AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 11 sur 16
Promenade dans le village de Godric's Hollow
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16  Suivant
Aysha Brayd
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle

Re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Aysha Brayd, Lun 05 Juin 2017, 16:57


   Luna prit le dessin, signe de sa réponse positive à la requête d'Aysha, et le rangea dans son sac comme si c'était un bien précieux, ce qui flatta la jeune fille. Cette dernière remarqua qu'elle et Luna s'étaient rapprochées sans vraiment y faire attention, et que leurs bras étaient maintenant l'un contre l'autre, que leurs cheveux se frôlaient. Elles se regardèrent un instant, les yeux plongés les uns dans les autres. Puis, Luna dit :

- Merci beaucoup pour le portrait, il est vraiment génial. Alors du coup, parlons un peu de toi.

Aysha lui adressa un sourire en remerciement à ce compliment, sans détacher son regard de celui de Luna. Elle voulait parler d'elle. Il n'y avait pas tant de choses à dire. Mais c'était une ouverture : elle aussi voulait qu'elles apprennent à se connaître. Des picotements parcoururent l'échine d'Aysha alors que Luna poursuivait :

- D'où est-ce que tu viens ? Tu étais à Poudlard ? Dans quelle maison ?

Était ? Luna avait l'air de penser qu'Aysha n'était sans doute plus étudiante. Peut-être était-elle un petit peu plus âgée ? Ramenant une mèche de cheveux derrière son oreille, Aysha répondit :

- Je suis d'origine Tunisienne, en fait, mais j'ai presque toujours habité en Écosse. Et oui, j'étais à Poudlard. Enfin, je le suis toujours, en dernière année. A Serdaigle.

Aysha laissa échapper un petit rire, tout en se demandant dans quelle maison avait bien pu être la jolie Luna. Elle n'était pas à Serdaigle, bien sûr, sinon elle l'aurait remarquée les années précédentes. Elle ne l'imaginait pas être à Pouffsoufle, elle n'en n'avait pas l'attitude. Elle était charismatique, elle devait donc venir de Serpentard ou bien de Gryffondor. C'était quitte ou double, mais Aysha n'avait pas d'aprioris. Elle aurait pu venir de n’importe, Luna n'en n'aurait pas été moins fascinante et attirante.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Luna Black, Lun 05 Juin 2017, 17:31


- D'où est-ce que tu viens ? Tu étais à Poudlard ? Dans quelle maison ?

- Je suis d'origine Tunisienne, en fait, mais j'ai presque toujours habité en Écosse. Et oui, j'étais à Poudlard. Enfin, je le suis toujours, en dernière année. A Serdaigle.

Tunisienne. C'était assez évident mais, le fait qu'elle le lui ai dit rendait cette information plus belle encore. Mélanger le soleil de Tunis et le paysage de Glasgow donnait un résultat aussi surprenant que plaisant. Plus Luna en apprenait sur Aysha moins elle avait envie de s'éloigner d'elle. Apparemment, elle était toujours à Poudlard, en septième année. Luna n'avait pas remarqué que la belle méditerranéenne était plus jeune qu'elle d'un an. Mais cela ne l'intéressait pas. Elle lui apprit qu'elle était à Serdaigle. Pas une Pouffy comme elle le pensait. Luna hésita à lui dire de quelle maison elle était. Les Serpentards on plus que jamais une mauvaise réputation et elle ne voulait vraiment pas la faire fuir. Après un petit sourire forcé, elle lui dit en riant: - Moi, j'étais à Serpentard. Mais ne t'inquiètes pas je ne mords pas. J'ai quitté l'école maintenant.

Elle avait tant de questions à lui poser. Mais elle ne savait vraiment pas comment elle allait réagir si elle lui en posait trop en même temps. Elle décida de l'inciter à poser des questions sur elle. Pour Luna, il était toujours plus simple de répondre à des questions que de déballer sa vie sans préambule à une inconnue. Après avoir réfléchis à la meilleure façon de la conduire à poser des questions, elle décida d'en poser une d'abord. Serpy dans l'âme.

- Ça va? Ça te fais pas trop peur de te retrouver toute seule dans une maison abandonnée en plein milieu de la Grande-Bretagne avec une Serpentard?
Revenir en haut Aller en bas
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Aysha Brayd, Lun 05 Juin 2017, 17:47


Luna lui adressa un sourire et dit :

- Moi, j'étais à Serpentard. Mais ne t'inquiètes pas je ne mords pas. J'ai quitté l'école maintenant.

Elle était donc bien un peu plus âgée. Serpentard ... Oui, maintenant qu'elle l'avait dit, Aysha lui reconnaissait ce regard dynamique, presque perçant. Et si elle connaissait bien la réputation des Serpentards, Aysha n'avait pas pour habitude de se laisser convaincre par les clichés et les généralisations. Elle avait rarement des aprioris sur les gens. Luna ajouta alors comme si elle se sentait un peu victime de la réputation de sa maison :

- Ça va ? Ça te fais pas trop peur de te retrouver toute seule dans une maison abandonnée en plein milieu de la Grande-Bretagne avec une Serpentard ?

Aysha aurait voulu lui dire que, au contraire, se retrouver toute seule avec elle dans une maison abandonnée lui inspirait beaucoup d'autres choses, mais elle n'était pas folle. Ce n'était bien sûr pas le moment de dire des choses trop audacieuses, aussi véritables soient-elles. D'ailleurs, le fait qu'elle soit une Serpentard la rendait encore plus mystérieuse et ... attirante.

