AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 2 sur 15
Village de Loutry Ste Chaspoule
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
Louisanne
Serdaigle
Serdaigle

Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Louisanne, Lun 2 Nov 2009 - 17:20


Elle prononça sa phrase tout en fixant le jeune homme, en essayant de se concentrer sur les quelques mots qui sortaient au fur et à mesure de sa bouche ; même si son esprit semblait être ailleurs. Louisanne fit doucement tourner sa cigarette éteinte entre son index et son majeur, espérant que son interlocuteur avait un briquet, ou de quoi faire une flamme. Sans dire un mot, il replia le journal qu'il tenait dans ses mains et ouvrit une poche de son blouson, avant d'en sortir un Zippo de teinte gris argenté assez neuf. L'homme se saisit également d'un paquet de cigarette et profita pour s'en aluminait une, avant de tendre le Zippo encore ouvert à la sorcière, puis il dit avec une voix douce et sucrée à laquelle Lou' fut attentive.

- Tiens....

Louisanne approcha lentement sa cigarette de la petite flamme jaillissante, puis y alluma son petit rouleau de nicotine, avant de tirer une première bouffée, tout comme son interlocuteur, et pendant que les deux jeunes gens recrachaient la fumée quelque peu opaque, l'homme prit la parole de sa voix toujours aussi douce:

- Est-ce que tu vas bien ? Il fait un peu frais ce soir, non ?

Bonne question. Allait-elle bien ? La jeune femme s'était réconciliée avec sa meilleure amie la veille, sa tante était à nouveau là pour elle, et la sorcière s'était détachait de Telemaque. Mais Louisanne se sentait elle vraiment mieux à présent ? Oui, surement, restait plus qu'à refaire un repas pour pouvoir rencontrer (enfin) les parents d'Eladora. Mais la sorcière ne voulait pas le refaire tout de suite. Si elle était venu à Loutry depuis la veille au soir ; pour s'isoler, pour être un peu seule... Louisanne secoua doucement la tête, comme pour chasser toutes ses pensées. Puis la jeune femme redressa la tête vers l'homme, et reprit la parole, toujours en le fixant droit dans les yeux d'un air charmeur :

- Merci... Pour le briquet. Et... Je vais, ça oui. Même très bien. Malgré le froid d'aujourd'hui. Et si il n'avait pas fait si frais cette aprem', jamais je n'aurait pu faire la rencontre de votre charmant Zippo
. Un léger sourire se dessina sur le visage de la jeune femme. Je me nomme Louisanne Cullen, j'ai 18 ans. La sorcière tendit une main maladroite et peu assurée au jeune homme. Mais qu'est ce qu'un homme aussi bien habillé que vous traine dans Loutry St Chaspoule alors que la nuit tombe ?




Dernière édition par Louisanne Cullen le Sam 21 Nov 2009 - 18:31, édité 4 fois (Raison : Pourquoi vois-je donc les fautes si tard ?)
Revenir en haut Aller en bas
Cronos
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus Léopard des Neiges




Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Cronos, Mar 3 Nov 2009 - 11:26


-LR-La belle brune alluma sa cigarette et tira comme lui une longue bouffée silencieuse. Elle semblait répondre intérieurement aux questions de Mikal, continuant à tirer sur sa clope, mais sans vraiment lui répondre. A nouveau le Poufsouffle eut l'impression qu'elle était préoccupée et qu'elle se battait intérieurement avec ses souvenirs. Lui-même aurait eu plusieurs dizaines de raisons de se torturer l'esprit en pensant à son passé ou aux horribles événements récents dont il venait de prendre connaissance. La jeune femme secoua la tête, comme si elle mettait fin à un débat intérieur, puis la releva vers lui ; plongeant ses yeux noisette craquant avec un certain plaisir dans le regard émeraude de Cronos.

- Merci... Pour le briquet. Et... Je vais, ça oui. Même très bien. Malgré le froid d'aujourd'hui. Et si il n'avait pas fait si frais cette aprem', jamais je n'aurait pu faire la rencontre de votre charmant Zippo.


Un sourire mutin se dessina sur son visage, qui venait appuyer le regard charmeur avec lequel elle le dévisageait. Cronos rigola en récupérant son briquet et rendit son sourire à la jeune femme.

- Je me nomme Louisanne Cullen, j'ai 18 ans. Lui-dit-elle en tendant une main timide vers lui.
- Enchanté, répondit Cronos en la lui serrant. Je m'appelle Cr... Hmm, je m'appelle Mikal, mais tout le monde m'appelle Cronos alors, fais comme tu veux, lui confia-t-il. Et, heu, je suis ravi que tu aies pu rencontrer mon Zippo, je suis sûr que lui aussi se sent très honoré ! plaisanta-t-il en renvoya un regard taquin à Louisanne.

- Mais qu'est-ce qu'un homme aussi bien habillé que vous traine dans Loutry St Chaspoule alors que la nuit tombe ?


Cronos sourit à la question. Il tira une dernière fois sur sa cigarette avant de l'écraser par terre. Sous le halo d'un réverbère, non loin d'eux, un banc de pierre était disponible. Il invita Louisanne du regard à le suivre jusque là. Il s'étonna de ne faire quasiment aucun bruit sur les pavés de la rue en comparaison aux talons de la jeune femme qui résonnaient en échos dans l'allée presque endormie. Il la laissa s'asseoir en premier et prit place à quelques centimètres d'elle. Dans le ciel au-dessus d'eux les étoiles se présentaient une à une à leur emplacement habituel. Il mit ses mains dans les poches de son blouson et retourna son regard vers Louisanne.

- Et bien en fait, je travaille pour le Ministère de la Magie, commença-t-il devant le regard réellement intéressé de la belle brune. Et j'étais ici pour interroger quelques habitants du village, mais pour rien d'important, la rassura-t-il. Et là, comme tu peux le voir, je me baladais avant de que tu ne tombes sur moi ! Ca faisait un petit moment que je n'avais pas remis les pieds dans la région et j'aime le calme qui y règne. Alors je m'offrais une petite balade nocturne, ça aide à réfléchir à pas mal de choses, même si la fraîcheur commençait à me ralentir.

Il sortit une autre cigarette de son manteau, non pas qu'il était réellement accro, mais la fraîcheur le tétanisé un peu et il ressentait le besoin de faire quelque chose de ses mains. Il laissa son paquet ouvert sur le banc en adressant un regard à Louisanne pour lui faire comprendre qu'elle pouvait se servir.

