AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 19 sur 20
Une cachette appropriée [La Grotte]
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
Invité
Invité

Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Invité, le  Mer 12 Juil 2017 - 10:00


Sa respiration lui semblait chaotique, et le rouge ne cessait de danser, par-devant ses prunelles glauques. Il y avait du solide sous le corps, mais il se sentait comme en pleine mer, sur une instabilité matérielle. Il ne sentait plus que ce membre coupé, cette douleur qui s’écoulait en liquide d’un rouge si fort, qu’il ne voyait plus que ça. Tous ses nerfs s’étaient concentrés dans cette seule partie de son corps, oubliant le reste, les autres sensations.
Et lui, pantin malléable, ne pouvait que tendre la main. Quoi ? Une autre danse pour compenser celle avortée ? Elle s’était pourtant terminée en apothéose, même si la Nuit avait murmurée à leur passage… C’était le témoin unique et silencieux de ce pacte sanguinolent.

Mais pas de rock essoufflé ou de swing décapant : seulement une douleur, probablement plus forte que la précédente, car il était revenu à ses sens, à sa lucidité. Car une boule de nerfs s’était concentrée au bout de ce qui lui restait de doigt, et le cœur y avait trouvé écho, battant la mesure plus fort, toujours.
Il cria en sentant le feu, la sensation des chairs qui se cautérisent sous une impulsion magique.

Il ne détourna pas le regard, comme séparé du reste de sa pulpe. Son esprit avait trouvé point d’ancrage dans cette douleur si nouvelle, et cette situation se trouvant sur le paillasson des Ténèbres.
Il n’avait jamais remis en question le fait de toquer à la porte.

Au relâchement, l’automatisme de protection lui fait rapprocher sa main de son vêtement, pressé contre soi. Acquiescement automatique à la voix : les tâches rouges sont omniprésentes. Il tangue, la bile remonte, le Masque s’envole.

Il se laisse tomber, sur les genoux, respirant à forte goulées, comme s’il s’était trouvé en apnée.
Un regard malencontreux en direction du doigt qu’il s’était amputé lui fit tomber sa résistance, et il relâcha la pression biliaire qu’il avait contenu dans son œsophage, tout le temps qu’avait duré cette cérémonie d’allégeance.

Le partisan pressa la main contre son corps sec. Il pleurait, ignorant ses larmes ; et doucement, son cœur terne fut enlacé par les mots du Masque rouge.

Le gamin pris sur lui pour se redresser, pris son doigt et chercha sa baguette ; il ne put contenir un hoquet sanglotant à la vue de son amie brisée.

Il l’a ramassa, tint les preuves de cette soirée fermement dans son poing valide, et s’enfuit de la grotte, laissant le cadavre derrière lui. Il fut accueilli, au cours de son ascension, par un rayon de chaleur de Mai, lui rappelant que la fin de sa septième année était proche.
Tremblant et épuisé, il traversa le village heureusement endormi de Pré-au-Lard, en direction de la Tête de Sanglier, espérant que son frère, Ebenezer, serait là pour l’aider.


HRPG:
 
Elrin Eredin
Elrin Eredin
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Elrin Eredin, le  Lun 7 Aoû 2017 - 12:14

[RP avec Katerina Benett]

Santé !


L'humidité circonscrivait les reliefs mortels de la grotte et jouait une symphonie cristalline. Chaque stalactite au-dessus d'elle rappelait à Elrin que la vie pouvait s'arrêter le temps d'une simple chute. Pour autant, l'obscurité évanescente des lieux exhalait une beauté sans nom que la jeune femme contemplait parfois avec l'envie de s'y fondre. Sa propre obscurité y avait place. Elle l'aimait autant que sa lumière. Autant que l'étrange caprice du destin qui voulait qu'une dualité insensée existât entre les deux jumelles antithétiques. Car l'une ne pouvait vivre sans l'autre. Digne d'une prophétie, n'est-ce pas ?

C'était justement avec l'intention de réaliser une "prophétie" que la sorcière avait gagné son repaire. Une prophétie dont elle était l'auteure et qui lui prédisait un jour la réussite des ambitions nourries pour sa mère. Et même si ses dons en voyance frôlaient le néant, Elrin avait bien l'intention de soigner la femme qui l'avait mise au monde. Aussi, alors que toute lumière extérieure se réduisait à un mince faisceau d'or, l'étudiante s'affairait. Le front transpirant, elle examinait un chaudron dont les volutes caligineux tourbillonnaient jusqu'au plafond. La voûte semblait couverte de nuages tandis qu'Elrin remuait la potion au gris perle étincelant.

Pourvu que les émanations ne soient pas visibles dehors. Il serait dommage qu'un importun se mêle de ses projets... car elle touchait au but. Elle le souhaitait si fort que ça devait forcément arriver. Après tout, pourquoi n'existerait-il pas une magie capable de matérialiser les désirs ? Quelque chose de si peu tangible que personne ne l'avait encore remarqué ?

En tout cas, cette fois-ci était la bonne ! La potion stimule-magie n'attendait plus qu'un testeur. Une testeuse. Elle. Hors de question de faire souffrir quelqu'un d'autre en cas d'échec.

S'assurant que personne n'approchait avec un ultime #Hominum Revelio, Elrin retroussa les manches de son sweat aux motifs écossais et plongea une louche dans le liquide odorant. Beurk, ça empestait la choucroute... Mais si jamais la potion marchait, qui donc s'en soucierait ?


- Allez Elrin... santé !

D'une traite, elle porta la dose à ses lèvres et l'engloutit avec un froncement de sourcils. Un léger arôme de citron envahit son palais au moment même où, guettant les effets, Elrin s'agenouilla, prise d'une nausée qui affectait son corps entier. Tel un feu liquide dont la morsure aurait gagné chacune de ses veines et artères.

- Bordel, j'ai sûrement trop dosé les toxines...

