AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 4 sur 14
Village de Loutry Ste Chaspoule
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
Anna Ride
Poufsouffle
Poufsouffle

Erreur

Message par : Anna Ride, Jeu 1 Déc - 18:31


Loutry Ste Chaspoule. En voilà un nom bien nase pour une ville tout aussi nase. Et pourtant c'était le lieu de la destination des deux jeunes femmes aujourd'hui. Anna, accompagnée de Kimoka, devait se rendre dans ce village miteux afin d'y trouver quelques informations qui pouvaient servir aux Aurors. Pour couronner le tout, il pleuvait, il faisait froid et leur Cheftaine était dans le coma. Tout était donc de mise pour passer une journée mémorable.

Lorsqu’Anna avait appris que son amie était dans le coma, celle-ci revenait tout juste de Bulgarie. Son voyage à la recherche du briquet de Luben avait été vain et elle était plus que déçue d'être revenue les mains vides. Mais ce n'était rien comparé à ce qu'elle avait ressenti lorsqu’on lui avait raconté ce qu'il s'était passé juste à quelques kilomètres d'elle, sans qu'elle en soit au courant. Klarh, Kimoka et Céleste avait finalement pris le relais concernant cette histoire, ayant très certainement trouvé plus amples informations, et avaient fini par aller à leur tour en Bulgarie. Malheureusement, ils n'étaient pas seuls à s'intéresser à ce briquet étrange... Bref, Céleste fut touchée et ramenée au plus vite à Ste Mangouste afin d'obtenir des soins urgents.

Anna s'en voulait de n'avoir pas encore eu le temps d'aller rendre visite à son amie... Mais soit, là, il n'était pas question de ça. En ce jour pluvieux, les deux blondasses avaient reçu un ordre précis : trouver l'habitation de Rabastan Lievitch et le ramener au Ministère. Ce fourbe qui avait littéralement disparu de la circulation depuis qu'un avis de recherche avait été lancé contre lui, avait tendance à filer entre les doigts des autorités. Mais aujourd'hui, les deux Aurors comptaient bien arriver à leur fin.

Grâce à des recherches approfondies afin de trouver le lieu d'habitation de Rabastan, elles avaient fini par trouver un achat effectué à son nom, référencé comme se situant dans la ville de Loutry Ste Chaspoule. Malheureusement, ce site est ensuite devenu incartable donc aucune adresse ne se trouvait dans le dossier. Les deux blondinettes s'étaient finalement décidées à transplaner, direction le trou-du-cul-du-Monde, afin de faire ce qu'elles avaient à faire.

Sortant du Ministère sous la pluie, en direction d'une petite ruelle aux alentours de ce dernier, les deux jeunes femmes étaient fin prêtes pour leur petite excursion dans le village perdu de Loutry. Non sans mal, elles finirent par trouver un endroit au calme et à l'abris des regards, où finit par débuter une conversation des plus inappropriées.

« Alleeeer Moka, donne-moi ta maiiin... supplia Anna en direction de la concernée avant de poursuivre C'est quoi c'délire, tu vas pas y aller en train ! Arrête de faire une fixette là dessus, c'est débile !
- Je t'ai dit que j'touchais pas les Pouffy's moi. C'est contagieux.
- Non mais t'es sérieuse ?! s'indigna ladite Poufsouffle. Bon, j'vais y aller sans toi. Tu vas te débrouiller, j'te préviens.
- Bon... Je peux éventuellement faire une exception pour toi... rétorqua la jeune slave sur un ton cynique.
- C'est bien, ça, Mademoiselle Czainska. Vous faites des progrès. Allez, viens. »

Agrippant sa collègue par le poignet, la jeune femme transplana ensuite dans un *crac* sonore en direction du village. Anna savait parfaitement que les insinuations de Kimoka au sujet de son appartenance à la maison des jaunes et noirs, n'étaient que moqueries de bas étages, plus amusantes que méchantes. Les taquineries de ce genre, la blondinette en avait à foison. Non seulement la réputation des Poufsouffle's était de mise dans ce genre de blagues douteuses, mais c'était aussi les capacités de Miss Ride à faire d'innombrables boulettes qui étaient en cause. Peu importait les multiples plaisanteries à son égard, Anna savait parfaitement que ses collègues Aurors ne la sous-estimaient pas.

« Tu vois, c'était pas si terrible que ça ! intima Anna une fois arrivée à destination, dans une petite rue légèrement excentrée du "centre-ville" -si on pouvait appeler ça comme ça-, lâchant par la même occasion le poignet de sa collègue.
- T'es sérieuse ? T'as vu où tu m'as fait atterrir Ride ? »

Tournant la tête vers l'Auror, Anna ne put réprimer un sourire moqueur. La jeune slave était les pieds dans l'eau, littéralement. Une jolie flaque d'eau n'attendait que l'arrivée de Miss Czainska pour faire son travail. Si Anna avait voulu, elle n'aurait même pas réussi à viser aussi juste. L'air indigné de Kimoka en valait tout d'même la chandelle. Reprenant son sérieux et avant de se prendre les foudres de la jeune slave dans la tête, la blondinette lança un Impervius en direction de sa collègue ainsi que sur elle-même. La pluie ne devrait plus être un problème.

S'éloignant de leur point d'arrivé, les deux blondinettes prirent la direction du centre de Loutry. La pluie tombant à torrent, peu de personnes se baladaient dans les rues du petit village mi-sorcier, mi-moldu. Il allait donc être délicat pour les Aurors de trouver quelques informations sur le lieu de l'habitation de Rabastan. Après tout, les villageois devaient bien être au courant qu'un ex-Ministre vivait parmi eux, non ?

Le tour de ce patelin britannique était vite fait... Les Aurors finirent par se décider à rentrer dans une auberge, près de ce qu'on aurait pu appeler la "place principale" afin d'y croiser quelques habitant, histoire de dégoter les fameuses informations. Non sans être dépitée par la décoration intérieur de la bâtisse, Anna pénétra la première dans la taverne. Les conversations, baissèrent d'un ton et les regards se tournèrent en direction des deux blondinettes. Deux divines Aurors en tenues de boulot, c'est sûr que ça pouvait pas passer inaperçu...

Côte à côté, les jeunes femmes s'avancèrent un peu plus au sein de la bâtisse afin de se diriger vers le comptoir. Les commerçants et les habitués de ce genre d'endroits connaissaient forcément des détails sur les lieux de l'habitation de Rabastan Lievitch. Place à l’investigation.
Revenir en haut Aller en bas
Lydia Czainska
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou
Legilimens




Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Lydia Czainska, Sam 3 Déc - 1:11


Après une arrivée des plus humides –merci Anna pour les chaussettes mouillées-, les deux aurors arpentèrent brièvement le village pour échouer finalement dans un bar -ou le bar ?- du patelin. La fréquentation était aussi minimaliste que l’assortiment de bouteilles exposées derrière le comptoir. Mais bon, quand on est auror on ne recule devant rien, même pas une grenadine à la couleur suspecte. Espérant que le tenancier ait un peu plus d’info que de choix sur sa carte, les jeunes femmes s’approchèrent et lui firent signe de s’approcher. Kim posa alors ses coudes devant elle pour se rapprocher du vieil homme qui abordait un torchon d’une propreté relative sur l’épaule.

« Bonjour monsieur, nous sommes à la recherche de Rabastan Lievitch. Sauriez-vous où nous pourrions le trouver s’il vous plait ? »

Le barman resta de marbre, et sans un mot commença à astiquer le premier verre qu’il trouva. Il tira son chiffon avec tant d’énergie que celui-ci claqua presque dans l’air. La slave recula son visage les yeux écarquillés. Elle lança un regard indigné au serveur avant se tourner vers Ride. Celle-ci lui fit une moue lui indiquant que le message du vioc’ était assez explicite. La serpy qui venait de percuter continua, un grand sourire aux lèvres en dépit de son indignation.

« Deux expresso s’il vous plait »

S’adressant de nouveau à Anna pendant que l’aubergiste tassait le café moulu, Kim était bien décidée à lui faire payer son transplanage douteux :

« Un bavoir pour toi Ride ou bien ?
- Et une gamelle pour toi sac à poil ? rétorqua la bleue sous le regard assassin que lui lança sa collègue »

Le deux tasses fumaient maintenant sur le comptoir, et après avoir grommelé un chapelet de "sale blondasse/sac à main/ poufsouffle", la lycanthrope réitéra sa demande auprès du pic-sous.