- Non, ça va, dit-elle dans un rire sonore. Au contraire, c'est cool. J'ai toujours rêvé de nouer une relation avec une Serpentard !

Aysha avait voulu plaisanter, mais elle allait peut-être un peu vite en besogne. Si elle voulait réellement faire fuir Luna, c'était comme ça qu'elle devait s'y prendre. Se réprimandant intérieurement pour cette bourde, Aysha laissa courir un instant son regard sur le cou de la Serpy, sentant de petits picotements inconnus dans son dos. Il y avait toujours cette mèche, cette mèche qui avait glissé sur sa poitrine et qu'elle avait irrésistiblement envie de reposer derrière son épaule. Un prétexte peut-être pour sentir ses doigts frôler la peau de la jeune fille ? Elle ne savait pas vraiment, toujours était-il qu'elle ne put s'en empêcher. Elle tendit la main vers la mèche brune, effleurant la poitrine de Luna, et la déposa délicatement derrière son épaule. Elle releva la tête, les joues rosissantes à nouveau, avec un rire un peu gêné. Elles étaient cette fois très proche, si proches qu'Aysha sentait le souffle de Luna sur son visage, et qu'elle sentait son parfum, un parfum fleuri qui la fit fondre. Leurs deux visages n'étaient plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre, Aysha ne pouvait la regarder en face, ne pouvant non plus réprimer des envies de s'insinuer dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Luna Black, Mer 07 Juin 2017, 20:20


- Ça va ? Ça te fais pas trop peur de te retrouver toute seule dans une maison abandonnée en plein milieu de la Grande-Bretagne avec une Serpentard ?

Luna avait posé cette question sur le ton de la plaisanterie, mais avec un soupçon d'inquiétude dans la voix. Après tout au delà de la réputation de sa maison, la sienne propre n'était pas très reluisante. Même si elle était une élève assidue, elle avait la fâcheuse habitude de dénigrer les règlements. Si Aysha en avait entendu parler et qu'elle n'aimait pas ce genre de personne, Lunarisquait de la voir s'éloigner d'elle. Mais la belle méditerranéenne répondit dans un rire sonore: - Non, ça va. Au contraire, c'est cool. J'ai toujours rêvé de nouer une relation avec une Serpentard !

"Ah oui?" Se dit Luna en souriant. Elle lui plaisait vraiment de plus en plus. Si elle voulait nouer des liens avec une Serpentard, la Serpy en question n'allait pas la lâcher de si tôt. Mais cette réflexion parut embarrasser la bleue et bronze qui détourna son regard et eut l'air vraiment gênée. Peut être que cette remarque n'était pas si anodine finalement. Peut être que Luna lui faisait un certain effet elle aussi. Ceci dit, elle n'était pas vraiment objective. Rien que le contact de leurs bras la brûlait, alors qu'il n'y avait pas de réelle raison.

Pour se remettre de sa gêne, Aysha laissa trainer son regard brûlant sur le cou et la poitrine de Luna qui ressentait ce regard comme si la belle brune la caressait non pas avec ses yeux mais avec ses doigts. Et pour cause, c'était ce qu'elle faisait. Une mèche de cheveux avait glisser sur sa poitrine qu'Aysha récupéra entre ses doigts pour la reposer délicatement sur son épaule. Lorsqu'elle releva la tête, elle était encore plus rose qu'avant, et riait doucement. Leur visages n'étaient qu'à quelques centimètres l'un de l'autre. Luna pouvait la sentir, une odeur de jasmin. Cette odeur donnait à la jeune irlandaise l'envie folle de l'embrasser. Mais elle n'avait aucune idée de ce qui se passerait ensuite. Le temps se figea de nouveau dans la tête de la verte et argent. Comme si quelqu'un avait tout mis sur pose. Elle repassa tout ces derniers instants dans sa tête.

Toutes deux étaient extrêmement gênées. Aysha avait insisté pour faire le portrait de la Serpy. Elle l'avait d'ailleurs représentée plus belle qu'elle ne le serait sans doute jamais. Et quand elle lui avait demander si elle s'inquiétait d'être dans cette maison seule avec elle, elle avait répondu qu'elle voulait tisser des liens. Après tout cela, Luna s'était décidée. Même si elle fuyait, elle aurait au moins gagner ça. Ce tout petit ça.

Elle se pencha encore un peu, les yeux plongea dans l'océan brun de la belle méditerranéenne et lui chuchota: - Merci.

Puis elle l'embrassa.
Revenir en haut Aller en bas
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Aysha Brayd, Ven 09 Juin 2017, 21:24


Ces quelques centimètres qui les séparaient, Aysha avait envie de les franchir et de les faire disparaître pour toujours. Elle voulait le faire, et savait qu'elle finirait par le faire si elles restaient là, si proches l'une de l'autre. Les lèvres de Luna n'étaient qu'à quelques centimètres de celles d'Aysha. Elle vit remuer, et un chuchotement s'en échappa :

- Merci.

Luna avait dit cela dans un souffle, son haleine chaude caressa le coup et le menton d'Aysha. Et Luna esquissa un mouvement, elle se baissa encore un peu plus vers la Serdaigle, brisant la minuscule distance qui les séparait. Ses lèvres se posèrent sur les siennes, douces comme une plume.

Elles s'embrassaient.

