AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 4 sur 33
Couloir du 4ème étage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18 ... 33  Suivant
Cara
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cara, Mer 27 Juil 2011 - 17:25


Cara était prisonnière du maléfice du bloque-jambe, c'était Axelle une fille qu'elle aimait pourtant bien qui lui avait lancé. La fille-sans-nom continuait de lui lancer toutes sortes de remarques déplaisantes à la figure. Quand, un homme surgit, Cara eu peur que ce soit un professeur, mais ce n'était qu'un élève de 7eme année, qui avait une voix d'homme -et encore heureux pour lui- et qui malheureusement pour les trois filles se trouvait être préfet, vu son insigne qui était épinglée à sa robe de sorcier.

- Mais qu'est-ce que vous fabriquez à une heure pareille ? Vous deux. Dit-il en pointant d'un geste de la main Cara et la fille-sans-nom. Comment vous vous appelez ? vous n'avez pas le droit de vous promener après la limite de temps autorisé, c'est dans le règlement.
- Au lieu de nous demander ce qu'on fait là peut -être que tu pourrais me libéré de ce maléfice ? C'est de sa faute à elle, dit Cara en pointant Axelle du doigt, si je suis bloquée, et tu la protège, en plus. Mais de toute façon je vais le faire moi même, vous n'êtes que des incapables.

Cara sortit sa baguette de sa poche et jeta le sort qui annulait le maléfice du bloque-jambes. Elle était libre mais fatiguée, et énervée. Et l'autre là qui se moquait éperduement d'elle, toucha Cara en plein coeur, elle n'était pas quelqu'un de méchant, elle pouvait être éventuellement blessante et humiliante quand elle s'énervait, mais c'était loin d'être une garce. Mais elle n'en laissa rien paraître.

- Et donc tu es préfet ? Peut-être que tu pourrais nous dire ce que tu fais dans les couloirs à une heure pareille ? Nous on fraude et oui c'est comme ça, on est pas à Serpentard pour rien. Et puis si tu nous dénonce nous, on prendra bien moins cher que toi, puisque tu es censé faire régner l'ordre.Cara avait fait exprès d'avouer qu'elles n'avaient aucunes excuses et qu'elles était en parfaite infraction du réglement. Mais elle s'en fichait, après tout elle n'avait jamais eu de problème jusquà ce soir.

- Saches, qu'elles comptaient explorer les recoins du château. Je les ai surprise en train d'en parler dans le dortoir, et si elles avaient été un peu plus intelligentes, elles auraient vite vue qu'un des lits à baldaquins étaient fermé, ce qui veut dire, continua Cara d'un ton excécrable, que il y avait quelqu'un dedans. Et c'est elle qui me traite d'imbécile, c'est vraiment ridicule ... Et tu t'appelles comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Axelle Higgs, Mer 27 Juil 2011 - 18:43


- Mais qu'est-ce que vous fabriquez à une heure pareille ? déclara une voix autoritaire et masculine.

Les trois filles se retournèrent, prise sur le fait. Axelle reconnût Andrew, le préfet de Serdaigle. Ce dernier continua, pointa Tara et Cara :

- Vous deux, comment vous vous appeler ? Vous n'avaient pas le droit de vous promener après la limite de temps autorisé c'est dans le règlement.

Cara tomba rapidement sur la défensive, elle accusa aussitôt Axelle de lui avoir lancé un sortilège. C'était vrai, mais la jeune fille voulait simplement connaître les intentions de Leadies. Elle continua dans sa tira, on pouvait noter la mauvaise humeur de l'adolescente :

- Et donc tu es préfet ? Peut-être que tu pourrais nous dire ce que tu fais dans les couloirs à une heure pareille ? Nous on fraude et oui c'est comme ça, on est pas à Serpentard pour rien. Et puis si tu nous dénonce nous, on prendra bien moins cher que toi, puisque tu es censé faire régner l'ordre. Saches, qu'elles comptaient explorer les recoins du château. Je les ai surprise en train d'en parler dans le dortoir, et si elles avaient été un peu plus intelligentes, elles auraient vite vue qu'un des lits à baldaquins étaient fermé, ce qui veut dire, continua Cara d'un ton excécrable, que il y avait quelqu'un dedans. Et c'est elle qui me traite d'imbécile, c'est vraiment ridicule ... Et tu t'appelle comment ?

Axelle se retenue de se taper le front. Cara était déjà entrain de tout déballer. Mais, tais-toi Cara ! se dit intérieurement la jeune femme. Bon, bien entendu, elle devrait mettre au point ses intentions à Cara. Elle espérait qu'une fois la colère passée de son amie elle comprendrait. Axelle garda un profil bas, après tout la Serpentarde venait complètement d'assommer Andrew avec tout ces questions et ses explications. Elle glissa subtilement à l'oreille de Cara :

- Je crois qu'on s'est mal comprise toi et moi. Je voulais juste m'assurer que tu était de mon côté.

