AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 3 sur 34
Couloir du 4ème étage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 18 ... 34  Suivant
Cassie Werber
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cassie Werber, Lun 15 Fév 2010 - 18:19


[ hrp : desolée pour le retard]

- Qu'est ce que nous avons là, une jeune fille qui est en dehors de son dortoir à une heure interdite, et de plus qui dégrade les couloirs de l'école. je pensais que les poufsouffles étaient un peu plus habitué à respecter le réglement.

Sous l'effet de surprise, Cassie lacha le carton et fit un bond en arrière. Pourquoi fallait il que quelqu'un la surprenne aujourd'hui, alors qu'elle venait, pour une fois de trouver quelque chose d'interessant! Elle allait tenter d'expliquer cela.

- Euh ... Bonsoir ... Ce n'est pas du tout ce que vous croyer ! Vous vous demandez certainement pourquoi est ce que j'ai dans les mains ce carton, pourquoi il y a une tache sur le sol? Et bien je me le demande moi meme! C'est difficile à croire je sais mais c'est la vérité.

Vu la tête que faisait le concierge, une tete de je m'en fiche avec un air d'etonnement, Cassie n'avait pas du tout était persuasif, malheuresement pour elle. Qu'allait il se passer? La était la question, elle le verrai bien de toute manière.

- Je sais que je ne devrais pas être la non plus, ..., mais ca ne vous ai jamais arrivé d'avoir une insomnie? C'est pour ca que je suis là, marcher et une des seules façons pour moi de m'endormir lorsque je n'y parviens pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Zhadrryen Black
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Loup


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Zhadrryen Black, Mar 16 Fév 2010 - 9:43


La voix du concierge fit se retourner la jeune élève qui recula d’un pas en lâchant son carton, qui allait s’écraser sur le sol. D’un mouvement rapide, dû en grande partie à sa formation d’auror, la baguette jaillit dans la main droite de Zhadrryen et un simple sort de lévitation permit au carton de rester en l’air. Ouf, il était moins une, un peu plus, il y aurait eût encore plus de dégâts. Il faillit perdre sa concentration en entendant la réponse de la poufsouffle. Il était surpris et étonné. Elle affirmait qu’elle ne savait pas elle-même pourquoi il y avait un carton ici ni cette tâche sur le sol.

- Enfin le carton était bien dans vos mains, je ne me trompe pas en affirmant cette vérité non ?


La jeune fille expliqua qu’elle avait eût une insomnie et que le seul moyen pour trouver le sommeil était de marcher. Zhadrryen sourit, toutes les bonnes excuses étaient les bienvenues. Ces jeunes en trouvaient des plus loufoques les unes que les autres pour échapper aux peines infligés pour le non respects des règlements.

- Et bien si vous n’y voyez pas d’inconvénients nous allons nous rendre dans le bureau du directeur et voir ce qu’il en pense de votre insomnie, et après en fonction de ce qu’il jugera bon, j’aviserai.
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Werber
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cassie Werber, Mar 16 Fév 2010 - 13:29


- Enfin le carton était bien dans vos mains, je ne me trompe pas en affirmant cette vérité non ?

Elle avait en effet oublié ce petit detail là. Il fallait qu'elle trouve quelque chose à dire pour ne pas s'enfoncer encore plus, ou alors ne rien dire du tout au contraire. Elle tenta sa chance en parlant.

- Non monsieur. Je le rammenais à la salle commune pour voir ce qu'il y avait dedans. Je ne faisait rien de mal, sauf peut etre me retrouver ici en ce moment ... je l'avoue.

Elle voyait qu'elle était en train de s'enterrer bien profondement en continuant de parler alors elle se tut. Le concierge lui indiqua sa prochaine destination, le bureau de la directrice. Bien malheuresement, elle s'y attendait déjà un peu et esperait qu'on la croit là-bas. Zhadrryen passa devant Cassie tout en se dirigeant vers l'endroit ou il ne vaut mieux pas se trouver, tout en étant suivi par l'élève fautive qui marchait d'un pas très mou car elle ne voulait pas s'y rendre.

- C'est obligé monsieur? Je peux vous laisser le carton rien que pour vous si vous voulez, et on peut peut être oublier ca nan?

Bien qu'elle savait qu'il n'y avait que très peu de chance qu'il soit d'accord, elle avait quand meme essayée.
Revenir en haut Aller en bas
Zhadrryen Black
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Loup


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Zhadrryen Black, Mar 16 Fév 2010 - 15:37


L’élève expliqua que le carton, elle l’avait trouvé et qu’elle voulait le ramener dans la salle commune pour regarder à l’intérieur. Pour elle, elle était seulement fautive concernant sa présence dans les couloirs. Zhadrryen lui répondit alors :

- Crois tu vraiment, qu’il n’aurait pas été préférable de remettre ce carton à une personne de compétente, afin que la dite personne s’assure qu’il n’y avait rien de dangereux. Imagine que tu es ouvert le carton et qu’il contient un objet renfermant de la magie noire, c’est déjà arrivé dans le château avec les conséquences que tout le monde connaît. Mais bon je suis arrivé à temps, c’est ce qui compte vraiment.

