AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 5 sur 5
[Habitation] Lucky Snake
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Luke Belt
DéveloppeurHarryPotter2005
Développeur
HarryPotter2005

Re: [Habitation] Lucky Snake

Message par : Luke Belt, Dim 17 Mai 2015 - 11:58


La bulle d'eau que je venais de former se dirigea à toute allure vers l'intrus, mais elle le rata de quelques centimètres, éclatant sur le mur blanc qui se trouvait derrière lui. Le liquide dégoulina sur le sol et aspergea les quelques meubles qui se trouvaient aux alentours. Ou comment refaire la déco de son appartement en deux secondes chrono. Avec le bois qui gondolait et la peinture du tableau qui avait bavé, c'était pour le moins original ! Il ne me restait plus qu'à me convaincre que j'étais un avant-gardiste incompris de la société.

Mon second sortilège, quant à lui, frappa la cible de plein fouet. L'homme avait essayé de l'esquiver avec la grâce d'un troll rouillé, en vain. Sur ce coup-là, j'avais été bien plus habile. Je n'étais pas un auror pour rien ! Cependant, l'individu ne laissa même échapper un cri, malgré la profond entaille, ce qui était bien moins amusant ; Soit il était insensible, soit il avait l'habitude des blessures de combat. Je penchais plutôt pour la première option, vu la stupidité dont il avait fait preuve pour rentrer dans une habitation sorcière sans vérifier auparavant si elle était occupée, à en croire son regard surpris lors de mon attaque.

- P*tain ! P'tit c*n ! Tu oses m'attaquer dans la demeure d'un ami ?!

La réplique de l'inconnu me prit de court. La demeure d'un ami ? C'était chez moi ici. Alors soit nous étions potes, mais je n'étais pas au courant, soit il ne savait pas lire une adresse. Je ne voyais que ces deux solutions-là. Sauf que rentrer dans l'habitation d'une connaissance en faisant exploser la porte, c'était tout de même étrange. Je sentais que quelque chose clochait, il y avait gobelin sous mornille. Tandis que le sorcier se soignait, une étrange hypothèse me vint à l'esprit. Je n'avais pas toujours été propriétaire de cet appartement, puisqu'il s'agissait d'un héritage. Et si...

Je n'eus pas le temps de poursuivre mes réflexions plus loin que la table à mes cotés explosa, produisant un nuage de poussière qui me fit tousser à plusieurs reprises. Alors que je crachais mes poumons, l'intrus lança un bombarda au dessus de ma tête et des gravats volèrent dans tous les sens. Une douleur lancinante me traversa la joue, et j'eus juste le temps de lancer un Commutatio Loco sur le pot à crayon situé sur mon bureau, avant que le reste du plafond de la cuisine ne s’effondre. C'était moins une ! Je passai ma manche sur mon visage afin d'essuyer le sang qui coulait, puis je brandis ma baguette vers le sorcier qui avait trouvé refuge auprès du canapé. Avec un peu de chance, il n'avait pas encore remarqué ma nouvelle position et j'allais donc pouvoir le prendre par surprise. Je lançai donc un Fitilla multiplicare.

- La demeure d'un ami ? C'est chez moi ici, et jusqu'à preuve du contraire, on ne se connait pas. Vous voulez les papiers attestant du legs peut-être !?

Sans attendre de réponse, je formulai un Spero Patronum et un majestueux cygne apparut dans mon salon dévasté.

- Au moindre geste de votre part, ce patronus filera au ministère demander du renfort auprès de mes collègues aurors. Sauf que vous livrer aux autorités ne m'intéresse pas vraiment, vous voyez. Je n'y gagne rien. Ce que j'aime moi, ce sont les secrets et les informations. Alors soit vous m'expliquez qui vous envoie ici et tout se fini bien, soit je les appelle et vous devrez de toute façon répondre aux questions lors de l'interrogatoire. A vous de voir...

Je n'étais pas vraiment en position de force, puisque nous étions tous deux blessés, mais les menaces marchaient parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: [Habitation] Lucky Snake

Message par : Evan, Mar 19 Mai 2015 - 8:20


~ Tout se passa très vite. Une fois qu'il fut en partie à couvert du canapé couleur... euh... couleur vomi, le mage reporta son regard là où il avait envoyé ses sorts. Un beau nuage de poussière, des morceaux de table, des gravats directement venus du plafond. "...Loco". Juste un mot, un simple mot était resté dans son esprit. Son opposant devait avoir changé de position. Rapidement il scruta toute la pièce en tournant sur lui-même, sa baguette fermement tenue vers là où il regardait. S'était-il caché où allait-il riposter ? Au moment où son regard arriva vers un bureau dans son dos, la voix du jeune homme retentit. "Fitilla multiplicare".

