AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse
Page 5 sur 19
Un peu d'air...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
Angel Snape
Gryffondor
Gryffondor

Re: Un peu d'air...

Message par : Angel Snape, Jeu 9 Mai 2013 - 11:07


PV Azmaria & Angel

Le temps était ensoleillé, une journée idéale pour aller faire un tour à l’extérieur, surtout qu’Angel était en congé et il pouvait donc en profiter pleinement. Il venait de sortir de la douche et d’enfiler une tenue plutôt décontracté, un jean, des converses blanches et un tee-shirt blanc et un accessoire indispensable ses lunettes de soleil. Avant de partir il prit le temps de boire un petit café, puis il sortit de chez lui pour profiter de ce beau temps. Il n’avait pas un objectif précis en tête, mais il avait juste envie de se vider un peu l’esprit car il avait récemment eut des nouvelles de son cousin ce qui ne le mettait pas de bonne humeur. En effet ce dernier avait appris qu’il n’était plus à Poudlard et qu’il pouvait donc le rejoindre pour qu’il lui en apprenne un peu plus sur le côté sombre de la magie. Le brun n’avait aucune envie de suivre les pas de son oncle et de son cousin, il savait déjà assez de choses sur la magie noire et il n’avait pas besoin d’en savoir plus.

La rouge et or siffla tout en levant les yeux au ciel, une chouette Harfang arriva quelques minutes après pour venir se déposer sur son bras. Il lui caressa la tête tout en souriant, elle était vraiment belle, en revanche son corbeau Black avait disparu de la circulation ce qui l’inquiétait beaucoup. Il s’agissait sûrement d’un coup de son cousin, mais il préféra ne pas trop y penser, car au fond il s’avait que c’était un piège pour qu’il vienne à lui. En tout cas il avait plutôt intérêt de ne pas avoir fait du mal à son oiseau sinon il se verrait obliger d’y aller pour lui faire regretter son geste. Alors qu’il déambulait sur le chemin de Traverse il vit un banc libre, il en profita pour faire une pause en s’asseyant sur le dossier et en déposant ses pieds ou on est censé s’asseoir.

Depuis tout petit il aimait se poser de cette façon et puis il nettoierait l’endroit ou il a mit les pieds avant de partir. Sa chouette quitta son bras pour venir s’installer à ses côtés. Le brun fouilla dans sa poche arrière pour prendre son paquet de clope et son briquet, depuis qu’il avait quitté Poudlard il s’était mit à fumer, peut être un peu à cause de la pression que lui mettait son cousin, c’était un moyen pour lui de penser à autre chose. Il ferma les yeux pour apprécier le petit vent qui lui caressait le visage, avec le soleil celui-ci était vraiment agréable. Il ne quitta pas ses lunettes c’était mieux pour ses yeux bleus, il n’était pas forcement sensible, mais ce n’était jamais plaisant de se prendre un rayon de soleil dans les yeux. Il se sentait bien à ce moment précis, sa tête avait cessé de penser aux choses sombres, un sourire pouvait presque être visible sur son visage angélique.



Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu d'air...

Message par : Azmaria Slown, Jeu 9 Mai 2013 - 20:05


La blonde ouvrit les yeux au premier rayon du soleil… Depuis la soirée du chaudron baveur, ses cauchemars avaient été remplacés par les vagues souvenirs de ce qu’elle avait fait. Elle n’en était pas fière, loin de la même, mais elle ne pouvait nier qu’elle avait aimé… Elle jeta un œil à sa montre en constatant qu’elle était la première levée et qu’il était encore tôt. La jeune fille se glissa hors de son lit, attrapa ses vêtements préparé la veille et fila directement à la douche.

Après avoir enfilé une robe légère de couleur blanche et avoir passé un coup de brosse dans ses cheveux, la blonde ne prit même pas la peine de prendre un petit-déjeuner dans la grande salle… A la place, elle se dirigea directement vers le chemin de traverse, seule. Elle aurait pu proposer à Louna ou Merit de l’accompagner, mais elle voulait être un peu seule cette fois…

Le ciel était dégagé, et la journée idéale pour sortir. Elle marchait d’un pas tranquille observant les différentes personnes déjà de sortie… Certaines semblaient pressé, tandis que d’autres prenait leur temps ou faisait comme elle et s’asseyait pour observer les gens. La blonde aurait bien prit place sur un banc pour profiter un peu du soleil, mais ils semblaient tous être déjà utiliser par plusieurs personne… Des couples ou des gens ne se connaissant pas, des amis en pleine discussion. Un seul n’était utilisé que par une seule personne (et une chouette)… L’homme était installer sur le banc assez étrangement, et Azmaria n’aurais su dire, à cause des lunettes de celui-ci, s’il dormait ou pas… Elle jeta un œil aux alentour pour voir si aucune place ne c’était libérer, puis constatant que ce n’était pas le cas, elle posa son regard sur la chouette avant de sourire, c’était vraiment un très belle oiseau… Ses yeux vairons se posèrent enfin sur le jeune homme, en y réfléchissant, il lui paraissait familier… Elle secoua la tête avant de demander un petit sourire aux lèvres…

- Excusez-moi, cette place est libre ?

Elle espérait ne pas l’avoir réveiller ou déranger, ce n’était pas son intention. La blonde n’avait pas fait attention à l’odeur de cigarette qui prouvait qu’il était bien éveillé… En général on ne fume pas en même temps de dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Angel Snape
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Un peu d'air...

Message par : Angel Snape, Ven 10 Mai 2013 - 8:42


Le brun ne vit pas arriver la jeune femme ce qui le fit légèrement sursauter quand il entendit le son de sa voix. Il baissa le regard vers elle, qui venait le déranger dans son moment d’évasion, il fronça les sourcils en découvrant la blondinette. Ce visage lui était familier, il avait peut être but plus qu’il ne le faut au Chaudron Baveur, mais pas assez pour oublier cette femme avec qui il avait partagé beaucoup plus qu’un baiser. Il ressentit comme un léger malaise, mais il ne montra rien, Angel était très doué pour ne rien laisser paraître. Il retira ses lunettes, c’était tout de même plus poli et puis elle ne semblait pas l’avoir reconnu, peut être qu’elle remettrait mieux son visage. Ensuite il sauta du banc ce qui fit envoler la chouette qui se posa sur une barrière qui se trouvait devant eux. Il était donc maintenant en face de la demoiselle, il prit la parole de sa voix douce tout en plongeant son regard abyssal dans le sien.