Bientôt, le feu se mua en un brasier dont la fumée comprima Elrin. Un nœud bloqua ses tentatives pour respirer. Sa bouche s'ouvrait et se fermait dans un râle sifflant. Elle asphyxiait. Non, pas ici, pas maintenant ! Comment... ? Pourquoi ce...

Avant même d'avoir saisi l'ampleur du trouble qui l'agitait, la sorcière tomba face contre terre après un dernier regard vers la besace où elle conservait des bézoards. Ses capacités d'apnée étaient excellentes, mais en l'occurrence, l'air était comme chassé de ses poumons par le diaphragme...

Dans un effort surhumain, Elrin saisit sa baguette magique et décocha une poignée d'étincelles rouges vers l'entrée. Puis son bras retomba au sol, vidé de ses forces.
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Eileen I. Hilswood, le  Ven 13 Oct 2017 - 11:09

RP with Alice
suite déménagée de ce RP

La dernière fois qu'elles s'étaient affrontées, Alice et Izsa s'étaient trouvées au coeur de Pré-au-Lard, dans un parc non loin d'une rue passante. Comme vous vous en doutez, ça n'était pas l'idée du siècle.

Elles avaient donc décidé de s'isoler un peu plus. D'accord, beaucoup plus. De l'ordre de la grotte perdue à l'orée de la forêt interdite.
Izsa tripota machinalement sa baguette de sycomore, se préparent inconsciemment à la tirer d'ici quelques minutes. Elle n'avait toujours pas remplacé définitivement son ancienne et première compagne, n'arrivant pas à trouver sa pareille.
Sa baguette actuelle était maniable et efficace, mais... elle sentait toujours sa résistance quant elle combattait. Elle risquait toujours de lui faire défaut à des moments critiques.

Là, par exemple, cela pourrait être le cas. Fonctionner en sous-régime en entraînement, c'était pas le pied. Et encore, il ne s'agissait heureusement pas d'un "vrai combat". Pas un affrontement où l'ont pouvait mourir ou se blesser grièvement, quoi.

Il fallait cependant qu'elle prépare Alice à de telle combat. Elle était une alliée de l'Ordre du Phénix, à présent. Elle risquait de se retrouver face à beaucoup plus de danger que des élèves lambda. Si elle était confrontée aux Mangemorts, elle ne pourrait se contenter de fuir. Pas attaquer, certes, mais réagir vite. garder son sang froid. Protéger les autres sans négliger sa propre sécurité. Soigner les blessés ou maintenir les innocents hors de portée.

Et ça, c'était Izsa qui devait s'assurer qu'elle en soit capable. Rien que ça.

- Bon, tu es prête ? elle lui demanda. Tu te souviens de ce qu'on a dit la dernière fois : profiter des opportunités pour passer franchement à l'attaque.

Elle lui indiqua ensuite d'un signe qu'elle pouvait commencer les hostilités. C'était un certain exercice, d'ouvrir le bal.
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Alice Grant, le  Sam 28 Oct 2017 - 9:06

Ça va te faire bizarre d'être en équipe. Y'a bien eu quelques fois où t'étais avec Keira, et d'autres connaissances embarquées un peu malgré elles dans tes histoires... sinon, tu as toujours évité la compagnie quand tu t'amuses à sortir pour fouiner. Et puis t'as jamais reçu d'indications ou d'objectifs de personne d'autres que toi. Tes petites habitudes solitaires vont devoir changer, mais au moins ça t'évitera de faire n'importe quoi. T'as beau être paranoïaque, tu sens que tu peux faire confiance à Izsa et aux Phénixs. Même si tu pensais pas pouvoir intégrer leurs alliés de si tôt. Fini, le vagabondage. La jeune femme te tend un gallion. Euuuh... merci, maaaais...

- Voici un gallion d'urgence, le moyen dont tu pourra contacter l'Ordre - et dont l'Ordre pourra te contacter - à réserver en cas de situations critiques. Information cruciale découverte, attaque de Mangemorts... Tu vois le tableau. Pour ce qui est des contacts moins urgent, tu sera contactée par hibou, et je m'occuperai de faire le lien entre toi et l'Ordre du Phénix. Si tu as des questions, c'est le moment.

Waw, trois moyens de communication... toi qui appréhendais déjà de perdre contact trop facilement. Maintenant tu sauras quoi faire des infos que tu déniches. Tu observes quelques secondes le gallion entre tes doigts avant de le glisser dans ta poche. C'est plutôt sûr comme méthode. Mieux vaut le garder sur toi en permanence, et ne pas le confondre avec la monnaie des courses.

- C'est assez clair.

~

Place à l'entrainement. Vous changez d'endroit pour un lieu plus discret: une merveilleuse petite grotte près de la Forêt Interdite. Parfait, vous serez tranquilles. A moins bien sûr que des fourmis espionnes à la solde de mages noirs ne débarquent...

- Bon, tu es prête ? Tu te souviens de ce qu'on a dit la dernière fois : profiter des opportunités pour passer franchement à l'attaque.

Tu hoches la tête, tandis que tu te concentres sur ta respiration pour chasser la boule de stress nichée au creux du ventre, serrant ta baguette dans ta paume. Par quoi commencer? Voyons. L'espace est plutôt exigu. La pierre dominante. La visibilité pas trop mauvaise grâce à la lumière extérieure. Elle va sûrement réussir à éviter ton premier sort, comme elle s'y attend, mieux vaut ne pas trop miser dessus. Tu lui jettes donc un #Bloclang, et vises ensuite la paroi rocheuse derrière Izsa: #Gelata avant de pointer de nouveau Vorpalin sur elle pour lancer #Eolo Procella, espérant que la bourrasque la projette en arrière, et donc sur la pierre collante. Tu dois en profiter pour expérimenter des combinaisons.
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Eileen I. Hilswood, le  Sam 11 Nov 2017 - 14:46

Izsa attendit les sorts, espérant qu'elle saurait profiter de l'opportunité qu'était les premières secondes d'un combat. De son côté, elle murmurait un Protego qui la mettrait hors de portée du premier échange de bon procédé. Elle espérait simplement que Alice n'irait pas se contenter d'une série d'attaque de front, sans aucune originalité.

