AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 39 sur 40
A bord du Poudlard Express
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
Alva K. Melnikova
Serpentard
Serpentard

Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Alva K. Melnikova, Mar 15 Aoû 2017, 17:37


Dernière rentrée
Avec Loredana Sparks, 17ans.

Je m'étais réfugiée dans le dernier wagon du train rouge pimpant dès que j'avais pu me débarrasser de ma mère, ce qui n'avait pas été une mince affaire. Et bon sang, qui croyait-elle duper avec ses innombrables recommandations ? « Soit bien sage » avait-elle dit. Tu parles. Le fait qu'elle ai osé le dire me donner mille fois plus envie de braver les règles de ma nouvelle école. Nouvelle école, me répétais-je en grimaçant presque, ce que ça sonnait mal. Je jetais un nouveau coup d’œil par la fenêtre contre laquelle je m'appuyais. Les proches faisaient des signes de la main à leurs enfants, frères, sœurs, qui se précipitaient dans le train. Ca me rappelait que me séparer de mes frères avait été difficile, une fois de plus, et les larmes aux yeux je les avais surveillé distraitement depuis le train jusqu'à ce qu'ils partent. J'aurais aimé les rapetisser et les emmener avec moi, dans ma valise pourtant déjà bien remplie, mais ils avaient leur propres obligations.

La porte du compartiment où je m'étais isolée s'ouvrit sur trois garçons bruyants. Ils ne firent pas attention à moi et, chahutaient, criaient, gesticulaient dans tous les sens à propos de je ne sais quel sujet, ils s'assirent, rompant ma solitude bien aimée. A mes yeux ils n'avaient l'air de rien de plus que des enfants dans la cour de récré. Vu leur entrain, ça avait l'air passionnant. Oui, ça n'en avait que l'air. La seule chose capable de me captiver était le calme réconfortant de mon isolement à présent rompu.

— Un peu de silence, crachais-je après quelques secondes.

S'ils m'avaient entendu, ils n'en montrèrent rien, ce qui augmenta en flèche ma colère. Ma main se crispa sur le manche de ma baguette pendant que je me demandais en quoi j'aurais bien pu les changer si j'avais été une vraie méchante. Oui, c'était mal. D'un autre côté, si tout le monde était comme ça à Poudlard, je risquais de devenir une véritable méchante de compte de fée - avec les cornes et tout, la totale. J'avais déjà la tenue noire, les chaussures hautes perchées et le rouge à lèvre - qui était presque aussi pimpant que la couleur de la locomotive.

A la place je me contentais de me lever en claquant de la langue, bien décidée à retrouver mon confort quelque part. Tout en les fusillant du regard, ces petits enfants qui me regardaient à présent avec des yeux grands comme des soucoupes, je réajustais ma robe en dentelle, rejetais mes cheveux rouges dans mon dos et ouvrit la porte à la volée, comme une starlette en crise existentielle. Elle claqua, ce qui amena un silence immédiat, même dans le couloir où d'autres élèves se pressaient de trouver une place libre. Valise en main, je les doublais avec ma démarche la plus décidée possible sous le claquement de mes talons rouges, pour changer. J'ouvrais tous les compartiments sur ma trajectoire, m’excusant à chaque fois, recherchant celui qui m'accueillait et m'envelopperait de silence.

Après avoir traversé ce qui me semblait être toute la longueur du train, je finis par en trouver un moins agité que tous les autres, seulement occupé par une jeune fille. C'était une jolie rousse, et l'expression qu'elle avait me laissait une bonne impression.

— Pardon, répétais-je pour la centième fois au moins en arborant un sourire juste de quoi être polie. Est-ce que je peux m'installer ici ? Les autres compartiments sont pleins et bruyants...

Je montrais la seconde banquette de ma main libre avec un petit sourire contrit.
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Loredana Sparks, Mar 15 Aoû 2017, 21:56


10h58.

