AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 1 sur 35
[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 18 ... 35  Suivant
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Dim 9 Aoû 2009 - 22:42

Il était presque six heures du matin. La lumière du soleil levant illuminait déjà l'intérieur du château. Celui-ci était quasiment désert. Seuls quelques élèves, ayant visiblement moins dormi que les autres, étaient déjà debout. La plupart prenaient déjà leur petit déjeuner dans la grande salle. De leur table, ils pouvaient voir par le biais de la porte ouverte de la grande salle un élève habillé tout en noir, assis sur les marches du grand escalier, dans le Hall. Celui-ci attendait. Quoi, personne n'aurait su le dire, hormis peut être lui même. Ses longs cheveux châtains lui couvraient une grande partie du visage. Ses mains gantées posées sur ses genoux semblaient crispées. Le jeune homme passa une main dans ses cheveux pour les rabattre en arrière.

Plusieurs élèves arrivèrent, venant des étages supérieurs, pour se diriger vers la grande salle. Mateo, dans ses pensées, fut surprit quand ils passèrent juste à côté de lui. Toujours assis sur les marches, le jeune Poufsouffle les observa plusieurs secondes, avant qu'ils rejoignent leur table respéctive. De longues minutes passèrent, et Mateo se replongea au plus profond de ses pensées.

Tout à coup, il entendit de nouveaux bruits de pas venant du haut de l'escalier. Mais cette fois, au lieu de continuer vers la grande salle, cette personne s'arrêtea juste à côté du jeune homme.
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Mar 11 Aoû 2009 - 23:48

Il était tôt se matin-là quand Tia se réveilla, il n'était même pas cinq heures. Elle se releva et s'assit sur son lit, les cheveux en bataille, les yeux à demi-ouvert et les idées embrouillées. Elle passa sa main dans ses cheveux histoire d'enlever toute cette masse de devant ses yeux. Tout en bayant, elle entreprit de se lever et de s'habiller. Elle enfila son uniforme vite fait, puis se brossa et enfin elle enfila sa cape de serdaigle et sortit du dortoire afin de déboucher dans la salle commune. Vide. Elle se dirigea alors vers la sortie et pas très reveillée elle s'enfonça dans les couloirs en direction du hall, et bien sur des escaliers. Elle avait l'intention d'aller déjeuner et peut-être de se balader un peu si elle avait le temps. Déambulant à travers les couloirs, la tête un peu vide, elle bayait sans cesse. Puis, elle arriva en haut des escaliers et entrprit de les descendre conscienceusement pour ne pas s'étaler. Elle avait la tête dans le sac, et elle était consciente qu'elle risquait fortement de se ramasser à un moment ou un autre. C'est pourquoi elle faisait attention. Longeant la rambarde à laquelle elle s'accrochait, elle décendait lentement masi surement. Puis arriver en bas, elle fit un arrêt et elle s'assit.

*Rolalala, t'es pas reveillée ma pauvre fille*
se dit-elle en elle-même.

Puis soudain elle sentit quelque chose à côté d'elle et tourna vivement la tête. Pour se retrouver nez à nez avec un jeune homme, il était de poufsouffle. Elle fit alors un écart et balbutia:


"Oh ... excuse-moi .. je ... je t'avais pas vu !"

La jeune serdaigle était rouge pivoine et toute nerveuse elle s'écartait un maximum du jeune homme afin de ne pas le coller et de lui laisser de l'espace.

*Je me suis assises à côté de lui sans m'en rendre compte ... Je ne l'avais même pas vu !* pensa-t-elle de plus en plus génée.
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Mer 12 Aoû 2009 - 11:47

Alors qu'il était encore dans ses pensées, Mateo sentit quelque chose contre son épaule. Enfin, quelqu'un. Lorsqu'il tourna la tête, sa surprise fut telle qu'il sursauta et recula quelque peu vers l'autre extrémité de la marche. En effet, une jeune Serdaigle venait de s'assoir très près de lui. Celle-ci semblait tout aussi surprise que le jeune Poufsouffle. Gênée, elle s'empressa de lui dire :

"Oh ... excuse-moi .. je ... je t'avais pas vu !"

