AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre
Page 24 sur 24
Terrain d'entrainement
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24
Yoomi Arcaniss
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Terrain d'entrainement

Message par : Yoomi Arcaniss, Sam 06 Jan 2018, 19:59


Space Between ft. Jessica Rolo Tandis que les deux sorcières s’amusaient à se taquiner sur l’âge qu’on pourrait donner à chacune, leurs éclats de rire se faisant entendre sur le terrain. Avant de lui répondre, la Rouge vint piquer le souaffle à la Jaune, de quoi lui soutirer un petit «  » de protestation. Finalement, la Poufsouffle laisse échapper un simple « Tss », faisant raviver un nouveau sourire sur ses lèvres.

L’une et l’autre, elles avaient souvent ce besoin de s’embêter, de se charier. Pourtant, elles n’ont pas toujours été aussi proches. Petites, elles ne se sont que très peu parlées. Pourquoi ? Bonne question. Cependant, la Gryffondor était son seule support à son arrivée. Peu à peu, les deux anglaises sont devenues amies, si ce n’est pas des soeurs.

La cousine de Yoomi ne tarda pas à la rappeler à l’ordre. Il ne fallait surtout pas qu’elle perde le fil de la partie, manquerait plus qu’un souaffle lui arrive en pleine poire. Ce serait presque aussi douloureux qu’un cognard, si ce n’est plus.

« Oh, oh, tu vas te calmer sale mamie sinon je te prends par la peau du cou tout en haut de la plus haute tour de l’ecole et sérieux, je pense que ça doit faire mal. Oh et sans baguette sinon c’est pas drôle. » Oula, venait-elle de m’appeler Mamie ? pensa Yoomi. Un grand sourire sur le visage, elle ne prit pas longtemps avant de répondre à la Rouge. « Oh pauvre petit bébé, je l’ai vexé ? » répondit-elle avant de lâcher un petit rire.

Pour embêter encore plus la petite enfant, la Poufsouffle se mit à l’imiter. À son tour, elle afficha un grand sourire avant de faire quelques tours dans les airs, comme pour compléter ceux de sa cousine.

Bien sûr, dans tout leur cirque, Yoomi avait pensé à taquiner sa doublure blonde. Après tout, elle se prenait pour un oiseau, chose qui était complètement incohérent avec ce qu’elle était vraiment. Cette dernière ne tarda pas à lui répondre d’un petit air supérieur. « Bah si, regarde je sais déjà voler moi ! T’es jalouse c’est tout. » Aussitôt, la brune renchérit sur les dires de la blonde. « Moi ? Jalouse de toi ? Ça risque pas ! » Toutes les deux furent soudainement prises d’un fou rire.

Pourtant, leur joyeux moment fut coupé par une Jessica devenue une chimpanzé, suscitant alors le regard de l’anglaise sur sa compère.

C’est alors que Yoomi remarqua la balle qui se trouvait à nouveau dans les bras de de sa cousine. Avec toutes ses figures, l’Asiatique avait totalement oublier ce souaffle. Cette balle semblait alors de détacher de la poigne de la Rouge dans une direction. Non. Dans sa direction.

Il ne fallait pas être très intelligent pour remarquer le souaffle avait prit de la vitesse, si ce n’est trop. Yoomi regardait alors attentivement la balle, deux choix s’offraient à elle. Rester et attraper ou fuire ?

Fuire ? C’était pas pour l’anglaise. En place, la Jaune semblait motivée à récupérer ce souaffle. Encore était-ce vraiment à souaffle ? N’était-ce pas plutôt un cognard à présent. Entre hauteur et vitesse, la balle semblait bien plus dangereuse qu’elle ne l’était auparavant.

Pensant réussir dans un premier temps, Yoomi se prit alors la balle en plein fouet, de quoi la faire tomber de son balais.

