AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 19 sur 23
Couloir du 7ème étage
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22, 23  Suivant
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Aurea Eston, Sam 14 Fév 2015 - 22:43


" Et bien on a hésité à m'envoyer à serdaigle donc.."

Aurea sourit. Il est vrai que les Serdaigles étaient connus pour leur soif de connaissances. Mais cela n’empêchait pas certains élèves d’autres maisons d’aimer également approfondir leurs connaissances personnelles. La jeune blonde en faisait partie, adorant parcourir différents livres et apprendre de nouvelles choses. Et Allan devait également en faire partie. Ce dernier aimait également beaucoup les livres, cela se voyait à la façon dont il venait de passer sa main sur le dessus du livre. *S’il aime les livres, il ne doit pas avoir un caractère méchant*. Quelque peu rassurée et son appréhension première s’estompant peu à peu, la jeune fille se dit qu’elle aimerait en apprendre un peu plus sur le Serpentard.

Un moment de silence s’installa entre les deux élèves, instant pendant lequel Aurea observa Allan baisser la tête, semblant gêné.

Après un petit moment de silence, ce dernier repris néanmoins la parole.

" Bon et bien.. Je.. Euh.. Je vais te laisser aller la où tu voulais te rendre avec que je te rentre dedant... Maladroitement.."

*Okayyy… Bon, ce garçon n’était pas très bavard* se dit-elle à elle-même. Cela allait peut-être un peu poser problème puisqu’elle-même n’était pas réputée pour être très bavarde. Passant outre sa timidité naturelle, elle répondit au garçon.

« Tu sais, j’ai un peu de temps avant le début du cours. Donc, si cela te dit, on peut faire un peu connaissance. » Elle fit une petite pause avant de continuer « Mais si tu dois te rendre quelque part, il n’y a pas de problème. Tu peux y aller. » La Jaune et Noir lui laissait ainsi le choix de décider de la suite qu’il allait donner à leur conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Allan Parker
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Allan Parker, Dim 15 Fév 2015 - 19:23


« Tu sais, j’ai un peu de temps avant le début du cours. Donc, si cela te dit, on peut faire un peu connaissance.  Mais si tu dois te rendre quelque part, il n’y a pas de problème. Tu peux y aller. »

" Ho et bien j'allais à la salle sur demande afin de lire mon livre, et toi ? Je vois que tu à ton sac de cours alors... Tu allais en cours non ? Je t'ai peut être mis en retard, pardon.."

Il fit une petite moue gêné et serra un peu plus son livre contre lui regardant le sol, mais punaise pourquoi agissait il comme cela, comme une jeune pucelle ? Cela ne lui ressemblait en rien et encore c'était un euphémisme. Il poussa un petit soupire à fendre l'âme et passa une main rageuse dans ses cheveux.

" Désolé d'agir comme cela, ça ne me ressemble pas, je ne sais pas ce que j'ai aujourd'hui, d(habitude je suis plus dynamique mais la.. je suis à plat.. "

Il sourit piteusement à la Jaune et Noire afin de s'excusé bien qu'il ne savait pas pourquoi il faisait cela, fichu journée !!
Revenir en haut Aller en bas
Aurea Eston
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Aurea Eston, Lun 16 Fév 2015 - 20:26


" Ho et bien j'allais à la salle sur demande afin de lire mon livre, et toi ? Je vois que tu à ton sac de cours alors... Tu allais en cours non ? Je t'ai peut être mis en retard, pardon.."

La jeune blonde s’apprêta à répondre au garçon lorsqu’elle fut brusquement interrompue par ce dernier.

" Désolé d'agir comme cela, ça ne me ressemble pas, je ne sais pas ce que j'ai aujourd'hui, d(habitude je suis plus dynamique mais la.. je suis à plat.. " dit Allan avec une petit moue gênée et en se passant dans ses cheveux.

Il est vrai que la Poufsouffle avait été quelque peu désarçonnée par l’attitude du garçon mais plus les minutes passaient, mieux elle l’appréhendait et se dit qu’il ne devait pas se sentir gêné ; elle n’allait pas lui faire de mal, elle en serait bien incapable, ayant un caractère trop gentil pour cela. Néanmoins, le jeune garçon ne semblait vraiment pas à l'aise en sa présence.