« Alors ? Lievitch, vous connaissez ?demanda-t-elle impatience
- Bah, l’ministre bien sûr que j’connais ! répliqua-t-il plein d’orgueil

Parfait, le gérant était donc sorcier. Les deux aurors pourraient donc poser des questions sans craindre de s’embarrasser de sortilèges d’amnésie. Enfin…si toutefois l’homme baissait d’un ton.

« Ex-ministre, chuchota-t-elle. Vous savez où il habite ? On nous a parlé d’un bunker mais les recherches sous la pluie, ce n’est pas trop notre tasse de thé, ajouta-t-elle en trempant ses lèvres dans le liquide sombre aux vapeurs corsées. »

Le barman se gratta le menton dans un vain espoir de paraître intelligent, puis indiqua l’Est de son bras tendu.

« Vous remontez l’Otta, vers la colline et il est quelque part à la sortie de la ville, au milieu des champs. M’enfin j’doute qu’il y ait encore du monde là bas. Ca fait un moment qu’on n’y voit pas foule.
- Merci bien monsieur, répondit la serpy en finissant sa tasse et s’éloignant du comptoir afin de laisser à sa collègue le soin de régler leur consommation. Alors tu viens Ride ? »

Elle esquissa un sourire et tourna les talons avant de sortir son paquet de clopes pour s’en griller une. Lorsqu’Anna la rejoignit, elle en lui en proposa comme pour détourner son attention de la question qu’elle s’apprêtait à lui poser.

« Remonter l’Otta-quoi ?
- La rivière, il me semble... Enfin j'vois que ça, fit-elle en refusant la cigarette "

Recrachant une volute de fumée, la lycan acquiesça en recrachant une volute de fumée. Elle afficha une moue septique. Oui, après tout il n’y avait pas grand chose valant la peine d’être nommé ici. L’auror resserra son col autour de son cou, se préparant à affronter une nouvelle fois l’averse et revint à la hauteur de la blondinette, légèrement songeuse.

« Mais elle est où la rivière, exactement ?
- Vers l’Est vraisemblablement Ride. L’Est

Kim inspira une longue bouffé de l’air tiède du bar, s’empreignant de cette chaleur réconfortante avant de rejoindre les rues détrempées de Loutry. Le village était vide avec pour seul signe de vie, le claquement des semelles auroriennes sur le pavé. Les deux jeunes femmes marchèrent plusieurs minutes silencieusement, attentives aux moindres bruits troublant la sinistre mélodie des gouttes de pluie. A plusieurs reprises elles esquivèrent par automatisme les voitures peu soucieuses des gerbes d’eau qu’elles projetaient sur les cotés, bien que leurs sortilèges les gardaient au sec. A l’angle d’une allée, un pont trahissait le lit de l’Otta.

Suivant les berges comme l’avait indiqué l’aubergiste, elles laissèrent la ville et ses maisons engoncées les unes dans les autres. La banlieue se profilait, les jardins faisaient leur apparition et une légère pente leur indiqua que la colline se trouvait à présent sous leurs souliers boueux. Balayant l’horizon, elles aperçurent le fameux bunker. La pelouse regorgeant des mauvaises herbes confirma ce qu’avait suggéré le loutrycien. Le bunker surplombant légèrement le village, semblait inhabité. Mais les aurors ne se basaient pas sur les apparences. Elles déverrouillèrent le portail, puis traversèrent le jardin. La gérante de la boutique de magie noire, pour avoir vendu des barbelés protector au cadet Lievitch, redouta un instant que Rabastan ait doté sa propriété de d’un système de sécurité semblable.

« Je pense qu’on ferait mieux de sortir nos baguettes, t’as pas perdu la tienne c’te fois hein ? demanda-t-elle l’air inquiet »

Les sens de la sorcière étaient aux aguets. Pour avoir été une fois hôte d’un Lievitch, elle savait qu’une vigilance à mi chemin entre le bon sens et la paranoïa serait de mise. Une fois arrivé sans encombres jusque devant la porte, Moka fit signe à Anna de se tenir prête, puis frappa trois coup secs. Rien. Elle recommença, accompagnant son geste d’une formule de politesse un peu particulière.

« Auror. Veillez ouvrir immédiatement. »

Toujours rien. La blondinette lança un regard inquiet à son acolyte. Le temps de la courtoisie et des bonnes manières était révolu. Leur mission commençait véritablement maintenant et si le propriétaire ne daignait pas ouvrir, les deux jeunes femmes se passeraient de son autorisation. Ministre ou non, on ne met pas la fortune du ministère dans sa poche sans en payer le prix, ni sans laisser de traces d’ailleurs. Les aurors n’étaient bien sûr pas venues à perpette-les-olivettes pour lui remettre gentiment la facture, mais bien pour le forcer à comparaitre devant la justice.

Voir un ancien ministre au tribunal ferait sans doute les titres des prochains numéros de la gazette, mais aussi et surtout, ferait descendre la crédibilité de la Grande Bretagne magique, déjà bien entamée à cause du gouvernement actuel, encore un peu plus bas aux yeux de l’opinion internationale. Pouvoir et argent faisaient tourner bien des têtes, et aussi loin que l’histoire le contait, il en avait toujours été ainsi. La faiblesse des Hommes n’avait décidément d’égale que leur vanité. Les aurors n’étaient qu’un bout de sparadrap sur un corps mutilé, une broutille bernant le simple d’esprit quant à un l’existence d’une société saine, mais fatalement gangrénée par son essence même, l’Homme.
Revenir en haut Aller en bas
Keira
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage
Animagus : Écureuil roux


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Keira, Mer 8 Fév - 14:49




{ Pv Lonyx }
Loutry Sainte Chaspoule. Très tard dans la nuit. Froid, il faisait très froid, pourtant la sorcière avait pris soin de bien se couvrir, ayant sortie l’artillerie lourde. Elle s’était emmitoufflée dans un gros pull blanc à col roulé, avait un jean sous lequel elle avait pris soin de mettre une paire de collant. Elle avait doublé ses paires de chaussettes, mis une écharpe, pris des gants, sans oublier le bonnet et le manteau bien chaud. Malgré cela, elle grelottait encore. Quelle idée d’être sortie à cette heure ci aussi. Keira devait certainement être gravement atteinte, pour oser mettre le nez dehors par le temps qu’il faisait.

Elle savait à peine où elle était. Cette endroit ne lui était pas familier, c’était très certainement la première fois qu’elle venait ici. La nuit noire ne lui permettait pas de voir grand-chose… Personne ne trainait dans les rues à cette ci, mais ce n’était pas une raison. La sorcière préférait avoir un peu de lumière autour d’elle pour se rassurer. Elle sortit donc sa baguette et lança un faible « Lumos » qui éclaira immédiatement les alentours. ^
Elle était sortie pour réfléchir. Cela lui arrivait régulièrement, et ce d’autant plus souvent, qu’elle était devenue Phénix. Tout cette agitation la tracassait, elle avait ressortie le costume de la justicière, et ne voulait pas se tromper une fois de plus. Elle avait assez connu de désillusion là bas. C’est en parti pour ça qu’elle s’était tourné vers les Phénix d’ailleurs, mais avait-elle fait le bon choix? Elle en était intérieurement convaincue, néanmoins, les interrogations ne cessaient de la tourmenter.

Elle était donc sortie, espérant se changer les idées. Elle avait d’abord penser aller au Bar des Ténèbres, mais elle s’était rendue compte qu’elle fréquentait trop souvent cet endroit ces derniers temps. Et ce n’était pas bon pour ces finances. Et puis, la solitude ne lui faisait pas de mal. Elle n’aurait pas apprécier croiser ses connaissances en cette soirée, elle avait trop à penser.
Marchant à un rythme soutenue pour ne pas littéralement congeler sur place, elle frotta ses deux mains les unes contre les autres, tenant toujours sa baguette allumée devant elle. Elle n’allait certainement pas tarder à rentrer.

#Crabadaboum !!# Un énorme bruit résonna dans la rue déserte, qui fit sursauter la sorcière. Elle ne s’attendait tellement pas à cela, qu’elle ne put retenir un cri. Son cœur battait à cent à l’heure dans sa poitrine, l’effet de surprise était réussi, elle avait eu la peur de sa vie.
Elle se demandait surtout ce qui avait provoqué un tel vacarme… Des Mangemorts, la piste n’était pas à exclure, il aimait faire du bruit… Tout ses sens à présent en alerte, la sorcière était prête à affronter l’auteur de ce bruit sourd. La serdaigle ne distinguait qu’un forme humaine un peu plus loin… D’une voix peu assurée, elle entreprit de démasquer cette personne, un peu trop bruyante à son gout.


