AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 2 sur 2
[Habitation secrète] Demeure Stone
Aller à la page : Précédent  1, 2
Mangemort 08
Mangemort
Mangemort

Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Mangemort 08, Mar 22 Juin 2010, 11:37


[RP privé, Mangemort 39]

Hollow Bastion, 12h55.

Aujourd’hui, 08 devait s’occuper de l’entrainement d’une nouvelle recrue prometteuse, Mangemort 39. Il devait voir les aptitudes de ce nouveau membre à la boisson et au lancer de chausson au combat et comment ce dernier pourrait faire face à une situation dangereuse. Enfin l’énoncé était sans aucun doute plus terrifiant que le contexte de la situation ne le serait. Lui et son comparse s’étaient retrouvés dans un bar Hollow Bastion. 08 avait déjà tout préparé, il savait ce qu’il allait faire et il avait déjà emmené ses cobayes au lieu où il allait bientôt emmener 39 pour son entrainement. Nostalgique, revint dans son esprit le jour de son entrainement par le légendaire retraité 76. Aujourd’hui, il savait que son nouveau confrère était plus âgé que lui, mais après tout, ce n’est pas l’âge qui fait l’homme, mais son expérience et sa connaissance de la vie.

Les deux Mangemorts avaient conversé tous les deux dans le salon de la forteresse tout en buvant quelques verres tranquillement. Le courant passait plutôt bien entre eux, enfin de toute façon, les Mangemorts étaient solidaires de nature. Soit, après deux heures passer à discuter tous les deux afin de faire plus amples connaissance, 08 décida qu’il était temps, -12h58-, de partir pour débuter l’épreuve. Le portoloin qui était à l’extérieur était programmé à 13 heures, vers un lieu que seul les Mangemorts connaissaient.

Les deux confrères marchèrent de leurs pas ténébreux dans le silence d’une journée à l’apparence estivale. Dehors, un vase semblait les regarder de sa porcelaine antique ayant découvert plusieurs siècles de son cercueil de silence. Ce vase (un Ming modèle 1236, écriture main avec rainures dorées et couvercle interchangeable comme certaines poêles moldues…), était le fameux portoloin. 08 attrapa une main de son collègue et posa l’autre sur l’anse de l’objet du voyage. Une dizaine de secondes plus tard, ils furent transportés loin de là, dans un murmure que seuls les nuages purent observer.


Demeure Stone, 13h01.

Les deux acolytes arrivèrent dans un amas d’herbe qui semblait molletonneux, au vu de l’atterrissage plutôt doux de 08. Quand il se releva, il vit alors que la matière qui l’avait accueilli était en fait son confrère sur lequel il était tombé. Il se releva avec une excuse et aida 39 à se relever à son tour. Le temps était moins gai près de la demeure. Le ciel avait lancé une armada de nuages grisâtre qui observaient la Terre tel un champ de bataille avant d’y verser leurs larmes. D’ailleurs, il avait pu constater l’humidité de l’herbe ce qui signifiait qu’il avait dû pleuvoir plus tôt dans la journée. Il repensa alors aussitôt aux « colis » qu’il avait apportés la veille et qui étaient restés dehors… La demeure dessinait ses contours une cinquantaine de mètres devant eux et, 08 invita son compatriote à le suivre. Près de la bâtisse de pierre, trois sacs blanc d’environ deux mètres et délicatement ficelés par sortilège remuaient sans cesse sur le sol.

(« A l’aide ! » « Sortez-nous de la » « Je veux aller aux toilettes » ) Voilà le genre de cris qui s’échappaient des sacs, indiquant au lecteur qui sait lire entre les lignes qu’ils n’étaient pas vide…

08, qui, contrairement à son confrère ne portait pas son masque, fit un geste de la main vers les trois sacs et, avec un sourire commença à lui décrire qu’elle allait être le début de sa journée…

- Voilà ce qui sera ta première épreuve mon ami ! Je vais tester certaines de tes aptitudes et une part de ton mental dans un premier temps !

D’un signe de baguette rapide, les trois sacs se mirent debout et restèrent immobile comme-ci, ce qu’il y avait à l’intérieur ne pouvait plus bouger. Néanmoins, des cris de terreur raisonnaient encore venant troubler la vie paisible des insectes dans l’herbe environnante. Puis, d’un autre mouvement de sa baguette, il fit s’ouvrir le premier sac, celui de gauche en l’occurrence et, la silhouette d’un homme prenait alors forme face aux deux Mangemorts. 08 l’avait déjà vu, il l’avait enlevé la veille dans une bourgade moldue proche de Manchester. Ce qu’il y avait de bien avec les moldus, c’est qu’on pouvait les enlever facilement et que, les sorciers ne faisaient pas toujours les rapprochements sur des disparitions étranges. Alors que le cloporte continuait d’implorer une quelconque pitié à celui qui n’en avait pas l’intention, 08 s’adressa à son confrère.

