AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 2 sur 24
Couloir du 7ème étage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 24  Suivant
Layla Windmirror
Serpentard
Serpentard

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Layla Windmirror, Sam 20 Fév 2010 - 21:40


Dès que Reb avait fini de parler, tout devint calme, Mateo balbutait ses mots ne sachant quoi répondre à une élève et regardant désespérément Sara pour de l'aide.

- Tu ... Elle ... commença le jeune homme mais il semblait ne pas savoir quoi répondre. Pourquoi cette question? Et que lui demander? Je ne suis pas sûr de te comprendre, finit-il par dire. Mais bien sur qu'il comprenait! Il ne voulait simplement pas l'avouer, il avait surement peur de la réaction de Clélia si il lui disait qu'il l'aimait, peur qu'elle dise non. Ou pire, peur qu'elle dise oui, peut-être qu'il savait pas comment il devait agir avec une fille, peut-être était-ce la première fille qu'il aimait... Ce serait simplement un peu étrange, bin quoi? C'est quand même un adulte!

Nous sommes amis, répondit Mateo d'une voix lasse. Tout avance très bien, Sara. Notre amitié est plus solide que jamais.

Reb le regarda, il était pas super sincère ce gars, il ne devait pas avoir trop confiance en Sara, sans parler de Reb qu'il venait de rencontrer.

[b]- Je n'en doute pas
, dit la jeune femme. Désolée de t'avoir mis dans l'embarras. C'est juste que... je voulais satisfaire ma curiosité.

Satisfaire sa curiosité? Elle était assez sincère et gentille cette jeune femme, mais est-ce qu'elle était assez bien pour chris? Pour ce que Reb avait vu jusque là, oui, elle était assez belle, peut-être qu'elle avait de l'humour, elle s'excuser sans attente,etc... Reb secoua sa tête pour en sortir Sara et Chris, car c'était vraiment pas de ses oignions. Elle se focalisa sur le super changement de sujet de la part de Sara et fit comme si de rien était.

Et euh... Comment va ton boulot de directeur, de professeur ? Ce n'est pas trop dur avec les élèves ?

Professeur? Reb savait seulement qu'il était directeur, et bin, elle a du rattrapage à faire la petite serpentarde. Reb décida de parler avant que Mateo reprenne la parole, elle aime pas être mise à l'écart.

Je suis désolée d'avoir parler de Clélia comme ça, je ne suis pas dans la position pour le faire, désolée. Ahhh et je suis désolée si je ne participe pas beaucoup à votre cours, mais ça ne m'intéresse pas trop la botanique, désolée. Et pour être franche, je préfère acheté mes produits cosmétiques que de savoir ce qu'il y a dedans et être répugné jusqu'à la fin de ma vie.

Reb sentit un peu de tension dans l'air et décida qu'il fallait mieux qu'elle parte, là, maintenant.

Bon, c'est pas que je suis totalement fatiguée, mais si. Bonne nuit messieurs dames.

[HRPG: désolée du retard xD]
Revenir en haut Aller en bas
Lileas White
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Lileas White, Lun 1 Mar 2010 - 18:23


- Je n'en doute pas. Désolée de t'avoir mis dans l'embarras.

Le ton adopté par Sara n’avait rien d’offensif, bien au contraire. On pouvait aisément deviner qu’elle ne souhaitait pour rien le gêner avec ce genre de questions sur sa vie privée ; ce pourquoi elle s’était excusée. Mateo lui adressa un léger sourire se voulant rassurant, puis repris la marche, doucement. Elle finit reprendre la parole, de façon à se justifier.


- C'est juste que... je voulais satisfaire ma curiosité.


Le jeune directeur esquissa un nouveau sourire, amusé. Il s’agissait là d’un point que les deux jeunes adultes avaient en commun. Il put, de plus, se donner la preuve de cette affirmation dans les secondes qui suivirent. En effet, de nombreuses questions, concernant son amie, lui vinrent à l’esprit. Il ne put néanmoins pas les poser de suite, puisqu’elle enchaîna, sûrement de façon à passer à un sujet moins gênant.


- Et euh... Comment va ton boulot de directeur, de professeur ? Ce n'est pas trop dur avec les élèves ?

Elle avait abordé un second point qu’ils avaient en commun. Alors que le jeune professeur s’apprêtait à répondre, ce fut Reb, toujours à leurs côtés, qui prit la parole, alors qu’ils arrivaient devant les bancs dont il avait parlé, quelques minutes plus tôt.


- Je suis désolée d'avoir parler de Clélia comme ça, je ne suis pas dans la position pour le faire, désolée. Ahhh et je suis désolée si je ne participe pas beaucoup à votre cours, mais ça ne m'intéresse pas trop la botanique, désolée. Et pour être franche, je préfère acheté mes produits cosmétiques que de savoir ce qu'il y a dedans et être répugné jusqu'à la fin de ma vie.


Mateo s’arrêta à nouveau, puis se retourna vers la Serpentard. Depuis qu’il avait été nommé à Poudlard en tant qu’enseignant et directeur, aucun élève ne lui avait parlé de cette façon, pas même un membre de la Maison de Salazar. Le jeune homme fut surpris, mais pas tant énervé. Bien qu’elle lui avait quelque peu manqué de respect, elle avait parlé avec franchise. Le directeur attendit quelques secondes, la fixant dans les yeux, puis ne put se retenir de poser le bout de sa main droite sur sa bouche et d’émettre un rire discret.

Enfin, il s’assit sur un des bancs de bois, et posa son regard sur Sara, qui faisait de même. A ce moment, contre toute attente de Mateo, Reb annonça qu’elle était fatiguée, et qu’elle comptait partir. Il n’eut pas le temps de l’interpeler : Elle avait déjà disparu. Le jeune homme haussa les épaules, puis passa machinalement une main dans ses longs cheveux, avant de s’adresser à nouveau à Sara, assise sur le banc en face du sien, reprenant son habituelle douce voix grave.


- Quelle étrange jeune femme. Enfin, si elle est réellement fatiguée, autant qu’elle parte se coucher. Concernant ta question … Disons que je m’en sors. Je suis acharné dans mon travail, lorsqu’il s’agit de quelque chose que j’aime. Directeur et professeur sont deux métiers épuisants, mais je prends un certain plaisir à accomplir mes tâches. De plus, les élèves sous mon autorité sont, pour la plupart, très agréables. (un temps) Je me suis souvent demandé pourquoi tu avais quitté ce poste. Pourrais-tu m’éclairer à ce sujet, Sara ? Et … Enfin, si ça ne te dérange pas de parler de toi, j’ai quelques questions en tête que je souhaiterais te poser.


