AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste
Page 6 sur 14
[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
Elizabeth Midford
Serpentard
Serpentard

[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Elizabeth Midford, le  Lun 16 Mai - 17:43

Elizabeth foudroya des yeux la femme. Ce n''était pas de l'énervement, non, c'était son sens de la repartit, la cause de son problème ! Elle était complètement à côté de la plaque.

- Je ne me suis pas sentie offensé !
Ouais bon, ça l'a juste embêté au début. Elle n'aime pas ça, c'est pas de sa faute, si on ne l'a pas habitué à tutoyer les gens à tord et à travers !

- Quand à mon impolitesse, comme vous dites. Je ne crois pas que ce soit si grave, on est un dans hôpital, donc la plupart des gens ici méritent d'être prit en charge, tout de suite ! En aucun cas, je me suis montrée irrespectueuse envers les autres... Ah, si crier... OMO ! Que c'est grave, avec tous ce monde autour c'est sur que ça change quelque chose !

C'était partie pour des expressions dans une autre langue !
Enfin, sur ce coup, c'était faux ! Mais elle n'allait pas donner raison à l'autre. En plus, la plupart des gens n'ont pas réagis quand elle a ouvert la bouche. C'est si important que ça ?

- Ensuite, je ne considère pas les Moldus comme de la racaille, en fait je m'enfiche de ça. Je parlais de vos fréquentations en général, donc ne me mettait pas dans le même bain, que tous les autres...

Tous les autres, donc ceux qui les détestent, la plupart des Sangs purs, mais pas elle ! Elle n'était pas aussi cruelle, et dans ce cas là, elle ne pourrait parler à personne... Ce qui serait stupide !

- Et vous avez tout à fait raison pour le dernier point ! Tout ça n'a aucune importance...

Elle haussa les épaules. Elle était peut être tombé sur la fille qui aimait bien avoir le dernier mot, quitte à sortir des choses non fondées, donc... Rien ! Mais ce n'était pas grave, ça attirait la curiosité d'Elizabeth. Elle serait prête à aller jusqu'où?
Evanna Ayling
Evanna Ayling
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Evanna Ayling, le  Mar 17 Mai - 20:56

Après que j'eus adressé mon aimable remarque à Elizabeth, espérant enfin mettre un terme à cet échangé rythmé par l'amour et la gentillesse qu'il dégageait, ainsi que par les amabilités que nous nous adressions, bref, la jeune demoiselle se contenta de m'adresser un regard brûlant, mais heureusement pour moi de pas de passion ( quoique, il aurait peut-être mieux fallut qu'il s'agisse de cela), mais plutôt montrant un sentiment haineux.

- Je ne me suis pas sentie offensé !

Ah bon ? Pourquoi donc alors m'avoir reprise en particulier là dessus, m'insultant presque ? Quand elle devait se sentir offensée, elle devait alors carrément sortir le bâton. Je souris un instant en pensant à cette scène, puis il s'élargit encore lorsque je me rendis compte de l'illogisme de ce qu'elle disait. J'eus alors que je devais paraître bizarre, à manquer de m'étouffer de rire, tant mon expression était large, lors que je venais de me faire hurler dessus. Elle allait sans me prendre pour une maso. mais tant pis, je préférais courir ce risque. Elle n'avait qu'à penser ce qu'elle voulait de moi, je m'en fichais royalement.

- Quand à mon impolitesse, comme vous dites. Je ne crois pas que ce soit si grave, on est un dans hôpital, donc la plupart des gens ici méritent d'être prit en charge, tout de suite ! En aucun cas, je me suis montrée irrespectueuse envers les autres... Ah, si crier... OMO ! Que c'est grave, avec tous ce monde autour c'est sur que ça change quelque chose !

C'est sûr que ce n'est pas grave d'embêter des médicomages sûrement déjà débordés, de se mettre à hurler, de fait faire croire à tout le monde qu'il nous était arrivés quelque chose de grave, déranger encore des gens juste pour des genoux écorchés... Et je ne pensais pas qu'elle faisait partie des cas "urgents"... Elle jurait à votre avis en japonais ?

- Ensuite, je ne considèrepas les Moldus comme de la racaille, en fait je m'enfiche de ça. Je parlais de vos fréquentations en général, donc ne me mettait pas dans le même bain, que tous les autres...

Elle n'était donc pas à l'image de tous ces camarades de sa maison. Mais je me demandais comment elle réagirait si elle savait que j'étais une Née-Moldue. Enfin, si elle n'était pas bête, et je pensais qu'elle ne l'était pas, elle devait se douter, d'après mon histoire, de mes origines.

- Et vous avez tout à fait raison pour le dernier point ! Tout ça n'a aucune importance...

Nous étions donc d'accord, sur un point. Mais bon, si elle attendait que je relance cette conversation, elle se fourrait le doigt dans l'oeil. je n'avais aucune envie de tenir un débat maintenant, surtout pour une pauvre fille qui découvrirait la dure loi de la vie, que les bons usages font les bons amis.

D'accord, très bien, je connais maintenant vos motivations.

Bon, le seul problème maintenant, c'est que je ne savais pas quoi dire derrière pour relancer la conversation. Que dire, que faire ? Bon, bah, un sujet banal, qui n'engageait personne.

- Vous souhaitez faire quoi comme métier plus tard ? Si ce n'est pas indiscret bien sûr...