Zhadrryen commença à prendre le chemin du bureau du directeur de Poufsouffle suivit par la jeune élève qui traînait légèrement des pieds. Elle essaya une dernière fois de faire changer d’avis le concierge, mais il devait rester intraitable même pour un élève de son ancienne maison, il ne devait pas faire de favoritisme :

- Oui c’est nécessaire, je dois être irréprochable même envers les poufsouffles. Je remettrais le carton au directeur, et nous verrons ensemble ce qu’il compte faire de toi, j’expliquerai toute fois que tu as avoué ta faute et que tu y as mis du tien sans me cacher la vérité, il sera peut être indulgent.
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Werber
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cassie Werber, Mar 16 Fév 2010 - 16:01


Le concierge avait raison sur ce point, peut être que le carton renfermait de la magie noire. Si c'était le cas, une chance que Cassie se soit fait interpeller, afin d'éviter toute catastrophe. Mais ce n'etait pas tout à fait une chance vu que maintenant elle allait avoir des problèmes.

- Si c'est le cas, ce que je n'espere pas, on peut dire ca comme ca ...

En se rapprochant de plus en plus du bureau, l'ancien poufsouffle lui dit ce qu'il contait faire du carton, qui avancait dans les airs en meme temps que les deux seuls personnes présentent dans le couloir. Il allait le donner au directeur qui ferait avec ce qu'il doit en faire. Puis le concierge parla du fait que Cassie est avouée sa faute, ce qui n'est pas plus mal pour elle. Les conséquences seront peut etre moins importante, esperons le.

- Je l'espère qu'il comprendra. Et puis si ce carton renferme la magie noire, il vaut mieux que ce soit moi qui l'est trouvé que quelqu'un d'autre qui aurait pu en faire un mauvais usage, vous ne croyez pas?

Cassie voyait que le concierge ne l'écoutait plus vraiment, il l'avait certainement entendu vu que le silence regnait mais il fit mine de l'ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Zhadrryen Black
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Loup


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Zhadrryen Black, Mar 16 Fév 2010 - 16:43


L’élève semblait vraiment peinée, elle avança dans le silence mais le rompit rapidement en affirmant que c’était nettement moins dangereux que le concierge l’ait intercepté avec le carton. Il sourit mais elle ne pouvait pas le voir. Au moins un peu de plomb pouvait entrer dans la cervelle de ses élèves insouciants. Ils approchèrent du bureau du directeur, quand elle ouvrit de nouveau la bouche pour s’exprimer, que c’était plutôt bien qu’elle l’ait trouvé plutôt qu’une personne qui aurait utilisé ce qu’il y avait dedans avec de mauvaises intentions. Zhadrryen s’arrêta et se retourna vers la poufsouffle :

- Oui effectivement, c’est plutôt un bon point pour toi, mais tu m’as avoué toit même que tu allais l’ouvrir seule sans la présence de quelqu’un de compétent, c’est là le souci, et puis ta présence dans le couloir n’était pas une bonne chose tout de même.

Zhadrryen réfléchit, la jeune femme semblait triste, alors il décida de lui proposer un marché histoire d’alléger la tension présente. Le concierge n’avait jamais été quelqu’un de mauvais jouant de son statut. Alors il ajouta :

- Bon je vais te proposer un marché, je garde le carton, je l’emmène au directeur en affirmant que je l’ai trouvé dans les couloirs, toi tu retournes immédiatement dans ton dortoir et tu te recouches dans ton lit à baldaquin, et trouves le sommeil. Demain nous aurons une petite conversation rien qu’entre nous, afin que je m’assure que tu es bien compris les conséquences de tes actes. Je garde ta présence dans les couloirs pour moi. Est-ce que ça te convient ?
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Werber
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cassie Werber, Mar 16 Fév 2010 - 19:41


En réponse à ça question, le concierge lui dit qu'elle avait raison sur ce point là. Mais il n'avait pas oublié ce que Cassie lui avait dit tout à l'heure, elle allait ouvrir le carton, seule dans sa salle commune et elle se trouvait dans les couloirs. C'était là le problème. Elle ne trouva rien à répondre à celà car elle savait qu'il avait raison. Mieux vallait ne pas s'enfoncer encore plus. L'entrée du bureau du directeur se rapprochait de plus en plus. Les minutes passaient comme des secondes au fur et à mesure qu'ils avancaient. Quand soudain, il se retourna et proposa un marché. Cassie l'écouta tout ouie. Il lui proposait de garder sa présence dans les couloirs pour lui et d'apporter le carton au directeur en disant qu'il l'avait trouvé dans les couloirs en faisant son tour de garde à condition que Cassie aille se recoucher immediatement et que le lendemain ils aient une petite conversation, afin que cela ne se reproduise plus. A la fin de son marché, elle laissa échapper un grand sourire qui lui montait jusqu'aux oreilles.

