AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -24%
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX ...
Voir le deal
3799 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 5 sur 21
Les Cuisines de Poudlard
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant
Erin Burton
Gryffondor
Gryffondor

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Erin Burton, le  Ven 5 Aoû 2011 - 17:06

[J'ai honte du petit RP que j'ai écris ><, mais bon faut pas traîner ^^]

L’ancienne Gryffondor regarda les deux jeunes gens. Ainsi donc, c’était des élèves. Anaelle était entourée d’élèves qui ne respectaient pas le couvre feu. Que faire des jeunes qui sont comme ça ! Mais bon la jeune femme n’allait pas se mettre en colère. Oui, ça pouvait dangereux une Anaelle Brooks affamée en colère. Elle regarda les deux élèves de Serpenatrd. La jeune enseignante finit sa bouchée et dit.

-Bonjour, Anaelle Brooks professeur de soins aux créatures magiques. Je ne vais pas vous râler. Je ne préfère pas. Si quelqu’un nous voit, je dirais que vous êtes sous ma responsabilité.

En faisant ça Anaelle risquait gros. Mais bon en même, temps elle n’était pas d’humeur à râler. D’autres élèves rentrèrent dans la salle. Non, mais quand est-ce qu’il mangerait en paix. Fallait-il mettre sur la porte : « Occupez, repassez plus tard, lorsqu’on mon estomac sera content ! » La jeune en avait marre. Elle n'allait quand même pas virer les élèves alors qu'elle avait permis au deux serpentard de rester.
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Sam 6 Aoû 2011 - 2:55

Je ne voulais pas aller dehors, simplement dans les couloirs assis tranquillement, pas à l'extérieure ! J'espère que Emma avait bien compris ça, elle ne m'a pas emmené aux cuisines pour rien, c'est que les cuisines c'est pas fait pour y passer une soirée, de mon point de vue ...

- Le risque nous construit, il nous forge notre avenir, notre caractère, notre défense et pleins d'autres choses, moi aussi j'aime beaucoup le risque sans en abusé bien sur, je pense qu'il pourrait être fatal ! On ne joue pas avec le feu, c'est un peu le même principe Smile

Elle pris la direction de la sortie :

- Content que mon histoire t'es plu. Riais-je
- Bon moi je vais donc m'assoir dans les couloirs si tu veux resté, je t'oblige pas Smile

Il sorti de la cuisine, et en position "tailleurs" d'un seul coup, il s'assoie au sol. En commençant à se ronger les ongles.
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Jeu 11 Aoû 2011 - 22:03

Alors comme ça la jeune femme est belle et bien une enseignante. Elle s'appelle donc Anaelle Brooks et donne des cours de soins aux créatures magiques. Une sorte de vétérinaire quoi non? Zacharie la regardait d'un aire un peu déçu. Le jeune adolescent n'était pas trop pour ce genre de cours. Soigner n'est pas primordiale si on blesse ou tue l'adversaire avant qu'il ne te touche, mais pour ça il faut connaitre les bons sorts et c'est son but. Même si c'est un peu obscure il n'est pas sans cœur quand même et fit un petit sourire à la prof.

-Alors comme ça vous enseigner les soins... je suis Zach.

Il n'aime pas dire son nom entier aux gens et surtout pas à un professeur. Elle serrait capable de connaitre tout ses événements passé dans sa vie et il déteste ça. Quoi qu'il ne serrait pas difficile pour elle de le retrouver dans des archives ou quoi que ce soit. Il ignora complétement l'autre élève (hrp: la on ne se connaissait pas encore Jade Wink ) et continua de manger tout en regardant avec attention la prof. D"autres élèves rentraient, mais il n'en avait rien à faire. Puis une seconde question lui vin à l'esprit.

-Et vous pouvez me parler un peu plus des soins aux créatures magiques, cours que vous donnez sans doute avec beaucoup de brio.

D'habitude il n'est pas bavard, mais elle était une professeur. Qui dit professeur dit savoir et il en avait soif une très grande soif même. Il veut devenir un grand sorcier, mais est intéresser à connaitre un peu de tout les sorts quand même. Les soins il n'aime pas trop ce style de magie, mais il pourrait peut-être en tirer profit?

[Désolé du retard je n'avais pas vu pardon! ]
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Dim 2 Oct 2011 - 16:30

[ Suite du RP commencé ici avec Luna ]

D'un geste tendre et plein de compassion, Luna avait essuyé les dernières larmes qui étaient venue s’écraser sur les joues blanches de Stuart. Plus les minutes passaient et plus le garçon se répétait qu'il ne méritait pas d'avoir cette fille comme amie. Honnêtement, elle aurait du le laisser se débrouiller, le laisser s'en sortir seul, le punir pour avoir été aussi idiot et d'une faiblesse sans limite. Oui, elle aurait dû le laisser payer les conséquences de sa lâcheté. Il ne lui en aurai pas voulu de l'abandonner ..

- Stu... Tu veux y arriver n'est ce pas ? Alors tu y arriveras... N'ai pas peur... Je serais avec toi d'accord ?

Pourquoi ne l'abandonnait-elle pas d'ailleurs ? Pourquoi était-elle aussi compréhensive là ou il n'y avait rien à comprendre ? Il avait joué à celui qui était aveugle et sourd, il avait refusé de regarder en face son problème et s'était enfoncé dans des idées toutes faites comme quoi tout était parfait et tout allait bien. Il n'avait pas voulu écouter les mises en garde des gens qui l'entouraient et il avait fait la forte tête chaque fois qu'on essayait de le nourrir. Luna avait été une de ces personnes, l'avait-elle oublié ? Avait-elle oublié à quel point il avait pu être buté et irascible dans ces moments là ? Même si il avait finalement accepté le fait d'être malade il ne pouvait promettre de réussir tout ce qu'on lui demandait sans être invivable. Et là peut être qu'enfin Luna comprendrait son erreur d'avoir voulu l'aider.

Et il en était sincèrement navré ...

C'est alors que la jeune femme se leva, souriante et confiante. Stuart lui était incapable de sourire et il était encore moins capable d'éprouver de la confiance. Alors il se contenta de regarder son amie prendre son sac et de l'écouter parler, essayant de rester calme en voyant la main tendue vers lui. Il avait envie de crier, de lui crier qu'elle perdait son temps, qu'il allait la détruire elle aussi car il était lâche et faible et qu'il n'y avait qu'une chance infime qu'il réussisse à se sortir de là. Mais il n'y arrivait pas, parce qu'au fond de son être brillait cette lueur d'espoir qui lui promettait une nouvelle vie ou il serait en bonne santé. C'était égoïste, il le savait. Et il s'en excusait.

