AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 50 sur 52
Le Lac
Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 49, 50, 51, 52  Suivant
Peter McKinnon
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard

Re: Le Lac

Message par : Peter McKinnon, Jeu 18 Aoû 2016 - 11:01


*Ah ben tu vois quand tu veux ? Tu sais trouver des sujets de discussion sympas !*

- Non, je n'y suis pas encore allée. Mais je compte bien le faire ! Tout le monde dit qu'il faut y aller. Tu y vas souvent ?

En réalité, le jeune serpentard avait un avis mitigé sur Pré-au-Lard. Tout d'abord, il trouvait fantastique de pouvoir se promener dans cette bourgade entièrement rattachée au monde de la magie. On pouvait y faire presque toutes les emplettes que l'on voulait et puis il ne disait jamais non à un verre. Mais d'un autre coté, lors des week-ends de sortie à Pré-au-Lard, le Château se retrouve pratiquement vide, et il aimait pouvoir se balader et se poser un peu partout en ayant la certitude de ne pas être importuné. Ayant fait une rapide synthèse de son avis sur le village le plus magique d'Ecosse, il lui répondit :

- Oh, je n'y vais pas à chaque week-end de permission. Si je n'ai rien à acheter, avoir Poudlard pour soi tout seul, c'est bien aussi ! Mais au prochain week-end de sortie, on peut y aller ensemble si tu veux ! Je te montrerai deux ou trois petits trucs comme ça.

*T'as raison ! Ca te fera de la compagnie comme ça ! Et elle est plutôt mignonne en plus ...*
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Sourhill
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Aiden Sourhill, Dim 21 Aoû 2016 - 18:46


[EDIT HRPG à l'attention des modos : Mon smartphone a fait de la Mer** et je me suis retrouvée à poster ici plutôt que dans le sujet voulu. Désolée.]


Dernière édition par Aiden Sourhill le Dim 21 Aoû 2016 - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lula Nigellus
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Lula Nigellus, Dim 21 Aoû 2016 - 18:50


- Oh, je n'y vais pas à chaque week-end de permission. Si je n'ai rien à acheter, avoir Poudlard pour soi tout seul, c'est bien aussi ! Mais au prochain week-end de sortie, on peut y aller ensemble si tu veux ! Je te montrerai deux ou trois petits trucs comme ça.

Lula sourit, elle était vraiment heureuse que Peter lui ait proposé cela. Elle désirait se rendre à Pré-au-lard depuis longtemps et elle allait peut-être se faire un ami : elle était comblée. Arriver à Poudlard tardivement n'était vraiment pas simple et depuis qu'elle était là, elle voyait des groupes d'amis qui se connaissaient sûrement depuis leur première année ici : le temps tisse souvent des liens très forts et grandir ensemble en tisse encore plus. Elle pensa à ce que qu'avait dit Peter sur le fait d'avoir Poudlard pour soi lors des weekends de permission. Cet endroit doit être si paisible quand il n'y a pas un chat aux alentours ! Si l'atmosphère du Château la reposait en semaine, Lula pouvait être sûre de se ressourcer entièrement en dehors des jours de cours.

*Dis quelque chose au lieu de rêvasser...!*

- Ce serait avec plaisir ! C'est gentil à toi de me proposer. Ça me permettra d'acheter deux-trois trucs et on prendra un verre si tu veux. Si tu fais le guide, moi je payerai !

Lula s'étonne elle-même. Son intégration ici se passe mieux que prévu, c'est plutôt chouette !
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Lac

Message par : Peter McKinnon, Lun 22 Aoû 2016 - 18:06


Lula lui répondit :

- Ce serait avec plaisir ! C'est gentil à toi de me proposer. Ça me permettra d'acheter deux-trois trucs et on prendra un verre si tu veux. Si tu fais le guide, moi je payerai !

Elle était vraiment gentille ! Mais Peter n'allait certainement pas accepter de la laisser lui offrir un verre. D'abord, parce qu'elle était nouvelle et commencer à offrir des trucs à tord et à travers n'était pas la meilleure méthode d'intégration qui soit. Ensuite, parce que ça ne le dérangeait pas de le faire, de faire plus ample connaissance avec elle. Enfin, parce qu'étant donné son rapport particulier à l'argent, il était hors de question que quelqu'un lui offre quelque chose dans le monde des sorciers, même si ce n'était pas sa faute, il se sentait rabaissé ...

- Ca marche pour le guide ! En revanche, il est hors de question que je manque de galanterie au point de laisser une dame me payer un verre. C'est moi qui m'en chargerait !

Et, là-dessus, il lui fit un clin d'oeil !

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lula Nigellus
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Lula Nigellus, Mar 23 Aoû 2016 - 21:04


- Ca marche pour le guide ! En revanche, il est hors de question que je manque de galanterie au point de laisser une dame me payer un verre. C'est moi qui m'en chargerait !

Peter lui fit un clin d'œil.

Qu'il est aimable ! Lula avait beaucoup de chance d'être tombée sur quelqu'un de visiblement sociable, et elle le savait. Elle se sentit gênée que Peter souhaite payer son verre : il allait lui faire visiter Pré-au-lard et, en plus, dépenser à sa place.

*Décidément, je lui prends du temps et de l'argent !*

Mais elle n'allait refuser la proposition de Peter, premièrement car insister auprès de lui serait, elle imagine, plutôt lourd et ne lui donnerait pas une bonne image. Deuxièmement, Lula n'avait pas envie ni besoin de donner une mauvaise image d'elle. Elle était déjà ravie de cet échange et voulait, pour aujourd'hui, en rester là : Peter avait visiblement un devoir à écrire et elle devait se rendre à la bibliothèque.

