AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 2 sur 5
Au Tibet
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Valeera Redhood
Serpentard
Serpentard

Re: Au Tibet

Message par : Valeera Redhood, Ven 25 Mai 2012 - 18:32


- Enchantée Valeera, je me nomme Kyara Blanchet et je t'avoue que oui, je suis assez curieuse de ta tenue assez légère au vu du temps qu'il fait.

Kyara Blanchet... Cela ne lui disait rien. Elle devait avoir quitté Poudlard il y a un certain temps. Mais elle semblait amicale. Comment lui expliquer le maximum tout en étant clair. Valeera se pinça l'arête du nez, anxieuse. Elle essayerai d'expliquer ses mésaventures de manière limpides.

- Et bien, c'est une histoire en somme assez ... Atypique. Je ne m’apprêtait pas à venir dans un pays comme le Pérou. Je ne dis pas que ce n'est pas un bel endroit, juste que je ne devrait pas être là. Ma destination initiale, c'était les Seychelles. Le genre d'endroit parfait pour se reposer, boire un cocktail sur le bord de mer. J'ai donc décidé de prendre une cheminée afin de m'y rendre.

Elle fit une pose, sentant l'agacement monter en elle. Reparler de l'erreur qu'elle avait fait l'exécrait. Elle ne pouvait admettre que tout était de sa faute. Les chocolats commandés arrivèrent, mais la jeune fille préfera attendre avant de déguster le sien. Inspirant un bon coup, elle reprit calmement.

- Je devais arriver dans une cave à vin d'un complexe moldu. J'ai choisi un hôtel de non sorcier pour éviter de croiser des connaissance ou de devoir user de ma baguette. Parfois ça fait du bien de quitter le monde magique. Mais pour je ne sais quelle raison, j'ai atterris, ici, au Pérou. Et comme je suis tombée dans une salle bondée, je pensai que c'était un complexe sorcier. Voilà tu sais tout.

Ayant terminé sa petite histoire, Valeera porta à ses lèvres la tasse fumante. Elle savoura l'arôme exquis de cacao et une petite guimauve éclata dans sa bouche. La chaleur la revigorait, elle se sentait bien. A croire qu'il y avait une potion d'Allégresse dans son verre. Une moustache couleur chocolat était visible au dessus de ses lèvres, mais elle n'y fit pas attention. Mais Valeera voulait absolument savoir ce que Kyara faisait au Pérou. Elle venait de Poudlard, qui plus est de sa maison. Une Serpentard dans un pays aussi austère, ça devait valoir le détour. Elle reprit donc, souriante.

- Maintenant que tu connais ma meeeeerveilleuse histoire, j'aimerai te poser une petite question. Qu'est ce qui t'amènes dans un pays comme le Pérou ?

Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Au Tibet

Message par : Kyara Blanchet, Ven 25 Mai 2012 - 22:35


Curieuse Kyara observait Valeera en train de se pincer l'arrête du nez comme si elle cherchait ses mots, elle attendit donc quelques secondes la réponse de la jeune fille.

    - Et bien, c'est une histoire en somme assez ... Atypique. Je ne m'apprêtait pas à venir dans un pays comme le Pérou. Je ne dis pas que ce n'est pas un bel endroit, juste que je ne devrait pas être là. Ma destination initiale, c'était les Seychelles. Le genre d'endroit parfait pour se reposer, boire un cocktail sur le bord de mer. J'ai donc décidé de prendre une cheminée afin de m'y rendre.


Les Seychelles ... elle s'était un peu beaucoup planté dans sa destination là, enfin il fallait avoué que la poudre de cheminette n'était pas fiable à 100 %. En effet si on bafouillait où articulait mal alors on pouvait se retrouver n'importe où. La preuve étant devant elle, il était quand même drôle qu'elle ait attérrie ici, il y a de nombreux pays dans le monde et il a fallu qu'elle tombe dans un où le climat était froid. Pas des plus vêtue qui plus est ! Elle n'avait pas eu de chance décidément.

    - Je devais arriver dans une cave à vin d'un complexe moldu. J'ai choisi un hôtel de non sorcier pour éviter de croiser des connaissances ou de devoir user de ma baguette. Parfois ça fait du bien de quitter le monde magique. Mais pour je ne sais quelle raison, j'ai atterris, ici, au Pérou. Et comme je suis tombée dans une salle bondée, je pensai que c'était un complexe sorcier. Voilà tu sais tout.


Là ses explications étaient un tantinet flous pour la jeune fille, en arrivant dans la salle bondé elle aurait dû pensée qu'elle se trouvait quand même chez les moldus. Normalement ça n'était qu'en sortant qu'elle aurait dû se rendre compte qu'elle n'était pas à destination non ? Bon d'accord le fait que personne ne l'ait dévisagé bizarrement lorsqu'elle était arrivée supposé qu'elle était entourée de sorciers, mais quand même ! En sortant elle aurait dû faire un minimum attention ! Enfin elle était encore jeune, elle ferait probablement plus attention dans l'avenir.

Entre temps le serveur avait apporté leurs chocolats et la serpentard prit sa tasse afin d'y boire et Kyara se décida à l'imiter. La tasse était chaude et elle se doutait que le contenu serait encore plus chaud, elle souffla pendant quelques instants avant de prendre une petite gorgée et de se brûler la langue. Grimaçant elle reposa sa tasse attendant qu'elle refroidisse toute seule.

    - Maintenant que tu connais ma meeeeerveilleuse histoire, j'aimerai te poser une petite question. Qu'est ce qui t'amènes dans un pays comme le Pérou ?


Kyara rigola en entendant ses paroles avant de réfléchir pendant quelques secondes à ce qu'elle pourrait répondre, son instinct d'ancienne serpy lui soufflait d'inventer une excuse improbable rien que pour se moquer de Valeera en souvenir du bon vieux temps. Sauf que cela ne se faisait pas et que Kyara n'avait jamais été mauvaise, enfin pas trop.. Tournant sa petite cueillère dans sa tasse elle regarda pendant quelques instants les remous du chocolat avant de reprendre.

    - Et bien je suis ici en vacances tout simplement afin de profiter un peu


Ce qui était l'entière vérité, profiter du froid de la neige et du décor, se ressourcer en soi. Reprenant sa tasse elle fit un nouvel essai qui fut encore vain et soupirant du fait qu'elle boirait surement froid elle reprit.

    - Et tu travailles en dehors des cours ? Où bien tu sais déjà ce que tu comptes faire pour la suite ?


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

Re: Au Tibet

Message par : Invité, Dim 22 Sep 2013 - 13:46


{RP avec Liv J. Samuels}

Le Tibet. Terre isolée du reste du monde. Le temps semble parfois s'arrêter dans cette contrée, tout comme l'histoire et l'humanité. Qui se soucie vraiment du sort des Tibétains lorsque la mondialisation et ses méfaits est en marche ? Un bon accord avec le belliqueux voisin est toujours plus lucratif qu'une lutte pour une bonne cause qui ne rapporte rien. Parfois un dirigeant étranger annonce sa sympathie pour le peuple tibétain mais toujours à couvert et préfère s'afficher avec le voisin pour les enjeux commerciaux. Pourtant dans 'lesprit des Occidentaux, le Tibet apparaît comme un idéal et un lieu pour se ressourcer. À condition de ne pas s'y faire tuer. Mais pour Mike, un endroit ou un autre, pour se faire tuer ou tuer c'était du pareil au même. Il n'était en sécurité nulle part. Et pas plus que ça en danger au final, sauf pour lui-même. S'il était au Tibet, c'était avant tout s'isoler et se ressourcer. Il avait vécu trop de choses ces derniers temps. La mort d'Alicia l'avait assez bouleversé mais ce n'était rien comparé à la découverte de l'existence de sa soeur Solange O'Riley.

