AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
12.90 €
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 3 sur 10
La salle de massage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Rilla Blythe
Serdaigle
Serdaigle

La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Rilla Blythe, le  Mar 8 Mai - 17:48

Rilla fut à la fois heureuse et soulagée de voir que sa nouvelle amie prenait bien ses conseils. La plus jeune des serdaigles avait conscience de s'imiscer dans la vie privée de la jeune femme, mais elle voulait tellement l'aider qu'elle ne parvenait pas à s'en empêcher. Il fallait dire aussi que pour Rilla il n'y avait rien de plus sérieux, de plus important, et de plus fascinant que l'amour, elle ne pouvait donc pas laisser Katniss se débattre seule avec ses sentiments sans essayer de l'aider un petit peu, même si à vrai dire en la matière, si elle maitrisait la théorie, elle ne maitrisait en rien la pratique.

Son rire se mêla à celui de son ainée. Elle appréciait ce moment de complicité qu'elles partageaient toutes les deux. Alors poussée par cette amitié grandissante elle se risqua à proposer un conseil audacieux à son amie, un conseil si audacieux qu'elle en rougit en le prononçant.

- Peut être devrais tu essayer de...de lui voler un baiser...
Elle s'empresa d'ajouter: Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire et je m'en veux d'oser formuler des idées pareilles mais... cela pourrait aussi lui ouvrir les yeux...D'un autre côté s'il te repousse tu en souffriras peut être davantage.

Rilla secoua soudain la tête.
- NON, non, ne m'écoutes pas! Je ne suis qu'une enfant en manière de romance, tout ce que je sais je le tiens des livres d'amour que je dévore. Je suis sans doute de bien mauvais conseil, désolé.

Rilla s'en voulait de ne pas avoir su tenir sa langue. Si Katniss suivait son conseil et que Valens la rejetait elle s'en voudrait terriblement et se sentirai meurtrie et responsable de la souffrance que ressentirait alors Katniss. Pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de penser que c'était aussi la meilleure façon de faire réagir Valens d'une manière ou d'une autre, la meilleure façon de lui faire ouvrir les yeux sur ce qu'il ressentait pour Katniss, la meilleure façon de faire avancer leurs sentiments respectifs dans un sens ou dans l'autre.

Katniss Everdeen
Katniss Everdeen
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Katniss Everdeen, le  Sam 12 Mai - 16:40

HRPG : Désolé pour le retard, j'ai pas beaucoup de temps la semaine

Les deux jeunes Serdaigles rirent ensemble. Katniss appréciait de pouvoir ainsi discuter avec Rilla, elle était heureuse d'avoir fait sa connaissance et de pouvoir partager des moments tel que celui ci. La jeune femme n'avait jamais eu de vrais amis. Ici, à Poudlard, elle avait crée des liens qu'elle n'avait jamais eu avec personne auparavant. Tandis qu'elle songeait à tout cela, Rilla reprit la parole pour la conseiller, et son visage rosit légèrement.

Peut être devrais tu essayer de...de lui voler un baiser... Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire et je m'en veux d'oser formuler des idées pareilles mais... cela pourrait aussi lui ouvrir les yeux...D'un autre côté s'il te repousse tu en souffriras peut être davantage.

Katniss n'eut pas le temps d'ajouter quoi que ce soit, car son amie secoua la tête et continua sur sa lancée.

NON, non, ne m'écoutes pas! Je ne suis qu'une enfant en manière de romance, tout ce que je sais je le tiens des livres d'amour que je dévore. Je suis sans doute de bien mauvais conseil, désolé.

Katniss sourit à Rilla. La jeune fille voulait réellement l'aider, elle cherchait à lui donner de bons conseils, et elle appréciait cela. Mais de toute façon, Katniss savait qu'elle n'aurait jamais la force de « lui voler un baiser ». Elle n'avait jamais ressentis ce qu'elle ressentait pour Valens envers personne d'autre, et elle ne savait pas trop comment s'y prendre. Mais une chose était sure, elle ne pourrait jamais faire cela.

Ne t'excuse pas. Tu essaie de m'aider et je t'en remercie, mais je ne pourrais jamais faire ce genre de chose. Katniss fit une pause, et laissa échapper un petit rire nerveux avant de reprendre. Et sinon, toi... Il y a un garçon qui te plait ?

Elle lança un petit clin d'oeil à sa cadette, et sourit plus encore. Elle appréciait vraiment la complicité qui s'était ainsi crée entre elle. Elles ne se connaissaient pas depuis longtemps, mais Katniss avait rarement eu des personnes auxquelles elle était tant attaché.
Rilla Blythe
Rilla Blythe
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Rilla Blythe, le  Mar 15 Mai - 0:19

HRPG: Pas de soucis, je sais ce que c'est. Wink

Rilla sourit, à la fois rassurée et heureuse que Katniss ne lui tienne pas rigueur de l'audacieuse proposition qu'elle avait osé formuler. Elle commençait à penser que ses lectures lui montaient un peu trop à la tête, tout en sachant qu'elle n'était pas prête à y renoncer pour autant. Encore moins à présent qu'elle avait commencé à lire "le sorcier de mon coeur" et que le ténébreux Théodore faisait déjà battre son coeur alors que la douce Alyssa la faisait rêveusement soupirer. Bien sûr cela elle n'en parlerait pas à Katniss, surtout pas pour lui dire que si Alyssa n'avait pas osé voler un baiser à Théodore, elle même n'y aurait probablement jamais pensé en l'instant. A la réflexion, elle se disait que si, elle y aurait très certainement pensé, Alyssa et elle se ressemblait tellement sur bien des aspects.

