AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques
Page 5 sur 6
Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Mangemort 61
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite

Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Mangemort 61, Sam 06 Juin 2015, 18:21


61 observait cette boutique qu'il connaissait encore presque par cœur. Les animaux jacassaient dans tous les sens et c'était tout simplement insupportable et cela lui rappela les maux de têtes qui le parcouraient après chaque journée de travail. Qui plus est, il n'aimait pas les animaux. Il le leur avait jamais trouvé aucun intérêt, ou peu être seulement aux elfes de maisons mais ça c'était autre chose. Pour le mangemort, il n'y avait qu'un seul endroit ou il aimait les trouver, son assiette.

Les lumières finirent par s'éteindre, marquant la fermeture imminente de la boutique. 61 était aux aguets, à l'affut du moindre bruit qui montrerait qu'Elensar était au courant de sa présence. Puis, un grincement assez conséquent venant des escaliers se fit entendre. Il montait. Le Seigneur des Ténèbres ne bougea pas pour autant. Il restait statique et observait avec minutions l'homme venir à lui. Sous l'obscurité environnante, le propriétaire fit jaillir de sa baguette un jet de lumière et découvrit ainsi son invité. Après quelques longues secondes à regarder l'homme masqué, Elensar osa enfin prendre la parole.

- Vous... Vous êtes un Mangemort n'est-ce pas? Ceux dont on parle dans les journaux et qui font travailler un temps soit peu notre Ministère. Ce qui implique que je dois coller des affiches sur les devantures de ma boutique.

Perspicace. 61 aimait bien la manière dont il présentait les choses. Faire travailler un temps soit peu le Ministère. C'était très joliment dit et totalement véridique. Après tout, il fallait bien donner un peu de boulot à ses bons à rien de toutous du ministre. Le café, c'était bien beau mais il fallait bien leur donner un peu de quoi calmer toute l'excitation engrangée. Le ton de l'homme était légèrement sarcastique lorsqu'il parla des affiches et cela fit sourire le mage noir et laissa un petit moment de silence afin de le juger.

- C'est exact.

Pour le moment, 61 décida de ne pas trop donner de détails de sa venue dans la boutique. Il testait l'individu, il voulait voir sa réaction. Le mangemort était face à lui et pourtant, il ne bougeait ni ne parlait pas ce qui pouvait être une situation pour les moins déconcertantes. Histoire d'en rajouter une couche, il le toisa. Le scrutant de la tête au pied. Il mesurait pas loin d'une tête de plus que lui mais ce n'était là qu'un détail car il était ici en position de force rien que par sa notoriété. Finalement, Elensar brisa le silence et lui demanda ce qu'il venait faire ici. 61 prit quelques bonnes secondes pour répondre et se lança enfin, jugeant avoir suffisamment observé son interlocuteur.

- Venu te voir Elensar.

Le mage noir n'avait pas le moindre scrupule à tutoyer son interlocuteur. Il était nettement supérieur et ne trouvait pas l'utilité de jouer avec les formalités de bases lorsqu'il s'adressait aux gens. Cependant, il aimait qu'on lui montre le respect. C'était donc à sens unique. Puis, il reprit.

- Ca fait un moment qu'on t'observe. Nous sommes partout. Tu ne fais pas un pas sans croiser le regard d'un des nôtres, que ce soit un porteur de la marque ou simplement quelqu'un croyant fermement en nos idéaux. Arrête moi si j'me trompe mais tu aimerais faire changer les choses toi aussi ?

Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Finrod Elensar, Sam 06 Juin 2015, 21:55


Le ton était donné. Les réponses étaient courtes mais pleines de sens. Le Mangemort, car il en était un, montrait qu'il maîtrisait la situation bien plus que Finrod. Cette assurance déstabilisa quelque peu le gérant de la Boutique d'Animaux Magiques qui resta sans voix et écoutant les propos de son interlocuteur. Apparemment, il avait été suivi, espionné. Cela n'était pas des plus rassurants, mais si un camp le faisait, l'autre aussi. Rien de bien méchant en fin de compte. L'ancien Serpentard ne s'attendait pas à être invité à répondre à une question. Non il s'attendait à répondre é des questions mais pas de ce genre-là. Vouloir faire changer les choses... Oh que oui. Il en avait marre de ces moldus qui se pavanaient imaginant maîtriser le monde. Rien qu'à cette pensée, sa main se resserra autour de sa baguette:

- Faire changer les choses, de quelques manières que ce soit mais que ces vulgaires moldus descendent de leur piédestal où ils se sont placés eux-mêmes alors que nous, sorciers, nous devons nous terrons comme si nous devrions avoir honte de nous-mêmes alors que nous sommes bien supérieurs. C'était dit. Le sorcier savait que de tels propos n'étaient pas tolérés et s'ils atteignaient les oreilles d'un membre du Ministre, il serait bon pour finir devant le Mangemagot. Mais finalement, c'était ce qu'il pensait et on l'invitait à en parler.

- Pourquoi vous intéressez vous à moi? Puis-je être utile en quelque chose? Là, il spéculait un peu. Mais la visite d'un Mangemort, qui ne semblait pas prendre le chemin du duel, était intrigante. Les yeux émeraudes du jeune Elensar ne lâchait le masque de l'homme masqué, attendant une réponse. Sa vie allait-elle peut-être prendre un tournant qui le mènerait encore plus du côté sombre de la Magie.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 61
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Mangemort 61, Mer 24 Juin 2015, 17:08


61 scrutait avec intention le gérant de la boutique. Il voulait voir les expressions de son visage afin de déterminer ses réactions. Il ne s'était pas déplacé pour rien, il attendait de grande chose d'Elensar mais pour ça il devait être en mesure de lui faire confiance. Il n'était pas très serein et après quelques secondes, il finit par répondre à la question qui lui avait été posée.

- Faire changer les choses, de quelques manières que ce soit mais que ces vulgaires moldus descendent de leur piédestal où ils se sont placés eux-mêmes alors que nous, sorciers, nous devons nous terrons comme si nous devrions avoir honte de nous-mêmes alors que nous sommes bien supérieurs.

