AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 6 sur 15
Village de Loutry Ste Chaspoule
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
Zak Rockwood
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Zak Rockwood, Ven 31 Aoû - 9:34


Cela faisait déjà un petit bout de temps que Zak marchait en compagnie d'Athéna dans le charmant village de Loutry Sainte Chaspoule, plus ils marchaient, plus Zak appréciait l'atmosphère et la beauté de ce village pittoresque. Peut-être qu'un jour il s'installera ici mais pour emménager il faut avoir une situation fixe et on ne peut pas dire que ce soit le cas de Zak, heureusement. Avoir une situation fixe signifie avoir des responsabilités et pour Zak avoir des responsabilités c'est ne pas profiter de la vie.

La jeune femme lui informa qu'elle avait revu une autre personne. Zak se demanda si quelqu'un voudrait reprendre contact avec lui s'il devait s'en aller assez longtemps. Il l'espérait, il s'était quand même fait quelques très bons amis ici. Même s'il les avait mis un peu de côtés depuis que son coeur avait trouvé son élue, il le savait et il n'en était pas fier. Ses amis l'avaient prévenus mais, il ne pouvait pas faire de choix entre eux. Ils étaient différents, les filles demandent plus d'attention alors que les potes, ba c'est des potes quoi qu'il arrive.

-Oui, ne t'inquiètes pas tout le monde va bien à la maison.


Les joues de Zak rougirent, Athéna venait de lui demander si il avait une petite amie. En réalité, depuis qu'Athéna était partit de Poudlard, il avait eu quelques aventures amoureuses. Pas énormément mais assez pour s'être fait la réputation d'être un garçon inaccessible, qui ne sort qu'avec les plus belles et qui s'en fiche du reste. Il ne souhaitait surtout pas avoir cette réputation mais tout cela le dépassait. De plus, c'est un garçon très sentimental, chacune de ses histoires d'amours ont commencées en étant passionnelle et ont finies en chagrin. En tout cas, en ce moment, il était en couple. Enfin, il ne voulait plus utiliser ce mot, il préférait dire que Kim et lui étaient des bons potes amoureux. Leur relation était assez particulière, ils aimaient se chamailler, rigoler ensemble, pas s'embrasser à longueur de journée et se dire des mots d'amours qu'on regrette quand la relation est terminé. C'est une sorte d'amour platonique.

-Euh... Oui... En quelque sorte. Tu sais, elle me fait beaucoup penser à toi parfois.


Le jeune homme aurait très bien put ne pas dire la vérité à Athéna mais il n'en avait pas envie. Athéna comptait beaucoup pour lui et si elle lui demandait elle avait le droit de savoir la vérité (sauf pour les notes). Il pensait vraiment que Kim lui faisait penser à Athéna, pas physiquement mais au niveau du caractère. Il y avait des moments où Kim ne parlait pas, où elle réfléchissait, où elle travaillait. Un peu comme Athéna qui ne portais pas le nom de la déesse de la sagesse pour rien. Ce qui ennuyait grandement le garçonnet, lui ce n'était pas son truc de réfléchir pendant une semaine, de poser le pour et le contre, il était impétueux, il fonçait tête baissé et tant pis si cela ne fonctionne pas.

-Et toi ? Tu dois forcément avoir quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe Monroe
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Phoebe Monroe, Mer 21 Nov - 18:29


[Privé Ailyne Lawson]


Un soleil radieux versait ses lumineux rayons à travers la plaine de Loutry Sainte Chaspoule, ne vous y trompez pas, il avait beau ensoleillé la plaine il ne la réchauffait en aucun cas. L'hiver arrivait à grand pas et ramenait avec lui son somptueux manteau de froid. C'est dans ce ravissant décor que Phoebe se situait, aujourd'hui, il participait à l'un des derniers évènements de ce genre à Loutry Ste Chaspoule : le marché du dimanche. Il n'y avait que dans ce village si pittoresque que l'on pouvait trouver les meilleures produits, la meilleure ambiance, car c'est surtout pour l'ambiance que Phoebe venait. Bien qu'il habite à Londres il n'y vit que très peu. D'une par à cause de son métier et ses cours mais aussi à cause du stress que provoquait la capitale.

Aujourd'hui se déroulait l'un ou le dernier marché de Loutry Ste Chaspoule à cause de l'hiver qui gèle toute les récoltes mais le marché va bien sûr redémarrer quand la période des gelés sera terminé. Phoebe venait d'arriver, il avait utiliser le transport par cheminé et cela ne le réussissait pas trop. Les nausées des premières minutes furent passées et le serveur put se diriger vers la place du village. Quelques mètres avant d'arriver à destination, il sentit le doux parfum des légumes de saisons frais, celui du poulet en train de rôtir doucement, la douce musique du joueur d'accordéon du village. Ceci est un vrai marché.

Les rumeurs des discussions se firent mieux entendre ainsi que les marchands disant le meilleur de leurs produits et critiquant ceux du stand d'en face. Phoebe comptait faire le plein et en ramener au Sanglier Rieur, une bonne soupe au potiron pourrait très bien attirer beaucoup de monde, tout en plus qu'il avait été choisi pour y être serveur, un grand honneur. Aujourd'hui le jeune homme s'était vêtu d'un gros pull de laine avec des motifs divers et variés (assez tendance ces temps-ci) et un pantalon "à l'anglaise" beige, il avait mis de simples chaussures en toile chose qu'il commençait à regretter car la fraîcheur matinale se fit bien sentir au niveau de ses orteils.

Pour un si petit village, on pouvait dire qu'il y avait foule, il fallait y allait au culot pour pouvoir accéder aux stands. Il arriva devant un stand de primeur et choisi avec soin les légumes, le stand était magnifique, on aurait dit qu'il était peint à l'aquarelle, des couleurs chaudes et des couleurs plus froides. Le Gryffon avait un petit faible pour les fruits et légumes de saisons, il fut attiré par des cucurbitacées violets tirant sur le mauve. Phoebe en pris quelques uns ne sachant quel goût ce légume avait. Quelques minutes plus tard, une fois qu'il avait choisi tout ce qu'il désirait, il donna tous les sachets au primeur et sortit son porte-monnaie pour payer son due mais une personne le bouscula au mauvais moment et pratiquement toutes ses Mornilles et ses Noises s'éparpillèrent sur le sol. Phoebe prit une lente inspiration et se baisser pour ramasser ses pièces.


