AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
Page 12 sur 16
Minuit, l'heure du crime.
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16  Suivant
Kyara Blanchet
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard

Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Kyara Blanchet, Dim 21 Juin 2015 - 23:34


Les deux cousines s'affrontèrent dans un duel de regard et Kyara avait l'avantage étant donné qu'elle n'avait pas pris une substance donnant des hallucinations loufoques. Les pupilles de la Higgs étaient d'ailleurs dilatées, elle devait déjà être en plein trip. La Française ne savait pas comment sa cousine voyait le monde et elle ne voulait pas le savoir, pour le moment, c'était le duel ! Sans trop de surprise, Kyara l'emporta car Axelle baissa bien vite le regard. Tsss. Elle était tout de même l’aînée ! De quelques mois, mais quand même ! Marmonnant une rapide excuse, la Higgs s'exprima ensuite d'un ton plus clair.

- Je savais pas pour Liam. Comment se porte-t-il ?
- Il peine à s'en remettre.

C'était la triste vérité, malgré les soins magiques, il y avait des choses plus fortes. Liam avait encore besoin de l'aide de Kyara pour faire des choses simples. Il lui arrivait aussi d'avoir des absences où il se réfugiait dans elle ne savait quel monde. Elle avait dû prendre sur elle pour le laisser seul, elle avait quand même fait en laissant à Edwin le soin de surveiller discrètement le Suédois. Une rechute pouvait toujours subvenir, chose que la Française voulait éviter à tout prix.

- Bon ... faut que tu retrouves tes esprits toi ... Combien tu vois de doigts ? Demanda la Française avant d'en lever trois devant le visage de sa cousine.

Kyara ne voulait pas partir en laissant Axelle diminuée de ses moyens ! Elles ne partageaient pas la même opinion pour beaucoup de choses, mais il ne fallait pas non plus pousser mémé dans le filet du diable. La famille avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Axelle Higgs, Dim 28 Juin 2015 - 6:12


Blanchet expliqua, très brièvement, que Liam peinait à s'en remettre. Axelle aurait pu demander davantage de détails, mais elle savait que sa cousine ne voudrait pas lui en dire plus, pour l'instant. Puis bon, fallait dire que la verte et argent n'était pas vraiment en état d'assimiler trop d'informations.

- Bon ... faut que tu retrouves tes esprits toi ... Combien tu vois de doigts ?

Blanchet c'était la seule qui pouvait lui faire la morale et la seconde suivante agir comme une maman bienveillante. D'ailleurs, Axelle se demandait parfois pourquoi elle n'avait pas encore quatre marmots qui la suivait un peu partout. Bah quoi ? D'abord, Liam et elle formaient un couple depuis plusieurs années déjà. Ensuite, elle était professeure à Poudlard, après tout, elle devait être habituée à faire la discipline et tout ça.

Bref. Malgré leurs différents et malgré la colère que sa cousine éprouvait en ce moment, elle se souciait du bien être de la sang pur. La famille avant tout. Kyara avait compris cela, ELLE. Pas comme certains. La Higgs secoua la tête, chassa rapidement ses pensées assassines de son esprit. Heureusement que le kiwicot ne rendait pas agressif. Bon, les doigts. Axelle releva les yeux vers la main de Kyara et haussa un sourcil intrigué de par ce qu'elle voyait :


- Euh.. Deux plus un espèce de serpent miniature. Salut toi !

Relevant les yeux vers ceux Kyara, elle ajouta la plus sérieusement du monde :

- Je te savais pas aussi douée en métamorphose, dis-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Kyara Blanchet, Ven 10 Juil 2015 - 0:33


Euh.. Deux plus un espèce de serpent miniature. Salut toi !

Deux plus ... quoi ? Fronçant les sourcils Kyara regarda sa main histoire de vérifier avant de lever les yeux au ciel. Lapsus de fourchu ! En tout cas, Axelle était en plein trip et la professeure de soins aux créatures magiques n'aimait pas spécialement le fait de laisser sa cousine toute seule dans la rue en train de voir des serpents tout petits.