Une vague de chaleur envahit la poitrine d'Aysha, elle se sentait submergée. Enfin, la chaleur du corps de Luna la transportait, elle était si bien, si bien. Les lèvres de Luna étaient d'une telle douceur ; Aysha ferma les yeux et se laissa transporter. Elle posa sa main derrière la tête de Luna, caressant ses cheveux noirs et doux. Les secondes semblaient durer des heures, Aysha perdait d'ailleurs complètement la notion du temps. Elle aurait voulu l'embrasser encore et encore. Elles étaient là, toutes deux, au milieu de cette chambre délaissée. Aysha étaient tellement absorbée par ce baiser qu'elle ne pouvait même plus entendre les Jobarbilles qui, pourtant, voletaient toujours autour d'eux. La jeune fille n'avait pas ressenti une telle sensation de bonheur et de bien-être depuis longtemps. Tout dans ce baiser la ravissait : la sensation de ses lèvres sur les siennes, la main dans ces cheveux, la chaleur du corps de cette nouvelle venue et l'apogée d'une attente qui l'avait tourmentée dès lors qu'elle avait croisé le regard de la jeune Serpentard. Et pourtant, elle ne la connaissait pas. Elles avaient à peine parler. sa simple vue avait suffi, puis ce dessin, elle en était tombée amoureuse. Sans rien connaître d'elle, sans rien savoir, mais avec la profonde certitude qu'elle était dans son bon droit. Et puis, de toute manière, elle ne contrôlait rien de cette sensation de plénitude qui l'envahissait, elle n'avait jamais ressenti cela.

Et enfin, elles s'écartèrent. Aysha avait envie de se repencher vers elle, de recommencer, de l'éteindre encore plus, de l'embrassée plus passionnément encore, de se serrer contre elle, de sentir son odeur. A cet instant elle avait le sentiment qu'elle aurait pu tout donner pour Luna, et pour d'autres baisers comme celui-là.

- Je ne sais pas quoi te dire, ce ... C'était ... enfin, c'était cool. Génial même. Je ...

Aysha ne savait pas quoi dire, elle ne savait pas comment exprimer ce qu'elle avait ressenti. Lorsqu'elles s'étaient éloignées, Aysha avait gardé la main de Luna dans la sienne, elle la tenait, savourant le contact de sa peau douce sur la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Luna Black, Dim 11 Juin 2017, 14:04


Elle l'embrassa. Elle avait tellement peur qu'elle la rejette. Mais si au début, Aysha était assez surprise, elle se laissa vite embrasser par la jeune irlandaise. Luna se sentait si bien. Comme si ce contact avec la belle méditerranéenne était tout ce qu'elle avait toujours cherché.

La chaleur qui emmenait du corps d'Aysha enflammait le cœur de Luna. Ses lèvres étaient si douces qu'on aurait pu les croire faites de satin. Étonnamment, elles avaient un goût de miel, doux et sucré.

Aysha posa alors sa main dans les cheveux de la jeune Serpentard et les caressa. Cette sensation rendit la jeune fille tellement légère qu'elle ne se souvenait plus d'être assise sur un lit couvert de plume bleu, dans une chambre délabrée, dans une maison en ruine perdue au fin fond de la Grande-Bretagne.

Luna posa sa main gauche sur la hanche d'Aysha et sa main droite derrière sa tête. Toutes ses appréhensions s'étaient envolées. Tout ce qui lui importait à présent, c'était de continuer à l'embrasser. Elle se sentait si bien, qu'elle avait l'impression qu'elle avait trouvé sa place qu creux des bras de la jeune Serdaigle. Mais bientôt, elle manqua d'air et elle durent s'écarter pour reprendre leur souffle.

La jeune irlandaise était si soulagée qu'Aysha ai répondu à son baiser qu'elle flottait encore un peu sur un nuage. La belle bleue et bronze avait même garder la main de Luna serrée dans la sienne comme si elle avait peur qu'elle ne s'enfuie. A cette pensée, Luna rit intérieurement, jamais elle ne pourrait partir loin de cette sublime jeune femme. Celle-ci dit alors: - Je ne sais pas quoi te dire, ce ... C'était ... enfin, c'était cool. Génial même. Je ...

Luna sentait qu'elle devait justifier ce geste qui lui semblait bien plus important que ce qu'Aysha pouvait imaginer. Elle glissa ses doigts entre ceux d'Aysha et dit: - Excuse moi, je n'aurait sans doute pas du mais je ne pouvait plus m'en empêcher... Tu es tellement... Waouh. Ça ne t'as pas trop gêné?

Même si elle avait répondu à son baiser, maintenant que Luna avait atterrit, elle se rendait compte qu'Aysha pouvait vraiment très mal le prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Aysha Brayd, Dim 11 Juin 2017, 16:22


Luna fit glisser ses doigts dans la main d'Aysha, et une lueur inquiète parcourut son regard.

- Excuse moi, je n'aurait sans doute pas du mais je ne pouvait plus m'en empêcher... Tu es tellement... Waouh. Ça ne t'as pas trop gêné ?

Ce qu'elle venait de demander était parfaitement improbable. Luna avait eu la meilleure idée du monde en se penchant ainsi pour l'embrasser, et Ayhsa n'aurait pu rêver mieux. Alors, elle lui demandait si cela l'avait gênée ? Bien sûr que non. C'était même le contraire. Ce fut d'ailleurs ce que la jeune anglo-tunisienne répondit :

- Oh non, vraiment, ne t'inquiète pas ! Au contraire. En fait, je pense même que si tu ne l'avais pas fait, c'est moi qui l'aurait fait.