___- Ne vous en faîtes pas, ce n'est pas grave...

Les doigts glacés, il aurait préféré ne pas avoir à faire ceci mais il n'allait pas s'énerver contre cette personne pour autant. Phoebe n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds mais il n'est pas non plus du genre à chercher des embrouilles avec des gens qui n'ont rien fait, il y a de pires choses pour lesquels il faut se battre...

[Si problèmes MP]


Dernière édition par Phoebe Monroe le Mar 27 Nov - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ailyne Lawson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Ailyne Lawson, Sam 24 Nov - 18:47


Un soleil éclairait le petit village de Loutry Ste Chaspoule et partout régnait un esprit jovial. Ce n'était pas une journée comme les autres, aujourd'hui était le dernier jour du marché de la ville, car l'hiver approchait à grand pas, et le froid se faisait ressentir. Partout où l'on regardait, on ne voyait que des bonnets et des écharpes, Ailyne et sa mère n'y firent pas exception.

Charlotte Lawson avait tenu à ce que sa benjamine l'accompagne à cet important évènement. Au début, la jeune poufsouffle avait paru rétissante, mais jamais elle ne pouvait dire non à sa mère. Maintenant qu'elle y était, elle avait un tout autre opinion. Un immense sourire s'était dessiné sur son visage. Elle apercevait des gens qui s'enlaçaient, ceux qui riaient bruyamment, et les autres qui vagabondaient, âme en peine, amoureux, audacieux, tous s'étaient donné rendez-vous ici.

Lyne pouvait humer des centaines d'odeurs différentes, les épices, les fruits et légumes frais... Et dans ce mélange de senteurs variées, la brunette se sentait heureuse, bien loin de ces soucis. Elle se sentait comme valser dans la foule qu'attirait ce si petit village. Elle ne savait plus quoi regarder comme entendre, perdu dans un océan de personne. La cinquième année observait partout, scrutait les étalages, écoutait le rire de personnes heureuses, humait des odeurs nouvelles.

Sa mère entraîna la jeune fille près d'un étalage qui vendait des légumes qui sentaient incroyablement bon. Elle ferma les yeux, comme pour capturer l'odeur, et la retenir à jamais. Elle les rouvrit un instant plus tard et sourit au marchand qui vendait les produits.

Ailyne laissa sa mère finir ses emplettes et s'éloigna, elle se rejoindrait dans une rue du village dans une heure. La jeune fille se consacra à suivre les lignes que formaient les dalles. Son jeu était complètement idiot, mais il lui permettait de faire le vide dans son esprit, et cette sensation l'amusait. Ce qui devait arrivé arriva, et la maladroite bouscula une personne. Des pièces tombèrent un peu partout.


    "- Oh ! Pardon ! Pardon ! Je suis désolée !!!"


La jeune fille se confondait en excuse, honteuse. Elle l'aida à ramasser les pièces et les lui remit. Elle s'excusa une fois de plus et entendit le jeune homme dire :


    "- Ne vous en faîtes pas, ce n'est pas grave..."


Elle lui adressa un petit sourire pour se faire pardonner et prit le temps de scruter le garçon. Il lui semblait qu'elle le connaissait. Mais les recherches se révélèrent impossible avec le vacarme qu'il y avait autour d'eux.

    "- Je peux faire quelque chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe Monroe
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Phoebe Monroe, Mar 27 Nov - 18:43


___- Oh ! Pardon ! Pardon ! Je suis désolée !


Le froid piquait les doigts de Phoebe, le froid il connaissait et il avait connu pire. Au bord de mer ce n'est pas vraiment le froid qu'il faut craindre mais le vent, un vent qui surgit sans prévenir, aucun moyen de rester coiffer très longtemps avec ce temps-là. Ce sont des rafales encore plus glacées que l'air ambiant ce qui n’améliore pas la température ressentie. Contrairement à la majorité des êtres vivant Phoebe préfère l'hiver à l'été, pour lui l'été est lourd, il fait chaud et cela ne lui plaît pas. L'hiver rend les choses plus belles, plus calme, le Gryffon ne comprend pas pourquoi la plupart des gens n'aiment pas l'hiver, peut-être parce que les journées sont plus courtes, mais si la journée est plus courte c'est peut-être pour qu'on profite plus d'elle.


___- Je peux faire quelque chose ?


Quand il finit de ramasser toutes ses Mornilles, il releva la tête pour observer la personne qui devait être une femme au son de sa voix. Elle était très mignonne et très jeune, surement plus jeune que Phoebe, elle avait une peau nette et blanche, elle avait l'air si douce telle une pêche. Ses yeux bleus contrastaient très bien avec ses cheveux châtains foncés, le Gryffon aime bien que les caractères physiques sortent du clichés, dans la vie il n'y a pas que des blonds ou des blondes aux yeux bleus ni des bruns ou brunes aux yeux marrons. Malgré son jeune âge apparemment elle avait l'air très mure, peut-être à cause des épreuves de la vie, elle ne devait plus se considérer comme une fille mais plutôt comme une femme.


___- Non, non, t'inquiètes, ce n'est rien.


Les yeux de Phoebe pétillaient comme à chaque fois qu'il sourit, ce dernier était fin et régulier et il ressemblait plus à un fin trait dessiné. Il se demandait si la brunette était élève à Poudlard ce qui normalement devait être le cas, pourtant son visage ne lui disait rien alors qu'il fait plutôt attention à ceux qui l'entourent.


___- Dis moi, on se connaît ? En tout cas moi c'est Phoebe.


Le Gryffon souhaitait simplement discuter avec la jeune fille, juste discuter, on ne peut pas dire qu'il soit dragueur et déteste les gens qu'ils le sont, non mais franchement c'est quoi cette manie de vouloir à tout prix être en couple ? De toutes façon il y a plein de choses que Phoebe ne comprend pas.
Revenir en haut Aller en bas
Ailyne Lawson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Ailyne Lawson, Sam 1 Déc - 21:55


- Dis moi, on se connaît ? En tout cas moi c'est Phoebe.
- J'ai l'impression ! Si ce n'est pas le cas, je m'appelle Ailyne.