Le jeune homme regarda son amie d’un air amusé, puis ajouta quelques mots supplémentaires.


- Il s’agit simplement de satisfaire ma curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Sara Shake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens
Occlumens


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Sara Shake, Sam 27 Mar 2010 - 12:23


[ HJ : Je m'excuse pour ce retard... ]


- Et euh... Comment va ton boulot de directeur, de professeur ? Ce n'est pas trop dur avec les élèves ? demanda Sara après s'être excusée.

La jeune femme avait été curieuse en demandant si la relation entre Clélia et lui évoluait bien. Cela avait eu le don de mettre le jeune homme dans un léger embarras, ce que naturellement
Sara n'avait pas voulu faire. Elle savait que Mateo était timide mais elle n'aurait pas cru que ce genre de question, qui se voulait être taquine et gentille, puisse l'intimider autant. Enfin bon, la Serdaigle lui annonça qu'elle était désolée mais que sa curiosité, forte, l'avait emporté.

Le jeune Directeur ne sembla pas "fâché", au contraire, il eut un sourire amusé qui prouvait que cela pouvait arriver à tout le monde de vouloir étancher sa soif de connaître.
Sara lui rendit son sourire et posa donc sa question en vue de changer de sujet. Avant que Mateo ait pu pondre un seul mot, ce fut Reb qui prit la parole.

- Je suis désolée d'avoir parler de Clélia comme ça, je ne suis pas dans la position pour le faire, désolée. Ahhh et je suis désolée si je ne participe pas beaucoup à votre cours, mais ça ne m'intéresse pas trop la botanique, désolée. Et pour être franche, je préfère acheté mes produits cosmétiques que de savoir ce qu'il y a dedans et être répugné jusqu'à la fin de ma vie.

Sara esquissa un sourire. Elle aimait bien cette jeune Serpentard ! Elle était assez franche et spontanée. Et cela ne semblait pas lui porter préjudice, même en présence d'un professeur/Directeur de maison. Mateo eut un sourire amusé à son tour. La Serdaigle se tourna vers Reb qui reprit la parole, avant que l'un de ses deux interlocuteurs ne puissent dire un mot. Elle leur annonça qu'elle était fatiguée et qu'elle souhaitait retourner dans les dortoirs.

- Bonne nuit, lança Sara alors que la Serpentard s'éloignait déjà.

- Quelle étrange jeune femme. Enfin, si elle est réellement fatiguée, autant qu’elle parte se coucher.

Hochant la tête, la Serdaigle s'installa sur un banc faisant face au Directeur de Poufsouffle.


- Concernant ta question … Disons que je m’en sors. Je suis acharné dans mon travail, lorsqu’il s’agit de quelque chose que j’aime. Directeur et professeur sont deux métiers épuisants, mais je prends un certain plaisir à accomplir mes tâches. De plus, les élèves sous mon autorité sont, pour la plupart, très agréables.

Avec un sourire,
Sara se remémorait son métier de professeur. D'abord, elle avait enseigné l'astronomie et c'était avec une réelle passion que la jeune femme donnait cours. Mais cette branche avait du être supprimée car il y avait trop peu d'élèves. Dommage, la Serdaigle adorait ça ! Mais en compensation, on lui avait remis le titre de professeur de botanique, qui venait à l'instant de démissionner. Bien entendu, la jeune femme était contente de continuer à enseigner car c'était une certaine voie qu'elle voulait suivre même si la matière l'intéressait un peu moins que les étoiles. Mais attention, Sara adorait les plantes aussi, qu'elles soient magiques ou non, seulement, depuis toute petite, c'était les étoiles qu'elle aimait.

- Je me suis souvent demandé pourquoi tu avais quitté ce poste. Pourrais-tu m’éclairer à ce sujet, Sara ? Et … Enfin, si ça ne te dérange pas de parler de toi, j’ai quelques questions en tête que je souhaiterais te poser.


Mateo se tut quelques secondes avant de rajouter que c'était juste histoire de satisfaire sa curiosité.
Sara éclata de rire et sourit, hochant la tête, signe qu'elle était bien entendu d'accord pour être soumise à un interrogatoire.

- Hum... J'ai quitté ce poste... parce que je trouvais que j'avais assez donné dans l'enseignement. Avec les cours d'astronomie, cela faisait plus de trois ans et demi que j'étais professeur et je trouvais que c'était assez pour moi. Je ne me voyais pas passer plus de temps là dedans.

Mais être professeur lui avait assuré un certain bonheur professionnel.

- Enfin, cela aura permis que tu prennes ce poste et je pense que tu le mérites bien !

Elle attendit les autres questions qu'il avait à lui poser...
Revenir en haut Aller en bas
Lileas White
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Lileas White, Dim 2 Mai 2010 - 20:52


Sara se mit à rire à haute voix, ce qui fit sourire une énième fois le jeune directeur. Enfin, elle hocha la tête, puis répondit à Mateo.

- Hum... J'ai quitté ce poste... parce que je trouvais que j'avais assez donné dans l'enseignement. Avec les cours d'astronomie, cela faisait plus de trois ans et demi que j'étais professeur et je trouvais que c'était assez pour moi. Je ne me voyais pas passer plus de temps là dedans.


Ainsi, Sara avait aussi été professeur d’astronomie avant de prendre en main les cours de Botanique. Le jeune homme hocha la tête à son tour, en signe de compréhension. Il était vrai que le métier de professeur dans une telle école était éprouvant, et qu’après avoir enseigné pendant plusieurs années, on pouvait ressentir l’envie de s’arrêter.


- Enfin, cela aura permis que tu prennes ce poste et je pense que tu le mérites bien !


Le jeune homme esquissa un sourire gêné, qu’il cacha d’un coup de tête, laissant retomber sa longue chevelure devant son visage. Un compliment était toujours appréciable, mais il ne savait jamais réellement quoi y répondre ou faire. Tentant de ne pas paraître trop étrange – comme il avait souvent l’habitude d’être dans ce genre de situation – il fit un discret signe de tête. Il reprit de suite la parole, tentant de reprendre le ton précédemment utilisé.