~ En une fraction de seconde, le mage aguerri savait à quoi s'en tenir. Son cerveau réagi en trois étapes. Premièrement, son cerveau lui dit "Mer** c'est quoi ce sort dont j'ai jamais entendu parler ??!!??!!". En même temps, l'analyse de la situation parut des plus limpide, sort inconnu = résultat inconnu = go se planquer là où tu peux ! Dernière étape, n'ayant pas le temps de riposter, le mage sauta de l'autre côté du canapé avec une habileté retrouvée. Tout en sautant, à la manière d'un film moldu pour grand public, le mage tenta de balancer un "protego", qui prit directement la direction... du plafond... "Et Mer**..."

~ Le sort qui lui avait été lancé heurta le pauvre canapé et toute la zone à côté. L'effet ne tarda pas à être visible puisque ce dernier commença à se consumer littéralement, comme s'il brûlait sans pour autant que des flammes géantes en sorte. Des traces de ce qui ressemblait à des brûlures mangeaient également le sol tout autour. Le mage s'estima heureux de ne pas avoir été touché par le sort. Il se mit alors à genoux pour regarder par-dessus le canapé pour voir la position de son adversaire.

- La demeure d'un ami ? C'est chez moi ici, et jusqu'à preuve du contraire, on ne se connait pas. Vous voulez les papiers attestant du legs peut-être !?

~ Un legs ? Le cerveau d'Evan fit tilt. Se pourrait-il que le jeune homme qu'il était en train de combattre soit de la famille de Mike ? Voyant que le canapé commençait sérieusement à fumer et à se désagréger, un bien pour lui, le mage lança un "aguamenti" maîtrisé dessus pour stopper le phénomène.

- Au moindre geste de votre part, ce patronus filera au ministère demander du renfort auprès de mes collègues aurors. Sauf que vous livrer aux autorités ne m'intéresse pas vraiment, vous voyez. Je n'y gagne rien. Ce que j'aime moi, ce sont les secrets et les informations. Alors soit vous m'expliquez qui vous envoie ici et tout se fini bien, soit je les appelle et vous devrez de toute façon répondre aux questions lors de l'interrogatoire. A vous de voir...

~ Le mage resta de longues secondes pensif. Un Auror ! Il esquissa un grand sourire, cela faisait longtemps qu'il n'en avait pas combattu un, et l'idée de se retrouver contre deux ou trois adversaires ne lui faisait pas peur. Il jeta un bref coup d'oeil au cygne qui s'était formé et hésita à faire apparaître son boa, juste parce qu'il ne l'avait pas fait depuis de longs rp's mois. Après tout, lui aussi pouvait appeler quelques amis en renfort qui se feraient un plaisir de transformer le reste de l'appartement en gruyère. Mais visiblement, le jeune homme connaissait Mike, aussi cette solution s'échappa rapidement de son esprit. Il se releva pour répondre cyniquement au garçon.

- Un Auror, ça alors ! J'ai presque envie de te demander d'envoyer ton patronus appeler tes amis. Nous pourrions passer aux choses sérieuses alors petit ! J'ai envoyé plus d'un de ceux qui t'ont précédé à Sainte Mangouste, certains dans un sale état. Si tu penses que ta menace peut avoir un quelconque effet sur moi tu te trompes... Mais tu as éveillé ma curiosité petit... continua-t-il tout en maintenant sa baguette fermement dans sa main, prêt à attaquer si besoin.

- Tu dis que tu as reçu cet appartement en legs ? Et tu es Auror ? lâcha-t-il dans un petit rire. Si tu connais Mike autant que je le connais, il rirait de la situation s'il était là ! Qui es-tu pour Mike petit ? Car j'ai du mal à croire que tu puisses être un de ses amis...

~ Evan gardait le garçon dans sa ligne de mire. Il restait sceptique quant à la situation et il espérait que les explications du garçon le satisferait. Mike avait-il un ami Auror dont il ne lui avait jamais parlé ? Il en doutait, surtout qu'à l'époque où les deux Mangemorts étaient encore en activité, ils avaient la liste des Aurors et le jeune homme ne lui disait rien du tout...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Luke Belt
avatar
DéveloppeurHarryPotter2005
Développeur
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Lucky Snake

Message par : Luke Belt, Ven 26 Juin 2015 - 18:34


Désolé pour le retard...

Il y avait décidément une malédiction dans cet appartement. Depuis que cette habitation m'appartenait, le mobilier s'était vu détruire à deux reprises, ce qui n'était pas vraiment quelque chose de commun. Ou du moins, cela ne faisait pas partie des habitudes courantes entre sorciers civilisés. Normalement, pour se dire bonjour, on se serrait la main, on ne fracassait pas des tables basses. Pourquoi est-ce que ça tombait toujours sur moi ? Entre Wells qui avait débarqué inopinément par la fenêtre, et maintenant cet inconnu qui souhaitait apparemment se battre, j'avais touché le gros lot. Dommage que ça ne rapporte pas de gallions !