- Merci alors...! C'est super gentil, dit-elle, gênée. J'ai hâte d'aller à Pré-au-lard avec toi. Je te laisse à ton devoir...ou à ta pause, je ne sais pas ! Il faut que j'aille à la bibliothèque. À bientôt Peter !

Sur ces paroles, Lula afficha un beau sourire et retourna en direction du château. Elle avait eu raison de se rendre au lac, on dirait !


[FIN DU RP]
Revenir en haut Aller en bas
Doug Rippringham
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Doug Rippringham, Ven 14 Oct 2016 - 17:16


Le Lac
Avec Elise Green

La journée était agréable et relativement ensoleillée pour cette période de l'année. Les feuilles des arbres s'étaient teintées de nuances cuivrées et Doug les regardait paresseusement venir joncher le sol. Le jeune Gryffondor attendait avec impatience que la fin du cours retentisse et qu'il puisse vagabonder librement dans les couloirs de Poudlard. D'ordinaire le rouge et or s'investissait avec beaucoup d'entrain dans chaque cours mais en cette fin de semaine épuisante, il avait hâte d'avoir du temps libre pour vaquer à des occupations plus agréables. C'est pour cela que lorsque la salle de classe commença à se vider petit à petit de ses occupants, Doug rangea ses affaires avec plus de rapidité que d'habitude et s'engouffra avec hâte dans les couloirs de l'école. Toute la journée ses pensées avaient été dirigées sur un seul objectif et il comptait bien y parvenir.

Le lac de Poudlard fascinait Doug depuis son arrivée dans l'école de sorcellerie. C'était la première fois que le jeune garçon - plutôt citadin même s'il avait vécu en banlieue - avait eu l'occasion de voir un lac si vaste et majestueux. Cela faisait déjà quelques semaines que Doug avait fait sa première rentrée à Poudlard et il n'avait toujours pas eu l'occasion de s'approcher du grand lac. Ce jour-là, son regard s'était posé par hasard sur l'étendue d'eau et sa volonté de s'an approcher d'avantage avait resurgi. C'est ainsi que le rouge et or quitta l'enceinte en pierre de l'école pour se diriger vers l'objet de ses rêveries.

En ce vendredi après-midi, quelques élèves étaient déjà rassemblés sur les rives du lac. Certains discutaient vivement et d'autres faisaient leurs devoirs en groupe. Doug songea que le bruit berçant de l'eau qui vient s'échouer lentement sur les rives risquerait fortement de le faire somnoler s'il s'asseyait dans l'herbe verte qui bordait les eaux sombres. Cependant, le jeune garçon était trop fatigué pour rester éternellement debout et il avisa donc un coin un peu plus tranquille pour déposer ses affaires et s'asseoir sur sa veste. Il faisait beaucoup plus frai ici que dans les couloirs de l'école mais le Gryffondor qui n'était absolument pas frileux de nature appréciait même la sensation de la brise fraîche sur sa peau. Doug ferma les yeux et profita du son apaisant du chant des oiseaux qui n'avaient pas encore quitté la région pour passer l'hiver dans le sud de l'Europe. L'apaisement s'empara de lui pendant quelques longues minutes.

Un coup de vent plus violent que les autres lui fit rouvrir les yeux et le jeune garçon reprit rapidement ses esprits. Il jeta un regard aux alentours et remarqua - avec un peu de regret - qu'il était toujours seul dans son coin. Le jeune Gryffondor avait eu l'occasion de se faire quelques amis depuis la rentrée et même s'il était très heureux d'avoir réussi à lier quelques liens, il se sentait encore un peu seul. A vrai dire, ses amis appartenaient plutôt aux autres maisons - il pensait particulièrement à Mathilde à Serdaigle et à Rose qui était une fière Serpentarde - mais pour l'instant il n'était pas très proche des autres lions, ce qui le chagrinait un peu. Le soir, lorsqu'il regagnait la Salle Commune des rouges et or, il n'avait pas grand monde avec qui discuté. Doug était toujours dans l'attente que cela change et il ne perdait pas espoir. Après tout, il lui restait sept ans à côtoyer ses camarades et il espérait bien qu'il se ferait des amsi avant d'avoir ses ASPICs et de quitter l'école.

Toujours en est-il que le garçon était définitivement seul pour l'instant et il sortit donc un roman de son sac. L'ouvrage était parfaitement moldu et cela plut à Doug. Même si le jeune sorcier adorait le monde magique et ses mystères, il tenait à garder un lien avec le monde dans lequel il avait vécu toute son enfance. Il lassa donc vagabonder son regard sur les lettres d'ancre. Qui sait? Peut-être une histoire fantastique allait-elle commencer aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
Elise Green
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Le Lac

Message par : Elise Green, Ven 21 Oct 2016 - 12:48


PV Doug Rippringham,
avec mes excuses pour ce retard, ça ne devrai pas se reproduire...
Le RP ayant été lancé avant le 20/10, Elise a 11 ans.


Le journée est agréable, douce. La matinée s'est passée sans accroc. Je me promène, entre les pierres froides, cheveux au vent. C'est vrai quoi, une journée pareille, il faut en profiter. Je traverse le parc, objet de mes rêveries. Je n'aime pas me salir les mains, mais j'adore me promener parmi les arbres. Mon regard glisse vers le lac, là bas. Un instant d'hésitation, un moment suspendu. Je ferai peut-être bien d'aller travailler, maintenant que la journée touche presque à sa fin... Je fais la moue, reste là quelques secondes alors que plusieurs étudiants me dépassent en riant. Je rejette la bandoulière de mon sac noir sur mon épaule droite et me lance enfin a l'assaut du parc. Glissant sur la verdure, je rejoint rapidement la rive. Le lac est magnifique. C'est vrai que je n'avait jamais posé un pied sur la rive auparavant.