    Qui êtes vous?

Revenir en haut Aller en bas
Logan Jameson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Logan Jameson, Mer 8 Fév - 19:31


Traînant ses jambes dans une rue déserte de Loutry Saite Chaspoule, le sorcier marchait les mains dans les poches fredonnant un air Moldu qu'il venait d'écouter chez une amie. Le jeune homme avait besoin de se dégourdir les jambes, de marcher un peu en pensant à l'avenir et en pensant aussi à sa mère qui endurait des problèmes de santé. Le noir de la nuit ne laissait passer aucune lumière, il avançait au rythme de la brise fraîche caressant sa nuque à chaque pas qu'il faisait, il était pourtant muni de son manteau. Le Serdy' avait parlé un long moment avec son amie qui venait de s'installer dans cette petite ville, il aimait sa compagnie les deux s'étaient toujours très bien entendu malgré quelques disputes sans grandes conséquences.

La rue était vraiment déserte, aucun bruit aucun son, il s'entendait seulement respirer, mais plus il avançait plus il pouvait voir une lumière se dessiner à l'horizon, il passa d'un geste lent sa main dans sa poche afin d'attraper sa baguette en cas de danger on ne sait jamais, il faut toujours être sur ces gardes dans le monde des sorcier. Il s'approchait d'un pas lent de la lumière qui était pourtant assez loin de lui, il se demandait bien qui cela pouvait être, un sorcier tenant une lampe ? Non trop absurde, mais une baguette sous l'emprise d'un Lumos oui ! Lonyx s'arrêta de marcher, il sentait quelque chose sur son pied, quelque chose d'assez petit, mais pourtant assez volumineux pour sentir sa présence ! UN RAT ! Avec une moue de dégoût total il envoya sa jambe en l'air en cognant fortement la poubelle qu'il n'avait pas vue, ce qui expliquait la présence du rat. Avec la vitesse à laquelle il avait cogné la poubelle, cela valut un énorme bruit sourd quand elle alla frapper le mur, la rue qui n'était pas très bruyante, mais là en l'espace de quelques secondes il réussit changer la donne. " P*tain ! "lança-t-il Pauvre rat ! Lonyx, releva un peu la tête en massant le bout de son pied qui avait pris cher. Cette lumière était désormais plus proche du jeune homme, qui pouvait apercevoir des formes féminine se tenant derrière une baguette. Le sorcier avait toujours sa baguette en main il avança d'un pas un peu plus rapide, il fronça les sourcils et mit sa main devant ses yeux ébloui par le bout scintillant de la baguette, d'un geste lent et pas trop brusque il baissa la baguette de l'inconnue et se plongea dans les yeux de cette dernière grâce à la lumière de la baguette. Le froid était de plus en plus présent et le vent giflait Lonyx qui avait le visage congelé, et les mains aussi, il ne sentait même plus sa baguette au bout de sa main.

Il observa un peu plus le visage de la jeune femme et il fut surpris, étonné il devait sûrement se tromper, non ça ne pouvait pas être Keira ici à cette heure-ci et par un froid pareil. Il était presque certain que c'était elle, il se rapprocha un peu en laissant glisser sa baguette dans sa poche.

" Keira c'est toi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Keira
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage
Animagus : Écureuil roux


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Keira, Mer 8 Fév - 21:09




Un bruit sourd et inattendu s’était mis à résonner dans la rue déserte à cette heure tardive de la nuit. Ce qui avait eu pour effet, de faire crier la sorcière qui se promenait dans la rue. Le cœur battant tellement, qu’il aurait pu s’échapper de sa poitrine, Keira avait pointer sa baguette droit devant elle, prête à affronter le danger, si danger il y avait. Elle tremblait non plus cette fois à cause du froid, mais plutôt à cause de l’angoisse qui la tiraillait. Elle n’avait pas combattu depuis l’épisode en France et sa course après les mages noires, et bien qu’elle avait rejoint l’équipe de l’ordre du Phénix, elle ne se sentait pas encore prête à se donner corps et âme dans une bagarre avec un Mangemort.
Le cœur cognant dans sa poitrine, elle tentait de deviner qui était à l’origine de cet énorme vacarme. Elle avait bien vu une masse sombre un peu plus loin, mais elle ne parvenait pas à discerner si il s’agissait d’un sorcier voir d’un maitre des ténèbres.

La forme étrange s’approcha alors, surement intrigué par la source de lumière provenant de la baguette de la sorcière. Keira mourrait d’envie de prendre ses jambes à son cou. Même si elle était une bonne combattante, elle ne pensait pas tenir face à un sorcier expérimenté. Elle se sentait trop faible en ce moment, pour combattre quoique ce soit. Etrangement pourtant, elle ne bougea pas, se contentant de détailler cette forme qui s’approchait. A première vue, il s’agissait d’un homme, ces suppositions étant basées sur sa taille et sa musculature plutôt développé. L’homme s’approcha d’elle, apparemment pas inquiet de se retrouver face à une inconnue totalement flippée.
D’un geste doux et assuré, il abaissa la baguette de la Médicomage. celle-ci ne se sentait plus angoissée, comme si elle se trouvait face à une personne familière, rassurante. Le sorcier plongea ses yeux sombres dans ceux de la brunette, et Keira sut immédiatement qu’elle connaissait ce regard. Et qu’il ne représentait aucun danger. Rassurée, elle dévisagea son interlocuteur. Son visage était plutôt carré, ses cheveux coiffé en bataille… Aucun d’eux ne parlait. L’homme en face d’elle cherchant surement lui aussi à savoir qui se trouvait en face de lui, à une heure aussi tardive de la nuit.


    Keira c'est toi ?


Cette voix chaude et rocailleuse, elle la connaissait. Oh oui, elle avait entendu des tas de fois résonnée dans la salle commune des Serdaigles. Cela faisait un petit moment d’ailleurs qu’elle n’avait pas pris le temps de discuter avec son interlocuteur. Elle se retient d‘ailleurs de le frapper de ses petits points avant d‘ajouter :

    Oui Oui c’est moi! Lonyx bordel tu m’as fait super peur! C’est toi qui a fait tout ce bruit? J’ai cru que c’était des Mangemorts qui trainaient dans le coin!


Elle se tut pendant un instant, le vent glacial lui coupant le souffle. C’est alors qu’elle se rendit compte à quel point elle avait froid. Ses lèvres gercées la brulaient, tout comme ses mains, elle claquait des dents et elle ne sentait à présent plus ses pieds, malgré les épaisseurs de vêtements qu’elle avait pris le soin de mettre.

    Mais qu’Est-ce que tu fais là à cette heure?


Elle avait posé la question qui lui paraissait évidente. Elle savait bien que cette même question s’appliquait à elle-même, mais elle préférait autant éviter le sujet pour le moment. Qui sait peut être qu’en concentrant le sujet sur lui, ils n’en viendraient pas à parler d’elle?
Revenir en haut Aller en bas
Logan Jameson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Logan Jameson, Mer 8 Fév - 22:16


Après avoir causé un vacarme dans cette rue déserte, Lonyx était tombé sur Keira, non mais Keira ici ! Ses yeux plongés dans ceux de la sorcière, elle lui affirma que c'était bien elle, en ajoutant qu'elle avait eu peur ! Lonyx sourit en regardant la jeune femme, en dévisageant cette dernière, une vague de souvenir surgit chez le sorcier, mais ces souvenirs ce sont concentré pour la plupart sur la salle commune, oula la salle commune ! On entendait qu'eux tard le soir, au coin du feu alors que le château était endormi ! Les excursions dans les couloirs aussi, oui Keira fut une bonne compagnie ... En retenue aussi ! Mais en ce moment, il s'était calmé à Poudlard, ne voulant pas aggraver plus son cas, pour son avenir, il avait fait suffisamment de conneries comme ça, pas la peine d'en rajouter une couche...

- Ho c'est pas ma faute si un rat voulait bouffer ma chaussure !