La première attaque fila droit vers elle, suffisamment bien réalisée pour briser son bouclier mais pas assez pour le transpercer. Pendant un instant, elle cru que son opposante allait se contenter de sortilèges de ce genre. Ça n'était pas bon, comme stratégie, face à un adversaire avec un passif plus long que le lien, ou une meilleure condition physique. Cela se jouerait au timing, à la rapidité, à la bonne exécution des sortilèges dans l'urgence, à sa capacité à informuler... Le genre de facteurs qui n'allait pas en faveur des néophytes.... bien qu'Alice ne fut sans doute pas tant une néophyte que cela, à présent.

Quoiqu'il en soit, le sortilège suivant rasa Izsa sans la toucher. Puis une bourrasque la déséquilibra, elle trébucha, partit en arrière. Son bras gauche la retint, s'accrochant à la paroi, mais il y avait quelque chose d'étrange... La consistance n'allait pas : elle était molle, collante. A moitié bloquée dans ses mouvements, elle du reconnaître que c'était bien joué. Limiter les mouvements de son ennemi, c'était très efficace.

Pendant un instant, elle hésita à échanger sa place avec Alice, à l'aide d'un Commutatio Loco. Cela permettait de rebattre les cartes un bon coup dans un combat, renvoyant à l'ennemi ce qu'il nous fait subir. Cependant, elle décida plutôt de se concentrer sur la défense, afin de voir comment son élève se débrouillerait pour les percer. Elle risquait de ne pas avoir le temps alors elle en gagna à l'aide d'un Everte Statum qui avait le bon goût d'être basique, simple et efficace.

Elle se concentra alors pour former la plus grande défense possible, et lança un Montem Tractus Maxima. Le sol se mit à trembler, et un bouclier en arc de cercle d'un mètre cinquante de large et presque deux de haut s'éleva devant elle. Il avait plusieurs centimètres d'épaisseur, ce qui impliquait qu'il ne pourrait voler en éclat comme sa première défense.

Bien, maintenant, essayons de nous sortir la main de ce pot de colle.
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Alice Grant, le  Ven 8 Déc 2017 - 14:22

Ta tutrice arrête le premier sortilège, mais n'échappe pas au piège collant. Tu te demandes de quelle manière elle s'adapte à ton niveau pour l'entrainement. Ça doit demander encore plus de stratégie dans le combat... D'ailleurs, où en est la tienne? Nul part. Tu te dis que t'as un peu de temps pour y réfléchir, mais un rayon lumineux file vers toi et tu t'étales de tout ton long sur le sol. Aïe. Tu t'attendais pas à une contre-attaque aussi rapide. Pendant que tu te relèves, un mur de pierre se dresse entre toi et Izsa. Un immense mur entourant partiellement la jeune femme. Tu restes hébétée une seconde avant de pointer ta baguette vers le sommet du bouclier naturel: il faut que tu trouves un moyen de l'atteindre sans t'exposer.

Lors de votre dernière séance, quelque chose t'avait complètement déstabilisée. Tu pensais être en sécurité derrière une protection, et pourtant il suffisait de détourner la trajectoire -bien trop linéaire- des sortilèges pour te toucher. Tu visualises à peu près la position de la jeune femme. Pourvu que t'arrives à le reproduire sans te planter... tu commences pas jeter un #Aresto Momentum, puis le touche d'un #Deflectere lorsqu'il est en haut du mur pour qu'il passe de l'autre côté. Sans attendre de vérifier si ça a fonctionné, tu longes la paroi rocheuse pour de nouveau avoir Izsa dans ton champs de vision. A moins qu'elle n'ait bougée entre-temps...
Luna Black
Luna Black
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Luna Black, le  Sam 3 Mar 2018 - 8:52

RP avec Peter McKinnon
L.A. accordé pour toute la durée du RP
L.A. d'Elhiya Ellis


A son retour d'Australie, Luna avait pris rendez-vous avec Peter pour que celui-ci lui donne quelques leçons de sa matière de prédilection: la Divination. Elle avait été très heureuse de rencontrer le jeune professeur à Londres deux mois plus tôt et elle espérait que cette rencontre lui avait plus autant qu'à elle. En attendant, elle avait donné comme point de rendez-vous la grotte de Pré-au-Lard. L'endroit était tranquille et loin des habitants. Ils ne dérangeraient personne et surtout ne seraient dérangés par personne.

Luna s'installa donc dans la grotte, sur une couverture qu'elle avait apportée. Même si le printemps arrivait doucement mais surement on ressentait toujours un froid hivernal toujours persistant. Elle regarda sa montre et constata qu'elle avait une dizaine de minutes d'avance. Pas de quoi s'inquiéter, surtout si le professeur de Poudlard apportait du matériel encombrant, il ne serait pas forcément ponctuel. La jeune sorcière tenta de se mettre à l'aise pour attendre le professeur. La tâche s'avéra plus compliquée qu'à l'ordinaire car même si Elhiya avait fait un travail épatant avec le #Brackium Emendo, Luna ressentait toujours un pincement dans les côtes. De plus, son arcade gauche était aussi douloureuse. Maintenant, elle allait garder sa cicatrice toute sa vie. Au moins, ça lui faisait un souvenir de son voyage en Australie. Et d'après la blonde, ça lui donnait un côté "baroudeur". Même si c'était vrai, elle aurait aimé que tout cela se passe autrement.