Une grande part des inquiétudes d'Aysha s'étaient envolées avec ce baiser. Après tout, si Luna l'avait embrassée, c'était qu'elle n'était pas complètement indifférente. Même si Aysha ressentait bien plus qu'une simple attirance, au moins, il y avait une porte ouverte, des possibilités. Désormais, elle était partagée entre l'envie de l'embrasser à nouveau, de l'étreindre sur ce lit poussiéruex, et l'envie de parler avidement, de tout découvrir de cette jeune sorcière, de partager une montagne de choses. Essayant de ne pas s'emballer, Aysha ne put contenir un sourire lorsqu'elle regarda Luna. Elle se sentait si légère qu'elle avait envie de rire, de sauter, de crier et de serrer Luna dans ses bras. Ce moment d'envie, de tendresse s'était transformé en sentiment d'euphorie chez la jeune fille.

Sans pouvoir se contenir, Aysha partit d'un fou rire incontrôlable. Ce n'était pas un rire moqueur, bien au contraire, mais un rire sincère et joyeux dans lequel transparaissait tout le soulagement, le relâchement de cette atmosphère pesante de doutes et d’appréhension, tout ce bonheur qu'elle avait ressenti en l'embrassant. Elle riait tant que des larmes commençaient à couler de ses yeux bruns, et elle ne s'était jamais sentie aussi bien depuis des lustres.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Luna Black, Lun 12 Juin 2017, 20:26


Elle glissa ses doigts entre ceux d'Aysha et dit: - Excuse moi, je n'aurait sans doute pas du mais je ne pouvait plus m'en empêcher... Tu es tellement... Waouh. Ça ne t'as pas trop gêné?

Même si elle avait répondu à son baiser, maintenant que Luna avait atterrit, elle se rendait compte qu'Aysha pouvait vraiment très mal le prendre.

- Oh non, vraiment, ne t'inquiète pas ! Au contraire. En fait, je pense même que si tu ne l'avais pas fait, c'est moi qui l'aurait fait.

Cette révélation fit sourire la jeune irlandaise rassurée. Elle lui plaisait donc aussi. Rien ne pouvait lui faire plus plaisir en cet instant. Les mains toujours jointes, Aysha regardait dans le vide avec un étrange sourire sur ces magnifiques lèvres. Elle semblait comme comblée, ou du moins très heureuse. Cette impression fut vite confirmée car la belle méditerranéenne se mit à rire. D'abord doucement puis de plus en plus fort. Elle était gagnée d'un fou rire incontrôlable. Ce rire si beau entraina Luna avec lui. Bientôt la jeune Serpy rit aussi fort qu'Aysha qui semblait littéralement mourir de rire.

Les deux jeunes filles riaient si fort qu'elles tombèrent à la renverse sur le lit, toujours main dans la main. Petit à petit le rire laissa la place à un sentiment de bien être au creux de l'estomac de Luna. Celle-ci, toujours couchée sur le lit, se tourna vers Aysha qui avait fini par se calmer elle aussi.

Elle étaient deux jeunes filles couchées sur un lit dans une maison abandonnée complètement seules (si l'on fait exception des Jobarbilles qui tournoyaient encore dans la pièce). Luna se demandait ce qui l'attendait pur la suite, aussi posa-t-elle la question à sa belle compagne.

- Qu'est ce qu'on fait maintenant ? demanda-t-elle dans un souffle, le visage à seulement quelques centimètre de celui d'Aysha.
Revenir en haut Aller en bas
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Aysha Brayd, Mar 13 Juin 2017, 12:16


Luna regarda un instant Aysha en souriant puis se mit à rire elle aussi, et les deux jeunes filles ne purent s'arrêter, les larmes aux yeux tant elles riaient, sans même savoir pourquoi. Ce moment était la définition même du fou rire, et cela faisait longtemps que ce n'était pas arrivé à Aysha. Elle finirent allongées sur le lit, la main de la main, se tenant le ventre. La respiration haletante, elles finirent par se calmer, une profonde sensation de bonheur restant accrochée au creux de la poitrine de la jeune Serdaigle. Si elle avait arrêté de rire, un grand sourire persistait tout de même. Aysha avait l'esprit libre ett léger, elle arrêtait de se poser des questions, ne s'interrogeait pas sur la suite, profitant seulement du moment. Luna se tourna vers elle avec un sourire. Elle était belle.

- Qu'est ce qu'on fait maintenant ?

Aysha lui sourit à son tour. Elle ne savait pas, tout ce qu'elle pourrait faire avec Luna lui semblait intéressant...

ECLIPSE

Cela faisait maintenant près d'une heure qu'elles parlaient, allongées sur ce lit. La main de Luna n'avait pas quitté la sienne une seconde. Aysha regardait le plafond avec un sourire. Elle était à l'aise avec la Serpentard, elle pouvait parler de tout. elle s'était confiée à elle comme elle ne s'était jamais confiée à personne, se sentant extrêmement confiante. Elle ne le connaissait que depuis quelques heures mais elle lui semblait plus proche que personne, pourtant. Elle lui avait raconté comment son père les avait quittées, sa mère et elle, lorsqu'elle avait 3 ans. Elle lui avait raconté combien il lui manquait, combien elle avait des doutes, combien cette pensée ébranlait sa confiance en elle. Elle lui avait dit qu'elle avait peur d'avoir déçu son père, d'avoir été la cause de son départ. Elle avait émis des hypothèses sur ce qu'il faisait maintenant, avait rêvé avec elle au moment où, peut-être, elle le retrouverait. Elle avait parlé de cette lettre qu'elle n'avait jamais pu lire, et qui pourtant lui était destinée. Luna était bien la seule personne à qui Aysha avait pu raconter son histoire sans omettre un détail, un sentiment. Et puis elle lui avait parlé de choses plus joyeuses, de ce qu'elle aimait dans la vie, à quel point elle trouvait le monde beau, de ses craintes qui resurgissaient souvent mais qui n'étaient jamais assez fortes pour surpasser son amour de la vie, sa fascination du monde, des gens, son espoir, ses valeurs. Elle lui avait parlé de choses plus futiles, aussi. Et Luna elle aussi, avait parlé. En une heure, elles avaient appris à se connaître aussi bien que si elles s'étaient connues pendant une année entière. Elles avaient parlé à coeur ouvert, et cela n'avait que renforcé ce qu'Aysha ressentait pour Luna. Elle ne voulait plus la quitter, elle serrait sa main dans la sienne, redoutant le moment où elles devraient rentrer chez elles. Et elles devraient attendre le lendemain, ou peut-être même plusieurs jours pour se revoir. Alors Aysha ne voulait pas manquer une occasion. Elle avait été sincère et voulait continuer.