- Tu ne connais pas cet homme et je te rassure, moi non plus… Je suppose que tu connais les trois sortilèges impardonnables, je me demande comment tu sais les maitriser à vrai dire… il est facile de se prétendre pratiquant de la Magie noire, il est plus difficile d’en être digne ! je veux que tu envoies un « Impero » sur ce cloporte insignifiant. Après tu en fais ce que tu veux, je veux voir ta faculté à essayer de s’immiscer dans son esprit et de le soumettre à ta volonté, à la volonté d’un Mangemort…

Il gardait un regard attentif sur son confrère et attendait avec impatience que ce dernier s’exécute. Il avait déjà hâte de poursuivre le petit programme qu’il lui avait prévu…

- Tu commences quand tu veux, frère…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Invité, Mar 22 Juin 2010, 16:29


Hollow Bastion était et resterait un des plus grands mystères, aux yeux de 39, du monde magique. Le bastion comportait un nombre inimaginable de salles, pièces, placards, vestibules, couloirs, bureaux, chambres (pour s'amuser entres amis), toilettes, (si si ! je vous assure...) et même quelques lieux de beuveries dont 08, le précepteur d'un jour de 39, semblait être friand. 08, qui n'hésitait pas à se montrer visage découvert (à l'inverse de 39 qui n'hésitait pas à toujours sortir en portant une perruque tout droit sortit de l'Autriche du XVIIIeme siècle et un masque dont les mangemorts avait achetés les copyrights...), était un homme assez grand dont le charisme n'était pas à remettre en cause, malgré son jeune âge. La maturité du jeune homme semblait s'accroitre tout au long de la conversation, bien que celle-ci ne soit que superficielle. Sans qu'ils ne s'en rendent compte, 39 allait passer presque deux heures à discuter avec son frère et sans qu'il ne s'en rende compte, il venait de sympathiser avec un homme sur lequel il n'aurait même pas prêter attention, sans doute pour la jeunesse et le charisme dont il faisait preuve. 08 mit fin aux discutions.

Les deux mangemorts se dirigèrent à l'extérieur. 39 portait une veste de brocart noire sous laquelle il se sentit se liquéfier sous la chaleur ardente de cette journée. A vrai dire, il ne savait pas s'il faisait chaud et il songea alors à accuser les multiples épaisseurs qu'il portait par-dessous son manteau (chemise, gilet...) et la paire de gants (noire également) qu'il s'était procurer la veille, dans un magasin moldus. Cet accoutrement que portait 39 (et que la plupart des sorciers doivent qualifier de ridicule, bien que sobre et impressionnant lorsqu'on croise 39 en pleine nuit...) donnait l'impression qu'il venait tout droit du XVIIIème siècle et permettait au jeune mangemort de se camoufler. Si les deux hommes n'arrivaient pas bientôt où 08 comptait les conduire, 39 serrait bientôt une flaque de sueur sur laquelle serait venu s'écraser une pile de vêtements (pliés, bien évidemment !). Un portoloin. Ils allaient donc l'utiliser... avant que 08 ne lui ai saisit la main, 39 eut le temps de se lamenter sur le triste sort de ce magnifique vase qu'il aurait volontiers vu comme porte-parapluie dans son intérieur...

...mais il n'eut pas le temps de se lamenter sur la décoration de son chez-lui et déjà les deux hommes traversaient l'immensité nuageuse du ciel international (interdiction d'utiliser les ciels nationaux : convention de dijon sur la libre-criculation des portoloins). 39 sentit un poids sur son torse qui lui comprimait les poumons, le cœur et d'autres organes vitaux. Encore une fois, 08 ne laissa pas à 39 le temps de reprendre ses esprits mais il le libéra de cette oppression ; il se releva. Avec toute la délicatesse qu'il méritait, 39 fut secoué en avant ; 08 l'aidait à se relever. Une haute façade de pierres s'érigeait au loin et déjà les deux mangemorts se remettaient en route . Arrivé sur place, 39 pu constater que trois sacs remuaient sur le sol. De ses sacs sortaient de magnifiques cris de terreur qui ne faisait qu'amplifier le plaisir de 39 et éveiller sa curiosité. Avant même qu'il puisse prononcer un mot (décidément, 08 semblait vouloir anticiper les réactions et dires de son confrère...), 08 s'exclama ;

- Voilà ce qui sera ta première épreuve mon ami ! Je vais tester certaines de tes aptitudes et une part de ton mental dans un premier temps ! 08 leva et immobilisa les trois sacs, puis, d'un second coup de baguette (ce qui sous-entend qu'il y en a eu un premier) le premier d'entre eux s'ouvrit, laissant place à ce qui semblait être, par sa tenue vestimentaire, un vulgaire moldus, Tu ne connais pas cet homme et je te rassure, moi non plus… Je suppose que tu connais les trois sortilèges impardonnables, je me demande comment tu sais les maitriser à vrai dire… il est facile de se prétendre pratiquant de la Magie noire, il est plus difficile d’en être digne ! je veux que tu envoies un « Impero » sur ce cloporte insignifiant. Après tu en fais ce que tu veux, je veux voir ta faculté à essayer de s’immiscer dans son esprit et de le soumettre à ta volonté, à la volonté d’un Mangemort…Tu commences quand tu veux, frère…

Les petites provocations lancées à l'égard de 39 ne faisaient que l'amuser et attiser son arrogance qui ne pourrait l'empêcher de tenter de faire de son mieux pour clouer le clapet au jeune mangemort qui osait insinuer que lui, 39, ne savait pas pratiquer la magie noire (voyez comme l'arrogance de 39 pousse son créateur, auteur et RP'giste à s'énerver sur un second personnage imaginaire crée par un second créateur bourré... de talents...!).

