AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 3 sur 10
Voyage dans l'immensité russe
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
John Dawson
Serdaigle
Serdaigle

Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : John Dawson, Jeu 14 Juin - 7:46


Après avoir demandé d'aller se chercher quelque chose à manger, l'estomac de John grinça pour confirmer qu'il avait fait un bon choix d'aller dans un resto. Anaelle approuva et lui dit qu'elle ne connaissait pas les plats locaux, lui-même n'avait aucune idée de ce qu'ils pourraient bien demander, mais ils y songerait en temps utile, maintenant, il avait l'occasion de se faire une nouvelle amie, profiter un peu de la bonne compagnie d'Anaelle.

- Dis Anaelle, tu as déjà visité des pays étrangers? Demanda-t-il.

Attendant la réponse de son amie, il regarda autour de lui et remarqua la diversité de cultures présentes sur cette place, ce qui accentua ce sentiment en ce moment précis, c'était le fait qu'il se rendait compte qu'il ne comprenait aucune de ces langues et que tôt ou tard il devrait avoir recours au contact humain, même après avoir acheté son dictionnaire, il ne l'avait pas regardé de près, il connaissait à peine quelques mots, ou plutôt les gros mots, qu'il s'était fait un plaisir d'apprendre.

- Euh... Tu t'y connais un peu en russe? Car moi je ne comprends rien à ce qu'ils disent. Demanda-t-il, un peu gêné à Anaelle.

Il était un peu embarrassé de demander ça, il ne savait pas pourquoi il a était choisi à Serdaigle, mais il fallait quand même y avoir quelqu'un qui sache communiquer en russe.
Revenir en haut Aller en bas
Erin Burton
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Erin Burton, Lun 18 Juin - 7:28


La jeune femme trouvait John sympathique, il avait l’air calme et semblait profiter de la vie. Comme Anaëlle, ça devait être la première fois qu’il venait à Moscou. Le jeune homme demanda à la jeune Gryffondor si elle avait visité un pays étranger.

-Déjà, je suis écossaise de naissance, donc je connais un peu l’Écosse, Londres et j’ai pu faire un voyage en Lituanie, dans un petit village. Et toi, tu as eu l’occasion de faire un voyage?

John demanda également gêné à la jeune femme si elle connaissait des mots en russe. Enfin, elle connaissait des phrases assez simples. Anaëlle se dirigea vers une dame et lui dit.

-Dobri diénn ! Euh ! Gdié toutt iésst resstarann ? Demanda la jeune Gryffondor dans un russe peu sur. La vieille dame la regarda et dit
-Ia nié panimayou.
Spoiler:
 

Anaëlle réfléchit un petit et remarqua que la dame n’avait pas compris ce qu’elle avait dis. * Bon, on va employer la manière forte * La jeune écossaise prit ses mains et les mit au niveau de l’estomac. Elle frotta ses mains sur son ventre.

-Hum ! Miam ! Miam !

La dame lui répondit en disant ‘ Ah! Miam !’ Elle expliqua à la suite à la jeune Gryffondor où se trouvait le restaurant le plus proche. Anaëlle nota la direction et retourna vers John. Elle dit à ce dernier où se trouvait le restaurant le plus proche et qu'elle espérait que les plats serait typiquement russes. Ils se mirent à marcher et arrivèrent dans la restaurant. Rien qu'à l'odeur, on avait encore plus faim. Un serveur arriva et commença à parler. Il devait sûrement demander combien ils étaient. Anaëlle répondit;

-Dva.

Le serveur les emmena à une table pour deux. La jeune s'assit et posa un regard sur le menu.


Dernière édition par Anaelle Brooks le Mar 19 Juin - 12:29, édité 2 fois (Raison : changement police d'écriture)
Revenir en haut Aller en bas
John Dawson
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Gorille


Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : John Dawson, Lun 18 Juin - 21:44


La jeune femme lui répondit qu'elle était d'origine écossaise, qu'elle connaissait un peu l'Écosse et finalement qu'elle avait eu l'occasion de visiter un petit village en Lituanie. C'était intéressant comme réponse, car cela montrait qu'Anaelle était le genre de personnes qui aimaient vivre en plein air, elle était vraiment le genre de personnes intéressantes qu'il aimait connaitre un peu plus.

- J'ai eu l'occasion de visiter le Brésil, São Paulo plus précisément... Répondit-il, il fit une pause, regarda un peu dans le ciel creusant dans sa mémoire, j'ai aussi visité l'Ouganda. Je crois que j'aimerais aussi aller au Grand Nord.

Après lui avoir demandé si elle parlait russe, Anaelle se tourna vers une femme, elle marmonna quelques mots en russe, ça prouvait qu'elle le parlait, en plus de ça John crut entendre un mot qui semblait être proche de "restaurant". Peut-être que l'ancienne Gryffondor cherchait un resto, mais à la grande surprise du Serdy", la dame ne répondit qu'avec quelques mots, il regarda alors la jeune Écossaise qui fit l'une des choses plus inattendues; elle mit ses mains sur son ventre imitant les gestes de quelqu'un qui avait faim en émettant des "Miam", c'était plutôt audacieux de sa part, c'était le moins qu'on puisse en dire.

La vieille femme semblait comprendre les mouvements d'Anaelle, elle lui indiqua un restaurant, toujours en parlant russe, la jeune femme lui fit la traduction. Elle aussi espérait que les plats soient d'origine russe, ce qui était le cas de John, mais un petit soucis vint jeter de l'ombre sur ses pensées, c'était le fait que la seule chose consommable d'origine russe -à part la vodka- qu'il connaissait était quelques plats de résistance à base de céréales. Ils arrivèrent enfin au restaurant, le serveur leur montra une table pour deux, ils s'assirent. Heureusement pour lui, le menu n'était pas en russe.

John regarda une liste de plats locaux, elle était beaucoup plus longue que ce qu'il ne croyait, ce qui eut un effet quelque peu apaisant. Maintenant, il lui fallait décider de ce qu'il allait manger. Il leva les yeux et regarda Anaelle penchée sur son menu.

- Je ne m'attendais pas à voir un menu aussi diversifié, je crois que c'est dû à son immensité géographique, qu'est-ce que tu en penses?