- Viens... Autant commencer tout de suite, pleurer sa creuse...

Alors il attrapa cette main, avec fermeté. Cette main tendue était là pour lui faire sortir la tête hors de l'eau, alors il devait s'y accrocher du mieux qu'il pouvait. Le vert et argent se leva alors, mais demeura incapable de prononcer la moindre phrase, le moindre petit mot. Il avait tant de choses sur le coeur qu'il aurait aimé dire à son amie ... Il n'arrivait même pas à lui dire un simple merci . Pourtant il devrait être en train de la remercier comme jamais pour qu'elle veuille ainsi gâcher son précieux temps pour lui. Il devrait être à genoux devant elle en lui criant sa gratitude. Mais il ne pouvait pas. C'est pour cela qu'il s'était levé en silence, acquiesçant simplement les paroles de son amie, les yeux brillants d'excuses et de reconnaissance.

Debout à côté de sa chère amie, Stuart, bien qu'il la dépassait d'une tête, se sentait minuscule. Luna semblait tellement forte, déterminée, courageuse et belle ... Le Serpentard était tout le contraire, alors il espérait que son amie ait assez de toute ses qualités pour deux. Qu'elle aurait assez de ces qualités pour tenir tête au garçon lorsqu'il serait un peu moins docile ... Et par dessus tout il espérait qu'elle ne laisserai pas tomber sur le long et tortueux chemin de la guérison. Même si dans le cas où cela devait arriver, et Stuart était persuadé que cela arriverai, il ne pourrait pas la blâmer.

Ils quittèrent alors la Salle commune, main dans la main, car le vert et argent avait peur de lâcher cette poignée de main que son amie lui offrait pour sombrer à nouveau. Ils passèrent devant les autres élèves présent mais le Serpentard ne les voyait pas, bien trop concentré sur chaque pas qu'ils faisaient, voyant les-dits pas comme une avancée énorme sur la voie de la guérison. Ils sortirent ensuite des cachots, doucement. Puis ils se dirigèrent vers la petite porte située à droite de l'escalier principal pour enfin s'engouffrer dans le couloir qui menait droit aux cuisines du château. Les cuisines .. .Stuart n'y avait pas mis les pieds depuis au moins deux ans. Après tout il n'était pas du genre à grignoter entre les repas, ou plutôt entre son unique repas.

Les talons de Luna raisonnaient dans le long corridor répercutant ainsi sur les murs recouverts de tableaux un bruit régulier assez apaisant. Pas un mots n'avaient été prononcé depuis leur départ de la salle commune, Stuart se contentait simplement de mettre un pied devant l'autre en essayant d'oublier sa peur. Finalement ils arrivèrent devant le fameux tableau qui cachait l'entrée des cuisines et à sa vue, le vert et argent stoppa net. Toute la peur qu'il essayait de contenir jusqu'à présent venait de refaire surface. Il voulait s'enfuir, fuir loin de cet endroit qui allait le mettre à l’épreuve. Mais il ne pouvait pas, il ne pouvait pas faire ça à Luna, pas déjà ... N'est-ce pas ? Ou alors peut être que .. Peut-être pourraient-ils attendre demain ? La voix tremblante, il supplia presque :

- Je ... Je ne sais pas si je vais .. réussir ... On .. pourrait peut-être ..

Mais il s'arrêta là. Bordel de m*rde il n'allait pas être un p*tain de lâche encore une fois. Pas si près du but. Il ne pouvait pas faire ça. Alors, d'un ton sec mais toujours un peu tremblant, il rajouta :

- Non oublie.

Serrant un peu plus fort la main de son amie, il franchit les deniers mètres qui les séparaient du tableau avec rapidité et, dans un long souffle qui devait lui donner un peu de courage, il chatouilla la fameuse poire qui allait leur laisser la voie libre pour pénétrer dans les cuisines. Voilà, maintenant il était impossible de reculer. Impossible d'être lâche et faible. Et tout ça était purement effrayant. La poire se transforma finalement en poignée sous le regard anxieux du vert et argent. La main dessus, il laissa s'écouler un long moment de doute en lui, un tout dernier moment de remise en question. Il jeta un regard suppliant à Luna, il avait besoin d'elle pour franchir ce tout dernier obstacle, il fallait qu'elle le pousse encore une toute petite fois sur la bonne voie ..
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Dim 2 Oct 2011 - 17:51

Stu la regarda se lever et lui tendre la main. Tout dependait de ce geste. Tout dependrait du fait qu'il refuse ou non cette main tendu vers lui... Mais au grand soulagement de la jeune fille, il la prit, et la serra fermement, presque à en faire mal à la jeune-femme, les yeux brillant d'une reconnaissance pure. Ils traversèrent la salle comune, et Luna ne se rendit même pas compte des regards vers eux. Son attention était concentré sur Stu. Le jeune-homme avait besoin d'attention, et Luna comprit qu'elle passerait surement les prochains mois pret de lui, mais elle s'en fichait. Elle le considèrait un peu comme son petit-frère, et elle ne le lacherait certainement pas...

Il traversèrent le dédale de cachots, avant de faire la même choses avec les couloirs. Seul les claquements des chaussures à talons de la jeune-femme sur le sol froid résonnait dans les couloirs. Luna avait confiance en lui, et savait que des paroles maintenant serait inutiles...

Ils arrivèrent enfin devant le tableaux cachant l'entrer de la cuisine, et Luna se stoppa en même temps que Stu. Le garçon continuait de s'accrocher à sa main comme à une bouée de survit, et la jeune-femme le comprenait. Elle tiendrait ce rôle, elle l'aiderait à garder la tête hors de l'eau quoi qu'il arrive... Stu pronnonça la parole d'une voix hésitante, qui parrut suppliante à la jeune femme :

- Je ... Je ne sais pas si je vais .. réussir ... On .. pourrait peut-être ..


Elle allait lui dire qu'il allait reussir, qu'elle l'y aiderait et qu'ensemble, ils y arriveraient, quand le jeune-homme lui coupa la parole, d'un ton qui n'aspirait pas à une réplique, bien que son ton reste quelque peu tremblant :

-Non oublie.

