AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 32 sur 33
[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Suivant
Castielle Colt
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Castielle Colt, Dim 9 Juil 2017 - 19:21


Pendant que la petite Gryffondor évoquait son regret de ne pas avoir pris de notes sur l'itinéraire pour se rendre à son cours, Castielle réussit enfin à mettre la main sur son carnet.
C'est dans celui-ci qu'elle avait scrupuleusement couché sur papier ses projets pour ses futures heures de temps libre.
*J'espère que j'ai déjà noté quelque part où se trouvaient toutes les salles de classe.*



Pendant qu'elle faisait tourner les pages sous ses doigts elle tenait à rassurer la petite : « Ne t'en fais pas, je vais nous trouver ça. »
Puis elle pensa pour elle-même *Dans le pire des cas on attrape un Serpentard au vol et lui pose la question. Bon, on aura l'air fines, mais tant que le résultat est là.. Ou alors on y va au talent.*

Les pages se succédaient, livrant des informations sur tout et n'importe quoi, sauf ce que Castielle cherchait ! Elle avait griffonné sur des kilomètres de lignes à propos de l'infirmerie (au cas où, on n'est jamais trop prudente), du parc, de la classe de métamorphose, de celle de défense contre les forces du mal et d'histoire de la magie, des escaliers menant aux étages, ... mais pas encore de trace de note sur les sous-sols...
Pour gagner un peu de temps elle demanda : « Hum..euh.. tu t'appelles comment ? »
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Aria Morrison, Lun 10 Juil 2017 - 12:29


La jeune fille sort un carnet de son sac, l’ouvre et tourne les pages. En même temps qu’elle le feuillette, elle me dit : « Ne t'en fais pas, je vais nous trouver ça ». Cette petite phrase me réconforte un peu. Il faut dire que ça fait du bien d’être auprès d’une personne plus âgée, on se sent tout de suite un peu plus rassuré. J’étais trop petite pour voir ce qu’il y avait dans son cahier mais je suppose qu’elle avait pris des notes. En tout cas, chaque page qu’elle tournait était remplie d’écriture.

Continuant sa recherche, elle me demande : « Hum..euh.. tu t'appelles comment ? » Je suis un peu surprise, je ne pensais pas que mon prénom pourrait l’intéresser mais au fond, ça ne me dérange pas. J’aime bien parler et connaître les gens. C’est donc tout naturellement que je lui réponds : « je m’appelle Aria et toi ? ». Mais un détail me chiffonne… Pourquoi a-t-elle besoin de lire ses notes ? Ne sait-elle donc pas où se déroule le cours de potion ? Je me risque à lui demander : « Euh… tu n’as jamais eu de cours de potion ? … Comment ça se fait que tu ne saches pas où se trouve la salle ? »
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Castielle Colt, Lun 10 Juil 2017 - 14:28


Toujours occupée à faire tourner les pages de son carnet, lisant en crabe aussi vite qu'elle en était capable, Castielle commençait à ressentir la sensation. Celle qu'elle détestait par-dessus tout. Ce sentiment qui s'accompagne généralement d'un misérable constat, que la petite voix agaçante dans sa tête prenait tant plaisir à lui murmurer : « Tu ne sais pas du tout quoi faiiireuh ».
Pour quelqu'un possédant un ego comme le sien, ce sentiment d'incompétence équivalait à une véritable tragédie pour Castielle.


C'est l’orgueil blessé qu'elle décida de continuer à jouer la carte de « la discussion pour faire diversion ».

« Enchantée Aria, moi c'est Castielle. » dit-elle en se baissant un peu pour parler à la fillette.
*Vite trouver une pirouette...* puis se rendant compte qu'elle ne pourrait pas mentir sur ce point, elle continua :
«Je n'ai, effectivement, pas encore eu de cours de potion non plus. Euh... Je suis nouvelle, je viens d'arriver d'Amérique. »
Castielle prit son air le plus confiant et déclama : « mais ne tu inquiètes pas, elle ne sera pas difficile à trouver ta salle de classe ! » puis elle ajouta avec un clin d’œil complice « en plus j'ai tout mon temps pour t'aider ».
La petite voix agaçante lui susurrait de nouveau à l'oreille 
« elle n'a quand même pas de chance la petite, sur toutes les personnes présentes dans la pièce elle t'a choisi toi ! Aha !»