-
Et toi alors ? Lui demanda-t-il. Tu habites dans le coin ? Ou comme moi, tu cherches à te changer les idées ?
Revenir en haut Aller en bas
Louisanne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage




Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Louisanne, Mer 4 Nov 2009 - 9:11


Le beau brun avait les même yeux que Telemaque. Exactement. D'une flamboyante vert émeraude. Mais Louisanne préférait ceux de son interlocuteur. Surement à cause de sa relation avec son ex-fiancé ; il avait voulu se marier. Et elle, à 17 ans, elle n'avait pas put dire non ; la jeune femme n'avait personne auprès de qui demandait conseil. Mais à présent, Louisanne ne voulait plus se marier, la sorcière voulait être libre, pouvoir sortir, boire et faire la fête, faire de nouvelles rencontres, bref, vivre. Et c'est pour cela qu'elle avait dût partir. Mais cela n'avait plus d'importance maintenant. L'ancienne Serdaigle avait retrouvée sa tante, elle s'était installée avec sa meilleure amie, Eladora, et elle était seule, célibataire. La belle vie... Restait plus qu'à trouver du travail, mais bon, cela ne faisait que quelque mois qu'elle était sorti de Poudlard, elle avait le temps. La voix de l'homme l'arrêta dans ses pensée, et Louisanne sourit, tout en écoutant :

- Enchanté, dit-il en lui serrant la main Je m'appelle Cr... Hmm, je m'appelle Mikal, mais tout le monde m'appelle Cronos alors, fais comme tu veux. Et, heu, je suis ravi que tu aies pu rencontrer mon Zippo, je suis sûr que lui aussi se sent très honoré !

Il lança un regard taquin, légèrement moqueur à Louisanne. * Mikal.. Ce n'est pas très courant comme prénom...* pensa la jeune femme. Remarque, Louisanne n'était pas un prénom très répandu non plus. Comme les noms de beaucoup sorciers d'ailleurs. Cronos tira une petite et dernière bouffée de fumée, puis jeta sa cigarette par terre, imité quelque secondes plus tard par Louisanne. Cronos ne la quittait pas de ses deux magnifiques yeux. Il invita la jeune femme d'un regard à aller s'assoir sur le petit banc de pierre plutôt que de rester debout en plein milieu de la rue. Louisanne y répondit doucement par un hochement de tête, et les deux jeunes gens firent quelques pas dans l'allée déserte. Les talons de Louisanne résonnèrent sur le pavé légèrement glissant durant quelques secondes, puis le bruit s'arrêta, signe qu'elle venait de s'assoir, suivi de près de Mikal. Louisanne leva la tête vers le ciel presque noir; la lune était là, ronde, pleine, belle. Les étoiles commençaient aussi à arriver en masse, prenant leur place habituelle. Quand elle ramena son regard vers le jeune homme, la sorcière vit qu'il la regardait, avant de prendre la parole :

- Et bien en fait, je travaille pour le Ministère de la Magie.Et j'étais ici pour interroger quelques habitants du village, mais pour rien d'important.Et là, comme tu peux le voir, je me baladais avant de que tu ne tombes sur moi ! Ca faisait un petit moment que je n'avais pas remis les pieds dans la région et j'aime le calme qui y règne. Alors je m'offrais une petite balade nocturne, ça aide à réfléchir à pas mal de choses, même si la fraîcheur commençait à me ralentir.


Une fois sa phrase terminée, Cronos se saisit d'une autre cigarette, avant de poser le paquet en évidence sur le banc, en faisant comprendre à Louisanne qu'elle pouvait en prendre une si elle le désirait. Mais cette dernière refusa poliment d'un signe de la tête. La sorcière ne fumait que rarement plusieurs petits rouleaux de nicotines à la suite, souvent, une seule cigarette lui suffisait.
La voix charmeuse de Cronos reprise et Louisanne reporta son attention sur le beau brun :

-
Et toi alors ?Tu habites dans le coin ? Ou comme moi, tu cherches à te changer les idées ?

Non, Louisanne n'habitait pas ici ; Pré-Au-Lard était bien moins cher et plus proche de Poudlard. Mais Loutry St Chaspoule était plus calme, plus désert. C'était pourquoi la jeune femme avait décidé de venir passée quelque jours à Loutry... pour s'isoler, pour être un peu seule. Brrrrr ! Louisanne commençait à avoir froid ; la nuit commençait à tomber et il faisait un peu frisqué. Le blouson en cuir ne tenait pas très chaud, surtout quand Louisanne a la bonne idée de ne mettre en dessous qu'un col roulé très fin. La jeune femme sentait des cours en d'air passait dans son blouson. Elle prit doucement la parole, espérant que cela lui réchaufferait l'esprit :

- Heu... Non, je ne vis pas ici. J'ai eu une collocation avec ma meilleure amie à Pré-Au-Lard. Normalement... Là, je devrais préparer mon mariage, l'annocner à ma famille... Il devrait vivre avec moi. Mais... Je n'ai que 18 ans, je ne veux par terminer mariée à 18-19 ans ! Alors hier, j'ai tout envoyé baladé... Lui, le projet de mariage, et tout le reste. C'est pour ça que je suis venu. Pour m'isoler, pour être un peu seule. Pour repartir à zéro.


Louisanne souria, et se leva du petit banc de pierre, avant de tendre une main assurée à Mikal :

- J'ai un peu froid... Mikal. Tu veux bien que l'on marche un peu ?





Dernière édition par Louisanne Cullen le Dim 22 Nov 2009 - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cronos
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus Léopard des Neiges




Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Cronos, Mer 4 Nov 2009 - 11:58


-DO-Louisanne refusa poliment la cigarette qu'il lui avait proposé, aussi rangea-t-il la paquet avec son briquet. Comme d'habitude la belle brune réfléchit longuement avant de répondre à Cronos, comme si elle faisait l'inventaire des détails de sa vie intérieurement avant de les exposer. C'est assez inhabituel et comique, bien que le Poufsouffle n'avait pas du tout envie d'en rire. Ca lui permettait de faire également le tour de tout ce qui le tracassait, à l'heure actuelle et comme bien souvent il pensait en grande partie à Adreas, mais le coma récent de Mione préoccupait également ses pensées. Il avait des reproches à se faire après son départ de l'ordre et savoir le groupe en difficulté ne l'aidait pas à se refaire bonne conscience. Le vent frais venait frapper le visage de Cronos, balayant ses mèches de cheveux et s'attaquant vivement à sa peau. Il finit sa cigarette plus rapidement, tirant bouffées sur bouffées avant de l'écraser par terre. Il replongea ses yeux dans ceux de Louisanne lorsqu'elle lui répondit.

- Heu... Non, je ne vis pas ici. J'ai eu une collocation avec ma meilleure amie à Pré-Au-Lard. Normalement... Là, je devrais préparer mon mariage, l'annoncer à ma famille... Il devrait vivre avec moi. Mais... Je n'ai que 18 ans, je ne veux par terminer mariée à 18-19 ans ! Alors hier, j'ai tout envoyé baladé... Lui, le projet de mariage, et tout le reste. C'est pour ça que je suis venu. Pour m'isoler, pour être un peu seule. Pour repartir à zéro.

