AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 7 sur 35
[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 21 ... 35  Suivant
Emilie Thunder
Poufsouffle
Poufsouffle

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Emilie Thunder, le  Mar 25 Jan - 12:26

Les élèves grouillaient dans les couloirs, se racontant leurs futures vacances ou leurs années suivantes à Poudlard. La tension était palpable, les derniers cours se préparaient et les derniers moments entre amis étaient planifiés avec beaucoup de soin. Emilie, qui venait de sortir de sa salle commune, s’arrêta d’un coup en voyant tous ces élèves dans les couloirs. Bientôt, elle devrait quitter cet endroit pour lequel elle avait tant d’affection. Ici, elle avait trouvé une seconde famille, des amis, des connaissances et tout ce qui peut remplir une adolescence parfaite. Bientôt, elle se jettera dans le monde réel. Bientôt, elle ne serait plus une enfant.

Emy s’assit quelques instants sur les marches des escaliers têtus. Dans son esprit, défilaient ses souvenirs à Poudlard. Son arrivée, sa répartition, la découverte des lieux qui l’entouraient, la rencontre avec de nouveaux amis et tous les moments de bonheur qu’elle avait eu dans cette fabuleuse école. Les années d’études à Poudlard étaient passées si vite…

Puis la jeune Pouffy sentit le parfum du chocolat chaud, encore sur elle, qu’elle venait de boire. Philéas, un jeune homme qu’elle avait rencontré la veille, lui avait fait livrer, accompagné de cookies, dans la salle commune des Poufsouffle. Emilie avait, d’ailleurs quitté la salle d’un pas rapide. Et elle venait d’oublier sa mission : aller remercier le charmant garçon. La jeune femme bondit sur ses pieds et monta les marches pour retourner vers le hall du château.

Alors qu’elle pénétrait dans l’immense entrée qui menait à différents endroits de l’école, Emy s’arrêta et sonda la pièce de son regard doré. Et elle l’aperçut. Le jeune Serdaigle marchait en direction du grand escalier, tête baissée, sûrement perdu dans ses pensées, prêt à gravir les marches. Emilie l’appela en lui faisant un grand signe de la main :

"Philéas !"

Elle courut en direction du beau brun avec un sourire éblouissant sur ses lèvres, et lorsqu’il se retourna, elle lui sauta dessus, en enroulant ses bras autour de son cou. Elle déposa sur sa joue un baiser :

"Merci ! Merci beaucoup. C’est la première fois qu’on me fait livrer quelque chose ! Par la même occasion, c’était délicieux !..."

Emilie se rendit enfin compte qu’elle était très proche de Philéas, peut être même un peu trop au goût du jeune homme. Elle se recula doucement et ses joues s’empourprèrent. Comment le jeune homme allait-il réagir face à cette soudaine marque d’affection ?...
Philéas Byrne
Philéas Byrne
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Martre
Chercheur (Créatures Magiques)


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Philéas Byrne, le  Ven 28 Jan - 0:28

Alors qu'il posait le pied sur la première marche du grand escalier, le jeune irlandais fut interpellé par une voix féminine. En se retournant, il vit Émilie qui lui faisait signe.

"Philéas !" dit-elle en agitant la main.

Elle se lança soudain dans une course dont Philéas n'avait pas entendu le signal du départ, et bondit sur lui en déposant un baiser sur sa joue.

"Merci ! Merci beaucoup. C’est la première fois qu’on me fait livrer quelque chose ! Par la même occasion, c’était délicieux !..." lui confia-t-elle alors que le rouge lui montait aux joues.

Le jeune Byrne se mit à rire en lui souriant. Il avait toujours aimé ce petit grain de folie qui germait chez certaines personnes, cela était sans doutes du au fait qu'il se trouvait très terre à terre.

"Ce n'étais pourtant qu'un chocolat, rappelle-moi d'être là le jour où quelqu'un t'offrira une cape d'invisibilité! il lui fit un petit clin d'œil et poursuivit. Quoiqu'il en soit je suis ravi qu'il t'ait fait plaisirs, après tout il était là pour te redonner le sourire et visiblement c'est réussi ! Pour ce qui est de la livraison c'est Mione qu'il faudra remercier : si le Magic cookies n'avait pas ouvert rien de tout cela n'aurait été possible ! "

Le jeune homme sembla soudain s'être rappelé un élément d'une grande importance et plongea son regard noir dans les yeux dorés de la jeune fille. Il plissé les siens d'un air inquisiteur.