Castielle réfléchissait, les rouages de son esprit tournant à plein régime.
*Bon, ma salle commune est au sous-sol, près des cuisines. La classe de potion est au sous-sol, près des cachots. Si on suit la logique on devrait prendre le couloir d'où je viens et descendre aux sous-sols, puis trouver un escalier qui descend encore jusqu'aux cachots !*
L'américaine fit semblant de regarder une dernière fois ses notes puis en refermant son carnet d'un coup sec déclara :  « OK. Suis-moi, c'est par là ! »
Mais même en essayant de l'ignorer de toutes ses forces, la petite voix dans sa tête réussit à la faire douter. La monture des lunettes de Castielle prit une teinte vert pâle, jurant un peu avec le sourire confiant qu'elle affichait sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Aria Morrison, Lun 10 Juil 2017 - 17:28


LA de Castielle

Elle se présenta à son tour : « Enchantée Aria, moi c'est Castielle. Je n'ai, effectivement, pas encore eu de cours de potion non plus. Euh... Je suis nouvelle, je viens d’arriver...» Je n’ai même pas entendu la fin de sa phrase. D’ailleurs, elle a dû percevoir mon inquiétude parce qu’elle ajouta : « Mais ne t’inquiètes pas, elle ne sera pas difficile à trouver ta salle de classe ! En plus j'ai tout mon temps pour t'aider ». C’est gentil, mais moi, je n’ai pas tout mon temps… l’heure avance et je ne voudrais pas arriver en retard à mon premier cours… quelle honte ce serait pour moi…

Sinon, je pourrais la remercier et aller voir quelqu’un d’autre? J’hésite vraiment à le faire même si je sais que ce ne serait pas trop sympa… cette fille essaie de m’aider après tout. Je soupire discrètement ne sachant pas trop quoi faire. La question est vite réglée puisque Castielle me dit : « OK. Suis-moi, c'est par là ! »  Bon, il fallait que j’ai confiance en elle. Même si elle ne savait pas exactement où était cette salle, elle devait très certainement être plus débrouillarde que moi. Elle va trouver ma salle… enfin… je l’espère…  J’acquiesce finalement d’un « Ok ».

Elle se retourne pour se diriger vers les escaliers qui mènent en direction du sous-sol puis commence à descendre les marches. C’est là que je vois que ses lunettes sont vertes… Mais… je ne suis pas folle ! Elles étaient blanches tout à l’heure, non ? Je n’ai pas le temps de lui poser la question, elle est déjà presque en bas. Je me dépêche de la suivre avant que je ne perde sa trace. Même si je n’ai pas beaucoup de temps pour la causette, je suis curieuse et cette histoire de lunettes me tracasse quand même… Une fois en bas, je l’interroge donc : « Attends… tes lunettes… elles changent de couleur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Castielle Colt, Mar 11 Juil 2017 - 11:17


« Attends… tes lunettes… elles changent de couleur ? »

Castielle tourna la tête vers Aria qui finissait de descendre les escaliers. Elle remonta machinalement ses lunettes sur son nez en lui répondant « Ah, ça ? Oui elles changent de couleurs de temps en temps. Ça dépend un peu de mon humeur, de ce à quoi je pense. »


Elle continuait à marcher tout en parlant ;
« Je les ai acheté peu après mon entrée à Ilvermorny. » Castielle tourna à droite à un embranchement. «  Je les voulais parce que je les trouvais rigolotes à l'époque » continua-t-elle alors qu'elle passait sans s'arrêter dans un couloir comportant de nombreuses portes « ... mais maintenant elles font tellement partie de moi que je n'imagine plus m'en passer ! ». Elle descendit un escalier en colimaçon. «  C'est bizarre à dire mais voir ses propres ressentis exprimés de manière aussi concrète que des couleurs... », elle était maintenant quelque part près des cachots, à en juger par la température ambiante et l'humidité des murs, « ..et bien ça aide pas mal à se connaître soi-même ! » conclut Castielle en tapotant le bord de ses lunettes tandis qu'elle s'arrêtait en plein milieu d'un couloir. Un couloir complètement nu. Pas de portes. Rien.

Quand elle se rendit compte qu'elle les avait menées en plein milieu de nulle-part, elle essaya de toutes ses forces de contenir la boule de panique qui grandissait dans son ventre.
La petite voix agaçante dans sa tête revint à la charge avec une tirade grinçante :
« Bravo. Bien joué. 10 points accordés à Poufsouffle pour son merveilleux sens de l'orientation ! »

*Qu'est-ce que je fais ? Qu'est-ce que je fais ?! Qu'est-ce que je fais ?!! Qu'est-ce que je fais ?!!?*
Elle continua d'avancer d'un pas raide, évitant de se retourner, pour qu'Aria ne voit pas que ses lunettes étaient devenues d'un vert forêt profond. En plus elle venait de lui expliquer que leur couleur avait une signification, c'est malin tiens !
Pendant qu'elle se donnait mentalement des claques elle marcha un peu trop près d'un mur et trébucha sur quelque chose.