- Oui la place est libre !

Il voulut dire son prénom, mais il n’en était plus certain, Amélia, non c’était plus recherché, Az, oui si il se souvenait bien les filles avec elle la nommait toujours Az, Azmélia, non plus, après plusieurs secondes à réfléchir dans sa tête le prénom lui revint.

- Azmaria… c’est ça ! Tu te souviens de moi ?

Il fit une petite mimique qui montrait la petite gêne qu’il pouvait ressentir, il passa une main sur sa nuque en attendant la réponse de cette dernière. Il se sentirait encore plus embarrassé si elle ne se souvenait de rien et qu’elle lui demandait de lui rafraichir la mémoire. Mais bon il ne se souvenait pas qu’elle était plus bourré que lui, alors elle devrait bien se rappeler de lui, ce n’était pas vraiment le genre de choses qu’on oubliait, bien que parfois on préférait l’oublier. En tout cas elle était vraiment ravissante dans sa petite robe légère de couleur blanche.



Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu d'air...

Message par : Azmaria Slown, Ven 10 Mai 2013 - 13:12


Il n’avait apparemment pas remarqué la présence de la jaune et noir, puisqu’il sursauta quand elle lui adressa la parole. Il baissa le regard vers elle, et sembla réfléchir quelques instants… Il finit par retirer ses lunettes, dévoilant des yeux électriques que la blonde ne connaissait que trop bien. Elle avait étrangement envie de faire demi-tour, de s’enfermer dans son dortoir et n’en sortir que dans une semaine. Il sauta du banc, faisant s’envoler l’oiseau au passage, et se planta devant la jeune fille qui ne savait plus vraiment quoi faire. Il plongea son regard abyssal dans celui vairons de la jeune fille avant d’ajouter…

- Oui la place est libre !

Elle ne savait vraiment plus ce qui était le mieux… Fuir ou rester ! Elle évitait le chaudron baveur depuis la soirée pour ne pas avoir à le recroiser, mais elle ne pensait pas qu’elle le rencontrerait simplement en se promenant. Peut-être ne l’avait-il pas reconnu, dans ce cas, ce serait une chance pour elle… Il semblait aussi réfléchir à certaines choses laissant un peu de temps à la blonde pour qu’elle remette de l’ordre dans ses idées, mais pas assez pour qu’elle puisse s’enfuir.

- Azmaria… c’est ça ! Tu te souviens de moi ?

Ouais, bon bah… Il se souvenait ! Le brun paraissait également gêné de la situation… L’expression sur son visage et sa main sur sa nuque le prouvait. De son côté, la blonde fuyait le regard du jeune homme sans même sans rendre compte.

- Angel, n’est-ce pas ?

La question n’en était pas vraiment une… Ca prouvé qu’elle se souvenait de lui après, il n’y avait nul besoin d’entrer dans les détails. Son regard ne voulait pas croiser le sien à nouveau de peur de ne plus pouvoir détacher ses yeux… Son doigt vint tortiller nerveusement l’une de ses mèches blonde tandis qu’elle se demandait ce qu’elle devait faire…
Revenir en haut Aller en bas
Angel Snape
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Un peu d'air...

Message par : Angel Snape, Ven 10 Mai 2013 - 16:45


La jeune femme semblait éviter son regard, en fait non elle ne semblait pas, elle l’évitait c’était flagrant. Il comprit avant qu’elle réponde qu’elle se souvenait de lui, sinon pourquoi autant de gêne de sa part, il avait l’habitude de ce genre de réaction quand il plantait son regard intense dans celui d’une personne, car celle-ci avait l’impression qu’il pouvait lire en elle, mais dans le cas de la blonde il sentait qu’il y avait autre chose.

Elle prononça son prénom ce qui confirma qu’elle se souvenait bien de lui. Il n’aimait pas l’ambiance qui s’était installé entre eux, il devait reprendre son calme et son attitude impénétrable pour cacher son embarras. Il toussota légèrement puis il se réinstalla sur le banc, mais cette fois en posant ses fesses au bon endroit.

- Oui c’est ça ! Si tu préfères je peux te laisser le banc, ou sinon on peut aussi faire plus ample connaissance ?

Il avait prit un ton serein et son attitude était plus décontracté, pourtant à l’intérieur il était toujours aussi troublé par la demoiselle. Il était vraiment fort pour ne rien laisser paraître, sauf comme aujourd’hui quand il se faisait surprendre de cette manière, il ne s’attendait pas du tout à la croiser à cet endroit. Il lui fit un léger sourire et il tenta de capter son regard, il voulait la mettre à l’aise, mais il n’était pas certain de pouvoir y arriver.



Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu d'air...

Message par : Azmaria Slown, Ven 10 Mai 2013 - 18:38


Le brun toussota légèrement avant de se réinstaller sur le banc. L’ambiance était assez tendue à cause de leur embarras respectif… La blonde prit une grande inspiration en tentant de chasser la gêne qu’elle ressentait et peut-être réussir à engager une conversation avec Angel. Alors qu’elle pensait que ce n’était pas gagner, il décida de briser le silence…

- Oui c’est ça ! Si tu préfères je peux te laisser le banc, ou sinon on peut aussi faire plus ample connaissance ?

Son ton se voulait plus serein et son attitude un peu plus décontracté… Son sourire laisser comprendre qu’il essayer de la mettre à l’aise et peut-être de capter son regard. La blonde prit place à ses côtés fixant ses doigts quelques instants avant de ce décidé à plonger son regard vairons dans celui du jeune homme, après tout il n’y avait aucune raison qu’elle se prive de regarder des yeux qui lui plaisaient… Elle lui répondit finalement avec un sourire…

- Reste, déjà que je t’ai dérangé… Je ne vais pas non plus te virer d’un banc public !