- Tu sais, c'est peut-être idiot, on s'est rencontrées il y a trois heures à peine mais ... Je crois que je tiens à toi, déjà beaucoup. Et j'aimerais vraiment qu'on ne se quitte plus.

Aysha hésita un instant. Elle se sentait en confiance avec Luna, elle aurait pu tout dire, mais elle avait peur de la faire fuir, de lui mettre le doute ou bien de s'être emballée un peu trop vite.

- La façon dont on a parlé, tout ça ... Je ne me suis jamais autant ouverte à quelqu'un qu'à toi. Et finalement, je crois que je ressens quelque chose pour toi qui dépasse la simple entente...

Aysha regarda Luna avec un sourire, essayant de lui faire passer le message. Elle avait envie de rire tant la situation était cocasse.

- Enfin tu vois ce que je veux dire, tu ne vas quand même pas m'obliger à la dire, ce serait cruel ! dit-elle en riant, toute gêne envolée depuis qu'elles s'étaient embrassées.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Luna Black, Mar 13 Juin 2017, 19:03


ECLIPSE

Luna et Aysha n'avaient pas cessé de discuter pendant toute l'heure qui avait suivit la question de Luna. Elles avaient parlé de tout. Quand Aysha avait évoqué son père, Luna lui avait parlé de Charlie, un point sur lequel elles se comprenaient. Toutes sortes d'émotions semblaient avoir transpercées les deux jeunes filles à travers leur récit respectifs. De la tristesse et du chagrin bien sûr, mais aussi de la compassion et de la compréhension. Des rires et de la joie quand elles parlèrent de leur centres d'intérêts. Rien ne pouvait plus rapprocher deux personnes au monde plus que les deux jeunes sorcières à cet instant. Elles avaient tout partagé l'une avec l'autre sans retenues. C'était comme si elle se connaissaient depuis toujours, comme si elle ne formait qu'un seul et même être. Plus jamais Luna ne voudrait quitter Aysha et elle redoutait le moment où elles seraient contraintes de se séparer. Aysha fini par parler de quelque chose de bien plus profond, important et immédiat que tout ce dont elles avaient parlé auparavant.

- Tu sais, c'est peut-être idiot, on s'est rencontrées il y a trois heures à peine mais ... Je crois que je tiens à toi, déjà beaucoup. Et j'aimerais vraiment qu'on ne se quitte plus.

Aysha semblait hésiter. En tout cas, elle venait de prononcer exactement ce que ressentait Luna ce qui la rassura grandement. Mais avant qu'elle ai pu répondre, Aysha continua sur sa lancée.

- La façon dont on a parlé, tout ça ... Je ne me suis jamais autant ouverte à quelqu'un qu'à toi. Et finalement, je crois que je ressens quelque chose pour toi qui dépasse la simple entente...

Aysha souriait doucement, si Luna avait juste, elle serait sans doute la fille la plus heureuse du monde.

- Enfin tu vois ce que je veux dire, tu ne vas quand même pas m'obliger à le dire, ce serait cruel ! dit-elle en riant, toute gêne envolée depuis qu'elles s'étaient embrassées.

Wouhou! Pas besoin de développer, Luna avait parfaitement compris le message. Son cœur battait si vite qu'elle ne ressentait que des vibrations. Elle souriait de toutes ses dents et répondit à Aysha.

- T'inquiètes pas j'ai saisis. Je ne serais pas cruelle, je te promet. De toute façon, je préfère qu'on me le montre plutôt qu'on me le dise.

Sur ces mots, elle s'approcha encore un peu d'Aysha et l'embrassa pour la deuxième fois.

Ce fut la première fois depuis une heure que sa main lâcha celle d'Aysha pour se poser sur sa hanche. Son autre main libre se fraya un chemin dans la jungle de cheveux bruns de la belle méditerranéenne. Sa peau était toujours aussi douce, sa bouche avait toujours un goût de miel. La seule différence maintenant, c'était qu'elle savait qu'Aysha ne la repousserait pas. Ce qui rendis ce baiser encore plus agréable que le premier car toute appréhension s'était envolée vis-à-vis de la belle méditerranéenne. D'ailleurs celle-ci répondait fougueusement au baiser de la jeune irlandaise. Luna roula sur elle puis détacha ses lèvres de celles de la belle Serdy avant de demander avec un petit rire complice: - Tu vois ce que je veux dire?
Revenir en haut Aller en bas
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Aysha Brayd, Mer 14 Juin 2017, 17:40


Aysha était soulagée que la gêne se soit envolée, et un incroyable sentiment de bien-être l'animait. Elle avait rarement été aussi bien qu'en cet instant.

