AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 34 sur 34
[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
Invité
Invité

[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Invité, le  2017-12-05, 15:25

Je vois ses joues se rougir jusqu’à devenir rouge pivoine. Elle se met en colère et avec sa voix infantile réplique immédiatement en m’informant que ce sera moi qui serais punie. J’avais apparemment réussi toucher une corde sensible en la menaçant de tout révéler à son père. Comme quoi, le bluffe ne fonctionnait pas qu’au poker.

Lorsque je la lâche, je vois une larme couler sur son visage. Je regrette de l’avoir disputée… mini-Jo était une gamine, je ne devais pas l’oublier. Toujours accroupie, je la regarde et lui dis à voix basse :

- Ecoute, je suis désolée de m’être énervée.

Je me relève ensuite et fait un pas en arrière pour ne pas écraser son dessin qui était important pour elle. Sans un mot, elle attrape une des craies qui étaient par terre et continue à dessiner.

Pendant ce temps, je fais les cent pas, un peu plus loin et m’interroge sur ce que je devais faire maintenant. Je ne vais pas rester dans ces toilettes durant sa période mini-Jo. Si je savais qu’elle reviendrait à son état normal d’ici une heure, je pourrais faire du babysitting mais sincèrement, je fais quoi si ça dure sept jours ? Non, il fallait que je trouve une solution et que j’en parle à quelqu’un. La première personne qui me vient en tête est Dey puisqu’en plus que nous soyons très proches lui et moi, il est aussi le cousin de Jo. Oui, c'était évident maintenant : il fallait que j’aille le voir pour qu’il prenne le relais et peut-être qu’il trouvera une solution.

J’observe Mini-Jo en train de dessiner. Elle a l’air de s’être calmée mais pour combien de temps ? Comme toute gamine de son âge, elle risquait de faire une nouvelle bêtise ou de faire une colère pendant le trajet vers la salle commune et je ne voulais pas qu’on se fasse remarquer. Je ne sais pas si elle risquait ou non d’avoir des problèmes… Il faut donc que j’arrive à trouver une technique pour que je puisse partir avec elle sans qu’elle ne fasse de bruit et qu’elle m’écoute.

Une idée me vient en tête.

C’est la seule solution pour que mini-Jo ne gigote pas.

Je m'approche d'elle en sortant ma baguette de ma poche. Comme je piétine son dessin, elle commence à s’énerver et à crier. Je pointe alors ma baguette sur elle et prononce #Ensoporis. Mini-Jo bascule sur le côté et j’arrive juste à temps pour que sa tête tombe sur mon bras, et non au sol. Elle venait de s’endormir.

J’avais maintenant trente minutes pour rejoindre la salle commune en espérant que Dey soit bien là-bas.



Fin du RP
Merci Mini-Jo
:kiss:
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Lorelaï Peony, le  2017-12-19, 23:52

[RP Unique]

Fuir. Partir. Loin. Loin de la colère. Émotion protectrice. Il est plus naturel d'exprimer sa colère que d'entendre sa peur. La peur nous rappelle notre vulnérabilité. La colère nous donne un sentiment de force, de grandeur, de pouvoir. De contrôle. Et si. Et si. Et si. Alors. Alors peut-être.

La colère se réveille par la peur. La colère n'est qu'une autre manière de masquer cette peur qui stagne au fond de chacun de nous.

Fuir. Partir. Prendre la porte. Loin de ces cris. Cris d'amour. Cris d'injustice. Pourquoi ? Y a-t-il seulement un sens ? Une erreur dans le parcours qui explique, qui justifie.

Traumatisme aléatoire.

Qu'aurait-on pu faire mieux. Différemment.

Et des questions dont nous protège la colère. L'injustice. La colère protège de l'impuissance.

Enfiler son armure de titane et d'acier. Porter fièrement sa colère.

Cacher bien loin sa peur.

Et son dégoût.

Pourquoi ? Comment la vie peut-elle infliger de telles épreuves ?

Car la vie c'est de la m*rde. Qui passe, qui blesse même parfois. M*rde organique, qui retourne à la terre et nourrit les nouvelles générations. Une étape comme une autre dans le cycle éternel.

Et qu'est-on au final. Une vie parmi tant d'autre. Un cri parmi d'autres. Une souffrance parmi des milliers.

