AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Écouteurs sans Fil Dudios Tic Bluetooth à 9,99€
9.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 19 sur 35
[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 27 ... 35  Suivant
Invité
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Mer 1 Mai - 2:38

Après la remarque de la jeune fille concernant la façon de boire du Gryffondor qui avait sali son tee-shirt, celui-ci se servit d'une formule afin de faire disparaître les tâches de bièraubeurre. Le garçon ne rétorqua pas aux propos de Malvina, cette dernière s'était montrée plutôt énervée alors il avait fait le bon choix. La Serdaigle ne put s'empêcher de penser qu'elle avait enfin eu le dernier mot, car en y réfléchissant depuis le début de leurs conversations ce Calleb n'arrêtait pas de lui répondre et dans le mauvais sens du terme.

Elle remarqua après avoir répondu à la question du jeune homme concernant sa scolarité à Poudlard, qu'il avait l'air plutôt pensif voir curieux. En même temps la bleue et bronze avait raconté son histoire que très brièvement et il est vrai que certaines personnes pourrait se demander pourquoi elle n'est tout simplement pas aller dans un collège au Brésil. Mais elle ignora l'expression du lion puisqu'il était hors de question qu'elle raconte sa vie entière à un inconnu dont elle connaissais seulement le nom. Pour l'instant, elle ne s'était confiée à personne au château, même pas ses propres amis et ce n'était pas maintenant qu'elle allait commencer à montrer ses faiblesses.

Cette fois-ci c'était à Calleb de répondre à la question. Il voulait étudier à Dumstrang mais apparemment ses parents refusèrent sa requête et l'envoyèrent ici à Poudlard. Le Gryffondor n'avait pas l'air enchanté quand il raconta cette histoire, il ne comprenait pas pourquoi il l'avait envoyé dans cette école puisque la poudre de cheminette ou le transplanage aurait très bien pu faire en sorte que ses parents le voyent souvent. Mais Malvina ne comprit pas totalement non plus le choix de ses géniteurs, après tout les élèves ne voyaient leurs parents que seulement pendant les vacances donc que Calleb soit ici ou à l'autre bout du monde ça ne changeait pas grand chose mais bon... Ne sachant pas quoi répondre, elle laissa un silence s'installait.

Le Griffons se servit une nouvelle fois à boire sans prendre la peine de remplir le verre vide de la demoiselle à ses côtés, pas très gentleman tout ça! Avant que Malvina puisse lui faire la remarque car oui elle n'avait pas sa langue dans sa poche, le garçon reprit :

    Alors tu vas te décider à me dire ce que tu faisais dans ce couloir aussi tard ?


    Je pourrais, mais pourquoi te le dirais-je ? Après tout je ne te connais pas, mais en tous cas je peux dire sur toi que tu n'es pas très polie envers moi. Malvina n'employa pas un ton désagréable, mais plutôt enjoué, ça l'amusait de lui faire remarquer toutes ces erreurs.



Elle accompagna les yeux de Calleb vers son verre vide pour lui faire comprendre ce qu'elle voulait dire par "pas très polie" et au même moment elle réfléchit au mensonge qu'elle allait lui sortir. Elle le trouva très vite et lui confia alors ce qu'elle faisait ici tard dans la nuit en étant une merveilleuse petite menteuse.

    J'étais aller me balader dans la forêt interdite, je n'y avais jamais mis un pied avant ça. J'ai profité du sommeil de tous pour m'y diriger, et quand j'étais sur le chemin du retour on s'est croisé alors que toi tu sortais. Où allais-tu toi ?
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Ven 3 Mai - 21:35

Je pourrais, mais pourquoi te le dirais-je ? Après tout je ne te connais pas, mais en tout cas je peux dire sur toi que tu n'es pas très polie envers moi.

Calleb souri de plus bel en prenant conscience de son manque de délicatesse.Le gryffondor dans sa goujaterie s'était resservi sans prendre la peine de remplir à nouveau le verre de la Serdaigle.La main de cal se dirigea instantanément vers sa baguette ,mais il se retint.Une idée lui était venue ou une excuse plutôt pour faire durer cette rencontre.Le jeune homme haussa les épaules en riant légèrement.

Ah ,mais ce n'est qu'une infime partie de l'étendue de ma magnifique personne.C"était un test que tu as réussi avec brio bien sur je l'avais fait exprès. Nous autre les gryffondors nous savons recevoir!

finit-il avec un air hautain digne d'un Serpentard.

J'étais allé me balader dans la forêt interdite, je n'y avais jamais mis un pied avant ça. J'ai profité du sommeil de tous pour m'y dirigeé et quand j'étais sur le chemin du retour on s'est croisé alors que toi tu sortais. Où allais-tu toi ?

Calleb fixa un moment Malvina l'air méfiant.Il n'y croyait pas le moins du monde a cette explication.La forêt pouvait être attrayante si on recherchait de l'action ,mais de la à s'y ballader.Si encore elle lui avait parlé d'une promenade au parc..,mais le jeune homme ne préféra pas objecter en hochant la tête d'un air compréhensif.

