AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre
Page 16 sur 20
Promenade sur le terrain le soir...
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
Jenna Scott
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Jenna Scott, Dim 26 Juil 2015 - 2:33


Jenna ne savait absolument pas ce qui lui était passé par la tête. En règle général, elle se contentait de séduire, elle laissait le garçon faire le reste. Mais sentir les lèvres et les mains de Gohan sur elle lui avait fait tourner la tête. Elle avait l'impression de ne faire qu'un avec le garçon. Et ce coeur qui battait toujours la chamade, et cette chaleur qu'elle ressentait dans le bas du ventre.

Gohan lui fit enrouler sa seconde jambe autour de son bassin de façon à la porter. Sa robe était si courte qu'elle était remontée. Elle sentait à présent les deux mains du jeune homme sur la peau de ses cuisses. Il la plaqua contre un vestiaire pour pouvoir accentuer le baiser déjà si passionné. Leurs deux langues se mêlaient à l'autre dans une danse passionnée. Elles se battaient, se caressaient, chacune voulant dominer l'autre.

Jenna ne savait pas où elle était. A cet instant si quelqu'un lui demandait son prénom, elle n'aurait pas su répondre. Elle était entièrement perdue dans ce baiser fiévreux.
Elle sentait le souffle chaud du jeune homme sur sa peau. Elle était parfaitement consciente du plaisir que devait très certainement ressentir le jeune homme, car elle ressentait exactement la même chose. Mais elle se demandait si le Gryffondor avait conscience du plaisir qu'il procurait à la jeune femme.

Elle sentait les mains du jeune homme parcourir sa peau. Elle les sentait parcourir la peau de ses bras, remonter jusqu'à ses épaules et son cou pour redescendre caresser sa poitrine. Jenna n'en pouvait plus. Le lèvres du Gryffondor quittèrent celles de la jeune fille pour venir se poser dans son cou.

A cet instant des tonnes de frissons envahirent la jeune fille. Elle gémit malgré elle de contentement et elle enfouit ses mains dans la chevelure du Gryffondor. Tout lui échappait. La situation elle-même lui échappait. Merlin, si les choses allaient aussi vite, elle se retrouverait à faire l'amour avec le jeune homme, et elle ne l'avait jamais fait!!

Prise d'une peur soudaine, Jenna stoppa tout. Elle avait peur, peur de ce qui pourrait se passer. Elle regarda alors le jeune homme dans les yeux et murmura en rougissant:

- Gohan, je... Je ne l'ai jamais fais...
Revenir en haut Aller en bas
Gohan Fox
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Gohan Fox, Dim 26 Juil 2015 - 3:59


Dans le flot incessant de caresses et de baisers déversé par le Gryffondor, celui-ci entendit la belle et sexy Poufsouffle échapper plusieurs gémissements de plaisir... Gohan avait l'impression de ne plus contrôler son propre corps, tout n'était que désir et volupté...

Soudain, Jenna se figea sur place. Elle tremblait d'excitation mais le jeune homme décela aussi de la nervosité et de la peur... Elle le regarda dans les yeux et murmura en rougissant :

- Gohan, je... Je ne l'ai jamais fait...

- Oh... c'était ce qu'il répondit sur le coup ! Son cerveau se remit en marche tout à coup et une petite voix dans la tête lui dit :

- Non mais oh !!! Réagis !!! ....... Elle te dit qu'elle ne l'a jamais fait !! ....... Elle ne te dit pas qu'elle n'a pas envie ou qu'elle préfère attendre, elle te fait savoir que si vous le faites tu seras son premier !!! ..... Et qu'elle ne veut surement pas d'un coup rapide vite fait bien fait... alors si vous le faites sois tendre et aimes la...Et que là tout de suite, pour être honnête et la rassurer tu devrais lui dire aussi que tu ne l'a jamais fait non plus... Vous en avez envie tous les deux ça crêve les yeux !! Mais es-tu prêt de ton côté ? Alors dis-lui.... Allez....ALLEZ.....FAIS LE !!!!

La voix cria si fort dans sa tête qu'il dut se résoudre à se livrer auprès de la jeune femme comme jamais il ne l'avait à ce niveau avec les autres...

- Jenna...Je....comment dire... moi non plus.... j'ai jamais....

- Je suis désolé, je me suis laissé emporter dans mon élan... lui dit-il avec un sourire un peu géné...

Pouvait-il lui dire que ses lèvres l'attiraient, que ses yeux lui faisaient chavirer le cœur à chaque regard, que son corps la réclamait, que ses courbes le faisaient craquer....
Il chercha à être le plus honnête possible envers la jeune femme...

- Jenna, je ne l'ai jamais fait non plus mais là en cet instant, je n'ai jamais ressenti une chose aussi forte à cet endroit. Il prit la main de la jeune femme et la posa sur sa poitrine, là où se trouvé son cœur... et tout mon être n'est que désir pour toi... Je sais que tu as envie de moi comme j'ai envie de toi...

Il embrassa de nouveau Jenna toujours avec passion mais cette fois plus tendrement, plus sensuellement et avec moins de précipitation comme pour lui prouver la sincérité de ses propos...

La magie entre ces deux êtres opéra un fois de plus... De nouveau leurs corps se réclamaient l'un à l'autre, les gestes se firent de nouveau pressants, avides de sensations à donner et à recevoir.. les mains de Gohan passèrent sous la robe afin de lui caresser les fesses, il sentait sous ses mains, la finesse du sous vêtement qu'elle portait, certainement en dentelle... Il enleva ses mains du postérieur de la demoiselle, remonta le long de sa taille, arriva aux épaules et tout en la regardant dans les yeux, abaissa un côté de la robe de la jeune fille et embrassa l'épaule ainsi dénudée de Jenna...

*****
*****
*****
*****
*****

Gohan se sentait bien. Le matelas sur lequel il se trouvait était plutôt confortable (en même temps, ces matelas servaient à réceptionner les joueurs qui tombaient durant les entrainements) et là, allongé sur le dos, avec Jenna contre lui qui passait délicatement ses mains sur le torse du jeune homme, il se disait que pour rien au monde il n'échangerait sa place en cet instant précis...

Finalement, ils avaient finit par faire l'amour... tendrement, sensuellement...en prenant le temps de se découvrir l'un l'autre mais avec la sensation que leurs corps ne faisaient plus qu'un...Gohan ne s'était pas imaginé que sa première fois aurait lieu dans les vestiaires du terrain de Quidditch... Le point positif dans ce genre d'endroit, c'est qu'il avait trouvé sans difficulté un matelas et une couverture pour s'installer. A cette pensée, il sourit en se disant que finalement peu importe l'endroit, ce qui compte c'est la personne avec qui on est et ce que l'on ressent...

