AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste
Page 3 sur 16
[Ste-Mangouste] Salles de soin
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
Jensen Skywolf
Poufsouffle
Poufsouffle

[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Jensen Skywolf, le  Lun 15 Juin 2009 - 16:32

L'hémorragie semblait à peine contenue par les doigts de Jensen. Il sentait le contact chaud du liquide poisseux et se demandait s'il allait s'en sortir. Déjà, l'engourdissement gagnait son bras droit, comme si on l'avait plongé trop longtemps dans un bain de glaçons. Sa respiration restait sifflante, mais le fait que 21 ne soit pas revenue lui apportait un maigre mais indispensable réconfort. A défaut de remporter cette escarmouche, au moins l'avait-il fait fuir... Cela allait il lui coûter la vie? Sa vision se troublait et de petits points blancs dansaient devant ses yeux. Il n'allait pas tarder à s'évanouir, il le sentait.
Des bruits de pas, lui firent relever difficilement la tête. Il ne pouvait qu'attendre sans agir : il était bien trop faible pour lever sa baguette et se défendre d'une quelconque manière. Bien que chaque respiration lui soit indispensable en cet instant critique, il ne pu s'empêcher de retenir son souffle lorsqu'une silhouette qui lui restait flou s'avança à grand pas dans sa direction. Un elfe la suivait de très près et Jensen pensa son sort scellé : la Mangemorte avait utilisé son elfe pour se sortir du pétrin dans laquelle le jeune Auror l'avait fourré et elle allait lu faire payer très cher son acte. Il déglutit difficilement et n'eut même pas la force de parler lorsque la silhouette s'approcha et brandit sa baguette une nouvelle fois vers son épaule.*Ainsi, c'est de cette manière que cela va se terminer?* pensa-t-il, pris d'un noir désespoir. La silhouette se faisait de plus en plus flou au fur et à mesure qu'il s'approchait de l'abîme de l'inconscience. Il essayait d'articuler quelque chose, mais l'air lui manquait. Son seul réflexe fut de serrer les dents et de fermer les yeux pour attendre la terrible sentence.
Qui ne vint pas. Bien que le froid engourdisse de nouveau son épaule, Jensen reconnut l'effet bénéfique du sortilège d'Episkay. Il retira précipitamment les doigts de sa plaie alors qu'il sentait les vaisseaux sanguins déchirés se fermer de nouveau, le flot de sang se tarir et la chair se souder de nouveau afin de reconstruire ses muscles et sa peau. Bien sûr, la cicatrisation était loin d'être parfaite, le sortilège de soin n'étant pas destiné à des blessures aussi graves, mais cela donnait un peu de répit à Jensen. Il ouvrit les yeux et les plissa afin d'avoir une image la plus nette possible de son sauveur.
Il faillit pleurer de joie en reconnaissant Morgane, sa collègue Médicomage. Elle était en train de le mettre debout et le jeune homme ne pu que se laisser faire, les blessures à ses jambes lui permettant à peine debout, mobilisant le peu de forces qui lui restait pour rester conscient, il parvint à murmurer un bref "Merci..." avant de s'appuyer bien malgré lui sur Morgane : il ne pouvait pas faire autrement, il avait l'impression que ses jambes n'était plus assez forte pour supporter tout son poids. Il sentit alors la sensation caractéristique d'un transplannage et quelques instants plus tard se retrouvait dans un lieu familier : Sainte Mangouste, l'hôpital des sorciers. Quelques Médicomages qui visiblement se tenaient en alerte se précipitèrent vers eux. Jensen repensa alors au petit sorcier italien qui avait parfaitement rempli sa tâche. Un poids s'ôta de sa conscience lorsqu'il comprit que les victimes de la folie de 21 étaient en ce moment même prises en charge et avaient toutes les chances de s'en tirer sans conserver de séquelles. Puis des bras le soulevèrent et ils se sentit porter avec douceur et rapidité vers une pièce où il entrait pour la première fois en tant que patient : la salle de soins des combattants. Alors qu'on le posait sur un lit, le jeune homme du fermer les yeux pour ne pas se laisser éblouir par la blancheur éclatante de la salle, tandis qu'on lui retirait sa robe de sorcier afin d'examiner plus en détails ces blessures. Des mains expertes palpaient, auscultaient, prenaient ses constantes vitales, tandis que d'autres appliquaient déjà baumes et onguents sur ces blessures, les recouvrant ensuite d'un bandage propre, fin et solide à la fois. Il du serrer plusieurs fois les dents pour ne pas crier alors que les Médicomages serraient fermement les bandages, afin que les onguents de soin soient plus efficaces. Finalement, on lui fit boire un liquide qu'il parvint à identifier juste avant de sombrer dans les limbes de l'inconscience comme une potion de sommeil. La douleur s'effaça alors et l'obscurité, promesse de repos et d'apaisement, l'enveloppa.


---------

A nouveau ce cri... Ce hurlement...bestial.... Jensen courait dans tous les sens, cherchant désespérément à rejoindre la source de ce vacarme... Il essayait de percer l'obscurité, de voir ce qui se passait, quand soudain le sol qui sur lequel il courait changea de consistance... Ses jambes s'enfoncèrent peu à peu, comme dans des sables mouvants... Il commença à paniquer, mais finit par se rendre compte que ce n'était que de l'eau dont le niveau avait monté peu à peu avant de se stabiliser au niveau de ses genoux.... De l'eau? Plongeant sa main dans le liquide, il la ressortit recouverte d'un liquide poisseux, rouge de prime, mais qui virait peu à peu au noir.... Il était entouré par une mare de sang qui coagulait peu à peu... Il commença à trembler alors qu'un corps remontait peu à peu à la surface.... Une femme...dont les cheveux blonds s'étaient peu à peu assombris à cause du sang....Ses yeux inertes fixaient l'obscurité, mais le jeune homme savait bien que ce regard ne contemplerait plus jamais rien... Jensen ne pouvait esquisser le moindre mouvement vers le cadavre, la peur le clouant sur place.... Les larmes brouillant sa vue, il ne pouvait que contemplé la scène, sa gorgée nouée par la terreur l'empêchant de hurler.... Il ne le sentit approcher que trop tard.... Une douleur atroce lui transperça l'épaule droite et le sorcier contempla son propre sang jaillirent en un flot rapide qui rejoignit la mare sans un bruit, sans une éclaboussure... Un souffle chaud, une haleine méphitique derrière lui... puis ce rire bestial et une voix gutturale qui prononça les paroles qu'il redoutait tant :

" Elle sera mienne... Tu n'arriveras pas à la protéger...."

Et la douleur explosa de nouveau dans son épaule, lui arrachant un nouveau cri, alors que la voix partait d'un rire sadique....