Un petit sourire s'afficha sur le regard du mage noir. Il avait la bonne mentalité et était prêt à faire changer les choses. 61 était en tout point d'accord avec ce que le gérant venait de dire. Il ne comprenait pas pourquoi les sorciers devaient se cacher face aux moldus. Ils devaient comprendre qu'ils n'étaient que des sous-êtres et qu'il n'était rien. La magie devait régner sur le monde et il était tout bonnement inadmissible de cacher ses pouvoirs. Elensar reprit ensuite. Il se demandait si il pouvait servir à quelque chose.

- Tu dois bien te douter que ma visite n'est pas sans intérêt. De ce que j'ai pu voir et de ce que tu me dis, je pense que tu pourrais faire un bon partisan et servir notre cause. Cependant, il faut que tu saches que ce n'est pas un engagement à prendre à la légère. Si tu es avec nous, c'est pour toujours et il n'y aura aucun moyen de faire marche arrière à moins que tu ne tiennes pas à ta vie, ce que je doute.

Les choses étaient maintenant posé. Elensar savait maintenant pourquoi 61 se trouvait dans la boutique et il espérait vraiment ne pas avoir une erreur en le choisissant. La réponse à ça allait être déterminante. Soit le mage noir partirait, dans l'ombre comme il était venu, soit en faisant couler du sang derrière lui. La balle était dans le camp du gérant.
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Finrod Elensar, Jeu 25 Juin 2015, 10:20


Le silence de la nuit avait pris ses quartiers sur le Chemin de Traverse. Les sorcières et sorciers qui, habituellement, peuplaient ce lieu emblématique étaient tous rentrés chez eux. Finrod regardait les pavés abandonnés de la grande Allée par la fenêtre du deuxième étage de la BAM, réfléchissant aux propos que le mage noir venait de tenir. Ainsi, il intéressait les Mangemorts. Pas pour devenir leur égal, non, bien que l'idée lui aurait plu, mais pour rejoindre leurs partisans. Après tout, être gérant d'une boutique étai quelque chose de plaisant, surtout être avec tous ces animaux, mais cela ne ferait pas changer les choses. L'ancien Serpentard avait pris sa décision:

- J'ai bien conscience des risques et que mon engagement envers votre cause sera sans retour, mais je crois que la Magie est restée bien trop longtemps cachée et que son heure est venue d'exploser au grand jour. Ces sans-magies vont déchanter, nous allons sortir des cages où nous nous sommes nous-mêmes enfermés pour mettre ces Moldus à la place!

Le voilà engagé auprès de l'Ordre Noir, prêt à en découdre avec les sorcières et sorciers qui tenteraient de s'opposer à ce mouvement, ce mouvement qu'il venait de rejoindre...

- À présent que je vous ai rejoins. Sachez que je suis disposé à vous donner certains animaux qui pourraient vous êtres nécessaire. Il suffit de demander, gentiment. Bien qu'il avait face à lui un mage noir, Finrod ne comptait pas se laisser démonter ou se soumettre. "Et qu'attendez-vous de moi? Qui sont les autres partisans? Qu'avez-vous prévu?" Ajouta-t-il, car le Sang-Pur était prêt à s'amuser avec quelques Moldus.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 61
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Mangemort 61, Mar 21 Juil 2015, 17:18


Elensar était parfait. Il était prêt à nous suivre et sa motivation semblait réelle, c'était tout ce qui comptait pour le moment. 61 avait sa parole et il n'avait que d'autres choix que de la respecter ou le gérant de la boutique le regretterait. Malgré ça, il ne savait pas ce qu'il valait réellement sur le terrain mais il ne doutait pas qu'il ferait un très bon partisan. Il était prêt à révéler le secret magique et il avait l'air d'être prêt à tout pour y parvenir.

Devant ses paroles, le mangemort se contenta d'hocher la tête, montrant à Elensar qu'il avait bien entendu ce qu'il disait. Quelques secondes plus tard, le gérant reprenait, indiquant à 61 que si ils avaient besoin de quoi que ce soit dans la boutique, il leur suffisait de demande. C'était très aimable de sa part même si dans tous les cas, ils se seraient appropriés le droit de venir se servir.

- C'est bien aimable.

Pressé de savoir ce à quoi il allait bien pouvoir servir, Elensar reprit bien vite la parole.

- Et qu'attendez-vous de moi? Qui sont les autres partisans? Qu'avez-vous prévu?
- Tu le sauras en temps voulu. On te recontactera rapidement.

Sans autres formalités, 61 s'en alla de la boutique, laissant le gérant réfléchir à la conversation qu'ils venaient d'avoir.

Fin du RP pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Finrod Elensar, Mar 21 Juil 2015, 18:28


Apparemment les propos tenus par l'ancien Serpentard satisfaisait le Mage noir. Celui-ci voulait entretenir le mystère, car les questions de Finrod étaient restées sans réponse. Cela attisa la curiosité du Fourchu. Il fallait reconnaître que se faire recruter par un membre de l'Ordre noir était flatteur et presque effrayant. Au vue des circonstances actuelles, tout affiliation avec ce genre de personne pouvait causer de graves problèmes dont les conséquences seraient sans équivoque. Mais parfois, les convictions l'emportent sur la raison.

Le gérant suivit du regard le Mangemort qui s'en allait. Les plans des sorciers masqués s'annonçaient intéressants et plein d'action. À l'idée de prêter sa baguette à ces maîtres de la Magie noire rendait Finrod excité. Il avait hâte. Oh ça oui! Et Saïca, son serpent, se réjouirait aussi d'un peu d'action. Mais maintenant, il fallait attendre. Serait-il seul? Rencontrerait-il d'autres mangemorts? Qui sont-ils en réalité? Les avaient-ils servis au magasin?
Quoiqu'il en soit, Finrod Elensar était bien décidé à donner de la baguette à retordre au Ministère de la Magie.

Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 03 Mar 2016, 12:20


Pv Finrod

Il pleuvait sur le Chemin de Traverse. Emmitouflée dans sa cape épaisse, Kyara faisait comme les passant, elle marchait d'un pas rapide, ses chaussures clapotantes dans les flaques d'eau. Fort heureusement, elles étaient de qualité, aussi la Française avait les pieds secs. S'il y avait bien une chose qui la déplaisait c'était ça, avoir les chaussettes imbibées d'eau. Pour tomber malade, il n'y avait pas mieux ! Elle préférait donc alleger plus sa bourse en s'équipant comme il le fallait plutôt qu'en payant un remède immonde à boire. Elle ne comprenait d'ailleurs pas pourquoi les fabricants ne faisaient pas un effort sur le gout. Les bonnes choses annulaient les effets du soin ? Il faudrait qu'elle pose la question quand elle aurait l'occasion.

Faisant une grande enjambée pour éviter une flaque un peu trop grande au gout de la professeure de soins aux créatures magiques, un passant la bouscula alors. Tanguant sur ses pieds pour retrouver son équilibre, Kyara se stoppa net avant de se retourner. De son côté, le passant en avait fait de même. Plus grand et plus musclé qu'elle, il détailla la brune de haut en bas, en s'attardant bien sur les parties stratégiques de l'anatomie de la demoiselle avant de prendre la parole d'un ton sec.

- Oh ! Faut faire gaffe en marchant ! Un peu plus et mon sac se retrouvait à l'eau. Dit-il tout en montrant un sac.

Haussant un sourcil, Kyara enleva un bouton de sa cape, le regard de l'homme changea alors pour devenir lubrique, mais il le perdit bien vite en voyant Pan' en sortir. Le serpent avait bien grossi depuis le moment où elle l'avait trouvé. Il n'était pas venimeux, mais c'était un détail qu'elle donnait qu'à ses proches. Autant garder ses atouts dans sa manche. Le serpent lança alors un sifflement menaçant en direction de l'homme qui tourna les talons avant de détaler. Quel piètre sorcier. Il avait pourtant une baguette, il aurait pu tenter d'attaquer Kyara. Il n'y serait surement pas arrivé, tandis que son attention était rivée sur le serpent, la Française en avait profité pour glisser la main dans sa poche, ses doigts se refermant sur sa baguette. Elle aurait été capable de réagir en cas d'attaque.

Soupirant légèrement, Kyara posa un baiser sur la tête du serpent qui poussa un sifflement curieux. Il ne comprenait pas la langue des humains, il ne savait pas pourquoi le casse croute se tenait devant son amie, mais il avait eu la réaction espérée. S'exprimant à son tour sans avoir conscience qu'elle sifflait, bien qu'elle était en train de le faire, la brune lui signifia de passer à autre chose. Ce n'était pas important. Ajustant sa cape, Kyara continua sa route. Cette rencontre venait de lui faire prendre du retard, elle accelera donc le pas jusqu'à arriver à sa destination.

Poussant la porte de la boutique d'Animaux Magiques, Kyara passa entre les rayons, ignorant tant les clients que les vendeurs pour se rendre au deuxième étage. C'était un lieu calme contrairement à la cacophonie qui régnait en permanence plus bas. Rabattant sa capuche, Kyara ôta ensuite sa cape et l'accrocha à un porte manteau. Se penchant, elle tendit le bras pour permettre à Pan' de rejoindre le sol. Il aimait toujours fouiner lorsqu'il se trouvait dans un nouvel espace. Repoussant ses cheveux en arrière, la brune alla s'installer près du feu. Malgré le temps, elle portait une robe à manches courtes, révélant les nombreuses cicatrices zébrant ses bras. Avec sa peau pâle, cela ressortait toujours plus. N'étant pas totalement inconsciente, elle avait tout de même mis des collants épais. Elle avait toujours plus été frileuse des jambes.

S'étirant tel un chat, elle se perdit ensuite dans la danse des flammes se déroulant sous ses yeux. Bien vite, Pan' alla se rouler près d'elle en poussant des sifflements. C'était comme être à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Finrod Elensar, Jeu 03 Mar 2016, 22:03


Merci, au revoir et bonne journée... Abruti.

Ces charmants motssortirent de la bouche de Finrod mais n'atteignirent pas les oreilles de la personne à qui ils étaient destinés. Un client, ceux qui ne connaissent pas la politesse et qui pense ne pas d'avoir en faire usage avec un vendeur, bien qu'il soit le propriétaire et gérant d'une des boutiques les plus lucratives du Chemin de Traverse. La pluie qui tombait à grosses gouttes n'avait pas empêché les clients de sortir de chez eux pour faire quelques emplettes. Mais apparemment, leur humeur avait décidé de s'accorder avec le temps, c'est-à-dire, mauvaise. Cela était donc très agréable pour l'équipe de la Boutique d'Animaux Magiques de servir ces êtres humains trempés et râleurs.

Client quittant les lieux pour laisser sa place à d'autres qui ne tardaient pas à entrer, pour se réchauffer et se mettre à l'abris ou parce que la ménagerie avait été désigné pour alléger leurs bourses. Mais un mouvement attira les yeux émeraudes du Fourchelang. Une personne s'était furtivement permise de monter à l'étage, endroit autorisé d'accès uniquement avec l'accès de Finrod. Ce dernier se dirigea avec assurance vers les escaliers qu'il monta calmement,, prêt à mettre dehors l'indésirable. Heureusement pour le jeune homme, sa taille imposait le respect et il n'avait pas besoin de beaucoup d'arguments pour convaincre.

À défaut de trouver un intrus en train de fouiller partout afin de mettre la main sur quelque chose de précieux, une silhouette était assise près du feu. Étonnante découverte. Sans vouloir agresser et désireux de jouer avec les effets de lumière et d'ombre que permettait le feu, l'ancien vert et argent décida de se faire voire par l'inconnue, car il s'agissait très probablement d'une femme de dos et de face, ceci se confirma. Le feu éclaira le propriétaire du magasin. Cette fois-ci, la tenue n'était pas habituellement, pas de capuchon, mais bien une sorte de coiffe perlée accompagnée de chaînes, acquise lors d'une visite à la demeure familial en Roumanie (mais ces aventures n'ont pas encore été écrites, elles devraient l'être dans quelques temps. Note de l'auteur). Puis une cape de couleur noire flottait derrière le presque-géant, accrochée à un simple haut noir à longue manche, légèrement moulant, qui tombait en partie sur une ceinture en cuir, puis un pantalon un peu ample qui se terminait sur des bottes également en cuir.