Elle lui adressa son plus joli sourire et ne put s'empêcher de regarder ce que le jeune homme avait acheté. Elle n'arrivait pas à se rappeler du nom que portait les légumes qui était dans le sac. Elle fronça les sourcils et chercha vainement à s'en souvenir.
Peut-être qu'elle paraîtrait idiote mais elle ne put s'empêcher de demander en désignant le contenu du sac :


- Mais qu'est ce que c'est ?


Face aux regards dépités du jeune homme, elle ne put s'empêcher d'éclater de rire. En effet, Phoebe disait quelque chose à Ailyne, peut être dans Poudlard ? C'était tellement vaste... Elle s'amusa à chercher où et quand elle pourrait l'avoir vu. Dans le couloir menant à la salle de potion ? Dans le PoudlardExpress ? Sur la voie 93/4 ? Sur le chemin de traverse ? Dans Londres ? Peut-être même à Loon, le petit village où habitait Lyne, ou en France, son pays natal ? Ce n'était que des hypothèses, mais ça occupa le temps d'un court instant la jeune Lawson.

Ce qui était certain, c'était que le jeune homme ne faisait pas, ou n'avait pas fait partie des Poufsouffles, elle savait reconnaître les visages de ceux qui en faisaient parti. Enfin, ceux qu'elle avait déjà vu...


- Alors, que viens-tu faire ici ?


Elle observa les étalages, comme pour donner plus de sens à ses propos, bien qu'ils étaient très explicites. Ailyne avait l'impression que le village se remplissait de plus en plus. Sûrement car il se faisait moins tôt, et plus de monde était réveiller pour profiter de cette dernière journée de marché.
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe Monroe
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Phoebe Monroe, Sam 8 Déc - 18:05


{Petit Rp, désolé, pas d'inspi...}


___ - J'ai l'impression ! Si ce n'est pas le cas, je m'appelle Ailyne.


La première impression de Phoebe à l'écoute du prénom de la jeune fille fut que celui-ci avait une certaine classe. La plupart du temps, les gens pensent que Phoebe est un nom destiné uniquement aux femmes mais ses parents ne sont pas de cet avis, ce prénom vient du grec ancien qui signifie lumière, et puis après Phoebus Apollon était un homme. Le jeune homme reprit avec un sourire :


___- Enchanté...
___- Mais qu'est ce que c'est ?


Quelques secondes après la jeune fille laissa éclater un rire et le Gryffon la suivit immédiatemment, c'est vrai que ça avait vraiment une forme étrange et que par respect envers le vendeur il n'avait pas voulu suivre sa première impression à la découverte de ces légumes. Ils avaient une forme si peu communes que certaines personnes auraient put les prendre pour des balles de tennis violettes.


___- Je ne sais pas, je crois que ça se mange...
___- Alors, que viens-tu faire ici ?


La dénommée Ailyne regarda en direction des étalages, l'air était moins froid et le soleil plus présent, la matinée était bien entamée et la place était remplies de personnes venues faire leurs courses. Phoebe réfléchit quelques instants à la réponse qu'il allait donner à Ailyne, il ne trouvait pas vraiment des mots.


___- Et bien... Je viens faire mes courses. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Ailyne Lawson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Ailyne Lawson, Sam 15 Déc - 21:11


    - Mais qu'est ce que c'est ?


Les deux jeunes rirent ensemble face à la remarque de la jeune fille. Apparemment, il ne le savait pas non plus, puisqu'il ne put lui donner aucun nom, ce qui accentua encore le rire de la jeune fille. L'air ambiant réchauffé, beaucoup de tourisme était arrivé en masse, et il était compliqué pour chacun de ne pas se faire bousculer.



    - Et bien... Je viens faire mes courses. Et toi ?
    - Je profite du marché, avant que l'hiver prenne ce bel endroit.


Elle sourit au garçon, qui lui rappela étrangement quelqu'un. Elle chercha désespérément de qui il pourrait s'agir mais elle ne trouva aucune réponse. Ailyne discuta rapidement avec Phoebe sur les fruits et légumes qu'il aimait, mais elle était distraite. Son cœur était serré comme à chaque fois qu'elle avait un mauvais pressentiment. Elle se demanda la nature de celui-ci, mais tenta surtout de le chasser. Elle détestait ce sentiment. Ses doigts tremblèrent dans un mouvement imperceptible.


La française entendit le coup de feu avant tout le monde, comme un déchirement. Les gens hurlèrent et se mirent à courir, mais les allées étaient trop étroites et le monde environnant rendait la chose impossible. Ailyne ne put rien faire d'autre que de rester immobile, n'entendant pas les paroles que lui criaient Phoebe. C'était le même bruit sourd qu'elle avait entendu 8 ans auparavant, le même son atroce qui avait tué son frère devant ses yeux. Les larmes d'Ailyne coulait et pourquoi ? Pourquoi ! Elle ne savait pas, les souvenirs du drame qu'elle tentait d'oublier affluaient. Son cœur saignait, hurlait... Elle tenta de se frayer un passage au travers de la foule et elle sentit une main tentée de la retenir. Mais elle partit d'écoutant que les sanglots étouffés de son âme.


    - Que fais-tu ! Ne vas pas par là ! Pas par là ! Tu es folle ! criai un vieil homme quand elle passa près de lui


Elle n'écouta rien, et continua, elle bousculait tout le monde, et la terreur se dessinait sur chaque visage. Une petite fille était sans repère, et pleurait silencieusement, cherchant sa mère, apeurée et personne n'y faisait attention. Ailyne voulut continuer, elle voulait vérifier si c'était cet homme qui avait tué son frère des années plus tôt. Elle voulait voir cet homme qui arrachait la vie des autres sans crainte. Elle voulait voir à quoi ressemblait ce tueur, s'il ressemblait à l'assassin qui lui avait enlevé son âme. Elle avait tant de haine pour ces gens qui n'avaient eu aucune pitié à tuer son jumeau, aucune pitié à traumatiser une enfant, qui a accompagné son frère jusqu'à son dernier souffle. Mais voilà, la petite fille sanglotait, tout comme la Française sanglotait le jour de l'assassinat. Elle pleurai et elle était celle, tout comme Ailyne... Elle ne put se résoudre à laisser l'enfant seule, mais là où elle allait, c'était trop dangereux pour elle. Elle prit sa main et lui murmura ses mots dans l'oreille :

    - Tout va bien ma puce, je suis là. Viens dépêche toi, il ne faut pas rester ici.


