AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste
Page 11 sur 14
[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
Aelys Earl
Gryffondor
Gryffondor

[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Aelys Earl, le  Mer 21 Mai - 20:49

- Et le premier qui me regarde avec un air de chien battu risque gros, compris les gars ?

La Gryffondor se dit qu'elle avait bien fait de mentionner ce dernier point, car elle n'eut pas à affronter des regards désolés ou ce genre de petit sourire ou de petite tape sur l'épaule - ridicule, tout bonnement ridicule - qu'on pouvait lui adresser lorsqu'elle racontait son histoire.

Un silence pensif s'installa, très vite brisé par Spencer :

- Elle a quand même le droit d’aller se promener ta soeur ? Je veux dire, est-ce qu’elle a le droit de quitter l’hôpital pour une journée ou quelque chose comme ça ?

À peine Ael' avait-elle envisagé un début de réponse qu'Ethan se lançait aussi :

- Mais.. Si j'ai bien compris, ta soeur doit rester toute sa vie ici.. Mais est-ce qu'il n'y a pas un moyen pour la faire revenir chez vous ? Je veux dire, avec la magie et les nouvelles technologies, il doit bien y avoir un moyen pour qu'elle puisse passer ses journées avec vous sans être obligé de rester dans une chambre d'hôpital toute la journée ? Si les médecins ne lui donnent que quelques pilules tous les jours, elle peut tout aussi bien se soigner ici que chez toi !

La rousse fut un peu émue de leur volonté de trouver une solution à ses problèmes, mais malheureusement, la réalité était plus cruelle que ça :

- Si ma soeur vit à l'heure qu'il est, c'est parce qu'elle est branchée à une sorte d'énorme machine qui draine ce qui est en trop dans son organisme. Malgré toutes les formes de magie médicale qu'il existe, on n'a pas pu trouver mieux. Bon, y'a à peine quinze ans on mourrait encore de sa maladie. Maintenant, on est juste cloué dans un lit toute sa vie. Elle peut faire quelques pas dans sa chambre, mais elle est retenue par tous les tuyaux qui la relient à ce monstre de machine. Puis elle sait pas très bien marcher, du coup. Parfois, je sais que je ne devrais pas, mais je me demande s'il ne vaut pas mieux mourir que de subir tout ce cirque.

Bon, là, c'était officiel, continuer de parler de ça plus longtemps allait la faire imploser. La rouge et or jeta un regard en coin très rapide à McKane. Si elle n'aimait pas beaucoup les ragots, elle avait entendu parler de Lee Carter. Elle avait même dû discuter avec lui une ou deux fois... sa maladie et sa mort étaient survenues brutalement - Ael' se rappelait avoir entendu une fois une conversation entre deux médicomages à son sujet. Et personne n'ignorait sa complicité avec Spencer. Parler de maladie et de mort dans cet endroit n'était peut-être pas une excellente idée.

Aussi quelques minutes plus tard, Ael' continua :

- Bon, assez parlé de moi. Ton oncle a eu quelque chose de grave l'autre jour ? demanda-t-elle à Spencer. Et toi Ethan, tu es déjà venu ici ?

Bon, c'étaient peut-être pas les meilleures questions à poser, mais Aelys avait envie d'en savoir plus sur eux, et commencer par leur point commun vraisemblable était peut-être une bonne idée.


Dernière édition par Aelys Earl le Sam 24 Mai - 16:26, édité 1 fois
Spencer McKane
Spencer McKane
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Spencer McKane, le  Ven 23 Mai - 15:21

Spencer vit Ethan se redresser légèrement et jeter un oeil à Aelys, la mine pensive. Sans doute qu’il imaginait ce que devait être la vie de cette gamine si effectivement elle ne pouvait pas sortir de sa chambre d’hôpital. Jamais. Ce mot prenait des proportions terribles soudainement. Dix ans d’une vie entre quatre murs blancs, entourés de médicomages, de machines et d’odeur de désinfectant.

« Mais… Si j’ai bien compris, ta soeur doit rester toute sa vie ici... Mais est-ce qu'il n'y a pas un moyen pour la faire revenir chez vous ? Je veux dire, avec la magie et les nouvelles technologies, il doit bien y avoir un moyen pour qu'elle puisse passer ses journées avec vous sans être obligée de rester dans une chambre d'hôpital toute la journée ? Si les médecins ne lui donnent que quelques pilules tous les jours, elle peut tout aussi bien se soigner ici que chez toi ! »

Sauf que la réalité n’était pas aussi simple. Lee n’avait jamais pu quitter l’hôpital après son admission. Pas faute d’avoir essayer de trouver les moyens pour.

« Si ma soeur vit à l'heure qu'il est, c'est parce qu'elle est branchée à une sorte d'énorme machine qui draine ce qui est en trop dans son organisme. Malgré toutes les formes de magie médicale qu'il existe, on n'a pas pu trouver mieux. Bon, y'a à peine quinze ans on mourrait encore de sa maladie. Maintenant, on est juste cloué dans un lit toute sa vie. Elle peut faire quelques pas dans sa chambre, mais elle est retenue par tous les tuyaux qui la relient à ce monstre de machine. Puis elle sait pas très bien marcher, du coup. Parfois, je sais que je ne devrais pas, mais je me demande s’il ne vaut pas mieux mourir que de subir tout ce cirque. »

Le cas de la soeur d’Aelys n’était donc pas différent. Elle ne pouvait pas sortir du bâtiment. Il était même pire. Si Lee avait du être accroché à des machines les derniers mois de sa vie, il serait tombé dans la dépression. Y être habituée depuis la naissance avait dû aider la gamine de ce côté là, bien que son sort ne puisse être souhaité à personne. Spencer sentit le regard de la Gryffondor s’attarder sur lui, et il se figea momentanément. Ne pas aborder le sujet de Lee, ne pas aborder le sujet de Lee. Quelques minutes assez pesantes passèrent, et Aelys se décida à parler.

« Bon, assez parlé de moi. Ton oncle a eu quelque chose de grave l'autre jour ? demanda-t-elle à Spencer. Et toi Ethan, tu es déjà venu ici ? »

Son parrain. Il avait dit son oncle ? Peu étonnant de sa part. Il l’était presque finalement. mais voilà qui était un bon sujet de conversation. Soulagé, Spencer laissa échapper un demi-sourire. Oui, l’incident avait été assez grave, mais connaissant Elliot, ce ne serait pas le dernier, et au final il valait mieux le prendre avec légèreté.