~
                                         
Yeah, no matter where you go
No matter where you go
We can meet in the space between

           

[Fin du RP, merci Jess d'avoir assommé Yoomi :’)]

© 2981 12289 0


Dernière édition par Yoomi Arcaniss le Jeu 11 Jan 2018, 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Trystan J. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Terrain d'entrainement

Message par : Trystan J. Harper, Sam 06 Jan 2018, 23:31



It never gets easier, you just get better.
— PV Jace Becker



Les dernières vacances d’été avaient eut leur lot d’émotions et de changements, entre autre lorsqu’une dispute avait solidement éclatée entre Merry et nos parents. Si j’avais l’habitude d’être celui au cœur des conflits de la maisonnée, cette opposition entre Philippe, Madison et leur fille, ne m’avait pas laissé de marbre. Pendant de longues minutes, le ton était monté chez les Harper, si bien que l'on aurait presque pu les entendre crier de l'extérieur. Il était évident que ça ne se terminerait pas sans conséquence et comme de fait, ce fut probablement le penchant dans la balance qui avait amené ma jumelle à tout laisser derrière elle pour un tour du monde avec son bien aimé ; Albus Lupin. Bien que j’avais alors respecté le choix de Merry – je n'allais certainement pas l'empêcher de prendre ses distances de nos parents alors que j’espérais moi-même pouvoir le faire depuis déjà plusieurs années – son départ avait toutefois été un coup dur à encaisser. L’absence de ma jumelle créait un grand vide que je peinais à combler et à refouler...

Bien que déjà plus de trois mois s’étaient écoulés depuis le départ précipité de Merry, le long congé de Noël avait eut tôt fait de raviver la douleur de son absence. Les festivités en famille, sans la jeune fille à nos côtés, m’avaient laissé un arrière goût amer dans la bouche. Si j’acceptais toujours son choix, je ne pouvais empêcher une partie de moi de lui en vouloir pour ce départ. Elle avait beau m’envoyer nombreuses cartes postales de son périple à travers le monde, plus rien n’était pareil sans elle à mes côtés et j’avais beaucoup de mal à digérer ce qu’il m’arrivait de considérer comme un abandon de sa part.

Pour un regard extérieur, j’arrivais plutôt bien à cacher mes émotions sincère sur cet événement. À renfort de plaisanteries, plusieurs pouvaient penser que le départ de ma sœur ne m’affectait pas plus qu’il faille… Je prenais d’ailleurs un malin plaisir à faire réagir mon père avec cette attitude désinvolte que j’affichais simplement pour le narguer et tenter de lui faire ressentir une pointe de culpabilité – même si je n’étais pas convaincu que la culpabilité fasse partie de son répertoire d’émotions connu.

Ce soir là, j’avais reçus une nouvelle carte postale de Merry qui mettait maintenant les pieds en Amérique du Nord. J’avais contemplé un long moment la photo animée de ma sœur qui faisait un ange dans plusieurs cm de neige, avant de jeter la carte sur ma table de chevet et de plonger sous mon lit pour attraper mon équipement de Quidditch : mon Étincelle Filante et ma malle d’entrainement. J’avais grand besoin de me changer les idées et pour ça, il n’y avait rien de mieux que d’aller se défouler sur le terrain de Quidditch. La nouvelle saison de ce sport populaire n’étant pas encore débutée, à Poudlard, les pratiques n’étaient pas bien nombreuses. Il y avait donc peu de chance que le terrain soit occupé à cette heure de la soirée.

Arrivé sur le terrain de Quidditch, vêtu de mon uniforme aux couleurs de l’équipe de Gryffondor, j’avais libéré les Cognards de ma malle d’entrainement, avant d’attraper le Souafle et de filé droit vers les anneaux. Enchaînant les figures de vol et les feintes que je connaissais, j'exercai mes tires aux buts.