Je te savais pas aussi douée en métamorphose, dis-moi.

Le pire c'était qu'Axelle venait de dire cette phrase sur le ton le plus sérieux du monde. Se mordant les lèvres, Kyara manqua d'éclater de rire, il n'y avait pas vraiment de raison, c'était surement à cause des nerfs ! Prenant sa cousine par les épaules elle lui fit faire demi-tour. Encore une fois, la Française allait jouer à la maman et offrir le gîte à sa cousine. Elle ne voulait pas qu'elle rentre toute seule même si elle savait qu'elle était largement capable de se défendre en cas de soucis. Kyara avait d'ailleurs une cicatrice pour lui rappeler de ne pas sous estimer Axelle.

- Bon, tu veux venir dodo chez moi ? Genre on mangera des bonbons, on parlera de trucs de filles, jte ferais même des tresses si tu veux !
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Axelle Higgs, Sam 1 Aoû 2015 - 0:20


Kyara ne répondit pas et regarda sa propre main d'un air légèrement étonnée. Sans doute parce que la Higgs avait raison ! Gna ! La nuit était jeune, pourquoi n'iraient-elles pas faire une tournée des bars ? Ça pourrait être rigolo ça, nah ? Avant que la sorcière ne puisse proposer sa fabuleuse idée à sa cousine, cette dernière l'attrapa par les épaules et lui fit faire quelques pas Ha bah parfait ! Elle avait compris avant même qu'elle fasse part de sa suggestion : sacré Blanchet !

- Bon, tu veux venir dodo chez moi ? Genre on mangera des bonbons, on parlera de trucs de filles, jte ferais même des tresses si tu veux !

Ha... Dodo ? C'était moins excitant, mais la française avait convaincu facilement sa cousine en lui mentionnant le mot bonbons. Pis bon, lui faire des tresses lui assuraient des jolies bouclettes pour le lendemain !  

- Ouais, ok, c'est cool ! répondit alors la jeune femme avec un grand sourire oubliant ainsi ses plans d'aller boire dans un petit bar miteux de l'allée des embrumes, avant de migrer vers un autre endroit.

Même si elle était totalement éclatée, la sorcière prit soin de ne pas mentionner le kiwicot ou autre substance qu'elles pourraient consommer afin de rendre la soirée encore plus délirante. Kyara était dorénavant de bonne humeur et Axelle n'avait aucune envie de la froisser. Les deux jeunes femmes quittèrent la ruelle en silence et, quelques pas plus loin, la française transplana apportant avec elle sa cousine qui vécu alors une expérience incroyable, très psychédélique. Heureusement qu'elle n'avait pas effectuée la manoeuvre elle-même, car elle se serait désartibulé quelques membres à coup sûr. Cela aurait légèrement gâché la soirée de filles que venait d'improviser Blanchet, dans l'unique but de ne pas laisser sa droguée de cousine seule.



{Fin du RP}
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Alexander Scott, Dim 11 Oct 2015 - 21:08


L'Allée des Embrumes le matin, il était amusant de voir comme l'endroit le plus mal fréquenté de Grande-Bretagne pouvait se retrouver déserté à cette période de la journée. Ce lieu d'habitude parcouru par des sorciers en capuche, pas des demis-géants, par des gobelins acariâtre, par des elfes de maison à moitié nu et même par des élèves de Poudlard se retrouvait complètement vide passé une certaine heure. L'ambiance avait quelque chose de surréaliste, la seule chose que l'on pouvait entendre c'était les miaulements des chats de passage et parfois le pas précipités d'un passants s'étant probablement trompé pour aller à son travail. De l'ambiance malsaine de cette ruelle il ne restait que la brume épaisse qui dissimulait d'habitude les personnes en quête de discrétion. D'où provenait cette étrange brouillard ? Difficile à dire, il était là à tout heure, à tout moment de la journée, tout moment de l'année, c'était comme si un sorcier malveillant avait jeté un sortilège perpétuel sur cette rue pour qu'elle soit plongé éternellement dans les ténèbres. Ainsi sans ses inquiétants passants le lieu demeuraient tout de même relativement inquiétant pour les gens qui n'étaient pas habitués à la parcourir, la seule devanture des établissements qui la bordaient suffisait souvent à dissuader les plus téméraires. Comment décrire l'ambiance de ce sinistre chemin ? Rue fantôme. Qui oserait s'aventurer dans une ruelle où à des mages noirs peuvent être dissimulés à chaque recoin dissimulé derrière un pan de brume ? Existait-il d'ailleurs un meilleurs moment de la journée pour tendre une embuscade ? De rares passants. Aucun témoins. Une discrétion sans commune mesure. De toute façon on était sur l'Allée des Embrumes, il n'y avait jamais de témoin, personne ne voyait aucun vol, personne ne voyait aucune agression, personne voyait aucune agression. Ici régnait les ténèbres, ici régnait le silence.

