AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 3 sur 52
Le Lac
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 27 ... 52  Suivant
Lee Williams
Serdaigle
Serdaigle

Re: Le Lac

Message par : Lee Williams, Mer 26 Nov - 14:48


L'intruse ne tarda pas à répliquer:

- De toute façon je présume que même si je dis non vous ne bougerez pas...

- Hum... Vous présumez bien, Madame, répondit t-il, narquois, en accentuant largement le "Madame".

La réponse de Lee sembla jetter un froid. Ils se fixèrent un instant, lui d'un air dépourvu d'animosité (il n'avait encore rien à lui repprocher), elle avec un regard furieux qui ne lui allait pas.

Alors qu'il se couchait, bien tranquille, entre deux rochers, assez éloigné de l'eau pour ne pas être mouillé, et assez exposé aux rayons de soleil pour ne pas mourir gelé. Il aurait bien dormi s'il n'avait pas du supporter le remue-ménage de la prof. Apparemment, il avait été trop sûr de lui en pensant que sa simple précense ferait "fuir" la jeune femme, car elle ne semblait pas plus que lui décidée à bouger. Il l'entendit se retourner, soupirer, se relever, s'agiter, ramasser des cailloux, les lancer dans l'eau, s'agiter à nouveau... Il devrait sûrement se résigner à abandonner ses espoirs de sieste entre deux demis journées de cours pour aujourd'hui.

Ce n'était que partie remise. La prochaine fois, il comptait se dépêcher et arriver à cet endroit en premier... Ou, à la limite, il arrêterait de faire le parasite et rechercherait un coin bien à lui... Mais ça lui demandait des efforts que là, tout de suite, il n'était pas du tout prêt à fournir.
Puis, soudain, elle brisa définitivement en lançant:

- Et que fais-tu ici a part venir inopinément ?

*Soit tu me vouvoies, soit tu me tutoies ma vieille, il faut choisir...*

- Ben,commença t-il sans bouger d'un poil, juste là maintenant... J'essayais de dormir mais je vais pas pouvoirt apparemment... Il se redressa en station assise. Et vous, puisqu'on en est à l'interrogatoire?


Il ponctua sa phrase par un sourire, qui était sensé encourager la jeune femme à répondre à sa question, relevant ses lunettes de soleil qui obscurcissait ses yeux bleux bien trop clairs...

*Avec un peu de chance, elle ne répondra pas et je pourrais me remettre à dormir*

Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Le Lac

Message par : Atana Markoff, Jeu 27 Nov - 15:01


Atana se mordit la langue devant autant de toupet ! Elle foudroya du regard le jeune homme qui partit loin de sa vue derrière deux rochers. Enfin pas tout a fait elle pouvait voir ses jambes dépasser et ses cheveux apparaissait légèrement. Elle resta à rien dire tout en le fixant narquoisement. Alors comme ca l'attitude de la jeune fille l'agaçait ... Un sourire ironique apparut sur ses lèvres au fil de ses pensées. Elle leva un sourcil avant de se remettre en position a demi assise. Il lui répondit d'un ton qui énerva un peu plus la jeune fille. Elle préféra montrer un masque d'indifférence et puis après tout ce n'était pas un rejeton au cheveux blanc qui allait la faire sortir de ses gongs! Si elle avait apprit quelque chose avec son année d'enseignement c'était le contrôle d'elle même. Elle s'énervait beaucoup moins même si ses élèves disaient le contraire... Quoiqu'il en soit Atana regarda dans la direction opposé du jeune homme et lui dit d'un ton calme et faussement aimable:

Il y a bien d'autres endroits tranquilles dans l'école si tu le souhaites... tu n'es pas obligé de rester ici... Vraiment pas obligé...

Elle lui fit un sourire hypocrite avant de se remettre allongée sur le dos, les deux bras derrière la tête. Elle regardait le ciel et ferma les yeux en poussant un soupire d'aise. Elle croisa ses jambes et commença à battre la mesure avec son pied. Après plusieurs minutes de silence elle reprit:

Jusque là j'essayais de dormir mais je vais pas pouvoir apparemment ...