Elle l'emmena derrière un étalage de fruit et légume et la fit se cacher derrière la nappe qui masquait les barres de bois. Elle la rassura, lui caressant les cheveux. Elle voulut repartir, mais sa petite main serrait trop fort la sienne. Alors elle resta là. Tout était pareil, le jour de la mort de son frère, il était passé derrière un marché pour contourner la foule. Et il s'était fait tuer, et Ailyne était resté dans ce monde, sans plus aucun repère. C'est fou comme le destin peut jouer des tours. Elle joua un instant avec la petite fille, alors que les cris s'éloignait, mais un craquement se fit retentir et Ailyne retint son souffle, tout en masquant la bouche de l'enfant.

[Si problème MP]
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe Monroe
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Phoebe Monroe, Mer 2 Jan - 19:44


Si l'on devait attribuer un seul défaut au village de Loutry Ste Chaspoule, c'est son calme qui peut vite devenir lassant. Ce calme avait, à priori, prit possession de l'esprit de Phoebe. Apparemment, tous ses problèmes de la vie quotidiennes lui étaient sortis de la tête. Il ne pensait à rien, mis à part acheter des légumes et faire la discussion avec Ailyne. Le jeune homme releva un peu les yeux et eut en face de lui un merveilleux spectacle, au début il ne crut même pas que ses yeux pouvaient lui donner une telle vision. Ce n'était plus un simple paysage de campagne avec une scène de marché populaire mais un tableau, oui, un tableau. Ce tableau était peint à l'aquarelle, peint par un peintre à chevalet qui sillonne le monde en quête de paysages à immortaliser. L'aquarelle a toujours était la peinture favorite de Phoebe. Pour la simple raison qu'elle était imprécise, que dans une seule touche de peinture on pouvait y voir milles et milles choses différentes ; aussi car l'aquarelle était indomptable, claire, ça lui ressemblait. Le tableau qu'il avait devant les yeux était remplis de couleurs toutes aussi différentes les unes que les autres, il y avait du orange vif pour les citrouille, du vert clair pour les laitues et un bleu merveilleux pour le ciel du matinée assez fraîche. On pouvait tout aussi bien fermer les yeux pour ce représenter le décor, il y avait une odeur alléchante et bien particulière du poulet en train de rôtir lentement qui surplombait les autres odeurs ; mais si on se concentrait bien, on pouvait humer l'odeur du raisin fraîchement ... et l'odeur pétillante des clémentines ... et puis celle des aromates. Toutes ces choses faisaient la magie du marché de Loutry Ste Chaspoule.

« Je profite du marché, avant que l'hiver prenne ce bel endroit. »

La voix féminine d'Ailyne le détourna de ses pensées sans le soutirer d'elles, ne sachant que répondre il se contenta d'un simple sourire, souvent il pouvait dire bien plus que les mot qui sortaient de se bouche. Il était étonné que quelqu'un d'aussi jeune puisse être capable de comprendre à sa juste valeur la beauté du marché de ce village. Souvent l'hiver est synonyme de période effroyable et inutile par la plupart des personnes, encore une fois le préfet n'est pas d'accord. La nature a besoin de se reposer, elle ne peut pas nous offrir de telles paysages sans se reposer et puis, il pense que l'hiver rend les choses encore plus magnifiques qu'elles le sont, surtout dans les villes ; il ne saurait expliquer pourquoi ...

La discutions entre Phoebe et Ailyne suivait son cour, surtout centré sur les fruits et légumes divers. Étrange capacité de Phoebe de pouvoir discuter de tout et de rien tout en étant intéressé. Le jeune écossais remarqua que les doigts de la brunette étaient pris de tremblement, il ne s’inquiéta pas trop, le froid persistait autour d'eux. C'est à ce moment précis que Phoebe lâcha le fil de se qui se passait. Un coup de feu résonna, pour le moment il n'était pas vraiment inquiet, il se retourna simplement intrigué mais il ne pouvait rien voir : il y avait trop de monde et beaucoup trop d'excitation de la part de la foule. Le jeune homme fronça les sourcils et se retourna vers Ailyne mais celle-ci n'était apparemment plus avec lui. Son regard était vitreux et aucune expression particulière se dessinait sur son visage. Déconcerté, il essaya de capter son attention et dit :

« Ailyne ... Tu es là ? Je ne comprends rien à ce qui se passe ... Il ne faut pas rester ici ... Hey, où vas-tu ? »

Des larmes avaient coulés sur le visage de la jeune fille, l’Écossais ne savait pour qu'elle raison. Cela lui faisait extrêmement mal au coeur de voir quelqu'un dans cet état là, il était vraiment compatissant. Puis, elle s'en alla dans la foule en direction du coup de feu sans un mot. Phoebe essaya de la retenir par le bras mais elle était déjà partit, le laissant seul. Il resta figé quelques instants et il s'en alla du marché, passant au travers de la foule surexcité emplis de gens qui voulaient partir de cet endroit de malheur. Il passa entre un couple maugréant tout ce qu'ils trouvaient autour d'eux et vit vers une zone assez boisée à proximité des sorciers qui s'en allaient en transplanant. Phoebe courut pour les rejoindre et un d'entre eux l’interpella :

« Et toi, vite, il ne faut pas rester ici c'est dangereux, viens je te ramène à Poudlard !
Mais j'ai mon amie ...
»

Mais il n'eut pas le temps d'en dire plus, le sorcier le prit par le bras et une sensation très étrange se fit sentir au niveau du nombril et il était partit de Loutry Ste Chaspoule en transplanage d'escorte...

{Fin du Rp pour ma part}
Revenir en haut Aller en bas
Ailyne Lawson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Ailyne Lawson, Jeu 3 Jan - 0:12


Ailyne sentit son cœur battre si fort qu'il aurait pu exploser. Il aurait dû exploser ! Elle sentait la respiration haletante de la fillette qu'elle serrait contre elle. Et les pas se rapprochaient dangereusement. Le coeur de la sorcière s'arrêta de battre un instant quand la nappe qui les cachait se releva. C'était un homme d'une quarantaine d'année. Il n'avait pas de flingues. Dieu merci.

