AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 1 sur 28
Avec les Sombrals
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 14 ... 28  Suivant
Hancock
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Langue de plomb


Avec les Sombrals

Message par : Hancock, Mar 19 Fév - 19:40


Valentin venait de passé un peu de temp dans la volière avec Tiphaine.Il lui avait proposé de se rendre dans la forêt interdite et elle avait accepté ce qui avait fait plaisir a Valentin.Sa petite amie se trouvait a côté de lui et Valentin et Tiphaine discutait tout en marchant vers l'endroit ou se trouvait les Sombral.Une fois arirvé dans la clairière ou il se trouvait,les Sombral,Valentin sortit de la viande crue qu'il avait été cherché juste avant de partir en direction de la forêt.Il jetta le morceau de viande en plein milieux de la clairière et attendit que les Sombral arrivent.En attendant Valentin se tourna vers Tiphaine et lui dit :

Tu a aimé monté sur le Sombral,l'autre jour ?

En attendant sa réponse il scrutait les environ a la recherche de SOmbral mais il n'arrivait pas alors il plongea son regard dans celui de Tiphaine qui allait lui répondre....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re : Avec les Sombral

Message par : Invité, Mar 19 Fév - 20:58


Valentin et Tiphaine marchait tranquillement en parlant de tout et de rien. Quand ils fûrent arrivés dans la clairière où se trouvaient normalement les sombrals, le jeune homme lança un morceaux de viande, qu'il avait récupéré avec d'entré dans la fôret, et attendit que les sombrals arrivent. Il se tourna vers la jeune femme en attendant et lui dit :

- Tu a aimée monté sur le Sombral,l'autre jour ?

Puis il scruta l'horizon en espérant voir un sombral mais comme ils n'arrivèrent pas, il plongea ses yeux dans ceux de la jeune Gryffondor. Celle-ci, se redisant la phrase que son petit copain venait de dire, se remémorait sa sortie sur le dos du sombral et devant le lac où elle lui avait demandée de la déposer. A ce souvenir, à la sensation qu'elle avait eu, la jeune femme fît un sourir. Elle avait vraiment aimée ce petit voyage, elle répondit alors en s'aperçevant que cette pensé avait durée un petit peu longtemps :

- J'ai vraiment aimée ce petit voyage! Tu es vraiment un très bon prof' avec de très bonne idées!

Elle lui sourit tout en plongeant ses yeux dans ceux du jeune homme. Après quelques petites secondes, elle entendit une branche craquée. Elle se tourna et vit un cheval avec un corps squelettique pourvut d'ailes. Ce n'était en faite qu'en sombral, elle se tourna alors vers Valentin qui se demandait surement si elle avait eu peur car elle tremblait, non de peur mais plutôt de froid, elle n'avait qu'un petit pull léger sur elle et il faisait nuit... Elle dit à au jeune serpentard :

- Ha tiens, en voila un !

Elle lui sourit à nouveau tout en grelottant et en attendant qu'il parle où qu'il fasse quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Hancock
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Langue de plomb


Re: Avec les Sombrals

Message par : Hancock, Sam 1 Mar - 19:32


Valentin était très bien quand il était avec Tiphaine.Il avait demandé a Tiphaine avait aimé monté sur le dos du Sombral lors de son cours.Il attendait sa réponse avec impatience car il espérait qu'elle ajouterai peut être une critique sur son premier cours.Elle lui répondit qu'elle avait vraiment aimé le petit voyage sur le dos de ce Sombral.Et que Valentin était un bon prof.Sa lui fit plaisir et il sourit et dit :

Merci.Le prochain cours je vous poserez surement moins de question car nous allons voir une créature inconnue ici en Grande Bretagne et que j'ai rencontré dans un pays étrangé.

Valentin en avait déja parlé a son dernier cours.Qu'il allait leur faire voir ces petite créature qui détestait quelques truc.Mais il en dirait plus a son cours la il était ici pour monté sur le dos d'un Sombral.Les yeux de Tiphaine et ceux de Valentin se rentrerent un dans l'autres.Juste quand Valentin voulut s'approché de Tiphaine pour l'embrassé une branche craqua et ils se tournèrent pour voir ce qui avait provoqué le craquement de la branche.Un magnifique Sombral venait d'apparaître.Tiphaine le signala a Valentin qui l'avait déja vu il lui sourit et se tourna vers le Sombral.Il était entrain de mangé la viande cru que Valentin lui avait apporté,il semblait aimé sa.Il remarqua que Tiphaine avait froid alors il retira sa veste et la lui tendit,lui n'avait pas froid et de toute facon la santé de Tiphaine passait avant la sienne.Il dit :

Oui j'ai remarqué.Tiens prend ma veste,je vois que tu as froid.