Toujours allongée elle cacha le sourire en coin qui lui venait. Elle se pencha sur le côté pour attraper deux cailloux et une fois sa position initiale reprise elle se mit à les entrechoquer. A intervalle régulier et à un rythme lent. Ceci créait un petit bruit de fond aigus et assez désagréable même pour le jeune fille mais avec un peu de chance ceci agacerait ... comment il s'appelait au faite? *Hum bonne question... je lui demanderais peut-être plus tard... Et c'est pas comme si nos chemins allaient de nouveau se croiser, il n'est pas inscrit à mon cour....* enfin bref, avec un peu de chance e bruit agacerait le jeune homme qui finirait par partir... Et pour en rajouter une couche Atana se mit à fredonner une chanson Bulgare, puis une autre qui passait souvent sur les ondes sorcières. Pas vraiment rythmées elles avaient surtout pour but de gêner le repos du jeune homme, même si Atana chantait plutôt bien elle ne doutait pas que ceci ne serait pas en son avantage...

Elle souriait intérieurement même si elle trouvait sa réaction gamine, elle prenait un malin plaisir et si au final ça lui permettrait de retrouver le calme de l'endroit... c'était tout bénéf' pour elle ! Un léger vent se mit à souffler et quelques flocons se mirent à tomber sans pour autant être gênant. Le froid ne se faisait pas ressentir et exposé sous les rayons du soleils on se réchauffait facilement et agréablement. Elle se rappela les lunettes de soleil du jeune et surtout l'air faussement amicale qu'il prit en la regardant quelques minutes auparavant. Atana avait alors vite cerné le personnage qui l'amusait plus qu'autre chose même si une part d'elle était légèrement, beaucoup, agacé par le Serdaigle...
Revenir en haut Aller en bas
Lee Williams
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens




Re: Le Lac

Message par : Lee Williams, Lun 1 Déc - 12:53


Lee, qui, pour être tout à fait franc, se fichait totalement de ce que la jeune professeur pourrait à sa question... En réalité, il l'avait posée juste pour faire diversion.

Il fut donc presque surpris d'entendre son hautaine interlocutrice lui lancer:

- Il y a bien d'autres endroits tranquilles dans l'école si tu le souhaites... tu n'es pas obligé de rester ici... Vraiment pas obligé...

- Merci beaucoup. C'est toujours sympa de pas être obligé, de se sentir libre, grogna t-il, un peu sec, commençant à se lasser de cette conversation qui ne rimait à rien.

La jeune femme, quelque soit sa profession, son rang ou quoi que se soit, ne l'impressionnait pas pour un sous. Il avait l'impression de se trouver en face de ce genre de filles qui se croient un modèle de sagesse et de maturité, mais qui se conduisent en gamines. Tant pis, il avait bien l'intention de se reposer, et il n'y manquerai pas.

- Jusque là j'essayais de dormir mais je vais pas pouvoir apparemment ..Jusque là j'essayais de dormir mais je vais pas pouvoir apparemment ...

- Très bien, on va faire ça chacun de notre côté alors. Bye.

Et il ferma les yeux, toujours bien protégé par ses deux gros rochers du vent frais qui soufflait par intermittence depuis quelques minutes.

Il commençait à s'enfoncer dans une somnolence presque confortable, quand l'autre se mit à chanter en Russe, ou ce genre de langue en tout cas. Passablement intéressé, il grommela depuis sont antre:

- Mmmmh... C'est quoi? C'est du Russe!? fit-il, étonné, juste avant se lancer dans un impressionant monologue, en oubliant du coup qu'il n'était pas tout seul et que la jeune femme devait probablement le prendre pour un arriéré profond:Ou de l'Allemand peut être... à moins que ce soit du Suédois.... D'ailleurs, ça existe le Suédois? Patati, patata...

Dire que les cours allaient reprendre dans moins d'une demi heure...


Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Le Lac

Message par : Atana Markoff, Sam 6 Déc - 10:21


Atana devait bien avouer qu'elle en avait oublié le jeune homme à chanter ses chansons. C'est vrai au début elle avait fait ça pour gêner le Serdaigle mais à présent... Elle était plongé dans ses souvenirs. La chanson que fredonnait la jeune femme avait un air lent et assez répétitif, on pouvait donc facilement deviner qu'il s'agissait d'une chanson pour enfant. A vrai dire c'était une comptine qui parlait d'animaux, de pattes et de chocolat. En somme de chose qui n'avait rien à voir mais la chanson plaisait à Atana. Elle lui plaisait surtout pour ce qu'elle représentait. C'était la chanson que leur chantait sa mère quand elle était petite, elle n'en avait pas souvenir mais son frère le lui rappelait souvent. Atana un peu plus loin que les côtes anglaise revint à la réalité lorsqu'elle entendit un monologue (des plus impressionnant) lui venir d'entre deux rochers et plus précisément du Serdaigle... Elle se mit sur les coudes et regarda le jeune homme avec étonnement pendant qu'il parlait. Elle l'écoutait et un sourire amusé s'esquissa sur ses lèvres. Elle s'éclaircit la gorge et fini par dire:

Bulgare... C'est du Bulgare...

Elle regarda le Serdaigle un instant puis ouvrit la bouche avant de la refermer. Elle se demanda si le jeune se moquait d'elle ou si il semblait réellement intéressé par sa langue ou tout du moins surpris. Elle se mordilla la lèvres inférieur et puis se dit qu'après tout il pouvait y avoir une infime petite chance pour que le jeune ne soit pas un de ces gamins ridicules qui s'amusait à faire ce genre de blague et que... ouai enfin bref. Atana le regarda et lui dit:

Atana... Je m'appelle Atana Markoff et je suis accessoirement le Professeur d'enchantements ...

Elle aurait bien rajouter "et je suis Bulgare" mais l'évidence même de la chose lui sautait au visage et le signalait lui paraissait ridicule. Elle était toujours en position a demi assise et regardait le jeune homme, elle n'attendait pas grand chose de lui. Elle lui sourit juste en coin comme pour lui montrer qu'elle était pas aussi méchante ou mesquine qu'elle ne pouvait paraitre...
Revenir en haut Aller en bas
Lee Williams
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens




Re: Le Lac

Message par : Lee Williams, Dim 7 Déc - 15:22


Il se rappela qu'il n'était pas tout seul dès qu'il entendit le son de son "interlocutrice" parvenir à ses oreilles. Pas plus gêné que ça par l'idée d'être pris pour un fou furieux par la jeune femme, il lui répondit:

- Ah ouais, du Bulgare! J'me disais bien que ça ressemblait pas tant que ça au Russe... Mais la Bulgarie, c'est proche de la Suède, non?

Tout en parlant, il s'était redressé pour regarder la prof', espérant que cette entrée en la matière déboucherait sur un dialogue un peu plus intéressant que les échanges immatures qui avaient eu lieu jusqu'alors. Relevant ses lunettes de soleil, dévoilant ses yeux d'un bleu anormalement clair, il lança un regard montrant qu'il était intéressé par ce qu'elle pouvait lui raconter (tant qu'elle ne parlait pas trop longtemps non plus).

-Atana... Je m'appelle Atana Markoff et je suis accessoirement le Professeur d'enchantements ...

- Lee Williams, fit-il, souriant, et je suis accessoirement très heureux de pouvoir débuter une vraie conversation... Au fait, t'es Bulgare?

Attendant presque béatement, voire même naïvement, la réponse d'Atana Markoff (*Tiens c'est vrai qu'avec un nom comme ça, elle est probablement Bulgare*), Lee balaya de la main tous les petits cailloux pointus qui lui faisaient mal à chaque fois qu'il bougeait un peu ou qu'il se recouchait...