Leur conversation se poursuivit pendant quelques minutes avant que le serveur ne vienne interrompre leur discussion en s'excusant -c'était au moins ce que John pensait- en russe pour prendre leur commandes.
Revenir en haut Aller en bas
Erin Burton
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Erin Burton, Ven 22 Juin - 9:03


Sur le chemin pour aller au restaurant, John avait expliqué à Anaëlle qu’il avait déjà visité le Brésil et plus précisément, São Paulo. C’est une destination qui faisait rêver la jeune femme. Avec les plages de Rio de Janeiro, les beaux brésiliens. Par contre l’Ouganda et le Grand Nord ne faisait pas rêver la jeune femme. L’Écossaise préférait les pays avec de la verdure, avec des paysages magnifiques, comme la Nouvelle Zélande.

-Il y a également un autre pays que j’ai très envie de visiter, la Nouvelle Zélande, les paysages verdoyants doivent être magnifiques.

L’ancienne Gryffondor n’avait pas remarqué l’expression que le jeune homme avait fait quand elle avait réalisé son imitation pathétique de quelqu’un qui avait faim au milieu de la place rouge. Elle devait être ridicule, mais au moins, ils ont réussi à trouver un restaurant.

Les deux jeunes gens étaient dorénavant installés à table, John fit remarquer à la jeune femme la diversité du menu. Cette dernière le prit en main et regarda dedans. Elle respira un grand coup, il n’était pas en russe.


-Tu as raison, je ne m’attendais pas à un menu aussi grand. Ils ont du représenter toutes les régions de la Russie, dit la jeune femme en rigolant.

Anaëlle entendit du bruit à côté d’eux, un serveur avec une allure sérieuse, était venu se mettre à côté d’eux. Il parla en russe bien évidemment. La jeune femme réfléchit un petit peu et dit John,

-Il demande si nous avons fait notre choix. A moins que tu avais déjà deviné, dit-elle avec un sourire.

La jeune écossaise regarda avec plus d’attention le menu. C’était surtout les plats qu’elle ne connaissait pas qui l’intéressait. A quoi bon aller dans un autre pays et manger ce qu’on mange habituellement !

-Pirojki, demanda la jeune femme en espérant que le serveur avait compris ce qu’elle venait de dire.

Le serveur la regarda et répéta.

-Pirojki ?
-Da,
répondit Anaëlle.

La jeune femme regarda John et attendit qu’il fasse commande mais intriguée, elle lui demanda.

-Dis-moi, tu fais quoi dans la vie ?

Elle attendit une réponse du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
John Dawson
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Gorille


Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : John Dawson, Mer 27 Juin - 20:32


La conversation orientée sur les voyages qu'avaient fait les deux jeunes gens à l'étranger était intéressante, puisque Anaelle elle-même avaient eu la chance d'aller en Lituanie, elle ajouta aussi qu'elle voulait visiter la Nouvelle Zélande. Cette affirmation eu un effet de surprise sur John qui n'avait jamais pensé à voyager là-bas, surtout après tout le bien qu'il avait entendu dire de la région. La conversation qui s'ensuivit était amusante, surtout que son interlocutrice fut une personne sympathique. Une fois arrivé au restaurant indiqué par la dame, il fit remarquer à Anaelle la diversité du menu qui, à leur grand soulagement, n'était pas en russe.

- Tu as raison, je ne m’attendais pas à un menu aussi grand. Ils ont du représenter toutes les régions de la Russie, répondit-elle.

Le dernier point qu'elle cita surpris John car il fut frappé de voir l'immensité de la Russie se manifester à travers la diversité des plats. Au fait, c'était un grand pays, mais il croyait que l'art culinaire russe consistait en quelques repas de résistance à base de céréales. C'était en quelque sorte réconfortant, il ne serait pas obligé de goûter à des plats qui n'allaient peut-être pas lui plaire. Anaelle fit sa commande, c'était à son tour de faire sa commande et pas question de se ridiculiser.

YA khotel by shashlyk i kulich. Dit-il du ton le plus assuré qu'il pouvait.

C'était le mieux qu'il pouvait faire, il espéra que le serveur eusse compris ce qu'il avait dit.

- Nemedlenno. Répondu le serveur avec un petit sourire amusé et repartit vers les cuisines.

John eut la mauvaise impression qu'il avait mal formulé sa requête, mais au moins le serveur avait compris la commande.

- Dis-moi, tu fais quoi dans la vie? Demanda Anaelle.

- Euh, moi je suis garde chasse à Poudlard, j'ai pris 3 jours de congé pour changer un peu d'air. Répondit-il, il prit un souffle avant de reprendre, je sais que dans mon travail on prend tout l'air qu'on veut, mais la monotonie des tâches devient lassante avec le temps. Et toi qu'est-ce que tu fais?
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Alexander Scott, Sam 2 Mar - 13:26


Accord de Solange O'Riley pour le libre arbitre.

Alexander s'était levé tôt ce jour là pour aller chercher Miss O'Riley à Poudlard. A vrai dire le jeune homme avait retenu déjà retenu une bonne leçon en présence de l'enseignante de l'école magique, toujours prendre quelques heures d'avance lorsque l'on ne sait pas où on va. Cette fois le Russe avait préféré se lever plusieurs heures auparavant afin d'être sûr d'arriver à temps et lorsqu'il était arrivé au château, il n'avait croisé presque personne et avait du attendre une éternité avant que quelqu'un daigne venir lui ouvrir le portail. Evidemment il avait trouvé les couloirs aussi désert que les alentours du lieu mais était-ce réellement étonnant ? Lui même si Miss O'Riley ne lui avait pas donné un cours ce matin ce serait sans doute encore trouvé sous sa couette et y serait resté une bonne partie de la journée. Lorsqu'il était à Poudlard le jeune homme se rappelait qu'il ne se levait pas avant quatorze heures le week-end ce qui lui valait en général un retard incommensurable au niveau de ses devoirs heureusement pour lui il était bon élève naturellement et n'avait en général aucun mal à rattraper. Evidemment puisque les couloirs étaient désert Alexander n'avait personne pour lui indiquer le chemin mais étonnement le garçon eut moins de mal à se repérer que la dernière fois et il ne lui fallut que quelques dizaines de minutes pour retrouver son chemin et le bureau de Miss O'Riley. Ce jour là il était arrivé tellement tôt qu'il avait même hésité à frapper directement où à s'asseoir dans le couloir et attendre quelques minutes histoire de ne pas risquer de réveiller la sorcière cependant après réflexion le jeune homme se dit que la professeur n'était pas du genre à traîner au lit surtout lorsqu'elle savait qu'elle allait se rendre quelque part dans une forêt en Russie pour une formation accélérée sur l'animagie. Le Russe ne s'y connaissait pas beaucoup en enseignement mais si on lui avait demandé il aurait dit qu'un tel cours... Qu'une telle expédition ne s'improvisait pas en quelques minutes. C'est finalement pour cela que le garçon n'attendit pas et qu'il frappa à la porte après ces quelques secondes de réflexion et il trouva Miss O'Riley chaudement habillée, après quelques amabilités ils transplanèrent en Russie.