Donc, un sujet que j'espérais pouvoir convenir à une fillette portée sur la critique, et légèrement facile à fâcher...
Elizabeth Midford
Elizabeth Midford
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Elizabeth Midford, le  Mar 17 Mai - 22:59


Cette fille était douée, il n'a pas d'autres mots. En quelques minutes, la conversation qui avait prit un mauvais tournant, s'arrêta... Au début pour laisser, une courte pause, entre l'exaspération e et la colère... Et voilà que maintenant, elle lui posait une question, qu' Elizabeth ne pouvait plus supporté d'entendre. Elle pratiquait la divination ? Bizarrement elle trouvait toutes les choses que la jeune fille détestait. Mais passons !
Cette fameuse colle, ces projets d'avenir ! La jeune fille n'avait vraiment pas envie de répondre à ça, ou de répondre tout court, d'ailleurs. Ça faisait des mois et des mois, que des inconnus, et même des profs venaient lui demander. C'était si important ? Bien sûr que oui, mais il lui restait un an, en un an elle trouverait bien quelque chose. Pour l'instant, le seul métier qui l'intéressait était de faire chier le monde, non pas le sien. Faire comprendre aux autres qu'elle était supérieur à eux. C'était vraiment jouissif ! Oui, d'être quelqu'un de mauvais, et d'en avoir conscience. Enfin, elle avait bien un côté humain, dans tout ça. Elle se rendait social, et serviable quelques fois. Elle pouvait admettre ses erreurs, quoi que ça... Non pas vraiment. Mais, l'important, c'est qu'elle arrivait à ne pas reporter sa colère sur autrui, qu'elle contrôlait son addiction de vouloir torturer, tout ceux qui se trouvait sur son passage... Et n'y avait pas que ça, elle pouvait même les évités sans le moindre scrupule.
Oui, bon, c'était pas de grands efforts, faut l'admettre.

Elle hausse légèrement les épaules, en lui disant « Aucune idée, je verrais ça en temps voulu ».

De toute façon, la femme n'avait pas l'air de s'y intéresser... Et puis, c'était mieux de ne pas rentrer dans les détails ! L'Auror serait déçu, bien plus, qu'auparavant. D'autant plus, qu'elle connaissait ses motivations, c'est ce qu'elle avait dit... Mais la jeune fille était curieuse, et en doutait sérieusement... Car si elle le savait, elle n'aurait pas poser cette question... Mais bref !
Evanna Ayling
Evanna Ayling
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Evanna Ayling, le  Mer 18 Mai - 12:37

Une question qui m'avait semblée bonne lorsque je l'avais posée mais en fait, je me rendais compte que dans une discussion houleuse comme la nôtre, elle risquait surtout d'attiser les rancœurs, surtout si elle ne sait pas quoi faire plus tard. Mais de toute façon, je n'avais rien vu d'autre pour relancer, alors tant pis si elle se fâchait encore, j'en viendrais à déduire qu'elle passait son temps à faire cela, et que cela devait être une petite princesse, qui ne supportait pas qu'on se désintéresse d'elle mais aussi qu'on l'embête lorsqu'elle était de mauvaise humeur. Non, elle ne pouvait pas être aussi pire que ça non ? J'essayais de me mettre à sa place, essayant de me rappeler, lorsque que j'avais son âge, comment je réagissais moi, lorsqu'on me demandait me intentions de métier. A mon avis, vu que mes dernières années avaient été houleuse, et que je n'étais pas des plus taciturnes, vu que j'avais subit un choc important, j'aurais soit pas répondu ou envoyé bouler celui qui tentait de m'adresser la parole.

Mais j'étais peut-être un cas à part, vu que j'avais vu quand même la mort de mes deux parents en l'espace de quatre mois, ce qui pouvait expliquer mon renfermement... Non, Nema, ne pense pas à ça, sinon, tu vas encore pleurer... Mais Eli me sortit de mes pensées en me grommelant un :

« Aucune idée, je verrais ça en temps voulu ».

Très bien, elle devait donc légèrement me ressembler quelque part. A c'est à moi de parler, qu'est ce que je peux dire, vu que je devais sans doute beaucoup l'énerver ? J'avais à peu près épuisé mon stock de sujets possibles et neutres. Après,on pouvait toujours parler du temps ou de l'actualité.

- D'accord, je pense que tu as encore amplement le temps d'y penser, avoir un boulot n'était pas ma priorité quand je suis sortie de l'école. Il existe d'autres moyens pour subsister, même si tous ne sont pas légaux...

Bon, et si j'essayai une approche amicale hein ? Soyons gentille, et cautionnons une de ses paroles. Après tout, elle n'a sans doute pas tort tout le temps, même si j'aimerais que ce soit le cas, puisqu'apparemment, nous étions légèrement opposée point de vue caractère et regard sur le monde, mais il est vrai qu'elle avait raison, cet hôpital prenait bien son temps. Même si je savais qu'il y avait plus grave, je voulais aller au boulot moi après.

- Tu as raison quand même. Ils sont drôlement lents dans cet hôpital...
Elizabeth Midford
Elizabeth Midford
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Elizabeth Midford, le  Ven 20 Mai - 16:55



Bien sûr qu'elle avait encore le temps !
D'autres moyens pour subsister, comme ? Elizabeth ne voyait pas de quoi elle parlait... Ah ?! Peut être la revente de produits illicites, ou d'autres services. La jeune fille ne voyait pas comment, on pouvait vivre avec ça... C'était pitoyable d'en arrivée là ! Quoi que, certaines choses valent une petite fortune... Mais bon, ce n'était pas tous les jours, et même si ça pouvait être intéressant à la base. Il n'y avait rien à en tirer, à part une mauvaise réputation.
Bref, chacun fait ce qu'il veut !