Il sourit a la Gryffondor et en attendant qu'elle répondent il caressa le cheval ailé.Il le reconnut comme étant le chef du troupeau,le premier qui a été amené a Poudlard.Il dit alors a Tiphaine :

Lui c'est le chef.A mon avis un ou deux autres vont arrivé.
Tu préfere monté sur le même que moi ou on en prend un chacun ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Avec les Sombrals

Message par : Invité, Sam 1 Mar - 21:44


Valentin lui avait doné une petites informations sur le prochain cour, mais Tiphaine voulait avoir la surprise, et ils n'étaient pas venu ici pour parler de cours. Quand je jeune fille trembla, le jeune serpentard ôta sa veste et la déposa délicatement sur les épaules de Tiphaine qui avait soudainement plus chaud. Elle lui dit un léger " Merci " puis l'embrassa avec tendresse. Les lèvres de la jeune fille avait un petit goût de framboise car elle avait mi un baume non collant sur ses lèvres avant de partir.
Valentin s'était avancé vers le sombral avec la jeune fille à ses côté qui avait à présent mit la veste pour, une fois sur le sombrals, qu'elle ne s'envole pas. Les deux jeunes carressaient la créature. Valtein informa que c'était le chef et dit que deux ou trois autres Sombrals arriveront surement. Il lui demanda si elle voulait montée avec lui sur un seul animal ou alors si ils prennaient chacun un. Tiphaine lui sourit et répondit :

- Je veux bien montée avec toi.

Tiphaine dit au sombral qu'elle allait montée sur lui pour ne pas l'effrayé. Elle dit à Valentin de se mettre devant, ce qu'il fit. Tiphaine monta alors derrière le jeune homme et s'accrocha à sa taille. Elle pouvait sentir le parfum qui émannait du jeune homme, elle aimait vraiment ce parfum...

- Je te laisse le choix de la destination ! J'aurais une surprise ...

Elle lui sourit. Le jeune serpentard se pencha à l'oreille du Sombrals, lui murmura la destination qu'il voulait sans que Tiphaine n'ai pu entendre et la céature se mit à courir puis pris son envol ...
Revenir en haut Aller en bas
Hancock
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Langue de plomb


Re: Avec les Sombrals

Message par : Hancock, Ven 14 Mar - 20:58


Valentin regardait Tiphaine droit dans les yeux.Après que Valentin lui eut donné sa veste, elle l'embrassa.Valentin remarqua que Tiphaine avait mit quelques chose sur ces lèvre.Une fois le contact des deux lèvre rompue Tiphaine répondit a la question que Valentin avait posé un peu plus tôt.Elle lui répondit qu'il prendrait le même Sombral Valentin sourit.Après avoir expliqué doucement au Sombral qu'ils allaient monté sur son dos, Valentin et Tiphaine montèrent sur le dos de la créature.Tiphaine monta sur le sombral et s'accrocha a la taille de Valentin.Il sentait son parfum l'enveloppé.Elle dit a Valentin qu'elle lui laissait le choix de la destination.Que cela serait une surprise.Il réfléchit a quelle endroit serait assez merveilleux pour y amené Tiphaine.Il se dit que tout en haut des tours de Poudlard on devait avoir une belle vue sur Pré-au-lard, le parc et le lac.Il s'approcha du SOmbral et lui murmura tout doucement dans l'oreille : " tout en haut de la tour Nord".Le sombral recula de quelques pas pour prendre son élan et s'envola après avoir courut quelques mètre.Une fois dans les air Valentin sentit les bras de Tiphaine s'accroché un peu plus fort sur lui mais sa ne le dérangeait pas du tout.Les cheveux de Valentin volettait autour de son crâne tandis que ceux de Tiphaine partait vers l'arrière.Une fois arrivé a destination le Sombral ralenti et se dirigea vers la tour nord.Valentin descendit et aida Tiphaine a descendre.Une fois sur le toit de la tour Nord Valentin prit Tiphaine par la main et l'emmena vers le bord de la tour, il espérait qu'elle n'avait pas le vertige.Il ne trouvait pas la vue si laide que sa mais s'attendait a mieux quand même ^^.Il dit a Tiphaine :

Je ne savait pas torp ou t'emmené et je me suis dit que la vue serait, peut être, superbe d'ici.

