui sont tout aussi répugnantes !)
Oh, et tu n'as pas besoin de me renvoyer de lettre, je sais que tu vas venir.

Hayden n'hésita pas une seconde, elle partirait avec ! Elle sut trouver les mots pour convaincre ses parents, et elle fila préparer ses affaires. Une valises pleine ! Elle ne voyait rien contre le fait de prendre un transport moldu, l'avion est un moyen sûr, de nos jours. 

Le lendemain, à 6h tapante, sa cousine l'attendait devant chez elle. Elles allèrent à l'aéroport de Londres. Hayden ne saurait dire combien de temps le vol a duré, elle a dormit tout le long. 
En sortant de l'aéroport, elle eut une bouffée de chaleur. L'air était certes chaud, mais surtout très humide ! Elles prirent un taxi qui les posa devant l'hôtel. Ce devait être le meilleur hôtel de la région, avec une architecture moderne et complexe. Elle fut surtout surprise de la chambre : il y avait toutes les dernières technologies moldues dans la cuisine, dans la salle de bain (qui devait être aussi grande que les chambres à coucher), dans le salon. 

Laura raconta à Hayden qu'il y avait beaucoup de rumeur par ici, dont une qui racontait que certains sorciers vivaient au cœur de la jungle, et qu'ils gardaient quelque chose dans un temple que personne n'a encore découvert, probablement un trésor, parce qu'à chaque fois que quelqu'un s'y aventure, il n'en ressort pas ; il est torturé, et utilisé pour, paraît-il, des rituels sadiques, par ces sorciers. Ils doivent beaucoup tenir à ce trésor, pour faire subir ça aux voyageurs...

Hayden fut très intéressée par cette rumeur. En usant de la magie, peut-être qu'elle trouvera le "trésor". Elle ne se débrouillait pas mal. Ce n'était que des rumeurs, mais ça valait peut-être le détour. 

La cousine lui annonça aussi que le lendemain, elle irait faire du shopping, si elle trouvait un marché ou une ville pas loin, et que Hayden était libre de faire ce qu'elle voulait.
Hayden eut l'idée d'aller essayer de trouver une carte de cette jungle ;  elle devrait sûrement en trouver une, si c'était une rumeur. 

Le lendemain, Hayden partit faire un tour dans le village. C'était un village très chaleureux, toute les personnes prenaient le temps de la regarder et de la saluer avec le sourire. Elle chercha un quelconque endroit où elle pourrait trouver quoi que ce soit en rapport avec la jungle. Elle trouva alors quelque chose pour les touristes. Une compagnie qui faisait faire des tours dans la jungle. Elle entra dans la petite maison, où elle découvrit une réception. 
Elle demanda alors s'il y avait une carte qui menait au temple de la rumeur. La femme lui répondit "oui" et elle alla chercher un document et le lui remit. En repartant, Hayden vit que la femme avait fait un petit sourire d'escroc, sans y prêter vraiment une grande attention. 

Demain, elle pourrait partir dans la jungle pour une aventure excitante et folle. Mais elle allait profiter du restant de sa journée pour tester tous ces trucs fabuleux et inconnus qu'il y avait dans la chambre d'hôtel !

 
Revenir en haut Aller en bas
Cara
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Cara, Ven 19 Aoû - 18:59


Une semaine s'était passée. Le soleil brulait toujours et Cara était bronzée comme jamais. Les 4 amis s'étaient tous retrouvés et avaient discutés activement et discrètement du soit-disant trésor qui se trouverait dans un temple caché d'une forêt de L'ouganda.
Ils avaient fait toutes les recherches possibles, ils avaient corrompus une vieil homme qui se disait savant, mais en réalité ce n'était qu'un mendiant, pourtant il en savait plus qu'il n'en avait l'air, en effet, grâce à ces renseignements, ils avaient trouvés la carte du trésor dans une petite boutique de souuvenirs. La carte ne valait pas grand chose, et Cara ayant pitié de l'homme qui aavait l'air extrêmement pauvre, lui donna plus d'argent qu'il n'en demandait. Mais visiblement cet homme ne savait pas que ce morceau de parchemin, pouvait mener à une richesse, qui aurait pu le combler lui, et toute sa famille -si il en avait une- pendant toute leur vie. Mais qu'importe, l'apât du gain était trop fort pour se montrer généreux.
Une fois la carte trouvée, ils attendirent le samedi matin vers 5 heures, en prévenant par petit mots à leurs parents ou autres qu'ils étaient partis à l'aventure, et qu'ils reviendraient dans une semaine environs.
Ils s'étaient habillés tous les quatres légèrement, en emportant chacun un sac à dos, avec une extension magique non détectable, pour y mettre un sac de couchage, de la nourriture, des vêtements chauds, une grande gourde, leur baguette magique, ainsi on ne sait jamais une boussole, et Cara avait même prit un petit couteau suisse qu'elle s'était acheté dans le magasin de souvenir.