Faire plus ample connaissance… Elle ne se souvenait que vaguement de ce qu’ils c’étaient dit lors de la soirée et avait peur de se répéter… Ça n’était pas si grave si jamais sa arriver, alors autant repartir sur de bonne base.

- Tu ne m’en voudras pas si je reprends tout depuis le début parce que j’ai un peu de mal à me souvenirs de ce qui a été dit.. Elle lui fit un nouveau sourire. Je suis Azmaria Slown, élève à Poufsouffle… Et toi ?

Information basique, mais essentiel. Le regard de la jeune fille se posa sur la chouette puis, sur quelques passants qui semblait pressé. Par une si belle journée, c’était bien dommage de ne pas s’arrêter pour admirer le ciel… Elle coinça l’une de ses mèches derrière son oreille, ses yeux posés sur Angel dans l’attente d’une réaction…
Revenir en haut Aller en bas
Angel Snape
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Un peu d'air...

Message par : Angel Snape, Sam 11 Mai 2013 - 11:10


La jeune femme prit place à côté de lui, pendant un court instant elle se contenta de regarder ses doigts, avant de venir plonger son regard vairons dans le sien. Elle avait cette particularité qui faisait son charme, ce n’était pas tous les jours qu’on croisait une personne avec des yeux de couleurs différentes. Elle lui répondit qu’il pouvait rester car elle l’avait déjà dérangé alors elle n’allait quand même pas le chasser d’un banc public. Le brun esquissa un sourire à cette remarque, il ne l’aurait pas prit mal si elle aurait préféré rester seul car la présence du jeune homme pouvait la mettre mal à l’aise après ce qui c’était passé entre eux.

La blonde reprit la parole pour lui dire qu’elle allait reprendre depuis le début car elle ne se souvenait plus vraiment ce qui avait été dit. C’était une excellente idée, Angel ne se souvenait pas de grand-chose, à part qu’elle se nommait Azmaria, pour le reste il se souvenait juste des baisers et du passage dans la salle réservée aux personnels. Il apprit donc que son nom de famille était Slown et qu’elle était élève à Poufsouffle. Le brun se posa soudain une question, quel âge pouvait avoir la blondinette, elle était encore élève et son visage ne lui disait rien, elle ne pouvait tout de même pas avoir moins de 13 ans. En tout cas il serai super mal si il apprenait qu’elle était aussi jeune, après tout il avait couché avec alors il espérait qu’elle ai au moins 16 ans, ou 15 à la limite, mais pas moins.

Maintenant c’était à son tour de lui répondre, il ne se souvenait pas lui avoir dit grand-chose sur lui, il ne savait pas non plus si elle était sang-pur ou non, si c’était le cas alors elle réagirait peut être en entendant son nom de famille, beaucoup de sang-pur, voir la plupart, connaissait ce nom car cette lignée avait été brisé par un traître qui c’était marié avec une sang-mêlé, après il fallait être mieux renseigné pour savoir qu’Angel était le fils de ce traître. Quoiqu’il avait eut beaucoup de remarques d’élèves, peu agréable, mais il s’en fichait pas mal, soit on le voyait comme un futur mangemort, soit comme un traître de la part des sangs-purs, et les autres le voyaient soit comme un futur mangemort soit comme le fils d’un homme respectable car il avait osé briser une grande lignée.

- Alors je m’appelle Angel Snape, je suis serveur au Chaudron Baveur, mais ça je pense que tu le savais déjà, ensuite j’ai été élève à Poudlard dans la maison Gryffondor ! Sinon j’ai 17 ans et toi ?

Il appréhendait un peu la réponse, en l’observant bien elle avait l’air plus jeune que lui, elle n’avait pas 17 ans c’était évident, peut être 15, en tout cas il ne voulait pas entendre 12 ans ou 13 ans, sinon il se sentirait encore plus embarrasser par la situation.



Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu d'air...

Message par : Azmaria Slown, Dim 12 Mai 2013 - 2:01


La blonde savait déjà certaine chose sur lui… Il s’appelait Angel Snape et était serveur au chaudron baveur. Jusque-là, elle était en terre connue mais elle ne savait rien d’autre sur lui a part qu’elle adorait sa voix et ses yeux. Le brun semblait plonger dans de profondes réflexions, dont le sujet échappait complètement à la jeune fille. Elle hésitait à ajouter qu’elle était sang-pur, mais avait été élevé par une famille moldue de peur qu’il fasse parti de tous ces sorciers sang-pur ayant des préjugés envers les moldues qu’ils considéraient comme des êtres inférieurs. Certains n'étaient pas comme ça et savait faire la part des choses, sachant ou se situait la limite, les supportant tels des moustiques… Bien qu’il ne semblait pas faire partie de ces deux catégories de sorciers.

La jaune et noir se demandait également quel âge il pouvait avoir… Après tout, ils avaient couché ensemble, et elle se serait sentie un peu gêné d’apprendre qu’il ait 20 ans ou plus… Mais en le regardant, on pouvait deviner qu’il était assez jeune et ne devait pas dépasser les 19-20 ans, ce qui la rassura un peu. Bien que les apparences soient parfois trompeuses.

- Alors je m’appelle Angel Snape, je suis serveur au Chaudron Baveur, mais ça je pense que tu le savais déjà, ensuite j’ai été élève à Poudlard dans la maison Gryffondor ! Sinon j’ai 17 ans et toi ?