Dernière édition par Trystan J. Harper le Sam 13 Jan 2018, 05:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain d'entrainement

Message par : Jace Becker, Dim 07 Jan 2018, 01:16


Plus le temps de paraisses j'avais besoin d'entraînement pour les futurs matchs à venir. Enfilant ma tenue de match aux couleurs de Serpentard ainsi que mon tourbillon de flammes je me mets en route direction du terrain de Quidditch.
Une fois sur le terrain je prends un grand bol d'air frai me remémorant mon premier match qui c'était soldé par l'ouverture de point pour les Serpentard grâce à moi après des peu moins de cinq minutes de jeu, je lève les yeux vers le ciel et constate qu'un joueur visiblement un rouge commence à s'entraîner.

Enfourchant mon balai je m'élève rapidement du sol à toute allure et commence dans un premier un temps à faire le tour du terrain en faisant la tremblante de Wollongong avant de me mettre au côté de ce rouge, laissant un pied dans le vide et de me redresser.

-Salut, ça te dérange si je me joins à toi pour quelques tirs au but pour commencer ?

Après avoir entendu son accord, je me place au but et commence à faire des doubles huit prêts à stopper le souafle dès qu'il l'aura lancé. Continuant ma manoeuvre je lui crie pour qu'il puisse entendre.

-Au fait c'est Jace !

Je l'observe alors mon gars quand est-ce que tu vas commencer ? je t'attends et je suis prêt, bon par contre gardien ce n'est pas forcément mon poste.
Revenir en haut Aller en bas
Trystan J. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Terrain d'entrainement

Message par : Trystan J. Harper, Dim 07 Jan 2018, 17:32



It never gets easier, you just get better.
— PV Jace Becker



Prenant de la vitesse et de l’altitude, le vent sifflait sa complainte apaisante dans mes oreilles, un vent frais d’hiver, mais qui ne manquait pas de te réveiller l’esprit – ou de te l’engourdir si tu y restais un peu trop longtemps... et je devais admettre qu’avec toutes ces pensées qui se bousculaient dans mon esprit, l’envie ne manquait pas de l’engourdir un peu, simplement pour le plaisir de ne plus penser à rien. Chevauchant mon Étincelle Filante j’évitai de justesse le passage de l’un de mes cognards d’entrainement qui avait tenté de me désarçonner alors que je m’apparaîtrais à expérimenter, pour la seconde fois, la figure de la Fourberie de Finbourgh.

Suivant la trajectoire de la balle rouge furibonde qui parti faire le tour de l’un des gradins avant de reprendre son élan dans ma direction, je m’aperçus soudain que je n’étais plus le seul joueur sur le terrain. Un autre élève, arborant les couleurs vert et argent de Serpentard, avait également rejoint l’ère d’entrainement et s’affairait à en faire le tour dans une belle démonstration de la Tremblante de Wollongong.

« Salut, ça te dérange si je me joins à toi pour quelques tirs au but pour commencer ? » me lança-t-il en arrivant à ma hauteur, un pied ballant dans le vide.

Esquivant de nouveau le cognard qui revenait dans notre direction, avant de changer brusquement de trajectoire pour prendre en chasse un oiseau qui passait par là, j’avais donner mon accord à la proposition du Serpentard dans une moue de : ouais, comme tu veux. Il avait alors filer prendre place devant les but et commencer à y exécuter des doubles huit, prêts à parer mes tirs. Continuant sa manœuvre je l’entendis me crier :

« Au fait c'est Jace ! »
« Enchanté Jace, moi c’est Trystan ! »

J’avais callé le souafle sous mon épaule avant de prendre mon élan vers les anneaux du dénommé Jace, exécutant d’abord une loupe arrière pour plus d’amplitude. Mettant à l’épreuve la rapidité d’accélération de mon Étincelle Filante, j’avais alors filé tout droit vers le gardien, jusqu’à la toute dernière minute. Lorsque moins de deux mètre nous séparèrent, j’utilisai le freinage d’urgence de mon balai afin de me stabiliser et d’enchainer avec la figure de la Fourberie de Finbourgh, Lançant le souafle dans les airs, je tentai de marquer en tapant la balle au vol, de toute mes forces, avec mon balai – visant l’anneau de gauche.


