AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 37 sur 39
Couloir du 2ème étage
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39  Suivant
Enzo Petterson
Gryffondor
Gryffondor

Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Enzo Petterson, Dim 20 Nov 2016 - 11:31


(RP with Amy Jackson)



Enzo semblait se balader dans les couloirs chantonnant une musique moldue qui prenait la tête à force a vrai dire.Ca devait être
vraiment embetant pour les autres d'entendre le raffut que faisait le garcon qui vagabonnait.Mais bon,le bruit fusait de partout.
On est dimanche,dimanche est égal à Manger,Se Balader,Rien Faire,Manger,Dormir.
Les dimanches d'Enzo étaient assez lassant pour les autres enfait.


Enzo venait a apprecevoir une demoiselle qui devait être entrain d'écrire, mais quoi?Enzo n'en savais rien.Il s'approcha de cette
dernière calmement sourrire au visage.Avant de se poser juste a coté d'elle calmement, zieuttant ses quelques écritures.

-T'écris un roman?Ou une nouvelle?Ou quelque chose de différent?


Le garcon vint ensuite a poser son regard sur l'écriture de la fille, reconnaissant le style d'écriture d'une jeune écrivain,son
écriture était semblable au mot près!

-Ton écriture m'inspire un roman que j'ai lu y'a quelques temps..C'était écrit par..Euhhh..

Enzo réfléchissait longuement au prénom de la romancière qui avait écrit le roman qu'il avait lu.

-C'était écrit par une Amy Jackson je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Amy Jackson, Dim 20 Nov 2016 - 18:59


Amy était plongée dans l'écriture quand elle entendit quelqu'un s'asseoir à côté d'elle et regarder derrière son épaule. Elle releva la tête et croisa le regard d'un garçon à l'air sympathique que ses vêtements désignait comme un Gryffondor et qui prit immédiatement la parole.

-T'écris un roman?Ou une nouvelle?Ou quelque chose de différent?

Et avant que Amy ai le temps de répondre il jeta un nouveau coup d'oeil à son carnet et enchaîna:

-Ton écriture m'inspire un roman que j'ai lu y'a quelques temps..C'était écrit par..Euhhh..

Le jeune commença à réfléchir et la Poufsouffle préféra garder le silence afin de ne pas le perturber. Il émerga finalement quelques minutes plus tard le nom de l'auteur qu'il cherchait visiblement en tête.

-C'était écrit par une Amy Jackson je crois. déclara-t-il.

En entendant son nom Amy réprima un hoquet de surprise. Alors là si on lui avait dit que quelqu'un à Poudlard avait lu ce qu'elle écrivait !! Elle retrouva un peu de contenance et se tourna vers son camarade avec un grand sourire sur le visage.

- Commençons par le début !! Alors comme tu l'as devinée je m'appelle Amy Jackson et je suis en cinquième année à Poufsouffle, enchantée!! Là je suis en train d'écrire un roman mais il y a un truc qui m'intrigue ou es-ce que tu as lu un truc que j'ai écrit ?
Revenir en haut Aller en bas
Enzo Petterson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Enzo Petterson, Dim 20 Nov 2016 - 19:21


- Commençons par le début !! Alors comme tu l'as devinée je m'appelle Amy Jackson et je suis en cinquième année à Poufsouffle, enchantée!! Là je suis en train d'écrire un roman mais il y a un truc qui m'intrigue ou es-ce que tu as lu un truc que j'ai écrit ?

Le garcon vint a passer un simple sourire sur son visage calmement,avant de lâcher ses quelques dires juste après celles de Amy.


-Ouais, j'adore comment tu écris.J'essaye de me rapprocher de ton style sans le copier quand j'écris.Je trouve captivant comment tu formes les histoires de tes romans.

Le garcon garda son sourire comme un gosse obèse dans un magasin de friandises à Pré-Au-Lard. Ca pouvait être perturbant comme marrant comme gênant.

-Euh au-faite. Je suis Enzo Petterson enfin ce qu'il en reste après un dimanche. J'suis en cinquième année chez les Gryffondors. Echanté de même.




Edit Asclépius : Bonjour Enzo. Conformément au règlement RPG, votre RP doit faire au minimum 600 caractères, formulaire et citations non compris ; merci de bien vouloir éditer en conséquence. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Amy Jackson, Dim 20 Nov 2016 - 19:50


Le garçon continua à sourire pendant que la jeune fille l'observait. Il avait l'air très sympathique et Amy adorait parler écriture, elle pressentait donc que cette conversation serait des plus intéressantes et agréables.

-Ouais, j'adore comment tu écris.J'essaye de me rapprocher de ton style sans le copier quand j'écris.Je trouve captivant comment tu formes les histoires de tes romans.

