AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 3 sur 24
Couloir du 7ème étage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 24  Suivant
Alicia Kingsleigh
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Alicia Kingsleigh, Mer 16 Fév 2011 - 14:03


Alicia écoutait Miss Kuders parler sans dire un mot. Elle restait là, ne faisant que respirer tout en regardant la directrice de sa maison. D'un coup, la jeune fille fut assez surprise par les paroles de cette dernière. Ranger sa baguette dans un tiroir et vivre comme une simple Moldue? C'était une chose qu'Alicia n'avait jamais envisagé, même dans ses rêves les plus fous. Pour elle, si elle était née Sorcière, ce n'était pas pour mener une vie ordinaire dans la ville de Londres comme ses parents étaient en train de faire. Tout semble toujours si facile lorsqu'on a le choix. Après tout, si maintenant quelqu'un annonçait à la jeune Pouffy qu'elle ne pourrait jamais trouver sa place au sein de la communauté magique une fois sortie de Poudlard, cela la blesserait, évidemment, mais elle devrait évidemment se faire une raison et se trouver quelque chose à faire dans le monde Moldu. La jeune Poufsouffle regarda ensuite à nouveau Miss Kuders, puisqu'elle avait précédemment levé la tête en réfléchissant. Son interlocutrice lui demandait de lui parler de ses ambitions, ses passions, son caractère? C'était une chose qu'Alicia ne faisait pas vraiment souvent, mais elle savait cependant que si elle voulait trouver quelqu'un pour l'aider, cette personne devrait savoir certaines choses sur elle pour faire le moins d'erreurs possible et perdre également le moins de temps. Avant que la jeune Pouffy ne puisse prendre la parole, l'autre femme continua sur sa lancée et s'excusa pour ses questions. Pour s'excuser pour cela? Après tout, ce n'était pas du tout un tort, au contraire. En réalité, personne ne lui avait vraiment posé de questions sur elle depuis un très long moment. D'ailleurs, sans s'en rendre immédiatement compte, Alicia s'était mise à sourire très légèrement, ce qui était assez habituel avec elle lorsqu'elle n'était pas en train de rêvasser. Elle prit ensuite la parole en regardant devant elle, gardant toujours son léger sourire en coin.

- Et bien, personnellement, je ne compte pas vraiment mettre ma baguette au tiroir lorsque je serai sortie de Poudlard. Quant à mes ambitions, je dois vous dire honnêtement que je n'en ai pas réellement. La seule chose que je sais c'est que je voudrais simplement faire quelque chose pour me rendre utile au sein de la communauté magique. Du côté de mes passions, elles sont assez restreintes je dois dire. J'adore lire, et en fait, je crois bien que c'est la seule chose que j'adore faire et que je pourrais faire tout le temps. Évidemment, rester avec mes amis, mais l'ennui, c'est qu'on va dire que je n'en ai pas des dizaines... Et puis pour mon caractère, je ne sais pas vraiment comment me qualifier... Distraite, studieuse... sympathique d'après certains... renfermée sans l'être aussi, je ne vais pas souvent vers les gens parce que je suis plongée dans mes rêveries, mais je sais que je n'ai absolument aucun problème à aller vers les autres.

Alicia regarda à nouveau Miss Kuders avec son léger sourire au coin des lèvres, puis elle se remit correctement sur les coussins. Elle remit une mèche de ses cheveux derrière son oreille droite avant de croiser les jambes, adossée correctement au mur. Elle était en train de se demander intérieurement ce que son interlocutrice pensait d'elle. Après tout, avec la description que la jeune Poufsouffle venait de faire d'elle, on pouvait vraiment se poser des questions sur ce qu'elle était vraiment. Était-elle renfermée tel un rat de bibliothèque, ou bien rêveuse et libre? A vrai dire, c'était un peu des deux à la fois. Après, le tout est de se présenter au bon moment pour pouvoir avoir en face de soi ce qu'on pourrait considérer comme "la véritable Alicia Kingsleigh". Rêveuse et amicale, tout en étant studieuse et passionnée de lecture.