Aurea essaya alors de le rassurer quelque peu.

« Ce n’est pas grave tu sais. Il y a des jours avec et des jours sans. » Elle continua ensuite en lui répondant à sa première question. « J’allais en effet en cours, mais comme je te l’ai dit, j’ai un peu de temps. Je dois juste aller chercher un livre que j’ai oublié dans mon dortoir mais ça va, j’aurai le temps d’y aller et ça ne me dérange de discuter et de faire un peu connaissance. » dit la Jaune et Noir en souriant légèrement au garçon.  

Après quoi, elle décida de poser une question qui la travaillait depuis quelques minutes. « Mais dis-moi, tu lis quoi comme livre ? » demanda-t-elle, sa curiosité prenant le pas sur sa timidité.
Revenir en haut Aller en bas
Allan Parker
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Allan Parker, Mer 18 Fév 2015 - 14:45


Allan regarda la jeune fille et sourit, il l'écouta et il apprit qu'elle allait normalement en cours mais qu'elle avant encore du temps avant de s'y rendre.

« Mais dis-moi, tu lis quoi comme livre ? »

" Un livre sur les serpents, l'auteur refonte son périple à travers les pays à la recherche des différentes espèces de serpents, il les détaillé beaucoup et on peu facilement ce les imaginé mais j'adore aussi les quelque croquis qu'il a fait, ils sont magnifiques, il détaillés leur façon de vivre, leur alimentations et tout et tout, c'est un livre très interessant et puis le serpents est mon animal préféré. "

Il regarda la jeune fille surpris et ses joues rosir face à son flot de parole et il pouffa, au moins on ne pouvait pas dire qu'il n'aimait pas ce livre, un vrai pipelette.
Revenir en haut Aller en bas
Aurea Eston
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Aurea Eston, Lun 23 Fév 2015 - 20:31


HRPG:
 

Une fois la question posée, Aurea eut la bonne surprise d’écouter Allan partir dans une explication concernant le livre qu’il avait lui. Il semblait que celui-ci traitait des serpents, et l’auteur y référençait les différentes espèces. Il y avait également des croquis. Enfin, la blonde découvrit que l’animal était le préféré du jeune homme.

« Alors comme ça, tu aimes les serpents. » sourit la jeune fille. Voilà un point sur lequel les deux jeunes gens n’allaient pas s’entendre. En effet, la jeune sorcière détestait ces animaux. Elle n’aimait pas leur façon de se déplacer, leur langue sifflante qu’ils sortaient à tout-va, leurs yeux qui semblaient vous regarder avec avidité. Même lorsqu’elle en voyait dans des livres ou sur des images, elle détournait les yeux et refermait le livre. Non vraiment, tout en ces animaux la repousser. Mais elle n’en respectait pas moins les personnes pour qui ces animaux représentaient une passion, ce qui semblait être le cas d’Allan.

« Ce n’est pas du tout mon cas. Je n’aime pas trop la façon qu’ils ont de se déplacer et dès que j’en vois un, je m’enfuis en courant tellement j’en ai peur. Tu en as un à toi ? » Aurea savait que beaucoup de personnes, notamment du côté des Moldus, prenaient des serpents pour animaux de compagnie. La jeune fille préférait quant à elle se contentait de chats ou de chiens comme animal de compagnie, plus classique mais beaucoup moins effrayant et dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Allan Parker
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Allan Parker, Mar 24 Fév 2015 - 21:53


Allan regarda la jeune demoiselle blonde et put voir du dégoût sur son visage à la mention des serpents, visiblement la Poufsouffle n'aimait pas cet animal qui le fascinait, et ses suppositions furent véridique de part la phrase de la demoiselle.