Ils sont lents ?
Oui c'est vrai, sa journée allait être gâcher avec ça... Enfin, au moins elle ne devait rien faire de spécial, aujourd'hui. Surement pas comme la femme qui se tenait en face. La pauvre ! Comment ça , la pauvre ? On s'enfiche.

- Oui, et la salle est encore pas mal rempli... On se demande à quoi ils sont payés, ceux là.

Mais non, ce n'était pas péjoratif ! C'était un moyen comme un autre, de discerner une personne.

- Enfin, je suppose qu'entrée dans un des bureaux, peut être vide... En réclamant des soins... N'est pas une chose à faire.

En fait, pour elle si. L'Auror n'aurait pas été là, elle ne se serait pas gênée, pour aller faire comprendre aux toubibes de se bouger.
Bah quoi, ils étaient peut être à la cafét, en train de boire un café...

- Mais si vous êtes pressé, je peux vous accompagnez, pour aller voir ce qui se passe. Lui dit-elle en souriant.

Bah oui, pourquoi pas ? Elles étaient assisses depuis un moment, les cas d'urgences existent, d'accord ! Mais pas par dizaine... En plus de ça, il était midi passé et la jeune fille commençait à avoir faim. Dans quelques minutes, elle partirait, rien que pour traiter ses maux d'estomacs, ou peut être qu'elle taperait encore une crise.
Evanna Ayling
Evanna Ayling
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Evanna Ayling, le  Lun 23 Mai - 20:54

J'avais quand même l'intention d'aller au boulot aujourd'hui, même si je savais que l'on avait pas vraiment besoin de moi, car j'aimais y aller pour savoir les nouvelles, si on avait une piste pour les Mangemorts et leur identité, parfois même si quelqu'un avait été capturé, ou relâché, les soupçons, les pistes... J'appréciais aussi de prendre un café avec mes collègues et de discuter tout simplement, car je pensais qu'il était important que je les connaissais bien, si jamais un jour je devais me retrouver sur le champ de bataille en leur compagnie, il faudrait que je sois au top sur leurs faiblesses, leurs forces, leurs manies...

Et pour faire cela, je devais me faire soigner, et c'était pour ça que j'étais ici en train d'attendre en compagnie d'Elizabeth. j'espérais toutefois que cela ne nécessiterait aucune hospitalisation plus poussée, que c'était une problème facile à guérir.

Oui, et la salle est encore pas mal rempli... On se demande à quoi ils sont payés, ceux là.

Tout de même... Médicomage devait être un métier éreintant, bien que très intéressant, puisqu'il fallait toute la journée s'occuper de malade qui comme Elizabeth trouvait certainement qu'il n'allait pas assez vite. Certes, je voyais beaucoup de malade mais aucun d'entre eux n'avait l'air gravement atteint, même si cela devait les énerver d'attendre. je n'en avais aucune envie moi, et c'est pour cela que je songeais à faire avancer la manœuvre. Après tout, il fallait peut-être se signaler ?

Enfin, je suppose qu'entrer dans un des bureaux, peut être vide... En réclamant des soins... N'est pas une chose à faire.

Ça, c'est sûr que c'était le comble des impolitesses, le truc qui nous mettrait tout le personnel à dos. Non, il fallait être subtile, et leur proposer gentiment d'accélérer la cadence, pour que je puisse partir avant midi...

Mais si vous êtes pressée, je peux vous accompagnez, pour aller voir ce qui se passe

Hum, pas une mauvaise idée, il devait y avoir un genre d'accueil dans le coin, nous pourrions aller nous renseigner. je trouvais alors la structure dans un coin, me levais pour y aller, et je dis à ma jeune amie :

- Comme, tu veux. je vais voir là bas ce qu'on peut faire pour nous.


Je m'y rendis d'un pas lent, et arrivée, je demandai :

- Bonjour, je suis ici pour une blessure qui me fait la patte d'un animal. Vous pouvez vous occupez de moi ?

J'attendis qu'Eli expose son problème à elle, pour que la dame nous réponde après.
Elizabeth Midford
Elizabeth Midford
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Elizabeth Midford, le  Ven 27 Mai - 15:45

Ah ?
Elle ne pensait pas se rendre à l'accueil, la personne en général ignorait les gens et ce qui ce passait autour... Mais bon, c'était une idée comme une autre. Même si le résultat serait le même au final, et même si elle perdrait du temps.

Elle suivit la jeune femme, et écouta ce qu'elle allait lui dire. Elle ne fut pas étonnée de ces paroles. La sorcière resta poli jusqu'au bout. A ce rythme là, ils n'avanceront pas.
Bon maintenant, c'était à elle, de prendre les choses en main. La jeune fille s'avança légèrement vers la personne qui se tenait derrière et lui dit :

- Moi, ce serait pour quelques égratignures, et sans doute une cheville foulée.

Dis comme ça, ça faisait plus pensée à des petits bobos de rien du tout, mais bon, elle ne savait pas se soigner, est -ce que c'était de sa faute ? Et puis, en plein Londres... Pas vraiment pratique.