La première chose qu'il pensa c'est Ouahou ! Il comprenait un peu mieux le sentiment d'être perdue que lui inspirait la jeune femme. Dix-huit ans et presque mariée et bien, elle avait dut vivre une belle histoire quand même... quoique pas si belle que cela sinon elle se serait mieux terminée. Elle avait tout envoyé balader, au moins ils avaient un point commun pour ça. Il était plein de projet avec Peyton quand il l'avait quitté, mais alors ce n'était plus par incertitude, mais il venait de tomber amoureux d'Adreas...

-
Heu, et bien, lui dit Cronos en sortant de ses propres pensées ; on peut dire que je comprends ton envie de changer d'air. Moi, je ne m'isole pas vraiment, mais je peux réfléchir quand même en étant ici..

-
J'ai un peu froid... Mikal. Tu veux bien que l'on marche un peu ? l'invita-t-elle en lui tendant sa main.

Il prit Les longs doigts fins de Louisanne dans sa main et se leva pour la suivre. Il ne ressentit pas le besoin de la lâcher une fois levé, il se rendait bien compte que Louisanne avait besoin d'une présence et il était bien placé pour savoir qu'on était toujours en meilleure position pour réfléchir avec quelqu'un. Ils s'avancèrent donc sur les trottoirs en marchant lentement côté à côte. Mikal sortit sa baguette avec son autre main et exécuta un mouvement fluide dans l'air. Une petite boule de feu en sortit qui se plaça à un mètre devant eux, les devançant toujours d'une longueur. Elle ne suffirait pas à réchauffer pleinement les deux jeunes vagabonds, mais elle leur apporterait toujours un peu de chaleur par cette nuit fraîche.

-
Moi aussi j'ai faillit me marier, reprit Cronos en se tournant vers Louisanne. En fait je devrais l'être.. nous avons juste eu quelques complications.. Je sais ce que c'est que de ne pas être sûr de nos choix. On est là à se demander si on est bien avec la personne qu'il nous faut, si on se sent prêt à passer le reste de notre vie à ses côtés.... Il y a des choix pas facile à faire, mais lorsqu'on pense que c'est le bon, peu importe les conséquences ; il faut parfois en faire qui font mal. Mais bon, assez parler de couple, ce n'est pas trop ma tasse de thé.

Ils marchèrent encore quelques mètres avant que Mikal n'ait une idée.

-
Ca te dirait qu'on aille à Pré-au-Lard justement ? On pourrait prendre un verre pour nous réchauffer ?
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 74
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : - Occlumencie


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Mangemort 74, Ven 11 Juin 2010 - 16:17


[ RP privé avec Takchi Kudo ]

Le crépuscule tombait doucement sur le petit village de Loutry-Sainte-Chaspoule. L'air était humide à cause d'une pluie récemment tombée mais le ciel demeurait clair, zébré çà et là de nuages gris, et teinté d'une lumière orangée. Perdue dans ses pensées, une Mangemorte marchait sur un sentier, dans un champs de blé qui longeait les jardins des maisons. Elle n'avait pas de raison particulière à sa présence en ces lieux, si ce n'était qu'elle désirait s'aérer un peu, changer de paysage ; et quoi de mieux que ce village tranquille ! Donc, 74 s'était habillée et avait transplané. Vous vous demandez pourquoi elle se baladait dans son costume plutôt que sous sa véritable identité ? Moi aussi, je me le demande.

La mage noire s'arrêta, releva la tête vers le ciel et regarda le soleil se coucher. Malgré le fait qu'elle soit une Mangemorte, elle n'en restait pas moins une personne douée de sentiments qui appréciaient les merveilles de la nature. Enfin, certaines étaient un peu moins belles que d'autres, comme par exemple ces horribles rats en train de s'accoupler devant ses yeux. Bon, c'est bien beau de faire des enfants mais ces bestioles-là, couvertes de poussière, de boue et sûrement porteurs de maladies ne devaient pas se reproduire. Empoignant sa baguette magique, 74 s'approcha lentement des deux bestioles et se demanda ce qu'elle allait faire d'eux.

Non pour son plaisir, car ce n'était pas spécialement jubilant, mais plutôt pour le bien des habitants du village, la Mangemorte fit apparaître un cercle de feu autour des rats. Ceux-ci arrêtèrent leur acte pas catholique et se recroquevillèrent au centre du cercle. Ce dernier était magique et par conséquent resterait en éveil tant que 74 le désirait. Elle aurait bien davantage fait peur aux bêtes si quelqu'un ne l'avait pas interrompu. Une voix masculine s'éleva sur sa droite, provenant bien de plusieurs mètres. La mage noire tourna la tête vers lui et crut le reconnaître. Mais oui, il s'agissait bien Takechi Kudo, une Horreur ! Comment avait-il fait pour arriver ici ? Surtout que la Mangemorte ne faisait rien de mal ! Elle ne faisait que passer. Enfin, vous allez dire, un mage noir dans les parages ne présage rien de bon. Bah vous vous trompiez ! Pour une fois, 74 désirait simplement se changer les idées en se baladant au coucher du soleil, dans un paysage paisible. Mais ça, qui allait le croire ? Ah, les gens.


- Oh ! C'est toi ! Comment vas-tu depuis la dernière fois ? demanda la mage noire sur un ton presque amical.

Le cercle de feu s'était éteint et les rats s'étaient enfuis. Elle garda néanmoins sa baguette magique dans sa main, prête à s'en servir au cas où... Bien qu'elle ne désirait pas spécialement se battre maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Takechi Kudo
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Takechi Kudo, Ven 11 Juin 2010 - 18:27


Après le la fermeture du bar et un petit tour au Quartier Général pour s'assurer qu'il n'y avait aucune grosse attaque de Mangemorts, Takechi Kudo rentrait chez lui. Sifflotant, il prit son chemin habituel, il passa donc devait donc passer près du port, lieu souvent habité par d'immondes créatures. Il leva son regard vers le ciel. Il était assez tard, 21 voire 22 heures du soir, en tout cas ce fut un coucher de soleil qui s'offrait devant ses yeux. Et ce ne fut pas le seul spectacle, arrivé au port une chose étonnante se laissait admirer.

Juste devant lui, au loin, une personne était en train de créer un cercle de feu. N'aimant pas trop la "magie gratuite", et encore moins lorsqu'elle est dangereuse (peu de feu sont inoffensifs^^) , il s'arma de sa baguette, la serra de son poing gauche, marcha le tête haute d'un pas résolu vers cette étrange silhouette, vérifia vite fait si son insigne était bien là, propre et sans tâche, et s'écria à son encontre :

" Et, vous là ! Veuillez arrêter cette magie immédiatement ! Ou vous aurez affaire à m..."

Tak était plutôt proche de cette étrange individu, quand, à travers même le feu, il remarqua un masque morbide, des habits funestes et qu'une voix qui lui rappelait de bien mauvais souvenirs s'éleva :

"Oh ! C'est toi ! Comment vas-tu depuis la dernière fois ?"