De toute façon, si elle aurai véritablement voulue s'en prendre à Cara, elle aurait lancé un sortilège beaucoup plus puissant. Elle lui aurait également prise sa baguette, non ? Une fois qu'elle eut lancé un début d'explication à son amie, elle s'avança vers Andrew :

- Bon, en effet, on avait en tête de trouver un nouveau passage secret. Mais toi, tu fais quoi dans les couloirs à cette heure-ci ? Toi aussi tu dois être dans ta salle commune non ?

La Serpentarde avait gardé un ton amical envers Andrew, mais elle lui faisait ainsi gentiment remarquer qu'il était autant en infraction que les trois demoiselles devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly L. O'Toole
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :



Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Kimberly L. O'Toole, Mer 27 Juil 2011 - 19:36


T. avait gagné la première bataille. Peut-être pas la guerre, mais elle menait, et de loin, pour le moment. L’inconnue était tellement énervée qu’elle ne savait même plus quoi lui répondre, et se contentait d’éluder ses questions. De plus, son champ d’action était lui aussi pas mal restreint, puisqu’Axelle lui avait lancé un sort qui l’empêchait de bouger. En somme, la nouvelle arrivante se retrouvait seule, face à deux amies de longue date maintenant, et elle allait avoir du mal à se sortir de cette situation si elle persistait à ne vouloir faire aucun effort. La Serpentarde allait balancer un autre sarcasme à son interlocutrice, mais elle fut interrompue par un quatrième protagoniste. Dans un soupir blasé, elle s’exclama :

Tara – Bon sang ! Y’en a encore beaucoup d’autres qui vont arriver, là ? C’est trop demander, un peu de tranquillité ? Et depuis quand y’a-t-il autant de monde dans les couloirs à cette heure-ci ?

Son interrogatoire et ses questions rhétoriques terminées, T. reprit ses esprits, et entreprit d’observer un peu plus minutieusement le nouvel arrivant. D’après son blason, c’était un préfet. Bon, et bien voilà, l’espèce d’ahurie qui ne faisait qu’aggraver son cas depuis tout à l’heure avait alarmé quelqu’un d’assez haut placé pour leur attirer des ennuis.. Quoi qu’en y réfléchissant bien, il n’était pas moins en fraude qu’eux. Le jeune homme pointa les deux aînées du doigt, avant de leur poser pas mal de question à son tour. T. ne prit pas la peine de répondre. L’inconnue avait assez bien résumé la situation. Quoi qu’elle rejetait une nouvelle fois la faute sur les autres, et que la vert et argent n’aimait pas particulièrement que l’on s’en prenne à son amie.

Tara – Ca ne serait pas arrivé si tu ne l’avais pas cherché.

L’intéressée ne se laissa par abattre pour autant, et s’occupa elle-même de déjouer le maléfice, reprenant ainsi le contrôle de ses membres inférieurs. Dommage. C’était trop tard pour la pousser et la voir s’étendre lamentablement sur le sol. T. aurait peut-être dû y penser avant. Lorsque la jeune femme cracha le morceau, et avoua tout au préfet, T. ne put s’empêcher de mépriser profondément cette fille, pour le coup. Visiblement, elle connaissait Axelle et, malgré le sort que celle-ci lui avait lancé, elles avaient l’air de plutôt bien s’entendre en général. Alors pourquoi se permettait-elle de la mettre dans une situation des plus périlleuses ? Quelle garce. Une chose était sure : ces deux-là ne deviendraient jamais amies. La meilleure relation qu’elles pourraient peut-être atteindre un jour, ce serait l’ignorance réciproque. Enfin, là n’était pas la question, pour le moment. L’inconnue venait aussi de révéler qu’elle les avait entendues, puis suivies, mais que tout était parti des dortoirs. Ah bah bravo !

Tara – C’est sûr que l’on soupçonne toujours ses camarades d’écouter aux portes.. Quelle déshonneur que de s’adonner à de tels bassesses.. Si tu voulais venir avec nous, il suffisait de te manifester.

L’adolescente avait fait exprès de s’adresser à elle dans un langage soutenu, preuve qu’elle la dénigrait. Et non, elle n’avait rien nié quant au fait qu’Axelle et elle étaient parties inspecter le château. De toute façon, c’était plus ou moins la seule explication logique à leur petite escapade nocturne et, comme l’avait assez bien précisé la petite fouineuse, le préfet était dans d’aussi beaux draps que les trois jeunes femmes s’il s’avisait d’aller les dénoncer, ou s’il se faisait choper.
Revenir en haut Aller en bas
Cara
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cara, Mer 27 Juil 2011 - 20:06