Ah bah voilà c'était gagné elle rougissait. Elle ne pensait qu'on pourrait un jour lui faire un si beau compliment sur son écriture. Quand elle écrivait c'était d'abord pour elle, pour faire vivre les histoires que sa mère lui racontait enfant, pour ne jamais les oublier et pour se raccrocher à cette époque bénite ou elle était encore là avec elle. Jamais elle n'aurait pensé que ces histoires pourrait toucher d'autre personnes et le savoir la remplissait d'un sentiment nouveau très agréable.
Son sourire accroché sur le visage le gryffondor reprit:

-Euh au-faite. Je suis Enzo Petterson enfin ce qu'il en reste après un dimanche. J'suis en cinquième année chez les Gryffondors. Enchanté de même.

Amy laissa échapper un petit rire et reprit la parole.

-Moi j'aime bien le dimanche, c'est la journée la plus calme ici, le meilleur moment pour écrire. Merci ça me touche vraiment ce que tu me dis. Du coup toi aussi tu écris?! C'est trop génial, c'est quoi ton style ? Tu écris quel genre de livre ?
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Jade Wilder, Dim 11 Déc 2016 - 18:09


Incruste dans le RP de Amy et Enzo, petite patrouille préfectorale.
Autorisation d'Amy pour poster.



Cela faisait bien longtemps que Jade n'avait pas été présente à Poudlard un dimanche.. Il faut bien le reconnaitre, ses week-ends n'étaient que rarement passés dans l'école de magie, elle préférait largement rentrer chez son frère histoire de passer un peu de temps avec sa famille. Et puis en général, elle arrivait toujours à se dégotter un petit travail le week-end. Dans les bars moldus souvent, pour faire le ménage ou la plonge.. Ça n'était pas du tout l'idéal, néanmoins Noël approchait et l'Italienne voulait mettre un peu d'argent de côté pour que sa famille puisse avoir un Noël digne de ce nom. C'était plutôt mal parti malheureusement, l'ainé de la famille n'étant même pas certain de pouvoir être présent le soir fatidique. De plus, leurs économies ne permettaient pas de grandes fantaisies, se limitant à quelques décorations par-ci par-là. Alors, la blondinette espérait tant. Pouvoir acheter un vrai, un beau sapin qu'ils pourraient décorer tous les trois. Des cadeaux, pour qu'ils soient gâtés et que cette fête occulte les tristes pensées qui les habitaient quotidiennement.

Perdre une occasion de gagner un peu d'argent était donc très étrange pour Jade. Quand on la connait bien, on se doute même que ça n'est pas tout à fait normal. En effet, la préfète avait décidé d'utiliser ce week-end pour mettre en place le projet Cheerpouffys. Beaucoup de choses étaient déjà prêtes, néanmoins il restait l'entrainement, les tenues, la musique, tant de choses à voir. Cela méritait bien qu'elle y consacre un week-end et puis de toute façon, elle avait normalement trouvé un travail durant les vacances de Noël. Celui-ci lui apporterait suffisamment pour fêter dignement cette période.

Parcourant les couloirs, Jade observait les différents élèves restés pour le week-end. Mine de rien, peu rentraient chez eux, cela voulait donc dire qu'ils ne voyaient leurs familles que pendant les vacances. C'était quelque chose dont la demoiselle était tout simplement incapable, sa famille était tout pour elle et la dernière fois qu'elle les avait évités, ça avait duré un moment. Trop longtemps à son goût en fait. Le seul avantage à ce que bon nombre d'élèves soient présents, c'était qu'elle pourrait trouver rapidement les différents membres histoire de leur transmettre les différentes informations. Elle pouvait les envoyer par hibou certes, mais elle voulait s'investir à fond dans ce projet et si les questions venaient à affluer, il valait mieux qu'elle soit là en chair et en os. Oh bien sûr, la préfète n'allait pas seulement parcourir les couloirs, ça ne servait pas à grand chose et elle détestait ne rien faire d'utile. Alors, l'adolescente s'était lancée dans une petite tournée préfectorale. Elle n'était pas du genre à punir les autres élèves, une petite remontrance et c'est réglé, mais il fallait bien avouer que c'était assez rigolo de dénicher des élèves manquant au règlement. Il faut dire que la demoiselle avait toujours respecté au mieux chaque règlement au cours de sa vie, elle était donc assez bien placée pour ces petites virées sous couvert de son joli badge. Néanmoins, faire régner les idées de Kholov n'était pas non plus son but. Disons plutôt qu'il s'agissait d'une bonne excuse !

Après un bon quart d'heure à surveiller les couloirs par lesquels elle passait, Jade finit par se retrouver au deuxième étage. Elle n'allait pas souvent par là, en fait elle ne se baladait que rarement dans le château. Néanmoins une bouille connue un peu plus loin attira son attention. Aaaaah bah voilà, enfin une Cheerpouffy ! Se dirigeant tout naturellement vers Amy, Jade garda tout de même son air sérieux, elle restait dans son rôle de préfète avant tout. Arrivant devant les deux acolytes, l'adolescente leur adressa un sourire.