"Mais dis-moi, est ce l'approche des vacances qui te met dans cette état d'euphorie ? Aurais-tu des projets particuliers pour cet été ? "


Emilie Thunder
Emilie Thunder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Emilie Thunder, le  Ven 28 Jan - 17:05

Quand Emilie s’éloigna de quelques centimètres de Philéas, le jeune homme rit en souriant. La jeune femme avait le don de faire sourire n’importe qui. Peut être à cause de sa perpétuelle joie ou de son extravagance. Depuis sa plus jeune enfance, Emy rigolait, chantait, dansait et profitait de la vie. Son côté « fofolle » en avait charmé plus d’un. Le Serdaigle lui fit un clin d’œil et répondit :

"Ce n'étais pourtant qu'un chocolat, rappelle-moi d'être là le jour où quelqu'un t'offrira une cape d'invisibilité! Quoiqu'il en soit je suis ravi qu'il t'ait fait plaisir, après tout il était là pour te redonner le sourire et visiblement c'est réussi ! Pour ce qui est de la livraison c'est Mione qu'il faudra remercier : si le Magic cookies n'avait pas ouvert rien de tout cela n'aurait été possible ! "

Le sourire du beau brun s’atténua. Son regard plongea dans celui d’Emilie. Ses yeux étaient d’une intensité étonnante. La jeune Poufsouffle se perdit dans les prunelles sombres de Philéas. Mais celui-ci reprit la parole, une impression de questionnement sur le visage :

"Mais dis-moi, est ce l'approche des vacances qui te met dans cette état d'euphorie ? Aurais-tu des projets particuliers pour cet été ? "

Emy souriait toujours bêtement. Une crampe dans les joues ce qui ressentir, elle décida donc de redonner à son visage un air habituel, et fit redescendre ses pommettes rougies.

"Je te promets de penser à aller remercier Mione alors. Et puis ce n’était pas qu’UN chocolat, c’était LE chocolat qui m’a redonné le sourire."

La jeune femme appuya sa voix sur certains mots pour faire comprendre à Philéas que, pour elle, le fait qu’il est pensé à elle n’était pas une simple remarque qui passe dans l’esprit. Mais une moue triste se figea sur son visage quand elle entendit la deuxième question du jeune homme.

"Heuu… Les vacances, oui… A vrai dire, il ne me tarde pas tant que cela. C’est ma dernière année ici, cet été sera mon plongeon dans la vraie vie. Je suis à la fois toute excitée mais aussi triste. Poudlard est comme ma deuxième famille. Et non, je n’ai pas de projets pour cet été. Et toi ?"

Quand tout à coup, une question fusa dans l’esprit d’Emilie.

"Tu verras des amis ?... Une copine, peut-être ?"

La jeune femme baissa la tête, l’air gêné. Après tout, elle connaissait à peine Philéas
Philéas Byrne
Philéas Byrne
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Martre
Chercheur (Créatures Magiques)


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Philéas Byrne, le  Sam 29 Jan - 19:36

Une moue triste se figea sur le visage de la jeune femme quand elle entendit la deuxième question de Philéas.

"Heuu… Les vacances, oui… A vrai dire, il ne me tarde pas tant que cela. C’est ma dernière année ici, cet été sera mon plongeon dans la vraie vie. Je suis à la fois toute excitée mais aussi triste. Poudlard est comme ma deuxième famille. Et non, je n’ai pas de projets pour cet été. Et toi ?"

Quand tout à coup, une nouvelle question fusa.

"Tu verras des amis ?... Une copine, peut-être ?"

Le jeune irlandais suivait le discours de la jolie poufy en hochant la tête, lui aussi été à la fois excité et inquiet à l'idée de sortir de Poudlard. Il exprima un air surpris lorsque les questions d'Emilie le sortirent de ses pensées nostalgiques, puis après avoir réfléchit un quart de seconde il reprit la parole.

"Oui cet été je file en Roumanie rendre visite à un vieil ami qui étudiait à Poudlard avant! Je suis d'ailleurs à peu près sûr que lui ne se fait aucuns soucis quand à son avenir, il est même pas encore sorti de Durmstrang qu'il a déjà un contrat dans une équipe de Quidditch! C'est pas à moi qu'une chose aussi extravagante arriverait. dit-il en levant les yeux au ciel.
Et pour ce qui est de la compagnie féminine, je suis sûr qu'on trouve de super jeunes femmes en Europe de l'Est! dit-il d'un air faussement songeur avant d'éclater de rire. Mais pour l'instant je reste fidèle à mon idéal féminin!
"
En disant cette phrase, il plongea la main dans sa besace et en sortit une carte plastifiée qu'il montra à la jeune femme. Il s'agissait d'une carte de membre du fan-club officiel de Betty Jorkins.
"As-tu conscience qu'elle a réussi à devenir une Directrice de la Justice Magique réputée à seulement 19ans! Cette femme est un phénomène!" il avait déclaré ça avec tellement de sincérité et de naïveté que s'en était risible.