Tout à coup, la bise glaciale qui faisait tomber quelques flocons depuis quelques minutes cessa, et la température remonta sensiblement... Ce qui rendait les choses évidemment plus agréables.
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Le Lac

Message par : Atana Markoff, Mar 9 Déc - 15:15


Atana crut pendant un instant que le jeune homme allait repartir dans un autre monologue dont lui seule avait le secret. Mais finalement il se tut et Atana pu lui répondre non sans être amusée de la réaction du jeune homme. Elle passa ses bras autour de ses genoux et dit au serdaigle:

Hum pour ton information le Portugal est autant près de la chine que l'est la Suède pour la Bulagrie... En exagérant un chouilla peut-être...

Elle regarda le Serdaigle et apprit enfin son nom. Lee Williams. Elle chercha mais ne pu faire aucun rapprochement avec quoique se soit. Enfin il fallait aussi avouer que la jeune fille ne connaissait pas tout le monde à Poudlard ni tous les élèves. Elle appuya sa main sur sa joue et acquiesça :

Dans ce cas enchanté de te connaitre... Et oui je suis Bulgare, je suis en Angleterre seulement depuis 4 ans...

Précisa la jeune fille sans trop vouloir non plus raconter sa vie. En y repensant cela faisait seulement 4 ans qu'elle était là et elle avait l'impression que ça faisait une éternité. Elle avait seulement 15 ans lorsqu'elle avait débarqué de sa Bulgarie natale mais depuis tellement de chose c'était passé... Machinalement Atana passa un doigt sur ses lèvres et leva un regard vers le jeune homme alors qu'il tentait de repousser tous les cailloux, elle se décala et sans vraiment calculer sa pharse lui dit:

Il y a assez de place pour nous sur ce rocher... mais si les cailloux te plaise plus...

Atana remonta son écharpe sur son nez et défit le premier bouton de son col de sa veste Made In Bulgarie. L'air ambiant se réchauffait et le soleil pointa de nouveau son nez. Soudain un bruit de rot se fit entendre et la carcasse d'un animal, qui devait être anciennement un cerf, atterrit sur les berges. Un monstre marin devait être reput.

Hum charmant... J'adore ce lac...
Revenir en haut Aller en bas
Lee Williams
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens




Re: Le Lac

Message par : Lee Williams, Lun 15 Déc - 11:16


- Hum pour ton information le Portugal est autant près de la chine que l'est la Suède pour la Bulagrie... En exagérant un chouilla peut-être...

Sans se démonter le moins du monde devant la réponse de la jeune femme, il répliqua, avec une mauvaise fois à faire pâlir de jalousie n'importe quel homme politique digne de ce nom:

- Ah heu... Ouais, c'est bien ce que je pensais.

- Dans ce cas enchantée de te connaitre... Et oui je suis Bulgare, je suis en Angleterre seulement depuis 4 ans...

Intéressé. Il nota cette réponse dans un coin un peu embrumé de son cerveau (ça pourrait être utile, des fois qu'il aurait besoin d'informations sur... la cuisine bulgare, par exemple), passant une main dans ses cheveux, comme pour mieux la faire rentrer.

Résistant à la tentation de lui demander vraiment si, oui ou non, la cuisine bulgare valait le détour, il lança:

- C'est cool de connaitre d'autres cultures que l'Angleterre...

- Il y a assez de place pour nous sur ce rocher... mais si les cailloux te plaisent plus...

Considérant un bref instant son lit de fortune, constitué de deux rochers tapissés de moisissures verdâtres et visqueuses (dues à l'humidité de l'endroit, probablement), de poussière et de cailloux pointus, il acquiesça:

- Ouais ouais... En plus il me reste un gros quart d'heure, voire vingt minutes de glandouille en plus. Et puis je commençais à comprendre la vraie signification de certaines expressions...

Il se leva et s'affala tel un molusque sur le gros rocher pôlit.

Puis il assista avec amusement à la preuve claire et nette de la précense de monstres marins dans les abysses du lac.



Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Le Lac

Message par : Atana Markoff, Mar 16 Déc - 11:45


Atana leva un sourcil et sourit en coin devant la réponse du jeune homme. il avait autant de mauvaise foie qu'elle, elle ne pouvait pas lui faire de reproche contre ça et puis elle devait s'avouer que d'un côté elle trouva ça amusant. Enfin. Elle regarda Lee s'asseoir à ses côtés et répondit à sa question:

Hum ... je ne sais pas si c'est cool de connaître d'autres cultures mais c'est vrai que de changer de ma culture natale m'a fait du bien... quoique sur certain point vous êtes vraiment étrange et votre nourriture est quelque peu... Etrange.