Le train n'allait pas tarder à partir et personne n'était venu la déranger dans son wagon, à croire qu'elle avait la peste, mais à vrai dire, ça ne la dérangeait pas du tout. Elle appréciait la solitude lorsqu'elle n'était pas vraiment en état, ni d'humeur à discuter. Tout était simple lorsqu'elle était seule. Elle n'avait pas à se justifier de quoique ce soit, ni à être obligée de raconter sa vie ou je n'sais quoi. Elle pouvait être tranquille, fermer les yeux et penser à ce dont elle voulait sans avoir peur que ces pensées soient déchiffrées au détail prés.
Par la fenêtre, elle pouvait apercevoir les parents et les enfants trop jeunes pour l'école sur le quais dans l'attente que le train parte. Loredana n'avait jamais eu droit à ce genre de scène. Son père était le seul à l'accompagner et son chemin s'arrêtait devant le mur qui menait à la voie 9 3/4. Comme à son habitude, sa mère restait à la maison ou faisait exprès de simuler un rendez-vous pour ne pas avoir à dire qu'elle ne voulait simplement pas s'embêter à accompagner sa fille unique à la gare. Lors de sa première année, Lore avait été très triste, mais aujourd'hui, elle s'en moquait, sa mère n'avait pas beaucoup d'importance pour elle alors, elle se contentait de ce qu'elle avait : Pas grand chose.
Une personne entra dans son compartiment. La rouge et or leva la tête vers elle, celle-ci semblait aussi agacée qu'elle par tout se brouhaha causé par les élèves et notamment les premières années qui étaient impatients d'arriver à Poudlard.

- Pardon, est-ce que je peux m'installer ici ? Les autres compartiments sont pleins et bruyants...

- Oui bien sûr, répondit Loredana, petit sourire aux lèvres.

Le train se mit en marche. Certains élèves rejoignirent leur compartiments avec rapidité, d'autres restaient dans les couloirs à discuter, à se raconter leur été, leurs vacances, ce que tout adolescents faisaient quoi. Mais pas la Gryffondor. Elle se taisait, parce que pendant ses vacances, il ne se passait rien. Un groupe de troisième année entrèrent brusquement et très bruyamment dans le compartiment où se trouvaient les deux jeunes sorcières. L'un d'eux s'installa brusquement sur les genoux de Loredana qui se leva d'un bond furax.

- DÉGAGEZ DE LÀ BANDE D'ABRUTIS ! OU J'ENLÈVE DES POINTS À VOTRE MAISON AVANT MÊME QUE L'ANNÉE N'AIT COMMENCÉ !!!!

Elle les poussa hors du compartiment, puis, voyant tous les regards sur elle, claqua la porte, puis se réinstalla à sa place. Elle se rappela soudain qu'elle n'était pas seule.

- Désolée pour cette scène, chaque année, ils font ça, au bout d'un moment, ça devient insupportable !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alva K. Melnikova
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Alva K. Melnikova, Mar 15 Aoû 2017, 23:29


Elle me rendit un sourire à peu près aussi petit que le mien en m'autorisant à m'installer avec elle. 


 — Merci, vraiment. Tu me sauves la vie.


J'entrais donc aussitôt avec ma valise de quinze tonnes et refermait la porte un peu trop brusquement, comme si j'avais peur qu'on me prenne ma place. C'était ridicule, je dois bien le reconnaître. Le train se mit en marche au même moment. M'asseyant avec toute la grâce que je pouvais réunir en pareil moment, je jetais un coup d’œil inquiet par la fenêtre, regardant la gare bouger lentement puis s'éloigner, et le paysage se flouter. Voilà, plus de retour en arrière possible... Je ne reverrais pas mes frères avant Noel, et j'aurais droit aux innombrables lettres de ma mère me rappelant de bien me comporter, d'être sâge et... Ca me donnait envie de vomir. Avais-je bien fait de monter ?


Malgré tout, j’exultais littéralement : j'avais une place, dans un compartiment silencieux - du moins au premier abord. Bien sûr je n'en laissais rien paraître, comme toujours, les leçons de mes parents étant fermement encrées dans mon petit crâne. Voix et visage neutres, règle numéro une. Ou numéro deux, je ne me rappelait plus trop... Enfin, ça ne changeait pas grand chose. J'étais presque heureuse de ce silence qu'il y avait entre la belle et moi, alors que ça criait, riait, courait dans le couloir juste à côté de nous. Je ne voulais pas les écouter, ils m'énervaient. Pourquoi toujours se tourner vers le passé, se raconter des vacances déjà finies, alors que le futur était devant soit et qu'une nouvelle année scolaire était à écrire ?


Les bruits devinrent tout à coup plus forts, et tout devint plus bruyant et proche de moi. Les sourcils froncés, je tournais la tête vers ma compagne de voyage, remarquant immédiatement les intrus qui avaient pénétré dans mon havre de paix. L'un d'eux, plus dégourdis que les autres -façon de parler- s'était même assis sur ses genoux.