Était-ce vraiment lui qui pensé cela ??? Il s'étonna lui-même... Tout comme il n'avait pas regardé qu'il caressait en ce moment même le dos de sa partenaire par de petits effleurements de ses doigts... Il embrassa la jeune femme sur le front, lui fit relevé la tête et l'embrassa tendrement sur la bouche...

Cette fois, c'était officiel, il l'avait dans la peau... C'était tout nouveau pour lui mais il se sentait prêt à essayer quelque chose de nouveau avec elle...

Rester à savoir ce qu'elle désirait pour la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Jenna Scott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Jenna Scott, Dim 26 Juil 2015 - 15:32


Après avoir dit au Gryffondor que Jenna n'avait jamais été au bout avec un garçon, tout ce que Gohan lui répondit fut:

-Oh...

Etait-il déçu? Après tout, s'il était comme elle et qu'il aimait séduire il l'avait déjà très probablement fait. Il devais s'attendre à ce qu'elle aussi... Jenna voyait dans le regard du Gryffondor qu'il était soudainement ailleurs, comme s'il réfléchissait... Allait-il la laisser et s'en aller?
Mais il avait finit par lui confesser que lui non plus il n'avait été au bout avec une fille, il paraissait gêné et cela faisait sourire la jeune fille. Il était tellement craquant...
Puis il avait tendrement murmuré:

- Jenna, je ne l'ai jamais fait non plus mais là en cet instant, je n'ai jamais ressenti une chose aussi forte à cet endroit,(il avait pris la main de la jeune fille et l'avait posée sur son coeur) et tout mon être n'est que désir pour toi... Je sais que tu as envie de moi comme j'ai envie de toi...

La main ainsi posée sur le coeur du jeune homme, Jenna pouvait sentir que, pour lui aussi, son coeur battait la chamade... Comme le sien. A cet instant, elle ne douta absolument pas de l'envie d'elle que pouvait ressentir le jeune homme. Elle ressentait la même chose pour lui.
Puis, comme pour appuyer ce qu'il venait de dire à Jenna précédemment, Gohan recommença à l'embrasser, mais cette fois-ci, plus tendrement.

Mais rapidement, leur baiser devint plus ardent, leurs gestes se faisaient plus précipités. Jenna ne comprenait plus rien, et une chose était totalement clair dans son esprit, elle voulait Gohan. Elle voulait le sentir plus près d'elle. Elle savait qu'elle n'avait pas peur avec lui, elle savait qu'il serait doux et tendre. Elle pouvait le voir dans les yeux du jeune homme et dans sa façon d'embrasser.

Elle sentit les mains de Gohan se poser sur ses fesses et les lui caresser tendrement. Jenna gémit de contentement. Puis il remonta lentement ses mains le long de la taille de la jeune fille, puis sur ses épaules tout en la regardant dans les yeux. Elle pouvait y lire la flamme de désir qu'il ressentait pour elle. Elle avait très certainement la même. Puis il abaissa un côté de la robe de la jeune fille, et il embrassa son épaule dénudée.

A cet instant, elle comprit qu'elle était prête.

*
*

Jenna était bien dans les bras de Gohan. Ils étaient tranquillement allongés sur un vieux matelas que Gohan avait trouvé. C'était pour réceptionner les joueurs lors des entraînements, lui avait-il dit. Elle était tranquillement allongé contre le Gryffondor, la tête sur son épaule et elle caressait machinalement le torse de son amant. Jenna soupira de joie, elle était heureuse en cet instant précis. Elle ne voulait pas que tout ça se termine.

Ils avaient fini par faire l'amour. Jenna avait toujours eu cette petite appréhension, mais cela n'avait pas duré longtemps. Ensemble ils avaient appris à se découvrir, et, comme elle se l'était imaginé, Gohan avait été doux et cela avait réconforté la jeune femme. A présent, elle ne s'imaginait plus avec un autre homme que lui, il avait fait chavirer son coeur.
Elle n'imaginait pas avoir sa première fois dans un vestiaire de Quidditch, sur un vieux matelas. Mais cela lui était égal finalement, car elle avait eu sa première fois avec LUI, et ça avait été magique...

Attendez... Se pouvait-il qu'elle ait réellement des sentiments pour lui?? Et lui, que ressentait-il?
Comme pour répondre à sa question silencieuse, le rouge et or embrassa Jenna sur le front et lui fit relever la tête pour l'embrasser tendrement. Jenna se perdit à nouveau dans ce baiser. Avec le jeune homme, elle découvrait de nouvelles sensations, et ce n'était pas pour lui déplaire.

Elle mit fin au baiser la première et regarda Gohan dans les yeux. Avec un peu d'appréhension dans la voix, elle dit:

- Et maintenant, que va-t-il se passer? Je veux dire... Allons-nous nous revoir? Moi j'en ai... très envie.

Elle se mordilla la lèvre inférieur, attendant la réponse de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Gohan Fox
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Gohan Fox, Dim 26 Juil 2015 - 23:42


Jenna mit fin au baiser la première et regarda Gohan dans les yeux. Le jeune homme en fut légèrement surpris, la jolie demoiselle ayant été jusqu'alors on ne peut plus demandeuse de ses baisers. Avec un timbre légèrement hésitant dans la voix, elle dit:

- Et maintenant, que va-t-il se passer? Je veux dire... Allons-nous nous revoir? Moi j'en ai... très envie.

Il la vit se mordiller la lèvre inférieur, synonyme d'une légère angoisse par rapport à la question posée, attendant la réponse de son amant.

Gohan avait l'habitude de ce genre de questions mais cette fois-ci cette demande prenait un tout autre sens... Elle n'était pas formulé par une énième conquête qui avait succombé à son charme mais par celle qui lui avait enflammé le cœur et qui avait partagé avec lui ce pur moment de bonheur et d'extase...

- Ce qui va se passer ? Bah écoute, là tout de suite je profiterai bien encore un peu de toi... lui lança le gryffon de son air coquin... Gohan se mit alors sur la jeune femme et commença à l'embrasser dans le cou tout en se positionnant entre les jambes de la belle Poufsouffle... Le souvenir de leur acte charnel encore très présent dans son esprit, il regarda la belle dans les yeux :

- Jenna, c'était génial... j'ai adoré... lui avoua-t-il, espérant une réponse similaire de la part de la sorcière...

-,Tu as très envie de me revoir ? ... Sache que moi aussi, j'en ai très envie... Mais toi et moi ne fonctionnons pas comme ça habituellement... Il voulait lui faire comprendre qu'il savait que tous deux étaient ce qu'il appelait des tentateurs...