Ils s'étaient retrouvés sous un arbre isolé en dehors du village dans lequel ils passaient leurs vacances.

- Vous avez tout ce qu'il vous faut ? Bon j'ai la carte, j'crois qu'on peut y aller.

Cara sorti sa baguette, et l'alluma histoire de voir oùu ils allaient.
Une heure plus tard, ils atteignirent enfin la lisière d'une forêt, il était maintenant 6 heures, et le soleil se levait à une vitesse folle. Cara rengea sa baguette après l'avoir éteinte, et sorti la carte, ainsi que la boussole.

- Je sais, en tant que sorcière je ne devrais pas avoir besoin d'une boussole, mais j'aime bien cette petite invention moldue.

Elle haussa les épaules d'un air désolé, et posa la boussole, au creux de sa main, et regarda la carte. Elle était vieille et décirée sur les extrêmités, l'encre étaient en parti effacée, mais on pouvait toujours la lire, avec de bons yeux.
Cara montra une direction vers le nord- ouest.

- Je crois que c'est par là ! Mais peut-être que quelqu'un veut la boussole et la carte ?
Revenir en haut Aller en bas
Thomas M
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Thomas M, Ven 19 Aoû - 19:34


Même à 6h le soleil battait de toute ses forces, Thomas avait déja chaud mais il ne comptais pas boire un coup car il savait qu'il fallait économisé l'eau, il en aura besoin dans cette jungle.

Je crois que c'est par là ! Mais peut-être que quelqu'un veut la boussole et la carte ?
Houla, non moi je n'en veux pas, je te laisses tes objets précieux en plus sa va m'encombrer et puis vu que tu aime bien ces objets...
Thomas avanca un peu dans cette jungle avec sa baguette à la main car il ne risquai pas de voir des moldus ici ou alors il serait comme nous, des suicidaires.

Ils finirent par arriver devant un chemin long et sinueux ou le soleil tapait de toute sa force malgrè qu'il soit encore très tôt. Le jeune homme n'osa même pas imaginer ce que se serait en pleine heure de midi, ils n'avaient pas interet à se mettre en plein soleil à cette heure la ils risqueraient de faire une insolation.
Thomas ne savait que faire, prendre ce chemin ou il ne voyait pas le bout ? Ou rebrousser chemin pour essayer d'en trouver un autre moins dangereux ?

Dis-moi Cara, ta carte indique qu'il faut prendre quel chemin ? Je n'ai pas spécialement envie de prendre celui-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Mathew Purgis
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage




Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Mathew Purgis, Ven 19 Aoû - 21:19


Quelques jours auparavant...

Pendant la semaine qui avait passé, Mathew avait à peu prêt fait ce qu'il voulait faire en une semaine. Il était resté dans un hôtel luxueux dans lequel il se plaisait fort bien. L'ouganda ne semblait plus avoir aucun secret pour lui.
Cependant, sa chambre était la voisine d'une autre pour le moins étrange. Tous les après-midi, quelqu'un venait et Mathew pouvait distinctement entendre que leur conversation parlait d'un soi-disant trésor. Ils avaient prévu une expédition dans les jours qui suivirent.
Après mûre réflexion, l'Ouganda allait certainement lui manquer. Pourquoi ne pas prolonger son séjour, même pour une raison tout à fait folle, et explorer une fois de plus l'immense jungle qu'il pouvait observer de sa chambre ?
Alors, il se mit comme but de suivre le petit groupe. Les conversations qu'il avait pu entendre étaient tout à fait convaincantes et la bande d'amis avaient du user de nombreux stratagèmes pour parvenir à obtenir une carte.
Son sac à dos, dont le fond avait été agrandi par une extension magique non détectable. Un sac de couchage, sa baguette, quelques livres, de la nourriture et de l'eau en abondance semblaient convenir parfaitement pour l'expédition qu'il entreprenait.