Après avoir prononcé ces quelques paroles, il se frotta les mains, en fixant la Serdy' dans les yeux, le froid commençait vraiment à prouver sa grandeur, le jeune homme n'avait qu'une seule envie trouver un endroit chaud ! Le froid il en avait par-dessus la tête, l'hiver, la neige et tout ça c'est bien beau, mais quand le froid s'empare de la chose ça devient moins rose d'un coup. Surtout qu'en ce moment, le jeune homme allait beaucoup s'occuper de sa mère, gravement malade en ce moment, il ne fallait pas qu'il lui arrive un truc, ayant perdu son oncle récemment, il ne voulait en aucun cas qu'un autre drame de ce genre se reproduise. Mais bon là il ne pensait pas trop à cela il avait Keira en face de lui !

- Ce que je fais ici ? Je réfléchi, j'voulais être tranquille pour marcher un peu mais j'suis vraiment fou d'être sorti par un froid pareil ! Et toi tu fais quoi là, à cette heure-ci ?

Il rajusta un peu son manteau, puis se replongea dans les yeux de la sorcière, qu'il n'avait pas vu depuis bien longtemps maintenant. Il avait bien l'intention de lui poser pas mal de questions concernant ce qu'elle a fait durant tout ce temps. La rue était calme, mais un klaxon, perça le silence suivi des phares qui eux ont plutôt bien éclairé la rue si sombre, il fixait la voiture arrivant vers eux, il prit la jeune femme par sa main munie d'un gant littéralement gelé et l'emmena un peu sur le bord, laissant passer la voiture. Il jeta un vif regard sur le conducteur et reprit le chemin des yeux de la serdy'.

- Heu Keira tu connais pas un endroit CHAUD, dans le coin ?!

Lança-t-il en regardant la jeune femme avec un regard persistant. Plus il regardait la jeune femme plus on pouvait voir un sourire se dessiner au coin de ses lèvres gelées, il souffla dans ses mains pour se réchauffer un peu, chose qui servait strictement à rien par un froid pareil.

- Tu m'as manqué toi...

Dit-il en gesticulant un peu à cause de ce froid persistant ! Le bout de la baguette de Keira scintillait encore, faisant refléter ses cheveux sous l'emprise du vent. Le jeune homme était quand même encore surprit d'avoir trouvé la jeune femme ici, c'était bien la dernière personne qu'il pensait revoir ici ! Mais maintenant il ne fallait plus rester ici, le froid s'abattait littéralement sur eux. Plongé dans ses yeux il était le prisonnier du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Keira
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage
Animagus : Écureuil roux


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Keira, Jeu 9 Fév - 18:59




La nuit noire et sombre enveloppait le village de Loutry. Charmante bourgade magique, c’était la première fois que la brunette mettait les pieds ici. Elle ne savait pas trop ni comment, ni pourquoi ses pas l’avaient mené jusqu’ici mais elle avait cesser de regretter d’être sortie malgré ce froid intempestif depuis qu’elle était tomber sur Lonyx.
Il s’agissait d’un ancien camarade de Serdaigle, qu’elle n’avait plus vu depuis plusieurs années. Et pourtant! Elle n’avait pas oublier les moments passés en sa compagnie. Elle avait toujours pu compter sur lui, il l’avait toujours fait rire, lui avait toujours remonter le moral. Bref, il avait été son meilleur ami jusqu’à ce qu’elle quitte Pourdlard. Et voilà qu’elle le retrouvait se soir! Elle en était très heureuse, même elle peinait à exprimer sa joie, tellement le froid la congelait sur place.

En tout cas, il avait fait un sacré boucan dans la rue déserte de Loutry! Et quand Keira lui demanda si qu’il avait fait pour lui faire peur ainsi, il lui expliqua qu’un rat avait essayé de bouffer sa chaussure. Le ridicule de la situation la fit éclater d’un rire cristallin, il n’y avait que lui qui pouvait se mettre dans de tel situation, il n’avait décidemment pas changer… Il poursuivis en précisant qu’il était venu marcher un peu afin de réfléchir. Un peu comme elle en fait, bien que leur sujet de préoccupation devaient être sensiblement différents.


    Baaah, disons que moi aussi je suis sortie pour me changer les idées… J’espérais que le froid me congèle le cerveau pour ne plus avoir à penser, ça aurait été bien pratique tu vois!


Elle termina sa phrase en souriant, cela lui faisait réellement plaisir de le revoir après tout ce temps. Son visage si familier, sa voix, tout cela lui avaient manqué bien plus qu’elle ne l’avait cru… Alors qu’elle était plongée dans ses souvenirs, le son d’un klaxon la fit (encore) sursauter. Prenant sa main gelée et ce malgré son gant, Lonyx l’attira sur le trottoir afin de laisser le passage au conducteur. La sorcière suivit la voiture des yeux, qui disparue bientôt au coin de la rue. Le sorcier qui était apparemment aussi gelé qu’elle lui demanda si elle connaissait un endroit où ils pourraient se mettre au chaud, avec un petit sourire aux lèvres.

    En fait c’est la première fois que je viens ici… Mais bon, on devrait bien trouver un café encore ouvert tu crois pas?


En fait Keira espérait de tout cœur que ce soit le cas… Elle était frigorifiée, et une boisson chaude lui ferait le plus grand bien… Pas de bol, visiblement aucun d’eux ne connaissait suffisamment bien le village pour pouvoir trouver un endroit où se réchauffer. Quelques bandes de tartuffes! Encore une fois, la Médicomage souris. C’était typiquement le genre de situation dans lesquelles ils se retrouvaient quand ils étaient ados. Ils avaient fait les 400 coups ensembles, finissant le plus souvent tout les deux en salles de retenues. Ou là encore ils faisaient des leurs bien sur…

    Tu m’as manqué aussi Lonyx. Beaucoup.


Prononçant ses brèves paroles, elle s’approcha de lui et déposa un baiser glacé sur sa joue. Leur complicité revenait petit à petit, ce que la serdaigle appréciait plus que tout. Lui attrapant la main, elle se mis à marcher et l’entraina par là même occasion en direction d’une rue plus éclairée. Avec un peu de chance, ils finiraient bien par tomber sur un bar ou quelques choses du genre…

    C’est pas le tout, mais on va pas rester là se transformer en glaçon! Je compte finir ma vie autrement ! Et puis, on devrait bien finir pas tomber sur un endroit où on pourra se réchauffer… Hein?


Comme autrefois, son habitude de chercher son approbation revient. Elle savait bien qu’elle n’en avait pas besoin, après tout c'était une grande fille maintenant, mais c’était plus fort qu’elle… Elle aimait sa compagnie, et elle souhaitait pouvoir avoir l’occasion de discuter avec lui. Elle ne savait plus rien de sa vie, et comptait bien rattraper le temps perdu!
Revenir en haut Aller en bas
Logan Jameson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Logan Jameson, Mar 14 Fév - 17:22


MAIS QUEL FROID DE FOU ! Ca devenait vraiment insupportable, il essayait de faire face mais rien, ses joues et celles de Keira étaient littéralement congelée et roses. Les deux se trouvaient là sur le trottoir d'une rue à on n'sait quelle heure ! Mais bon on reconnaissait bien les deux dans de pareils situations et ça dure depuis la première année à Poudlard, Lonyx se rappelle de la première fois où il avait rencontré la serdy' on aurait pu dire dans la salle commune, mais non ! La véritable rencontre s'est faite lorsque la jeune femme était assise sur le petit tabouret de bois qui servait à la répartition. Il se trouvait dans le groupe des premières années placé au milieu de toutes les tables de la grande salle et il se retrouva avec Keira chez les bleus et bronzes ! Bref il gesticulait dans tous les sens en regardant la sorcière toujours avec ce sourire, elle lui avait manqué, il repensait souvent à elle et là, elle était devant lui, comme quoi le hasard fait bien les choses, il aurait très bien pu ne pas passer par là où ne pas sortir et rester chez son amie, mais non il était là et elle aussi.

Le jeune homme demanda alors à Keira si elle ne connaissait pas un bar ou autre dans le coin, il avait envie de quelque chose de bien chaud, dans un endroit calme et chauffé, pour pouvoir discuter avec son amie d'enfance...

- Oui on va bien pouvoir trouver un p'tit truc !