Il ne savait pas et n'arrivait pas à exprimer complétement ses sentiments alors il tenta une approche directe :

- Tu penses à quoi ? A se voir de temps en temps ou à une relation exclusive ? Il l'embrassa de nouveau, décidément il ne pourrait plus se passer des lèvres douces et appétissantes de la belle...

- C'est bête à dire et tu as dû souvent l'entendre de la part de tes conquêtes mais tant pis je me lance : Je ne veux plus te quitter Jenna... Tu es la première avec qui je vais si loin et c'est la première fois aussi que je veux que ça dure... Il se sentait une fois de plus géné de lui avoir avoué ce genre de choses mais il se sentait en confiance avec elle.. Enfin.... si toi tu souhaites juste me voir de temps en temps, je m'en contenterais... dit-il avec un sourire gêné qu'il eut du mal à cacher...

Il se remit à côté d'elle, ne voulant affronter son regard si jamais elle n'éprouvait pas la même chose à son égard... Il se mit sur le dos, les mains derrière la tête, et attendit la réponse de sa dulcinée...
Revenir en haut Aller en bas
Jenna Scott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Jenna Scott, Lun 27 Juil 2015 - 1:44


Jenna attendait la réponse du Gryffondor avec appréhension. Et si le jeune homme ne souhaitait pas la revoir et bien, tant pis. Elle repartirait dans ses conquêtes.
Il finit par lui répondre:

- Ce qui va se passer ? Bah écoute, là tout de suite je profiterai bien encore un peu de toi...

Puis il se remit au-dessus de la Poufsouffle pour l'embrasser dans le cou. Jenna adorait les baisers de Gohan dans son cou, elle ressentait toujours des tas de frissons. Elle soupira de contentement. Puis il la regarda dans les yeux en lui disant qu'il avait adoré ce moment avec elle, espérant peut-être que ce soit réciproque pour la jeune fille.
Elle sourit donc avant de dire:

- Moi aussi j'ai aimé ce moment avec toi, Gohan.

- Tu as très envie de me revoir ? ... Sache que moi aussi, j'en ai très envie... Mais toi et moi ne fonctionnons pas comme ça habituellement...

Le coeur de Jenna se serra. Il avait raison. Ce n'était pas comme ça que Jenna agissait habituellement. D'habitude, elle séduisait, embrassait, caressait sa conquête et fin de l'histoire. Mais cette fois, elle espérait que ça ne se termine pas comme ça.
Le Gryffondor reprit sa tirade:

- Tu penses à quoi ? A se voir de temps en temps ou à une relation exclusive ? [...] - C'est bête à dire et tu as dû souvent l'entendre de la part de tes conquêtes mais tant pis je me lance : Je ne veux plus te quitter Jenna... Tu es la première avec qui je vais si loin et c'est la première fois aussi que je veux que ça dure... [...] Enfin.... si toi tu souhaites juste me voir de temps en temps, je m'en contenterais...

Sur ces mots, le jeune homme se remit sur le dos, les mains derrière la tête. Jenna ne comprit pas son agissement. Il semblait un peu plus froid tout à coup. Un petit silence passa. Le silence dura quelques micro-secondes mais pour la jeune fille il avait semblé durer au moins cinq minutes.
Puis, elle comprit le sens des mots de Gohan. Il venait de lui dire qu'il souhaite la revoir, qu'il souhaite être avec elle! Le coeur de la jeune fille explosa de joie. Mais elle n'afficha qu'un simple sourire. Un sourire qui exposait toute la joie que les mots du Gryffondor venaient lui donner.

Calmement, Jenna se pencha sur les lèvres du jeune homme et lui donna un baiser.

- Moi aussi je veux te revoir mon Gryffondor. C'est étrange, je n'avais jamais ressentit ça. D'habitude, je séduis et je jette, mais aujourd'hui, je ne pense plus pouvoir me passer de toi.

A ces mots, la jeune sorcière donna un nouveau baiser au garçon, en caressant tendrement son torse. Mais le baiser se transforma vite en un baiser passionné.
Revenir en haut Aller en bas
Gohan Fox
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Gohan Fox, Lun 27 Juil 2015 - 15:50


Gohan se demandait vraiment s'il n'en avait pas trop dit... Après tout, ils s'étaient rencontré en début d'après-midi et tout s'était enchainé très vite : leur attirance, le jeu de séduction, de provocation, de complicité, le rendez vous secret, leur ébat amoureux et sexuel et maintenant il lui avait proposé de se mettre ensemble, pas juste de temps en temps se retrouver pour des ébats torrides mais être un couple... En était-il capable ? Était-ce ce qu'elle voulait aussi ? Il n'en savait rien mais il aurait la réponse dans quelques instants...

Calmement, Jenna se pencha sur les lèvres du jeune homme et lui donna un baiser.

- Moi aussi je veux te revoir mon Gryffondor. C'est étrange, je n'avais jamais ressentit ça. D'habitude, je séduis et je jette, mais aujourd'hui, je ne pense plus pouvoir me passer de toi.

Ce qu'il entendit lui plut énormément et un sourire apparu sur son visage... Mais avant qu'il ne put dire quoi que ce soit, la jeune sorcière donna un nouveau baiser au garçon, en caressant tendrement son torse. Mais le baiser se transforma vite en un baiser passionné dont eux seuls avaient le secret...

Il fit basculer la jeune fille pour qu'elle finisse sur lui, la poitrine de Jenna collée sur son torse... Il mit ses mains dans les cheveux bouclés de la belle afin d'accentuer une fois de plus ses baisers... Le jeune homme, portait par la chaleur de leurs ébats et l'attirance qu'il avait pour sa partenaire, commença à attraper les fesses de la belle... Elle se redressa, offrant par la même occasion au jeune homme, une vue sur ses seins, gonflés de désir pour lui... Gohan et Jenna gémirent de plaisir à l'approche de ce qui allait à nouveau se passer...

Ils savaient que le moment de se séparer allait approcher alors ils le firent cette fois plus ardemment, plus passionnément, s'abandonnant encore plus l'un à l'autre que la première fois...

******
******
******
******
******

Gohan était bien... éreinté mais heureux... Par contre il fallait qu'ils se calment tous les deux car si dès qu'il se voyaient ou se retrouvaient tous les deux ils n'arrêtaient pas de faire l'amour ensemble, il finiraient par avoir des problèmes, car ce genre de choses étaient interdites dans l'enceinte du lycée, même si le jeune homme savaient que certains ne s'en privés pas (élèves comme professeurs)...

Il regarda sa montre et vit que celle-ci indiquait une heure du matin... il avait passé plus de quatre heures ensemble ce soir et déjà ils devaient se quitter pour regagner leur dortoir respectif...

Cette pensée ne l'enchantait guère mais il se dit qu'ils se quittaient pour mieux se retrouver demain...