Ses yeux pétillèrent alors que son esprit faisait l'analyse d'une histoire d'amour absolument fictive, mais suffisamment romanesque pour faire rêver Rilla quelques jours entiers. Elle hocha la tête. Malgré tout, elle comprenait Katniss, elle même n'était pas sûre de pouvoir oser ce genre de chose, excepté peut être en pensée.

Puis son amie lui demanda si un garçon lui plaisait, et bien qu'elle continua de sourire, ce dernier se trouva légèrement terni et un voile sombre passa rapidement dans les yeux azurs. Elle songea alors tristement aux révélations qu'elle avait faite à Ahlys quelques jours plus tôt, justement parce que sa cadette lui avait posé cette même question. Rilla n'était pas sûre d'être capable de revivre pareil émoi, pas aussi vite, pas maintenant. Elle décida d'être honnête avec Katniss tout en en dévoilant le moins possible. Elle refusait de s'effondrer alors que l'après midi promettait d'être plus qu'agréable.

La préfète s'obligea au calme, se concentrant sur sa respiration et sur les mots qu'elle avait à dire afin de parvenir à maitriser ses émotions et paraitre sereine. Son ton était neutre, et son air presque détaché, alors qu'un sourire timide et quelque peu crispé étirait ses lèvres ourlées.

- Non aucun garçon, et il n'y en aura jamais aucun. Il y a longtemps déjà que j'ai renoncé à l'amour, à aimer et à être aimé. De toutes les façons qui aimeraient une fille comme moi? Elle haussa les épaule. Elle en avait finalement dis plus qu'elle ne comptait le faire, aussi pour essayer de détourner l'attention de Katniss de ses révélations, elle ajouta aussitôt: il faudrait qu'on aille faire les boutiques un week end. Toutes les trois avec Ahlys, ça pourrait être amusant. J'ai toujours rêvé de faire ce genre de choses. Un sourire plus chaleureux remplaça le précédent, ses yeux recommencèrent à pétiller.

Katniss Everdeen
Katniss Everdeen
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Katniss Everdeen, le  Dim 20 Mai - 18:05

Rilla souriait, même son regard c'était quelque peu assombri. Elle prit la parole d'une voix plutôt calme et posée, le sourire toujours au lèvre. Katniss se demandait ce qu'elle avait pus faire pour que sa cadette change ainsi d'humeur, et bien que cela était presque imperceptible, la jeune femme avait bien remarqué les lèvres crispées de son amie.

Non aucun garçon, et il n'y en aura jamais aucun. Il y a longtemps déjà que j'ai renoncé à l'amour, à aimer et à être aimé. De toutes les façons qui aimeraient une fille comme moi?

Katniss ignorait pourquoi la jeune femme disait ça. Elle allait contester cette réponse mais Rilla avait déjà recommencer à parler. Elle semblait vouloir changer de sujet.

Il faudrait qu'on aille faire les boutiques un week end. Toutes les trois avec Ahlys, ça pourrait être amusant. J'ai toujours rêvé de faire ce genre de choses.

Si Rilla ne voulait pas s'attarder sur ce sujet, elle devait avoir ses raisons, et bien qu'elle aurait souhaité les connaître, la jeune Serdaigle n'en fit rien. Le sourire de son amie avait repris sa chaleur et son honnêteté habituelle, et ses yeux azur semblait briller à nouveau à l'idée de cette sortie. Katniss sourit également, contente de savoir qu'elle avait trouvé de véritables amies à Serdaigle.

Bien sur, c'est une excellente idée. Cela pourrait être bien amusant, de se retrouver toutes les trois. Je suis tout à fait partante !

Katniss avait les yeux qui pétillaient face à cette proposition. Elle n'avait jamais réellement fait les boutiques entre amies, ce serait quelque chose de nouveau. Depuis son arrivée à Poudlard, elle avait compris tant de choses, elle semblait enfin de nouveau heureuse.

Il faudrait en parler avec Ahlys, mais compte sur moi.
Rilla Blythe
Rilla Blythe
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Rilla Blythe, le  Mar 22 Mai - 16:43

HRPG: Comme on a commencé le RP avant que j'ai le boulot chez Honeydukes, j'en profite!^^

Rilla oublia peu à peu la tristesse qui lui avait envahit le coeur quelques instants auparavant pour se consacrer à la joie qui la remplaçait. A présent ses yeux pétillaient. Elle avait toujours eu une facilité déconcertante à passer d'une émotion à une autre, étant souvent à fleur de peau.
- Oh ouiiiii!!!!! Je voudrai m'acheter plein de tenues moldus, et un balai, et peut être une chouette. Oh! Et des chaussures! Et des chouchoux. Je crois qu'il me va me falloir un petit boulot si je veux m'acheter tout ça lors de notre sortie enftre filles.