Alexander avait décidé de ne pas transplaner chez lui, tout d'abord parce qu'il y avait ses parents et qu'il ne désirait pas les croiser ou du moins le moins souvent possible ces temps-ci et surtout parce qu'il était plus commode de transplaner directement dans la forêt au moins il serait directement sur le lieu du cours. Une fois dans la forêt seul le silence les accueillit, c'était pour le Russe une évidence, si ils étaient arrivés en marchant alors peut-être qu'il y aurait eu des cris d'animaux, des chants d'oiseaux mais le bruit du transplanage les avait sans doute trahit et puis on était au milieu de l'hiver autrement dit la plupart des animaux hibernaient et beaucoup d'oiseaux avaient migré vers des contrée plus chaudes. Cependant il restait malgré tout beaucoup de faune dans ses forêts et si ils étaient silencieux alors peut être auraient-ils l'occasion de voir des Lynx ou autre seigneurs des lieux.

Le Russe n'avait pas transplané dans un endroit qu'il estimait propice à l'entraînement c'est pourquoi le duo entama une marche à travers la Taïga. Comme prévu la température était fraîche voir glaciale et ils avaient de la neige jusqu'au cheville ce qui rendait la marche difficile de périlleuse car ils ne voyaient pas où il mettait les pieds et que chaque enjambée leur demandait des efforts supplémentaires. Alexander était habitué à cela puisqu'il avait passé toute son enfance à courir dans cette forêt, à s'imaginer des aventures, à l'époque il rentrait de ses expéditions complètement crevée et dormait une bonne partie de la journée suivante mais diable qu'il aimait ça ! Finalement le duo déboucha sur une clairière qui bordait un lac à moitié gelé. Ici, ce serait parfait. Le jeune homme se retourna vers sa professeur.


-Ici je pense que ce sera bon...

Le Russe observa un moment les environs, le lac était large, la clairière l'était encore plus. On pouvait voir des traces de pattes laissée dans la neige qui se dirigeaient vers le lac et qui repartaient en direction de la forêt. Là où l'eau n'était pas gelée on pouvait parfois voir des ondes remonter témoignant de la présence de poisson frais qui était la source d'alimentation de la plupart des prédateurs de la forêt. Petit Alexander voulait devenir un prédateur et il avait voulut pêcher du poisson à main nu, il était tombé dans un lac gelé et n'avait été sauvé in-extremis que par l'intervention de son père qui avait probablement laissé un ort de protection sur lui. Par la suite le Russe avait adopté la canne à pèche d'ailleurs cela faisait bien longtemps qu'il ne s'était pas adonné à cette activité.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Invité, Lun 4 Mar - 10:05


Ce samedi matin là, Solange s'était éveillée tôt. Elle devait se préparer pour ce voyage d'apprentissage qui aurait lieu en Russie. Et n'étant pas amatrice du Grand Froid, la jeune femme avait plein de couches de vêtements à mettre afin d'être parée à tout. Aussi lorsqu'Alexander pour une fois en avance arriva, la sorcière était prête. Elle l'avait attendu dans son bureau puis après l'échange de banalités, ils étaient sortis du château pour pouvoir transplaner.

Alexander les fit apparaître dans les bois. Solange qui n'aimait pas particulièrement le transplanage dû prendre deux secondes pour se remettre. Puis elle le suivit dans la forêt russe. La blonde n'était absolument pas dans son élément et se faisait violence pour rester là. Elle préférait les plaines, les vallées et surtout les endroits un peu plus chaud. Son côté animal n'appréciait pas particulièrement d'être là, alors que c'était dangereux. Heureusement pour elle, elle était sous sa forme humaine, sous forme animale, elle serait déjà partie depuis longtemps...

Les deux sorciers arrivèrent près d'un lac à demi gelé. La clairière qui l'entourait rassura le côté chouette de Solange. Ici, elle se sentait un peu plus à son aise. Alexander lui fit comprendre qu'ici était l'endroit parfait pour lui, aussi la jeune femme ne perdit pas de temps. Elle ne tenait pas particulièrement à rester là durant des heures et des heures, m'enfin, elle avait accepté de donner son aide alors...

- D'accord, alors tu vas fermer les yeux et te concentrer sur les bruits qui t'entourent. Écoutes le bruit du vent léger dans les arbres, sens la présence de tous ces animaux aux alentours... Écoutes le bruit de l'eau qui se cogne sur la surface gelée du lac. Laisses toi bercer par ces sons et laisses toi porter vers ton animal intérieur. Entends-le et rejoins-le dans ton esprit. Il fait parti de toi, trouves-le !

Puis elle se tut. Il fallait le laisser s'imprégner de son environnement afin qu'il puisse aller jusqu'à cet endroit si particulier de son être qui le mènerait jusqu'à son animal intérieur. Solange avait appris chez elle, parfois dans le salon, parfois derrière la maison, près de la vallée qui menait à la plage. Les endroits où l'on habitait n'était pas pur hasard, ils définissent notre personnalité et Solange voulait qu'Alex' le comprenne. Après cela, sa connexion devrait se faire plus facilement...
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Alexander Scott, Ven 8 Mar - 11:55


- D'accord, alors tu vas fermer les yeux et te concentrer sur les bruits qui t'entourent. Écoutes le bruit du vent léger dans les arbres, sens la présence de tous ces animaux aux alentours... Écoutes le bruit de l'eau qui se cogne sur la surface gelée du lac. Laisses toi bercer par ces sons et laisses toi porter vers ton animal intérieur. Entends-le et rejoins-le dans ton esprit. Il fait parti de toi, trouves-le !