Atana eut un petit rire et haussa les épaule tout en fixant la carcasse de l'ex animal peuplant le lac. Au passage elle apprit qu'il restait encore un quart d'heure avant que les cours ne reprennent elle fut partagée entre le contentement et une flemmagite aigu... Elle s'étira et s'allongeant une nouvelle fois sur la rocher tout en laissant une place correct à Lee. Elle tourna le visage vers le jeune homme et lui demanda intriguée :

Quelles expressions ?

[Désolée du post :Oo: ]
Revenir en haut Aller en bas
Lee Williams
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens




Re: Le Lac

Message par : Lee Williams, Mar 23 Déc - 11:30


- Hum ... je ne sais pas si c'est cool de connaître d'autres cultures mais c'est vrai que de changer de ma culture natale m'a fait du bien... quoique sur certain point vous êtes vraiment étrange et votre nourriture est quelque peu... Bizarre.

Lee, devant l'air presque dégoûté que prenait la jeune femme à l'évocation de la cuisine de sa patrie, fit semblant de s'en offusquer. Puis, petit à petit, un léger sourire se dessina sur ses lèvres: Il pensait à un un bon gros pudding de Noël verdâtre et gelatineux à souhait, tremblotant comme le précédent pape moldu lors de la fin de son règne.

- Que c'est qu'elle à notre cuisine? Interregoea t-il, comme s'il ne comprennait pas où elle voulait en venir. Elle est très bien! Nourissante et tout... Nous au moins on mange pas des limaces comme les français!

Puis, avisant que la professeur se poussait un peu pour lui faire de la place sur le rocher pôlis, il l'occupa en moins de deux secondes (un peu comme un espèce de molusque s'étirant à l'infini pour mieux manger sa feuille verte).

- Quelles expressions ?

-Eh bien... Commença t-il, toujours imperturbable, certaines expressions qui ne sont pas politiquement correctes.

Regardant sa montre à nouveau, il se rendit compte que s'il ne voulait pas arriver (pour la sixième fois de la semaine) en retard à l'un de ses cours, il se leva, sans empressement et dit:

-Bon ben c'était un plaisir... Cours maintenant!.. Plus qu'un an à tirer...

Après un dernier sourire, et un dernier signe de la main, il remit ses lunettes de soleil et se mit à marcher, reprenant le sentier qu'il avait suivit pour arriver là, retournant vers le très antique Château...
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Gil Sayan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Edwin Gil Sayan, Mar 3 Fév - 12:32


Le silence.
Depuis son arrivé à l'école, c'est tout ce que recherchait Edwin... Il n'avait rencontré personne de spécial, personne d'exceptionnel... cependant il était dans un lieu magique- a tous les sens du terme- et il décida de visiter un peu les alentours. Sa première destination était le lac, lieu tranquille qui l'avais inspiré avant qu'il n'arrive a l'école, lorsque son grand-père lui narrait ses aventure passé. Edwin mit vingt petites minutes à rejoindre le lac du chateau.

Il vit qu'il n'était pas le seul a avoir eu envi d'un peu de solitude, ou du moins pas le seul à avoir eu envie de rejoindre ce lieu. Il s'assit.

Le silence.

Il aimait ce silence. Il contempla la couleur mi bleu pâle mi vert clair du lac. Il aimait cet endroit au premier coup d'oeil. Il sortit son carnet de recueil de poème qu'il avait lui même créé en découpant ses poème préféré dans des magasines litéraires moldu. Et se mit a lire... Lamartine:


Si tu pouvais jamais égaler, ô ma lyre,
Le doux frémissement des ailes du zéphyre
À travers les rameaux,
Ou l'onde qui murmure en caressant ces rives,
Ou le roucoulement des colombes plaintives,
Jouant aux bords des eaux ;

Si, comme ce roseau qu'un souffle heureux anime,
Tes cordes exhalaient ce langage sublime,
Divin secret des cieux,
Que, dans le pur séjour où l'esprit seul s'envole,
Les anges amoureux se parlent sans parole,
Comme les yeux aux yeux ;

Si de ta douce voix la flexible harmonie,
Caressant doucement une âme épanouie ......