Mateo fut content que ses cheveux cachent une grande partie de son visage : On pouvait à peine distinguer la rougeur sur le visage du jeune homme. Son seul oeil visible - l'autre étant caché par sa chevelure - passait rapidement d'une partie du visage à l'autre de sa camarade. Elle avait des longs cheveux très foncés, et des yeux d'un marron clair, légèrement étirés. Ce qui attira le plus l'attention de Mateo fut le teint de la Serdaigle. Aussi pâle que le sien. Voyant que la nouvelle arrivante était de plus en plus gênée, et remarquant qu'il ne lui avait toujours pas répondu, il s'empressa de prendre la parole. Comme toujours, sa douce voix grave était à peine audible, et on sentait de l'hésitation dans le moindre de ses propos.

" Oh, tu sais, ce ... Ce n'est vraiment pas grave. Tu m'as juste fait une de ces peurs ! "

Un sourire gêné apparut sur les lèvres du jeune Poufsouffle.

" Je peux aisément comprendre qu'à cette heure là, on soit toujours quelque peu endormi. Tu te réveilles toujours aussi tôt? "

Il détourna le regard vers une fenêtre, plus loin devant lui.


[HRP] Désolé, ce message rp n'était pas terrible (manque d'inspiration, peut être). Je ferai mieux après
:Mdr: [/HRP]
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Mer 12 Aoû 2009 - 12:28

[HJ:Il est bien je trouve Smile Pas de problème]

Tia était confuse, troublé et gênée. Le jeune Poufsouffle aussi semblait gêné bien qu'il n'est rien à se reprocher. Peut-être est-ce été cette soudaine proximité qui l'avait quelque peu dérangé ? Et Tia pouvait le comprendre, elle avait elle-même une certain malaise et ses joues étaient cramoisies de honte. Le Poufsouffle quand à lui l'observait du seul oeil que l'on pouvait lui voir, l'autre étant caché par ses cheveux. Ils étaient long, brun et ondulés et l'œil que l'on pouvait distinguer parmi cet amas de cheveux était bleu. Celui-ci observait la Serdaigle et la détaillait sous toutes les coutures, comme elle-même était en train de le faire. Sans discrétion par ailleurs, elle n'était pas des plus forte dans ce domaine. Puis le Poufsouffle lui répondit enfin:

« Oh, tu sais, ce ... Ce n'est vraiment pas grave. Tu m'as juste fait une de ces peurs ! » lui dit-il avec un petit sourire gêné, « Je peux aisément comprendre qu'à cette heure là, on soit toujours quelque peu endormi. Tu te réveilles toujours aussi tôt? »

Tia l'observa quelque instant et lui sourit à son tour.

« Oh ... et bien non. Généralement je dors plus mais là … ce matin, non ! » répondit-elle.

Elle posa alors sa tête dans ses mains, et ferma les yeux afin d'essayer de se réveiller, bien qu'elle pensait qu'elle l'était pour la journée avec se qu'il venait de se passer.


« Et j'aurais mieux fait de me rendormir à mon avis ! » dit-elle ensuite toujours dans la même position, plus pour elle-même que pour son voisin.

Elle était en train de se repasser la scène dans sa tête. Elle qui s'assit, le frôlement qu'elle sentit sur son flanc, sa surprise de voir quelqu'un à côté d'elle … Elle aurait pu s'assoir sur lui qu'elle ne s'en serait même pas aperçu. On peut dire qu'il avait eu de la chance qu'elle se soit arrêter à côté de lui. Remarque pour s'assoir sur lui, il aurait fallu qu'elle lui marche dessus, autrement dit, elle ne se serait pas assise mais étalée à terre, comme elle avait essayer de ne pas le faire en descendant l'escalier. Donc, sa descente lente n'avait servit à rien, elle n'était même pas assez réveillée pour voir les gens sur son passage ! De plus, réfléchir de la sorte lui donnait la migraine, elle préféra alors ne plus penser. Elle releva la tête et observa son voisin qui n'avait pas bouger, toujours assis à son côté.

« Oh ! Je ne me suis pas présentée, je m'appelle Tia Wilson. » lui dit-elle en lui serrant la main, « Décidément je ne suis vraiment pas réveillée ! » rigola-t-elle.