[HRP: Désolée du temps de réponse, mais j'avais vraiment beaucoup de choses à faire en ce moment]
Revenir en haut Aller en bas
Sland Menethil
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Sland Menethil, Lun 23 Mai 2011 - 23:13


[LIBRE]


C'était un de ces beaux après-midi où la chaleur estivale poussait les élèves de l'école de sorcellerie à vagabonder hors de l'enceinte du château millénaire au gré du vent. Enfin bien évidemment ce n'était pas le cas de ce serpentard qui entamait doucement ses derniers jours en ces lieux. Isolé du monde extérieur dans un renfoncement d'un couloir du 7ième étage. Sland s'adonnait l'un de ses rares passe-temps en ce bas monde à savoir la lecture. Adossé au marbre des murs et sa baguette à la main. Il était difficile de deviner lorsque l'on passait par ici qu'il y avait un serpent terré dans un recoin du corridor.

L'épais grimoire lévitait doucement devant lui et s'inclinait de quelque degrés ou tournait la page de lui-même au rythme des mouvements que faisait sa baguette. Le jeune homme n'avait jamais été à l'aise en grande société, cela ne s'était pas arrangé, et il serait probable que cela ne s'arrange jamais : même lorsqu'il avait intégré Poudlard il s'était retrouvé seul le plus clair de son temps.

Sa mauvaise volonté était surement en cause, car après tout Sland avait la fâcheuse habitude de prendre chaque regard de travers comme un élan de méprit de la part d'autrui. Pire encore lorsque ce dernier était de mauvaise humeur, il considérait chaque gloussement, chaque rire, aussi innocent soit-il, comme une moquerie à son encontre. Quand on a l'impression que le monde entier vous rejette il est bien difficile de tisser des liens d'amitié avec quiconque. Ne parlons même pas d'amour : cela donne des nausées, Mais pour l'heure ses pensées étaient à des années lumières des masses bruyantes et compactes.

D'un geste maintenant intuitif après toutes ces années en tant que rat de bibliothèque assidu, il pointa sa baguette vers la phrase qu'il lisait et la suivit au fur et à mesure de sa progression. La seule chose qui le tira brièvement du monde des lettres fut le claquement sonore d'une porte à l'autre bout du couloir qui raisonna pendant un bon moment. Prudemment, il pencha la tête sur le côté afin de pouvoir distinguer l'ensemble du couloir depuis la porte qui avait émis le bruit jusqu'à sa cachette de fortune et constata avec soulagement qu'il était toujours seul.


*Ces couloirs ont beau avoir leurs côtés stressants de-part ces quelques évènements, ils n'en restent pas moins infiniment reposant de part leurs calmes. Quand l'été approche ils sont presque tout le temps désert, ainsi je ne suis pas incommodé par un soleil capricieux qui a pour habitude de tourner ses rayons vers mes yeux et ....*

Sa propre remarque dessina un petit sourire sur son visage austère pire encore, il eut un petit rire qui se répondit doucement dans tout le couloir. Combien de temps cela faisait-il qu'il n'avait pas ri ? Il laissa la question en suspend et se reconcentra sur sa lecture.

Ses yeux ... Il n'en avait qu'un depuis quelques minutes après sa naissance. Quelle expression stupide. Il réajusta le bandeau qui cachait l'œil en question et se redressa quelque peu afin de pouvoir en cas de besoin distingué un éventuel afflux d'élève ou d'autres nuisances potentielles. Après tout, la prochaine heure de cours n'est pas si lointaine... Cependant, ce fut aussi utile que de s'armer d'un gros sécateur face à un filet du diable puisqu'il fut de nouveau absorbé par son livre et en oublia complètement la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Némésys
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Némésys, Mar 24 Mai 2011 - 19:00


En ce bel après midi d'été, Némésys n'avait aucunes envie de passer la fin de soirée dans la salle commune de sa maison. Mais elle ne voulait pas non plus se rendre à l'extérieur. La chaleur estivale était, selon son avis, beaucoup trop forte et transformait chaque mouvement en une sortie de marathon. Elle avait récupéré un livre sur sa table de nuit, avait mis ses lunettes, et était sortie de la tour des rouges et or, cherchant un coin dans le château dans lequel elle pourrait terminer son ouvrage.