- Bonjour vous deux. Amy, tu as deux secondes ?

Elle ne connaissait pas le Gryffondor qui accompagnait la Poufsouffle. Tant pis, en tout cas elle s'adressa au fameux rouge.

- Ça ne sera pas long, désolée de vous interrompere... hum, interrompre.

Tournant à nouveau le regard vers la jeune Poufsouffle ayant candidaté il y a peu, Jade lui sourit légèrement, un petit air malicieux au creux des prunelles. Mine de rien, elle était contente de pouvoir annoncer cette nouvelle à la petite jaune, adorant voir ce genre de réaction chez ses petits protégés. Si le projet lui tenait à coeur, elle attendait qu'il en soit de même pour ceux qui devaient y participer, encore plus alors que le projet prenait forme et ampleur. Finalement, elle finit par prononcer toujours avec ce petit accent bien typique.

- Félicitations, tu es prise dans l'équipe des Cheerpouffys !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Amy Jackson, Lun 12 Déc 2016 - 17:17


Alors qu’Amy attendait une réponse d'Enzo elle vit une silhouette familière s'approcher d'eux. Intriquée elle se détourna momentanément du jeune homme afin de se concentrer sur la personne qui venait à leur rencontre. Quand elle put enfin apercevoir clairement son visage un grand sourire apparut sur les lèvres de la Poufsouffle puisque la personne qui approchait n'était autre que Jade Wilder une de ses préfètes. Elle s'entendait plutôt bien avec cette dernière, qui avait toujours été là pour répondre à ses questions et pour l'aider et elle avait même postulé aux Cheerpouffys, dont Jade était, avec la deuxième préfète Marjory co-capitaine. Malgré l'air sérieux qu'elle arborait, Amy était assez contente de la croiser dans un couloir ce qui était une chose plutôt rare.  

Quand Jade arriva devant eux elle laissa tomber son air sérieux et leur fit un joli sourire:

- Bonjour vous deux. Amy, tu as deux secondes ?

Bien qu'un peu étonnée par cette requête, Amy acquiesca et lui sourit en retour puis sauta de son rebord de fenêtre afin de faire face à sa préfète.

- Ça ne sera pas long, désolée de vous interrompere... hum, interrompre, ajouta Jade en se tournant vers le Gryffondor.

Puis elle se tourna de nouveau vers Amy, avec un petit sourire malicieux. Cette dernière bien que rassurée par le regard que lui lançait sa préfète se demandait toujours ce qu'elle pouvait bien avoir à lui dire. Elle avait beau se creuser la tête elle n'avait souvenir d'avoir fait quelque chose d’exceptionnelle qui justifierai le petit sourire de Jade. Mais elle n'eut pas le temps de conjecturer plus longtemps car la jeune fille reprit la parole enthousiaste.

- Félicitations, tu es prise dans l'équipe des Cheerpouffys !

Amy n'en croyait pas ses oreilles, elle avait postulé dans l'équipe des Cheerpouffys quelques jours auparavant, mais ne pensait pas être prise et certainement pas aussi vite ! Elle était tellement heureuse qu'elle avait envie de sauter partout ce qu'elle ne fit pas afin de pas passer pour une folle, mais sa joie se lisait dans son regard.

- Vraiment ?! S'exclama-t-elle tout de même, Oh merci beaucoup c'est génial!! Je suis tellement contente, tu peux pas savoir. Je Te promet que vous ne le regretterez pas, Jade !! Oh là là j'ai envie de sauter partout et de te prendre dans mes bras!!
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Jade Wilder, Mer 14 Déc 2016 - 21:03


Allez, pour l'occasion elle pouvait bien laisser tomber son air sérieux la préfète. En général quand elle faisait ses petites tournées, elle tenait à jouer son rôle, même si le reste du temps elle n'était qu'une élève lambda. Du moins, elle le ressentait ainsi puisqu'il était hors de question qu'elle se prenne pour quelqu'un qu'elle n'était pas. Supérieure aux autres ? Certainement pas. On lui avait assigné un badge doré, il signifiait de grandes choses dans sa tête et dans son coeur, mais jamais elle ne s'en servirait en tant que tyran.

Cette fois néanmoins, la situation était exceptionnelle. Délaissant l'un de ses nombreux masques pour ne paraitre que sous son véritable jour - Jade, la vrai Jade - la demoiselle conservait son petit sourire, attendant la fameuse réaction attendue qui ne tarda pas à venir. Le visage de la Poufsouffle s'éclaira, signe d'une véritable bonne nouvelle. En fait, c'était le premier test que la préfète imposait aux nouveaux Cheerpouffys, elle voulait être sûre que leur motivation était réelle et étant donné la joie manifeste de la plus jeune, nul doute qu'elle avait passé le test avec brio !