Tout ceci l'empêcha de finir sa phrase. Il était surpris du ton de la Mangemorte et surtout des paroles prononcées. Le réflexe qu'il eut, fut de regarder dans tous les sens, voir s'il n'y avait pas d'autres Mangemorts dans les parages lui tendant une embuscade. Rien de cela, serait-ce le destin qui voulait le confronter à ses cauchemars ? Un coup du hasard ? Ou bien avait-ce été prémédité ? Cela étant, la politesse lui imposait de répondre, même si déjà un peu moins de cinq minutes s'était déjà écoulé.

" Je m'en suis remis, merci. Même si je désire plus que tout au monde une revanche contre 18. Qu'est-ce qui t'amène dans les parages, 74 ? "

Inutile de demander à un Mangemort s'il va bien... La réponse se sait avait même de poser la question, si la réponse est oui t'es en vie, si la réponse est non t'es mort...

Le cercle de feu s'éteint, Takechi ne se rapprocha pour autant. Ils étaient sur un quai, quai qui était pourtant en pleine ville, sur la grande rivière la traversant. Celui-ci était d'ailleurs tout récent. Mais le plus étonnant fut le manque de rats, scorpions et autres bêtes infâmes qui d'habitude hantaient les lieux. Le côté positif, c'est qu'il n'y avait aucun cadavre ; car même si Tak les trouvait infâmes, elles restaient toute fois dans la biodiversité de la ville et avaient donc leur importance.

" Qu'as-tu fais aux bêtes ? "


L'Auror s'attarda ensuite au tracé du cercle de feu, cercle très large, signe d'une grande sorcière... A son désespoir si elle attaquait, durant son dernier combat contre elle ; premier contre Mangemort, combat aussi mémorable que son second ; il avait déjà pu voir l'étendue de sa puissance. Il déglutit la regarda droit dans les yeux, front en sueur, les mains moites et tremblantes et la peur l'empara, même s'il faisait son possible pour ne pas le montrer.

Il se prépara au combat qui pourrait éventuellement être et décida de se protéger :

" Ragnarok "

Un mur apparut, il savait qu'il suffisait à 74 de Transplaner pour l'attaquer, mais cela lui faisait gagner un peu de temps. Il respira calmement et attendit que 74 répondît pour savoir s'ilsallaient combattre ou non, cela dépendrait de ses réponses !
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 74
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : - Occlumencie


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Mangemort 74, Ven 11 Juin 2010 - 19:42


La Mangemorte sourit sous son masque ; un pli s'y forma, de sorte qu'il se vît. Non pas que ce fut un sourire sadique ou quoi que ce soit d'autre de pervers mais au contraire, la jeune femme se sentait de bonne humeur. Aussi, quand Takechi reconnut celle contre qui il avait combattu un jour à l'hôpital Sainte-Mangouste, il se mit à regarder autour de lui, certainement pour repérer d'autres éventuels mages noires. Mais 74 était la seule présente sur les lieux, sauf si l'Auror désirait jouer aux chats et à la souris. D'ailleurs, cette image plut bien à la jeune Mangemorte mais elle la repoussa et se concentra sur le jeune homme. Il semblait... apeuré ?

- Je m'en suis remis, merci. Même si je désire plus que tout au monde une revanche contre 18. Qu'est-ce qui t'amène dans les parages, 74 ?

La jeune femme aurait presque ri ! Elle ne savait qu'elle pouvait affliger tant d'appréhension chez quelqu'un. Enfin, pas pour un Auror, du moins. Ces derniers se devaient être forts et courageux, non pas couards. Enfin, Takechi faisait plutôt partie du premier groupe, car il restait toutefois impassible devant 74. Celle-ci inclina la tête vers lui, se demandant que répondre à sa question. On aurait dit les retrouvailles de vieux amis.

- Qu'as-tu fais aux bêtes ? demanda Takechi, alors.

Il avait remarqué les traces du cercle de feu et l'absence des bestioles infâmes sur le quai et alentours. 74 soupira et haussa les épaules, comme une enfant.


- Je voulais éviter aux pauvres habitants de ce bourg d'être contaminés par de vilains rats en train de se reproduire. T'imagines qu'ils aient pleins de petits et qu'ils refilent tous la peste ou autre ? Mais tu m'as interrompue.

C'était un ton de reproche ironique. En tout cas, Takechi semblait se préparer à contrer quelque éventuelle attaque de la part de son interlocutrice. Et bien, s'il voulait ! Cela faisait longtemps que 74 n'avait pas attaqué un humain. Mais bon, elle n'avait pas d'un bain de sang pour une fois, mais plutôt de s'amuser un peu.

- Pecus udis ! lança la jeune femme.

Comme elle s'y était attendue, le sortilège n'atteignit pas sa cible. L'Auror s'était protégé derrière un mur invisible, contre lequel le jet de lumière avait ricoché. Manque de bol, il atterrit un peu au hasard sur un chien errant qui passait par là, perdu. Le malheureux cabot se mit à pousser des beuglements et abaissa la tête pour brouter une touffe d'herbe qui dépassait de quelque part. 74 retint un rire. Voyant le regard un peu "choqué" de Takechi, elle leva les bras :


- Quoi ? T'aurais pas trouvé ça marrant si ça t'étais arrivé à toi ? Non ? Hum...

Elle aurait pu tenter de lancer un Super Tum Culum mais Takechi était protégé derrière son mur, par conséquent aucun sortilège ne l'atteindrait. Mais c'était à double-sens ; si les sorts de le traversait pas, alors même l'Auror ne savait pas lancer de sorts pour attaquer.

- Comment ça va au Ministère ? demanda 74, attendant que le temps passe.

*Retro temporalis retardum* informula-t-elle. Elle aussi protégeait ses arrières.

- J'ai entendu dire qu'il y avait une panne de la machine à café ! C'pas trop dur, hein ?!

Histoire de tenir la conversation...
Revenir en haut Aller en bas
Takechi Kudo
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Takechi Kudo, Ven 11 Juin 2010 - 21:54


L'obscurité commençait à naître sur le port de la ville. L'Ombre avançait, et la Lumière reculait.

74 ne répondit pas à la première question de Tak, elle souriait. Par contre, elle répondit à la seconde, celle concernant le passé des bêtes :

"Je voulais éviter aux pauvres habitants de ce bourg d'être contaminés par de vilains rats en train de se reproduire. T'imagines qu'ils aient pleins de petits et qu'ils refilent tous la peste ou autre ? Mais tu m'as interrompue."