Alexander soupira en voyant un énième chat détaller à son passage. Aujourd'hui le chasseur de mage noir avait décidé de changer son horaire de tour de garde dans l'espoir de trouver la vigilance des mages noirs mais visiblement sa manoeuvre avait échouée. Quel mangemort attaquerait un Auror en plein tour de garde ? Récemment l'avis de l'ancien Serdaigle sur les surveillances avait changé lorsqu'au détour de l'un d'entre eux il était parvenu à surprendre deux mages noirs et à sérieusement les blesser. Cette escarmouches aussi violente que fugace avait permis de capturer rien de moins que le Seigneur des Ténèbres ne personne qui s'était avéré être un membre de la renommé famille Higgs. Quelques semaines plutôt Scott n'aurait jamais cru qu'un de ces foutus tour de garde permettrait de capturer la pierre angulaire de l'ordre noir. Qui donc l'avait remplacé ? Mangemort 26 avait il été désigné au poste de dirigeant ? Après tout il fallait que le maître des ténèbres soit au minimum un bon duelliste et pour le moment aucun atteignait le niveau de l'ancien... Même Alexander était loin d'atteindre son niveau. Lors de l'affrontement le sorcier de l'est avait eu l'impression d'être surclassé dans tout les domaines. Le chasseur de mage noir avait éprouvé la même sensation qu'il pouvait éprouver en affrontant un professeur en cours de défense contre les forces du mal. Comment un homme pouvait atteindre un tel niveau de magie ? Difficile à dire mais Clyde Higgs faisait clairement parti d'une élite de sorcier. Depuis ce soir Alexander redoublait d'efforts lors de ses entraînements, une chose l'inquiétait au plus haut point, combien de monstres comme le seigneur des ténèbres pouvait bien cacher les mangemorts ? Combien d'atouts gardaient-ils dissimulés dans leur manche ? Impossible à dire mais il était peu probable qu'ils aient révélé toutes leurs forces.

Le sorcier de l'est jeta un regard circulaire pour s'assurer que rien n'avait échappé à sa vigilance. Visiblement il s'était trompé d'heure pour faire un tour de garde dans l'Allée des Embrumes, ce ne serait pas aujourd'hui qu'il resurprendrait un masqué. Alexander grimaça et transplana sans plus attendre au ministère.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Merry K. Harper, Mar 12 Avr 2016 - 15:52


PV Arcturus Madverier

Merry était de sortie. Cela faisait fort longtemps qu'elle ne s'était pas rendue dans l'Allée des Embrumes. A vrai dire, elle avait voulu rendre visite à son cousin durant la fin d'après midi, ce dernier travaillant justement sur place, à la Boutique d'Accessoires de Magie Noire. Après l'avoir embêté un instant, elle avait par la suite laissé le Parker pour aller se balader dans cette grande Allée sombre et inquiétante. Baguette à portée de main, la jolie rousse faisait fortement attention à ce qu'elle faisait. Et pourtant, ça ne lui suffit pas. Maladroitement, la jeune fille fonça dans un homme, perdant ainsi l'équilibre. Elle fit quelques pas en arrières et observa un grand homme, tout habillé de noir. La lionne n'était pas effrayée facilement, mais elle devait bien avouer que celui-ci était impressionnant. Prête à s'excuser et à s'en aller pour s'éloigner au plus vite de lui et le laisser tranquille, la jeune fille fit un premier pas en arrière jusqu'à ce qu'il se mette à parler, la surprenant et lui faisant d'autant plus peur.