Maintenant

Le petit groupe d'amis s'était, comme l'avait prévu Mathew, enfoncé dans l'immense jungle de l'Ouganda. Mathew les avait suivis à la trace sans qu'aucun ne le repère. Il n'avait presque pas consommé de nourriture ou d'eau, il lui restait donc beaucoup de provisions.
Soudain, ils s'arrêtèrent. Mathew était caché sous un arbre qui, comme les autres, masquait les rayons du soleil. Il les entendait parler au loin mais ne comprenait pas leurs paroles. Rien d'important, se dit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Invité, Ven 19 Aoû - 22:55


Une semaine auparavant,

Je bouclais ma valise, les pensées dérivants à mille choses que je pourrais faire ou visiter lors de ce somptueux voyage... Quelle bonne idée ma chère et tant aimé sœur d'avoir joué une fois de plus aux idioties sur les tablettes de chez HonneyDukes, qui l'eu cru que tu trouverais la bonne réponse ! Un voyage dans l'Ouginouda... Non, le Ougandi... Et puis zut, ça ne fait rien, le fait que je ne sache qu'approximativement le nom de la région ne va pas me faire changer de destination ou autre. Non, il me manque encore quelque chose, mais quoi... Oui, j'allais oublié mes livres, quelle facheuse aventure se serait, moi qui y tiens tant ! J'attrape une montagne d'ouvrages, des neufs, des usagés et même des rafistolés grâce à la Magie et la fourre sans ménagement dans mon bagage déjà remplie à ras-bord. Je la boucle avec quelques difficultés, moi qui voulait la préparer comme une Moldue, me voilà servie !

Quelques minutes plus tard, elle dévala les escalier, suivie de sa propriétaire, moi en l'occurrence. Ma mère m'attendait en bas, l'air joyeux comme jamais. Avant qu'elle ai pu me dire quelque chose, Théodora déambula dans la pièce, les cheveux plus roux que jamais, le teint halé et de la crème solaire sur le bout du nez.

"-On ne va pas y passer toute la journée, non d'un Potter sexy !"

Non d'un Potter sexy ? Toujours aussi folle ma chère sœur,

"-Je pense que tu as un grain des fois. On ne va pas là-bas pour se dorer au soleil, c'est un lieu très intéressant, une forte population sorcière de toute nationalité y passe leur vacances.

-Tu as raison, les sorciers doivent y être beaux ! de TOUTE nationalité, c'est le rêve !"

Ma mère étouffa un petit rire et nous proposa de son habituelle voix douce que nous ferions mieux de transplaner illico presto. Nous le fîmes tout de suite et nous retrouvâmes près d'un hôtel tarabiscoté dont le nom était étrange, mais je ne m'en formalisa pas et balaya les alentours. Tout était superbe, vraiment superbe ! Un client venait même d'amener son mini-dragon domestique ! Un jour, je demanderai à Maman d'avoir autre chose que notre plumeau parlant qui en faite, s'agissait enfaite d'un hibou roucouleur.

Après avoir déballer mes affaires, je m'affala sur le lit particulièrement douillet et rêvassa de tout et de rien, ne sachant ce que cela pouvait signifier. Une croix rouge assez proéminente, des tas d'or et finalement, un bruit de détonation. Je me réveilla à ce moment là, Théodora venait d'exploser le lustre et s'excusa rapidement en réparant la totalité des dégâts.

Un jour auparavant,

"-REGARDE ! Il vend des cartes au trésor !
-As-tu fini de croire à ces... pas mauvais idée en fin de compte. On pourra faire comme si ça marchait, et on joue les aventurières !
"-Tu es bien la sœur de ta sœur ! Allons-y !"