Elle éclata de rire, consciente de vouloir un peu trop de choses pour que cela soit réalisable. Mais l'idée d'avoir un petit boulot commença lentement à germer dans son esprit. Elle nota dans un petit coin de sa tête, de se renseigner à ce sujet.
Puis elle ajouta entre deux rires:
- Et en plus j'oubliais les chocogrenouilles, et les muffins, et les roooobes! Je devrai peut être demander à mon frère de nous accompagner pour porter les paquets.
Elle se remit à rire à cette idée, puis quand elle eut à peu près retrouver son calme, elle s'enquit de ce que son amie aimerait acheter.
- Et toi? Tu as une préférence?

La curiosité se lisait dans son regard, tandis qu'en pensée elle se disait qu'il faudrait peut être songer à quelque chose qui la rende irrésistible aux yeux de Valens, mais quoi? Elle n'ignorait pas les lacunes monumentales du jeune homme concernant les sentiments, et une tenue sexy ne suffirait probablement pas à le faire réagir, toutefois, cela pourrait s'avérer être un bon début. Elle se promit d'y réfléchir, et d'essayer de glâner quelques informations à ce sujet à la première occasion. Elle ne voyait aucun mal à se mêler de la vie privée de ses amis, du moment que c'était pour la bonne cause.
Forte de ces nouvelles résolutions pas du tout innocentes, son sourire s'aggrandit.

Katniss Everdeen
Katniss Everdeen
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Katniss Everdeen, le  Dim 27 Mai - 14:37

La tristesse qui avait envahi le regard de Rilla quelques instants plus tôt c'était complétement évaporé. Ses yeux pétillaient, et elle semblait vraiment heureuse de pouvoir faire cette future sortie. Il y avait peu de chance pour qu'Ahlys refuse cette sortie entre amie. Le cœur de Katniss semblait s'alléger au fur et à mesure de cette conversation. Elle était contente de pouvoir compter ainsi sur la préfète. Elle ne se connaissait pas depuis longtemps, mais l'azur et bleu l'appréciait déjà énormément, et lui faisait confiance. La jeune femme ne livrait pas souvent ses sentiments, et il était rare qu'elle discute de ses sentiments. Mais avec Rilla, Ahlys et Valens, les choses étaient différentes. Ils étaient devenus sa famille, tout simplement. Elle n'avait qu'eux.

Oh ouiiiii!!!!! Je voudrai m'acheter plein de tenues moldus, et un balai, et peut être une chouette. Oh! Et des chaussures! Et des chouchous. Je crois qu'il me va me falloir un petit boulot si je veux m'acheter tout ça lors de notre sortie entre filles.

Katniss laissa échapper un petit rire argentin. Son amie était déjà si excitée face à cette sortie entre fille. Elle ne le laissa peut être pas paraître, mais Katniss était bien plus qu'heureuse. Elle n'avait jamais fait les boutiques entre amies jusqu'à présent. Il était temps d'innover et de passer à autres choses. Depuis son arrivée à Poudlard, c'est ce qu'elle avait fait. Et ses amis l'avaient énormément aidé dans son avancée, même s'il ne s'en rendait pas vraiment compte. Rilla éclata de rire également. Elles partagèrent ce moment un instant avec que la cadette ne reprenne la parole.

Et en plus j'oubliais les chocogrenouilles, et les muffins, et les roooobes! Je devrai peut être demander à mon frère de nous accompagner pour porter les paquets. Et toi? Tu as une préférence?

Rilla rigolait toujours, accompagné par Katniss. La jeune femme avait rarement passait des moments si amusants. Même si d'apparence elle semblait allait bien, elle ne se rappelait pas de la dernière fois où elle avait partagé un si bon moment avec quiconque.

Oh, j'ai vraiment hâte ! Je vais dévalisé mon compte en banque par contre. Ce n'est pas une très bonne chose, mais je ne peux pas résister à des belles robes, ou à des bijoux ! Oh ! Et puis, il me faudrait un balai peut être aussi ! Je sens que l'on va bien s'amuser !

Les yeux de Katniss scintillaient de plus en plus. Elle se voyait déjà en train d'essayer toutes les tenues possibles et inimaginables ! Même si la plupart du temps elle les faisait seule, faire les boutiques était une des activités préférées de l'azur et bleu. Sa mère adorait ça également, et quand elle était petite, elle se souvenait qu'elles y passaient des heures. La joie emplissait le cœur de la jeune femme, et pour la première fois, les souvenirs de son passé n'était pas douloureux. Grâce à ses amis, elle pourrait passer à autres choses. Et Rilla lui donnait l'occasion rêvée. Le sourire de Katniss s'élargit encore. La jeune femme passa un bras amicale autour des épaule de la préfète de Serdaigle.

Rilla. Je suis vraiment contente de te connaître !
Rilla Blythe
Rilla Blythe
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Rilla Blythe, le  Mer 6 Juin - 18:04

En entendant les dernières paroles de Katniss, le visage de Rilla s'illumina davantage.
- Moi aussi chère Katniss, je suis vraiment très heureuse de te connaitre. Puis elle ajouta, j'ai vraiment de la chance d'avoir des amis tels que Alhys, Valens et toi, et dire que je ne croyais ne jamais en avoir.