Mais une souffrance intense. Qui poignarde, qui transperce. Qui blesse.

Fuir. Prendre la porte. Se cacher, s'éloigner, se réfugier. Chercher des bras connus qui réconfortent. Pour se soustraire à la peine que crie cette colère. Et ne plus devoir lui faire face. Car la colère de l'autre réveille la tristesse que l'on cache au fond. Discrète, non loin de la peur.

Tristesse bleu. Aux milles teintes.

Silencieuse. Qui bat, qui bat fort. Qui colore chaque émotion.

Tristesse intense aux couleurs impuissantes.

Dans ce cœur, mille émotions qui se partagent les teintes. Palette infinie de ressentis. Mélange incongru d'amour, de perte, de peur.

Et peut-être, au loin, une lueur d'espoir.

Peut-être n'est-il pas trop tard.
Peut-être tout ceci est-il vain.
Invité
Anonymous
Invité

[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Invité, le  2018-01-06, 18:53

RP avec Megan. Petite prise de LA autorisée.

Une heure de temps libre entre deux leçons, ça ne sert définitivement pas à grand chose. Alors que les élèves sortent de la classe, ne me laissant que le silence comme seul compagnons - dieu merci - j'essaie de planifier mes activités pour cette heure de congé. La première chose qui me vient à l'esprit ? Boire un coup. Ça décompresse, et j'en ai bien besoin vu la belle bande de crétin que je me suis tapé sur ce double cours de DCFM. D'habitude, je me serai jeté sur l'occasion. Malheureusement, ce n'est plus qui je suis. Enfin, je bois toujours, mais plus en service. Ma motivation ? Azénor ! Elle est directrice adjointe maintenant, et son rôle est précisément de m'empêcher d'avoir ce genre de comportement. Du coup, je lui évite les problèmes.

Il ne me reste plus grand chose à faire une fois la boisson écartée. Avant Azénor, j'aurai bien donné son compte à une étudiante au détour d'un couloir. Sauf que, encore une fois, j'ai changé. Fidélité, toussa toussa, dans quoi je me suis embarqué, hein. C'est d'ailleurs ce qui était le plus dur dans cette relation, la monogamie. Je n'avais jamais connu ça. Chaque fois qu'un petit cul croisait mon chemin, je me contentais de le suivre, puis se passait ce qu'il devait se passer. Maintenant, je n'avais plus que les yeux pour toucher. J'étais devenu le même homme que tout ceux qui subissaient mes moqueries, il y a très peu de temps.

Au bout de dix minutes assis sur cette chaise, je me décide à bouger. L'heure est devenue 50 Minutes, et c'est bien dommage. Je déambule dans les couloirs sans aucun but précis. Je fais ce qu'on appelle une ronde, j'essaie de voir ce qu'il se passe à Poudlard, peut-être aurais-je la chance de tomber sur des fauteurs de trouble ? animant ainsi mon heure libre avec une punition des plus méritées ?

Un jeune garçon me passe à côtés. Je le regarde droit dans les yeux, il ne m'adresse pas la parole. Je fronce les sourcils, un sentiment étrange au bas ventre. C'est qui celui-là ?

Il a déjà fait quelques pas, et se retrouve à l'angle du couloir.

- Hey ! criais-je en sa direction.

Aucune réaction, il continue son chemin, j'ai même l'impression qu'il accélère le pas. J'ouvre de grand yeux, choqué de voir un élève m'ignorer de telle façon. Je décide de le suivre et fais donc demi-tour. Au loin, je l'aperçois. Il ouvre une porte. Mon regard se pose sur l'un de ses tatouages avant d'être attiré par le signe que l'on dépose sur la porte des toilettes des femmes.

- Ho ! Toi, le tatoué. T'as pas le droit de rentrer là!

J'accélère le pas, essayant de me rapprocher le plus rapidement possible du jeune pervers.
Megan K. Hayajân
Megan K. Hayajân
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Megan K. Hayajân, le  2018-01-10, 15:03

____________________


Megan elle est malade. Elle est métamorphomage, donc pour elle, ça veut dire qu'elle est foutue. Condamnée. Alors perdue pour perdue, elle fait des tests. Elle s'amuse. Elle joue avec les formes et les couleurs, de plus en plus habilement. Prenez cette grande blonde qu'elle mimait hier ; vous n'auriez pas pu savoir qui elle était vraiment. Ce jeu de cachette l'amuse, un peu au dépends des autres. Alors elle voit criser les gens contre les personnalités monstrueuses qu'elle insuffle a ses pantins de chair.