- Ce serait bien de nous prendre, tout de suite, on attend depuis déjà un moment. Je sais que certains cas, sont obligés de passer avant nous, mais là, c'est plus une, ou deux personnes... C'est une ville tout entière, qui passe sous notre nez.

Puis, elle se retourna vers l'Auror, comme si elle attendait une affirmation de sa part. Elle lui sourit, encore une chose qu'elle n'avait pas faite depuis un moment, et se tourna à nouveau, vers l'autre personne.
Bon, peut être qu'elle avait exagéré, mais au moins, la situation était plus claire.
Evanna Ayling
Evanna Ayling
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Evanna Ayling, le  Dim 29 Mai - 13:36

Je doutais fort de l'efficacité de notre démarche, puisque je ne voyais pas pourquoi l'infirmière ou quelque soit son rôle, disons l'hôtesse, pour plus de clarté, bref, je ne pensais pas qu'elle s'intéresserait spécialement à notre sort, car j'avais déjà eu des mauvaises expériences d'hôpitaux, et je savais qu'en général le personnel détestait être dérangé par ceux qui voulaient absolument se faire soigner avant tout le monde. Ma démarche était égoïste certes, mais il se pouvait qu'on ne nous prenne pas en charge car on pensait que nous n'étions pas malades, juste en attente de voir quelqu'un.

Moi, ce serait pour quelques égratignures, et sans doute une cheville foulée.

Dis comme cela, nous perdions toute crédibilité de malade, car franchement, je pense que même moi j'aurais été capable de soigner sa cheville, si elle avait été cassée. Je me rappelais d'un sort curatif qui soignait les os cassés. Je pourrais toujours le proposer à ma jeune compagne si jamais l'hôtesse nous envoyait sur les roses, même si j'espérais qu'on serait vite orientées vers du personnel plus qualifié que moi.

Ce serait bien de nous prendre, tout de suite, on attend depuis déjà un moment. Je sais que certains cas, sont obligés de passer avant nous, mais là, c'est plus une, ou deux personnes... C'est une ville tout entière, qui passe sous notre nez.

Bon, peut-être pas quand même. Nous devions attendre depuis une demi-heure, ce qui n'était à mon avis pas très excessif, mais elle ne nous avait sans doute pas vues entrer, donc ignorait depuis quand nous patientons, et pour cela les propos d'Elizabeth étaient assez vagues pour suggérer que nous étions présentes ici depuis 2 ou 3 heures.

- En effet, nous patientons depuis un certain temps.

La fille de l'accueil s'effaça et nous indiqua une salle sur le coté, où elle pensait que quelqu'un viendrait vite nous voir, puisque nous devions consulter, bref le blabla médical. Nous nous dirigeâmes vers la pièce indiquée, pour retomber dans une autre attente, mais avec moins de personnes et plus calme. C'était toujours cela de pris, même si d'autres personnes patientaient déjà.

- Je n'ai pas l'impression que ça aille plus vite, mais au moins, il y a moins d'agitation inutile. Enfin, si tu veux, je crois que je connais un sort pour ressouder les os, si tu y tiens je peux te l'appliquer.

Je pensais qu'elle accepterait car c'était bien son style.
Elizabeth Midford
Elizabeth Midford
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Elizabeth Midford, le  Dim 29 Mai - 15:22

C'était vraiment n'importe quoi. Tu demandes à être pris en charge, et là, on te remet dans une autre salle, où il faut aussi attendre. Cette salle justement parlons en, y'avait moins de monde peut être, les gens étaient moins hystériques, et ils pétaient la forme, en apparence... Alors pourquoi il était là ? Service des blessés, les moins importants ?

Elle était d'accord, ça n'irait pas assez vite pour elle. Et fallait que ça change, du genre, maintenant !
- Je ne crois pas que l'os est cassé... Sinon, je n'arriverais pas à m'appuyer dessus.

Après avoir poussé un long soupir, elle regarda autour d'elle.
Y'avait un bureau à côté, ou peut être une salle, où il stockait des trucs, et il 'y avait personne aux alentours à part quelques patients. Y'avait vraiment moyen de jeter un coup d'œil, sans se faire prendre, non ?

- Faut que j'aille jeter un coup d'œil à côté... Faut que vous fassiez diversion, je ne sais pas crier, simuler un malaise, pour par pas qu'on me voit.

C'était juste, pour ne pas attirer l'attention des infirmiers... Y'avait rien de mal à se servir, si c'était pour la bonne cause.
Bon d'accord, elle avait demandé ça à un Auror... Mais elle n'allait pas lui refuser ça, elle n'avait rien dit à propos de piquer des trucs.

Sans attendre la réponse de la femme, elle se leva et marcha en direction de la salle. Elle tourna la poignée, qui était déverrouillée ! Bizarre, c'était facile pour l'instant.
Elle tendit l'oreille, mais n'entendit personne, la voie était libre. Elle se dépêcha d'entrer et referma la porte, derrière elle.

C'était un bureau, comportant de nombreuses armoires et vitrines. Voilà, c'était déjà moins facile. Bon fallait qu'elle se dépêche, avant que la personne revienne. Elle en ouvrit une et aperçu des fioles ! Bingo.
La moitié comporter des noms assez bizarres, elle chercha un truc qui pouvait ressembler à un désinfectant, et elle trouva mieux ! Apparemment, c'était un baume, qui servait à refermer les plaies. Elle le planqua dans son sac, puis, avant de penser à prendre des bandages, elle pensa à la blessure de la femme. Il y' avait surement quelque chose, ici, sinon, l'infirmière ne les aurait pas fait bouger, vers ce service. Mais, elle ne trouva rien !
La jeune fille traversa une nouvelle fois la pièce, et au fond, se tenait une petite vitrine, on pouvait lire «  Produits dangereux ».
Produits dangereux, hein ? Alors, pourquoi les clés sont encore dessus ?