-Oh oui moi aussi j'adore aller me balader tard le soir dans cette chère forêt si acceuilllante

Avec un grand sourire le gryffondor se leva d'un bond et réenchérit enjoué comme un gamin

-Bon! je te propose un marché.Tu me suis jusqu'à la forêt et je te dirai réellement ce que je faisais la-bas

Arrivé au seuil de la grande porte,calleb se retourna sur la serdaigle et ricana

T'es cap?



[FIN DU RP]
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Jean-Baptiste Flitwick, le  Ven 3 Mai - 22:17

[PV James Scott]


Ça faisait des semaines que JB tentait des expériences avec des produits dérivés de farces et attrapes. Des Bombabouses principalement. Il cherchait à les enchanter, à y appliquer des charmes. Le nombre de tests qu'il a du faire pour en arriver là. Tous les arbres de la forêt interdite avaient du s'en prendre plein le tronc. En même temps, ça valait le coup. Il avait eu des idées saugrenues dans sa vie mais à ce point... Son but était de reproduire le principe du Mont Rushmore avec les têtes des directeurs de maison mais qui insulteraient quiconque passerait devant eux. Le plus dure n'était pas la forme à leur donner. Une simple manipulation de métamorphose et le contenu de l'objet se répandrait selon les lignes prédéfinies. Le pire était de condenser les insultes, la capacité de parole et la détection de personnes passant devant. C'est ce qui lui avait pris le plus longtemps. S'il avait choisi de les faire muettes, elles auraient été prêtes depuis bien longtemps. Le volume sonore n'était pas bien dur non plus à obtenir.

Il faisait nuit depuis un bon moment dans le château quand le Poufsouffle décida de s'aventurer dans les couloirs pour faire enfin son test. Quel meilleur endroit que le grand hall d'entrée où passait vraiment tout le monde pour entrer ou sortir du château pour poster un détecteur de passage. Craignant de se faire attraper avec ses marchandises soigneusement et laborieusement préparées, il s'arrêtait à chaque angle de couloir. On n'était jamais trop prudent. Il aurait bien aimé avoir sa cape d'invisibilité mais il n'avait pas encore assez d'argent. Ça viendrait bien assez tôt. Ou une de ces cartes qui montraient la position exacte des gens. Malheureusement, il n'en avait entendu parler que dans les légendes et doutait que l'objet existât réellement. Il arriva finalement au Grand Hall sans encombre, ne réveillant pas même les tableaux, ce qui aurait signalé sa présence.

Le jeune homme se plaça devant un mur, qui se trouvait à une place stratégique, juste devant un passage où il était forcé de rencontrer quelqu'un en journée. Il posa son sac à terre et l'ouvrit. Quatre énormes Bombabouses y étaient entassées. Il préféra ne pas se demander ce qu'il se serait passé si elles avaient explosées dans le sac. Il sortit donc sa baguette et les envoya toutes les quatre contre le mur contre lequel elles eurent l'effet escompté. Une explosion ignoble de matière trop malodorantes pour être vraiment honnêtes et prirent la forme de Noah Alniott, Hugh Dey, Jendy O'Hara et Stéphanie Weasley. Restait maintenant à les activer. C'est là que le sort devenait délicat. Il devait vraiment se concentrer car pour éviter de se faire repérer, il devait informuler le sort, or c'était un enchantement compliqué même s'il avait réussi à le simplifier au maximum, prévoyant la situation. Quelques minutes passèrent pendant qu'il activait en silence ses têtes dégoutantes.

À peine le sort terminé que les têtes se tournèrent toutes les quatre vers JB. Ah, il n'avait pas prévu ça... Il était conscient que s'il était le seul à ne pas se faire insulter, on le soupçonnerait. Il avait donc prévu de ne pas se bloquer dans la liste des personnes à pourrir mais il avait complètement occulté le fait que lors de l'activation, il se ferait détecter et du coup, insulter. Les quatre visages se mirent à parler en même temps.


-IDIOT ! ! !

-IMBÉCILE ! ! !

-DÉBILE ! ! !

-BOUFFON ! ! !

Le son eut juste le temps de retentir que le jeune homme prit ses jambes à son cou. Il n'était pas question de se faire avoir. Même si l'école aurait vite vent de cet éclair de génie et qu'ils sauraient tous que ça venait de lui, il ne tenait pas fondamentalement à se retrouver en retenue.
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Dim 5 Mai - 20:03

James était sortit de la bibliothèque discrètement, il avait pris la Gazette du Sorcier et était parti avec. Il avait sa Gazette sous l'épaule et il la serrait entre son bras et son torse. Il s'était caché afin que la méchante bibliothécaire ne le voit pas. Il descendit alors les grands escaliers. Il mit un temps fou à descendre tout les escalier, entre les perturbateurs qui essayaient de se battre et les autres qui ne regardaient pas où ils allaient. En arrivant au bas de l'escalier dans le hall d'entrée il entendait des insultes et autres injures criés à tord et à travers. Qu'est ce que c'est que cette symphonie?


-IDIOT ! ! !

-IMBÉCILE ! ! !

-DÉBILE ! ! !

-BOUFFON ! ! !