Nous nous dirigeâmes vers le marchant aux yeux d'un bleu azure des plus ensorcelant, il nous baratina pendant bien quelques minutes sur la vraisemblable de ce bout de parchemin jauni. Nous finîmes par le lui acheter pour la modique somme d'un Galion.

Aujourd'hui,

Toutes les deux équipées pour le meilleur et pour le pire, nous nous dirigeons vers la forêt indiquée, je réprime un frisson devant l'épaisseur de la faune environnante. Profitant de mon moment d'inattention, Théodora me subtilise la carte et la tourne dans tous les sens en s'exclamant d'une voix de petite fille agacée,

"-On va où ? OH ! Trouvé, tout droit jusqu'au premier cocotier..."

Je balaye la jungle avec étonnement, visiblement, cette Jungle n'est pas peuplée de cocotiers et ça m'étonnerai d'en trouver un.

"-Un cocotier ? Où un Cocotier ?
-Dans trente mètre, banane !"

Ce moment fut long et dénué de parole, nous sommes prises dans les mesures magiques afin de savoir où tourner.
26...27...28...29...30 !
Ma sœur me retient pas la jupe au moment où j'allais effectuer le plan. Une large crevasse nous bloquait le passage. Je me retourne vivement vers elle, anxieuse.

"-C'est normal... ça ?
-On va faire un pont, tu le veux bien ?
-Tant que la mort ne viendra pas nous trouver..."
Revenir en haut Aller en bas
Hayden Woods
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Hayden Woods, Dim 21 Aoû - 12:32



1 semaine plus tard

Ça faisait presque cinq jours que Hayden marchait dans la jungle, et elle avait l'impression de tourner en rond. Elle avait prit une sacoche, sur laquelle elle avait lancé un sortilège d'extension indétectable, et elle y avait mit ce qu'elle aurait besoin pour son petit séjour dans la jungle, donc elle ne manquait encore de rien. Et il y avait quelques fruits dans la jungle, tout de même. 

Elle marchait, la carte dans une main, la baguette dans l'autre. Le soleil se coucherait dans une heure, tout au plus. 
Soudainement, elle vit juste devant elle quelque chose de vert se frétiller par terre. Elle avait horreur des serpents ! C'était des bêtes tellement imprévisibles !
Par un geste vif, elle lança un sort informulé explosif qui alla droit sur le serpent, qui partit en fumée comme tout ce qu'il y avait autour de lui sur un mètre de diamètre. 
Elle soupira de soulagement. Alors, elle se remit à marcher. Pas très longtemps cependant, le soleil se couchait petit à petit, et elle devrait manger quelque chose.


"Protego Totalum... Repello Moldum... Salveo Maleficia... Assurdiato... Repello Inimicum..."

Quand elle mangeait et elle dormait, elle préférait se savoir en sécurité. Elle n'avait pas envie de tomber sur qui que ce soit, surtout si les rumeurs disaient vrais... Les sorciers qui enlevaient les voyageurs et pratiquaient des rituels salaces sur eux... Elle préférait ne pas en rencontrer un ! 
Elle s'assit sur un tronc d'arbre, et plongea la main dans sa sacoche et en sortit une bouteille d'eau, un peu de pain et divers fruits qu'elle avait pu cueillir au cours de cette journée. 

Elle regarda la carte en mangeant. C'est vrai qu'au premier coup d'oeil, tout le monde aurait cru que c'était une vrai carte, mais maintenant qu'elle y pensait, Hayden était sûre qu'elle avait été victime d'une escroquerie. Quelle naïve ! Elle aurait pu tout de suite le voir ! Maintenant elle ne savait plus dans qu'elle direction aller pour rentrer au village... 
Mais ce qu'elle avait vraiment besoin de faire à présent, c'était de dormir.
Elle sortit, avec peine, un petit sac de couchage. Elle trouva un coin sans racine, le plus confortable possible. Elle ne se mit pas dans le sac de couchage, mais dessus, tant il faisait chaud. Elle ne peina pas à trouver le sommeil, elle avait beaucoup marcher aujourd'hui... Elle avait surtout beaucoup tourné en rond et perdu la direction du village.