Ce n'était pas dans son habitude de parler ainsi avec une nouvelle connaissance, étant de nature très timide, elle n'osait généralement pas aller vers les autres. Mais l'incident qui venait de se produire avait comme qui dirait brisé la glace. Enfin pour la jeune Serdaigle du moins.
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Jeu 13 Aoû 2009 - 17:08

Le jeune homme tourna à nouveau la tête vers sa camarade. C'est alors qu'elle le dévisagea, ce qui mit Mateo assez mal à l'aise. Néanmoins, elle lui sourit brièvement, ce qui l'apaisa. Après son teint, ce furent ses lèvres très claires qui attirèrent l'attention du jeune homme. Elle lui répondit.

" Oh ... et bien non. Généralement je dors plus mais là … ce matin, non ! "

La jeune Serdaigle posa sa tête sur ses mains un instant, avant de continuer à parler, dans la même position.

" Et j'aurais mieux fait de me rendormir à mon avis ! "

Cette petite touche d'humour fit sourire le jeune Poufsouffle. Celui-ci la regardait toujours. Dans cette position, les longs cheveux foncés de la Serdaigle lui recouvraient presque entièrement le visage. Mateo fut surprit de la beauté du contraste entre les cheveux et la peau de sa camarade. Il attendit un moment, ne sachant pas quoi lui dire. Quelques instants après, elle se retourna vers lui et, lui tendant la main, elle lui dit :

" Oh ! Je ne me suis pas présentée, je m'appelle Tia Wilson.
Décidément je ne suis vraiment pas réveillée !
"

Mateo tendit la sienne, et lui serra la main. Puis, il prit la parole.


" Dans ce cas là, je ne suis pas très réveillé non plus. C'est pourtant une évidence de se présenter à quelqu'un que l'on rencontre. "

Haussant les sourcils, il continua.


" Non, je suis bien réveillé ... C'est juste que j'étais ... Dans la lune. Enfin, il faut dire, j'y suis à peu près toute la journée."

Il se mit à rire doucement, puis, après avoir passé sa main dans ses cheveux pour que son visage soit un peu plus visible, se présenta enfin.

" Je m'appelle Mateo Aëndal. Enchanté ! "

Il était rare que Mateo soit aussi peu timide avec une personne qu'il ne connaissait que depuis quelques minutes.
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Lun 17 Aoû 2009 - 15:39

Le jeune Poufsouffle lui serra également la main, Tia pouvait en sentir la chaleur dans la sienne, elle qui avait les mains froide à se moment précis. Il lui dit alors qu'il n'était pas très réveillée lui non-plus, sinon, il se serait également présenté avant. Puis, il lui révéla alors que c'était surtout parce qu'il était dans la Lune. Tout les jours, précisa-t-il ensuite se qui fit rire la jeune Serdaigle, lui aussi riait. Il se présenta à son tour, il s'appelait Mateo Aëndal. Tia se demanda d'où venait se prénom, peut-être était-il étranger ? En tout cas, vu son nom et la couleur très pale de sa peau, il venait pas du sud, ça c'était sur ! Elle continuait de l'observer, elle ne se rendait même pas compte qu'elle pourrait gêner son interlocuteur. Elle observait son visage, sa peau pale, ses cheveux qui lui tombait devant les yeux, elle le vit les repousser en passant un main dans ses cheveux. Elle put voir ses deux yeux se coup-ci. De beau yeux bleu, contrairement aux siens qui était marron. Puis, elle se détourna, se rendant compte de l'impolitesse de son comportement. Elle n'avait toujours pas répondu, elle relava la tête, lui adressa un sourire et dit:

« Tu as des origines ? » demanda-t-elle alors, « Moi japonaise, mais bon c'est dans mes ancêtres, très lointains ... » lui dit-elle ensuite, rapidement, comme pour s'excuser de sa question quelque peu bizarre. A peine le connait-elle, qu'elle se met à le questionner.

« Désolé, je pose cette question comme ça moi ! Je suis curieuse, rien de plus désolé ... » s'excusa-t-elle toujours en lui souriant.

Elle ne le regardait plus, ce coup-ci, gênée. Elle rougissait en contemplant ses mains, ses cheveux lui couvrant le visage une fois de plus.

« Au faite, je suis en première année à Serdaigle et j'ai 15 ans. » dit-elle en relevant la tête.

Elle évita de le questionner de nouveau, il risquerait de se demander si elle n'était pas en mission pour arrivée à en apprendre le maximum sur lui en un minimum de temps. Souriant à cette idée, elle continua de parler d'elle.