Un sentiment naissant de haine s'empara du jeune Auror. Justifier ainsi des horreurs commises sur des être vivants ? Inacceptable ! Mais que répondre qui ne déclenche pas de combat dont la puissance destructrice de 74 l'emporte sur la vaillance de Takechi ? Un mur le protégeait, certes, mais ce mur n'était ni durable, ni ne les séparait entièrement, tel un cheveux entre deux divinités. Mais ce cheveu est tellement fin que la Mangemorte ne semblait l'avoir vu. Avant même que Tak ne pût trouver les mots pour lui faire ravaler ses paroles, qu'elle lança un Pecus Udis !!! Chance qu'il y avait un mur... ou pas puisque ce fut un chien errant qui l'avait pris.

La haine se mélangea à la colère. Et la phrase cinglante de 74 " Quoi ? T'aurais pas trouvé ça marrant si ça t'étais arrivé à toi ? Non ? Hum..." était de trop. Trop c'est trop !

" C'est fou la chance que tu as que le mur fonctionne dans les deux sens, mais quand il ne sera plus,
il regarda sa montre, soit dans approximativement 2 minutes et 10 secondes, attend toi à une petite surprise. "

Comme pour faire passer le temps, la Mangemorte parla sans trop se soucier de la "petite" surprise. Il ne la pensait pas si loquace et encore moins... marrante, du moins pour ce qui est de l'humour noir. Il aurait au moins une leçon à retenir de cette rencontre : Les Mangemorts, et surtout 74, sont aussi dangereux avec leur baguette qu'avec leur bouche, car ils peuvent manipuler, endoctriner, ensorceler et ce qu'avec des mots non magiques.

"Comment ça va au Ministère ?"

Takechi répondit à cette question par une autre :

" Comment ça va à Hollow Bastion ? "

A ce sujet, Takechi se demanda où diable pouvait se trouver ce manoir dont les Aurors ne connaissaient que le nom ; nom qu'ils savaient d'une manière que Tak ignorait, peut-être un interrogatoire qui a bien tourné, ou bien un des M&N's qui l'a dit lors d'un combat... Mais elle ne lâcha pas prise ainsi et revint à l'assaut avec une autre question moqueuse :

"J'ai entendu dire qu'il y avait une panne de la machine à café ! C'pas trop dur, hein ?!
- Je n'aime pas le café, alors pourquoi m'en soucierai-je ? Hein ? Si c'était la machine à chocolat chaud, là oui, je me ferai du soucis..."


Deux minutes cinq secondes s'étaient déjà écoulés, le mur aurait bientôt disparu. Il ne restait que cinq secondes. Tak se prépara déjà. Il se prépara psychologiquement : Au nom des rats, du chien, et de tous les maltraités : amen ! Juste avant que le mur ne cède, il leva sa baguette, la pointa droit sur son adversaire :

" Après une si bonne démonstration de vos talent d'oratrice, dansez
Tarentallegra "

Le mur disparut au moment même où le sort passa, une synchro plutôt satisfaisante. De suite après, il s'écria :

" Transforma pédis "

Deux sortilèges touchant les pieds et donc l'équilibre, 74 attaquait des animaux, et pourtant lui jetait des sorts qu'aucun Mangemort ne jetteraient... Le combat étant étrange,autant le continuer avec des sorts tout aussi étrange, dont le suivant :

" Finite incantatem ! "

Le chien arrêta de manger l'herbe et galopa au loin, loin de cette affreuse sorcière. Ce chien arriva dans un pré, un jour, et s'accoupla avec un chienne qui fit trois rejetons, voilà pour le chien qui vécu heureux et eut trois enfants, fin de la parenthèse.

Tak aurait bien aimé regarder ses deux sorts foncer droit sur les jolies jambes de 74, mais il profita du petit moment de diversion pour aller se réfugier derrière des conteneurs pour observer la scène...
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 74
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : - Occlumencie


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Mangemort 74, Mer 16 Juin 2010 - 15:35


La Mangemorte fit un petite mimique sous son masque - genre faire un bisou dans le vent, vous voyez ? - et posa son poing droit sur sa hanche droite, gardant sa baguette magique dans celle de gauche, histoire de rester dans le contexte combat, puisque, apparemment, le jeune Auror désirait cela. Enfin, pour le moment, il était mal barré car il s'était protégé derrière un mur invisible. Sa phrase : C'est fou la chance que tu as que le mur fonctionne dans les deux sens, mais quand il ne sera plus, soit dans approximativement 2 minutes et 10 secondes, attend toi à une petite surprise. la fit bien rire. Elle lui rétorqua un Ouh j'ai peur ! et en attendant que ce foutu mur disparaisse, pour continuer la partie, 74 décida de faire la conversation en toute amitié. Ou presque. Elle lui demanda comment se passait la vie au Ministère mais Takechi semblait ne pas comprendre le sens de sa question car il répondit de la même manière, en demandant à son adversaire comment ça allait à Hollow Bastion. 74 tapa du pied, et continua à converser, ignorant sa question comme il l'avait fait, avec une pointe d'ironie.

- Je n'aime pas le café, alors pourquoi m'en soucierai-je ? Hein ? Si c'était la machine à chocolat chaud, là oui, je me ferai du soucis...

La Mangemorte leva les bras au ciel et lança : Ma parole, tu n'as pas d'humour ! en songeant cependant que pour l'emm*rder, elle ferait bien un petit tour au Ministère rien que pour détruire la machine à chocolat chaud, à thé ou café, bref, même la machine à vodka, rhum ou encore scotch ! Quoique en ce moment, ces machines semblaient être toutes dans un sale état ! Les Aurors ne faisait rien sûrement à cause du manque.

Mais trêve de pensées et bavardages. Takechi se bougea. Son mur avait-il disparu ? 74 n'eut pas bien longtemps à attendre. A peine quelques secondes plus tard, le jeune Auror parla :
Après une si bonne démonstration de vos talent d'oratrice, dansez Tarentallegra. Un sort fusait en direction de la Mangemorte. Celle-ci eut le temps de se protéger à l'aide d'un Reversus Argellatnerat, renvoyant ainsi le sortilège au lanceur. Ensuite, il se passa une chose à laquelle 74 était habituée. Le temps sembla remonter quelques secondes avant. En fait, Takechi avait lancé un autre sortilège juste après le premier et la mage noire ne l'aurait pas évité si le sort de temporisation ne s'était pas déclenché. Elle transplana de sorte d'éviter cette fois ce sortilège inconnu et réapparut sur le côté, à quelques mètres de son adversaire, qui interrompait le sort du mouton sur le chien. Pas drôle.

- Sectumsempra ! lança 74, à l'improviste.

Bien qu'au départ la Mangemorte ne voulait pas se battre en étant méchante, Takechi poussait le bouchon un peu trop loin. S'il voulait se battre, eh bien, ainsi soit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Takechi Kudo
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Takechi Kudo, Ven 18 Juin 2010 - 22:43


Takechi retint un sourire face à la désespérance de 74, elle levait les bras en disant qu'il n'avait pas d'humour. En fait, l'auror pensait l'inverse :

" Oh que si j'ai de l'humour, c'est juste que ce n'est pas un humour marrant... enfin ça dépend pour qui... Qui rit au cynisme et à l'humour noir ? Hum ? D'ailleurs, comment avez-vous su pour la cafetière, on s'était jurés de le garder secret..."