-Mais...s'est avec un immense plaisir que cette race inférieur va se trouver sous mes ordres, ricana 39. Ne t'attend pas à ce que je fasse dans la dentelle, je peux être d'une extrême cruauté.

39 sortit ses gants en soie, qu'il avait enlevé quelques minutes plus tôt, de son manteau et les enfila lentement. Enlevant son manteau et le jetant sur le coté, 39 remonta ses manches et se saisit de sa baguette. Il venait de l'acheter et se serrait le moment idéal pour la tester. Le mangemort décida de faire comme si 08 n'était pas là et s'approcha lentement de sa futur marionnette qu'il contempla avec dégout. C'était un homme âgé d'une vingtaine d'année, dont les cris efféminés, ne faisaient qu'agacer la patience de 39.

-Tais toi ! S'écria t'il, tout en se rapprochant de l'insecte qui venait de se taire. Vous avez une odeur si écœurante vous les...les... impurs. Mais ne t'inquiète pas, je vais vite te débarrasser de celle-ci.

Le moldus reprit alors ses cris. Essayant de se concentrer, 39 pointa sa baguette en direction du jeune homme qui, en voyant qu'il en était la cible, remplaça ses cris pas des murmures dans lesquels ils supplia "le gentil homme masqué", de poser ce "bout d'argent pour ne pas lui crever l'oeil". De toute évidence il n'avait pas compris que ce que l'homme masqué portait dans sa main n'était pas qu'une simple baguette d'argent... Prenant une grande inspiration, 39 dit calmement ;

-Imperio

Un filet de lumière s'échappa de la baguette qui vint se loger dans le corps du jeune moldus qui cessa tout bruit. A l'inverse, 39, qui n'avait pas utilisé de sortilèges impardonnables depuis de nombreuses d'années, se retint de lâcher un cris de douleur alors qu'il sentit son âme pénétrer dans celle du futur manipulé. Il fallut plusieurs dizaines de secondes pour que 39 puisse prendre contrôle totalement de sa cible. La tâche n'était pas aisée - et n'était pratiquée que par l'élite du monde magique : par les mangemorts - mais 39 prit finalement le contrôle total de son nouveau jouet. Prenant cinq secondes pour se remettre de ses émotions, le mangemort, d'un second coup de baguette, libéra son pantin des liens magiques qui le retenaient. Ce dernier ne bougeait bien entendu plus, attendant malgré lui les ordres de son nouveau maitre qui d'un troisième coup de baguette magique expulsa les deux autres sacs sur le coté, afin d'avoir plus de place sur son terrain de jeux...

- Apres l'effort, le réconfort : amusons nous un peu...dit-il en riant.

Le moldus, sous les ordres de 39, n'opposait aucune résistance au sortilège de l'imperium et se laissait totalement faire. Le moldus commença d'abord par se saisir de sa cheville droite et, d'un mouvement sec, l'arracha de sa jambe sous un cris de douleur harassant. Le joueur de marionnettes s'approcha de son jouet et lui offrit un couteau que le manipulé utilisa afin de se couper le pied et de le jeter, en une giclée de sang, sur la façade avant de la grande bâtisse. Comme si cela ne suffisait pas, l'esprit sadique, pervers et cruel de 39 poussa le jeune moldus à renouveler cette opération sur son bras gauche... Les cris du pantin ne faisait que s'accroitre à mesure qu'il perdait du sang et 39 comprit qu'il ne pourrait bientôt plus jouer avec son nouvel ami... Pour en finir, le moldus s'écria, malgré lui...

-Vive le seigneur des ténèbres !

...et s'égorgea à l'aide du couteau que 39 avait fait apparaitre (couteau qu'il récupérera, d'ailleurs, pour l'encadrer et le mettre devant sa porte d'entrée pour sa valeur symbolique). La torture du jeune homme avait durée une vingtaine de minutes, sans que 39 ne dise un seul mot à 08. Le bourreau, après la mort aussi bruyante que sanglante du condamné à mort, se sentit l'âme légère et le cœur joyeux d'avoir forcer un être impur à s'auto-torturer et à se suicider. 39, qui n'avait pas, malgré les nombreuses giclées de sang, une seule tache, rabaissa ses manches et s'adressa à 08.

-Je suis désolé pour cette acte de barbarie, s'exclama t'il ironiquement. Cela faisait longtemps que je n'avais pas utiliser le sortilège de l'imperium, ça rappelle beaucoup de bons souvenirs... On passe à la suite ou tu as des remarques à faire...frère ?

Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Mangemort 08, Mar 06 Juil 2010, 18:51


Il fallait avouer une chose. Pour 08, sachant que son nouveau confrère était plus âgé que lui (du moins sous son compte civil car du haut de ces 3 ans il ne paye pas de mine :p ), il s’était beaucoup questionné sur les aptitudes de 39 dans l’art du combat. D’où tout le petit manège qu’il avait pris soin de mettre en place. Même si, ce n’était que la partie visible de l’iceberg.

Quand il avait donné l’ordre à son nouveau confrère de lancer un « Impero » sur le premier boulet qu’il avait récupéré, il fallait admettre qu’un doute subsistait. Qu’en ferait-il ? Là était toute la question, car quelque part, la réponse déterminait une part du caractère du personnage. Et, dans cet exercice, outre la bonne faculté d’intrusion dont fit preuve 39 pour s’emparer du contrôle du looser, il put voir que ce dernier pouvait être d’un bon niveau de cruauté ce qui lui arracha inévitablement un sourire de satisfaction pendant que son confrère s’exerçait.