« Je viens d'arriver il y a peu et je ne connais pas grand monde, on va dire que je suis trop timide pour parler à quelqu'un. » dit-elle en se rendant compte qu'elle n'avait pas du tout le comportement d'une personne timide, elle rougit d'autant plus.

En faite, elle avait surtout le comportement d'une personne gênée qui parle trop ...
C'était assez bizarre d'ailleurs, elle n'aurait jamais parler comme ça en temps normal. D'habitude, elle ne savait que dire et balbutiait sans cesse. Mais bon, elle pensa de nouveau que c'était la situation quelque peu délirante qui l'avait "décoincé".
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Lun 17 Aoû 2009 - 16:32

IL était encore tôt, les oiseaux sortant tout juste du sommeil chantait pour le soleil qui se levait a l’horizon, les nuages arboraient des couleurs pastel qu’ils devraient bientôt quitter. L’herbe du parc pleine de rosée du matin semblait briller de mille feux. C’est dans se décors presque idyllique que le jeune homme passa les portes d’entrée de Poudlard pour rejoindre le hall qui lui avait cruellement manqué, la vielle pierre qui constituait le château, le bois patiné et lustré aux files des centaines de générations d’élèves qui étaient passé entre ses murs. Tout lui avait manqué, les sabliers posés contre un mur représentant les points gagné par les quatre prestigieuses maisons. L’odeur si particulière au vieux bâtiment, les bruit de pas , les cris, les rires, les voix des élèves et des professeurs, ses amis, même les serpentard avaient réussit a lui manqué… ça ne durerai pas.

IL avança doucement, en prenant le temps d’observer, de ressentir l’univers de Poudlard. Pas loin de lui deux élèves, plus jeunes, se parlaient. Il remis sont sac à dos correctement sur son épaule et se dirigea vers l’escalier qui le mènerait dans peu de temps a la salle commune des Gryffondor. Ses pas redonnant sur le sol glacé du grand édifice, il soupira.

« enfi de retour »
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Lun 17 Aoû 2009 - 20:17

La jeune Serdaigle lui sourit, puis lui demanda si il avait des origines étrangères; elle-même ayant d'anciennes racines japonnaises. Elle semblait gênée de lui poser cette question. Elle s'empressa ensuite de s'excuser. Mateo, bien que surpris, eut un petit sourire : Il connaissait bien ce comportement, puisque c'était le sien. Tenter de parler, puis être désolé parce que l'on trouve notre discours trop peu intéressant pour notre interlocuteur ... Alors que Mateo tourna son regard vers Tia, celle-ci détourna le sien, toujours gênée.
Ses longs cheveux couvrirent une fois de plus le visage de la jeune fille. Elle continua de parler. Elle était en première année à Poudlard, et avait quinze ans. Elle était nouvelle, elle aussi, et connaissait sûrement aussi peu de monde que le jeune homme.
Celui-ci, avant de répondre à ses questions, regarda à nouveau Tia, cachée derrière sa longue chevelure. Cette gêne qu'il avait si souvent ressentie l'amusait - bien qu'il en restait tout aussi compréhensif -, maintenant que quelqu'un d'autre que lui l'éprouvait.
Il ne savait pas pourquoi, mais grâce à la jeune Serdaigle, il se sentait à l'aise. A tel point qu'avec un doigt, il souleva lentement une mèche de cheveux cachant le visage de Tia, et se mit à rire doucement. Elle était déjà toute rouge. Le geste taquin de Mateo ne fit qu'empirer la rougeur du visage de sa camarade. Il prit ensuite la parole.

" Je me disais bien que toi aussi, tu avais des origines étrangères. Lesquelles, je n'aurais su le dire ... Pour ma part, je viens de Finlande. Je suis arrivé cette année en Angleterre. Tu as toujours vécu ici? "

Il passa une main dans ses cheveux. Observant la scène, il remarqua un élève entrant dans le Hall. Celui-ci se dirigea vers l'escalier. Mateo, regardant à nouveau Tia, reprit la parole.


" J'ai quinze ans, moi aussi. Je suis en troisième année. Enfin ... J'ai fait mes études en Finlande, et les continue ici. Mais comme les programmes sont quelque peu différents, je ne saurais dire à quoi correspond réellement cette "troisième année". "

Après un bref silence, il continua.