- T'inquiètes pas j'ai saisis. Je ne serais pas cruelle, je te promet. De toute façon, je préfère qu'on me le montre plutôt qu'on me le dise.

Elles se jetèrent un regard complice, un regard qui en disait beaucoup. Entre Luna et Aysha, on eut dit que les regards étaient bien plus remplis de sens que les mots. Et les gestes aussi ..

Puisque Luna posa ses lèvres sur les siennes à nouveau. Elle lâcha sa main et la fit glisser sur sa hanche : Aysha eut des frissons. Et elle vit poser son autre main dans ses cheveux emmêlés par les étreintes. Aysha savoura cet instant, tout doute s'étant envolé, qui était à présent encore plus agréable que la première fois. Elles s'embrassèrent longuement puis, reprenant son souffle, Luna s'écarta. Elle avait un regard pétillant. Aysha ne réalisait pas encore à quel point une simple rencontre, qu'elle n'avait même pas imaginé le matin même en entrant dans cette maison, pourrait autant la bouleverser. Tout s'était si vite enchaîné, et ce pour son plus grand bonheur. Et si elle avait toujours agité la main en songeant que c'étaient des balivernes chaque fois qu'on lui avait dit "L'amour arrive quand on s'y attend le moins", elle songeait désormais que c'était peut-être vrai, finalement. Elle ne s'était pas moins attendu à quelque chose qu'à cela, et pourtant, elle était là, le coeur battant, le regard amoureux, avec Luna qui lui semblait déjà si importante.

- Tu vois ce que je veux dire?

Luna se mit à rire alors qu'elle était couchée sur Aysha, ses cheveux noirs lui tombant sur le visage.

- Je vois bien, oui ! s'exclama Aysha en serrant d'autant plus la jeune fille contre elle.

Le contact de sa peau contre la sienne lui était délicieux, mais l'amour qu'elle ressentait pour elle surpassait l'entendement. Elle avait le sentiment que la plus belle chose pour elle serait de passer sa vie à ses côtés. Elle lui caressa le visage en riant, plongeant ses yeux dans les siens. Elle l'embrassa à nouveau, puis à nouveau, et encore et encore. Leurs cheveux n'étaient plus qu'un fouillis, leurs corps s'entremellaient au rythme des battements d'ailes des Jobarbilles. Par moment l'une d'elle se mettait à rire, ou chuchotait quelque chose. A cet instant, alors qu'Aysha sentait Luna tout contre elle, alors qu'elle riait avec elle, ne pouvant détacher son sourire que quand elle l'embrassait, tout était parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Luna Black, Ven 16 Juin 2017, 20:59


- Tu vois ce que je veux dire? avait demandé Luna.

Aussitôt, Aysha lui avait répondu en riant et en serrant plus fort la jeune irlandaise contre elle.

- Je vois bien, oui !

Aysha lui caressa le visage puis l'embrassa encore et encore. A chaque baiser, le bien être de Luna montait d'un cran. Elle était si bien dans les bras de sa belle méditerranéenne. Leur deux corps s'entremêlaient et leurs jungles de cheveux respectives n'en faisait plus qu'une. Mais malgré toute cette douceur et tout ce bien être, Luna avait besoin de plus.

Alors qu'elles continuaient de s'embrasser, de plus en plus fort et de plus en plus longtemps, Luna glissa sa main sous le haut d'Aysha. Elle voulait sentir sa peau satinée sous ses doigts. Mais en même temps que sa main s'aventurait dans des contrées inexplorée, une petite voix dans sa tête lui mettait le doute. Après tout, elle n'avait rencontrée Aysha seulement trois heures auparavant et même si elles avaient échangé tout ce qu'elles pouvaient sur leurs vies respectives, elle ne la laisserait peut être pas continuer. Mais Luna était une joueuse. C'était elle qui avait embrassée Aysha la première, il était donc logique qu'elle passe la limite vestimentaire la première.

Elle continuait de caresser le ventre doux et ferme de sa compagne, elle emmêla ses jambes autour des siennes et caressait ses cheveux de sa main libre. Elle résistait durement à l'envie violente d'enlever son haut mais elle tint bon. Elle ne voulait pas perdre Aysha, pas si vite. Elle se pencha alors à son oreille pour lui chuchoter une question. Mais elle fut d'abord prise par son odeur si douce, légèrement sucrée. Elle se ressaisit et chuchota: - Qu'est ce qui se passe maintenant ?

Si Aysha lui répondait "Rien c'est bon, j'te laisse", Luna n'y comprendrait plus rien. En réalité, elle espérait qu'elle dirait simplement "Continue" mais rien n'était sûr et tout dépendait d'Aysha.
Revenir en haut Aller en bas
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Aysha Brayd, Sam 17 Juin 2017, 16:00


Luna répondait à son étreinte et Aysha avait l'impression de ne former plus qu'un avec elle. Elles étaient liées, fondues l'une dans l'autre. Parfois, une vague de bonheur plus grande encore traversait Aysha lorsqu'elle pensait à la suite, à tous ces bons moments qu'elles pourraient encore passer, à ces coups d'oeil complices qu'elles pourraient s'échanger, à toutes ces sorties, à ce florilège de possibilités qui s'offriraient à elle. A grand regrets, elle éclipsait souvent ces pensées de son esprit : on ne savait pas ce qui pourrait se passer, si Luna souhaiterais continuer à la voir ou verrait ce moment comme une simple aventure. Elle tentait de ne pas se projeter et savouraient cette étreinte si douce et si intense à la fois.