Luna sourit, et ne pensa même pas à grimacer alors que Stu serra un peu plus sa main dans la sienne, et que Luna fit de même, pour lui montrer qu'elle était la. Elle le suivit, et l'observa avec un sourire tendre chatouiller la poire jusqu'a faire apparaître la poigné. Il posa sa main dessus et resta un moment comme ça. La jeune fille gardait son autre main dans la sienne, et attendit. Il finit par jeter un regard suppliant vers Luna, visiblement ayant du mal à accomplir ce geste symbolique d'ouvrir la cuisine... Gardant toujours sa main de libre dans la sienne, elle posa son autre main sur la poigné, par dessus la main du jeune-homme et appuya avec lui, pour ouvrir la porte, avant d'entrer dans les cuisines, suivit par Stu. Les cuisines étaient toujours aussi grande, remplies par des elfes de maisons, et grouillant de frigo plein de nourriture. Luna fut tout de suite alléché par l'étalages de nourritures. Les elfes était vraiment bon cuisinier, et tout ce qu'ils préparaient était vraiment délicieux ! Elle se tourna vers Stu :

- Qu'as tu envie de manger ? Un plat favori ?
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Mar 4 Oct 2011 - 17:07

Luna ne mit que quelques secondes à comprendre que son ami avait encore une fois besoin de son aide pour ouvrir cette porte qui cachait un des lieux de Poudlard les plus effrayants aux yeux du Serpentard. Il lui était impossible de ne pas trembler à nouveau tant il avait peur ... Car une fois la porte ouverte, il ne pourrait plus reculer. Une fois ouverte, le processus serait définitivement enclenché et lorsque ce serai le cas, faire demi-tour serait purement impensable. C'était d'ailleurs cela qui l'effrayait le plus et, pour la première fois de sa vie, il avait peur de souffrir. Avoir mal physiquement était une chose qu'il appréciait peut être, mais subir un mal uniquement mental était quelque chose d'horriblement difficile à supporter.

Tremblant et déglutissant, il sentit la main de son amie se poser sur la sienne pour l'aider à ouvrir cette porte terrifiante. Poussant le tableau avec difficulté et envisageant une toute dernière fois la possibilité de s'enfuir en courant comme le lâche qu'il était, les immenses cuisines du château de Poudlard lui apparurent alors, l'éblouissant au passage de leur lumière éclatante. Luna s'engouffra dans la pièce de se démarche légère et ce, sans aucun problèmes. Mais pour Stuart pénétrer "officiellement" dans cette salle était une tâche beaucoup plus ardue. A la simple vision des réfrigérateurs certainement remplis de nourriture, des coupes de fruits gigantesques disposées sur une grosse table, des bacs à légumes immenses et des congélateurs magiques accueillant tout un tas de produit délicieux, le vert et argent était tétanisé. Là sur le seuil de l'entrée des cuisines, le jeune homme, qu'on aurait pu apparenter à un cadavre tant il était maigre et pâle, n'arrivait tout simplement pas à avancer.

Sa tête le faisait souffrir et lui tournait horriblement, il avait l'impression de perdre pied, il avait l'impression que toute l’infime part de courage qui s'était glissée en lui grâce aux paroles réconfortantes de son amie s'était enfuie au simple fait d'avoir vu de la nourriture. Et c'est à ce moment même que le vert et argent réalisa à quel point il était loin de la vérité. A force d'entendre Luna lui répéter qu'il y arriverait, il avait presque finit par croire que guérir serait simplement compliqué et difficile ... Bon sang il en était à des kilomètres. Guérir ne serait pas seulement compliqué, ce serait surement à la limite de l'insurmontable.

Mais il fallait tenter.

Sans savoir comment, Stuart réussit finalement à mettre ses deux pieds à l'intérieur de cette salle remplie d'aliments divers et variés. Mais l'effort avait été tel et ses jambes tremblaient tellement que finalement, il céda sous son propre poids. S'écrasant avec dureté sur le carrelage froid des cuisines, le vert et argent ne songea même à se relever. Il regardait simplement autour de lui les elfes s'affairer à leur tache avec vigueur, faisant balancer leur grandes oreilles à chaque mouvements fait. Le Serpentard se sentait complètement vidé. Tout en lui l'avait abandonné en même temps que ses jambes avaient lâchées. Ce qu'il pouvait être pitoyable.

- Qu'as tu envie de manger ? Un plat favori ?

Son amie lui tournait le dos et n'avait donc pas vu que le jeune homme était tombé. Mais comme il n'arrivait pas à faire autre chose que de rester là comme le faible qu'il était, il se contenta de réfléchir à un plat qu'il appréciait, ne serait-ce qu'un tout petit peu. Mais rien ne lui vint. Il n'avait pas le souvenir d'avoir un jour apprécié un plat plus qu'un autre. Il s'était toujours contenté de manger parce qu'il le devait pour continuer de vivre, rien de plus rien de moins. Alors, d'un ton éteint, il répondit à son amie ceci :

- Je ... J'ai oublié ce que j'aimais manger.

Il se faisait pitié. Il y avait tellement longtemps qu'il n'avait pas mangé ou prit un plaisir quelconque à manger quelque chose, qu'il en avait oublié ce qu'il aimait le plus ... Soupirant, il attrapa son visage dans ses mains dans une tentative veine de se remettre les idées en place. Bordel .. Il en avait assez de cette situation, et dire que cela ne faisait que commencer ... Tiendrait-il jusqu'au bout ? Arriverait-il à se sortir de là ? Par Merlin il n'était pas le seul à devoir faire face à ce problème non ? D'autre que lui s'en était sortit ? Alors il y arriverai ! Tant pis si il devait souffrir comme jamais il n'avait souffert. Pour cette fois il devrait être fort et savoir endurer tout ça, oui il devait être fort. Rien qu'une fois.
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Mar 4 Oct 2011 - 21:09

Luna continuait d'inspirer le plus fort possible pour capter le maximum de douce odeur de cette délicieuse cuisine. Elle ne remarqua pas que son ami était à terre, et elle retint un hoquet de stupeur en se retournant, et en le découvrant par terre... Elle demmanda à un elfe qui passait une chaise, et le releva avant de l'asseoir dessus, pour plus de sûreté. Sa reponse ne lui plaisait pas. Elle reflechit un instant, et s'adressa à lui d'une voix douce :

- Que dirait tu de goûter - La jeune femme entendait par là une bouché - de certain de mes plats préferer ? Et de ceux qui pourrait te faire envie selon toi ?