J'allais ouvrir la bouche pour protester, avec toute ma délicatesse légendaire, contre le bruit et leur manque de manière mais ma camarade me devança. Elle se leva d'un bond, visiblement furieuse, et s'écria contre si fort que j'en avais mal à la voix pour elle. Les paroles qu'elle leur adressa aurait même pu sortir de ma propre bouche, ce qui m'étonnai vraiment. La rousse les poussa à l'extérieur sans plus de cérémonie et claqua la porte. C'était presque drôle, et j'essayais de camoufler un petit rire qui m'avait échappé. Peine perdu. La rousse, qui s'était rassise, sembla se rappeler de ma présence aussitôt.

 — Désolée pour cette scène, chaque année, ils font ça, au bout d'un moment, ça devient insupportable !



 — Oh, mais je te remercie de cette... scène. Ca a tendance à m'insupporter également, tout ça, dis-je en désignant la porte d'une main, mais grâce à toi j'ai passé un moment inoubliable.

Un gloussement m'échappa, discret, avant que je n'explose littéralement de rire en revisualisant la scène, peu soucieuse de l'image que je pouvais lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Jace Becker, Ven 05 Jan 2018, 21:20


(Plus d'un mois sans réponse, je reprends le sujet. Si y a un souci n'hésitez pas à me MP)

Le temps comme un torrent se précipite.
PV avec Marjorie, Yoomi, Hortense.
Mon LA accordé à Marjorie et Yoomi et j'ai le leurs.

Nouvelle rentrer, nouveaux visages à la gare des petits gnomes comparés à moi il est vrai que j'ai grandi d'environ cinq centimètres durant l'an dernier. En même temps découvrir que tu as deux cousines ça chamboule un peut le tout... J'étais cependant venu avec ma mère jusqu'à la gare que j'ai laissée devant le mur de la voie 9 3/4 alors que j'étais parti rejoindre Yoomi qui n'étais pas très loin.

-Hey ça va petit coeur ?

Petit baiser avant de monter mes affaires dans le train et de prendre mon petit coeur par la main et de monter dans celui-ci, par Merlin j'espère que je ne vais pas tomber sur des gosses hurlant à tout va pour car ils voient un peut de magie.
Alors que nous étions en train de voyager entre les voitures, je reconnais une petite tête c'est cette sacrée Marjo' ! Nous entrons alors dans son compartiment et j'en profite pour lui faire un petit câlin rapidement accompagné d'un bisou sur la joue.

-Hey Marjo' ! Alors tes vacances d'été ?

Je m'assois alors face à Marjorie et laisse Yoomi faire son petit bonjour à la jeune poufsouffle.
Revenir en haut Aller en bas
Marjorie Lunas
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Marjorie Lunas, Sam 06 Jan 2018, 00:39


Avec donc le LA de mon vert préféré, Jace !

La petite boule au ventre. 2ème rentrée pour moi, je sais comment ça se passe et pourtant je peux pas m'empêcher d'avoir cette petite appréhension. J'arrive à la gare, la jolie King Cross me déroule ses quais. Voie 9, mes bagages sont sur leur chariots, j'ai oublié personne, Amon s'amuse avec sa balle dand sa cage, Nout est tout à fait calme sur son perchoir, laissant parfois échapper un petit claquement de bec. Cendro et mes boursoufflets étaient restés à la maison, car pas pratique de s'occuper d'eux au château. Je me tourne vers mes parents et les serre fort dans mes bras, m'imprégnant de leur amour. Les débuts étaient toujours un peu difficile sans eux, ça irait sans doute mieux en grandissant.

J'attrape mon chariot et me dirige enfin vers le pilier en pierre menant à la voie 9-3/4. La Poudlard apparaît devant moi, authentique et majestueux. Par chance la plupart des élèves sont encore sur le quais ou tout simplement pas arrivé, je trouve ainsi facilement un wagon de libre. Je m'installe sur la banquette dans le sens de la marche, près de la fenêtre. Ma valise est trop lourde pour que je la mette sur la bagagerie au dessus de ma tête, elle reste donc à mes pieds. Les minutes passent et je m'amuse à regarder l'agitation grandissante sur les quais: les retrouvailles émouvantes de 2 copines qui se sont perdues de vue pendant les grandes vacances, les larmes de quelques personnes à l'idée de quitter leur parents, ces traces de rouge à lèvres sur la joue de ce garçon qui monte dans le train...