Sa plus belle oeuvre, c'est Felix. Première forme masculine qu'elle travaille au corps à corps. Megan a seize ans, Megan est innocente. Et vierge. Non je ne donne pas ce détail graveleux sans raison. Megan veut se transformer en homme sans savoir à quoi les hommes ressemblent. Alors oui, Megan fait aujourd'hui un mètre 90, est recouverte de tatouages et a même choisit de se faire pousser une petite barbe de trois jours qu'elle juge charmante. Oui, elle est musclée, costaude, féroce. Elle a des traits masculins, tirés, plus âgés. Mais elle a l'intimité d'une femme. Et là tout de suite, elle a sacrément envie de pisser.

Meg a fait son grand test avec Felix : aller s'asseoir à la table des Serpentard et passer tout un repas en maintenant cette forme. Elle a volé une des tenues masculines des Serpentard à James et s'est glissée parmi les autres. Elle est passée inaperçue... son piège est en place. Alors là, avec son sac sur l'épaule et sa dégaine de baroudeur, elle sautille le plus vide possible jusqu'au toilettes pour dame afin de soulager sa vessie... sans se dire qu'un mec qui va pisser chez les nanas, ça peut faire louche. Elle rentre dans les sanitaires et souffle un bon coup.

Dans un crissement, sa tête redevient féminine. Ses cheveux poussent d'un seul coup et sa peau se sépare des tatouages tant chéris. Elle reprends ses deux prunelles d'orage et redevient la Megan que tous connaissent.

Elle entends une voix alors qu'elle est sur le point d'ouvrir un WC. Elle décide de repousser sa pause tant méritée et ouvre la porte pour tomber nez-à nez avec le professeur de Défense Contre les Forces du Mal.

- Monsieur Benbow ? Tout va bien ?

Elle le regarde comme si il était devenu fou alors qu'en réalité... oui, il y a de grandes chances pour qu'il l'est vue rentrer sous la forme de Felix... héhé...
Invité
Anonymous
Invité

[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Invité, le  2018-01-13, 12:47

Malgré mon haussement de ton, l'inconnu ne semble pas m'avoir entendu. Ou alors, il fait semblant de m'ignorer, mon cerveau optant pour la deuxième solution, je me sens bouillir, prêt à exploser sur ce jeune homme. J'avais plusieurs questions à lui poser. Tout d'abord, je voulais savoir qui il était et, surtout, ce qu'il pouvait bien foutre à Poudlard. Cette école n'était pas si grande, je connaissais chaque élève de vue, car chacun d'entre-eux était un jour passé dans ma salle de classe. Et ce mec là ne faisait certainement pas partie des étudiants admis à Poudlard. Un mec pareil, avec des tatouages ainsi, m'aurait marqué un minimum. Ensuite, après lui avoir posé mes questions, j'allais lui faire passer un sacré quart d'heure pour s'être immiscer dans les toilettes des filles.

J'accélérais encore un peu plus, me retrouvant en moins de trente secondes face à la porte des toilettes. Je la pousse avec force, un air grave forgé sur mon visage et prêt à crier de tout mon souffle sur le jeune pervers.

J'arque un sourcil. Personne face à moi. En silence, je pénètre encore un peu plus dans les toilettes, le talon de mes chaussures claquant sur le carrelage, signalant ainsi ma présence à toute personne se trouvant dans les environs. Je m'éclaircis la voix, un sourire victorieux au coin des lèvres, hé ouai t'es bloqué mon gars. Une porte s'ouvre un peu plus loin, je me dis que c'est lui, qu'il va se rendre et me laisser le soin de le punir selon mon bon vouloir. Du coup, mon sourire s'agrandit encore un peu.

Déception. Une demoiselle s'extirpe de la cabine, nos regards se croisent et elle s'adresse à moi.

- Monsieur Benbow ? Tout va bien ?

En silence, je la regarde quelques secondes. Je sors ma baguette de la poche intérieure de ma cape, je la pointe devant moi et fonce vers les cabines, commençant par ouvrir la plus proche de ma position initiale.