La jeune sang-mêlée n'eut pas le temps d'achever le fil de ses pensées car elle entendait des pas qui se dirigeait vers l'entrée de la grotte. Elle se leva donc pour accueillir le visiteur.
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Peter McKinnon, le  Mer 14 Mar 2018 - 16:01

LA accordé à Luna Black


Curieuse rencontre que celle du devin et de la vendeuse, de l'irlandaise et de l'écossais. Cela avait eu lieu sous les ors de l'Occamy Doré. Tous deux avaient pu partager l'annonce de la nomination de Peter comme professeur, bien qu'ils ne se connaissaient pas. Une vive discussion leur avait cependant permis d'en apprendre plus l'un sur l'autre et même de prendre rendez-vous ! Autant dire que c'était le genre de relation qui avait démarré assez vite ! Peter avait même reçu des nouvelles de la sorcière qui avait fini par aller explorer d'autres continents.

Le sourire aux lèvres, voilà donc que le professeur arriva à l'orée de la grotte de Pré-au-Lard. Curieux endroit pour se retrouver, enfin Peter n'était pas homme à s'effaroucher de ce genre de chose. Et puis, avec un peu de chance, l'endroit était chargé en énergies qui allaient être bien pratiques pour se lancer dans leur atelier de Divination !

Après quelques pas, que le sorcier entendait résonner contre les parois pierreuses, Peter remarqua la sorcière. Il fallait dire que ce n'était pas bien compliqué, celle-ci était debout et semblait l'attendre. Peut-être même s'était elle levée en l'entendant arrivé, puisque tout résonnait dans cet endroit. A la main, Peter avait une boule de cristal recouverte par un drap en lin aux motifs stellaires. Il s'approcha de la sorcière et la salua amicalement.

- Bien le bonjour ! J'espère que tu es prête, j'ai apporté de quoi nous emmener vers une autre dimension. C'est pas mal comme endroit, il ne faudrait juste pas que l'on en vienne à croire que l'on fait un trafic de substances prohibées ...
Luna Black
Luna Black
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Luna Black, le  Dim 18 Mar 2018 - 10:54

- Bien le bonjour ! J'espère que tu es prête, j'ai apporté de quoi nous emmener vers une autre dimension. C'est pas mal comme endroit, il ne faudrait juste pas que l'on en vienne à croire que l'on fait un trafic de substances prohibées ...

- Salut. Ne t'inquiètes pas, si on me demandes, je ne te connais pas et je ne sait pas pourquoi tu caches du LSD dans ta poche.

Ce n'était que la seconde fois qu'ils se voyaient et ils étaient déjà assez à l'aise pour plaisanter. Plutôt un bon point pour démarrer. Luna lui indiqua la couverture qu'elle avait déposée par terre. Les deux sorciers s'installèrent donc à leur aise. Peter avait apporté une boule de cristal. Cette vision lui rappela aussitôt le rêve qu'elle avait fait un mois plus tôt. Elle en avait encore des frissons rien que d'y repensé. Le jeune professeur, dans sa salle de classe, assis en face d'elle. Manifestement en transe, alors qu'elle essayait de le ramener parmi les vivants en passant sa mains devant sa figure, celui-ci la saisi par le bras et ouvrit de grands yeux blancs. De base, ce genre de rêve n'était pas vraiment rassurant, mais ce qui suivait l'était encore moins. Il se mit à lui hurler dans une voix d'outre tombe: - TU EST DAMNÉE !!!!! TU EST DAMNÉE, FILLE DES TÉNÈBRES!!! LE SINISTROS !!!! LE SINISTROS EST SUR TOI!!!

Voilà, donc autant dire que la perspective de passer un moment avec Peter, toute seule dans une grotte n'était pas aussi amusant pour elle que ce qu'elle lui laissait entendre. En attendant, elle se concentrait sur l'objet que son professeur lui avait apporté. Une boule de cristal, avec des volutes de fumée à l'intérieur. D'après le peu qu'elle en savait, le but ici était de faire des prédictions avec ce que l'on voyait dans la boule. Mais comme elle n'y connaissait rien, autant demander à un professionnel.

- Alors, qu'est ce qu'on fait maintenant ?
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Peter McKinnon, le  Dim 3 Juin 2018 - 4:51

Désolé pour le retard


En fait, une fois que Peter eut dépassé le fait qu'ils étaient tous deux dans une grotte, on pouvait presque trouver le décors sympathique. Le fait d'être assis sur une couverture aidait beaucoup, il fallait bien le dire. Cela avait un coté pique-nique, malgré la faible présence de la lumière dans leur repère. D'ailleurs, si la demoiselle avait pensé à apporter de quoi manger, cela n'aurait pas été de trop ! Le sorcier, lui, déposa la boule de cristal entre eux, ce qui attira tout de suite l'attention de Luna. C'était fou comme ces objets avaient la capacité de prendre un espace démesurément grand par rapport à leur taille relativement restreinte.

- Alors, qu'est ce qu'on fait maintenant ?

Malgré sa blague, tombée un peu plus tôt dans la conversation, la sorcière semblait incroyablement concentrée et déterminée. Cela risquait donc d'être tout particulièrement intéressant. D'après une de leurs vielles discussion, Luna n'avait pas de réel talent pour la Divination et pourtant elle semblait volontaire pour faire des progrès considérables. C'était étonnant que cette volonté n'ait pas percuté plus tôt chez la sorcière, enfin ce qui comptait c'était leur leçon du jour !

- Maintenant, on va essayer de prédire des évènements à court terme. Ca ne devrait pas être trop compliqué. Vas-y, montres-moi un peu comment tu te sers d'une boule de cristal habituellement ?
Eden L. Maddox
Eden L. Maddox
Serpentard
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Eden L. Maddox, le  Dim 9 Déc 2018 - 5:20


ft Enzo M. Aiken & Matricule 32.