" Tu sais, d'habitude, moi non plus, je ne parle pas beaucoup. Je suis souvent seul, dans le parc. J'aime bien la compagnie "humaine", disons, mais je me sens bien plus souvent à l'aise seul. Néanmoins, j'ai rencontré quelques personnes. Comme toujours, les quelques personnes qui ont le courage de venir me parler deviennent souvent très importantes à mes yeux. "

Ses cheveux retombèrent devant son visage, laissant visible son oeil droit.
Le Gryffondor, arrivant juste devant le grand escalier, soupira, ce qui attira l'attention de Mateo.
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Lun 17 Aoû 2009 - 21:48

Cependant que Tia baissait les yeux embarrassée, Mateo eu un geste qui la désarçonna, il souleva ses cheveux qui cachait son visage. Il pouvait maintenant apercevoir les rougeurs sur les joues de la jeune Serdaigle, ses rougeurs empirèrent d'ailleurs et Mateo rit. Il répondit alors à sa question, il était d'origine finlandaise et venait tout juste d'arriver en Angleterre. Tia releva la tête, malgré sa gène d'être vue en train de rougir comme une gamine. Il souriait et elle ne put s'empêcher d'y répondre. Il lui demanda alors si elle avait toujours vécu dans le pays.

« Oui ma famille y vit depuis quelques générations, bien que parfois quelques membres éloignés qui y vivent encore, débarquent à l'improviste ! »

Elle avait une grande famille, avec toute sorte de gens, des moldus, des sorciers et même des née-moldus et Cracmols. Elle aimait cette diversité, et cela avait fait d'elle une personne ouverte et tolérante. Mateo enchaina ensuite en lui annonçant qu'il avait également 15 ans et qu'il était en troisième année, dans l'école ou il étudiait avant. En revanche, il ne savait pas trop à quoi sa correspondait ici, à Poudlard. Tia n'en savait pas plus que lui, elle n'avait même jamais entendu parler d'aucune autre école de magie à part celle de Beaubaton et Dumstrang. Puis, il lui dit:

" Tu sais, d'habitude, moi non plus, je ne parle pas beaucoup. Je suis souvent seul, dans le parc. J'aime bien la compagnie "humaine", disons, mais je me sens bien plus souvent à l'aise seul. Néanmoins, j'ai rencontré quelques personnes. Comme toujours, les quelques personnes qui ont le courage de venir me parler deviennent souvent très importantes à mes yeux. "

Tia comprenait, c'était la même chose pour elle, en revanche, elle trouvait que le jeune Poufsouffle avait l'air assez à l'aise avec elle malgré se qu'il prétendait. Elle l'observait de nouveau, ses cheveux étaient retombés devant son œil gauche et de nouveau elle ne voyait plus que le droit. Elle ne savait que dire, elle aussi ressentait la même chose, elle était plutôt du genre solitaire. Enfin disons que la solitude n'est pas une gène pour elle. Mais c'est surtout la fin de sa phrase qui retint son intention. Avait-il l'intention d'apprendre à la connaître ? D'essayer de la découvrir ? Elle espérait bien le connaître mieux, il avait l'air d'être sympathique et elle l'avait immédiatement apprécié, malgré qu'elle avait bien faillit l'écraser. Remarquant qu'il y avait un silence, elle s'empressa de dire quelque chose.

« Et bien si tu veux je veux bien devenir ton amie ! Ou au moins apprendre à te connaitre » s'empressa-t-elle de préciser, une nouvelle fois gênée par ses propres propos,« Tu es un des premiers qui me parle et j'apprécie que tu ne m'es pas rembarrer … » précisa-t-elle dans un murmure.

Son attention toute retournée vers son interlocuteur, elle n'avait même pas remarquée le Gryffondor qui se tenait à leur côté, debout, qui soupira et parla pour lui même. Elle continuait d'observer le Poufsouffle, complètement absorbé par leur discution.
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Mer 19 Aoû 2009 - 10:22

Tia, toute aussi absorbée que lui par la conversation, répondit alors à sa question. Après quelques nouvelles paroles de Mateo, il y eut un silence : Ce qui gêna, comme à son habitude, le jeune Poufsouffle. Puis, il posa ses mains sur ses genoux, regarda devant lui, et attendit que sa camarade prenne la parole : Ce qu'elle fit. Sa réponse le rassura. Elle aimerait apprendre à le connaître. Peut être même devenir son amie. Un léger sourire à peine visible se dessina sur le visage du jeune homme. Très gênée, elle enchaîna :

" Tu es un des premiers qui me parle et j'apprécie que tu ne m'es pas rebarrer ... "


Tournant à nouveau son visage vers elle, Mateo lui répondit timidement.