Dernière édition par Trystan J. Harper le Sam 13 Jan 2018, 05:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain d'entrainement

Message par : Jace Becker, Mar 09 Jan 2018, 23:02


Cela peut paraître étrange qu'un joueur de l'équipe de Serpentard s'entraîne avec un joueur des Gryffondor nous esquivions en concert le cognard qui nous fonçait droit dessus, une fois en position au but et que j'exécute le double huit j'ai enfin le nom de ce joueur. Trystan... Trystan... Ce nom me dis quelque chose mais je ne sais plus d'où précisément enfin ce n'est pas grave reprenons notre concentration sur ce petit duel.

Il fonce droit sur mes buts et je focalise mon regard sur le souffle et au dernier instant il tente une fourberie de Finbourgh, j'arrive à attraper la balle au dernier moment avec une très bonne accélération de mon tourbillon de flamme.

-Hou ce n'est pas passé loin ! Tu t'entraînes à ça depuis longtemps ?

Je lance d'abord le souafle dans un premier temps avant de le frapper du poing en direction de Trystan et reprenant ma concentration sur la suite du match. Me retrouver comme ça sur un balai me fait énormément de bien, j'ai l'impression que ça doit faire une éternité que je n'ai pas ressenti cette sensation de liberté et de me sentir au-dessus d'absolument tout. Et laisser les récents événements en pause quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain d'entrainement

Message par : Alice Delacour, Mar 10 Juil 2018, 17:07


Une journée tranquille, journée de détente, journée d'entrainement. La lionne avait prévu d'aller s’entraîner seule au Quidditch, et en profiter pour se détendre un peu. Après avoir fini ses devoirs, elle sortit de sa salle commune qui, lors des journées comme celle-ci était quasiment vide. Seule deux filles étaient restées papoter un peu. Elle ne savait pas vraiment où elle aller s’entraîner, d'autant plus que quand elle pensait "Quidditch" elle pensait.... Incendie de gradins de Quidditch, cela la rendait assez triste. Mais bon, elle n'était pas là pour penser à ça; autant se changer les idées.

Le soleil brillait en cette journée, une chaleur agréable et facilement supportable. Le soleil mettait de bonne humeur, Alice était d'accord, c'était agréable, ça changeait un peu de ces pluies mélancoliques qui mettaient de mauvaise humeur. Alors, après avoir prit un repas consistant, elle décida de prendre l'air et de profiter du temps qui lui restait à Poudlard. La lionne avait tout prévu, elle avait prit de l'eau, s'était bien hydratée et avait prit surtout quelque chose d'indispensable: son balai, Tourbillon de Flammes qu'elle adorait.

Marchant d'un pas hésitant pendant une bonne quinzaine de minutes sous la chaleur d'été, elle parvint enfin à trouver un lieu convenable. Mais une personne était déjà là, Alice l'avait aperçu, et la personne aussi. Elle marcha pour arriver vers la petite silhouette, et la sang - pur se souvint de l'avoir déjà vu dans un cours de vol, c'était celle qui s'était fait mal, et d'après ses souvenirs, une mignonne Poufsouflette.

Elle marcha vers la petite brunette qui s'était écrasé en la voyant, et Alice accourue vers elle.

- Ça va, tu ne t'es pas fait mal? Tu n'as pas renoncé depuis ce cours de vol hein? Sourire protecteur mélangé avec de la malice, cet entrainement allait finalement être chamboulé, mais la rouge aimait ça, le routine, ça ne lui plaisait pas. Tu veux que je t'aide un peu ? Quel est ton objectif, un nuage ?








Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Terrain d'entrainement

Message par : Ethan Turner, Mar 30 Oct 2018, 14:08




Golden Skies


Pv Neyla
🎧

C'était un vendredi comme les autres, les cours étaient finalement terminés, les étudiants les plus vieux partaient travailler, les autres prenaient congé des obligations scolaires en se rendant à Pré-Au-Lard, ou en partageant un bon repas dans la grande salle. De ton côté, tu avais plutôt fait un détour vers l'entrepôt d'équipement de Quidditch de l'école, pour y saisir une malle d'entraînement, que tu avais fait léviter jusqu'au terrain de Quidditch, transportant deux balais dans tes mains, une comète ainsi qu'un tourbillon de flammes. Il ne s'agissait pas des vulgaires balais que l'école prêtait à ses étudiants pour les cours de vol ainsi que pour les entraînements de Quidditch, non, il s'agissait de tes balais personnels. Le premier, plus lent mais au combien plus stable, avait été celui qui t'avait aidé à retrouver tes aises sur un balai avant que tu ne passes rapidement à la vitesse supérieure. Au final, la comète était utilisée plus souvent par quelqu'un d'autre que par ta propre personne, mais pas aujourd'hui... Non, aujourd'hui tu aidais la nouvelle attrapeuse de l'équipe à s'entraîner, et elle avait besoin de le faire sur le même modèle qui serait siens, une fois la reprise des matchs amorcée.

On te regardait un peu comme si tu étais zélé, dans les couloirs de l'école, à aller t'entraîner muni de deux balais, un vendredi soir, mais tu avais l'habitude désormais. En effet, si pendant les premières années de ta vie au château on t'avait regardé comme celui qui avait élu domicile à la bibliothèque, cette année c'était plutôt au terrain de Quidditch que tu avais faits ton nid, allant même pour y étudier, trouvant l'endroit bien plus accueillant et ne calme qu'une bibliothèque grouillant de premières années s'émerveillant devant les possibilités infinies de la magie. Le stade était comme une seconde maison, point de départ de nombreuses belles aventures, sans compter les souvenirs qu'il ramenait à la surface d'autres matchs ayant eu lieu à l'extérieur de ces murs, matchs auxquels tu avais assisté en compagnie de tes parents; de très beaux moments de ta vie qui te garnissaient à coup sûr ton visage d'un magnifique sourire.

Tu étais finalement arrivé au niveau des parois de bois qui avaient été récemment remis à neuf, après avoir été brûlé par un étudiant aux idéaux un peu... extrémistes. Il n'y avait personne en ces lieux, comme toujours lorsqu'aucun entraînement n'avait lieu, et visiblement ton attrapeuse n'était pas du genre à arriver ridiculement à l'avance. Ce n'était pas une mauvaise chose en soi, puisque ça te laissait amplement le temps pour t'échauffer sur la comète, balai que tu n'avais pas utilisé depuis un petit moment déjà.

L'heure tournait alors que tu effectuais quelques pirouettes aériennes sur ton balai. Tu étais vêtu de ton vieux sweat de joueur de serdaigle, en plus de porter les protections réglementaires de Quidditch, histoire de bien reproduire les conditions d'un match. Tu t'étais essayé à lâcher une balle de golf - présent que tu avais quémandé à ton grand-père moldu spécialement pour l'occasion – du haut des airs, pour plonger en piqué afin de tenter de la rattraper avant qu'elle ne touche le sol. Tu t'étais rapidement aperçu que la tâche était bien plus facile à effectuer lorsque la balle en question venait à peine de commencer sa décente, puisque la comète était un modèle de balai possédant une belle accélération, mais une vitesse de pointe relativement lente. Tes premiers essayés avaient été bien peu concluants, mais tu y arrivais désormais à pratiquement tous les coups.