Alexander hocha la tête comme si les paroles de Miss O'Riley étaient une évidence mais il avait conscience qu'elles étaient bien plus dures à exécuter qu'elles en avaient l'air. Ce n'était pas la première fois qu'il tentait de trouver son animal intérieur cependant ses précédentes tentatives s'était révélées être des échecs bien qu'il se rapprochait toujours plus de son objectif. La dernière fois qu'il avait essayé il y a de cela quelques semaines maintenant il était parvenu à se couper entièrement de ses pensées, il avait réussit à ne faire qu'un avec son environnement, avec la nature cependant cela s'était arrêté là. Cela voulait-il dire qu'il lui manquait la petite touche d'hérédité pour devenir animagus ? En tout cas son professeur ne semblait pas le penser et cela réconfortait fortement le garçon. Tant que Miss O'Riley ne lui aurait pas dit qu'il ne pourrait jamais se transformer ou tant qu'il n'aurait pas réussit à se transformer il n'abandonnerait pas se formation. Le russe jura intérieurement, ce n'était pas le moment pour avoir sa tête remplie de pensées, de considérations ainsi que de projets pour son avenir, désormais il devait juste se concentrer... Se concentrer et trouver son animal intérieur et ce n'est certainement pas dans cette position qu'il y arriverait. L'ancien Serdaigle considéra quelques instants les environs et alla finalement s'asseoir sur un imposant rocher pas trop enneiger, jetant négligemment sa veste sur le côté et ne gardant que son épais pulls qu'il avait prévu pour échapper au grand froid. Il n'y avait rien de mieux qu'un bon pull pour vous protéger du froid, l'homme n'avait pas de fourrure, il fallait bien qu'il s'en crée une, n'était-ce pas pour cela qu'il avait été doué de l'intelligence et pour certains même de la magie ?

Alexander observa son professeur par dessus son épaule, elle l'observait avec attention et insistance comme si elle savait qu'il ne s'était pas encore concentré et qu'il était encore plongé dans ses pensées. Le Russe jura une dernière fois pour couper cours au flux de ses pensées et se tourna vers le lac. Assis sur son rocher enneigé il pouvait voir en face de lui le lac gelé avec ses troncs d'arbres emprisonnés dans la glace, il pouvait voir les remous provoqué par les poissons sous la glace, il pouvait voir ses mouvements fugaces entres les arbres, il pouvait voir les oiseaux dans les arbres... Et fermant les yeux il pouvait entendre le chant des rares oiseaux encore présents à cette saison, d'ailleurs il en reconnaissait beaucoup, il avait appris à les reconnaître... Il pouvait entendre le clapotis de l'eau sous la glace, il pouvait entendre le vent dans les feuilles. Le jeune homme avait totalement oublié Miss O'Riley, pour lui elle n'était qu'une respiration de plus, une respiration au milieu de toutes les autres qui emplissaient la forêt. Ce n'était plus quelques bruits inaudibles qu'il entendait, c'était un véritable concert comme si tout les bruits étaient émis de concert pour produire une sorte de symphonie.

Il pouvait entendre, il pouvait sentir ! Tout les animaux alentours n'étaient que des proies et il était le prédateur ! Il pouvait sentir l'odeur des poissons à travers l'eau, il pouvait entendre les poissons à travers la glace. Il pouvait entendre les oiseaux chanter de peur au sommet des arbres... Il n'avait pas peur d'un simple prédateur, ils avaient peur de lui, ils avaient peur de lui car il était l'un des prédateurs de cette forêt et que les oiseaux faisaient partis de ces repas favoris. Alexander n'aspirait plus à devenir auror, il aspirait à chasser puis à retourner se mettre à l'abris pour dorer délicieusement pour dorer au soleil durant toute la journée. Il n'aspirait plus à devenir auror ni animagus , il aspirait simplement à parcourir la forêt de long en large, il aspirait à dromir, à manger... Etait-il encore humain ? Avait-il jamais été humain ? Etait-il parvenu à ressentir ce dent parlait sa professeur ? Peut-être être que c'était ça être animal ! Le jeune homme ouvrit les yeux, il avait réussit ! Ses espoirs furent bien vite balayés par le regard de sa professeur, ce c'était pas le regard qu'on adresse à un animal, non elle regardait toujours son élève particulier Alexander Scott. Mais pour autant avait-il échoué ? Il avait bel et bien ressentit cet esprit animal l'espace de quelques secondes, il l'avait rejoint dans son esprit mais n'était pas parvenu à franchir le cap.


-Je suppose que c'est ce qu'on appelle un échec. Sinon je ne pourrai pas parler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Invité, Dim 10 Mar - 13:48


Solange se mit en retrait, laissant Alexander se concentrer assez pour tenter de ne faire plus qu'un avec la nature environnante. Frissonnante, elle l'observait tout en ramenant ses bras contre sa poitrine, pour se protéger du froid. Même bien habillée comme elle l'était, elle ressentait la fraîcheur de l'endroit et se demandant comment les Russes arrivaient à supporter un tel froid.

En attendant, lorsqu'elle se reconcentra sur son élève, elle se rendit compte qu'il était comme en transe. Vraiment, elle avait là un très bon début. Le jeune homme semblait avoir bel et bien les capacités pour devenir un animagus, il fallait juste de l'entraînement. Du moins était-ce l'avis de la jeune femme. Malheureusement, bien qu'il soit bien parti, le Serdaigle ne put achever le lien qui le reliait à son animal intérieur. La déconvenue dont il fit preuve lui donna un sourire triste aux lèvres. Pourtant, elle était certaine qu'il lui en fallait peu... Il avait tenté depuis près de deux ans si ses souvenirs étaient bons, alors il pourrait le faire avec un peu d'aide.

- Cela dépend du point de vue. Es-tu jamais allé aussi loin jusqu'à présent ? Tu me donnais l'impression d'être en transe, tout prêt à trouver celui qui partage ton corps... Que ressentais-tu avant de ne reprendre conscience de ce qui t'entourait ?