Gryffondor… En même temps, s’il lui avait dit Serpentard elle ne l’aurait sans doute pas cru. On pouvait lire dans ses yeux qu’elle était rassurer d’entendre qu’il n’avait que 17 ans… Deux ans d’écart, ça n’était pas si terrible, voir même assez normal. En plongeant son regard dans celui d’Angel, Azmaria cru apercevoir une once de gêne, ou peut-être que son imagination lui jouer un tour… Elle se demanda malgré tout pour quelles raisons, il pourrait être gêné. A cause de son âge, de sa maison ou de son ascendance… Beaucoup de raisons pouvait-être évoqué. La jeune fille lui fit un sourire avant de répondre…

- En effet, je le savais déjà ! Sauf que tu étais à gryffondor… j’ai 15 ans et je suis une sang-pur élevé par des moldues…

La blonde marqua une pose le temps de bien observer la réaction du jeune homme à l’évocation de son âge… Les yeux sont la fenêtre de l’âme, et c’était d’autant plus vrai quand il s’agissait du seul moyen d’en apprendre un peu plus sur les autres.

- Je t’avoue que je suis rassuré d’entendre que tu n’as que 17 ans… Je me serais sentie mal si tu avais était plus âgé.

Elle lui fit un petit sourire, en se détendant beaucoup plus qu’au début de la conversation… Une petite information avait stoppé la gêne qu’elle ressentait, et ce n’était pas plus mal.
Revenir en haut Aller en bas
Angel Snape
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Un peu d'air...

Message par : Angel Snape, Lun 13 Mai 2013 - 13:13


La blondinette lui fit un sourire avant de lui répondre qu’elle avait 15 ans et qu’elle était de sang-pur élevé par des moldus. Le brun fut soulagé d’apprendre qu’elle avait juste deux ans de moins que lui, enfin presque trois puisqu’il allait sur ses 18 ans. En revanche il fut surprit d’apprendre qu’elle avait été par des moldus, il aurait aimé lui demander la raison mais il trouvait la question déplacée puisqu’il la connaissait à peine. Elle lui fit remarquer qu’elle était rassuré de savoir qu’il n’avait que 17 ans car dans le cas contraire elle aurait été mal. Il ne put s’empêcher de laisser échapper un petit rire très léger, elle n’était pas la seule à être soulagée, lui aussi était maintenant plus détendu.

- Je t’avoue que je suis moi aussi soulagé si tu m’avais dit 13 ans je crois que je me serai décomposé !

Il baissa un instant son regard profond avant de le replonger à nouveau dans le regard vairon de la demoiselle.

- Pour ma part je viens d’une très grande lignée de sang-pur. Il marqua une courte pause. Du moins ex grande lignée, car mon père l’a brisé en se mariant à une sang-mêlé !

Il fit une petite mimique tout en prenant un air pensif, il ne voulait pas trop s’attarder sur sa famille, il savait à présent qu’elle n’avait rien contre les sangs-mêlés, puisqu’elle avait été éduqué par des moldus, mais du coup elle pouvait découvrir qu’il avait dans sa famille des Mangemorts, ou du moins des ex Mangemorts puis que son Oncle était mort et qu’il n’était pas certain que son cousin en soit déjà un, en tout cas il le deviendrait, et puis on ne lui avait jamais dit si ses grands-parents étaient de cette partie sombre de la magie, mais c’était probable, vu comme ils reniaient leur belle fille.

- Du côté de mon père ils sont tous allés à Serpentard… Le choixpeau a hésité pour ma part, mais je crois qu’il a écouté ce que je désirais et du coup j’ai atterris à Gryffondor mais je ne sais toujours pas pourquoi il a eut cette hésitation !

Peut être parce qu’il allait basculer du mauvais côté un jour ou l’autre, son cousin allait peut être réussir à le faire tomber dans la magie noire et tout ce qui va avec. Etant petit il adorait lire des livres de ce genre, mais ce n’était pas un mal, il voulait juste tout savoir sur la magie qu’elle soit blanche ou noire.

- Enfin bref… je ne sais pas pourquoi je te dis tout ça ! Alors tu t’es bien remise de la soirée ?

Il s’était laissé aller à lui raconter ces choses, peut être parce que ça le travaillait beaucoup en ce moment, mais il n’avait pas voulut lui étaler sa vie, c’était comme-ci il avait pensé à voix haute, il espérait ne pas l’avoir ennuyé.



Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu d'air...

Message par : Azmaria Slown, Mar 14 Mai 2013 - 23:49


Le brun semblait aussi soulagé qu’elle, à tel point qu’un léger rire lui échappa quand la jaune et noir fit sa petite remarque. Il devait également s’être un peu interrogé sur l’âge de la fille avec qui il avait couché même si il ne lui restait que peu de souvenir de ce qui c’était passer.

- Je t’avoue que je suis moi aussi soulagé si tu m’avais dit 13 ans je crois que je me serai décomposé !

Elle eut un léger rire, à treize ans elle n’aurait jamais osé entrer dans un bar, et encore moins coucher avec un parfait inconnu aux yeux électrique… C’est à peine si elle avait obtenue l’autorisation de son médecin pour s’éloigner une année de plus de chez elle. Bref ! Alors qu’il baissé le regard, la jeune fille leva le sien vers le ciel. La journée était belle, le ciel bleu et il faisait bon… Son regard fut à nouveau attiré par celui du jeune homme qui continua.

- Pour ma part je viens d’une très grande lignée de sang-pur. Du moins ex grande lignée, car mon père l’a brisé en se mariant à une sang-mêlé !

La blonde ne connaissait pas grand-chose au fonctionnement des grandes familles de sorciers, mais elle se doutait bien qu’il ne devait pas être très bien vu de briser une lignée. Et les enfants des « traitres » ne devaient pas faire l’unanimité parmi les autres familles. Mais elle, elle s’en moquait ! Petite pouffy qu’elle était, elle appréciait tout le monde, quel que soit la famille dont il était issu. Il semblait lancer et elle ne se sentait pas le cœur à le couper tant qu’il n’avait pas terminer…

- Du côté de mon père ils sont tous allés à Serpentard… Le choixpeau a hésité pour ma part, mais je crois qu’il a écouté ce que je désirais et du coup j’ai atterris à Gryffondor mais je ne sais toujours pas pourquoi il a eu cette hésitation !