Ensuite il lui sourit et attendit de voir sa réaction....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Avec les Sombrals

Message par : Invité, Ven 14 Mar - 21:42


Tiphaine ne savait pas du tout où Valentin avait descider de l'ammener et préféra fermer les yeux pour sentir l'air lui traverser les cheveux, lui carresser le visage avec tendresse, et sentir tout aussi le parfum de Valentin qui embaûmait la jeune fille. Quand le sombral commença à ralentir, Tiphaine ouvrit les yeux et vu qu'ils étaient proche des tours. En effet, c'était au plus haut de la tour nord que son tendre lui avait emmener. Valentin descendit du dos de la créature et aida la jeune fille à descendre, en plus de ça, il était un vrai gentleman. Tiphaine caressa gentilement le sombral en guise de récompense car elle n'avait rien qui intéressait la créature dans sa poche. Valentin lui pris la main et ils s'avancairent tou les deux vers le bord de la tour. Le jeune serpentard lui dit comme quoi il ne savait pas vraiment où l'emmener et il pensait que la vu serais surperbe ici. Valentin la regarda en souriant. Tiphaine ne pouvais pas ressister à son sourir, elle defit le lien entre leur mains et entoura le coup du jeune homme avec ses bras, s'avança de lui et l'embrassa avec passion, tendresse et amour. En même temps, le vent souffla et les cheveux de la jeune fille partie à droite, mais cela ne la dérangea pas, au contraire cela avait un effet romantique. Elle retira ses lèvres avec regrès de celle de Valentin puis lui sourit. Elle s'appuya au bord de la rembarde, elle n'avait pas peur du vide, ce qui était bien sur ce point la. Elle dit, pour la première fois depuis qu'ils étaient parti de la forêt :

- J'aime beaucoup cet endrois. Je trouve ça... Romantique !

Elle tourna la tête vers le jeune homme et lui sourit. Elle revint vers lui et se blotis contre Valentin, pas par froid mais juste parce qu'elle en avait envi...
Revenir en haut Aller en bas
Bambou
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Avec les Sombrals

Message par : Bambou, Jeu 17 Avr - 19:05


En ayant marre de rester dans un endroit confiné tel que les toilettes de Mimi Geignarde, Bambou et Drayry marchaient côté à côté sous un soleil radieux, bien qu'on ne pouvait pas en dire autant pour les jours de pluie qui avaient précédé celui-ci. Mais, comme le disait si bien le proverbe "En avril, ne te découvre pas d'un fil", les deux jeunes filles portaient malgré tout leur cape sur leurs épaules. Bambou ferma les yeux et respira profondément. La nature. L'oxygène. Les rayons de soleil. C'était délectable, comme un gâteau au chocolat dont le coeur était fondant. Après quelques minutes de plaisir, Bambou ne pût s'empêcher de s'assurer que Drayry profitait elle aussi de ce bonheur gratuit :

_ Ca va ?
demanda-t-elle. On est mieux ici, non ?

Toujours côté à côté, les jeunes filles marchèrent d'un pas court et léger en direction de la Forêt Interdite. Bambou n'y avait jamais mit les pieds, bien que se fût un petit bout de temps déjà qu'elle était arrivée à Poudlard. Il fallait préciser aussi qu'avec les cîmes des arbres qui grâtaient le ciel telles des tours de New-York (ville Moldue), et qu'avec son obscurité dû aux végétations envahissantes et peu espacées, l'endoit ne donnait pas très envie d'y aller. Bambou savait qu'une fois au coeur de la forêt elle ne verrait plus le soleil et sa lumière, mais elle voulait à tout prix y aller. Ainsi, une question lui vint à l'esprit :

_ Et toi, tu y es déjà allée dans la Forêt Interdite ?
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Avec les Sombrals