La miss était bien différente de sa sœur, beaucoup plus provocante et amusante avec un sacré caractère. Les deux s'étaient très bien entendus dès la première bêtises faite ensemble avec une élève de Poudlard. Depuis ils s'étaient souvent revus et avaient remarqué qu'ils se plaisaient bien l'un l'autre. Pourtant, ils n'avaient rien tenté pour coucher ensemble, chacun ayant le même profil similaire en ce qui concerne les relations d'un soir ou à courte durée. Ils montraient qu'ils s'appréciaient mais n'allaient jamais plus loin. Au final, des émotions bizarres avaient envahi l'ancien Serdaigle qui ne savait pas comment les gérer. Sans oublier qu'il était à la recherche du ou des Mangemorts qui avaient tué Alicia Newman. Il n'avait trouvé aucune piste jusqu'à présent. Ses anciens contacts n'avaient aucune idée ou avaient disparu, ce qui le mettait en rage.

Tous ses émotions d'un coup avaient fait prendre peur au trentenaire qui préféra fuir la Grande-Bretagne. Dans un premier temps, il était parti s'installer en France, dans le Sud où il avait récupéré une maison. Il avait quitté Solange du jour au lendemain, sans vraiment la prévenir. Il avait juste laissé un mot. Une fois en France, les choses ne s'amélioraient pas et certaines choses du passé avaient refait surface. Il avait décidé alors de tout quitter et de partir sur les routes. De nouveau, voyageant comme un Moldu, il s'était retrouvé à aller vers l'est puis il avait fini par aller transplaner jusqu'au Tibet. C'était après tout le meilleur endroit où il savait qu'aucun sorcier qui le connaissait, ne viendrait le chercher.

Cela faisait plus de trois mois qu'il vivait avec des moines tibétains. Cela faisait un peu cliché mais son isolement était plutôt spirituel que social. Il avait besoin de faire le vide, de penser à autre chose et aussi autrement. Il commençait peu à peu par accepter la mort d'Alicia et de ne pas chercher à la venger. Cela lui servirait à quoi ? Et comme lui avait fait remarquer un des moines, pourquoi continuer à se torturer l'esprit alors qu'il avait envie d'aimer et d'être aimé. Ce qui était le cas, il venait enfin d'admettre ses sentiments pour la belle blonde qu'il avait rencontré avant de vouloir changer de vie. Il n'avait toujours pas su répondre à la question "Pourquoi continuer l'exile ?" et savait que le jour où ce serait le cas, il serait probablement prêt à affronter de nouveau le monde.

Le village où il se trouvait, était souvent traversé par des touristes curieux qui voulait voir la culture tibétaine de près et rencontrer des moines. Mike ne faisait pas attention à eux et en général, il préférait aller s'isoler dans les montages mais depuis peu, il restait dans le village. Certains touristes remarquaient que c'était un occidental et essayaient de lui parler, en Anglais en général et il faisait comme s'il ne comprenait pas. Il commençait à parler le dialecte local et leur répondait dans cette langue afin que les touristes le laissent tranquille mais bien souvent, il oubliait de sourire, ce que lui faisait remarquer le moine qui veillait sur lui. Celui-ci lui avait appris à sourire même si au fond il n'en avait pas envie. Sa philosophie était que pour être heureux, il fallait se dire qu'on était heureux et sourire était l'un des premiers pas. Si on sourit, c'est qu'au fond on est heureux et si on est heureux, pourquoi on ne sourirait pas ? L'ancien Serdaigle avait bien rit ce jour là et depuis il souriait souvent.

Un nouveau groupe de touriste arriva au village. Mike leur souriait lorsqu'il passa et il remarqua une jeune demoiselle dans le groupe qu'il avait déjà vu. C'était une petite sorcière aux cheveux mi-longs bruns. Il l'avait déjà croisé à Pré-au-Lard lors d'une sortie des élèves de Poudlard. Il se souvenait très bien d'elle parce qu'il avait hésité à lui faire une farce avant que ça ne tombe sur une autre élève. C'étaient les yeux un peu globuleux de la jeune fille qui avaient failli être la cible d'une taquinerie de l'adulte mais heureusement pour elle, il n'en fut rien. C'était étrange qu'une sorcière soit ici. Ses parents devaient être probablement des Moldus, ils étaient trop bien habillés pour que ce ne soit pas le cas et puis il n'avait vu aucun sorcier s'étant aventuré jusqu'ici en trois mois. Il ressentit l'envie de parler à quelqu'un qui était du même monde que lui.

- Excusez-moi mademoiselle, dit-il en Anglais. Vous ne seriez pas élève à Poudlard ? Je crois vous avoir déjà vu à Pré-au-Lard.

Il n'était pas certain que l'élève le reconnaîtrait, ce qui l'arrangeait. De plus, ses vêtements de moine tibétain le changeaient énormément de son habituel manteau brun, chemise marron et pantalon beige.
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Tibet

Message par : Liv J. Samuels, Dim 22 Sep 2013 - 21:13


Le Tibet. Mais qu'est-ce que Liv faisait ici ? Elle-même se le demandait encore. Elle venait de rentrer chez elle, à la fin de son année scolaire à Poudlard, quand ses parents lui avaient annoncé qu'ils partaient, tous les trois. Visiblement, Katherine, sa maman, avait eu une révélation spirituelle, et voulait explorer un nouveau mode de vie. La brune n'avait même pas eu le temps de défaire ses affaires  que les parents Samuels étaient partis à l'aéroport, direction le Tibet, leur fille sous le bras.
Oh, les voyages ne dérangeaient pas Liv. Pas le moins du monde. Elle qui aimait apprendre et découvrir, elle était servie ici. Tout était à mille lieux de son Angleterre natale. Même sa vie de sorcière était diamétralement opposée à tout ce qui existait ici.

Et puis, prendre un peu de recul ne faisait pas de mal à Olivia. Elle se mettait tellement de pression , tout au long de l'année. Il fallait qu'elle soit la meilleure, partout, et tout le temps. C'était vraiment épuisant, comme rythme de vie. La jeune femme s'interdisait tout moment de détente, elle ne voulait pas rater un moment de travail. Cela payait, elle ne récoltait presque que des Optimal, et on lui prédisait un avenir des plus brillants. Mais parfois, tout cela l'étouffait. Lorsqu'elle avait posé le pied sur le sol tibétain, Liv avait senti tout de suite l'atmosphère calme et étrange qui régnait ici. Et cela lui convenait tout à fait. Elle avait profité du début de ses vacances pour se reposer, rester seule, lire un peu...Faire tout ce qu'elle aimait faire mais qu'elle ne pouvait pas faire d'ordinaire.