Dit-il en esquissant un sourire. Ne bougeant toujours pas il avoua à Keira qu'elle lui avait beaucoup manqué depuis le temps qu'ils ne s'étaient pas vus ! Il ne pouvait pas négliger le fait qu'il fut très surpris est encore sous l'emprise de la rencontre, s'il avait imaginé des retrouvailles avec la jeune brune les circonstances et l'endroit n'aurait en aucun cas étaient celles-ci !

-Bah encore heureux que j't'ai manqué !

Lança-t-il avec un large sourire sur ses lèvres glacées. Il sentit les lèvres aussi glacées que les siennes de Keira se déposer sur sa joue humide et congelé, après ça il regarda la jeune femme dans les yeux avec un sourire en coin en s'approchant il lui rendit son baisé glacé. La jeune femme l'attrapa par la main et ils marchèrent en direction d'un endroit plus éclairé.

- Au pire on s'rait congelé tous les deux m'dame heure de colle ! Oui on va bien trouver un endroit pour nous décongeler !

Fit-il en rigolant instantanément. Dans les rues où marchaient désormais les deux sorciers, l'endroit était bien plus éclairé et plus vivant, trouver un endroit chaud n'a pas était si difficile que ça finalement il fallait seulement marcher quatre rues. Lonyx s'arrêta devant un bar où il était inscrit en grosses lettres de bois " Au Strangulot " sympa le truc... Il esquissa un sourire en regardant Keira et poussa la porte d'entrée avec l'épaule, un léger son de cloche pointa le bout d'son nez au contact de la porte.

- Ah enfin !

Dit-il en pénétrant dans le bar, il frotta ses mains en lâchant celle de la jeune femme, se dirigea vers une table accompagné de la serdy', il installa d'abord celle-ci en parfait gentleman et alla s'installer sur la chaise d'en face en déposant sa veste sur une chaise voisine. Il attrapa la main de Keira en la caressant délicatement et lui adressa un sourire.

- On est mieux ici au chaud, sincèrement j'aurais jamais pensé te revoir ici à Loutry, c'est bien le dernier endroit auquel j'aurais pensé.

Dit-il en laissant la main de Keira pour attraper sa baguette, celle-ci le gênait il l'attrapa dans sa poche arrière et la déposa sur la table à côté de la carte du bar qui se trouvait debout sur la table. Le serveur arriva à leur table de bois en demandant ce qu'ils allaient prendre. Lonyx se redressa un peu en posant les yeux sur le comptoir du bar où se trouvait un homme vêtu d'un grand manteau noir et d'un chapeau baissé laissant seulement paraître un peu ses yeux qui depuis leur entrée n'arrêtait pas de fixer Keira, le jeune homme détourna son regard et posa cette fois-ci les yeux sur le serveur.

- Pour moi ce sera un chocolat bien chaud ! S'il vous plaît il regarda Keira et reprit Et pour toi ?

La jeune femme annonça au serveur ce qu'elle allait prendre et celui-ci s'en alla en souriant aux deux. Mais Lonyx était intrigué par cet homme vêtu de noir qui regardait avec acharnement la jeune brune, il fronça les sourcils en regardant Keira.

- Mais il veut quoi lui au juste ?

Lança-t-il en désignant l'inconnu de la tête, mais il n'en avait strictement rien à faire pour le moment, il était juste un peu intrigué, mais une chose est sûr celui qui voudra s'en prendre à elle devant Lonyx n'allait pas atteindre son but si facilement. Mais bon peut-être que cet homme connaissait la jeune femme, peut-être qu'elle l'avait déjà rencontré. Mais bon le jeune homme de comptait pas se prendre la tête avec ça toute la soirée, il esquissa un sourire en regardant Keira.

- Alors tu fais quoi toi en ce moment ? Tu as un appart' ? Je veux tout savoir racontes moi tout !

Lança-t-il avec un large sourire. Désormais l'atmosphère n'était plus comme dehors c'était bien plus chaleureux, mis à part ce gars qui ne lâchait toujours pas l'affaire. Lonyx avait voulu un endroit chaud il l'avait maintenant et c'était encore plus chaleureux en compagnie de Keira, son amie d'enfance celle dont le nom reflétait les crépitements du feu de la salle commune des bleus et bronzes, celle qui lui avait donné le sourire pendant toute son adolescence. En sa compagnie Lonyx, ne pensait plus trop à ses problèmes et à la maladie de sa mère il était plutôt libéré, il y avait juste lui et elle pour une soirée. La salle était bien chauffée, il y avait un feu non loin de leur table, ce qui fit remonter les souvenirs de la salle
commune.
Revenir en haut Aller en bas
Keira
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage
Animagus : Écureuil roux


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Keira, Mer 15 Fév - 22:59




La nuit était tombée depuis plusieurs heures à présent, et on distinguait nettement les étoiles scintillées dans le ciel. Le spectacle était magnifique, époustoufflant. Les yeux perdus dans le ciel sombre, la brunette reporta ensuite son attention sur son ancien camarade Serdaigle. Bien que cette rencontre était le total fruit du hasard, elle était ravie de pouvoir retrouver celui qui l'avait accompagné dans toute sa scolarité à Poudlard. Que de moments innoubliables passés ensemble...
Rassurant comme à son habitude, Lonyx confirma qu'ils devraient bien réussir à trouver un bar, ou du moins un endroit où se mettre au chaud même à cette heure ci. La sorcière en était convaincue également, Loutry était un village de sorciers, il était donc forcément vivant et animé. Ils trouveraient quelques choses.
En attendant, le froid devenait de plus en plus insupportable, et Keira se demanda même si son ami sentit le léger baiser qu'elle avait déposer sur sa joue. Cela devait surement être le cas sans quoi, il ne lui aurait pas rendu. Ah bah si en fait, on sentait le contact des lèvres gercées sur la joue ! C'était pas aussi doux qu'un baiser en temps normal, mais sachant de qui il venait cela lui fit grandement plaisir. Elle ne s'était pas rendu compte à quel point ce petit bonhomme lui avait manqué ! Tout ces fous rires, ces longues discussions à parler de tout de rien, ce soutien permanant qu'il lui avait apporté quand elle en avait eu besoin... Lonyx était son roc quoi qu'on en dise, et même si cela faisait plusieurs années qu'ils ne s'étaient pas vu, elle savait depuis qu'elle avait croiser son regard si profond, qu'elle pourrait à nouveau compter sur lui et ce quoiqu'il puisse arriver. Cette unique pensée lui mit du baume au coeur. Savoir qu'il ferait de nouveau parti de sa vie la rassurait au plus haut point. Elle était passé par des moments difficiles ces derniers temps, retrouver son ami d'enfance était la première chose positive qui lui tombait dessus depuis des mois.

N'en pouvant plus de trainer dans ce froid polaire, Keira entraina son ami vers des rues plus éclairées afin de trouver un endroit où se réchauffer. Marchant d'un pas rapide, ils traversèrent quatre rues avant de trouver leur bonheur. Le bar devant lequel ils se trouvaient à présent s'appelait « Au Strangulot »... Si la Médicomage avait eu le choix, elle ne serait certainement pas entrée dans ce lieu. A première vue, il semblait miteux et pas très bien fréquenté... Mais bon il ne fallait peut être pas se fier aux apparences après tout ! Entrainer cette fois par Lonyx, les deux sorciers pénétrèrent dans le bar. Immédiatement, la chaleur de l'endroit envahit Keira. Enfin !!! Elle n'aurait pas pu rêver mieux ! La différence de température lui picota le visage, mais rien de bien méchant. Suivant Lonyx, tout les deux s'installèrent à une table.


    Et bien dis donc ! Depuis quand tu fais ton gentlemen toi? Tu m'avais pas habitué à ça !


Que c'était agréable de pouvoir le taquiner à nouvau, elle adorait lui lancer des petits piques tout mignons, juste pour le plaisir de l'embêter. Elle ne pouvait s'en empêcher, c'était plus fort qu'elle. Elle enleva son manteau, sa longue écharpe et son bonnet dévoilant ainsi sa longue chevelure brune légèrement ondulée. Elle se mit à l'aise puis poursuivit sa conversation avec son ami. Ce dernier lui avoua qu'il n'aurait jamais pensé la retrouver dans ce petit village sorcier.

    Et moi alors? Comme si je m'attendais à te voir ici ! A une heure pareille ! Faut croire que le hasar fait bien les choses !