- Kyara ? C'est bien toi ? Hésita le Sang-Pur.

Si c'était bien elle, car le jeune homme avait peu de doute sur ce fait, cela faisait un moment que les deux anciens Serpentard ne s'étaient pas vus. Malgré le fait que quelques années les séparents, Finrod se souvenait de Kyara lors de ses années à Poudlard. Il fallait dire que les exploits de la jeune femme, élève à l'époque, passaient rarement inaperçus.

- Que puis-je pour toi? Enfin, excuse-moi l'habitude avec le travail, je veux dire. Quelle surprise ! Que me vaut cette visite ? Dit-il, content de revoir une personne de son passé d'étudiant.

Focalisé sur la jeune femme, le sorcier ne fit pas attention au serpent qui se trouvait près d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Kyara Blanchet, Ven 04 Mar 2016, 16:42


Le feu dansait joyeusement dans la cheminée, se battant avec la pluie s'écrasant contre la vitre avec fracas, c'était à celui qui ferait le plus de bruit. Fermant les yeux et inspirant profondément, Kyara se laissa bercer par la mélodie, retournant dans ses lointains souvenirs, faisant un point sur sa vie. Malgré un mauvais départ, elle avait finalement terminé sa scolarité avec un beau Optimal pour récompenser ses efforts. Dans la foulée, elle avait eu son examen de transplanage. C'était ce qui lui manquait pour devenir indépendante. Pour ne pas retourner en France, profiter de l'héritage de son père pour partir explorer le monde. Elle avait fait des rencontres en route, bonnes comme mauvaises. C'était durant ce temps, qu'elle avait découvert sa passion pour les animaux. Particulièrement les dragons. La Française avait toujours été attirée par le feu. C'était d'une beauté envoutante.

Aujourd'hui, elle avait un emploi donc un salaire fixe ainsi que deux appartements. Un à Poudlard et un à Pré au Lard. Elle avait aussi un copain. Enfin, normalement. Kyara n'avait toujours pas de nouvelles de Liam. Le temps devenait long, combien allait-elle encore attendre avant de craquer ? C'était toujours plus de sombrer dans le désespoir et de faire une bêtise plutôt que de s'accrocher. Ouvrant les yeux, elle poussa un soupir. Pourquoi elle était ici ? Elle ne savait pas vraiment. C'était une envie qui avait fait qu'elle était ici à présent. Une envie de voir des personnes rencontrées durant sa jeunesse. Le propriétaire de la boutique en faisait parti. Finrod était plus âgée qu'elle, pourtant, elle avait eu le béguin pour lui. Cela n'avait pas duré, mais elle n'avait pas oublié ses joues devenant rouges lorsqu'il lui adressait la parole.

Kyara avait ensuite grandi, s'interessant à d'autres personnes, vivant d'autres expériences et ils avaient perdus le contact. Elle savait ce qu'il était devenu, il était plus que temps de passer le saluer. Souriant légèrement, Kyara leva les yeux lorsqu'il entra dans la salle. Il avait toujours son style vestimentaire propre à lui. Impossible de le confondre avec un autre. Est-ce qu'il allait la reconnaitre ? La Française n'avait pas vraiment changé, toujours les mêmes yeux verts, la même peau pâle. Les nouveautés ? Elle avait un peu poussé et il y avait ses cicatrices. Impossible à louper dès lors qu'elle avait ses bras nus.

- Kyara ? C'est bien toi ?

Un nouveau sourire effleura les lèvres de la Fourchelang. Elle hocha alors la tête en guise de réponse avant de se lever. Finrod en imposait toujours autant et Kyara n'aimait pas trop qu'on la regarde de haut. En fait, elle n'aimait pas être assise pendant que quelqu'un lui parlait en étant débout. Question de principe ou pour éviter un sentiment de toute puissance pour son interlocuteur. Elle ne savait pas, mais elle n'aimait pas.

- Que puis-je pour toi? Enfin, excuse-moi l'habitude avec le travail, je veux dire. Quelle surprise ! Que me vaut cette visite ?

On reconnaissait bien la le propriétaire, tentant de vendre sa marchandise. Elle allait lui répondre lorsque Pan' se redressa en poussant un sifflement. "Il sent bon". N'ayant pas l'odorat de son ami, la brune se demandait ce que pouvait sentir Finrod. Probablement un mélange entre sa propre odeur et celle des animaux. Mmmh, cela serait embêtant si Pan' jugeait que Finrod serait un parfait casse croute. Il n'avait jamais encore gouté à un humain, mais Kyara savait qu'il y avait un début à tout. Ignorant le commentaire du Python, elle répondit.

- Bonjour Finrod. J'aurais dû te prévenir de ma venue. J'avais une envie de reprendre contact pour prendre des nouvelles. Je viens de temps en temps, mais je n'ai jamais eu l'occasion de te croiser, alors je force le destin.
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Finrod Elensar, Ven 11 Mar 2016, 19:02


Étonnantes retrouvailles après tant de temps. Finrod était légèrement plus âgé que la jeune femme, lors de l'arrivée de cette dernière à Poudlard, l'ancien Serpentard avait déjà un petit groupe d'amis, quelques marques dans le château et les petits nouveaux n'intéressaient que peu le Fourchelang, ils ne connaissaient pas grand chose et c'était ce détail qui les rendait inintéressant selon Finrod. Mais les années avancèrent et les rencontres dans la salle commune, les couloirs ou la bibliothèque avaient fait que les deux sorciers de la maison vert et argent avaient appris à se connaître. Jeune femme, pleine d'énergie et d'une certaine intelligence, elle avait su gagner un certain respect de la part de Finrod. Mais celui-ci finit ses études et les voyages, d'autres rencontres et la vie avaient fait que les deux jeunes gens ne s'étaient pas revus depuis un moment.