Je suis tirée de ma rêverie par le bruit de la porte qui s'ouvre. 2 visage que je connais bien, Yoomi et Jace ! Le vert me serre dans ses bras et dépose un bisou sur ma joue, que je rend volontier. Je fais ensuite un bisou à Yoomi.

- Je suis trop contente de vous voir !

Jace me demande alors comment se sont passés mes vacances, je repense à tout ces merveilleux moments, les vacances en famille à la plage, les sorties au bowling...

- C'était trop bien ! Et vous ???
Revenir en haut Aller en bas
Yoomi Arcaniss
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Yoomi Arcaniss, Sam 06 Jan 2018, 22:11


Le temps comme un torrent se précipite.
w/ Marjorie, Hortense et Jace.
L.A mutuel avec Jace.

Un million de pensées traversaient l’esprit de la brune. Cette dernière repensait à ses vacances passées avec son père à l’aider sur ses cours mais aussi les journées qu’elle avait passé a broyer du noir sur l’accident, sur sa mère. Les semaines passées loin de Poudlard, loin du monde de la magie lui avaient fait que du bien.

C’est alors que le bruit de la gare la rappela dans le monde présent. Nouvelle rentrée, nouveaux changements. Un mélange de joie et de mélancolie berçait la Jaune, contente de retourner à Poudlard mais triste de devoir s’éloigner une nouvelle fois de son père.

Yoomi ne tarda pas avant de se diriger vers le mur de la voie 9 3/4, donnant sur le Poudlard Express. Une fois traversée, elle entendit alors une voix qui lui était plus que familière. Ce n’était autre que Jace, son petit-ami, de quoi tirer un sourire à la demoiselle. Ce dernier lui posa une question à laquelle la Jaune ne tarda pas à répondre. « Hey, bien et toi mon coeur ? » Elle lui adressa un sourire avant de l’embrasser.

C’était un comportement qu’elle n’avait pas l’habitude d’avoir, mais elle appréciait énormément le Serpentard. Ne s’attardant pas trop, évitant de rater le train, les deux montèrent dans le train sans oublier d’emmener leurs affaires. La main de Yoomi prise dans celle du Vert, ils vagabondèrent entre les wagons à la recherche d’une place. C’est alors que la Jaune aperçue une autre de sa maison. Jace devançant ses actions, il commença à se diriger vers elle suivit de près par l’Anglaise.

Jace s’approcha alors de Marjorie afin de lui dire bonjour avant de mettre la valise de cette derniere sur la bagagerie. Par la suite, Yoomi se rapprocha de la Jaune pour lui faire un bisou à son tour, un bonjour digne de Poufsouffles, il ne manquerait plus qu’un gros câlin entre ces deux-là.

Yoomi prit alors place aux côtés du Vert avant de prendre sa main pour jouer discrètement avec tout en adressant un sourire à Marjorie. « Contente de vous retrouvez aussi. » Jace lançant alors le sujet des vacances à laquelle la plus jeune répondit avant de leur retourner la question. « Ça va, ça fait du bien les vacances ! »

Posant finalement sa tête sur l’épaule de Jace, elle lança un sujet qui peut être facheux. « Prêts pour une nouvelle année ? »
Revenir en haut Aller en bas
Hortense Zalya
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Hortense Zalya, Sam 06 Jan 2018, 23:51


Avec Yoomi, Marjorie et Jace

C'était le grand jour, Hortense allait faire son entrée à Poudlard, enfin ! Elle s'était levée une heure et demi avant l'heure fixée par sa mère pour refaire sa valise pour la sixième fois. Elle voulait être absolument sûr de n'avoir rien oubliée. Le trajet jusqu'à la gare fut très éprouvant pour ses parents, qui devaient supporter toutes les questions que leur posait leur fille pour la centième fois. Aucun de ses parents n'avait fait sa scolarité à Poudlard donc aucun ne pouvait lui répondre avec précision, mais ils lui répétèrent ce qu'ils savaient. Malgré le réveil précoce de la famille, ils arrivèrent légèrement en retard. Hortense se dépêcha de dire au revoir à ses parents en promettant qu'elle leur écrirait et qu'elle serait très sage, puis elle s'engouffra dans le Poudlard Express, avec toute une foule d'élèves plus grande qu'elle qui la bousculaient sans vraiment la voir.