" Je ne vois pas pourquoi je t'aurais ... Rembarrée, comme tu dis. Pourquoi ferais-je ça à une des rares personnes qui aimerait apprendre à me connaitre? "

Il y eut un silence. Mateo regarda le Gryffondor, visiblement plus agé qu'eux, passer à côté d'eux.
Il continua sa route vers le haut des escaliers.
[Avec l'autorisation de Key Watson]
Après une hésitation, il enchaîna.

" Et saches que c'est réciproque. "

Son teint pâle passa rapidement au rouge.


* Bon sang, j'ai bien fait de me cacher derrière mes cheveux ... Je dois être ridicule. J'ai toujours l'air ridicule lorsque je parle à quelqu'un que j'apprécie ... J'aimerais savoir pourquoi. Enfin, peut être que ce n'est que mon imagination qui me fait croire que je suis ridicule. Ou peut être est-ce mon imagination qui ... Non, Mateo, c'est toi qui es ridicule, à essayer de raisonner à six heures du matin. Tais-toi. *

Mateo sourit à nouveau : Pour les bêtises qu'il venait de dire intérieurement, et pour Tia, qui voulait, si on en croit ses dires, devenir son amie.
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Mer 19 Aoû 2009 - 12:34

Tia avait baissé de nouveau les yeux, gênée par ce qu'elle venait de dire à Mateo. Elle avait le chic pour mettre les gens mal à l'aise, avec ses phrases mal placées … Cependant, le jeune poufsouffle lui répondit:

" Je ne vois pas pourquoi je t'aurais ... Rembarrée, comme tu dis. Pourquoi ferais-je ça à une des rares personnes qui aimerait apprendre à me connaitre? "

Tia le regarda de nouveau, dans les yeux, ou du moins dans son œil droit, l'autre étant caché. Mais cette œil regardait ailleurs et Tia chercha quoi. Il y avait juste à côté d'eux quelqu'un d'autre. Quelqu'un de plus âgé et à en croire son écusson, il était de Gryffondor. Tia ne l'avait même pas remarquée, et elle se demanda ce qu'il voulait. Pas méchamment bien sur. Mais celui-ci monta les escaliers et Tia le regarda s'éloigner. Il était juste de passage rien de plus. Un voix la ramena à la réalité. Une voix hésitante:

" Et saches que c'est réciproque. "

Bien sur, c'était Mateo et lorsqu'elle tourna de nouveau la tête pour le regarder, elle vit qu'il rougissait et pour une raison inconnue, elle en fit de même. Il semblait lui aussi gênée de ses propos, comme-ci, comme elle, il lui arrivait de dire des choses qu'il regrettait après. Et elle espérait bien, qu'il ne regrettait pas se qu'il venait de dire, car cela lui avait fait très plaisir. Rougissant toujours (décidément elle allait finir par être colorée à vie !), elle sourit. Tout comme lui à l'instant, les rougeurs de l'autre l'amusait, et c'était bien la preuve qu'il était timide, contrairement à la remarque qu'elle s'était fait quelque minutes plus tôt. Ne sachant que répondre, elle balbutia un petit « merci » du bout des lèvres en lui offrant son plus beau sourire. Cette personne face à elle, lui était sympathique et à peine elle le connaissait qu'elle s'était déjà mis à lui faire des déclarations d'amitiés. Décidément, elle était vraiment troublée ! Peut-être était-ce la situation qui faisait ça, ou peut-être était-ce l'heure matinale qui lui détraqué le cerveau, en tout cas, elle en était heureuse. Si perdre un peu la tête tôt le matin comme ça, l'aidait à rencontrer des gens et peut-être même des amis, alors pourquoi pas. Elle était heureuse d'avoir pu rencontrer Mateo ce matin, de
s'être assis à côté de lui et de s'être fait peur. Si cela pouvait aboutir à une amitié. Se rendant compte du silence, qui semblait mettre son voisin mal à l'aise, peut-être même plus qu'elle, elle décida de reprendre la conversation … Et autre part que là ou elle s'était terminé ! Sinon, ils allaient passer la journée à rougir à force de se faire des confidences.