Des étudiants s'entassaient là, discutant, travaillant. Je m'installe tout proche de l'eau, sous un saule. Endroit plus calme, temps suspendu. Je sors un petit livre à la couverture ornée de rouge et d'or. Dedans, j'y couche mes rêves, mes envies et mes pensées. Pas de mots dans ce livre, pas de choses qu'on ne peut lire à haute voix. Seulement dans la tête, tout se fait avec les yeux et le cœur. Je me suis pris d'amour pour le dessin, récemment. Je suis loin d'être un génie de l'encre, mais je me débrouille plutôt pas mal ! Quand j'étais jeune, j'ai pris quelques cours. Tout ça me semble bien loin maintenant. Sur les premières pages, des fleurs maladroitement se battent pour une place au soleil. Je tourne les pages en noir et blanc, rien en couleur. Je sors ensuite ma plume et mon encrier, les étant au sol. Prions pour que rien ne se renverse. Je lève mes yeux verts gazon et laisse glisser ma plume sur le papier. Ce petit cahier a une certaine valeur à mes yeux. Il a été offert par mon père. La plume glisse, esquisse les rides de l'eau calme du lac de Poudlard...

Plénitude. Je ne sais plus depuis combien de temps je suis ici. J'observe les alentours, les élèves se sont fait plus rares. Il y a bien ce jeune garçon, de mon âge certainement, seul. Je l'observe. Ses cheveux tintés de roux et de bruns me font sourire. Il n'arbore pas une coiffure conventionnelle. Il est simplement là, sur la rive. Je cesse de dessiner, je crois l'avoir déjà vu. Un rouge et or ! J'hésite. Vais-je à sa rencontre ? Je crois que oui. J'attrape tout mon foutoir, me redresse maladroitement et vient m’asseoir en sa compagnie. Après tout, il faut bien commencer par quelque part... Je lui adresse un sourire et lance alors :

- Salut, moi c'est Elise Green ! Je crois t'avoir déjà vu, tu n'es pas chez Gryffondor ? Je suis en première année et toi ?

J'ai peut-être été un peu brusque. Je range la bouteille d'encre et me retourne vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Doug Rippringham
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Doug Rippringham, Sam 22 Oct 2016 - 10:50


Concentré dans sa lecture, Doug s'était comme imprégné des divers sons qui l'entouraient. Les vaguelettes du lac qui venaient s'échouer paresseusement sur la rive, les feuilles des arbres qui bruissaient au contact de la brise, le son des bavardages des autres élèves noyés dans un brouhaha léger et agréable ... C'est pour cela que lorsqu'un nouveau bruit fit son apparition, le rouge et or releva la tête. L'herbe avait bruissé à quelques centimètres de lui et sans qu'il ne s'en rende compte, une autre élèves était venu le rejoindre. Surpris, il observa sa nouvelle compagne. Elle devait avoir son âge et appartenait vraisemblablement à Gryffondor. Il avait bien eu le temps d'observer les autres rogue et or ; il reconnaissait cette jeune fille. Par contre, impossible de remettre un prénom et un nom sur ce visage.

- Salut, moi c'est Elise Green ! Je crois t'avoir déjà vu, tu n'es pas chez Gryffondor ? Je suis en première année et toi ?

Le jeune garçon resta sans mots quelques secondes. Il eu du mal à comprendre ce qu'il se passait : il était seul et voilà que quelqu'un venait discuter sympathiquement avec lui! Un petit sourire apparut sur le visage encore enfantin du jeune Gryffondor et il hocha vigoureusement la tête avant de prendre la parole d'un ton enjoué bien qu'un peu hésitant.

- Bonjour Elise. Je suis bien chez Gryffondor et en première année, comme toi. Je m'appelle Doug Rippringham.


Doug remarqua que son interlocutrice venait de ranger une bouteille d'encre dans son sac et il se demanda alors si la jeune fille aux longs cheveux blonds savaient dessiner. Lui-même n'avait pas beaucoup de talent dans cet art minutieux mais il était toujours enthousiasmé à l'idée de rencontrer des gens qui maîtrisaient un art : musique, dessin, peinture, sculpture ... Cela le fascinait! C'était un bon sujet de conversation pour commencer, se disait le jeune garçon. Il ne voulait surtout pas laisser de blanc dans leur toute nouvelle conversation et pour cela, il sauta donc sur la première chose qui lui vint l'esprit.

- Tu sais dessiner? J'ai vu ta bouteille d'encre ...

Doug était vraiment heureux de pouvoir discuter avec quelqu'un. Son roman complètement oublié sur ses genoux, il était prêt à plonger dans une nouvelle histoire, et cette fois dans la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Elise Green
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Le Lac

Message par : Elise Green, Lun 24 Oct 2016 - 12:23


Il sourit. Je lui rend sou sourire. Tiens, je remarque un livre sur ses genoux. Que lisait-il ? Mon regard vagabonde sur le livre, mais revient s'attarder sur les cheveux du jeune lion. Visiblement heureux de la rencontre, il hoche vigoureusement la tête.

- Bonjour Elise. Je suis bien chez Gryffondor et en première année, comme toi. Je m'appelle Doug Rippringham.

Je lui souris et acquiesce à mon tour. Mes doigts s'attardent sur mon carnet de dessin resté proche de moi. Nous tenons tout les deux un livre différent. Ils racontent tous les deux des histoires, de manières différentes. J'aime beaucoup dessiner, mais il est vrai que j'adore plus encore lire. Ce sont deux formes de mémoires différentes et pourtant pas opposées.