– C’est sûr que l’on soupçonne toujours ses camarades d’écouter aux portes.. Quelle déshonneur que de s’adonner à de tels bassesses.. Si tu voulais venir avec nous, il suffisait de te manifester.
-Ah ah ah ah ah , nan mais tu t'imagines que je voudrais faire quoi que se soit avec toi, et puis je n'ai pas qu'entendu ce vous avez fait, j'ai vu aussi ...Cara séapprocha de la fille, et lui chuchota à l'oreille :
-Je suis extrêment sensible et je comprend tout ce qui se passe autour de moi, je n'ai pas besoin d'avoir un décodeur, je sais au moins une chose sur toi, Axelle te plait, sauf qu'elle, aime les garçons, tu peux toujours essayer de m'insulter mais moi j'ai une longueur d'avance sur toi. C'est bête, hein ?
Cara s'approcha à présent d'Axelle et lui répondit
- En effet on s'est mal comprise, sauf que au lieu de s'envoyer des sorts en pleine face, parler serait peut-être plus judicieux.
Cara parla à tout le monde :
-Bon et bien puisqu'on est tous là, on pourrait bouger, par exemple parce que personnellement je n'ai pas envie de me faire prendre par un professeur ou le gardien ou même un fantôme.
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Ceffyl
Serdaigle
Serdaigle

Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Andrew Ceffyl, Mer 27 Juil 2011 - 21:54


Les réponses des filles laissa Andrew perplexe apparemment elle savait que lui non plus devais pas se trouvé ici et même en trouvant un mensonge assez plausible pour leurs prouvées qu'l se devait d'être là. La directrice de Serdaigle ne le croirait sûrement pas.

- Disons que si je suis ici, c'est que j'avais une affaire urgente à régler en dehors du château.

Pendant que les deux inconnus se disputer pour de futiles raisons, 'Drew s'adressa à Axelle.

- Sinon on pourrait dire que je ne vous ai pas vu et vous non plus.

Mais il sentait que ce n'était pas vraiment un argument de poids, car même pour des disciples de Serpentard, cependant il devait le reconnaitre elles avaient du répondant à revendre.

- En retour de ce silence je pourrais vous aider à trouver quelque passage secret comme celui de la salle de bain des préfets en autres, je ne pense pas que vous les avez déjà tous trouvées, mais je connais certain et je sais qu'il en a où il ne vaut mieux pas essayer de franchir.

Le marcher était équitable pour lui et après tous des passages secrets il en connaissait pas mal pour en emprunter souvent, mais très vite il se rappela qu'il ne c'était pas non plus présenter.

J'en aie oublié mes bonnes manières, je suis Andrew et vous.

La fille qui s'était pris un maléfice s'exclama à tout monde.

-Bon est bien puisqu'on est tous là, on pourrait bouger, par exemple parce que personnellement je n'ai pas envie de me faire prendre par un professeur ou le gardien ou même un fantôme.

- Tu as raison on devrait peut-être filer et vite, quelqu'un à une idée où partir en premier lieux.
Dit-il avec un sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly L. O'Toole
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :



Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Kimberly L. O'Toole, Mer 27 Juil 2011 - 22:21


T. s’apprêtait une nouvelle fois à répondre à son interlocutrice, qui se faisait de plus en plus désagréable et indiscrète, lorsque celle-ci l’obligea à se taire et à l’écouter un peu plus attentivement quelques instants. En effet, la vert et argent s’était rapprochée et, d’une voix tout de suite bien moins portante, lui avait murmuré quelque chose auquel, il faut bien l’avouer, T. ne s’attendait pas du tout. D’abord prise sur le fait, elle marqua une courte pause, ne sachant pas trop quoi répondre. Elle hésita ensuite encore un moment : tant qu’à faire, elle pouvait tout aussi bien éluder, changer de sujets ou prétendre le contraire. Après tout, l’inconnue n’avait absolument aucune preuve de ce qu’elle avançait. Toutefois, une autre idée lui vint en tête.. Elle s’éloigna de son interlocutrice, pour se diriger vers l’intéressée.

Tara – Désolée pour ça.. murmura-t-elle.

Elle s’approcha calmement de son amie, en oubliant presque le préfet qui les épiait toujours et, à la fois parce qu’elle en crevait d’envie depuis maintenant un bon moment et parce qu’elle voulait faire taire cette saloperie de petite Serpentarde qui commençait sérieusement à lui taper sur le système, elle déposa un doux baiser sur les lèvres de sa camarade. Elle resta ainsi plusieurs secondes, les yeux fermés, s’imprégnant de ce moment qui ne se reproduirait certainement plus avant pas mal de temps, puis se recula. Son cœur battait la chamade. Voilà, elle l’avait fait.. Elle n’était même pas sure de l’origine profonde de ses sentiments mais, en tout cas, elle ne pouvait pas nier que ce simple bisou lui avait fait un sacré effet. Ses yeux ne se rouvrirent que quelques secondes plus tard mais, avant même de laisser le temps à Axelle de réagir, T. se tourna de nouveau vers l’autre vert et argent.

Tara – Tu disais ? Quelle longueur d’avance ?

La jeune femme se décida finalement à porter un peu plus d’attention au jeune homme. Visiblement assez perturbé de s’être piteusement mis à découvert devant trois jeunes femmes qui n’avaient pas l’air décidées à le laisser les dénoncer, celui-ci se cherchait des excuses, toutes moins crédibles les unes que les autres. Il s’adressa alors plus directement à Axelle. Décidément, tout le monde la connaissait, ou quoi ? Enfin peu importe, l’adolescente répondit à sa place.