Elle chercha pendant une bonne dizaine de minutes un compartiment vide mais n'en trouva aucun. La jeune fille fut déçu, elle aurait aimé s'isoler pour réfléchir ou encore pour écrire, sa passion. Elle soupira bruyamment sans vraiment s'en rendre compte et poussa une porte au hasard.
Dans le compartiment se trouvait trois élèves, sûrement plus âgée qu'elle. Il y avait un garçon brun, bien plus grand qu' Hortense et deux filles brunes, l'une plus grande que l'autre et toutes les deux avait des yeux bruns. Hortense hésita un instant.
*Pas le choix* pensa-t-elle avec un léger sourire
"Bonjour, je peux m'asseoir ? Tout est rempli" demanda-t-elle au élèves en désignant la banquette.
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Jace Becker, Dim 07 Jan 2018, 00:45


Bisou rendu de la part de Marjorie et nous dis qu'elle est contente de nous voir, je ricane légèrement avant de me pencher pour mettre sa valise sur la bagagerie et ensuite m'asseoir à côté de Yoomi qui me prend rapidement la main et pose ensuite sa tête sur mon épaule, je pose alors ma tête sur la sienne et écoute sa réponse et sa nouvelle question qui me fait pousser un petit soupir.

-Je sais que c'est la rentrée mais parle pas de la nouvelle année s'il te plaît -avec une voix toute triste avant de reprendre mon sérieux- hé bien pour te répondre Marjorie, je suis partie un mois dans la deuxième maison de mes parents en France... Enfin maison... Pour moi seule elle est vraiment grande en fait, mais Elhi' m'a rejoint un peu plus tard c'était cool, la plage, le soleil des cocktails... Top ! J'espère que tu n'as pas utilisé ton balai en secret.

En lançant un petit regard malicieux vers elle et posant un petit bisou sur la tête de Yoomi avant de constater qu'une troisième invitée nous rejoint. Une petite fille sûrement sa première année à Poudlard je bouge alors mes pieds et fais signe à Hortense de venir s'asseoir à côté de Marjorie.

-Oui bien sûr -petit coup d'oeil à ma montre- par Merlin, certains on l'air sacrément pressé d'arriver pour déjà commencer à remplir les compartiments.

Je regarde un instant Hortense sans pour autant la mettre mal à l'aise, elle me semble un peu stresser ou inquiète quelque chose dans ce genre. Relevant ma tête de celle de Yoomi et je me penche légèrement.

-Moi c'est Jace, voilà Yoomi et Marjorie. C'est ta première année à Poudlard ? Tu as besoin de renseignement ? Moi j'ai eu la chance d'avoir deux parents sorciers qui ont fait leurs études ici, Marjorie n'a pas eu cette chance par exemple. Tu t'étais perdu je crois lors de ton arrivée non ?

Question destinée à Marjorie.
Revenir en haut Aller en bas
Marjorie Lunas
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Marjorie Lunas, Sam 13 Jan 2018, 13:14


La question fatidique tombe ! Bien sûre que je suis prête pour la rentrée ! Quelle question, ça fait des jours que je la prépare ! Nouveau vêtements, nouveaux grimoires. Le chemin de traverse était devenu ma rue commerciale préférée !

- Oui ! J'ai acheté plein de nouveau vêtements !
J'ai pris une robe trop belle ! Je te la montre quand on arrive Yoomi !


Mais il y en a que l'idée ne réjouit pas, préférant plutôt nous raconter ses vacances. Une maison en France ! Trop bieeeen ! Je me demande s'ils mangent vraiment de la baguette de pain tous les jours la bas.. Détail futile. Puis vient la question du balai.

- nan ! J'y ai pas touché ! Pour plein de raison.
Déjà j'ai trop peur de le casser, ensuite je sais pas comment on s'en sert et puis aussi j'avais peur de me cogner la tête au plafond. Je pouvais pas le prendre là j'avais déjà trop de truc à porter. Mais Nout va aller le récupérer. Elle a vachement volée cet été et maintenant elle arrive à porter les trucs plus lourd ! Bon, faut pas d'attendre à une livraison express, mais y a jamais eu de casse !


Je lui avais fait faire toute sorte de voyage, par exemple c'est elle qui était allée chercher les livres que j'avais commandés. Et puis avec les miamhibou à la clé...

Et puis voilà que quelqu'un débarque dans notre compartiment... Elle me dit rien... Mais on l'accueil bien sûr sans problème, Jace se chargeant des présentations, ne manquant pas de souligner que je m'étais perdue. Ah oui, les caprices du château... Ces escaliers qui tournent...