« Ce n’était pas si grave. Enfin, si mais disons qu’il lui arrive tellement de choses au quotidien que je préfère arrêter de m’en inquiéter. Il est détective en fait. Et pour une affaire, il a du se mettre sous couverture. Sauf qu’il s’est fait grillé et s’est fait… disons taper dessus assez violemment. Les méchants sont en prison, mon parrain à l’hôpital, de mauvais poil, mais il s’en remettra. Et puis le connaissant, j’aurais beau dire tout ce que je veux, il recommencera ses conne**es. Sans doute que ça lui manquerait trop s’il arrêtait. Il s’ennuierait. »

Fut un temps, Spencer aurait aimé le suivre dans son métier, l’assister dans ses aventures rocambolesques. Mais il fallait qu’il trouve sa propre voix. Peut-être qu’à l’avenir il finirait par revenir vers son parrain, vers cette idée de faire, comme lui, détective, mais il ne le déciderait qu’après avoir tester ces propres expériences.
Ethan Wood
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Ethan Wood, le  Dim 25 Mai - 13:53

Une horrible odeur de médicaments flottait dans l'air et venait frôler les narines du Wood qui ne pouvait s'empêcher de se gratter le bout du nez. De nombreux médecins, tous vêtus de blouses blanches passaient devant les élèves sans leur accorder la moindre importance. Après s'être attardé quelques instants sur ce décor morbide, alors que ses compères faisaient silence, Ethan se leva et fit quelques pas à travers le hall, tout en guettant le moindre son qui pouvait venir de la Gryffondor, montrant que celle-ci s'apprêtait à répondre. Presque toutes les chambres d'hôpital étaient ouvertes aux visiteurs, c'était assez malsain d'ailleurs. Qui voulait voir une personne mourante, accrochée à des dizaines de câbles électriques et qui vivait ses derniers instants avec sa famille en pleurs, ou même pire, voir cette même personne mourir seule. Ethan se força à ne pas concentrer son regard sur ces victimes et recentra son esprit sur le cas de l'oncle de Spencer. Il faisait bien rire ce bonhomme, c'était avec des personnes comme ça que l'hôpital paraissait plus "vivant", façon de parler bien sûr..

Ethan sortit les mains de ses poches et repartit en direction d'Aelys et Spencer. Les deux adolescents ne semblaient pas avoir bougé d'un pouce. Mais Aelys semblait encore plus mal à l'aise qu'elle ne l'étais déjà, à vrai dire, elle semblait quelque peu.. touchée ? C'était peut-être une mauvaise idée de remettre le sujet de sa soeur sur le feu. Silencieux, le sorcier se rassit entre les deux étudiants et croisa ses jambes, attendant que l'un des deux fasse un geste pour les sortir de cet ennui. Et Aelys se jeta finalement à l'eau.

- Si ma soeur vit à l'heure qu'il est, c'est parce qu'elle est branchée à une sorte d'énorme machine qui draine ce qui est en trop dans son organisme. Malgré toutes les formes de magie médicale qu'il existe, on n'a pas pu trouver mieux. Bon, y'a à peine quinze ans on mourrait encore de sa maladie. Maintenant, on est juste cloué dans un lit toute sa vie. Elle peut faire quelques pas dans sa chambre, mais elle est retenue par tous les tuyaux qui la relient à ce monstre de machine. Puis elle sait pas très bien marcher, du coup. Parfois, je sais que je ne devrais pas, mais je me demande s'il ne vaut pas mieux mourir que de subir tout ce cirque.

Le Wood baissa la tête et regarda le sol, ce carrelage froid lui semblait de suite plus attirant que le regard triste et le coeur blessé de la Gryffondor. Il n'arrivait même pas à s'imaginer à la place de sa soeur ou même à celle d'Aelys. Comment réussir à être heureux et à vivre pleinement sa vie alors que l'on sait que sa propre soeur n'a pas reçu cette chance et est réduite à toujours voir les mêmes visages, les mêmes tuyaux qui te transpercent le corps et ces mêmes blouses blanches qui t'amènent peu à peu à la mort..

Ne sachant pas trop quoi faire, Ethan se mit à jouer avec ses doigts tout en ressassant les paroles d'Aelys dans son esprit qui sonnait comme les bruits sourds et incessants d'un tambour. Sa tête commençait à lui faire mal et il venait lui-même à s'en vouloir d'avoir une vie aussi agréable comparé à la jeune sorcière. Alors que l'air commençait à l'étouffer et cette même odeur de mort à lui brûler les narines, la jeune femme eut la sage idée de changer de sujet, même si celui-ci tournait toujours autour de ce même hôpital, sa soeur était déjà loin de leurs esprits. C'était agréablement facile d'oublier tout d'un coup, lâche certes, mais simple.

- Bon, assez parlé de moi. Ton oncle a eu quelque chose de grave l'autre jour ? Et toi Ethan, tu es déjà venu ici ?

- Ce n’était pas si grave. Enfin, si mais disons qu’il lui arrive tellement de choses au quotidien que je préfère arrêter de m’en inquiéter. Il est détective en fait. Et pour une affaire, il a du se mettre sous couverture. Sauf qu’il s’est fait grillé et s’est fait… disons taper dessus assez violemment. Les méchants sont en prison, mon parrain à l’hôpital, de mauvais poil, mais il s’en remettra. Et puis le connaissant, j’aurais beau dire tout ce que je veux, il recommencera ses conne**es. Sans doute que ça lui manquerait trop s’il arrêtait. Il s’ennuierait.

Ethan apprit les yeux ronds que l'oncle de Spencer était détective. Comment savoir que cet homme aussi maladroit et immature pouvait être à la tête des plus grandes missions magiques nécessaires à la paix dans le monde ? Bon, c'était peut-être un peu exagéré, peut-être qu'il s'occupait seulement du ramassage des ordures sorcier et qu'il s'assurait de savoir que les éboueurs magiques s'occupaient bien de faire leur boulot. C'était un peu passer d'un extrême à un autre mais le Wood était aussi perdu que la Gryffondor. Le Serdaigle s'entendrait sûrement bien avec Elliot, dans d'autres circonstances, il semblait aussi nul en combat rapproché qu'il était difficile de sortir victorieux d'un combat à une personne contre plusieurs. Bien que Spencer lui ait précisé que l'état de son oncle n'était pas très grave, Ethan espérait qu'il n'essayait pas d'alléger la situation, il l'aimait vraiment bien cet Elliot et Spencer avait perdu assez de personnes comme ça.

- À vrai dire je n'étais jamais venu ici que ce soit pour rendre visite à un proche ou même comme aujourd'hui, pour accompagner un ami. Et j'espère que je n'aurai plus jamais l'occasion de revenir, c'est vraiment horrible comme endroit ! Le brun se tourna vers Spencer, pour qui est-ce-qu'il travaille ton oncle ? Enfin, c'est un détective privé ou bien enquête-t-il sur les affaires du ministère ? Ça doit être trop cooool comme travail ! Mis à part les bras cassés et le fait de mettre sa vie et celles de ses proches en péril à n'importe quel moment...