Suite à mon fitilla, le sorcier se réfugia derrière le canapé et lança un sort qui frappa le plafond. Très utile, bravo. Peut-être qu'il croyait que je m'y trouvais  ? Ou alors il n'était juste pas très doué de la baguette. Au choix ! En tout cas, mon sort à moi atteignit sa cible, c'est à dire là où l'homme se trouvait quelques infimes secondes plus tôt. Le divan se mit alors à se consumer, tronquant sa magnifique couleur verte avec une sorte de marron-cramoisi-noir. Et voilà que je détruisais moi même mes meubles... cela n'allait plus du tout. L'intrus stoppa le phénomène, mais je doutais que ce soit pour sauver mon sofa.

Quelques instants plus tard, l'inconnu se redressa et prit la parole d'un ton narquois.

- Un Auror, ça alors ! J'ai presque envie de te demander d'envoyer ton patronus appeler tes amis. Nous pourrions passer aux choses sérieuses alors petit ! J'ai envoyé plus d'un de ceux qui t'ont précédé à Sainte Mangouste, certains dans un sale état. Si tu penses que ta menace peut avoir un quelconque effet sur moi tu te trompes... Mais tu as éveillé ma curiosité petit...

S'il croyait que sa menace me faisait peur... je ne m'étais jamais encore retrouvé à l’hôpital des sorciers à cause de blessures et cela ne commencerait certainement pas aujourd'hui. Néanmoins, le fait qu'il ait déjà combattu et vaincu des aurors m'intriguait, car cela n'était pas banal. Je connaissais très peu de personnes ayant les capacités pour s'opposer à un chasseur de mage noir, et surtout une raison de le faire.

- Tu dis que tu as reçu cet appartement en legs ? Et tu es Auror ? Si tu connais Mike autant que je le connais, il rirait de la situation s'il était là ! Qui es-tu pour Mike petit ? Car j'ai du mal à croire que tu puisses être un de ses amis...

Ainsi donc l'ami en question dont il parlait était Mike, l'avant-dernier propriétaire de cet appartement, celui qui me l'avait légué, mais surtout... surtout mon père. Père qui avait disparu brusquement peu de temps après m'avoir annoncé que j'étais son fils et je ne lui avais jamais pardonné pour cela. Mais de ce que j'avais appris sur lui et ses "activités", ça pouvait expliquer pourquoi l'inconnu avait combattu des aurors... Néanmoins, sans aucun autre indice, rien n'était moins sûr.

- Tout d'abord, vous allez arrêter de m'appeler petit. Ensuite, vous avez tout à fait raison, je ne suis pas un de ses amis... commençais-je, tout en gardant ma baguette dirigée vers l'homme. Je suis son fils.

Je m'arrêtai quelques instants, le temps de voir la réaction du sorcier me faisant face, puis je repris la parole avant qu'il n'ait le temps d'en placer une.

- Non, je le connaissais très probablement moins bien que vous, mais j'ai appris certaines choses à son sujet. Certaines choses qui ne se disent pas à un inconnu tel que vous, même si vous dites le connaitre. Et non, encore une fois, je suis certain qu'il ne rirait pas de la situation, s'il connaissait l'entière vérité... Je suis même certain qu'il serait fier de moi.

Sur ce, j'abaissai ma baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: [Habitation] Lucky Snake

Message par : Evan, Mer 1 Juil 2015 - 9:06


~ La situation dans laquelle s'était retrouvé le mage était un brin surréaliste. Il avait cru bon de venir dans cet appartement en étant certain de le trouver à l'abandon. Mais voilà, ce qui était censé être une excursion facile sans son souffle d'aventures s'était métamorphosé en un combat et une destruction partielle de ce qui avait été autrefois l'appartement de Mike. L'identité du jeune homme était un réel mystère et il avait hâte qu'il prenne enfin la parole, ce qui laisserait un sursis au reste des meubles qui voyaient leurs semblables se faire défoncer à droite à gauche.

- Tout d'abord, vous allez arrêter de m'appeler petit. Ensuite, vous avez tout à fait raison, je ne suis pas un de ses amis... Je suis son fils.

~ WTF !!! Qu'avait-il dit ? Il se présentait à lui comme étant le fils de Mike ! Difficile de décrire avec exactitude ce qui le traversa. Un sentiment de confusion entrecoupé d'un autre de surprise, le tout saupoudré d'un zeste d'interrogation quant à la véracité de ce qu'il venait d'entendre. Il fronça les sourcils, cherchant, en vain, à quel moment il avait omis une pièce du puzzle Mike, qui pour le coup, semblait moins précis sur l'assemblage de son esprit. Il n'eut pas le temps de répondre que le garàon enchaina.