« Ce n’est pas du tout mon cas. Je n’aime pas trop la façon qu’ils ont de se déplacer et dès que j’en vois un, je m’enfuis en courant tellement j’en ai peur. Tu en as un à toi ? »

" Pourtant quand ils se déplacent ils sont élégant, et très intéressant mais bon on à pas tous la même passion. Par contre non je n'en ai pas. J'ai un serpent mais en tatouage sur l'omoplate, normalement il bouge mais.. enfin plus maintenant. "

Le regard du Vert et Argent baissa la tête devenant subitement triste mais il tenta de le cacher le plus possible ne supportant pas la pitié des autres. Il passa une main rageuse dans ses cheveux et frotta sa nuque la rendant légèrement rouge à cause du frottement.
Revenir en haut Aller en bas
Aurea Eston
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Aurea Eston, Ven 27 Fév 2015 - 20:53


Aurea venait de faire part de son rejet des serpents. Allan essaya alors de lui présenter les choses d’une autre manière.

" Pourtant quand ils se déplacent ils sont élégant, et très intéressant mais bon on à pas tous la même passion.

Elégant, oui, c’était un point de vue et Aurea le respectait tout à fait. Elle ne se permettrait jamais de juger les avis des autres et, même si elle personnellement n’aimait pas ces animaux, elle respectait les avis des autres.

"Par contre non je n'en ai pas. J'ai un serpent mais en tatouage sur l'omoplate, normalement il bouge mais.. enfin plus maintenant.

Bon, avouons-le, cela rassura quelque peu la jeune fille. Car, si elle devait reparler au Serpentard plus tard, le fait d’avoir un serpent avec lui aurait sans doute un peu effrayé Aurea. Par contre, le fait qu’Allan possède un tatouage la surprit quelque peu. Le tatouage était fort répandu chez les jeunes moldus, bien que la jeune fille ne veuille pas s’en faire un. Mais elle ne savait pas que la pratique était également répandue chez les sorciers.

Un silence s’installa entre les deux élèves. Aurea réfléchissait à un sujet lui permettant de relancer la conversation. Bien que peu bavard, le Serpentard en face d’elle avait l’air gentil et elle espérait pouvoir le connaître un peu plus.

« Hum, et sinon, dis-moi, tu viens de quel coin du pays ? Moi, j’habite dans la banlieue de Londres ? » demanda la blondinette. *La ville d’origine, pas mal comme sujet de conversation* se dit la jeune blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Allan Parker
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Allan Parker, Jeu 5 Mar 2015 - 13:44


Allan ricana et garda un sourire amusé.

" Je viens de France, un petite ville dans la campagne rien de bien intéressant."

Le Serpentard continua de sourire et regarda sa montre et écarquilla les yeux de surprise.

" Déjà cette heure ? " Souffla-t-il à voix basse pour lui même. Il leva le regard vers la demoiselle avec une moue gênée et honteuse.

" Je suis vraiment désolé.. Aurea c'est cela ? Je vais devoir te laisser j'ai un rendez-vous avec mon petit-copain et je ne suis pas préparer.. Pire je vais être en retard, on pourra reprendre notre conversation si tu le souhaite envoie moi un hibou. Je répond assez vite en général. "

Il sourit doucement à la jeune fille bien qu'elle était plus vielle que lui, il était vraiment honteux car il venait juste de rencontrer la Poufsouffle et il devait déjà la laisser mais il ne pouvais pas poser un lapin à son griffon.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aurea Eston
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Aurea Eston, Mar 10 Mar 2015 - 21:43


La Poufsouffle venait de demander d’où venait Allan et celui-ci lui répondit qu’il était originaire de France.

Après quoi, il observa sa montre et, tout en relevant la tête vers la jeune fille avec un air gêné, il lui dit.

" Je suis vraiment désolé.. Aurea c'est cela ? Je vais devoir te laisser j'ai un rendez-vous avec mon petit-copain et je ne suis pas préparer.. Pire je vais être en retard, on pourra reprendre notre conversation si tu le souhaite envoie moi un hibou. Je répond assez vite en général. "

Cela surprit un peu la jeune fille. Mais après un petit moment de réflexion, elle se dit qu’elle n’avait pas à réagir de cette manière. Après tout, chacun avait le droit d’avoir ses activités et elle n’avait en aucun cas le droit de dire quoi que ce soit la-dessus. De plus, la jeune sorcière comprenait tout à fait le fait d’être à l’heure lorsqu’on avait rendez-vous avec quelqu’un.