- Je … Merci beaucoup. J’espère être digne d’un tel poste, surtout s’il a été occupé par une telle sorcière juste avant.


Mateo détourna légèrement son regard, pour s’adonner une fois encore à l’observation de l’une des nombreuses fenêtres de style gothique du septième étage de Poudlard. Il reprit alors la parole, dans cette même position, l’air pensif.


- Je suis désolé, mais ma curiosité est plus forte que moi …


Il tourna la tête vers son amie, passa sa main dans ses cheveux, et continua, visiblement pressé d’entendre les réponses aux questions qu’il se posait.


- Tu as évoqué un certain sujet, précédemment ; je vais me permettre de faire de même. Depuis quand es-tu avec ce charmant homme ? Comment cela se passe t-il avec lui ? Je ne sais que très peu de choses de mes nouveaux collègues. J’espère pouvoir en savoir quelque peu plus, au moins sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Sara Shake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens
Occlumens


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Sara Shake, Jeu 21 Oct 2010 - 12:07


Etre professeur d'astronomie puis de botanique avait donné une certaine satisfaction professionnelle à la jeune femme. L'enseignement était un métier passionnant et fascinant, pour toutes les personnes qui s'attachaient à la pédagogie et à l'apprentissage continu. Mais il y avait un moment où on saturait et c'était le cas de Sara. Elle avait enseigné pendant plus de trois ans et demi mais son épanouissement ne pouvait plus provenir de là.

Outre le fait qu'elle était professeur, elle était encore Auror à l'époque et gérer ces deux métiers devenaient de plus en plus difficile. Puis elle avait quitté l'élite, désireuse de connaître une autre voie, et l'envie de donner cours s'était évaporé en même temps que son contrat au Ministère. Désormais, elle se trouvait avec son boulot de vendeuse de baguettes magiques et... cela lui plaisait. Elle travaillait dans cette boutique depuis ses seize ans, et depuis, elle avait parcouru un long chemin ! Sara était devenue propriétaire de l'établissement et pour "arrondir" ses fins de mois, elle avait trouvé un poste de banquière à mi-temps. Récemment, encore, elle avait été élue Magenmage. Toute sorte de métiers...

Reprenant le fil de la discussion, elle posa son regard émeraude sur Mateo, qui la remerciait du compliment qu'elle lui avait fait précédemment. Il la complimenta à son tour, ce qui eut le don de la faire sourire. Il s'excusa alors de sa curiosité et posa une autre question.

- Tu as évoqué un certain sujet, précédemment ; je vais me permettre de faire de même. Depuis quand es-tu avec ce charmant homme ? Comment cela se passe t-il avec lui ? Je ne sais que très peu de choses de mes nouveaux collègues. J’espère pouvoir en savoir quelque peu plus, au moins sur toi.


Il voulait des informations sur Chris, son compagnon et professeur d'enchantements. Que lui dire à propos de lui ? Si elle voulait, la jeune femme pouvait parler des heures sur ce jeune homme mais mieux valait faire court. Il était tard et Mateo avait sans doute d'autres chats à fouetter.

- Chris... c'est un peu comme un feu d'artifice, tu vois ? Il est rempli d'énergie et est toujours souriant. Il a ses petites manies qui peuvent agacer mais qui font son charme. Il peut être drôle comme il peut être désagréable. Ça dépend des jours ! Mais c'est quelqu'un de bien...


Elle sourit et son regard se posa sur un point invisible devant elle. Le jeune homme devait sans doute dormir, en prévision des cours du lendemain, et des nombreux clients à servir - parce qu'il était également vendeur à Ollivander's. D'ailleurs, en pensant à la montagne de paperasse et de commandes à passer, Sara soupira. Elle se tourna vers Mateo.

- Il se fait tard... Une longue journée nous attend demain. Je ferai mieux d'aller me coucher. Si tu as des questions ou si tu veux boire un verre avec moi, ne te gêne pas ! Je ne dirai rien à Clélia.


La jeune femme lui fit un clin d'œil et se leva. Elle souhaita bonne nuit au nouveau professeur de botanique et Directeur de la Maison Poufsouffle et s'en alla, disparaissant dans les ténèbres du couloir du 7e étage.
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Kingsleigh
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage.
Animagus panda roux.



Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Alicia Kingsleigh, Lun 6 Déc 2010 - 21:19


[HRP: Privé avec Mélina Kuders. Et désolée pour le petit post ^^' ]

Il faisait nuit et le peu de bruit qu'on entendait dans les couloirs étaient les quelques bruits de pas des élèves ne trouvant pas le sommeil ou les quelques ronflements émis par les hommes et les femmes peints sur les tableaux accrochés de par et d'autre du couloir, sur les murs. Il n'y avait que très très peu de personnes dans les couloirs cette nuit là. D'ailleurs, là où se trouvait Alicia, elle était seule. Mais elle savait qu'elle ne le serait plus pour très longtemps. En effet, certains autres l'ayant poussé à le faire, elle avait été demander de l'aide à la directrice des Poufsouffle, Mélina Kuders. Certes ce n'était pas vraiment le genre de Alicia, qui préférait mille fois rester dans son coin avec un bon livre à ignorer ce que les autres pouvaient bien lui repprocher, mais là elle avait quand même préféré avoir un avis qui l'aiderait certainement. En effet, depuis quelques jours, la Poufsouffle se faisait appeler " Sang de Bourbe " par la quasi-totalité des Serpentard qui passaient près d'elle. Elle ne savait pas ce qu'elle avait fait pour se faire remarquer, mais leur manie du Sang Pur commençait réellement à l'agacer. Etait-ce parce qu'elle n'était pas née de parents sorciers qu'elle valait moins qu'eux? Elle en doutait fort, mais le fait qu'ils passent leur temps à lui répéter cela commençait à lui faire se poser des questions qui normalement ne lui viendraient jamais à l'esprit: Est-ce que je mérite vraiment ma place ici? Ont-ils raison?

Mais la jeune fille, décidée à ne pas se laisser abattre tout de même, avait demandé à Mélina de la retrouver dans ce couloir. S'asseyant au pied d'un mur, et sortant sa baguette en même temps qu'un livre, la jeune Kingsleigh ouvrit son livre à la page à laquelle elle s'était arrêtée précédemment et elle prononça à voix basse un simple mot.