Il s'approcha, regarda et vit de la matière ressemblant à de la bombabouse, mais tout cela ressembalit à des personnes qu'il connaissait vaguement, Noah Alniott la directrice de la maison Poufsouffle , Hugh Dey le directeur de Gryffondor, Jendy O'Hara la directrice de maison des Serpentard et une personne qu'il ne connaissait pas ce devait sans doute être la Directrice de Serdaigle. C'est alors qu'il se mit à sourire, ce travail de professionnel ne pouvait être que fait par le meilleur des cancres, le roi des bêtises Jean-Baptiste Flitwick. Il balaya la salle du regard, personne n'était la. Pourtant l'odeur des bombabouses était encore insoutenable. James plaqua sa main droite contre son nez. Il était quasiment sûr que ce délit avait été commis par Jean-Baptiste Flitwick.

-ALORS FLITWICK ON SE CACHE, JE NE VOUS CROYAIT PAS SI LÂCHE MON CHER, SORTEZ DONC DE VOTRE CACHETTE QUE JE PUISSE VOUS METTRE UNE HEURE VOIR DEUX HEURES DE RETENUE ! Cria James

Il prit alors sa baguette. Mais personne ne venait pas même une mouche ni un élève.

-ALORS TU NE VIENS PAS ? TU TE DÉGONFLE ?

Il se mit alors à rigoler très fort afin que tout le monde puisse l'entendre.

-PEUR DE LA RETENUE ? OU PEUR DE MOI ? NIARGHH NIARGHHH NIARGHHH

Personne c'était vraiment un petit dégonflé, mais bien sur si il mettait la main dessus que se soit dans deux heures ou dans deux mois James allait lui coller trois heures de retenue un point c'est tout.

Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Jean-Baptiste Flitwick, le  Dim 12 Mai - 4:40

[Sorry j'avais complètement zappé celui là ]


Jb eut tout juste le temps de se cacher dans l'une des salles à proximité du hall avant que l'auteur des bruits de pas qu'il avait entendus n'apparaisse. C'était le prof d'enchantement, James Scott à qui il avait toujours évité au maximum d'avoir affaire jusqu'à maintenant. Vu les ennuis qu'il s'attirait en général, c'était devenu un sport national que de l'éviter. Surtout pour ses balades au clair de lune dans la forêt qu'il appréciait fortement.

-ALORS FLITWICK ON SE CACHE, JE NE VOUS CROYAIT PAS SI LÂCHE MON CHER, SORTEZ DONC DE VOTRE CACHETTE QUE JE PUISSE VOUS METTRE UNE HEURE VOIR DEUX HEURES DE RETENUE !

Ah apparemment, il était même devenu célèbre parmi le personnel si on reconnaissait son œuvre. C'était plutôt un compliment qu'une insulte pour le jeune homme. Au moins, le temps qu'il avait passé et la masse de travail que cette farce représentait étaient reconnus.

-ALORS TU NE VIENS PAS ? TU TE DÉGONFLE ?

Ben tiens. La provocation à deux noises. l'enseignant connaissait bien l'élève, il savait que ce n'était pas de la lâcheté et que s'il ne risquait pas d'énormes ennuis, il accepterait volontiers le duel. Toutefois, la farce suffisait à elle seule pour lui attirer d'énormes ennuis alors pas besoin d'en rajouter.

-PEUR DE LA RETENUE ? OU PEUR DE MOI ? NIARGHH NIARGHHH NIARGHHH

Peur d'un petit vieux avec le journal qu'il avait "emprunté" et qui criait tout seul dans un hall désert? Il manquait surement de sommeil. Pendant le monologue de son probable futur tortionnaire, le Poufsouffle réfléchit à la manière de se tirer de là. Il ne pouvait rester indéfiniment dans cette pièce, James les fouillerait bientôt toutes et pas la peine de penser à la désillusion, c'était trop évident. Une cape d'invisibilité n'aurait pas été d'une grande aide non plus, un simple Hominum Revelio et c'était évident que c'était lui qui se cachait dans le coin.

Le plan le plus sur, ou le moins alambiqué qu'il trouva était tout de même risqué. Il comptait ouvrir le plus silencieusement possible la porte, ouvrir la grande porte du hall à distance et tenter sa chance de passer par derrière l'homme qui tournait en rond à quelques mètres du jeune homme. Il y avait tellement d'imprévus qu'il était impensable que ça fonctionne mais le jeu en valait la chandelle, il n'allait pas rester immobile et réduire ses maigres chances à zéro.