Luna passa sa main sous son tee-shirt. Ses doigts caressaient son ventre et Aysha ne put s'empêcher de frissonner. Le contact de sa main sur la peau de son ventre la brûlait. Luna passa sa main dans ses cheveux et Aysha fit de même, entortillant ses doigts dans ses mèches brunes. Elles glissaient sur le matelas poussiéreux du lit abandonné, se fondant l'une en l'autre. Aysha n'avait pas envie de réfréner cet instant, pas le moins du monde. Bien au contraire. Son tee-shirt la gênait, ses vêtements lui pesaient mais elle freinait ses ardeurs comme elle pouvait, soucieuse de ne pas aller trop vite, de ne rien brusquer. Comme si cet instant si précieux pouvait s'échapper d'entre ces doigts au moindre faux pas. Trop fragile pour tenter le diable.

Mais Luna aussi semblait vouloir continuer. Sa main s'aventurait toujours sur le ventre d'Aysha, soulevant son haut sans franchir la barrière de la poitrine. Elle cessa de l'embrasser un instant, se rapprocha de son oreille et demanda dans un souffle :

- Qu'est ce qui se passe maintenant ?

Aysha prit cela pour un encouragement. Elle ne voulait pas s'arrêter, elle non plus. Ne prenant pas la peine de répondre, Aysha cessa de se contenir. Elle embrassa Luna de plus belle et s'arrêta un instant, juste le temps d'ôter son haut. Le murmure de la jeune fille avait tout déclenché, elle savait qu'elle ne pourrait plus rien arrêter. Elle laissa glisser son haut sur le côté, il tomba mollement sur le sol. Son torse s'offrait tout à Luna, et elle passa les mains sous le haut de la jeune fille comme elle l'avait fait plus tôt. Elle laissa courir ses doigts sur sa peau pâle et douce. Elle agrippa le bas de son tee-shirt et le fit glisser jusqu'à ses épaules, découvrant son ventre et sa poitrine clairs qui contrastaient avec sa propre peau. L'ayant fait passer au dessus de sa tête dans le torrent de cheveux noirs, elle lança le haut derrière elle où il rejoignit le sien sur le parquet abîmé. Il n'y avait plus de barrière entre leurs peaux. Et Aysha voulait continuer, continuer jusqu'à l'épuisement, jusqu'à ce qu'elles ne forment plus qu'une seule personne ...
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Luna Black, Dim 18 Juin 2017, 20:39


- Qu'est ce qui se passe maintenant ?

Pour toute réponse, elle embrassa Luna de plus belle et s'arrêta un instant, juste le temps d'ôter son haut.  Elle laissa glisser son haut sur le côté, il tomba mollement sur le sol. Son torse s'offrait tout à Luna, et elle passa les mains sous le haut de la jeune fille comme elle l'avait fait plus tôt. Elle laissa courir ses doigts sur sa peau pâle et douce. Elle agrippa le bas de son tee-shirt et le fit glisser jusqu'à ses épaules, découvrant son ventre et sa poitrine clairs qui contrastaient avec sa propre peau. L'ayant fait passer au dessus de sa tête dans le torrent de cheveux noirs, elle lança le haut derrière elle où il rejoignit le sien sur le parquet abîmé. Il n'y avait plus de barrière entre leurs peaux. Et Aysha semblait vouloir continuer, continuer jusqu'à l'épuisement, jusqu'à ce qu'elles ne forment plus qu'une seule personne ...

ECLIPSE

Après tout cela, les deux jeunes filles étaient maintenant couchées dans le lit couvert de plumes bleues. Aysha était blottie contre Luna. Sa tête reposant sur la poitrine de la jeune irlandaise. La Serpy caressait doucement les cheveux emmêlés mais si soyeux de sa belle méditerranéenne. Elle se sentait si bien. Elles ne parlaient pas. Elles entendaient seulement les bruits des ailes des Jobarbilles qui continuaient de voler dans la pièce et la respiration clame et profonde de l'autre. Tout semblait parfait à Luna. A peine quatre heures auparavant elles ne se connaissaient pas. Elles ne savaient pas qu'elles étaient sur le point de se rencontrer. De rencontrer une personne de laquelle elle ne voudrait plus jamais rester éloignée trop longtemps. Tout avait été si vite que maintenant que la jeune irlandaise prenait du recul sur les récents évènements, elle avait un peu le tournis. Elle repensa alors au portrait qu'Aysha avait fait d'elle. C'était lorsqu'elle avait vu comment la belle méditerranéenne l'avait dessinée qu'elle en était tombée amoureuse. Luna décida de briser le silence.

- Hey! Je vais te dire quelque chose de très important.

Aysha releva la tête pour pouvoir voir le visage de Luna. Celle-ci souriait. La seule vu de la jolie frimousse d'Aysha la faisait fondre.

- Tu es la plus belle femme que j'ai jamais rencontrée. Je ne saurait dire si ce qu'on vient de faire était complètement fou ou tout à fait normal... Mais je suis sûre d'une chose! Je veux vraiment te revoir après aujourd'hui. Je ne veux pas que cet après-midi reste unique.

Elle hésita encore un peu. Mais elle se souvint de ce qu'Aysha n'avait pas réussit à lui dire et en plongeant son regard dans ses yeux, elle sut ce qu'il fallait ajouter pour convaincre la belle Serdy de la revoir.

- Je veux te revoir parce que... Parce que je crois que je t'aime et que je ne veux plus passer un seul instant loin de toi.