Mais un beau jour, la mère de la Poufsouffle décida de bouleverser la petite routine établie par sa fille et lui proposa de partir en excursion avec d'autres touristes de leur groupe. Au programme : visite d'un village jouxtant un monastère. Rien de très folichon en perspective pour Liv. Elle avait en premier lieu refusé, préfèrant rester seule. Elle se promènerait autour de l'hôtel où ils logeaient, et lirait un vieux livre moldu. Mais sa mère avait tellement insisté que Liv finit par céder. Et là voilà au milieu d'un groupe de touristes moldus qui s'extasiaient sur la vie tibétaine et ses merveilles. Elle-même trouvait le village apaisant. Elle continua d'y déambuler, croisant des moines habillés de manière traditionnelle. Et tout d'un coup, on l'interpella en anglais :

- Excusez-moi mademoiselle, vous ne seriez pas élève à Poudlard ? Je crois vous avoir déjà vu à Pré-au-Lard.

Liv sursauta. Quelqu'un lui parlait de Poudlard, de Pré-au-Lard. Quelles étaient les chances de croiser un sorcier anglais ici, au bout de son monde ? Elle se retourna en direction de la voix. C'était un homme blond, vêtu des habits de moines. Elle fouilla sa mémoire, mais impossible de se souvenir. Elle ne sortait pourtant pas beaucoup à Pré-au-Lard, elle aurait dû s'en souvenir. Elle se décida à répondre après avoir vérifié qu'aucun moldus ne les écoutait :

-Oui, je suis élève à Poufsouffle. Je rentrerai en septième année à la rentrée. Je suis désolée, je ne me souviens pas vous avoir déjà rencontré.

Elle se permit de détailler un peu son interlocuteur. Il avait dans les trente ans. Et surtout, il semblait surpris de voir une sorcière ici. Liv chercha encore où est-ce qu'ils avaient pu se croiser. Il n'avait pas été professeur, du moins, pas depuis qu'elle était élève...Qui était-il ? Liv se décida à rajouter :

-Je m'appelle Liv Samuels. Enchantée.

Édit Jessy : Bonjour Liv, je vous rappelle que les doubles-posts sont interdits sur le forum. J'ai corbeillé le deuxième message, merci de faire plus attention à l'avenir et de penser à prévenir au Bureau des modérateurs si vous constatez que vous avez fait une erreur de manipulation. Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Au Tibet

Message par : Invité, Mar 24 Sep 2013 - 9:06


La jeune demoiselle semblait très surprise de voir un sorcier dans les parages. Elle s'approcha de Mike pour lui parler et afin qu'aucune autre personne ne puisse entendre leur conversation. Mis à part les touristes et quelques moines, peu de gens parlaient l'Anglais. Et puis, certains moines connaissaient l'existence des sorciers. Le trentenaire fut surpris lorsque celui qui le guidait, comprit ce qu'il était rien qu'à la vue de sa baguette magique. Le tibétain lui expliqua que parmi eux, ils avaient quelques sorciers qui avaient préféré rejoindre les monastères plutôt que de vivre dans le monde magique. Ils avaient étudié dans les écoles afin de maîtriser leurs pouvoirs mais au final, ils préféraient vivre comme leurs parents et ancêtres. Ils étaient en paix avec eux-mêmes et c'était le principal.

L'élève lui confia qu'elle serait élève en septième année et qu'elle venait de la maison Poufsouffle. Une bien grande maison souvent raillée par les autres. Pourtant il avait connu et côtoyé bon nombre de grands sorciers. À la différence de ceux des autres maisons, ceux-ci avaient su rester des gens simples. Ils n'étaient pas vantards et s'avéraient être de redoutables adversaires lors d'un duel. Mike avait commencé sa scolarité dans cette maison avant de rejoindre finalement les Serdaigle. Ce n'était pas cette dernière maison qui avait fait de lui le sorcier qu'il était. Chez les Poufsouffle il avait démontré bon nombre de ses talents et surtout ceux pour s'attirer des ennuis et s'en sortir avec quelques conséquences peu fâcheuses.

La jeune femme s'appelait Liv Samuels, un nom qui ne lui disait rien dans le monde magique et qui confirmait que c'était probablement une née moldue. elle ne se souvenait pas l'avoir rencontré, ce qui était normal puisque ce n'était pas encore arrivé. Ils s'étaient croisés et l'élève avait failli subir les amusements du sorcier mais heureusement pour elle, il s'était intéressé à un autre groupe de jeunes sorciers.

- Je m'appelle Mike Starkiller. Enchanté également. Il est normal que vous ne vous souveniez pas de moi, nous nous sommes jamais vraiment rencontrés. Maintenant c'est chose faite.

Il lui fit un sourire presque charmeur. Cela faisait plusieurs mois qu'il n'en usait plus mais son instinct reprit un peu le dessus. Le trentenaire savait plaire et il aimait ça en général, même si à présent ce n'était pas le but recherché. Il se demandait tant de choses sur le monde des sorciers qu'il ne savait pas par quoi commencer. Les présentations n'étaient pas encore terminées.

- J'ai enseigné à Poudlard et j'ai été directeur de la maison Serdaigle mais c'était avant votre arrivée à l'école. Si vous cherchez encore où est-ce que nous avons pu nous voir, c'était à Pré-au-Lard, une sortie organisée par l'école. Je m'étais amusé à faire quelques farces aux élèves ce jour là. J'avoue que ce n'est pas le fait le plus glorieux de mon existence mais j'avais besoin de distraction.

Sa voix semblait se perdre au fil des paroles et il finit par hausser les épaules. Il parlait comme s'il cherchait à s'excuser de ce fait. Il avait toujours été farceur mais il n'était pas très fier de ces derniers instants dans le monde magique. Il n'allait pas bien et cherchait toujours quelque chose à faire pour le détendre. La dépression le guettait peut-être ou était-ce le stress qui le faisait agir par rapport à la relation naissante avec Miss O'Riley ?

- Je crois qu'à cette époque il était grand temps que je change d'air et que je vienne ici, me recentrer sur mes envies... me retrouver en quelque sorte.

L'expression de son visage était devenue triste puis un sourire se dessina au coin de ses lèvres et peu à peu il prit un air plus enthousiaste.

- Et vous, qu'est-ce qui vous amène au Tibet ? Une recherche spirituelle ? Ou des vacances organisées ?
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Tibet

Message par : Liv J. Samuels, Mer 25 Sep 2013 - 22:18


Après qu'elle aie donné son nom à l'homme, celui-ci sembla réfléchir un instant. Sans doute pour trouver de quelle famille sorcière Liv venait. Mais, il ne pouvait rien trouver puisqu'elle était une née-moldue tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Il n'empêche...Croiser un sorcier ici. Liv ne s'y attendait vraiment pas. Elle pensait que les retraites spirituelles étaient des habitudes moldues, et que les sorciers ne prêtaient pas attention à tout cela. Elle fut interrompue dans ses pensées par l'homme qui répondit :

- Je m'appelle Mike Starkiller. Enchanté également. Il est normal que vous ne vous souveniez pas de moi, nous nous sommes jamais vraiment rencontrés. Maintenant c'est chose faite.