La première partie fonctionna parfaitement, il réussit à ouvrir la porte de la pièce dans laquelle il se trouvait sans se faire repérer. La porte du grand hall était un peu plus difficile, elle nécessitait un sortilège informulé complexe et surtout que James ne tourne pas le regard dans cette direction. Encore une fois, JB n'en cru pas ses yeux en voyant que cette partie avait réussie mais il eut la sensation que quelque chose clochait. Qu'il avait oublié quelque chose comme plus tôt avec les bombabouses. Comme il ne trouvait pas et que le temps pressait, il s'élança dans un silence presque parfait à toute vitesse en direction de la sortie et de la sécurité relative du parc.
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Lun 3 Juin - 20:30

Le jeune homme ne comptai pas sortir de sa cachette. Mais il n'allait pas se cacher éternellement, de toutes façon James comptait rester la a surveiller la salle. James pris sa baguette afin d’arrêter Jean-Batiste Flitwick, si bien sur il sortait de son trou. C'est alors qu'un bruit de pas se fit entendre derrière lui. Il fit semblant de ne rien entendre. Pour le prendre vraiment sur le fait et pouvoir encore plus le punir et oui il n'allait pas sortir d'ici sans avoir au moins une heure de retenue voir encore plus. Il entendait le jeune homme qui essayait de faire le moins de bruit possible, alors que les têtes en bombabouses continuait à crier, cela énervait James, mais il n'allait pas le laisser faire. Déjà d'ne Jean-Baptiste allez bien sûr nettoyer ce qu'il avait fait, de deux J-B allait aider a nettoyer d'autres parties du chateau. Car depuis que la nouvelle concierge était arrivé le niveau de propreté était bien bas. Il se retourna et Mer** il s’était barré. James se mit à courir. Il vit alors Flitwick près du portail.

-Trouvé ! Ça fera deux heures de retenues, je verrais et arrengerais la date avec le concierge !

Il eu un petit sourire dans le coin de ses lèvres.

[HRP : Pour ce qui est de ma part j'ai rien à ajouter tu peut finir par un post]
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Jean-Baptiste Flitwick, le  Mar 4 Juin - 1:52

JB n'en croyait pas sa chance. Il était arrivé à sortir de la salle dans laquelle il s'était réfugié et le prof ne l'avait même pas remarqué. Il avait ouvert la porte de sa cachette et la grande porte du hall sans se faire repérer. Quelle chance. Il s'était même élancé sans que James ne le remarque. Il était presque aux grandes portes lorsqu'il capta un mouvement. Le professeur s'était retourné et l'avait finalement vu.

-Trouvé ! Ça fera deux heures de retenues, je verrais et arrengerais la date avec le concierge !

Le jeune homme s'arrêta net et se retourna avec un sourire. Il avait bien joué son coup quand même. Il fera simplement mieux la prochaine fois. Il marcha lentement vers le professeur et le regarda droit dans les yeux, gardant son sourire sur son visage en passant à côté se lui puis retourna tranquillement à sa chambre pour terminer sa nuit. Il était fier de lui et s'endormit rapidement, le sourire toujours aux lèvres.

[Fin du RP]
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Ven 5 Juil - 22:44

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 130706113900297516


Late! Maybe.
PV Sangohmy Kuro

En retard. Encore. Toujours en retard. Ellie n'osa même pas imaginer à quoi elle pouvait ressembler à ce moment là, vu la vitesse à laquelle elle s'était "préparée" et elle était persuadé qu'elle avait oublié quelque chose. Elle en avait la désagréable impression. De plus, le fait que les escaliers ne voulait pas s'aligner de manière à ce qu'elle arrive plus vite ne faisait qu'ajouter à son stress. Elle était fatiguée, elle n'avait pas assez dormi. Enfin, au contraire, elle avait peut être un peu trop dormi, sinon elle ne serait pas en train de courir partout depuis qu'elle s'était levée. Mais bon. Elle avait faim aussi, mais elle se dit qu'elle trouverait bien quelque chose à grignoter plus tard et préféra ignorer ce détail, pensant qu'il était inutile de trouver une quelconque autre chose pour laquelle s'inquiéter. Elle fit plusieurs chutes, trébuchant sur ses lacets défaits en dévalant les escaliers, ou loupant une marche ou deux, mais heureusement aucun réel dégât ne fut causé. Elle bouscula plusieurs élèves aussi, et peut être quelques adultes, et traversa au moins un fantôme, se confondant en excuses à chaque fois, mais n'arrêtant pas sa course pour autant, ce qui était surement également la cause de quelques unes de ses fameuses chutes. Elle finit par s'arrêter un instant pour reprendre son souffle, en profitant pour attacher négligemment ses cheveux, et se remit à courir.

Ce n'est qu'un peu avant d'atteindre le Hall que, haletante, Ellie se rendit compte de sa bêtise, hésitant entre rire aux éclats et pleurer sur son sort, elle choisit de tout simplement s'asseoir machinalement sur une marche, pour légèrement se reposer. Elle n'avait aucun cours auquel assister aujourd'hui. Absolument aucun. Elle n'avait nul part où elle devait se rendre en urgence et n'était donc logiquement en aucun cas en retard, juste tête en l'air, et à moitié réveillée. Une fois que son rythme respiratoire redevint à peu près normal, elle se releva, se disant qu'elle pourrait aller faire un tour dehors, puisqu'elle était debout. Mais l'escalier n'en fit de nouveau qu'à sa tête, et aussitôt qu'elle fut debout, il se tourna dans une toute autre direction. La rouquine posa donc sa tête dans ses bras qu'elle venait de croiser sur la rambarde après un long soupir et attendit de pouvoir aller dans la direction voulue.