Etrange...

En y repensant, il était presque heureux que le mur fut toujours là. Puis il disparut, il attaqua et soigna le chien. Un Reversus et un Transplanage. Telles furent la contre-attaque et l'esquive.

Il pointa délicatement sa baguette sur un conteneur."Hic Tueor", informula t-il.

La suite lui rappela étrangement Star Wars. Il venait juste de s'enfiler les six épisodes, ses parents moldus adoraient la science-fiction, et il ne put s'empêcher de comparer la Force au sort. Le conteneur s'éleva d'abord dans les airs, avant de s'élancer à la rencontre du Tarentallegra, et de retomber juste devant Takechi. Même s'il n'avait aucune jambe, il crut voir le conteneur tanguer sur ses angles, mais il ne sut jamais si cela venait du sort ou de son imagination aidé par quelques Tasses de chocolat chaud au rhum.

74, pour une raison aussi étrange qu'inattendue, lança un Sectumsempra. Il réfléchit à un moyen de l'éviter. La maligne avait évidemment visé au dessus du conteneur. Qu'à cela ne tienne. Se prenant pour un Jedi, il tendit le bras (cachant celui qui tint sa baguette, du moins le rendit le moins visible possible), s'écria "Que la Force soit avec moi", (en informulant un Wingardium Leviosa) ; puis il leva son bras et regarda le conteneur s'envoler pour se prendre un second sort. Il fit tourner le conteneur, voir un peu les dégâts subits et vit d'énormes entrailles, avec des coulées rouge écarlate.

La boite était toujours suspendu ne l'air, de quelques dizaines de centimètres et décida de continuer son tour en Jedi. Bras contre le long du corps, baguette camouflée, il s'écria une seconde fois "Que la Force soit avec moi", mais cette fois informula un Expulso tout en tendant son bras, et en s'extasiant en voyant le conteneur meurtri propulser droit sur 74, comme s'il désirait se venger de ses blessures.

Au début Tak se dit que c'était normal, mais après coup, il réalisa qu'une boite de fer n'avait de sang. Y avait-il cadavre ? Ou bien des boites de tomates ou de Ketchup étaient-ils transportés dans ces caisses ? Il était trop tard pour connaitre la réponse.

[HJ : oui, j'ai trop vu Star Wars....]


Dernière édition par Takechi Kudo le Ven 18 Juin 2010 - 22:45, édité 1 fois (Raison : mise en page)
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 74
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : - Occlumencie


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Mangemort 74, Dim 20 Juin 2010 - 15:06


Lorsque le sortilège de temporisation fit son effet, la Mangemorte se précipita pour réagir, afin d'éviter le sortilège qu'elle n'aurait pu éviter si elle n'avait lancé ce sortilège. Elle réapparut à côté de l'Auror, quelques mètres à peine de distance entre eux et observa sa contre-attaque. La Tarantallegra qu'il avait lancé quelques minutes auparavant lui fut renvoyé en face mais il se protégea au dernier moment grâce à un poubelle qui traînait dans les environs. La veine ! A ce moment, sans prévenir, 74 lui jeta un Sectumsempra. Par miracle, la poubelle qui faisait office de bouclier à Takechi se prit le jet de lumière en plein dedans. A présent, l'objet ne ressemblait plus en rien à une corbeille ! Des entailles de toute taille (aha) lui barrait la figure. La mage noire crut même voir su sang couler. Perplexe, elle se déconnecta une seconde du monde réel, ce qui eut pour effet de l'empêcher de se défendre face à la nouvelle attaque de l'Auror.

Ce dernier, tel un Jedi apprenti, allongea son bras et renvoya la poubelle sur son adversaire. Bien évidemment, comme dit plus haut, elle eut juste le temps de voir le projectile foncer sur elle. Et
bam en pleine face. Ch*otte ! Sous le choc, 74 et la poubelle valsèrent au moins deux mètres plus loin et roulèrent sur les pavés humides quelques secondes avant de s'arrêter de bouger. Le souffle coupé, la Mangemorte se dégagea rapidement des déchets et fit face à Takechi qui rappliquait.

- Cace Viri !

Visant à son tour des sacs poubelles remplis de déchets de compost se trouvant à un mètre même pas de l'Auror, la Mangemort dit
Bombarda Maxima et s'épousseta la cape. En fait dans la poubelle, il n'y avait pas de cadavre mais bien un vieil hamburger sauce ketchup périmée. Cependant, la tache rouge qui souillait le front de 74 n'était pas la sauce mais bien du sang provenant de son propre corps. Fâchée, elle lança un Nemicii Ventii comme savait si bien faire. Immédiatement, une tornade d'une grande ampleur se forma, balayant le pont et les champs environnants, tailladant çà et là des plantes et vieux sacs poubelles encore intacts. Bientôt, Takechi subirait le même sort, même si la mage noire elle-même devait se prendre des coups. Au moins, elle n'était pas chochotte.
Revenir en haut Aller en bas
Takechi Kudo
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Takechi Kudo, Mer 23 Juin 2010 - 16:17


Le conteneur expulsé atteint sa cible. Pleine de déchets, 74 se releva et Takechi retint son rire, qui fut de courte durée. La Mangemorte se vengea de cet affront et avant que l'Auror ne put se protéger il devint aveugle, il haïssait le sort du Cacea Viri... ce jour-là, plus que jamais.

Il ne voyait que du Noir, et il savaitque ses pupille et iris, même s'il ne les voyait pas (logique) avaient disparues pour au moins cinq minutes, de quoi mourir deux cent mille fois. De peur de tomber dans l'eau, de trébucher ou se tuer en se cognant contre un crochet de débarquement, il ne bougea pas. Il était ainsi une cible trop facile. Tak entendit son adversaire jeter un Bombarda Maxima. Ne sachant ce qui était visé (lui peut-être), et d'où il était lancé, il sauta sur le côté, effort ultime dans l'espoir que ses boyaux restent intacts . Son ouïe lui dit que des sacs poubelles venaient d'exploser, son odorat le confirma, et son toucher fut tout ce qu'il put pour s'en débarrasser. Il détestait la cécité, ça l'empêchait d'attaquer et de se défendre. Et cela durerait encore au moins quelques minutes.

Tak espérait un peu de clémence de 74, par clémence il entendait pas d'Avada Kedavra, ni Endoloris. Son vœu fut exaucé, sans l'être. Une Tornade faisait ravage, ses oreilles l'avertirent d'un grand danger. Il ne pouvait rien faire, si ce n'est reculer, encore et encore. Il sentait encore les ordures, autant dire que la concentration n'était pas optimale. Tak pouvait presque sentir les vents violents se rapprocher.