Jensen ouvrit les yeux en se redressant brusquement sur son lit, en empoignant son épaule. Des gouttes de sueur perlaient sur son front et il inspirait rapidement, comme s'il avait couru trop longtemps, aux limites de son endurance. Il baissa les yeux sur le bandage qui maintenait sa blessure à l'abri des attaques extérieures, pour lui permettre de se remettre plus rapidement. Aucune trace de sang. Il tenta de calmer sa respiration tout en balayant la sueur de son front du revers de sa main. Cette menace, cette ombre allait elle faire partir de son esprit, de ses cauchemars pour le restant de ses jours? Devait il affronter sa peur, son impuissance nuit après nuit? Arriverait il un jour à faire sortir cette silhouette assassine de ses pensées les plus profondes? C'est ce qu'il désirait plus que tout, mais la seule solution qu'il avait pour trouvé pour le moment était de dormir le moins possible, juste assez pour ne pas être exténué.

Il s'assit lentement sur le bord du lit et contempla ses mains. Elles tremblaient à peine. Il se leva et s'habilla aussi rapidement que son épaule douloureuse le lui permettait, et sortit de la salle. Il devait se changer les idées, s'occuper l'esprit pour ne plus penser à cette voix gutturale... Et il savait exactement quoi faire : il remonta dans la salle des Médicomages, enfila rapidement son uniforme, puis retourna vers la salle d'attente de l'établissement, près à prendre en charge les patients présent : il comptait bien oublier sa douleur en soulageant celle des autres.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mangemort 04
Mangemort 04
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Mangemort 04, le  Sam 31 Oct 2009 - 13:22

Perchée tout en haut de la tour principale d'Hollow Bastion, 04 rabattit son capuchon, pour empêcher le vent de ramener ses cheveux dans sa figure, ses songes l'avaient plongés dans une mélancolie qu'elle pensait ne jamais connaître. Ses jambes engourdies par sa position accroupie lui crièrent de se lever. Debout au dessus de tout, sa tête tournant légèrement, 04 ressentit une impression de puissance surpassant celle qu'elle connaissait depuis qu'elle avait était élue Seigneur des Ténèbres. Elle regarda en bas, sans nulle peur de tomber, mais plutôt une envie de s'envoler loin, elle aperçu une silhouette noire encapuchonnée debout près d'un arbre qui l'observait. Elle reconnu alors 21, une de ses fidèles. Elle savait qu'il la regardait, elle voulu lui parler, mais aucun son ne sorti de sa bouche. Mais alors qu'elle décidait de redescendre pour rejoindre son ami une chose étrange se produisit. Son corps se souleva dans les airs, et son esprit se lia a chaque particule volant dans le vent. Elle laissa son esprit vagabonder avec elles, et en un rien de temps, se retrouva à côté d'une 21 incrédule. 04 le sourire au lèvre compris qu'il était temps pour elle ne reprendre ses activités jusque là oubliées.

- On dirait que j'ai passé un nouveau stade...
- On dirait...
- Je suis de retour ma chérie. Je ne sais pas pour combien de temps, mais je sens qu'aujourd'hui va être une journée plutôt mouvementée. J'aurais besoin de parler à 08, où est-il ?
- Il combat Maîtresse, accompagné de 74.
- Je vais l'appeler.


21 lui lança un regard amusé. 04 pressa sa baguette sur son avant-bras, et patienta. Les deux jeunes femmes eurent à peine le temps d'échanger quelques mots qu'une silhouette apparue près du portail rouillé. 08 venait de transplaner pour rejoindre sa maîtresse, il avait l'air quelques peu surpris, même s'il essayait de cacher son étonnement.

- C'est bien moi mon cher 08. J'ai besoin de ton aide mon ami, ainsi que de la tienne 21.
- À ton service Aly.
- Que doit on faire ?
- J'ai reçu une communication mentale très intéressante il n'y a pas longtemps. Il semblerait que les détraqueurs ai envie d'une virée. XCIV m'a demandé de rejoindre ses semblables à Londres, je crois qu'on a besoin de nous pour soigner quelques bobos.
- Peut-on leur faire confiance ?
- J'ai confiance en XCIV, si nous sommes trahi nous nous défendrons, mais j'aime le danger autant que vous, donc ne patientons pas plus, et allons-y.
- Y a-t-il un plan ?
- Évidemment.


04 sorti de sa poche une petite fiole qu'elle caressa machinalement. Après un regard solennel, tout trois tranplannèrent.

Les rues de Londres étaient bondées de monde, et les moldus y étaient majoritaires. Ils lançaient aux trois sorciers des regards amusés, d'autres s'exclamaient d'un air moqueur "Ils se sont trompés de date, c'est pas Halloween aujourd'hui" 08 leva sa baguette, mais 04 lui murmura de ne pas attirer plus l'attention. Quelques minutes plus tard, les rires étouffés et les moqueries firent place aux cris effrayés et à la peur. Les trois mangemorts venaient d'arriver. 04 salua d'un signe de tête les trois détraqueurs. Puis l'étrange cortège se dirigea vers l'hôpital des sorciers. Une fois devant la vitrine, 04 avala le contenu du flacon. Et murmura :

- Confusio.

Le mannequin de la vitrine tressaillit. Et tout les autres lui lancèrent un regard étrange. Elle continua :

- Bonjour, Emric Grimwig, chef des aurors. J'ai quelques affaires à régler, cinq fonctionnaires du ministère m'accompagnent. Déclara calmement 04.
- Vous pouvez avancer. Bonne journée Monsieur Grimwig. Répondit le mannequin.

Dix minutes plus tard 04 avait retrouvé sa voix normale. Et en avait profité pour exploser le mur du deuxième étage à l'aide d'un bombarda. Les autres s'en donnait également à cœur joie. Les alliances avec les détraqueurs étaient toujours fructueuses. Il ne manquait plus que les adversaires...
James Revanor
James Revanor
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
James Revanor, le  Sam 31 Oct 2009 - 17:37

Le soleil embrassa au travers de l'unique fenêtre de sa chambre le chef des aurors qui entreprit d'ouvrir l'un après l'autre ses yeux aux couleurs de la nuit. Entremêlé tel un serpent dans ses couvertures, la sueur du garçon rendait légèrement moite son front sous la chaleur que produisait le confinement du textile sur sa peau. C'était une sensation plutôt désagréable mêlée a celle de l'engourdissement de ses membres, mais tant l'un que l'autre disparaîtront une fois qu'il aurait eu le courage de se dégager de sa prison pour prendre une douche froide. Prenant un courage subsistant depuis longtemps dans la poitrine du garçon, ce dernier se dégagea dans un bon nombre de contorsion de son étreinte afin de s'asseoir sur les rebords du lit. Clignant trois fois des yeux, Emric se redressa afin de s'avancer devant la glace pour voir sa tête du matin.