Du bout des doigts, elle effleura les potions, en disant «  Animagi... ». Hop ! Après quelques secondes de recherche, c'était bon.
Sauf que là, elle entendit un bruit sourd !
Elle referma la vitrine, et sans prendre la peine de lire ce qui était écrie, elle embarqua également le produit.
Sympa, pour faire ses courses, n'empêche. On comprend pourquoi des produits illicites, atterrissent dans les mains de mauvaises personnes.

Elle quitta la pièce, et se retrouva, à nouveau, au côté de la sorcière. Elle lui sourit, comme si elle venait de gagner la guerre.

- J'ai trouvé des produits. En lui donnant ce qu'elle avait prit pour elle.




Dernière édition par Elizabeth Midford le Mar 31 Mai - 15:34, édité 1 fois
Evanna Ayling
Evanna Ayling
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Evanna Ayling, le  Mar 31 Mai - 12:05

La plupart des gens ne semblaient comme nous, pas très atteints par une quelconque maladie ou blessure et j'en vins à me demander si cette fille de l'accueil en nous aurait pas mis dans un endroit où on allait encore plus attendre, celui des gens hypocondriaques-qu'on attend-de-voir-se-barrer-lorsqu'ils-auront-marre-d'attendre... Mais je ne pouvais croire à cela, vu que tous les malades étaient sensés être égaux, donc nous avions sans doute droit à des soins non ? Je pris al résolution d'aller crier si d'ici une heure nous n'étions toujours pas soignées. Mais Elizabeth ne devait pas être de mon avis, puisqu'elle me dit, refusant par la même occasion mes généreuses propositions :

- Je ne crois pas que l'os est cassé... Sinon, je n'arriverais pas à m'appuyer dessus.

Cheville foulée, une entorse sans doute. Mais n'étant pas médicomage de profession, j'ignorais complètement quel sort utiliser dans ce cas. Bien sûr, il y avait la manière Moldue, mais je ne me voyais pas expliquer à la jeune Serpentard qu'elle devrait utiliser une attelle pour les 3 prochaines semaines... Les sorciers sont souvent pressés et égoïstes quelque part. Trop habitués au confort de la magie pour laisser à la nature le temps d'agir...

Faut que j'aille jeter un coup d'œil à côté... Faut que vous fassiez diversion, je ne sais pas crier, simuler un malaise, pour par pas qu'on me voit.

Quoi ? Elle allait piquer des produits et j'étais sensée la couvrir ? Mais... Il n'est pas question de voler ! En plus, ça peut être dangereux ! Non, non, non, ça c'est vraiment une très très mauvaise idée ! Mais ma jeune amie était déjà partie en direction d'une autre pièce, et je la vis discrètement rentrer à l'intérieur, ne semblant pas avoir de problème, et personne ne lui demanda où elle allait. Bon, j'allais être obligée de tomber dans l'illégalité.

Je me relevai alors et me mit à sauter dans tous le sens partout, faisant semblant de ne plus rien contrôler, renversant des chaises, bousculant des malades. je hurlais, essayant de monter mon égarement et que j'étais victime d'une autre dérive de mon Animagi. Un médicomage et une infirmière m'attrapèrent chacun de leur coté, mais je continuais à sautiller. J'avais l'air d'une tarée, mais j'avais réussi à les attirer loin de la porte du bureau. Ils commencèrent à me poser des questions, et je ne suis trop quoi répondre, vu que mes sauts étaient factices, et que je commençais même à essouffler.

Heureusement, je vis alors Eli repasser la portes les mains chargées, et je fis semblant de m'arrêter, et je me débarrassais du personnel en leur disant que c'était passager et que je pouvais encore attendre, puis je me dégageai violemment de leur poigne et retournai m'asseoir. Le médecin me regarda d'une air étonné, puis, haussant les épaules, se désintéressa de moi. La sorcière me tendit un flacon en disant :

J'ai trouvé des produits.

I était marqué Animagi dessus mon article, puis je la vis sortir du baume et commencer à s'en mettre. j'ignorais de quoi il s'agissait, et je lui dit, essayant de l'arrêter :

- Comment vous pouvez être sûre de ce que vous avez pris ? Cela peut être dangereux ! De plus, vous ne les avez même pas demandés, vous avez commis un vol !


Je doutais franchement que mes remontrances auraient un effet, elles risquaient juste de l'énerver, mais sa conduite était celle d'un enfant trop gâtée décidément...
Elizabeth Midford
Elizabeth Midford
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Elizabeth Midford, le  Mar 31 Mai - 15:34


Pendant tout ce temps, sa compatriote avait joué le jeu. Elle ne savait pas comment, et par quel miracle, elle l'avait suivie dans ce truc assez délirant, mais au fond, ce n'était pas important. Elle s'en était sortie.
Son emprunt, ce n'était pas un véritable vol, car il n'était pas très important. Et, il s'avérait que ce produit serait utile. C'est un produit basique, il ne pourrait pas s'en rendre compte de sa disparition... Sauf celui de la jeune femme, et encore... Qui pourrait imaginer un scénario aussi délirant ? Personne. Alors ça passerait pour une erreur dans la gestion de l'hôpital.