- Merci beaucoup monsieur ! Ne vous inquietez pas, je retourne tout de suite dans mon lit. Je ne sais pas si je trouverais le sommeil avec ce qui vient de se passer mais je resterais bien au chaud dans mon lit. Je ne sais comment vous remerciez.

Le concierge lui fit un signe de tête qui voulait dire, déguerpis vite avant que je ne change d'avis. Ce que Cassie fit.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly L. O'Toole
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :



Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Kimberly L. O'Toole, Lun 25 Juil 2011 - 22:42


Arrow Suite du sujet aux dortoirs.
Effectivement, il était bien rare que les deux jeunes femmes se surprennent à aborder des sujets aussi communs que les fringues et les garçons. Quoi que, les garçons revenaient tout de même plus souvent, étant donné que T. était l’une des rares personnes auxquelles Axelle se confiait. Enfin, elles en parlaient beaucoup moins que toutes les autres serpentardes obnubilées par les hommes, ce qui était une bonne chose, puisque ce sujet précis mettait la brunette quelque peu mal à l’aise.
Pour le plus grand bonheur de la jeune femme, Axelle ne sembla pas mal prendre son geste, et en fit même plus ou moins abstraction, se contentant d’enchaîner sur ce que T. venait de proposer. Celle-ci attrapa la main de son amie. Amie qui la lui tendait gentiment pour l’aider à se relever. Bon, elle n’en avait pas spécialement besoin, mais elle n’allait pas refuser une telle offre. Une fois debout, elle se décida finalement à répondre.


Tara – Et comment ! C’est parti.

Tenant toujours fermement la main de son amie sans même s’en rendre compte, T. descendit assez rapidement -mais discrètement- les escaliers, et déboucha dans la salle commune des Serpentards. Quelques élèves y trainaient encore, pas de bol. Elles étaient descendues un peu trop tôt. Tant pis. Pour ne pas alerter les quelques Serpys encore en train de discuter, elle fit comme si de rien n’était, et entreprit de se rendre jusqu’au tableau le plus naturellement possible. Lorsqu’elle fut rassurée quand au fait de savoir si quelqu’un les observait, elle ouvrit la porte et s’y engouffra. Là, elle se décida enfin à lâcher Axelle.

Tara – Bon, l’aile Ouest, tu as dit..

Etant donné son sens de l’orientation, Tara eut un mal fou à se souvenir du chemin à emprunter. Faut dire qu’elle n’y allait pas souvent. Si elle trouvait encore beaucoup de passages secrets, il lui faudrait d’ailleurs probablement une carte pour s’y retrouver. Sans quoi toutes leurs recherches n’auraient pas servi à grand-chose. Enfin, elle finit par se remémorer le trajet, et emprunta les escaliers qui la mènerait au quatrième étage, suivie par son amie.

Tara – En route pour de nouvelles aventures !

Il faisait atrocement sombre dans les couloirs, à cette heure-ci. Les yeux de l’adolescente s’habituaient peu à peu à la noirceur, mais il fallait bien avouer qu’on y voyait vraiment que le strict minimum.. La brunette n’osait pas utiliser de sort pour illuminer l’extrémité de sa baguette, de crainte de se faire attraper. Ce n’est que lorsqu’elle se prit un mur qu’elle décida finalement à marmonner un « Lumos », clair et net, en se massant le nez. Quelle maladroite ! Elle se retourna vers son amie, et lui sourit, son nez la démangeant encore légèrement.

Tara – Bon, je te laisse passer devant, on aura moins de chances de se faire prendre..


Dernière édition par Tara K. O'Dwyer le Mar 26 Juil 2011 - 15:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Axelle Higgs, Lun 25 Juil 2011 - 23:34


Tandis que les jeunes demoiselles descendaient à la salle commune, Axelle sentait son coeur bondir, comme à chaque fois qu'elles s'apprêtaient à franchir la ligne de l'interdit. Axelle avait troqué sa jupe pour un pantalon noir, légèrement moulant. Dans l'une des poches se trouvait un bout de parchemin ainsi qu'un stylo à bille. C'était un truc moldu, mais Axelle trouvait que c'était bien plus pratique pour des soirées comme celle-ci. Elle avait glissé sa baguette dans la poche droite. Autrement, l'étudiante portait le haut l'uniforme scolaire.

- Je crois que nous devrions faire une carte, proposa Axelle à Tara lorsqu'elles furent sorties de la salle commune. J'ai fais la liste des passages que nous avons déjà trouvés et il y en a beaucoup... !

Tara avait prit les devant et se dirigeait vers les escaliers menant au quatrième étage. Axelle la sentait très motivée et cela la fit sourire. Elle aimait l'énergie que dégageait son amie, c'est d'ailleurs ce qu'elle avait remarqué en premier, lors de leur première rencontre dans la forêt interdite.