- Non, je le connaissais très probablement moins bien que vous, mais j'ai appris certaines choses à son sujet. Certaines choses qui ne se disent pas à un inconnu tel que vous, même si vous dites le connaitre. Et non, encore une fois, je suis certain qu'il ne rirait pas de la situation, s'il connaissait l'entière vérité... Je suis même certain qu'il serait fier de moi.

~ A quoi faisait-il référence ? Connaissait-il le passé de Mike ? Le fait qu'il ait été le Seigneur des Ténèbres ? Bien qu'ayant été un de ses meilleurs amis, et probablement le dernier avant son départ, il n'avait connu que peu la vie privée de son ami. Et, sur les motivations de son départ, à savoir qu'il souhaitait s'écarter du monde magique pour vivre tranquillement avec sa famille, il se demandait pourquoi il n'avait jamais entendu parler de ce garçon. Et, plus important encore, pourquoi ce dernier était toujours là... Ne sachant pas trop par quel bout commencer, il abaissa également sa baguette et s'avança de quelques pas vers le jeune homme.

- Tu es son fils ? commença-t-il alors que sa question n'appelait pas de réponse. Je suis curieux de savoir tout ce que tu sais sur lui... Il était un de mes plus grands amis, à une époque même, le plus vieux qu'il me restait. J'ai combattu avec lui, sous ses ordres, les Aurors, entre autres... Nous avons dessiné les contours du monde magique ensemble... Si tu es réellement son fils, il faudra que tu m'expliques une chose...

~ Il marqua une pause et réfléchit longuement à la situation. SI le garçon essayait de le duper, il n'hésiterait pas une seule seconde à lui faire payer très cher. Il allait tout lui dire à sa façon, à l'aide de deux sortilèges, dont un qui lui permettrait de faire abstraction d'une pensine. Il ferma les yeux et leva sa baguette jusqu'à sa tempe, puis il se concentra. Il revit parfaitement le soir à Hollow bastion ou tout changea.

- Amotio Memoriae...

~ L'image du souvenir de cette soirée qui avait apporté tant de changements fut extraite et enfermée dans sa baguette. Il la pointa alors entre le jeune homme et lui.

- Projecto Momentum.

~ Du souvenir qu'il avait encré dans sa baguette, un léger filet argenté s'extirpa et vînt matérialiser, après quelques secondes, les contours d'une reproduction holographique. En noir et blanc certes, mais tout était distinct. L'image raconta pour lui, son dernier souvenir avec Mike. Le salon d'Hollow Bastion se forma. Puis l'entrevue. L'ex Seigneur des Ténèbres dans son fauteuil, lui dans le sien. Puis l'échange, les paroles de Mike lui annonçant son intention de se retirer du monde magique, d'aller vivre tranquillement avec sa famille dans le sud de la France. En face, toutes ses paroles, sa frustration, son incompréhension d'abord, puis sa résignation face à la certitude de Mike sortirent aux oreilles du jeune homme. L'image resta matérialisée jusqu'au moment ou les deux mages noirs se séparèrent devant l'entrée de la forteresse. Puis l'image disparut comme elle était venue quand le sorcier abaissa de nouveau sa baguette.

- Voilà le dernier souvenir de ton père, la dernière fois que quelqu'un lui a parlé... Il était le Seigneur des Ténèbres le jour où il a choisi de partir et où il s'est détourné de tout... Que fais-tu ici si tu es réellement son fils ? Je trouve ça très ironique, si tu es réellement celui que tu prétends être, que tu sois Auror alors qu'il était lui-même à l'opposé de ce qui semble être tes idéaux...

~ Le mage se tut en attendant la réaction du jeune homme. Il scrutait son visage pour en déchiffrer les émotions, mais, surtout, se tenait prêt à l'attaquer si jamais il n'était pas celui qu'il prétendait. De plus, il venait de dévoiler son passé de Mangemort et peut-être ne savait-il pas qui avait été son père. Il devait s'assurer que cette discussion ne sortirait pas de cet appartement...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Luke Belt
avatar
DéveloppeurHarryPotter2005
Développeur
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Lucky Snake

Message par : Luke Belt, Jeu 9 Juil 2015 - 2:53


Je ne savais pas si abaisser ma baguette avait été une très bonne idée... Après le combat qui venait d'avoir lieu, c'était un assez gros risque que je venais de prendre. Si jamais ce que je venais de dire ne plaisait pas à l'intrus, je risquais de me prendre de plein fouet un sortilège bien costaud. Je restais néanmoins aussi décontracté que possible et évitais de loucher sur sa baguette. La tension était palpable. Après quelques instants, le sorcier abaissa à son tour son arme et un poids se retira de mes épaules. Pas que finir amoché m'embêtait, mais... un peu quand même !

- Tu es son fils ? Je suis curieux de savoir tout ce que tu sais sur lui... Il était un de mes plus grands amis, à une époque même, le plus vieux qu'il me restait. J'ai combattu avec lui, sous ses ordres, les Aurors, entre autres... Nous avons dessiné les contours du monde magique ensemble... Si tu es réellement son fils, il faudra que tu m'expliques une chose...