- Ouais, premier jour de l'année, j'avais fait tomber ma baguette après la répartition. Le temps que je la retrouve, le groupe avait disparu. Je savais pas du tout où étaient les dortoirs des Pouffys, heureusement je suis tombée sur la cousine de Jace, Elhiya, et c'est elle qui m'a raccompagnée. On avait même piqué des cookies dans les cuisines ! dis-je avec un petit clin d'oeil.

- Du coup si tu as des questions, c'est dans ma tête que les souvenirs de la première année sont les plus frais. Pour le reste, Jace et Yoomi connaissent Poudlard comme leur poche !
Revenir en haut Aller en bas
Yoomi Arcaniss
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Yoomi Arcaniss, Sam 20 Jan 2018, 00:02


Parler de la rentrée n'avait enchanté aucun des deux, la preuve que Jace semblait vouloir éviter ce sujet à tout prix. Personne n'aimait vraiment les cours en même temps. Pourtant, le but de Yoomi pour cette nouvelle année était de profiter le plus possible, c'était sa dernière après tout. Continuant à jouer avec la main du vert, elle écoutait la réponse de la Jaune. « J'ai hâte de la voir ! » répondit-elle avant d'afficher un grand sourire. L'Asiatique continue à suivre le conversation, se rendant compte qu'elle ne connaissait peut-être pas tant de chose que ça au sujet de son petit-ami. Autant elle savait qu'il était un sang-pur, mais de là à avoir une seconde maison en France .. impressionnant.

C'est alors qu'une élève entra dans leur compartiment. Sentant le Serpentard se relever, la Jaune fit de même pour être plus présentable. A première vue, la fille lui était complètement inconnue. Peut-être une nouvelle ? A l'entente de son nom, Yoomi sourit avant de placer un « Enchantée. » dans la conversation. Elle écouta alors l'anecdote de Marjorie qui s'était perdue lors de son premier jour. « L'avantage d'être chez Poufsouffle, c'est d'avoir les cuisines juste à côté ! » ajouta-t-elle en laissant échapper un petit rire.

« Je serais capable de me perdre encore, c'est tellement grand. » dit la brune en levant les yeux au ciel. « J'espère que tu vas te plaire à Poudlard. » continua Yoomi, en s'adressant à la petite nouvelle. Remarquant que les trois ne connaissaient toujours pas son prénom, elle le lui demanda alors. « Tu t'appelles comment au fait? »

Peut-être qu'ils lui posaient trop de questions ? Ils en étaient sûrement à quoi .. à la quatrième ? Ou peut-être juste à la troisième.
Revenir en haut Aller en bas
Hillarius Ludwig
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Hillarius Ludwig, Mer 14 Mar 2018, 20:45


Briser la Glace


Le paysage défilait à une belle vitesse. L'herbe à perte de vue, la fumée du Poudlard Express se perdant dans les horizons lointains.
Et moi, ne tenant plus en place, je me déplaçait de wagons en wagons, cherchant un peu de compagnie.
Je passai ma tête devant les vitres, mes yeux grands ouverts : les élèves souriaient, comme je m'y attendais.

Malheureusement les compartiments déjà pleins, je devais me trouver une place là où il n'y en avait presque plus. Tant pis. Je me laissais porter alors, en quête d'un endroit où me caser, sentant le regard des gens sur mon passage, intrigués par mon accoutrement trop large et mes allures de rêveur. Parfait. Ces petits sourires étaient pour moi de bons signes, des petites friandises disséminées sur les wagons, qui me confortaient dans le cocon tout doux sur lequel il me semblait flotter.

Discutons et tissons. Pourquoi attendre ?

En me laissant porter par les flots je m'arrêtai devant un compartiment presque inoccupé. Juste une personne semblait y être assise, toute seule. Trop seule à mon goût. Sans rien demander, et sans me poser aucune question, j'ouvris d'un coup la porte vitrée et me posai rapidement sur la banquette face à cette nouvelle tête à examiner, à dévisager.

Rien d'autre qu'un large sourire sur mes lèvres et mes yeux améthystes posés sur cette élève, qui avait peut être envie de rester toute seule dans son wagon, qui sait? Je n'avais pas vraiment demandé. Mais ce n'était pas dans ma nature, alors à quoi bon? Moi, je ne voulais pas être seul et j'avais décidé de m'asseoir là.

Je voulais commencer à fixer des regards dans me yeux, repérer des profils intéressants, tisser déjà des liens. Et mon premier point de tissage était là, devant mon nez.

Voyons voir ça...