Tara – Si tu avais réellement eu quelque chose à faire à l’extérieur, tu n’aurais pas commencé par nous dire que tu avais le droit de trainer là de part ton statut de préfet. Ce n’est qu’un prétexte bidon pour te sortir de la situation, mais ça ne marchera pas. Il vaudrait mieux que l’on fasse tous comme si l’on avait rien vu, oui.

Lorsque le bleu et argent se mit à leur proposer leur aide, à court d’arguments, T. sourit. Pourquoi pas, après tout ? De toute façon, ils n’avaient plus grand-chose à perdre, tous les quatre. Et être accompagné d’un préfet s’ils se faisaient griller ne pouvait que plaider en leur faveur. Echanger leur silence contre la découverte de nouveaux passages connus uniquement des préfets.. Ca signifiait plutôt qu’elles avaient gagné au change, non ? T. se radoucit donc.

Tara – Personnellement, ça me va ! Et toi, Axelle, qu’est-ce que tu en dis ?

T. ne faisait plus du tout attention à celle-dont-elle-ne-connaissait-toujours-pas-le-nom. Elle espérait simplement que son amie ne lui en voudrait pas d’avoir pris cette initiative légèrement gênante..
Le préfet se présenta alors sous le nom d’Andrew. Toujours ces futiles règles de politesse. T. préféra tout de même ne pas se préoccuper de ses états d’âme et ne pas déroger à la règle, et se présenta à son tour. Elle rebondit par la même occasion sur sa proposition, pour proposer un endroit où aller.


Tara – Moi c’est Tara. Et bien.. Pour commencer, et si tu nous montrais le fameux passage secret qui mène à la salle de bain des préfets ?
Revenir en haut Aller en bas
Cara
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cara, Mer 27 Juil 2011 - 23:01


Tara ne su quoi répondre à ce que Cara lui dit plus tôt, c'est alors qu'elle s'avança vers Axelle et l'embrassa. Il y eu un moment de silence et Cara se précipita sur Axelle en prenant un ton très sarcastique :
- Oh mon dieu, Axelle, ça va, tu te sens bien ? Tu n'as pas envie de vomir ? Si l'envie de te prend fait le sur elle, moi je suis propre et je sent bon, on ne peut pas dire que c'est le cas de tout le monde, Cara regarda Tara d'un air dégouté, Tu ne va pas non plus t'évanouir, n'est-ce pas ? Tu tiens le choc, oh c'est très bien tu es extrêmement courageuse Axelle.
et puis dit à Tara :
Puisqu'on en ait aux enfantillages puérils et anticonstuctifs autant le faire à fond tu ne crois pas ? Parce que jouer à la c***e, je sais faire, et sans l'ETRE, en revanche toi tu joue à la c***e d'une manière tellement réaliste, on se demanderais presque si tu n'en ai pas une, dis donc !
- Désolée Axelle d'être très désagréable avec ta copine -Cara avait prit un ton très hypocrite- mais les filles dans son genre moi j'leur marche dessus, tu vois le truc ?
- Bon et bien je crois qu'on peut y aller, tout le monde est prêt ? Demanda Cara d'un ton enjoué et amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Axelle Higgs, Jeu 28 Juil 2011 - 5:06


- Parler serait plus judicieux, en effet. Tu y penseras la prochaine fois au lieu de m'épier bêtement.

Si Cara avait un once de bon sens, elle comprendrait la réaction de son amie.

Axelle allait ajouter quelque chose lorsqu'elle sentit Tara à quelques pas d'elle. Elle eut à peine le temps de l'interpeller que les lèvres de la brune se plaque sur celle de la jeune Higgs. Elle eut le souffle coupé et se raidit sur le champs. Le tout ne dura que quelques secondes, mais pour Axelle le temps s'était arrêté. Elle ne savait pas ce qu,elle pensait du baiser en tant que telle, mais chose certaine, elle n'appréciait pas du tout que T. l'ait embrassé en public. Elle lui lança un regard contrarié, mais son aînée s'était déjà retourner. On dirait bien qu'elle évitait les explications. Axelle n'en fit rien, elle ne voulait pas exploser devant son amie et elle décida de remettre cette discussion à plus tard. Aux yeux des deux autres élèves, la situation devait plutôt être confuse.

Cara se précipita vers elle, l'assaillant de commentaires auxquels Axelle n'accorda aucune importance. Elle lui lança un regard froid et indiqua d'un signe de main de la laisser tranquille. Pour le moment, la jeune Higgs se maîtrisait bien, mais il ne faudrait pas la pousser à bout. Les enfantillages la dérangeait au plus haut point. Elle ne savait pas ce que les deux jeunes femmes s'étaient dit avant que Tara embrasse Axelle, mais les voilà qui repartaient de plus belle. Cara traita tout d'abord Tara de c*nne avant de lui dire que elle pouvait avoir l'air sans l'être. En quoi cela était-il différent ? pensa froidement Axelle. Au bout du compte, la réputation serait la même.