J’épargnerais au lecteur non averti de lui raconter en détail les lambeaux de chairs fraîchement arrachés au corps de l’homme. Le sang qui s’écoulait comme un flot perpétuel de la jambe du nouvel imputé régional de la Demeure Stone. Une marre de sang mélanger à des morceaux d’os sous les cris stridents de l’homme qui ne pouvait rien faire contre le glas de sa mort annoncer depuis la minute ou 08 l’avait enlevé. La cheville droite de l’homme gisait à terre dans un regard de décomposition, près de son piédestal original qui ne tarderait pas à goûter à la fraîcheur des pissenlits du quartier.

Le couteau que 39 avait offert à son jouet était maculé de rouge. Le pied de l’homme avait rencontré la façade de pierre de la demeure y laissant son empreinte sanglante comme résonance des cris de son propriétaire. Puis, après un instant, l’homme décida de se couper le bras gauche afin d’ameuter définitivement tous les corbeaux cinq kilomètres à la ronde qu’un beau festin prenait naissance dans la démence des ténèbres et le souffle de leur danse…

Après que « l’homme » ait lancé une phrase pleine de bon sens à l’attention du Seigneur des Ténèbres, il s’égorgea comme clou du spectacle, offrant une nouvelle giclé de sang arrosé les alentours.


-Je suis désolé pour cet acte de barbarie. Cela faisait longtemps que je n'avais pas utilisé le sortilège de l'imperium, ça rappelle beaucoup de bons souvenirs... On passe à la suite ou tu as des remarques à faire...frère ?

- Hmmm, je dois dire que je ne m’étais pas attendu à un film aussi sanglant, mais j’ai bien aimé. J’aurais dû amener des pop corn et du whisky ! Bon, au suivant… Là, je vais te demander de maîtriser le sortilège « Doloris », après libre à toi de tuer ou non cette personne…

D’un coup de baguette, il fit légèrement avancer le second sac qui était plus petit que les précédents. Il fit disparaître le sac peu après, révélant une fillette d’une dizaine d’années bâillonnée et dont le regard exprimait toute la terreur qu’il pouvait s’y trouver en sachant l’inéluctable venir à soit.

Le fait que ça soit une fillette, n’avait rien à voir avec une éventuelle tentative d’émouvoir son confrère. En fait, quand 08 était arrivé dans le petit village, il avait tiré au sort avec des dés afin de choisir qui seraient les boulets sélectionnés pour participer à cet événement important… Un homme, une gamine et une grand-mère avait été les heureux élus !

Maintenant, les deux Mangemorts faisaient face à la fillette dont les larmes imploraient une pitié là où il n’y avait pas lieu dans voir l’ombre d’une indication. 39 semblait prompt à affronter diverses situations. 08 attendait de voir ce qu’il allait bientôt faire…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Invité, Mer 07 Juil 2010, 11:05


- Hmmm, je dois dire que je ne m’étais pas attendu à un film aussi sanglant, mais j’ai bien aimé. J’aurais dû amener des pop corn et du whisky ! Bon, au suivant… Là, je vais te demander de maîtriser le sortilège « Doloris », après libre à toi de tuer ou non cette personne…

Non. 39 n'était pas d'accord avec son confrère. La mort du jeune moldus n'avait pas été sanglante : elle avait juste été comme il le fallait. En revanche, son confrère n'avait pas tord sur un point, il aurait mieux fait d'amener du pop corn et du whisky afin de pouvoir se remplir le ventre tout en savourant un merveilleux spectacle qui ne ferait que s'améliorer tout au long de la soirée. Le sortilège "doloris"... Comme tout les sortilèges impardonnables, 39 ne l'avait pas utilisé depuis un certain temps mais, comme tout les sortilèges impardonnables, le fait de l'évoquer rappelait au mangemort de bons souvenirs. Toutes ces années à pratiquer la magie noire dans l'insouciance de la jeunesse avait mis en place un sentiment de nostalgie obscure à chaque évocation de ces grands et magnifiques sortilèges. Leurs simples évocations suffisaient à emplir le cœur du mangemort d'une douce mélancolie...

Le deuxième sac s'ouvrit. Une fillette, attachée comme une otage des FARC, se tenait debout. La terreur semblait dominer ses pensées et la jeune fille ne pu retenir ses larmes qui s'écoulaient telles les chutes du Niagara sur ses petites joues roses... La vue de cette demoiselle apeurée aurait inspiré la clémence à n'importe quel homme... Mais 39 n'en était pas un et le fait d'avoir en face de lui une jeune fille lui inspirait une cruauté immense... Une des principales qualités de 39 était sans doutes la capacité qu'il avait à être à la fois un homme raffiné, agréable, dont l'éducation sans faille faisait de lui un parfait gentleman et à la fois un homme sadique dont la principale volonté était de voir ses adversaires souffrir... Tel George Bush en Irak, il arrivait, débusquait, tuait... Et si possible ( sans en avertir les médias ) torturait.

D'un coup de baguette, les bâillons de la fillette volèrent sur sa droite.