Tara n'avait pas encore lacé de lumos et Axelle comprenait pourquoi. Néanmoins, lorsqu'elle se cogna contre un mur, elle se contraint à nommer le sorilège. Axelle réprima un rire, trouvant tout de même la situation très comique lorsque Tara se tourna vers elle, massant son nez endoloris et lui proposa de prendre les devants.


- Ça va, fit-elle, je me prends le prochain mur !

Elle dépassa sa camarade, mais laissa sa baguette dans sa poche. Axelle se contentait de la lumière de la baguette de Tara. Deux lumos attireraient bien trop l'attention, c'était trop voyant. Après quelques pas, croyant entendre un bruit, elle stoppa et tendit l'oreille. Elle regarda Tara, un sourcil levée.
Revenir en haut Aller en bas
Cara
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cara, Mar 26 Juil 2011 - 12:23


Cara était donc seule dans les cachots, et dans le noir qui plus est, elle était suffisament passée par là, elle connaissait donc bien le chemin, pas besoin de lumière. Quand elle arriva dans le hall, ses pas résonnèrent, elle eu peur qu'un fantôme ou même le concièrge la surprenne, elle marcha alors sur la pointe des pieds.
Elle montait les marches pour aller, elle ne savait où; de temps en temps elle s'arrêtait pour entendre un bruit, mais elle n'entendait strictement rien. Cara était déjà allée dans plusieurs recoins du château, seule, pour les explorer, elle adorait l'aventure. Bien qu'elle ne se souvenait plus part où il fallait passer pour arriver dans l'aile ouest, elle fit alors confiance à son intuition.
Elle continua de monter les marches, et c'est alors qu'elle entendit du bruit devant elle, elle s'approcha un peu plus, ces bruits étaient des voix, des voix de filles.
Cara fût tout de suite soulagée de les entendre, enfin elle les avait retrouvée ! Elles avancaient encore, et Cara les suivait assez loin derrière, elle inspecta les lieux autour d'elle et en conclut qu'elle était arrivée au troisième étage. Les deux filles continuèrent d'avancer toujours en parlant mais à voix basse, Cara n'arrivait donc pas à entendre ce qu'elles disaient.
Après plusieurs minutes, les filles s'arrêtèrent, Cara aussi, c'est alors qu'elle entendit un "crac", en effet une des filles venait de se prendre un mur en pleine face.
Cara éclata d'un rire sonore et moqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly L. O'Toole
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :



Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Kimberly L. O'Toole, Mar 26 Juil 2011 - 15:52


La proposition d’Axelle décrocha un sourire presque gêné chez la jeune Tara. Elle lisait dans ses pensées ou quoi ? Quoi qu’il en soit, c’était une très bonne initiative, elles en auraient bien besoin. La Serpentarde ne fit même pas attention aux objets moldus que son amie avait sorti. Elle avait l’habitude, et n’était pas comme tous les autres verts et argent, qui vouaient une haine monstre aux « sang-de-bourbes », et donc à tout ce qui se rapprochait de près ou de loin de leur monde. Quelle pitoyable étroitesse d’esprit. C’est vrai qu’un stylo était bien plus pratique qu’une plume, quand même ! L’encre qui coule, quand on veut faire une carte précise, c’est moyen.

Tara – C’est une très bonne idée ! Tu m’étonnes qu’il y en ait beaucoup, vu le temps qu’on a passé à les trouver..

T. disait ça, bien plus amusée qu’ennuyée. Elle adorait passer du temps avec Axelle, et la recherche des passages secrets était un magnifique prétexte - tout en restant très utile, puisqu’il leur arrivait fréquemment d’emprunter les raccourcis qu’elles découvraient.
Perdue dans ses pensées, Tara ne tarda pas à se prendre un mur. Dans un élan de compassion, son amie ne laissa même pas échapper un petit rire, ce qui rassura quelque peu la demoiselle. Au moins, elle ne se moquait pas d’elle, ou alors, intérieurement. La brunette admirait sa camarade pour ce contrôle de soi dont elle n’aurait jamais été capable de faire preuve.


Tara – Fais gaffe quand même, ça fait mal, lança-t-elle en rigolant.

T. préféra maintenir son sort, de façon à ce qu’Axelle y voit tout de même quelque chose. La jolie brunette se stoppa alors net, et tendit l’oreille, avant de regarder T., d’un air interrogateur. Celle-ci, bien trop occupée à reluquer son amie, n’avait même pas remarqué qu’elles n’étaient pas -ou plus- seules. Elle tendit l’oreille à son tour, et se retourna d’un coup.

Tara – Qui est là ? s'écria-t-elle, sans même chercher à savoir si c’était un autre élève, donc en tort aussi, ou si c’était un membre du personnel.