- Lumos.

Une lumière bleuâtre apparut au bout de la baguette de la jeune fille, lui permettant d'éclairer son livre. Alicia entama donc sa lecture en attendant la venue de la Directrice des Poufsouffle. Restant donc silencieuse, seule dans le couloir, la jeune Kingsleigh attendit patiemment.
Revenir en haut Aller en bas
Hyde Kitamura
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Hyde Kitamura, Mer 8 Déc 2010 - 14:02


[Suite du rp que voici. PV avec Krysta Kainulainen]


- C'est un plaisir, lui dit-il en se fendant d'un sourire charmeur à son attention.

Ils grimpèrent les marches, continuants de discuter discrètement de choses et d'autres. Hyde restait tout de même attentif au moindre bruit. Ils arrivèrent sur un pallier intermédiaire et s'approchèrent d'une ouverture donnant sur le Parc à l'extérieur. Dehors, la nuit noire était bercée par le halo fantomatique de la lune. On pouvait voir le cime des arbres de la Forêt Interdite et le toit de la cabane du garde chasse. Hyde attira Krysta un peu plus contre lui et lui indiqua le pont couvert qui surplombait le vaste vallon.

- Je pourrais t'enmener là-bas demain, la vue est spectaculaire si tu ne crains pas le vertige et puis il y a de chouettes coins de l'autre côté de la passerelle.

Ils observèrent encore le paysage quelques minutes. Hyde lui indiqua le Terrain de Quidditch et divers endroits du Parc ainsi que de ce qu'ils pouvaient apercevoir du côté ouest de l'établissement.
Puis ils reprirent leur ascension et arrivèrent dans un tournant de l'escalier qui se terminait en cul de sac. Hyde détacha sa main de celle de Krysta et tendit les bras devant lui pour tater la surface du mur, jusqu'à sentir une pierre qui croulait légèrement sous la pressionde ses doigts. Il enfonca cette dernière dans le mur puis toutes les pierres alentours s'affaissèrent en se scindant en deux rangs qui se fondirent de chaque côté, laissant ainsi entrevoir une ouverture sur un tunnel au passage étroit.

- Suits-moi..

Il guida la Gryffondor le long du passage en tendant une main derrière lui. Au bout de quelques secondes, ils débouchèrent sur ce qui semblait être l'arrière d'une toile. Il fit glisser ses doigts sur les bords pour trouver un petit levier incrusté entre la pierre et la bordure du cadre. Il se retourna vers Krysta et lui murmura de rester silencieuse.
Il ne pensait pas qu'elle se tenait si près de lui et avait été surpris de se retrouver à tout juste quelques centimètres de son visage. Leurs regards s'étaient fixés quelques secondes qui avaient paru durer une éternité puis il avait fait surgir le bout de sa baguette par la petite interstice du mur afin de lancer un sort de localisation. Une fois qu'il fut sûr de l'absence totale de tout individu dans le coin, il se faufila à l'extérieur, suivi de Krysta.
Il prit soin de refermer le passage puis ils arpentèrent le couloir en direction de l'ouest. Au premier tournant, ils se collèrent au mur pour vérifier encore une fois qu'il n'y avait personne. L'adrénaline était toujours étonnement présente malgré l'habitude d'Hyde de venir fureter les soirs dans le chateau. Mais ce soir, l'adrénaline qu'il ressentait était mélangée d'un sentiment d'excitation, du fait de se trouver en compagnie. C'était agréable de contourner le règlement à deux.
Après un moment, ils arrivèrent devant une portion de mur nue, qui émit un craquement à leur passage. C'était bien là.. Il attira Krysta derrière un pillier en attendant que la porte de la salle sur demande ne fasse son apparition. Cela lui parut extrêmment long pour une fois.
Les pierres avaient lentement laissé place à des formes et des contours qui se creusaient peu à peu dans la roche, provoquant la retombée d'une légère poussière, pareille à du sable fin. Puis les armatures métalliques et les gonds en fer noir étaient apparus.
Ils s'approchèrent alors tout deux face à l'immense panneau de bois ouvragé et la poussèrent en même temps afin d'accéder à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Krysta Kainulainen
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Animagus : Renard polaire
Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Krysta Kainulainen, Mer 8 Déc 2010 - 16:50


"- Je pourrais t'emmener là-bas demain, la vue est spectaculaire si tu ne crains pas le vertige et puis il y a de chouettes coins de l'autre côté de la passerelle."
C'est ce qu'était en train de lui dire Hyde alors qu'il lui montrait une vue magnifique sur le parc, la forêt interdite et tous les alentours.

-C'est magnifique... Souffla-t-elle, subjuguée par la beauté du paysage enneigé, étincelant au clair de lune.
Dommage qu'on ne puisse pas se rendre dans la forêt, j'aurais aimé y voir ce qui pousse par là-bas comme plantes et autre...
Elle soupira.

Hyde lui montra ensuite le terrain de quidditch. Cela intéressa beaucoup la jeune femme qui adorait y jouer étant enfant, mais cela remontait à si loin! Peut-être qu'un jour elle aurait l'occasion d'en faire ici qui sait?
Après quelques instants, ils reprirent leur ascension de l'immense escalier. Krysta, tenant toujours la main du jeune-homme se laissait guider et appréciait chaque instant de la ballade nocturne qu'ils partageaient ensemble.
C'est alors qu'ils arrivèrent à un cul-de-sac et Hyde lâcha sa main pour pouvoir ouvrir un passage dans le mur. Il lui indiqua de rester silencieuse et c'est ce qu'elle fit, se retrouvant malgré elle si près du visage du Gryffondor que cela en devenait presque gênant. Elle lui sourit même si elle se doutait bien que dans l'obscurité il ne verrait rien, et continua de le suivre.
A nouveau, ils se retrouvèrent à découvert et l'adrénaline s'empara de nouveau de Krysta. Son cœur cognait si fort dans sa poitrine qu'elle avait l'impression qu'on pouvait l'entendre jusqu'aux cachots. Mais cela n'était pas désagréable, bien au contraire! Elle en profita pour se rapprocher à nouveau de Hyde, le suivant comme son ombre.
Elle appréciait tant cette soirée avec lui qu'elle aurait aimé qu'elle ne se termine jamais...