Mike lui adressa un sourire chaleureux. Liv rougit un peu. Elle n'avait pas vraiment l'habitude qu'on s'intéresse à elle, ni même qu'on soit amical à son égard. Comme elle passait énormément de temps toute seule, elle ne savait pas vraiment comment réagir. Elle se décida à renvoyer un sourire timide. Quand au nom de son interlocuteur, et bien...Il ne lui était pas totalement inconnu, mais elle ne se souvenait pas où elle avait bien pu l'entendre. Probablement au détour d'un couloir au collège.

-J'ai enseigné à Poudlard et j'ai été directeur de la maison Serdaigle mais c'était avant votre arrivée à l'école. Si vous cherchez encore où est-ce que nous avons pu nous voir, c'était à Pré-au-Lard, une sortie organisée par l'école. Je m'étais amusé à faire quelques farces aux élèves ce jour là. J'avoue que ce n'est pas le fait le plus glorieux de mon existence mais j'avais besoin de distraction.


Ainsi, la jeune Poufsouffle avait déjà croisé Mike. Elle ne sortait pas souvent à Pré-au-Lard, et pouvait donc se souvenir avec une exactitude relative de ses rencontres. Le souvenir de l'homme était très vague dans sa mémoire, elle n'avait pas dû lui prêter une grande attention. Par contre, elle se souvenait que ce jour là, une élève avait été victime d'une mauvaise plaisanterie, et impossible de se rappeler quoi. Mais le plus intéressant dans tout cela, c'était que l'interlocuteur de Liv avait été enseignant à Poudlard, et même directeur de Serdaigle. Certes, avant qu'elle n'arrive, mais vu qu'elle n'avait toujours pas décidé de ce qu'elle voulait faire plus tard...Peut-être qu'il pourrait lui parler de cette expérience de professeur.

C'est à ce moment que la jeune fille se rendit compte que le visage de Mike s'était fermé, comme s'il évoquait de très mauvais souvenirs. Elle n'eût pas le temps de s'interroger plus, il reprit en lui disant qu'il avait eu besoin de changer d'air. Elle le comprenait. Il arrivait que parfois, s'éloigner de son environnement soit la meilleure solution. Il reprit d'un air plus enthousiaste et léger, et demanda à Liv comme elle était arrivée ici. Le jeune fille sourit et répondit :

-Ma mère a eût une révélation spirituelle récemment. Visiblement, les ondes du Tibet serait parfaites pour son je-ne-sais-plus-quoi. A vrai dire...Je n'ai pas trop écouté. Mais ça lui fait plaisir que je sois ici pour partager ça avec elle.

Liv avait toujours eût un grand sens du devoir familial. Il était essentiel que sa famille soit heureuse, et même si cela se passait au détriment de son bonheur à elle. Et si sa mère voulait partir vivre en sari orange au Tibet, et bien...Liv sourirait en hochant la tête et suivait. Après tout, sa mère s'inquiétait beaucoup pour elle : elle partait passer toute l'année scolaire dans un château situé dans un endroit tenu secret, pour apprendre la magie. Quel parent ne serait-pas inquiet, surtout lorsque tout cela lui était inconnu ?

Enfin, la petite brune sourit, mais franchement cette fois-ci. Parler de sa famille la rendait toujours heureuse. Elle s'interrogea ensuite sur les raisons de la présence de Mike ici. Ses vêtements ne laissaient aucun doute sur le fait qu'il habitait chez les moines. Mais il fallait qu'elle sache. Sa curiosité était des plus grandes.

-Est-ce que cela fait longtemps que vous êtes ici ?  On doit s'ennuyer un peu, tout de même, au bout d'un certain temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Au Tibet

Message par : Invité, Jeu 26 Sep 2013 - 17:35


Ainsi l'esprit avisé de Mike ne s'était pas trompé. Liv avait bien au moins une mère moldue. Elle lui raconta la raison de son voyage au Tibet et sorcier sourit. Oui ce lieu regorgeait d'ondes positives mais comme tout coin de nature sauvage. Seule la civilisation avec ses villes amenaient les ondes négatives. Autrefois, l'ancien Serdaigle se ressourçait en France, en Provence où il aurait aimé tant naître et vivre dans son enfance. Il aimait les paysages, le soleil et la chaleur. Ce n'est qu'en voyageant qu'il comprit qu'il n'existait pas qu'un lieu pour se ressourcer mais une multitude. Divers endroits vous le permettent mais un seul vous offre vraiment la paix intérieure. Apparemment c'était le Tibet pour certains moldus et ce fut également le cas pour le sorcier qui vivait parmi les moines tibétains. Il avait besoin d'une retraite spirituelle et non pas d'une retraite religieuse où l'on cherchait à vous endoctriner. Ici, les moines respectaient les convictions des autres et ne cherchaient qu'à vous enseigner une autre façon de penser, une sorte de philosophie de la vie. Pour quelqu'un qui ne croyait en rien comme Mike, qu'on ne cherche pas à le convertir ou à lui parler de la création de la terre etc..., c'était reposant.

L'élève lui demanda si cela faisait longtemps qu'il était ici et s'il ne s'ennuyait pas trop. Il sourit devant ces interrogations légitimes de la jeune femme qui devait pourtant n'avoir aucun problème pour éviter l'ennui.

- Comment voulez-vous que je m'ennuie ? Il y a tant de choses à faire ou à voir. L'ennui est pour les pauvres d'esprit. Regardez la nature qui nous entoure, le nombre de randonnées possibles. J'aime marcher, ça me détend, ça m'apaise et ça me permet de faire le vide. Les moines tibétains sont de bons compagnons. On s'amuse aussi, ce n'est pas aussi austère que dans un monastère catholique. J'apprends de nouvelles choses et j'ai le temps pour méditer sur ce qui fait le pourquoi de ma présence. Et si jamais je trouve le temps de m'ennuyer une seconde, je n'ai qu'à ouvrir mon sac d'affaires et sortir un livre.

Le trentenaire commençait à être en paix avec lui-même. La méditation l'avait fait sortir de son isolement et la preuve en était avec la discussion qu'il avait avec la jeune femme.

- Et puis je ne suis pas ici depuis longtemps, ça ne fait qu'un peu plus de trois mois. Étant sorcier, je peux partir d'ici à tout moment pour me retrouver l'instant d'après n'importe où dans le monde.

Il trouvait l'idée séduisante de retourner dans le monde mais il ne le ferait pas de cette manière. Il était arrivé ici comme un moldu et les moines l'avaient accueilli. Il irait d'abord discuter avec le moine qui lui avait faire tout ce cheminement nécessaire qui était la clef pour l'amener à la sérénité. Et puis il avait besoin de l'avis de ce moine pour savoir s'il était effectivement prêt à retourner chez lui. Il en avait fait du chemin pour en arriver jusque là mais avait-il terminé sa route ? Cela n'était pas encore certain.