- Venez, c'est fini maintenant.

La petite fille se serrait fort contre la Poufsouffle sont seul repère. Elle n'avait rien d'autre à quoi se raccrocher, ça lui faisait bizarre d'avoir si confiance en cette inconnue, mais Lyne avait l'air si gentille. Et puis elle l'avait sauvé. L'homme les raccompagna près de la mairie, où des centaines de personne étaient entassé. Il disait tous :


- Que s'est-il passé ?
- Un fou ! Un fou c'est certain !
- Je l'ai vu pointé son flingue et alors là...

Des femmes et des enfants pleuraient. Ils avaient eu peur, c'était sur. Mais aucun d'eux ne semblait être blessé, aucun d'eux n'avaient semblé voir quelqu'un mourir, aucun d'eux ne semblaient vraiment se soucier des personnes là-bas, étendues face contre terre. Tous ne pensaient qu'à ce qui leur arrivaient. Bien sur, beaucoup devaient être traumatisé et ce n'était pas négligeable. Mais pensait-il à toutes ses vies brisées ? Ces enfants qui n'allaient jamais revoir leurs mères, leurs pères, peut-être même leurs frères et sœurs. Ailyne frissonna à cette pensée. Elle était tellement dégoûtée de ses gens qui faisaient peur aux fillettes et tuaient des innocents. Tuer ? Mais pourquoi ? Son âme criait vengeance. Dans cette foule, elle croisa un regard paniqué, le regard d'une mère :

- Maëllys ! Maëllys ! Quelqu'un a vu ma fille.

Des larmes coulaient le long de ses joues. Ailyne eut tellement de mal pour cette maman. Et si elle ne revoyait jamais sa fille. C'était curieux que la petite que cette femme appelait ait le même prénom que le troisième de la brunette. En effet elle s'appellait Ailyne Léana Maëllys Lawson. Et soudain, le déclic se fit et la Poufsouffle murmura à l'oreille de la petite fille :

- Viens, je crois que j'ai retrouvé ta maman.

Elle se dirigea vers elle. Et la mère éclata en sanglot, prenant sa fille dans ses bras et criant des millions de remerciements. Et Lyne aussi pleurait, car cette mère avait retrouvé son enfant et que la Française, elle, ne retrouverait jamais son frère. La mère la prit aussi dans ses bras et lui donna ses coordonnées pour lui donner un présent. Ailyne en fut touchée mais refusa poliment. La mère insista et lui dit qu'elle aimerait la revoir.

Dans la foule, Ailyne chercha Phoebe, elle espérait qu'il ne lui soit rien arrivé. Mais elle n'eut pu le temps d'y penser quand sa mère se jeta dans ses bras.


- Viens ! Il faut vite rentrer ! Oh j'ai eu si peur !

[FIN DU RP]
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Renfort AdminHarryPotter2005
Renfort Admin
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Kyara Blanchet, Sam 2 Fév - 15:21


Pv : Mia Wilson

Se lever à l'aube pour se rendre à Pré-au-Lard était une chose normale pour la plupart des élèves. Les sorties hors du château étaient rares aussi quand il y en avait il fallait savoir en profiter. Si de son côté Kyara s'était levé tôt, ça n'était malheureusement pas pour flâner comme ses camarades, mais pour fuguer. Enfin fuguer était un bien grand mot, elle devait s'absenter pour quelques heures. Personne ne se rendrait compte de son absence et elle serait de retour avant la fin de la sortie. Discrète, la brune s'était rapidement préparé avant de se mêler au flot d'élèves excités de profiter d'une journée loin des devoirs.

Arriver au village, Kyara emprunta un chemin rocailleux, il arrivait que de temps en temps des élèves l'empruntent pour faire des ballades. Vérifiant régulièrement qu'elle n'était pas suivie, la Française marcha pendant encore une dizaine de minutes avant de transplaner. La destination de Kyara était le village de Loutry Ste Chaspoule où elle devait récupérer un paquet. Apparaissant en un craquement sonore dans une ruelle déserte, la brune sortie de son sac une cape noire qu'elle enfila. Fin prête elle se mit alors en route.

Normalement l'affaire serait plié en moins d'une demi-heure. Elle récupérait le paquet et rentrer directement. Rapide simple et efficace. L'air de rien, la brune alla alors dans le parc et s'acquitta de sa mission. Lorsque ce fut chose faite, elle rangea sa trouvaille dans son sac avant de se remettre en route. Il y avait quelques personnes qui se promenaient dans le parc profitant de la fraîcheur matinale. Ils avaient bien raison, car le cadre était magnifique et reposant.

Alors que Kyara était en train de se promettre de revenir une autre fois son regard fut attiré par une personne. Son coeur rata un battement quand de loin elle la reconnue. Non ... mais qu'est ce qu'elle faisait là ?! Qu'est ce que Claire faisait ici ?! Laissant tomber son plan, Kyara partit alors en courant à sa rencontre.

- Claire ! Ho hé Claire ?!

Pourquoi est ce que la blonde, son ancienne soeur d'arme ne s'arrêtait pas ? Fronçant les sourcils, Kyara accéléra, la doubla et se planta devant elle pour la faire s'arrêter.

- Hey Claire pourquoi tu ...

Kyara se coupa en plein milieu de sa phrase se rendant compte que devant elle ne se tenait pas son ancienne soeur d'arme, mais une demoiselle plus jeune qui lui ressemblait quand même vachement. Fronçant de plus belle les sourcils, la brune se recula de quelques pas avant de reprendre la parole confuse.

- Pardon je t'ai confondu avec quelqu'un d'autre .... Tu lui ressembles vachement, mais en plus jeune .... dis tu ne connaîtrais pas une Claire Wilson ?