Soudain, alors qu'ils passèrent devant un simple mu, Hyde s'arrêta. Krysta mourrait d'envie de lui demander pourquoi il restait là à contempler un mur vide mais elle ne voulait pas passer pour une "ignorante" une fois de plus.

"Il faudra que je lise ce fameux bouquin sur l'Histoire de Poudlard..." Pensa-t-elle.

C'est alors qu'une porte de bois apparût sur la portion de mur qu'ils regardaient depuis quelques minutes.

-ça alors! s'écria Krysta, ne pouvant cacher son étonnement.

Elle réalisa qu'elle venait de parler à voix haute et regarda Hyde d'un air dépité. Tous deux s'approchèrent de la porte à pas de loups et se précipitèrent à l'intérieur avant que quelqu'un ne les voit.

Krysta fit quelques pas en avant mais elle ne distinguait absolument rien. Il lui semblait qu'ils avaient pénétré dans une grande salle mais l'obscurité profonde qui y régnait l'empêchait de voir quoi que ce soit devant elle.
Elle chercha à tâtons dans les poches de ses vêtements afin de trouver sa baguette, mais sans résultat.

-Zut, mais j'étais pourtant sûre de l'avoir mise là... dit-elle en continuant de chercher...

La porte se referma dans un horrible grincement et Krysta supposa donc que Hyde était entré à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Mélina Kuders, Sam 11 Déc 2010 - 15:58


Hrpg: comme je te l'avais déjà signalé, j'entame mon dernier rp en tant que directrice des pouffy. Désolée pour la réponse tardive.

Alors qu'elle était tranquillement en train de travailler, dans son bureau. Enfin, elle était plutôt en train de faire du tri, dans ses papiers, toute cette paperasse, qu'elle avait accumulé, durant toute cette année, à la tête de sa maison. Elle venait même de retrouver la lettre qu'elle avait reçue lorsqu'on lui avait proposé le poste de directrice, cette proposition remontait à plus d'un aujourd'hui. Son poste lui avait beaucoup apporté, oui avait, car c'était à présent quasiment terminé. Il y a quelques semaines de cela, elle commença à se remettre en question, quant à sa présence plus que réduite pour les membres de sa maison, enfin elle avait toujours fait son possible pour résoudre les problèmes que les membres avaient pu rencontrer et d'ailleurs, elle n'avait jamais rencontré de mécontentements, de la part des poufsouffles. Cependant, elle estima qu'il était pour elle, de céder sa place, elle doutait pas que la directrice de Poudlard, Clélia Skywolf, lui trouverait une remplaçante qui aura moins d'occupations, en dehors de Poudlard. Cependant, faire sa lettre de démission, fut difficile, car elle ne trouvait pas les mots justes qui à la fois exprimaient ses sentiments par rapport à la confiance qu'on lui avait accordé en lui proposant ce poste et à quel point, elle avait aimé remplir ses fonctions, mais que pour des questions d'emploi du temps très chargés, elle ne pourrait plus assurer ses fonctions de directrice, comme elle l'avait fait jusqu'à présent et qu'elle regrettait de le laisser, elle voulait proposer aussi quelques personnes capables de prendre sa place et d'en assumer les fonctions, mais ce n'était pas une chose facile, car les personnes auxquelles elle pensaient, avaient déjà beaucoup de choses à faire et elle ignorait s'ils seraient d'accords.

Tournant sa plume entre ses doigts, de nombreuses interrogations se bousculaient dans sa tête, lorsqu'elle entendit une chouette qui poussait des cris aigus derrière sa fenêtre, en donnant des coup de bec sur la vitre, afin qu'on lui ouvre. Mélina surprise de voir une chouette arrivée, à cette heure-ci, ouvrit rapidement à ce petit compagnon toujours très utile. Elle vit à sa patte, un morceau de parchemin qui de toute évidence, lui était destiné. Il s'agissait d'une lettre d'un membre de sa maison, Alicia Kingsleigh, cette jeune poufsouffle souhaitait la rencontrer très rapidement, pour être plus exact, le soir même, dans le couloir du 7 ème étage. Cette miss Kingsleigh rencontrait des problèmes avec les élèves de serpentard et elle voulait lui en parler. Mélina trouva ce lieu de rendez-vous un peu étrange, mais elle n'avait pas intention de refuser de la voir. Elle répondit immédiatement en précisant qu'elle serait bien à l'heure sur le lieu de rendez-vous. Elle attacha sa réponse à la patte de cet animal à plumes qui avait attendu patiemment, puis il s'envola. Elle retourna à sa table de travail jusqu'à l'heure du rendez-vous.

Quand elle estima qu'il était temps de se rendre dans le couloir du 7ème étage, elle enfila sa cape comme à son habitude lorsqu'elle aimait passer inaperçu et se rendit au point de rencontre convenu. Le trajet se fit sans rencontrer la moindre âme vivante. Arrivée en haut de l'escalier du 7ème étage, elle pressa le pas et elle s'arrêta lorsqu'elle vit assise parterre une jeune fille avec une tenue des jaune et noire, ce qui lui permis d'en déduire qu'il s'agissait bien de Miss Kingsleigh.

Bonsoir, vous êtes bien Miss Kingsleigh?
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Kingsleigh
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage.
Animagus panda roux.



Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Alicia Kingsleigh, Dim 26 Déc 2010 - 12:53


Alicia était toujours assise dans le couloir, en train de lire le livre qu'elle tenait dans ses mains, posé légèrement sur ses genoux qu'elle avait ramené vers son buste. D'une main elle tenait son livre pour être sûre qu'il ne tombe pas, et de l'autre main elle tenait sa baguette qui lui servait actuellement de seule source de lumière ou presque. Elle entendit soudain des bruits de pas et leva la tête, sortant brusquement de sa lecture. Elle tourna la tête en direction de là d'où provenaient les bruits de pas et elle apperçut quelqu'un s'approcher. Le regard de la jeune Pouffy se posa rapidement sur son livre et elle y plaça un petit morceau de papier parsemé de son écriture avant de fermer l'ouvrage et de prononcer un simple mot qui fit s'éteindre la lumière qui brillait au bout de sa baguette.

- Nox.

Gardant son livre en main, la jeune fille se leva lentement, se servant du mur pour se relever avec plus de facilité, ayant les jambes quelque peu engourdies par la fatigue de la journée. Alicia regarda en direction de là d'où venait celle qu'elle attendait. Une fois arrivée près de la jeune Pouffy, Miss Kuders prit la parole en première, ce qui ne dérangea en rien Alicia, étant de nature quelque peu discrète et qui ne voulait donc pas se montrer trop bruyante.