- Contrairement à votre mère, je n'ai pas eu de révélation spirituelle. J'avais besoin de faire le point et l'endroit où je vais d'habitude pour me ressourcer, ne me faisait pas avancer. C'est la raison qui m'a poussé à venir ici. J'avais besoin de discuter avec des gens qui vivent dans la simplicité, qui ont une autre façon de voir la vie. Au final, cette expérience m'enrichit.

Il observa Liv et se douta qu'elle devait se poser tout plein d'interrogations.

- Vous devez trouver étrange qu'un sorcier qui a été professeur puis directeur d'une maison à Poudlard, puisse se retrouver ici à vivre avec les moines ? lâcha-t-il amusé.


Dernière édition par Mike Starkiller le Jeu 3 Oct 2013 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Tibet

Message par : Liv J. Samuels, Jeu 3 Oct 2013 - 22:12


Liv fût étonnée, lorsque Mike lui apprit qu'il n'était ici que depuis trois mois. Elle pensait que cela faisait beaucoup plus longtemps. Il avait l'air tellement intégré ici. Après tout, il y avait des personnes douées pour le contact humain : dès qu'elles arrivaient dans un endroit, on avait l'impression qu'elles y avaient toujours vécu. Ce qui n'était malheureusement pas le cas de notre jeune Poufsouffle. En tout cas, son interlocuteur n'avait pas l'air de s'ennuyer ici. Bien au contraire. La description de sa vie ici donnait envie d'y rester. La vie avait l'air tellement plus simple qu'en Angleterre. Les paysages étaient magnifiques, et tout inspirait le bien-être.

La brune était tout de même perplexe. A l'entendre, Mike avait été professeur à Poudlard, puis directeur de maison. La vie de Poudlard, toujours si animée devait lui manquer. Malgré tout, il avait éprouvé le besoin de changer de vie, de mettre de la distance entre lui et la magie. Il avait dû se passer des événements plutôt graves dans sa vie. Du moins c'est ce que pensait Liv. Elle se décida à répondre. Après tout, elle n'aimait pas laisser les blancs s'installer.

-Et bien, oui, je trouve cela étrange. La vie que vous avez mené jusque là avait l'air des plus intéressante. Beaucoup de personnes en rêveraient. Mais en même temps, je comprend.

La jeune sorcière avait bien une idée de plus à formuler mais elle avait l'impression de ne pas être claire, et pour tout dire, elle n'arrivait pas à remanier autrement ce qu'elle voulait dire. Elle avait l'impression de patauger. Elle reprit son souffle et ne se laissa pas démonter. Parler à des adultes qu'elle connaissait depuis moins d'une journée n'était pas dans ses habitudes, mais après tout...Elle ne pourrait pas continuer de perdre ses moyens toute sa vie face à quelqu'un qu'elle ne connaît pas.

-Je ne sais pas si je suis très claire, mais...A quoi cela sert-il d'avoir une vie trépidante si l'on est pas en paix avec soi même ? Avancer coûte que coûte dans son existence, sans prendre le temps de méditer un peu, est à mon sens inutile.

Liv eût le rouge qui lui monta aux joues. Elle s'était peut-être un petit peu trop enflammée. Elle ne voulait pas être une source de gêne pour son interlocuteur. Mais Mike avait l'air d'être quelqu'un de sympathique et ouvert d'esprit. Il ne lui en tiendrait probablement pas rigueur. Et c'est en lui adressant un petit sourire timide que Liv attendit la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Au Tibet

Message par : Invité, Dim 6 Oct 2013 - 13:50


L'ancien Serdaigle n'était pas certain qu'elle puisse vraiment comprendre. Ce qui était assez logique puisqu'elle ignorait la sombre histoire l'homme qu'elle avait en face d'elle. Accepterait-elle de lui parler si elle savait toute la vérité ? En cet instant, il ne se posait pas la question et puis ici il était différent. Il avait trouvé une certaine sérénité et surtout il savait pour certaines choses ce qu'il devait faire.

Liv souleva une interrogation des plus intéressante et il ne put s'empêcher de sourire. La méditation n'était pas une chose que Mike pratiquait avant son séjour ici. Il agissait rarement sur un coup de tête, il préférait réfléchir avant, c'était aussi une caractéristique de sa maison. Lorsqu'il fonçait tête baissée vers le danger, il avait en fait un plan ou il savait qu'il en trouverait un. Il n'avait pas l'intention de laisser cette réflexion en suspend. Il prit le temps de la réflexion afin de savoir quoi répondre et d'employer les bons mots. Ce n'était pas une question si évidente que ce la et elle ne pouvait pas amener une réponse classique.

- Certaines choses faites sont comme une drogue. Vous voulez tromper l'ennui ou laisser enfoui un terrible secret, vous faites tout pour vous occuper l'esprit. Au final, vous ne vous en rendez pas compte. Vous faites les choses et vous semblez aller mieux. Puis on vous propose de faire plus et cela vous arrange. Du coup vous acceptez. Jusqu'au jour où vous vous rendez compte que vous n'avez pas vraiment une vie intéressante en dehors de ces actions là. Et puis vous vous confrontez à la réalité.

Il regardait la jeune femme tout en parlant d'un air détaché, comme si tout ce passé était derrière, comme si lui était en paix avec lui-même. C'était peut-être bientôt le cas, mais ce n'était pas encore tout à fait cela. Il savait que s'il revenait dans le monde magique, il voudrait de nouveau reprendre certaines activités, mais cette fois-ci ce serait pour le plaisir. Il n'avait plus l'intention de fuir.

- Dans ce cas précis, il ne vous reste que deux solutions : soit arrêter et faire le point avec vous-même, soit continuer et prendre le risque de sombrer dans une quelconque dépression. De là, drogue, alcool ou les deux à la fois plus tout un tas d'autres choses, feraient que cela vous pousse à rester enfermer dans ce cercle vicieux qui vous détruit.

Dans son cas, la boisson avait beau être un excès quotidien, il n'était pas si dépendant que ça. Depuis trois mois il n'avait pas bu une goutte d'alcool et il n'avait pas subi de désintoxication. Certes il ressentait le manque parfois, mais pas le mal qui aurait pu le ronger. Son autre drogue était moins visible. Mike s'était défini comme un homme à femmes mais c'était surtout un moyen de passer le temps et d'oublier. Il changeait de partenaires comme il changeait de tablier dans son auberge. Il n'en avait aimé aucune et pourtant, il continuait à séduire perpétuellement. Sauf que l'arrivée d'une belle blonde dans sa vie, avait remis certaines choses en question...
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Tibet

Message par : Liv J. Samuels, Mar 8 Oct 2013 - 23:00


L'endroit était propice à la méditation. Et toutes les réflexions qu'elle avait évoquées à Mike faisaient réfléchir Liv. Qu'est-ce que c'était que sa vie ? Etudier, dormir, manger, parfois rêver. Rien de passionnant. Est-ce qu'elle pouvait continuer comme ça ? Probablement pas. S'enfermer et étudier lui avait suffit ces six dernières années. C'était normal, elle était née-moldue, tout était si neuf et beau. Mais après six ans à découvrir les merveilles et les horreurs de la magie, la jeune Poufsouffle avait besoin de plus. Elle avait besoin de découvrir les sorciers. Aller vers les autres, leur parler sans appréhension.