L'homme avait parlé à demi mot, sans jamais prononcer certains termes, mais j'avais tout à fait compris. Ses propos concordaient parfaitement avec ce que j'avais appris sur mon père et seule une poignée de sorciers combattaient les aurors tout en cherchant à refaire le monde. Poignée de personne qui me considéraient d'ailleurs comme un traitre, mais la question n'était pas là. Pas pour l'instant.

Le mage noire marqua une pause, comme s'il réfléchissait intensément. Son meilleur ami n'avait apparemment pas jugé utile de l'informer qu'il avait eu un fils. Mais vu qu'il n'avait informé ce fils en question - c'est à dire moi - uniquement lors de sa dernière année à poudlard, ce n'était pas si étonnant. Au moins je savais d'où je tenais cette habitude de toujours tout garder secret. Tandis que je réfléchissais, l'intrus matérialisa face à nous un de ses souvenirs à l'aide de sortilèges qui m'étaient inconnus. J'en connaissais pourtant un rayon, question enchantements !

Les images défilèrent et peu à peu le puzzle se reconstruisit. Des éléments de provenances diverses s'assemblèrent et le jour se fit. Jusqu'à présent, je n'avais jamais compris le départ précipité de Mike. Et aujourd'hui, même si je ne comprenais toujours pas pourquoi il m'avait ainsi abandonné, je saisissais un peu mieux les raisons de cette fuite. En fin de compte, je n'étais que le bâtard d'un lâche. Pas très glorieux. Pas du tout même.

- Voilà le dernier souvenir de ton père, la dernière fois que quelqu'un lui a parlé... Il était le Seigneur des Ténèbres le jour où il a choisi de partir et où il s'est détourné de tout... Que fais-tu ici si tu es réellement son fils ? Je trouve ça très ironique, si tu es réellement celui que tu prétends être, que tu sois Auror alors qu'il était lui-même à l'opposé de ce qui semble être tes idéaux...

Finalement, même si l'inconnu m'avait semblé au premier abord intéressant puisqu'il avait connu mon père, il venait de redescendre brutalement dans mon estime. La prudence, il connaissait ? Dire des choses aussi importantes devant un auror était d'une stupidité sans pareille. Evidemment que je n'allais pas aller le dénoncer, mais ça le sorcier ne pouvait pas le savoir.

- Comme je vous l'ai déjà dit, je suis ici car il m'a légué cet appartement. Et non, ce n'est pas ironique du tout. C'est simplement... ingénieux...

Je laissais ma phrase en suspens, ne sachant pas vraiment quoi dire ni faire. D'un coté, me dévoiler à un inconnu qui avait dévasté mon salon et dont je ne connaissais même pas le nom était assez risqué. Mais d'un autre côté, il semblait connaitre énormément de choses, dont mon père. Et comprendre pourquoi mon géniteur m'avait abandonné, c'était tourner définitivement la page et repartir sur des bases plus saines. Je restais immobile pendant de longues secondes, fixant intensément mon interlocuteur avec mes yeux bleu éclatant, puis, pris d'une inspiration soudaine, je remontais ma manche gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: [Habitation] Lucky Snake

Message par : Evan, Ven 10 Juil 2015 - 10:20


~ L'électricité dans l'air entre les deux mages était toujours palpable, même s'ils avaient tout les deux abaisser leur baguette. Il ignorait la réaction qu'aurait le jeune homme en évoquant le fait que son père eut été le Seigneur des Ténèbres, s'impliquant également chez les activités des Mangemorts en ayant choisi de lui montrer ce souvenir. Mais si le gamin était bien le fils de Mike, il devait avoir le droit de savoir la vérité sur son paternel.

- Comme je vous l'ai déjà dit, je suis ici car il m'a légué cet appartement. Et non, ce n'est pas ironique du tout. C'est simplement... ingénieux...

~ Ingénieux qu'il disait ?! Où voulait-il en venir ? A quel moment le fait qu'il soit Auror était ingénieux dans la toile qui le reliait à son père ex Seigneur des Ténèbres ? Il essayait de réfléchir, mais il avait du mal à y voir clairement. De longues secondes, minutes peut-être même, s'échappèrent sur ce face à face ou chacun semblait réfléchir à comment étaler ses cartes sur la table tout en gardant de côté pour rester prudent.

~ C'est alors que l'étincelle de lumière, chainon manquant de la logique de la discussion, apparut comme rayon salvateur. Le jeune homme retroussa sa manche gauche... La marque des Ténèbres. Evan écarquilla de grands yeux et un frisson le parcourut. Le fils de Mike avait lui aussi été Mangemort, ils avaient au moins un point commun... Ne le connaissant pas, nul doute pour lui que le fils de Mike avait dû rentrer dans l'ordre des ténèbres après son départ, car il avait connu presque tous les Mangemorts des dix années écoulées derrière lui.