- Bonsoir, vous êtes bien Miss Kingsleigh?

Sans attendre, la jeune Kingsleigh hocha la tête avant de prendre à son tour la parole, d'une voix presque timide mais emplie d'une grande gratitude.


- Oui, c'est bien moi. Encore merci d'avoir accepté de me rejoindre ici Miss Kuders, et désolée si je vous ai dérangée. Seulement, j'estimais qu'il vallait mieux que je vous en parle plutôt que de tenter de règler ce problème par mes propres moyens, de vous demander des conseils...

Alicia baissa légèrement la tête en repensant à ce que les Serpentards lui avaient dit... Qu'elle n'avait pas sa place, ici, à Poudlard, parce qu'elle était née de parents Moldus... Rien que d'y penser à nouveau, cela lui faisait du mal. Elle se demandait sans cesse s'ils avaient eu raison ou non... Si c'était vrai ou pas... D'une autre part, elle se disait que s'ils ne trouvaient rien de plus intelligent à faire, c'était bien parce qu'ils avaient peut-être peur qu'elle ne soit meilleure qu'eux? Avec leur manie du Sang-Pur... Alicia aimait ses parents, c'était indéniable, alors pourquoi devrait-elle avoir honte d'être une fille de deux personnes non-sorciers? Elle n'en voyait aucunement la raison. La jeune Pouffy releva ensuite la tête pour regarder Miss Kuders. après tout, elle était ici pour lui demander quelques conseils, pour savoir ce qu'elle devrait faire pour règler cette affaire... à l'amiable...

HRP: Désolée pour le temps que j'ai mis à répondre, mais j'ai eu beaucoup de choses à faire ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Mélina Kuders, Mar 18 Jan 2011 - 23:16


De toute évidence, elle ne s'était pas trompée et il ne s'agissait pas d'un canular, la jeune poufsouffle, avec qui Mélina avait rendez-vous, s'était installée contre le mur avec un livre à la main, mais une question lui trottait encore dans la tête, pourquoi le couloir du 7ème étage et pas dans son appartement ou dans la salle commune des jaunes et or. Cependant, cette demoiselle n'avait pas l'air très bien et elle ne voulait pas la mettre plus, dans l'embarras qu'elle avait déjà l'air.

Elle comprenait très bien qu'elle devait être angoissé à l'idée que les serpentards lui cherchent des ennuis, leur passe temps favoris, enfin pour certains. Les verts et argents n'étaient pas tous à mettre dans le même panier, heureusement, sinon, ils seraient envahis pas les mages noirs, d'ailleurs, elle avait en tête les noms de grands sorciers qui avaient appartenu à cette maison et qui se trouvaient, dans les livres d'histoires et à contrario certains élèves: courageux et braves de la fière maison des gryffondors s'étaient vus qualifier de sorcier vicieux aux gouts douteux. Ce qui montrait bien que la valeur d'une personne ne dépendait pas des appartenances à un groupe ou à autre chose, mais simplement de sa force de caractère et de ses ambitions.

La directrice des poufsouffles décida de la mettre à l'aise, elle sortit sa baguette et elle fit apparaitre deux agréables coussins qui seraient beaucoup plus confortables. Elle s'installa sur l'un d'entre eux et invita Alicia à prendre place sur l'autre, elle fit venir deux boissons chaudes chocolatées, histoire de faire comme chez elle et de rendre un peu moins froid et impersonnel, ce couloir peu fréquenté.

Dites moi, que vous arrive-t-il? en tout cas vous avez bien fait de vous adresser à moi, mieux vaut demander conseil que d'agir sans réfléchir et d'en payer par la suite les conséquences.


Confortablement installée, elle était prête à écouter les ennuis de la jeune femme.


hrpg: désolée pour le retard impardonnable et mon manque d'inspiration
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Kingsleigh
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage.
Animagus panda roux.



Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Alicia Kingsleigh, Mar 25 Jan 2011 - 8:38


Alicia regardait encore la directrice des Poufsouffle qui venait d'arriver, comme elle le lui avait demandé. Ses ennuis avec ces Serpys l'avait réellement troublée, et c'était compréhensible au fond. Se faire traiter de " Sang-de-Bourbe " était une chose vraiment blessante. Après tout, pourquoi les enfants de Moldus devraient être inférieurs aux enfants de Sorciers? C'était une question à laquelle tentait vainement de répondre. Après tout, qui ne se poserait pas ce genre de questions en étant directement concerné? La concentration de la jeune fille se concentra à nouveau sur Miss Kuders lorsque des coussins apparurent sur le sol et qu'elle s'installa sur l'un d'eux. " Mieux vaut demander conseil plutôt que d'agir sans réfléchir et d'en payer par la suite les conséquences. ". En effet, elle avait on ne peut plus raison. Après tout, à quoi cela servirait-il de s'attirer des ennuis inutiles en voulant simplement répondre du tac au tac, agir, lancer un sort... Payer pour les actes que l'on a commis est une chose logique et par déduction inéluctable. Jugeant que son temps de réponse avait déjà été suffisamment long, Alicia prit à nouveau la parole, d'un ton assez clair où résonnait tout de même une certaine pointe de gêne due à une sorte de douleur liée à cette affaire. Adossée au mur, la jeune Pouffy avait la tête légèrement inclinée vers le bas lorsqu'elle se mit à parler.

- Et bien, ce n'est peut-être pas une chose que vous pourriez considérer de très grave, mais j'ai préféré vous demander de l'aide, parce que je n'ai aucune idée de comment réagir face à ça. Plusieurs fois déjà, ces Serpys se sont amusés à m'appeler " Sang-de-Bourbe ", à cause du fait que mes parents soient des Moldus...

Alicia releva lentement la tête vers Miss Kuders, afin de savoir comment elle allait réagir. La jeune Poufsouffle ne savait pas réellement si la directrice de sa maison pourrait faire grand chose pour l'aider, mais en tout cas, le fait de parler de ce qui s'était passé à quelqu'un lui faisait tout de même du bien. C'était comme un soulagement, la libération d'un peu du poids qui pesait sur son cœur. Pourquoi certaines personnes réagissaient-elles mal en se trouvant face à des gens différents..? C'était encore l'une des questions à laquelle la jeune Kingsleigh ne parviendrait certainement jamais à répondre... Tout du moins, elle se cala contre le mur avec un coussin qu'elle venait de mettre dans son dos, et elle attendit que Miss Kuders ne lui réponde, la regardant patiemment.