Dernière édition par Hillarius Ludwig le Sam 31 Mar 2018, 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Invité, Jeu 15 Mar 2018, 23:37


Avec Hillarius



En entrant dans le train, Eros avait eu la délicieuse idée de prendre une cabine près de celle des professeurs. Quel élève un minimum sensé voudrait se coltiner les allers-retours des adultes, qui ne se gênaient pas pour rappeler à l’ordre les élèves les plus agités ? C’est ainsi qu’avec un manque de grâce qui ferait frémir sa tante Achille ( qui avait toujours été à cheval sur les bonnes manières de sang pur, au contraire de sa mère).

La jeune fille se retrouva donc seule dans sa cabine et bien vite, commença à regarder en travers de la vitre, dans ses pensées. Dans le long couloir qui transperçait leur moyen de transport, elle avait eu le temps d’entendre une discussion douteuse entre deux Serpentards plus âgés qu’elle et elle espérait bientôt découvrir qui ils allaient piéger. Elle ouvrit donc un petit carnet qui reposait constamment dans la poche intérieure de sa robe aux couleurs de sa maison.

“Deux Serp’ → sûrement une farce, des élèves plus jeunes. Note: ne pas traîner dans les couloirs Nord lundi soir. Re-Note: le blond ne s’est pas encore rendu compte qu’il a organisé un rdv avec sa copine le soir même ( c.f: page 154 )”

Ses pages étaient tellement nombreuses qu'Adya Cystenin et son livre sur les potions ne pouvaient même pas rivaliser. Éros soupira bruyamment en regardant le paysage par la fenêtre. Elle était tellement fatiguée qu’elle ferait bien une petite sieste, les banquettes grisâtres semblaient bien confortables pour dormir au moins… Au moins, genre, au moins trois ans !

Et puis un jeune garçon décida de venir s’asseoir devant elle.

Et le petit blond la fixa si longtemps que l’adolescente se demandait sérieusement si il allait se fatiguer ou pas. Il devait bien faire une bonne tête de moins qu’elle et son sourire amusé ne quittait pas son visage enfantin aux joues encore potelées. Il ne disait rien et se contentait de sagement river son regard angélique sur l’ainée. Grosse erreur. Ça l’irritait. Surtout avant de dormir.

La première minute, rien, la deuxième, pas un son, la cinquième, le calme plat.

Alors - par simple curiosité évidemment - Eros détacha son regard de la campagne et le braqua sur le garçonnet à la robe trop large pour le dévisager sans aucune gêne. Effectivement il ne devait pas avoir plus de douze ans. C’était bien sa chance, à la brunette, elle qui détestait les enfants, trop bruyants et secoués pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Hillarius Ludwig
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Hillarius Ludwig, Ven 16 Mar 2018, 18:58


Oh je pouvais rester encore longtemps comme ça, tu sais... et...
Ça y est, elle avait décroché le regard de cette fichue vitre ! Je savais qu'elle allait craquer ! Son regard soudainement planté dans le mien, complètement neutre... un peu trop neutre? Satisfait néanmoins, je sortait mes ficelles rouges de mes poches, et d'un air faussement nonchalant, commençai à m'amuser avec elles.

Entre mes doigts, je faisais apparaître des nœuds impossibles, des boucles, que je rebouclais puis défaisait en un claquement de doigts. Mes petites mains s'activaient pour donner de nouveau des formes plus impressionnantes à ces petits traits écarlates, de la façon la plus fluide possibles. Je guettais en même temps la moindre de ses réactions quand tout à coup...

Je rassemblais tous ces fils entre mes paumes, formant un petit entrelacs de doigts pâles. Je lâchai alors dans mes mains un petit souffle bref et fit un grand geste pour dévoiler entre mes pouces et index un fin mouchoir blanc en tissu rayé de petites bandes bleu pâle. Les fils, disparus.

La Magie Moldue, en général, ça marchait bien, ça intriguait, ça attirait l'attention... Ou pas. A voir. En espérant avoir attiré son attention, je rangeai en riant le petit mouchoir, satisfait. Une petite main blanche sortit de ma manche trop grande, tendue vers l'inconnu.

"Salut ! Je m'appelle Hillarius ! Et toi?!"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Invité, Sam 17 Mar 2018, 14:04


D’abord Eros avait cru que son regard sans aucune trace d’amabilité allait le faire partir. Mais que nenni ! Le sale gosse blond avait décidé de son plein gré de rester devant elle et comme si le coup d’oeil qu’elle lui avait donné était un signe de Merlin, il attrapa un fil rouge dans ses poches d’un air faussement nonchalant et joua avec. Il voulait son intention. Sinon pourquoi il serait venue seul dans la cabine d’une cinquième année qui plus est, soit elle ?

