AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 19 sur 37
Couloir du 4ème étage
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 28 ... 37  Suivant
Kessy Sullivan
Serpentard
Serpentard

Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Kessy Sullivan, le  Lun 12 Aoû - 12:32

Comme je te l'ai expliqué avant, j'ai pas fais exprès. Je suis assez tête en l'air, j'ai même pas réagi quand je t'ai heurté avant que tu parles. Et oui je te parle de politesse. Je suis d'accord que j'aurais du réagir et m'excuser mais toi, de ton coté, tu aurais pu éviter de me traiter de "con*sse".

Non mais en plus elle répliquait encore? Elle ne savait vraiment pas à qui elle s'adressait là. Elle s'adressait à l'une des jumelles Sullivan. C'est à dire pas à la bonne personne du tout. Si elle voulait que ses années à Poudlard soit un enfer, elle était sur le bon chemin. Il fallait qu'elle continu comme ça, c'était parfait.

Tu ne sais pas à qui tu parles, et je te conseille d'arrêter de me provoquer, ou tu vas amèrement le regretter.

Kessy commençait à serrer les points. Elle était étonné de réussir à se contrôler à ce point là! C'était une première pour elle. D'habitude elle part au quart de tour! Il fallait avouer qu'elle était contente d'elle! Si la pouffy croyait qu'elle ne serait pas capable de la frapper, elle se fourrait le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. En fait, c'est peut-être même la chose que Kessy attendait le plus. Lui envoyer son poing dans la figure. Parce-que là, elle commençait sérieusement à l'énerver.
Alicia Lovegood
Alicia Lovegood
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Alicia Lovegood, le  Lun 12 Aoû - 12:46


- Tu ne sais pas à qui tu parles, et je te conseille d'arrêter de me provoquer, ou tu vas amèrement le regretter.

Cette fille ne comprenait donc pas ? Alicia essayait simplement de lui faire comprendre que même sans l'avoir insultée, elle se serrait excusée. Ses rêveries serait probablement la cause de sa mort, elle le savait. Et cette situation en était une preuve de plus.
Alicia voyait que la Serpentard n'attendait qu'un signe, qu'une phrase plus provocante pour lui foncer dessus. *Pourquoi ça tombe toujours sur moi?* se dit-elle.

- Bon, écoute, non je ne sais pas qui tu es, mais je ne doute pas une seconde que je le regretterais. Par contre, j'ai juste voulu m'excuser de t'avoir bousculer et t'expliquer pourquoi je ne l'ai pas fais directement. Alicia hésita avant d'ajouter : Je vois pas ce que je pourrais faire d'autre que m'excuser. Alors, encore une fois : désolé. Vraiment. Mais j'ai des trucs à faire et cette "discussion" n'avance à rien, donc si tu veux bien m'excuser, je vais te laisser. Si tu veux, je te payerai une bierraubeurre au Trois balais ou à la Tete de Sanglier un de ces quatre, pour m'excuser d'avoir pourri ta journée.

Elle espérait vraiment que son petit monologue allait arranger l'histoire. Elle n'avait pas envie d'encore devoir sortir un discours digne d'une négociatrice tentant de libérer un otage. Et l'otage, c'était elle. Prise au piège par cette Serpy, elle ne voyait pas comment elle pourrait s'en échapper, à part en essayer de la calmer. Alicia replaça convenablement son sac sur son épaule et se prépara à reprendre sa route.
Kessy Sullivan
Kessy Sullivan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Kessy Sullivan, le  Lun 19 Aoû - 0:09

Alicia & Kessy


Bon, écoute, non je ne sais pas qui tu es, mais je ne doute pas une seconde que je le regretterais. Par contre, j'ai juste voulu m'excuser de t'avoir bousculer et t'expliquer pourquoi je ne l'ai pas fais directement. Je vois pas ce que je pourrais faire d'autre que m'excuser. Alors, encore une fois : désolé. Vraiment. Mais j'ai des trucs à faire et cette "discussion" n'avance à rien, donc si tu veux bien m'excuser, je vais te laisser. Si tu veux, je te payerai une bierraubeurre au Trois balais ou à la Tete de Sanglier un de ces quatre, pour m'excuser d'avoir pourri ta journée.