- Asseye-toi, profitons. Même s'il y a du monde aujourd'hui, j'ai des employés performants, ils sauront se débrouiller sans moi. Les avantages d'être le patron. Dit-il en souriant. "Tu as bien fait de passer à l'improviste, cela permet quelques surprises même si j'avoue que planifier les choses est plus mon style. Mais passons thé ou café ?"

Il claque des doigts pour appeler un elfe de maison à qui il demanda de préparer du café et du thé. Ainsi, son invitée inattendue avait le choix. Pour lui ce serait du thé, à la menthe, comme toujours, sa boisson préférée, depuis tout jeune il buvait une tasse ou deux durant la journée. Pendant ses études, il étudiait rarement sans un bon thé fumant et ce, même en été. Peut-être que ses origines britanniques lui avaient valu ce goût certain pour cette boisson.

- Pour te raconter ce que j'ai fait de ma vie, dans les grandes lignes, voyager, rencontres et une vie d'un jeune adulte indépendant. Heureusement que nous pouvons transplaner. Je ne sais pas comment ces... Moldus acceptent de perdre du temps avec tous leurs.. Trucs pour voyager et qui font un bruit d'enfer.

Comme à son habitude, Finrod ne pouvait s'empêcher de critiquer la société non magique. Mais il se retint, afin de ne pas être trop extrême. Kyara était peut-être de cette catégorie de sorciers qui soutiennent le secret magique ainsi que le respect de ces sang-impurs.

- J'ai profiter de ces nouveaux horizons pour acquérir de nouvelles connaissances. Notamment en créatures magiques, parce que je ne suis pas devenu propriétaire de cette boutique parce qu'elle est rentable, mais bien parce que ces animaux magiques qui peuplent notre monde me fascinent. Et avec la réserve de dragons dont s'occupent mes parents en Roumanie, je suis à leur contact depuis un moment, tu vois ?

Son dernier voyage dans sa famille là-bas remontait à quelques petits mois, visite faite avec sa meilleure amie Eléane. Il se remémora quelques moments passés durant son séjour tout en se touchant l'arrière de son crâne chauve, couvert de cicatrice de brûlure. En ne portant plus son capuchon noir habituel, Finrod les laissait à la vue de tous, bien qu'il ait revêtu une coiffe peu habituel, mais qui représentait beaucoup à ses yeux (Rps pas encore écrit, vous suivez un peu?) et ramené de Roumanie.

- Tu es professeur à Poudlard non ? Enfin, Blanchet est bien ton nom de famille, si je me souviens bien ? J'ai eu des stagiaires qui étaient élèves et qui ont évoqué ce nom, je ne fais le lien que maintenant je dois t'avouer. La jeunesse n'est pas trop pénible ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Kyara Blanchet, Lun 14 Mar 2016, 11:36


Forcer le destin, c'était une bonne raison pour ne pas se perdre dans le présent, replonger dans le passé, ne pas penser au futur. Finrod invita alors Kyara à reprendre place sur le fauteuil. Ne se faisant pas prier, elle posa ses fesses dessus et laissa Pan' se lover sur ses jambes. Posant sa main sur son peau particulière, la Française laissa courir ses doigts. Apparemment ce n'était pas dans les habitudes de Finrod de faire des choses à l'improviste. Mmm. C'était dangereux d'avoir des petites habitudes. Dangereux pour lui, bienheureux pour ses ennemis. En tout cas, l'ancien Serpentard semblait quand même faire preuve d'organisation même sans avoir eu le temps de tout planifier. Il laissa le choix à Kyara entre du thé et du café. Claquant des doigts, un elfe fit son apparition pour prendre commande. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques se laissa tenter par le thé, comme Finrod.

- Pour te raconter ce que j'ai fait de ma vie, dans les grandes lignes, voyager, rencontres et une vie d'un jeune adulte indépendant. Heureusement que nous pouvons transplaner. Je ne sais pas comment ces... Moldus acceptent de perdre du temps avec tous leurs.. Trucs pour voyager et qui font un bruit d'enfer.

Un sourire traversa le visage de Kyara. Elle voyait très bien ce qu'il voulait dire. Voyager comme un moldu faisait perdre énormément de temps et aussi d'argent. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques avait déjà eu l'occasion de prendre ce qu'ils appelaient avion une fois dans sa vie. Non seulement, elle avait manqué de faire une syncope en voyant le prix d'un billet, mais en plus, elle avait été malade tout le long. Ils n'allaient pas si haut au quidditch et c'était nettement moins bruyant ! Comment des gens pouvaient travailler dans une boite fermée et volante ? Elle ne savait pas et préférait de loin son propre emploi.

- J'ai profiter de ces nouveaux horizons pour acquérir de nouvelles connaissances. Notamment en créatures magiques, parce que je ne suis pas devenu propriétaire de cette boutique parce qu'elle est rentable, mais bien parce que ces animaux magiques qui peuplent notre monde me fascinent. Et avec la réserve de dragons dont s'occupent mes parents en Roumanie, je suis à leur contact depuis un moment, tu vois ?

Kyara tiqua en entendant les derniers mots du sorcier. Des dragons ? Interessant ... La Française était chercheuse en Dragonologie, peut-etre qu'elle pourrait en apprendre plus en faisant de nouveau un voyage en Roumanie. Hochant la tête, elle se fit songeuse en calculant quand elle allait avoir ses prochaines vacances.

- Tu es professeur à Poudlard non ? Enfin, Blanchet est bien ton nom de famille, si je me souviens bien ? J'ai eu des stagiaires qui étaient élèves et qui ont évoqué ce nom, je ne fais le lien que maintenant je dois t'avouer. La jeunesse n'est pas trop pénible ?
- Effectivement, je suis Professeure de Soins Aux Créatures Magiques. Comme toi, j'ai un intérêt pour elles ... Plus particulièrement pour les dragons et aussi pour les serpents. Son regard se baissa vers Pan à qui elle adressa un sourire même s'il ne pouvait pas la voir. Blanchet est mon nom de famille oui, je suis apparenté avec les Higgs et les Belt aussi. Je ne sais pas si tu te souviens de mes cousines et de mon cousin. Cela remonte Poudlard.