- Tiens tiens, mais ne serait-ce pas là la cousine de Parker ? Cet imbécile de sang-mêlé qui se croit tout permis ? Souillure à ton sang... Je comprends même pas comment un sang-mêlé peut venir au monde... Les sorciers qui se respectent ne se reproduisent pourtant pas avec ces chiens de moldus... Viens là ma jolie, n'ais pas peur... Faute de réussir à choper ton cousin je veux juste lui envoyer un avertissement.... Gravé sur ton visage.

Il était abruti ce gars ou quoi ? Merry fixa l'homme en s'éloignant doucement, main posée sur le pommeau de sa baguette, prête à la dégainer pour se défendre. S'il tenait tant à s'en prendre à Ashton, pourquoi ne pas aller le chercher sur son lieu de travail ? Bien sûr, la rouquine refusait que l'on fasse du mal à un membre de sa famille, même si ce dernier avait dû se retrouver en prison. Et ça l'aurait énormément dérangé que quelqu'un vienne s'attaquer à lui. Mais qu'on lui donne un avertissement en s'en prenant à sa cousine. Déjà, elle-même n'était absolument pas d'accord, et ceci mettrait sans doute très en colère l'ancien Gryffondor qui était assez famille malgré tout.

Cet homme ne comptait pas s'arrêter là. Elle le savait. Mâchoire serrée, elle le vit faire un pas en avant pour la rejoindre, puis un autre, et ainsi de suite... Sans attendre plus longtemps, la jeune Harper se retourna et se mit à trottiner tout en jetant quelques coups d’œil derrière elle. Il la suivait et tentait de la perdre dans sa panique. Elle aurait pu se défendre elle même. Mais elle n'était pas sûre de pouvoir faire cela seule. Continuant alors de courir, la rouquine prit la fuite un moment avant de se retrouver dans un cul de sac. Dieu, elle avait un sens de l'orientation horrible. Vite arrivée tout au fond de la ruelle, dos collé au mur, la rouquine pointa sa baguette devant elle, au moment même où l'homme lui lança un sortilège. La seule chose qu'elle pu faire avant que le Stupéfix ne l'atteigne fut de crier un simple " A l'aide ! "
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Merry K. Harper, Mer 13 Avr 2016 - 12:06


Quelle idée aussi de se balader au beau milieu de la nuit dans l'Allée des Embrumes ? Après avoir rendu visite à son cousin, Merry aurait très bien pu prendre la poudre d'escampette pour rentrer à Poudlard où elle était en sécurité, du moins la plupart du temps, et lorsque les mangemorts décidaient de ne pas attaquer le château, exactement comme ils l'avaient fait une année plus tôt. Malheureusement, la jeune fille avait décidé de faire sa têtue et était restée à gambader dans les ruelles sombres toute la soirée, passant par quelques boutiques monstrueuses dans lesquelles elle ne restait pas bien longtemps.

Finalement, après de longues heures passées dans cet endroit sombre et effrayant, la britannique s'était finalement décidée à rentrer. Mais c'était sans compter sur l'intervention d'un homme qui aurait pu avoir l'air ivre, mais qui était tout de même parfaitement sobre et complètement conscient de ce qu'il était en train de dire. Menacer une jeune de 15 ans seulement parce qu'elle était cousine d'un sang-mêlé. En voilà des manières. Agacée dans un premier temps face à cet homme répugnant, Merry avait réfléchi un instant à un plan de fuite au cas où cet homme serait sérieux... plan qui s'était transformé en véritable désastre puisqu'elle s'était trouvée piégée dans un cul de sac, à la merci de ce fou.