Kessy regarda l'heure du coin de l'oeil. Oh puta*n! Mais c'est qu'elle allait être en retard à cause de l'autre blond*sse là! Elle respira un bon coup, et afficha un faux sourire sur son visage. Bon, c'était plus le moment de chercher les ennuies. Mais en tout cas elle n'avait pas intérêt à ce qu'elles se recroisent. Sinon Kessy avait bien l'intention de reprendre là où elles en étaient. Elle lui proposait une bierraubeurre? Non mais elle n'était plus en 2 ème année. C'est du jus de fruit ce truc. Enfin, c'était quand même gentil de sa part. Kessy se remit à avancer, lançant au passage:

Ça ira pour cette foi. T'as de la chance que je n'ai pas le temps. Mais prie pour que je ne te recroise jamais.

Kessy s'éloigna, en direction de sa salle. Elle avait déjà oublié l'autre abrut*e. Enfin non, elle n'avait pas oublié son visage, au cas où elle la recroiserait. Voilà. Ça y est. Elle était d'encore plus mauvaise humeur. Déjà qu'avant c'était pas la joie, mais alors là, c'était encore pire. Elle arriva devant sa salle de cours. Elle secoua la tête, affichant un sourire bloqué sur son visage. Elle entra dans la salle de classe d'un pas décidé, et alla s'asseoir à une table libre.

Alicia Lovegood
Alicia Lovegood
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Alicia Lovegood, le  Ven 23 Aoû - 10:16

Alicia était plutôt contente de son monologue et l'heure qui avançait devait aussi jouer en sa faveur. Du moins, c'est ce qu'elle pensa lorsqu'elle vit le regard de la Serpentard se tourner vers l'horloge. Elle soupira et se mit à avancer vers Alicia. Alors que celle-ci s'attendait à recevoir un coup et à se défendre, la Verte lança, avec un faux sourire :

- Ça ira pour cette fois. T'as de la chance que je n'ai pas le temps. Mais prie pour que je ne te recroise jamais.

Et elle s'éloigna pour finir par entrer dans une des salles du couloir. Alicia était soulagée, elle avait réussi à calmer sa nouvelle ennemie. Elle espérait ne plus la recroiser, ou du moins, ne plus la provoquer involontairement.

Alicia repositionna son sac sur son épaule et se remis en route. Elle replongea dans ses pensées, mais cette fois, elle faisait aussi attention aux autres et à ce qu'il se passait alentour d'elle. Les élèves se précipitaient dans le sens inverse, probablement en retard aux cours. Elle, elle s'arrêta à hauteur d'une fenetre, où elle posa les coudes et regarda dehors, en attendant que le flux d'étudiants passe et s'éloigne. Il faisait beau. Le soleil étalait ses rayons sur le chateau et le parc. Elle irait bien faire un tour près du lac finalement.



[RP terminé]
Isolde Hawkes
Isolde Hawkes
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Isolde Hawkes, le  Dim 25 Aoû - 18:14

RP avec Eiren Whisper.
Philæ, qui ne parvenait pas à s'endormir en raison des ronflements de sa voisine de chevet, s'ennuyait ferme. Et quand elle s'ennuyait, elle avait faim. La sorcière attrapa sa baguette – habitude qu'elle avait prise dès qu'elle avait fait l'acquisition de son alliée magique –, quitta le dortoir et descendit dans la salle commune, déserte à cette heure avancée de la nuit. Elle balaya la pièce mais ne trouva aucune trace de nourriture comestible – seulement des ouvrages qui traînaient encore sur les tables, un paquet de chocogrenouilles vide et le cadavre d'un marshmallow qu'on avait jeté au feu quelques heures auparavant.

La Gryffondor grommela à l'idée de devoir descendre tous les escaliers, depuis le septième étage jusqu'aux cuisines qui devaient être vides, ce qui ne serait sans doute pas le cas des réfrigérateurs. Philæ se voyait bien enfoncer une grosse cuillère en bois dans un pot de mousse au chocolat, ou encore grignoter les restes du succulent sanglier rôti servi la veille. Son ventre émit un grognement en signe d'approbation. Pressant le pas, la première année dégringola trois étages sans la moindre difficulté. La cage d'escaliers était encore faiblement éclairée par des bougies accrochées çà et là sur les murs, sans doute pour faciliter la surveillance des lieux. Philæ se fichait complètement de se faire attraper ; elle avait faim, et personne ne pourrait l'empêcher de parvenir à ses fins.