Aysha eut un sourire et Luna se sentit stupide.

- Tu me trouves ridicule ?
Revenir en haut Aller en bas
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Aysha Brayd, Ven 23 Juin 2017, 21:37


Leurs corps se fondaient l'un en l'autre, leurs peaux fusionnaient, plus une parcelle de tissu ne pouvait faire barrière ...

ECLIPSE

Aysha était allongée sur le lit, la tête de Luna posée sur sa poitrine, ses cheveux étalés sur son ventre. Elles respiraient en cadence, accompagnées par le vol constant et excité des Jobarbilles, le tout formant une étrange symphonie. Aysha savourait son bonheur et repensait à ce qu'il venait de se passer avec délectation. Elle se sentait mieux que jamais en cet instant et ne voulait plus se séparer de la belle Luna avec qui elle avait passé un si bon moment. Cette dernière rompit le silence en se redressant, le soleil courant sur sa peau laiteuse. Aysha releva la tête elle aussi avec un sourire on ne pouvait plus sincère.

- Hey ! Je vais te dire quelque chose de très important.

Aysha hocha la tête avec amusement. Tout ce qu'aurait pu dire Luna lui aurait, de toute façon, parut important.

- Tu es la plus belle femme que j'ai jamais rencontrée. Je ne saurait dire si ce qu'on vient de faire était complètement fou ou tout à fait normal... Mais je suis sûre d'une chose! Je veux vraiment te revoir après aujourd'hui. Je ne veux pas que cet après-midi reste unique.

Luna venait de formuler exactement ce qu'aurait voulu lui dire Aysha. Les compliments qu'elle venait de lui faire lui avaient fait monter le rouge aux joues, et elle voulait les lui retourner aussitôt. Car Luna était belle et bien la plus belle femme qu'elle avait rencontrée. Objectivement d'une part - elle était très jolie - mais elle possédait un charme qui plaisait tout particulièrement à Aysha. Mais la jeune fille n'avait pas fini de parler :

- Je veux te revoir parce que... Parce que je crois que je t'aime et que je ne veux plus passer un seul instant loin de toi.

Le coeur d'Aysha avait fait un bond dans sa poitrine, tout son corps s'était empli de chaleur, elle avait le visage et la nuque en feu. Ces quelques mots avaient eu le don de la secouer. Je t'aime. Elle l'avait dit. Elle l'avait dit et c'était ce qu'Aysha attendait. Elle était si heureuse de ces trois mots qu'elle mit quelques instants avant de répondre, si bien que Luna sembla s'inquiéter une seconde :

- Tu me trouves ridicule ?

Quoi ? Aysha s'empressa d'apaiser ses craintes :

- Non non, bien sûr que non, au contraire ! En fait, il s'avère que je ressens exactement la même chose. Je ne veux plus te quitter et ... je crois que je devrai mourir si on devait en arriver à ne plus se voir. Je ... je t'aime, en fait. Enfin je crois. Non, je ne crois pas d'ailleurs, j'en suis sûre. Je n'ai pas envie que cet après-midi ne soit qu'un simple bon moment, aussi bon soit ce moment. Je veux que ce soit le début d'un histoire, une histoire très longue et passionnante et ...

Aysha s'était quelque peu laissé débordé par le flot de sentiments qui allaient et venaient en elle, et lui avait fait une véritable déclaration. Avec un sourire contrit, mais avec le soulagement d'avoir laissé échappé ce qu'elle voulait tant lui dire, Aysha regarda Luna. Elle l'aimait, elle l'aimait et ne voulait plus jamais se séparer d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Luna Black, Mer 28 Juin 2017, 20:40


- Tu me trouves ridicule ?

Aysha s'empressa d'apaiser ses craintes :

- Non non, bien sûr que non, au contraire ! En fait, il s'avère que je ressens exactement la même chose. Je ne veux plus te quitter et ... je crois que je devrai mourir si on devait en arriver à ne plus se voir. Je ... je t'aime, en fait. Enfin je crois. Non, je ne crois pas d'ailleurs, j'en suis sûre. Je n'ai pas envie que cet après-midi ne soit qu'un simple bon moment, aussi bon soit ce moment. Je veux que ce soit le début d'un histoire, une histoire très longue et passionnante et ...

Luna ne lui laissa pas le temps de continuer et l'embrassa encore. Elle ne s'était jamais sentie aussi bien. Le seul problème était qu'il fallait qu'elles rentrent vu l'heure qu'il était. Cela ne plaisait pas du tout à la jeune irlandaise qui aurait voulu rester tel qu'elle était mais ce n'était malheureusement pas possible. Elle redressa sa tête en arrière, serra Aysha contre elle et lui dit à contre cœur: - Tu sais... J'adorerais rester pour toujours avec toi dans ce lit... Mais il va falloir qu'on rentre...

Aysha tourna vers elle un visage à la fois scandalisé et un peu capricieux. La belle méditerranéenne à la peau de satin mate resserra encore son étreinte autour de la taille de la jeune sorcière irlandaise. Elle ne la laisserait pas partir si facilement.

- Moi non plus j'ai pas envie de m'en aller tu sais, mais j'ai pas le choix, j'ai du travail demain. Tu pourrais passer me voir si tu veux, et si tu as le temps bien sûr.

Elle espérait qu'elle dirait oui. Elle voulait que sa belle conquête vienne la voir à son travail. Ça pourrait être très amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Promenade dans le village de Godric's Hollow

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 11 sur 16

 Promenade dans le village de Godric's Hollow

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.