Kyara marqua une pause. Oui, cela remontait, d'autant qu'elle avait découvert son lien avec Luke que tardivement. Elle était déjà adulte et pas vraiment proche de lui depuis cette découverte. Il se faisait rare, de temps en temps, ils échangeaient une lettre, mais rien de plus.

- Pour les élèves ... cela varie d'un cours à un autre ... Des fois cela se passe bien, d'autres j'ai envie de les noyer dans les toilettes. Enfin. J'imagine que c'est commun à chaque professeur. Tu as actuellement des élèves de Poudlard travaillant pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Finrod Elensar, Jeu 17 Mar 2016, 20:25


Un retour dans le passé tout en douceur, c'était agréable. Le feu crépitant dans la cheminée, le bruit à l'étage du dessous avait diminué. Des noms que l'on avait plus entendus depuis des années, des souvenirs qui remontent à la surface, certains drôles, d'autres moins. Des examens, des devoirs mais aussi de la rigolade et certains "jeux" que Finrod affectionnait. Ceux dont les sangs impurs en étaient les victimes. Une période pas tout à fait révolue, mais à une autre échelle. Mais ceci, son invité surprise n'en saura rien. Du mois pas tout de suite.

Les mots de la jeune femme étaient écoutés avec attention par le Fouchelang. Ainsi donc elle avait un intérêt certain pour les mêmes créatures que Finrod affectionnait. Intéressant. Il sourit à leur évocation et jeta un coup au serpent venu se lotir dans les genoux de la sorcière. Puis, elle rappela quelques détails sur sa famille. Les Higgs, ils les connaissaient mais avait oublié le lien de parenté des jeunes femmes. En revanche, Belt, cela ne lui disait rien du tout. Le Sang-pur  trouvait que l'elfe faisait... Ah non, la voici, avec des tasses fumantes de thé à la menthe. L'elfe de maison n'avait pas eu besoin de demander quel parfum son propriétaire désirait, elle le savait depuis le temps qu'elle le lui préparait. L'odeur vint chatouiller les narines du sorcier qui se relâcha encore un peu plus. C'était l'effet que le thé pouvait avoir sur lui. Puis les dernières paroles de Kyara atteignirent de l'ancien Serpentard.

- Axelle et Zoey c'est juste ? Axelle, je l'ai revue il n'y a pas longtemps ici, drôle de coïncidence quand même. Et j'ai été chez elle pour lui fournir un serpent. Il faut croire que c'est de famille. Par contre, Belt est inconnu pour moi. Que fait-il dans la vie ?

La question de Kyara sur des élèves de Poudlard travaillant à la Boutique d'Animaux Magiques revint à l'esprit de Finrod. Il l'avait presque oublié, les intérêts communs avec la jeune femme l'avaient fait se concentrer dessus oubliant quelque peu le reste.

- Oui, oui une stagiaire. Eva Fox, je ne sais pas si tu la connais. Elle est de Poufsouffle, je crois bien. Mais j'en ai eu plusieurs autres, certains sont restés plus longtemps que d'autres. Je crois être une personne exigeante, je ne pense pas qu'ils arriveraient tous à me supporter. Sinon, tu as dit apprécier les dragons. Je suis particulièrement intéressé par eux aussi. J'ai même un souvenir d'entre eux.

Il montra l'arrière de son crâne, brûlé. Avec ce qu'il portait, les marques étaient bien plus visibles. Mais cela ne le dérangeait plus. Le changement s'était fait il y a peu, mais à présent il en parlait plus ouvertement. Mais le Sang-Pur ne savait pas si la professeure était au courant des origines de ses brûlures. Après tout, à l'époque, Finrod était très discret sur celles-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Kyara Blanchet, Mar 19 Avr 2016, 11:19


Pardon du temps de réponse


Seulement quelques secondes après les paroles de Kyara, l'elfe fit son retour, portant un grand plateau. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques avait toujours été surprise de voir les charges que portaient les elfes sans se plaindre. Il n'y avait vraiment pas mieux pour le service. Songeuse, la Française regarda la créature servir son maître avant de prendre la tasse qu'elle lui tendait. Humant le parfum, elle décrocha un léger sourire puis posa sa tasse qui était incontestablement trop chaude pour tremper ses lèvres dedans.

- Axelle et Zoey c'est juste ? Axelle, je l'ai revue il n'y a pas longtemps ici, drôle de coïncidence quand même. Et j'ai été chez elle pour lui fournir un serpent. Il faut croire que c'est de famille. Par contre, Belt est inconnu pour moi. Que fait-il dans la vie ?

Axelle avait acheté un serpent ? Finrod ne savait pas à quel point il avait raison en disant que c'était de famille. Apparemment le gêne des Fourchelangs avait été généreux dans la famille. Ce qui n'était pas pour déplaire à la Française. Du côté Blanchet, elle était la seule à avoir un tel don. Elle, la fille rejetée, s'en était risible pour sa mère et ses frères.

- C'est exact. Cela ne m'étonne pas de la part d'Axelle. Luke est propriétaire de la Boutique d'Accessoires de Magie Noire et il travaille aussi au Ministère de la Magie il me semble. Cela fait un petit moment que nous n'avons pas parlé, mais c'était ainsi aux dernières nouvelles.

Il serait d'ailleurs peut-être bien qu'elle reprenne contact avec son cousin. Un jour, quand elle aurait deux secondes à elle pour prendre de quoi écrire. Prenant sa tasse, la brune souffla sur le liquide avant de prendre une gorgée. Mmmh, c'était encore un tantinet trop chaud, mais c'était ainsi qu'il fallait boire le thé. Il n'y avait rien de pire quand il était tiède ou froid !