Dans son empressement, l'élève ne vit pas qu'elle avait emprunté le mauvais couloir, aussi s'enfonça-t-elle dans les méandres du château. Au bout de dix minutes d'errance ponctuée de gargouillements bruyants, Philæ dut reconnaître qu'elle avait fini par se perdre. Elle ne s'emporta pas autant ; au contraire, elle s'assit tranquillement sur le rebord d'une fenêtre et ferma les yeux afin de se remémorer mentalement le chemin parcouru.
Eiren Whisper
Eiren Whisper
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Eiren Whisper, le  Dim 25 Aoû - 18:32

L'éclat des étoiles se reflétaient sur le lac qui semblait inverser le ciel par sa surface. La Lune, dissimulée sous d'épais nuages, ne troublait pas de sa lumière ce tableau de noir et de blanc, rendu vivant par le mouvement des eaux. Un léger vent brisa l'harmonie du lac, et les étoiles se transformèrent en ligne puis en cercle. La brise traversa alors la forêt, faisant valser lentement la cime des arbres dans une danse connus d'eux seuls.

Whisper, accoudé à la fenêtre de son dortoir, comme chaque soir, se délectait de la fraîcheur extérieure, le vent massant son visage. Le sommeil lui avait encore fait faux bond ce soir là, et il commençait à s'ennuyer. Le jeune serpentard prit silencieusement sa canne et avança dans la pénombre de la salle commune. Voir le lac de plus prés lui permettrait de faire une belle promenade nocturne, d'autant qu'il pouvait presque marcher sans sa précieuse béquille.

Il escaladait lentement les escaliers lorsque ceux-ci, pris d'une pulsion sadique sans doute, changèrent de direction. Un faible grincement rauque envahit les couloirs, et Whisper fonça tête baissé dans un corridor, soupçonnant qu'un préfet ayant entendu l'escalier ne vienne patrouiller.

Soudain la douleur dans sa jambe se réveilla et il trébucha. Whisper se releva péniblement et se résout à utiliser sa canne, en priant pour que ses claquements soient le plus inaudibles possibles. Il avança prudemment le long d'un mur, s'appuyant le moins possible sur le bâton.

Il s'assit sur le rebord d'une fenêtre pour réfléchir à la situation. Où se trouvait-il à présent dans le château? Cette question fut le dernier de ses soucis, puisqu'il poussa une exclamation: Quelqu'un était assis juste à coté de lui.
Isolde Hawkes
Isolde Hawkes
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Isolde Hawkes, le  Dim 25 Aoû - 21:53

Elle avait tourné à gauche, puis à droite, puis de nouveau à droite. Sur sa gauche, elle avait vu le portrait d'un vieil homme au bonnet de nuit rayé au bout duquel pendait mollement un pompon. Ensuite... Philæ s'en voulut de ne pas avoir appris de sort permettant de retrouver son chemin. Pourquoi leur enseignait-on comment métamorphoser un animal en verre à pied ?! C'était ridicule, et inutile par-dessus le marché.

La Gryffondor fut tirée de ses pensées par un bruit étrange. Ce n'était pas quelqu'un qui marchait, le bruit eût été différent, plus grave et feutré. La pré-adolescente ne s'inquiéta donc pas outre mesure. Elle sentit néanmoins son cœur faire un grand bond dans sa poitrine lorsqu'une silhouette apparut au détour d'un couloir. L'élève se raidit et retint sa respiration tout en plissant les yeux : visiblement, c'était un gamin blessé qui se baladait, lui aussi, dans les couloirs. Il ne parut pas la voir. Ouf. Il allait passer devant elle et... Mais que faisait-il ? Il s'asseyait à côté d'elle ! Et il ne manqua pas d'émettre un piaillement aigu lorsqu'il l'aperçut. Il s'était bien moqué de la petite sorcière ! Nullement apitoyée par la béquille du garçon, Philæ le regarda et n'hésita pas à lui faire comprendre qu'elle n'était ni stupide, ni prête à le laisser camper à moins de dix mètres d'elle :
- Fais pas comme si tu m'avais pas vue. Eloigne-toi, s'te plaît. La place est prise.
Eiren Whisper
Eiren Whisper
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Eiren Whisper, le  Dim 25 Aoû - 22:18

D'un mouvement vif du poignet Whisper dégaina sa baguette, dissimulée dans sa manche comme d'habitude. Il avait agi par réflexe bien que ralenti par sa blessure.

- Fais pas comme si tu m'avais pas vue. Éloigne-toi, s'te plaît. La place est prise.

Malgré la mise en garde Whisper ne bougea pas,toujours assis sur le rebord, la peur faisant place à la surprise. Il ne discernait qu'un silhouette se détachant de la pénombre... une jeune fille.