Fuck de glace, c'est quoi c'te tronche que j'me trimballe aujourd'hui?

Aucune réponse de la part de la surface lisse du miroir.


... Aller, c'est bon, fermes là et va te laver Emric..

Se grattant négligemment le postérieur, le chef des aurors se déplaça dans la pièce en direction de la salle de bain où il fit glisser son caleçon le long de ses longues jambes musclés mais Ô combien poilus. Quelle veine pour lui qui a horreur des poils. S'introduisant sur la pointe des pieds dans la douche, une de ses mains se posa sur le robinet de la douche et l'eau commença a filtrer au travers de la crasse de la pomme a douche. Sa main gauche se plaqua contre le mur tandis que sa main droite descendit sur son sexe afin de le soulager comme tous les matins depuis des lustres. Dégoulinant sur son vieux sol sur lequel git un tapis de poussière de deux centimètres, Emric se saisit d'une serviette bouffée ici et là par des bestioles en tout genre et il se le passa autour de la taille. Le garçon se vêti d'un jean et d'un tee shirt a manche courte ou était taggé en gros: Masturbation is XL ent. Sautant dans ses godasses et prenant sa baguette qu'il inséra dans sa poche arrière de jean, l'auror ouvrit la porte de son appartement avant de se mettre a courir dans le couloir dans l'immeuble en fonçant droit vers la fenêtre se trouvant en extrémité donnant une vue digne d'un cinquième étage en banlieue anglaise. Arrivé a seulement deux mètres, le garçon s'éjecta aux travers de la vitre qui vola en éclat et l'auror observa au ralenti le paysage qui filait sous ses yeux, une dose d'adrénaline lui vrillant les tympans. Il pouvait voir son reflet dans les verres brisés qui l'accompagnaient. Il fila en direction du sol a une vitesse vertigineuse et gouta au délice que provoquait l'ivresse de la vitesse avant de transplaner a seulement un mètre au dessus du sol.

Ses deux pieds entrèrent en contact avec un carrelage trempé par l'urine de sorciers venu s'humecter le gosier, mais qui étaient sans doute repartis le ventre vidé de toute matière après un rapide passage en sueur dans cette pièce. Manquant de glisser, Emric s'approcha de la porte qu'il ouvrit, porte donnant une ouverture sur une pièce aux allures sombres d'un vieux Pub sorcier si connu, non pas pour sa boisson au jus de crotte de nez, mais plutôt pour l'accès au chemin de traverse qu'il offrait. Un rapide hochement de tête en direction des clients ici et là, le jeune homme s'avança à côté du bar pour traverser une seconde porte afin de se retrouver dans une petite remise meublée que de poubelles et cadavres de rats. Un soupir d'exaspération s'échappa via la commissure de ses lèvres et Emric se saisit de sa baguette afin de taper ici et là une pierre dont l'ensemble formé un mur épais où l'idée que ce soit une porte vers la plus célèbre allée de commerce ne traverserait même pas l'esprit torturé d'un fou.

Cela faisait une dizaine d'heures qu'il draguait autant qu'il se prenait des rateaux des sorcières éméchées dans des bars quand, venant casser toute cette ambiance de dingue qui régnait, un léopard des neiges fit une entrée fracassante. Enfin, aussi fracassante que peut l'être un petit patronus de seconde main. L'animal ouvrit sa gueule et une voix de femme en sorti, voix qu'il reconnut car appartenant à Molly Clark.


-Attaque des Mangemorts a Saint Mangouste, seigneur des ténèbres présente, besoin d'aide d'urgence.

Se levant sur une jambe, Emric décrocha un puissant coup de pied dans le patronus qui s'évapora telle une illusion, puis, reprenant son équilibre, il laissa un grand sourire déformer son visage tandis que dans un murmure, il dit, jouissif :


Alyna, v'la bien longtemps que je ne t'avais vu... grande soeur.

Cette révélation fut ponctuée par un craque sonore bien représentatif du transplanage. Cette fois-ci, Emric atterrit sur un carrelage immaculé de poussière, enfin c'était le cas avant son arrivée. Marchant en direction du mannequin qui servait d'hôtesse ou futilité du même genre, il devança ce pantin en annonçant :


Emric Grimwig, chef des aurors. Je suis ici pour régler deux trois babioles. Je suis seul.

Mais à peine avait il finit sa phrase qu'il fut projeté en arrière par un sort.


-Intrus ! Intrus ! Intrus !

Le pantin s'avança vers lui, les deux bras tendus, comme pour l'étrangler mais prit d'impatience, l'auror prit sa baguette et un joli feu d'artifice remplaça la poupée sans cervelle. Se relevant sans peine mais sans manquer l'occasion de pousser un juron, Emric se retourna en direction de l'entrée des niveaux supérieurs afin de rejoindre le deuxième étage au pas de course.



Salut les enfants, fut son salut aux mangemorts qui se tenaient face à lui. Ils étaient relativement peu mais sérieusement plus que lui. Les Aurors déjà présent étaient occupés à faire évacuer et le personnel et les malades du bâtiment et il ne leur avait fait qu'un bref salut. On dirait que vous avez besoin de quelque chose mais le service psychiatrique n'est pas ici mes p'tits n'enfants. C'est plus haut et en plus z'avez de la chance, y a de la place qui vient de se libérer.

Tout en parlant, Emric s'était saisi de sa baguette qui tenait négligemment dans sa main en attendant les hostilités adverses tout en se demandant si Alyna n'avait pas usé de l'identité de son frère pour pénétrer dans l'enceinte du bâtiment, ce qui expliquerait la réaction de la poupée.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gregory Revanor
Gregory Revanor
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) :
Permis de Transplanage
Loup-Garou





[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Gregory Revanor, le  Dim 1 Nov 2009 - 15:20