C'était quasiment impossible, mais quelque chose clochait avec cette ressemblance, il devait y avoir un truc s'était obligé.
Revenir en haut Aller en bas
Mia Wilson
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Mia Wilson, Sam 2 Fév - 18:02


La jeune Mia marchait maintenant depuis un moment dans les rues de Loutry Ste Chaspoule sans véritable but précis. Tout du moins elle évitait clairement de rentrer chez elle. A quelques rues d'ici se trouvait la maison de sa mère auprès de laquelle elle tournait toujours sans réussir à s'en approcher définitivement. Elle avait honte, définitivement honte. Cela faisait maintenant trois semaines qu'elle portait sur ses épaules tous les malheurs du monde sans réussir à remonter la pente, la demoiselle haïssait le monde entier sans réussir à prendre le recul nécessaire pour rebondir face à la situation. La blondinette se trouvait dans le Parc où elle avait passer tant de temps avec sa mère. Elle se souvint très rapidement du banc fétiche de la personne la plus importante dans sa vie, souvent assise ici, elle regardait tantôt à l'horizon, tantôt sa fille qui jouait dans la petite mare qui se trouvait non loin. Le temps passait vite, si vite. Tout avait changé, Mia avait perdue son innocence. Définitivement.

La Gryffondor s'assit donc sur ce fameux banc, scrutant l'horizon et le soleil qui montait doucement au zénith. Elle l'avait vu débuter sa course une poignée d'heure auparavant, changeant la couleur du ciel au gré des minutes. Mia rapprocha ses genou vers son corps, les enserrant de ses bras avec force comme pour se protéger du monde extérieur, de ce monde qui lui avait fait tant de mal. Et là, assise, sans que personne ne puisse la déranger tant le coin était calme, elle se laissa une nouvelle fois aller, laissant alors s'échapper une larme puis une autre et des bien nombreuses encore. La jeune demoiselle tenta alors de se calmer, se concentrant sur les battements de son coeur pour qu'il se mette à ralentir. Depuis combien de temps n'avait-elle pas eu de conversation avec une personne ? Cela faisait maintenant trois semaines qu'elle vivait seule, sans adresser la parole à qui que ce soit, baissant la tête à chaque fois qu'on l'interrogeait en cours, s'enfuyant de la salle dès que la sonnerie retentissait pour s'enfuir et vite rejoindre son dortoir pour ne pas le quitter avant le prochain cours obligatoire.

Une nouvelle fois, elle se rendit compte qu'elle ne pouvait pas dire à sa mère ce qui lui était arrivée. Il était temps maintenant de rentrer à Poudlard et de se retrouver seule une nouvelle fois avec ses pensées. Elle serra sur sa poitrine son journal intime dans lequel elle avait tout écrit, elle avait tout dit. C'était le seul endroit où elle avait réussi à le faire. Elle marchait alors tranquillement vers la route lorsqu'elle entendit alors :

- Claire ! Ho hé Claire ?!

Mia rata un battement de coeur, peut être que sa mère était dans ce même parc et cela ne l'aurait guerre étonné... Elle ne voulait pas la croiser, pas maintenant, elle n'était pas prête à l'affronter et pas prête à affronter son regard effrayé de constater la présence de sa fille ici. Elle regarda tout autour d'elle avec une vitesse impressionnante et accéléra le pas pour partir de de cet endroit. Mais cette personne là héla à nouveau la fameuse Claire... Sauf que cette fois, la demoiselle se trouvait planter comme un i droit devant elle. Mia eut un geste de recul devant la jeune brune qui lui faisait face.

- Pardon je t'ai confondu avec quelqu'un d'autre .... Tu lui ressembles vachement, mais en plus jeune .... dis tu ne connaîtrais pas une Claire Wilson ?


Elle l'a regarda de haut en bas et ne put s'empêcher d'enserrer dans sa main sa baguette magique qui se trouvait dans sa poche. Au diable le fait qu'elle n'avait pas le droit d'utiliser sa baguette puisqu'elle n'était pas encore majeur ; mais si elle s'approchait d'elle un peu trop prêt elle jurait de le lui faire payer d'un moyen ou d'un autre. Comment cette fille connaissait sa mère ? Des centaines de questions passaient dans sa tête sans qu'elle ne puisse trouver de réponse ; cette fille là était-elle une connaissance de son ancienne vie ?

- C'est ma mère. Qu'est-ce que tu lui veux ?!

Elle avait dit sur un ton arrogant et plein de colère sans vraiment le vouloir. Voilà bien longtemps qu'elle n'avait pas parler ainsi à quelqu'un et le fait de prononcer quelques mots lui avait parut étrange. C'était qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Renfort AdminHarryPotter2005
Renfort Admin
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Kyara Blanchet, Sam 2 Fév - 21:16


La ressemblance était frappante à un point que Kyara en était stupéfaite. C'était comme si Claire était devant elle ... Peut-être que c'était elle, mais qu'elle avait pris une potion de rajeunissement ? C'était plausible, mais pour quelles raisons aurait-elle fait ça ? Claire était partie des phénix afin de mener une vie tranquille ça ne collait donc pas ... Détachant son regard du visage de la demoiselle, Kyara se rendit compte que cette dernière avait plongée sa main dans sa poche. Pas bon ça. Par précaution, la brune recula d'un nouveau pas dans le cas où cette rencontre se termine mal. Ouvrant la bouche elle allait reprendre la parole quand la blonde la devança lui répondant d'un ton où l'on sentait l'arrogance et la colère.

- C'est ma mère. Qu'est-ce que tu lui veux ?!

Entendant ses mots Kyara en oublia de fermer sa bouche pendant quelques secondes. Sa quoi ?! Sa mère ?! Claire avait une fille ?! C'était impossible ... ça ne collait pas ... Perplexe Kyara la regarda des pieds à la tête plusieurs fois. A tout casser elle ne lui donnait pas plus de 17 ans ... Donc elle était à Poudlard ? Kyara était dans la même école que la fille de Claire ?! Non ... ça n'était pas possible. N'en revenant pas, la Française songea un cours instant qu'on l'avait intercepter alors qu'elle voulait récupérer le paquet, qu'elle était morte sur le coup et qu'elle était ailleurs ... Pour avoir été morte durant quelques secondes, Kyara savait que ça n'était pas ça, à moins qu'il n'existe à chaque fois un nouvel univers quand on mourait. Probablement pas. Il ne restait donc plus que l'option signifiant que Claire avait bien une fille et qu'elle s'était bien gardé de le dire à Kyara.