Les questions n'étaient là que pour que le jeune homme se rende compte qu'il pouvait avoir atteint un endroit incroyable et profondément enfoui en lui. C'était là que se trouvait son animal intérieur et vu sa transe, il avait peut-être même pu avoir une indication sur le genre d'animal qu'il serait. Mais c'était à lui de s'en rendre compte, seul. Ainsi, il croirait plus facilement en ses capacités.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Alexander Scott, Dim 24 Mar - 11:45


- Cela dépend du point de vue. Es-tu jamais allé aussi loin jusqu'à présent ? Tu me donnais l'impression d'être en transe, tout prêt à trouver celui qui partage ton corps... Que ressentais-tu avant de ne reprendre conscience de ce qui t'entourait ?

Miss O'Riley n'avait peut-être pas totalement tord, cette fois ce n'était pas comment les fois précédentes. Lors de ses derniers entraînements qui dataient maintenant de quelques mois, il n'avait réussit qu'à se rendre plus calme, à faire abstraction du monde qui l'entourait et à s'enfermer dans une bulle hermétique pour se couper du monde mais ce n'était pas cela qu'il aurait du faire. Non, pour trouver son alter-égo animal il ne devait pas se couper du monde, il devait garder conscience de ce qui l'entourait, en vérité il devait continuer à ressentir le monde mais plus avec sa perception mais avec celle de l'animal qui reposait en lui et qu'il devait réveiller. Aujourd'hui il n'avait pas réveiller l'animal cependant il avait sans doute troublé son sommeil, il lui avait sûrement fait ouvrir une paupière, lui avait frémir une oreille. D'après ce qu'il avait ressentit le garçon aurait d'ailleurs pu dire à quoi ressemblait son autre lui enfin non, il aurait pu dire à quoi il ne ressemblait pas car il était persuadé que son animal était un prédateur, un prédateur nocturne et qu'il n'était ni un oiseau, ni un poisson mais plutôt un mammifère.
Alexander sourit, s'était peut-être mieux ainsi, il ne se voyait pas transformé en carpe ou en pigeon, quoi que pouvoir voler où il le désirait était une perspective plutôt intéressante. Non, être un prédateur lui correspondait finalement assez bien puisqu'il ne désirait qu'une chose dans la vie, vivre une vie d'aventure, ressentir l'adrénaline du combat et le frisson du danger. N'était-ce pas le destin d'un prédateur de ressentir ce genre de chose ? Le fait qu'il soit un prédateur nocturne n'était pas non plus très étonnant et devait venir de sa timidité et de son caractère solitaire. Après tout quoi de mieux que de chasser la nuit et dormir le jour pour ne croiser personne ?


-Oui, vous avez sans doute raison. D'habitude je me coupais du monde afin de pouvoir mieux approcher mon animal intérieur mais cette idée était stupide, en me coupant du monde je me coupai aussi du lieu qu'habite mon animal. Cette fois s'était différent puisque j'avais l'impression de ressentir les choses comme lui les ressent. Je pouvais entendre chaque son de cette forêt, chaque respiration des autres animaux, je pouvais entendre les poissons, les oiseaux. Et puis j'avais l'impression d'avoir besoin de chasser c'était plus fort que moi.

Alors qu'est ce qui n'avait pas marché ? Si il avait si bien ressentit ce qu'il devait ressentir ? Il devait bien y avoir quelque chose qui avait raté. Le Russe réfléchit un bref instant avant de comprendre qu'il avait sans doute interrompu sa transe lorsqu'il s'était demandé si il avait réussit. Finalement il était si inquiet de réussir l'exercice que lui avait imposé son professeur qu'il avait laissé l'homme qui était en lui reprendre le dessus, c'était ses soucis humain qui l'avait fait échoué. Il ne devait pas réfléchir, il devait simplement laisser l'animal qui était en lui s'exprimer, il devait le laisser prendre sa place, le laisser courir chasser, le laisser obéir à son instinct. Il ne devait plus laisser la raison le gouverner, non, désormais c'était l'instinct animal qui devait guider ses pas.

-Oui je crois que j'ai compris... Alexander désigna la pierre duquel il s'était levé lorsqu'il avait échoué. Je recommence ?

C'était presque une question rhétorique car la détermination du jeune homme le poussait à recommencer jusqu'à ce qu'il y arrive cependant il préférait avoir l'accord de son professeur particulier qui souhaitait peut-être lui prodiguer des conseils ou lui imposer un autre exercice. Alexander avait conscience que si il désirait devenir animagus il devait s'astreindre à une discipline de fer et obéir à tout ce que lui demandait Miss O'Riley.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Invité, Mer 27 Mar - 13:38


HJ : Désolée, rp pourri :/

Solange resta silencieuse, le laissant réfléchir. Elle le pensait assez intelligent aussi ne fut-elle pas déçue par la réponse qu'il lui donna. Comme elle l'avait pensé, il avait réussi à se connecter partiellement à son animal, assez en tout cas, pour savoir qu'il s'agirait d'un prédateur. Puis lorsqu'elle vit Alexander se remettre à réfléchir, elle resta silencieuse, jusqu'à ce qu'il lui fasse part de ses découvertes. Et la phrase qui sortit de ses lèvres la fit sourire.

- Evidemment que tu recommences ! Tu es tout prêt, il faut juste que tu arrêtes de penser humain. Je pense que tu l'as compris, tu vas devoir laisser parler tes instincts. Recommences ! Lui dit-elle avec un fin sourire sur les lèvres.

Elle n'aurait pu rêver d'avoir un meilleur élève. Il comprenait parfaitement ce qu'elle attendait de lui et surtout, il était assez réfléchi pour comprendre lui-même les erreurs qu'il commettait et pour trouver les solutions qui y remédieraient. Elle avait hâte autant que lui certainement de découvrir quel animal il incarnerait.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Alexander Scott, Lun 1 Avr - 12:56


- Evidemment que tu recommences ! Tu es tout prêt, il faut juste que tu arrêtes de penser humain. Je pense que tu l'as compris, tu vas devoir laisser parler tes instincts. Recommences !