Ce quelque chose fit un vacarme épouvantable. C'était un chaudron. Et quelques ustensiles métalliques à l'intérieur de celui-ci.
* Un chaudron noir, dans un couloir en pierres sombres, dans un sous-sol mal éclairé ! Mais qui est l'abruti qui - * Castielle ne finit pas sa pensée, le bruit ricochait sur les murs avec une telle puissance qu'il donnait l'impression qu'il ne s'arrêterait jamais ! Elle se baissa pour tout ramasser et faire stopper les vibrations du chaudron en jurant sans retenue.
Le dernier mot fut pour la petite voix : « Et encore 10 points pour Poufsouffle ! En l'honneur de sa discrétion à toute épreuve ! Digne de celle d'un ninja ! On peut applaudir l'artiste !»

*Cette fois-ci c'était fini* se dit Castielle. *Dans le meilleur des cas la petite me hurle dessus pour l'avoir entraînée là-dedans. Dans le pire le bruit va ameuter un professeur et on sera punies toutes les deux.*



Elle fut prise d'une vague de remords et ses lunettes passèrent du vert au gris pâle.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Aria Morrison, Mar 11 Juil 2017 - 12:20


En bas des escaliers, elle s’arrêta et m’expliqua que ses lunettes changeaient effectivement de couleur suivant son humeur. Mais c’est génial ça ! Si je devais porter moi aussi des lunettes, j’aurais voulu les mêmes ! C’était super original.

La jeune fille reprit son chemin en continuant de parler, sans même se soucier de savoir si je la suivais ou non. Moi, par contre, j’essayais plutôt de la rattraper. Elle continuait de parler mais je ne comprenais pas ce qu’elle disait. J’entendais seulement quelques mots comme « rigolotes » ou encore « bizarre » ou même « se connaître ». Je restais concentrée sur le chemin pour ne pas la perdre de vue et ne tomber. Parce que sincèrement, je ne sais pas même pas si j’arriverais à retrouver ma route toute seule. On avait traversé un long couloir et avions descendu un escalier en spiral. Nous étions maintenant... euh… en fait… je ne sais pas trop où nous étions… Nous étions en train de nous engouffrer dans un endroit plutôt sombre avec une faible luminosité. J’espère qu’elle sait où on va…

Je m’arrêtais pour regarder autour de moi. J’étais dans une longue pièce avec des murs de pierre. Puis, tout d’un coup, un gros bruit surgit… un énorme vacarme assourdissant qui résonna partout autour de nous. Je me retournai immédiatement pour voir quelle était la cause de ce vacarme et je constatai qu’il s’agissait de Castielle qui venait de trébucher sur un chaudron contentant des ustensiles métalliques. Ah bah pour la discrétion, on repassera…  Je la regardais se baisser, surement gênée, pour ramasser ce qu’elle venait de faire tomber. En même temps, elle marmonnait des mots tels que « dix points » et « Poufsouffle ». Ces lunettes venaient de virer au gris pâle.

Elle ne devait pas du tout se sentir bien la pauvre et devait terriblement s’en vouloir. Mais moi, je ne lui en voulais pas, après tout, c’était moi qui l’avait entraînée là-dedans. Si je ne l’avais pas interpellée pour qu’elle m’aide à trouver ma salle, nous ne serions pas ici. Peut-être était-elle fâchée contre moi maintenant ? « ça va ? Tu n’as rien ? » lui demandais-je inquiète. Je m’approchais d’elle en allant vers sa droite, pour lui donner un coup de main lorsque je me retrouvais en face d’une fille qui avait surgit je ne sais d’où…
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Nyx Spero, Mar 11 Juil 2017 - 13:13


Autorisation d'Aria et Castielle pour intervenir.

Yeux fermés.
Allongée sur le lit.
Pensant aux évènements à venir,
Comme si elle pourrait éviter la chose.

Quelle heure était-il ? Déjà trop tard. Quelle importance ? Ce n'était pas comme si elle en avait quelque chose à serrer, de sa journée... Soupire. Finissant par se lever, elle décida d'aller se rafraichir dans la Salle de bain des filles.
Souvenirs remontant à la surface...
Petit Ange.
Simple rencontre ayant bousculé sa vie.


Après s'être prise une bonne douche et s'être habillée de son uniforme, elle vérifia qu'elle n'avait rien oublié. Non pas des livres, mais plutôt, son paquet de cigarettes, et le matériel qui va avec. Les interdictions et les règles, ce n'étaient pas fait pour elle, dès l'instant où elle avait pointé son nez chez les Serpentards. Elle entendait encore la voix de ses parents blâmer cette maison. Petit sourire en repensant à leurs paroles, avant de les sortir de sa tête.