Ayant franchit le portrait, elle parcourut l'étage et passa à travers de nombreuses portes. Puis, elle pénétra dans un nouveau corridor assez sombre ou de nombreux renfoncements se trouvaient de par et d'autre. Ne désirant pas s'installer ici, elle entama le pas jusqu'au grand escalier.
Cependant, Némésys avait toujours eu une sorte de sixième sens...elle sentait les choses, les personnes. Et un sentiment étrange la prit lorsqu'elle fut à la moitié du couloir, juste devant un renfoncement particulièrement sombre.

Elle stoppa sa marche et tourna la tête. Quelque chose, ou quelqu'un était là...mais elle ne pouvait déterminer qui...ou quoi.
Son visage était dénué d'expressions. Aucunes peur ne trahissait ces traits, aucunes méfiance ni aucunes inquiétudes. Juste, de la curiosité.
Un silence agréable et doux reposait en ces lieux calmes. Une fraîcheur accueillit avec enthousiasme, rendait l'atmosphère tranquille.

Et elle resta là...à regarder le pan de mur sombre sans bouger d'un pouce. Elle pencha la tête brièvement et fronça les sourcils. Puis elle ajouta.

" Je sais que quelqu'un se trouve ici...ou alors je suis en train de parler toute seule et je m'en fout puisque il n'y a personne. Mais je souhaite simplement saluer la personne qui est ici...parce que tout le monde devrai être saluer. Et que les autres qui passent à côté de vous sans vous saluer ne méritent pas votre respect. Alors peut-être que la personne qui se trouve ici, s'en fout...mais ça m'est bien égale".

Elle fit un petit sourire et reprit sa marche sans se retourner, rendant à la tranquillité des lieux son silence bienvenue...
Revenir en haut Aller en bas
Sland Menethil
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Sland Menethil, Mer 25 Mai 2011 - 19:14


Lorsqu'il entendit les premiers mots de Némisis, Sland grimaça, son inattention lui avait encore jouée des tours. Il ne l'avait pas entendu venir ... était-ce un coup du destin ? Car si dans un premier temps il fut passablement agacé d'avoir été découvert, il fut par la suite étonné de son discours. Les pages de l'épais grimoire volèrent à toute vitesse passant du début de l'ouvrage jusqu'à sa fin et inversement au gré des pensées de son lecteur.

Une chose était sûre, cette personne semblait se démarquer du reste des élèves. Non elle ne semblait pas, elle l'était tout simplement. Car après tout, les lions ne le remarquaient jamais quand il était tapis dans cette tanière telle un serpent albinos enfuis profondément pour sa survie. Il avait peut-être fini par trouver une personne qui lui ressemblait ... Enfin en quelque point du moins.

La curiosité de Sland ... Pourtant quasi-inexistante en ce qui concerne autrui fut piquée au vif. Cela n'était jamais arrivé, il en referma même le grimoire d'un geste évasif mettant ainsi fin au bruissement que produisaient toujours les pages du livre. Il le prit doucement d'une de ses mains fines. Il allait aller à la rencontre de cette personne de son propre gré.