Il resta silencieux quelques instants, sa baguette en main, l'autre appuyée sur sa canne touchant le sol. Quoiqu'elle puisse faire ici cette personne ne semblait pas vouloir être dérangée. En temps normal Whisper aurait balbutié une excuse et serait discrètement parti. Mais depuis son duel avec Elizabeth, quelque chose avait changé en lui, une chose qui le poussa à faire ce geste de sa baguette.

-Lumos!

Une très faible lumière verte éclaira alors les deux visages qui se regardaient, l'éclat de la baguette changeant l’œil gauche du jeune serpentard en émeraude. Il vit alors le visage de Philae se détachant de la pénombre. Il resta immobile quelques instants la regardant en silence. Mais un bruit sec, le fit se retourner.

Quelqu'un vient...

-Nox!

Bien qu'on ne pouvait à présent plus le voir Whisper fronçait les sourcils, il fixait le couloir, aux aguets.
Isolde Hawkes
Isolde Hawkes
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Isolde Hawkes, le  Lun 26 Aoû - 15:06

Quand il l'avait vue, le garçon avait sorti sa baguette, qu'il pointait à présent vers Philæ. Celle-ci ne s'attendait pas à un tel réflexe et s'apprêtait à faire de même, mais elle décida de demeurer immobile et de toiser l'étranger. Il avait l'air tout maigre, il serait aisé de lui assener un coup de poing dans les côtes avant de le laisser lancer le moindre sort. Mais malgré l'air peu avenant et le ton tranchant de la jeune fille, le sac d'os ne bougeait pas. Elle allait réitérer sa demande, mais il prit la parole avant elle, allumant d'une simple formule sa baguette magique.
- Mais oui, t'as raison ! pesta-t-elle, en prenant soin néanmoins de chuchoter. On pouvait entendre son léger accent grec. Eclaire tout le couloir, pendant que t'y es !

Elle profita cependant du faible éclairage pour détailler le garçon. Il était effectivement d'une extrême maigreur, ce qui contrastait avec la corpulence de Philæ. En fait, il semblait être l'opposé de la Gryffondor : il était pâle comme la mort, il avait des cheveux assez fins, et sans doute dépourvus de couleur.
- Eteins cette b... commença la première année.

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase ; les deux élèves entendirent un son étrange. Le garçon eut enfin la bonne idée de faire revenir l'obscurité en marmonnant un discret « Nox ». Philæ grava les deux formules dans sa tête.

Spontanément, elle s'était levée, tenant sa propre baguette devant elle. Ca ne servirait pas à grand-chose, la Gryffondor ne connaissait absolument aucun sort. A la rigueur, elle était capable d'ouvrir une porte verrouillée, mais ses connaissances s'arrêtaient là. Le bruit se fit entendre une seconde fois. La première année scruta l'obscurité, puis réussit à savoir d'où provenait ces sons : un tableau, suspendu sur le mur d'en face et éclairé par une torche, représentait un homme barbu qui cassait des brindilles pour leur faire peur. Il fit la moue quand il se sut découvert, murmurant qu'il avait juste envie de dormir et de ne pas être dérangé par une Gryffondor et un Serpentard de première année. Comment savait-il tout ça ? Et que faisait cet abruti de vert et argent au quatrième étage, alors que sa salle commune était située dans les sous-sols ? En tout cas, cela permit à l'adolescente d'en savoir plus sur le sac d'os. Elle se tourna vers lui.
- T'es content, maintenant ? articula-t-elle aussi silencieusement que possible. Bon, tu m'excuses, mais je vais pas traîner ici toute la nuit.

Les gargouillements de son estomac trahirent ses intentions, mais la Gryffondor ne perdit pas son assurance. Elle s'éloigna du gamin, puis revint sur ses pas.
- J'suppose que tu sais pas comment aller dans les cuisines, si ?
Eiren Whisper
Eiren Whisper
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Eiren Whisper, le  Lun 26 Aoû - 15:45

Whisper se détendit lorsqu’il constata que l'étrange bruit venait du tableau.

- T'es content, maintenant ? Bon, tu m'excuses, mais je vais pas traîner ici toute la nuit.

Philae était pour le moins sauvage et le jeune serpentard fut légèrement intimidé, bien que sa camarade soit inoffensive. Il regarda les ombres engloutir sa silhouette, puis se tourna vers la fenêtre. A en juger par l'emplacement de la tour d'astronomie et de la volière, le Serpentard déduit qu'il se trouvait dans l'aile ouest du 4 éme étage. Il serait simple de regagner le dortoir, Whisper commençait à connaitre quelques raccourcis, ses souvenirs lui indiquant le passage secret le plus proche.