- Tu sais dessiner? J'ai vu ta bouteille d'encre ...

Je me fige un instant, l'observe. Je n'ai encore montré le contenu de mon carnet à personne. Ni même dit à quelqu'un que j'aime dessiner. Mes doigts se crispent sur mon carnet, un sourire danse sur mon visage. Je lance alors, d'une voix qui se veut enjouée :

- Oui, en effet. C'est encore un peu maladroit mais... je me débrouille. J'ai commencé à dessiner plus jeune, mais ces derniers temps je m'occupe beaucoup grâce à ça. Le dessin m'aide à... m'évader, je suppose.

J'ouvre mon carnet, le noir et le blanc des pages apparaissent et entament leur valse. Là, des feuilles, des fleurs. Les rides du lac, les croquis d'une créature étudiée en cours. Mes yeux verts courent sur l'encre tracée, parcours les souvenirs. Le dessin permet de lire dans les pensées de leur créateur. Certains dessinateurs, en revanche, cachent bien leurs émotions en peignant l'abstrait, des choses incompréhensibles. Je n'arrive pas encore à peindre ce que je ressens. Je me contente de retranscrire ce que voient les yeux. Parfois même, je ne sais pas ce que je vois. Alors, c'est comme si ma plume, prolongement de ma main, traçait toute seule. Expliquer tout ça à Doug risque d'être franchement compliqué. Je me contente de le regarder. Mon sourire s'élargit, un éclat de rire m'échappe. J'espère qu'il ne me prendra pas pour une folle, ou quelque chose dans ce genre.

- Excuses moi, je ne me moque pas de toi ou quoi mais... C'est juste que c'est compliqué d'expliquer ce que je ressens en dessinant.

Mon regard se repose sur son livre.

- Qu'est ce que tu lisais ? Si tu veux on échange. Je te prête mon carnet, tu me prête ton livre !

Je lui souris, contente de mon idée. Elle me paraît bien absurde soudain. Comment pourrait-il lire ce que seul moi comprend ? Mais peut-être le lionceau est-il un artiste. Doug pourra peut-être me comprendre, à défaut des autres.

HRP : Coucou ! Si tu accepte la proposition d'Elise, voilà ce que contient le carnet : des croquis de diverses créatures, des paysages, surtout des arbres et des fleurs ainsi que quelques portraits dessinés à la va-vite. Rien de coloré, tout en noir et blanc. Si le livre de Doug contient quelque chose de particulier, fait le moi savoir par message hrp comme celui-ci ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Doug Rippringham
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Doug Rippringham, Mar 25 Oct 2016 - 16:50


Doug vit son vis-à-vis se figer quelque peu et il regretta immédiatement sa question : avait-il été indiscret ou grossier? Il ne s'en était pas rendu compte si c'était le cas et tout ce qu'il voulait, c'était d'engager la conversation! Immédiatement il paniqua et il s'apprêtait à s'excuser lorsqu'Elsie reprit la parole.

- Oui, en effet. C'est encore un peu maladroit mais... je me débrouille. J'ai commencé à dessiner plus jeune, mais ces derniers temps je m'occupe beaucoup grâce à ça. Le dessin m'aide à... m'évader, je suppose.

Les doigts crispés sur le carnet se relâchent et laissent découvrir les pages colorés d'encre noire. Le rouge et or lâcha un soupir de soulagement lorsqu'il vit le sourire de son interlocutrice et il acquieça respectueusement. Il pouvait comprendre ce que ressentait Elise et même si la jeune fille était restée vague, Doug comprenait parfaitement qu'elle ne veuille pas vraiment en parler. L'art était quelque chose de personnel et même si le jeune garçon n'en pratiquait aucun en particulier, il savait que si c'était le cas il aurait certainement du mal à s'exprimer sur ce que cette pratique lui apporterait.

En fait, c'était une bonne idée ça! Pourquoi n'investissait-il pas un peu de son temps dans la pratique d'un art? Après tout, puisqu'il n'avait pas encore vraiment d'amis à Poudlard, il avait beaucoup de temps à consacrer à ça! Ce serait une bonne occasion de se libérer l'esprit et de mettre son énergie dans quelque chose qui lui plairait. Il est vrai que d'ordinaire les jeunes - et surtout les garçons - de son âge pratiquaient un sport mais lui n'aimait pas trop ça ... Le dessin, la peinture et la sculpture ne l'attirait pas trop. Pourquoi pas la photographie ou l'écriture? Il fallait absolument qu'il y réfléchisse mais en attendant il décida de reporter toute son attention sur son interlocutrice.

Lorsqu'Elise se mit à rire sans aucune raison particulière, un petit sourire se dessina sur le visage du rouge et or. Cette jeune fille semblait vraiment joviale et il aimait bien cette qualité chez les autres en général. Cela le rendait heureux de voir des gens joyeux naturellement.

- Excuses moi, je ne me moque pas de toi ou quoi mais... C'est juste que c'est compliqué d'expliquer ce que je ressens en dessinant.
- Oh! Ne t'inquiète pas. Je sais bien que tu ne te moques pas de moi et puis, c'est normal si tu n'arrives pas vraiment à l'exprimer. Je comprends!
- Qu'est ce que tu lisais ? Si tu veux on échange. Je te prête mon carnet, tu me prête ton livre !