- Vraiment ?! Oh merci beaucoup c'est génial!! Je suis tellement contente, tu peux pas savoir. Je Te promet que vous ne le regretterez pas, Jade !! Oh là là j'ai envie de sauter partout et de te prendre dans mes bras!!

Un petit rire mi-touché mi-gêné s'échappa des lèvres de Jade. Elle préférait éviter les effusions, ça n'était pas encore trop sa tasse de thé malgré les câlins réguliers d'Emily et les quelques discussions privées avec Shela. Elles étaient sans nul doute les deux exceptions du monde sorcier, cela excluait donc sa famille qui aurait toujours le droit à tout, bien entendu, c'était totalement différent. Outre la perspective d'une pouffy collée aux basques, même toute gentille qu'elle soit, Jade était heureuse de la voir si joyeuse. Au moins une qui n'avait pas postulé pour rien. La préfète ignorait totalement les compétences d'Amy, mais c'était ça aussi le but: s'adapter au niveau de chacun. Et puis peut-être aurait-elle d'excellentes surprises.

- Eh oui c'est bien réel ! Garde bien ton énergie pour les allen.. entrainements, ils commenceront bientôt, je t'enverrais les.. détails par hibou. Ça va te va ?

Mine de rien, Jade ne voulait pas trop trainer là, elle avait littéralement coupé la discussion qu'Amy entretenait avec le gryffon. Bof tant pis, il pouvait bien attendre une minute ou deux, voilà bien pourquoi elle ne voulait pas s'éterniser. Néanmoins, son sourire ne l'avait pas quittée. C'était une grande aventure qui débutait, il fallait essayer de ne pas être trop antipathique malgré tout ce qui lui trottait dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Amy Jackson, Jeu 15 Déc 2016 - 20:45


La préfète laissa échapper un petit rire alors qu'Amy se calmait un peu. Elle était toujours aussi heureuse d'avoir été sélectionnée pour être une Cheerpouffy mais elle n'avait pas envie que Jade et Enzo la prenne pour une folle, c'est pourquoi elle redescendit sur Terre un instant. Sa réaction pouvait paraître excessive mais c'était la première fois qu'elle était prise dans quelque chose et qu'elle pouvait vraiment s'investir dans ce qu'elle aimait. Plus jeune son père refusait qu'elle fasse partie d'associations ou de clubs et malgré ses supplications il n'avait jamais cédé. Mais aujourd'hui c'était différent, aujourd'hui elle ne vivait plus avec lui, sauf bien sûr pendant les grande vacances, et elle n'était plus une gamine de huit ans désespérée, elle était une jeune fille, une sorcière qui plus est, et elle pouvait enfin faire ce dont elle avait envie.

- Eh oui c'est bien réel ! Garde bien ton énergie pour les allen.. entrainements, ils commenceront bientôt, je t'enverrais les.. détails par hibou. Ça va te va ?

La jeune fille acquiesça rapidement, elle était impatiente de voir comment les entraînements allaient se dérouler et était plutôt contente d'avoir garder une bonne forme physique en arrivant à Poudlard. Amy aurait bien discuté plus longtemps avec sa préfète mais elle comprenait que cette dernière ait d'autres obligations, d'ailleurs quand Jade l'avait interpellée elle était elle-même en train de discuter avec Enzo qui ne devait pas comprendre grand chose à leur discussion.

-Pas de problème, merci beaucoup, et merci aussi de d'être déplacée jusqu'ici pour me prévenir. J'aimerais bien rester te parler plus longtemps mais je crois que mon ami va s'impatienter. A bientôt du coup et encore merci!!

Puis après avoir saluer sa camarade, Amy se dirigea de nouveau vers le rebord de fenêtre en espérant que le Gryffondor ne lui en veuille de l'avoir laisser tomber quelques minutes.

Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Galway Lynch, Dim 15 Jan 2017 - 18:36


Suite de ce RP avec Konan Ido. Merci à Amy Jackson pour l'autorisation.

Galway et Konan arrivèrent dans le couloir du deuxième étage. Les murs étaient chargés d’armures, de tableaux et de portes qui menaient vers des salles de cours ou d’autres couloirs. Il était également désert, à l’exception d’un chat qui se trouvait au milieu du couloir et qui jouait avec une pelote de laine. Elle sembla avoir toute son attention jusqu’à ce qu’une sourie intrépide décide de traverser le couloir, probablement pour voir si elle pouvait battre le chat à la course. Le chat ne se le fit pas dire deux fois et délaissa la pelote de laine pour poursuivre une proie bien plus intéressante à ses yeux. Galway se tourna vers sa partenaire.