La jeune voulait lui faire gouter du froid, du chaud, du sucré, du salé, des plats et des desser. De la vienetta, des banana-spleet, des lasagnes, des feuilletés, des croques monsieur... Tout ce qui pourrait être bien pour le jeune homme. Si possible bon, et enrichie, pour permettre au jeune-homme de reprendre plus facilement du poid.

Elle le regarda un instant, assit somairement sur sa chaise. Il semblait sur le point de pleurer, et tremblait de tous ses membres. Ses yeux était rouges d'avoir beaucoup pleurer, son visage était pâle, d'une paleur cadavérique, mais son regard semblait déterminé.
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Mer 5 Oct 2011 - 17:08

Lorsque Luna se retourna enfin vers son ami, un éclair de stupeur passa dans son regard ambré. Elle ne devait pas s'attendre à ce que le vert et argent soit étalé par terre, son regard noir de jais dans le vide, conférant ainsi au jeune homme un air encore plus absent que d'habitude. Stuart se sentait proche de l'état végétatif ainsi assit par terre, ses pensées bloquées par le vide qui l'envahissait. Luna apostropha un elfe qui passait par là et avec son aide, ils installèrent le garçon sur une chaise. Sol ou chaise était exactement pareil pour le jeune homme mais bon, si Luna préférait ... Et puis de toute façon il n'avait pas la force de râler. D'autant plus qu'il n'était pas en position de râler.

- Que dirais-tu de goûter de certain de mes plats préférés ? Et de ceux qui pourrait te faire envie selon toi ?

Stuart ne réagit pas vraiment. Il avait mis de côté toutes sensations et tous sentiments dans un coin de son être dans le but de faire face à la nourriture sans trop de problèmes. Mais lorsque l'information arriva finalement jusqu'à son cerveau, - Ce qui prit au moins cinq minutes - tout ce qu'il avait laissé de côté revînt d'un coup, tel une grande claque. Le doute, la peur, la douleur ... Tout ces sentiments revenaient par vagues dévastatrices, à un point tel que lorsque Stuart se reconnecta au monde réel, il faillit tomber de sa chaise. Cela l'aurait certainement fait rire en d'autres circonstances, mais pour l'instant, il avait l'impression qu'il ne rirait plus jamais. Comme si un des gardiens d'Azkaban était dans la pièce. Étrange sensation, vraiment.

Luna quant à elle rayonnait. Elle semblait penser à des tas de choses appétissantes qui la faisait rêver. De plus elle paraissait réellement enthousiaste pour son ami. Le vert et argent pensait bien que Luna ne savait pas à quel point son problème était grand. Lui-même avait du mal à cerner les limites de sa maladie. Il ne savait pas comment son estomac supporterai le fait d'ingérer de la nourriture de façon "normale". Il n'avait pas fait de vrai repas depuis au moins deux ans et ces derniers mois, il n'y avait presque plus jamais eût de repas à proprement parlé. Alors oui, manger à nouveau était une rude mise à l'épreuve et oui, il n'y arriverai certainement pas tout de suite. Mais ce soir il ferai l'effort de goûter plusieurs choses, même si il devait se sentir très mal après. Pour Luna, pour Alex', pour ses parents, pour ses amis ... Il allait y arriver. Il le devait, car il ne voulait pas les perdre.

Alors avec difficulté, il articula, la voix encore un peu tremblante :

- C'est d'accord. Je vais essayer.

Oui, des petits morceaux de plusieurs plats différents, cela devrait être faisable. Après tout Luna ne lui demandait pas de manger toute une plâtrée de pâtes ou un gros steak frites.

- Sinon je crois que ... Je dois aimer le curry. Enfin je pense ..

Il n'en était pas sûr, mais presque. Quand il était petit sa mère lui faisait beaucoup de ce genre de plat et si ces souvenirs étaient exact, il adorait ça. Certes de l'eau avait coulé sous les ponts depuis mais il devait encore apprécier cette épice. Même si bien sûr il n'avait pas plus faim qu'avant, il était déterminé à manger. Il voulait manger, et c'était ce qui changeait tout.
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Ven 7 Oct 2011 - 19:56

-C'est d'accord. Je vais essayer.


Ces mots pronnoncés, Luna lui fit un sourire éblouissant, qui s'aggrandit quand Stu lui dit aimer le curry. Elle demmanda à un elfe une secondes chaises, et lui murmura des mots au creux de sa grande oreilles. Elle s'assit après qu'un autre est apporté la chaise, et prit la main de Stu dans la sienne. Elle attendit quelques instant, jusqu'a ce qu'un elfe apporte un premier plat, et une casserole avec une louche.

Dans l'assiette, un riz blanc éclatant, qui semblait délicieux faisait la paires avec un poulet qui semblait lui aussi parfait. L'elfe rouvrit le poulet et un peu le riz de sauces onctueuse d'une couleurs orange. Cela lui semblait délicieux. L'elfe leurs tendit deux fourchettes, et Luna prit un morceau de poulet, un peu de riz, avec beaucoup de sauces, et le porta à sa bouche. Elle poussa un leger gémissement de contentement. C'était la première fois qu'elle en mangeait, et elle trouvait cela délicieux. Elle prit la deuxieme fourchette et reprit son manège, mais cette fois la porta devant la bouche de Stu. Elle posa l'assiette, et attendit le second plat avec impatiente, tout en guettant si Stu mangeait et appréciait.
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Jeu 13 Oct 2011 - 20:53

Toujours assit bêtement sur sa chaise avec son regard absent posé sur son amie, il observa un magnifique sourire des plus éclatant venir prendre place sur le joli visage de la jeune femme. Stuart aurait aimé lui répondre par un sourire tout aussi éblouissant mais il eût beau essayer, rien ne se passa. Il ne réussit même pas à soulever légèrement les coins de sa bouche pour faire un simulacre de sourire. C'était assez étrange, d'habitude il offrait un sourire pour un oui ou pour un non. Là, il en était tout simplement incapable. Même pas un demi sourire n'avait transparut, tant le vide qui l'envahissait était grand. Regardant sans vraiment regarder, il vit que Luna chuchota quelque chose à l'oreille d'un des Elfes présent. Il n'entendit pas quoi mais il se doutait bien qu'il devrait très bientôt faire face à de la nourriture.