Fort bien pour elle, son appel à l'aide avait été entendu. Crié avec une voix effrayée et dans les secondes précédents le sortilège qui l'avait atteint, son au secours avait fait venir un homme. Et pas n'importe lequel. Un auror. Ce fut la dernière chose qu'elle vit avant de perdre connaissance quelques minutes, à cause du violent coup qu'elle avait prit à la tête.

Quand elle reprit connaissance, la tête de la rouquine était posé sur quelque chose de bien moelleux. Ne se doutant pas ce quoi il s'agissait, elle fixa un instant de son regard encore embrumé, l'homme qui était venu à son secours. Un instant, elle se demanda si elle ne l'avait pas déjà vu quelque part. Puis se doutant que non, Merry écouta simplement d'une oreille ce qu'il lui disait. Oui elle devait peut être bien connaître le refrain bien qu'elle n'avait pas rencontré énormément d'Aurors dans sa vie. Ca devait seulement être le deuxième ou troisième qu'elle voyait.

- Heu... oui bonsoir. Merci d'être venue m'aider.

La bouche pâteuse, Merry était encore un peu sonnée. Bien que ça ne l'empêcha pas de vite prendre conscience de l'endroit où sa tête était posée. Le corps de cet homme malfamé et complètement taré. Poussant un cri, elle se releva brusquement, bousculant au passage l'Auror, avant de s'étaler de tout son long sur le sol après avoir perdu l'équilibre. Elle devait avoir zappé qu'il ne fallait surtout pas faire de geste brusque après s'être réveillée avec une bosse...


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Merry K. Harper, Mer 13 Avr 2016 - 23:26


Ce n'est pas tous les jours qu'on peut se faire agresser dans l'Allée des Embrumes, seulement parce qu'on a un lien de sang avec un sang-mêlé... bon peut être que si. Mais pas pour Merry qui ne traîne généralement pas dans cet endroit sordide. Et pourtant cette fois-ci, après avoir rendu visite à ce fameux sang-mêlé qui était par ailleurs son cousin, la rouquine s'était retrouvée bien prise au piège dans ce cul de sac. Enfin, ça ne devait pas être le seul. L'Allée des Embrumes regorgeait de pièges en tout genre qui permettaient aux criminels de coincer leur victime quelque part. Et c'était exactement ce qui s'était passée pour Merry...

Heureusement pour elle, un Auror était venu lui porter secours et avait mit, aux yeux de Merry, un temps fou à la réanimer. Du moins, c'était ce qu'elle pensait. Sa reprise de connaissance avait été rapide, mais elle avait tout de même mit du temps à comprendre ce qu'il se passait. D'ailleurs, en comprenant l'endroit où elle se trouvait, la Harper s'était brusquement relevée, bousculant par mégarde l'auror qui l'avait sauvé, avant de s'étaler comme une crêpe par terre. C'était bon les crêpes... à la chandeleur chez les moldus ils en faisaient plein. Avec du sucre ou cette pâte à tartiner au chocolat dont tout le monde raffole mais qui fait grossir. Oui oui celle-là.

Enfin, ce n'est encore là, pas le sujet. Complètement déboussolée, Merry ne savait pas quoi faire. Restant un instant allongée sur le sol, la rouquine réfléchit à l'endroit où elle pourrait aller. Jusqu'à ce que l'Auror vienne gentiment la relever. Mais la situation avait l'air de l'amuser pas mal. Répondant par un hochement de la tête à la question de l'homme, Merry tourna ensuite le pas pour s'en aller tout en le remerciant encore une fois de l'avoir aidé.

- Merci monsieur, au plaisir de vous revoir... Pas dans cette situation par contre.

Mais en y réfléchissant bien, elle ne savait même pas où elle se trouvait et pouvait même très bien avoir une commotion cérébrale avec ses deux chutes consécutives. L'Auror devait la conduire dans un lieu sûr. A l'hôpital. Ou chez son cousin, pour qu'elle le prévienne de cette agression. D'ailleurs, qu'allait devenir l'homme qui l'avait agressé ? Curieuse mais effrayée, la jeune fille retourna rapidement voir son sauveur pour le questionner. Et puis, une fois encore, il devait la raccompagner. Rôle d'Auror. Et de sauveur aussi.