Tu t'amusais beaucoup trop pour remarquer si quelqu'un avait rejoint l'arène, ou si 18h avait finalement était finalement arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Neyla Sol
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain d'entrainement

Message par : Neyla Sol, Jeu 01 Nov 2018, 22:29


Elle marche tranquillement. Elle a le temps. Elle est en tenue, elle n'a pas de balai, mais elle se dit qu'elle en trouvera un dans la remise et puis elle se dit que le capitaine aura peut-être une idée. Elle se dit qu'elle sera prête pour le match. Que tout ira bien, parce qu'elle a entendu parler d'Ethan Turner, le capitaine de l'équipe de quidditch de Serdaigle et qu'il fais partie des meilleurs joueurs de l'école. Elle a confiance en lui pour lui enseigner les techniques qui lui permettront de s'améliorer. Elle a une démarche assurée. Elle a trouvé son équilibre. Aller en cours, ensuite à la bibliothèque, travailler pour être médicomage. Sa voie est toute tracée et elle n'en déroge pas. Elle ne s'en éloigne pas. Elle s'est intégrée à l'équipe de Quidditch parce qu'elle adore voler, parce que s'intégrer à une équipe c'est avoir des co-équipiers, une deuxième famille, c'est s'entre-aider et elle en a assez d'être seule.

Passer son temps à la bibliothèque, ça lui fait du bien, c'est vrai. Les après-midi dans la réserve, à feuilleter des livres interdits pour en savoir plus, à grignoter, à regarder passer la bibliothécaire qui l'ignore et la laisse faire ce qu'elle veut, avoir ce petit coin de paradis pour elle, c'est une chance. Mais parfois, elle aimerait bien partager un peu ce coin de paradis avec quelqu'un. Elle s'est rapprochée de Lou de Serpentard et Theya de Poufsouffle, mais ce ne sont pas encore des amies. Elle n'a rien traversé avec elles. Elles ne connaissent rien de sa vie.

Elles ne savent pas pour sa grande soeur. Elles ne savent pas pour les flammes. Pour les cris, pour les cicatrices sur ses avants bras. Les cicatrices qui ne partiront jamais parce qu'il l'a empoignée à cet endroit quand il brûlait. Elles ne savent par pour ses terreurs nocturnes, pour ses cheveux blancs puisqu'ils sont toujours teints, pour ses pouvoirs qu'elle n'arrive pas toujours à contrôler très bien. Parfois, elle sent qu'elle pourrait faire du mal autour d'elle, en particuliers quand elle se trouve dans le monde moldu. Parfois, elle regarde sa baguette et elle se dit qu'elle pourrait réduire en fumée tout ce qui l'entoure. Se venger de ces gens qui la traîne dans la boue. Se venger de tous ceux qui ce sont moqués d'elle. Et puis elle respire, elle regarde les oiseaux voler, le soleil briller ou se coucher sur la vallée de sa maison et elle se dit que mettre tout cela à feu et à sang, ça n'en vaut pas la peine.

Comme Ethan lui a indiqué, elle se rend sur le terrain d'entraînement. Elle le cherche des yeux et ne voit qu'une grosse malle, qu'elle suppose être la malle contenant toutes les balles. Elle lève les yeux. Il doit sûrement voler. Son regard accroche alors la silhouette du capitaine. Il rit. C'est étrange pour elle de voir ça. Elle n'est pas habituée. Elle n'exprime pas souvent ce qu'elle a au fond d'elle. Elle affiche toujours ce masque placide et sans sentiments. Pour cette raison, les autres ont du mal à la comprendre, à la lire. Parfois, elle se sent simplement vide. Aujourd'hui, elle se sent simplement insensible, mais avec une limite qui se rapporte à ce garçon. C'est beau la façon qu'il a de voler. Elle s'allonge et le regarde faire des pirouettes dans les airs. Elle soupire. La nuit tombe et les lumières brillent encore sur le terrain d'entraînement. Elle se sent bien ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Terrain d'entrainement

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 24 sur 24

 Terrain d'entrainement

Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.