-Dans le livre, il est marqué que le sortilège du bouclier protège des sortilèges d’une puissance faible ou modérée, mais également des attaques physiques. Je ne connais pas beaucoup de sortilèges à jeter et même si j’en connaissait, je pense que ce serait trop dangereux pour un premier essai. J’avais plutôt en tête qu’on se lance un objet pas trop dur, comme cette pelote de laine. J’aimerais bien commencer à utiliser le sortilège si ça te va, tu veux bien me jeter la pelote ?
Revenir en haut Aller en bas
Konan Ido
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Konan Ido, Sam 28 Jan 2017 - 21:25


Après quelque minute de marche, Galway et Konan furent enfin arrivé dans le couloir du deuxième étage. Konan aimait se couloir car il regorgeait diverse fragment de l'histoire comme des amures et des tableaux. Elle fut étonné que le couloir soit désert à l'exception d'un chat qui jouait en plein milieu du couloir et puit partit pour aller chassé une sourie qui passait parla. * Pauvre petite souri * pensa-t-elle. Konan n'aimait pas trop le destin des petites proies. Mais bon c'était comme ça et elle ne pouvait le changer.

Après cela Galway se retourna vers elle et la sorti de ses pensées.

-Dans le livre, il est marqué que le sortilège du bouclier protège des sortilèges d’une puissance faible ou modérée, mais également des attaques physiques. Je ne connais pas beaucoup de sortilèges à jeter et même si j’en connaissait, je pense que ce serait trop dangereux pour un premier essai. J’avais plutôt en tête qu’on se lance un objet pas trop dur, comme cette pelote de laine. J’aimerais bien commencer à utiliser le sortilège si ça te va, tu veux bien me jeter la pelote ?

- Oui, je pense que sa serait mieux un objet comme une pelote de laine et en suite on pourra essayé avec un autre objet pour amplifier la difficulté.

Konan alla chercher la pelote de laine laissé par le chat et avança jusqu'à son partenaire, en fessant attention de bien laissé au moins trois mètres entre eux pour pouvoir lancer la pelote de laine et que Galway lance le sort.

- Tu es prêt? Je vais la lancé quand tu me feras signe.
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Galway Lynch, Mar 31 Jan 2017 - 20:39


La jeune Poufsoufle semblait d’accord avec son idée.

- Oui, je pense que ça serait mieux un objet comme une pelote de laine et ensuite on pourra essayer avec un autre objet pour amplifier la difficulté.

Ils étaient sur la même longueur d’ondes, il ne valait mieux pas commencer avec des objets dangereux avant d’être sûr de maîtriser un minimum le sortilège. Au loin on pouvait entendre le miaulement du chat. Sa camarade alla ramasser la pelote de laine et se plaça à quelques mètres de lui. Elle lui dit ensuite :

- Tu es prêt? Je vais la lancé quand tu me feras signe.
-Je suis prêt.

Il avait répondu rapidement. C’est vrai, ce qu’ils faisaient n’avait rien de dangereux, aucune raison d’être nerveux. Les enjeux étaient bien plus important, il s’agissait d’apprendre à se défendre, mais cela le rendait avide d’apprendre à utiliser le maléfice du bouclier. Elle lança la pelote de laine dans sa direction. Sa vitesse était suffisamment lente pour qu’il ait le temps de s’appliquer à lancer le sortilège, en ayant bien la théorie en tête.

-#Protego !!!

A son grand soulagement un bouclier apparu sous la forme d’un cercle d’énergie violet. Mais ce sentiment ne dura qu’une fraction de seconde, car la pelote transperça le bouclier pour percuter mollement son épaule gauche. Galway était désemparé. Si une pelote de laine arrivait à transpercer sa défense, qu’est ce que ce serait avec un objet plus consistant ou bien un maléfice jaillissant dans sa direction tel un boulet de canon. Malgré tout il ne devait pas se laisser abattre. Il demanda à sa partenaire de  recommencer à lancer.

Mais les quelques essais suivants ne furent guerre plus concluants. Il ne s’y prenait pas correctement. Il essaya de calmer sa frustration en pensant à autre chose. Les conseils d’Ama lui revinrent en tête, toujours voir la magie comme un jeu. Une idée lui était venu lorsqu’il avait lu la description du sortilège, le fait que le bouclier dévie le sortilège de sa trajectoire initiale, comme une raquette ou une batte dévirait une balle. Lui et sa partenaire pourraient se renvoyer un objet à coup de Protego, comme s’il s’agissait d’un match de tennis. Il se concentra sur cette idée et fit signe à sa partenaire. Alors que la pelote approchait elle se transforma en balle de tennis dans son esprit, et sa baguette devint raquette.

-#Protego !!!

Encore une fois la pelote franchit le bouclier, mais elle ralenti fortement, si bien qu’elle ne l’atteignit pas. Galway poussa une exclamation de joie. Ce n’était pas ce qu’il attendait mais il y avait du progrès. Cela se confirma lors des essais suivants, ou le bouclier stoppa la pelote dans sa trajectoire, puis la stoppa et la renvoya un peu plus loin, puis la renvoya plus fort qu’elle n’avait été lancée. C’était le résultat qu’il voulait obtenir, et il était vraiment soulagé d’y être parvenu. Avec un grand sourire il se tourna vers Konan.