Soit, il fallait bien après tout.
Sa chère amie s'installa près de lui, sur une autre chaise sagement apportée par un autre Elfe à grandes oreilles et à nez pointu. Stuart aimait beaucoup les Elfes, c'est créatures possédaient de grands pouvoirs très puissants mais le garçon ne tolérait pas qu'on puisse les maltraiter. Déjà que ces petits personnages à grandes oreilles étaient "utilisés" pour faire les tâches ménagères et autres besognes ingrates, le vert et argent ne pouvait vraiment pas accepter qu'en plus, certains propriétaires leurs fassent subir des horreurs. Si un jour Alexander et lui en avait un - Ce qui serait plutôt utile vu l'ordre dans l'appartement du brun -, l'Elfe pouvait être certain qu'il serait extrêmement bien traité chez eux. Perdu dans des pensées insensées concernant un possible futur Elfe de maison, son sexe et son prénom, le vert et argent avait presque oublié pourquoi il était assit en plein milieu de cette cuisine en compagnie de son amie Luna qui lui tenait la main.

Oui il avait presque oublié.

Mais lorsque l'odeur du curry lui arriva au nez, les souvenirs lui revinrent et son estomac se contracta encore un peu plus. Oui, il était là pour manger, pour commencer à guérir parce que sa santé était en grand danger. Le vert et argent tenta tant bien que mal de se replonger dans des pensées idiotes pour se cacher la vérité encore un peu, mais cela échoua. Sous ses yeux trônait désormais un plat fumant à l'aspect délicieux. Luna n'hésita d'ailleurs pas une seule seconde avant de goûter. Au vu du petit soupir de bien être qu'elle poussa, Stuart en déduisit qu'elle trouvait cela délicieux.

Déglutissant légèrement, le Serpentard regarda la fourchette de son amie se remplir à nouveau mais cette fois-ci, Luna ne porta le couvert à sa bouche mais devant celle de son ami. Regardant avec résignation et horreur cette cuillerée de curry, le vert et argent attrapa doucement la fourchette. Il voulait manger lui-même. Non, il devait le faire lui-même. La fourchette dans sa main et levée au niveau de sa bouche, Stuart se livrait une bataille terrible avec lui-même pour avaler cette bouchée. Bordel, ce n'était pas grand chose ! Alors pourquoi son estomac était-il aussi contracté ? Pourquoi n'arrivait-il pas à mettre cette satanée fourchette dans sa bouche ?! Le plat n'avait vraiment pas l'air mauvais et une cuillère ce n'était rien du tout .. Alors il lui suffisait juste de faire un petit effort; de franchir le premier cap. Une fois que ce serai fait, il arriverai peut être même à prendre une deuxième cuillerée, voir peut-être même une troisième ? Il fallait simplement y croire, et faire un petit effort.

Oui, juste un tout petit effort.
Fermant les yeux, il se concentra sur ce qu'il aimait le plus. Il pensa à Alexander, son cher petit-ami. Il pensa à ses parents et surtout à sa mère. Elle qui était souffrante .. Il ne pouvait pas lui rendre visite dans cet état mais il devait lui rendre visite rapidement ... Il pensa aussi à ses amis, à Luna ... Et à toutes les c*nneries qui lui restaient à faire au château. Ouais, il pouvait pas se laisser crever si bêtement. Alors, cette idée encrée dans son cerveau, il porta la fourchette à sa bouche et goba son contenu d'un coup. Mâchant doucement, Stuart tenta d’apprécier le goût de ce curry et bien qu'il avait du mal à avaler, il devait avouer que c'était très bon. Voir même, délicieux. Avalant finalement avec une difficulté palpable, il se tourna vers Luna et, pour la première fois ce soir, le jeune homme lui accorda un vrai sourire. Un de ses sourires sincères et éclatant qui irradient, tout simplement.

- C'est vrai que c'est bon !

Le vert et argent se sentait revivre avec cette siple bouchée. Il savait que ce n'était pas grand chose et que n'importe qui de "normal" lui aurait rit au nez si il s'était exclamé " J'ai mangé une cuillère de curry yeaaaah ! C'est formidable hein ?! " mais pour lui cette simple fourchette lui avait redonné confiance et espoir. C'est d'ailleurs dans cette optique qu'il reprit une deuxième bouchée du plat et que, sans hésitation, il avala la-dite cuillerée, le tout sous le regard noisette de son amie.


Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Dim 16 Oct 2011 - 10:43

Luna concentra son attention sur Stu. Il prit la fourchette pleine de curry de sa main, et l'avança jusqu'à sa bouche. Il hésita un moment, mais Luna savait qu'il le fairait. Il finit par la mettre dans sa bouche et macha, macha, macha, avant d'avalé, difficilement tout de même. Il se tourna vers elle et lui fit un de ses sourires éblouissant, un véritable mini-soleil pour Luna à cette instant ! Il venait de franchir une étape. Il avait mangé.

- C'est vrai que c'est bon !

- Oui ! C'est même délicieux !

La jeune-femme lui rendit son sourire, et recupera sa fourchette, avant de l'avancer vers l'assiette. Mais elle fut devancée par une autre. Elle vit la fourchette se remplir généreusement, et la suivit du regard, ahurie. La bouchée attérit dans la bouche de Stu, qui macha et avala de nouveau ! Spontanément, c'était un véritable exploit ! Luna sourit de plus belle, remplie sa fourchette et mangea à nouveau.

Elle demmanda ensuite à un elfe, laissant l'assiette de curry devant Stu, d'ammenner de la vienetta. Célèbre glace italienne, la jeune femme en raffolait. Elle préferait la version vanille chocolat, classique. Elle avait donc les yeux brillant alors que l'efle posa le plat remplie de glace a la vanille et de chocolat croquant. Elle se coupa une assez grosse part, et une plus petite pour Stu. Elle lui tendit l'assiette, et mangea sa glace, tout en observant son ami. Celle des elfes était presque aussi bonne que la version Italienne mangé par Luna en Italie même !
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Lun 17 Oct 2011 - 20:23

[ HRPG : Désolé, c'est court et nul, je ferai mieux la prochaine fois - promis. ]

La troisième bouchée de curry fût celle de trop pour Stuart. Certes sa motivation était au plus au point, certes il voulait guérir au plus vite, mais tout cela ne suffisait pas pour aller mieux aussi rapidement. A peine avait-il mit dans sa bouche la nourriture que son estomac, déjà bien trop resserré par le manque de nourriture quotidien, s’était contracté à lui en donner la nausée. C'est avec un effort considérable qu'il réussit à avaler, manquant de s'étouffer à moitié. Soupirant, il donna l'assiette presque pleine à un Elfe, se mortifiant de gâcher autant de nourriture alors que des tas de gens dans le monde en auraient besoin.