Elle descendit jusqu'au hall, traînant des pieds et regardant à peine où elle marchait, soupirant encore et encore, et se frottant les yeux à plusieurs reprises, ce qui lui valut de bousculer une  énième fois une élève.


- Dé-... Désolée.


Dernière édition par Ellie Sneckles le Mer 31 Juil - 7:43, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Mar 9 Juil - 14:37

Sangohmy c'était levé ce matin-là, elle était pas vraiment réveillée mais n'arrivait pas à ce rendormir non plus. Elle n'avait pas non plus cours aujourd'hui donc rien de vraiment urgent à faire. Elle ne connaissait pas encore vraiment le château et il avait l'air calme ce matin-là, elle s'était décidée d'aller le visiter. Elle était arrivée dans les grands escaliers un système qui lui rappelait énormément son ancienne école. Une autre élève plus jeune qu'elle a priori la bouscula et continua son chemin elle portait un uniforme avec du rouge par endroit signe de sa maison. Sangohmy s'arrêta a un étage pour voir ce qu'il se passait. Elle commença à avoir faim et voulu aller en cuisine pour pouvoir grignoté un peu. Elle était arrivée dans le grand hall quand une élève la bouscula de nouveau fallait croire que c'était pas sa mâtiné finalement. Sangohmy peu de temps à se rendre compte que c'était la même élève. Cette fois-ci la jeune rouge et or décida à s'excuser

- Dé-... Désolée.

Elle avait l'air moins pressé qu'avant, sûrement qu'elle s'était trompée sur l'heure d'un rendez-vous ou d'un cours qui n'avait jamais vécu cela au moins une fois.

-Désolée ? Tient tu sais parler maintenant ?
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Mer 10 Juil - 11:34

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 130706113900297516


Late! Maybe.
PV Sangohmy Kuro

Ellie releva la tête, regardant la personne auprès de laquelle elle venait de s'excuser. Une brunette aux cheveux courts, légèrement plus grande qu'elle, en taille, pour ce qui était de l'âge, il était moins évident de le savoir, mais en regardant son visage de plus près, on pouvait conjecturer qu'elle était plus agée qu'Ellie. Elle portait l'uniforme des Serpentards, et le vert de celui-ci faisait légèrement ressortir la couleur de ses yeux. Mais cela inquiéta légèrement notre rouquine, la réputation de cette maison n'était pas des plus joyeuses, et Ellie n'avait jamais vraiment eu de discussion avec l'un d'eux, un Serpentard, et maintenant elle venait d'en bousculer un membre, et bien qu'il ne faille pas se faire d'opinion avant d'avoir connu la personne, à vue du regard qu'elle avait en retour, elle doutait que ce geste allait bien passer.

- Désolée ? Tiens tu sais parler maintenant ?
Et voilà. Le regard déconcertant et inquiétant de la verte avait été conforté par le ton employé pour lancer ces paroles. Déstabilisée, et ne comprenant pas l'intégralité de ce qui venait d'être dit, Ellie regarda autour d'elle aussi discrètement que possible, se gratta la joue puis fronça légèrement les sourcils tout en arborant un regard interrogateur, étant plus que sure d'avoir raté quelque chose.

- Eum... Pardon, je... Je suis pas sure d'avoir tout compris là. Maintenant ?

[HRP : Désolée, c'est un peu court. Je voyais pas quoi ajouter. x)]


Dernière édition par Ellie Sneckles le Mer 31 Juil - 7:43, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Mer 10 Juil - 12:21

Sangohmy était pas très fière d'elle enfaîte ces mauvaises manies avait vite pris le dessus sur elle. Juste après avoir parlé à la rouge et or elle s'était mordu la langue par regret, mais maintenant elle ne pouvait plus changer ce qu'elle avait prononcé.

La rouge et or essaya de comprendre en vain la remarque de la serpentard, mais à voir son regard qui appellait à l'aide elle n'y arrivait pas. Il émanait de la plus jeune des deux des signes qui ne trompaient pas et qui avait le don d'énerver la serpentard.

- Eum... Pardon, je... Je suis pas sure d'avoir tout compris là. Maintenant ?

Comme elle s'y attendait et en même temps c'était normal vu comme la gryffondor avait vécu la scène plutôt celle de la première bousculade. La serpy essaya de répondre en essayant de faire moins peur mais c'était dur après tout ce qu'elle avait déjà vécu elle n'avait pas eu le choix, il n'y a pas si longtemps.

-Avant quand tu bousculais tout le monde, je faisais déjà parti de ce groupe-là.


(hrp; moi aussi désolée. c'est le début aussi)
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Lun 15 Juil - 14:30

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 130706113900297516


Late! Maybe.
PV Sangohmy Kuro

Ellie attendait une réponse pouvant effacer l'air incompréhensif qu'elle montrait à ce moment, tout en tentant encore de comprendre la phrase de la verte et argent.