Un point commun ! Le père de la blonde ainsi que le reste de sa famille venait de serpentard, seul sa mère venait de gryffondor. Angel semblait un peu soucieux de l’hésitation qu’avait eue le choixpeau, mais ça ne voulait pas forcément dire grand-chose. Elle aurait aimé lui dire que si il avait finalement été envoyer là-bas, c’est qu’il y avait forcément une bonne raison, mais il ne lui en laissa pas vraiment le temps…

- Enfin bref… je ne sais pas pourquoi je te dis tout ça ! Alors tu t’es bien remise de la soirée ?

Elle ne savait pas si il disait ça parce qu’il n’aimait pas l’idée de dévoiler quelques bribes de son passé a une inconnue, ou si il avait peur de l’ennuyer… La jeune fille préférait se dire que la deuxième raison été la bonne. Son doigt vint tortiller l’une de ses boucles d’or alors qu’elle cherchait la meilleure manière de dire ce qu’elle pensait sans paraitre trop indiscrète… Chose qui se révélait plus ardue qu’il n’y parait…

- Ça ne me regarde sans doute pas… Mais je pense que si tu as été à Gryffondor, quel que soit les hésitations du choixpeau… C’est que tu devais y aller.

Elle avait peur de s’être montrer trop indiscrète, mais elle avait ressentie le besoin de donner son avis…La blonde connaissait la peur de mal tourner sous-prétexte que bon nombre de personne dans sa famille était mauvais, mais elle essayer d’y penser le moins. Enfin, tant que ses parents restaient loin d’elle et de sa cousine. La jaune et noir savait qu’il faudrait qu’elle les affronte tôt ou tard, mais ne se sentait pas encore prête.

Elle était restée plonger dans ses pensées pendant quelques secondes qui lui avaient paru bien longue, et en redescendant sur terre, elle fit un sourire d’excuse au jeune homme…

- Après que tu sois parti, je me suis endormie et mon préfet m’a réveillé accompagné de ma cousine. Migraine et tout le reste, sinon ça a été et toi ?

Elle se serait bien passé de s’endormir sur le comptoir, et aurait bien profité de la présence d’Angel plus longtemps, mais elle n’avait pas pu le retenir… Son amie avait l’air assez contrarié.

- Ce serait injuste que j’en sache plus sur toi et toi presque rien sur moi. Elle lui sourit. Pour ma part, je suis née dans une famille de sang-pur. Mon père est un serpentard imbue de lui-même et ma mère une gryffondor. Le reste comme tu l’avais sans doute comprit, j’ai été abandonnée et adopter par une famille moldue avant que mes parents ne me retrouve.

Elle ne s’attardait pas sur les détails pour ne pas l’ennuyer, mais assez pour compenser ce que lui, lui avait raconté… Elle ne lui imposerait pas sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Angel Snape
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Un peu d'air...

Message par : Angel Snape, Jeu 16 Mai 2013 - 22:45


Azmaria lui répondit que si le Choixpeau l’avait envoyé à Gryffondor c’était qu’il devait faire parti de cette maison et pas d’une autre. Pendant un court instant elle sembla perdu dans ses pensées, le brun l’observait avec un regard remplit de douceur, cette fille semblait tellement fragile avec sa chevelure d’or et sa peau pâle. Ensuite elle reprit la parole pour répondre à la question qu’il lui avait posée juste avant, apparemment après qu’il soit parti elle s’était endormie et son préfet l’avait réveillé en compagnie de sa cousine et qu’ensuite elle avait eue droit à tout le lot qu’on peut avoir après une cuite.

Elle lui rétorqua la question, mais elle ne lui laissa pas le temps de répondre car elle avait déjà reprit la parole pour lui dire qu’elle était née d’une famille de sang-pur, elle décrivait son père comme une personne imbue d’elle-même, elle n’avait pas l’air de le porter dans son cœur, ensuite elle lui expliqua qu’elle avait été abandonné pour être ensuite recueillie par une famille moldue. Angel continua de la regarder tendrement, puis un léger sourire vint briser son visage, il trouvait vraiment respectable le fait qu’elle lui dévoile un peu de sa vie parce qu’il l’avait fait juste avant. De sa voix mélodieuse il lui répondit à son tour…

- Je me souviens qu’à la soirée tu avais fait la remarque que nos initiales étaient les mêmes AS et ce qui est amusant si je puis dire c’est que mon père était à Serpentard et ma mère à Gryffondor, exactement comme tes parents !

En revanche il avait eut la chance de ne pas être abandonné et il ne préféra pas poser plus de questions sur le sujet avant de mieux la connaître. Même si son père était une personne froide et hautaine, contrairement à sa mère, Angel savait que son père l’aimait plus que tout et qu’au fond il n’était pas aussi glacial, que c’était juste son éducation et sa famille qui l’avait rendu ainsi. Même Angel pouvait souvent paraître froid envers les inconnus et pourtant quand on apprenait à le connaître il était quelqu’un d’attentionné et généreux.

- Sinon pour la fin de soirée je me souviens juste d’avoir été kidnappé par ma meilleure amie et puis ensuite pffiou plus rien et comme par miracle j’étais en caleçon dans mon lit bien au chaud, mais avec un mal de tête affreux, j’avais l’impression que tout tournait autour de moi, enfin tu vois bien de quoi je parle !

Il lui fit un petit clin d’œil amusé, il détestait ce genre de sensations, mais ce n’était pas pour autant qu’il s’arrêterait de boire en soirée.

- Eh sinon tu as beaucoup d’amis à Poudlard ? Les cours se passent bien ?



Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu d'air...

Message par : Azmaria Slown, Lun 20 Mai 2013 - 0:11


Il l’écouta parler en la couvant du regard comme si elle était une petite chose fragile qu’un rien pourrait briser. Ce n’était pas très loin de la réalité, mais si physiquement elle était fragile il n’en était pas de même psychologiquement. La blonde était étonner de le voir sourire quand elle lui révéla un peu de son passé, car elle pensait l’ennuyer plus qu’autre chose. Elle n’aimait pas beaucoup parler de sa vie, mais il lui avait dévoilé une partie de la sienne et elle se sentait en confiance, chose rare. La situation le fit même sourire et la blonde ne put que lui retourner…

- Je me souviens qu’à la soirée tu avais fait la remarque que nos initiales étaient les mêmes AS et ce qui est amusant si je puis dire c’est que mon père était à Serpentard et ma mère à Gryffondor, exactement comme tes parents !