Finalement peut-être était-il plus loufoque qu'il ne l'aurait cru.
Emilie Thunder
Emilie Thunder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Emilie Thunder, le  Mar 8 Fév - 10:07

Philéas acquiesçait presque toutes les phrases d’Emilie d’un hochement de tête. Lui aussi semblait à la fois inquiet et pressé de devenir indépendant. Il réfléchit très peu de temps et répondit :

"Oui cet été je file en Roumanie rendre visite à un vieil ami qui étudiait à Poudlard avant! Je suis d'ailleurs à peu près sûr que lui ne se fait aucuns soucis quand à son avenir, il n’est même pas encore sorti de Durmstrang qu'il a déjà un contrat dans une équipe de Quidditch ! Ce n’est pas à moi qu'une chose aussi extravagante arriverait."

Emilie rit. Devenir joueuse professionnelle de Quidditch… ca aussi c’est un bel avenir en effet. Bon pour l’instant elle n’était qu’attrapeuse de l’équipe de Poufsouffle mais pourquoi pas ! Mais abandonner son rêve de devenir Auror ? Non, elle ne renoncerait pour rien au monde à se métier. Philéas leva les yeux au ciel et dit faussement en rigolant:

"Et pour ce qui est de la compagnie féminine, je suis sûr qu'on trouve de super jeunes femmes en Europe de l'Est ! Mais pour l'instant je reste fidèle à mon idéal féminin !"

Le jeune homme sortit de son sac une carte, qu’il tendit à Emy. Une carte du fan-club officiel de Betty Jorkins, l’une, ou peut-être la, plus jeune des Directrice de la Justice Magique. Philéas, lui, semblait tout excité :

"As-tu conscience qu'elle a réussi à devenir une Directrice de la Justice Magique réputée à seulement 19ans! Cette femme est un phénomène!"

Puis une moue bizarre s’installa sur le visage du jeune homme. La Poufsouffle rit puis sourit à Philéas.

"Oui, j'en ai bien conscience, dit-elle en lui faisant un clin d'oeil. Je vois que tu es un GRAAAAND fan ! C’est vrai que c’est une femme remarquable, je l’admire beaucoup. Avec son courage et sa détermination, elle a pu faire ce dont elle voulait. Et quoi de plus merveilleux que de choisir sa destinée ?"

Emilie songea à son avenir un instant de plus et dit au jeune homme :

"Je te dérange peut-être ? Tu allais quelque part ?"
Philéas Byrne
Philéas Byrne
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Martre
Chercheur (Créatures Magiques)


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Philéas Byrne, le  Mar 8 Fév - 12:02

"Oui, j'en ai bien conscience, dit-elle en lui faisant un clin d'oeil. Je vois que tu es un GRAAAAND fan ! C’est vrai que c’est une femme remarquable, je l’admire beaucoup. Avec son courage et sa détermination, elle a pu faire ce dont elle voulait. Et quoi de plus merveilleux que de choisir sa destinée ?"

Le serdy regarda son interlocutrice avec un regard empli de tendresse, puis il s'adressa à elle tout en tentant de décroché une plume dorée de sa chouette piquée sur sa manche.

"Je n'ai aucuns doutes sur le fait que toi aussi tu puisses choisir ta voie et réaliser toutes tes ambitions ! Après tout Mlle Jorkins a prouvé qu'une poufy jolie et intelligente pouvait faire ce qu'elle voulait de sa vie, alors pourquoi pas toi ? Et si jamais tu perds un peu confiance en toi, il y aura bien un ami qui passera par là pour t'offrir un chocolat" conclut-il en adressant un timide sourire mutin à la jeune fille aux yeux dorés.

"Je te dérange peut-être ? Tu allais quelque part ?" demanda-t-elle après être restée songeuse quelques secondes.