Ralala...! Aucune autres expression pouvait se traduire par l'exaspération qu'éprouvait Gregory à ce moment-là, il se trouvait encore cher lui allonger dans son lit, cela devait faire maintenant plus d'une Heure que Gregory était allongé la sans trouver le sommeil. Quelques Heures plus tôt il se trouvait en compagnie d'une superbe jeune femme dans les jardins de Poudlard et depuis qu'il était rentré pas moyen de s'endormir. Il resta donc la étendu sur son matelas a radoté, cela faisait maintenant plus d'un mois qu'il avait combattu les Mangemorts sur le Chemin de Traverse, mais la rancœur et l'amertume étaient encore présentes, comment avait t-il put être blessé par l'un de ces êtres du mal, il voulait sa revanche et il n'allait pas tarder à l'avoir. Au bout de quelques temps il se décida à ce lever, vu qu'il n'arriverait pas à trouver le sommeil pourquoi rester étendu ici. Il était tout seul dans ce grand appartement Jensen et Elena ses colocataires n'était pas venue ici depuis bien longtemps. Gregory pris le chemin du salon, alluma la télé et alla prendre une bouteille de lait dans la cuisine, House aurait très bien put passer pour un Moldu, mais non c'était belle et bien un sorcier. Après avoir regardé les informations il partit en direction de la salle de bain, il se plaça devant la glace et se regarda, Gregory possédait une barbe d'au moins deux jours, il était tant qu'il se rase, il paraissait fatiguer mais bon après une nuit rien de plus normal, enfin soit il se dirigea vers la douche, rien de mieux qu'une bonne douche chaude pour se réveiller. Il enleva le boxer qu'il avait sur lui et tourna les robinets pour actionner l'eau, il se plaqua contre la paroi en verre et repensa à ce qui s'était passé ces derniers jours, il n'y avait pas eu grand-chose, les Aurors n'était pas surcharger et ne devait régler que de petits problèmes de la vie quotidienne, rien de bien important. Enfin soit Gregory aimait sentir l'eau chaude contre son corps, c'était sûrement l'une des choses qu'il aimait les plus dans ce monde de brute, après les femmes bien sûr. Sa douche terminer il coupa l'eau et sortit, il s'empara d'une serviette et s'essuya, il la mit autour de sa taille et se dirigea vers sa penderie. Gregory pris ses vêtements à la va vite, un jean, un tee shirt et une chemise, il aimait être bien habillé, avoir la classe.

Une fois habillé et près à sortir il prit la direction de la porte d'entrée, éteignit la télé au passage et s'empara de sa baguette qu'il plaça dans sa poche. Une fois sortit il descendit les escaliers et quitta son immeuble. Il ne savait pas très bien ce qu'allait lui réserver cette journée et il ne savait pas très bien non plus ce qu'il allait faire. Gregory n'avait rien prévu en cette journée de repos. Il se décida donc de prendre le chemin qui allait le mener jusqu'à l'Auberge des Deux Mondes, il irait peut-être au Chemin de Traverse après. Une fois arrivé devant celle-ci il se décida à entrée, une fois à l'intérieur il se dirigea vers le comptoir, il n'y avait pas grand monde et cela ne servirait a rien de rester ici, il changea donc de trajectoire et se dirigea vers la porte qui menait à l'arrière cour, il salua le Barman et ouvrit la porte qui allait le mener au Chemin de Traverse, il ne savait pas encore ce qu'il allait y faire, mais bon une petite marche matinale ne ferait pas de mal. Il sortit sa baguette et entreprit de taper sur la brique qui allait lui offrir l'accès à la plus célèbre Avenue de Grande Bretagne. Une fois le passage ouvert il s'engouffra sur le Chemin de Traverse, il partit en direction du Magasin de Quidditch, c'était sûrement son Magasin, Favoris, Gregory appréciait beaucoup ce Sport, il jouait lui même dans l'équipe de Quidditch de Serdaigle a Poudlard au poste d'attrapeur, enfin soit revenons a notre histoire, Gregory s'engouffrait de plus en plus loin sur le Chemin, il n'avait pas l'habitude d'aller aussi profondément, mais aujourd'hui il n'avait rien à faire donc pourquoi pas en profiter un maximum. C'est à ce moment qu'une chose bizarre se produit arriver entre Gringots la banque pour sorcier et la boutique d'animaux Magique, Gregory remarqua que quelque chose lui fonçait dessus, il entreprit de sortir sa baguette, mais il comprend rapidement que ce n'était autre qu'un Patronus et pas n'importe lequel c'était un Phenix il reconnut assez vite vu qu'il appartenait à l'une de ses collègue et amie Morgane Mac Millan. Arriver devant lui une voix s'échappa du patronus c'était bien Morgane elle lui délivrait un message :

- Attaque des Mangemorts et de Détraqueurs a Saint Mangouste, Seigneur des Ténèbres présente, besoin d'aide d'urgence.

Et Mer** c'était la première pensée de Gregory, même pendant ces jours de repos les Mangemorts ne pouvait pas le laisser tranquille, il laissa le patronus derrière et courut en direction de l'Auberge qui allait le ramener a Londre, Gregory courait vite surement a force d'entrainement, pourquoi c'était t-il engouffrer si loin sur ce foutu chemin, toutes les personnes présentes le regardèrent filer vers le passage, heureusement il était ouvert il accéléra ouvrit la porte à la volée et sortit sur Londre le soleil était déjà haut dans le ciel, Gregory pris le chemin de l'hôpital pour sorcier St Mangouste, pourquoi les Mangemorts attaquait t-ils maintenant et à cet endroit, Gregory était content il tenait sa revanche cela allait souinger. Arriver à quelques mètres de l'entrée il remarqua qu'elle était entièrement détruite, le mannequin qui servait d'entrer était entendu sur le sol et le comble était qu'il n'avait plus de tête, que c'était t-il passer ? Enfin ce n'était pas le temps de réfléchir il se précipita vers a 'intérieure baguette à la main près à sans servir arriver à l'intérieur du Hall ce n'était pas le spectacle au quelle il s'attendait, dans une glissage il s'arrêta en plein au milieu du Hall. Face a lui se trouvait trois Mangemorts dont la Seigneure des Ténèbres et son Chef Emric. Les deux chefs allaient sûrement s'affronter dans un combat mortelle. Puis enfin Gregory sortit une de c'est réplique habituelle :

- Et bah dis donc vous en avez fait des dégâts !! Salut Emric, ont dirais qu'ont va s'en occuper tous les deux, amusant non ?

Gregory tenait sa baguette prête à siffler l'air, à sa gauche se trouvait Morgane sa baguette brandit prête à combattre, mais ou était les Détraqueurs ? Enfin soit Gregory se devait de penser à ses Adversaires ces à dire les deux Mangemorts qui se trouvait derrière leurs chefs. Gregory était le Second d'Emric, il ne connaissait pas les Mangemorts qui lui faisaient face, mais il se devait de les vaincre d'une part pour se venger et de l'autre pour ne pas mettre en danger la vie de ses coéquipiers, sa promettait un beau combat en perspective.
Mangemort 04
Mangemort 04
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Mangemort 04, le  Dim 1 Nov 2009 - 15:59

Les aurors enfin là, 04 remonta ses manches jusqu’aux coudes, regarda derrière elle si tout le monde avait bien pénétré dans l’enceinte de l’hôpital, puis alors qu’elle allait passer à l’attaque elle eu la mauvaise surprise de constater qu’en face d’elle se trouver son frère, le visage bizarrement détendu. Elle lança négligemment au chef des aurors :

- T’as encore bu abruti ? Retourne dans ta piaule je n’ai pas envie de me battre contre toi.