Le Wood savait bien de quoi il parlait. En intégrant l'Ordre du Phénix, le brun n'avait pas tout à fait compris tous les inconvénients que ça apportait. Et à chaque minute de chaque heure de chaque jour, le sorcier avait peur qu'un de ses proches ne souffre à sa place. Et encore aujourd'hui il est effrayé de l'avenir.
Aelys Earl
Aelys Earl
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Aelys Earl, le  Mar 27 Mai - 21:19

La réponse de Spencer ne tarda pas :

- Ce n’était pas si grave. Enfin, si mais disons qu’il lui arrive tellement de choses au quotidien que je préfère arrêter de m’en inquiéter. Il est détective en fait. Et pour une affaire, il a du se mettre sous couverture. Sauf qu’il s’est fait grillé et s’est fait… disons taper dessus assez violemment. Les méchants sont en prison, mon parrain à l’hôpital, de mauvais poil, mais il s’en remettra. Et puis le connaissant, j’aurais beau dire tout ce que je veux, il recommencera ses conne**es. Sans doute que ça lui manquerait trop s’il arrêtait. Il s’ennuierait.

Ael' essaya d'empêcher sa mâchoire de se décrocher. Un détective sous couverture, des règlements de compte, tout ça ressemblait bien à une de ces séries policières moldues dont sa tante paternelle était férue. Sauf que c'était la réalité, se dit la rousse en se mordant la lèvre, apercevant l'air quelque peu préoccupé du jeune Serdaigle. Cela n'aurait pas dû l'étonner, étant donnés le nombre de scandales du monde des sorciers étouffés mystérieusement du jour au lendemain. Ah, le Ministère de la Magie et ses ennemis, toujours plus dignes d'un feuilleton américain…

La Gryffondor fut tirée de ses pensées lorsqu'elle entendit la voix d'Ethan, qui semblait se remettre également de l'étonnement causé par les paroles de Spencer. Celui-ci n'avait probablement pas expliqué la raison exacte de sa venue à son ami, quel cachottier ce McKane :

- À vrai dire je n'étais jamais venu ici que ce soit pour rendre visite à un proche ou même comme aujourd'hui, pour accompagner un ami. Et j'espère que je n'aurai plus jamais l'occasion de revenir, c'est vraiment horrible comme endroit !

Aelys hocha la tête avec un sourire semblant dire "et je te souhaite de ne jamais revenir", puis Ethan se tourna vers Spencer :

- Pour qui est-ce-qu'il travaille ton oncle ? Enfin, c'est un détective privé ou bien enquête-t-il sur les affaires du ministère ? Ça doit être trop cooool comme travail ! Mis à part les bras cassés et le fait de mettre sa vie et celles de ses proches en péril à n'importe quel moment...


La jeune femme renchérit, dévorée par la curiosité :

- Du coup, ta famille et toi avez genre, une protection rapprochée ? Il t'a déjà emmené avec lui ?

Pourvu que le brun ne prenne pas toutes ces questions comme des agressions, ce métier sur lequel Wood et elle s'extasiaient avaient quand même envoyé l'oncle de Spencer à l'hôpital.
Spencer McKane
Spencer McKane
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Spencer McKane, le  Jeu 29 Mai - 17:50

Ethan ouvrit des yeux ronds, et Aelys sembla animée d’une soudaine curiosité. Spencer se prépara mentalement à une avalanche de questions.

« À vrai dire je n’étais jamais venu ici que ce soit pour rendre visite à un proche ou même comme aujourd'hui, pour accompagner un ami. Et j'espère que je n'aurai plus jamais l'occasion de revenir, c'est vraiment horrible comme endroit ! Pour qui est-ce-qu'il travaille ton oncle ? Enfin, c'est un détective privé ou bien enquête-t-il sur les affaires du ministère ? Ça doit être trop cooool comme travail ! Mis à part les bras cassés et le fait de mettre sa vie et celles de ses proches en péril à n’importe quel moment… »

« Du coup, ta famille et toi avez genre, une protection rapprochée ? Il t’a déjà emmené avec lui ? »

« Ow, doucement ! »

Spencer rit avec légèreté, et tacha de rassembler ses idées. Pour sûr, c’était une vraie avalanche de questions. Ou commencer ? Il avait déjà oublié la moitié de ce qu’avait débité Ethan. Il se décida à balancer les quelques informations qu’il avait, et qu’il pouvait se permettre de révéler.

« En fait il est détective mais… dans le monde moldu, pas dans le monde sorcier. Il utilise la magie pour s’aider, mais pas toujours. Et il lui arrive de prendre des affaires pour le ministère mais il aime pas trop ça. La plupart du temps, il enquête sur des ménages qui vont pas bien, des meurtres irrésolus, ou de mystérieuses disparitions. Parfois on demande son aide pour d’autres affaires, des trucs que personne comprend. Il est plutôt doué pour saisir les choses rapidement, cerner les gens. »

Il inspira légèrement, et se rappela des dernières questions soulevées par Aelys

« Et non, on n’a pas de garde rapprochée… Ce serait vraiment bizarre ! Par contre j’ai déjà accompagné Elliot sur certaines de ses affaires. C’est… fatiguant, mais très excitant.  Des courses-poursuites, des mystères à résoudre… On se met au défi de comprendre les trucs avant l’autre », rit Spencer. « Enfin, il gagne la plupart du temps. Pour pas dire tout le temps. J’voulais devenir détective, comme lui avant. »

Il avait glissé ça avec nonchalance. Spencer se gratta la tempe du bout de l’index et poussa un soupir.

« Peut-être bien que c’est ce que j’ferai, mais pour l’instant j’ai envie de trouver mon propre truc. »

« Comme devenir historien ? » débita une voix narquoise moins de cinq mètres devant lui. Spencer leva la tête vers son parrain et grimaça. Mais qu’est-ce qu’il venait fiche ici ? « Désolé de vous interrompre. Je m’promenais. Qu’est-ce que tu fais encore là Spence ? »  « Je discute ! » répondit simplement Spencer en désignant ses deux camarades. Elliot haussa un sourcil et tiqua de la langue. « Quel ennui… » Il passa la porte de la cantine de l’hopital, sa cape flottant derrière lui, sa jambe boitant légèrement. A tous les coups il était vexé que Spencer soit resté mais ne soit pas resté avec lui. Le Serdaigle soupira.

« Euh… Il est pas méchant hein ? C’est juste qu’il est pas très…sociable. Désolé. »
July Swann
July Swann
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
July Swann, le  Dim 8 Juin - 1:54

(Poste Unique
Excusez-moi pour cette interruption)

July marchait à pas de loup dans les couloirs de l'hôpital St Mangouste. Il était aux alentours de deux heures du matin et la jeune fille ne voulait pas se faire remarquer. Non qu'elle n'aurait due se trouver ici -elle était de grade avec Phil, son guérisseur référant-, mais ce qu'elle s'apprêtait à faire n'était pas tout à fait légale. Du moins, être prise en flagrant délit pourrait lui valoir des ennuis. Son objectif ? Déposer des journaux rédigés par l'Ordre du Phénix, afin d'alerter la population sur les agissements des mangemorts et de pointer un doigt accusateur sur le ministère de la magie qui semblait faire la sourde oreille aux problèmes actuels. C'était la première mission de July en tant qu'alliée de l'Ordre du Phénix.
Tout avait commencé lorsque son amie -Bianca de son nom de code- avait sollicité son appui à cette organisation secrète. Préoccupée par les nombreuses attaques que subissait le monde magique et moldu, July avait accepté. Elle jugeait qu'il était de son devoir de soutenir, dans la limite de ses moyens, une organisation qui voulait combattre la folie des mangemorts. Elle aurait pu se tourner vers le ministère si les années n'avaient pas fini par lui faire perdre totalement confiance en cette institution. Sudworth et son gouvernement étaient des incapables,  il ne fallait rien espérer de leur part.