- Attendez. Qu'est ce qu'il va devenir lui ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Merry K. Harper, Sam 16 Avr 2016 - 1:34


Plus jamais Merry ne se laisserait aller par son esprit. Il l'emmenait trop souvent dans des endroits sombres et dangereux. Soit ici, l'Allée des Embrumes qui regorgeait de criminels et autres agresseurs amateurs. Ouais ouais elle était un peu folle la Merry à faire ça. Mais bon. Ca faisait sa réputation. Les petites escapades nocturnes de temps à autre, c'était bien son truc ! Et pas mal de personnes la connaissaient pour ça. Mais ça tournait souvent mal. Du moins, régulièrement.

Fort heureusement, cette fois-ci, Merry s'en sortait bien. Seulement avec quelques égratignures... Merci à cet Auror, Arcturus Madverier qui lui était venu en aide suite à son appel au secours. Par contre, le point négatif était que Merry était complètement déboussolée et ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait. Du coup, elle était partie, puis revenue voir l'Auror pour qu'il la raccompagne chez elle mais aussi pour qu'il lui explique ce qu'il allait faire de son agresseur. Son destin l'intéressait. Il était hors de question qu'il traîne encore dans les rues alors qu'il était un danger pour sa famille entière.

Dans un premier temps, l'Auror sembla rire de la situation en exprimant le fait qu'il aurait pu le tuer. C'était pas faux d'un côté. Ca facilitait grandement les choses et Merry le comprenait. Néanmoins, changeant considérablement de ton, l'Auror envoya un patronus en forme d'oiseau prévenir des autorités qui se chargeraient de cet énergumène. Avant de se retourner de nouveau vers la rouge et or pour lui demander d'attendre après lui avoir demandé, et presque affirmé qu'il la raccompagnait dans un lieu sûr. Effectivement, très bonne option. Ce n'est qu'après son retour qu'il concrétisa sa question.

- Voilà...Je pense que nous pouvons y aller, je n'allais pas laisser mon casse-dalle en arrière, tout de même, c'est que les nuits de tours de garde peuvent être très longues parfois...Bien, vous avez un endroit où aller ?

Merry acquiesça gentiment. Elle aurait pu se rendre auprès de son cousin. Mais d'après elle, le meilleur lieu pour elle à ce moment là était Poudlard, endroit où elle pourrait se reposer et oublier tout ce qu'il s'était passé durant cette longue soirée. La belle rousse hésita donc un instant avant de répondre. Soit elle allait chez son cousin pour le prévenir du danger qui le guettait, soit elle lui envoyait une lettre en rentrant à Poudlard. Cette hypothèse était d'ailleurs la meilleure d'après elle. Alors, adressant un joli sourire à son sauveur, elle finit par reprendre la parole en lui donnant le nom de l'endroit où elle souhaitait se rendre.

- Je pense qu'il vaudrait mieux que je rentre à Poudlard... mais s'il vous plait ne dites rien au directeur ! Si mes parents devaient apprendre ça, je serai fichue...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Merry K. Harper, Mar 19 Avr 2016 - 21:05


Merry souhaitait vraiment rentrer chez elle maintenant. Elle avait froid, après toutes ses émotions et son instant d'inconscience suite au coup qu'elle avait reçu à la tête. Et dieu ce qu'elle avait faim. Terriblement faim... après toutes ces aventures c'était normal. La rouquine n'avait jamais subi ça, du moins peut être certaines fois dans des circonstances atténuées. Et les autres fois, elle s'était retrouvée en présence d'autres personnes. Pas ce soir-là. Heureusement que les Aurors veillaient sur les élèves et le reste du monde magique. Quoique la présence de cet Auror lui semblait assez étonnante dans un tel lieu. D'autant plus qu'il se trouvait avec de la nourriture. D'ailleurs, cet homme, monsieur Madverier venait tout juste de tendre la boîte de sa pizza à Merry qui ne se laissa pas prier pour en attraper une part tout en remerciant l'homme qui l'avait défendu, arborant toujours son joli sourire.