-C’est à ton tours d’essayer, quand tu sera prête je lance.
Revenir en haut Aller en bas
Konan Ido
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Konan Ido, Lun 20 Fév 2017 - 21:00


Galway se tourna vers Konan avec un grand sourire.

-C’est à ton tours d’essayer, quand tu sera prête je lance.

-D'accord !

Konan était motiver et se plaça. Elle prit sa baguette et se mit en garde.

-C'est bon, je suis prête.

Galway lança la pelote de laine puis quand elle fuit a la hauteur de Konan, Konan fit le geste en prononçant:

-Protego !!!

Un bouclier sortie de la baguette de konan pendant un instant puis disparu. La pelote de laine atterrie sur la tête de Konan.

-Mais pourquoi?

Konan était déstabiliser, c'était bien la première fois qu'elle n'avait pas réussi un sort. Elle ne comprenais pas pourquoi elle n'avait pas réussi. Avait-elle fait une erreur dans les gestes? Elle avait croisé ses bras pour mieux réfléchir.

-Dit Galway! A ton avie, qu'est ce qui ne va pas dans le sort que j'ai jeter.

Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Galway Lynch, Mer 22 Fév 2017 - 20:55


Konan semblait déterminée à réussir, elle se posta à quelques mètres de lui dans une position d’attente.

-C'est bon, je suis prête.


Galway jeta la pelote de laine et elle lança le sort. Un bouclier apparu, mais il disparu aussitôt et la pelote l’atteignit à la tête. Lui qui s’apprêtait à se réjouir pour sa camarade et à la féliciter d’avoir maîtrisé le sortilège aussi vite ravala ses paroles.

-Mais pourquoi?

Elle semblait perturbée par cet échec. Ce devait être inhabituel chez elle, elle faisait sans doute partie de ces enfants nés dans des familles de sorciers qui avaient des facilités dans la pratique de la magie.

-Dit Galway! A ton avis, qu'est ce qui ne va pas dans le sort que j'ai jeté.

Oh. Elle lui demandait des conseils ? A lui ? Évidement elle ne le connaissait qu’à peine, elle ne pouvais pas savoir qu’il était très en retard sur les autres de sa classe dans la pratique de la magie, et puis il avait réussit à jeter le sort alors que elle non, enfin pas encore. C’était quand même très ironique comme situation, l’élève le plus nul qui devenait professeur pour quelques instants. Il réfléchit un moment et dit :

-Moi aussi j’ai raté mon premier essai, tu l’as bien vu, il ne faut pas que tu te décourage. Ton geste est bon puisque le bouclier est apparu, mais il manquait peut-être d’intensité, vas-y plus franchement. Il est important que tu reste concentré aussi. Moi la magie me fait peur, alors pour rester concentrer j’essaye d’imaginer une situation amusante, ici j’imaginais que je renvoyait le sort avec une raquette, comme une balle de tennis. C’est un sport moldu, je ne sais pas si tu connaît ? Peu importe, réessayes en appliquant ce que je t’ai dit, pour voir si ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
Sora Okinawa
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Sora Okinawa, Mar 18 Avr 2017 - 20:05


| PV Aoi Baskerville |


Sora était revenu instruit et serein de ses plusieurs semaines de vacances. Il était revenu à ses origines, le Japon. Pays du soleil levant, pays de rêves pour les occidentaux, pays d’où le jeune Okinawa puisait ses origines. Il avait visité tant de chose là-bas ! En partant de Tokyo jusqu’à l’île d’Okinawa tout en passant par Kyoto, Sora avait voulu visité tous les endroits qui lui paraissaient importants. Il était revenu à son île natale, l’île d’Okinawa. L’île à la culture très hétéroclite était particulière. Mélangeant habilement culture japonaise, chinoise, thailandaise et plein d’autre, la culture de l’île d’Okinawa était très spéciale et avait beaucoup plu au jeune homme. Sora était resté sur l’île à son nom une bonne partie de son séjour avant de retourner sur l’île principale. Là bas, il passa pas mal de son temps à explorer Tokyo, puis il voulu faire la même chose avec Kyoto. En tout, Sora avait du passer une période de vacances à Okinawa, une à Tokyo et une a Kyoto. Mais c’est lors d’une de ces périodes qu’il a exploré les montagnes, et était tombé sur un petit village typique d’un japon en transition entre l’ère féodale et l’ère moderne.