Elle marqua une légère pause avant d'avouer:
- Je n'en avais jamais eu avant, uniquement des animaux imaginaires, mais ce n'est pas vraiment comparable.

Elle rit doucement avant d'ajouter avec malice:
- Et puis pour aller faire du shopping c'est loin d'être les compagnons rêvés.

Elle rit à nouveau avant de se mettre à hurler. Un être hideux se tenait à deux pas d'elle à peine et la regardait fixement.
L'elfe de maison venait d'arriver dans un pop sonore, et sans même s'émouvoir de la réaction de la jeune fille à son apparition, sans doute avait-il l'habitude, il se fendit d'une révérence et dit avec une voix aïgue:
- Mesdemoiselles souhaitent être massées? Loony peut masser. Loony masse très bien. Mais d'abord demoiselle doit retirer habits et s'allonger et après Loony masser demoiselle.

Puis le regard de l'elfe se ballade de l'une à l'autre des serdaigles. Rilla encore sous le coup de l'émotion ne disait plus un mot. Son coeur battait encore la chamade après la frayeur qu'elle venait d'avoir. Elle se remémora alors sa dernière rencontre avec un elfe de maison dans les cuisines de Poudlard et frémit doucement, avant de se morigéner en pensée. De même que tous les êtres humains étaient différents, les elfes également l'étaient, aussi ne devait elle pas tenir Loony responsable pour la mésaventure qu'elle avait eu avec l'un de ses congénères.

Elle s'accrocha à son bon sens retrouvé pour reprendre contenance, mais avait du mal à se délester totalement de son appréhension. Tournant la tête vers Katniss, elle lui demanda alors d'une petite voix:
- Tu souhaites être massée toi?

Rilla elle, ignorait totalement si elle souhaitait ête massée ou pas. A la vérité, elle n'était pas sûre d'apprécier de sentir les mains de l'elfe sur son corps, mais garda ses pensées pour elle. Elle ne tenait ni à passer pour une chochotte ni à vexer l'elfe en question.
Katniss Everdeen
Katniss Everdeen
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Katniss Everdeen, le  Ven 22 Juin - 15:50

À peine avait elle prononcer ses paroles, que le visage de son ami s'illumina. Katniss avait rarement connu des personnes aussi merveilleuse que Rilla. La jeune fille lui confia qu'elle était également heureuse d'avoir fait sa connaissance. Elle lui expliqua qu'avant Poudlard, elle avait pensé ne jamais avoir d'amis. Katniss sourit, car elle avait connu ce sentiment également. Être seule, et ne pas partagé sa vie avec les gens qu'on aime.. C'était son passé. Il semblait que sa cadette avait aussi vécu ça. Elles avaient plus de points communes qu'elle ne l'aurait pensé. Rilla lui confia que ses seuls compagnons avaient été des animaux imaginaires. Les deux Serdaigles rirent en cœur.

Tu sais. Avant d'arriver ici, j'étais souvent seule. Je ne parlais que rarement aux gens. Je pense que vous m'avez quelque peu changé, Ahlys, Valens et toi. Et je vous en serais toujours reconnaissante.

Les deux jeunes filles continuèrent de rire, lorsque Rilla s'arrêta pour pousser un hurlement. Un elfe de maison venait d'apparaître juste devant elle. En le voyant ainsi, Katniss retint un petit cris. Il ne prêta pas attention à leur réaction. Peut-être si était-il attendu. Avait-il l'habitude de se genre de chose ? Mais quelle idée de transplaner ainsi juste devant les gens !

Mesdemoiselles souhaitent être massées? Loony peut masser. Loony masse très bien. Mais d'abord demoiselle doit retirer habits et s'allonger et après Loony masser demoiselle.

L'elfe Loony regarda tour à tour les deux Serdaigles. Katniss ne le lâchait pas du regard. Elle mit un moment à comprendre pourquoi il voulait les masser. Bien évidemment, elles étaient dans la salle de massage... Mais la jeune femme n'y avait pour le moment pas vraiment prêté attention, et cela lui était sorti de l'esprit. Elle avait été si surprise, que pendant un moment, aucun son ne sortit de sa bouche entrouverte. Rilla semblait également sous le choc. Elle ne prononçait pas un mot, regardait Loony, tout aussi stupéfait que son amie. D'une petite voix, elle finit par prononcer quelques mots.

[color:48f8=dark turquoise]Tu souhaites être massée toi?

Katniss regarda son amie, puis l'elfe, puis de nouveau son amie. Elle ne savait pas trop quoi répondre. Elle n'était pas venue pour se faire masser. Elle était là pour passer du bon temps avec Rilla. Mais si elle refusait, Loony se vexerait peut être ? La jeune femme n'avait jamais eu à faire à un elfe de maison.

Je.. Non, merci...

Elle se retourna vers Rilla, elle ne semblait pas non plus très partante pour se faire masser par l'elfe.
Rilla Blythe
Rilla Blythe
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Rilla Blythe, le  Ven 22 Juin - 17:47

Rilla croisa le regard de Katniss et y lut la même appréhension que la sienne. Elle hocha doucement la tête et se tourna vers l'elfe hésitante. Elle avait l'intention de refuser, rien que de poser les yeux sur les mains de Loony la faisait frisonner, pourtant, après le refus de Katniss, elle ne savait plus quoi faire. Tout en se mordillant la lèvre, elle évitait de regarder l'elfe. La jeune fille avait un dilemne.