Aux dédales des couloirs de l’école, des visages d’élèves s’offusquent sur mon chemin, lorsqu’ils me reconnaissent et même si je me fou pas mal des rumeurs qui circulent sur mon dos. Je les laisses se répandre comme une trainée de poudre enflammée. À l’instar des personnes qui voudraient que je redevienne le garçon sage que j’étais, lors de mon réveil à mes 16 ans. Je gémis légèrement de douleur en passant mon pouce sur ma lèvre fendue. Mon corps est recouvert d’ecchymoses à divers endroits, mon tibia gauche est en sang, mais rien ne m’arrêtera dans ma marche. Aussi têtu qu’obstiné, je me rends à l’extérieur de cette « prison dorée » et me rends dans un endroit méconnaissable de mes proches. Là, dans cette grotte, découvert dans l’une de mes expéditions que j’avais mené en séchant mes cours, principalement ceux d’Artemis, en fait. En arrivant sur les lieux, autant dire que je suis en colère, j’ai la rage au ventre et l’envie d’hurler à pleins poumons qui me menace à chaque instants de le faire aussi. Je peux ressentir cette électricité dans l’air et dans mon corps, l’orage gronde au point où je frappe de mon poing contre la paroi de la grotte, laissant le coup résonner en écho dans cette immense cavité camouflée derrière une cascade d’eau. Rien ne semble me calmer, ni la faire dissiper. Le prix que réclame ma furie semble aussi démesuré que mes réflexions qui remplissent ma tête de secondes en secondes aussi. L’expression de mon mécontentement atteint des sommets. Mon regard flambe comme jamais et je le laisse s’embraser aussi fort que je laisse ma voix remplir l’endroit tant j’hurle à plein poumons. Je flambe, brûle et me consume comme jamais. Je suis véritablement en colère, brûlant comme un feu incandescent instoppable, imperturbable. Je gronde comme le tonnerre et abat ma foudre comme une tornade qui balaye tout sur son passage.  Sans aucune tempérance, ni condescendance, je laisse mon vrai « visage » se délivrer de toute cette souffrance ressentie au cours de ces dernières années. Je n’ai jamais vraiment montrer ce que je pouvais ressentir cette fois – là, quand je me suis réveillé dans la cabane hurlante, au côté de Lizzie et de ce garçon, sans vraiment trop rien comprendre à ce qu’il se passe. Et puis, le reste des choses, des évènements, se sont enchainés à une vitesse folle. Et moi, dans tout ça, je continue de frapper le mur de mes poings avant de me laisser tomber sur les genoux. Je suis à bout de souffles, je laisse même mes larmes coulés le long de mes joues.

– « … J’en ai marre…»

Alors, je compose avec mes pulsions irraisonnés, irrationnelles, mes réactions humaines, prêtes à me venger en permanence aussi. Tout me parait si compliqué, si dur à exécuter si les autres n’y mettent pas un peu d’eux – même aussi. Je voudrais les torturer jusqu’à leurs rupture, les crever à l’usure. Des envies cruelles, démentes aussi bien que mortelles tant ma colère me domine. Et si d’ordinaire, elle est dissimulée sous mes fausses personnalités, aussi mignonne qu’adorablement con, ça ne m’empêche pas de vouloir souhaiter leurs morts, également, ce soir.

– « … Gnnfmpfh ! … »

Rares sont ceux qui en ont été témoins sans que rien ne leurs soit arrivés. Personne ne m’avait autant énervé à ce point, et là, armé de cette fureur immense, qui sommeillait en moi depuis un certain temps. Je sais qu’aujourd’hui, elle frôle l’apothéose, alors que mes Obscures désirs sont en osmose aussi.  Ils sont aussi la Cause de ma présence ici, avec des émotions familières sur mon visage. Je titube encore en me dirigeant jusqu’auprès de la cascade depuis l’intérieure de la grotte. Plus aucunes chaînes ne me tiendra prisonnier, plus aucunes barrières ne m’arrêtera dans mon parcours, désormais. Presqu’en transe, bougeant à moindre allure, j’agis malgré tout avec une assurance terrifiante. Même si, par le passé, les rumeurs sur mon compte me définissait comme un enfant turbulent, avec cette tendance inquiétante à être sujet à l’animosité, des pulsions d’agressivité gratuite, désormais, je sais que les choses ont empirés, et que ceux qui m’anime de cette colère noire allait délibérément déguster. Ainsi, frôlant l’eau de mes doigts pour m’en passer un peu sur le visage. Je laisse cette Noirceur me corrompre, me contaminer jusqu’à un point de non-retour. Parce qu’il est trop tard pour faire marche – arrière et parce que je n’ai plus envie de le faire, désormais. Ainsi, les Ténèbres peuvent bien m’envelopper de leurs griffes acérées, je n’en ai plus rien à faire. J’écoute leurs vois s’insuffler dans ma tête, comme une nouvelle petite voix qui me dit quoi faire.
 
– « … Échec & Matt, n’est-ce pas. J’ai gagné ?… »

Me dis – je à moi – même, alors que j’attrape une barrette mentholée avec l’une de mes mains tremblante sous la colère et l’excitation qui m’anime. Une inspiration entre mes lèvres et j’exprime la fumée tout en regardant le ciel à travers l’eau. Sans succès puisque je n’aperçois qu’une Sombre nuit, aussi Obscure que la grotte dans laquelle je me suis abrité pour la nuit. Même si je suis dans un piètre état, ceux qui sont responsable des bleus sur ma peau, sont dans un état critique. Autant dire que pour ce soir, je ne veux pas retourner à Poudlard, j’ai besoin de prendre l’air et quoi de mieux qu’ici pour le faire.
b l a c k f i s h & Λzяүεℓ - Glisse ta baguette sur l'image
Mangemort 32
Mangemort 32
Mangemort
Mangemort
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Mangemort 32, le  Mer 9 Jan 2019 - 13:33

Navré pour le délai de réponse.