* * *

Le lendemain, elle se remit assez tôt à marcher. Elle était perdue, mais pourtant sûre que la rumeur était vrai. Hayden était très déterminée à trouver ce fameux temple... 

Peut-être allait-elle tomber sur quelqu'un qui recherchait aussi ce temple...
Revenir en haut Aller en bas
John Dawson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Gorille


Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : John Dawson, Lun 22 Aoû - 0:03


Dans les jours qui suivirent...

John se leva très tard le lendemain, il faisait si chaud qu'on se croirait en enfer, il s'habilla en décontracté, il décida que s'il voulait survivre dans cette jungle, il aurait besoin d'un maximum de provisions. Il sortit du village pour connaitre un peu les environs et se faire une petite idée de ce qu'il pourrait rencontrer comme danger lors de son excursion, il laissa son petit shopping pour la soirée.

Lors de la découverte des environs, seuls les chemins étroits lui posaient un problème, car il risquait de s'égarer facilement, il décida de concevoir sa propre carte des environs, même si la carte qu'il avait achetée était assez convaincante avec les déchirures sur le bords et l'encre qui commençait à s'effacer, il ne pouvait pas se laisser berner par un petit marchand de brocante, il devait se préparer à toute éventualité, c'est pour cela qu'il avait appris quelques sortilèges supplémentaires qui pourraient l'aider au cas où il en aurait besoin, notamment, un sortilège qui servait à situer les directions et quelques sortilèges de protection.

John avait tout ce dont il avait besoin, deux cartes, une tente, une boussole, des provisions pour deux semaines, un sac de couchage, des vêtements pour se changer s'il en avait besoin ainsi que des livres et des informations qu'il avait réussi à tirer des gens locaux. Il prépara sa sacoche à laquelle il avait fait subir un sortilège d'Extension Indétectable, où il mit ses affaires et la mit sur sa table de nuit avant de s'endormir.

Le grand jour enfin arrivé

John se réveilla au chant du coq, il prit sa douche matinale ainsi qu'un petit-déjeuner copieux, avant de remonter dans sa chambre pour se préparer. Il s'habilla en se remémorant tout les sortilèges qu'il avait appris ces derniers jours. Il dit au réceptionniste qu'il allait peut-être s'absenter pour quelques jours, il prit son chemin vers la sortie du village, une fois arrivé sur place il consulta sa montre qui annonçait 5h et demi, si ses calculs étaient justes il devrait parvenir au temple vers 11h du matin. Il se mit en marche vers le nord-ouest, mais après avoir fait 2 heures de marche il réalisa que la route que montrait la carte ne correspondait pas à celle qu'il parcourait *Il m'a arnaqué* se dit-il en serrant les dents. Il déchira la fausse carte et prit celle qu'il avait dessiné et sur laquelle il avait noté ses remarques et les conseils des habitants.

Il fut bientôt midi et rien n'annonçait qu'il était prêt d'un temple ou quoi que ce soit, il continua son chemin décidé à ne pas lâcher prise, il trouverait sûrement un chemin qui l'emmènerait là où il voulait aller. Durant son chemin il dut éliminer quelques obstacles, tels que des serpents et vipères, rien de notable.Le soleil virait vers le coucher, John décida de s'installer dans une clairière qu'il trouva, il lança les sortilèges de protection nécessaires, monta sa tente et nota les remarques qu'il avait faites durant sa journée rectifia sa carte avant de s'endormir.

Le lendemain matin, il se leva à l'aube, changea ses vêtements sales d'hier, rangea sa tente avant de reprendre son chemin. Il marcha pendant quelques heures avant de consulter sa montre pour la deuxième fois de son voyage, elle indiquait 11 heures tapantes. Il reprit son chemin après qu'il eut bu un peu d'eau, il s'engagea dans un chemin sinueux où tapait un soleil enragé, le jeune Serdaigle pensa qu'il y avait un risque d'incendie. Il continua sa route en lisière du chemin pour se cacher du soleil, il souhaita plus que jamais rencontrer quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Afrique - Région des grands lacs

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 11

 Afrique - Région des grands lacs

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.