Désolé et un peu abattu il se retourna vers Luna et vit avec horreur que la Serpentarde avait un dessert entre les mains. Un dessert. UN DESSERT ! UN P*TAIN DE DESSERT ALORS QU'IL N'AVAIT PAS RÉUSSI A DÉPASSER LES QUATRE BOUCHÉES DE CURRY ?! Par Merlin ... La jeune femme ne comptait quand même pas lui en donner une part entière hein ? Non elle ne pouvait pas, déjà que Stuart se voyait mal ingurgiter quoique ce soit de plus, son amie n'allait pas lui en couper une part ... ? Oh et bien en fait si.

Horrifié et paniqué il regarda Luna savourer sa part de glace en lui jetant des coups d'oeil saccadés. Il oscillait du regard entre sa fine part de glace à moitié fondue et l’assiette de son amie qui se vidait à coup de grandes cuillerées. En fait Stuart enviait Luna. Elle, elle n'avait aucun problème pour manger. Son estomac n'était pas contracté au point de lui donner la nausée après trois cuillères d'un plat. Elle réussissait à savourer une belle glace italienne. Oui ... Elle avait de la chance. Stuart reposa ses yeux sur part de vienetta qui était dès lors presque entièrement fondue. Tapotant et tournant la crène glacée du bout de sa cuillère, il trouva finalement le courage d'annoncer à son amie qu'il ne pourrait pas goûter, du moins pas tout de suite.

- Désolé Luna mais ... Je peux pas ..

Sa voix s'était un peu plus cassée à chaque mots prononcés pour finalement mourir dans le fond de sa gorge. Il aurait tellement aimé lui faire plaisir en mangeant ce morceau de glace ... Mais là dans l'instant, cela lui était impossible, vraiment. Alors qu'il ouvrait la bouche une nouvelle fois pour dire à cette chère Luna d'attendre un peu, qu'il pourrait certainement manger à nouveau après, - une fois que la nausée dont il était en proie serai partie -, la porte de la cuisine s'ouvrit ...
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Mar 18 Oct 2011 - 13:30


Nouvelle année à Poudlard pour Emilie. Elle était de retour à son ancienne école. En effet, la jeune femme ne revenait pas pour étudier mais pour travailler. Depuis qu’elle était entrée dans la vraie vie, après son apprentissage à l’école des sorciers, elle avait enchaîné petits boulots sur petits boulots. Mais sans jamais mettre un grand plaisir dans ce qu’elle entreprenait. Pourtant, Emy était toujours pleine d’enthousiasme et remplie de joie, sans compter qu’elle aimait redonner le sourire aux gens. Malgré tout ce qui la caractérisait et qui aurait pu faire d’elle une bonne vendeuse ou même serveuse, le cœur n’y était pas. Elle était toujours attachée à cette merveilleuse école. Son cœur y était resté. Après tout, elle avait vécu toute son adolescence là-bas et y avait fait des rencontres merveilleuses…

Ces pensées firent échapper à Emilie un soupire de bonheur. Toutes ces belles années étaient bel et bien finies mais une nouvelle histoire commençait dès aujourd’hui. Déambulant entre les élèves, elle était enfin de retour dans sa deuxième maison. Suite à sa prise de conscience sur les travaux qu’elle faisait et qui ne l’enchantait guère, elle avait décidé de se rendre à Poudlard et de postuler au poste de Concierge de ce magnifique château. Une rencontre eut lieu entre elle et la Directrice du château : Clélia Skywolf.

Doutes et maux de ventre avaient suivi l’entretien. La jeune femme avait croisé d’autres personnes venant postuler au même poste qu’elle. Des femmes à l’allure sérieuse et sévère, des hommes au regard autoritaire et sans faille. Elle était jeune et elle ne voulait pas passer pour la police de l’école comme semblaient tous vouloir le faire, les autres prétendants au boulot. Emilie se voyait plus comme une conseillère pour les élèves ou même une confidente. Bien sûr si punition il devait y avoir, il y aurait sans aucun commentaire. Sourire parfait, yeux rieurs, elle était adorable, mais il ne fallait pas l’énerver et les élèves qui tenteraient si elle était prise en tant que nouvelle Concierge, auraient dû mal à s’en remettre.

Après quelques jours d’attente, Emy avait reçu un hibou de notre chère Directrice, qui disait que la candidature de la jeune femme était acceptée et que dès à présent, elle devait intégrer l’école pour commencer son nouveau travail. Des larmes de joie avaient rempli les yeux d’Emilie, ce qu’elle trouvait un peu cul-cul. Pourtant c’était un vrai plaisir de retrouver Poudlard, son deuxième chez-soi. Le lendemain, elle débarquait à Poudlard, le sourire aux lèvres, avec ses bagages. Une fois installés dans ses appartements, elle avait décidé de commencer son travail et là voilà en route, à la recherche d’élèves démunis ou de petits délinquants.

La journée se déroulait normalement, Emilie avait déjà indiqué des salles à des petits nouveaux, conduit un « grand blessé » qui n’avait qu’une simple petite foulure au poignet à l’infirmerie et surveillé des jeunes qui tenaient des boules puantes à la main. Tout cela fit apparaître un sourire sur le doux visage de la jeune Concierge. Ces années d’enfance lui semblaient si proches mais pourtant si éloignées… Alors qu’elle continuait sa « ronde », elle passa devant les cuisines et entendit des voix. La jeune femme haussa un sourcil, il n’y avait pas que des elfes dedans. Elle chatouilla la pomme du tableau du bout des doigts et, une main sur la poignée, l’autre sur la porte, elle la poussa doucement et passa sa tête dans l’ouverture.