Sac sur l'épaule, baguette rangée dans sa cape, cigarette déjà sortie à la main. Descendant les marches qui menaient dans la Salle Commune, elle la traversa sans accorder la moindre importance aux quelques personnes qui étaient présentes. Elle n'avait pas que ça à faire, que d'aller faire la causette. La tranquillité, c'était ce qu'elle voulait. Elle fit pivoter le tableau qui servait de porte, avant de se faufiler hors de sa Salle Commune.

Bruit Sourd.
Deux Intruses.


Décidément. A chaque fois qu'elle essayait d'éviter les personnes, elle y tombait droit dessus. Malchance. Soupire. Regard blasé en les regardant. Des mômes. Deux inconnues. L'une portait un uniforme rouge montrant très bien l'appartenance à sa maison. Cet insigne. Gryffondor. Un regard de dégout sur celui-ci. La maison de sa famille. La maison dans laquelle ses parents voulaient qu'elle soit.

- Qu'est-ce que vous fichez ici ?! Ce n'est pas un lieu pour les gamins, ici. Surtout pour des gamins de Gryffondor.

Regard insistant sur la petit fille portant l'uniforme rouge. Soupire. Blasé.
Tranquillité l'abandonnant une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Castielle Colt, Mar 11 Juil 2017 - 14:29


Castielle était toujours occupée à remettre le chaudron en place quand elle entendit une voix près d'elle.

« Qu'est-ce que vous fichez ici ?! Ce n'est pas un lieu pour les gamins, ici. Surtout pour des gamins de Gryffondor »

Castielle se releva en s'époussetant la robe. La voix appartenait à une fille brune, avec des longs cheveux et des yeux verts.... et son uniforme aussi était vert ! Une Serpentard !
Elle fut partagée entre un incroyable soulagement *elle va sans doute pouvoir nous aider!* et son ego qui lui disait *finalement j'étais pas loin, la classe doit être dans le coin héhéhé*

Castielle trouvait la sorcière très jolie, même son air complètement blasé lui donnait du charme.
Ce qui lui plut moins en revanche c'est la façon dont elle fixait Aria. Elle la regardait comme si elle lui en voulait personnellement, comme si elle la dégoûtait.
*On m'avait dit que les maisons verte et rouge ne s'aimaient pas beaucoup, mais quand même, c'est une fillette de 11 ans ! * Castielle décida de s'interposer entre les deux avant que ça n'aille plus loin. Elle revint près d'Aria et la prit par les épaules en s'adressa à la Serpentard : « C'est complètement, entièrement de ma faute ! Je lui ai promis de l'amener à son cours de potion mais je nous ai perdues en chemin. » Ces mots lui brûlaient la langue et l'amour-propre mais mieux valait passer pour une idiote et désamorcer la situation plutôt que de prendre le risque d'empirer les choses.

Alors qu'elle s'apprêtait à lui demander où se trouvait la fameuse salle de cours, elle remarqua quelque chose dans la main de l'autre. Une cigarette ? On a le droit de fumer dans cette école ? *Hey mais c'est cool !* s'emballa Castielle. A Ilvermorny un élève avait failli se faire renvoyer à cause d'une histoire de commerce de cigarettes en chocolat moldue, que les profs avaient pris pour des vraies. *Finalement les Anglais peuvent être moins coincés que les Américains sur certains points* se dit Castielle avec un petit rire.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Aria Morrison, Mar 11 Juil 2017 - 15:55


La fille qui était devant moi nous demanda ce que nous faisions ici ou plutôt ce que je faisais ici. Parce que c’était moi qu’elle fixait en parlant de « gamins de Gryffondor ». On ne m’avait encore jamais regardé comme elle venait de le faire… Était-ce du mépris ? du dégoût ? Que lui avais-je donc fait ? J’avais beau la regarder, je ne connaissais pas cette brune aux yeux verts. Je voyais sur son uniforme le blason vert représentant un serpent. Avait-elle un problème avec moi ou avec les Gryffondor en général ?

Castielle avait dû percevoir également ce regard méprisant de cette jeune fille, puisqu’elle s’approcha de moi, posa ses mains sur mes épaules et… quoi ??? Elle venait de dire que tout était de sa faute ? Mais non non, je ne peux pas la laisser s’accuser comme ça. Elle nous avait certes perdu mais elle voulait simplement m’aider. Je regarde Castielle surprise en lui disant : « Mais non, ne dis pas n’importe quoi – Puis, tournant la tête vers la Serpentard, je repris - Castielle a simplement voulu m’aider à trouver ma salle. D’ailleurs, nous allons y aller».