Ce serait sans doute un jour à marquer d'une pierre blanche dans la vie de ce jeune serpentard, car ce serait bien la première fois qu'il allait faire preuve d'un hélant de sociabilité. Tendit qu'il songeait à ce qui allait se passer dans une poignée de secondes, ses propres actions ainsi que ses pensées le firent rire. Mais ce n'était pas un de ces petits rires innocents que l'on retrouve dans la bouche du premier venu. Non son rire était froid, glaciale même et semblait pouvoir se propager à des lieux à la ronde sans qu'il ait à élever la voix.

L'écho produit par les répercutions de l'hilarité du jeune homme créèrent une atmosphère pour le moins glauque. D'ailleurs, il fit tout pour préserver cette ambiance qu'il appréciait particulièrement. Méditant chacun de ses mouvements. Faisant crisser les bouts de marbre meuble en s'appuyant dessus pour se relever doucement, tout en laissant un temps de silence pour le bruit presque imperceptible de sa chevelure tombant le long de son dos et son torse puisse elle aussi résonner contre la pierre puis, en appuyant chaque pas, il émergea des ténèbres.

Son interlocutrice s'éloignait déjà, mais il savait qu'elle l'entendrait de toute manière. Après tout ils n'étaient que deux dans ce long couloir. Il brisa donc de nouveau l'onde d'un ton neutre, même s'il n'en restait pour le moins froid... C'était sa nature après tout, qu'est ce qu'il y pouvait....


« Il semblerait qu'au final, il y ait quelques sorciers qui se démarquent des autres ici... Je commençais à désespérer ... Oh, et ... Ne te méprends pas, je ne dis pas cela parce que tu appartiens aux lions ... Je n'apprécie guère plus mes confrères que les tiens et que n'importe qui d'autre en ces lieux... Mais s'il est une chose qui attire mon attention. C'est la différence »

Son oeil unique fixait la jeune fille, et son visage fut déformé par un sourire qui aurait fait pâlir le plus valeureux des guerriers.

« Je me nome Sland Menethil... J'apprécie ton geste... Et je ne peux que tomber en accord avec tes propos. Cependant je me demandais ... Comment as-tu décelée aussi facilement ma présence ? »

Revenir en haut Aller en bas
Némésys
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Némésys, Jeu 26 Mai 2011 - 19:14


Némésys avait quasiment atteint la porte menant au grand escalier, quand soudain une voix froide et neutre s'éleva derrière elle. elle stoppa sa marche et tendit l'oreille sans se retourner. En effet, malgré son contentement d'avoir dénicher, et fait sortir le garçon, le couloir venait de prendre un ton glacial. La fraîcheur tranquille devint frissonnante et l'obscurité oppressante.

Cependant Némésys n'en laissa rien paraître sur ses traits. Elle se retourna doucement et se retrouva face à un jeune homme qui arborait un sourire à faire pâlir la mort. De taille moyenne et plutôt fin, le garçon avait les cheveux blonds platines et portait un bandeau cachant un de ses yeux.

La préfète toujours fière comme un coq, esquissa un léger sourire, histoire de répondre à la gestuelle provocatrice du jeune homme. Elle croisa les bras et s'avança dans le couloir, plantant son regard miel dans celui glacé du garçon.

Et malgré tout, Némésys fut surprise pas le ton utilisé par lui. Certes froid, il restait cependant poli et courtois, absent de dédains ou de provocation. Il lui aurai été facile de ce moquer de la préfète mais cela ne fut absolument pas le cas...au contraire!
A la suite de sa première tirade, la jeune femme décroisa les bras et fit un petit geste de la tête, gardant son regard dans celui de son interlocuteur. Tout en arborant un vrai sourire.

Le jeune homme se présenta ensuite avant de demander comment la préfète l'avait repérer. Elle expliqua...

" Facilement...je ne sais pas. Mais on va appeler ça un sixième sens...ou un pouvoir personnel mais peu m'importe. J'ai toujours su repérer les gens. Comme un subtil changement dans l'atmosphère ambiant...ou des vibrations dans la magie quand un sorcier n'est pas loin! Je ne savais pas qui tu était...je savais juste que tu étais là! Et avoir connaissance de ta présence tout en passant à côté de toi sans te saluer aurai été très impoli! Voir insultant. Alors voila..."