Elle clotura sa phrase d'un clin d'oeil. Le serveur arriva pour prendre leur commande. Le serdaigle choisit un chocolat chaud et la brunette fit de même. C'était une accro à cette boisson. Surtout en cet période. Elle aimait le chocolat chaud, et le chocolat chaud le lui rendait bien ! Le jeune serveur repartit préparer leur commande, pendant que Lonyx semblait attirer par un homme vêtu de noir. Celui-ci ne cessait de regarder en leur direction et plus particulièrement Keira. Le serdaigle se demandait franchement ce qu'il leur voulait...

    Rowww' tu crois qu'il a prit le clin d'oeil que je viens de te faire pour lui? Non parce que c'est pas mon genre quand même. Ou alors, il est jalou car tu es en compagnie d'une fille super jolie ! Ou pas...


Elle conclua sa phrases d'un grand éclat de rire. Elle était toujours aussi bête en sa présence. Il était stupéfiant de voir le débit de bétises qu'elle pouvait sortir lorsque Lonyx était avec elle. D'ailleurs ce dernier lui demanda ce qu'elle devenait. Il voulait tout savoir. Hummm. Tout ça risquait d'être un peu long, elle allait devoir synthétiser...

    Oh par où commencer... Bon en quittant Poudlard, oui j'ai pris un appart. En fait, j'ai une maison à Godric's Hollow que je partage avec une amie Miley. Je ne sais pas si tu la connais, elle était à Serdaigle aussi.... J'ai travaillé un temps chez les Aurors, j'ai été serveuse aussi. Et je me suis tournée vers les Médicomages. Et puis... Disons qu'il y a eu des moments difficiles et j'ai du quitter l'Angleterre. Je suis revenue il y a environ six mois je crois. De là, j'ai réussi à retrouver un place parmi les Médicomages, dont je suis maintenant la chef !


Elle s'arrêta là, ne souhaitant pas blablater sur sa vie. Et puis le serveur arrivait avec leurs deux chocolats chauds ! Il les déposa devant chacun des sorciers. Immédiatement, la brunette glissa ses mains autour de la tasse pour les réchauffer. Ce que c'était agréable ! Une fine fumée s'élevait de la boisson, aussi, elle ne plongea pas directement ses lèvres dedans, bien qu'elle en mourrait d'envie. Soufflant délicatement sur sa boisson, elle reporta son attention sur son ami. Elle lui avait un peu parler d'elle, mais lui ne l'avait pas encore fait, c'était à son tour maintenant !

    Et toi alors? Tu ne m'as toujours rien dit? Tu travailles? T'as un chez-toi?


Impatiente de tout savoir sur la vie de son meilleur ami, elle lui laissa la parole, tout en jettant un coup d'oeil à l'étrange individu accouder au bar. Elle était pourtant sur de ne l'avoir jamais rencontré, alors pourquoi la regardait-il avec autant d'insistance?
Revenir en haut Aller en bas
Logan Jameson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Logan Jameson, Ven 24 Fév - 15:17


Les deux étaient désormais assis à une table au chaud loin du froid persistant qui s'imprégnait de Loutry. À l'intérieur, une ambiance assez conviviale et accueillante régnait avec une petite cheminée allumée, l'atmosphère était cosy, ce qui plaisait beaucoup au jeune homme.

-Moi faire le Gentleman ? jamais...

lança-t-il avec un sourire suivi d'un petit clin d'oeil à Keira. Après quoi les deux échangèrent quelques paroles sans trop d'importance... Quand le serveur arriva pour déposer les deux chocolats sur la table, Lonyx observait un peu plus l'homme qui ne lâchait toujours pas Keira du regard, il remercia le serveur puis détourna son regard de cet homme pour poser ses yeux sur la jeune femme. Il lui avait demandé ce qu'elle faisait, il fut surpris par la réponse, elle avait accompli un tas de choses alors que lui était toujours au même point, un vrai vagabond arrivant à se tenir la tête hors de l'eau grâce à quelques jobspayés au lance-pierre. Il n'avait pas encore de maison, il dormait dans des hôtels, mais en aucun cas il irait habiter chez quelqu'un, de peur de s'imposer surtout que le jeune homme déteste par-dessus tout s'incruster dans la vie des gens alors partager une habitation avec des amis, non !

- Oula, tout ce que tu as fait en si peu de temps, bravo fit-il en lui adressant un petit clin d'oeil avant de reprendre bah moi en fait j'ai lâché mon job, y'a trois mois de ça, alors maintenant j'accumule les petits Job, en attendant je dors à l'hôtel...

Lâcha-t-il en soupirant un peu. Lonyx fronça les sourcils surpris, il regarda Keira avec un regard profond dont seul lui avec la clef, l'homme en noir s'approchait de la table des deux sorciers, Lonyx le laissa approcher serrant les points il regardait Keira sans regarder l'inconnu, ses pas se faisaient entendre dans toute la pièce des bruits sourds à chaque fois qu'une de ses grosses bottes de cuir noir frappaient le sol. Il était désormais à quelques mètres de la table, le jeune homme posa alors ses yeux sur le visage de cet homme, barbu à l'extrême digne du père Noël il était là. Le barbu avançait d'un pas lent vers Keira, sans regarder le jeune homme, il passa sa main dans les cheveux de la jeune femme, les points serrés, Lonyx n'allait pas laisser passer ça, on ne caresse pas sa meilleure amie devant lui surtout quand on sent le strangulot.

- Enlèves tes mains de là et laisses nous tranquille où ça va mal finir.

Lança Lonyx en se levant, mais l'homme vêtu de noir ne semblait pas avoir prit conscience du message, il était toujours là, avec son sourire pervers qui commençait sérieusement à agacer l'ex serdy'. " Sbaf ! " le point du jeune homme alla s'écraser contre le visage du barbu, qui se déséquilibra et alla se vautrer comme une m*rde au sol. Le jeune homme se pencha alors vers cet homme et lui lançant un petit " je t'avais prévenu ". Il sortit alors un peu de monnaie et déposa celle-ci sur la table afin de payer les deux chocolats qu'ils n'allaient finalement pas finir.

- Aller, viens Keira on se casse d'ici avec que je tue quelqu'un.

Après ces quelques paroles, il attrapa son manteau l'enfila et prit la porte en compagnie de sa meilleure amie. Voilà ! À cause d'un c*n ils étaient encore confrontés au froid glacial de l'extérieur. Maintenant à part ce bar ils n'allaient sûrement pas trouver autre chose d'ouvert.

- Désolé on a même pas pu finir notre bon chocolat chaud, j'te jure que si j'le r'voit j'vais lui faire passer l'envie de te toucher au père Noël.

Après quoi, il esquissa un sourire et prit la jeune femme dans ses bras, elle lui avait énormément manqué depuis le temps, c'est vrai qu'il avait moins froid d'un coup dans les bras de sa meilleure amie, son visage lui avait manqué, mais maintenant qu'il l'avait retrouvé, le jeune homme n'était pas prêt de recommencer les mêmes erreurs. Il lui caressait le dos et murmura " tu m'as trop manqué, tu n'imagines pas comment ". Il déposa un baiser sur sa joue lâcha la jeune femme avec un sourire.

- Bon on fait quoi maintenant ?

Lança-t-il, le jeune homme n'avait en aucun cas envie de rester là dans le froid, n'y avait-il pas moyen de se barrer de ce village par le biais d'un peu de poudre de cheminette ou autre ? Lonyx avait longtemps utilisé ce moyen de " transport " si on peut dire lors de sa dernière année à Poudlard, oui quand il devait par exemple se rendre à Londre ou autre... Il se rappelle encore très bien de la première utilisation du réseau de cheminée, ça lui avait valu un pantalon troué et quelques petits " bobos " à la main suite à la chute.

Même si du temps s'était écoulé depuis leur rencontre dans le noir de la rue, il était encore sous l'emprise de la surprise de taille, s'était le plus beau cadeau qu'on aurait pu lui faire ses temps-ci, il pouvait rester des heures en sa compagnie sans voir le temps passer et encore moins se lasser de sa présence. Plus il contemplait le visage de la belle brune plus les souvenirs arrivaient en nombres dans sa tête. Il l'observait avec un sourire en coin, il était tellement bien en sa compagnie.