[HRP: Désolée du petit post, mais j'ai eu une petite panne d'inspiration]
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Mélina Kuders, Mer 26 Jan 2011 - 21:57


Le mot sang de bourbe, un terme qu'elle apprit rapidement quand elle arriva à Poudlard et surtout après avoir été réparti chez les poufsouffles, elle ne comptait plus le nombre de fois qu'elle avait du subir les railleries des serpentards qui se disaient d'une lignée de sorciers au sang purs, mais elle avait aussi vite appris à vivre avec, car elle était très fière de ses origines et voyait les verts et argents comme une bande de jaloux qui ne connaissent que leur nombril. Ils faisaient vraiment pitié, se moquer des origines des autres sans vraiment les connaitre, cela ressemblait à une faiblesse que Mélina n'avait jamais manqué d'exploiter et aujourd'hui, elle allait en faire profiter Alicia.

Je suis assez fière de votre réaction, vous faites preuve d'une très grande maturité, vous êtes digne de votre maison, en venant me voir pour me demander conseil, plutôt que de régler vos problèmes par vos propres moyens. Cela aurait pu vous conduire comme vous l'avez dit à avoir de nombreux ennuis puisque vous aurez été reconnu comme un agresseur et non comme une victime d'une bande d'élèves qui se croient supérieurs aux autres par ce qu'ils ont deux parents sorciers...et ah oui une généalogie remplie de personnages qui n'appartiennent pas à la catégorie des "moldus" et je vous répondrais et alors? Je vous assure Mademoiselle, que vous n'avez rien à leur envie et la première chose qu'il faut que vous reteniez, c'est que vous devez et j'incite là dessus, soyez toujours fière d'être une sang-de-bourbe, car vous connaissez les avantages et les inconvénients de chacun des mondes et par conséquent, vous pouvez prendre les avantages de chacun, alors quand vous rencontrez des élèves qui vous traitent comme cela, renvoyez la balle, verbalement, en le disant par exemple "et alors tu es jaloux?" ou alors vous pouvez ne rien dire et vous arrêtez en leur souriant et repartez tranquillement, cela montre ainsi que cela ne vous atteint nullement et ils finiront par abandonner, s'ils voient qu'ils n'obtiennent aucune satisfaction à se défouler sur une poufsouffle.

Mélina fit une pose, elle repensa à tout ce qu'elle avait subi durant ses années à Poudlard et les solutions qu'elle avaient trouvés pour remettre à sa place ces neuneus qui n'avaient pas plus de cervelles qu'un moineau. Oh, une chose lui vint à l'esprit, elle s'était forgée une carapace anti-bêtises et surtout cela lui avait forgé le caractère et elle s'était ainsi crée un projet et elle avait des ambitions qui les avaient conduite à faire parti des phénix pendant près de 2 ans puis d'intégrer le ministère en acceptant un poste chez les aurors, rôle dont elle était très fière. D'ailleurs, pourquoi elle ne le serait pas? elle réussissait une belle carrière professionnelle qui aurait pu rougir plu d'un idiot qui l'avait traité, dans le passé, de sang-de-bourbe.

Vous savez, j'ai vécu la même situation par le passé, car moi même, je suis une sang-de-bourbe et les insultes de ce genre, j'en ai eu, mais toutes ses railleries m'ont servies à mieux me connaitre et à me contrôler, je me suis forcée à rester toujours positive et à aller de l'avant et cela a réussi, je me suis investie pour être une sorcière aussi capable qu'une autre et je suis devenue une auror et directrice de cette belle maison. Et vous? vous avez des ambitions, des envies particulières pour votre avenir?

Elle espérait que ce petit discours briserait la glace et instaurait une relation de confiance qui puisse lui permettre de trouver des solutions à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Kingsleigh
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage.
Animagus panda roux.



Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Alicia Kingsleigh, Dim 30 Jan 2011 - 12:56


Alicia regardait la directrice des Poufsouffle, réellement surprise par ce qu'elle lui disait. Alors comme ça, elle aussi était une fille de Moldus? C'était une chose dont la jeune Pouffy ne se serait pas doutée un seul instant, du moins jusqu'à ce que Miss Kuders ne le lui dise. La jeune fille laissa son interlocutrice parler jusqu'à ce qu'elle ne lui pose une question à laquelle la Pouffy ne s'attendait pas vraiment. Des ambitions et des envies particulières pour l'avenir? A vrai dire, la jeune Kingsleigh n'y avait jamais réellement pensé, enfin, plus que quelques secondes. Elle se mit immédiatement à réfléchir mais prit tout de même la parole pour parler avec une voix qui montrait qu'elle n'était pas certaine de ce qu'elle disait.

- Et bien, en réalité je n'y ai jamais réellement pensé. Je veux dire, j'avais souvent pensé que je n'avais pas de réel but, mais j'ai tout de même tenté de trouver des idées, des choses qui m'intéresseraient dans des livres que j'ai lu, mais je ne sais toujours pas vraiment ce que je devrais faire...

Alicia se racla très légèrement la gorge et se passa une main dans les cheveux pour remettre une mèche derrière son oreille, et elle se remit correctement contre le mur, regardant toujours Miss Kuders avec une certaine interrogation à présent. Après tout, la jeune Pouffy se demandait au fond d'elle pourquoi est-ce que la directrice de sa maison lui posait cette question. C'était certainement pour l'aider, mais les questions se poussaient quand même dans la tête de la Poufsouffle. Elle attendit donc patiemment que son interlocutrice ne prenne à son tour la parole pour lui répondre, ou bien compléter sa phrase, qui sait. Peut-être lui donnerait-elle des conseils sur ce qu'elle pourrait faire dans l'avenir...

[HRP: Désolée du petit post et de la mauvaise qualité, mais j'avais pas vraiment d'inspiration :/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Mélina Kuders, Mer 2 Fév 2011 - 22:36


Surprenant qu'une dernière année, ne sache pas que faire à la sortie de Poudlard, en fait, elle se disait qu'elle était en dernière année, mais elle n'en savait rien, enfin bon, la plupart des 6ème ou 7ème année connaissaient déjà dans quel domaine ils allaient se diriger. Cependant, rien était perdu, elle pouvait toujours lui donner un petit coup de pouce et la guider pour qu'elle trouve sa voie.