Message par : Atana Markoff, Jeu 17 Avr - 20:06


Drayry approuva complètement l'idée de faire un tour dehors, profiter des premiers rayon de soleil qui daignait pointer le bout de leur nez... Drayry regardait le parc de Poudlard avec un regard appréciateur, le parc était magnifique et d'un calme apaisant, c'est d'ailleurs ça qui faisait aimer Poudlard à la jeune fille, il y avait beau voir des centaines de personnes on pouvait toujours trouver un petit coin tranquille bien à nous... Drayry fermait légèrement les yeux savourant la chaleur douce qui dégageait le soleil... Elle sourit à bambou et acquiésa lorsque celle-ci lui demanda si ça allait. Oh que oui... D'un commun accord muet les deux jeunes filles se dirigeait vers la forêt interdite, lieu sacrée pour la jeune fille, enfin plutôt un lieu mémorable! Elle entra doucement dans la forêt faisant tout d'abord de grand pas pour passer par dessus les premières branches qui empêcher une bonne progression... Elle se tourna vers Bambou et lui dit:

-Oh que oui j'y suis déjà allé! c'était assez spectaculaire d'ailleurs! On y est tombé en balai avec Irsan un soir en volant trop haut dans le ciel, on a été prit dans un tempête et on s'est retrouvé coincé dedans... Une horreur cette nuit
!

Drayry se mit à rire légèrement se remémorant les frayeur qu'ils avaient vécus...
Revenir en haut Aller en bas
Bambou
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Avec les Sombrals

Message par : Bambou, Sam 19 Avr - 16:12


(HRP : Désolée si on est avec les soi-disant Sombrals, mais je n'ai pas trouvé d'autres topics appropriés à notre situation de promenade, alors si t'as envie d'impliquer ces bêtes aux airs morbides, pas de problème, mais si tu ne veux pas, ça ne me dérangerait pas moi non plus... Wink )



Drayry était déjà allée dans la Forêt Interdite, et même si elle avait l’air dans garder un assez bon souvenir, ce qui s’était passé avec Irsan restait hors du commun et peu enviable aux yeux de Bambou. *Dommage* pensa cette dernière. Pour une fois, elle avait voulu que l’inconnu soit présent pour les deux filles. *Tant pis, ce n’est pas grave* reprit-elle mentalement. La jeune Poufsouffle imita alors la jeune Serpentard qui s'était mise à pénétrer dans la forêt. Elle essaya de passer entre les branchages encombrants sans difficultés, mais sa cape ne put s’empêcher de s’accrocher aux ronces sauvages et ainsi de se trouer. Mais Bambou n’en avait que faire, elle aimait bien. Ca changeait de d’habitude, et c’était ce qu’elle en retenait quand elle constata avec amusement quelques petits trous qui venait joliment personnalisé son vêtement. Une fois Drayry et elle arrêtées dans une petite clairière ou la végétation était moins dense, Bambou constata avec plaisir qu’il y avait pas mal de mousse, et que l’herbe n’était pas humide. Fatiguée par tant d’efforts accumulés, la jeune fille s’assit dans l’herbe un moment, puis décida de s’allonger complètement, sa tête posée sur la mousse. Elle jeta un coup d’œil à son amie, voyant où elle en était devant les gestes qu'elle venait de faire. Bambou demanda alors à Drayry si elle voulait qu’elles s’arrêtent là où qu’elles continuent de marcher. La jeune Poufsouffle se rassit, essayant vainement de reprendre plus de contenances et de se recoiffer, mais elle s'apperçut qu'elle avait des brins d'herbes coincés dans ses cheveux. A son contact avec eux, Bambou esquissa un sourire. Elle adorait.
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Avec les Sombrals

Message par : Atana Markoff, Lun 21 Avr - 16:32


Bambou et Drayry marchaient à travers la forêt interdite. En pleine journée elles ne risquaient rien. A part peut-être se faire attaquer par un troupeau de Centaures ou bien se faire sauter dessus par ces bêtes immondes et poilus qui peuplaient la forêt!! Drayry faisait attention de ne pas trébucher sur les branches d'arbres traîtresses... Bambou la devança quelque peu dans la progression et arriva la première dans la clairière. Drayry malgré toute l'attention qu'elle y mettaient trébucha et s'étala la tête la première par terre! Elle se mangea au passage une petite pierre qui lui fit une petite plaie sur le front... Drayry soupira et s'aida de ses mains pour se relever elle vit alors la racine de l'arbre se remettre lentement à sa place. Drayry une fois remit sur ses deux jambes et bien ancrées dans le sol s'approcha de l'arbre et lui dit:

-Ca t'amuses? Tu t'ennuies tant que ça dans la forêt?