Il lisait a voit haute, il leva les yeux au ciel regarda la douceur du lac puis, s'apprêtant a reprendre la lecture, quelqu'un l'interrompit...



I



Revenir en haut Aller en bas
Narcissa Larhaby
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Le Lac

Message par : Narcissa Larhaby, Mar 3 Fév - 15:00


Narcissa avait besoin de prendre l'air, cela n'aurait pas chassé ses soucis avec la famille de son père, mais cela lui permettrait de lui changer les idées au moins pour quelques instants. Elle alla près du lac, un endroit qu'elle aimait particulièrement. Elle marchait lentement, perdue dans ses pensées. C'était au bord du lac qu'elle avait rencontré pour la première fois Elsa, une amie qui appartenait à la maison des Serdaigle. Une amie sur qui elle pouvait compter. Mais Narcissa n'avait pas envie de la déranger, elle avait sûrement d'autres choses à faire que d'apporter une fois de plus son aide si précieuse à la Serpentard.

Il faisait assez froid, Narcissa avait mis son long manteau noir et son écharpe aux couleurs de Serpentard. Elle mit les mains dans ses poches pour les réchauffer un peu, fit encore quelques pas, quand elle entendit un élève réciter un poème.

Narcissa se rapprocha de l'élève et ricana. Elle était de mauvaise humeur et avait bien envie d'en faire profiter les autres.

Narcissa affichait un air hautain, une chose habituelle chez les Serpentards, et avec dédain elle se mit à parler à l'élève assis juste devant elle.

"Encore un poète !! Décidément on ne voit plus que ça à Poudlard !! Après Espoir qui griffonne des vers un peu partout, nous avons maintenant un troubadour !! "

Narcissa s'esclaffa et vint de mettre juste devant le jeune garçon, le regardant avec mépris cette fois.

"Et c'est en récitant des poèmes que tu comptes faire fuir des Détraqueurs ou des Mangemorts?"

La Serpentard le regardait encore avec son air supérieur, et lui demanda, comme si elle pouvait s'intéresser à sa lecture :

"Un poème Moldu? ... Je présume?"
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Gil Sayan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Edwin Gil Sayan, Mar 3 Fév - 15:21


Une jeune femme était venu se mettre juste devant lui. Elle était magnifiquement belle, et son regard était magnifiquement effrayant.
"Et c'est en récitant des poèmes que tu comptes faire fuir des Détraqueurs ou des Mangemorts?" dit-elle d'un air hautain et prétentieux.

Edwin la jaugea de haut en bas et se leva. C'était une Serpentard, on lui avait dit de se méfier de cette maison. La jeune femme avait perdu beaucoup de charme lorsqu'elle s'était exprimer. Edwin ignora cependant ce bonjour plus que spécial.
Il essaya de garder de l'assurance... Sa taille semblait cacher son années a l'école. Elle ajouta:

"Un poème Moldu? ... Je présume?"

Edwin faignis un sourire narquois. Cette jeune femme ne manquait pas d'assurance et cela l'effrayait quelque peu. Cela ne fesait que deux jours qu'il était a l'école et il ne voulait pas se faire d'enemis.

"C'est du Lamartine... Au delà de la compréhension de bien des sorcier... que j'excuse cependant. Tu ne comprend peut-être pas que je lise de la poésie moldu, mais cela m'apaise."

Il la regardait d'un air autant mesuré.
Le silence bouillonait cette fois-ci et la réponse singlante qu'allait certainement lui faire la jeune Serpentard lui fesait peur d'avance.