Le calme régnait, au sein de l'hôpital magique. C'était bien différent de l'agitation journalière, avec la course des infirmières, les plaintes des patients et les inquiétudes de leurs proches. La nuit, tout était silence.
Le personnel était réduit à son minimum. Une infirmière par service, ainsi qu'un guérisseur. Si un cas vraiment compliqué se présentait, le médicomage spécialiste était tiré de son sommeil par un patronus, mais cela arrivait rarement.
Cette nuit là, July n'avait eu qu'un patient, aux alentours de 23h. Il était venu en urgence pour une métamorphose accidentelle de son bras en tentacule. Un incident provoqué par l'alcool, à en juger par son état d'ébriété avancé.
À part cela, personne n'était venu sonner à l'accueil de l'hôpital, July s'était donc retirée dans une des chambres dédiées au personnel pour s'y reposer.
Afin d'effectuer sa mission, elle avait pris soin d'ensorceler sa montre à gousset afin d'être réveillée aux alentours d'une heure trente du matin. À l'heure H, la rousse était discrètement sortie de sa chambre d'un soir et était parti à la conquête des couloirs vides, afin de réaliser sa première mission.
L'étudiante déposa une pile de journaux -transmis par Bianca- dans la salle d'attente de chaque service ainsi que dans l'accueil. A chaque fois, elle vérifiait qu'elle était bien seule à l'aide d'un «Hominum Revelio ». Une fois sa mission remplie, elle retourna se coucher en attendant qu'un nouveau patient se présente.

Ethan Wood
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Ethan Wood, le  Lun 9 Juin - 23:19

Désolé pour le retard et le RP pourri :'(

Spencer paraissait complètement dépassé par les questions de ses amis et pendant quelques secondes, je m'en voulais un peu de m'être jeté sur le sujet comme un rapace sur sa proie. Peut-être que le Serdaigle ne voulait pas parler de ça maintenant, ça devait déjà être assez dur pour lui de voir son oncle enfermé dans cet horrible hôpital, ce devait l'être encore plus d'en parler en se forçant d'agir comme si tout allait bien. Mais alors que McKane devait sûrement s'apprêter à me répondre et sûrement à clôturer le sujet, Aelys se lança également à l'eau et apporta une énième question qui vint faire légèrement rire Spencer. Après tout, mieux valait riposter par les rires que par les larmes !

Alors qu'on s'étaient tous les trois tus pendant un moment qui semblait interminable, Spencer prit finalement la parole, l'air un peu confus. Nous l'avions tellement harcelé de questions qu'il ne savait sûrement plus où donner de la tête. Un sourire fendit mon visage comme pour mettre McKane à l'aise, mais en ce moment-même, c'était moi qui était plus honteux que lui.

- En fait il est détective mais… dans le monde moldu, pas dans le monde sorcier. Il utilise la magie pour s’aider, mais pas toujours. Et il lui arrive de prendre des affaires pour le ministère mais il aime pas trop ça. La plupart du temps, il enquête sur des ménages qui vont pas bien, des meurtres irrésolus, ou de mystérieuses disparitions. Parfois on demande son aide pour d’autres affaires, des trucs que personne comprend. Il est plutôt doué pour saisir les choses rapidement, cerner les gens.

J'essayais de ranger toutes les informations dans ma tête mais c'était assez compliqué de tout retenir et tout comprendre, je savais maintenant ce qu'avait ressenti Spencer en nous entendant l'assaillir de questions. Alors que je pensais avoir tout bien analysé, le Serdaigle enchainait déjà sur la suite de ses explications :

Et non, on n’a pas de garde rapprochée… Ce serait vraiment bizarre ! Par contre j’ai déjà accompagné Elliot sur certaines de ses affaires. C’est… fatiguant, mais très excitant.  Des courses-poursuites, des mystères à résoudre… On se met au défi de comprendre les trucs avant l’autre. Enfin, il gagne la plupart du temps. Pour pas dire tout le temps. J’voulais devenir détective, comme lui avant. Peut-être bien que c’est ce que j’ferai, mais pour l’instant j’ai envie de trouver mon propre truc.

Tout en soupirant, Spencer porta une main à son crâne pour se gratter. En effet, ce n'était pas une très bonne idée d'avoir remis le sujet de son oncle sur le feu. C'était assez marrant de voir que le Serdaigle partageait la même passion que son oncle pour le crime ou plutôt la justice et entendre qu'il souhaitait faire comme son oncle plus tard était assez touchant. Une seule chose titilla un peu mes oreilles, j'étais assez étonné d'apprendre qu'Elliot avait emmené à plusieurs reprises son neveu sur le terrain. C'était plutôt dangereux pour un enfant ou adolescent, surtout si, comme pour Spencer, il n'était pas expérimenté. D'autant plus que le détective enquêtait dans le monde moldu où les armes à feu étaient autorisées et faisaient beaucoup de dégâts.

Alors que je méditais sur ce choix de vie, une voix familière arriva jusqu'à mes tympans et me fis immédiatement relever la tête. C'était Elliot qui s'était réveillé de sa sieste et taquinais Spencer sur sa présence ici, mais il ne semblait pas le prendre si bien que ça. Après tout, je le comprenais un peu, Elliot n'avait que pour seul visite McKane et celui-ci préférait passer du temps à papoter avec ses amis plutôt qu'avec un membre de sa famille, qui plus est son oncle ! Spencer aussi semblait quelque peu troublé par la situation vu la manière dont il leur répondit :

- Euh… Il est pas méchant hein ? C’est juste qu’il est pas très…sociable. Désolé.
- T'as pas à t'excuser... Je le comprends un peu à vrai dire, tu devrais retourner un peu le voir avant de partir, il a l'air un peu fâché... Ça serait pas très cool que tu repartes alors que vous êtes tous les deux tristes non ? Je me rapprochai un peu plus du Serdaigle pour que lui seul m'entende. Et puis, je pourrai t'attendre si tu veux, la soeur d'Aelys n'est pas encore réveillée alors je pourrai continuer de discuter avec elle pendant que tu vas voir ton oncle. Vraiment, tu devrais passer du temps avec lui, on risque sa vie tous les jours dans le métier qu'il fait alors qui sait ce qui peut arriver... Je veux juste te dire que tu ferais mieux de passer le plus de temps possible avec lui quand tu en as encore l'occasion.

Voilà, c'était dit. Peut-être un peu maladroitement certes mais je me sentais de suite mieux ! Ça me peinait vraiment de voir ces deux zozios si complices s'enguirlander pour des choses aussi stupides que celles-là. Histoire de détendre l'atmosphère qui était glaciale, je me tournai vers Aelys et lui fis mon plus beau sourire :

- Sinon, qu'est-ce que tu lisais avant qu'on vienne t'interrompre ?
Aelys Earl
Aelys Earl
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Aelys Earl, le  Sam 21 Juin - 21:16

- Ow, doucement ! rit Spencer pour contrer l'avalanche de questions auxquelles il dût faire face.