Oui, ça au moins il l'avait compris. Il avait beau savoir déjà être sur le point de réussir, entendre Miss O'Riley le lui confirmer décuplait littéralement son ardeur. Il avait bien fait de faire appel à elle, on voyait bien qu'elle enseignait à Poudlard car elle savait mettre les gens en confiance pour qu'il puisse donner le meilleurs d'eux même. Peut-être Alexander aurait-il réussit à faire autant de progrès seul mais il n'aurait sans doute jamais été aussi rapide, peut-être cela lui aurait-il pris des jours, des semaines voir des mois. En compagnie de sa professeur le jeune homme se sentait en confiance, en sécurité, il savait qu'il pouvait réussir mais plus important il savait qu'il n'était pas en danger, il savait que si jamais l'animal prenait le dessus alors elle serait là pour le ramener à la réalité. Le Russe était bien conscient de ce danger lorsqu'il s'entraînait seul à l'animagie et inconsciemment il ne pouvait s’empêcher d'éprouver une certaines peur qui l’empêchait de se concentrer totalement. Mais n'était-ce pas légitime ? La perspective de devenir un animal pour le restant de ses jours n'était pas des plus réjouissantes même si cela pouvait-être enrichissant dans un premier temps. L'ancien Serdaigle inspira un grand coup avant de se rasseoir sur le rocher qu'il occupait quelques minutes plus tôt avant d'échouer lamentablement pour son plus grand désespoir.

-Bien, je me lance...

Des paroles jetées pour lui même, pour se donner confiance, pour prendre courage et peut-être pour se raccrocher une dernière fois à l'humanité avant son hypothétique transformation. Ses paroles elles n'étaient aucunement destinées à Miss O'Riley d'ailleurs cette dernière était imperturbable afin de ne pas le déconcentrer, pour le coup c'est sûr qu'il ne risquait rien !
Bien... Désormais il devait retrouver cette état de transe, il devait laisser ressortir son instinct enfin celui de son alter-égo. Comment diable s'y était-il pris la première fois qu'il avait réussit ? Il avait commencé par fermer les yeux de cela au moins il était sûr mais ensuite ? Le jeune Scott s'administra une claque mentale, ce n'était pas en se posant ce genre de question qu'il allait réussir sa transformation ! Il devait arrêter de penser comme un humain ! Il devait réveiller l'animal qui dormait au plus profond de sa poitrine et envoyer toute part de civilisation dans les entrailles de son être. Et pour cela il devait se concentrer sur ce qui l'entourait. Le vent soufflait plus fort qu'au premier essais, une tempête de neige allait peut-être se lever dans les prochaines minutes, d'ailleurs le bruit des bourrasques dans les feuilles et les branches produisait un vacarme assourdissant qui recouvrait les autres bruits de la forêt. Alexander se concentra, désormais de nombreux cris d'oiseaux s'élevaient, la tempête allait donc bien faire rage ! Oui, il pouvait également entendre les rongeurs fuir précipitamment en direction de leur terrier. Il ne devait pas non plus traîner ici, la température se rafraîchissement dangereusement et son instinct lui commandait d'aller se mettre à l'abris. D'ailleurs son instinct lui dictait également d'aller dormir, ce n'était vraiment pas une heure ou un temps pour mettre le museaux dehors, c'était un temps pour ronfler emmitoufler dans un endroit chaud où aucune menace ne planerait sur lui. Il était peut-être un prédateur mais il était aussi parfois la proie. Il leva le museaux au ciel et dressa les oreilles, son instinct lui indiquait qu'il y avait un danger non loin... Une énorme bête s'éloignait non loin mais ce n'était pas ça, non c'était l'une de ces créatures sans poil qui se trouvait tout prêt de lui, une de ces créatures qu'il valait mieux éviter de croiser ! Courir ! Courir pour la survie ! Il devait retourner dans sa tanière ! A l'abris de cette créature !

Alexander ouvrit grand les yeux ! Des yeux terrorisés, le Russe ne savait plus vraiment où il était, il ne savait plus vraiment non plus qui il était et ce qu'il faisait là. Était-il animal ? Était-il humain ? D'ailleurs d'extérieur on pouvait également se poser la question puisqu'un petit museaux poilu terminé par de longues moustaches avait remplacé son nez et que des oreilles velues et arrondies avait remplacé ses anciennes dénuées de poils. Contrairement au premier essais le Russe n'aurait pas su dire si il avait réussit ou si il avait échoué d'ailleurs c'était bien loin de ses préoccupations puisque la seule chose qu'il avait à l'esprit c'était la terreur qui habitait son esprit animal quelques secondes auparavant. Le garçon se leva et tituba dans la direction opposée comme si il cherchait à s'enfuir et à retourner dans son foyer, comme il lui avait dicté son instinct quelques minutes auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Invité, Dim 7 Avr - 7:30


Solange observait tranquillement son élève. Sachant combien la concentration était importante dans ce genre d'exercice, elle s'était faite toute petite et silencieuse, bien que très attentive à ce qu'il se passait. Car si elle en croyait son expérience, Alexander pourrait être capable de se transformer dans la journée. Peut-être que la transformation ne serait pas complète à cette tentative là, mais il n'était pas loin de s'unir totalement à son animal intérieur. Et dans ce cas là, l'animal pourrait être capable de prendre la place de l'être humain. Lorsqu'elle-même s'était transformée partiellement, son esprit animal s'était affolée comme pas possible, car il avait la sensation d'être pris au piège. Si l'animal d'Alexander était bien un prédateur comme le jeune homme le pensait, alors il risquait d'avoir affaire à cela lui aussi. Et la blonde se devrait d'intervenir.

Et la jeune femme en eut la confirmation lorsqu'elle vit son élève, affublé d'un nez poilu et d'oreilles velues et rondes, se mettre à la regarder de manière craintive. Il cherchait une voie pour s'enfuir ce que la jeune femme ne pouvait permettre. Dans les yeux du Serdaigle elle pouvait voir l'animal enfermé en lui et c'était à cause de lui, de son instinct, que le jeune homme risquait de se perdre.

- Alexander, reviens, tu sais qui tu es n'est-ce pas ? Tu sais aussi que je ne suis là que pour t'aider et que je ne te ferais aucun mal. Tu as laissé ton animal sortir et c'est très bien, maintenant, c'est à toi de revenir vers moi... Dit-elle doucement, pour ne pas le blesser au niveau de l’ouïe et surtout, sans bouger afin de ne pas l'effrayer plus que ce qu'il n'était déjà.