L'excitation gagna Doug : il était vraiment enthousiasmé par cette idée! Même si le ne l'avouerait jamais à haute voix, il était vraiment curieux de découvrir comment Elise dessinait. Quant à son livre, cela ne le dérangeait nullement de lui prêter. Après tout, c'était un simple roman facilement achetable en librairie moldue et puis, ça lui plaisait bien de faire découvrir cette culture à une camarade. Elise avait-elle du sang moldu comme lui? Cela il l'ignorait et c'était peut-être l'occasion de le découvrir.

- Avec grand plaisir! Je ne sais pas si mon livre est bien intéressant par contre ... C'est un livre moldu de Stephen Chbosky, le monde de Charlie.

Il lui tendit le roman et ouvrit à son tour le carnet composé de feuilles blanches où se révélaient majoritairement des paysages et des créatures dessinés en noir et blanc. Doug apprécia tout de suite le style d'Elise. Les arbres et les fleurs étaient facilement reconnaissables et les dessins n'étaient pas abstraits : le rouge et or avait toujours eut du mal avec l'art abstrait et il préférait une représentation réaliste mais magnifié d'un paysage plutôt qu'un dessin impossible à déchiffrer.

- C'est vraiment super beau! Tu aimes bien la nature, non? Pourquoi ce choix de tout laissé en noir et blanc? demanda-t-il avec curiosité et intérêt.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elise Green
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Le Lac

Message par : Elise Green, Jeu 3 Nov 2016 - 14:17


Je ris de bon cœur, c'est vrai, en plus je suis bon public. Mais ça n'a pas l'air de déranger Doug ! Peut-être est-il comme moi ? Il me comprends, même, encore mieux : il a l'air de savoir écouter. Doug est-il un artiste ? J'espère que oui. J'ai un nouveau sourire franc, vraiment contente de parler à quelqu'un qui me comprends. Lorsque je propose à Doug d'échanger nos livres, il accepte de bon cœur.

- Avec grand plaisir! Je ne sais pas si mon livre est bien intéressant par contre ... C'est un livre moldu de Stephen Chbosky, le monde de Charlie.

Il se sait de mon carnet, moi de son livre. J'attends sa réaction, puis laisse mon regard courir sur la couverture de son livre. Un livre moldu, peut-être ? Je n'en ai jamais lu ! Une première ! Je feuillette quelques pages et m'ouvre à son univers. Bon, après la lecture du résumé, il s'avère que c'est l'histoire d'un type qui a des problèmes d'intégrations dans son école. Je souris. Les moldus écrivent vraiment de drôles de trucs ! Je hoche la tête, parcours quelques pages en diagonales. Doug me fait redresser le regard.

- C'est vraiment super beau! Tu aimes bien la nature, non? Pourquoi ce choix de tout laissé en noir et blanc ?

Je reste interdite, rougis. Il aime bien ce que je fais ! C'est la première fois qu'on me dis ça. Je lui souris, murmure un petit "merci" et attrape mon menton entre mon pouce et mon index, pensive, afin de me concentrer sur sa question. Le noir et le blanc... Je plante mon regard dans celui du garçonnet et répond doucement :

- Et bien en fait, je dessine à la va vite, spontanément, je ne prends pas vraiment le temps de dessiner précisément ce que je vois. Je dessine, c'est tout. Je retranscrit ce que voient mes yeux, ce qu'il me passe par la tête. La nature est comme un moyen d'extérioriser tout ce que je ressens. Par exemple, les arbres me font ressentir une certaine plénitude, il me rassurent. Les fleurs sont signe de beauté, elles m'inspirent. J'aimerai pouvoir dessiner plus tranquillement, mais pour l'instant c'est très hum... brouillon. Et puis, je vais te dire un secret...

Je me penche vers Doug, prend un ton des plus bas :

- Les portraits, je les dessines en catimini. Je n'ose pas demander aux autres leur permission, parce que je sais qu'ils vont prendre une certaine pose, tu comprends ? Je préfère le naturel. Et le naturel se capture sur le fait.

Je me recule et souris à mon interlocuteur.

- La couleur viendra plus tard ! Pour l'instant, je me concentre sur ce que je vois, pas sur les couleurs que me renvoient mon esprit.

Je m'impressionne ! D'habitude, je ne sais pas expliquer. Mais là, je pense que c'est plutôt compréhensible, même si Doug ne dessine pas. Peut-être aurais-je un jour l'audace de l'esquisser lui aussi ? Ses cheveux m'inspirent tellement de choses... J'aimerai essayer un jour, de mélanger mon amour de la nature et celui des portraits. Rouvrant le livre du jeune lion, j'en capture une ligne ou deux, puis lance :

- Tu aimes ce genre d'histoire ? Où les as tu trouvé ? Je n'ai jamais vu cet auteur en librairie !
Revenir en haut Aller en bas
Doug Rippringham
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Doug Rippringham, Dim 4 Déc 2016 - 11:42


Doug espérait ne pas avoir été trop intrusif : après tout, l'art était très subjectif et intime et il espérait qu'Elise allait lui répondre gentiment. Mais devant son air songeur, il fut soulagé : la jeune fille semblit juste chercher une réponse à la question du jeune rouge et or et celui-ci écouta la réponse avec attention et curiosité.

- Et bien en fait, je dessine à la va vite, spontanément, je ne prends pas vraiment le temps de dessiner précisément ce que je vois. Je dessine, c'est tout. Je retranscrit ce que voient mes yeux, ce qu'il me passe par la tête. La nature est comme un moyen d'extérioriser tout ce que je ressens. Par exemple, les arbres me font ressentir une certaine plénitude, il me rassurent. Les fleurs sont signe de beauté, elles m'inspirent. J'aimerai pouvoir dessiner plus tranquillement, mais pour l'instant c'est très hum... brouillon. Et puis, je vais te dire un secret...