- On est plus semblable que je ne l'avais imaginé... Au fait, je m’appelle Evan... commença-t-il tout en remontant également sa manche gauche. Il posa sa baguette sur son avant-bras et informula un sortilège pour faire apparaître la marque qu'il portait aussi. J'avoue que tu m'intrigues davantage là... fit-il tout en se rapprochant doucement du garçon. J'ai du mal à tout bien assembler. Savais-tu que ton père était Mangemort quand tu as rejoint l'ordre ?

~ Ses pensées cherchaient une connexion. Il avait besoin d'approfondir cette histoire. A mesure qu'il avançait, un éclair de lucidité vînt le frapper. Ils étaient peut-être moins semblables qu'il ne l'avait pensé plus tôt. Il avait été Mangemort, il était maintenant Auror. Là était peut-être la connexion qu'il cherchait... Il pesa ses mots, et les lança doucement, comme appréhendant déjà la réponse qui sonnait comme une évidence à ses yeux...

- Ingénieux tu as dit.. Cela veut-il dire que tu as trahi l'Ordre des Ténèbres ? Je suis curieux d'entendre ton histoire... Un mobile je ne sais pas... Les traitres aux mages noirs ont été peu nombreux. Je ne suis pas là pour te juger, et puis, tu es le fils de Mike et je le respectais suffisamment pour ne pas m'en prendre à toi. Mais j'aimerais bien connaître tes motivations, si j'ai vu juste...

~ Il se tenait à présent à moins d'un mètre du garçon. Ses pensées étaient encore confuses. Etait-il un Mangemort traître ? Connaissait-il l'identité de son père quand il avait rejoint l'ordre des Ténèbres ? Et pourquoi avait-il retourné sa veste ? Des questions en suspend, pour lesquelles il espérait trouver un semblant de réponse...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Lucky Snake

Message par : Axelle Higgs, Lun 28 Déc 2015 - 5:46





Après une brève protestation, pendant laquelle il clama à nouveau son innocence, Luke accepta ensuite l'offre de sa cousine. Avant qu'elle ne change d'avis, il lui attrapa la main. Ce geste surprit d'abord la jeune femme, puis elle comprit rapidement que la manœuvre avait pour but d'effectuer un transplanage. Les deux sorciers se retrouvèrent dans un salon de taille moyenne, décoré avec goût, mais sans trop de flafla. Ce qui en faisait une pièce sobre et élégante. Après une courte pause, le sang pur prit la parole :  

- Je suggère qu'on s'installe confortablement, on risque d'avoir beaucoup de choses à se raconter. Je ne te propose pas de thé ! J'ai compris que tu m'en veux, que tu me hais, que peu importe ce que je dis ça ne t'inspire que du mépris, mais je te propose de faire une pause. Qu'on s'écoute chacun. Qu'on mette les choses à plat.

Tout en parlant, Luke s'était installé sur le canapé. De son côté, Axelle resta un moment debout à examiner les lieux, songeuse. Malgré les éléments décoratifs, l'endroit semblait vide et sans vie. Pour prouver le tout, de la poussière s'accumulait ici et là. Définitivement, Luke n'avait pas mis les pieds ici depuis des lustres ! Une petite moue se peint sur les lèvres de la Higgs, alors qu'elle comprenait que Belt ne lui faisait pas assez confiance pour l'amener dans sa demeure principale... et il n'avait pas tort. Il savait ce dont l'ancienne Serpentard était capable. C'est sans doute pourquoi le jeune homme avait suggéré un moment de répit pendant lequel chacun pourrait mettre les choses aux clair. Il est vrai que la seule et unique fois que le sang pur avait essayé de s'expliquer, personne n'avait eu la patience requise pour l'écouter. Luke reprit la parole, dans l'espoir d'attirer l'attention de sa cousine qui gardait le silence.  

- Je n'ai jamais voulu ce qui s'est passé. Je ne vous ai jamais trahi. Je te promets.

Le regard de l'ancienne Serpentard se posa sur Luke.

- Explique-toi, alors, fit Axelle tandis qu'elle prenait lentement place à ses côtés.