- Écoute-moi bien. Je sais que t'es là, et tu peux pas fuir bien loin. Je vais t'attraper, alors sors de ta cachette, parce que si c'est moi qui te trouve, je te promets une bonne raclée, pervers !

Faisant comme si Hayajân n'était pas présente dans la pièce, j'ouvre une deuxième porte, toilette toujours vide. J'en ouvre encore deux autres avant de me sentir agacé. Je m'arrête quelques secondes, observant attentivement les cabines. Logiquement, il devait d'être enfermé dans l'une d'entre-elles. Je me mets à la recherche de la petite couleur rouge signalant que la toilette est occupée. Il n'y en avait qu'une seule de fermée, celle du fond. Je me positionne juste en face et élève la voix, ma baguette pointée à hauteur de tête d'un adolescent plus ou moins grand.

- Tu as trois secondes pour ouvrir cette porte. Après, je la fais exploser. 1 ! 2 !.. La porte s'ouvre. Une rousse de première année se cachait derrière, un regard terrifié fixé sur ma baguette. Elle n'ose rien dire. Ho. Euh.. Pardon.

Légèrement gêné, je m'écarte de la rouquine. Impossible, où était-il passé ? Mon regard se pose sur Hayajân.

- Hayajân, un jeune homme est entré dans ces toilettes. Plein de tatouage, vous ne l'avez pas vu ? C'est impossible qu'il soit sortit avant que je n'entre dans la pièce..

Cette dernière phrase étant une réflexion à haute-voix..
Megan K. Hayajân
Megan K. Hayajân
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Megan K. Hayajân, le  2018-01-20, 23:04

____________________


Ok. Au vu de la situation, il y a trois explications ; le prof est fou, le prof est sourd ou le prof est un pervers. En prenant en considération ses connaissances et le lieu, elle parierait pour la première solution. Ce mec est un taré. Alors Megan le laisse faire. Elle le voit courir à droite, à gauche. Déranger une pauvre gamine terrifiée. Déjà que c'est pas facile de se lâcher en public, si en plus les profs viennent en rajouter ! Meg lui adresse un regard noir, au Benbow. Retourne combattre des ours en Alaska, vieux schnok. Sa crise finit par passer, puis il se tourne vers la jeune métamorphomage.

- - Hayajân, un jeune homme est entré dans ces toilettes. Plein de tatouage, vous ne l'avez pas vu ? C'est impossible qu'il soit sortit avant que je n'entre dans la pièce..

Ahhhhh. Megan doit se retenir d'éclater de rire, là. Nan parce que vous, vous avez compris. Le mec plein de tatouages hyper cool, ben c'est elle. Ouais. Et si Benbow y a cru, le maître du déguisement et de l'art de la défense contre les forces du mal mouahah c'est que sa maquette masculine est plutôt réussie. Dans sa tête, c'est la fête. Mais elle arbore toujours le même visage blasé et ahuri qui font que tous les profs la croit stupide.

- Nan m'sieur. Pas d'mecs chez nous. On aime pas ça. D'ailleurs z'avez fait peur à c'te pauvre gamine...

Oui, bon, elle a le droit de lui dire un. Il est p'tet prof mais faut pas pousser mémé : on agresse pas des fillettes de onze ans dans des toilettes parce qu'on est prit d'hallucinations.

- Dîtes, m'sieur Benbow. Z'avez l'air fatigué. Z'êtes sur qu'il est rentré dans les chiottes, vot' type ? Nan mais parce que des mecs tatoués à Poudlard, j'en ai pas vu des masses...

Elle trouve ce petit jeu vachement rigolo. Puis au pire, Benbow sera pas content. Elle aura plus qu'à faire de plates excuses en prenant son air le plus bennet et personne lui en tiendra rigueur. C'est la même histoire depuis des lustres...

- J'vais ouvrir l'oeil pour vous !


Laissons encore un petit délais à Ian s'il vous plait.
Invité
Anonymous
Invité

[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Invité, le  2018-04-14, 10:28

J'ai le regard fixé sur la jeune Serpentard, j'attends des explications de sa part. Parce que s'il y avait bien une personne dans ces toilettes qui avaient pu voir ce punk, c'était bien elle. La rouquine étant enfermée dans sa toilette, en plein besoin, il lui aurait été impossible de voir l'homme que je cherchais. La petite Megan avait le regard vide, ou en tout cas elle me donnait l'impression de ne pas avoir grand chose dans la cervelle, comme si tout à l'intérieur se passait au ralenti. J'avais bien envie de la secouer, histoire de la réveiller.