« Ce n’est rien. Je vais te laisser rejoindre ton copain alors. J’ai été ravie de te rencontrer. Peut-être qu’on aura encore l’occasion de se voir. Ou peut-être que tu recevras la visite de ma chouette. » répondit Aurea tout en faisant un clin d’œil. Après quoi, elle se souvint qu’elle devait elle aussi retourner chercher son livre dans la salle commune avant de rejoindre son cours. C’est pourquoi, tout en rassemblant ses affaires, elle s’apprêta à partir en direction de la salle commune des Jaunes et Noirs.

« Salut Allan ! A bientôt peut-être. » salua-t-elle le Serpentard.

~ Fin du RP ~
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Ashton Parker, Jeu 2 Avr 2015 - 23:04


PV Liam Riu

Les cours de divination au château, ça allait et ça venait. Parfois il y avait des profs et parfois non. Du coup en ce moment Ashton échappait à cette matière plus que nulle. Par un après-midi où il n'avait pas cours, le Gryffondor se retrouva désœuvré à l'étage où avaient anciennement lieu les cours de divination. Il ne lui en fallut pas plus pour se décider à rentrer dans la salle histoire de jeter un coup d’œil. Rien n'avait bougé : toujours des espaces de petites tables rondes qui prenaient à présent la poussière. Jetant un coup d’œil dans une des armoires, le sang-mêlé aperçut deux boules. Non ce n'était pas Hugh qui s'était caché, c'était des boules de cristal. Ni une ni deux, Ashton en attrapa une et sortit discrètement de la salle avec.

Le couloir était désert, c'était à se demander ce que faisaient les élèves et les professeurs de leurs journées. C'est vrai, peut-être qu'ils avaient cours, mais le Gryffondor n'était même pas en train de sécher, il avait tout simplement une après-midi de libre pour une fois. S'arrêtant au milieu du couloir avec la boule dans les mains, il tapota dessus en espérant que quelque chose apparaîtrait. S'il arrivait à prédire les prochains numéros du loto moldu ce serait top. Mais rien n'apparut, la boule resta désespérément vide. Bon, quitte à être inutile pour prédire l'avenir autant qu'elle serve pour jongler. Sortant sa baguette, Ashton formula un #Wingardium Leviosa et fit faire quelques tours dans l'air à l'objet. Il fit de plus grands gestes avec sa baguette, et d'un mouvement de bras envoya la boule de cristal... directement dans la tronche de son professeur d'Enchantement.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Liam Riu, Sam 4 Avr 2015 - 21:05


Il était rare qu'on puisse autant s'émerveiller d'un rien. On passait devant des milliers d'objets sans y prêter la moindre attention, par habitude ou tout simplement sans les voir. Parce que perdu dans ses pensées, parce que complètement à côté de la plaque, ou parce qu'autre chose a capté votre regard, vous faisant oublier tout ce qu'il vous entoure. En tant que digne représentant de sa maison, Liam était certainement de ces gens qui profite de la vie comme si aujourd'hui était le dernier jour de leur vie. Ben non. Au contraire, les futilités, tout ce qui n'avait pas d'intérêt à ses yeux, l'ennuyait. Mais ça, c'était en temps normal.

En ce moment, le Suédois était loin de la banalité. Il était au-dessus, il sentait qu'il flottait presque. Non, non ! Rassurez-vous, il n'avait pas vu la couleur d'un kiwicot depuis son overdose. Mais les médecins avaient insisté pour qu'il prenne une sorte de potion contre la douleur de son traitement contre l'addiction. Enchaîner les décoctions pour guérir, cela donnait un Poufsouffle complètement shooté. La sensation était étrange, elle différait complètement de ce qu'il avait senti avec ses anciens petits bonbons. Et là, le moindre tableau faisait l'objet d'un attention très particulière de la part du blond.

En pleine contemplation d'une statue au sommet des escaliers de Poudlard, il s'émerveillait devant la lumière qui se reflétait dans l'armure. Puis les courbes de l'acier. Tout lui paraissait si bien fait. C'était incroyable qu'il ait pu louper ça avant. Mais ses oreilles perçurent du raffut dans l'un des couloirs. S'arrachant à son observation passionnée, il s'en approcha doucement. Il évita tout mouvement trop rapide ou demandant trop d'efforts pour se ménager. Mais à peine avait-il trouvé le jeune Parker en plein milieu du couloir qu'une boule volante fit irruption dans son champ de vision, s'approchant bien trop vite de son visage.