Vite fait? Elle ne avait du talent alors pour dessiner "vite fait"! Lui, quand il dessinait vite fait, ses dessins s'apparentaient plus aux oeuvres brouillons des petits élèves moldus de maternelle. En tout cas, il trouvait une certaine logique dans les proposd'Elise : c'est vrai que la nature était quelque chose de reposant et lui-même profitait du Parc de l'école le plus souvent possible lorsqu'il avait du temps libre. Il aimait s'asseoir dans l'herbe et écouter les feuilles bruisser dans le vent tiède. C'était agréable et reposant : ça permettait de s'isoler pendant quelques nstants de l'agitation frénétique qui s'emparait de Poudlard tout le long de la journée.

En tout cas, la dernière phrase de sa camarade le fit tiquer et il se pencha un peu vers elle : un secret?! C'était intriguant et excitant à la fois, il ne voulait pas raté ça!

- Les portraits, je les dessines en catimini. Je n'ose pas demander aux autres leur permission, parce que je sais qu'ils vont prendre une certaine pose, tu comprends ? Je préfère le naturel. Et le naturel se capture sur le fait.

Doug hocha la tête avec compréhension : lui non plus n'aurait jamais le courage de demander à quelqu'un d'être son modèle. Il avait trop peur d'essuyer un échec bien cuisant ou des moqueries. C'était dommage qu'Elise soit bloquée par cela, songea-t-il : il était certain qu'une fois maîtrisé, son art de faire des portraits pourrait rendre des choses magnifiques. Peut-être que la jeune fille gagnerait en assurance et qu'un jour elle oserait demander. En tout cas, le rouge et or l'espérait de tout coeur.

- La couleur viendra plus tard ! Pour l'instant, je me concentre sur ce que je vois, pas sur les couleurs que me renvoient mon esprit.

Doug sourit gentiment à Elise. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas autant discuté avec quelqu'un et c'était la première fois qu'il le faisait avec un autre Gryffondor et cela le réjouissait beaucoup. Peut-être pourraient-ils devenir amis? En tout cas, c'était sur la bonne voix et le jeune garçon préférait ne pas précipiter les choses alors il se contenta d'un signe de tête pour signifier qu'il avait bien compris.

- Tu aimes ce genre d'histoire ? Où les as tu trouvé ? Je n'ai jamais vu cet auteur en librairie !

Légèrement dérouté par le brusque changement de sujet, Doug met quelques instants à réfléchir à la question d'Elise avant de lui répondre avec enthousiasme.

- Comme je te l'ai dit, c'est un livre d'un auteur moldu : en fait, on est que trois sorciers dans ma famille et j'ai grandi dans le monde moldu alors je dois t'avouer que je ne sais pas si dans les librairies pour les sorciers on trouve aussi des livres moldus ... En tout cas, celui-là ce sont mes parents qui me l'ont offert! J'aime bien l'histoire mais je dois dire que j'aime beaucoup ce livre parce que justement, il me fait penser à mes parents.

Un sourire s'était glissé sur ses lèvres en repensant à ce souvenir en compagnie de toute sa petite famille : elle lui manquait beaucoup et il avait hâte de les revoir aux prochaines vacances. Il aurait beaucoup de chose à leur raconter en tout cas!

- Si tu veux dessiner des portraits, tu peux me demander! Cela ne me dérange pas du tout mais je t'avoue que je ne sais pas trop comment on peut poser en étant à la fois naturel ... Après, ça c'est quelque chose auquel il faut réfléchir mais si l'envie t'en prend, je suis disponible! s'exclama-t-il avec enthousiasme. Tu crois que tu aimerais en faire ton métier? Dessiner? Ou tu préfères que ça reste une passion? demanda-t-il avec curiosité.


HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Amy Jackson, Sam 14 Jan 2017 - 15:13


LA de Elise pour m'incruster

Amy avait le cafard. Cela lui arrivait rarement ces temps-ci mais aujourd'hui elle s'était levée du pied gauche. Tous lui avait paru terne et sans intérêts et elle avait déambulé dans les couloirs de Poudlard, allant de cours en cours sans vraiment avoir de but. Son carnet avait traîné misérablement dans son sac toute la journée sans même que l'idée d'écrire ne vienne effleurer son esprit. Et ça n'était pas plus mal parce vu son état actuel elle aura certainement écrit des passages plus déprimant les uns que les autres. Sans qu'elle sache pourquoi, sans même l'avoir voulu, elle se retrouva tout à coup dans le parc. Ces pieds avaient dû l'y emmener pendant que son esprit vagabondait. Elle inspira une bonne bouffée d'air frais et sentit son moral remonté légèrement. Le parc était vraiment un endroit apaisant.

Toujours sans réfléchir elle continua à marcher et se dirigea sans vraiment l'avoir décider vers le lac. Son regard se perdit un moment dans l'étendue d'eau bleu, avant qu'elle ne reprenne ses esprit et décide de rentrer, cette promenade l'avait un peu réconfortée mais il était temps de repartir. Elle était en train de rebrousser chemin quand un mouvement attira son attention sur sa droite. Elle tourna lentement la tête et remarqua une personne qui ne lui était pas inconnue assise sous un arbre. Il s'agissait d'Elise Green la Gryffondor qu'elle était censé espionner pour le cours de DCFM et elle avait l'air en pleine discussion avec un jeune garçon de sa maison. Quand elle la vit la Poufsouffle, oublia immédiatement son état d'esprit se concentrant uniquement sur la tache qu'elle avait à accomplir.