Ce fût Andrew qui brisa le moment affreusement gênant, proposa aux demoiselles de leur montrer le passage menant à la salle de bain des préfets, Axelle hocha la tête. Le comportement de Cara, doublé de celui de Tara avait éclipsé la bonne humeur de la jeune fille en quelques instants. Voilà que le Serdaigle venait de quelques peu remonter la barre en lui proposant un nouveau passage. Fort heureusement ou sinon Axelle serait retournée illico à son dortoir.


- Parfait Andrew ! fit-elle avec une voix en parfait contrôle. Je te suis !

Elle fit quelques pas, se rapprochant d'Andrew et laissant les deux Serpentardes ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Ceffyl
Serdaigle
Serdaigle

Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Andrew Ceffyl, Jeu 28 Juil 2011 - 14:58


La salle de bain des préfets sera donc leur prochaine excursion.

- Parfait Andrew ! fit-Axelle avec une voix en parfait contrôle. Je te suis !

Elle avança donc au côté du Serdaigle, il les conduisit ainsi jusqu'à l'étage suivant. Arrivait sur place, ils durent tournés à gauche pendant quelques minutes jusqu'à arrivait devant une statue représentant un sorcier totalement ahurie avec des gants mis à l'envers.

- Voici la statue de Boris Le Hagard et voici l'entrée de la salle de bain. Dit-il en montrant une porte se trouvant à gauche de la statue. C'est la quatrième.

En allant à la porte il murmura discrètement à Axelle pour pas que l'un de ses amies répond à sa place.

- Je me suis trompé sur toi, apparemment tu n'es pas la fille très sage qui ne s'intéresse pas qu'as la métamorphose. Après une petite pause il reprit. Et tu es pleine de surprise.

Il échappa un petit rire pas très méchant, mais se rappelant la réaction de la demoiselle après que Tara l'ai embrassée le fessait assez bien marré.
S'arrêtant à la porte il prononça le mot de passe à voix basse pour pas qu'ils se font repérez.

- Senteur Lavande. La porte cliqueta signe qu'elle s'était déverrouiller. Le mot de passe change tous les trimestres.

Il passa la porte en premier, puis après que les filles qui l'accompagnaient. Puis une fois que les filles put voir la pièce il reprit.

- Magnifique n'est-ce pas. Avec un sourire chaleureux.

La pièce de marbres blanc immaculés, avec en son centre une baignoire de la taille d'une piscine qui se remplissait grâce à une centaine de robinets qui déversaient plusieurs bulles de bains. Avec un magnifique portrait d'une sirène qui n'vait pas l'air d'aimée qu'in la reveille.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly L. O'Toole
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :



Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Kimberly L. O'Toole, Jeu 28 Juil 2011 - 15:17


T. s’était évaporée avant d’avoir laissé le temps à Axelle de réagir. Elle n’avait en aucun cas eu envie de la blesser ou de la mettre mal à l’aise. Simplement, toute cette histoire avec sa récente ennemie prenait beaucoup trop d’ampleur, et elle avait eu envie de lui rabattre son claquet une bonne fois pour toute. Au plus grand désarroi de la brune, son baiser n’avait, au contraire, fait que déchaîner encore plus l’autre ahurie qui se mettait à l’insulter sans discernement. L’avantage, c’est que du coup, Axelle devait être bien plus exaspérée par son attitude à elle que par celle de T., qui s’excuserait plus amplement plus tard.. La jolie brunette se contenta d’ailleurs de prouver son mécontentement à l’inconnue d’un rapide geste de la main.
T. ne savait plus vraiment où elle en était. La seule chose dont elle était absolument certaine, c’est qu’elle espérait profondément qu’elle ne venait pas de foutre en l’air leur amitié pour une querelle aussi puérile qu’inutile. Elle avait bien sentit une certaine réticence de la part de son amie mais, n’ayant pas osé croiser son regard par la suite, elle n’avait pas pu y lire ce qu’elle en pensait réellement.. Elle n’avait rien dit, en tout cas, préférant probablement tenir le sujet mort pour le moment. L’adolescente se tourna alors vers l’espèce de furie qui continuait de déballer ses injures. Il fallait calmer le jeu, et vite.


Tara – On se demande qui a le plus l’air d’une conne, là.. M’enfin j’suis au moins d’accord avec toi sur un point : faudrait vraiment qu’on arrête nos enfantillages avant d’se faire attraper par quelqu’un de plus haut gradé qu’un préfet. Sans les dénigrer, hein, ajouta-t-elle à l’attention du bleu et argent.

T. suivit Axelle du regard lorsque celle-ci s’éloigna des deux autres Serpentardes et rejoignit Andrew. C’est à ce moment-là qu’elle comprit qu’elle avait vraiment instauré un froid entre elle et son amie. Ce qui était plutôt mauvais signe.. Merci à l’autre peste.. Quoi que, pour le coup, elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même.. Bon, autant arrêter là le massacre, oublier tout ça et repartir sur de bonnes bases. Autrement, la soirée promettait d’être longue et fatigante..
Elle suivit le guide jusqu’aux escaliers qui les mèneraient vers l’étage supérieur, puis ils débouchèrent devant une statue. Celle-ci représentait un homme apparemment assez désordonné, puisque ses gants avaient été mis à l’envers. T. écouta attentivement les instructions d’Andrew, et se dirigea à son tour vers la porte donnant directement sur la salle de bain des préfets. « Saveur Lavande. » Voilà donc le mot de passe qu’il faudrait retenir pour leurs prochaines escapades, s’il y en avait.