Constatant que son jeune frère n’avait pas l’intention de partir, La Seigneure des Ténèbres maugréa bruyamment et se mit en garde.

- Tu veux une leçon, comme dans le temps ? Je te dois bien ça, c’est quand même grâce à toi que j’ai pu entrer avec mes chers amis à l’intérieur. En garde Emric !


Les deux mages se mirent face à face, baguette pointées sur l’autre. L’atmosphère était pesant, et bien que 04 ne voulait pas faire de mal à son frère, elle y était obligée, ses mangemorts la regardaient et en aucun cas elle ne voulait qu’il la voit faible et incapable. Sans prendre de précaution, elle se jeta quand même dans l’esprit de son frère :

- Petit frère débile, tu savais que je serais là, il ne fallait pas venir... Et puis qu’elle idée absurde d’être devenu chef de ses imbéciles ! Je ne peux pas t’épargner, je suis mangemorte. Je t’aime couillon.

Son visage n’avait pas trahi la moindre émotion, mais sa main tremblait. Ces tremblements lui rappelèrent la pire nuit qu’elle avait passée en ce monde. La mort de l’amour de sa vie, Angel. Elle chassa ses souvenirs de sa tête et fit le vide pour n’être que violence. Et lança de toutes ses forces :

- Fustigeaflamma !

Un long fouet enflammé sortait à présent de sa baguette, réchauffant l’air et brulant tout ce qui s’en approchait. 04 claqua deux fois le fouet à terre, laissant des marques brulantes sur le sol de l’hôpital, marques qui dégageait d’ailleurs une odeur de roussis et de plastique brulé. Puis avec dégoût elle dirigea son fouet vers son frère et l’abattit de toutes ses forces.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Maître de jeu, le  Dim 1 Nov 2009 - 15:59

Le membre 'Mangemort 04' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combats Sections Act' :
[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Choix110
Mangemort 08
Mangemort 08
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Mangemort 08, le  Lun 2 Nov 2009 - 11:08

*CRAC*

08 arriva près de 04 et 21, dans un air un peu incompréhensif. Il venait de quitter un combat pour… une réunion ? Enfin, il était ravi de revoir ses deux consœurs qu’il appréciait beaucoup. Il s’inclina respectueusement aux pieds du Seigneur des Ténèbres avant de se relever. Après une discussion tout les trois, il apprit avec joie qu’ils allaient attaquer Sainte Mangouste. 04 et lui l’avaient déjà fait il y a plus d’un an de cela, en compagnie de XXI avec qui ils avaient tissé des liens, en imaginant un instant pouvoir tisser des liens avec un Détraqueur. Le dûment nommer XXI serait peut-être de la partie. Le rendez-vous avait été fixé dans Londres, 04 connaissait l’endroit, alors une fois qu’ils furent prêts, même si 08 aurait aimé avoir quelques minutes pour boire un coup ; ils transplanèrent tous les trois au lieu indiqué par le Seigneur des Ténèbres. 08 invoqua son patronus, son anaconda géant afin de maîtriser l’effet que la proximité des Détraqueurs risquait de créer.

Bien que d’après 04, il n’y aurait absolument aucune hostilité de la part des Détras, il valait tout de même mieux prendre ses précautions. Ils retrouvèrent les trois « Glisseurs » à l’endroit convenu et 08 cru reconnaître parmi eux XXI. Après un barbecue et une bonne beuverie s’être rapidement observés mutuellement, les six « alliés » avancèrent dans les rues de Londres vers le légendaire magasin qui cachait l’entrée de l’hôpital. Plusieurs moldus déguerpissaient sous leurs pas sombres et froids. Une légère brume noire entourait les Mangemorts, plus présente sur 04 tandis que les Détra’s étaient entourés eux d’un halo glacial qu’ils semaient sur la nature environnante. 08, énervé par un gamin qui riait de leurs accoutrements ne put s’empêcher d’envoyer un éclair de lumière rouge afin de déloger la tête du garçon de son emplacement habituel… 04 en habile stratagème, avait prévue comment entrer dans l’établissement médical. Les trois Mangemorts suivis des trois Détraqueurs pénétrèrent dans l’hôpital plutôt facilement. L’intérieur n’avait pas beaucoup changé. On voyait bien que c’était une bande d’incapables qui en avaient récupéré la gérance. L’atmosphère était légèrement glaciale avec les Détraqueurs, mais ils étaient là pour le même but.

La salle des diagnostics, c’est là où ils comptaient se rendre. Après, peut être que les Détraqueurs iraient visiter quelques malades dans les autres salles, mais pour le moment ils prirent tous la même direction. 04 en tête, suivi de 21 et 08, les trois Détra’s fermant la marche derrière eux. L’anaconda de 08 ne pouvant pas évidemment monter un escalier -un des points faibles de son patronus- il dû y mettre fin en bas des marches. Les trois Mangemorts rentrèrent dans la Salle des Diagnostics, tandis que leurs amis d’un soir arpentaient les couloirs et salles aux alentours. Il fut un peu déçu une fois dans cette salle, rien de grande valeur à détruire, aucun patient à tuer. Heureusement il avait une consolation, bientôt des Erreurs risquaient d’arriver et là ça deviendrait plus intéressant. Deux grandes armoires abritaient des archives sur les malades internés dans l'établissement. D’un coup de baguette, il mit le feu à tous ses papiers insignifiants. Aucun frigo ou distributeur de boissons, dommage…

08 et 21 étaient dans le fond de la pièce quand une voix infantile vint annoncer l’heure du casse-croûte.

Salut les enfants. On dirait que vous avez besoin de quelque chose mais le service psychiatrique n'est pas ici mes p'tits n'enfants. C'est plus haut et en plus z'avez de la chance, y a de la place qui vient de se libérer.

C’était Emric Grimwig, un homme inconscient qui déshonora les Mangemorts peu de temps après son arrivée. Un traître et un lâche en somme. Depuis il s’était reconverti en Erreur et dirigeait même ce bureau d’incompétents. 04 fit un signe de la tête vers 08 et 21 pour signaler qu’elle allait s’occuper personnellement d’Emric. Baguette en main, 08 s’impatientait. Il n’y avait pas grand-chose à détruire ici, il espérait donc voir bientôt un second amuse-gueule arrivé. Il espérait aussi que les Détra’s avaient eu le temps de vider quelques patients de leurs âmes. Il ne tarda pas trop avant d’avoir un adversaire. Alors que le combat entre le Seigneur des Ténèbres et Emric avait commencé depuis peu, un Auror arriva peu de temps après pour seconder son chef. 08 y vu un signe, au moins il pourrait laisser exprimer sa haine sur cet homme. Il ne le connaissait pas, aussi devina-t-il qu’il devait être récent parmi les Aurors, où alors le garçon était arrivé pendant les quelques mois de son exil. Quoi qu’il en soit, il serait parfait comme film de la soirée… Il lança un regard à la douce 21 qui signifiait « Je m’en occupe ». Il plaça un « Protego » informulé devant sa consœur, pour la protéger d’un éventuel sort de zone, mais aussi de lui-même au cas où il deviendrait instable sous la colère. Il pointa sa baguette sur l’Auror nouvellement arrivé et avança de quelques pas dans sa direction avant de se stabiliser à environ cinq mètres de lui, à couvert en partie par la table de réunion qui résidait au centre de la pièce. Il venait de tuer un moldu avec ce sort, mais c’était un de ceux qu’il appréciait le plus avec « Doloris » et « Avada Kedavra » :

- Sectumsempra !
Molly Clark
Molly Clark
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Cheval Palomino



[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Molly Clark, le  Lun 2 Nov 2009 - 17:13

[Deuxième étages de st-mangouste au dessus du combat !]