Amy sorti sa baguette et la pointa sur sa tête avant de murmurer un #Kaleidem. Bien maintenant qu'elle était désillusionnée elle pouvait s'approcher sans crainte de sa cible et commencer à l'espionner en toute sécurité. Elle se déplaça en faisant le moins de bruit possible et s'allongea dans l'herbe juste derrière les deux rouges et or alors qu'Elise prenait la parole. La Poufsouffle écouta avec beaucoup d'intérêt et appris que la Gryffondor adorait dessiner des fleurs et des portraits en secret préférant des dessins naturels bien que brouillon. D'après ce qu'elle comprit la jeune lionne ne dessinait qu'en noir et blanc et elle avait l'air d'être passionnée par son art. Cette rencontre était une véritable aubaine pour la jeune fille, car en plus de lui faire oublier ses idées noires et lui permettaient de commencer un devoir qu'elle avait presque oublier
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Lac

Message par : Loredana Sparks, Sam 18 Fév 2017 - 22:15


Ce sujet n'a pas reçu de message depuis plus d'un mois, alors je me permets de poster. Si ça pose un problème, n'hésitez pas à m'envoyer un mp.

RP avec Amortencia Lovegood

L'hiver était encore présent, mais il faisait beau et bon en ce jour de week-end. Loredana avait décidé d'aller à Pré-au-Lard pour la journée, elle venait tout juste de rentrer et était exténuée. Elle était rapidement remontée dans la salle commune des Gryffondor pour aller chercher un sac afin d'y mettre les sucreries qu'elle avait achetées chez Honeydukes. Elle appréciait beaucoup cette boutique. Elle sentait la fraise, le chocolat, le caramel et ses couleurs pastels donnaient l'impression d'être dans un pays imaginaire dans le genre de Charlie et la Chocolaterie, une ambiance qui plaisait bien à la rouquine !
Ne voulant pas perdre son temps à la bibliothèque -tant pis pour les devoirs qu'elle avait en retard- elle descendit dans le parc et se dirigea vers le bord du lac noir, éloignée des élèves qui parlaient, radotaient, se disputaient, s'embrassaient... Elle souhaitait simplement être tranquille et profiter de cette fin d'après-midi avant de retrouver ses amis dans la grande-salle lors du dîner.

L'horizon était magnifique. Elle n'avait jamais vraiment vu à quel point. Le soleil reflétait sur l'eau qui scintillait, une ambiance presque féerique si le lac n'était pas infesté de créatures étranges que la rouge et or rêverait de rencontrer. Elle qui aimait prendre des risques et relever des défis, elle savait que le lac pourrait combler ses envies d'aventures et aimerait explorer ses profondeurs. Elle s'était toujours dit qu'un jour, elle y plongerait. Actuellement en dernière année, il était temps pour elle de passer à l'action.

Pour le moment, elle s'installa simplement sur l'herbe verte, observa les arbres de la forêts qui bougeaient à l'unisson au rythme du vent. Elle fouilla dans son sac à la recherche de chocogrenouille, puis se rappela qu'elle y avait laissé le collier offert par son père le jour de sa première rentrée à Poudlard. Un bijou qu'elle ne quittait jamais sauf lorsqu'elle allait loin pour éviter de le perdre. Sachant qu'il y aurait du monde à Pré-au-Lard, elle avait préféré le laisser dans la salle commune, à l'abris. Cependant, lorsqu'elle mit la main dans la petite poche sur le devant de son sac, celle-ci était vide. Elle mit alors sa main dans toutes les poches que son sac contenait toujours rien. Prise de panique, elle se leva, retourna son sac, laissant tomber tout ce qu'elle y avait rangé. Cela lui importait peu, tout ce qu'elle voulait retrouver, c'était son porte-bonheur.
Dans une colère noire, elle se mit à hurler:

- MAIS IL EST OU CE PU*AIN DE COLLIER ????

Le problème avec Loredana Sparks, c'est son impulsivité et le donc qu'elle avait pour s'énerver rapidement. Elle s'imaginait tout et n'importe quoi. L'avait-elle perdu ou bien est-ce qu'un Gryffondor le lui avait volé ? Etait-il possible de ne pas pouvoir faire confiance aux élèves de sa propre maison ?
Revenir en haut Aller en bas
Amortencia Lovegood
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Lac

Message par : Amortencia Lovegood, Dim 19 Fév 2017 - 14:43


RP avec Loredana Sparks


Après une matinée bien remplie et un cours d'Enchantements des plus passionnants, j'avais décidé de me rendre à Pré-Au-Lard pour le reste de la journée. L'hiver semblait encore quelque peu présent et je comptais sur cette après-midi pour profiter de ses derniers moments. Afin que la journée soit complète, je décidai de prendre un ou deux livres que j'avais emprunté à la bibliothèque dernièrement. En ce moment, c'était "Les Etres De l'Eau, une civilisation encore peu connue" d'Actarius Bright qui me passionnait, mais l'ayant presque terminé, je mis  également dans mon sac "De cendres et d'écailles" d'Edward F. Fitzgerald. Quelques barres énergétiques se glissèrent aussi dans mon "mini-bagage" ainsi qu'une bouteille d'eau, ça y est, j'étais paré pour quelques merveilleuses heures dans la nature.

Arrivée près du lac, je cherchai un endroit où un minimum de personnes pourraient me remarquer. Beaucoup venaient ici entre amis, amoureux, ou même en famille lorsqu'ils le pouvaient. Moi, je préférais venir seule, loin de tous ces gens qui, pourtant l'air heureux, ne m'attiraient pas.
Regardant aux alentours, je remarquai qu'un coin avait été délaissé.

PARFAIT !, me dis-je !