T. pénétra dans la salle, précédée du préfet, puis de son amie, la troisième et dernière Serpentarde non loin derrière elle. Elle observa les alentours. C’est vrai que c’était magnifique.. Au milieu de la pièce se trouvait une immense baignoire, remplie par plusieurs dizaines de petits robinets qui y déversaient de l’eau, mais aussi de belles bulles. Non loin de l’endroit où ils se trouvaient, une sirène visiblement assez ronchonne, probablement parce qu’ils venaient de la réveiller, s’étirait difficilement et montrait de forts signes d’énervement. A la vue de ce spectacle, T. proposa :


Tara – Ca tente quelqu’un, un petit plongeon ?

Bon, c’était une expression, puisqu’il n’y avait aucun plongeoir. Mais la jeune femme avait bien envie de faire trempette. L’eau avait l’air particulièrement bonne, et puis.. Une petite baignade au clair de lune de pouvait que détendre l’atmosphère. Un léger sourire incertain sur les lèvres, elle osa finalement soutenir le regard d’Axelle et y plongea même le sien, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Cara
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cara, Jeu 28 Juil 2011 - 15:57


Tout les quatres entrèrent dans la salle de bain des prefet, c'était une magnifique salle, et Cara aurait bien aimer en avoir une comme ça chez elle.
– Ca tente quelqu’un, un petit plongeon ?
Cara ne répondit pas, il valait mieux qu'elle se taise, mais elle ne s'était pas calmée pour autant. Elle ressentait toujours cette colère chaude, et son regard le reflettait bien, car il y avait une sorte d'animosité enfouit. Elle s'isola, et se mit en sous vêtement, elle s'approcha de la baignoire, et d'un coup de baguette magique actionna les robinets. Quand la baignoire fût pleine, Cara s'y glissa dedans.
L'eau était parfumée de toute sorte d'odeurs de fleurs, et l'eau était tellement bonne, que Cara en oublia les autres.
Elle s'installa dans un coin isolé de la baignoire, et ferma les yeux. Il n'était pas question de parler avec l'autre cinglée.
Puis dans un élan de joie, elle plongea, la tête la première, dans l'eau chaude, sans ouvrir les yeux de peur que du savon y entre. Qu'est-ce qu'elle se sentait bien. Elle aurait voulue s'endormir, mais ce n'était vraiment pas le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Fantôme de Poudlard
avatar
PNJ
Fantome de Poudlard

Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Fantôme de Poudlard, Jeu 28 Juil 2011 - 18:47


Peeves, roi du château de Poudlard, esprit frappeur s’ennuyait à mourir, il n'y avait personne à tourmenter, à torturer, enfin bref personne à qui parler. Les fantômes de l'école lui faisaient la tête et le fuyaient et oui il avait fait une bêtise de trop, mais il n'était pas du tout d'accord. C'était juste une toute petite farce de rien du tout, il avait juste enfermé un élève de poufsouffle dans un placard à balais. Quoi!!! n'importe qui aurait fait la même chose à sa place, tout le monde trouvait les blaireaux débiles et froussards. Pour Peeves, les poufsouffles étaient pas plus intéressants que les trolls. Cependant n'allez pas croire, il aimait plus les autres élèves des autres maisons, NONNNNNNNN, mais les jaunes et noirs étaient ses préférés. D'ailleurs son tableau de chasse des farces faites aux pouffy ferait pâlir n'importe qui, avec quelques siècles de pratique, il était devenu imbattable.

En cette soirée ennuyeux et brumeuse, cet esprit du chaos avait décidé d'aller faire un tour dans les couloirs, il espérait vraiment faire des rencontres intéressantes...à cette heure aussi calme de la nuit. Au pire, s'il ne trouvait personne sur son chemin, il pourrait toujours quelques surprises pour les lève-tôt qui arpentent les couloirs. Oui, il y avait toujours de quoi s'occuper...mais la nuit.

Arpentant les couloirs de longs en large, il sifflotait et tirait la langue aux personnages qui se trouvaient dans les tableaux qui lui demandait de se taire. Alors qu'il se rendait dans le couloir du 4ème étage, il entendit des murmures qui devaient venir d'élèves qui étaient hors de leur dortoir. Un large sourire se dessina sur son visage, il avait décidé de leur jouer un mauvais tour avant de leur gâché leur petite virée nocturne. Tiens une petite douche froide, ne serait pas mal pour rafraichir les idées.
Il se munit d'un seau rempli d'eau glacée et sous sa forme invisible, il se dirigea vers ses proies qui n'avaient plus aucun moyens de lui échapper.