Mike en vient à lui parler de se détourner de l'ennui, des actions qui agissaient comme une drogue, et de ce moment où  il y avait un choix à faire : continuer, au risque de se détruire ou s'arrêter. Liv était arrivée à ce moment-là, sans vraiment s'en apercevoir. Que voulait-elle faire ? Continuer à passer sa vie seule dans les livres ou commencer à vivre pour de vrai ? Le choix devrait se faire, mais la jeune sorcière avait l'impression que ce n'était pas pour tout de suite.

En attendant, il lui fallait bien répondre à Mike. Le silence s'installait entre eux. Mais pour une fois, la jeune Poufsouffle ne s'empressa pas de le combler, comme si elle était beaucoup plus à l'aise, moins que le défensive. Elle prit le temps de bien réfléchir à ce qu'elle allait dire. Il parlait certes de son passé avec détachement mais la blessure était toujours là, en train de cicatriser.

-Et bien, je ne sais pas à quoi vous avez été accro, bien que je pense en avoir une idée. Chacun son fardeau, après tout. Et que celui qui n'a pas la moindre addiction nous jette la première pierre. Mais on sent que tout cela est derrière vous. Il ne faut pas se leurrer, cela sera toujours en vous.

Il y avait des choses qu'on ne laissait jamais vraiment derrière soit. Que ce soit la perte de quelqu'un ou les espoirs des parents déçus...Cela faisait irrémédiablement partie de votre être. Oh, cela ne partirait jamais, mais la vie pouvait être plus douce...Il suffisait de faire la bonne rencontre, de visiter le bon endroit. L'existence humaine est faite de surprises après tout. Du moins, c'était ce que pensait Liv.

-En tout cas, vous avez l'air de vous en être sorti plutôt bien, même si le parcours a été chaotique. J'espère pouvoir dire un jour que je m'en sors aussi bien.

La jeune Poufsouffle laissa sa phrase en suspend, affichant un air mélancolique. Cette discussion la rendait triste. Lorsqu'elle voyait Mike, elle ne pouvait que prendre conscience du chemin qu'il lui restait à parcourir. En tant que sorcière, mais surtout en tant qu'être humain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Au Tibet

Message par : Invité, Lun 14 Oct 2013 - 15:20


Cela sera toujours en vous. Il le savait bien mais il ferait avec. Il avait pris conscience de tellement de choses et il voulait se donner une nouvelle chance pour être meilleur. Pas forcément pour lui mais plutôt pour elle. Serait-il capable d'aller la retrouver ? De lui prouver qu'il pouvait changer ?C'était son seul espoir de salut du moment. Si jamais elle refusait, alors il n'aurait plus qu'à revenir ici en attendant de trouver un autre chemin pour s'en sortir. Liv semblait aussi avoir un problème. Elle restait très vague sur le sujet et il se demandait bien quoi. Il lui fit un petit sourire.

- Si je peux me permettre, à quoi êtes-vous accro ? Moi je changeais de femmes comme je changeais de chemises. Ce n'est pas très glorieux mais les moins m'ont fait comprendre qu'il n'y avait aucune honte d'en parler. La honte serait de continuer et non d'affronter.

Il semblait serein et c'était vrai. Il avait croisé pas mal de jolies femmes dans les environs mais il n'avait eu aucun désir pour elles. Non pas qu'ils ne les trouvaient jolis mais Mike ne ressentait pas l'envie de faire son séducteur et de les avoir dans son lit. Il n'avait qu'une femme dans la peau, ce qui était étrange. Et pourtant, elle ne semblait pas si inaccessible que ça mais elle semblait être comme lui en ce qui concerne les relations sexuelles. La blonde n'avait pas froid aux yeux et couchait aisément dès le premier soir. Alors que les deux s'entendaient bien, il ne s'était absolument rien passé. Pourtant ils se dévoraient des yeux mais tout était différent. Ils ne cherchaient pas juste une passade. Ils s'étaient testés et le sorcier avait fini par comprendre qu'il risquait de tomber amoureux. Il espérait que ce n'était toujours pas le cas lorsqu'il avait fui mais c'était trop tard. Il se demandait si elle lui pardonnerait.

- Si vous le souhaitez, vous pouvez vous réfugier ici pendant quelque temps. Mais peut-être que le lieu où vous pourrez faire le point ne se trouve pas ici. Moi j'avais besoin de m'isoler et d'avoir quelqu'un à qui parler sans être jugé. Quelqu'un qui me fasse comprendre qui je suis... plus ou moins.

L'ancien Serdaigle n'avait pas évoqué un certain passé sombre qu'il ne comptait pas renier. Il n'aimait pas la politique du ministère et comptait quand même lutter à son niveau pour ramener la paix qu'ils avaient obtenu du temps de Rabastan. C'était la belle époque.

- Mais peut-être qu'il est préférable pour vous de finir votre scolarité à Poudlard en premier. Après vous aurez le temps de faire le point. Il se peut que je revienne dans le monde magique dans l'année qui vient.

Il le savait, c'était décidé au fond de lui pendant qu'il discutait avec l'élève. Il retournerait en Grande-Bretagne. Il devait voir celle qu'il aimait et sans ça, il ne pourrait pas guérir complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Tibet

Message par : Liv J. Samuels, Dim 20 Oct 2013 - 19:47


Mike était donc un homme à femmes. Liv l'avait sentit. Il avait  une certaine aura, ses paroles, tout...Il savait parler, et elle ne doutait pas qu'il puisse séduire de nombreuses femmes. Et puis, il l'assumait. Il avait raison au fond. Il n'y avait aucune honte à en parler, même si cela prenait son temps. La question tant redoutée était tombée. Mike voulait savoir. Il avait aussi évoqué le fait qu'elle puisse venir s'installer quelques temps ici, au Tibet. Mais qu'il serait surtout judicieux qu'elle attende la fin de ses études à Poudlard. Il avait raison. Une retraite ici lui ferait le plus grand bien...Mais pas tout de suite. Sa vie l'attendait en Angleterre.

Voyant que le blanc s'installait,  la petite brune décida de répondre :

-C'est difficile pour moi d'en parler. En fait, je suis accro à mes livres. La raison est plutôt simple, en fait. J'ai...

Elle s'interrompit un instant en sentant sa voix trembler. Pourquoi avait-elle du mal à le dire ? Probablement parce que le prononcer à haute-voix le rendrait réel. Cela rendrait réel ses plus grandes peurs, ses plus grandes appréhensions. Liv soupira. Elle avait besoin d'en parler, et Mike l'encourageait vraiment à la confidence. Et puis, peut-être que de le dire, cela l'aiderait. Que quelqu'un d'autre sur cette Terre soit au courant lui ferait aller de l'avant. Alors, c'est au terme d'un long combat contre elle-même que Liv répondit :

-En fait, j'ai peur des gens et de leur regard. Mes livres, eux, ne me jugeront jamais. Les gens...Les gens sont tellement méchants entre eux. Je ne veux pas être au coeur de tout ça. Je ne peux pas. J'ai peur de tout ça, et mon refuge, c'est les livres. dit-elle. C'est ridicule, je sais.