L'endroit se trouvait sous un magnifique arbre - semblant à un pommier, bien que je m'y connaisse pas vraiment dans ce domaine-. M'y installant, je remarquai que la vue y était largement favorable. Le paysage était semblable à une palette de couleurs, bien que l'hiver les rendaient pastelles, ce qui leur donnaient encore plus de charme. Le froid était encore présent, mais j'aimais ce froid. Ce n'était pas un froid désagréable, c'était l'un de ces froids qui te caresse et te détend, si tu le laisses t'avoir, il pourrait même t'endormir. Une brise caressait mes joues, j'avais envie de me laisser porter et presque de m'envoler.

Un peu frileuse, je me couvris de mon écharpe, celle que j'avais achetée spécialement pour mettre à l'honneur ma maison : elle était donc rouge et or, et connaissant un peu la couture et ses bases, j'y avait cousu un petit lion à partir du modèle sur mon uniforme. Emmitouflée dans ma veste, je m'assis sur l'herbe verte et sortit mon livre puis commençai à lire tranquillement. Les deux premières heures étaient parfaites, personne ne s'était installé près de moi, et ça m'arrangeait bien ! C'est seulement en fin d'après-midi, qu'une jeune étudiante que je reconnaissais de Gryffondor vint s'installer non loin du pommier. La rouquine s'installa tranquillement sur l'herbe. J'aurai certainement préféré rester seule dans mon petit coin mais l'on ne pouvait pas dire qu'elle me dérangeait, loin de là.

Je me replongeai alors dans mon livre sans faire attention, lorsque je remarquai que ma nouvelle voisine se mit à s'agiter sur son sac. Elle semblait embêtée mais je ne voulais la déranger, elle étalait totalement ses affaires sur le sol, puis, prise de colère, elle se mit à hurler :

- MAIS IL EST OU CE PU*AIN DE COLLIER ????

Apparemment, elle a perdu un collier et il devait être précieux pour qu'elle le fasse savoir au pays tout entier...  Mais ce n'était pas grave, après tout, ça arrive à tout le monde de ne plus trouver un objet au point d'en arriver à la rage, j'ai moi-même perdu un bracelet dans le Poudlard Express pour lequel j'avais fondu en larmes. Ne faisant rien, ne disant rien, je regardais seulement la demoiselle espérant, comme elle, qu'elle retrouve son bijou.
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Lac

Message par : Loredana Sparks, Dim 19 Fév 2017 - 17:45


Tout en continuant à chercher dans son sac ainsi que dans les objets qui étaient désormais à terre, la Gryffondor poussait des injures qui devaient s'entendre à l'autre bout du parc. Peut-être même qu'elle était en train de déranger les centaures à cet instant même, dans la forêt interdite.
Simplement, elle ne pouvait pas se permettre de perdre ce qu'elle avait de plus cher. Son père était la seule personne qui agissait comme un membre de sa famille, il était la seule personne à la soutenir dans ses choix, à la couvrir quand elle faisait le mur, à l'aider lorsqu'elle en avait besoin. Ce collier était le seul cadeau qui lui était précieux, elle ne demandait rien d'autre que le retrouver.

Avant de rentrer à Poudlard, Loredana était très angoissée, anxieuse à l'idée de ne pas réussir à se faire des amis parmi les sorciers. Sa mère lui avait toujours interdit d'aller jouer avec les enfants de son quartier, elle ne connaissait rien en l'amitié et appréhendait le fait d'être avec d'autres enfants, d'autres sorciers de son âge. Pour la rassurer, son père lui avait offert ce collier, une magnifique chaîne en or blanc avec un loup en guise de pendentif, son animal favoris. Elle ne l'avait jamais quitté, jamais avant aujourd'hui et il fallait qu'elle le perde, elle n'avait vraiment pas de chance.

Elle se sentait observée un peu plus loin. Elle leva la tête, laissant ses recherches de côté quelques instants et aperçut une fille de Gryffondor qu'elle ne connaissait que de vue, Amortencia, il lui semblait. Elle n'avait pas l'air méchante du tout, mais malheureusement, Loredana dans ses mauvais jours, n'est pas une gentille personne, bien qu'elle ne contrôle quasiment jamais cet état d'esprit. Elle fixa sa camarade des yeux puis lui lança férocement.

- Qu'est-ce qu'il y a ? Tu profites du spectacle ? Tu n'as rien trouvé d'autre pour te divertir ?

L'avait-elle vu rire ? L'avait-elle seulement vu sourire ? Avait-elle une preuve, même une toute petite que la jeune fille était réellement en train de profiter du spectacle, que tout ça l'amusait ? A vrai dire : Non. Elle n'en savait rien. Elle s'était probablement installée ici pour être tranquille et était tomber sur Loredana et la regardait seulement avec curiosité... Malgré tout, nous savons que la rouquine n'était plus maître de ses gestes, ni de ses paroles. Elle en voulait à tous les Gryffondors, les accusaient tous, ne cherchant pas à comprendre. Amortencia était au mauvais endroit au mauvais moment. La sorcière fixa sa camarade de syeux, puis se dirigea vers elle d'un pas décidé.

- C'est toi qui me l'a pris ? C'est pour t'amuser que tu es venue ? Pour vérifier si tu avais gagné ?

Elle avait dit ça en souriant presque, d'une manière qui ressemblait fortement à de l'ironie, de la provocation.
Pour le moment, personne ne s'occupait d'elles, ils étaient bien trop occupés pour faire attention à cette petite altercation. Malgré tout, bientôt, le soleil allait se coucher et le parc allait se vider. Elle espérait que sa camarade soit honnête et lui dise clairement la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le Lac

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 50 sur 52

 Le Lac

Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 49, 50, 51, 52  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.