Ah ! Elle s’en rappelait maintenant… Elle avait eu peur qu’il trouve cette remarque idiote d’ailleurs. A présent, c’est lui qui leur trouver un autre point commun, bien qu’il ne soit pas forcément celui que préféré la jeune fille. Sa famille restait un sujet assez épineux et douloureux pour elle, donc elle faisait son maximum pour ne pas avoir à y penser. Le brun avait apparemment deviné qu’il s’agissait d’un sujet dur à aborder pour la blonde puisqu’il ne posa pas plus de question au sujet de son abandon, ce dont elle le remercier silencieusement. Elle n’avait pas encore le courage de leurs parler et de leur demander exactement pourquoi ils l’avaient mise au monde si c’était pour l’abandonner un peu plus tard… Le brun fini par répondre à sa question…

- Sinon pour la fin de soirée je me souviens juste d’avoir été kidnappé par ma meilleure amie et puis ensuite pffiou plus rien et comme par miracle j’étais en caleçon dans mon lit bien au chaud, mais avec un mal de tête affreux, j’avais l’impression que tout tournait autour de moi, enfin tu vois bien de quoi je parle !

Sa meilleure amie… Elle semblait ne pas porter la blonde dans son cœur celle-là, mais quoi de plus normal. Une inconnue avait couché avec son meilleur ami alors que lui-même ne l’avait rencontré qu’une seul fois et qu’il ne devait sans doute pas s’en souvenir… La blonde poussa un soupir en se souvenant du regard que la jeune femme avait posé sur elle lors de la soirée et fini par dire avec un petit sourire un peu triste…

- Je crois qu’elle ne m’aime pas beaucoup… En même temps, l’inverse m’aurait étonnée.

C’était bête de se sentir coupable envers une fille qui n’était pas la petite amie du brun, et qu’elle ne reverrait sans doute jamais. Mais la jaune et noir était constamment en train de s’inquiéter pour des broutilles ou tout simplement pour les autres… Elle lui sourit timidement quand il lui fit un clin d’œil. Le peu de fois où elle buvait, la blonde finissait toujours saoule… La femme qui l’avait ramené au château pouvait confirmer, bien que pour cela, il aurait fallu que la jeune fille se souvienne de qui il s’agissait.

- Eh sinon tu as beaucoup d’amis à Poudlard ? Les cours se passent bien ?

Des amis ? Pas beaucoup… Mais elle avait un réseau assez important et connaissait beaucoup de monde, mais ça s’arrêtait là. Elle le regarda dans les yeux, n’aimant pas vraiment regarder ailleurs quand elle s’adresser aux autres…

- Beaucoup d’amis… Pas vraiment, disons plutôt que j’ai un réseau important du a quelque connaissance. Pour les cours, je suppose que je suis dans la moyenne comme élève. Elle sourit.Et toi, comment tu étais a poudlard ?
Revenir en haut Aller en bas
Angel Snape
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Un peu d'air...

Message par : Angel Snape, Mer 22 Mai 2013 - 16:25


La blondinette poussa un soupir tout en affichant un petit sourire triste, puis elle prit la parole pour lui dire que sa meilleure amie ne devait pas beaucoup l’aimer. Angel ne comprit pas pourquoi elle lui faisait cette réflexion, il avait peut être loupé quelque chose après tout vu son état il était fort probable qu’il n’ait rien remarqué. Ensuite elle reprit la parole tout en plongeant son regard vairon dans le sien, elle lui expliqua qu’elle n’avait pas beaucoup d’amis, mais un réseau important du à quelques connaissances. Elle se situait dans la moyenne en classe, ensuite elle voulut savoir comment il était à Poudlard.

Angel lui répondit par un petit sourire, il avait quitté l’école depuis peu et il avait encore beaucoup de souvenirs en tête, parfois il regrettait même de ne plus pouvoir parcourir les longs couloirs de ce château et les divers endroits qu’il avait tant aimé explorer. Il jeta sa cigarette sur le sol et il l’écrasa de la pointe de son pied, avant de ramasser son mégot et de le jeter dans la poubelle la plus proche. Il retourna s’installer à ses côtés tout en tournant son visage pour pouvoir déposer son regard électrique dans le sien.

- J’étais plutôt solitaire, ce que j’aimais le plus c’était sortir après le couvre feu pour vadrouiller dans le château ou même à l’extérieur, surtout dans la forêt interdite ! On peut dire que j’aime braver les interdits, pourtant en cours j’étais très discipliné et attentif, j’ai même obtenu un Optimal à mes examens alors je m’en sors plutôt bien ! Mes matières préférées étaient les cours de Potions et de Défenses contre les forces du mal ! J’espère un jour pouvoir revenir à Poudlard pour être Professeur ou même concierge, le château me manque !

Même si il était solitaire il avait des amis proches avec qui il aimait braver les interdits, de plus même quand il voulait se retrouver seul la plupart du temps il croisait toujours une personne qui avait eu la même idée que lui. Il avait également eut trois petites amies officielles à l’école, Sarah et Kayla qui étaient toutes les deux parties en cours d’année et Thalia qui était sa dernière petite amie, mais ce n’était plus d’actualité puisqu’elle ne lui avait plus donné de nouvelles depuis son départ. En même temps lui aussi n’avait pas cherché à reprendre contact avec elle, mais depuis l’embrouille à cause de Nikki, il n’était plus à fond dans cette relation, comme-ci tout ceci avait détruit quelque chose entre eux, il n’avait pas aimé la façon dont ils s’étaient prit la tête.

- Tu sais déjà ce que tu veux faire plus tard ?



Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu d'air...