Sur ce, je fis quelques pas en arrière, prête à partir, mais ma langue me démangeait. Elle n’avait pas à nous parler comme ça… elle n’avait pas à ME parler comme ça… Levant ma tête pour la fixer dans les yeux, je sentis la chaleur monter dans mon visage et mon cœur qui battait vite. D'une voix qui se voulait assurée, je lui lançais : « Et… En quoi notre présence ici te dérange ? Je n’ai pas l’impression de voir que cet endroit t’appartient ? Tu as un problème avec les Gryffondor ? »

Ok… ce n’était peut-être pas très malin de ma part de lui répondre comme ça mais je n’aimais pas du tout la façon dont elle nous venait de nous traiter. Peut-être que j’aurais dû me taire finalement…
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Nyx Spero, Mer 12 Juil 2017 - 5:38


Encore une fois, elle n'avait rien demandé à personne, mais, le destin en avait décidé autrement. Son regard pesant toujours sur cette jeune fille sûrement encore pure et innocente. Savait-elle ce qui l'attendait ? Certainement pas. Petite inconnue ne tardant pas à prendre place aux côtés de son amie.
Emeraudes se tournant vers elle,
Changeant enfin de Direction.

Les paroles s'envolèrent dans tous les sens, ayant du mal à arriver jusqu'à elle. L'une remettait la faute sur elle, l'autre niait. Drôle de situation. Avaient-elles peur de se faire manger par une Serpentard ? Elle les écouta sans même entendre. Classe de potion. Oui. En effet, elles s'étaient bien trompées de chemin, pour atterrir à quelques mètres de la Salle Commune des Serpents. Soupire. Elle en avait rien à faire, et ça, depuis le début, voulant juste sortir prendre l'air, se détendre. La Gryffondor était prête à partir, jusqu'à ce qu'elle ne change brusquement d'avis.

Faux pas Petite Lionne...
Tu ne sais pas dans quoi tu t'embarques.


Petit sourire amusée aux lèvres en l'écoutant. Les Gryffondors... toujours à chercher des problèmes, là où il y en avait pas. Toujours aller dans l'excès. Toujours penser être supérieurs à tout et tout le monde, au fond d'eux. Se permettre tout ce qu'ils souhaitaient. Courageux ou seulement inconscient ? Elle connaissait déjà la réponse à cette question, juste en repensant à cette garce de Peterson. Sacré numéro elle aussi, et très bonne représentation de cette maison.
Beaucoup trop colériques.
Beaucoup trop d'émotions.

Ton ennuyé, elle prit la parole :

- Les Gryffondors... toujours dans l'excès et ne savent pas tenir leur langue.

Regardant la dénommée Castielle, puis de nouveau la rouge et or, elle reprit la parole, d'un ton neutre.

- Actuellement, ouais, vous me dérangez. Vous n'avez rien à faire ici. Vous êtes sur un territoire inconnu, et comme si cela ne suffisait pas, -regard vers Aria- tu oses t'adresser à moi de la sorte. Vous avez de la chance que je ne vous fasse pas jarter dans les secondes qui suivent.

Elle marqua une pause, laissant le silence prendre sa place dans les cachots sombres. Donner une leçon à cette gamine, serait une bonne chose à faire, étant donné le manque de respect qu'elle avait osait commettre. Cependant, elle n'avait pas le temps et la tête à ça. Quelqu'un d'autre s'occupera d'elle, si elle continuait à s'adresser aux personnes de la sorte. Surtout à des Serpents. Après une bonne minute de silence, elle reprit la parole.

- Donc, ouais, j'ai un problème contre les Gryffi, comme la plupart des Serpents. Surprenant n'est-ce pas ?

Question n'en étant pas vraiment une.
Ton moqueur employé.
Sourire narquois dessiné sur son visage.

- Revenez sur vos pas et prenez le premier couloir que vous verrez. Vous devrez trouver ce que vous chercher.

Bonne action de la journée. Elle voulait surtout avoir la paix. Tournant les talons, elle laissa les deux filles, seules, dans ce cachot. Allaient-elles se faire manger ? Jeunes et Inconscientes. Elle aussi, elle l'avait été. A présent, les choses avaient bien changé. Cigarette à la bouche, elle se dirigea impatiemment vers le Parc, en espérant ne pas recroiser de gosses irrespectueux sur la route, au risque de lancer un éclair vert...