Les docks prendraient vite fin, et s'il ne retrouve pas sa vue vite, il ne le verrait pas et tomberait à l'eau. Ce qui se produisit. Le côté positif était qu'au moins, il était lavé de cette horrible odeur. Il nagea comme il put quand sa vue revint.

La Tornade était énorme, pire que la fois où il avait combattu Sara lors de son examen. Il ne se souvenait d'ailleurs plus comment il avait fait pour s'en sortir. Scientifiquement, une tornade se créer lorsque de l'air froid s'engouffre dans de l'air chaud, le soulève et le fait tournoyer. Mais comment l'arrêter ? L'Impedimenta ne marcherait pas, il serait juste aspiré. C'est dur d'arrêter une Tornade. A moins de créer une force qui l'arrête,et dans ce cas autant se servir de l'environnement est une chose bien utile, surtout lorsque c'est le plus grand des éléments...

Il arrêta sa fuite visa la tornade, eut un petit sourire en coin et prononça :

« Aestus Cucurri ! »

De l'eau sortit de la mer, s'assembla pour former une vague géante ; laquelle se dirigea droit sur la tornade, se cogna contre elle et l'engloutit pour la noyer. Takechi se trouvait assez loin de la côté, et il était épuisé mais il fallait bien regagner la rive pour finir ce combat. Un fois sur les quais, comme environ dix minutes au paravent, il regarda droit dans les yeux 74, sans savoir quoi dire. Il reprenait son souffle.

« Belle Tornade, ! Metalo Scencio »

Un filet de métal voulut prendre 74 en captivité. De suite après avoir lancé sa diversion, faite pour être contrée en fait, il informula un Ango Nubes qui était contrôlé dans le but d'asphyxié 74 pour la ramener, en suite, au QG.


Dernière édition par Takechi Kudo le Mer 23 Juin 2010 - 16:20, édité 1 fois (Raison : mise en page, encore)
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 74
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : - Occlumencie


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Mangemort 74, Sam 17 Juil 2010 - 13:22


Le jeune Auror rappliqua auprès de son adversaire, tout émoustillé par la petite victoire qu'il venait d'avoir. En effet, à l'aide d'un sortilège d'expulsion, il avait réussi à faire valser 74 sur quelques mètres et par conséquent, était parvenu à la blesser, à l'affaiblir un peu. La Mangemorte ne s'arrêtait pas à cela, cependant. Elle se releva rapidement et contre-attaqua avec un Cacar Viri qui devait rendre aveugle la cible pendant quelques minutes. Elle ne prit bien entendu pas la peine de regarder si son sortilège avait atteint Takechi ; elle envoya un Bombarda sur un tas de poubelles, proche du jeune homme. Ce dernier se jeta sur le côté mais les déchets et autres choses immondes ne l'épargnèrent pas. La mage noire remarqua également que ses yeux étaient devenus blancs. Il était aveugle.

- Nemicii Ventii, lança-t-elle alors, contrariée par la blessure qu'elle venait de remarquer sur son front.

Un peu de sang coulait sur son masque. Alors qu'une tornade rageuse se formait, la Mangemorte essuya le liquide poisseux et se tourna vers son adversaire. Quelques coupures provoquées par les vents acérés du sort lui barraient le corps. 74 n'était pas épargnée non plus. Elle sentit la morsure de la tornade sur ses bras et ses jambes ; même son masque reçut une coupure. Il fallait qu'elle s'éloigne. Le Nemicii Ventii n'avait jamais été aussi puissant jusqu'à présent ! Cela devenait dangereux. Aussi la mage noire battit en retraite. Elle trébucha sur un bout d'elle-ne-savait-pas-quoi, reste d'un truc balayé par les vents dévastateurs. Le quai ne ressemblait plus à rien. Au loin, des curieux étaient venus voir ce qu'il se passait. 74 grimaça. Elle qui n'était venue que pour prendre l'air se retrouvait dans une mauvaise posture.

La tornade s'arrêta brusquement. C'est alors que 74 remarqua que sa capuche était tombée, révélant ses cheveux blonds, attachés en une queue de cheval. Heureusement, ce n'étaient que des cheveux. Son masque tenait bien en place. Une mèche de cheveux se balada devant ses yeux. La Mangemorte regarda vers Takechi, dont les yeux avaient repris une forme normale. Le combat pouvait continuer. Il lui fit face.


« Belle Tornade, ! Metalo Scencio »

Pas discret. Rapide, 74 lança un Terasectum qui fusa droit vers le filet de métal qui se dirigeait vers elle. Ce dernier fondit comme glace au soleil, ne laissant plus qu'une traînée de fumée sur sa récente trajectoire et une odeur de métal en fusion. Une flaque fumante se forma là où le filet était tombé, devenant liquide et brûlant. La Mangemorte ne s'arrêta pas là. Elle informula un Eolo Procella et comme les sortilèges de météo était son fort, une grosse bourrasque de vent se leva. Tout comme la précédente tornade, il était violent, ce qui eut pour effet d'envoyer la flaque de métal en fusion vers Takechi. Il pouvait éviter de recevoir le gros sur lui mais il ne pouvait empêcher quelques gouttes de lui lécher la peau, à moins qu'il ne se protège. Mais ça, 74 ne le laisserait pas faire. Seulement, elle ne put faire un mouvement de plus.

Tout à coup, sa gorge se noua, comme si des mains invisibles lui avait empoigné le cou et le pressait. Elle savait ce qu'il se passait : elle se noyait. Poussant un grognement, elle lutta pour respirer encore un peu, le temps de prendre ses esprits. Mais comme l'Auror devait être aux prises avec l'envoi du métal en fusion, la Mangemorte pouvait s'échapper. De plus,
74 elle était lasse de ce combat non prémédité. Elle jeta un regard à Takechi et appela Azzul d'une voix faible et étranglée avant de perdre connaissance. L'elfe de maison arriva suite à l'appel de sa maîtresse. La voyant écroulée à terre, il sut ce qu'il devait faire. Il lui prit le bras et disparut. 74 l'avait échappé belle.
Revenir en haut Aller en bas
Takechi Kudo
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Takechi Kudo, Mar 27 Juil 2010 - 16:23


Son filet de métal fondit. 74 avait marché dans le panneau posé délicatement par Takechi. Un coup de vent s'abattit sur le port. Les bourrasques étaient telles, qu'utiliser la deuxième partie de son plan immédiatement ne servirait à rien surtout quand une flaque de métal fondue fonce droit vers vous.

Le premier réflexe de Takechi aurait été de construire un mur, mais cela l'empêchait de contre-attaquer et l'avantage serait à la Mangemorte. Il se dit ensuite que peut-être il contenait de l'eau ? Il lança donc un glacio, la flaque devint solide. Un destructum, et il n'en reste que quelques débris. Débris, qu'il ne put éviter. Sa pauvre épaule droite sortira du combat bleutée...