- Bon, tu as deux propositions : où tu continues de pleurer et je te tue tout de suite, où tu ferme ta jolie petite bouche et on attendra un peu plus longtemps... Tu choisis quoi ?

-Ma...maman... Murmura-t-elle.

39 attendait avec impatience ce moment. Il allait enfin pouvoir tuer une fillette sans être pris pour un psychopathe assoiffé de sang...qu'il était. Le mangemort se concentra. Le fait de prendre plaisir à imaginer sa cible souffrir suffit à faire marcher le sortilège. En effet, pour utiliser "doloris", il était nécessaire de prendre plaisir à voir sa cible souffrir et se tordre de douleur. Ce sentiment étant présent dans l'esprit de 39, il n'eut aucune difficulté.

- Endoloris !

Comme prévu, la jeune fillette tomba au sol et se tortilla, tel un lézard, de douleur. Une multitude de petits cris s'échappait du corps de la fillette. Lors d'un "doloris", la douleur la plus horrible et dont il est sympathique de ma part de vous décrire, est probablement cette sensation d'avoir le cerveau qui gonfle et cette peur constante de voir sa boite crânienne exploser sous la pression, en une giclée de sang. J'imagine que vous pouvez également comprendre une des autres grandes douleur de ce sortilège : la sensation d'avoir un oursin qui traverse vos organes : les poumons, le cœur, le foi, les reins, les intestins... En outre, il s'agissait d'une douleur immense qui ne manquait pas de faire souffrir la fillette qui ne pouvait retenir ses cris manquants de souffle.

- Silencio

La jeune fille arrêta donc enfin de crier mais continua à se tordre de douleur. Au fur et à mesure que le mangemort se concentra, la douleur que la fillette ressentait semblait s'accroitre et cette dernière opta pour une solution... des plus étranges. Sentant probablement une douleur insupportable dans son ventre, elle commença à gratter. Sa peau devint rapidement rouge, puis rouge vif. Du sang se mit à couler de l'endroit où elle s'arrachait, comme pour se soulager de sa douleur, la peau. Pour vous donner une autre image de la douleur d'un doloris, imaginer vous que vous gratter jusqu'au sang vous soulage de cette douleur infâme... 39 se concentra d'avantage sur la douleur que ressentait la jeune fillette qui ne pouvait maintenant plus s'empêcher de s'arracher la peau du ventre.

- Mais... ma pauvre enfant, tu souffres ?

39 rompit le sortilège de mutisme.

- AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !

- Silencio ! Oh mais... On ne t'a jamais appris les bonnes manières ? On ne cris pas jeune fille ! Dit-t-il en ricanant.

Ricanements qui se transformèrent très vite en rires d'amusement... En effet, la fillette grattait, grattait et grattait si bien qu'à un certains moment, son foie, son estomac et son pancréas furent expulsés de son corps... En une coulée de sang digne d'une cascade nord-américaine. Afin d'agrémenter le plaisir des yeux avec le plaisir auditif, 39 rompit le sortilège de mutisme et écouta le fillette agoniser. Sentant probablement ses organes quitter son ventre, elle tenta, dans un geste désespéré, de les replacer mais elle finit par s'évanouir... Le sang coulait et, comme pour le jeune moldu, 39 eut peur que la fillette meurt de cause naturelle (perte de sang)...

- Avada Kedavra !

La fillette cessa tout bruit. Seul un bruit persistait : le bruit du sang qui coule... Cette fois-ci, 39 n'avait pas pu se préserver et était couvert du sang de la fillette. Se retournant, il regarda 08. 08 était un homme bizzard... Sympathique, mais étrange. 39 n'avait pas encore réussi à cerner la personnalité du jeune sorcier mais espérait bien y arriver très prochainement.

- Bon... Qui n'a jamais tué d'enfants dans sa vie ? Dit-il en riant... On passe à la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Mangemort 08, Dim 10 Oct 2010, 18:55


08 était fêlé, c’était une évidence qu’il ne pouvait lui-même pas nier. Mais, dans la contemplation de l’œuvre d’art qu’était en train de créer 39, il esquissa un sourire à l’idée que son nouveau comparse devait être aussi frappé que lui. Il avait passé avec brio le coup de l’Impero et espérait que la manipulation du sortilège Doloris serait aussi passionnante à regarder… Alors qu’il était en train de jouir de plaisir procuré par la fillette qui se tordait sous la douleur, sous ses os qui se brisaient avec une note aussi délicate qu’un La après un Mi, il espérait que son confrère fasse durer le plaisir longtemps.

La jeune fille éplucha de ses ongles une partie de sa peau jusqu’au sang… La douleur était telle pour la fillette que plusieurs de ses organes finirent par dire « Au revoir » au reste de son corps. Vision qui faillit faire remonter les whiskys en dehors du corps de 08. Alors que la gamine essayait vainement de replacer ses organes en fuite, 39 vint gâcher la suite de son l’entraînement qu’il lui avait prévu…

- Avada Kedavra !

Et voilà, maintenant, seul restait une marre de sang dans laquelle flottait un foie, un rein et un pancréas en guise de canards… La fillette était morte, ou du moins valait mieux pour elle. 08 s’approcha du cadavre de la fillette, dans un moment de délire. Il se plaça face à son confrère et visa le foie qui était au sol.

- Expulso !