Départ de Nyx, merci à vous deux :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Castielle Colt, Mer 12 Juil 2017 - 15:56


Les joues de Castielle étaient aussi pâles que celles d'Aria étaient rouges. La petite avait sorti les griffes, dans un moment où n'importe qui aurait pu deviner qu'il valait mieux faire profil bas.
En quoi notre présence pouvait bien déranger la
Serpentard ? *Bah on devrait pas se trouver là, déjà de un. Puis on a fait un boucan de tous les diables, de deux.  Tu tiens tête à une jeune adulte clairement pas de bonne humeur ce matin, et de trois. Et pour clôturer le tout vous venez de maisons rivales.*
Alors soit, les deux premiers points étaient entièrement de la faute de Castielle. Et l'Américaine trouvait que l'ambiance entre les verts et les rouges était un peu disproportionnée. *C'est quoi leur problème ? Elles ne se connaissent pas ni l'une ni l'autre mais se frittent juste à cause de la couleur de leur cravate ? C'est pas un tout petit peu exagéré ?*

Finalement la Serpentard ne se fâcha même pas. Elle paraissait plus ennuyée qu'autre chose quand elle dit « Les Gryffondors... toujours dans l'excès et ne savent pas tenir leur langue. »
*Oui enfin vous avez toutes les deux des réactions qu'on peut aisément qualifier d'excessif hein* pensa Castielle
La sorcière leur adressa ensuite des reproches (*ok c'est assez justifié*) puis enchaîna avec une menace (*ok là peut-être pas*) avant de leur donner des indications pour trouver la salle de classe.
Puis elle s'en alla, sans rien ajouter, ignorant complètement Aria et Castielle en leur tournant le dos.

Un peu de couleur revenue sur son visage l'Américaine remonta ses lunettes sur son nez et se racla la gorge
« Et bien, heureusement que tous les Serpentards ne soient pas aussi.. euhm.. soit. »
« Mais la bonne nouvelle c'est qu'on sait où aller maintenant ! » positiva Castielle, puis en regardant sa montre « Et si on se dépêche tu seras pile à l'heure ! »
Elle n'avait même pas fini sa phrase qu'un doute la tenailla : et si l'autre les avait envoyé dans la mauvaise direction exprès ? *Non, ne te laisse pas aller à penser en « stéréotype de maison », tout va bien se passer, y a aucune raison. Et puis la Serpentard voulait surtout avoir la paix plus qu'autre chose apparemment, nous envoyer nous perdre encore plus profondément dans les cachots comportait le risque de nous recroiser plus tard.*
Comme la perspective de retomber sur elles ne semblait pas l'enchanter plus que ça, Castielle se dit qu'elle n'avait au final pas vraiment d'intérêt à les rouler dans la farine. Cette pensée la calma un peu.






[HRP : Merci  Nyx c'était cool  :kiss: ]
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Aria Morrison, Lun 17 Juil 2017 - 9:49


Je dois avouer que sur ce coup là, j’ai eu beaucoup de chance. La Serpentard n’avait pas eu la réaction dont je redoutais. Peut-être était-ce tout simplement parce qu’il était tôt et qu’elle n’était pas encore bien réveillée ? Ou peut-être n’avait-elle pas envie de se prendre la tête avec une petite de 11 ans ? Quoiqu’il en soit, elle ne se fâcha pas. Elle avait plutôt l’air ennuyée et me dit, blasée : « Les Gryffondors... toujours dans l'excès et ne savent pas tenir leur langue. Actuellement, ouais, vous me dérangez. Vous n'avez rien à faire ici. Vous êtes sur un territoire inconnu, et comme si cela ne suffisait pas » - se tournant vers moi, elle reprit -  « tu oses t'adresser à moi de la sorte. Vous avez de la chance que je ne vous fasse pas jarter dans les secondes qui suivent.  Donc, ouais, j'ai un problème contre les Gryffi, comme la plupart des Serpents.» D’un ton moqueur, elle conclut : « Surprenant n'est-ce pas ? »

Tout le long, je ne dis pas un mot, ma réaction n’était pas du tout correcte. Maman m’aurait disputé à coup sûre. Je baissais la tête, un peu honteuse. La verte décida tout de même de nous aider, ce qui me surpris : « Revenez sur vos pas et prenez le premier couloir que vous verrez. Vous devrez trouver ce que vous cherchez. » Puis, sans un mot, je la regardais partir.

Castielle était restée à côté de moi tout le long du monologue de la jeune fille. Elle me parla une fois que c’était dernière s’en était allée : « Et bien, heureusement que tous les Serpentards ne soient pas aussi.. euhm.. soit… Mais la bonne nouvelle c'est qu'on sait où aller maintenant ! Et si on se dépêche tu seras pile à l'heure ! »

Je me retourne pour me retrouver en face d’elle. J’étais un peu gênée et je devais m’excuser : « Je suis désolée Castielle, je… je ne sais pas ce qui m’a pris… » Je lève les yeux pour la regarder. Elle avait raison, il fallait se mettre en route, j'avais encore des chances d'arriver à l'heure. Je lui dis : « oui, on ferait mieux d’y aller. On y va ? » Faut juste espérer qu’elle ne nous a pas mené en bateau…