Et paf ! Liam sentit le choc se répandre sur ton faciès. Par réflexe, il recula, atténuant un peu la rencontre entre sa peau et le cristal. Celle-ci atterrit par terre, explosant alors sur le sol. Le prof d'Enchantements gardait ses mains sur son visage, qui avait du virer au rouge violacée. Il ne sentait plus ses lèvres, mais en relevant les paupières, il aperçut une sorte de fumée qui s'échappait de la coquille brisée de la boule. Celles-ci étaient connues pour être très fragiles. Maintenant que le médicament calmait même la douleur qu'il venait de recevoir, il aurait dû s'insurger devant la bêtise d'Ashton. Au lieu de ça, il lui sortit :

- C'est magnifique c'que t'as fait Parker. Bravo.

Le pire était qu'il n'y avait rien d'ironique dans cette phrase. Liam était absorbé par les volutes de fumée qui évoluaient comme si elles étaient vivantes devant ses yeux, créant des formes arrondies, avec une couleur si pure. Il plongea sa main dedans, le peu de fumée restante ondulant entre ses doigts. C'était une sensation encore nouvelle pour lui, il adorait ça. Puis tout s'évapora, ne laissant que les débris brillants de cristal sur le sol. Réalisant qu'il avait la bouche ouverte, il la referma rapidement et reporta son attention sur le Gryffondor :

- Qu'est-ce que tu fous ici Parker ? Avec une boule de cristal ?


Dernière édition par Liam Riu le Mar 7 Avr 2015 - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Ashton Parker, Dim 5 Avr 2015 - 1:43


Dans le genre boulet, aujourd'hui Ashton battait des records. Ben c'est vrai quoi, on pouvait quand même faire mieux que d'envoyer des boules de cristal dans la tête de ses profs. Mais pour le coup c'était Riu qui était sorti de nulle part soudainement, qu'est-ce qu'il faisait bien au septième étage du château ? Il était pas en train de faire cours normalement ? Eh bien il fallait croire que non. Le Poufsouffle avait dû avoir sacrément mal, puisque qu'une boule de cristal c'était quand même un peu plus dur qu'un ballon en mousse. Ashton resta donc la bouche ouverte, le bras encore en l'air et tenant encore sa baguette figée dans la lancée de son sort. Il n'osa rien dire devant son professeur, ne sachant pas s'il lui avait cassé le nez ou s'il avait juste pris un choc. Sauf que...

- C'est magnifique c'que t'as fait Parker. Bravo.

Euh, il se foutait de sa gueule là ? A sa place le Gryffondor aurait tout simplement envoyé à l'infirmerie la personne responsable. Mais Liam paraissait plutôt intéressé par les volutes de fumée qui se dégageaient des morceaux de verres brisés au sol. S'il appréciait autant les dissections de boule suffisait de le dire, hein. Le professeur semblait absorbé par ce qu'il avait découvert et avait complètement zappé Ashton debout à côté de lui. Il passa même sa main dans la fumée pour la regarder passer entre ses doigts. Ouais ben c'était de la fumée, quoi. Malheureusement la distraction ne dura pas éternellement et Riu se rappela alors de la présence de son élève.

- Qu'est-ce que tu fous ici Parker ? Avec une boule de cristal ?

Répondre "Je m'entraînais à la divination" aurait été à peu près aussi crédible que "Je m'entraînais au Quidditch". Même le jonglage aurait été plus probable étant donné qu'il n'y avait en ce moment aucun cours de divination. En tout cas il y avait peut-être un meilleur moyen de s'en sortir même si objectivement le Gryffondor ne faisait rien de mal. Après tout il était en face de son professeur d'Enchantements.

- Euh, ben je m'entraînais à lancer des sorts. Vous voyez, des enchantements, tout ça...