Comme de nombreux matin depuis sont embauche comme médicomage de St-Mangouste, la jeune femme faisait ses rondes et surveillait certains patients qui en avait besoin. Elle parlait avec certain, oublier par leur famille, qui gisant sur un lit depuis quelques semaines la tête déformer par une cuvette de WC croqueuse d’homme, ou encore le visage brûlée par un dragon, qu’il avait cru capable de s’occuper malgré les recommandations du vendeur. Molly était de garde se jour là le poids de la nuit sens sommeille commençait a lui porter sur les yeux, et parler avec les patients lui permettait de rester vigilante et attentive. Après une coûte discutions pour essayé une nouvelle de tenté de convaincre le jeune homme qu’un dragon était trop dangereux pour qu’il l’ai dans sa maison comme un animal domestique. Elle prit congé et se dirigea vers les étages inférieurs ou un bon chocolat chaud et un petit déjeuner l’attendant dans le frigo. Elle avait à peine atteint le rez de chausser qu’une explosion ce fit entendre dans l’entrée de St-Mangoust.

Par instinct la jeune femme avait sortie sa baguette et s’était jeté dans une porte ouvert de salle de repos des aides infirmiers de l’hospital. Enfin de se protéger des débris qui s’envolait en tous sens dans le couloir principal. Deux jeune hommes assient tranquillement derrière un café se levèrent d’un coup. L’un, l’aida a se relevé l’autre, s’approcha légèrement de la porte. Molly le tira par sa chemisée et leur dis d’une voix sur d’elle et s’en réplique possible. Elle avait déjà remarquer que les deux aide avait sortie leur baguette elle ne voulait pas qu’ils croient qu’ils allaient se battre ou autre choses elle leur rappela clairement leur rôle ici.

- Messieurs monté dans les étages des patients sont présent évacué par les conduits de cheminée réexpédier les chez eux ! Votre tache c’est celle-ci alors HOP ! HOP ! HOP !

Elle joignit des gestes des deux mains en direction de l’escalier menant dans les étages a sa parole. Les deux Aides se regardèrent, le plus agé des deux lui fit un signe de tête et partie rapidement par la porte des escalier qui lui tendait les bras. Le plus jeune voulu contester, Molly le regarda d’un regard noire et avant qu’il n’est prit la parole elle reprit :

- Un Problème de compréhension !? Allez bouge tes fesses … il aura besoin de toi !

Lui cri-t-elle pour marquer l’explosion réalisé par les mangemorts dans l’extrémité Est de l’entrée du couloir. Avant de le suivre dans les étages Molly envoya un patrunus a Emric lui signala l’intuition des Mangemorts et de leur chef dans St-mangouste, et surtout le besoin d’aide Urgence. Un petit filet d’argent sortie de l’extrémité de sa baguette et se transforma en petite panthère des neiges. Celle-ci disparu prévenir Emric, molly elle repartie dans les étages a la suite des deux aides. Ils avait déjà bien avancer s’occupant d’abord de ceux qui pouvait se débrouiller seule et après ceux qui fallait porter jusqu'à la cheminée. Elle se dirigea donc au second étage, ou ne restait plus que les aides et médicomages, rester car ils voulaient donné un coup de main. Molly baguette toujours en main était prête a se défendre en cas de besoin leur dit :

- Je vous remercie d’avoir mis les patients en sécurité hors de ses lieux maintenant a vous de rentrée chez vous ! Allez rentrée …

Beaucoup ne se firent par prier car il n’avait pas la moindre intention de se retrouver nez à nez avec un MM ou autre choses de cette catégorie, d’autre, les plus jeune surtout voulait montré leur bravoure, molly eu un peut de mal a leur dire que ce n’était pas a eux de faire sa des gens était payer pour après tout. Après avoir convaincu tout le monde, elle verrouilla l’accès de la cheminée pour que personne ne puisse s’en servir pour autre choses qu’il simple cheminée traditionnelle. Une fois cela fait elle se souvient que Lyra la petite elfe qu’Emric lui avait fait acheté pour les aurors était dans une des chambres de cette étage, elle surveillait un petit garçon qui ne voulait pas rester seule. Coulant dans le couloir pour trouver la chambre elle trouva la petite elfe, assise sur une chaise les petites pieds se balançant sens rien dire, le petit garçon n’étant plus la molly se dit qu’ils avait du partir avec la vague.

La jeune femme prit la main de Lyra et se remit a courir dans l’autre sens pour cherché Morgane, la seule qui avait sûrement du rester dans ses lieux elle la trouva dans l’escalier menant au deuxième étages après tout elle savait que la jeune femme était a cette étage pour la chercher autant la chercher ou elle se trouvait quelques heures auparavant. Elle l’informa que Emric était arriver et se chargeait des Mangemorts. Son visage en disait sûrement long un grand l’étonnement devait si lire car la jeune femme lui précisa qu’elle avait prévenue Gregoire. #Ah ! Je me disais aussi l’es costaud notre chef mais quand même face a trois mangemorts# ce dit-elle. Morgane reprit la parole et molly se tu attendant les paroles de son amie.
Gregory Revanor
Gregory Revanor
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) :
Permis de Transplanage
Loup-Garou





[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Gregory Revanor, le  Lun 2 Nov 2009 - 20:53

Le combat allait débuter, Gregory se trouvait face a deux Mangemorts et ils étaient sûrement de très bon combattants, il allait falloir mettre toutes ses forces dans cette bataille, celui-ci regarda le combat qui opposait les deux chefs, la Seigneure des Ténèbre avait fait apparaître une lande de feu ou plus précisément un fouet, plutôt pas mal comme sort. Gregory s'avait que derrière lui se trouvait Morgane et Molly les deux Aurors Médicomages du groupe, elles allaient devoir affronter des ennemies plutôt bizarres, des Détraqueurs. Gregory détestait ces créatures, elles lui fichaient la chaire de poule, il ne comprenait pas comment le ministère avait pût s'allier avec des choses pareilles, cela paraissait insensés. Enfin bon revenons là où nous étions, l'un des Mangemorts qui se trouvait face a lui se démarqua il sortit sa baguette s'avança tranquillement vers lui, seule une table les séparait.