Appliquant le baume, sur ses genoux. Elle remarqua que peu à peu les ses égratignures partaient. En espérant, qu'elle ne ferait pas de réaction bizarre, elle referma le pot et se tourna vers l'Auror qui avait l'air déconcerter.

« Comment vous pouvez être sûre de ce que vous avez pris ? Cela peut être dangereux ! De plus, vous ne les avez même pas demandés, vous avez commis un vol ! »

Elle regarda autour d'elle, pour voir si personne ne les écoutait. Puis se retourna à nouveau vers Nem.

- Mais non ce n'est pas dangereux, ça ira. Si c'était dans ce bureau, c'est que ça doit servir aux patients.

Relax ! Pas besoin de s'agiter pour ça. Qu'est ce qui pouvait leur arrivées ? Rien, elles étaient dans un hôpital... Et même si leurs cas s'aggraverait, on les prendrait en charge rapidement. Et si, on leur posait des questions indiscrètes... Il suffisait de dire que quelqu'un vendait des produits miracles au coin de la rue.

- Un vol, un vol... Tout de suite les grands mots. C'est un échange de bon procédé, ils nous font perdre du temps... On fait en sorte, qu'ils nous rentabilisent. Y'a rien de mal à ça, alors détendez vous.

Peut être qu'elle allait être convaincu, avec ça, mais ça serait étonnant. Mais, elle arriverait à la convaincre, d'une manière, ou d'une autre.

- Si vous êtes vraiment contre... On peut faire la chose inverse... Mais il y' a deux fois plus de chance de se faire prendre, et je crois, qu'on vous ferait internée, pour avoir joué à la personne qui ne se contrôle plus... Sinon, le second choix, vous prenez le produit... Et à vous de voir, si vous voulez l'utiliser.

Elle ne l'obligeait à rien. L'étudiant lui avait ramenée, ça n'allait pas plus loin.
Evanna Ayling
Evanna Ayling
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Evanna Ayling, le  Mer 1 Juin - 12:26

Bon, d'accord, j'avais peut-être parlé un peu fort, là. Maintenant qu'elle avait apparemment réussi, ce serait vraiment trop bête de se faire prendre maintenant quoi.En plus, on se ferait sans doute virer de l'hôpital, ce qui n'arrangerait pas mon état. A défaut de me taire totalement, je pris la résolution de baisser la voix, ça éviterait à la Serpy de regarder comme un moineau affolé autour d'elle pour voir si quelqu'un nous écoutait. Même si cette métaphore ne s'applique vraiment pas du tout pour elle.

Puisque personne ne se précipitai en notre direction, je considérais que s'était bon, et me carrant contre mon siège, je tentais de faire à comprendre par ma gestuelle, que ce n'était pas moral. Bien sûr, je ne parvins à rien du tout, et elle m'expliqua, comme à un enfant de 6 ans :

Mais non ce n'est pas dangereux, ça ira. Si c'était dans ce bureau, c'est que ça doit servir aux patients.

Ça s'est sûr que ce n'était pas une Potion maléfique visant à nous plonger dans un sommeil éternel... Mais quand même ! S'il n'étaient pas en libre service, puisqu'ils étaient rangés dans un bureau, c'est que dans certains cas, ils devaient être contre indiqués ! Et on risquait juste de se rendre encore plus malades, ce qui n'était pas vraiment ce que je désirais. Mais bon, je n'étais pas obligée de prendre la potion.

Un vol, un vol... Tout de suite les grands mots. C'est un échange de bon procédé, ils nous font perdre du temps... On fait en sorte, qu'ils nous rentabilisent. Y'a riende mal à ça, alors détendez vous.

Le temps, c'est pas de l'argent. On ne demande pas à être remboursé sous prétexte qu'on a simplement attendu... Décidément, son système de pensée m'échappai. C'était mon total contraire. Elizabeth, c'était à croire que seul l'argent comptait, ainsi qu'elle. La vie était comment avec cette doctrine ? On ne devait jamais être satisfait, si l'on était toujours insatiable.

Si vous êtes vraiment contre... On peut faire la chose inverse... Mais il y' a deux fois plus de chance de se faire prendre, et je crois, qu'on vous ferait internée, pour avoir joué à la personne qui ne se contrôle plus... Sinon, le second choix, vous prenez le produit... Et à vous de voir, si vous voulez l'utiliser.

Elle avait néanmoins raison. On ne pouvait retourner en arrière. Je pouvais me contenter de déposer le produit dans un coin, et d'attendre qu'on le trouve... Après, je pouvais l'utiliser, et peut-être que cela marcherait, que je serais débarrassée, que je pourrais plus vite sortir d'ici... Mais, je savais aussi que c'était dangereux. Mais d'un coté, c'était une idée séduisante. J'eus alors une idée : je demanderai à un guérisseur, si cette potion était bonne pour moi, disant que je l'avais acheté, et dans le cas contraire, je la lui rendrais. Pas mal, cela avait l'avantage de résoudre nos problèmes... Avant de mettre mon plan à exécution, je lui dis :

- Je vais demander à un médicomage si c'est bon pour moi, lui disant que je l'ai acheté. Ça ira plus vite. Mais ne prends pas la peine de m'accompagner, si tu n'en a pas envie.