Son corps et son esprit refusaient que l'elfe de maison ne la touche ne serait-ce que d'un bout de phalange, mais dans le même temps il avait semblé si désireux de les masser, qu'elle craignait de le vexer par un refus.
En pensée, elle se demandait comment elle faisait pour avoir la moindre once de compassion pour un être aux yeux globuleux tel que Loony, et puis elle ne parvenait jamais à être tout à fait à l'aise avec ses étranges créatures.

Après une longue minute de tergiversation, elle finit par capituler, sa gentilesse ayant pris le dessus sur sa répulsion. C'est donc d'une voix sourde qu'elle dit doucement:
- Bon eh bien, autant essayer ce massage si gentillement proposé.

L'elfe de maison lui envoya alors un sourire qui s'apparentait davantage à une grimace et Rilla du prendre sur elle pour ne pas se raviser. Elle lui offrit à son tour un sourire, quoi que le sien fut moins franc et plus tremblant.
Après un dernier regard à Katniss qui ressemblait davantage à un regard de détresse qu'à un regard complice, elle entreprit de retirer sa cape avant de défaire les boutons du chemisier rose pâle qu'elle portait sur son blue jean.

Après cela elle retira ses bottines noires, et finit par défaire sa queue de cheval pour se faire un chignon. La demoiselle gagnait du temps face à un Loony qui, impassible, attendait sans manifester le moindre signe d'impatience.
Après une légère hésitation, elle trouva qu'elle pouvait encore gagner quelques secondes si elle retirait sa ceinture, ce qu'elle fit en prenant tout son temps. De mémoire de Poudlard, jamais personne ne fut aussi longue ni aussi tremblante pour retirer une banale ceinture.
Enfin elle fut prête, et c'est sans empressement qu'elle s'avança vers le banc de massage en disant:
- Quand faut y aller, faut y aller.

Elle s'allonga sur ledit banc en se concentrant sur sa respiration pour essayer de ne pas imaginer les horribles mains qu'elle sentait se rapprocher.
Au premier contact de l'elfe, elle frissonna malgré elle, et se mordit violemment la lèvre inférieure pour retenir un cri de panique. Le sang perla à sa lèvre et un goût cuivré imprégna le palai de la serdaigle sans qu'elle n'y prête attention. Elle était archie tendue, chose qui n'échappa pas à Loony.

- Demoiselle est tendue. Loony sait comment masser demoiselle pour détendre elle.


Un faible gémissement échappa à la serdaigle face à se rappel de ce qui allait se passer.
Pourtant quand les mains de l'elfe se mirent à la masser, elle ne fut pas longue à se laisser aller complètement, après avoir manifester une seconde se surprise. L'elfe était un expert en massage, et Rilla se retenait de ronronner de plaisir.
- Waouh! Katniss! Il masse divinement bien! C'est fou!

- Loony avoir dit que Loony savait bien masser.

- Oh non Loony, vous ne massez pas bien, vous massez incroyablement, merveilleusement, extraordinairement bien.


L'elfe eut une espèce de gloussement qui devait lui tenir lieu de rire de plaisir, et Rilla oubliant totalement son appréhension et son dégoût premier, se laissa totalement aller.
- Oh! Trop génial! Encore un peu par là Loony, oui, c'est ça. Mmmmh! Paaaarfait!
Rilla avait l'impression d'avoir un avant goût du Paradis. A non pas douter, elle venait de se réconcilier avec les elfes de maison.
- Katniss, il faut absolument que tu te fasses masser après moi, tu peux me croire.
Katniss Everdeen
Katniss Everdeen
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Katniss Everdeen, le  Lun 25 Juin - 13:26

Rilla se mordillait la lèvre, hésitante, sans regarder Loony dans les yeux. Une longue minute passa avant que la jeune Serdaigle accepte. L'elfe sourit, enfin, s'il l'on pouvait appeler ça un sourire. La Serdaigle lança un regard à Katniss qui semblait vouloir dire « aide moi ». Au final, Rilla retira ses vêtements pour se laisser masser pas Loony l'elfe. Allongée sur le banc elle laissa Loony faire. Katniss regardait la scène qui se passait sous les yeux, en se demandant se que son amie pouvait bien ressentir. Rilla, à première vue, ne semblait pas appréciait particulièrement le contact des mains de l'elfe et de sa propre peau. Pourtant, après avoir laisser échapper un petit gémissement, elle parut se détendre.

Waouh ! Katniss ! Il masse divinement bien ! C'est fou !

Katniss continuait de regarder la scène, toujours aussi incertaine de vouloir se laisser masser. Se mordillant la lèvre, elle écouta son amie vantait les mérites de Loony qui rigolait de son côté.

Katniss, il faut absolument que tu te fasses masser après moi, tu peux me croire.