- Avant quand tu bousculais tout le monde, je faisais déjà partie de ce groupe-là.
Encore là, Ellie prit un moment pour comprendre, mais une fois la phrase analysée, elle afficha un air supris, ouvrit la bouche comme si elle s'apprêtait à parler mais la referma aussitôt, baissant les yeux. Puis après un moment elle regarda la verte et argent, légèrement paniquée et balbutiant à une vitesse surement légèrement trop importante :

- Je suis vraiment désolée je... J'étais vraiment pressée et... En retard. Enfin je croyais l'être mais en fait non et... Et j'étais pas vraiment bien réveillée et je suis encore pas vraiment réveillée et... Et du coup j'ai couru. Et... J'ai trébuché, plusieurs fois. Je devrais changer de chaussures. Et les escaliers! Par la barbe de Merlin, ces escaliers! C'est une horreur! Il ne facilite vraiment pas la tâche tu sais? Je suis désolée. Qui plus est je suis en train de me justifier. Je devrais pas me justifier. Je t'es... Vous est bousculée, mais c'était vraiment pas voulu hein, je... Je voulais pas. C'est que... Je suis vraiment maladroite, et tête en l'air. Et quand je dis "vraiment" c'est dans le genre "je mérite une médaille" vraiment. Et, j'ai... J'ai vraiment pas fait exprès et... Je me justifie encore et je parle un peu trop. Je suis vraiment désolée. Je fais ça quand je suis nerveuse... Pas que t-... Vous me rendiez nerveuse! Mais, je suis... Vraiment désolée et...
Elle s'arrêta un instant, reprenant son souffle, mordillant sa lèvre et baissant les yeux à nouveau.

- Est-ce que je peux faire quoi que ce soit pour me faire pardonner?



Dernière édition par Ellie Sneckles le Mer 31 Juil - 7:41, édité 3 fois
Mangemort 08
Mangemort 08
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Mangemort 08, le  Mar 23 Juil - 15:06

[Je ne m'excuse pas pour le dérangement, rp unique...]

~ 08...

~ Tout fraîchement nommé Garde Chasse de Poudlard, il avait récupéré ses droits d'entrée dans l'enceinte de l'école. Cela lui permettait non seulement d'avoir un travail stable, mais surtout d'avoir une nouvelle porte d'entrée pour les Mangemorts, un point d'ancrage qui pourrait devenir bien plus qu'une simple maisonnette à l'avenir. Il n'avait pas encore officiellement pris ses fonctions, du moins il avait déjà prévu une entrevue avec la Directrice, mais, pour l'heure, c'était d'autres desseins qui nourrissaient sa venue.

~ 08, qui s'était présenté en civil, sous Evan, pour pouvoir entrer tranquillement dans l'enceinte de l'école, avait rapidement pris la direction de la forêt interdite, forêt près de laquelle il résiderait bientôt. Il la connaissait très bien, car étant élève il avait côtoyé la faune et la flore qui la compose bien plus d'une fois. Quand il fut assuré d'être esseulé, au couvert de plusieurs arbres étrangement proches, il sortit de sous sa grande cape le nécessaire à sa mission. Sa cape d 'invisibilité, que seul le vent pouvait entrapercevoir dans ses rafales fugitives, ainsi qu'une grande affiche qu'il avait enroulée autour de son bras gauche.

~ Il déplia l'affiche, observant son message, et, après un sourire de satisfaction, la remit dans sa manche. Il rabattit alors le capuchon de sa longue cape par dessus son visage avant de s'engouffrer sous sa cape d'invisibilité, et de prendre la direction du château dont l'aura avait bien diminuée avec les grandes vacances, perdant de son charme à mesure que de nombreux élèves retrouvaient leurs familles.

~ Quand il eut atteint le seuil de la vaste porte d'entrée, il attendit connement près de dix minutes, avant que l'un des rares élèves restant encore à l'école daigne entrer à l'intérieur, pour passer totalement inaperçu. Il s'engouffra derrière lui, passant in-extremis avant que la porte ne se referme. Un coup d’œil de chaque côté, la grande salle n'était pas loin et était fermée.  L'élève qui était rentré à l'intérieur partit en direction des escaliers et leurs innombrables destinations.

~ Le mage noir attendit silencieusement que l'élève ne s'éloigne, près de cinq longues minutes, tendant l'oreille attentivement au moindre bruit suspect. Hormis les quelques murmures de tableaux qui discutaient entre eux, se répercutant très faiblement jusqu'au rez-de-chaussée, il n'y avait rien, il n'y avait personne qui pouvait le voir, pas même un fantôme n'était à l'horizon. Il s'avança alors jusqu'au pied du grand escalier, dont les marches étaient en perpétuel mouvement au-dessus de sa tête.

~ Discrètement, il sortit l'affiche et sa baguette de dessous sa cape et, à l'aide d'un sortilège puissant, placarda son message à la vue de tous sur le mur qui faisait face à l'entrée, là où tous les élèves et professeurs présents passeraient dans leur journée, là où ils verraient une empreinte des Ténèbres sans avoir la moindre idée de l'once de clarté qu'elle diffuse...

~ Plus d'un mage noir pouvait avoir accès à Poudlard, mais, en cette journée, il était le seul à œuvrer pour ses confrères et consœurs, au nom de son Ordre. Comme il était venu, une ombre invisible, il repartit, son travail accompli, vers la sortie, pensant au fait que "Demain", serait l'aube de leur renouveau, de leur gloire promise, à la saveur d'antan et à la couleur de l'avenir...