"Non rien de particulier, je suis en train de rendre mes derniers devoir avant d'aller prendre mon service à La Tête de Sanglier." lui répondit-il en jetant un œil à sa montre pour s'assurer qu'il n'était pas en retard.
Emilie Thunder
Emilie Thunder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Emilie Thunder, le  Mar 8 Fév - 13:10

Philéas regardait Emilie d’un regard si pénétrant, si… Elle n’aurait pas su le déchiffrer, que voulait-il dire ? Un éclair tendresse passa vivement dans els yeux du jeune homme. Sa chouette posée sur son bras se tortilla quand il essaya vainement de saisir une plume du plumage dorée de celle-ci. Puis il parla :

"Je n'ai aucuns doutes sur le fait que toi aussi tu puisses choisir ta voie et réaliser toutes tes ambitions ! Après tout Mlle Jorkins a prouvé qu'une Pouffy jolie et intelligente pouvait faire ce qu'elle voulait de sa vie, alors pourquoi pas toi ? Et si jamais tu perds un peu confiance en toi, il y aura bien un ami qui passera par là pour t'offrir un chocolat"

Un sourire à la fois timide et espiègle se forma sur les lèvres du Serdaigle. Emilie fit de même en affichant un sourire en coin, en repensant au matin où Philéas avait fait livrer un chocolat chaud dans la salle commune des Poufsouffle par un hibou de la boutique Magic Cookies. Puis le beau brun répondit à la question d’Emilie :

"Non rien de particulier, je suis en train de rendre mes derniers devoirs avant d'aller prendre mon service à La Tête de Sanglier."

En disant la dernière phrase, il jeta un coup d’œil à sa montre, histoire de ne pas être en retard à son boulot. C’est vrai que comme Emy, Philéas quittait Poudlard à la fin de l’année, qui approchée à grands pas. Mais lui avait déjà un job assuré. Elle ne savait pas encore quoi faire. Postuler au service des Aurors bien sûr mais un petit boulot pour commencer n’aurait pas été de refus.

La jeune femme observa l’agitation autour d’eux, et se rendit compte qu’ils étaient en plein milieu du chemin des élèves. Elle attrapa Philéas par la bras et le tira sur le côté des escaliers doucement, pour ne plus déranger.

"Désolée, on bouchait le chemin aux petits nouveaux. Tu sais bien comment ils sont : stressés d’arriver en retard en cours ! dit-elle en lui faisait un clin d’œil.
Je t’accompagne ? Enfin, si tu n’y vois aucune objection. Je n’ai rien à faire, je peux te tenir compagnie.
"

Emilie fit, une nouvelle fois, un sourire timide au Serdaigle en attendant sa réponse…
Philéas Byrne
Philéas Byrne
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Martre
Chercheur (Créatures Magiques)


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Philéas Byrne, le  Jeu 17 Fév - 2:25

Philéas se laissa entrainer sur le côté du grand hall par la pétillante poufy. Il fallait dire que le flux d'élèves qui parcourait les couloirs était assez impressionnant, et comme l'avait fait remarquer Émilie les premiers années n'étaient pas en reste. Ils avaient tellement peur d'arriver en retard ou de se perdre, qu'ils déferlaient en troupeaux dans tout le château prêt à écraser quiconque se mettrait sur leur route.

"Je t’accompagne ? Enfin, si tu n’y vois aucune objection. Je n’ai rien à faire, je peux te tenir compagnie." déclara la jeune fille.

"J'ai fais ce que j'avais à faire pour l'instant, je n'ai plus qu'à attendre le verdict des professeurs. En revanche j'accepte volontiers que tu me tienne un peu compagnie ! " dit-il en souriant.

Il prit soudainement conscience qu'en réalité il connaissait très peu de chose sur son amie, comme sur beaucoup des personnes qu'il avait rencontré récemment. Cela aurait donc été bête de passer à côté d'une occasion de faire plus ample connaissance avec celle qui avait un don pour lui tomber dessus au moment où il s'y attendait le moins.
S'asseyant sur le rebord formé par l'un des murs du hall, il prit la parole en regardant la dernière année.

"Dis-moi, je viens de réaliser que je ne sais rien de toi ! Tiens par exemple, où as-tu grandis ? Je veux dire dans le monde des sorciers ou chez les moldus ? " demanda-t-il en contemplant le visage souriant de son interlocutrice.