Message par : Azmaria Slown, Dim 26 Mai 2013 - 12:57


Il y avait peu de chance qu'il se souvienne du ton qu'avait employer sa meilleure amie quand elle avait vue la blonde. La jaune et noir aurait également préféré oublier certains détails de la soirée. Le brun lui appris qu'il était assez solitaire ce qui n'étonna pas du tout la jeune fille. Elle était certaine que, comme elle, il avait quelques amis, mais pas assez pour ce considérer comme sociable.

Il lui dit également qu'il aimait se promener dans la forêt interdite après le couvre-feu. Cette coïncidence fit rire la blonde, elle aimait également se glisser hors du château pour passer plusieurs heures en compagnie des Sombrals. Pour finir, il lui dit qu'il était studieux et avait obtenu un optimal à ses A.S.P.I.C... Le brun voulait apparemment revenir au château en tant que professeur. Elle lui sourit avant de dire...

- Tu crois que je serais encore a Poudlard quand tu deviendras professeur ?

Il lui demanda ce qu'elle souhaitait faire plus tard, et la jeune fille se mit a réfléchir. Il lui aurait posé cette questions il y a un ou deux ans, elle aurait sans doute put répondre sans aucune hésitation... Mais maintenant la blonde ne savait plus vraiment ce qu'elle voulait faire de sa vie. Être professeur semblait intéressant, mais elle n'était pas sûre d'être faite pour ça...

- Je ne sais pas vraiment... J'ai envie d'essayer plusieurs choses avant de me décider.

Entre temps, il avait éteint sa cigarette et l'avait jeté. La jaune et noir leva le visage vers les rayons du soleil. La lumière se reflétait sur ses cheveux, les faisant paraître plus blonds encore. Elle plongea son regard vairons dans celui électrique du jeune homme et lui demanda...

- Quel est le lieu que tu préfère dans Poudlard ? Personnellement, c'est la clairière aux Sombrals.

Elle adorait les voir et les approcher. La blondes considérer que pouvoir les voir était une chance que son accident lui avait donné. Bien sur, Il y avait beaucoup de gens qui n'avait pas la possibilité de les voir, et elle ne savait donc pas pour Angel... Mais elle ne poserait pas la question. Elle attendait curieuse, la réponse du brun.
Revenir en haut Aller en bas
Azphel
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Loup-Garou
Occlumens
Permis de Transplanage


Re: Un peu d'air...

Message par : Azphel, Dim 11 Aoû 2013 - 14:20


[Autorisation d'Azmaria pour poster. RP unique]


¤ ¤ ¤ ¤ ¤ La veille au soir, alors qu'il paressait sur sa terrasse accompagné d'un succulent verre de vin français, Azphel avait vu atterrir devant lui un hibou avec une lettre accrochée à la patte. C'était courant ces temps-ci pour lui, il recevait beaucoup de courriers inattendus.. aussi il ne s'étonna pas de l'apparition du volatile. L'expéditeur en revanche apporta le lot de surprises de sa soirée. Il ne put s'empêcher d'avoir un sourire en découvrant la missive ni retenir des frissons en en lisant le contenu. Il n'eut aucune réaction à sa lecture et il n'en fut pas perturbé. Il comprenait tout ce qui était écrit ; il répondrait à son ami en temps voulu... En remettant le lettre dans son enveloppe, celle-ci s'embrasa, ne laissant que des cendres...

Le lendemain après midi, le mage noir s'était rendu sur le Chemin de Traverse, pour "affaires" personnelles. Il avait la tête à demi inclinée en traversant l'artère commerçante et quand il levait les yeux du sol, c'était pour mieux détailler les personnes autour de lui. Il était vêtu d'une longue cape, noire comme la nuit. Pas de ces capes traditionnelles qu'il utilisait pour se promener, mais une cape haut de gamme dans laquelle il pouvait s'envelopper totalement, fendue d'un capuchon noir pour se dissimuler, bien que celui-ci pendait lâchement entre ses épaules.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Le sorcier s'arrêta contre un mur juché entre les façades de deux magasins et s'y adossa. De là où il se trouvait, il pouvait parfaitement voir le flot de badauds qui arrivaient sur le Chemin de Traverse par le Chaudron Baveur et les familles qui serpentaient en léchant les vitrines ; face à lui se trouvait la boutique d'Ollivander. Extirpant de sa cape un paquet de cigarettes et un Zippo en argent, le mage noir s'en alluma une qu'il savoura comme un élixir de bravoure.
Il était-là, il attendrait. Quoi qu'il se passe il ferait tout pour qu'on ne lui reproche rien.
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Danham
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Fourchelang


Re: Un peu d'air...

Message par : Nathanaël Danham, Lun 23 Sep 2013 - 0:38




“ Pv : Junie Shape „


Quatre ans. Quatre longues années. C'était le temps qui s'était écoulé depuis son départ de Poudlard. Diplôme en poche. Nathanaël Danham, puisque oui, c'était bien lui, avait disparu du jour au lendemain. Il avait quitté son ancienne vie, ses anciens "amis", sa famille. Tout. Tout et tous. Il était parti d'Angleterre. Le blond avait eu besoin de ce départ, de ce nouveau départ qui lui offrait une nouvelle vie. Pour chercher, pour se chercher. Pour apprendre à cerner les gens, pour se cerner. Pour pleins de choses plus ou moins utiles, plus ou moins évidentes. C'était la mort brutale de son père qui avait tout bousculé d'un coup dans sa vie, cette vie qui avait perdu le goût, aussi infime soit-il, qu'elle avait autrefois. Jamais il n'aurait pensé être aussi touché de quelque chose comme ça. Il se croyait sans cœur, il se croyait fort, il se croyait puissant, il ne l'était pas.