Il descendit du rebord, sa canne frappant le sol dans un léger écho.

- J'suppose que tu sais pas comment aller dans les cuisines, si ?

Philae avait réapparut silencieusement derrière lui. Whisper lui fit face, toujours appuyé sur sa canne et réfléchit quelques instants. Un tableau du 4éme étage pouvait effectivement les emmener là bas, à condition de chanter une sérénade à la jeune fille qui s'y trouvait. Whisper avait découvert l'astuce lorsqu'un de ses camarades s'était cogné douloureusement l'orteil, créant ainsi une nouvelle gamme d'octave, sous les applaudissements enthousiastes de la peinture, admirative devant cette performance.

Il ajouta dans un murmure.

-Suis moi, il y a un passage pas loin.

Une fois arrivé devant le dit tableau, Whisper donna un petit coup de canne sur le cadre.
Une jeune femme grecque de l'antiquité, allongé sur une toile de tissus, se tourna vers lui.

-Aller donc rejoindre Hadés en enfer et laissez moi tranquille!

Une exclamation sortit du tableau voisin, représentant les enfers:

-Ah NON! Ça ne va pas recommencer! Tu ne me le refileras PAS cette fois!

Whisper s'eclaircit la gorge et chantonna doucement:

One, two, three, four five,
Hunt the hare and turn her
Down the rocky road
And all the ways to Dublin,
Whack-fol-lol-de-ra.

In the merry month of May, From my home I started,
Left the girls of Tuam, Nearly broken hearted,
Saluted father dear, Kissed my darlin' mother,
Drank a pint of beer, My grief and tears to smother,
Then off to reap the corn, And leave where I was born,
I cut a stout blackthorn, To banish ghost and goblin,
In a brand new pair of brogues, I rattled o'er the bogs,
And frightened all the dogs,On the rocky road to Dublin.

One, two, three, four five,
Hunt the hare and turn her
Down the rocky road
And all the ways to Dublin,
Whack-fol-lol-de-ra.


Il marqua un temps d’arrêt. La jeune femme fit une moue et lui lança un regard mi blasé mi goguenard.

-Vraiment? Une chanson de bar si tard dans la nuit? J'aurais largement préféré une berceuse!

Elle se retourna et le passage resta clos. Agacé Whisper claqua furieusement des doigts.
Isolde Hawkes
Isolde Hawkes
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Isolde Hawkes, le  Sam 31 Aoû - 10:52

Quand elle fit demi-tour pour demander au boiteux s'il ne connaissait pas un moyen de descendre jusqu'aux cuisines, Philæ avait rangé sa baguette ; la Gryffondor n'avait pas un tempérament agressif et ne se montrait menaçante que lorsqu'on l'était avec elle. Comme le Serpentard l'avait dérangée, elle estimait normal qu'elle en fît de même en requérant son aide. Œil pour œil, dent pour dent. Béquille ou pas.

Le garçon s'était levé et semblait réfléchir. Philæ se montra patiente ; instinctivement, elle se doutait qu'il allait lui filer un coup de main. Et elle ne se trompa pas. Le vert et argent la pria de le suivre, ce qu'elle fit sans rechigner après avoir hoché la tête en signe d'assentiment. Ils marchèrent quelques instants avant de se retrouver face à un tableau. Une élégante femme y était représentée, portant la tunique des Grecques de l'Antiquité. Philæ, très attachée à son pays natal qu'elle avait dû quitter soudainement, sentit ses yeux s'emplir de larmes, qu'elle refoula en se raclant la gorge. Perdue dans ses pensées, elle n'entendit même pas les voix qui émanaient de ce tableau ainsi que de celui d'à côté. En revanche, le chant du garçon la ramena sur terre. Cela sonnait comme une chanson irlandaise, du genre de celles qu'on entend quand on passe par hasard devant l'un de ces pubs qui empestent la bière. Philæ en fut on ne peut plus surprise, mais demeura silencieuse : le Serpentard était sa seule chance d'accéder aux cuisines.

La femme du tableau ne fut pas touchée par l'enthousiasme du gringalet. La première année comprit qu'elle était censée pivoter pour les laisser pénétrer dans un passage secret. Le Serpentard parut agacé.
- Attends ! murmura Philæ. Je connais une chanson en grec. Ca parle d'un petit bateau. Je peux toujours essayer.