Cette question lui permettrait déjà d'en savoir plus long sur celle à qui il avait affaire, faisait-elle partie de ces gens qui dénigraient bêtement les moldus en brandissant leur statut de sang-pur comme une excuse pour tous leurs méfaits ? Ou au contraire, faisait-elle parti tout comme lui de ceux qui apprécient et connaissent les gens dénués de pouvoirs magiques ?
A mesure qu'il se posait ses questions, il réalisa qu'il trouvait cela amusant de découvrir cette nouvelle connaissance.
Rily Dacker
Rily Dacker
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Rily Dacker, le  Sam 5 Mar - 12:03

C'était un matin comme les autres à Poudlard. Rily descendait les escaliers en baillant, encore toute endormie. Elle avait passé une excellente nuit. Elle arriva dans le hall d'entrée et elle se dirigea à petits pas vers la Grande Salle.
Elle s'arrêta un instant devant les sabliers qui indiquait le compte des points pour chaque maison. Le sablier des Serdaigles indiquait 1925 points.

*Super! On est deuxième!!* pensa Rily en souriant. Poufsouffle était loin devant avec 2425 points, mais c'était rattrapable...

C'est avec l'esprit tranquille que Rily entra dans la Grande Salle, ses pensées divaguant bien loin des sabliers, du hall, du château, ou même de l'Angleterre. Tout allait bien en ce matin ou le soleil transperçait les nuages de ses rayons ardents, réchauffant les élèves de Poudlard qui le méritaient bien...
Gloire Lecomte
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Gloire Lecomte, le  Ven 1 Avr - 12:54

[LIBRE]

"Les Elfes de Maisons sont en grève. Veuillez rejoindre vos maisons je vous prie !" résonna la voix du directeur-adjoint dans les couloirs.

Flûte ! pesta Goire à voix haute. J'espère que cela ne durera pas trop longtemps...

Elle était déjà en train de retourner à sa salle commune et ne s'attendait pas à ça.
Elle était presque arrivée quand l'obscurité des chandelles qui s'étaient toutes éteintes simultanément, plongeant Poudlard dans un indescriptible chaos, la surprit. Et tout ça au moment où l'escalier s'était mis à bouger.
Déstabilisée, elle fit tomber son sac qui se renversa et sa baguette magique. Elle s'agenouilla rapidement en plein milieu des escaliers du château et tâtonna rapidement à la recherche de ses affaires éparpillées, chose difficile quand on a perdu sa baguette...

Autour d'elle, des murmures s'élevaient, des pas précipités résonnaient les pavés et parfois quelques cris de brève douleur se faisaient entendre, signe que deux élèves avaient du se cogner. Bien trop préoccupée à réunir ses affaires, elle n'y prêta que peu d'attention. Flûte ! Flûte ! Et flûte ! répétait-elle dans le noir. On ne pourrait même pas voir un chat dans tout ça !

Abandonnant, elle s'assit à même le sol en espérant que personne ne l'écraserait et réfléchit au meilleur moyen de procéder.

On devrait nous enseigner cela en cours tiens... Que faire en cas de grève des elfes de maison et qu'il n'y a plus aucune lumière... maugréait-elle. D'ordinaire douce et patiente, elle perdait ses moyens à présent. Elle n'avait jamais aimé le noir et s'était toujours débrouillée ne pas être seule quand cela arrivait. Et là, elle avait été prise par surprise aussi se sentait-elle désemparée. Cela ne dura heureusement pas, elle se rappela sa maison et reprit courage.

Je suis une Gryffondor, je dois vaincre ma peur ! se dit-elle pour se donner courage. Aussitôt dit aussitôt fait, elle se releva prestement, prête à reprendre sa recherche quand elle se rendit compte à quelle point elle avait été stupide et elle ne se gêna point pour s'invectiver à voix haute. Elle était une sorcière bon sang !

Lumos ! s'exclama-t-elle. Aussitôt un rayon de lumière éclaira la scène, dévoilant un désastre indescriptible. Ses parchemins et ses livres étaient couverts d'encre.

Flûte ! Flûte ! Et re-flûte ! ne put-elle s'empêcher de dire en ramassant sa baguette et ses affaires.
Alexander Severus
Alexander Severus
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Alexander Severus, le  Mer 13 Avr - 19:51