La preuve. Le simple fait de voir sa relation avec Nikki se détruire l'avait amoché. Alors, il avait décidé de tout laisser derrière lui, afin de ne plus être aussi faible, d'être quelqu'un de nouveau, de meilleur. Sa mère n'était devenue plus que l'ombre d'elle-même, et désormais, il ne savait plus ce qu'elle était devenue, peut-être qu'elle aussi, était parti rejoindre l'Au-Delà. Mais il ne s'était pas contenté de rien faire, loin de là. Non, il s'était renforcé, il s'était instruit, il avait lu des tonnes et des tonnes de bouquins, il s'était entraîné à faire des tonnes et des tonnes de sortilèges. Il n'avait fait que ça. Se perfectionner, devenant de plus en plus associale parlant que très rarement. Après tout, il était parti à l'étranger, là où personne n'aurait pu le trouver. Pas même une personne qu'il aimait beaucoup. Une personne qui avait toujours été là pour lui et qui lui, en guise de remerciement l'avait lâché comme on lâche un chien au bord d'une route. Aucune lettre, il ne lui avait envoyé aucun signe de vie, pourtant il n'avait cessé de pensée à elle et de la façon dont il s'était quitté. Non ce n'était pas sa mère, non ce n'était pas un ami quelconque ou encore Nikki. Mais bien sa cousine, Junie.

Mais bon, maintenant ça faisait quelques mois, deux ou trois, qu'il était revenu en Angleterre. A Londres, pas à Liverpool, il ne se sentait pas encore prêt à affronter sa famille. Enfin jusqu'à aujourd'hui. Il avait décidé de l'affronter. Enfin une partie de sa famille. Une infime partie. Juste une personne, quoi. Pendant ces deux/trois mois, il avait trouvé un job en tant que gérant du Chaudron Baveur qu'il n'avait pas eu de mal à avoir et logé dans une chambre juste au-dessus le temps de se trouver un appart' ou une maison, pas par faute de moyen, mais plutôt par flemme, il n'en avait pas encore trouvé. Il avait l'impression d'agir comme un fugitif, et fugitif il était. Personne ne le traquait, personne mis à part la vie elle-même. Il ne fuyait personne, mis à part la vie elle-même. Mais maintenant, il était fin prêt l'affronter, à reprendre une vie normale. Nate avait réussi à surmonter la douleur qu'avait provoqué la disparition de son père. Désormais il se sentait prêt à surmonter toutes les épreuves. Même si une des plus dures aller arriver ce soir, enfin si Junie acceptait de venir le voir. Car oui, il lui avait donné rendez-vous. Rendez-vous au milieu de nulle part, nulle part, mais à Londres. Enfin, dans un trou paumé de la célèbre capitale britannique.

Nate s'était enfin décidé à lui envoyer une lettre. Une jolie lettre, de son écriture fine, droite, sans défaut. Une lettre qui n'expliquait rien, juste un simple rendez-vous, comme-ci rien d'autre n'avait d'importance. Une lettre dont la beauté était inutile, il le savait. Car en la lisant, Junie serait en colère, peut-être triste aussi, elle pleurerait peut-être, ou peut-être pas. Mais ce qui est sûr, c'est qu'elle haïrait ce cousin, peut-être parce que justement elle l'aimait et qu'elle avait souffert de son choix. Elle ne comprendrait pas ce choix. Personne ne le comprendrait. Car c'était une marque de faiblesse. Car au lieu d'affronter les problèmes en face, Nate avait préféré fuir, loin, pour revenir plus fort, tel un lâche. Mais il espérait, il espérait vraiment qu'elle lui pardonne, qu'elle essaye ou fasse semblant de le comprendre. Car c'était Junie, et car ça avait toujours était Junie. Celle qui pansait ses blessures lorsqu'il était plus jeune, celle qui le réconfortait lorsque quelque chose n'allait pas, celle qui lui chantait des berceuses lorsqu'il n'arrivait pas à dormir, celle qui le protégeait du monde extérieur, celle en bref, qui avait toujours été là pour lui.

Mais aujourd'hui, c'était un autre Nate qui se tenait désormais debout, droit comme un I, tenant négligemment une clope à moitié consommée dans la main et tirant des lattes de temps en temps d'un air las. Il n'avait presque rien à voir avec le garçon d'avant, si ce n'est quelques traits familiers par-ci et par là. Toujours les mêmes cheveux blonds, frisés sur la tête. Toujours les mêmes yeux d'un gris métallique aussi inexpressifs qu'expressifs. Un regard froid, un regard glacial surplombant un visage impassible. Un visage pourtant fin, taillé brutalement. Des traits durs, des joues creuses venant remplacer les joues rebondies d'avant. Une barbe naissante qui venait souillée l'endroit même où avant se trouvait une peau parfaitement lisse et imberbe. Des dents blanches parfaitement alignées ne se montrant plus que très rarement lors d'un très léger sourire, un simple mouvement de lèvres qu'il avait perdu l'habitude de faire. Des cernes qui n'étaient pas là autrefois. Un corps frêle qui ne l'était pas non plus. La maigreur avait remplacé la carrure qu'il avait autrefois. Les muscles, il en avait, c'était bien la seule chose qui lui restait, avec les os et une infime couche de peau par-dessus. Une peau encore plus pâle, si c'était possible, qu'avant. Des centimètres en plus, sa croissance finie désormais, il devait bien faire un bon mètre quatre-vingt-dix. Oui, décidément, Nathanaël Danham n'était plus le même qu'avant, aussi bien physiquement que mentalement.

Mais le temps des descriptions était fini, car désormais, il entendait quelque chose. Quelque chose qui venait perturber le silence de la nuit qui avait fini par tombée. Des talons martelaient le sol, on sentait une légère hésitation dans la démarche de la personne qui les portait? Où bien n'était-ce qu'une tare de l'imagination qu'il avait. Peut-être qu'au final cette personne était bien décidé à mettre les choses au clair avec quelqu'un. Peut-être avec lui. Peut-être qu'en effet, cette personne était celle qu'il attendait. Il porta une dernière fois la cigarette à ses lèvres, en tira une dernière latte, et lâcha celle-ci par terre avant de l'écraser d'un geste presque mécanique. Encore quelques pas et la personne tournerait au coin de la rue et il pourrait enfin la voir. Il lâcha la fumée qui avait eu le temps de faire le tour de ses poumons et posa un regard insistant sur ce coin de rue.

« Bonsoir Junie. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Un peu d'air...

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 19

 Un peu d'air...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.