Le foie de la jeune fille parti en direction de 39, mais le rata de peu passant à une quinzaine de centimètres de la tête de ce dernier. Quelques gerbes de sang et de bile volèrent tout de même sur la cape de son confrère.

- Hummm, désolé, j’avais envie…

Comprendre 08 reviendrait à comprendre comment un écureuil manchot pourrait réussir à refaire un rubix cube entièrement défait avec une paille, un mentos, et une calculatrice solaire de nuit…

- Bon... Qui n'a jamais tué d'enfants dans sa vie ? On passe à la suite ?

- Bien sûr, même si tu as un peu anticipé mes plans… D’un coup de baguette, il enleva le capuchon de la troisième personne qu’il avait enlevé. Regarde-moi cette grand-mère ! (Modèle Eurora mais avec 70 ans de plus, livrer avec deux piles lr-6…) Je comptais à ce que tu la tues avec l’Avada… Maintenant c’est trop tard… Bon… Il s’écarta à côté de son confrère. La grand-mère semblait paniquer. Chose compréhensible de toute personne humaine dotée d’un minimum de conscience devant les morceaux éparpillés d’humains qui gisaient près d’elle…

- Bombarda Maxima !

Un éclair de lumière… Une explosion… Plus de grand-mère…

La végétation alentour pris une claque, des morceaux de terre, de sang, de chair, volèrent un peu partout. Selon le département de l’environnement magique d’Hollow, l’explosion aurait tué, autre que la grand-mère, 4 escargots qui voyageaient en famille, douze vers de terre, 124 fourmis, 2 sapins, huit arbustes et près de 12600 brins d’herbes…

08 s’écarta de son confrère de quelques mètres. Un sourire aux lèvres, il aimait la destruction. Les nuages au-dessus essayèrent d’accélérer la cadence pour échapper à la furie qui se passait sous leurs yeux.

- Bon, tu as changé mes plans… Alors il faut que j’en trouve un nouveau …

D’un coup de baguette rapide vers son confrère, il trouva…

- Sectumsempra !

Il pointa ensuite sa baguette vers un sapin qui attendait, silencieux et observateur.

- Personnificatum Bellicis !

Il se devait de changer l’optique de l’entrainement qu’il avait imaginé. Maintenant, il était temps de voir comment aller se défendre son confrère. Le sapin commençait à avancer vers 39. 08 lui, murmura un « Protego » devant lui pour parer éventuellement la riposte de son adversaire si celle-ci serait immédiate… Le temps suivait du regard le combat qui s’amorçait…
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 67
avatar
Chef des Mangemorts
Chef des Mangemorts
Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Mangemort 67, Ven 23 Juin 2017, 12:06


Entraînement avec 87 & 33


Le revers de la médaille ne s'était pas fait attendre. Notre fuite de Poudlard était un terrible échec qui avait créé une rage bouillante en mon être. Déchirant presque mon âme. Impatient de renverser Poudlard, j'avais fui comme un faible. Incapable de tuer ces Aurors inutiles. J'avais fait confiance à un abruti de Directeur, jamais. Plus jamais je ne compterai sur quelqu'un d'autre dans mes projets que mes masqués ou des partisans qui avaient fait leurs preuves. C'était pour de là qu'était partie l'idée de monter une armée formée, mais je devais aussi m'améliorer, je n'avais pas d'autre choix. Je devais devenir meilleur.

J'avais dû maîtriser cette haine grandissante qui bouillait en moi, qui pouvait me consumer. Me faire agir sans réfléchir. L'idée de foncer droit sur le Ministère de la Magie m'avait traversé l'esprit. À ce moment-là, ma vie m'importait peu. J'avais eu envie de déchaîner mort et dévastation, d'aligner les corps sur mon passage. Jusqu'à me faire arrêter... Mais je m'étais ravisé. Ce n'était pas une bonne idée, loin de là. J'avais dû me calmer. Mon Manoir aurait pu finir en cendres si je n'avais pas réussi à calmer mes nerfs.

Mais maintenant, ce que je voulais. C'était être poussé dans mes retranchements. Voir mes limites, les repousser. Et puis, je devais m'habituer à combattre plusieurs adversaires en même temps. Il y avait encore tellement à parcourir pour réussir ce que je voulais entreprendre. J'avais donc décidé de me rendre dans une demeure de l'Ordre loin de tout. Loin des autorités envahissantes, bien qu'incompétentes, elles pouvaient venir gâcher la fête. Ce qui n'était pas envisageable.

Je n'y avais jamais mis les pieds, s'y rendre n'avait pas été trop difficile grâce à Brutus qui m'y avait transplané. Sans plus attendre, je soulevai ma manche gauche, dévoilant la fameuse marque, y posa ma baguette et appela deux masquées, deux êtres qui pouvaient m'aider à progresser. Mon sang ne tarderait pas à tâcher cette pelouse, je le sentais.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 87
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Mangemort 87, Dim 25 Juin 2017, 10:05


(Vous avez tous deux mon LA.)

Ce matin sous la douche
J’ai senti la sueur et la poussière
Des duels nocturnes
Former comme un liquide opaque
Un sang de terre
Rutilant le long de ma nuque
De ma clavicule de mes hanches
La tête baissée j’ai laissé le sang d’hier
Se répandre dans la douche spartiate
C’était comme laisser fuir
Des couleurs de vies
Comme se promettre avec envie
Que des couleurs existaient encore

Mensonge


Il n’y a plus de couleurs
Il n’y a plus de vie
Il n’y a que peur et fumée enlacées

don't be afraid
you're already dead
.all the colors are fake.