« Sinon je t'ai pas demandé. Tu te lève toujours aussi tôt ? » demanda-t-elle en souriant, c'était exactement la même question qu'il lui avait lui même posé tout à l'heure.

Elle se demandait bien pourquoi, il attendait seul, assis sur une marche. Peut-être attendait-il quelqu'un ? Soudain, son ventre se contracta, peut-être qu'elle le dérangeait … Non ! Il lui avait bien dit qu'il ne connaissait pas grand monde, comme elle.

« J'éspère que je ne te dérange pas ! Tu attendais quelque chose ? Ou quelqu'un ? » demanda-t-elle en se mordant la lèvre.

Elle ne voulait surtout pas le déranger. De toute façon, c'était trop tard ...
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Jeu 20 Aoû 2009 - 3:17

Arhen König s'était levé tôt ce matin-là. De sombres pensées l'avaient envahit durant toute la nuit. Certains diront qu'il est normal qu'un jeune adulte se questionne souvent sur la raison de leur existence. Il était très philosophe dans la vie de tous les jours, mais comment un philosophe pouvait-il être heureux avec toutes ses questions en tête?

Il quitta son lit silencieusement, puis quitta la salle commune de serdaigle pour errer un peu dans le couloir de Poudlard. Il regarda un à un chacun des tableaux qui ornent les murs du château. En arrivant dans le hall, il s'assied sur la première marche et leva les yeux vers le soleil qui se levait.

Il prit un livre vierge, trempa sa plume dans l'encrier et en première page il écrivit : « Les principales raisons de mon existence sur terres ». Il tourna la page, puis s'apprêtait à écrire. La plume était la au dessus de sa page, mais elle n'écrivait rien. En panne d'inspiration, il vit tomber une goutte d'encre noire sur la page de son livre.

Il ferma brusquement son livre lorsqu'il entendit des bruits de pas qui venait dans sa direction.
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Jeu 20 Aoû 2009 - 15:43

Tia rougit aussi. Puis, elle esquissa un sourire, ce qui avait le don de rassurer Mateo. Toujours aussi gênée, elle prononça un petit "merci", souriant de plus belle. Et quel sourire. Ses fines lèvres, d'un rose clair, étaient parfaitement en harmonie avec le reste du visage de la jeune Serdaigle. Le jeune homme détourna complêtement son visage, gêné à nouveau. Mateo, pour une fois, se sentait bien. C'était rare, et d'autant plus en compagnie humaine. Il éspérait que, tout comme avec Elsa, cette situation gênante était le début d'une amitié.
Heureusement, Tia reprit la parole, ce qui brisa le silence qui s'était installé.

" Sinon je t'ai pas demandé. Tu te lève toujours aussi tôt ? "

Le jeune Aëndal tourna vivement la tête vers sa camarade, et s'empressa de lui répondre.


" Toujours. Ou presque. Pendant le week-end, si, au moment où je me lève, tous mes camarades font de même, alors je vais attendre qu'ils soient tous partis pour rester seul. Sinon, je sors de la salle commune avant tout le monde. Et avant de réellement commencer la journée, je fais un tour dans le parc. "

Mateo, regardant attentivement Tia, la vit se mordre la lèvre, puis elle lui demanda si il attendait quelqu'un. Elle avait peur de le déranger. De sa douce voix, il lui répondit :

" Non, je ... Je n'attendais rien. Ni personne. Et tu ne me déranges vraiment pas. "

Sa voix se fit à nouveau hésitante et gênée.


" Je suis content de t'avoir rencontrée. "

Il regarda devant lui, vers la grande porte d'entée. Il sourit.


" Enfin, tu comptais peut être manger? Pour ma part, je vais bientôt aller dans le parc. Près du lac, sûrement. "


[HRP] Arhen, je ne vois pas tellement comment continuer ton message rp. Vu que notre rp, avec Tia Wilson, va bientôt changer d'endroit, tu pourras commencer ton rp avec un(e) nouvel(le) arrivant(e). Qu'en dis-tu? [/HRP]
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Jeu 20 Aoû 2009 - 16:58