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Noobi10]
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Mar 23 Juil - 18:23

J’avais pommé mes chaussures… Non sérieusement ! Je traînais en chaussettes dans un des couloirs du château là ! C’était un de ses salles gosse… J’en étais sûr… Je continuais donc de marmonner dans ma barbe, avançant tranquillement mais stressée, de ne pas avoir mes godasses ! Grr !!! Si j’en avais une, je la lancerais à la gueule du premier élève venu !!

Je descendais donc les escaliers, en manquant de tomber la tête la première, comme d’habitude… Je marchais, cherchant une affiche de pigeon qui me dirait « Aller dans la classe de métamorphose ! » ou une connerie comme ça, pour me recevoir en plein dans la tronche, la plus grande blague du siècle ! Wouhou !! Arrivée au hall d’entrée, je ne savais pas pourquoi j’avais l’idée de regarder au plafond… Et qu’est-ce que je trouve ? Mes chaussures! Mes grosses godasses qui font trois fois ma pointure !! Ils étaient suspendus au plafond… Ah ces élèves !! Je les torturerai, pour qu’ils se balancent, et me disent le vrai coupable qui m’a fait cette mauvaise blague ! Mes chaussures étaient suspendues au-dessus… D’une grande affiche ? Qui n’y était pas il y a vingt minutes ! Mes yeux se baissèrent petit à petit le long de l’affiche… Mon cœur rata un bond. L’affiche disait : « RMTM, le futur est en vos mains… »

C’était vraiment bizarre… Qui marqueraient ça ? Ca ressemblait à une mauvaise campagne d’élection ministérielle…   Sans doute une autre mauvaise blague ? Par un petit prépubère qui se prenait pour un « rebelle » de Poudlard, et qui avait décidé de mettre une affiche à la con… Sauf qu’à la différence d’un vrai adulte, un élève ne peut pas coller une affiche, sans que moi je puisse la décoller… C’est alors qu je fis une ribambelle de sortilège (Heureusement que je me débrouillais pas mal en sortilège!), pour qu’à la fin l’affiche se décolle d’elle-même. Mais ce ne fut pas le cas… Je réessayais donc, mais l’affiche ne se décolla toujours pas. Même pas d’un millimètre ! Et ce n’était pas normal… C’est alors que j’utilisais un autre sortilège, qui normalement ferait déchiqueter l’affiche… Mais celle-ci resta intacte !

Je commençais à avoir peur… « C’était quoi ce bordel ? » Ca voulait dire que c’était un adulte confirmé qui avait collé ça ? Ce n’était plus vraiment de ma portée… Je connaissais un autre sort, qui normalement la ferait brûler vive… Mais il valait mieux que je ne touche à rien, autant laisser la directrice s’en occuper… « Le pouvoir est entre vos mains… » Pourquoi marquer ça ? C’était clairement politique cette histoire… Et si c’était… Soudain, une frayeur monstre s’empara de ma gorge… Et si c’était les mangemorts ? Vont-il passait à l’attaque ? Stop !

Normalement, personne ne peut pénétrer dans l’enceinte du château, c’était pas possible il y avait trop de protections ! Alors… Ca voulait dire qu’il y aurait un mangemort dans l’enceinte du château ! C’était comme avant ! Sauf qu’avant ils avaient la décence de ne pas s’occuper de Poudlard…

« Stop ! Calme-toi April t’es parano ! »… Je tentais de reprendre mes esprits, et peu à peu je réussis à me calmer… Je venais de comprendre deux choses :
« -Un grand changement arrivera bientôt…
-Ceux qui ont créés cette fiche, se sont bien cachés… »
Je restais sur ma position… Cette affiche ne pouvait pas être innocente !

C’était ce que je me disais le soir même en allant me coucher, après avoir récupérer mes chaussures… Déjà que les mangemorts avaient été là, pour enlever un membre fondamental qu’était mon père, seulement parce qu’il était contre eux… Pourquoi ils ne seraient pas là aujourd’hui ? Et s’ils étaient là… Est-ce que l’Ordre du Phénix était toujours vivant ? Abdel me répétait que oui, il y a quelques années… Non… J’étais parano ! Ca ne pouvait pas être les mangemorts, cela faisait des années que je n’en avais pas entendu parler… Il fallait juste attendre la suite des évènements ! Dans ces cas-là, je serai quand même assez rassurée… Mais je ne pus m’empêcher d’avoir un doute au fin fond de mon esprit endormi…



Dernière édition par April Warren le Lun 23 Fév - 3:53, édité 2 fois
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Jeu 1 Aoû - 15:25

- Je suis vraiment désolée je... J'étais vraiment pressée et... En retard. Enfin je croyais l'être mais en fait non et... Et j'étais pas vraiment bien réveillée et je suis encore pas vraiment réveillée et... Et du coup j'ai couru. Et... J'ai trébuché, plusieurs fois. Je devrais changer de chaussures. Et les escaliers! Par la barbe de Merlin, ces escaliers! C'est une horreur! Il ne facilite vraiment pas la tâche tu sais? Je suis désolée. Qui plus est je suis en train de me justifier. Je devrais pas me justifier. Je t'es... Vous est bousculée, mais c'était vraiment pas voulu hein, je... Je voulais pas. C'est que... Je suis vraiment maladroite, et tête en l'air. Et quand je dis "vraiment" c'est dans le genre "je mérite une médaille" vraiment. Et, j'ai... J'ai vraiment pas fait exprès et... Je me justifie encore et je parle un peu trop. Je suis vraiment désolée. Je fais ça quand je suis nerveuse... Pas que t-... Vous me rendiez nerveuse! Mais, je suis... Vraiment désolée et...