Elle comprenait quand même mieux pourquoi est ce que son amie avait voulu partir. Quand on a un enfant il faut penser à sa sécurité et la vie d'un membre de l'Ordre du Phénix n'était pas sure. Se passant une main dans les cheveux, Kyara resta encore quelques instants silencieuse digérant la nouvelle avant de se rappeler du ton sur lequel la fille de Claire lui avait parlé. Un ton que ne tolérait habituellement pas Kyara, mais là elle voulait bien prendre sur elle et passer l'éponge. Souriant légèrement, elle prit alors la parole d'un ton calme.

- Rien de particulier. Je connais ta mère et je t'ai confondu avec elle, il faut dire que la ressemblance est frappante. Comment se porte t-elle ? J'en oublie toutes mes manières excuse-moi, je me nomme Kyara Blanchet, enchantée de te connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Mia Wilson
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Mia Wilson, Dim 3 Fév - 16:57


La jeune femme se trouvait devant elle, planté là comme un piquet tout en l'observant de haut en bas. Qu'est-ce qu'elle voulait au juste là ? La situation était en train d'agacer la demoiselle car elle était loin d'avoir envie de faire causette à ce moment là. Et la vérité la plus profonde c'était que ça lui faisait tellement mal que la jeune inconnu lui parlait de sa mère. Cette femme qui lui manquait tant, qu'elle avait envie de voir, de serrer dans ses bras, de tout lui dire et de ne plus lui mentir, de ne plus lui cacher cette douleur qui empoisonnait chaque partie de son corps sans qu'elle ne puisse trouver le remède. Et puis, depuis que Mia et Claire accompagné de Logan était revenu en Grande Bretagne, la demoiselle n'avait pas souvenance d'avoir croisé à Atali's des anciennes connaissances de sa mère.

Même si elle en savait peu sur les activités que pouvaient exercer sa mère avant qu'elles partent au Canada à cause d'un serment inviolable ; Mia avait plusieurs fois voulu connaître la vérité la plus sincère. Pour cela, elles avaient usé de stratagèmes plus compliqué les uns que les autres afin de comprendre le passé de Claire Wilson. Les gestes de sa mère lui avait permis de déceler l'existence d'un groupuscule luttant contre le mal. C'est ainsi que durant plusieurs heures, Mia allongée sur son lit, écoutait sa mère lui parler à demi mot de ce qu'elle avait vécu, comme si elle lui racontait une histoire et comment elle avait décidé de tout quitter pour la protéger. Sa mère avait tout fait, absolument tout pour l'épargner d'un quelconque mal. Sauf le jour où elle l'avait laissé rentrer à Poudlard sous l'autorité d'un Concierge dérangé.

- Rien de particulier. Je connais ta mère et je t'ai confondu avec elle, il faut dire que la ressemblance est frappante. Comment se porte t-elle ? J'en oublie toutes mes manières excuse-moi, je me nomme Kyara Blanchet, enchantée de te connaitre.
- J'ai jamais entendu parler de toi...


La jeune Mia avait la trouille, cette fille aussi inconnue soit-elle ou aussi gentille qu'elle pouvait l'être était bien trop prêt d'elle et jamais elle n'avait été aussi proche de quelqu'un depuis... Ce jour là. La demoiselle n'arrivait pas à faire autrement qu'être distante et elle sentait que si la situation n'avait pas été aussi tendue dans sa vie personnelle actuellement, elle n'aurait pas sur-réagis ainsi et lui aurait très certainement répondue cordialement. Mais tout avait changé, tout. La Gryffondor regardait de haut en bas la demoiselle et maintenant qu'elle y faisait attention, elle avait l'impression de la connaître... Comme si elle l'avait déjà croisé plusieurs fois mais elle était incapable de savoir où. Mais, son interrogation était trop forte, toucher à sa mère c'était la toucher. Toujours méchamment elle lui dit alors :

- Tu l'as connait comment au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Renfort AdminHarryPotter2005
Renfort Admin
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Kyara Blanchet, Lun 4 Fév - 22:02


- J'ai jamais entendu parler de toi...

Kyara se doutait un peu que Claire n'aurait pas raconté ce qu'elle avait fait dans son passé à sa fille. Non seulement car elle était sous serment inviolable, mais aussi parce que moins sa fille en savait et mieux elle se porterait. Faire partit de la famille d'un membre de l'Ordre du Phénix pouvait s'avérer dangereux. Depuis qu'elle était dans l'Ordre, la brune n'avait pas eu de problèmes par rapport à cela pour le moment, mais même si elle ne portait pas sa famille dans son coeur, elle craignait un peu pour eux. Le pire étant pour ses cousines, par chance pas grand monde faisait le rapprochement sur le lien de parenté entre les soeurs Higgs et Kyara, mais bon .... Elle s'en voudrait terriblement si Axelle où Zoey se retrouvaient en mauvaise posture par sa faute. C'était un des nombreux risque faisant partie de la vie qu'elle avait choisie de mener.

- Tu l'as connait comment au juste ? Reprit la blonde d'un ton méchant.

Et bien, c'était pas la politesse qui l'étouffait à la demoiselle. Elle avait ses règles où quoi ? A moins que les rapports avec sa mère n'étaient pas super ce qui expliquerait son ton ? Si c'était le cas, ça n'excusait pas tout ... Kyara ne pouvait pas lui dire d'où elle connaissait sa mère, elle n'en avait pas le droit. De plus si Claire ne lui avait rien raconté, ça n'était pas elle qui le ferait aussi la brune décida d'esquiver la question.

- Quand on dit son nom à une personne il est d'usage que l'autre se présente à son tour par politesse. Je pense que ta mère t'as quand même apprit ça même si j'en doute au vu de ton ton.

Marquant une pause histoire que ses paroles soient assimilées, Kyara fronça alors les sourcils remarquant que quelque chose clocher dans la présence de la jeune fille en ses lieux.

- D'ailleurs qu'est ce que tu fais ici toi ? Si tu es scolarisé à Poudlard tu devrais censé y être non ?