Gregory sentait l'adrénaline envahir son corps qui allait remporter cette affrontement, personne ne pouvait le savoir même le deviner. Gregory regarda attentivement ces deux adversaires, l'un était plutôt petit, quant à l'autre elle était grande et élancer, il ne pouvait savoir qui se cachait derrière ce masque, mais il s'agissait bien la de très bon sorciers au grand pouvoir magique, mais c'était loin d'effrayer notre Auror qui avait vaincu bien d'autres adversaire. Il regarda également autour de lui, la salle avait été saccagée sûrement dut au combat qui avait lieu entre les deux chefs. Les mangemorts avaient fait encore de sale dégâts, il fallait vite intervenir et ne pas les laisser continuer. Gregory réfléchis à la meilleure solution pour que la situation tourne a leurs avantages, attaquer lequel des mangemorts pour déstabiliser l'autre et pouvoir prendre le pouvoir sur l'affrontement. Gregory fît quelques pas de côté pour avoir un meilleur angle de vue il se devait de ne pas rater sa cible quand il jetterait son sort. Il comptait et devait combattre coute que coute. On aurait dit que son adversaire était prêt à combattre, l'affrontement allait débuter, le Mangemort leva sa baguette la pointa vers lui en prononça :

- Sectumsempra !

Gregory s'attendait quelque peux à un sort dans ce genre, il s'avait que les Mangemorts n'était pas des tendres et vouloir taillader le corps de notre Auror ne le surpris guère. Ce sort consistait s'il se rappelait bien a créé de profondes entailles dans le corps de la personne visée les entailles étant profondes, la victime peut très rapidement se vider de son sang si personne n'intervient assez vite. Gregory esquissa un sourire puis leva sa baguette et prononça :

- Protego !!

Le Sortilège rebondit sur le bouclier qu'avait crée Gregory pour se protéger, il fallait maintenant passer à l'attaque, mais quel sortilège lancer. Le combat s'annonçait plus dure et plus épique que Gregory l'avait prévu, le mangemort était un bon combattant. Il décida donc de passer au niveau supérieur, mais fallait t-il d'abord que ces sorts l'atteigne. Gregory décida de se retirer un peu en arrière pour réfléchir à la meilleure stratégie et vaincre l'un des subordonner de la Seigneure des Ténèbre. Il se retira dans ses pensées pour avoir l'esprit clair. Il avait la solution il fallait ... !! Juste à ce moment Gregory leva sa baguette et prononça :

- Aguamenti Bucaum


Grace a ce sortilège la gorge et la bouche de la cible se remplisse d'eau, la victime s'étouffe ou se "noie" littéralement.
Invité
Anonymous
Invité

[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Invité, le  Mar 3 Nov 2009 - 14:14

FIOUUUUUUUUU [ * Bruit de cape qui glisse par terre, bande d'abrutis ! * ]

Rude journée pour XI. Il avait dû dévorer trois âmes et pas des moins coriaces. Cependant, il avait toujours aussi faim et après avoir vu ses collègues partirent en raid, il eu envie, lui aussi de les suivre. Selon les dernières nouvelles, il y avait baston à Ste Mangouste. XI voulait de la baston, """" taper """" ( vous remarquez que je met de gros guillemets.. ) sur tout ce qui bouge et puis, pourquoi pas, bouffer une âme ou deux de plus. Ca finirait la journée en beauté.

- Youuuhouuu les copains ! J'arrive à Ste Mangouste !

Ainsi furent les dernières pensées d'XI avant son départ pour Londres et son fameux hôpital. En arrivant sur la terre ferme, XI répandit son brouillard froid et terrifiant autour de lui, comme à son habitude. Il dévora quelques âmes et aspira quelques bons souvenirs pour se donner du tonus, il avait la pêche XI aujourd'hui ! L'hôpital n'était plus qu'à quelques rues mais il entendait déjà le râle rauque de ses horribles compagnons et les voix stridentes des humanoïdes gentils sorciers, on les nommait les " Aurors " dans le monde normal. Les Mangemorts, quant à eux, ne faisait pas beaucoup de bruit, comme à leur habitude. Cependant, ils faisaient plus de dégats que les humanoïde gentils sorciers. XI poussa la porte principale et sentit la présence de pas mal de monde. Le chef des humanoïde gentils sorciers était présent. Le seigneur des Ténébres aussi. Le Maître Détraqueur était également présent. Plusieurs sbires de chaques étaient aussi présents, et venait maintenant du renfort pour les forces du Mal.

Pénétrant dans la salle du combat, XI stagna quelques secondes, répandant un frois encore plus glacial que celui déjà présent, et réfléchit à la personne qu'il allait attaquer. Le seigneur des Ténébres et le Chef des humanoïde gentils sorciers se battaient en duel, par courtoisie il ne s'en mêlerait pas. Les autres pas contre, il n'allait pas se gêner. Un humanoïde en particulier plaisait bien à XI, il avait l'air faible et avec peu de défense, XI s'en rejouissait.


[ La personne attaquée est Gregory House ! ]
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Maître de jeu, le  Mar 3 Nov 2009 - 14:14

Le membre 'Détraqueur XI' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combats Sections Act' :
[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Choix210
Invité
Anonymous
Invité

[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Invité, le  Mer 4 Nov 2009 - 4:09

[Hrpg: Je viens par ordre de mon chef. Enfin, de l'action.]

Des âmes en putréfaction, en décomposition ne plaisaient pas du tout, mais vraiment pas à XVII. D’accord, les prisonniers de la prison d’Azkaban étaient toujours vivants. Cependant, parfois on pourrait fortement juger du contraire. Ils gisaient sur le sol, moitiés morts, n’ayant pas une once d’espoir de se sortir de leur trou. Pathétique! Pourquoi les humains étaient des êtres aussi faibles, fragile? On prenait soin d’eau et ce qu’ils vous redonnaient en échange? Presque rien. Notre putride Détraqueur pourrait rager s’il pourrait ressentir une quelconque émotion. Pourtant, sa seule préoccupation fut de trouver un plus grand festin à se mettre sous la dent: ou sous ce qui lui servait de dent. En effet, XVII se trouvait un être très gourmand. Il détestait se nourrir de restes, de pourriture en manque de plaisir, de joie. Pourquoi se contenter de si peu aussi? En se sens, il sut qu’il se passait quelque chose de merveilleux loin, très loin de la prison malfamée.