Toujours faiblement éclairée par sa baguette, elle fit signe à Axelle de ne pas bouger, et de se tirer en douce si jamais les ennuis approchaient, puis elle s’avança en direction des rires. Parce que oui, c’étaient des rires. On ne peut plus sonores et moqueurs. T. n’avait que faire des railleries. Faut dire qu’elle tournait elle-même pas mal de choses en dérision, et qu’elle ne pouvait pas le reprocher aux autres, surtout dans une situation pareille, où elle s’était lamentablement éclaté le nez dans le mur.
La tâche floue qui lui était apparue de là où elle était devenait de plus en plus distincte, jusqu’à dévoiler la silhouette d’une jeune femme. En y regardant d’un peu plus près, Tara put constater qu’elle portait le blason de Serpentard. Bon, au moins, c’était l’une des leurs. Si elle ne voulait pas attirer d’ennuis à sa propre maison, il vaudrait mieux qu’elle se taise. Maintenant, restait à savoir si elle les avait trouvées par hasard -ce qui était assez peu probable étant donné qu’elles étaient assez loin de leur salle commune-, ou si elle les espionnait. Option qui n’enchantait pas particulièrement la brunette.


Tara – Tu nous épies depuis combien d’temps, là ? Tu comptais nous suivre longtemps comme un bon p’tit toutou ?

Voilà de quoi mettre les choses au clair, pour commencer. T. détestait qu’on l’espionne, et elle le faisait savoir. Elle ne prenait même plus la peine de chuchoter. Elle n’était pas encore réellement énervée, mais cette petite surprise n’était pas des plus recherchées, et ne lui faisait absolument pas plaisir. Okay, plus on est de fous, plus on rit, mais elle aurait bien aimé passer un peu de temps seule avec son amie. Enfin, c’était trop tard pour y penser, il allait falloir faire avec, maintenant. T. reprit rapidement son flegme habituel, et s’adressa à la nouvelle arrivante d’un ton calme et froid :

Tara – Bon, tu devrais peut-être apprendre à rire un peu moins fort, on va se faire griller si tu continues.
Revenir en haut Aller en bas
Cara
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cara, Mar 26 Juil 2011 - 23:49


- Qui est là ?! S'écria -sans aucune discrétion pensa Cara- la fille-sans-nom.
Cette même fille s'approcha de Cara, suffisament près pour voir son visage, Cara la regardait avec mépris, bien qu'elle ne connaisse pas cette fille, quelque chose chez elle ne lui revenait pas.
Tu nous épies depuis combien d’temps, là ? Tu comptais nous suivre longtemps comme un bon p’tit toutou ?
- Han (petit soupir dédaigneux), nan mais tu te prends pour qui ? Déjà je t'ordonne de baisser d'un ton car je n'aime pas ta façon de me parler et deuxièmement si tu te servait de tes yeux, tu verrais que je suis une humaine, et des plus intelligente qui soit, alors je n'ai rien d'un toutou à sa mémé, pigé ?
Bien que Cara adorait les animaux et que ça lui froissait le coeur de parlr ainsi d'un chien, elle méprisait cette fille.
Cara s'avança vers Axelle quand l'autre fille lui répondit d'un ton froid qui avait le don de faire monter le sang au cerveau de Cara et donc de l'énerver au plus au point, de toute façon quand Cara était prise dans une embrouille, la première chose qu'elle faisait était de s'énerver, et la deuxième, d'essayer de se contenir.
Bon, tu devrais peut-être apprendre à rire un peu moins fort, on va se faire griller si tu continues.
- Ce n'ai pas moi qui es en train de hurler comme une harpie dans tout le château, alors avant de donner des conseils aux autres, appliques les d'abord.
Cara continua de marcher vers Axelle :
-Salut Axelle, tu as de bien étranges connaissances. Cara en rajouta en regardant avec dédain, l'autre.
-Ah et aufait toi là bas, tu as un nom je présume ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Axelle Higgs, Mer 27 Juil 2011 - 1:05


- Qui est là ? s'écria Tara.

Elle n'avait pas fait attention au ton de sa voix, mais ce n'était pas très grave, elles avaient tout de même été suivies ! Tara lui avait fait signe de ne pas bouger et Axelle fut flattée par ce geste, mais au bout de quelques instants elle fit quelques pas, suivant la lueur de la baguette de son amie.

- Tu nous épies depuis combien d’temps, là ? Tu comptais nous suivre longtemps comme un bon p’tit toutou ? demanda la Serpentarde.

L'inconnue poussa un petit soupir dédaigneux, avant de répondre. Toujours dans l'obscurité, Axelle roula des yeux.

- Nan mais tu te prends pour qui ? Déjà je t'ordonne de baisser d'un ton car je n'aime pas ta façon de me parler et deuxièmement si tu te servait de tes yeux, tu verrais que je suis une humaine, et des plus intelligente qui soit, alors je n'ai rien d'un toutou à sa mémé, pigé ?