Elle aussi faisait le mur ? Cela avait-il un lien avec le colis qu'elle avait récupéré ? D'autres personnes étaient au courant ? S'il fallait ça n'était même pas la fille de Claire qui se tenait devant elle, mais un métamorphomage qui savait qu'elle avait connu l'ancienne phénix ... Plus les secondes défilaient et plus des raisons de plus en plus saugrenus naissaient dans l'esprit de Kyara. Il n'était peut-être pas bon de rester ici, le mieux à faire serait surement de mettre les voiles sans demander son reste. Pourtant une partie de son esprit voulait comprendre, aussi elle se décida à rester le temps d'y voir plus clair dans tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Mia Wilson
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Mia Wilson, Sam 9 Fév - 13:25


- Quand on dit son nom à une personne il est d'usage que l'autre se présente à son tour par politesse. Je pense que ta mère t'as quand même apprit ça même si j'en doute au vu de ton ton.

Non mais pour qui elle se prenait celle là ? Elle ne l'a connaissait ni d'Eve, ni d'Adam et surtout ce n'était sincèrement pas le moment de la déranger surtout maintenant qu'elle voulait vite déguerpir de Loutry puisqu'elle se sentait incapable d'avouer à sa mère ce qui lui était arrivée. Trop de sentiment de honte coulait encore dans ses veines. Et très franchement, cette jeune Kyara Blanchet qui à tout hasard ne devait pas être beaucoup plus âgée qu'elle la dérangeait clairement. Il fallait vite que Mia rentre sur Poudlard avant que son absence se fasse remarquer par l'un des professeurs ou pire encore... Par le concierge. Ses poils se hérissèrent automatiquement en y pensant. Elle ferma les yeux comme pour se calmer et éviter de faire un scandale dans ce Parc qui avait vu s'écouler sa plus tendre jeunesse.

- Rien que par ton attitude je me demande si tu connais réellement ma mère... Sinon tu saurais pertinemment que sa précieuse éducation m'a apprit qu'il ne fallait pas parler aux inconnus !

Il lui était strictement interdit de critiquer sa mère et surtout pas l'éducation qu'elle avait reçu, c'était hors de question. Qui que cette fille soit. Elle sentait qu'elle était à deux doigts de craquer et de l'étrangler mais Claire lui avait aussi apprit à éviter de sortir les poings dès que quelque chose la contrariait. Tant de questions lui traversaient l'esprit qu'elle en avait presque mal à la tête. Elle n'avait pas envie de vivre ça aujourd'hui et de se faire interroger comme si les flics moldus l'avait trouvé en train de ne pas respecter la loi.

- D'ailleurs qu'est ce que tu fais ici toi ? Si tu es scolarisé à Poudlard tu devrais censé y être non ?

Mia manqua un battement de coeur. Peut-être que finalement Kyara qu'elle avait l'impression d'avoir déjà croisée quelque part travaillait à Poudlard. Et dans le genre fille la plus poisseuse du monde, peut-être que la Gryffondor était tombée sur elle dans le Parc de Loutry et qu'elle allait se prendre des heures de colles même en se trouvant à des kilomètres de son école. Des heures de colles... Une larme monta automatiquement dans ses yeux. Tout mais pas ça. Son coeur se serra et Mia baissa la tête, comme si tous ses malheurs appuyaient un peu plus fort sur ses épaules. Elle dit alors faiblement :

- J'avais besoin de prendre l'air...
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Renfort AdminHarryPotter2005
Renfort Admin
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Kyara Blanchet, Sam 9 Fév - 17:57


La blonde dont Kyara ignorait encore le nom semblait contenir ses émotions. On aurait dit qu'elle allait explosé, un peu comme la potion de Lanich qui avait explosé l'an dernier rependant son contenu dans toute la classe. En temps normal, la brune aurait prit une attitude narquoise en voyant cela afin que la demoiselle réagisse, mais là, elle la jouait fair-play.

- Rien que par ton attitude je me demande si tu connais réellement ma mère... Sinon tu saurais pertinemment que sa précieuse éducation m'a apprit qu'il ne fallait pas parler aux inconnus !

Bah elle était en train d'enfreindre cette règle alors et de toutes les manières Kyara n'était pas une inconnue vu qu'elle connaissait Claire !! Bon après elle comprenait le fait que c'était dur à avaler. D'une part au point de vu de la différence d'âge, d'autre part par rapport au hasard de cette rencontre. On pouvait penser que ça faisait gros quand même, d'ailleurs la brune l'avait pensé un peu plus tôt. Lâchant un soupir la Française décida alors de lâcher l'affaire, elle attendrait que l'autre lui réponde par rapport au fait qu'elle soit ici et elle partirait sans plus de cérémonie. Cela ne servait à rien de s'obstiner dans certaines situations.

Cependant, cela ne se passa pas ainsi du fait que la fille de Claire baissa la tête comme si elle était honteuse. Il lui avait même semblé apercevoir des larmes dans ses yeux. Ne s'attendant pas à une telle réaction qui devait probablement être de la honte du fait de ne pas être en cours, Kyara haussa un sourcil. Ça n'était pas non plus la mort, il ne fallait pas se mettre dans de tels états pour ça non ?

- J'avais besoin de prendre l'air... Déclarât-elle faiblement

Fronçant à présent les sourcils, Kyara compris que si elle avait besoin de prendre l'air c'était qu'il s'était passé quelque chose d'important. Pour peu qu'elle avait hérité du caractère de sa mère, elle ne se laissait pas marcher sur les pieds donc pour être dans cet état c'était que ça ne devait pas être des broutilles. S'avançant, Kyara allait toucher l'épaule de la jeune fille avant de s'abstenir, certaine personne ne supporter pas vraiment le contact d'une personne inconnue. Aussi à la place elle désigna un des bancs qui se trouvait non loin avant de prendre la parole.

- Toi tu m'as l'air d'en avoir sur la conscience. Tu ne me connais pas, je ne te connais pas, mais je te propose quand même de d'écouter si tu as besoin de parler à quelqu'un, des fois on a plus de faciliter de parler à un inconnu. En plus tu es venu comment ici et tu comptes rentrer comment ? En bref je te propose de t'écouter et de te ramener au château si tu le souhaites. Je ne te force en rien, c'est à toi de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Village de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 15

 Village de Loutry Ste Chaspoule

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.