Au moins, le jeune homme pouvait se féliciter d'avoir quelqu'un qui comprenait très bien ce que c'était de se retrouver pris au piège de cette façon. De même, il s'était adressé à une personne capable de l'aider, alors que Solange avait appris seule et cela lui avait causé pas mal de soucis...
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Alexander Scott, Dim 7 Avr - 14:39


- Alexander, reviens, tu sais qui tu es n'est-ce pas ? Tu sais aussi que je ne suis là que pour t'aider et que je ne te ferais aucun mal. Tu as laissé ton animal sortir et c'est très bien, maintenant, c'est à toi de revenir vers moi...

Les oreilles velues d'Alexander se relevèrent ou plutôt les oreilles velues de l'animal qui habitait Alexander se relevèrent. Il avait entendu qu'on s'adressait à lui enfin ce n'était pas l'animal qui avait entendu, non, c'était le russe qui était enfouit au plus profond de son être. L'animal n'avait entendu qu'une série de sons sans aucun sens tandis que le jeune homme lui avait entendu un appel, un appel doux mais ferme... Presque un ordre. Au plus profond de lui il savait ce qui se passait, c'était Miss O'Riley qui le rappelait mais pourquoi ? Il était si bien, il avait réussit, enfin il s'était transformé et il n'aspirait désormais plus qu'à une chose, à rentrer dans la forêt, à courir, à chasser, à laisser libre cours à son instinct. Et pourtant, pourtant si elle l'appelait c'est que quelque chose n'allait pas. Il s'était passer un problème et il avait une petite idée sur ce problème, il avait du laisser l'animal prendre le contrôle trop longtemps ou pas assez mais quelque chose n'avait pas fonctionné dans sa métamorphose. Désormais au moins il était sûr d'une chose, ce n'était plus l'animal qui réfléchissait, cette fois c'était bien l'humain.
Alexander se tâta la sommet du crâne, les oreilles étaient toujours là, elles n'avait pas disparus, pas plus que le museau d'ailleurs, c'était problématique, il ne se voyait pas retourner au chaudron baveur ainsi. Le jeune homme se félicita d'avoir fait appelle à la professeur de Poudlard pour l'épauler dans sa tâche car il doutait d'avoir pu y arriver seul. Il y avait bien cru à un moment mais en vérité la tâche était bien plus difficile et bien plus dangereuse qu'il n'avait pensé. Il ne s'agissait pas d'une simple transformation physique, il s'agissait de devenir un autre être, de devenir autre chose. Il s'agissait l'espace d'un moment d'abandonner sa vie de sorcier et de devenir animal mais aussi et surtout de devenir libre car lorsqu'on devenait animal on était libéré de toutes les obligations et c'était là le plus grand danger. Il ne fallait pas céder à cet appel, il fallait garder une part d'humanité afin de rester deux entités, si on devenait l'animal soit même en ne résistant pas à la liberté alors on ne pouvait jamais redevenir humain. Le jeune homme se retourna vers son professeur qui le regardait en souriant se doutant probablement de sa prochaine question.


-Et y'a moyen de faire disparaître ces foutus oreilles. Demande le Russe avec un grand sourire en désignant ses oreilles poilues. Et ce foutu museau tant qu'à faire.

Alexander retourna s'asseoir sur sa pierre, il n'allait pas faire d'essais tout de suite, il allait attendre un peu parce que pour le coup ça l'avait un peu fatigué mais ça ne devait pas être étonnant puisque Miss O'Riley ne s'alarmait pas. Intérieurement le Russe jubilait, il parviendrait à devenir ainmagus et la voie pour devenir auror s'en trouverait facilité. Désormais au moins il était convaincu que son rêve était plus que jamais atteignable. Il avait récemment vu une annonce du ministère pour engager des aurors cependant il n'avait toujours pas l'âge nécessaire, il devait donc attendre encore un an mais cette annonce avait au moins eu le mérite de lui donner un coup de fouet. C'est d'ailleurs grâce à cette annonce qu'il s'était décidé à reprendre son entraînement, il avait un an pour passer son permis mais il s'était donné deux mois pour ensuite prendre des cours d’enchantement, une des matière où il n'avait pas un niveau exceptionnelle bien que tout à fait acceptable. Le Russe se retourna vers son professeur.

-Vous avez toujours voulu devenir professeur ?

Sa mère à lui voulait qu'il devienne professeur. Quelque part ça ne l'aurait pas dérangé mais il voulait devenir professeur de métamorphose ou de défense contre les forces du mal et à Poudlard, il n'y avait donc que deux places dans le monde entier et il avait moins de chance de le devenir que de devenir auror. Et puis être enfermé dans un château toute l'année... Très peu pour lui ! Il aimait bien trop la liberté ! Il désirait bien trop combattre et il aimait bien trop l'extérieur. Définitivement il n'était pas fait pour être professeur d'autant plus qu'il était timide et vraiment mauvais pédagogue ! Il se retrouverait vite déstabilisé ou en colère devant des classes d'ados qui avaient à peine cinq ans de moins que lui. Et puis le problème était réglé puisqu'il fallait avoir vingt trois ans pour être professeur et cela ferait déjà deux ans qu'il serait auror lorsqu'il les aurait autrement dit il ne serait jamais instituteur à Poudalrd !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Invité, Lun 8 Avr - 5:52


Solange vit avec satisfaction que la partie humaine de son élève refaisait surface. C'était un détail minime, mais ses yeux étaient plus vivants et moins craintifs, ce qui lui prouvait qu'il revenait bel et bien à lui. Seulement, le pauvre Serdaigle avait gardé son museau et ses oreilles velues. Ne voulant pas rire afin de ne pas le vexer, la blonde se mordit l'intérieur de la joue. Elle redevint tout à fait sérieuse quand son pauvre disciple lui demanda s'il n'y avait pas un moyen de revenir à une apparence normale.

- Bien sur qu'il y en a une. Quand tu veux te transformer en animal, tu penses à lui, n'est-ce pas ? Et bien, quand tu veux être humain à nouveau, tu n'as qu'à penser à ton apparence humaine. Penses à ce à quoi tu ressemblais avant d'avoir ces jolies petites oreilles ! Lui dit-elle en le taquinant un peu sur la fin.