Il est une Ombre cachée dans l'ombre. Immobile, silencieux, masqué et encapuchonné, il est venu jusqu'à cette grotte pour trouver un peu de tranquillité. Il y a passé bien du temps, à une époque qui semble à présent bien lointaine, et il y est pourtant revenu pour une médiation sous matricule. Il serait bien idiot de penser qu'il est le même une fois le masque porté. Au fond de la cavité rocheuse, caché derrière la barrière de la cascade d'eau, puis des renforcements rocheux, il n'a guère bougé depuis plusieurs heures. Si l'impatience du Corbeau n'est plus à prouver, il n'en oublie pas moins de réfléchir lorsque c'est nécessaire.

Il a pourtant visiblement passé trop de temps ici, puisqu'un autre est venu troubler le calme de l'endroit. Un étudiant connu de l'Ordre, et visiblement des plus troublés. 32 se contente de l'observer sans sortir des Ténèbres qui le tiennent caché. Il n'intervient pas, ni lorsqu'il crie, ni lorsqu'il frappe, mais son regard ne le quitte pas. Observateur silencieux, c'en serait presque malsain s'il pouvait ressentir quelque gêne que ce soit lorsqu'il s'agit des autres. Les blessures du jeune homme semblent plus profondes que ce qu'il ne laisse paraître au quotidien. Et elles sont davantage d'ordre psychologique que physique malgré son piteux état.

Il commence à se demander si l'autre a vraiment prévu de se calmer. Il en vient même à songer qu'il pourrait l'y aider, notamment à l'aide d'un sortilège bien placé. Mais à quoi bon s'en prendre à un partisan ? S'il ne l'a jamais rencontré sous le masque, il n'est pas moins au courant de ses penchants idéologiques. Il a donc attendu, se perdant à nouveau dans ses pensées pour s'éloigner du boucan que l'autre fait. Et lorsqu'il semble enfin calmé, le Corbeau commence à déployer ses ailes pour se mettre en marche. Il s'approche du jeune homme qui tourne le dos au fond de la grotte.

Les pas du masqué sont silencieux. Il s'arrête à quelques mètres avant de faire connaître sa présence. « Vous semblez avoir beaucoup de colère et de rage en vous, Mister Aiken. Peut-être devriez-vous songer à l'évacuer de façon plus productive. » Le sourire moqueur du Corbeau s'entend sans peine dans le ton utilisé. Il n'est pas ici pour jouer au psychologue, et pourtant tout partisan mérité d'être écouté, surtout lorsqu'il est prometteur. « Partager les choses semblerait plus constructif que de frapper un mur. » Un fait posé, nullement une obligation à obtempérer. Simplement une main tendue.
Eden L. Maddox
Eden L. Maddox
Serpentard
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Eden L. Maddox, le  Sam 12 Jan 2019 - 13:49


Welcome to the new black parade.
   
Tout d’un coup, une voix sort de la pénombre pour constater que je suis, effectivement, en colère et que je devrais « l’évacuer » ou du moins « partager » ce qui me dérange. Dos à la voix, je ne sais pas encore quel visage orne cette mélodie qui m’arrive jusqu’aux oreilles. Elle n’a pas d’intonation particulière, ni d’accent non plus.  Sur le coup, je papillonne du regard parce que je reste, malgré moi, sous tensions. Je fais même quelques petits pas pour espérer me calmer un peu avant que je ne me décide de me tourner vers la silhouette qui requiert mon attention. Et du regard, je devine par ses accoutrements sombres et son masque de corbeau que je n’ai pas en face de moi, un élève de plus qui tenterait de me faire un sale coup ou une farce. De la façon dont iel s’exprime aussi, j’imagine que je dois faire face à un deuxième membre de l’Ordre, puisque j’ai déjà croisé un de leurs semblables, ce même Mangemort qui m’a donné comme mission de prendre conscience des idéaux des personnes qui m’entoure pour ensuite venir le lui confesser en retour. D’un soupire pour évacuer le stress de dernière minute emmagasiner, je finis par m’assoir sur une légère montagne de rocher et me frôler ma tempe ensanglantée. Le dos de mes mains sont aussi douloureux que certaines parties de mon corps, mais ça ne serait jamais pire que cette colère qui ravage presque tout, à l’intérieur de moi.

- « J’aimerais bien, mais ... »

Le ton que j’emploie est assez calme, bien que le fond de ma voix reste un poil sur les nerfs et à la limite sanglotante. J’aimerais bien apprendre à canaliser ce que je ressens, en faire une force et non plus un poids. J’aimerais aussi être capable de pouvoir penser autrement qu’à ce visage et cette baguette pointé sur ma tête. De revoir contre mon gré, des éléments de ma vie qui défilent devant mes yeux sans que je ne puisse faire quoi que ce soit pour me défendre. À cette pensée, je serre discrètement les poings tout en baissant ma tête.

- « Qu’est-ce qui peut garantir ma sécurité si je viens à me confier à vous ? »

D’une seconde plus tard et je me masse l’arrête du nez pour essayer de pas me laisser porter par les sentiments, ceux-là même, qui par moment, me font perdre le nord quand rien ne va plus. Fort heureusement pour moi, ça n’arrive pas souvent non plus. Quelques instants après, je redresse ma tête en direction du corbeau, ne fixant que son masque sans avoir cette notion de fuite en tête. Je ne me défile pas devant un membre qui incarne la Cause, encore moins envers une personne qui semble attendre quelque chose de moi ou du moins, c’est l’impression que je commence à avoir… lorsque je rencontre l’un d’entre eux.

- « Je pense avoir assez souffert, je n’ai pas envie de déguster davantage… Et ce que j’ai à dire peut m’être périlleux si vous l’interprétez d’une toute autre manière que mon point de vue.  »

D’un geste à peine visible, je viens me masser le dos de mes mains avant de remonter le bas de mon pantalon, fixant ma jambe avec une légère grimace. Ces imbéciles m’ont bien amoché, mais je retiens jamais ce sortilège qui pourrait m’être bénéfique. Je grimace un peu avant de prendre ma baguette et de froncer les paupières tout en visant ma plaie… Puis, je me mets à réfléchir dans ma tête… « Qu’est-ce que c’était, déjà ? … E…sky … Esty…. »… Et tout en grognant, je reprends ma tête entre mes mains tout en affichant un visage troublé… frustré.