Aelys l'observa plisser légèrement les sourcils avant de répondre, il semblait essayer de se souvenir de tout ce qu'Ethan et elle avaient demandé. Elle esquissa lorsqu'il répondit en mesurant ses mots :

- En fait il est détective mais… dans le monde moldu, pas dans le monde sorcier. Il utilise la magie pour s’aider, mais pas toujours. Et il lui arrive de prendre des affaires pour le ministère mais il aime pas trop ça. La plupart du temps, il enquête sur des ménages qui vont pas bien, des meurtres irrésolus, ou de mystérieuses disparitions. Parfois on demande son aide pour d’autres affaires, des trucs que personne comprend. Il est plutôt doué pour saisir les choses rapidement, cerner les gens.

Ouah, ça rigolait plus chez McKane ; un air sérieux s'était peint sur son visage, et il semblait éprouver beaucoup d'admiration pour cet homme aux occupations mystérieuses. D'un coup, Aelys se sentit légèrement honteuse d'avoir posé autant de questions sur la vie de cet homme auquel le jeune Serdaigle semblait tenir. Elle n'aurait pas aimé qu'une vague de questions s'abatte sur elle ainsi, mais zut, être détective, ça avait carrément la classe.
Le brun répondit par la suite à ses questions :

- Et non, on n’a pas de garde rapprochée… Ce serait vraiment bizarre ! Par contre j’ai déjà accompagné Elliot sur certaines de ses affaires. C’est… fatiguant, mais très excitant.  Des courses-poursuites, des mystères à résoudre… On se met au défi de comprendre les trucs avant l’autre. Enfin, il gagne la plupart du temps. Pour pas dire tout le temps. J’voulais devenir détective, comme lui avant, termina Spencer avec une nonchalance feinte qui ne trompa pas Aelys. Peut-être bien que c’est ce que j’ferai, mais pour l’instant j’ai envie de trouver mon propre truc.

Elle sourit en entendant ces mots, elle n'aurait jamais pensé que McKane posséderait cette figure héroïque qui inspirait tant d'enfants - ou d'adolescents - et leur présentait un idéal. En parlant d'idéal, la rouge et or fut tirée de ses pensées par un homme qui se tenait devant eux et aboya :

- Comme devenir historien ? Les deux Serdaigles relevèrent vivement la tête, et à leur regard, Aelys comprit qu'elle devait être en présence du fameux Elliot. Puis nota dans un coin de sa tête le mot "historien" destiné à Spencer. Désolé de vous interrompre, poursuivit l'homme, qui avait des traits fatigués mais des yeux vifs. Je m’promenais. Qu’est-ce que tu fais encore là Spence ? Son regard se promena sur Ethan et Aelys, qui eut l'impression d'être analysée au peigne fin. Cet homme était vraiment impressionnant. La Gryffondor comprit mieux l'engouement que McKane semblait posséder envers lui.

Lorsque le sorcier s'éloigna, une ambiance glaciale retomba une fois de plus sur le petit groupe. Du coin de l'oeil, Ael' aperçut Ethan se pencher vers Spencer pour lui dire quelques mots.
La rousse prit un air dégagé et continua d'observer le hall de l'hôpital, mais ne put s'empêcher de tendre l'oreille. Elle comprit que Wood incitait son camarade à aller retrouver son détective d'oncle, et ne put qu'admirer la prévenance du Serdy. Ce dernier se tourna finalement vers elle en souriant :

- Sinon, qu'est-ce que tu lisais avant qu'on vienne t'interrompre ?

La rousse eut un petit rire, et répondit :

- C'est un livre de métamorphose, je le lis pour mes A.S.P.I.C, ça permet de tromper le terrible ennui des salles d'attente ! Tu avais quelque chose de prévu, cet après-midi ? ajouta-t-elle, gênée. Si c'est le cas, tu n'es pas obligé de rester, tu sais. Il ne s'agissait pas de tenir la jambe à Ethan pendant des heures.
Spencer McKane
Spencer McKane
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Spencer McKane, le  Lun 23 Juin - 6:37

Les excuses de Spencer furent rapidement balayées par Ethan, qui lui conseilla même d’aller rejoindre son parrain histoire de lui remonter le moral. Il proposa même de rester en compagnie d’Aelys en l’attendant, ce que le préfet apprécia tout particulièrement. Ethan était quelqu’un de prévenant. Il le remercia d’un sourire et s’excusa auprès des deux élèves avant de quitter précipitamment la salle d’attente, prenant la porte du self qu’avait emprunté Elliot plus tôt. Les dernières choses qu’il entendit ressemblaient à métamorphose et A.S.P.I.C..

Son parrain mangeait seul, son nez froncé parlant de lui-même quant au goût que pouvait bien avoir le contenu de son assiette. Son regard semblait vouloir assassiner les pommes de terre, qu’il roulait du bout de la fourchette. Quel ennui hein ? On peut dire que tu sais t’y prendre en sortie théâtrale l’accusa Spencer en s’asseyant en face de lui. Elliot ne lui accorda pas la moindre attention et continua de faire rouler ses pommes de terre dans son assiette. L’adolescent soupira avant de lever les yeux au ciel. Bon, dis-moi tout, qu’est-ce que t’as découvert depuis qu’t’as mis les pieds ici ? Elliot ne pu réprimer le large sourire qui vint éclairer son visage, et il se mit sans attendre à raconter ses diverses déductions sur le personnel de l’hôpital. Spencer parvint entre deux ragots (ce sont des déductions Spencer, ce ne sont pas des ragots ! Tu m’as pris pour qui, une mégère de bas-étage ?) à faire manger la moitié de son assiette à son parrain, et il l’accompagna jusque sa chambre après déjeuner. Passant Ethan et Aelys, qui semblaient en pleine conversation, il les salua et leur indiqua qu’il ferait vite. De retour entre les quatre murs blancs, il désigna le plateau de Cluedo délaissé sur le bureau. Délaissé, ou pas d’ailleurs. Elliot, t’as quand même pas essayé de joué tout seul ! Ne sois pas ridicule. Spencer émit l’ombre d’un sourire en voyant la mine boudeuse du quarantenaire et se mit à lui parler de tout et de rien. Jusqu’à ce qu’une infirmière le congédie sans le moindre scrupule. Il eut au moins la satisfaction d’un Elliot souriant avant de rejoindre le hall.