La jeune femme se demanda si elle allait le faire, mais finit par se laisser convaincre. Elle attendit que Loony finisse de masser Rilla avant d'enlever à son tour ses vêtements. Elle attacha ses cheveux en queue de cheval pour éviter qu'il gêne et s'installa sur le banc, regardant son amie pour s'assurer que tout irait bien. Katniss n'avait jamais eu affaire en ses petites créatures et ignorait si elle pouvait avoir confiance. Elle qui avait toujours été si renfermée.

Bon, puisqu'on est là, autant essayer hein. Dit elle d'une voix mal assurée

Loony posa ses mains sur son dos, Katniss se crispa. Elle se laissa faire avant de se détendre complétement. Elle était vraiment étonnée, elle ne s'était pas attendue à cela.

Wah ! T'as raison Rilla ! Vous massez vraiment bien Loony ! C'est impressionnant !

La jeune femme laissa échapper un petit rire, tandis qu'elle se relaxait sur la table de massage.
Rilla Blythe
Rilla Blythe
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Rilla Blythe, le  Mar 26 Juin - 14:32

Le rire de Rilla se mêla à celui de Katniss tandis que Loony poursuivait son massage apparemment imperturbable.
-Tu vois, je te l'avais dis, il a des mains magiques.

Un fou rire s'empara de Rilla une fois qu'elle eut dit cela. Elle ne se souvenait que trop bien de l'effet que la vision des mains de l'elfe de maison lui avait fais. Non seulement elle avait été dégoûté mais en plus elle avait frissonné. Pourtant, si on lui redemandait à présent si l'elfe pouvait la masser, elle répondrait oui sans hésiter. Et cette fois, si frisson il y avait, ce serait assurément un frisson de plaisir.

S'abandonnant au rire, elle laissa son corps être secoué par les spasmes joyeux et libérateurs. Bientôt des larmes furent de la partie et inondèrent son visage.
- Oula ! Cela faisait une éternité que je n'avais pas ris aux larmes, dit elle en s'essuyant les joues avec la main.

Puis elle alla récupérer son chemisier qui l'attendait sagement là où elle l'avait laissé. Après que le dernier bouton fut refermé, elle remit sa ceinture, et enfin sa cape aux couleurs de Serdaigle, vérifiant bien au préalable que son insigne y était toujours accrochée. Oui, elle l'était.

Quand elle se sentit présentable, elle se rapprocha de Katniss et lui murmura à l'oreille une petite plaisanterie :
- Tu crois qu'il en existe des miniatures que l'on puisse avoir un masseur portable partout avec soi? Elle rit doucement jusqu'à ce que l'elfe qui l'avait parfaitement entendu malgré ses précautions se rappelle à son bon souvenir.

- Loony a toujours trouvé l'humour des petits humains très douteux. Loony pas aimé paroles de demoiselle, lâcha l'elfe de maison en continuant son massage. Rilla elle sentit le rouge lui monter aux joues. Elle balbutia quelques excuses avant de s'éloigner du banc, de son amie et de l'elfe à l’ouïe aussi incroyable que ses mains, pour s'asseoir dans un fauteuil et se faire oublier. Elle se réfugia dans le silence et attendit patiemment que la séance de massage de son aînée s'achève.
*Inquiétant tout de même ces elfes,* songeait elle en pensée, alors qu'elle se réfugiait derrière un magasine de mode qu'elle ne parvenait pas à lire.
Katniss Everdeen
Katniss Everdeen
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Katniss Everdeen, le  Mer 27 Juin - 18:48

Le rire de Rilla vint se joindre à celui de Katniss. L'aînée était vraiment contente de se moment passé en compagnie de son amie. En arrivant à Poudlard, elle pensait qu'elle vivrait la même chose que toutes les années précédentes. Des amis, elle en avait eu. Mais elle ne pouvait pas les considérer comme de véritables amis. Ils étaient juste des camarades de classe. Ici, elle avait trouvé des gens qu'elle aimait, et ça changeait tout. Ça l'avait changé elle.

Rilla riait au point d'en avoir les larmes aux yeux. Katniss continuait de rire également. Elle avait oublié à quel point un fou rire pouvait être contagieux. La jeune femme continuait de rire et Loony continuait de la masser tandis que son amie allait chercher son chemisier pour se rhabiller. Lorsqu'elle revint, elle murmura à son oreille

Tu crois qu'il en existe des miniatures que l'on puisse avoir un masseur portable partout avec soi?

Katniss rit de nouveau. En effet, la jeune sorcière aimerait bien pouvoir se faire masser ainsi tous les jours. Mais Loony ne semblait pas du même avis. La Serdaigle se demanda comme l'elfe de maison avait bien pus entendre les propos de son amie. Elle vit le rouge montait au joue de la préfète, qui semblait à la fois confuse et étonnée. Elle alla s'asseoir sur le banc un peu plus loin, attendant la fin du massage que recevait Katniss. D'ailleurs, celle ci l'écourta pour rejoindre son amie qui lisait un magazine de mode.

Et bien la prochaine fois, je n'hésiterais pas à me faire masser. Lui dit-elle en lui adressant un clin d'oeil.