Dernière édition par Ashton Parker le Ven 17 Avr 2015 - 21:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Liam Riu, Mar 7 Avr 2015 - 18:58


Liam faisait quelques petits exercices avec sa bouche, essayant de retrouver des sensations dans sa lèvre inférieure. Il la mordait, il tentait de la remuer. Il ne devait pas avoir l'air très fin comme ça, mais il ne s'en préoccupait pas vraiment maintenant. Il était plus concentré sur la mine perplexe de son élève. Le Suédois n'avait pas été assez alerte pour remarquer l'incompréhension sur le visage de Parker mais il imaginait très bien maintenant la surprise de voir son professeur aussi calme et la tête dans les nuages. Mais après tout, il n'était pas connu parmi les étudiants pour être le prof le plus sévère qu'il soit. Il devrait se ressaisir maintenant avec les nouvelles règles. Il attendait néanmoins patiemment la réponse du gamin, qui devrait se trouver une très bonne excuse pour avoir abîmé le matériel.

- Euh, ben je m'entraînais à lancer des sorts. Vous voyez, des enchantements, tout ça...

Mais bien sûr ! Il ne se souvenait pas avoir très souvent vu Ashton à ses cours et lorsqu'il avait été présent, il avait été aussi utile qu'un boursoufflet rose. Donc, l'histoire des entraînements en enchantements, c'était moyen. Surtout qu'à son niveau, s'il continuait toujours à s'entraîner pour utiliser un Wingardium Leviosa, il était plutôt mal pour ces ASPIC celui-là. Mais Liam feignit l'intérêt, pour lui faire croire qu'il croyait à ses paroles. En attendant, il y avait toujours une boule de cristal cassée à leurs pieds et donc une boule de cristal en moins pour les futurs cours de divination. S'ils revenaient un jour...

Bon s'il avait envie de bosser, Liam allait lui donner de quoi s'occuper. Mais pas de baguette. Oh non ça serait trop facile.

- Bon, très bien, tu vas me réparer cette boule dans ce cas. Mais pas de Reparo ou quoique ce soit qui serait trop facile pour toi. J'suis sûr qu'un peu de travaux manuels te fera pas de mal hein. Il se mit à réfléchir un moment avant de lui sortir : Ouais, tu vas le faire... Avec les dents ! J'attends de voir ça.
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Ashton Parker, Ven 17 Avr 2015 - 21:56


Le professeur d'Enchantement devait vraiment être complètement shooté vu la réaction très cheloue qu'il venait d'avoir. Si ça se trouve c'était à cause du choc qu'il avait reçu à l'instant, il avait quand même fracassé une boule de cristal sur son crâne. Ashton venait peut-être d'envoyer Riu à Sainte Mangouste pour qu'il y finisse à l'état de légume jusqu'à la fin de sa vie ! Enfin, ça c'était le scénario catastrophe. En vérité il avait simplement consommé un truc bizarre et il aurait une bosse le lendemain. Par contre, l'excuse de l'entraînement pour les entraînements était plutôt pourrie. Il était en septième année donc le Wingardium Leviosa ça faisait un moment qu'il gérait.

- Bon, très bien, tu vas me réparer cette boule dans ce cas. Mais pas de Reparo ou quoique ce soit qui serait trop facile pour toi. J'suis sûr qu'un peu de travaux manuels te fera pas de mal hein. Ouais, tu vas le faire... Avec les dents ! J'attends de voir ça.

Pour un professeur d'Enchantements il était même pas capable de donner une punition adaptée. Et puis déjà en quoi il avait besoin de punir Ashton ? Déjà que les boules de cristal captaient plutôt mal en général, là il n'y avait même pas de cours de divination à Poudlard. Ce n'était donc pas vraiment du dégradage de matériel. C'était même de la faute de Riu puisque c'était lui qui avait touché la boule au moment où elle s'était cassée. Le Gryffondor haussa les sourcils l'air de dire "quand les croups auront des ailes".

- Euh, avec les dents ce serait pas super efficace et en plus ça pourrait être toxique les vapeurs de fumée.