Un...deux...trois........
Peeves apparut au dessus de leur tête et il versa le contenu du seau sur les deux serpentards et le serdy qui avaient pris leur quartiers dans ce couloir et en éclatant de rire, il lâcha le seau...et cria

ÉLÈVES HORS DU DORTOIR, ÉLÈVES HORS DU DORTOIR, ÉLÈVES HORS DU DORTOIR.

Il tourna autour d'eux alors qu'il criait à tue tête. Puis s’enfuit rapidement allant crier devant la loge du concierge que des élèves n'étaient pas dans leur lit, à une heure aussi tardive.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Axelle Higgs, Ven 29 Juil 2011 - 2:15


Alors que le petit groupe déambulait dans le corridor, Axelle regagna un peu de bonne humeur. Elle avait légèrement laissé en plan Cara et Tara pour se concentrer davantage sur le préfet de Serdaigle.

- Je me suis trompé sur toi, apparemment tu n'es pas la fille très sage qui ne s'intéresse pas qu'as la métamorphose.

Il marqua un temps d'arrêt :


- Et tu es pleine de surprise.

La jeune femme se tourna vers lui, un sourire sarcastique au coin des lèvres :

- Ça, tu peux en être bien sûr, lui répondit-elle en ricanant.

Le jeune homme bifurqua alors vers la gauche et s'arrêta brusquement devant une grande porte de chêne massive. Il agrippa la poignée plaquée or et ouvrit la porte très grande, laissant le soin aux jeunes dames de découvrir la pièce. Axelle siffla d'admiration : tout était marbré, doré, perlé. Bref, luxueux à souhait. Elle s'avança jusqu'au centre de la pièce et de là admira la baignoire qui pouvait contenir aisément cinq personnes. Tara, qui avait prit soin de faire le tour de la pièce se trouvait maintenant face à Axelle :

- Ca tente quelqu’un, un petit plongeon ?

La serpentarde soutenait le regard de miss Higgs. Avant que celle-ci ne puisse répondre, Cara revint alors en sous-vêtements et se glissa dans la baignoire. Axelle fit la moue, ne sachant pas trop quoi répondre.

Peu importe, car c'est à ce moment que l'esprit frappeur fût son entrée. Bien entendu, personne ne le vit car il garda sa forme invisible jusqu'au dernier moment. Il déversa alors un sceau d'eau glacé sur les quatre élèves.


- ÉLÈVES HORS DU DORTOIR, ÉLÈVES HORS DU DORTOIR, ÉLÈVES HORS DU DORTOIR.

Axelle roula des yeux, maintenant elle était transie par l'eau glacée, mais elle devait retourner en catimini à son dortoir. Tant pis pour le bain, Peeves avait prit la décision pour elle. Avant de se sauver, elle attrapa une serviette d'un vieux rose et essuya rapidement ses cheveux. Elle s'attaqua ensuite du mieux qu'elle put à son corps. Ses vêtements lui collait à la peau, moulant ainsi les courbes de la jeune adolescente. Une fois qu'elle fût plus ou moins séchée, elle se tourna vers les autres élèves :

- Bon, c'est le moment, moi je bouge.

Elle attendit quelques secondes afin de voir la réaction de ses camardes, mais également afin de voir qui était prêts ou non. Axelle n'avait pas particulièrement envie de se faire griller et encore moins parce qu'elle attendait quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Ceffyl
Serdaigle
Serdaigle

Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Andrew Ceffyl, Ven 29 Juil 2011 - 15:08


La réponse d'Axelle fit marrer le Gallois, mais très vite une fois que l'un des vert et argent se baigna. L'atmosphère fut glaciale comme l'eau fraiche qu'il venait de recevoir avec Tara et Axelle, Peeves l'esprit frappeur du château, maitre des farces sournoises leur avez déversé un seau complet avant de hurler leurs infractions au règlement pour s'enfuir quelque seconde après réveiller le concierge pour le lui dire.

Pour une douche froide, c'était une douche froide rien ne c'était passé comme il l'avait espéré pour cette nuit. Il désirait rien de plus que de retourner dans sa salle commune après qu'il est rentré de Près au Lard, mais c'était surement le destin qui voulait le punir. Il sorti sa baguette en bois de bouleau et coeur de dragon et lança le même sort que son ami le gérant avait employé des semaines au pare avant quand il était tombé dans une marre près de chez lui.

- Recurvite. En fois l'eau partie de ses vêtements, Andrew suivit l'idée d'Axelle et décida lui aussi de partir.

Il regarda un peu les filles toutes plus ou moins trempé avant de poursuivre.

- A moins que vous aviez une autre idée, moi je n'aimerais pas me retrouver devant le concierge.