D'ailleurs, il se demandait comment ils seraient tous les deux demain... Se feraient-ils des regards coquins avant de se retrouver quelque part ou allait-elle lui sauter dans les bras ?

Il imagina la scène, elle le voyant arriver dans la cour, délaissant ses amis pour le rejoindre et lui sautant dessus tout en l'embrassant passionnément, folle de l'attente trop longue qui les avait séparé... Il imaginait la tête que ferait ses amis... et encore plus lorsqu'il leur présenterait sa petite amie, officiellement...
Cette idée le fit frissonner, étant encore un peu étranger de ce concept...

- Jenna... Il va falloir rentrer... perso je n'en ai pas envie du tout, je suis bien là avec toi... Mais si je m'écoutais je ne te quitterais plus...
Puis il la regarda dans les yeux en lui murmurant :
- Me permettez vous de vous raccompagner jusqu'à votre demeure gente damoiselle ?

Il se leva et commença à se rhabiller... Il lui fallait encore ranger le matelas et la couverture pendant que sa "petite amie" (il fallait bien qu'il s'habitue à ce terme) se rhabillait également de son côté...

Il vint l'aider à fermer sa robe dans le dos et se permit un tendre baiser dans le cou, vu qu'elle adorait cela...
Revenir en haut Aller en bas
Jenna Scott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Jenna Scott, Lun 27 Juil 2015 - 16:55


Après avoir dit à Gohan qu'elle ne souhaitait plus se séparer de lui et avant de lui donner un baiser passionné, la jeune fille vit un sourire illuminer le visage du jeune homme. Visiblement ce qu'elle venait de lui confier lui avait fait fort plaisir, elle en était heureuse.

Dès qu'elle eut posé ses lèvres sur celles du jeune homme, celuis-ci fit basculer la jeune fille pour qu'elle finisse sur lui, sa poitrine collée au torse du jeune homme. Cela l'excitait fortement. Puis il passa ses mains dans les cheveux de Jenna pour approfondir leur baiser. Leurs deux langues se battaient, se caressaient dans une bataille effrénée pour pouvoir dominer l'autre. Elle n'avait jamais sentie autant d'amour entre deux personnes.
Elle sentit les mains de Gohan sur ses fesses, ce qui la fit légèrement gémir. Elle savait ce qui allait se passer à nouveau, elle en avait très envie. Elle voulait le sentir encore en elle et sur elle. Elle se sentait tellement bien avec lui.

Et puis il firent encore l'amour, plus passionnément, plus ardemment que la première fois. Chacun souhaitant montrer à l'autre l'ardeur de ses sentiments.

*
*

Une fois encore, Jenna se retrouvait dans les bras de Gohan. Elle souriait comme une idiote. Elle ne s'était jamais sentie aussi bien que depuis qu'elle avait rencontré Gohan. Elle savait que faire ce genre de chose était interdit à Poudlard, mais elle ne pouvait s'en empêcher. Elle avait besoin de se sentir aussi près de Gohan, de sentir sa peau contre la sienne, ses lèvres sur les siennes, de sentir ses baisers et ses caresses. Jenna savait déjà qu'elle ne pourrait plus s'en passer.

Gohan la sortit de ses pensées.

- Jenna... Il va falloir rentrer... perso je n'en ai pas envie du tout, je suis bien là avec toi... Mais si je m'écoutais je ne te quitterais plus... [...]  Me permettez vous de vous raccompagner jusqu'à votre demeure gente damoiselle ?

Jenna sourit. Elle n'avait vraiment pas envie de rentrer dans son dortoir et de se passer de Gohan. Elle passa tendrement sa main sur le visage du jeune homme et l'embrassa sur la joue.

- Moi non plus je ne veux pas te quitter Gohan. Je sens que cette dernière partie de la nuit, seule dans mon lit, va être dure. Eh oui, cher monsieur, ajouta-t-elle avec un sourire enjôleur, vous pouvez me raccompagner.

Ils se levèrent tous les deux pour se rhabiller. Jenna avait du mal à remonter seule sa fermeture éclair, Gohan vint donc le faire à sa place, en déposant au passage un baiser dans le cou de la jeune fille. Elle frissonna à ce contact.
Elle attendit que le jeune homme ait fini de ranger le matelas et le couvertures, puis il sortirent dans la nuit froide.

Après avoir fait quelques pas, la jeune fille s'arrêta soudainement et fit face au jeune homme, à son "petit copain" comme elle pouvait l'appeler à présent. D'ailleurs, elle aurait aimé officialiser leur relation. Ce fut donc avec une boule à l'estomac qu'elle lui demanda:

- Gohan, si nous nous croisons demain ou... plus tard, j'aimerais beaucoup pouvoir t'embrasser en public, dire que je suis avec toi. Je sais que c'est bizarre de penser ça, je n'ai jamais souhaité m'afficher avec un garçon afin de continuer mes conquêtes mais... Je ne veux plus de conquêtes, je ne veux que toi. Qu'en penses-tu?

Et sur ces mots, elle déposa un long baiser sur les lèvres du jeune homme, enroulant sa langue avec la sienne. Elle ne pouvait s'empêcher de l'embrasser passionnément. Il lui faisait trop d'effets.
Revenir en haut Aller en bas
Gohan Fox
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Gohan Fox, Lun 27 Juil 2015 - 18:38


- Jenna... Il va falloir rentrer... perso je n'en ai pas envie du tout, je suis bien là avec toi... Mais si je m'écoutais je ne te quitterais plus... [...]  Me permettez vous de vous raccompagner jusqu'à votre demeure gente damoiselle ?

Jenna sourit. Elle passa tendrement sa main sur le visage du jeune homme et l'embrassa sur la joue.

- Moi non plus je ne veux pas te quitter Gohan. Je sens que cette dernière partie de la nuit, seule dans mon lit, va être dure. Eh oui, cher monsieur, ajouta-t-elle avec un sourire enjôleur, vous pouvez me raccompagner.

Une fois que Gohan eut tout remit en état, il n'aurait pas fallu que sa capitaine découvre un matelas en plein milieu du vestiaire, il sortirent du bâtiment et commençai à regagner l'enceinte de l'école...

Après avoir fait quelques pas, la jeune fille s'arrêta soudainement et fit face au jeune homme. Elle semblait légèrement anxieuse... regrettait-elle ?

- Gohan, si nous nous croisons demain ou... plus tard, j'aimerais beaucoup pouvoir t'embrasser en public, dire que je suis avec toi. Je sais que c'est bizarre de penser ça, je n'ai jamais souhaité m'afficher avec un garçon afin de continuer mes conquêtes mais... Je ne veux plus de conquêtes, je ne veux que toi. Qu'en penses-tu ?