A travers les vitres transparentes,la pluie se laissant voire,elle glissait le long de la vitre et y liasser des marques d'eau.
La Rouge et Or du nom de Wonderland trouvait cela amusant et d'ailleurs elle voulut se rendre dans sa salle commune pour aller contempler la pluie avec Evan et Méléane.Seuleument pour y arriver il fallait parcourir les escaliers,ce n'était pas très dur mais il fallait avoir un bon timing!
Eléonore se trouvait a présent dans la bibliothèque,elle venait d'avoir cette pensée en entendant une fille de Serdaigle se plaindre d'avoir les cheveux mouillés.
La jeune Gryffondor rangea ses affaires,se dirigea vers la bibliothécaire et lui dit:
Bonjour Mme,je voudrais emprunter ce livre pendant une semaine,est ce possible?
La vieille sorcière se releva de son fauteuil et Eléonore put admirer ses yeux rouges.Celle ci répondit:
Oui très bien ,votre nom?
Eléonore souria puis lui répondit:
Eléonore Wonderland!
La vieille sorcière sortit un parchemin rempli d'u e écriture verte et penchée puis rajouta le nom de la jeuen Wonderland.
Le titre de l'ouvrage?
Eléonore regarda son livre qu'elle aavit rangé dans son sac puis répondit d'un air faussement détaché:
"Les milles herbes communes"
L'autre sorcière riacana,écrivit le nom du livre puis fit signe a Eléonore de déguerpir vite fait.
Cele partit aussi vite que possible pour ne pas subir les foudres de la vieille!
La jeune Rouge et Or dut passer par les grands escaliers pour arriver a ses fins.
Quand elle prit le premier escaliers au 4ème étage puis passa le couloir du 6ème étage,il lui restait un peu moins de la moitié du voyage a faire!
Sans se décourager,Eléonore gravit les marches une par une,toute essouflée,son sac pendant a son épaule droite.
Il n'y avait pas de lumière.Et tou était dans le noir.
Puis elle entendi tune voix qu'elle connaissait.
Elle se faisait bousculé a cause du monde dans les escaliers.
Eléonore prit sa baguette et prononça:Lumos
Vers la vois,elle reconnut Gloire.
Gloire,c'est toi?
Eléonore souria puis continua tout en se tenant a la rambarde de l'escalier.
Je voulais....
Mais elle ne put pas conti,nuer sa phrase car un 2ème année venait d'embraquer son sac en voulant monter l'escalier ,Eléonore sui avait couru après lui lui cria
Fais attention!
Puis elle revint réjouie de parler a Gloire.
Donc,je voulais m'excuser pour la dernière fois,avec Wena quand je t'ai fais partir,tu sais?


Dernière édition par Eleonore Wonderland le Sam 16 Avr - 15:48, édité 1 fois
Gloire Lecomte
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Gloire Lecomte, le  Ven 15 Avr - 20:56

[HRP]Eleonore, je sais pas si tu as remarqué mais c'est un post relatif à la grève des elfes donc c'est le noir complet là xD[/HRP]

Quelle ironie ! Elle qui détestait faire le ménage chez elle, la voilà agenouillée à la seule lueur de sa baguette pour ramasser ses affaires. Les dalles froides lui meurtrissaient les genoux mais bon, elle n'avait pas le choix et elle avait plutôt intérêt à se dépêcher si elle ne voulait pas se faire écraser. Vu que personne n'y voyait rien, si les autres oubliaient également le "lumos", elle risquait réellement de se faire piétiner.

Pourquoi faire grève en pleine nuit ! grommela-t-elle en repliant les parchemins vierges qui avaient survécu au naufrage. C'est à cet instant qu'elle entendit des pas hésitants venir dans sa direction. Relevant la tête, tout en continuant de boucler son sac, elle attendit de voir qui cela pouvait être. Elle espérait de tout coeur que cela ne serait pas un Serpy. Elle ne se sentait vraiment pas d'humeur à subir leurs railleries ou provocations.

Petit à petit, elle distingua une forme elle-même guidée par sa baguette. Plissant des yeux, elle reconnut l'uniforme de sa propre maison et malgré elle poussa un soupir de soulagement. Pas de rixe ce soir. Cette élève, car on pouvait voir sa jupe, devait comme elle rentrer à la salle commune. Rassurée, Gloire se releva, son sac enfin complet dans la main. D'un signe de baguette, elle nettoya le désastre du couloir, effaçant toute trace du désastre qui avait eu lieu quelques instants plus tôt.
Alexander Severus
Alexander Severus
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Alexander Severus, le  Sam 16 Avr - 15:59

[HRPGésolée,j'ai éditer le message d'avant,en précisant]