- Oui, oui une stagiaire. Eva Fox, je ne sais pas si tu la connais. Elle est de Poufsouffle, je crois bien. Mais j'en ai eu plusieurs autres, certains sont restés plus longtemps que d'autres. Je crois être une personne exigeante, je ne pense pas qu'ils arriveraient tous à me supporter. Sinon, tu as dit apprécier les dragons. Je suis particulièrement intéressé par eux aussi. J'ai même un souvenir d'entre eux.

Eva Fox, cela disait quelque chose à Kyara. Vaguement. Elle voyait tellement de personnes différentes dans le château, qu'elle ne pouvait pas toujours se rappeler de qui était qui. Levant la tête, elle fronça alors les sourcils en entendant les dernières paroles de Finrod. Il ne tarda pas à lui montrer de quoi il parlait, se tournant, il dévoila son crâne qui était recouvert de brûlures. La douleur avait dû être terrible ... Posant sa tasse, Kyara se leva et s'approcha pour constater l'étendu des regards, sans s'en rendre compte, elle tendit les doigts vers les blessures avant de reprendre le contrôle d'elle-même. Baissant son bras, elle recula d'un pas. Pan poussa un sifflement de mécontentement d'avoir été délogé aussi prestement du fauteuil. N'y faisant quasiment pas attention, Kyara prit la parole.

- Comment tu as fait ? C'était quelle espèce ?

On pouvait reconnaitre un dragon à la trace de ses morsures, c'était différent pour les brûlures. Peut-être que des experts en étaient capables, pas Kyara en tout cas. Elle pouvait tout de même éliminer quelques espèces, de part leurs caractéristiques.

- Ca fait combien de temps ?


Des questions, de nombreuses questions, mais elle avait envie de savoir. Quelle idée de se frotter à un dragon ... En tant que propriétaire de la boutique d'Animaux magiques, il devrait être le premier à savoir que c'est une chose à ne pas faire !



Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Finrod Elensar, Ven 29 Avr 2016, 09:32


Le parfum s'échappant de la tasse chaude atteignirent les narines de Finrod. Ce qu'il aimait sentir les vapeurs du thé à peine servi, cela le relaxait, le mettait en confiance, étonnamment et lui permettait de se délecter d'un breuvage qu'il appréciait tout particulièrement. La chaleur émanant au travers de la tasse lui réchauffait les mains, c'était un petit plaisir supplémentaire qui lui rappelait les hivers glacés de sa jeunesse en Roumanie où le thé chaud, sous une couverture, était une des meilleures solutions afin d'éviter d'être une victime du froid mordant qui régnait dehors. Malgré la magie, qui aurait pu empêcher toute baisse de température de la demeure, il arrivait parfois que son père interdise son utilisation afin "d'endurcir le tempérament du fils Elensar"... Cela devait avoir sous doute trop bien fonctionné.

La voix de son invitée surprise le tira de ses songes du passé. Ainsi donc le cousin Belt travaillait au Ministère mais tenait la fameuse boutique clandestine... Étrange combinaison professionnelle. Mais cela en disait aussi long sur le personnage. *Peut-être qu'il faut que je prenne contact avec ce personnage qui semble plein de surprises pensa le propriétaire de la BAM.

- J'espère qu'il ne fait pas partie de ces Aurors que l'on ne voit pas, parce qu'ils n'ont pas vraiment la cote ces derniers temps... Dit-il d'une voix qu'il se voulait neutre, du moins, il essaya.

Il ne fallait pas attirer l'attention sur soit. Le Sang-Pur ne comptait commencer une énième tirade sur l'incompétence du Ministère et de ses "agents" magiques, Kyara n'avait sûrement pas envie, ni besoin, d'entendre parler de ça. D'ailleurs, les brûlures tournèrent le sujet de la conversation. Cela faisait longtemps qu'une personne ne l'avait pas questionné sur l'origine de ses cicatrices. Sa carrure devait en arrêter plus d'un. Mais c'était aussi un part de sa vie, de son identité qu'il aimait garder pour lui, sauf qu'il se décida à quelques confessions, l'atmosphère du lieu et sa tranquillité devaient en être pour quelque chose.

- Cela remonte à des années maintenant, j'avais à peine 7 ans quand cela est arrivé. Mes parents, comme je te l'ai dit, s'occupent d'une réserve de dragons. Ils s'étaient occupés d'une jeune magyare à pointes qui était née le même jour que moi. Elle était orpheline, l’œuf avait découvert je ne sais plus trop où, mais il était certain que les parents ne comptaient pas s'occuper de leur progéniture. Pour éviter qu'elle se fasse dévorer par les autres dragons, mes parents s'en occupèrent durant ses premières années. Nous avons crée un lien étonnant. Nous jouions ensemble. Loin de ses congénères et de leur nature sauvage, je pense qu'elle a appris à faire confiance à ses "parents" et à moi, jeune humain qui découvrait le monde en même temps qu'elle. Qui dit découverte, dit magie, cela est arrivé suite à celle faite par la jeune dragonne. Elle pouvait cracher du feu, elle reste un animal et je fus la première victime de ses flammes. Heureusement qu'elle était encore jeune, sinon je ne serai pas là pour en parler.

Le Fourchelang se gratta l'arrière de la tête, comme à chaque fois qu'il évoquait cet accident. Il regarda la jeune femme, espérant avoir comblé sa curiosité.

- As-tu eu déjà l'occasion d'approcher une telle créature ? Ou d'autres espèces ?

La conversation passait de simples retrouvailles à celle entre deux passionnées de créatures magiques d'air et de feu. Cela n'était pas pour en déplaire à Finrod, lui qui aimait en apprendre plus chaque jour sur des sujets qui le passionnaient.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 07 Juil 2016, 22:55


Finrod lâcha un commentaire sur les aurors et leur activité. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques ne pouvait qu'être d'accord. On ne voyait pas vraiment les Aurors dans les rues, mais ils étaient peu nombreux. Leurs journées devaient considérablement être chargées. Personnellement, la Française n'avait pas encore eu besoin d'eux, aussi, elle ne pouvait dire s'ils étaient aussi peu réactifs bien qu'elle croyait aux rumeurs. Dans un sens, elle préférait ne pas avoir affaire à eux, elle avait déjà dû se rendre au Ministère pour répondre à des questions barbantes, c'était suffisant. Kyara préférait faire ses magouilles dans son coin et avoir la paix. Comme toute bonne personne se respectant en somme.