Elle lui adressa un petit sourire avant d'ajouter.

" Enchantée de te connaitre Sland...mon nom est Némésys O'Cahan."
Revenir en haut Aller en bas
Sland Menethil
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Sland Menethil, Sam 28 Mai 2011 - 18:13


Le jeune mage esquissa un sourire qui fut un peu moins effrayant enfin du moins c'était ce qu'il voulait laisser paraître. Il avait toujours eu du mal à sourire sans avoir l'air d'un dément ou d'un quelconque psychopathe (ce qui a ses avantages comme ses inconvénients). Il réduisit la distante qui les séparait à quelques pas savourant l'effet cathédrale que quelques fenêtres et vitraux donnaient à ce couloir. Ainsi donc elle se nommait Némésys, intéressent.... Mais pas moins que cet étrange don qui semble lui permettre de repérer les êtres doués de pouvoirs magiques.

*Ainsi donc, c'est de cette façon qu'elle m'a découvert... Je sens que je vais devoir passer quelques temps à la bibliothèque dans les prochains jours qui vont suivre. Savoir que l'on peut être filé aussi facilement n'est pas réjouissant, même si pour l'heure c'est une heureuse coïncidence. Mais à l'avenir si jamais il s'agit d'une personne mal intentionnée j'aurai été dans de sales draps.*


"Moi de même"

Répondit-il doucement, et son attirance pour le côté mélodramatique de chaque situation prit le dessus. Ces halos de lumières, ce silence ... On aurait pu se croire au théâtre lors d'une représentation shakespearienne lorsque Sland se tournant sur le côté afin de se trouver face à un flux de lumière projetée par un vitrail.. Laissant tomber doucement ses mains sur le long de ses hanches, paumes ouvertes, il savoura un instant sa propre interprétation d'un drame qui n'en était pas un avant de cesser ce petit jeu derechef qui pourrait paraitre un peu ... de trop dirons nous pour son interlocutrice.
Il se retourna donc vers elle et repris la parole :


"Sans vouloir être indiscret, j'aimerais savoir vers quel endroit te conduisent tes pas. Loins de moi l'idée de vouloir jouer les "pots de colles" ... Cependant à cette heure-ci je doute que tu te rendes à un quelconque cours, et vu ton bagage, il se pourrai que tu te diriges vers une de ces caches que j'affectionne... Et si ce n'est pas le cas, cela fera toujours un peu de marche"

*Soit pour continuer cette discussion soit pour se retirer ailleurs.*


Il marqua une pause.

"D'ordinaire je ne suis pas très sociable, mais j'ai comme un pressentiment que tout ceci ... était écrit."

Il eut un petit rire à l'encontre de ses propres mots, il passa une de ses mains sur son visage et marmonna.

"Quel idiot je fais à mettre le destin en cause"
Revenir en haut Aller en bas
Némésys
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Némésys, Dim 29 Mai 2011 - 20:01


A l'écoute de la dernière expression de Sland, Némésys eut un rire bref avant de détourner la tête.

" Pour ma part je ne crois pas au destin; "Je suis maître de mon destin, le capitaine de mon âme". Selon moi le destin est ce que nous faisons. Je crois aux hommes et en leur actes, à l'âme et à la magie. Je crois que si nous nous sommes rencontrer aujourd'hui dans ce couloir, nous ne le devons qu'à nous...et que si j'accepte avec plaisir que tu te joigne à moi, je pense que c'est seulement du à ma volonté propre...
Mais si le destin existe vraiment...alors c'est un sale enfoir*."


Némésys se tu un instant, laissant son regard voilé se perdre au fin fond du corridor sombre. Puis elle secoua la tête et regarda de nouveau Sland, un grand sourire sur les lèvres.