« Apparemment, c’est l’heure des médicaments. Après ça il est supposé dormir alors c’est bon pour moi. Vous parliez de quoi ? »

Spencer reprit place sur la chaise qu’il avait quitté plus tôt et remercia discrètement Ethan d’un sourire et d’un regard éloquent.
Ethan Wood
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Ethan Wood, le  Mer 2 Juil - 1:40

HJ : Désolé pour le retard et le RP pourri :/

« C'est un livre de métamorphose, je le lis pour mes A.S.P.I.C, ça permet de tromper le terrible ennui des salles d'attente ! Tu avais quelque chose de prévu, cet après-midi ? Si c'est le cas, tu n'es pas obligé de rester, tu sais. »

Ah les ASPIC'S ! Ethan aussi était en train de les préparer, mais on pouvait dire qu'il faisait beaucoup plus que lire un simple livre. Quelques fois, ils passaient des heures à la bibliothèque à recopier des pages entières de vieux manuscrits que lui avaient conseillé la bibliothécaire. Même si cela ne semblait servir à rien pour certaines personnes, c'était la seule manière pour le Wood de faire entrer des informations dans sa tête. C'était inutile d'essayer d'apprendre par coeur ou même de lire plusieurs fois un document, il fallait qu'il le recopie plusieurs fois du début à la fin. Une perte de temps monumentale certes, mais il obtenait des résultats - peut-être moins rapidement que les autres personnes - mais il en obtenait.

« Tu sais des fois, la meilleure manière de se préparer pour les ASPIC'S c'est de se changer les idées ! Je veux dire passer sa journée à travailler ça sert à rien, des fois vaut mieux couper ses heures de travail en plusieurs demi-heure entrecoupées de petite pause pour pas avoir la tête semblable à une citrouille, » dit-il en riant, « et au sujet de mon emploi du temps de l'après-midi, en t'inquiète pas, je n'avais rien de prévu à faire et puis, si rester en ta compagnie me saoulait ne t'inquiète pas que tu l'aurais su depuis longtemps ! Je suis pas du genre à garder mes pensées pour moi. »

C'est à ce moment-là que Spencer décida de revenir près des deux adolescents qui étaient en pleine conversation. Ethan ne savait pas si c'était le temps qui passait atrocement vite ou bien McKane qui avait juste faite une visite éclaire à son oncle mais son retour lui semblait un peu prématuré. Mais ce n'était pas ce qui allait le déstabiliser, souriant, il accueillit une nouvelle fois Spencer parmi eux;

« Apparemment, c’est l’heure des médicaments. Après ça il est supposé dormir alors c’est bon pour moi. Vous parliez de quoi ? »

« Rien de spécial, on parlait de ma faculté de ne pas savoir tenir ma langue... Mais bref, on s'en fiche c'est moins intéressant que ton oncle. Il te fait toujours la tête ? Vous avez quand même pas passé votre temps à vous regarder dans le blanc des yeux, il a dit quoi ? Demanda le brun tout excité, il ne mesurait sûrement pas l'ampleur de ses paroles et la manière avec laquelle il assommait Spencer de questions.
Invité
Anonymous
Invité

[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Invité, le  Ven 11 Juil - 14:25

Après ses petits désagréments dans la Grande salle à Poudlard, Autumn se retrouvait seule avec un garçon qu'elle ne connaissait absolument pas (Steven) et qui en plus était dans le coma. Dès que July lui avait dit avant de partir du château, ils s'étaient retrouvés ici, dans le hall de Ste Mangouste. Elle avait peur...ce qui est totalement inhabituel chez Autumn, elle essaya donc de se ressaisir et de ne pas pleurer en repensant à son frère Jake.

*Aller ce n'est rien tout va bien se passer dit seulement ce que July t'as demandée de faire et tout ira bien* dit alors une voix intérieure.

   Arrivée près de l'accueil, un...ou plutôt une Médicomage était là, elle (Autumn) ne la regardait pas mais préférée regarder le sol.

Elle dit alors ce dont elle avait besoin à la personne inconnue :

- Bonjour...hum voilà, mon ami, qui se trouve au milieu du hall est dans le coma. Il s'est reçu un sort assez violent ... je crois. Pour ma part, je me suis reçue un sort qui m'a fait tomber au sol si je me rappelle bien et je me suis cogné la tête. Voilà, je n'ai plus rien à ajouter...ah si : Ne nous donnez pas la chambre 304, ni pour lui, ni pour moi. Voilà nos noms.

  Autumn sortit un bout de parchemin de sa poche, pris la plume du comptoir et écrivit alors les informations :

Autumn Avery, 11ans
Steven Gaudreault, 18 ans
PS : Pas de chambre 304, merci.

Et elle le tendit à la Médicomage sans la regarder pour autant.
Aelys Earl
Aelys Earl
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Aelys Earl, le  Ven 11 Juil - 15:16

C'est en riant qu'Ethan répondit à Aelys :

- Tu sais des fois, la meilleure manière de se préparer pour les ASPIC'S c'est de se changer les idées ! Je veux dire passer sa journée à travailler ça sert à rien, des fois vaut mieux couper ses heures de travail en plusieurs demi-heure entrecoupées de petite pause pour pas avoir la tête semblable à une citrouille !

Oui, Ael' connaissait bien cette sensation de trop-plein qui s'emparait parfois d'elle et lui donnait envie de balancer grimoires et parchemins par la fenêtre du dortoir. Dans tout les cas, le Serdaigle semblait être assez bien organisé, en même temps y'avait intérêt, vu la quantité de travail que demandaient ces exam's peu sympathiques.
Ethan reprit, tirant Ael' de ses réflexions encourageantes :

- Et au suiet de mon emploi du temps de l'après-midi, ne t'inquiète pas, je n'avais rien de prévu à faire et puis, si rester en ta compagnie me saoulait ne t'inquiète pas que tu l'aurais su depuis longtemps ! Je suis pas du genre à garder mes pensées pour moi.

- D'accord, je suis un peu rassurée alors. Et je suis aussi partisane de la sincérité, dit-elle en hochant la tête. C'est pas en étant un faux c** de première que tu entretiens des relations saines avec les gens, acheva-t-elle en soupirant légèrement.

Elle allait reprendre lorsque Spencer surgit soudain devant eux, l'air las :

- Apparemment, c’est l’heure des médicaments. Après ça il est supposé dormir alors c’est bon pour moi. Vous parliez de quoi ?

- Rien de spécial, on parlait de ma faculté de ne pas savoir tenir ma langue... enchaîna Ethan, arrachant un sourire à la Gryffondor. Mais bref, on s'en fiche c'est moins intéressant que ton oncle. Il te fait toujours la tête ? Vous avez quand même pas passé votre temps à vous regarder dans le blanc des yeux, il a dit quoi ?

Quel curieux ce Wood ! Le sourire d'Aelys s'élargit en voyant l'air un peu dépassé du brun, lorsque soudain, une infirmière que la rousse connaissait pour avoir souvent discuté avec elle, se posta devant le trio :

- Aelys ? Erin est réveillée, tu peux aller la voir. La chambre est toujours la même, je suppose que tu n'as pas besoin qu'on te montre le chemin ! acheva-t-elle avec un sourire qui ne montait pas jusqu'à ses yeux fatigués mais qui se voulait rassurant.

Sur ce, la jeune Médicomage repartit, non sans jeter un coup d'œil curieux aux deux Serdaigles présents également.