Dernière édition par Ashton Parker le Mer 1 Juil 2015 - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Invité, Mar 30 Juin 2015 - 21:20


[ Après trois mois et demi, je doute que ce RP soit très suivi, donc j'en démarre un privé avec Lizzie Bennet -LA accordé pour les... mésaventures... subies- ]


Cela faisait quelques jours qu'il se retenait, qu'il attendait le meilleur moment pour mettre son plan à exécution. Aujourd'hui, sa patience avait du mal à survivre face à son envie de... tuer ? Nooon, il n'oserait jamais, pas ici à Poudlard... Cependant, quelqu'un méritait une bonne correction, et ses poings le démangeaient.

Sa proie déambulait sans craindre quoi que ce soit dans ce château, s'enorgueillissant de ses actes tous les plus irrespectueux les uns que les autres. Ce stupide système de points ne suffisait pas à faire obéir quelques individus un peu trop imbus d'eux-même, Rurik avait la solution parfaite pour remettre les élèves à leur place...

Le loup-garou profita alors des habitudes que la bête avait prise lors des soirs de pleine lune. Il n'avait pas besoin de se transformer pour faire appel à quelques atouts lupins : l'essentiel était gravé dans ses souvenirs, des compétences acquises au fil des années... L'instinct était pas mal, parfois ! Avec discrétion, il s'arrangea pour pister la Miss Bennet, jusqu'à ce qu'elle se retrouve seule dans le couloir du septième étage. Ce qu'elle foutait ici ? Il n'en avait rien à battre... C'était le moment idéal.

Lui bondissant dessus depuis un passage secret dissimulé derrière une tapisserie plutôt moche, il l'attrapa violemment et l'entraîna de force avec lui dans une salle vide. Très vite, il lui arracha également sa baguette magique, et en un éclair, il referma la porte derrière lui, la verrouillant et lançant un sortilège d'insonorisation : oui, elle risquait fortement de crier un peu fort... de douleur.

« Bien, nous voilà seuls, Miss Bennet... » commença-t-il.

La voyant ouvrir la bouche pour répliquer, sans doute pour demander ce qu'il lui voulait, ou bien des conneries dans le genre, il n'attendit pas un seul instant pour laisser sa rage s'extérioriser, décrochant à l'adolescente une droite magistrale, l'envoyant au sol.

« ... Et j'entends bien vous faire payer votre insolence... à ma manière. »

Se rapprochant de la petite silhouette au sol, il renchérit par un violent coup de pied dans les côtes, l'envoyant valser comme une poupée de chiffon un peu plus loin encore. Bon, un peu de courtoisie, tout de même, laissons la se relever avant de l'amocher davantage !

Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Responsable RPGPoufsouffle
Responsable RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Lizzie Bennet, Mer 1 Juil 2015 - 13:23


PV Rurik Mkrovsk

Sept n’est censé porter chance qu’aux conventionnels, et pourtant, c’était sans doute l’étage que préférait la préfète de Poufsouffle. Il y avait la Salle Va-et-Vient, meilleur repère pour les amants de la débauche, pis la Salle Commune des Gryffons, que les première année lui tenaient grande ouverte ou presque chaque fois que lui prenait l’envie d’emplettes gratis. Bref, un lieu réservé aux expériences positives que la jeune femme regagnait ce soir-là dans l’idée de duper Parker. Qu’il était bien gentil, il lui faisait des réduc’s, mais elle n’avait aucune preuve de la confiance qu’elle pouvait avoir en lui. Pis de fait, non, elle ne la « sentait » pas, l’affaire bouquinage à deux ; non, mieux valait tenter une fois en solo. Pis si ça marchait, elle lui filait sa cape au premier c*n venu, lui embrouillait l’esprit jusqu’à lui faire croire qu’il était le voleur, et basta, le lionceau aurait un cobaye, sa cape, et aucune idée de sa responsabilité dans l’histoire. Si c’était pas le cas, un passant écoperait sa frustration, un peu comme le gamin dont elle avait volé le boursouflet pour le confier par hibou à Lestrange -avant de se résigner et tester de combien la morve de dragon accélérait-elle l’incinération, quelques minutes avant. 14 secondes, si ça vous intéresse, par rapport à l’eau de feu dérobée à un cracheur moldu il y avait de cela quelques mois. Bennet se laissait affreusement distraire par ces petits mioches en pagaille, alors que là n’était pas l’objet de sa venue dans cette aile du château. Inspirant, elle passa une première fois devant la salle vendeuse de rêves, une seconde, et ne vit que la mauvaise porte se refermer sur elle.