Le village, peuplé de sorciers mais aussi de moldus qui vivaient en harmonie parfaite, possédait une architecture rappelant ces anciennes batisses de l’ère édo. Pourtant plus modernes que les antiques bâtiments dont elles étaient inspirées, les habitations du village étaient bien entretenues et elles laissaient facilement penser que leur construction dataient de bien longtemps avant notre ère. Sora était content d’être passé par ce village puisque les gens l’accueillirent avec le sourire. Dans ce village, il y avait aussi un forgeron. Un antique forgeron. Plutôt étrange, non ? Un forgeron, au XXIIème siècle. Ce serait plutôt étrange si ce n’était pas un sorcier. Sora montra un certain intérêt pour les katanas que le forgeron du nom de Ryûge avait créé. Et celui-ci lui proposa même, de lui apprendre comment s’en servir ! Sora, qui savait qu’il devrait certainement moyenné quelque chose, était sceptique. Cependant, le forgeron lui assura qu’il aura juste le coût du sabre à sa charge, le reste serait gratuit. Etrange. Sora accepta cette perspective et celle opportunité, mais il devait partir le lendemain. Sora précisa qu’il reviendrais dans deux mois, ce qu’il fit. En effet, il rentra à Poudlard pour ses dernières semaines de cours, qui furent plutôt difficiles d’ailleurs. Le stress commun à pas mal d’élèves n’atteignait pas Sora, qui ne voyait toujours pas l’utilité de stresser. Il savait quoi faire pour réussir ses examens, et il le faisait, chose qui lui permit de les réussir sans trop d’inquiétude. Ensuite, il retourna au Japon pour voir Ryûge. Sora et le forgeron passèrent les vacances d’été entière à s’entraîner. Sora apprenait le maniement d’un katana alors que Ryûge vendait ses créations.

Ah la fin du stage, Sora ne maniait pas parfaitement son arme, mais connaissait les bases. Il savait se défendre sans faire de trucs trop compliqués. Maintenant il devait apprendre seul. « Cache le » lui avait recommandé le forgeron, en désignant le katana, et c’est ainsi que Sora trouva une petite bourse. Il y posa un sortilège d’extension magique. Il pouvait à présent ranger la lame ainsi que son fourreaux dans la bourse sans risque de se fait repérer. La bourse avait été étendue parfaitement pour contenir l’arme, la retenir et permettre à Sora se la sortir au moindre besoin. Dissimulée dans la manche de la veste de Sora, il changeait la bourse de place à chaque fois qu’il changeait de veste. C’était devenu une habitude maintenant, et il se trimbalait partout avec une arme autre que sa baguette.



Aujourd’hui ne faisait pas exception à la règle. Sora se trimbalait dans la foule d’élèves qui empruntait le couloir du 3ème étage pour se rendre en cours. Ses yeux bridés observèrent la foule, qui n’était en fait pas si fournie que ça. C’était simplement un groupe d’élève qui bouchait la vue de l’Okinawa. Après que le groupe soit parti, Sora eut tout le plaisir d’observer le reste des élèves qui étaient présent. Une personne en particulier retint son attention. Petite, cheveux châtains avec une frange tombant mollement sur le front de la fille, yeux gris… Sora l’avait déjà vu dans la salle commune de Serdaigle, comme à peu près n’importe quel serdaigle de poudlard. Cependant, il ne la connaissait pas. Sora remarqua des traits qui lui étaient familiers sur le visage de la jeune fille. Des traits qu’ils avaient en commun. Sora s’en doutait, la jeune fille qu’il avait en face de lui avec quelque chose qui plaisait, qui lui était commun. Sora se doutait de quoi il s’agissait, mais n’avança rien. Souriant presque malgré lui, il continua d’observer la fille, qui était certainement plus jeune que lui. Les lunettes qu’elle portait lui donnait un petit air sérieux qui n’échappa nullement à l’analyse précise du jeune Serdaigle.

Sora, quant-à lui, était adossé a un mur du couloir. Il avait une vingtaine de minutes jusqu’à son prochain cours, donc il en profitait pour observer le couloir. Sa robe de sorcier était ouverte sur son uniforme, l'uniforme classique a tous les élèves de Poudlard. Ses cheveux châtains encadraient son visage en tombant librement. Seul les cheveux supposés tomber en frange étaient remis en arrière. Le sixième année continua d’observer la jeune fille tandis que le temps passait.


Dernière édition par Sora Okinawa le Mar 25 Avr 2017 - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aoi Baskerville
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Aoi Baskerville, Mer 19 Avr 2017 - 0:59


