AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Ollivander's
Page 9 sur 9
Devant Ollivander's
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
Camille Zia
Serpentard
Serpentard

Re: Devant Ollivander's

Message par : Camille Zia, Jeu 25 Oct - 16:37


La petite sorcière fut reconnaissante à la rousse de ne pas prêter attention à sa manque évident de motivation. Il lui était plus facile de perpétuer la discussion dans ces conditions. L'échange commençait bien agréablement.

La rouquine lui tendit la même liste que Camille avait reçu, celle énonçant les différents achats à effectuer une fois arrivé sur le Chemin de Traverse. Elle en avait déjà fait le tour, et apparement, l'autre aussi, et même bien plus de fois qu'elle. La brunette sentit soudain sa merveilleuse idée s'effriter ; la discussion serait bientôt terminée. Il lui suffirait de lui donner le nom de la boutique, suivie de quelques indications pour y parvenir, et ç'en serait fini. À moins que...

À moins qu'elle ne l'accompagne jusqu'à la boutique. Le chemin était facile, certes, et il était difficile de manquer cette dernière, étant donné que son nom était affiché sur une enseigne flashy, mais cela partait d'une bonne intention. Et puis, la rouquine avait l'air gentille. Adorable, même. Elle ne lui refuserait pas une telle proposition.

Camille désigna un endroit un peu plus loin sur le Chemin, vers lequel se trouvait la boutique recherchée « Tu trouveras tous les livres de la liste aux Halles Magiques. » Légère hésitation, tout de même, avant de lâcher sa proposition « Je peux t'y accompagner, si tu veux. ». De ce qu'elle avait cru comprendre, se présenter incitait la discussion à se poursuivre. Elle ajouta donc d'une petite voix « Je m'appelle Camille. ».
Revenir en haut Aller en bas
Jude Cloverfield
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Devant Ollivander's

Message par : Jude Cloverfield, Ven 26 Oct - 14:41


Jude obtenu l'information qu'elle cherchait. D'après la jeune demoiselle, elle pourrait se fournir aisément dans un établissement qui se faisait appeler "les Halles Magiques". Avec un nom comme celui-là, elle en était convaincue, elle trouverait son bonheur ! Des halles suggèrent un endroit énorme comme un grand centre commercial où les allées regorgent d'échoppes diverses et variées qui proposent leur marchandise. Si une librairie devait s'y trouver, elle serait forcément impressionnante par sa taille et son catalogue. Cette pensée lui fit esquisser un sourire, cela lui rappelait ses sorties à la bibliothèque avec sa mère. De très bons et précieux souvenirs.

La rouquine ouvrit les lèvres pour la remercier mais avant qu'elle ne prononce un seul mot son interlocutrice poursuivit en lui proposant de l'accompagner jusqu'au magasin. Ne s'attendant pas à autant d'engagement de la part de la jeune inconnue, Jude la fixa un bref instant avant de se ressaisir et de se retourner vers sa grand-mère pour lui demander si cela lui convenait également. La vieille dame acquiesça d'un signe de tête sans broncher. Sa futur collègue avait été si neutre jusqu'ici, c'était une belle surprise de la voir engager la conversation. Peut-être pourront-elles échanger quelques mots sur le chemin. Ce serait sympa d'avoir une tête connue lorsqu'il faudra le moment venu franchir les portes du château.

Sa petite voix se fit entendre à nouveau : " Je m'appelle Camille."

" Et moi Jude. Ce serait un plaisir de t'avoir pour guide. " répondit la gamine en lui tendant avec aplomb sa main gauche comme pour sceller un pacte, souriante.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Zia
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Devant Ollivander's

Message par : Camille Zia, Sam 27 Oct - 0:52


Camille se sentit légèrement mal à l'aise en remarquant la présence de la vieille dame, derrière la rouquine. Au regard que cette dernière lui lança, la petite sorcière devina qu'elle l'accompagnait pour ses achats. La brunette n'aurait sûrement pas osé proposer à la rouquine de l'accompagner si elle avait comprit que cette adulte le faisait déjà.

Elle espéra secrètement de ne pas à avoir à lui parler, à elle, étant certaine de se trouver muette au moment de répondre. En plus de son blocage social, elle avait du mal à interagir avec des adultes inconnus autrement qu'à titre cordial, avec un vendeur ou un professeur, par exemple. Les seuls autres qu'elle avait croisé lui avait dégoûtés de toute autre expérience de ce genre (après tout, les invités de sa mère n'étaient que très rarement plus agréable à vivre qu'elle).

La voix amicale de la rouquine tira brusquement Camille de ses réflexions. Elle se présentait, acceptait la proposition, et tendait une main en sa direction en souriant. La petite sorcière baissa bêtement les yeux vers celle-ci, cherchant une explication à ce soudain entrain à lever une main tendue, avant de se souvenir que c'était une attitude que prenait David après s'être présenté aux invités de leur mère. La brunette secoua légèrement la tête pour chasser de ses pensées son frère, et entreprit d'accomplir les gestes adéquats pour répondre à cette incitation à un pas en avant dans la relation naissante, passant entre elles, du point de vue de Camille, du statut d'inconnues à connaissances. Ou quelque part entre les deux, en tous cas.

La brunette plia maladroitement le coude, puis agrippa d'une main raide celle de la fillette en face d'elle. Elle effectua par la suite un mouvement vers le haut, puis vers le bas avec son bras, tenant toujours la main de la prénommée Jude. Ce devait être bon. Camille ne ressentait aucune gêne à l'idée que son geste soit mal interprété, et à vrai dire, de cette pensée ne se forma même pas l'ombre. Elle n'avait pas apprit à penser de cette manière.

Soudain, Camille se rendit compte qu'une drôle de chaleur émanait de la rencontre entre les deux paumes. Sans savoir de quelle main précisément cette chaleur venait, par peur que celle-ci ne la brûle, elle retira vivement la sienne et la joignit à la deuxième, dans son dos. La chaleur sembla tenace, puisqu'elle vint de suite la brûler aux joues. La petite sorcière évita le regard de la rouquine, se tournant en direction de la destination choisie avec un léger signe de tête, incitant par ce fait Jude et, potentiellement, la vielle dame à faire de même.

Tout s'était passé à la vitesse d'un éclair, et la brunette ne se rendait compte qu'en attendant que la rouquine lui emboîte le pas que cette chaleur, une fois remontée au niveau de son visage, avait provoqué une sensation, inconnue jusqu'alors, au niveau de son ventre. Camille n'osa pas engager la deuxième partie de la conversation, confuse, se rappelant que la chaleur avait tout d'abord émané du contact physique entre les deux fillettes. La rouquine venait-elle de lui transmettre par quelque moyen cette drôle de chaleur ? Elle jeta un regard à Jude, sa figure boudeuse n'exprimant aucune émotion apparente, malgré le fait que la petite rousse commençait sérieusement à l'intriguer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Devant Ollivander's

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 9

 Devant Ollivander's

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Ollivander's-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.