Katniss remis son t-shirt avant de s'asseyant à côté de son amie. Et dire que la veille, elle ignorait jusqu'à l'existence de cette salle.
Rilla Blythe
Rilla Blythe
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Rilla Blythe, le  Ven 29 Juin - 10:00

Rilla ne put s'empêcher de pouffer de rire à la remarque malicieuse de son amie. Il était sur et certain que Loony leur avait définitivement fait passer leurs préjugés sur les elfes masseurs.
Puis Katniss s'installa à ses côtés et Rilla lui dit:
- Il faudra absolument qu'on en parle à Ahlys ou mieux qu'on la traine ici. Je suis sûre qu'elle apprécierait.

Avec un sourire, la jeune fille reposa son magasine et se tourna vers son ainée.
- Eh bien que souhaites tu faire à présent? Rester ici où...?
La lueur interrogative dans son regard céda brièvement la place à un mélange de peur et d'incrédulité quand Loony disparut dans un POP sonore.
*Il y a des choses auxquelles j'ai vraiment du mal à m'habituer,* songea alors la serdaigle en se ressaisissant.

- Je dois avouer que je suis tout de même plus à l'aise à présent qu'il est partit. Je ne peux m'empêcher de le trouver flippant. D'un autre côté, je trouve la quasi totalité des elfes de maisons flippants. C'est dingue d'avoir une allure pareille non?


Rilla énonçait ses appréhensions avec le plus grand sérieux sans réaliser qu'elles pouvaient prêter à sourire voire même à rire. Effet acentué par son petit air candide.
Et comme si cela ne suffisait pas, elle ajouta:
- Je crois bien que les elfes sont une des rares...choses que je ne trouve absolument pas romantique du tout.
Et une fois encore elle était tout ce qu'il y avait de plus sérieux.

- Je devrai peut être le préciser à mon frère ça, il a tendance à penser que je trouve absolument tout romantique. Dans un sens il n'a pas tort, mais il y a des exceptions comme Loony malgré ses doigts de fée. Arf! Je crois que si une fée m'entendait elle me ferait regretter mes paroles. Ce sont des créatures si vaniteuses
- moue comique - mais avec des mains et une physionomie tellement plus attrayante que celle des elfes de maison.
Elle s'arrêta brusquement une main sur la bouche.
- Par Merlin j'espère qu'ils ne m'entendent pas!

A présent que Loony était partit et qu'elle se retrouvait seule avec son amie, c'est tout naturellement que Rilla redevenait le moulin à parole qu'elle était. Débitant absolument tout ce qui lui passait par la tête, et noyant Katniss sous son flot de paroles. Elle finit cependant par s'en rendre compte, et offrit un sourire contrit à son amie.
- Désolé, je parle un peu trop, s'excusa-t-elle. Et en plus du coup, je ne sais toujours pas si tu préfères rester ici ou aller ailleurs. Je crains que Rilla ne rime un peu trop avec blabla par moment, ajouta-t-elle en riant doucement, son regard bleu posé sur la serdaigle.
Katniss Everdeen
Katniss Everdeen
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Katniss Everdeen, le  Lun 23 Juil - 16:03

Désolé pour mon GRAND retard.. Je ne pouvais pas répondre avant..


Rilla proposa de revenir avec Ahlys une prochaine fois. Toutes deux avaient eut du mal à accepter le massage de Loony, mais l'idée de venir une nouvelle fois entre amies réjouissait Katniss. Elle aimait savoir qu'elle pouvait compter sur ses deux cadettes Serdaigle. Le petit elfe de maison disparut et la préfète expliqua qu'elle les trouvait effrayant. Katniss sourit face au sérieux de Rilla, bien qu'elle était d'accord sur le fait que ces petites créatures n'inspirait pas trop confiance. La jolie blonde continuait de parler des elfes, et l'aîné ne put s'empêcher de lâcher un petit rire. Elle qui était plutôt du genre discrète et réservée, elle appréciait réellement l'animosité qui l'entourait quand elle se trouvait avec Rilla. Mais elle s'arrêta brusquement, une main devant sa bouche.

Par Merlin j'espère qu'ils ne m'entendent pas!

L'azur et bronze laissa échapper un rire cristallin face à cette remarque. Rilla n'avait surement pas avoir songer à cela auparavant, elle avait juste dit tout ce qui lui passer par la tête sans trop réfléchir. La jeune fille lança un sourire embarrassée à Katniss avant de reprendre avec un petit rire.

Désolé, je parle un peu trop.. Et en plus du coup, je ne sais toujours pas si tu préfères rester ici ou aller ailleurs. Je crains que Rilla ne rime un peu trop avec blabla par moment

Tu n'as pas besoin de t'excuser, tu sais. Comme je ne vis qu'avec mon père et que celui ci n'est pas très bavard, j'apprécie les conversation aussi animé ! Je n'ai jamais été quelqu'un que très expressif, ça me fait plaisir d'être avec toi..

Katniss se surprit elle même à parler de son père. Elle qui detestait tant raconter sa vie. Mais la jeune femme changea rapidement de sujet, comme toujours. Elle préférait ne pas penser à sa famille, ou à ce qui lui en restait.

On pourrait rester ici, je trouve que c'est plutôt pas mal. Je trouve que cette salle, c'est comme un petit coin de paradis. La jeune femme baissa la voix et ajouta. Même si ce ne sont pas des anges qui y travaille.