Fil rouge
PV avec Sora Okinawa


Journée banale, couloirs banals. Aoi avançait d’un pas lent dans les couloirs du château, toute sa concentration sur le livre qu’elle lisait. Théories de la métamorphose transsubstancielle. Elle avait cours de Métamorphoses plus tard dans la journée, et comme c’était l’une des matières avec lesquelles la bleue et bronze avait le plus de difficultés, elle préférait mettre toutes les chances de son côté en en apprenant plus que nécessaire.
Absorbée par sa lecture, la jeune fille ne faisait pas attention à ce qui l’entourait et laissait ses pas la guider. Elle avait déjà gravit deux escaliers et arpenté trois couloirs. Marcher en lisant augmentait sa mémoire, c’était donc fréquent de voir l’aiglon déambuler durant des heures dans l’école.
L’asiatique avançait d’un pas lent lorsqu’un groupe d’élèves, sans doute entre deux cours, la dépassa sans qu’elle ne leur accorde un regard. Elle n’avait pas de temps ou d’énergie à perdre dans l’observation stérile de ses congénères, elle en apprenait bien plus dans les livres. Plongée dans sa lecture depuis déjà quelques dizaines de minutes, elle releva la tête tout en redressant ses larges lunettes sur son nez pour déterminer dans quelle partie du château elle se trouvait. Couloir du 2ème étage,  commun à tous les autres. Les mêmes fenêtres à gauche, les mêmes portes à droite. Banal.
Si ce n’était la présence d’un garçon. L’azur fit un mouvement de tête pour écarter ses cheveux de son visage et posa ses prunelles gris acier sur lui. Serdaigle. Grand. Plus âgé. Petit sourire. Posture désinvolte. Rien de bien intére…
Yeux de topaze. Yeux de ciel.  Aoi s’y plongea. Y coula. S’y perdit. En quelques secondes, elle retourna à Kushima. Elle était assise dans le jardin près de plantes à Pipaillon avec Shiro. Les deux petites filles débattaient de la senteur des fleurs. Papa et Maman étaient là, eux aussi. Larmes internes. La maison lui manquait. Sa famille lui manquait.
Aoi revint à elle, au présent, à Poudlard, à ce garçon dans ce couloir du 2ème étage. Elle ne s’était pas rendu compte qu’elle s’était immobilisée, le visage impassible, ses yeux argent dans les prunelles topaze. D’un mouvement, elle redressa de nouveau ses lunettes sur son nez pour se donner une contenance. Furtivement, elle détailla le garçon une seconde fois. Pourquoi lui faisait-il cet effet étrange ?  Peut-être ses origines manifestement nippones ?
Haussement d’épaules. Après tout, japonais ou pas, Aoi ne savait pas se faire des amis, alors à quoi bon ?


Dernière édition par Aoi Baskerville le Mar 11 Juil 2017 - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sora Okinawa
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Sora Okinawa, Mer 19 Avr 2017 - 17:41


La fille lisait un bouquin. Sora ne savait pas vraiment quoi étant donné que la couverture de l’ouvrage était tourné vers le bas, mais qu’importe. Cela donnera un sujet de discussion, un sujet pour briser la glace entre les deux jeunes nippons. Un instant plus tard, leurs deux regards se croisèrent. Un regard gris, comme dans un ciel de tempête, contre un regard bleu, comme un ciel limpide. Le contraste était saisissant, et Sora ne manqua pas de le notifier une fois de plus.

Quelques secondes plus tard, Sora compris que, comme quatre-vingt pourcent des gens qui croisaient son regard pour la première fois, la jeune fille s’était perdue dans le bleu limpide des yeux du jeune homme. Cela faisait sourire Sora qui lâcha presque malgré lui un petit rire. La tête des gens dans cette situation était quelque chose que Sora aimait bien admirer : ce coup-ci, la jeune fille était comme absente. Sa bouche entrouverte ne laissait pas le sixième année dupe : elle était partie loin, elle revisionnait certainement des souvenirs, ou des choses à faire.

La jeune fille revint au conscient. Sora continua de l’observer. Un haussement d’épaule léger n’échappa nullement à l’aigle analyste, qui mit ceci sur le compte du « Je me demande ce qu’il s’est passé… bah, qu’importe. ». L’aiglonne continua sa lecture, tout en marchant à pas lent, et Sora se demanda s’il devait faire quelque chose. Engager la conversation ? Ne rien faire ? Hm, difficile choix que celui-ci. Engager la conversation ne coûtait à peu près rien, si ce n’est de la salive. Le risque était présent, mais la récompense était en conséquence, alors que rester là, a observer, ne comportait certes aucuns risques ni aucun coût, mais aucune récompense non plus. Sora choisit la première option, celle d’engager la conversation.

S’avançant à pas lent, il s’approcha de la jeune fille. Elle et lui s’était détaillés un peu plus tôt, ainsi elle ne serait certainement pas surprise de voir Sora venir lui parler. Sora commença par toussoter un peu pour notifier sa présence afin de ne pas effrayer l’aiglonne, puis après quelques secondes, commença lui même à parler :

- Salut ! Qu’est-ce que tu lis ?

Le prétexte du bouquin pour engager la conversation était bien. Pas parfait, mais bien. C’était utile au moins. Attendant la réaction de la petite nippone, Sora regarda les pages du bouquin et pu y lire quelques trucs relatifs à ce qui semblait être de la métamorphose. Intéressant… Sora attendit avec une légère impatience la suite de la conversation. Après tout, c’était peut-être l’une des premières personnes de sa maison et de sa nationalité que Sora rencontrait, donc bon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Couloir du 2ème étage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 37 sur 39

 Couloir du 2ème étage

Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.