Revenir en haut Aller en bas
Keira
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage
Animagus : Écureuil roux


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Keira, Sam 25 Fév - 13:20




Les deux compères étaient à présent à l’abri du froid hivernal. Ils avaient trouvé refuge dans un bar miteux de Loutry. Pas très bien fréquenté, si on se fiait à l’homme vetu de noir accoudé au bar. celui-ci n’avait pas lâché Keira des yeux depuis qu’ils étaient entré dans le bar… Non mais c’était quoi son problème, il voulait se prendre un sort dans la gueule ou quoi?
Les deux amis ignorant cet individu étrange, poursuivirent leur conversation, parlant de tout et de rien. La sorcière parla de sa vie depuis son départ de Poudlard, de ce qu’elle avait accomplit, de son travail, et elle évoqua également sa demeure à Godric’s Hollow. Elle retourna ensuite la question au jeune homme, lançant des coups d’œil à l’homme en noir, elle ne tenait pas à lâcher des yeux. Qui savait ce dont il était capable… Elle apprit donc que Lonyx enchainait les petits boulots n’arrivant pas à trouver quelque chose qui lui convenait véritablement. Et… Elle avait bien entendu? Il vivait à l’hôtel ! Non mais quel idiot! Hors de question que cela dur. La brunette comptait bien faire en sorte qu’il emménage à Godric’s au moins jusqu’à ce qu’il trouve un job satisfaisant.


    Non mais tu vas pas rester à l’hotel indéfiniment! Tu vas venir chez moi. Et c’est pas une question, c’est un ordre.


Elle avait bien vu son air de protestation, c’est pourquoi elle l’avait coupé directement. Non Mais oh! On ne refusait pas une telle offre venant de sa part, et puis ce ne serait que temporaire… Pas la peine d’en faire tout un plat.
Plantant son regard dans le sien, elle remarqua alors qu’il semblait particulièrement énervé. Avait-elle dit ou fait quelque chose qui ne fallait pas? Elle se posait franchement la question, elle n’avait croisé ce regard que très peu de fois et cela ne présageait rien de bon…
Elle comprit alors ce qui l’agaçait lorsqu’elle vit l’homme en noir se rapproché de leur table. Il avait que ça à faire franchement? Il commençait sérieusement à taper sur les nerfs de la Serdaigle. Les deux jeunes gens le regardèrent, mais lui n’avait d’yeux que pour Keira. Alors que celle-ci allait lui demander plus au moins poliment ce qu’il voulait, l’homme passa sa main dans sa chevelure brune. Sa réaction fut immédiate tout comme celle de Lonyx.
Elle se leva brusquement attirant tout les regards sur eux, attrapa la main de l’homme et se dégagea rapidement de sa caresse. Elle tenait fermement sa baguette prête à se défendre contre ce vieux pervers. Elle n’eut cependant pas à lancer le moindre sort.
Son meilleur ami prit le relais et ne fit pas dans la dentelle. Lui aussi s’était levé et après avoir tenté de faire passer le message gentiment, il écrasa son point en plein milieu de son visage. L’homme tomba lourdement au sol, et Keira n’aurait pas été étonné qu’il ait le nez cassé. Enfin bref, on s’en fouttait non?

Lonyx toujours aussi remonté déposa un peu de monnaie sur la table, et la sorcière comprit qu’il était temps pour eux de quitter le bar. Elle enfila rapidement son manteau et autres protection et suivit son ami. Ils quittèrent cet endroit miteux sous le regard choqué des clients. Une fois sortis de l’établissement, le jeune homme s’excusa. Il n’y avait aucune raison à cela ce qui fit sourire la sorcière. Son geste était touchant, il lui rappelait le passé et comme il avait autrefois l’habitude de la protéger. Ce qu’elle appréciait, bien qu’elle avait appris à se défendre toute seule. Un sourire au lèvres, il l’attira contre lui. Elle en profita pour lui murmurer un simple « merci ». Elle était bien dans ses bras. Elle arrivait tout juste à atteindre son visage tellement il était grand, mais être blottie contre lui ainsi ne la dérangeait pas. Au contraire, elle se sentait en sécurité ainsi.
Alors qu’elle profitait de cet instant, il lui glissa quelques mots à l’oreille qui lui mirent du baume au cœur. Ses mots la touchèrent bien plus qu’elle ne le montra, mais pour lui faire comprendre que c’était également ce qu’elle ressentait, elle resserra son étreinte, et déposa à son tour un bisou sur sa joue (mais pas baveux celui là Razz).
Il demanda ensuite à la sorcière ce qu’ils pouvaient faire maintenant… Tout les deux ne souhaitaient pas rester à nouveau dans ce froid glacial, surtout alors qu’ils avaient gouté à la chaleur d’un feu de cheminée. Keira eut alors une idée. Elle allait l’amener chez elle, ainsi elle ferait d’une pierre deux coups! Ils seraient au chaud, et elle pourrait le convaincre de rester à Godric’s pendant quelques temps.


    On a qu’à aller chez moi. Je vais nous faire transplaner. On aurait du y aller dès qu’on s’est croisé ça aurait évité tout ça… Bref, t’es prêt?


Avec un large sourire, elle prit sa main dans la sienne et se concentra. Elle ferma les yeux, visualisant son petit chalet. Et moins d’une minute plus tard, ils se trouvaient devant la porte de sa maison. D’un geste de la main, elle leva les protections qu’elle avait mise en place plus tôt dans la soirée, et poussa la porte en bois. Elle laissa Lonyx entrer et referma cette dernière. Elle alluma les lumières et constata que Leila avait prit soin d’entretenir le feu, ce qui était fort agréable après cette soirée passée dans le froid. Elle déposa ses affaires et prit également celle de son ami, puis l’invita à s’installer dans son canapé tout moelleux. Elle le rejoignit sans tarder, se callant dans son coin favori.

    J’aurais du t’amener ici dès le départ, j’y ais même pas pensé… Je suis trop bête.


Elle agita sa baguette en direction de la cuisine, afin de leur préparer deux chocolats chauds, puisqu’ils n’avaient pas pu finir ceux commandés précédemment. Ils se préparent rapidement et vinrent prendre place sur la petite table de salon, devant chacun des sorciers. Keira était ravie d’être en compagnie de Lonyx, et elle allait tout faire pour le faire rester ici!

    Bon alors dès demain tu vas récupérer tes affaires à l’hôtel, et tu viens t’installer ici! Il y a une chambre d’ami, tu n’as qu’à la prendre. Tu veux que je te fasse visiter, C’est plutôt grand ici, on devrait pas se marcher sur les pieds.


Croisant son regard, elle comprit qu’il ne voulait pas abuser de sa gentillesse et que cette situation devait surement le mettre mal à l’aise… Elle réagirait de la même manière si elle était à sa place, mais avant tout elle voulait l’aider. Et puis si il habitait ici, elle était sure de ne pas le perdre à nouveau…

    Tu n’as pas le droit de refuser cette proposition… Sinon je pleure et tu voudrais pas que je pleure hein?


Sa voix tout comme ses yeux étaient remplis de malice, ce n’était pas très correct d’user du chantage, mais si cela avait le mérite d’être efficace…

[Hrp : Désolée c'est long... La suite du Rp Ici ! Rp terminé ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Zak Rockwood
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Zak Rockwood, Sam 19 Mai - 14:32


Il était environ quinze heures de l'après-midi et Zak était assis sur un banc, une missive à la main. cela faisait plus d'un quart d'heure que Zak attendait, certains passants l'observaient d'une manière extrêmement désagréable. Il avait relu la missive une bonne douzaine de fois, celle-ci formulait qu'une amie qu'il avait connu à Poudlard revenait en Angleterre et lui avait donné rendez-vous ici-même. Cette personne qui se nommait Athéna Greenwood avait prit sous son aile Zak lors de sa deuxième année. Elle l'avait sauvé de plusieurs faux-pas. C'est donc pour cette raison que Zak attendait sur ce banc.

Il avait mis un soin particulier à choisir ses vêtements. Il s'était vêtu d'un pantalon en toile et d'un t-shirt floqué d'une langue, symbolisant un groupe de rock très connu. Il avait fait le voyage jusqu'à Loutry Sainte Chaspoule en prenant le Magicobus. Le voyage était très inconfortable mais il n'avait pas d'autre choix car il avait lamentablement raté son permis de transplanage et que les voyages en cheminé provoquaient des vomissements.