[EDIT: Désolé c'est centré... je n'ai pas fait exprès et je n'arrive pas a changer sa Bug]


Revenir en haut Aller en bas
Narcissa Larhaby
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Le Lac

Message par : Narcissa Larhaby, Mar 3 Fév - 15:44


Le jeune élève s'était levé, ce qui ne fit nullement reculer Narcissa, elle n'avait pas peur. Après tout, les cas spéciaux étaient dans la maison des Serpentards et celui là n'en faisait pas partie. Elle avait toujours le regard méprisant, même si elle savait que ce garçon ne méritait pas un tel comportement de sa part. Il fallait bien passer ses nerfs sur quelque chose, ou quelqu'un.

L'élève lui dit que ce poème Moldu était du Lamartine et que cela l'apaisait. Mais elle s'en fichait comme de son premier balai !! Narcissa fit un petit sourire moqueur avait de lui répondre

"Et qu'est ce qui te tourmente donc au point que tu en sois arrivé à lire ces idioties Moldues pour t'apaiser. Peut-être ne te sens tu pas à ta place ici?"

Narcissa ricana à nouveau, et sur un ton frôlant l'impertinence, elle lui dit :

"Alors,...... Sang-de-Bourbe ou Sang-Mêlé?"

Les familles de Sang Pur comme celle de Narcissa se croyaient toujours mieux que les autres. Ce n'était pas ce que pensait en général Narcissa, elle avait juste envie de le faire croire en cet instant. Elle avait une envie irrésistible de provoquer, comme Dashyn quand il avait envie de s'amuser un peu.

Sur un ton prétencieux et toujours en regardant le jeune homme comme si il n'était qu'un ver de terre, elle finit tout de même par se présenter:

"Je suis Narcissa Larhaby, de Serpentard. Et toi? Qui es tu? "
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Gil Sayan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Edwin Gil Sayan, Mar 3 Fév - 16:43


"Et qu'est ce qui te
tourmente donc au point que tu en sois arrivé à lire ces idioties
Moldues pour t'apaiser. Peut-être ne te sens tu pas à ta place ici?"

Le jeune homme la fixa un instant. Il avait peur, et elle le lui rendait bien... son ton était tranchant comme les lames d'un rasoir. Il ne voyait pourtant pas en son regard l'expression qu'elle donnait dans le ton de sa voix... Derrière ce masque de haine et moquerie semblait apparaitre un profond malaise.

" Je me fiche éperdument de ce que tu peu penser... un homme est libre." dit-il d'une voix légèrement tremblante.

Il estima la jeune femme du regard et essaya de lui montrer que ses affirmations ne l'atteignait pas.

"Alors,...... Sang-de-Bourbe ou Sang-Mêlé?"

Question triste.

" Qu'est-ce que cela peut-il bien faire ? Ma mère est une grande sorcière, mon père un moldu..." répondit-il tout de même avec un temps d'arrêt

Une légère brise s'était levé et le vent dans les cheveux de l'élève qui lui fesait face la rendait plus splendide encore. Mais Edwin savait que ce n'était pas le moment de jouer les romantiques... et surtout pas la personne.

"Je suis Narcissa Larhaby, de Serpentard. Et toi? Qui es tu? " demanda-t-elle d'un ton plus apréciable qu'a l'accoutumé. Elle gardait cependant sa démarche hautaine et le menton relevé, témoin d'une assurance forger en elle. Il la regarda du plus beau regard qu'il pouvait, afin d'aparaitre le plus impressionant possible.

" Je suis Edwin Gil Sayan, élève de Serdaigle... "

Il mit les mains dans ses poche et tourna de 90° admirant le lac sans tourner le dos a sa nouvelle connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Narcissa Larhaby
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Le Lac

Message par : Narcissa Larhaby, Mer 4 Fév - 7:45


Narcissa se mit à rire quand le jeune Serdaigle lui dit que sa mère était une grande sorcière; un rire moqueur.

"Une grande sorcière? Vraiment? Je serais curieuse de savoir de qui il s'agit"

Elle dit cela uniquement dans le but de le vexer. Cette sorcière, aussi grande soit sa réputation, n'avait pas plus de valeur qu'un Elfe de maison pour les Sang-Pur puisqu'elle avait épousé un Moldu.