À ce moment, la jeune Higgs comprit qu'elles n'étaient pas en danger d'une quelconque autorité et s'avança encore plus, baguette tendue droit devant. Elle avait reconnue la voix traînante et désagréable de Cara lorsqu'elle était en mode dédaigneux. La jeune Higgs leva sa lèvre supérieure de dédain, avant de prendre un visage impassible, voire presque amical, lorsque la jeune fille fût assez proche d'elle.

-Salut Axelle, tu as de bien étranges connaissances, fit Cara.

Fort heureusement pour la jeune Higgs, l'espionne se retourna aussitôt vers Tara ayant à peine accorder un regard à Axelle :

- Ah ! Et au fait toi là-bas, tu as un nom je présume ?

La plus jeune du trio profiter alors de l'incapacité de Cara à retenir une pique et murmura :

- Locomotor Mortis !

Le sortilège atteint de plein fouet sa victime qui se retrouva alors avec les deux jambes collés. Il lui était donc impossible de se déplacer. Avec un sourire, Axelle se plaça devant elle :

- En effet, elle a un nom c'est : Tara. Maintenant tu as deux choix : soit que tu nous accompagne et tu accordes le même respect à Tara que celui que nous nous accordons mutuellement toi et moi.

C'était vrai. Malgré la personnalité explosive de Cara et celle sournoise d'Axelle, aucun anicroche était survenue entre elles jusqu'à présent. Axelle s'adressait de façon très respectueuse à l'espionne. On pouvait même déceler un ton amical. Elle ne défendit pas Tara plus qu'il faut, car elle savait que cette dernière aimait se défendre elle-même. Après une brève pause, Axelle continua :

- Le deuxième choix, tu en conviendras est plutôt moyen : on te laisse ici jusqu'à ce qu'un préfet te trouve. C'est beaucoup moins amusant.

Axelle n'avait pas particulièrement envie d'inviter Cara à les suivre, mais sinon elle se doutait bien que cette histoire se terminerait mal. D'un point de vue plus positif, cela lui permettrait de connaître un peu plus sa consoeur.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly L. O'Toole
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :



Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Kimberly L. O'Toole, Mer 27 Juil 2011 - 2:08


Hum.. Voilà qui promettait d’être un tant soit peu intéressant. Apparemment, il suffisait d’un rien pour faire sortir l’inconnue de ses gonds. C’est vrai que T. l’avait un peu cherchée, mais d’ici à ce qu’elle s’énerve comme ça.. L’adolescente n’allait pas se faire prier pour en jouer, c’était tellement bien parti. Bon, par contre, il faudrait vraiment que les deux jeunes femmes baissent toutes les deux d’un ou deux tons, parce qu’elles allaient réellement se faire choper, et avant même d’avoir compris ce qui leur arrivait, si elles continuaient comme ça. La Serpentarde qui venait de faire irruption dans les couloirs regardait la brunette de haut, et d’un air méprisant, ce qui ne manqua pas de lui décrocher un sourire bien plus amusé qu’offensé. C’est donc d’un ton calme, mais tout aussi hautain qu’elle répondit à son interlocutrice.

Tara – Si tu crois m’effrayer avec ce regard.. Laisse-moi t’dire que tu t’fourres le doigt dans l’œil, et bien profond qui plus est. Au contraire, tu m’fais bien marrer, commença-t-elle en rigolant.

Ahah, la bonne blague. Non mais pour qui se prenait-elle, cette gamine, pour lui donner des ordres comme ça ? Et le pire dans tout ça, c’est qu’elle lui reprochait à elle de la mépriser.. Toute cette mise en scène était tellement ridicule que ça en devenait hilarant. La soirée ne s’annonçait pas si mal que ça, finalement, malgré l’arrivée non désirée d’une troisième protagoniste. T. avait parfaitement conscience que, plus cette situation pour le moins hors du commun la divertirait, plus la miss s’énerverait, mais c’était plus fort qu’elle.

Tara – Comme si j’allais écouter les ordres d’une espionne minable dans ton genre.. On n’en serait pas là si tu nous avais dit qu’tu voulais venir avec nous, plutôt que d’nous suivre. Et je suis désolée, mais si, en l’occurrence, tu as absolument tout du bon p’tit toutou à sa mémé. Mais ne compte pas sur moi pour te flatter dans le sens du poil.

La brune haussa un sourcil à la réplique de l’autre Serpentarde. Parmi les plus intelligentes qui soient, hein ? Une fille qui s’excite toute seule au point d’exploser dans les couloirs, alors que tout le monde est en infraction au règlement, et que leur maison risque gros si elles se font choper ? Ah bah oui, il fallait bien avouer que c’était très sage comme décision. Faut savoir se contenir dans la vie. Surtout si on espère pouvoir se prétendre supérieur aux autres.

Tara – Quelqu’un qui se revendique au dessus de tout le monde est rarement ce qu’il prétend.. C’est plutôt une façon de s’assurer d’être au centre de l’attention. C’est pitoyable.