Pourtant aujourd’hui c’est décidé
Je n’aurais plus peur
Je ne peux avoir peur si je suis morte
Je n’ai rien à perdre si je ne suis
Que le monstre de vos nuits
L’énergumène sanglant
Le —

Le suis-je vraiment ?

Depuis quelques temps, depuis l’Ordre
Depuis Azkaban depuis leur naissance
Depuis Finrod depuis Elenna
Je ne sais pas trop depuis quand en fait
Ces dernières années sont floutées
Le seul repère étant l’âge des bébés
Tout ce que je sais c’est que quelque chose bascule
Peut-être que je suis plus que morte
Peut-être que je suis l’âme hantée l’ombre hantante
L’ombre chantée l’âme chantante

J’ai autant de pulsions de vie que de pulsion de mort
Et quand le Maître a appelé

J’ai accouru
Comme un chien toujours comme son chien
Mais sans l’appareil bien sûr
J’avais abandonné mon cuir félin depuis quelques temps
Non c’était les mèches blondes qui encadraient mon visage

Cette fois
L’avantage de cette face c’est que
Je n’avais plus à voir mon oeil gauche comme différent
Je pouvais être quelconque
Je crois que parfois j’avais tellement envie d’être quelconque
De rentrer dans le moule

Mon sang de terre ne fit qu’un tour
Devant son regard de glace
Je peux dire sans trop de risque
Que quelque chose le tracasse
Que quelque chose se prépare
Mais si ça vient de lui, l’Alpha, oh…

Je sais que l’idée me satisfera
Je lui ai cédé mon libre-arbitre 

Il y a des années déjà
(Ce serait pas mal de changer ça)
(Ce serait un pas pour devenir
Un peu plus humaine un peu plus lambda)


— Tu as besoin de moi, 67 ?
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 33
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Mangemort 33, Mar 27 Juin 2017, 00:09




RP 87 & 67

No Pain, No Game,
Un goût âpre qui s'immisce entre les dents. Une barre de fer enfoncée dans l'abdomen. Se regarder sans juger ce qu'on devient. Devenir être noir, masqué et ne pas demander à la morale de mener la danse _prends ma main esclave, nous sommes tous accro à la douleur.
Les flammes brûlent le corps. Il deviendra cendre au milieu d'un paradis rouge sang. On se bat pour des bonnes causes à ce qu'il paraît. Mais 33, qui peut avoir réellement raison alors que le monde s'effondre ?

Les murs de notre demeure s'effritent. La Voix, Le Corps, ils sont en désaccord. Ils se torturent afin d'être les meilleurs ennemis de l'univers. Ne dit-on pas qu'il n'y a pas plus dangereux que nous-même ? _n'est-ce pas pour cela qu'on évite les miroirs ?

Brûlure

Torture d'un avant-bras. Un regard vers la marque. Le maître appelle, il demande. Il veut des présences autour de lui. Réflexion.  
Le corps de 33 répond et vient là où il est attendu. L'esprit, cependant, s'est perdu en chemin. Il court les rues à la recherche de rédemption pour son autre. Il ne veut pas tenter de passer sa main au-dessus de la bougie. Il s'évapore dans une réalité alternative. Il n'affronte pas ses propres vices.

Les pupilles dévisagent les deux êtres de la pièce. Il faut lever le rideau. Un geste de tête qui se dégage comme signe de respect. Bras croisés, les mots se battent entre eux. Ils ne savent pas quoi dire, comment enchainer cette suite illogique d'événement. Jamais l'autre du Matricule 33, n'aurait pensé à une telle rencontre.

En quoi puis-je aider ?

Il y a trop de questions qui ne franchissent pas les lèvres. Par peur, pour ne pas comprendre _punition ou mission ?
Ne rien dire de plus.
Surtout pas pour demander ce qui ronge l'estomac. Ne pas chercher à savoir la réponse attendue. N'était-ce donc pas évident quand les pensées réfléchissent. Si l'esprit avait fait le tour des possibilités, peut-être aurait-il été moins surpris par l'inquiétude qui le mange ?

Mange-nous le coeur, qu'on en finisse enfin.

Yeux qui s'ouvrent sur la vérité. Coup qui craque. Battons-nous pour la cruauté _après tout, c'est la plus belle des qualités humaines.

Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 67
avatar
Chef des Mangemorts
Chef des Mangemorts
Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Mangemort 67, Jeu 28 Sep 2017, 17:18


Allez savoir pourquoi, répondre ici m'est complètement sorti de la tête.

Je bouillonne. D'excitation, d'envie et probablement aussi un peu de rage. Tant je ne tolère pas cette défaite. Il me faut être plus puissant. Cela ne m'a jamais réellement intéressé, cela n'a jamais été mon but d'être un puissant sorcier. Non. Si je veux m'améliorer, c'est bien pour accomplir de grandes choses, tuer les ennemis qui se dresseront sur mon passage. Qui oseront dire que j'ai tort d'agir de la sorte. Oh non. Il faut que ce foutu Secret tombe et pour cela je dois devenir plus fort.