Détraqueur XVII se rendit sans tarder, glissant, glaçant le sang à tous les humains rencontrés sur son chemin. Les Moldus ne l’apercevant en aucune circonstance, crurent en un coup de vent glacial se rappelant soudainement de leurs mauvais souvenirs. La dispute autour de la table au dîner, celle entre collègues de travail, les mensonges. Peu importe, XVII avait affaire ailleurs et répondrait au maître assez vite. Il se dirigeait ainsi vers le célèbre hôpital des sorciers: Ste-Mangouste.

Accompagné d’autres de ses congénères dont XI et de trois Mangemorts dont la Seigneur des Ténèbres en personne, notre cher Détraqueur ne pouvait contenir son envie de mordre, d’aspirer plutôt, l’âme d’une personne quelconque. Il se ficha totalement de l’identité de celle-ci en passant. Tout d’abord, les cagoulés étaient tout à fait en joie. Seulement, XVII ne pouvait pas les attaquer. Malheureusement, il devrait attendre glissant, sa cape traînant un peu au sol, entrant à la suite des autres dans le bâtiment.

Les humains s’échauffèrent alors rapidement à l’arrivée impromptue de deux autres. XVII savait alors que ce devait être les Aurors. Il ressentait cette émotion de bonté, l’espoir de faire fuir les attaquants pour rétablir l’ordre ici-même. 04 commença les hostilités avec l’un des deux hommes parlant sur un ton attisant l’appétit de XVII déjà nettement développée depuis l’arrivée des bons de l’histoire. (Quoi? Nous sommes les méchants?) 08 s’échauffa aussi visant le deuxième Auror. XI étant resté derrière comme XVII protégeant malgré tout les cagoulés, s’avança alors vers le jeune homme qui faillit recevoir de gigantesques entailles et attaqua.

- Je te suis XI.

Instantanément, XVII réussit à relier ses pensées vers son congénère. Avançant cet air glacial plus avant dans la salle des diagnostiques, le Détraqueur vint près de l’Auror attaquer pour tenter, et on l’espérait franchement, commencer à aspirer toute la joie de Gregory. Il y en avait tant, bien plus que pour ses stupides prisonniers d’Azkaban.

Pourtant, malgré son putride cerveau, dans son action, XVII sut que l’autre Auror viendrait à la rescousse de son collègue et donc baisserait sa garde devant les Mangemorts. On formait une équipe ou pas.
Mangemort 21
Mangemort 21
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Mangemort 21, le  Jeu 5 Nov 2009 - 19:10

*POP*

04, 08 et 21 avaient transplané ensemble jusque l'hôpital. Les Détras avaient envie de faire une petite virée et avaient convié leur "amis" mangemorts à se joindre à eux. La jeune mangemorte n'avait pu refuser lorsque sa chef lui proposa de l'accompagner. Elle fut d'autant plus partante lorsqu'elles appelèrent 08 pour qu'il se joigne à elles. Bref, ayant transplané devant l'hôpital, Le Maitre usa de son talent pour les faire entrer, deux détraqueurs et les 3 mangemorts, en se faisant passer pour Emric Grimwig et des membres du ministère. Les Aurors rappliquèrent assez vite, ce qui pimenta un peu leur petite virée. 04 s'occupa du chef des PQs et 08, suivi de près par les deux Détras, d'un de ses sbires, laissant la pauvre 21 seule sans personne à combattre. Ne voulant pas rester à vue, elle se jeta un sort d'invisibilité. Il lui permettrait de tenir au moins jusqu'à ce qu'elle puisse commencer à s'amuser un peu...

[RP médiocre, j'en suis désolée. Mais j'ai été prise par le temps x)]
Invité
Anonymous
Invité

[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Invité, le  Sam 7 Nov 2009 - 0:14

Dans une des noires cellules d'Azkaban, un cauchemar se nourrit avidemment de chaques joies, chaques espoirs d'une pauvre et squelletique créature anciennement appellé "humain", mais qui aujourd'hui ne méritait plus ce nom... Son "repâs" commençais à s'épuiser, et il ne le satisfesait pas du tout.. Lorsque celui-ci expira le dernier cri où il était encore posséder d'une âme, ce pauvre débris d'humain perdit contenance, ses yeux devinrent vitreux, la flamme qui d'habitude rendait vivants le regard des hommes s'étai éteinte, laissant le vide terrifiant du baiser du Détraqueur.. Baiser qui était la plus terrible des punitions pour les hommes, et la plus belle des sensations pour une horreur telle que XX. Laissant le corps sans âme, XX sortit en glissant sinistrement dans à quelques centimètres du sol... Il ressentait le besoin d'aller voir ses semblables, ses frères, ses compagnons de terreur.. Enfin particulièrement un de ses frères, XXIII.. Car ils avaient sentit que certains de ses frères avaient pris le chemin qui menait hors d'Azkaban, et cela l'excitait..Et après avoir pénétrer dans la cellule où régnait une froideur terrible, mais idéale pour les créatures ténébreuses qu'ils étaient, XX attendit que XXIII termine son "casse-croûte".

Dans une harmonie parfaite, XX fit comprendre à son hideux frère qu'il désirait rejoindre ses camarades là où ils étaient, et aller profiter de certaines âmes et sensations nouvelles, fraîches, agréables, délicieuses... Bref, on gros, XX voulait quitter la prison pour aller chercher des...repas. Il attendit un peu la réponse de son frère, puis partit... Il mit quelques temps avant d'arriver à Londres, mais il y parvint, et quiconque était doté de sens magiques auraient pu constater le terrible effet que XX produisait sur les Moldus, qui sans exception, sentait sa présence, ce vent froid qui leur ravivait leurs pires moments, et cette brume venue d'on ne sait d'où... Sentant des espèces d'ondes magiques, ainsi que des émanations qui ne pouvaient venir que d'un de ses semblables, il prit la direction de St-Mangouste, et plus précisement de la salle des diagnostics... Glissant jusqu'à là-bas, il put voir que certains combats faisaient rage... Plusieurs de ses frères étaient là, et s'occupait assez bien d'un des aurors...

XX passa silencieusement hors des combats, et put voir que leurs amis Mangemorts étaient présents, et notamment leur Seigneur des Ténèbres, et de son camp, il y avait leur bien aimé et répugnant Maitre.. Enfin bref, il regarda autour de lui, et chercha une cible à détrousser de ses joies, ne laissant qu'un esprit triste et quasi mort.. Il poussa sa recherche jusqu'à trouver une cible potentielle, qu'il trouva... Avidemment, il se lança sur celle-ci.

[HRP] La personne visée est Morgane[/HRP]
Contenu sponsorisé

[Ste-Mangouste] Salles de soin - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Salles de soin
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 16

 [Ste-Mangouste] Salles de soin

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.