Elle souria intérieurement, contente de sa petite trouvaille et par simple principe, détourna encore une fois la tête. Elle n’allait pas lui donner ce qu’il voulait, c’était contraire à ses principes. À un moment elle entendit un petit rire et sentit le garçon faire un geste dans sa direction. Que devait elle faire, une fois son regard tourné vers lui, sa petite main blanchâtre noyée par sa robe de sorcier trop grande ? Il disait s’appeler Hillarius. Elle hésitait grandement en fixant sa main toujours tendue.

Ça faisait quoi d’habitude des enfants ? Ça se lassait vite, non ? Ça abandonnait facilement ?
Eh Matière fécale, après tout à leur arrivée ils ne se reparleraient plus. Bien que Eros ne prît pas la main de Hillarius, elle décida de quand même se présenter. Menton levé, dos beaucoup plus droit qu’à son arrivée dans l’habitacle où elle s’était avachie, ses yeux noirs bercés de cernes sombres se concentrant sur les prunelles bleues.

“Je suis Eros Shepherd.”

Elle fit une courte pause pour savourer le silence et continua.

“Cinquième année, Serpentard.”
Revenir en haut Aller en bas
Hillarius Ludwig
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Hillarius Ludwig, Sam 17 Mar 2018, 14:42


Attends.. je venais de comprendre. Elle venait de.. non... Si.
Elle m'avait complètement ignorée ? Elle s'était juste contenté de tourner la tête de nouveau, complètement hermétique. Ma salutation polie et enjouée fut accueillie par un simple

"Je suis Eros Shepherd.”

Très bien.. Vous êtes un robot donc. Sa mine hautaine et ses yeux froids me rappelaient bien quelqu'un, c'était tout à fait clair.

“Cinquième année, Serpentard.”

Ballio. C'était complètement Ballio. En un peu moins prétentieux que mon frère peut être. Mais cette rigidité insupportable, cette droiture ridicule et cet ennui qui émanait d'elle. J'avais l'impression de geler sur place. Ok. Très bien, parfait. Changement de plan.

"Enchanté ! Moi, je suis nouveau en première année et... et...heu..

Un visage intrigué, je penchai la tête légèrement, le sourire gêné, toujours gentil.

"Ha... excuse moi mais t'as un truc juste au dessus du nez"

Si je ne l'amusais pas, tant pis. Mais j'aurai une réaction coûte que coûte. Ah, et pas besoin de préciser qu'elle n'avait évidemment rien sur le nez. Rien du tout

J'en profitai pour jeter un coup d'oeil au livre qu'elle tenait. Un carnet de notes? Mm.. Prépares ta prochaine question enquiquinante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Invité, Sam 17 Mar 2018, 16:23


Déboussolé, c’est le mot qui convenait le mieux à la tête que faisait Hillarius. Ou peut-être déçue ? Elle n’avait jamais été très douée pour les expressions du visage de toute façon. Ou peut-être gêné ? C'est vrai que pour les nouveaux arrivants qui voulaient se socialiser, Éros n’était pas le meilleur des choix. Voir carrément un choix inconscient.

Le petit blond se raidissait à vue d’oeil en se campant sur son siège, ça se voyait qu’il était dépassé par la tournure des événements. L’adolescente espérait qu’il réfléchissait au fait de partir en courant, geste qu’elle aurait applaudi. Et après son départ, elle allait sûrement faire une longue sieste jusqu’à l’arrivée ! Elle jura dans sa tête quand il sembla reprendre ses esprits.

"Enchanté ! Moi, je suis nouveau en première année et... et...heu..”



Il se rapprocha d’un air intrigué vers son visage, alors Eros recula légèrement, prise au dépourvue par le gamin collant. Il souria gentillement qui lui donnait un air angélique avec ses cheveux blonds et ses yeux éclatants. Ew, il semblait tellement heureux pour rien.

"Ha... excuse moi mais t'as un truc juste au dessus du nez"


Par simple réflexe elle toucha le bout de son nez et se décida à se lever pour prendre un mouchoir en tissue coincée dans sa valise. Elle n’avait strictement aucune tâche et elle le savait, mais mine de rien, ça l’amusait un peu de rentrer dans son jeu.

Eros voulait savoir jusqu’où il pourrait aller.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 39 sur 40

 A bord du Poudlard Express

Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.