Et mes adversaires du jour serait donc 33 et 87. Quoi de mieux ? Des fidèles serviteurs, qui me connaissent, qui peuvent me contrer à force de m'avoir vu à l'oeuvre. Je me dois de me diversifier, d'être plus malin. Car ce sera bien deux baguettes contre une. Je ne crois pas avoir déjà affronté deux adversaires en même temps à moi tout seul. Cela me permettra de mieux appréhender les actions et d'essayer d'anticiper au mieux.

- Si je vous ai fais venir, c'est que j'ai besoin de vous. Besoin de vous pour m'affronter. Je dois m'améliorer si je veux voir notre Ordre triompher un jour. Et vous allez m'aider. Combattez-moi. Évitez de me tuer. Ne leur laissant pas le temps de répondre, j'informulai un Serpensortia Multiplicare. Puis je reculai un petitpeu, la distance serait probablement mon alliée dans ce duel. J'ordonnai aux serpents de s'en prendre aux deux sorcières face à moi. Et souhaitant profiter de l'effet de surprise, un Everte Statum fila en direction de 87. Ce fut un Incarcerem pour 33.

Je reculai encore un peu. Je ne tenais pas à voir un de mes sortilèges me revenir en pleine tronche. Non, sûrement pas. Prêt à une riposte, car elle s'en sortirait sans trop de mal face à de faibles attaques de ce genre. Les choses sérieuses allaient commencer !



Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Lizzie Bennet, Mar 07 Nov 2017, 14:49


(J’ai redécouvert tardivement ce RP mais me revoilà :mm:
Il me semble que j’avais pas le LA de 33 donc j’ai pas trop touché de ce côté là)


Du temps où tu voyais encore, du temps où t’étais des leurs et ne te sentais pas limitée, il y a eu cette journée. Cette journée où, humble, votre Maître vous appelées. Non pour vous disputer quant à vos erreurs quotidiennes, loin de là ; mais pour vous demander de l’accompagner le temps d’un combat. De l’entrainer, même, quoiqu’il n’ait pas utilisé ce terme.

Pfiou. Tu respires. Pas.

Alors ainsi, c’est vers 33 et toi qu’il se tournait quand il voulait s’améliorer ? Touchée. L'égo te perdra. Voilà qui met la barre haute. Vous avez intérêt à être à la hauteur de ses attentes. Et quelque soit l’allure prise par ce 2 v 1, vous tirerez tous vos leçons de cet échange. A vos baguettes !

Trois serpents s’élancèrent en votre direction, n’attendant que d’être écorchés vifs. Alors que tu réfléchissais au sortilège adapté, sachant que leur domestication ne suffirait pas face à un fourchelang, un nouveau jet de lumière s’élança dans ta direction et t’explosa comme prévu la face à terre.

Tu te retroussas les lèvres, lueur rebelle dans le regard, et t’appuyas sur tes genoux pour te redresser. Si c’est partis sur un « poule-renard-vipère », il est hors de question que tu sois la poule.
- Volatilors ! beuglas-tu, baguette dressée vers ton maître.

Quant aux serpents… Oui, tu aurais du être sage et t’en tenir à ton observation précédente, mais les immobiliser ou réduire ne te suffisait pas. C’était trop banal face à votre Seigneur. En lieu et place, tu décidas que c’était un bon moment pour expérimenter et voir si le #Abstergeo tranchait aussi les animaux à l’anatomie si particulière.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 33
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Mangemort 33, Dim 12 Nov 2017, 18:07




LA accordé à Liz

Une étrange requête de la part du maître, qui la laisse perplexe un instant. Elle n'est pas certaine de comprendre pourquoi elle, mais le temps à la réflexion est vite dépassé. Un sort fuse déjà vers elles, la masquée n'est pas prête. Elle ne réagit pas assez vite et la voilà déjà à terre, bien ligotée comme il se doit. Un juron s'échappe de ses lèvres, elle grince des dents. Heureusement qu'elle a sa baguette en main.

Avec difficulté, elle tente de la diriger vers ses propres cordes, ça tord un peu le poignet mais tant pis. Elle lance un petit #Lashlabask, qui frôle ses mèches de cheveux. Dans le pire des cas, les étincelles couperont ses fourches. C'est au moins suffisant pour qu'elle se libère de ce truc.

Elle jette alors un oeil à 87, celle-ci s'occupe déjà des serpents. Se libérer d'un incarcerem prend un peu plus de temps que se prendre un everte statum en pleine tronche, il faut se l'avouer. Moue sur les lèvres, 33 se relève rapidement.

Pas le temps de niaiser. Ce n'était pas la coupe de duel ici, tout était permis et l'un des sorts que sa coéquipière venait de lancer le prouvait bien. Tenter de transformer le maître en poule, bonjour le respect. Mais elle allait suivre les pas, aucun souci pour ça. Être tendre avec lui, ce n'était pas le but justement, il voulait s'améliorer, lui faire une fleur ce n'était pas la chose la plus adéquate.

Le #Ensoporis s'échappe dans la bonne direction, il allait devoir être rapide. Elle sourit et s'éloigne le plus rapidement, proche de sa camarade. Elle lance un #Ragnarok devant elle. Il allait devoir se creuser un peu plus la tête pour les atteindre maintenant, même si c'était seulement pour cinq minutes. C'était déjà mieux que rien.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation secrète] Demeure Stone

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2

 [Habitation secrète] Demeure Stone

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.