De toute façon, si ça allait, je débarrasserais vite le plancher, donc autant qu'elle reste là, même si elle allait sûrement bientôt partir aussi...
Elizabeth Midford
Elizabeth Midford
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Elizabeth Midford, le  Ven 3 Juin - 23:07


Problème réglé !
Elle avait raison de jouer sur la prudence, tout du moins, pour cette fois. Étant donné que la jeune fille n'aurait pas su dire ce qu'elle avait pris... Mais, elle n'irait pas l'accompagner. Pour quoi faire de toute façon, la suivre comme un petit chien... L'anglaise avait d'autres chats à fouettés, ou plutôt à faire chier.

- Non je ne viens pas, j'ai autre chose à faire.

Oh le vilain mensonge. Elle n'avait strictement rien à faire, c'était bien pour ça qu'elle avait organisé cette journée. Enfin, improviser...

La jeune fille se leva, et récupéra, ses quelques affaires, posés à côté. Puis, se tournant une dernière fois vers l'Auror, elle lui dit :

- Bon, bah, je vous laisse. A bientôt peut être !

Et sur ces quelques mots, elle sortie de la salle. Une fois dans les couloirs, elle fit quelques pas, quelques mètres. Avant de se dire qu'elle l'avait quitté bizarrement... Elle avait quand même passer un moment avec elle. Elle aurait pu lui dire de la contacter, ou quelque chose de ce genre... Mais non, elle n'avait rien fait.
Enfin, elle savait où l'anglaise vivait, ça n'était pas grave. Sauf, qu'elle avait une courte mémoire... Elle ne se rappellerait même plus de son visage, d'ici quelques mois ! Bah... Tant pis ! Si elle devait la revoir un jour, ça serait le destin.

Attendait là, qu'est ce qu'elle se racontait... Elle leva les yeux vers le plafond et se frotta les yeux. C'était à cause de l'autre femme, restait près de ce genre de personne était dangereux ! Elle finirait par être toute gentille...Non, ce n'était pas possible.

Bref ! Fallait arrêter ce débat tout de suite. Les gens commençaient à la regarder … Faut dire, que voir une personne secouée la tête et se parler à soi même, c'était à peine voyant !

L'étudiante quitta l'hôpital, en pressant le pas. Qu'est ce qu'elle avait faim ! Bordel !



[RP fini ! ]

(Fin horrible, désolée =P)
Evanna Ayling
Evanna Ayling
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Evanna Ayling, le  Sam 4 Juin - 18:03

Non je ne viens pas, j'ai autre chose à faire.

Pourquoi est-ce que je m'en doutais ? Midford n'avait vraiment pas la tête à vouloir m'aider à tenir al chandelle avec un médico... Non, maintenant qu'elle avait ce qu'elle voulait, elle allait pouvoir aller retourner ses importantes préoccupations ! J'avais été optimiste de poser cette question. M'enfin, comme je ne l'appréciais pas, j'allais pouvoir souffler un peu, et peut-être arriver à quelque chose. Voilà, c'était ça, j'allais enfin avoir la paix. Quoi moi, fâchée d'être traitée comme quantité négligeable ? Pas, pas du tout !

Elle se redressa et me dit, en guise d'adieu :

Bon, bah, je vous laisse. A bientôt peut être !

D'accord. Eh bien, moi je n'attendrais pas ce jour avec impatience. Elle n'était qu'une horrible... Quoi je me répète ? Bon, j'étais peut-être un tout petit peu énervée d'être prise pour une moins que rien, mais quand même... Je n'avais pas à me sentir blessée par ça. Je pris la décision de l'oublier, sans toutefois effacer son visage. Je devais pouvoir la reconnaître lorsque je la reverrais. je me rendis alors compte qu'elle n'avait pas la peine d'attendre ma réponse. Eh bien, je savais qu'elle était mal polie.

J'allais voir un guérisseur, qui me dit que la potion était bonne, avec néanmoins un air suspicieux. Je sortis rapidement, puis l'étalait sur ma main, et tout s'en alla. Je partis ensuite au ministère. Enfin !

Invité
Anonymous
Invité

[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Invité, le  Ven 17 Juin - 16:40

Alicia rentra exténuée de sa journée de travail. La journée avait été productive, mais éprouvante, car il lui avait fallu courir partout. Il avait eu du monde et sincérement, elle n'allait pas s'en plaindre. Le seul problème qu'elle avait, c'était qu'elle n'allait pas bien. Pas seulement à cause de la fatigue, elle s'en était rendue compte. Elle avait passé sa journée à se moucher et à tenter de reprendre son souffle. Jusqu'ici, elle avait crût que c'était parce qu'elle avait dût faire des allers-retours entre la caisse et les rayons. Seulement, à présent qu'elle était chez elle, elle avait toujours autant de mal à respirer. De plus, son nez continuait de couler et en se regardant dans le miroir de sa chambre lorsqu'elle fut rentrée, elle avait vu que des plaques rouges avaient faits leurs apparirtions sur son visage. En regardant ses bras, elle avait vu les même plaques.

Etrangement, ça lui rappellait la fois où elle avait été empoisonnée. Septimus l'avait sauvé, mais le coupable courait toujours. A vrai dire, elle n'avait pas pensé à demander ce qu'il en était à son petit ami. Mais à présent que les Aurors étaient hors-la-loi, ça n'avait plus vraiment d'importance.
Alicia fut prise d'une quinte de toux et eut encore plus de mal à respirer. Cette fois, elle prit la décision d'aller tout de suite à Sainte-Mangouste, parce qu'elle n'aurait personne pour l'aider cette fois.