Eléonore s'était cognée a une jeune fille, enfin ce qu'elle croyait. Elle releva sa baguette et découvrit un squelette aux os rongés. Elle étouffa un cri puis recula, celui-ci bougeait, il n'était pas vivant mais il bougeait. Eléonore recula de plus en plus vite, quand elle trébucha sur un pied.
Elle remit une mèche en place, puis vit Gloire avec sa baguette allumée.
Celle-ci se dirigreait avec sa baguette vers le squelette mais elle ne l'avait pas vu.
Eléonore ne pouvait pas parler sous peine de faire découvrir au squelette sa position.
Et puis mince, elle va m'en vouloir, mais bon....pensa-t' -elle.
Eléonore allongea sa main et atteint un bout de tissu, c'était la jupe de Gloire, celle-ci allait crier mais si Eléonore se dépêchait elle ne ferait rien.
la jeune Wonderland tira sur la jupe jusqu'à ce que Gloire tombe par terre.
Apparemment ça avait marché, le squelette avait bougé, quand Eléonore pointa sa baguette à l'endroit où il était.
Les deux jeunes Gryffondor étaient toujours par terre puis sous le regard bizarre de Gloire, Eléonore lui répondit en chuchotant :
Excuse-moi, il y avait une sorte de squelette vivant, quelqu'un a du les ranimer...
Eléonore se releva en aidant Gloire, bien sûr puis reprit sa baguette dans sa main droite. Elle avait plus que peur, dans ce noir, en plus aucun son ne se faisait entendre, les élèves étaient partis.
Il ne restait plus, qu'Eléonore, Gloire et...le squelette.

[HRPG:Un peu de frayeur,ca te dis?]



Edit Will Crow : Bonsoir. Je viens de corriger entièrement ton RP, qui, s'il n'était pas truffé de fautes d'orthographes, était bourré de fautes de frappe (inversion/oubli/ajout de caractères...). Ceci étant plutôt désagréable à lire, je te conseille de te relire, ne serait-ce qu'une fois, avant de le poster, pour pouvoir les corriger. Sinon, tu peux aussi taper en premier lieu ton texte sous Word, le logiciel pourra t'indiquer les différentes erreurs de frappe. De plus, je tiens à préciser qu'il existe des règles pour ce qui est des caractères. En effet, avant chaque virgule, il n'y a pas d'espace, mais après il y en a toujours un (c'est la même règle avec les points). J'ai donc remis tous les espaces, et je te demande d'y faire attention la prochaine fois. Pour la lecture, il est aussi plus agréable de ne pas sauter de ligne à chaque fin de phrase. Cordialement
Gloire Lecomte
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Gloire Lecomte, le  Sam 16 Avr - 20:45

Vous avez déjà vécu une telle scène ? Et bien Gloire jamais. A part dans les films d'horreur qu'elle regardait dans la télé moldue ou au cinéma, elle n'aurait jamais pensé que cela lui arriverait. Bon d'accord, elle était seule dans un escalier qui n'en faisait qu'à sa tête, avec une grève des elfes de maison qui avait plongé tout le bâtiment dans le noir et pour seule chaleur sa baguette et l'ombre d'une camarade de dortoir... mais alors penser que celle-ci lui tirerait la jupe et la ferait tomber... pour ensuite tomber nez à nez avec un squelette... il fallait vraiment que ce soir là soit exceptionnel.
La jeune fille se sentant tirée en arrière poussa un cri de surprise mêlée de peur quand elle reconnut sans peine l'autre Gryffondor. Wena lui en avait parlé comme s'appelant Eleonore quelque chose... mais ce n'était pas le moment de chercher son nom.
- Qu'est-ce que...
Elle ne finit pas sa phrase, un squelette sortit de l'ombre, la main tendue vers elles. Premier réflexe : Gloire pensa à crier. Mais pas le temps. Instinctivement, elle donna un coup de pied pour repousser l'hideuse créature. Elle avait voulu la faire reculer pour qu'elles puissent toutes deux se relever et éventuellement courir. Manque de pot, "c'était un squelette" !!! Il se brisa en mille morceaux, répandant sur leurs corps ses petits os... qui sautillaient, frémissaient, cherchaient encore à les agripper.
- Eleonore, lève-toi ! hurla-t-elle avant de se relever elle-même, balayant de la main les quelques fragments du squelette encore attachée à elle. Ceux-ci tombèrent à terre pour se retrouver et se reconstruire. Horrifiée, Gloire tira Eleonore et l'aida à se relever.
- Dépêche-toi. Il faut qu'on parte d'ici. C'est une nuit de folie ! s'exclama-t-elle, pressée, observant du coin de l'oeil la lente reconstruction du squelette.
Alexander Severus
Alexander Severus
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Alexander Severus, le  Dim 17 Avr - 11:07

Eléonore venait de faire tomber Gloire,elle voulait s'excuser mais ce n'était pas le moment.
Gloire tomba en se faisant mal,et en faisant tomber sa baguette.
Eléonore chuchota:
Accio baguette de Gloire
Cette baguette atterit dans sa main et elle put la redonner a Gloire,de sorte qu'elle puisse voire où elle marchait
Gloire semblait chercher les yeux d'Eléonore pour lui répondre:
Qu'est-ce que...