" Désolée pour ce petit laïus...pour être honnête je ne sais pas ou je veux me rendre. Je souhaitais trouver un endroit afin de bouquiner tranquillement mais je...je n'avais pas d'endroit précis en tête. Je crois que j'allais même finir par déambuler dans les couloirs pendant un long moment..."

Elle marqua une nouvelle pause et ajouta.

"Mais oui...ça me ferrai très plaisir d'avoir un peu de compagnie."
Revenir en haut Aller en bas
Sland Menethil
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Sland Menethil, Ven 10 Juin 2011 - 11:56


Sland analysa posément le point de vue sur la fatalité de Némésys. Il hocha doucement la tête, il est vrai que nous restons tous maître de nos fait et gestes ce qui pouvait aller à l'encontre de ce genre de concept. Cependant, ce même concept avait son charme et le jeune sorcier avait depuis longtemps fait la part des choses entre les deux partis en choisissant... Ni l'un ni l'autre. Comme l'avais suggéré Descartes dans un de ces ouvrages ... Enfin bon il ne cru pas bon de mentionner tout son raisonnement et encore moins de faire référence à un antique penseur moldu. Les sorciers avaient déjà les leurs et pareilles choses avaient surement été déjà écrite.

Puis elle précisa ses intentions quant à ses actions futures... Même si préciser était un bien grand mot pour ce qui était de ses actes futurs. En effet elle cherchait juste un endroit où lire tranquillement ... Coïncidence encore ? Après tout, s'il était une personne qui connaissait nombre de ce genre d'endroit c'était bien lui.

Il acquiesça donc une fois encore et dit :


« Cela tombe bien, je connais nombre de coins et recoins, de cache et d'endroit tranquille en ce château. Je pense que si ces maudits escalier ne nous jouent pas de tour nous pourrions y être sous peu. »

Au même instant un bruit lourd et lent d'un de ces mêmes escaliers qui pivotait se fit entendre à travers les murs. Le jeune serpentard eut un rictus de mécontentement car il savait bien qu'il y avait 95% de chance que l'escalier se soit dirigé vers la direction inverse qu'il aurait espéré emprunter

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Némésys
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Némésys, Sam 18 Juin 2011 - 22:25


Némésys agrémenta son visage d'un grand sourire avant de hocher la tête.

Puis, son regard fut attiré au fin fond du couloir: un bruit sourd venait de se répércuter en échos dans le corridor. La préfète opta pour le grincement des escaliers, au moment ou ceux-ci bougeaient pour jouer des tours aux pauvres élèves qui passaient par là.

Son regard revint se fixer sur Sland et elle ajouta, toujours ce petit sourire aux lèvres.

" Très bien...je te suis! Partons à la découverte des nombreux coins et recoins du château. J'en connais pas mal, mais je suis toujours partante pour exporer un petit peu plus cet imposant bâtiment!"

Ses prunelles fixées dans celles de Sland, son regard se mit à pétiller. En effet, elle adorait plus que tout ce promener dans l'école, à la recherche de nouveaux endroits à découvrir. Sans compter qu'une possible aventure les guettait...? Envisageable étant donné les mystères de Poudlard...

{ HRPG: Ho, ce n'est pas grave...ne t'en fais pas ^^
La preuve: moi-même je suis d'un retard considérable! Et je m'en excuse également...
Heu...on continu le RP autre part? Mais je te suis; peu m'importe l'endroit ou tu veux aller, ça m'est égal...! Tout me va ^^}
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Savel
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Nicolas Savel, Lun 8 Aoû 2011 - 21:58


Nicolas s'aventurait de nuit dans les couloirs du septième étage qu'il n'avait jamais visité jusque là des tableaux étaient accrochés et des armures pleines de poussières étaient entreposées dans certains couloirs.