Ah non mais là, on arrivait vraiment au summum du risible. Voilà que l’inconnue lui reprochait, en gueulant évidemment, ne pas suivre ses propres conseils avant de les prodiguer aux autres. T. s’était, certes, quelque peu emportée lors de sa toute première réplique, mais elle s’était depuis bien reprise, et s’amusait de la situation plus qu’elle ne s’en insurgeait. Ce qui était l’extrême opposé de son interlocutrice qui, une fois de plus, s’enflammait dans les couloirs. T. préféra se contenter d’ignorer cette réplique. Trop de provocation risquait vraiment de leur faire avoir beaucoup d’ennuis.

C’est lorsque l’inconnue se dirigea vers Axelle, qu’elle l’appela par son prénom, et qu’elle insulta T. que celle-ci changea d’expression. Reprenant tout à coup son sérieux, l’adolescente se mit à espérer très fort que cette petite altercation avec ce qui semblait être une amie de son amie n’allait pas éloigner cette dernière.. Auquel cas elle n’avait plus qu’à retourner s’enfermer et à ne plus sortir des dortoirs, parce qu’hormis Axelle, il faut avouer qu’elle avait bien plus d’ennemis que d’amis. Elle rejoignit donc ses deux camarades et fit de son mieux pour contenir l’hésitation dans ses paroles.


Tara – Tu.. Tu connais cette fille ?

Elle se retourna alors vers l’intéressée, qui venait tout juste de lui demander son prénom.

Tara – Quelle perspicacité ! Et oui, il semblerait bien que j’aie un prénom, comme tout le monde..

Elle s’arrête là, et ne le lui donna pas pour autant. Pas besoin non plus de lui retourner la question. T. n’avait pas particulièrement envie de connaître le prénom de cette fille, qu’elle n’allait probablement pas tarder à pouvoir qualifier d’ennemie, si ce n’était pas déjà fait. Pour la jeune femme, savoir le prénom de son interlocutrice n’était pas d’une importance capitale. Effectivement, comme elles venaient assez naturellement de le prouver, il était on ne peut plus aisé de tenir une discussion et de se dire tout ce que l’on a à se dire sans même savoir à qui l’on s’adresse. De toute façon, elle le saurait bien en temps et en heure, puisqu’Axelle finirait bien par l’interpeller.
La réaction de la vert et argent fit d’ailleurs on ne peut plus plaisir à la brunette, qui fut extrêmement rassurée de voir que son amie prenait sa défense. Elle délaissa donc son sérieux pour reprendre son ton sarcastique.


Tara – Héhé, tu fais moins ta maligne là, pas vrai ? J’aime bien la deuxième solution, moi..
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Ceffyl
Serdaigle
Serdaigle

Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Andrew Ceffyl, Mer 27 Juil 2011 - 3:28


- Plus vite Enif ! Ordonna Andrew à son gronian gris.

Cela fessait plusieurs fois dans la semaine qu'il s'accordait un peu de temps pour monter son noble étalon, il s'éclipsait à la fin des cours de la journée pour monter Enif puis rentrer le soir après le couvre-feu. Lorsque sa montre sonna lui indiquant que c'était la fin de son vol, il donna une petite tape avec son talon donnant l'ordre à son cheval de se poser à terre. Il arrivait de mieux en mieux à monter son cheval maintenant il ne tomber plus lors de son atterrissage et ilappris deux ou strois tour à l'animal.

- C'est fini pour aujourd'hui on se revoit ce week-end mon grand. Dit-il en s'adressant à la monture.

Il l'accompagna à son box qu'il avait construit il y a bientôt une semaine avec son vieil ami Philéas qui avait généreusement à la fois offert son camarade, mais aussi le terrain pour accueillir le nouveau venu parmi ses animaux. Arrivait au box qui donnait sur un enclot, il employa les sortilèges de base anti-moldu et anti-évasion pour pas qu'il s'envole trop loin. Puis repartit à pied jusqu'à la tête de sanglier, il préférait volez la nuit pour ne pas être trop embêter par les moldu qui pourrait le voir, mais surtout parce qu'il pouvait voyagé dans les hauts lieux du ciel sans penser à croissait quelqu'un sur un balai alors qu'il va vite. Enfin après quelque minute dans les rues de Près-aux-Lards, 'Drew arriva à destination il avait prévenu le propriétaire des lieux qu'il reviendrait à la même heure pour retourner dans son dortoir. Il rentra donc dans l'auberge et passa le passage secret qui c'était ouvert menant à la salle sur ,Demande avec Bélial le phénix du maitre des lieux, qui avait pour mission d'empêcher les quelques créatures qui furent placer exprès par l'aubergiste pour qu'on emprunte plus le passage.

Une fois sorti de la salle Va et Vient, il se devait d'être sur ses gardes pour ne pas qu'on le trouve à une heure aussi tardive. Heureusement il n'y avait jamais grand monde qui traînait dans les couloirs à cette heure tardive ce qui lui donnait la possibilité de marcher librement dans l'enceinte de l'école pour rejoindre sa salle commune qui se trouver dans la tour ouest. Pour cela il devait donc descendre les étages jusqu'aux troisième de là il prendrait un second passage secret qui l'emmenait près de sa salle commune.