- « Raaah… Pourquoi j’ai du mal à me souvenir de celui-là… Ca me saoûle. »

Sans même m’en rendre compte, j’ai fini par me plaindre à voix haute. Je soupire encore avant d’essayer de reprendre un peu de ma contenance, fermant les paupières pour faire le vide dans ma tête et essayer de me calmer encore une fois. Je ne veux plus penser à Artemis, ni même à Élina. Je ne veux pas même penser à Elhiya et encore moins à Loredana. Ce groupe de personnes qui m’ont rendu dans cet état et les individus de tout à l’heure, sont aussi coupables qu’eux. Cette fois-ci, j’inspire par le nez et expire par la bouche, ne pensant qu’à des choses bien et positives. Comme si je voulais faire le vide dans ma tête et dans mon esprit. Par moment, c’est assez compliqué, mais finalement, je me dis que ce n’est pas plus mal d’essayer de gérer un peu seul, mes soucis. Même si l’Ombre me donne l’impression d’être une oreille attentive, ça ne m’empêche pas de rester un peu sur mes gardes à cause de la première phrase qu’elle m’avait dite. Reste à voir si la première impression que j’ai d’iel, est bonne ou mauvaise…pour en avoir le cœur net.

(c) ROGERS. & Melody(Bazzart)
Mangemort 32
Mangemort 32
Mangemort
Mangemort
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Mangemort 32, le  Jeu 24 Jan 2019 - 19:07

L'enfant semble se calmer à la simple présence du Corbeau. Du moins prend-il la peine de s'asseoir et de cesser de s'abîmer les poings contre la paroi de la caverne. Gérer ses émotions ne semble cependant pas être son fort malgré tout. Ses mots, le ton utilisé, ses gestes. Tout en lui hurle un besoin de s'exprimer qui ne fait qu'être refoulé, encore et encore. Trois-Deux pourrait presque s'en amuser s'il ne connaissait pas si bien ce genre de réactions. Il laisse le gamin exprimer ses craintes et sa méfiance sans essayer de le couper.

Il n'en est pas pour autant moins attentif. Chaque mot, chaque geste est analysé tandis que le bec reste pointé en sa direction. La tête légèrement penchée sur le côté, il finit tout de même par répondre. « Et qui garantit votre sécurité si vous ne vous confiez pas à moi, Mister Aiken ? Peut-être puis-je interpréter un refus de me parler de votre part d'une toute autre manière que votre point de vue. Je peux alors vous assurer que vous souffrirez. Encore. » Le Masqué n'a guère haussé le ton, bien qu'il reprenne les mots de son interlocuteur avec une pointe certaine de sarcasme. Il n'essaie cependant pas d'être menaçant, il se contente d'énoncer un fait qui pourrait rapidement s'avérer véridique.

Il n'a nullement l'intention de nuire au garçon qui semble déjà en bien piètre état, tout autant physiquement que mentalement. Ce n'est pas pour autant qu'il a gagné en patience. Le gamin essaie de se soigner, vainement. Et le voilà qui commence à se plaindre, comme s'il était déjà prêt à abandonner. Quelle image déplorable à offrir lors d'une première rencontre. Le Corbeau retient un soupir. Il est visiblement chargé de faire fonctionner le peu de bonne conscience qu'il lui reste. « Commencez par vous calmer, vous aurez les idées plus claires. »

Si on lui avait dit il y a quelques temps qu'il se retrouverait à donner ce genre de conseils il ne l'aurait jamais cru. Il faut croire qu'il y a un début à tout. Le Masque offre de nouveaux horizons. Il donne également un recul certain sur les situations auxquelles le Corbeau se trouve confronté. « D'où viennent vos blessures ? » Trois-Deux en a visiblement assez de tourner autour du pot. Il veut des réponses, et rapidement. S'il est prêt à aider le garçon, ce dernier va devoir faire l'effort de vouloir s'aider lui-même, car il n'a pas l'intention de perdre son temps pour rien.
Eden L. Maddox
Eden L. Maddox
Serpentard
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Eden L. Maddox, le  Mar 29 Jan 2019 - 16:34


 

 

 

We create our own fate
Every human being is a puzzle of need.
   You must become the missing piece.
RP pv avec Matricule 32. 

Quelle sentiment étrange qu’est l’insécurité, cette façon dont la personne derrière son masque tient à m’énoncer sa façon de voir les choses sans avoir à se cacher. Au moins, les choses sont dites et rien n’est fait sans demi-mesure. Pourtant, il faut bien que ça se sache, autant que ça soit tôt plutôt que tard, parce que tard, qui ne me dit pas qu’on risque de prendre ça pour une trahison de ma part. Alors, lentement, je soupire et abandonne ma mauvaise mine, mes excès de colère pour laisser place à ce silence nécessaire pour me permettre de réfléchir à la meilleure façon d’annoncer ce que j’ai à dire. En réponse de sa première question, le seul mot qui me vient en tête est que je ne peux compter sur personne, parce qu’au fond, il ne tient qu’à moi de prendre et d’assumer mes choix, parce que personne ne peut vraiment les faire à ma place aussi. Pourtant, le discours du Corbeau continue jusqu’à s’en suivre d’une autre question, plus personnel qu’autre chose ou du moins, c’était l’avis que j’ai fini par avoir en tête en me mettant à réfléchir à propos de ce sombre individu.