Et ponctua ses quesqtions d'un magistral coup de pied dans le tronc. Drayry resta interdite en sentant la douleur remonter tout le long de son pied, puis de sa jambe... Elle avait pression que la douleur résonnait dans sa jambe et remontait en s'entrechoquant. Elle sautillait sur place et se tenait le pied en étouffant le flot de jurons qui tentait vainement de s'échapper de ses lèvres! Elle sentit comme quelque chose la pousser elle se rendit compte que l'arbre lui tapotait le dos avec son feuillage. Drayry ouvrit grand les yeux et se promis d'arrêter de rester trop ongtemps au soleil... L'arbre semblait mort de rire et trouvait fandart que la jeune fille se soit fait mal en voulant lui taper sur le tronc... L'arbre ressemblait plus à un pote qu'à un végétal normalement constitué. Drayry décida de partir après avoir tourné le dos et être resté quelques instants sans bouger elle courut dans la clairière où Bambou était allongée. Drayry se retourna une dernière fois, le vent dans les branches donnait l'impression que l'arbre faisait au revoir à la jeune serpentard..
.

DRayry arriva vers Bambou et devant son regard étonné lui dit:

-Je viens de me taper des barres avec Pinochio...

Drayry haussa les épaules en souriant et raconta brièvement ce qu'il s'était passé avec l'arbre à Bambou. Puis la jeune fille lui demanda si elle avait envie de rester là ou bien de continuer de marché. Drayry lui sourit et dit:

-Bouge pas j'ai une idée je reviens!

Drayry s'enfonça dans la forêt un peu plus et appela un sombral. Au bout de trentes minutes elle hurla de là où elle était à Bambou:

-Je le trouve pas! T'inquiète pas je vais bien j'arrive!

Alors qu'elle s'apprêtait à s'avancer elle sentit quelque chose derrière elle lui donner un petit coup. Elle se retourna pour voir un sombral, celui qu'il l'avait fait voler pendant le cours de Valentin... Elle lui sourit et lui caressa le museau tout en lui disant doucement:


-Hey salut! C'est to que je cherchais! Ca va Pégase?

La jeune femme avait donné le nom du cheval ailés de la mytholohie au Sombral. Elle le trouvait assez Magnifique pour qu'il porte le nom de ce cheval. Elle lui caressait et lui murmura:


-Je vais te présenter quelqu'un tu veux bien?

La jeune fille commença à reculer lentement et vit l'animal le suivre, elle sourit et arriva comme ça jusque dans la clairière, elle se tourna vers Bambou et lui dit:

-Voici Pégase Mon Sombral Préféré!

Mais Drayry se rendit compte que Bambou ne le voyait pas puisque son regard se perdait par dessus Drayry sans tomber sur le Cheval...
Revenir en haut Aller en bas
Bambou
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Avec les Sombrals

Message par : Bambou, Lun 21 Avr - 18:50


Quand Drayry expliqua à Bambou se qui s'était passée avec l'arbre, la jeune Poufsouffle crût qu'elle allait exploser de rire ! Mais elle se retint car elle ne savait pas si son amie apprécierait ou pas. Au fur et à mesure que les secondes passaient, Bambou sentit ses entrailles se gondoler et ses côtes se fendre en deux. N'en pouvant plus, elle explosa de rire :

_ AhAhAh AhAhAh AhAhAh AhAhAh AhAhAh AhAhAh !

En fait, Bambou ne savait pas si c'était l'histoire en elle-même qui était drôle, ou si c'était l'expression de Drayry "Je viens de me taper des barres avec Pinnochio."

_ Et il va bien le p'tit Pinn' ? Mrs. Pins va ! Il t'aime mais il ne veut pas te le dire ! AhAhAh ! Assez, j'en peux plus !

Bambou n'avait presque jamais ri autant. Elle se roulait par terre, tapant le sol avec ses poings fermés. Mais...

_ AhOuille ! hurla la jeune fille, faisant au passage voler quelques oiseaux, qui avaient pris peur par le cri qu'elle avait poussé.