Il avait toutefois attendit un court instant pour connaitre le plan des autres personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly L. O'Toole
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :



Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Kimberly L. O'Toole, Ven 29 Juil 2011 - 15:26


La vert et argent, qui ne cessait de cracher son venin sur T. depuis le début de la soirée, préféra pourtant ne pas répondre à l’interrogation de celle-ci, et se contenta d’une réponse gestuelle. Elle se déshabilla, alluma les robinets à l’aide d’un sortilège, puis se glissa dans les eaux chaudes du bain. Celles-ci devaient avoir des vertus apaisantes car son expression, encore explicitement énervée quelques secondes auparavant, laissa place à une sorte de satisfaction.
Pendant qu’elle piquait une petite tête à l’abri des regards, Peeves fit son apparition dans la salle de bain des préfets. Il reprit sa forme visible quelques centimètres seulement au dessus des têtes des trois étudiants restés à l’extérieur du bain, et leur vida un seau d’eau dessus. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle était gelée ! T. fut parcourue d’un frisson. Elle passa ses mains sur son visage, repoussant les mèches mouillées qui lui bloquaient maintenant la vue, puis elle releva la tête, et distingua nettement la silhouette fantomatique de l’esprit frappeur. Quelle teigne, celui-là. Enfin, la jeune femme était assez mal placée pour lui reprocher sa petite farce, puisqu’elle appréciait elle aussi beaucoup la faire aux autres.
Elle commençait pourtant à avoir un peu froid. Elle entendait toujours les hurlements du fantôme, qui criait à qui voulait l’entendre qu’il avait trouvé des élèves en dehors des dortoirs. Avec toutes les blagues qu’ils faisaient, et une petite dose de chance, peut-être que personne ne l’écouterait ? T. n’y réfléchit pas plus longtemps, et vida ses poches. Après tout, elle s’en fichait. Quitte à se faire choper, autant en profiter un peu avant. Elle ne prit même pas la peine de se déshabiller, de toute façon ses fringues étaient déjà trempées. Sans plus attendre, elle se jeta alors à l’eau, non loin de l’autre Serpentarde.


Tara – Wow.. C’est vrai qu’on est bien.

L’eau était effectivement à la température idéale. Juste assez chaude pour permettre à tous ses membres de récupérer du seau d’eau gelée. La jeune femme s’y enfonça un peu plus profondément, laissant les bulles caresser doucement ses jambes et ses bras.. Elle ferma les yeux, s’imprégnant de ce petit moment de tranquillité. Le calme avant la tempête, comme on dit. S’ils ne trouvaient pas rapidement un moyen de se tirer de ce mauvais pas, les quatre sorciers allaient réellement avoir des ennuis, cette fois. C’est alors que T. eut une idée de génie.. Ou pas. Encore fallait-il qu’il y en ait un dans les parages.

Tara – Axelle ! Je crois que ta carte va nous servir.. Où se trouve le passage secret le plus près de là où nous nous trouvons ? Et celui qui nous mènera le plus loin possible, évidemment..

Encore un avantage des stylos moldus auxquels Axelle avait fait allusion un peu plus tôt : l’encre ne s’efface pas au contact de l’eau. Ainsi, ils avaient une chance. La vert et argent sortit de l’eau, récupéra ses effets personnels et se rapprocha de son amie. Elle marmonna un « Impervius » qui permit aux deux jeunes femmes encore trempées de retrouver des vêtements secs, et de s’assurer qu’ils le restent. Elle replaça ensuite dans ses poches ce qui s’y était trouvé quelques minutes auparavant, puis attendit la réponse de ses camarades.


Dernière édition par Tara K. O'Dwyer le Ven 29 Juil 2011 - 19:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cara
avatar
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Cara, Ven 29 Juil 2011 - 19:08


Cara était bien dans son bain quand soudain, l'esprit frappeur du collège surgit, la faisaint sursauter, elle vit que Peeves, lança un énorme seau d'eau glacée sur ses trois camarades en criant :
ÉLÈVES HORS DU DORTOIR, ÉLÈVES HORS DU DORTOIR, ÉLÈVES HORS DU DORTOIR !!!!!!!!!!!!!!!

Cara vit que Axelle, et suivit de près du préfet, s'en alla en fuyant la salle de bain.

Cara réprima un : AAAAAh on va tous creuveeeeeeer !!! et opta finalement pour un :
- Oh mer** !

Elle sortit très vite du bain, chopa ses vêtements et sa baguette, lança un sortilège qui fit évacuer l'eau du bain afin de ne laisser aucune trace de leur passage, quoi que ce serait bien difficile vu toute l'eau que Peeves avait déversé, et les traces de pas toutes fraiches.
Elle esseya de mettre sa robe de sorcière sur ses sous vêtements trempés.
Cara devint presque hystérique, elle avait froid elle était mouillée de la tête aux pieds, elle était fatiguée et maintenant toute stréssée à cause de Peeves.
Décidément cette soirée tournait vraiment au vinaigre. Quand elle entendit derrrière elle, Tara parler à Axelle :

– Axelle ! Je crois que ta carte va nous servir.. Où se trouve le passage secret le plus près de là où nous nous trouvons ? Et celui qui nous mènera le plus loin possible, évidemment..

En voyant Tara faire preuve d'une extraordinaire passience, elle s'approcha, d'elle en lui proposant son aide.

- Tu veux que je t'aide ? Qu'est-ce que je dois faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Couloir du 4ème étage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 33

 Couloir du 4ème étage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18 ... 33  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.