Liv avait parlé d'une voix bien plus posée qu'elle ne l'avait espéré. Au final, parler n'avait pas été si terrible. Le ciel ne lui était pas tombé sur la tête, la Terre ne s'était pas arrêté de tourner. C'était même plutôt bien, de partager ce qu'elle ressentait. Mais alors, qu'est-ce que ce serait lorsqu'elle serait rentrée à Poudlard. Même si Mike rentrait en Angleterre dans l'année, elle ne serait pas sûre de pouvoir le revoir, avec toutes les responsabilités qui l'attendaient à Poudlard. Et puis, elle ne voulait pas le déranger. Il avait probablement autre chose à faire que d'écouter une gamine de dix-sept ans parler de sa vie. Elle eût un sourire, et décida de changer de sujet.

-Alors, vous rentrez dans l'année ? Après tant de temps passé loin de notre chère Grande-Bretagne, vous devez avoir hâte de retrouver vos amis et votre vie.

Olivia continua de sourire. C'était bien de voir quelqu'un s'en sortir, et être enfin en paix avec lui-même. Il semblait à la jeune Poufsouffle que Mike n'avait pas totalement terminé son chemin, et qu'il resterait probablement marqué à jamais. Mais l'apaisement arrivait à grands pas pour son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Au Tibet

Message par : Invité, Mar 22 Oct 2013 - 12:47


Le trentenaire avait toujours su attirer les confidences des jeunes femmes et plus rarement ceux des hommes. Peut-être était-ce dû à son charme mais il ne s'en glorifiait pas. Ce qui lui plaisait, c'était lorsqu'il arrivait à aider quelqu'un, même s'il ne voulait jamais le montrer. Dans la société, il paraissait souvent cynique, moqueur et parfois froid. Il donnait l'impression de temps en temps qu'il n'aimait que lui-même et pourtant, il avait eu tant d'amies. Toutes étaient parties et en revanche, il n'avait que quelques amis parmi les mecs. Certes, c'étaient des amitiés sincères et parfois dangereuses, mais ces hommes lui ressemblaient.

Il écoutait Liv attentivement. Apparemment, elle ne s'était jamais confiée et il fut touché qu'elle osait pour la première fois en parler... lui en parler. Cela lui redonnait un peu d'estime qu'il avait perdu depuis bien longtemps. Il était capable d'écouter mais maintenant il devait aussi se prouver qu'il était de nouveau capable d'aider les gens. L'écoute c'était facile mais derrière il fallait ce petit plus qui permette à la personne qui s'est confiée, d'avancer. Elle lui révéla qu'elle préférait se plonger dans les livres plutôt que d'affronter le regarde des autres. Qu'y avait-il bien pu avoir dans la vie de la jeune demoiselle pour qu'elle ait si peur de ce regard, de ce que les gens puissent dire ? Est-ce que son entrée à Poudlard s'était mal passée ? Elle avait peur d'être ridicule après avoir tout avoué.

- Vous n'êtes pas ridicule et vous ne devez pas avoir honte. Je comprends très bien que la lecture puisse être un formidable refuge et c'est dommage que personne ne semble avoir fait l'effort de venir vers vous. Pour moi, ce sont les sorciers de votre entourage qui sont ridicules. C'est à eux aussi de faire le premier pas. Pas tout le monde sait être à l'aise en communauté. J'imagine que vous êtes fille unique ? Pour vous, entrer dans un nouveau monde est un choc, vous coupant de vos racines, ce n'est pas évident que de s'ouvrir aux autres. Surtout que le monde de l'enfance est parfois bien cruel...

Il en savait quelque chose. L'orphelinat n'avait pas été la meilleure période de sa vie. Certes, il avait eu des copains mais il avait dû s'imposer pour ça, faire des choses pas très agréables et subir nombre de bizutages dictés par les plus grands. Et au final, il était respecté parmi ceux de son âge et surtout des plus jeunes qui le craignaient. Une fois arrivée à Poudlard, il fut apprécié surtout par les bêtises qu'il était capable de faire et encore une fois, il traînait avec des garçons plus âgés que lui.

La jeune femme préféra changer de sujet, elle était probablement mal à l'aise en évoquant pour la première fois ce qui la perturbait et Mike sourit en la voyant faire. Elle lui demandait quand il comptait rentrer. Il ne le savait pas encore exactement mais c'était pour bientôt. Il le sentait au fond de lui, il n'allait pas rester plus longtemps ici.

- Dans les semaines ou mois à venir. La Grande-Bretagne ne manque pas plus que ça mais il y a une personne que je dois voir avant de m'établir de nouveau l-bas. Si jamais je reviens, je vous contacterais. Je sais où vous trouvez.

Il lui fit un clin d’œil. Cette discussion lui avait fait prendre conscience qu'il devait retourner là-bas et désormais, il devait faire en sorte que ce soit possible. D'abord il devait parler avec le moine qui avait su bien le guider jusqu'à présent et ensuite il partirait s'il était prêt. Il était impatient d'avoir cette discussion.

- Je ne voudrais pas faire trop attendre vos parents. Vous avez sûrement plein de choses à voir et de mon côté, j'ai également des choses à faire. Cette rencontre a été un plaisir et elle m'a permis de comprendre que j'étais peut-être prêt à revenir dans le monde des sorciers. Peut-être au plaisir de se revoir à proximité de Poudlard.

Il fit un sourire charmeur à la jeune femme. Il ne savait pas s'il devait lui serrer la main, lui faire la bise ou rester comme ça. Il attendrait qu'elle parte avant d'aller voir le moine.
Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Tibet

Message par : Liv J. Samuels, Lun 28 Oct 2013 - 19:38


Liv eût un sourire. Mike lui avait dit qu'il rentrerait sûrement et qu'il la contacterait à ce moment là. C'était bien. Elle l'appréciait beaucoup. Il savait la mettre à l'aise, et surtout, pour la première fois, quelqu'un lui avait fait prendre conscience que tout n'était peut-être pas de sa faute. Il avait raison sur tout, sauf une chose. Elle était loin d'être fille unique. Elle s'apprêtait à lui répondre quand il interrompit ses pensées :

- Je ne voudrais pas faire trop attendre vos parents. Vous avez sûrement plein de choses à voir et de mon côté, j'ai également des choses à faire. Cette rencontre a été un plaisir et elle m'a permis de comprendre que j'étais peut-être prêt à revenir dans le monde des sorciers. Peut-être au plaisir de se revoir à proximité de Poudlard.


Il était vrai que ses parents l'attendaient. Cela devait déjà faire une bonne demie-heure qu'elle les avait abandonnés pour discuter avec le Serdaigle. Ils devaient probablement visiter le village. Mais, il fallait rentrer à l'hôtel et reprendre le cour de leur périple Tibétain. En tout cas, Liv ne regrettait plus d'avoir suivi ses parents au bout du monde. Elle avait pu rencontrer quelqu'un de bien, et elle avait pu l'aider.