Sa baguette à la main qui faisait un jet de lumière pour voir où il allait. Cette ambiance assez glauque le faisait sourire les tableaux se cachaient les yeux en voyant la lumière et se plaignant.

Puis alors que Nicolas marchait paisiblement il entendit des bruits de pas qui résonnaient et donc il ne savait pas d'où il venait il se mit en position d'attaque prêt àlancer un sort au moindre mouvement d'air ses yeux bleus océans essayant de percer l'obscurité, mais en vain.

Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Axelle Higgs, Lun 8 Aoû 2011 - 22:14


Axelle faisait ce soir sa deuxième tournée en tant que préfète. Elle avait épinglé son écusson non sans une certaine fierté. Sa ronde allait de bon train, mis-à-part avoir réprimander des petits groupes de première années qui ne connaissaient pas, ou dû moins le prétendaient, l'heure du couvre-feu. Voilà qu'elle était dorénavant au septième étage. Ensuite, elle pourrait descendre directement aux cachots grâce à un passage secret niché non loin de là.

Mais voilà qu'elle aperçu une lumière un peu plus à gauche. Elle reconnut le caractéristique sortilège lumos. La lueur stoppa aussitôt, sans doute que la jeune femme avait alerté l'inconnu. Tiens, tiens, il devenait alerte ? Pourquoi ne pas s'amuser un peu, pensa alors la jeune fille. Elle doubla alors de discrétion et se dirigea proche de sa future victime. Lorsqu'elle fut un peu plus près, elle pointa sa propos baguette et murmura nox.

Avec un sourire, elle constata que son sortilège avait fonctionner et que le Serdaigle était à présent plonger dans le noir. Axelle avait réussit à apercevoir quelques détails bleu dans son habillement ce qui laissait un précieux indice quant à sa maison. À pas feutré, elle s'approcha jusque derrière le jeune homme, avant qu'il ne relance le sortilège lumos.


- Bouh ! chuchota-t-elle dans son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Savel
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Nicolas Savel, Mar 9 Aoû 2011 - 11:23


Nicolas se retrouva dans le noir pendant quelle que seconde jusqu'à ce qu'un murmure dans son oreille le fasse sursauter et il se retourna et vit une jolie Serpentarde son visage lui était familier mais d'un coup en regardant autre chose que son visage son regard se porta sur l'écusson qu'elle avait.

" Eh mer**"

Murmura Nicolas, puis il regarda à nouveau son visage et dit avec étonnement :

Mais...mais.. Mais tu es Axelle, Axelle Higgs ! Je suis Nicolas, Nicolas Savel. L'Italie il y a 10 ans tu ne t'en souviens pas ! On est cousin.

Il s'approcha d'Axelle avec un grand sourire. Il lui prit les mains heureux de retrouver un membre de sa famille qui lui manquait.

Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Axelle Higgs, Mar 9 Aoû 2011 - 21:16


Axelle eut un sourire narquois, lorsque les yeux du garçons se posèrent sur son écusson de préfète. Elle l'entendit murmurer et son sourire s'agrandit dévoilant ses dents. Définitivement ce rôle lui plaisait. Le garçon reposa ses yeux sur le visage et une lueur apparût dans les yeux du garçon :

- Mais...mais.. Mais tu es Axelle, Axelle Higgs !

Oui, et alors ? se demanda la jeune fille. La dernière fois qu'elle avait croisé le jeune homme, c'était dans les cuisines en compagnie de Ben. Elle s'attendait maintenant à un lynchage. Mais non ! La serpentarde était loin de savoir ce qui allait suivre :

- Je suis Nicolas, Nicolas Savel. L'Italie il y a 10 ans tu ne t'en souviens pas ! On est cousin.

Les yeux de la jeune fille s'agrandirent. Nicolas ! Il a été adopté par une de ses tantes -qui ne pouvait pas avoir d'enfant. Elle et son mari étaient plutôt riche, disons que la tante avait gagné le gros lot en mariant ce sorcier de sang-pur.