- « D’un groupe de responsable réfractaires à mes envies de Liberté… »

Même si de par mon attitude et mon style vestimentaire, on pourrait croire que je peux me permettre de frapper tout ce qui bouge ou de grogner sur tout ce qui se dresse devant moi, je sais que je ne suis pas de ce genre-là. J’ai commis des erreurs dans ce « début » de vie que je vis, mais ce genre de détail, après m’être calmé, je me dis qu’ils ne recommenceront plus et ça me fait un bien fou de pouvoir passer à autre chose, même si j’ai ce sentiment d’avoir peur que mes propos risquent d’être pris de la plus mauvaise des manières qu’elle soit, mais bon, après tout, qu’ai-je à perdre de plus si ce n’est la vie ou à part, ma marraine aussi, peut-être.

- « Ce que je n’osais vous dire… Au début, c’est qu’il vaut mieux que ça se sache maintenant plutôt que trop tard. Je suis le cousin d’un ex-couple d’Aurors, il me semble qu’ils ne sont pas inconnus de votre Groupe de personne. Pour ce qui est de leurs noms, je supposes que vous devriez les connaitre, puisqu’ils n’en existaient pas des masses. »

Un soupire s’échappe de mes lèvres, non pas que ça m’ennuie de devoir en parler, mais parce que dans le lot, j’en déteste un sur les deux et l’autre m’a pratiquement ignoré depuis le début de mon ascension en tant que partisan. Je ne sais où j’en suis, ni même à quel stade. Avec la mission du premier Mangemort, j’ai même la sensation de nager en eau trouble, de me perdre dans des nuages obscures et d’avancer à l’aveugle, voir à tatillon aussi.

- « Ce que j’veux dire par là… C’est qu’ils peuvent bien être qui ils sont, ça ne m’empêchera pas d’accomplir ce que je souhaites. Si j’dois trahir ma « famille » pour la Cause et pour vous, j’le ferais, comme … j’l’ai déjà dit à l’un d’entre vous … »

Maintenant, je me contente de raidir mon dos, de me voir fermer les paupières un court instant en me préparant au pire. J’ignore aussi pourquoi j’ai cette légère boule au ventre qui me mets en alerte, mais si je dois passer par la peur d’être torturé parce que je suis ce que je suis, qu’importe, qu’on en finisse assez vite. Quoi que même si ça doit durer des heures, je ne changerais pas d’avis. Je reste crampé sur mes décisions, l’Ordre compte bien plus à mes yeux que tout le reste, tout le reste pour moi, n’a plus aucune importance à mes yeux, quelle qu’elles soient, d’ailleurs.
 
CODAGE PAR AMATIS
 
Mangemort 32
Mangemort 32
Mangemort
Mangemort
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Mangemort 32, le  Sam 2 Fév 2019 - 9:45

La réponse n'est pas satisfaisante. Il faut croire que l'Enfant est un professionnel lorsqu'il s'agit de répondre aux questions sans divulguer la moindre information. S'imagine-t-il pouvoir ainsi se protéger, ou peut-être protéger ceux qui sont responsables de son état ? Le Corbeau n'en est pas certain. Il en vient à penser que c'est simplement là la façon d'être de son interlocuteur au quotidien. Mais cela ne joue guère en sa faveur, et la patience de l'oiseau sombre commence à être très sérieusement entamée. « Donner clairement des noms vous arracherez la bouche, Mister Aiken ? » Il n'en peut plus de le voir tourner autour du pot sans jamais oser réellement se lancer. Si le Gamin attend que Trois-Deux le pousse il risque de vite se rendre compte de la dangerosité de la chose.

Et le voilà qui se décide enfin à parler. Mieux vaut tard que jamais paraît-il. Cousin d'un ex-couple d'Aurors. Voilà qui est intéressant. Il fait bien de communiquer l'information, il vaut mieux qu'elle vienne directement de lui. Cacher des choses volontairement à l'Ordre Noir, quelqu'en soit la raison est considéré comme une trahison. Mais nul ne choisit sa famille, et Trente-Deux est bien placé pour le savoir. Le couple d'Auror mentionné n'est pas nommé, une fois de plus. Mais Lhow et sa femme répondent parfaitement à la description donnée alors leur identité n'est pas à chercher.

Le Corbeau aurait cependant préféré que les noms viennent directement de lui. La délation n'est visiblement pas dans ses habitudes. Dès qu'il doit donner des noms l'Enfant semble tout faire pour l'éviter. C'est un atout lorsqu'il s'agit des membres de l'Ordre Noir. Mais clairement un défaut à corriger lorsqu'il s'agit de ses ennemis. Il va devoir le comprendre rapidement s'il veut garder la place qui est la sienne parmi les partisans des Ténèbres. « Lhow et sa femme nous sont effectivement connus. Mais la prochaine fois, donnez les noms, cela nous évitera de penser que vous cherchez à nous cacher des choses... » Car si le Masqué se doute bien que là n'est pas l'intention du jeune homme, il commence à s'agacer sérieusement de ce comportement.

Mais si le garçon semble avoir énormément de mal à se confier totalement, il finit par arriver de lui-même à la conclusion tant attendue. Il dit être prêt à trahir sa famille pour la Cause, voilà qui est intéressant. Mais ce ne sont là que des mots, de simples mots. Et s'ils sont sans doute pensés, lorsqu'il lui faudra agir, rien ne dit qu'il parviendra à passer outre les barrières familiales. Nul ne peut prévoir sa réaction ans une situation qui lui est inconnue. « Je ne doute pas de votre loyauté envers la Cause. Peu importe les membres de votre famille, si vous nous êtes dévoué et que vous ne faillissez pas dans vos devoirs envers nous, nous ne pouvons vous en tenir rigueur. »

Il doit cependant comprendre qu'une bonne volonté ne suffit pas toujours à faire ce qui doit être fait. Les choses sont rarement aussi faciles que présentées.
Contenu sponsorisé

Une cachette appropriée [La Grotte] - Page 19 Empty
Re: Une cachette appropriée [La Grotte]
Contenu sponsorisé, le  

Page 19 sur 20

 Une cachette appropriée [La Grotte]

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.