Deux jeunes étaient assis et semblaient déguster une glace italienne, à priori. Emy se retint d'en demander un bout. Leurs vêtements portant les insignes verts et argent, indiquaient leur appartenance à la maison Serpentard. Certains elfes l’avaient aperçu mais ne dirent rien, trop concentrés sur leurs tâches et leurs petits plats. Les elfes étaient des créatures adorables, pour la jeune femme, serviables et aux pouvoirs étonnamment puissants. Le jeune homme avait une silhouette maigre, presque squelettique, ce qui fit faire la moue à Emilie quand elle regarda ses fesses rondouillettes. La jeune Serpentard qui l’accompagnait, semblait plus sûr d’elle. Tout deux se regardaient et parlaient. Mais le jeune homme avait le teint blafard et les yeux fatigués comme après avoir pleuré, mais son visage reflétait une panique devant le plat qu’il y avait devant lui. Emy entendit une phrase qu’il prononça d’une voix dépitée.

- Désolé Luna mais ... Je peux pas…

La jeune Concierge ouvrit la porte doucement et cette fois-ci en entière. Peut-être qu’ils ne la reconnaîtraient pas vu qu’elle était nouvelle à ce poste. Quoique… Les rumeurs et autres circulaient bien trop vite dans Poudlard. Elle pénétra dans les cuisines, portant un jean bleu foncé moulant et un simple chemisier blanc bouffant qui était rentré dans son pantalon. Ses bottes à talons claquèrent sur le sol puis elle s’arrêta à quelques pas d’eux. Les deux jeunes, la regardaient sans savoir comment agir. Ils ne devaient pas être loin d’avoir son âge, ce qui lui fit bizarre. Contre toute attente, elle décida de ne pas se prendre la tête dès le premier jour et leur fit un sourire éblouissant.

" Bonjour vous deux. Vous savez que vous n’êtes pas censés être ici ? Je me présente, je suis Emilie Thunder. Mais vous pouvez m’appeler Emilie, ne vous inquiétez pas. Je suis aussi la nouvelle concierge. "

Son air décontracté et cool devait certainement perturber les deux élèves, après tout, une concierge était censée être vieille et sévère non ? Cette pensée fit rire intérieurement, Emy. Elle s’approcha un peu plus.

" Que faîtes-vous ici à cette heure là ? Le repas dans la Grande Salle ne devrait pas tarder à commencer, d’ici une heure ou deux, je suppose. "

Avant de les sermonner ou autre, la jeune femme attendit qu’ils se présentent à leur tour et leurs explications. Ils devaient forcement avoir une raison valable de se trouver ici à une heure pareille. Le sourire n’avait pas quitté le visage d’Emilie et la joie et la bonne humeur pétillaient dans son regard…

Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Mer 19 Oct 2011 - 17:29

Luna observa Stu, tout en mangeant sa glace.. Il bugga un long moment devant sa vienetta. Luna fronça un peu les sourcils... Trois cuillères de curry, c'était déja exeptionnel... Si il n'y arrivait pas, elle comprendrait parfaitement, mais elle avait peur que le jeune-homme croit qu'elle lui en voulait, se force et... Que ca finisse devant le lavabo une nouvelle fois...

- Désolé Luna mais ... Je peux pas ..


Elle sourit, tout de même contente des efforts de son ami.

- Ne t'inquiete pas Stu, tu à manger du curry, c'est déja super !

Elle posa son assiette, vide, et serra doucement la main de son ami. Elle entendit alors des bruit dérrière elle. Elle se retourna lentement. Une femme, assez jeune, mais tout de même plus veilles que les dernières années, leurs faisait face.. Ou plutôt dos. Luna reprimma son instinc serpentard. Les punitions, très peu pour elle ! Elle repondit donc d'un ton gentil, mais pas tellement mielleux qu'il était insolent :

- Je m'appelle Luna Lovely, et lui - elle désgina Stu -, c'est Stuart Allan Pot. Nous sommes de serpentard. Hm.. Enchantée ?

Elle n'ajouta rien de plus, ils expliqueraient leurs présence uniquement si Stu le voulait, ce n'était pas à elle d'étaler les problèmes de son ami devant une parfaite inconnue.
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Mer 19 Oct 2011 - 21:12

Luna sembla très bien accepter le fait que Stuart ne puisse pas manger plus que ce qu'il venait de faire. Cela soulagea le jeune homme qui se décontracta presque aussitôt. La première étape avait été franchie et Luna lui accordait dès lors le droit de se reposer un peu sur cet effort qui le faisait avancer dans la bonne voie. Son amie lui sourit finalement et le vert argent souffla de soulagement et de contentement. Certes trois cuillères ce n'étaient rien à côté d'un repas normal mais Stuart avait l'impression avec ce geste qu'il réussirait à aller mieux assez vite. Cette petite soirée lui avait donné espoir et force, c'est à dire qu'elle lui avait donné ce dont il avait le plus besoin jusqu'à maintenant. Maintenant il se sentait capable de guérir, alors qu'il pensait cela purement impossible il n'y avait de cela que quelques heures auparavant.

Luna reposa son assiette vide pour prendre la main de son ami avec douceur. Plongeant ses yeux noirs brillants dans ceux noisettes de son amie, il vit un éclair de surprise puis d'interrogation passer dans le regard de la jeune femme. Un bruit de porte qui s'ouvrait avait intrigués les deux Serpentards et sous le coup de la surprise, Stuart avait même légèrement sursauté tout en serrant un peu plus fort la main de son amie. En fait le vert et argent ne voulait voir personne, pas maintenant, pas alors qu'il était tombé si bas. Baissant son regard d'ébènes sur le sol, il écouta la jeune femme parler. Visiblement c'était la nouvelle concierge de Poudlard. Bordel, ça sa faisait vraiment bien chier.

- Bonjour vous deux. Vous savez que vous n’êtes pas censés être ici ? Je me présente, je suis Emilie Thunder. Mais vous pouvez m’appeler Emilie, ne vous inquiétez pas. Je suis aussi la nouvelle concierge.

Cette "Emilie", puisque c'était son nom, ne semblait pas vraiment décidé à les incendier pour leur petit écart au règlement mais Stuart se méfiait. Levant légèrement le regard vers elle, il la détailla rapidement. La concierge était jeune, très jeune même. Elle devait à peine avoir un an ou deux de plus qu'eux. La jeune femme n'était pas excessivement grande et avait des formes là ou il fallait, un corps parfait en somme. Il était également clair que cette fille était vraiment très belle et qu'elle savait se mettre en valeurs. Seulement Stuart s'en contre-fichait pas mal en cet instant. D'habitude il aimait détailler les gens avec précision, voir la couleur de leurs yeux jusqu'à en déceler toute les nuances possible, observer chaque reflets dans leurs cheveux, savoir la marque de leur vêtements, repérer quelle genre d’accessoires ils portaient ... C'était des choses futiles qu'il aimait remarquer, tout simplement.