Vous savez quand vous avez une telle génétique qui fait que vous êtes une sorcière, mais que vous avez grandi, dans un milieu moldu. Il faut d'abord vous demander si vous voulez vous investir dans le monde dans lequel vous avez fait vos études ou bien ranger votre baguette dans un tiroir et exercer un des nombreux métiers qu'offrent votre monde où vous avez avez grandi,
déjà c'est un premier axe.
Ensuite, second axe, votre caractère, vos passions et vos ambitions? parlez-moi en, n'hésitez pas à être précise, car plus vous le serez et plus je pourrais vous aider pour que vous trouviez votre chemin dans le monde des adultes sorciers ou non.

Sa manière de parler était très voir trop carré, elle était devenue quelqu'un de très organisée de par les nouvelles fonctions qu'elle avait occupé, au cours des dernières années. Trop de paperasse tue la paperasse et elle pouvait oublier parfois que de parler à un membre de sa maison de cette manière, pouvait la faire fuir.
C'était peut-être vrai après tout que tous les adultes qui ont un peu de responsabilité, sont barbant et à ranger, dans un placard et que l'on ressort uniquement pour faire la poussière ou archiver. Cette situation qu'elle imaginait était tellement risible qu'un sourire se dessina sur son visage. Ses pensées montraient qu'elle était vraiment très fatiguée pour délirer à ce point, elle était bonne pour être enfermée.

Euh je suis désolée, si je vous ennuie avec toutes mes questions, mon but n'est pas de vous faire fuir, mais de vous aider à trouver votre voie et cela demande de l'attention et de la réflexion et si vous le souhaitez, je peux vous aidez à faire le tri, car le rôle d'une directrice s'est aussi d'aider et pas seulement de réprimander ou de surveiller...

Réprimander et surveiller, mais enfonce toi ma vieille, rajoutes-en, pensa-t-elle. Vaut mieux que je me taise.

hrpg: Bon je suis un peu parti en live, mais le manque d'inspiration était là
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Kingsleigh
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage.
Animagus panda roux.



Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Alicia Kingsleigh, Mer 16 Fév 2011 - 15:03


Alicia écoutait Miss Kuders parler sans dire un mot. Elle restait là, ne faisant que respirer tout en regardant la directrice de sa maison. D'un coup, la jeune fille fut assez surprise par les paroles de cette dernière. Ranger sa baguette dans un tiroir et vivre comme une simple Moldue? C'était une chose qu'Alicia n'avait jamais envisagé, même dans ses rêves les plus fous. Pour elle, si elle était née Sorcière, ce n'était pas pour mener une vie ordinaire dans la ville de Londres comme ses parents étaient en train de faire. Tout semble toujours si facile lorsqu'on a le choix. Après tout, si maintenant quelqu'un annonçait à la jeune Pouffy qu'elle ne pourrait jamais trouver sa place au sein de la communauté magique une fois sortie de Poudlard, cela la blesserait, évidemment, mais elle devrait évidemment se faire une raison et se trouver quelque chose à faire dans le monde Moldu. La jeune Poufsouffle regarda ensuite à nouveau Miss Kuders, puisqu'elle avait précédemment levé la tête en réfléchissant. Son interlocutrice lui demandait de lui parler de ses ambitions, ses passions, son caractère? C'était une chose qu'Alicia ne faisait pas vraiment souvent, mais elle savait cependant que si elle voulait trouver quelqu'un pour l'aider, cette personne devrait savoir certaines choses sur elle pour faire le moins d'erreurs possible et perdre également le moins de temps. Avant que la jeune Pouffy ne puisse prendre la parole, l'autre femme continua sur sa lancée et s'excusa pour ses questions. Pour s'excuser pour cela? Après tout, ce n'était pas du tout un tort, au contraire. En réalité, personne ne lui avait vraiment posé de questions sur elle depuis un très long moment. D'ailleurs, sans s'en rendre immédiatement compte, Alicia s'était mise à sourire très légèrement, ce qui était assez habituel avec elle lorsqu'elle n'était pas en train de rêvasser. Elle prit ensuite la parole en regardant devant elle, gardant toujours son léger sourire en coin.

- Et bien, personnellement, je ne compte pas vraiment mettre ma baguette au tiroir lorsque je serai sortie de Poudlard. Quant à mes ambitions, je dois vous dire honnêtement que je n'en ai pas réellement. La seule chose que je sais c'est que je voudrais simplement faire quelque chose pour me rendre utile au sein de la communauté magique. Du côté de mes passions, elles sont assez restreintes je dois dire. J'adore lire, et en fait, je crois bien que c'est la seule chose que j'adore faire et que je pourrais faire tout le temps. Évidemment, rester avec mes amis, mais l'ennui, c'est qu'on va dire que je n'en ai pas des dizaines... Et puis pour mon caractère, je ne sais pas vraiment comment me qualifier... Distraite, studieuse... sympathique d'après certains... renfermée sans l'être aussi, je ne vais pas souvent vers les gens parce que je suis plongée dans mes rêveries, mais je sais que je n'ai absolument aucun problème à aller vers les autres.

Alicia regarda à nouveau Miss Kuders avec son léger sourire au coin des lèvres, puis elle se remit correctement sur les coussins. Elle remit une mèche de ses cheveux derrière son oreille droite avant de croiser les jambes, adossée correctement au mur. Elle était en train de se demander intérieurement ce que son interlocutrice pensait d'elle. Après tout, avec la description que la jeune Poufsouffle venait de faire d'elle, on pouvait vraiment se poser des questions sur ce qu'elle était vraiment. Était-elle renfermée tel un rat de bibliothèque, ou bien rêveuse et libre? A vrai dire, c'était un peu des deux à la fois. Après, le tout est de se présenter au bon moment pour pouvoir avoir en face de soi ce qu'on pourrait considérer comme "la véritable Alicia Kingsleigh". Rêveuse et amicale, tout en étant studieuse et passionnée de lecture.

[HRP: Désolée du temps de réponse, mais j'avais vraiment beaucoup de choses à faire en ce moment]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 24

 Couloir du 7ème étage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 24  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.