La rousse se leva vivement, et, attrapant son sac, se tourna vers Ethan et Spencer :

- Bon, m'en veuillez pas mais vous comprendrez que je doive filer ! elle les regarda tour à tour, puis balbutia : c'est vraiment, vraiment cool de m'avoir un peu tenu compagnie. C'est… pas souvent que j'ai pas à attendre toute seule, alors… merci.

Aelys se trouvait un peu trop émotive en ce moment, aussi ne dit-elle plus rien, craignant de faire quelque chose de stupide. Comme rougir ou se mettre à pleurer par exemple.
Elle passa donc entre McKane et Wood, et, se retournant, lança à Spencer :

- Oh, et bon rétablissement à ton oncle !

Elle lança un sourire à Ethan puis disparut au tournant du couloir. Elle avait dû passer pour une hystérique, mais la compagnie des deux Serdys l'avait touchée, et il fallait avouer que le temps passait plus vite avec eux.
Ses réflexions s'arrêtèrent là lorsqu'elle fut devant la porte de la chambre de sa sœur.

Prenant une grande inspiration, elle frappa doucement à la porte et tourna la poignée. Et pour une fois, le sourire qu'elle affichait en entrant dans la chambre de sa sœur n'était pas forcé.


(Fin du RP pour moi, c'était un plaisir !)
Spencer McKane
Spencer McKane
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Spencer McKane, le  Sam 12 Juil - 15:51

Ethan ne s’étendit pas sur les sujets de discussions qu’il avait pu avoir avec Aelys, et préféra assommer Spencer de questions sur son parrain. Décidément, l’homme avait fait son impression. Le Serdaigle amorça une réponse, mais une infirmière le coupa dans son élan.

« Aelys ? Erin est réveillée, tu peux aller la voir. La chambre est toujours la même, je suppose que tu n’as pas besoin qu’on te montre le chemin ! »

Voilà qui était une excellente nouvelle pour la Gryffondor ! Aelys se leva presque instantanément, la mine joyeuse.

« Bon, m’en veuillez pas mais vous comprendrez que je doive filer ! C'est vraiment, vraiment cool de m'avoir un peu tenu compagnie. C’est… pas souvent que j’ai pas à attendre toute seule, alors… merci. »

Spencer la gratifia d’un sourire.

« De rien Aelys, c’était un plaisir ! Désolé de pas avoir été très présent. File donc voir ta soeur, profite qu’elle soit réveillée ! »

Il pointa du doigt les escaliers menant aux chambres. Autant quelle ne perde pas son temps avec eux. La sorcière se pressa, et se retourna à mi-chemin.

« Oh, et bon rétablissement à ton oncle ! » lança t-elle à l’intention de Spencer.

Le Serdaigle leva le pouce, réprimant l’envie de répéter que non, Elliot n’était pas son oncle. C’était sa langue qui avait fourché après tout. Il avait toujours eu l’impression que son parrain était de sa famille. Enfant, il le croyait vraiment. A présent, il le considérait simplement comme tel. Spencer se tourna ensuite vers Ethan et lui tapota l’épaule amicalement en se levant.

« Allez, viens, on rentre. Merci encore de m’avoir accompagné, c’était vraiment sympa de ta part ! Et pour répondre à ta question… Nan, il m’en veut plus. Il a suffit que je m’étende sur les ragots de Poudlard pour qu’il retrouve le sourire. »

Les deux garçons quittèrent Ste Mangouste en bavardant joyeusement. Spencer était content qu’Ethan ait été présent. Il n’avait jamais véritablement parlé à l’ex-préfet, et il le trouvait finalement très intéressant. Et très sympa.

FIN DU RP

Un plaisir pour moi aussi !
Invité
Anonymous
Invité

[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Invité, le  Sam 12 Juil - 18:08

Être dans le coma
Avec Autumn Avery
[Steven est encore étudiant pendant ce RP]

Je n'allais vraiment pas bien. En effet, le château avait été attaqué et devinez quoi, j'avais reçu un sort du Seigneur des Ténèbres. Suite à ça, j'étais encore en forme, en tout cas assez pour demander de l'aide à une fille qui, malgré ce qu'elle avait l'air, aida des personnes en détresse tout comme moi mais pour l'instant elle s'occupait de beaucoup de personnes et j'avais vraiment peur qu'elle refuse mais si elle comptait le faire le diable était à ses côtés. Même en étant méchant on ne peut refuser ça. Fort heureusement, elle vint à ma rescousse. Mais avant de me soigner, je perdis contrôle de mon corps ; en effet je tomba par terre. Je pensais directement à la mort… J'avais tellement peur, alors c'était ça la fameuse mort dont tout le monde parle ? Pas exactement. Alors que je me croyais en train de mourir, elle me sauva en utilisant quelques sorts qui me faisaient vraiment mal mais je ne pouvais pas le montrer, j'étais véritablement dans le coma. Elle m'emmena donc derrière une table, je crois que c'était celle des blaireaux mais je n'en étais absolument pas sûr. En effet, on se trouvait dans la Grande Salle tellement réputée pour être… Grande. C'est là où on mangeait chaque matin, midi et soir. Et lorsqu'on en avait envie, pour faire des jeux de société. Mais il est vrai qu'on préférait tous faire des occupations dans les dortoirs quant il ne faisait pas beau ou alors quant il faisait beau dehors. La Grande Salle n'était pas privilégiée.

C'était vraiment un endroit de premier secours, elle ne pouvait pas me soigner entièrement dans un endroit fracassé de partout. Elle était donc obligée d'utiliser ses dons de Transplanage. Elle nous avait emmenée à l'hôpital très reconnu par les sorciers comme étant le meilleur ; Ste Mangouste. Elle provenait sûrement de ce bâtiment, peut-être qu'elle était une Médicomage très réputée pour bien soigner ? On était accompagnée d'une jeune Poufsouffle. Elle était chargée pour s'occuper de moi ainsi que d'elle parce qu'elle avait sûrement dû recevoir un ou deux sort d'un mage noir. Y avait beaucoup d'adultes poUr nous aider nous, les enfants voir les adolescents.