-C'est vrai, ils doivent un peu s'impatienter. Je vais donc y aller, répondit Liv. Le plaisir de cette rencontre est partagé. En tout cas, n'hésitez pas à me contacter à votre retour. Je crois que je serai ravie de vous revoir.

C'est sur un sourire franc que Liv termina sa phrase. Il était même certain qu'elle serait ravie de le revoir. Il avait mis un mot sur cette souffrance qu'elle traînait depuis plus de six ans. Au final, tout cela se passait au moment où Liv s'y attendait le moins : pendant ses vacances bien loin de la communauté magique.

Malgré tout, il était temps de partir. La Poufsouffle était persuadée d'avoir vu son groupe de touristes s'apprêter à quitter les lieux. Elle décida donc de prendre congé :

-Bien, il est temps que j'y aille. Bon courage, et à bientôt.

Liv lui adressa un signe de la main, accompagné d'un sourire. Elle restait bien trop timide pour oser lui faire la bise, et lui serrer la main lui semblait bien trop formel. Elle se retourna en direction de la sortie du village. Elle avança de quelques pas, puis une pensée lui traversa l'esprit. Elle émit un petit rire. Elle se retourna en direction de Mike et lui dit d'un ton amusé :

-Vous aviez tort sur une toute petite chose. Je ne suis pas fille unique. Je suis même la petite dernière de cinq enfants. Mais cela, nous en parlerons en Angleterre.

Et elle reprit son chemin en direction de son groupe de touristes moldus, avec son air distrait et rêveur. Elle était toujours la Olivia timide et surprotégée par ses parents. Cette rencontre ne changerait pas sa vie. Qu'importe au final. Elle avait apprécié ce moment au coeur des montagnes tibétaines. C'était bien là tout ce qui comptait.



[FIN DU RP]
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Tibet

Message par : Ethan Wood, Ven 6 Fév 2015 - 21:35


Pv avec Ashton Parker pour l'animation
Libre-arbitre OK

Le Tibet. Il faisait froid, le vent était glacial et les montagnes étaient désertes. Ethan s'était laissé entraîné par Ashton Parker, un jeune étudiant de Poudlard qu'il avait rencontré dans un bar autour d'un verre pour finir dans le désert africain où ils avaient bataillé un bon moment pour réussir à rentrer à Londres. Ils étaient désormais de retour dans les contrées polaires du Tibet et comme il le disait, il faisait froid. Le Wood regrettait de s'être laissé entraîner dans cette aventure avec le Gryffondor, ils devaient capturer un yéti cette fois-ci. Un pari plutôt impossible mais si on y réfléchissait bien, les deux sorciers avaient toutes les chances de leur côté pour réussir. L'un savait manier une baguette comme personne et l'autre pouvait s'avérer utile s'il fallait faire distraction, le binôme parfait ! Mais le Serdaigle espérait quand même ne pas à avoir à envoyer Parker pour distraire la bête des neiges, il s'était renseigné à son sujet, et avait appris qu'elles étaient férues de chair fraîche. Ashton n'échapperait pas à ses dents acérées si jamais il se trouvait en face d'elle.

Le jeune homme avait enfilé ses habits les plus chauds pour cette petite sortie. Et quand il arriva, il fut saisi par le froid. Peut-être avait-il un peu sous-estimé la température qu'il ferait au Tibet. En tout cas, jamais il n'aurait pensé qu'il fasse aussi froid. Ses dents claquaient et il reste pendant quelques secondes, paralysé par le froid. Pourtant, ce n'était pas les épaisseurs qui manquaient. Il avait enfilé, avant de partir, une multitudes d'habits chauds comme des pulls en laine, des gros blousons et plusieurs couches de sous-pull. Mais il n'y avait rien à faire, il n'arrivait pas à se réchauffer, il avait l'impression d'avoir les mains nues et plongées dans de l'eau glacée alors qu'elles étaient en réalité, couvertes par une paire de gants et enfouies à l'intérieur des poches de sa veste. De plus, ses chaussures se révélaient beaucoup moins étanches qu'il ne l'avait espéré. Les pieds enfouis dans une bonne couche de neige, il sentait que la glace s'insinuait dans ses chaussures et trempaient ses nombreuses paires de chaussette qu'il avait enfilé. S'il ne mourrait pas tué par un yéti, il mourrait à coup sûr de froid. Il espérait qu'Ashton se soit plus couvert que lui, histoire que l'un soit optimal pour sauver l'autre.

Ethan s'avança près d'une silhouette qui se distinguait difficilement des montagnes, juste une ombre floue au loin. Ce devait être Ashton, à moins que ce ne soit le yéti. Dans tous les cas, le Wood se mit en marche d'un pas qui se voulait rapide. Au début, sa marche fut plutôt hésitante que ce soit à cause du froid ou même la peur de tomber sur le monstre de glace à n'importe quel moment. Ce n'est qu'après quelques minutes de marche qu'il arriva à hauteur de Parker qui avait planté une tente dans la neige et ne semblait plus attendre que son ami. Il avait raison, si la capture prenait plus de temps que prévu, il fallait qu'ils dorment quelque part et il n'y avait aucune chance qu'ils survivent dans le froid sans même un abri ou une couverture pour les préserver du froid. En parlant de la tente, celle-ci était plus que fonctionnelle, un petit bijou. Le Serdaigle fit le tour de celle-ci, tout semblait en ordre, au moins elle ne s'envolerait pas bien que le vent la faisait quelques fois trembler. Il s'adressa finalement au Gryffondor.


"Pas mal l'installation, mais je pense pas que ça suffira à nous protéger du yéti." Dit-il en lui adressant un sourire craintif, il n'était sûrement pas le seul à appréhender cette mission.

Il n'attendit pas une seconde de plus pour partir à la chasse. D'un signe de tête, il invita Ashton à le suivre, la nuit allait bientôt tomber et il ne valait mieux pas être encore là quand il ferait noir. Le Phénix extirpa de sa poche sa baguette et se mit en position sans attendre une seconde de plus. Il lançait quelques regards à droite à gauche, vérifiait que la voie était libre et continuait d'avancer prudemment. Souvent, il vérifiait qu'Ashton était toujours derrière lui et ne s'était pas encore fait croqué, il ne voulait pas finir seul.


1. À mesure qu'ils avancent, une silhouette se forme à l'horizon. Ethan plisse les yeux et reconnaît la taille incroyable d'un yéti. Il se tenait juste devant lui mais ne semblait pas les avoir remarqué.

2. Le duo avance ensemble, ils regardent autour d'eux, ont quelques hallucinations et croient apercevoir le géant de glace mais hélas, ce n'est que leur imagination qui leur joue des tours.

3. Le Wood se retourne brusquement lorsqu'Ashton émet un petit cri de détresse, il ne bouge plus et semble complètement paniqué. Ethan repère le yéti qui approche vers eux en pressant le pas.

4. La nuit tombe peu à peu mais rien, Ethan a de plus en plus froid et ne souhaite qu'une chose : rentrer chez lui au plus vite et ne pas finir croqué.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Tibet

Message par : Maître de jeu, Ven 6 Fév 2015 - 21:35


Le membre 'Ethan Wood' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au Tibet

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 5

 Au Tibet

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.