Merci Nyx :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Castielle Colt, Lun 17 Juil 2017 - 11:36


[LA d'Aria]

La Gryffondor s'excusa d'avoir agi sans réfléchir. Je la rassurais :
« Ne t'en fais pas pour ça. Je peux très bien comprendre que le sang te soit monté aux joues de la sorte». Quitte à ne pas donner une très belle image d'elle-même elle avoua « Tu sais, ça m'est arrivé tellement souvent de tenir tête à des gens plus âgés pour raison x ou y, sauf que moi je joue plus souvent des poings avant de parler aha »
Puis voyant qu'elle avait une occasion de rebondir vers une petite blague : « Si elle devenue plus violente envers toi je l'aurais ficelé comme un saucisson ! Héhéhé »


Elle se racla la gorge .
« On y va ? »
« Oui, allons-y ! » *mieux vaut ne pas perdre plus de temps*


Pendant qu'elle remontait doucement le couloir dans l'autre direction que celle par laquelle elles étaient arrivées, Castielle se rendit compte qu'elle était quand même chanceuse.
D'abord parce qu'Aria ne semblait pas lui en vouloir. C'était quand même sa faute si elle les avait perdues..
Puis ensuite parce qu'au final, malgré la rencontre assez désagréable dans l'ensemble avec la Serpentard mal lunée, elles avaient enfin une vraie indication à suivre.
Enfin parce que comme la classe indiquée n'était pas loin, Aria ne sera pas en retard par sa faute !


La petite voix dans sa tête lui proposa de prendre 5 minutes de son temps, quand tout ça sera fini, pour réfléchir à son comportement et lui conseilla une petite séance de remise en question en ce qui concerne son incapacité pathologique à ne pouvoir admettre qu'elle puisse se tromper.
Castielle envoya cette recommandation de son inconscient dans un coin reculé de sa tête, où il y avait de fortes chances qu'elle n'en ressortît jamais.


Elle marchait doucement, pas comme à l'aller, pour qu'Aria et elle soient côte à côte en avançant.
Elle était confiante. Tout allait bien se passer. Dans quelques semaines on repensera à cette mésaventure en rigolant !


Puis vient un embranchement.


« Revenez sur vos pas et prenez le premier couloir que vous verrez. »
Elles étaient à un embranchement en T. 

Il y avait donc un couloir seul couloir, certes, mais qui partait de la gauche et se prolongeait à droite !
Castielle laissa échapper un gros juron. Puis un autre. Elle espérait qu'Aria ne les comprenne pas à cause de son accent du Connecticut, qui s'aggravait dans ce genre de situation.

Mais c'est même pas le plus beau ! Non, le plus beau dans l'histoire était qu'on entendait bien des voix. Des voix d'élèves, clairement en pleine conversation d'avant le début de la classe.
*Sauf qu'avec ce [juron] d'écho de [juron] pas moyen de savoir de quel [juron] de côté ça vient [gros juron] !*


En retenant de toutes ses forces de se taper sur le front contre un mur, Castielle réussi à garder la tête un tant soit peu froide : *On va être obligée de coller notre oreille aux portes pour trouver la bonne. Encore une fois on aura l'air fines, mais faut ce qui faut.*
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Aria Morrison, Jeu 20 Juil 2017 - 19:04


Castielle se met en marche et du coup, je la suis.

Suivant les conseils de la Serpentard, nous revenons sur nos pas sauf que cette fois-ci, j’arrivais à avancer aux côtés de Castielle. Ni elle, ni moi, ne parlons. Nous longeons simplement le long couloir que nous avions traversé quelques minutes plus tôt. J’espère qu’elle ne m’en veut pas, qu’elle n’est pas en train de râler intérieurement. Elle n’a pas l’air mais bon… je sais que parfois, certaines personnes font semblant.

Arrivées à un croisement,  un autre couloir se présentait à nous, perpendiculairement à celui dont nous étions. On pouvait aller à gauche ou à droite. Je me tourne vers Castielle qui ouvre la bouche pour parler. Ah non… il semblerait qu’elle se parle toute seule. J’allais lui demander ce qu’il y avait lorsque j’entends des jurons qui sortent de la bouche d’un élève. Comment peut-on dire autant de jurons en une seule phrase ? Ne lui avait-on pas appris à être poli ? Je dis à Castielle :

- Eh bah dis donc… Celui-là… il en connait des gros mots.

Le regardant avancer, je me dis qu’ils vont peut-être au même cours que moi. J’enchaine donc :

- On les suit ?