Ni une, ni deux, la Gryffondor se mit à chanter :
Karavi karavaki
Karavi karavaki
Karavi karavaki
Poupas yalo yalo.

Tralala la, tralala la,
Tralala lalalalala lala.
Tralala la, tralala la,
Tralala lalalalala la.

Meta pania plomena
Meto khristo stavro
Meta pania plomena
Meto khristo stavro.

Tralala la, tralala la,
Tralala lalalalala lala.
Tralala la, tralala la,
Tralala lalalalala la.

Le silence se réinstalla. Philæ regarda à nouveau la femme du tableau : ses paupières étaient closes et sa respiration semblait régulière. Dormait-elle ? La rouge et or l'ignorait. En tout cas, le portrait pivota, dévoilant un couloir étroit et faiblement éclairé. La préadolescente se tourna vers son guide, un sourire à la fois ému et satisfait se dessinant sur ses lèvres.
Eiren Whisper
Eiren Whisper
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Eiren Whisper, le  Dim 1 Sep - 11:31

- Attends ! Je connais une chanson en grec. Ça parle d'un petit bateau. Je peux toujours essayer.

Whisper écouta silencieusement la chanson de Philae, quelques secondes après qu'elle eut fini le portrait pivota, dévoilant le passage vers les cuisines. Le jeune serpentard afficha un petit sourire en coin satisfait, au moins Philae avait réussi à ouvrir le passage. Celle-ci se tourna vers Whisper et lui sourit. Déstabilisé et gêné, le jeune garçon eut un léger sursaut n'étant pas habitué à ce que la chaleur gagne son cœur. Il s'appuya contre sa canne et balbutia:

-Ehm... voilà c'est le seul passage que je connaisse qui donne sur les cuisines... Puis il ajouta toujours aussi intimidé, ne t'inquiète pas pour le retour, les tableaux se laissent ouvrir pour sortir des passages, pas pour y rentrer...

Whisper marqua un temps d’arrêt ne sachant pas quoi ajouter, puis il tourna les talons, le rouge envahissant ses joues. Après tout Philae avait eu ce qu'elle voulait et il l'avait aidée. Il n'avait plus rien à faire ici. Cependant une pensée traversa son esprit et il s'arrêta net. Le jeune garçon se tourna vers le coté et demanda:

-En fait, comment tu t'appelles?
Isolde Hawkes
Isolde Hawkes
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Isolde Hawkes, le  Dim 1 Sep - 15:48

Quand la voie fut ouverte, le Serpentard expliqua que le passage menait aux cuisines ; quant à en sortir, il n'y avait pas d'inquiétude à avoir. Le ton du première année suggérait que leurs routes se séparaient à cet endroit. D'ordinaire solitaire, Philæ se surprit à espérer qu'il l'accompagnât jusqu'au bout de l'étroit couloir. Mais il ne fallait pas rêver non plus. Le garçon avait rempli sa dette, aussi la Gryffondor était-elle obligée de le laisser tourner les talons. Elle le regarda s'éloigner en claudiquant, puis murmura un #Lumos certes peu convaincu, mais qui lui permit de mieux voir où menait le passage secret. Juste avant de s'y engouffrer, elle entendit de nouveau la voix du Serpentard :
- En fait, comment tu t'appelles ?

Déconcertée, la petite sorcière se retourna et regarda son interlocuteur droit dans les yeux. Mais cette fois, toute trace d'hostilité avait disparu. Elle se gratta machinalement l'avant-bras.
- Philæ. Pause. Et toi ? Pause. Ah, et merci pour l'astuce.

Qui eût cru qu'elle venait d'être aidée par un gringalet de première année ? Qui eût cru qu'elle avait chanté en grec pour satisfaire le caprice d'un portrait ? Le monde avait bien des choses à lui apprendre...

Un soudain gargouillement mit fin à ses rêveries et la rappela à l'ordre.
Harradas Spinner
Harradas Spinner
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Harradas Spinner, le  Mar 22 Oct - 23:50

RP avec Catherine Holmes

Suite du Cours d'Enchantements

@Catherine Holmes a écrit:
Un cours...particulier. Ou comment devenir prof en trois leçons

PV: Harradas Spinner


Mon morceau préféré, mon morceau préféré... Je ne sais pas moi, j'en aime tellement! J'étais fan de Vivaldi, mais plutôt dans ses œuvres pour instruments à cordes, j'aimais Beethoven et Bach même si je les trouvais un peu grandiloquents...