La gryffondor ce mordis les lèvres vraiment un mauvais tic qu'elle avait se disais Sangohmy, puis elle baissa ses yeux en signe de soumission

- Est-ce que je peux faire quoi que ce soit pour me faire pardonner?

La rouge et or ne savait vraiment plus où se mettre, c'était voyant et très marrant à voir mais, il était peut-être temps d'arrêter la blague pas qu'elle était à court d'idée mais c'était ces début dans cette nouvelle école alors peut être pas forcement la meilleure idée de chercher des élèves.
Sangohmy commença a rigolé puis ce calma assez vite pour laisser place à un sourire sur son visage.

-Ouai c'est bon j'ai compris calme toi s'il te plait. Comme quoi les choses ne changent jamais. Hum quelque chose que tu pourrais faire pour moi pour te faire pardonner ? Bonne question c'est dur à dire je connais pas encore les habitudes d'ici. Si tu commençais par me parler de cette école, les profs, les habitudes les trucs du genre quoi. Tu vois ce que je veux dire ? a et ton prénom peut-être pour commencer.

Elle ne savait pas trop quoi demander d'autre. Dans son ancienne école les élèves n'auraient même pas demandés, ils se seraient enfuit depuis longtemps après vingt mille excuse. mais elle avait promis à Sylvius d'être une bonne élèves ici et d'essayer de se faire une nouvelle vie.
Invité
Anonymous
Invité

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Invité, le  Mar 6 Aoû - 9:11

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 130706113900297516


Late! Maybe.
PV Sangohmy Kuro

La serpentarde se mit à rire, et le sourire qu'elle arborait la rendit presque mignonne, ce qui fit Ellie soupirer de soulagement.

- Ouai c'est bon j'ai compris calme toi s'il te plait. Comme quoi les choses ne changent jamais. Hum quelque chose que tu pourrais faire pour moi pour te faire pardonner ? Bonne question c'est dur à dire je connais pas encore les habitudes d'ici. Si tu commençais par me parler de cette école, les profs, les habitudes les trucs du genre quoi. Tu vois ce que je veux dire ? a et ton prénom peut-être pour commencer.
Ellie se mit alors à sourire à son tour, si ce n'était que ça, tant mieux, ses dernières parole lui avaient quelque peu échapper et elle mentirait si elle disait qu'elle ne redoutait pas la réponse, et c'est donc en souriant de plus belle qu'elle répondit à son tour.

- D'accord, pas de problème! Je m'appelle Ellie. Ellie Sneckles. Et toi?

Elle cessa de parler, lui laissant le temps de répondre, et allait lui tendre la main, mais s'arrêta à mi-chemin, se disant que ce n'était peut-être pas une bonne idée.


- Pour ce qui est des habitudes, je ne vois pas trop ce que je pourrais dire, les élèves ont souvent leurs groupes d'amis, par forcément par maisons. Et presque aucun ne refuserait d'aller prendre une bièraubeurre à Pré-Au-Lard. Les journées se déroulent généralement de la même manière, on prend nos repas à la Grande-Salle, on va en cours et on rentre dans nos Salles-Communes respectives. Après... Il y a quelques fois des petits farceurs et autres, mais l'école est généralement calme. Ah et il y a Peeves, notre esprit frappeur personnel. Il vaut mieux que tu ne t'approche pas de celui-là. Il y a une bonne vingtaine de fantômes, les plus connus sont surement la Dame Grise, le Moine Gras, Nick Quasi-Sans-Tête et celui de ta maison, le Baron Sanglant. Oh et, Mimi Geignarde, généralement aux toilettes du deuxième étage, endroit que je te conseille d'éviter d'ailleurs. Pour ce qui est des professeurs, je pense qu'il vaut mieux que tu te fasses une opinion de toi même, mais nous avons un nouveau prof de Métamorphose, d'ailleurs beaucoup de filles ici diront que lui et le professeur de Défense Contre les Forces du Mal sont "canons". Je suppose que ça dépend de ta définition du mot. Et euh... Voilà. Je crois. Y'a surement bien plus à dire, donc est-ce qu'il y a autre chose que tu veux savoir?

Elle continua à lui sourire, penchant légèrement le visage, et vit alors celui dont elle venait de parler, Nick, qui les salua en soulevant sa tête presque décapitée.
Contenu sponsorisé

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 19 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Contenu sponsorisé, le  

Page 19 sur 35

 [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 27 ... 35  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.