Elle aurait pu s'installer sur un des fauteuils, mais elle savait qu'en se plaçant à proximité elle troublerait son cousin. Croisant les jambes, tandis qu'elle s'appuya nonchalamment sur l'accoudoir du meuble, Axelle observa à nouveau l'appartement, une petite lueur de scepticisme brillant dans son regard. N'était-ce pas en fait le logement qu'il partageait avec Zoey ? Où alors elle avait déménagé ? Ce n'était pas le temps de se questionner sur les derniers gestes de sa soeur, mais plutôt d'écouter ce que Belt avait à lui dire et, surtout, ce qu'il avait à lui offrir pour excuser son geste, car peu importe sa nature, les conséquences restaient les mêmes. Relevant brièvement la tête, la sorcière pu sentir la nervosité qui s'était emparée de son cousin. Enfin, dans l'optique où Luke pouvait laisser paraître des signes de nervosité. C'était rare qu'elle pouvait le voir si agité, lui qui était de nature froide et impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Luke Belt
avatar
DéveloppeurHarryPotter2005
Développeur
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Lucky Snake

Message par : Luke Belt, Lun 28 Déc 2015 - 22:42


On arrivait maintenant au moment où Axelle était supposée dégainer sa baguette et se venger de l'emprisonnement de son père. L'occasion était idéale : aucun témoin dans les parages et Zoey ne mettait plus les pieds ici depuis des années. Et puis quand bien même ça aurait été le cas, elle aurait été heureuse de prêter main forte à sa jumelle. Faire face à l'une restait largement dans mes cordes, mais les deux en même temps risquait d'être ardu. Je me retrouvais donc, encore une fois, à jouer avec le feu. Mais le jeu en question en valait la chandelle. En effet, même s'il était peu développé chez moi, j'avais un minimum d'esprit familial.

Mais les secondes défilaient et la jeune femme ne faisant toujours aucun geste pouvant me porter préjudice. De son oeil averti, elle se contentait d'observer la pièce sous toutes ses coutures, comme pour essayer d'y déceler d'infimes indices. Puis, à ma plus grande surprise, elle prit place naturemlement à mes côtés, sur le canapé, et me demanda posément de m'expliquer. Un vieux souvenir me revint alors à l'esprit. Je nous revoyais dans un autre salon, plus grand, plus froid, installés de la même façon, face à une cheminée où un feu crépitait doucement. Peut-être qu'elle aussi s'en rappelait ? De cette nuit où nous ne parvenions, comme souvent, à trouver le sommeil. De cette nuit où nous nous étions découvert un nouveau point commun.

Je tapotai mes doigts sur l'accoudoir, ne sachant pas par où commencer. L'éloquence avait toujours été un de mes points forts, mais face au mépris de ma cousine je me sentais perdre mes moyens. Après quelques instants de silence, je tentai de reprendre le contrôle sur mes émotions. Elles ne devaient pas me diriger. À chaque geste ou parole non maitrisée, j'exposais une faiblesse, une faille, que mon locuteur pouvait exploiter. Cela ne devait jamais arriver. Cet adage, que mon père avait tant de fois répété, perdurait, même après tant de temps écoulé, ancré au plus profond de mon esprit. Contrôle-toi.

- Je suis devenu auror pour l'influence qu'offrait ce poste, l'accès permanent au ministère, la proximité du Ministre. Assez ironique de se faire donner des ordres par celui que j'avais capturé en personne. J'étais au courant de tous leurs tours de garde, de leurs horaires, de leurs roulements. Un vrai jeu d'enfant pour nous.

Je tenais à remettre les choses dans leur contexte avant de passer au vrai problème. Surtout que je ne savais pas exactement jusqu'à quel point elle me considérait comme traitre. Pensait-elle que j'avais toujours été de mèche avec les aurors ou bien était-ce uniquement à propos de Clyde ?

- Je n'ai pas eu le temps d'élaborer un plan ce soir là. Votre mission était toute simple, il n'aurait pas dû vous tomber dessus. J'étais de garde, je me suis retrouvé au milieu du combat. Les autres n'arrivaient pas, ils étaient pris dans une embuscade. Un mauvais, très mauvais, concours de circonstances. Oui, j'aurais pu les attaquer de dos, mais vous étiez salement amochées, l'un d'eux aurait pu aisément s'échapper, appeler plus d'aurors. On se serait fait tous les quatre emprisonner. Un contre quatre, le calcul n'était pas compliqué.

Je marquai une pause. Cela faisait presque un an que les événements avaient eu lieu mais la scène se rejouait dans mon esprit, en boucle, avec clarté.

- Elle était aux prises avec deux aurors. J'étais incapable de te lancer le moindre sortilège et puis tu étais déjà tellement en mauvais état. Il ne restait plus que lui. Je sais que des excuses ne changeront rien, mais j'ai juste envie que tu comprennes. Ça fait un an que ma famille et mes amis me traitent comme un paria, mais si c'était à refaire, je referais la même chose. On s'est est sortis. Tu t'en es sortie. Tu crois vraiment qu'enfermés à Azkaban on aurait été d'une quelconque utilité pour faire sortir Clyde de prison ? Oui, j'ai été lâche, mais je n'ai jamais changé d'allégeance.