Takechi remarqua que la cagoule de 74 était tout effrité à cause de la tempête qu'elle avait elle même créer. Une mèche de cheveux par là, un bout de peau de l'autre. Elle était blanche et blonde... Mais si elle était métamorphomage, elle aurait tout aussi bien put changer ces petits détails. Mais un visage entier est plus dur ! Et trop occupée avec ses vents déchirants, Takechi se retrouvait avec un veste tailladée, ensanglantée et inutilisable, 74 ne pourrait certainement pas voir le sort arrivé. Celui qui aurait dû venir plus tôt, trouva un meilleur moment , à cet instant.

" Ango nubes !! "

La Mangemorte sembla s'étouffer, lorsqu'elle inconsciente, mais pas morte, il lui enlèverait son masque et la ramerait au QG. Les vents cessèrent, 74 n'avait plus de force pour faire fonctionner ce sort. Elle tomba inconsciente. Takechi rompit le sort et s'avança vers elle. Grand moment pour lui. Mais un stupide être de maison trouva bonne idée de venir et de faire partir par Transplange 74. Grosse déception.

Tak tomba épuisé par Terre. Il se devait maintenant de rentrer au bureau où la paperasse sur ce combat l'attendait de main de fer, il en aurait pour toute la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Kaya Adams
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage






Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Kaya Adams, Sam 11 Déc 2010 - 15:03


[PV Septimus]


L’aube venait de se lever, Kirla n’en pouvait plus. Elle avait passé une partie de la nuit à courir dans toute l’Angleterre à l’a recherche de sorciers fous, ou alors à aidée les vieilles femmes malades qui ne pouvaient pas rejoindre l’hôpital toute seule et en plus de cela ne pouvait pas transplanter . Kirla avait du utiliser " sa voiture" qui ne sortait que en très très rare occasion. Sa mini cooper lui avait été offerte par ses parents qui ne savait toujours pas qu'elle avait eu son permis de transplanage.
Après avoir déposer ses patiente a Angel et Keira, l'auror estima son travail finit et alla se reposer dans la ville de Loutry St Mangouste à défaut de se rendre à son domicile. Elle se posa sur un banc et souffla. Une nuit comme ça en ce moment elle en passait tout le temps. Les fêtes de Noël approchait et la moitié des sorciers se rendaient à St Mangouste pour vérifier si tout allait bien chez eux pour passer de bonnes et heureuses fêtes. Malheureusement les p'tits vieux ne pouvant se déplacer et Kirla qui travaillait cette nuit du s'occuper d'eux. Enfin le soleil se levait et elle comptait bien dormir toute la journée. La jeune femme sortit sa baguette magique et fit apparaître une tasse de chocolat chaud. L'hiver s'installait de plus en plus sur la grande Bretagne et Kirla allait bientôt souhaiter son 21ème anniversaire. Elle pensait le souhaiter en intimité dans sa maison en faisant une petite fête. Enfin elle pensait déjà a cela alors qu'il lui restait deux mois.

Toujours perdu dans ses pensées, la jeune femme ne remarquait même plus les gens qui passaient connaissance ou non. Plusieurs semblaient courir, en relevant la tête la blondinette, remarqua une femme enceinte sur le point d'accoucher. L'homme a coté d'elle sûrement son mari semblait affolé et demandait de l'aide partout. Levant les yeux aux ciels et faisant disparaître sa tasse Kirla courut lui porter mains fortes. Elle l'emmena le plus vite possible à un médicomage et repartit aussitôt. *C'est la dernière fois que j'aide quelqu'un!* Même si elle ne s'était pas convaincu elle même elle s'assit sur son habituel banc et fit apparaître une autre tasse.

La plupart de ses collègues ne travaillait pas la nuit et elle était presque sure de ne croiser aucune personne qu'elle connaissait. Elle commença alors a se relever lorsqu'elle reconnut Septimus un nouveau collège à elle. Lui aussi avait du travailler cette nuit. Elle se rassit donc attendant qu'il l'a reconnaisse. La dernière fois qu'il c'était vu était a l'ouverture de la tête du Sanglier, mais Kirla avait un peu abusé en lui parlant. Elle voulait donc, aujourd'hui s'excuser pour ses paroles dont elle n'était pas fière. Septimus la reconnut et s'approcha.

-Bonjour Septimus! Toi aussi tu as travailler cette nuit?


En souriant, Kirla remarqua que le soleil c'était enfin levée. Ces rayons percèrent les nuages et finirent par éblouirent Kirla. Le soleil se faisait rare depuis le début de la saison. Kirla se demandait si une bonne journée s'annonçait, et Kirla la passerait sûrement au lit.
Revenir en haut Aller en bas
Septimus Newman
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Loup arctique



Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Septimus Newman, Lun 13 Déc 2010 - 18:44


Être le petit nouveau chez les aurors n'étaient pas ce qu'il y avait de plus reposant. Pour le féliciter d'avoir terminé son entrainement, Betty l'avait envoyé sur une mission d'espionnage. Un petit trafiquant d'objets enchantés pour moldus. Illégal, et peu important. Parfait pour lui. L'inconvénient, c'est que ce genre de mission se déroulait la nuit. Toute la nuit.
C'est donc avec un calepin pleins de notes et des cernes sous les yeux que le jeune homme s'assit contre un arbre, à même le sol. N'ayant pas dormi, il avait des vertiges, très mauvais quand on savait que la journée venait de commencer. Secouant la tête, ce qui n'arrangea rien, il se releva et commença à marcher d'un bas titubant. Heureusement qu'il n'avait pas sa robe, sinon on aurait dénigré le métier d'auror.
Alors que Septimus allait lever le bras pour appeler le magicobus, hors de question de transplaner dans cet état, un reflet doré l'éblouit. Détournant les yeux, il aperçut vaguement une de ses collègues. Son nom? S'il s'en souvenait bien, c'était Kirla, la même jeune femme avec qui il s'était «embrouillé». Il avança doucement vers elle et se laissa tomber à ses côtés avant de lui répondre.


-Salut Kirla. Il mit sa main devant sa bouche, cachant un bâillement. Comme tu peux le voir, je n'ai pas arrêté. Je devais suivre un petit trafiquant. Et toi? Qu'est ce qui t'as à ce point épuisé?

Surement pas un homme vu sa tenue, et probablement pas une filature comme lui vu qu'elle avait plus d'ancienneté. Et si jamais ça avait été le cas, elle ne serait surement pas dans ce petit village.
La tête lui tournant de plus en plus, il fit apparaître une tasse qu'il remplit d'une eau glaciale par le biais de sa baguette et se jeta le contenue à la figure. L'effet fut foudroyant, bien qu'il serait éphémère, et l'auror crut sortir d'une bonne nuit.


-Tu as prévue quelque chose pour les vacances?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 15

 Village de Loutry Ste Chaspoule

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.