Elle commence alors par me reprocher mon comportement vis à vis de la jeune demoiselle. Nul doute que ça n'avait pas été très professionnelle, il n'empêchait que j'étais Professeur, et que je faisais ce que je voulais. Ou presque, dirons-nous. Et puis, c'était pas comme si j'avais réellement voulu l'effrayer cette petite. Mon objectif était de démasquer un pervers ayant fait irruption dans les toilettes des filles. Et d'ailleurs, cette envie de punition que je venais de ressentir n'avait pas encore été assouvie. Alors, elle ferait bien de faire gaffe la petite là.

Mes sourcils se froncent alors qu'elle continue sur sa lancée. Cette fois-ci, elle ne remettait pas en cause mon comportement, non ! Elle se concentrait plutôt sur la remise en question de ce que je prétendais avoir vu, et ce avec un langage des plus dérangeants. Sa manière de prononcer les mots était tout, sauf ce qu'on pouvait attendre d'une jeune Serpentard digne de ce nom.

Je me rejouais la scène, juste pour m'assure que je n'avais pas rêvé. Je me voyais, à nouveau, dans ce couloir. Je croisais le chemin de ce jeune homme, il me regardait droit dans les yeux puis disparaissait, rentrant dans cette même pièce. J'en étais persuadé. Et pourtant, personne ! Mon regard sur Megan se faisait plus pesant, plus suspicieux.

- Premièrement, il serait bien d'apprendre à parler l'anglais correctement. L'accent écossais, ou peu importe d'où votre accent provient, est dérangeant.

C'était vrai, fallait pas avoir peur de le lui dire. Après tout, cet accent était un frein à ses ambitions. Je ne savais pas ce que cette jeune fille prévoyait de devenir, mais il fallait bien s'avouer qu'avec un accent pareil, elle ne finirait jamais Ministre ou Professeur à Poudlard. Ça lui enlevait de son charisme. En admettant qu'elle en ait possédé un tant sois peu.

- Ensuite, je ne vous permets pas de remettre en question mes dire. Si je vous dis que j'ai vu un homme rentré ici, c'est que je l'ai vu. N'essayez pas de me faire passer pour un fou.. ou de protéger l'un de vos camarades..

Je lui jette un nouveau regard suspicieux. Il n'y avait pas trente-six milles solutions. Soit le jeune homme s'était enfui durant ma fouille des lieux, peut-être à l'aide d'un sortilège de désillusion, soit la jeune Megan se faisait un plaisir de jouer avec mes corones et me cachait la présence du jeune homme.

- Ce que je vous déconseille fortement !
Léo A. Holmes
Léo A. Holmes
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Une envie pressante (Ft. Jackson Hartman)
Léo A. Holmes, le  2018-12-11, 15:56

- Vite, vite, viiite ! Chuchota Léo pour lui même.
Trepignant d'impatience devant une des portes des toilettes, il cogna violemment à la porte.

  - Occupé ! S'écria alors une voix.
  - Ici aussi !
 - Et ici !

"Plop" fut la réponse de derrière la dernière porte. Léo poussa un soupir et marmonna quelques insultes inaudibles avant de sortir des toilettes, les deux mains pressées contre son entre jambe qui allé finir par le trahir.
Un coup d'œil à gauche, un coup d'œil à droite. Personne.

Ok, bon... T'as pas le choix Léo...

Il se glissa discrètement chez les demoiselles et disparu derrière une porte ouverte.
Lorsqu'il sorti enfin, une bonne trentaine de minutes s'était écoulé, faute à quelques jeunes sorcières qui avaient décidé de se repoudrer le nez.
Il s'extirpa avec aprehension de l'endroit interdit pour se heurter à un jeune homme bien plus grand que lui, portant les couleurs bleu de Serdaigle.