Cependant, le jeune homme lui dit qu'il appartenait à la maison des Serdaigle. Elle était justement en train de penser à Elsa en se promenant dans le parc. Elle se dit que son amie n'apprécierait peut-être pas qu'elle soit en froid avec un élève de sa maison. Et puis, ça aurait pu être pire!! Au moins ce garçon n'était pas un Gryffondor.

Elle lui dit d'une voix monocorde:

"Ainsi donc, tu es un Sang-Mêlé, je m'en doutais"

Il commençait à y avoir un peu plus de vent, les cheveux de Narcissa passèrent devant son visage. D'un geste délicat, elle les remis en arrière. Elle continua à dévisager Edwin, cependant, son air supérieur s'effaça peu à peu. Elle lui dit, en gardant un ton ironique :

"J'ai entendu dire que les élèves de Serdaigle étaient sages et réfléchis, je ne savais pas qu'ils étaient en plus rêveurs"

Elle s'approcha un peu plus de lui, décidant de laisser tomber son côté prétencieux et mauvais, si Serpentard. Après tout, elle s'était bien liée d'amitié avec des élèves qui n'appartiennent pas à sa maison. Puisque ce garçon avait des origines Moldues, pourquoi ne pas en parler? Les amis de Narcissa savaient tous qu'elle appréciait beaucoup de choses chez les Moldus, et qu'elle allait chez eux en cachette de son père chaque fois qu'elle en avait l'occasion.

Elle lui dit à voix basse, d'un ton à présent dépourvu de mépris :

"Lamartine ... C'est ça? Personnellement, je préfère Shakespeare. Mais comme on dit, chacun ses goûts"

Elle lui fit un sourire bien différent de ceux qu'elle lui avait accordé jusque maintenant. Ce sourire là était charmeur et illuminait son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Gil Sayan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Edwin Gil Sayan, Mer 4 Fév - 13:03


Une sensation bizarre s'empara d'Edwin lorsque la jeune femme le regarda et dit:
"Une grande sorcière? Vraiment? Je serais curieuse de savoir de qui il s'agit"

Edwin réfléchit... il était fier de sa mère, mais il ne savait réellement pas si elle était connu dans le monde de la sorcellerie.Il décida de ne pas donner de réponse et de renvoyer simplement un sourire chaleureux.

"Ainsi donc, tu es un Sang-Mêlé, je m'en doutais" demanda-elle d'un ton une fois de plus sec et désinvolte.

" Oui, si notion de sang mêlé existe j'en suis un" répondit-il simplement.

Le temps commençait à se dégrader et de fines gouttes de pluies commençaient à tomber sur les deux élèves. Les longs cheveux bruns clair d'Edwin commençaient à être humide, mais sont regard chaleureux persistait, malgré les attaques fréquentes de la Serpentard.

"J'ai entendu dire que les élèves de Serdaigle étaient sages et réfléchis, je ne savais pas qu'ils étaient en plus rêveurs"

Le ton de cette phrase était légèrement plus doux qu'à l'accoutumée, et un véritable jeux des regard s'était installé entre les deux jeunes. Son regard s'adoucissait.

" Je suis un rêveur, tous les Serdaigle ne sont pas comme ça. La vie donne certaine aptitude a certain, j'ai hérité de la rêverie.

Elle regardai Edwin d'un air amusée et complaisante.
La jeune femme devenait de plus en plus belle et intimidait de plus en plus Edwin. Son regard croisa une fois de plus celui de Narcissa, et elle ajouta en regardant le carnet du jeune homme:

"Lamartine ... C'est ça? Personnellement, je préfère Shakespeare. Mais comme on dit, chacun ses goûts"

Magnifique, exceptionnelle, belle a souhait. Cette phrase fini d'achever Edwin qui la regarda et ajouta.

" Chacun ses gôuts... Les miens ne sont peut-être pas si différent des tiens? Qui sait?"

Le ton de la voix du jeune homme avait pris plus d'assurance, et alors que la pénombre prenait place autour d'eux sont regard étincelait...
Il était dans son élément.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le Lac

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 52

 Le Lac

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 27 ... 52  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.