Elle ne s'était pas rendue compte, tellement qu'elle se fendait la poire en deux, qu'elle avait débaroulé la clairière et qu'elle s'était ainsi rapprochée des buissons épineux. Comme elle tapait le sol avec ses poings, sa main droite avait finit dans les orties. Elle s'assit alors dans l'herbe, loin des massacrant buissons. Toutes traces de son sourire s'étaient maintenant effacées, et son visage avait pris une expression de colère profonde, mêlée à de la douleur. Sa main était en sang, avec des épines qui s'étaient plantées un peu partout. Elle qui était autrefois si belle ! :Mdr: (Mis à part ses ongles qui étaient rongés.) Bambou soupira et ne savait que faire. Elle ne connaissait pas les sortilèges de médecine, et n'avait point envie d'aller à l'Infirmerie pour gâcher un si beau moment. Elle prit alors son mal en patience et demanda à Drayry :

_ Est-ce-que tu connais un sort qui pourrait apaiser ma douleur ? Parce que là, j'ai vraiment mal... dit Bambou.

Mais elle se rendit vite compte qu'elle parlait dans le vide. Elle regarda un peu partout, essayant tant bien que mal de chercher son amie, avec sa main qui lui faisait mal à chaque instant, comme si elle était reliée avec les autres parties de son corps. N'en pouvant plus, les larmes au yeux dû à sa douleur qui commençait à lui embuer la vue, elle cria :

_ DRAAAAAAAAAYRYYYYYYYYYYY !?!

_ Je le trouve pas ! T'inquiète pas, je vais bien, j'arrive ! répondit-elle.

Alors Bambou s'assit, s'essuyant violemment ses larmes avec la manche de sa main gauche, puis regarda ses pieds, fixement. Elle décida d'enrouler avec un mouchoir qu'elle trouva dans sa poche sa blessure. Quelques minutes plus tard, Drayry réapparut des buissons, en s'exclamant d'un air triomphal :

_Voici Pégase, mon Sombral préféré !

Mais Bambou ne voyait rien. Alors elle se leva et fit le tour de Drayry, regardant un peu partout, pensant que c'était un animal aux limites de la microscopie. Puis, ne voyant rien, Bambou ne put s'empêcher de dire :

_ Excellente la blague ! Non, sérieux, Drayry, t'as fumé un arbre ou quoi ? Je ne vois rien...

HRP : Alors vive les expression et puis petit à Taxi 2... Et enfin, j'ai une superbe idée pour la suite du RP. Je te le propose en MP...
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Avec les Sombrals

Message par : Atana Markoff, Lun 21 Avr - 20:04


Drayry plissa les yeux et tira la langue à Bambou.
-Ca va hein! Pinnochio il ma lâché la grappe! Nan mais c'est un Sombral... Et je l'ai nommé Pégase comme le cheval ailée! Tu connais?

Drayry tout en parlant avait fixé le Sombral et lui caressait l'encolure. Elle adorait cet animal, surtout ce Sombral là! Elle s'amusait avec le Sombral (enfin s'amuser c'est vite dit) aussi elle ne remarqua que son amie avait une main enflée et rouge. ce n'est que lorsque Bambou lui redemanda si elle connaissait un sort que Drayry comprit:


-Nan mais tu t'es fait ça comment? Et malheureusement nan je ne connais aucun sort!

DRayry regarda Pégase, puis la main de la jeune femme et encore pégase et une nouvelle fois Bambou. Elle se mit à lui sourire, d'un sourire qui ne valait rien de bon... Elle grimpa sur le dos du Sombral après lui avoir démontré son respect et tout ce qu'il fallait pour que Drayry puisse monter sur son dos. Elle tendit la main à Bambou qui la regarda horrifié mais qui se décida quand même à venir elle.

-Dis donc pour un prof de balai tu pourrais pas me montrer ce que vaut ton vol?

Drayry fit un clin d'oeil à son amie, c'est vrai qu'à sa place elle n'aurait pas été rassurée, voler alors qu'on voyait le vide en dessous. Elle devait faire confiance à Drayry!