 - Je... Euh... C'est pas c'que... Euh... Bégaya le griffy en levant les yeux vers l'inconnu.
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Jackson Emerenziana, le  2018-12-12, 09:59

PV Léo A. Holmes

Les pieds se posent sur le sol de Poudlard, je n'ai aucune destination, juste le plaisir de marcher et d'observer mes camarades. Peut-être même faire une rencontre au détour d'un couloir. Ethan n'est pas à mes côtés, je fait donc passer le temps comme je le peux. J'aurais bien voulu parcourir le parc de l'école, mais le vent glacial ne cède pas aux rayons du soleil... J'aurais pu rester dans mon lit, au chaud sous la couverture, ou bien m'asseoir devant un bon feu de cheminée et lire un énième bouquin... Mais je suis là, dans un couloir, à attendre. D'ailleurs il ne me fallut pas longtemps pour faire une rencontre, les yeux dans le vide je ne fait pas attention et bouscule un élève.

Un jeune garçon, portant l'uniforme de Gryffondor, me regarde droit dans les yeux en bafouillant n'importe quoi. Mon regard se pose sur la porte derrière lui, celle des toilettes des filles... J'essaie de retenir mon rire mais rien n'y fait. J'explose donc de rire en me pliant, tenant mon ventre tellement j'en ais mal ! Me relevant, j'essuie mes yeux avant de poser mon regard sur celui du petit Gryffondor.

T'es qu'en première année et déjà tu mate les filles ? Bravo ! Je crois bien que tu a le record du plus pervers de Poudlard !

Posant les mains sur mes hanches, je hausse un sourcil interrogateur.

Plus sérieusement. Qu'est ce que tu fait là ? Si j'était un Prof, tu serais mal barré.
Léo A. Holmes
Léo A. Holmes
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Léo A. Holmes, le  2018-12-12, 18:22

Léo se tortille, il attend la réaction de son aîné. Le regard fuyant, il sursaute brusquement et recule d'un ou deux pas en voyant le serdaigle éclater de rire.

Est ce qu'on peut mourir comme ça ? Se demande Léo. Il a un peu l'impression que l'autre va exploser, comme une bombe, un peu comme sa vessie il y a presque une heure. Mais mainyenant4il risque une sanction. Il vient juste d'arriver et déjà, déjà ! Si tôt ! Les ennuis qui commence, pauvre de lui. Peut être est il maudit ?

- T'es qu'en première année et déjà tu mate les filles ? Bravo ! Je crois bien que tu a le record du plus pervers de Poudlard !

Il hésite, bagaye, regarde le sol.

- Non, je.. J'avais... Je... Euh...

Les mains sur les hanches, le serdy reprend :

- Plus sérieusement. Qu'est ce que tu fait là ? Si j'était un Prof, tu serais mal barré.

C'est vrai, Léo a eu de la chance, le mieux du pire dirons nous. S'il avait été un prof, adieu début paisibles. D'ailleurs, heureusement qu'ils ne sont que deux dans le couloir.

Inspire, expire. Calme toi Léo.

- Toutes les toilettes étaient occupées du côté des garçons. Je... J'avais pas l'choix.

Son regard fui celui de l'aîné, il aimerait se transformer en souris et disparaître dans un trou. Il aime bien se faire remarquer, parfois. Mais pas là, pas maintenant, pas comme ça. Il soupire, se calme un peu, l'inconnu n'a pas l'air très méchant surtout après un tel fou rire.
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Jackson Emerenziana, le  2018-12-28, 14:56

Le jeune Gryffondor est presque accroupi sous moi, c'est marrant. Le pouvoir que j'ai sur un première année sans bouger le petit doigt ! Ça c'est le respect au moins ! C'est pas comme Nick quand nous sommes arrivés... Il se fichait royalement de ses aînés, mais bon, quand on vois où il en est aujourd'hui... Il se prend pour le Roi de Poudlard. Heureusement que sa famille est riche, je ne sais pas ce qu'il ferait sinon. Haussant un sourcil, je pouffe de rire à la réponse du garçon. C'est bien la première fois que j'entend une excuse comme celle-ci...

Mouais. J'te crois. Allez viens avec moi, on vas discuter autre part, tu risque de faire fuir les filles.

Mettant une main sur l'épaule du jeune garçon, je le pousse loin des toilettes des filles. Jetant un regard derrière moi, je regarde si personne ne nous suis. Bien, au moins il ne se sera pas fait choper c'lui là.

Comment tu t'appelle ? Moi c'est Jackson.
Contenu sponsorisé

[Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !! - Page 34 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
Contenu sponsorisé, le  

Page 34 sur 34

 [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!

Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.