Il n'eut pas le temps de répondre que la belle demoiselle lui déposa un long baiser sur les lèvres du jeune homme, enroulant sa langue avec la sienne. Cette femme était-elle le diable en personne pour lui faire cette effet là rien qu'en l'embrassant ???

Le baiser dura quelques instants avant que Gohan n'y mette fin doucement pour pouvoir répondre :

- Faut pas m'embrasser comme ça quand tu veux que je te réponde... après sinon je ne réponds plus de rien ! dit-t-il avec un petit clin d'œil amusé... Hummm... Pour ta proposition je suis d'accord... par contre il ne faudra pas m'embrasser comme ça en public sinon les gens vont être choqués !!! Il imagina la scène qui le fit sourire tout en lui donnant envie...

Il lui prit la main afin de la raccompagner jusqu'au dortoir des Poufsouffle, tout en faisant bien attention à ne croiser personne en chemin...
Bon le trajet fut plus long que prévu étant donné que les deux tourtereaux s'arrêtaient pour s'embrasser à la moindre occasion...

Par chance, la salle commune de Poufsouffle se trouvait du même côté du bâtiment que celle de Gryffondor mais deux étages plus bas...

Gohan embrassa une dernière fois la jolie Jenna qui lui rendit tellement bien que le jeune homme lui aurait bien enlevé de nouveau ses vêtements... Mais il se ressaisit et vit la belle satisfaite une fois de plus de l'effet qu'elle lui faisait...

Il repartit vers la salle commune de Gryffondor le cœur léger de cette nouvelle histoire qui commençait... Vivement demain !

FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Dolween
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Raphaëlle Dolween, Lun 10 Aoû 2015 - 17:34


RP AVEC MATHEO ANGUR


Juste après le dîné, Raphaëlle s'était discrètement et rapidement éclipsée dans le parc en compagnie d'un mignon petit bousouflet mâle de couleur mauve qu'elle avait trouvé récemment à Pré-au-Lard et qu'elle avait décidé d'adopter. Il dégageait une agréable odeur de fraise des bois. Elle lui avait donné le nom de Freddie.

Il était tard, le couvre-feu n'allait pas tarder à arriver. Mais pas pour Raphaëlle. Elle avait un certain mépris pour les règlements et détestait qu'une quelconque "règle" ait à dicter son quotidien ou tout simplement ait à lui dicter quoique ce soit. De plus, à quoi bon se coucher aussi tôt? La jeune Gryffondor souffrait régulièrement d'insomnie et ne parvenait jamais à s'endormir avant une heure du matin dans le meilleur des cas. Elle irait se coucher quand elle l'aurait décidé et pas avant, elle avait appris à ne pas se faire prendre lorsqu'elle rentrerai au château au bout de sept années.

Elle scruta l'horizon. Elle ne devait surtout pas rester plantée là, au beau milieu du parc, ça aurait été la meilleure des idées pour se retrouver en retenu pour plusieurs heures... Surtout qu'on ne passe pas inaperçue quand on se promène avec des cheveux fraichement coloré en violet!
Elle vit alors au loin le grand terrain de Quidditch qui lui tendait les bras. Elle n'appréciait pas particulièrement le sport mais le terrain était un endroit parfait pour rester à l'abri des regards. A cette heure-ci, il ne fait aucun doute qu'il doit être vide.
Elle se mit alors en route pour rejoindre le grand stade. Elle aimait le fait de prendre des risques et l'adrénaline que cela lui procurait... Mais elle devait y faire attention car il est vrai que son comportement paraît assez suspect et on pourrait avoir des doutes quand à ses agissements nocturnes. Cela ne l'empêchait pas d'avancer en direction du grand stade malgré tout.

Freddie lui ne devait pas se sentir concerné car il s'était bien confortablement installé sur la tête de Raphaëlle et s'était endormie. Pendant son sommeil, il poussait de petit ronflement qui ressemblait plutôt à des ronronnements, chose qui le rendait d'autant plus craquant.

- Freddie, fait un peu moins de bruit quand tu dors, s'il te plaît. Tu vas nous faire repérer! lui chuchota Raphaëlle, le sourire aux lèvres, tout en le caressant tendrement.

Elle était maintenant arrivée devant le terrain et s'empressa de monter dans les gradins. La nuit était tombée très rapidement car le temps qu'elle arrive là, il faisait déjà très noir... C'est pourquoi elle sortit sa baguette et prononça la formule:

- #Lumos!


Afin de ne pas se casser la figure dans les escaliers...
Elle s'installa à une place et enleva le boursouflet de sa tête en prenant garde de ne pas le réveillé et le posa sur ses cuisses. Elle commença à le caresser doucement tout en observant la lune qui était pleine ce soir-là.

Maintenant qu'elle y réfléchissait, c'était sacrément imprudent ce qu'elle faisait là; depuis la mort subite de l'ancienne directrice, l'école paraissait différente, avec des règles plus strictes mais qui n'empêchaient pas Raphaëlle de se sentir moins en sécurité qu'auparavant... Si à l'instant même elle venait à se faire agresser, personne ne serai là pour l'aider et elle ne serai surement pas assez puissante pour se défendre seule. Enfin tout dépendait de qui serai l'agresseur aussi... A ces pensées, elle fut parcourue d'un frisson et recommença à se perdre dans ses réflexions...
C'est alors qu'elle sursauta en entendant quelqu'un monter les escaliers des gradins. Elle se dépêcha d'éteindre sa baguette.


- #Nox!

Et essaya de se cacher entre les rangées de sièges du mieux qu'elle le put sans réveillé le boursouflet. Elle voulu identifier la personne qui venait de faire irruption mais il faisait désormais trop sombre pour qu'elle puisse le voir clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Angur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Mathéo Angur, Sam 15 Aoû 2015 - 5:47


C'était une journée plutôt tranquille et ordinaire pour Mathéo. Juste que pour lui, il allait bientôt avoir ses 17 ans. (Pour rester cohérent avec le précédent RP.) Bientôt sa majorité ! C'était une chose qu'il attendait tout de même un peu. Mais en vrai, ce n'étais qu'une année de plus à rajouter dans ces longues années de sa vie. Dont celle-ci était assez bizarre et qu'il en avait assez de cette vie passée. Ouais, il était devenu un autre homme et tout se bousculait dans sa tête. Il y avait cependant une chose qui n'avait pas changer chez lui. C'est crises de nerfs étaient toujours présente et ne s'enfuit pas. Elle reste présente, caché en lui. Mais, il ne s'en inquiétait pas et c'était bon à ce moment là. Il lui arrivait de perdre la tête quelque fois, mais c'était toujours rare. A vrai dire, à ce moment de l'histoire, Mathéo ne sait toujours pas la suite avec son père. Mais bon, ça c'est une autre histoire. Et aujourd'hui c'était quelque chose de bien différent, où à l'école de sorcelerie de Poudlard, ce passait cet action. Rien à voir avec son père, rien avoir avec sa famille, non, il était loin de tout cela, loin de pensé à ça. Très loin.