Pour la faire courte, la rebelle s’était pris un russe lancé à la vitesse d’un Tourbillon de Flammes qui l’avait désarmée et propulsée dans une salle adjacente avant d’en clore l’ouverture de deux coups de baguettes assez peu prometteurs. Si malgré sa manie de coller des étiquettes sur les gens elle n’aimait pas les Clichy, il venait, pour la seconde fois, confirmer le côté rustre du Nord. Et autant, la dernière fois, elle avait peu apprécié que la cloison les sépare, autant ce soir-là la Poufsouffle aurait largement préféré se trouver de l’autre côté.
- Bien, nous voilà seuls, Miss Bennet... Déjà le Miss la mettait en rogne, c’était Ms ou rien. On était plus au XXe bord*l ! La blairelle grogna. Ensuite, être seule avec un homme était d’ordinaire ô combien plus érotique ; sa présence, elle s’en serait bien passée. Là, quelque chose dans les muscles tendus de l’enseignant, dans la fureur palpitant en ses pupilles, faisait plus flipper qu’autre chose. Non qu’elle soit du genre à craindre qui que ce soit, d’habitude observer la rage la divertissait assez, mais là elle doutait fort de pouvoir se limiter à un rôle d’observation, et ce pressentiment lui faisait un peu appréhender ce qui allait suivre. Fulminant, elle desserra les lèvres pour lui cracher son mépris à la face ; elle lui avait rien fait, qu’est-ce qu’il avait à s’exciter comme ça ? Une droite cueillit ses pensées, la faisant valdinguer sans douceur pour la forme. Un malade le Mkrovsk, moins médicomage que patient. Se contorsionnant aussi discrètement que possible, elle récupéra Laguz, sa seconde baguette, coincée dans sa poche arrière, et la dissimula dans sa manche.
- Et j’entends bien vous faire payer votre insolence... à ma manière. Là, elle tiqua. Si c’était ça, et seulement ça, il perdait l’esprit. Elle avait le droit de ne pas aimer les chatons, non ? Pas de quoi passer en mode regard de tueur, qu’il aille revendiquer ses zoophiles passions ailleurs.

Que ne pouvait-il échanger sa place avec Quinn, la délicieuse enseignante qui vous filait des cadeaux made in BAMN ! Dire qu’elle avait cru que Fudge était n°1 sur la liste du personnel à gicler hors des enceintes du château ! Un « va crever de la manière que tu veux » siffla entre les dents de la Seafordienne, et eut pour courtoise réponse un nouveau coup auquel elle se refusa de donner la satisfaction d’un cri de douleur. T’façon il était -ego quand tu nous tiens !- hors de question de passer par l’aide de qui que ce soit pour sortir de cette salle, mais c’était noté, on oubliait la communication verbale. Les bras du tatoué restaient insuffisamment marqués, et la brunette, aussi courbée que sa cible, comme le souffle coupé, informula un Réparifagex ; son père lui avait longtemps fait travailler sa respiration pour calmer la tumultueuse gamine, mais cela suffirait-il à tromper la vigilance du russe ? Songeant que son seul avantage était l’effet de surprise, elle n’attendit pas de s’assurer de l’efficacité de son jeu d’actrice et s’élança, une main agrippée à sa hanche, moins féline sans doute qu’elle ne l’aurait souhaité. Un mètre à parcourir. C’était rien. C’était tout. L’arrondi de la ceinture coula entre ses doigts pour permettre au poignard de se matérialiser quelques secondes avant que sa lame entre en contact avec la gorge du russe. Il n’y avait, pour elle, qu’une issue à cette rencontre.
- Tu vas la fermer et me laisser partir
, intima-t-elle d’un regard où se battaient en duel l’assurance et la haine. Elle était un lait trop longtemps laissé sur un feu sans surveillance. La brindille lui servant de main ne tremblait pas, quoiqu'elle ait un peu l'air d'une enfant avec un hochet face au mastodonte. (Un hochet cool, je dis pas le contraire Ash, mais un hochet quand même.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 19 sur 23

 Couloir du 7ème étage

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22, 23  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.