Il prenait quand même tout son temps pour ne pas qu'un professeur le trouve en train de frauder, mais arriver au quatrième palier le préfet bleu et bronze commença à entendre quelque bruit, mais le simple bruit se transforma en haute réflexion et la curiosité l'important sur la raison, il décida donc de se rapprochait sans être vu derrière un mur. A ce que le Gallois compris c'était une altercation entre deux ou peut-être trois élève, autant les laissait régler leurs affaires toutes seules, seulement il entendit une des personnes jetées un sort de bloque-jambes, si l'une des filles se blesse gravement, Andrew ferait mieux d'intervenir.

Il se dépêcha donc d'arriver à l'endroit où le sorcier aux cheveux bouclé constata trois étudiantes dont une qui avait fait les frais du maléfice.

- Mais qu'est-ce que vous fabriquez à une heure pareille.

'Drew se rapprochant pour voir les récidivistes au couvre feux, les identifia comme être trois Serpentard deux filles avaient le même âge que lui, mais ne l'ai connaissé uniquement de vue et la troisième n'avait que la quinzaine. Il avait déjà fait sa connaissance un jour à la bibliothèque en l'aidant à exécuter un sortilège de disparition. Ce nom était Axelle, néanmoins connaissance ou non il devait les dénonçé.

Et avant que l'une d'entre elles eurent le temps de répondre à sa première réponse, il reprit.

- Vous deux. En pointant d'un geste de la main souple. Comment vous vous appeler vous n'avaient pas le droit de vous promener après la limite de temps autorisé c'est dans le règlement.

Il prononça chaque mot avec la même tonalité tout en regardant les deux ainées d'un regard sévère et en ignorant Axelle. Même si, il était très mal pour les réprimander, car lui aussi n'avait pas le droit d'être dans les couloirs à cet heure-ci ce qui fut remarquée par une des filles.

- Ils se trouve que moi je suis prefet



Dernière édition par Andrew Ceffyl le Mer 27 Juil 2011 - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cara
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cara, Mer 27 Juil 2011 - 17:25


Cara était prisonnière du maléfice du bloque-jambe, c'était Axelle une fille qu'elle aimait pourtant bien qui lui avait lancé. La fille-sans-nom continuait de lui lancer toutes sortes de remarques déplaisantes à la figure. Quand, un homme surgit, Cara eu peur que ce soit un professeur, mais ce n'était qu'un élève de 7eme année, qui avait une voix d'homme -et encore heureux pour lui- et qui malheureusement pour les trois filles se trouvait être préfet, vu son insigne qui était épinglée à sa robe de sorcier.

- Mais qu'est-ce que vous fabriquez à une heure pareille ? Vous deux. Dit-il en pointant d'un geste de la main Cara et la fille-sans-nom. Comment vous vous appelez ? vous n'avez pas le droit de vous promener après la limite de temps autorisé, c'est dans le règlement.
- Au lieu de nous demander ce qu'on fait là peut -être que tu pourrais me libéré de ce maléfice ? C'est de sa faute à elle, dit Cara en pointant Axelle du doigt, si je suis bloquée, et tu la protège, en plus. Mais de toute façon je vais le faire moi même, vous n'êtes que des incapables.

Cara sortit sa baguette de sa poche et jeta le sort qui annulait le maléfice du bloque-jambes. Elle était libre mais fatiguée, et énervée. Et l'autre là qui se moquait éperduement d'elle, toucha Cara en plein coeur, elle n'était pas quelqu'un de méchant, elle pouvait être éventuellement blessante et humiliante quand elle s'énervait, mais c'était loin d'être une garce. Mais elle n'en laissa rien paraître.

- Et donc tu es préfet ? Peut-être que tu pourrais nous dire ce que tu fais dans les couloirs à une heure pareille ? Nous on fraude et oui c'est comme ça, on est pas à Serpentard pour rien. Et puis si tu nous dénonce nous, on prendra bien moins cher que toi, puisque tu es censé faire régner l'ordre.Cara avait fait exprès d'avouer qu'elles n'avaient aucunes excuses et qu'elles était en parfaite infraction du réglement. Mais elle s'en fichait, après tout elle n'avait jamais eu de problème jusquà ce soir.

- Saches, qu'elles comptaient explorer les recoins du château. Je les ai surprise en train d'en parler dans le dortoir, et si elles avaient été un peu plus intelligentes, elles auraient vite vue qu'un des lits à baldaquins étaient fermé, ce qui veut dire, continua Cara d'un ton excécrable, que il y avait quelqu'un dedans. Et c'est elle qui me traite d'imbécile, c'est vraiment ridicule ... Et tu t'appelles comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 34

 Couloir du 4ème étage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 18 ... 34  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.