Poussant un léger soupir la brune fixa pendant quelques secondes Finrod. Il n'y avait pas à dire, c'était un sacré morceau. Il devait surement être bon dans les combats à mains nues. Tout du moins, il n'avait surement pas de mal à porter de lourdes charges. C'était un avantage au vu de sa profession. Les sacs de nourritures pesaient lourds selon l'espèce à nourrir, de même s'il fallait déplacer un animal. Tournant le regard pour ne pas paraître impolie, la brune caressa Pan. Elle manqua de lui siffler quelques mots. Autant éviter que Finrod la prenne pour une folle.

- Cela remonte à des années maintenant, j'avais à peine 7 ans quand cela est arrivé. Mes parents, comme je te l'ai dit, s'occupent d'une réserve de dragons. Ils s'étaient occupés d'une jeune magyare à pointes qui était née le même jour que moi. Elle était orpheline, l’œuf avait découvert je ne sais plus trop où, mais il était certain que les parents ne comptaient pas s'occuper de leur progéniture. Pour éviter qu'elle se fasse dévorer par les autres dragons, mes parents s'en occupèrent durant ses premières années. Nous avons crée un lien étonnant. Nous jouions ensemble. Loin de ses congénères et de leur nature sauvage, je pense qu'elle a appris à faire confiance à ses "parents" et à moi, jeune humain qui découvrait le monde en même temps qu'elle. Qui dit découverte, dit magie, cela est arrivé suite à celle faite par la jeune dragonne. Elle pouvait cracher du feu, elle reste un animal et je fus la première victime de ses flammes. Heureusement qu'elle était encore jeune, sinon je ne serai pas là pour en parler.

Mmm c'était relativement dangereux et inconscient ce qu'il était en train de lui raconter. En tant qu'éleveurs de dragons, ses parents devaient normalement savoir qu'un dragon n'est pas une peluche géante. D'autant plus avec un magyar à pointes. La professeure de Soins aux Créatures Magiques n'en revenait pas. Finrod avait eu énormément de chances. A présent qu'il était adulte, le dragon, enfin la dragonne ne devait plus être aussi docile avec les humains, même le sorcier. Si c'était le cas, ce serait un cas inédit, en tout cas comme il en parlait on avait l'impression que le dragon était l'équivalent d'un petit chien. Kyara s'imagina une scène ou Finrod courrait son "petit chien" à ses côtés. Non, c'était inconscient et stupide.

- As-tu eu déjà l'occasion d'approcher une telle créature ? Ou d'autres espèces ?

Un léger sourire passa sur les lèvres de Kyara. Elle avait effectivement eu l'occasion de rencontrer une telle créature et d'autres espèces. Non seulement parce qu'elle était professeure de créatures magiques, mais aussi parce qu'elle était spécialisée dans le domaine. Enfin, elle essayait de l'être.

- J'ai effectivement eu l'occasion d'approcher des dragons. Tu as d'ailleurs de la chance d'être vivant. Je suis surprise que tes parents aient été aussi inconscients pour te laisser côtoyer aussi jeune un dragon. Enfin, tu es toujours vivant, c'est le principal j'imagine. Je suis chercheuse en dragonologie et j'ai eu l'occasion déjà de capturer un cogneur du canada, un daemon russe, un noir des hébrides, un norvégien à crête, un pansedefer ukrainien et un souffleur du désert. Pas toute seule bien évidemment, j'ai principalement été aidé par William West. C'était pour l'ouverture du zoo magique. D'ailleurs si tu as besoin d'aide pour capturer un animal un jour, j'ai un peu d'expérience dans le domaine !


Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Finrod Elensar, Mer 13 Juil 2016, 21:47


La discussion allait bon train. Cela faisait longtemps que Finrod n'avait profité d'une discussion sans arrières pensées, sans sous-entendus, sans tensions ou sans magouille. C'en était presque bizarre. Il n'avait plus l'habitude. Ces derniers temps, manipulations et faux semblants étaient bien plus présents que ce qui se passait en ce moment.

Détendu, le sorcier scrutait la jeune femme puis passait au reptile sur ses genoux. Une complicité certaine se dégageait entre eux deux. Mais pas question d'échanger quelques mots avec l'animal devant sa maîtresse, il parlait volontiers de ses cicatrices et de leurs origines mais de son don. C'était hors de question. Du moins, uniquement aux personnes avec qui il entretenait une relation spéciale.

Ce fut la première fois que l'on critiqua ses parents devant lui. Il fallait reconnaître que Kyara avait raison. Il aurait pu y rester et de la part de ses parents, ce n'avait été très responsables. D'ailleurs, ils s'en étaient voulu pendant longtemps et ne l'avait pas laissé approcher de l'animal, qui était retourné dans la réserve, loin de lui.

Une fois qu'elle eut terminé de lister son palmarès, il lui expliqua la réaction de ses parents et ce que la jeune dragonne était venue et ajouta :

- Je suis resté attaché à elle et je crois qu'elle aussi, mais cela fait des années que je l'ai pas vue et je pense que je ferai bien mieux de me méfier, elle reste sauvage. Je crois que je peux l'oublier, mais si je me retrouve face à elle, elle va vite me le rappeler. Finit-il dans un rire. "Jolies captures ! J'avais aussi participé, c'est un boutefeu chinois que j'ai ramené au Zoo... Je ne chasse pas beaucoup. Je préfère faire de l'observation à distance dans leur milieu naturel. Et William West, je l'ai vu en tant que Directeur de la SISM. Bel homme. Tu entretiens donc toujours de bonnes relations avec lui ?

Les deux hommes se connaissent autrement, mais il ne fallait pas non plus en parler. Décidément, le jeune homme se rendait compte que sa vie était pleine de secrets et de cadavres à cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 6

 Deuxième étage de la Boutique d'Animaux Magiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.