Maintenant Axelle se souvenait de lui, bien sûr. Alors qu'elle était une gamine, elle avait rencontré le bambin qui avait passé quelques années dans un orphelinat, avant d'être adopté. Par la suite, ils s'étaient perdus de vue. Axelle serra les mains du jeune homme un peu plus fort dans les siennes :


- Sono contento di vederti ! Tu as beaucoup changé, dis donc !

Évidemment puisque la dernière fois qu'elle l'avait vu, ils était hauts comme trois pommes.

- Comment vont tes parents !
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Savel
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Nicolas Savel, Mer 10 Aoû 2011 - 9:27


Il était heureux de voir Axelle et avant dans la cuisine il n'avait pas vraiment regardé son visage. Il la trouvait belle et assez...sexy.

Nicolas la regardait avec un grand sourire et lui caressa le visage et lui dit :

Que fortuna, je suis tellement heureux de te revoir, tu as aussi changée.

Puis il répondit à sa question :

Ooh tu sais les vers en ont finis avec mes parents, mais si tu veux parler de ta tante et de ton oncle, alors ils vont très bien et là ils sont en Toscane dans leur petite maison de campagne tu te souviens des étés qu'on passait dans les champs à jouer a chat ou à des jeux de ce type ?

Nicolas
lui se rappelait très bien de ces étés et il adorait Axelle, d'ailleurs étant petit il était tombé amoureux d'elle, mais ce n'est pas maintenant qu'il va lui dire il emportera ce secret dans la tombe.

Puis il lui demanda :

Et dis moi comment vont tes parents ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Axelle Higgs, Mer 10 Aoû 2011 - 19:06


Tandis que Nicolas parlait, la jeune préfète lança un regard à gauche, puis à droite. Après tout, le couvre feu était passée, il ne fallait pas trop rester à la vue de tous. Du coin de l'oeil, elle repéra la silhouette d'un canapé de style victorien. Sa main droite se referma légèrement sur le poignet du garçon elle l'y entraîna tandis qu'il lui demandait des nouvelles de ses parents à elle. Une fois installé, la jeune sorcière murmura 'nox' et sa baguette s'éteignit.

- Oh que oui, je m'en souviens de ses partis de chat !

Les champs étaient vastes et les deux enfants pouvait s'y perdre des heures durant. Axelle marqua une brève pause :

- Mes parents vont bien, fit-elle avec un vague haussement d'épaules. Les affaires de la boutique de ma mère surprend énormément mon père. Il ne croyais pas que des babioles comme il dit se vendrait aussi bien. Enfin, moi je trouve qu'elle le mérite, elle est une excellent joaillière.

Le ton de la jeune fille devint légèrement plus autoritaire, mais tout en restant amical :

- Mais, dis-moi. Qu'est-ce que tu faisais avant que je te surprenne ?
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Savel
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Nicolas Savel, Mer 10 Aoû 2011 - 20:35


Lorsque Axelle le tira vers le canapé qui n'était pas très neuf il se demanda où elle l'emmenait puis il vit son inquiétude dans ses yeux. Ils se retrouvèrent dans l'obscurité et elle lui demanda ce qu'il faisait il la regarda avec un sourire amusé et lui dit :

Ooh tu es préfete c'est très bien, mais pour savoir ce que je faisais tu peux toujours courir parce que ce sont mes histoires

Puis il décoiffa Axelle et répliqua :

Mais le coup du ton autoritaire ça a bien marché tu m'as fais horriblement peur je crois même que mon coeur c'est arreté pendant quelques secondes.

Son sourire s'effaça laissant place à un visage de marbre et une voix rauque sortit de sa bouche :

Ce que je fais ici ne regarde personne d'autre que moi et pour cette réponse j'en payerais les conséquences s'il y en a.


Il regardait Axelle le regard sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 24

 Couloir du 7ème étage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 24  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.