C'est donc encore en tenue de travail, à savoir un jean et un pull léger noir, qu'elle transplana devant l'entrée de l'hôpital des sorciers. Même si elle était déjà venue, c'était la première fois qu'elle voyait la grande façade blanche. Elle entra dans le bâtiment et se dirigea, avec quelques difficultés, vers l'accueil.

- Bon... Bonjour. Souffla t-elle à la standardiste.

Celle-ci leva le nez de ses dossiers et regarda la jeune sorcière. Puis elle lui fit signe d'aller s'asseoir, sans lui adresser une parole. Si elle n'avait pas été aussi mal en point, elle lui aurait voler dans les plumes. Mais vu son état de faiblesse, elle préféra aller s'asseoir. Tout en espérant qu'un médicomage vienne s'occuper d'elle rapidement, elle se mit à faire la liste des choses qu'elle avait faite et mangé dans la journée. En fait, ça n'allait pas depuis le déjeuner. Depuis qu'elle avait mangé dans un fast food. Ca ne lui arrivait pas tous les jours puisqu'elle préférait cuisiner, mais elle avait fait une exception. Et si c'était qui l'avait rendu malade, plus jamais elle n'approcherait les nuggets des fast-food, foi de Rogue !

{HJ : On peut dire qu'elle fait une allergie au poulet ! ^^}
Keira
Keira
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) :
Permis de Transplanage
Animagus : Écureuil roux


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Keira, le  Ven 17 Juin - 17:00


    L’Angleterre… Londres et ses alentours. Comme il était étrange de parcourir toutes ses ruelles autrefois familières, aujourd’hui paraissant si étrangère. Il y avait de cela huit mois que Keira avait quitté Londres. Brutalement il fallait le reconnaître, elle avait eu ses raisons, son lot de souffrance, s’en remettre avait été particulièrement difficile, mais la sorcière avait du se faire à l’idée qu’elle devait poursuivre sa route peu importe ce qu’elle avait vécu et ce qu’elle allait vivre.
    L’ex-Serdaigle avait saisi l’opportunité de revenir dans la ville où elle avait passé le plus clair de son temps, grâce à un poste de Médicomage qui s’était libéré. Elle avait autrefois été employée à Sainte Mangouste, mais elle n’était jamais restée bien longtemps, la valse des Chefs Médicomages ayant fait son œuvre. Pourtant, elle retrouvait ce travail une nouvelle fois, et ce pour son plus grand bonheur. Ses années en tant que Médicomages l’avait toujours ravie, la jeune femme trouvait en effet une grande satisfaction à apporter son aide à la population magique.

    C’est donc armée d’une nouvelle envie, d’une nouvelle force, que Keira se dirigea vers l’hôpital des sorciers. Elle aurait aisément pu faire le chemin en transplanant cependant, elle parcourut la distance à pied. Ainsi; elle put redécouvrir Londres sous tout ses aspects. La ville lui avait manqué, il fallait l’avouer. Ses petites ruelles, ses bars & autres boutiques, son animation, même la pluie qui était de la partie réussie à lui arracher un sourire. Oui Londres avait énormément manqué à Keira, mais les quelques mois passés hors de la ville ne serait bientôt plus qu’un vague souvenir et la vie reprendrait son cours… C’Est-ce qu’elle espérait du moins.

    Elle arrivait à présent à Sainte Mangouste. Une fois à l’intérieur de l’hôpital, elle rejoignit les vestiaires réservés aux personnels, afin de déposer son blouson, ainsi que son foulard et son sac. Pour reprendre du service, la sorcière s’était habillé bien simplement : jean et débardeur noir accompagné par des ballerines. L’essentiel dans ce métier était d’être à l’aise, pas d’être belle.
    La jeune femme se rendit à la suite faire les visites qu’on lui avait assigner, elle s’occupa de préparer certaines potions, et de pratiquer un ou deux sorts pour apaiser les blessures ou douleurs de ses patients.
    Suite à quoi, elle se dirigea vers l’accueil, comme toujours les salle d’attentes étaient pleines à craquer. Soupirant un bon coup, Keira se lança. Une jeune femme à la chevelure brune attira son attention, elle semblait avoir des difficultés pour respirer… Ce symptôme pouvait être tout à fait banal, comme il pouvait se révéler être extrêmement dangereux.


    Bonjour, je m’appelle Keira
    , je vais vous prendre en charge. Attrapant le bras de sa nouvelle patiente, elle l’a conduisit dans une pièce un peu éloignée de façon à la soigner le plus efficacement possible. Elle l’ausculta rapidement et constata la présence de plaque rouge sur la plupart de ses membres, et semblait à première vue être enrhumée.

    Mademoiselle, Est-ce que vous pouvez me faire un récapitulatif de votre journée? Très bref, j’aimerais simplement savoir, si vous avez mangé quelques choses en particulier, ou si vous avez été en contact avec certaines créatures magiques. Vous n’avez rien de bien méchant, vous serez surement sortie d’ici une petite demi-heure. Termina-t-elle par un sourire.

    Attendant la réponse de sa patiente, la sorcière sortit sa baguette et commença a regroupé quelques médicaments, potions, et autres produits pour guérir au plus vite la jeune demoiselle.
Contenu sponsorisé

[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 6 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Contenu sponsorisé, le  

Page 6 sur 14

 [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.