Le soir arrivait. Le couvre-feu également, mais Mathéo était encore dehors, dans la forêt qui plus est. Mais c'est en remarquant l'heure tardive qu'il préféra sortir de la forêt avec que les problèmes ne surviennent. Et quand il sortit, il y avait quelque chose qui le fit stopper net. Il croyait qu'il y avait soit une préfète, soit la garde-chasse où soit un professeur qui surveillait les parages. Mais, c'est en remarquant un petit détail loufoque, qu'il trouvait sa bizarre que ce soit l'une de ces personnes dites précédemment. Aussi curieux qu'il est, il ne décida de ne pas suivre cette mystérieuse personne. Il ne faisait jamais ça. Suivre quelqu'un. Mais évidemment, ce qui se passa ensuite était assez drôle. Ouais, parce que lui, il allait en direction de Poudlard, mais vu que le couvre-feu était passer et qu'il y avait quelqu'un qui trainait un peu plus loin. Et qui n'était pas la même personne, il fit demi-tour. Et où il partit ce bêta là. Bah évidemment, là où la personne qu'il avait vu allait. Vers le terrain de Quidditch. Trouvant même que c'était une excellente cachette pour y passer la nuit, ni vu ni connu.

Alors, il se dirigea nonchalant vers le terrain ou plutôt même les tribunes. Il était prêt à y rentrer. Puis, il hésita. Avant de finalement franchir le pas et rentrer dans les tribunes. Il avait hésité à y aller, parce qu'il pensait que la voix était peut-être libre maintenant au château. Mais vu qu'il était pas sûr et au point où il en était, c'était mieux d'y aller carrément. Mais au moment de monter pour aller un peu plus haut dans les tribunes. Qu'est-ce qu'il voit ? Une baguette faisant de la lumière. Et il monta discrètement pour y voir d'un peu plus près. Et il reconnut de loin cette personne. "Non, ne me dis pas que c'est pas vrai ?" Se dit-il à ce moment là où il éteignit sa baguette. La personne qui venait de voir, c'était la personne qu'il avait rencontré dans le train, au début de sa sixième année de scolarité. Dingue n'est-ce pas ? En tout cas, il était maintenant soulagé. Il continua de monter les escaliers et une fois qu'il pensait être assez proche d'elle sans devoir crier il se révéla, avant qu'elle ne s'enfuit de peur de se retrouver avec une mauvaise personne.

- Hey Raphaëlle ! C'est moi Mathéo ! Tu te souviens, on s'était parlé dans le Poudlard Express à la rentrée !

Bien comme accueil. Il ne pouvait pas faire mieux que ça. Et pour révéler sa présence, il fit un petit #Lumos pour qu'elle sache bien que c'est lui. Bon après, il avait peur d'une seule chose, qu'il se soit complètement trompé et que ce n'est finalement pas elle, mais une de ces personnes qui l'avait amener ici pour le piéger et le punir ensuite. C'était tellement possible...


Dernière édition par Mathéo Angur le Dim 16 Aoû 2015 - 3:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Dolween
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Raphaëlle Dolween, Sam 15 Aoû 2015 - 11:31


Elle observa un moment dans l'ombre la personne qui venait de faire irruption. Elle espérait vraiment ne pas faire une mauvaise rencontre. Elle n'y voyait vraiment rien et ne parvenait absolument pas à l'identifier. Néanmoins celui-ci semblait l'avoir reconnut et s'annonça de lui-même:

-  Hey Raphaëlle !

C'était une voix masculine qui avait parlé. Apparemment ils avaient déjà discuté ensemble mais Raphaëlle ne se souvenait pas de cette voix.

- C'est moi Mathéo ! Tu te souviens, on s'était parlé dans le Poudlard Express à la rentrée !


Il alluma ensuite sa baguette d'un #Lumos et elle put enfin voir son visage.
Effectivement elle l'avait reconnu désormais. Le trajet mouvementé qu'elle avait passé avec lui dans le Poudlard Express au début de l'année aurait été un peu difficile à oublier. C'était la première fois qu'ils se revoyaient depuis. C'était assez curieux qu'elle le croise à cette endroit et à cette heure là aussi. Elle s'interrogeait un peu sur la raison de sa venue ici.
Elle ralluma finalement sa baguette et s'exclama:

- Mathéo?! Heureusement ce n'est que toi. Un instant j'ai pensé que j'allais une fois de plus finir en retenue... Bon bah viens t'asseoir!

Elle lâcha un soupir de soulagement en se rasseyant sur un des sièges, son boursouflet toujours endormi sur ses cuisses.
Elle se tourna vers lui et l'interrogea:


- Alors... On peut savoir ce que tu fous ici à cette heure-là? Ça t'arrive souvent ça de ne pas respecter le couvre-feu?


Elle avait prit un ton de reproche mais elle se rappela qu'en faite elle aussi n'avait souvent pas respecté le couvre-feu et qu'elle n'avait pas vraiment de leçon à lui donner. En guise d'excuse au ton qu'elle venait employer elle ajouta à se réplique précédente:

- Enfin c'est vrai que je suis pas très bien placée pour te dire ce genre de chose... Mais tu m'as flanqué la trouille un peu là !

Suite à cette dernière phrase elle était maintenant plus calme et s'était machinalement remise à caresser Freddie, sa petite boule de poile mauve. Elle se demanda comment il pouvait toujours dormir avec toute cette agitation autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Angur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Mathéo Angur, Mar 18 Aoû 2015 - 6:43


Lorsqu'elle ralluma sa baguette, Mathéo eût un soupire de soulagement. C'était assez logique et ça voulait bel et bien dire, pour lui, que c'était Raphaëlle qui était là-haut. Il en était plus que persuader que c'était elle, alors, il commença à gravir les marches qui manquait entre lui et elle.

- Mathéo?! Heureusement ce n'est que toi. Un instant j'ai pensé que j'allais une fois de plus finir en retenue... Bon bah viens t'asseoir!

- Ok, j'arrive, fit-il montant les marches.

Encore en retenue ? Alors comme ça, elle non plus elle ne respecte pas le règlement. Logiquement, Mathéo sourit. Il monta les dernières marche et s'installa à côté d'elle. Et là, il s'aperçoit qu'elle avait quelque chose sur sa cuisse (Oui il a regardé vers sa cuisse, et alors ?). Un mignon boursouflet y dormait tout tranquillement. Qu'il était tout mimi. Surtout qu'il dormait ce machin là. C'était drôle et trop mignon à regarder.