Tia sourit devant le flot de parole qu'il débita en expliquant que, en effet, il se levait toujours tôt. Il semblerait, à en croire se qu'il disait, qu'il faisait ça pour rester seul. Décidément, il était vraiment de nature solitaire. Tia l'enviait un peu, elle aurait aimé pouvoir se sentir bien quand elle se retrouvait un long moment seule. Mais elle, elle finissait toujours pas être triste au bout d'un moment. Et elle s'ennuyait également. Elle l'écouta donc avec attention, essayant d'en apprendre un maximum sur lui. Quand, elle lui demanda si il attendait quelqu'un, il lui assura que non et qu'elle ne le dérangeait aucunement. Puis il ajoute ensuite d'une voix hésitante:

" Je suis content de t'avoir rencontrée. "

Il semblait de nouveau gêné et Tia souriait toujours. Elle aussi l'était, bien sur. Mateo était vraiment gentil alors, en effet, oui elle était heureuse de l'avoir rencontrée et aussi qu'il ressente la même chose à son égard. Il semblait vouloir apprendre à la connaître autant qu'elle le voulait. Et il semblait vouloir devenir son ami. Et pour Tia c'était bien partit pour. Plongée dans ses réflexions, Tia n'entendit pas grand chose de se qu'il lui dit après. Toujours aussi réveillée, on va dire ça … Elle s'exaspérait elle-même. Elle compris seulement les mots, « manger » et « parc ». Elle le regarda alors avec des yeux ronds. Se demandant le rapport entre les deux mots. Manger dans le parc ? Non ! Ça ne devait pas être ça … Soudain, elle compris. Il lui demandait si elle voulait manger. Et pour le parc ? Et bien à son avis c'est là où lui voulait aller. Il devait sans doute avoir déjà manger … Ou alors, il voulait manger seul. Elle regarda alors sa montre. Cela faisait une petite demi-heure qu'ils discutaient et il était maintenant six heures trente, environ. Beaucoup plus d'élèves descendaient les escaliers maintenant. Ils se dirigeaient, pour la plupart vers la grande salle. Ou ils allaient manger un bon petit déjeuner. Et rien que d'y penser, Tia avait le ventre qui gargouillait. Elle se mit alors à rire.

« Je pense, en effet, que je vais aller manger. Je continuerais bien à discuter avec toi mais mon ventre n'en a pas envie » rigola-t-elle, « Et puis … Je pense que tu veux aller faire ton tour dans le parc. » ajouta-t-elle, se rappelant se qu'il lui avait dit quelque minutes auparavant.

Elle en avait aussi déduit ça avec le peu de chose qu'elle avait entendu. Décidément, elle était vraiment dans la lune ce matin. Elle essaya donc de se réveiller mentalement. Peine perdu ! Elle en était sur. Elle se leva, épousseta sa robe de sorcier et le regarda:

« Bon et bien, bonne journée ... » dit-elle, « Bonne balade ! » rajouta-t-elle en s'éloignant.

Se dirigeant vers la grande salle, elle fit un petit signe de la main à Mateo. Puis elle passa la porte et se dirigea vers la table des Serdaigle se demandant se qu'elle allait
déguster. Elle se repassait cependant dans sa tête, la discution qu'elle venait d'avoir avec se qu'elle considérait déjà comme son nouvel ami.

[HJ: Voila, j'ai clos. Tu peux poster à la suite ou terminer comme ça. Comme tu veux !
Wink ]
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Jeu 20 Aoû 2009 - 17:17

Tia, apparemment dans la lune, mit du temps à lui répondre. Ses propos semblaient au début hésitants et quelque peu bizarres, mais ils finirent par se comprendre. Elle lui avoua qu'elle avait très faim, et qu'elle allait manger. En effet, son ventre, d'après ce qu'elle disait, préférait la nourriture au jeune Poufsouffle. Elle rit, se leva, puis lui souhaita une bonne journée. Mateo voulut lui demander si elle voulait le retrouver dans le parc, après son repas, mais sa timidité reprit le dessus. De plus, il avait vraiment peur de l'embêter, ou de paraître lourd. Alors que Tia partit en direction de la grande salle, Mateo balbutia quelques mots qu'elle n'entendit sûrement pas.

" Je ... Tu ... Oui, bonne journée. "

Le jeune homme renfouit son visage dans ses cheveux, et parit vers le parc, de sa démarche lente et discrète, son écharpe et sa chevelure flottant légèrement derrière lui.



[HRP] Bon, mon message n'est pas super, mais je voulais finir notre rp' =x
A bientôt en zone rpg Smile [/HRP]
Contenu sponsorisé

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 35

 [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 18 ... 35  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.