Seulement aujourd'hui le vert et argent n'en avait absolument rien à foutre. Surtout maintenant, alors que lui et Luna partageait un moment intime qui se devait de rester entre eux. Stuart avait vécu la pire soirée de sa vie jusqu'à ce jour et alors qu'il commençait enfin à reprendre espoir, voilà que ce qu'il voulait le moins au monde pour le moment - C'est à dire revoir des gens - se produisait. P*tain sa faisait chier. Vraiment, vraiment, vraiment, chier. Reposant son regard sur le sol avec un air buté, il sentit que la concierge se rapprochait d'eux, tout en parlant.

- Que faîtes-vous ici à cette heure là ? Le repas dans la Grande Salle ne devrait pas tarder à commencer, d’ici une heure ou deux, je suppose.

Le vert et argent sentait l’énervement monter en lui. Il ne savait pas vraiment pourquoi il se mettait en colère alors que cette fille faisait simplement son métier mais il mit ça sur le coup de l'épuisement moral et du moment qu'elle venait de foutre en l'air. M*rde, une fois dans l'année il pouvait bien s’énerver sur une inconnue. Surtout qu'elle avait mal choisie son jour là ...

- Je m'appelle Luna Lovely, et lui, c'est Stuart Allan Pot. Nous sommes de serpentard. Hm.. Enchantée ?

Heureusement pour lui, son amie avait prit les devants en faisant les présentions. Luna n'avait d'ailleurs rien dit quant à leur présence ici et Stuart l'en remercia intérieurement. Il n'avait pas envie qu'une personne qu'il ne connaissait absolument pas soit au courant de son "problème". Cela ne regardait que lui et ses proches. Et puis de toute façon il fallait être aveugle pour ne pas remarquer qu'il était affreusement maigre. Maigre à en être malade.

Le vert et argent sentit des regards se poser sur lui mais il ne lâcha pas le sol des yeux, tentant de contenir l’énervement qui montait en lui avec peine. Les minutes s'écoulèrent lentement sous le silence lourd que le garçon avait laissé s'installer. Finalement, agacé par la présence de " l'intruse ", le Serpentard souffla bruyamment et releva doucement son regard vers elle, seule l’agacement pouvait se lire sur son visage. Fixant Emilie avec dureté, il lâcha d'une voix neutre un peu sèche :

- Et bien logiquement, comme on se trouve dans les cuisines, je suppose qu'on était venu manger.

C'était des sarcasmes bien-entendu. Stuart se moquait d'elle et ce, même s'il savait qu'ils le paieraient cher. Après tout Emilie était la concierge et elle les avait pris en pleine infraction du règlement. Mais c'était plus fort que lui, il n'arrivait pas à s'en empêcher. Chaque fois qu'il était en colère le vert et argent devenait une toute autre personne. Il n'y pouvait rien, il était comme ça. Heureusement il était rare que l’énervement prenne le dessus sur lui mais ce soir, il estimait avoir le droit de s’énerver. Il s'excuserait plus tard de son comportement, là il voulait juste être tranquille avec Luna.

- D'ailleurs vous nous avez dérangés là.

C'était peut être un peu trop mais après tout, c'était ce qu'il pensait. Emilie les avait dérangés alors que le vert et argent luttait avec lui-même pour aller mieux. Et il lui en voulait. D'ailleurs le Serpentard n'avait pas lâché de son regard étrange et entièrement noir la jeune concierge, guettant sa réaction avec attention.
Invité
Anonymous
Invité

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Invité, le  Lun 24 Oct 2011 - 18:31



La jeune serpentard tenait dans sa main, celle du garçon presque squelettique. Alors qu'elle se tournait vers Emilie, celle-ci aperçut un éclair de rébellion dans son regard. Des Serpentards... Ils n'allaient pas être facile à matter ceux là. Mais tous les défis étaient bon à prendre pour elle ! La jeune serpentard semblait avoir un fort caractère, certainement aussi fort que le sien ce qui fit sourire la blondinette.

- Je m'appelle Luna Lovely, et lui, c'est Stuart Allan Pot. Nous sommes de serpentard. Hm.. Enchantée ?

" Je lui suis en tout cas. Ravie de faire votre connaissance... A vous deux. "

Emilie posa son regard sur le jeune homme. Malgré les cernes qui marquaient ses yeux et son aspect malade, il était plutôt mignon. Mais le fameux Stuart n'avait même pas relevé la tête, et semblait heureux que ce soit la ejune femme qui ait parlé. Son regard fixait le sol et il ne bougeait pas. La jeune concierge lui aurait bien adressé un beau sourire mais il ne devait pas être tout à fait d'accord. Quelques instants passèrent sans que personne ne parle. La jeune femme attendait que le Serpentard réagisse et elle pouvait être patiente... oui bon pas tant que ça mais cela marcha. En effet, il releva enfin la tête dans un soufflement bruyant ce qui fit lever un sourcil à Emy. Il posa son regard sur elle. Colère et dureté s'y mêlaient. Elle les avait dérangé et il devait en être blessé. D'un vois sèche et peu cordiale, le jeune homme lança:

- Et bien logiquement, comme on se trouve dans les cuisines, je suppose qu'on était venu manger. D'ailleurs vous nous avez dérangés là.

La jeune concierge pencha la tête sur le côté, la phrase était remplie de sarcasmes et cela ne passait pas innaperçu. Son regard se planta enfin dans celui de Stuart. Le jeune homme semblait troublé et en colère. Qu'est ce qui avait bien pu se passer avant qu'elle rentre dans les cuisines ? Restant quelques secondes, sans parler à sonder ses yeux, Emilie réfléchissait. Puis elle sourit au jeune homme.

" Je vous ai dérangé et j'en suis désolée Stuart. Mais je ne fais que mon travail, qui ne consiste pas à vous punir mais à vous montrer ce qui est ou n'est pas autorisé. Même si je pense qu'à votre âge vous êtes capable de le savoir sans moi. Et pour ce qui est de manger, l'heure du repas ne va pas tarder. Vous n'auriez pas pu attendre ? "

Emilie s'avança et s'assit à la table, face aux deux vert et argent...

Contenu sponsorisé

Les Cuisines de Poudlard - Page 5 Empty
Re: Les Cuisines de Poudlard
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 21

 Les Cuisines de Poudlard

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.