Elle s'installa en tailleur sur son petit banc et continua de rire.
Rilla Blythe
Rilla Blythe
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Rilla Blythe, le  Ven 27 Juil - 5:33

HRP: Pas de soucis. Je ne suis pas trop d'humeur à RP en ce moment donc ça ne m'a pas gêné du tout. Wink En plus tu verras, j'ai zéro inspiration. -_-

Rilla pouffa de rire à la petite plaisanterie de Katniss au sujet des anges et des elfes, puis elle hocha la tête et s'installa plus confortablement.

Les deux jeunes filles passèrent le reste de l'après midi à faire connaissance à parler, plaisanter, rire...
Rilla apprécia réellement la compagnie de son ainée et se sentait de plus en plus à l'aise avec elle. Elle n'avait pas honte en sa présence de faire part de ses rêveries ou de se lancer dans de grands discours comme elle seule savait les faire. Parfois cependant, il y avait quelques silences complices qui les unissaient, et la jeune fille savait à présent pourquoi son aînée était très apprécié de son Ahlys, et pourquoi elle ne laissait pas un certain serpentard indifférent.

Lorsqu'enfin elles finirent par quitter la salle de massage, une grande complicité les unissait comme si elles se connaissaient depuis très longtemps. Une profonde amitié était née ce jour là, une amitié qui allait croître et se renforcer avec le temps. Et quand elles franchirent la porte et prirent la direction de leur dortoir, leur deux rires joyeux s'entremêlaient.

Elles ne surent jamais que juste après leur départ un "pop" avait retentit dans la salle de massage, et qu'un certain Loony s'était mis à réorganiser les revues sur la table et nettoyer le banc de massage.

Fin du RP! Smile
Nikki Sullivan
Nikki Sullivan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Nikki Sullivan, le  Jeu 4 Avr - 1:20

[ Pv avec Charli Proulx ]

Stupide. Vraiment stupide. Nikki était en train de fulminer. Elle bouillait de l'intérieur et elle ne pouvait absolument rien dire. Elle avait joué, elle avait perdue. Point. Elle avait vraiment la poisse là. Perdre un pari c'était une chose mais, contre la personne qu'elle aimait le moins et écopper d'un gage en plus s'en était une autre. Elle y réfléchirait à deux fois la prochaine fois avant de s'amuser avec le préfet. Jusqu'au bout, la verte et argent avait cru qu'il ne lui fairait pas faire. Ils ne s'aimaient pas alors pourquoi vouloir à tout prix qu'elle fasse ça ? C'était pas horrible en soit même. C 'était juste un foutu massage mais, c'était avec Charli et ça c'était affreux. Certes, elle le trouvait plutôt canon mais, c'était avant de le connaitre et elle n'avait pas vraiment envie de se retrouver seule avec lui. C'était un vicieux ce type, elle sentait le coup tordu arriver. Elle longeait les couloirs en direction de la salle sur demande, le brun se tenant juste derrière elle. Elle aurait bien eut envie de partir en courant là mais, il la prendrait pour une dégonflé. Elle poussa un soupir en repenssant à comment elle avait pu en arriver là.

C'était un soir, dans la salle commune. Elle était tranquillement installé sur un fauteuil, un livre dans les mains quand le préfet des Serpentards était venue lui parler. Il venait tout juste d'apprendre pour sa relation avec Nathanaël et comme à son habitude il était venu l'emmerder lui disant que leurs histoire ne durerait pas. Sur le coup de l'agacement la brune lui avait répondu qu'il se trompait et ils avaient finit par parier là-dessus. Grosse erreur puisque maintenant elle n'était plus avec Nate et malgré ses efforts pour le cacher, Charli était arrivé lui rappellant qu'elle lui devait quelques choses. Maintenant, elle se trouvait là, à devoir faire plaisir à un sombre idiot. Elle poussa à nouveau un soupir en arrivant devant la salle sur demande. L'heure fatidique approché. La verte et argent prenait vraiment ça pour un supplice et elle était presque sûre qu'il allait se faire un malin plaisir de raconter ce moment à tout le château.
Comme s'il n'y avait pas déjà assez de rumeurs sur elle en ce moment.

Elle ferma les yeux et se répéta trois fois ce qu'elle désirait même si c'était pas vraiment du désir là. Une porte apparut devant et et Nikki la poussa pénétrant à l'intérieur de la pièce. Ca aurait pu être sympa si elle n'était pas avec lui. La salle avait une ambiance plutôt sereine, relaxante avec des bougies disposé un peu partout. Une petite table était installé comportant des tonnes d'huiles et de crèmes. Un canapé était posé dans le fond de la pièce et en plein milieu une table de massage. Allez, c'est partit. Plus tôt elle commençerait, plus vite ce serait fini et elle pourrait retourner tranquillement dans son dortoir. Elle enleva sa veste avant de se tourner vers Charli et de lui adresser la parole.

    Allez, dépêche toi. J'ai pas tout mon temps.



La salle de massage - Page 3 130512025827737508


Dernière édition par Nikki Sullivan le Dim 12 Mai - 3:15, édité 2 fois
Contenu sponsorisé

La salle de massage - Page 3 Empty
Re: La salle de massage
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 10

 La salle de massage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.