Lorsqu'on fut tous arrivé, la soi-disant Médicomage expliqua bien à la blaireau ce qu'il fallait faire… Elle devait s'expliquer à un de ses collègue ce qu'ils avaient pour qu'on soit prit en charge. La femme qui nous avait sauvée repartit aussi tôt grâce à un don de Transplanage, sûrement au château. La Poufsouffle suivit ses ordres et parla à une grande personne pour lui expliquer notre cas. Elle précisa bien que j'avais reçu un sort, encore heureux qu'elle s'adressa à un sorcier. Parce que l'hôpital n'était pas que pour les sorciers, les Moldus aussi aimaient se faire soigner là-dedans. Elle donna aussi un bout de parchemin, mais elle précisa à ma surprise qu'elle ne voulait pas la chambre trois cents quatre. Pourquoi donc ? Avait-elle la phobie de ce nombre ? En tout cas moi je m'en fichais mais elle exclama bien qu'aucun de nous deux la voulait. C'était, comment dire, étrange… Mais je m'en fichais complètement, ce n'était pas tellement grave. Je ne voulais pas obligatoirement cette chambre. On attendit donc tous les deux quelqu'un qui nous prendra en charge, malgré le fait que je ne sentis rien. Je n'entendais que quelques bruits mais je ne savais vraiment pas si c'était un rêve ou la réalité. Ce fait me laissait perplexe. Il fallait faire vite, sinon j'allais vraiment perdre ma vie. En espérant que ce n'était pas déjà fait.
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage
Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Personnage, le  Sam 19 Juil - 20:39

L'alerte d'une attaque à Poudlard avait été donné il y a moins d'une heure. Des élèves étaient arrivés, mal en point, accompagnés d'un elfe de maison. Si les médicomages s'étaient montrés septiques face à leur récit -une attaque du château, c'était un peu gros tout de même- l'ensemble du personnel avait bien dû se résoudre à croire leur histoire lorsque d'autres élèves étaient arrivé, étayant les dires des premières victimes. Depuis, tous les services de l'hôpital magique étaient sur le qui-vive. Ils attendaient les blessés potentiels, espérant qu'aucune victime ne serait à déplorer. Tous connaissaient un enfant, le leur ou celui d'un collège, qui suivait sa scolarité dans le château et un sentiment de crainte s'était rependu. Tous ? Peut-être pas. Maria Finn, une médicomage affectée au service de pathologie des sortilèges, se sentait assez peu concernée par la question. Certes, il était abominable de s'attaquer à des enfants, mais n'en ayant pas elle-même et n'en ayant jamais voulu, cela la touchait peu. Tout ce qu'elle voyait, c'était des patients potentiels, des cas dont certains seraient probablement intéressants.

Miss Finn attendait donc, dans le Hall, que des victimes pointent le bout de leur nez. C'était une femme mince, dont la grande taille lui donnait un air squelettique. Elle avait des joues saillantes et un visage austère. Pour faire passer le temps, elle remplissait des dossiers en retard.
Ce fut une jeune fille aux cheveux bleu, un peu trop excentrique au goût de la quadragénaire, qui vint la tirer de sa paperasse.
- Bonjour...hum voilà, mon ami, qui se trouve au milieu du hall est dans le coma. Maria se leva pour voir le garçon inconscient dont elle parlait. Il s'est reçu un sort assez violent ... je crois. Pour ma part, je me suis reçue un sort qui m'a fait tomber au sol si je me rappelle bien et je me suis cogné la tête. Voilà, je n'ai plus rien à ajouter...ah si : Ne nous donnez pas la chambre 304, ni pour lui, ni pour moi. Voilà nos noms.
La médicomage haussa un sourcil lorsque la jeune sorcière aborda la question du numéro de chambre. C'était une requête à laquelle elle n'avait jamais eu à faire, mais soit, cela ne lui changerait pas la vie. La dénommée Autumn prit la peine de noter les informations sur un parchemin, comme si la guerisseuse n'était pas capable de se souvenir de trois petites indications. Maria prit tout de même le morceau de papier en gratifiant la jeune fille d'un faux sourire, avant d'agiter sa baguette en direction du jeune homme pour le faire venir jusqu'à elle.
- Suis-moi, ordonna-t-elle à la petite.

Maria s'élança dans un dédale de couloirs, prit l'ascenseur pour monter jusqu'au service de pathologie des sortilèges et bifurqua en direction des chambres. Elle ouvrit la salle 312 et y installa Autumn.
- Je vais examiner ton ami, ensuite je m'occuperai de toi, ne bouge pas, reposes-toi.
Miss Finn amena le garçon jusqu'à une salle de soins où elle put l'ausculter. La blessure était impressionnante mais elle avait été bien nettoyé et l'hémorragie stoppée. Les professeurs de l'école étaient pleins de ressources. Il ne restait donc plus qu'à refermer la blessure exercice qui ne pouvait être réalisé que par un médicomage.
Le sortilège de réparation des chaires dura 20 minutes. À la fin, il ne restait plus qu'une cicatrice rosée. Elle ramena Steven dans la chambre 312.
Il était encore inconscient, car elle lui avait administré une potion de sommeil pour l'opération, mais il ne devrait pas tarder à se réveiller. En attendant, elle avait le temps d'examiner la jeune fille.
- Comment vous sentez-vous, mademoiselle ? Vous avez dit vous être cogné la tête, est-elle douloureuse ? Pouvez-vous me dire où le sortilège vous a atteint ?
Invité
Anonymous
Invité

[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Invité, le  Dim 20 Juil - 19:11

Après avoir pris le parchemin, la médicomage fit un sourire à Autumn -mais elle sentie bien que s'il n'y aurait eu aucun sourire, cela aurait été de même-.

- Suis-moi, avait elle dit d'un ton pas très accueillant.

Elle ne connaissait absolument pas ce jeune garçon, mais quand elle le regardait, c'était Jake sauf qu'il était plus âgé et...les cheveux ne sont bien-sûr pas rouges, vu que personne ne nait avec des cheveux rouges dans le monde moldu, ni même magique...sauf sa famille (coter sorcier). En suivant la médicomage dans la chambre où ils seraient tous les deux, elle ne faisait que le fixait et donc le chemin paraissait plus court, ce qui était beaucoup mieux. (elle ne s'était même pas rendue compte qu'ils étaient passer devant la chambre 304)

- Je vais examiner ton ami, ensuite je m'occuperai de toi, ne bouge pas, reposes toi.

Autumn regarda la médicomage sortir d'un pas nonchalant avec Steven.

*Elle n'est pas très agréable...Tant pis, si elle fait les soins correctement sur Ja....Steven je serais contente. 312 ? Oh mon dieu ce n'est pas loin...non non non il ne faut pas que j'aille voir la chambre je vais avoir trop mal, peut-être dès qu'elle sera revenue et que je pourrais partir...Mais je ne pourrais pas laisser Steven seul. Hmmm, il est dans le coma, peut-être que si je le laisse, même pas deux secondes dès qu'elle aura fini avec moi, ahhh enfin les voilà*

-Sinon, comment vous sentez-vous, mademoiselle ? Vous avez dit vous être cogné la tête, est-elle douloureuse ? Pouvez-vous me dire où le sortilège vous a atteint ?
-Je me sens beaucoup mieux depuis que je me suis réveillée. Hum oui au début, mais maintenant non c'est comme si je n'avais rien eu. Dans les côtes, mais je crois que c'était juste un sort pour éviter que j'aille retrouver ma meilleure amie, elle aidait une personne pour aider justement Steven...Je ne ressens aucune douleur dans les côtes, enfin pour le moment.

Autumn regardait Steven en attendant avec impatience la réponse de la médicomage, pour qu'elle puisse enfin aller voir la chambre où son frère était décédé.


Dernière édition par Autumn Avery le Lun 21 Juil - 21:01, édité 2 fois
Contenu sponsorisé

[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 11 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Contenu sponsorisé, le  

Page 11 sur 14

 [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.