Il ne savait pas ce qu'il allait dire à Athéna surement pas :
*Bonjour Athéna, je rate tous mes examens je n'arrive même pas à transplaner sans qu'on me ramène à l'aide d'un brancard et je ne sais ce que je vais devenir l'année prochaine!* Deplus le ciel commençait à s'assombrir. Il écoutait de la musique à l'aide d'un baladeur de moldu qu'il n'utilisait que très rarement en attendant Athéna...
Revenir en haut Aller en bas
Sara Shake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens
Occlumens


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Sara Shake, Dim 20 Mai - 12:31


Vive les jours de congé ! Athéna était tentée de le crier sur les toits, tant elle était contente d'avoir enfin un jour pour elle. Bon, cela ne faisait que deux semaines qu'elle travaillait mais à part les deux dimanches qui s'étaient écoulés, elle était chaque jour venue à Ollivander's. Si la plupart du temps la boutique était vide, il arrivait que des masses de clients arrivent en un coup et la rendent étourdie. La jeune femme n'avait pas imaginé que vendre des baguettes magiques était épuisant. Enfin, c'était un travail et elle ne voulait pas se plaindre. Pour le moment, elle voulait profiter de cette journée. Elle avait à faire.

Etant revenue en Angleterre après trois ans d'absence, la Vélane désirait renouer avec d'anciennes connaissances. Sa rencontre avec Kaya dans une boutique moldue près de la Tamise lui avait fait repenser à plusieurs personnes. Parmi celles-ci se trouvait un jeune garçon, qui aujourd'hui devait être devenu un charmant jeune homme, qu'elle avait considéré un peu comme un petit frère qu'elle n'avait jamais eu. Zak, un petit Poufsouffle, qui avait eu quelques problèmes à son arrivée à Poudlard. Ne supportant pas qu'on s'en prenne aux autres, Athéna était intervenue et l'avait pris sous son aile. Durant les trois années suivantes, elle l'avait aidé et parfois lui aussi l'avait aidée.

Aujourd'hui, la jolie brune avait donné rendez-vous à Zak, espérant qu'il se souvienne d'elle. Trois ans étaient passés, il pouvait s'en passer des choses. Maintenant, le jeune homme devait sans doute faire sa dernière année à Poudlard. Impatiente, Athéna se prépara comme à son habitude, beaux vêtements, maquillage, et transplana vers Loutry Sainte-Chaspoule. C'était une jolie ville qu'elle avait eu l'occasion de visiter une matinée mais elle désirait l'explorer davantage. Alors, elle avait choisi cet endroit pour les retrouvailles. Quand elle arriva au point de rendez-vous, à savoir un banc près d'une statue commémorative, elle remarqua qu'un jeune homme y était assis. Nul doute possible, c'était bien Zak !

« Youhouh, Zak ! » s'exclama-t-elle en se précipitant vers lui. Il se leva pour l'accueillir et elle le serra dans ses bras, contente de voir qu'il avait répondu à son invitation. « Dis donc, tu as grandi, tu me dépasses ! Comment vas-tu ? »

Eh oui, trois ans s'étaient écoulés. Que pouvait-il bien lui être arrivé durant tout ce temps ? Avait-il pris de l'assurance ? En tout cas, c'était sûr, quelque chose avait changé. Ce n'était plus l'adolescent qu'elle avait connu.
Revenir en haut Aller en bas
Zak Rockwood
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Zak Rockwood, Dim 20 Mai - 18:23




" Youhouh, Zak ! "


Il ne rêvait pas quelqu'un venait de l'appeler. Il tourna sa tête de droite à gauche et aperçut une jeune femme courant vers lui. C'était bien elle, Athéna. Automatiquement il se leva et elle le prit dans ses bras. Elle remarqua qu'il avait grandi depuis son départ de Poudlard, il était vrai que le physique de l'australien s'était beaucoup plus développé, ce n'était plus le petit garçon tout frêle qui avait les lèvres bleuies dès qu'il faisait froid. Désormais il ressemblait plus à un jeune acteur de cinéma qu'autre chose. Tout sourire Zak chercha une réponse à lui donner, il ne savait pas quoi dire. Zak lui donnait de temps en temps des nouvelles par hibou mais il ignorait beaucoup de chose sur la nouvelle Athéna qui était en face de lui.

" Ba... Je vais très bien! Et toi? Alors, qu'est-ce que tu deviens ?"


Son sourire éclatant aux lèvres, il regarda de la tête aux pieds Athéna d'un regard admiratif. Elle n'avait pas perdu l'habitude d'être jolie en tout cas. Zak se souvenait qu'elle était très apprécié de la gente masculine de Poudlard. Connaissant Athéna, il était sur qu'elle exerçait ou préparait un métier fabuleux. En quelques sortes, elle a toujours était un exemple pour Zak.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Kyara Blanchet, Dim 29 Juil - 21:33


Pv : Kaya amour


Je marche seule
dans les rues qui se donnent
et la nuit me pardonne,
je marche seule

Tout en zigzaguant Kyara chantonnait cette chanson moldu qu'elle trouvait parfaitement adaptée pour cette situation. La jeune femme marché en effet seule, il était pourtant encore tôt. Il restait bien deux heures avant que le couvre feu ne prenne effet, mais pourtant la plupart des gens étaient rentrés chez eux. Ce qui était parfait aux yeux de la jeune femme, pas de personne pour l'importuné, elle pouvait continuer son chemin tranquillement. Il n'y avait pas d'heure pour être soul, car c'était ce qu'elle était : soûle. Après sa tentative de suicide, elle s'était jurée de ne plus toucher à une seule goutte d'alcool et pourtant elle avait craqué. Non elle n'était pas devenue alcoolique, mais elle était encore instable émotionnellement et l'alcool était un bon moyen que de faire des folies sans culpabilisé. Certaines personnes seraient probablement outrés que dans le voir dans cet état aussi tôt, mais comme Kyara le disait : il n'y avait pas d'heure pour être bourré !

La journée avait pourtant bien commencée, petit à petit Kyara arrivait à se remettre de sa peine et cela faisait deux bonnes semaines qu'elle n'avait pas touché à une goutte d'alcool. C'était son jour de repos et il lui restait encore des cartons à déballer afin de terminé complètement son aménagement au repère des ténébreux. Elle aurait dû s'en abstenir, mais elle ne s'attendait pas en ouvrant un carton de retombé sur des souvenirs de Poudlard et de son enfance. Sa blessure au coeur se rouvrit, au début elle resta pendant de longues heures à regarder d'un regard vide les photos de son père et les cadeaux de Laudius avant de se décider de réagir. Tel un automate, elle s'était levée et avait transplaner afin de se rendre à Loutry Ste Chaspoule. Elle risquait de rencontrer des gens qu'elle connaissait, mais elle s'en moquait complètement. Elle entra au hasard dans un bar et rompant une nouvelle fois sa bonne résolution elle avait noyé sa peine dans l'alcool afin de revenir dans son état euphorique.

Elle avait brillamment réussit et serait bien resté jusqu'à la fermeture, mais une envie de prendre un grand bol d'air frais l'avait forcée à sortir du bar après avoir payé. Elle ne connaissait pas bien le coin à la base, alors en étant complètement soûle, elle n'aurait pas réussi à se guider. Aussi elle marchait au hasard, une idée naissant dans son cerveau alcoolisé. Faisant une pause afin que le sol arrête de tourner sous ses pieds, elle vit alors une silhouette humaine venir dans sa direction. Elle avait de la chance ! Secouant les bras elle s'avança alors.

- Youhouhou ! Par ici !

La personne devant elle était une femme qui la regardait bizarrement et qui avait un visage familier. Sauf que le nom ne voulait pas se mettre juste au dessus de la demoiselle, aussi Kyara laissa tomber. Un grand sourire aux lèvres elle poursuivit donc.

- Bonsoir mademoiselle, je vous prie de m'excuser de vous importunez ici, mais seriez m'indiqué le pont le plus près svouplait ?

Elle marqua une seconde de pause avant de reprendre sans laissé le temps à la jeune femme de répondre.

- Si possible, un pont où y a de l'eau dessous, parce que je sais que les ponts sans eaux existent, mais j'ai pas envie d'avoir mal, l'eau c'est mieux et je parle en connaissance de cause ! Je vous rassure, c'est juste pour dire bonjour aux poissons, j'aime bien les poissons, surtout cuit au four ! Enfin, la n'est pas la question !

Un grand sourire aux lèvres elle se mit à attendre patiemment une réponse, pour s'occuper, elle compta à haute voix les briques du mur juste à sa droite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 14

 Village de Loutry Ste Chaspoule

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.