- Alors... On peut savoir ce que tu fous ici à cette heure-là? Ça t'arrive souvent ça de ne pas respecter le couvre-feu?

Oh, du calme. On vient de nouveau de se rencontrer. On se calme avec ce genre de question. Même si fort bien, ça ne le dérangeais même pas de lui répondre à cette question. De toute manière, il n'avait pas à mentir là-dessus, vu le nombre de règles qu'il a outrepassé depuis le début de l'année.

- Oh moi ? Absolument pas. Jamais eu envie de le respecter ce couvre-feu. Je ne suis même jamais rentré avant cette fameuse heure de toute l'année. Et à ce que je vois, toi non plus tu ne le respectes pas. Ça t'arrive souvent aussi ?

Bah ouais, vu qu'elle était là, en mode peinard et tout. Comme si de rien était en plus. Elle n'avait pas l'air perdu quand elle avait pris la direction des gradins. M'enfin.

- Enfin c'est vrai que je suis pas très bien placée pour te dire ce genre de chose... Mais tu m'as flanqué la trouille un peu là !

C'est vrai que c'était tout à fais le cas. Et, bien entendu, c'était pas évident de se la ramener sans donner sa présence. Il aurait été timide, il aurait filer comme le vent et serait partit autre part. Lui, aussi, avait la trouille. Mais c'était avant d'arriver ici.

- Désolé de t'avoir fais peur. Mais en ce moment tout le monde rode... Je ne peux plus vraiment rentré au château comme ça. M'enfin. Ça me fait plaisir de te revoir toi. C'est beaucoup mieux que d'avoir une de ces maudites personnes dans les baskets ! Sinon, pour changer de sujet, comment ça va depuis la dernière fois ?

Oui, il voulait changer de sujet, ça sera beaucoup mieux comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Dolween
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Raphaëlle Dolween, Mar 18 Aoû 2015 - 16:48


Mathéo répondit à son petit interrogatoire. Heureusement, il ne s'était pas énervé lorsqu'elle avait un peu haussé le ton. Elle se souvenait parfaitement de sa crise de colère dans le train et n'avait vraiment aucunement envie de revivre cet instant.

- Désolé de t'avoir fais peur. Mais en ce moment tout le monde rode... Je ne peux plus vraiment rentré au château comme ça. M'enfin.

Oui, c'est vrai qu'elle aussi en ce moment avait de plus en plus de mal à rentrer dans le château après le couvre-feu sans se faire voir...

- Ça me fait plaisir de te revoir toi.

Elle souri à cette phrase, ça lui faisait plaisir d'entendre quelqu'un lui dire qu'il était heureux de la voir.

- C'est beaucoup mieux que d'avoir une de ces maudites personnes dans les baskets !

Raphaëlle ignorait de quelles personnes il voulait parler. De peur de l'énerver elle ne dit rien. Ça ne devait surement pas être quelque chose de sympathique à raconter. Elle s'imagina qu'il devait se faire un peu chahuter par d'autres élèves ou bien peut être juste qu'il n'aimait pas grand monde et que beaucoup l'agaçaient... Peu importe après tout.

- Sinon, pour changer de sujet, comment ça va depuis la dernière fois ?

Elle fit dans sa tête un rapide bilan de ce qu'elle avait vécu depuis leur dernière rencontre. Pas grand chose à première vue.

- Ouais, ça peut aller en ce moment... Pour ma part il ne s'est rien passé d'extraordinaire depuis le début de l'année. Ho, si enfaite! Pour la première fois je trouvé la salle sur demande, c'était hyper cool! Bon bref, peu importe.

Elle ignorait totalement ce qui l'avait poussé à lui raconter ça. Ça lui paraissait être un détails inutile et changea vite de sujet en lui retournant sa question.


- Et toi alors, ça va bien en ce moment?

Elle ne s'était pas du tout préparée à cette rencontre tardive et ne savait pas trop quoi lui raconter... Elle se contenta d'attendre sa réponse, la conversation viendrai d'elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Angur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Mathéo Angur, Dim 30 Aoû 2015 - 21:23


Pleine nuit, le temps calme, aucune tempête en vue. Assis, en plein milieu des tribunes. Comme s'ils regardaient un match de nuit. Et pourtant ça n'avait rien à voir. Ils discutaient tout simplement. Tout simplement.

- Ouais, ça peut aller en ce moment... Pour ma part il ne s'est rien passé d'extraordinaire depuis le début de l'année.

Bien, le parfait commencement pour une discussion ennuyante. Vous savez, il pouvait s'en passé des choses. Ce qui était le cas de Mathéo. S'il y avait eu une brèche dans son asociabilité, c'était surtout venu depuis leur rencontre. Déjà tant d'aventures et de mésaventures. Et ils se retrouvèrent là, assis. Cette histoire n'était pas folichonne comme la suite de ses paroles.

- Ho, si enfaite! Pour la première fois je trouvé la salle sur demande, c'était hyper cool! Bon bref, peu importe.

Ah mais au contraire, ça l'intéressait. Lui, il n'y est jamais rentré dedans, mais savait déjà où elle se trouvait. Ouais, il était là-bas au cas où il devait se cacher. Mais, ce fut impossible. Un Serpentard du nom d'Arcturus, l'avait un peu pris au dépourvu. C'était sans compter sur son préfet et une dame qui trainait à ces côtés. Mais peu importe, il n'avait pas pensé, ni même imaginer à y retourner. Il ne s'était même pas fixer à y entrer un jour. Alors oui, ça l'intéressait. Mais avant qu'elle ne lui réponde, elle lui retourna sa propre question.

- Avant de te répondre, je voudrais en savoir plus sur la salle sur demande. Tu y es entré ? Parce que moi, je sais où elle se trouve, mais j'y suis jamais entré. Si tu sais comment sa fonctionne tu pourras me montrer ?

Mathéo était enthousiaste sans être vraiment sur de lui. Mais bon, la salle sur demande était une salle intéressante et sûrement beaucoup demandé. Mais, lui, il voulait juste en savoir plus sur la salle, juste en savoir plus. Et puis, de toute façon, il n'allait quand-même pas s'attarder sur la salle. Elle lui a posé une question.

- Moi, on peut dire que ça peut aller. Je sors doucement d'une phase très difficile où énormément de réponse m'attende. Mais si tu as des questions à me poser justement. Pose les, on avait brusquement interrompu notre discussion dans le train si tu t'en rappelle. Il y a peut-être des questions à laquelle tu te pose encore. Et puis, comme ça, on pourra faire plus ample connaissance.