Le laissant se concentrer, la jeune femme se remémorait ses propres souvenirs de son apprentissage pour être animagus. Elle avait eu du mal et y avait consacré deux années de sa vie. Le résultat en valait la peine cependant. La blonde sursauta lorsqu'Alexander l'interpella. Avait-elle toujours voulu devenir professeur ? Elle aurait pu dire que oui... Mais ce n'était pas totalement la vérité, elle avait surtout rêvé d'être chercheuse, de ne se consacrer qu'à l'Histoire de la Magie... Les choses étant ce qu'elles étaient, au final, elle avait suivi une voie légèrement différentes.

- Non, à la base, je ne voulais me consacrer qu'à l'Histoire de la Magie et être une chercheuse de haut niveau dans cette branche. Au final, j'ai pris une autre voie.... Et toi, pourquoi tiens-tu tant à être animagus ?

C'était une question personnelle, Solange le savait bien, pourtant, vu qu'il lui avait posé sur le fait d'être professeur, elle se disait qu'elle avait bien le droit de poser une question personnelle elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Alexander Scott, Lun 8 Avr - 14:41


- Bien sur qu'il y en a une. Quand tu veux te transformer en animal, tu penses à lui, n'est-ce pas ? Et bien, quand tu veux être humain à nouveau, tu n'as qu'à penser à ton apparence humaine. Penses à ce à quoi tu ressemblais avant d'avoir ces jolies petites oreilles !

Alexander sourit, il ne savait pas trop comment prendre les paroles de son professeur. D'un côté elle lui disait qu'il pouvait redevenir normal assez facilement et ça c'était plutôt cool si un genre il postulait pour devenir auror puisqu'il était peu probable qu'on le prenne au sérieux si il conservait cette apparence. Mais d'un autre côté la professeur se moquait un peu de lui, c’était bon enfant mais le russe se sentait tout de même un peu vexe, après tout il mettait tout ses efforts pour devenir auror et la seule chose qu'il récoltait pour l'instant c'était les rires de Miss O'Riley même si visiblement ils demeuraient interne. Enfin il devait reconnaître que la vision devait être assez comique et lui même ce serait sans doute permis de rigoler si il s'était vu dans un miroir toutefois il n'allait pas tenter l’expérience en allant se voir au bord du lac. Il y avait des choses qu'il valait mieux garder secrètes et enfouies durant le reste de sa vie et pour le coup celle là en faisait sans doute parti quoi que finalement il aurait bien pris une photo pour Lexie, ça n'aurait pas manqué de lui arracher quelques fous rires... Ouais pour le coup c'était dommage de ne pas avoir un appareil photo sous la main. Bah ! Tant pis elle serait bien assez surprise si il parvenait à maîtriser l'animagie ! Et elle serait sûrement fière également.

- Non, à la base, je ne voulais me consacrer qu'à l'Histoire de la Magie et être une chercheuse de haut niveau dans cette branche. Au final, j'ai pris une autre voie.... Et toi, pourquoi tiens-tu tant à être animagus ?

Pourquoi il désirait devenir animagus ? C'était assez personnel comme question mais qu'importe ? Miss O'Riley lui rendait une fière chandelle, il pouvait répondre à n'importe laquelle de ses interrogations et d'ailleurs lui ne s'était pas gêné pour lui en poser ! Ainsi elle voulait devenir chercheuse en histoire de la magie ? C'était assez spéciale mais ça pouvait être diablement intéressant ! Enfin si ça ne voulait pas dire passer son temps enfermer dans des bibliothèques à chercher ou à écrire des livres. De mémoire l'histoire de la magie ne l'avait pas passionné durant sa scolarité mais certaines fois c'était particulièrement excitant comme cours et d'autre fois soporifique. Enfin c'était tout de même bizarre elle aurait pu devenir professeur dans ce domaine, parce que métamorphose c'était pas réellement la même chose... Enfin chacun avait ses petits secrets !

-Pourquoi je veux devenir animagus ?

Alexander pesta intérieurement contre lui même, il devait à tout pris faire passer cette fâcheuse habitude de répéter les questions qu'on lui posait. Il ne savait pas vraiment d'où ça lui venait, peut être était-ce un stratagème pour gagner du temps, peut-être l'avait il acquéri pour gagner du temps pour trouver des excuses lorsqu'il s'adressait au professeur... Enfin toujours était-il que c'était devenu un tic et qu'il allait falloir le faire passer.

-Je pense sincèrement qu'il y a plusieurs réponses à cette question dans mon cas. Tout d'abord je désire devenir animagus parce que tu es ici chez moi. Expliqua le Russe en désignant l'immense Taïga qui les entourait majestueuse et magistrale s'étalant à perte de vue. J'y ai passé toute mon enfance et c'est ici que je me sens le mieux, c'est peut-être à cause de mon animal intérieur et c'est sûrement lui qui me pousse à passer ce permis aujourd'hui, peut-être qu'il à réellement besoin de sortir et de s'exprimer. Quelque part ça me fait peur car si il est assez fort pour m'influencer alors qui sait si il ne pourrait pas prendre le dessus sur moi ?

Alexander marqua une pause ce n'était pas vraiment une question pour le professeur mais il venait de mettre le doigt sur un point sensible. Ce qu'il venait de se passer plus tôt lors de la transformation c'est ce qu'il redoutait plus que tout. Il connaissait les risques qu'il encourait et il ne désirait pas réellement terminer en animal pour le restant de ses jours. Cette fois il y avait eu Miss O'Riley pour le rappeler à l'ordre mais les prochaine fois ? Il n'y aurait pas un professeur de Poudlard, il n'y aurait pas une petite voix rassurante pour le ramener à la civilisation ? Serait-il assez fort pour dompter son alter-égo animal ?

-Il y a évidemment une autre raison. Je désire devenir auror depuis tout p'tit ! Lorsque j'arpentais ces forêts quand j'étais gamin je m'imaginai effectuant des missions toutes plus excitantes les unes que les autres. En cours mes matières favorites étaient la métamorphose et les défenses contre les forces du mal. A Durmstrang je m'étais inscrit au club de duel. Et puis j'ai pas envie d'être enfermé dans un bureau, j'ai envie de combats, de frissons, d'adrénalines, j'ai besoin de liberté. Mais bon seul les meilleurs deviennent auror, alors j'me suis dit que si je devenais animagus alors mes chances d'intégrer leurs rangs augmenteraient. Le jeune homme fit une petite pause. Vous m'en croyez pas capable ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Voyage dans l'immensité russe

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 10

 Voyage dans l'immensité russe

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.