J’espère vraiment qu’ils vont là où je veux aller. Je m’imagine mal arriver en retard à mon premier cours de potion. Non… c’est impensable… Je ne connais personne, ni le prof, ni mes camarades. Je ne connais rien à la magie non plus… la honte quoi. Je regarde Castielle attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Castielle Colt, Dim 23 Juil 2017 - 15:28


- Eh bah dis donc… Celui-là… il en connait des gros mots. On les suit ? 
*Hein ? Quoi ?*
Trop occupée à s'énerver intérieurement sur la Serpentard et ses à moitié merveilleux conseils, elle n'avait pas remarqué que, effectivement, un gamin se trouvait dans le couloir de gauche. Il ouvrit une porte et disparut derrière. Entre-temps le bruit des conversations avait sensiblement augmenté puis s'était de nouveau étouffé. 

"Conclusions Sherlock ?" railla la petite voix dans sa tête
"C'est surement ta classe !"
dit Castielle avec un grand sourire. *Enfin !*

Sans attendre la réaction de la part d'Aria, Castielle s'avança jusque-là et entre ouvrit légèrement la porte. Des chaudrons, des éprouvettes et des enfants qui se plaignaient de l'odeur et des trucs bizarres qui flottaient dans les bocaux autour d'eux.
Bingo ! Uno ! Rami ! Échec et mat ! Belote et rebelote !
Transportée par son propre enthousiasme
Castielle faillit ouvrir en grand la porte de la salle de classe en faisant une grande révérence à Aria comme l'aurait fait un majordome avec une princesse. Mais elle s'en empêcha au dernier moment en se disant que se faire accompagner à son premier cours de l'année n'était pas le meilleur moyen de faire bonne impression. Un peu comme quand on demande à ses parents de nous déposer un pâté de maisons plus loin que la grille de l'école pour ne pas se taper la honte. 

Elle referma donc doucement la porte et se retourna vers
Aria, un petit serrement au coeur.
Est-ce qu'elle voudra bien la revoir plus tard ? Elle l'avait quand même bien perdue et n'avait pas brillé sous son meilleur jour. Entre la maladresse et la mauvaise foi, que retiendra la petite Gryffondor d'elle ? Si elles se croisaient dans les couloirs, est-ce qu'elle la saluera ? 

Avec un peu de chance elles se recroiseront dans des circonstances moins stressantes et
Castielle pourra se rattraper. Soyons optimiste !

La Poufsouffle inspira profondément et dit :
"J'ai vérifié. C'est le bon endroit."
Elle eut une hésitation
"Je suppose qu'on se sépare ici alors... bon cours j'imagine !"
Ne voulant pas vraiment que ça se termine si abruptement elle ajouta avec un clin d’œil  "Moi je vais essayer de remonter sans me perdre ahaha !"

Normalement, si elle avait voulu faire une sortie théâtrale elle aurait dû partir à ce moment-là. Mais elle n'en fit rien. Elle allait attendre qu'Aria soit bien arrivée à destination. Et ça ne serait vraiment le cas que lorsque la porte se sera refermée derrière elle.



Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Aria Morrison, Lun 24 Juil 2017 - 20:01


LA de Castielle


Je regarde le garçon qui vient de passer devant moi. Il ouvre une porte, rentre et la referme. Aussitôt Castielle s’exclame que ça doit surement être ma salle et oui, effectivement, je le pense moi aussi. Enfin, je l’espère en tout cas !

Sans m’en dire plus, la jeune fille s’avance jusqu’à la porte, l’ouvre en regardant à l’intérieur et la referme. Je me sens stressée. C’est la bonne salle ou non ? Je la regarde attendant de connaître le verdict lorsque je la vois inspirer profondément et ouvrir la bouche pour parler. Et voilà, je sens qu’elle va me dire que ce n’est pas la bonne salle et je vais arriver en retard à mon cours. Elle commence à parler et me dit finalement que c’est bien le bon endroit et me souhaite un bon cours. J’ouvre grands les yeux de surprise. Je me sens tellement soulagée que ce soit bon, que l’on ait enfin réussi à trouver cette salle… enfin qu’elle ait réussi à la trouver parce que franchement, je n’ai pas fait grand-chose.

Contente, je la serre dans ses bras et m’exclame : « Merci beaucoup Castielle ». Je me dirige ensuite vers la porte. Avant de l’ouvrir, je lui dis : « j’espère quand même que tu ne vas pas te perdre pour le retour. Au pire, tu reviens ici et on cherche la sortie ensemble. » Je lui avais adressé un petit clin d’œil en prononçant la dernière phrase.

J’ouvre ensuite la porte, lui fait un petit signe de la main et rentre dans la pièce, refermant la porte derrière moi.


Merci beaucoup Castielle Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 32 sur 33

 [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.