Euh... Je crois que mon morceau préféré est "Les 5 secrets" de Beethoven. Enfin, pour le classique. Sinon, plus contemporain, j'aime énormément jouer "All Of Me" de Jon Schmidt... Et toi?

Ce n'est qu'après un certain temps de réflexion que je m'aperçus qu'il avait pris ma main durant un bref instant, trop bref... Mais bon, l'heure n'était pas aux apitoiements, le cours était censé commencer d'une minute à l'autre.


Tout ceci se déroulait dans la classe d'Enchantements située au quatrième étage. Mais après un certain temps de flottement, alors que je me creusais la tête pour trouver un sujet de conversation, le prof sortit soudainement de sa torpeur et prétexta un quelconque rendez-vous pour sortir et nous laisser en plan.
Consternée par autant d'incivilité, je me tournai vers mon voisin qui menaçait visiblement, même s'il n'avait pas l'air de s'en rendre compte, de retomber en quasi-catalepsie. Je posai ma main sur son épaule et le secouai légèrement (avec comme une impression de déjà-vu), puis nous sortîmes en même temps que d'autres élèves de notre cours.
Une fois que nous fûmes sortis, je regardai mon ex-voisin bien en face et lui demandai


Ça va aller maintenant? Tu veux que je te raccompagne? Ou bien tu préfères rester ici un moment?


Spoiler:
 
Il n'en revenait pas. Est-ce qu'elle venait de dire "All Of Me" ? De John Schmidt ? C'était sans doute le morceau qu'il préférait le plus d'entre tous ! Sous le choc il n'avait fait qu'arborer un grand sourire idiot sur son visage et aucun son n'était parvenu à s'extirper de ses lèvres. Il la regardait droit dans les yeux, se demandant si elle ne pratiquait pas une légère légilimencie pour lire dans ses pensées, mais c'était impossible, elle était bien trop jeune pour être dotée d'un tel pouvoir et puis, il fallait se rendre à l'évidence qu'ils avaient tous les deux les mêmes goûts, les mêmes aptitudes, les mêmes...

Mais sa réflexion fut perturbée par l'annonce soudaine du professeur qui leur déclara qu'il devait soudainement annuler son cours. Il s'était alors précipité hors de la classe sans en dire plus. Stupéfait, Harradas ne bougeait plus. Il avait du mal à comprendre ce qui venait de se passer. Est-ce que le professeur venait tout juste de les... Larguer ? C'était inadmissible ! Heureusement que sa camarade Rouge et Or était là pour l'escorter hors de la salle de classe parce que sinon il y serait sans doute rester. Il avait encore la tête qui tournait mais l'air frais du couloir le revigora petit à petit.

Il observa la Gryffondor un instant et ses yeux s’arrêtèrent sur sa bouche, avant qu'il ne reprenne ses esprits :

- Je... A vrai dire je suis dégoûté de ne pas avoir pu apprendre à maitriser les sortilèges informulés !

Il jeta un coup d’œil à l'intérieur de la salle qui était désormais vide. Et comme ce ne serait pas intéressant si ce fut l'inverse, il eut une idée. Le regard brillant il se retourna vers Catherine.

- Et si... On faisait notre propre cours d'Enchantements hein ?

Il prit délicatement la demoiselle par le bras, entra dans la salle avec elle et referma la porte sur eux. L'énergie lui était revenue d'un coup et il se sentait d'attaque et prêt à réaliser n'importe quoi. Harradas se tira une chaise pour lui en face du bureau du professeur, laissant Catherine s'asseoir sur le trône de l'enseignement. Il lui sourit et sortit son grimoire de sortilèges. Il était vraiment impatient de voir ce qu'ils pourraient accomplir, surtout dans de telles conditions d'interdit ou l'excitation ne ferait que les pousser à donner le meilleur d'eux même.
Catherine Holmes
Catherine Holmes
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Catherine Holmes, le  Dim 10 Nov - 22:24

Harradas me regardait avec un air hébété. Visiblement il n'avait pas encore repris tous ses esprits... Il me dévisagea, s'arrêtant sur ma bouche (pourquoi? qu'est-ce qu'elle lui avait fait ma bouche??), puis il se secoua les puces (drôle à dire pour un Aigle, mais bon...).

Je... A vrai dire je suis dégoûté de ne pas avoir pu apprendre à maitriser les sortilèges informulés !

Voilà qui expliquait quelque peu son hébétude. Même si moi je les maîtrisais, (na!) je savais que ce n'était pas une matière facile et que peu d'élèves étaient capables d'informuler un sort, fût-il simplissime.