-Je t'emmène à St Mangouste tu veux être de la partie ou je te laisse taper l'amitié avec Pin's?
Revenir en haut Aller en bas
Bambou
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Avec les Sombrals

Message par : Bambou, Dim 27 Avr - 14:24


Bambou fut soulagée : Pinnochio avait laché la grappe à Drayry. Un sourire s'étala jusqu'à l'extrémité des joues de la jeune Poufsouffle. Elle aimait beaucoup Drayry, avec son humour et sa gentillesse. Soudain, cete dernière commença à caresser le vide, puis à faire quelques marques de politesse, toujours en direction du même endroit. Bambou écarquilla ses yeux, n'en croyait pas sa vue, et se demanda si c'était sa blessure qui avait fait qu'elle hallucinait, ou si c'était Drayry qui avait reçu une barre de Pinnochio sur la tête. Enfin, elle réussit à prononcer quelques mots :

_ Incroyable, voilà que tu te mets à caresser le vide et à faire je ne sais quoi ! C'est plutôt toi qui devrais aller à Ste Mangouste, non ? ajouta-telle avec un sourire en coin, adoptant le ton dégagé et humoristique pour se convaincre elle-même qu'elle n'était pas folle.

Bambou s'était habituée à la magie, mais peut-être pas suffisement. En tout les cas, sa blessure lui faisait toujours aussi mal et comme Drayry ne connaissait pas de sorts de guérison, il fallait qu'elle aille se faire soigner au plus vite. Elle jeta un coup d'oeil à Drayry qui était maintenant montée sur le Sombral, puis souleva son mouchoir qui recouvrait sa blessure délicatement. Le tissu en pure ouate de cellulose était imbibé de sang, et le plus horrifiant, c'était que la main avait triplé de volume et avait pris une érange couleur verte. Bambou regarda sa main avec un air dégoûté, puis fut sortit de sa contemplation sordide par la voix de Drayry qui lui demanda, l'air amusé, ce que valait son vol. Bambou se ressaisit, sourit à son amie et lui dit :

_ Ok, ça marche, en avant toute !

Mais une fois les pas qui la séparait du Sombral parcourut, Bambou se raidit et se figea. Elle devait faire confiance à Drayry, et comme elle le lui faisait déjà, elle jeta un coup d'oeil déterminé vers le vide où se trouvait l'animal et monta comme elle montait un cheval. Elle fut stupéfaite de voir que le vide était solide et qu'elle ne tombait par terre. Elle se cramponna à la taille de Drayry et lui murmura à l'oreille qu'elle pouvait y aller. La jeune Serpentard donna alors un coup sur la croupe du Sombral, et Bambou sentit son corps être soulevé par une force invisible. Ses mains devenaient moites au fur et à mesure qu'elles prenaient de l'altitude et ne réussit à parler qu'une fois la stabilité d'autrefois retrouvée.

_ Dis, pourquoi je ne peux pas les voir les Sombrals ?
Revenir en haut Aller en bas
Moona Lovegood
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Avec les Sombrals

Message par : Moona Lovegood, Lun 7 Juil - 22:02


Moona et Mille-Feuilles n'étaient jamais venues dans la forêt interdite mais apparament le garde-chasse ne surveillait pas beaucoup le terrain car elle ne pris même pas la peine d'être subtile et personne ne l'avait intersepté.
Elle marcha un moment, elle avait emporté de la viande pour attirer les sombrals. Néon était supposer la rejoindre dans un bref délais mais il n'étais pas encore la. *Je me demande si il pourras les voir.* Elle pouvait, sa mère était morte dans un accident de baguette. Elle se pratiquait pour ses sorts impardonable quand celui-ci se retourna contre elle. Une petite famille de Sombrals venue se poser près d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
néon
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Avec les Sombrals

Message par : néon, Lun 7 Juil - 22:21


Néon devait rejoindre Moona dans la foret interdite, il avait enfermé soigneusement Pugna dans sa chambre pour qu'il éviter de lui refaire le même tour qu'au bal puis il se dirigea vers la foret il aimer bien cet endroit , il avait l'habitude de si rendre pour faire un tour sur le dos d'un hippogriffe mais cette fois si c'etait pour voir les sombral le seul problème c'etait qu'il ne voyez pas ses animaux, pour voir les sombral il n'avait vu personne mourir il arriva enfin prés de Moona

- Salut , puis il attendit quelques secondes avant de reprendre euhhh ... je doit te dire que je ne voit pas les sombral donc je risque d'avoir quelque difficulté pour monter dessus * monter sur le vide c'est possible ^^* Tu arrive a les voir toi ?

puis il essaya de chercher une de ses créature invisible dans la foret en attendant la réponse de Moona
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Avec les Sombrals

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 28

 Avec les Sombrals

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 14 ... 28  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.