- [...] Si je peux te donner un conseil, et peut-être pas un des meilleurs, ne retente pas ce genre de choses tant que tu ne seras pas capable de te défendre comme il faut, nous sommes d'accord ? Sinon, je serai dans l'obligation d'en parler à tes parents...Moi aussi j'en ai fait des con*****s de ce genre quand j'étais à Poudlard mais j'ai toujours été capable de rentrer tout seul...

Oui c'était une idée. Une très bonne idée même. Sans piper mot, écoutant les paroles de l'Auror, Merry acquiesçait ou hochait la tête pour montrer à cet homme qu'elle avait bien compris et que ce n'était pas passé dans l'oreille d'un sourd. En même temps, il avait bien raison. Quel intérêt de sortir dans un tel endroit, seule, alors qu'elle n'était même pas capable de se défendre du fait de sa panique. Oui, elle allait changer ça. Ne vous faites pas d'illusions, elle n'arrêterait pas ses sorties nocturnes. La Harper allait plutôt apprendre à se défendre pour sortir en toute sécurité. Et ceci commencerait dès le lendemain. A l'aube malgré sa rentrée tardive.

- Dis-moi jeune fille, tu appartiens à quelle maison ?

Quel était le rapport avec sa maison ? Ca importait tant que cela ? Étonnée, la jolie rousse haussa un instant un sourcil, restant perplexe, avant de finalement répondre à sa question.

- Gryffondor.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Merry K. Harper, Sam 30 Avr 2016 - 22:29


Quelle soirée. Agression par un homme taré, fou à lier, tout ce que vous voulez. Puis petite rencontre bien sympathique avec un Auror suite à un réveil sur le dos de l'autre homme assommé. Et enfin un bon petit repas. Enfin, une pizza servie dans une boîte en carton. Au moins, l'Auror avait la gentillesse de la sauver et en plus de ça, lui offrait à manger pour la requinquer. Il était bien aimable. Il aurait juste pu la laisser là, se débrouiller seule pour rentrer à Poudlard tandis que lui même emmenait l'agresseur devant d'autres personnes plus hautes placées. Mais non. Il restait là, l'accompagnant et la chouchoutant. Cela faisait grandement plaisir à la rouquine qui avait eu une autre rencontre avec UNE Auror cette fois-ci, en ces mêmes lieux. Mais la conversation avait tourné autrement, la jeune femme guidant la Harper dans sa petite vie tranquille alors qu'elle se cherchait encore.

Cette fois-ci c'était bien différent mais la jolie rousse se sentait en sécurité. L'Auror sembla tiquer et se braquer en entendant le nom de la maison de la jeune fille mais sembla laisser tomber et continua son chemin, lançant seulement 3 petits mots qui laissaient un long sous-entendu. Des problèmes avec certaines maisons peut être. Bien que cette fois-ci, il ne semblait pas s'y intéresser plus que ça. Il continua d'ailleurs sa pizza qu'il termina assez rapidement, jetant finalement la boîte vide dans une poubelle de rue. C'est à ce moment que les choses se gâtèrent pour Merry.

Oh que oui elle connaissait bien le transplanage. On lui en avait déjà parlé et ça lui faisait assez peur. De souvenir, on lui avait dit que la première expérience en matière de transplanage se concluait sur un petit coup de vomito. Et en plus, la jeune fille venait tout juste de manger. Peut être qu'il l'avait fait exprès pour la punir d'être sortie de l'enceinte de Poudlard après le couvre-feu, et de s'être aventurée dans un tel lieu. Mais une autre parole de l'Auror rassura la jeune fille. Un passage secret. C'était cool ça ! Super compromis, elle était pour, évidemment. Souriante mais pas trop, elle finit donc par répondre à l'homme devant elle, tout en lui attrapant la main.

- Je n'ai jamais vécu de transplanage mais je connais plus ou moins les effets... Ca ira. Mais merci pour le petit tuyau du passage secret ! Ca me sera bien utile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Minuit, l'heure du crime.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 12 sur 16

 Minuit, l'heure du crime.

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.