Et si... On faisait notre propre cours d'Enchantements hein ?

Heeu... Là j'étais pas sûre d'avoir tout bien compris. Ne remarquant pas l'incompréhension que devait très certainement refléter mon visage d'aristocrate, le Serdy me prit par le bras et me poussa dans la salle de cours que nous venions de quitter.

Il s'assit face au bureau du prof, ouvrit son manuel et puis me dévisagea à nouveau. Visiblement il attendait de moi... que je lui donne le cours qu'il n'avait pas eu? Mais comment on donne un cours? Je décidai de me laisser guider par mon instinct (ce qui jusqu'à ce jour ne m'avait attiré que des histoires, mais passons).

Je commençai par m'asseoir sur le bureau. Le fauteuil, merci bien, hors de question de poser mes petites fesses là ou celles du prof étaient quelques minutes avant. Puis j'ouvris mon sac, posé sur la table, et en sortis mon bouquin d'Enchantements. Sauf que je n'allais pas m'en servir au sens conventionnel de la chose... Je posai le susdit manuel sur mes longues jambes et le fit décoller d'un délicat mouvement du poignet.

Je le baladai à travers la classe, puis le laissai se poser sur l'un des bancs du fond. Et maintenant, voyons voir si je suis une bonne professeur... Je tournai mon regard vers Harradas et lui dis

Mr. Spinner, auriez-vous l'obligeance de me ramener mon livre s'il-vous-plaît bien?

J'espérais que, intelligent comme il l'était, Harradas résoudrait l'énigme qui n'en était pas une tant elle était simple. Je comptais commencer par un sort simple; Wingardium Leviosa, ou sortilège de Lévitation, était le premier que j'aie appris en arrivant au Château. Le célèbre mouvement du poignet que j'avais montré au début devait mettre le Serdy sur la piste. Le reste était fait de talent et de travail: soit il réussissait du premier coup à informuler, soit il recommencerait jusqu'à ce que ce soit le cas... Ou jusqu'à ce qu'il en ait assez. J'eus soudainement peur d'avoir commencé un peu fort, mais je me consolai en me répétant que je n'avais aucune formation et que c'était par conséquent parfaitement normal.
Harradas Spinner
Harradas Spinner
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Harradas Spinner, le  Lun 16 Déc - 2:25

Le jeune garçon n'avait jamais été aussi impatient. C'était d’ailleurs étrange venant de lui qu'il accepte que quelqu'un autre qu'un professeur lui apprenne quelque chose. Mais en cette dure journée où elle venait de le sauver avec quelques gourmandises, il la sentait comme sa sauveuse. Oui, ces gâteaux devaient être un signe. Il observa la Gryffondor et fut enchanté ravi de la voir jouer le jeu en s’asseyant délicatement sur le bureau du professeur. Il sourit en la voyant accomplir un acte qui lui paraissait si in-conventionnel. Si quelqu'un les trouvait là ils seraient vraiment fichés à vie, les deux intellos prenant des cours l'un de l'autre ? Ou comment faire rire les autres en trois leçons. Par précaution il jeta un sortilège de verrouillage sur la porte et se retourna vers Catherine.

Qu'avait-elle à lui montrer maintenant ? Elle avait sorti son grimoire et d'un geste de la main, elle le fit léviter jusqu'au fond de la classe. Qu'une personne du même âge que lui parvienne à accomplir des choses que lui même ne pouvait pas appliquer était absolument décoiffant. Il était impressionné et complètement sous le charme. Lorsqu'elle prit le ton d'une soit-disant professeure il ne put s'empêcher de sourire. Il se leva et alla chercher bêtement le livre pour lui ramener sur les genoux. Il lui tira la langue en souriant et tourna puis abaissa sa baguette pour faire virevolter le livre dans les airs. Ce qui bien évidemment ne fonctionna pas. Il rougit légèrement et observa la réaction de Catherine face au livre fatalement immobile.

- Je... Explique moi comment tu fais...

Il ne savait pas pourquoi mais il se sentait étrangement confortable avec elle. Est-ce qu'il avait enfin trouvé quelqu'un comme lui ? Il n'en savait vraiment rien mais cette séance promettait aux deux de découvrir ce qu'ils n'auraient jamais pu espérer.
Contenu sponsorisé

Couloir du 4ème étage - Page 19 Empty
Re: Couloir du 4ème étage
Contenu sponsorisé, le  

Page 19 sur 37

 Couloir du 4ème étage

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 28 ... 37  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.