Je plantai alors mon regard inquiet dans celui d'Axelle. Comment allait-elle réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Lucky Snake

Message par : Axelle Higgs, Jeu 31 Déc 2015 - 18:32


Luke était égoïste. Il pensait toujours à lui en premier. Axelle le savait parce qu'elle était pareille. Maintenant, rares étaient les personnes qui passait avant elle. Plus les années s'écoulaient, plus elle apprenait à devenir la personne la plus importante dans sa vie. C'était sans doute les multiples déceptions réalisées par son entourage qui l'avait désillusionné ainsi. Et Luke faisait parti de ce lot.

Pourtant, elle ne l'attaquait pas, alors que se défouler en lui balançant trois ou quatre doloris en pleine gueule lui aurait fait le plus grand bien. L'occasion se présentait presque sous un plateau d'argent. N'en avait-elle pas discuté avec 43, plusieurs mois auparavant ? Aucun témoin à l'horzon et l'appartement semblait ne recevoir que des très rares visites. Néanmoins, la famille avait toujours été le point faible d'Axelle. Cette dernière en était bien consciente, mais ne parvenait pas à régler ce point. D'autant plus que, ces derniers temps, la famille avait explosé. Tout avait commencé, quelques années auparavant, par la disparition de leur frère. Puis, avec la capture de Clyde s'était enchaînée l'épuisement d'Artemisia. Cette dernière fut incapable de rester debout et à l'emprisonnement du Patriarche, s'effondra. Axelle en voulait à sa mère de ne pas avoir la force de se tenir debout, mais qui était-elle pour juger ? Après tout, elle-même était restée enfermée de nombreuses semaines à fuir la réalité. Malheureusement, la famille Higgs n'était pas au bout de ses surprises et était loin de se douter qu'un nouveau drame pendait au bout de leur nez.


- Je suis devenu auror pour l'influence qu'offrait ce poste, débuta Luke, l'accès permanent au ministère, la proximité du Ministre. Assez ironique de se faire donner des ordres par celui que j'avais capturé en personne. J'étais au courant de tous leurs tours de garde, de leurs horaires, de leurs roulements. Un vrai jeu d'enfant pour nous.

Oui, oui et oui. La position de Luke chez les aurors était des plus pratiques. Axelle en avait jamais douté. Elle ne comprenait tout simplement pas pourquoi il n'avait prit aucun risque lors de cette tragique soirée ! Elle le regardait sans rien dire alors qu'il poursuivait ses explications, entrant dans le vif du sujet. Il mentionna l'affreux concours de circonstance qui l'avait conduit à les trahir.  

- Elle était aux prises avec deux aurors. J'étais incapable de te lancer le moindre sortilège et puis tu étais déjà tellement en mauvais état. Il ne restait plus que lui. Je sais que des excuses ne changeront rien, mais j'ai juste envie que tu comprennes. Ça fait un an que ma famille et mes amis me traitent comme un paria, mais si c'était à refaire, je referais la même chose. On s'est est sortis. Tu t'en es sortie. Tu crois vraiment qu'enfermés à Azkaban on aurait été d'une quelconque utilité pour faire sortir Clyde de prison ? Oui, j'ai été lâche, mais je n'ai jamais changé d'allégeance.

- C'est faux ! s'objecta Axelle. Tu tournes tout en ta faveur.

Les poings serrés, tout comme la mâchoire, la Higgs marqua une courte pause :

- Le combat. Tu aurais pu faire... n'importe quoi. Une diversion, les attaquer, informuler des sortilèges. Tu as agis comme un vrai traître ce soir-là ! Tu aurais pu au moins mal viser ! s'exclama-t-elle avec vigueur.

Il est vrai que si Luke avait trahi les aurors ce soir-là, il aurait été dans de beaux draps. Pourtant, Axelle ne pensait pas à cette possibilité. En fait, de par son côté égoïste, elle n'avait sans doute jamais inverser les rôles alors qu'elle analysait encore et encore l'incident. Trop occupée à penser à l'arrestation de son père, mais également la réputation de la famille. La sienne également. Heureusement, Axelle avait pu jouer la carte de l'innocence et cela avait fonctionné malgré les difficultés rencontrées. Qu'aurait-elle fait à la place de Luke ? Sa propre réputation avait également été mise en jeu. Il est vrai que la situation était délicate pour lui, même si la sorcière ne digérait toujours pas le fait qu'il avait fait passé la famille en second.

Le silence s'était installé. La sang pur avait détourné le regard, ignorant son cousin, perdue dans ses pensées. Si elle croyait Luke concernant ses agissement ce soir-là, ses explications n'étaient pas suffisamment convaincantes pour qu'elle le croit lorsqu'il mentionnait n'avoir jamais changé d'allégeance. Si une situation similaire se produisait, que ferait-il ? Inspirant longuement, la Higgs se tourna vers Belt :


~ M'aimes-tu ? Ou alors tu me planteras un couteau dans le dos aussi facilement à la moindre embûche, Luke ? siffla-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] Lucky Snake

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 5

 [Habitation] Lucky Snake

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.