Ces paroles ne sonnait pas très bien dans sa tête. Mais on pourrait faire compter ça sur la fatigue. Parce que les jours s'écoulait et Mathéo continuait ces insomnies...
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Merry K. Harper, Mer 28 Oct 2015 - 16:24


RP Unique

Samedi - 23h30. Merry se leva de son lit, ne parvenant pas à trouver le sommeil depuis plus de deux heures. En pleine forme mais plus ou moins stressée pour le match de Quidditch qui aurait lieu le lendemain, elle se décida à aller faire un petit tour. Hésitant un instant, elle préféra finalement prendre son balai et se rendre au terrain de Quidditch en évitant les surveillants adultes qui se trouvaient un peu partout dans l'enceinte de Poudlard.

Une fois arrivée après quelques minutes de vol à l'air libre sous un ciel noir et bien étoilé, la jeune fille survola lentement le terrain où personne ne se trouvait. Elle était seule, tranquille pour une fois, alors que le terrain et les gradins seraient plein de personnes hurlant à tue-tête le lendemain. Elle même crierait sans doute pour encourager son équipe. Et d'après elle, il fallait s'entraîner. Alors se raclant la gorge, la jeune fille se stabilisa et fit mine de crier un grand slogan pour son équipe.


Nous les Gryffondors
On est les plus forts
Nous on vous érafle
En ayant toujours le souaffle
Vous les Poufsouffles
Vous serez à bout de souffle
Et en tant que perdants
Vous rentrerez en rampant !
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Adams
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Husky


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Anthony Adams, Dim 22 Nov 2015 - 18:24


C'était un bon match. Vraiment. L'équipe avait bien joué dans l'ensemble. Ils avaient été aussi efficace en attaque qu'en défense ce qu'il leur avait permis de terminer le match avec une avance plus que confortable. Anthony n'avait presque pas eu besoin de chopper le vif. Malgré tout, il l'avait attrapé après un duel à sens unique. Non, vraiment, c'était un bon match. Les Gryffons qui leur avait autrefois mis la misère (n’ayons pas peur des mots), aujourd'hui, avaient pliés face aux assauts des blaireaux. Comme quoi, un petit coup de fouet, ça marchait bien. Après être passé par les vestiaires où ils avaient gaiement fêté cette écrasante victoire, l'équipe s'était donc séparé, chacun rentrant dans son dortoir ou dans son appartement respectif. Comme à son habitude, Anthony avait quitté le terrain après tous ces joueurs. Il aimait bien rester tout seul après un match. Laisser retomber l'adrénaline, réaliser ce qu'il s'était passé, sur des actions durant parfois que quelques secondes. Faire un peu le point sur la performance de l'équipe mais aussi sur sa propre performance.

Il était donc à présent sur le terrain, le balai à la main, mais à terre. Sur l'herbe qu'on espérait de tout cœur éviter pendant le match. La nuit tombait, il n'y avait plus un seul bruit. Les cris des supporters étaient maintenant réduit au murmure du vent, l'agitation ambiante, aux feuilles voletant doucement dans les airs. Anthony traversa le terrain en large, profitant de ces instants de calme absolu avant de sortir du stade. Il n'avait presque jamais l'occasion de se trouver dans un endroit aussi calme. Chez lui ? Étant à Londres, on était jamais vraiment au calme. Dans la boutique ? Même à l'ouverture, il y avait du monde sur le Chemin de Traverse. Bref, après 5 minutes de calme, il était temps de sortir, retrouver un monde où rien n'était calme. Où il y avait toujours quelque chose qui bougeait, qui trépignait.

Anthony sauta dans ses habits civils et sortit finalement du stade. Après avoir passé plus d'une heure sur un balai, il préférait rentrer à pied, sans se presser. Sans risquer sa vie à chaque virage. C'était peut-être une tête brulée, mais pas un inconscient, il connaissait ses limites. Et il savait que si il montait sur son balai maintenant, il allait pas faire 50 mètres avant de lâcher le manche. Puis, marcher ça faisait du bien parfois. Arrêter de vouloir aller vite, de vouloir transplaner pour rentrer instantanément, de vouloir voyager toujours plus vite. Juste, marcher dans ce crépuscule naissant.

Il n'y avait plus grande monde aux alentours du terrain à cette heure. Quelques supporters qui refaisaient le match, des joueurs parfois, qui se mêlait aux conversation. Puis des badauds qui voulait voir à quoi ressemblait un joueur de près. Et bien, mesdames, messieurs, un joueur de quidditch était une personne tout à fait normale, de près ou de loin ! Le truc qui pouvait les différencier c'était un sourire hagard quand vous croisiez un joueur faisant partie de l'équipe gagnante, ou au contraire, une pale mine pour un joueur de l'équipe perdante. En fait, il faisait la même tête que les supporters, en un peu plus prononcé, car en refaisant le match, ils voyaient leurs erreurs, ou leurs coup d'éclat. Ce petit coup du destin qui vous permettait de faire tourner un match en votre faveur. Bref, ne cherchez aucun signe distinctif, il n'y en avait pas. Malgré tout, après un match, il était toujours difficile de passer incognito. Il y avait toujours 2-3 fans (ou groupies selon leur cri) de l'équipe qui essayait de chopper une photo, une signature sur une carte ou autre. C'était drôle au début, puis ça devenait assez pénible quand ça vous empêchait de rentrer alors que la seule chose que vous aviez envie de faire était de vous vautrer sur votre canapé en mangeant allègrement des chips pour foutre en l'air tous les efforts physique que vous veniez de faire ! Ou le mieux, aller dans ce que les moldus appelaient les fast-food. La malbouffe à son paroxysme.

C'était toujours drôle de voir des gens prendre 2 Big Dac avec un Nuke Cola Light (Fallout 4, wololo) pour se donner bonne conscience. Mais rassurez-vous, Anthony faisait parti de ces personnes qui mangeaient gras jusqu'au bout. M'enfin bref, ce soir, il avait pas particulièrement envie de se faire exploser la panse, il avait passé un très bon match et était même prêt à prendre quelques photos si on lui demandait. Vraiment, ce match l'avait mis de bonne humeur. Et c'est donc grâce à cette bonne humeur qu'il se laissa aborder par une fille qui avait ptet 17 ans. 18 maxi. Apparemment, elle voulait parler Quidditch. Ouais, en même temps, un soir de match, quand quelqu'un lui parlait, c'était rarement pour lui parler couture.

M'enfin bref, il est temps pour moi, cher lecteur, de rendre la plume, pour laisser une certaine Grace Meyer écrire à ma place. Dans ce RP, elle va vous présenter son point de vue, ses émotions... 'fin bref, elle va faire tout comme moi avec Antho. Le mieux est de vous laisser lire. Bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 16 sur 20

 Promenade sur le terrain le soir...

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.