Eléonore aurait voulu lui répondre mais le squelete resortit de l'ombre en avançant une main toute rongée vers les deux filles.
Eléonore regarda ce qu'elel pouvait voir de Gloire,elle n'allait pas bien,toutes les deux voulaient crier mais elle ne pouvaient pas.
Comme par magie,Gloire ne prévint pas et donna un coup de pied a la créture d'os.
Celle ci explosa en milles morceaux.Les os sautillèrent pour s'accrocher aux jupes des deux Gryffondors.Eléonore et Gloire se débatirent jusqu'a ce que Gloire prenne la situation en main,elle cria a Eléonore:
Eleonore, lève-toi !
Eléonore attrapa la main de Gloire,et elles se relevèrent toues deux,apeurées.

Eléonore avait etteint sa baguette sans le vouloir,mais elle la ralluma aussi tôt
Lumos Maxima
Une petite boulue argéntée se mit devant les deux filles,Eléonroe ne quittait pas le reste du mort vivant .
Quand Gloire poussa les os aggripés a elle,ils retombèrent dans un bruit sourd pour enfin se reconstruire.
Eléonore et Gloire échangèrent un regard de peur puis se remiernt acourir dans le noir,seuleument éclairées par la baguette de la jeune Wonderland.
Elles courèrent autant qu'elles le purent,jusqu'a se cogner contre un mur,Eléonore tomba sous le choc,mais se releva en faisant confiance a son instinc.

Sa baguette venait de tomber,il n'yavait plus aucune source de lumière,elel avait peur,des bruits se rapprochaient...
Ma baguette,vite...
Eléonore s'était mise a quatres pattes en tatonnant le sol pour trouver sa baguette.
Elle tomba sur un bout de bois,croyant que c'était sa baguette,elle le prit mais quand ,grâce a un petit rayon de lumière,elle vti ce que c'était,elle le relança aussi loin qu'elel le put.
Avec un cri,elle recula,toujours par terre,des sortes de zombies gémissaient en s'approchant des deux filles.
Gloire Lecomte
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Gloire Lecomte, le  Jeu 21 Avr - 20:33

- Dire... qu'on m'avait dit... que l'école était ennuyeuse... souffla Gloire en cherchant son souffle après avoir couru dans les couloirs uniquement guidée par la lueur de leurs baguettes. Elle pouvait sentir la peur manifeste d'Eleonore à ses côtés mais ne savait pas trop comment la rassurer. A l'affût, elle écoutait les bruits de l'obscurité qui les entouraient et quand elle fut certaine que rien n'avançait vers elles, elle reprit.

- Ecoute Eleonore, nous ne sommes pas loin de notre maison... si nous nous dépêchons, nous pourrons l'atteindre avant qu'autre chose ne nous tombe dessus. Là... nous devons être...

Elle s'arrêta, cherchant du regard un indice qui aurait pu l'aider à se situer mais rien ne le lui permit. S'approchant alors des grandes baies, elle put apercevoir le parc et se repéra à partir de cela.

- Viens, il nous suffit juste d'aller au bout de ce couloir et de tourner à gauche. Normalement on tombera tout de suite sur la Grosse Dame.

Pendant qu'elle parlait ainsi, Eleonore s'était assise pour se calmer aussi lui tendant la main, elle l'aida à se relever et main dans la main, elles avancèrent dans la nuit noire du château. Gloire essaya tant bien que mal à lui remonter le moral.

- Allons, nous ne devons pas avoir peur. Nous sommes des Gryffondor et nous sommes courageuses !

Elles avaient presqu'atteint le bout du couloir quand soudainement une lumière apparût derrière elles. Faisant volte-face, elles attendirent de voir ce que cela pourrait être. Sur le qui-vive, Gloire était prête... ou à se battre ou à s'enfuir. Baguette levée devant elle, elle se remémorait les sortilèges qu'elle connaissait.
Contenu sponsorisé

[Hall d'entrée] Au pied du grand escalier  - Page 7 Empty
Re: [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier
Contenu sponsorisé, le  

Page 7 sur 35

 [Hall d'entrée] Au pied du grand escalier

Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 21 ... 35  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.