AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-58%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les ficelles arc-en-ciel Ztringz L’Original
4.99 € 11.85 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 21 sur 24
Détente autour du feu
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23, 24  Suivant
Josephine Campbell
Gryffondor
Gryffondor

Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Josephine Campbell, le  Jeu 11 Mai 2017 - 21:24

Même dans un cas comme celui-ci aucun des deux n’arrivait à mettre ses différents de cotés pour essayer d'être constructif. A croire que la priorité du moment était de savoir qui des deux avait le plus raison.

- Ah ben oui bien sur, comme c'est moi qui ai un passé de capitaine au long cours, c'est normal qu'on s'en remette à moi ...

* Oui c’est normal parce que tu fais capoter mes rêves, tu m’agaces tellement que tu m’embrouilles l’esprit*


Elle ne s’attendait pas vraiment à ce qu’il trouve la solution miracle… enfin si peut être, mais de toute évidence tout comme elle, il n’était pas un surhomme capable de se mesurer à un phénomène pareil. Josephine était partagée entre la colère et l’angoisse. Son regard était rivé sur la vague qui s’approchait de plus en plus.

- Mais Jo, réfléchis, c'est toi qui connais ce bateau, pas moi. Fais quelque chose !


Qu’est ce qu’il voulait qu’elle fasse franchement ? Elle n'était montée sur ce bateau qu'une seule fois auparavant, il pensait vraiment qu'elle était devenu un marin aguerri en une journée? De toute façon elle était incapable de bouger et la main qu’il avait posée sur son épaule pour tenter de la faire réagir semblait peser une tonne. Comment arrivait-il à la mettre dans des états pareils ? Elle ferma les yeux lorsque la vague fit basculer le bateau dangereusement se répétant tel un mantra la phrase « ce n’est qu’un rêve ».

**********

Lorsqu’elle rouvrit les yeux, elle se fit agresser par une pluie de demi-dragées. Elle était de nouveau dans la salle sur demande allongée sur le fauteuil dans lequel elle n’avait pas pu s’empêcher de fermer les yeux. Peter avait décidée de la mettre de mauvaise humeur en lui criant dessus dès son réveille.

- Toi, ne touche plus jamais à une potion que tu ne connais pas !


Piquée au vif et encore agacée par ce qui s’était passé dans son rêve et surtout incapable d’ignorer son attaque, elle se redressa vivement, se mit debout et s’approcha du lit à grand pas. Elle employa le même ton que lui.

- C’est sure, tout est entièrement de ma faute, comme d’habitude. Tu n’as pas eu le choix d’en boire puisque je t’ai mis un couteau sous la gorge. Et puis d’ailleurs c’est quoi ton problème ? T’es pas mort à ce que je sache?! Ce n'était qu'un rêve ! T'es vraiment...

Elle ne finit pas sa phrase. Elle leva les mains et serra les poings en grognant. Elle avait envie de l'étrangler et elle se contenait pour ne pas lui sauter dessus. Elle ferma les yeux et inspira profondément. Il fallait qu'elle se calme, elle n'avait jamais été dans un tel état d'énervement jusqu’à maintenant.

*L'ascenseur émotionnel McKinnon a encore frappé, lorsque je commence à le trouver attachant, il s'arrange toujours l'instant d'après pour me mettre dans tous mes états.*

Elle redressa la tête et rouvrit les yeux, leva les mains en guise de capitulation.

- ça ne sert à rien, je m'en vais.

Il avait l'air de faire nuit encore dehors, elle devrait se promener dans les couloirs du château toute seule pour rentrer à la tour Gryffondor alors que le simple bruit du vent pourrait lui donner des cheveux blancs mais peu importait. Si elle ne s'éloignait pas de lui, elle serait envoyée à Azkaban pour tentative d'assassinat.

Elle se retourna et se mit en quête de rassembler ses affaires. Elle ne prit pas le temps de se rhabiller. Tant pis, elle ferait son périple à moitié débraillée, les chaussures à la main et les cheveux en désordre. Si quelqu'un la croisait dans cet état, il pourrait facilement se méprendre sur ce qu’elle venait de faire, mais là tout de suite elle n'avait qu'une idée en tête, fuir. Elle saisit finalement son sac, se planta une dernière fois devant Peter et lui fit une révérence théâtrale.

- Sur ce, votre altesse, bien le bonsoir.

Jo tourna les talons et s'en alla de la pièce. Elle prit soin de laisser la porte grande ouverte, histoire de l'obliger à se bouger. Lorsqu'elle poserait sa tête sur son oreiller, elle pourrait enfin se remémorer cet après midi et cette soirée riches en événements. Les perces neiges, l'ivrogne, la goule, le seau, la fête, l'école, le bateau. Elle serait encore très remontée contre lui, mais elle ne pourrait s’enlever de la tête l’image d’un petit garçon apeuré dans un potager.



Fin du RP

Merci Peter Parfait Ange
Sid Elreth
Sid Elreth
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Sid Elreth, le  Dim 21 Mai 2017 - 12:36

RP avec Elhiya Ellis
Ce Rp est la suite de celui de l'allée des Embrumes. (Le rp précédent ici étant terminé, je me permets d'en commencer un. N'hésitez pas en cas de problème de me contacter en mp)
...et c'est écrit avec le LA d'Elhiya !

Après avoir réussi à quitter les rues de l'allée de traverse, nous nous sommes haté pour attraper le train nous amenant à Poudlard.
Je regardais par la fenêtre, le décors envahi par l'obscurité. Il était vraiment temps de rentrer ! Le temps ne s'était pas calmé, mais j'étais content d'être de nouveau à l'abris. Cette fois-ci les sièges étaient d'autant plus confortables que le tabouret que j'avais pris sous le porche, et l'ambiance bien plus rassurant que dans le bar. Frigorifiés et trempés, nous n'avons pas décroché un mot, même à notre arrivée dans l'école. Il fallait que nous nous séchions, le mieux aurait été de trouver un grand feu, et de quoi manger. Mon estomac gargouillait bruyamment, et aucunes effluves doucereuse ne s'élevait des cuisines. Nous avons parcouru des kilomètres depuis le début de notre rencontre et la seule chose dont nous avons besoin pour l'instant était de manger !

A mesure que nous montions les escaliers, je rêvais de paquets de chips bien gras, de chocolats chauds et de biscuits parfumés, mais l'heure du service du repas était encore loin, c'était décourageant. Prenant mon mal en patience, je grimpais jusqu'au 7eme étage pour rejoindre les dortoir de griffondor. qu'est-ce que je donnerai pour un bon buffet !

Chaque marche était une vrai torture !
Elhiya toujours sur mes pas, nous remarquons une porte ouverte vers une salle jusqu’alors inconnu où un feu nous accueillait à bras ouverts et d'où de délicieux parfums s'émanaient. La salle sur demande s'était en fait ouverte alors que nous tournions en rond dans les couloirs du 7ème étage. Mon désir de nous réchauffer avait dû s'entendre pour qu'elle ne vienne a nous.

Je me retrouvais enfin près du feu en compagnie d'Elhiya.
Les mésaventures à l'Allée des Embrumes (lien du rp) n'étaient maintenant que de mauvais souvenirs.
Nos vêtements restant toujours humides, nous nous rapprochâmes du feu. Le bruit de la pluie laissant place au crépitement du bois provoqué par les flammes suffisait pour me détendre.
Elhiya était assise à côté de moi. La seule lumière tamisée et le calme de l'endroit où on était m'ont permis de souffler pendant quelques minutes.
Sur la table basse se trouvaient de la nourriture intacte, des sachets de biscuits, des assiettes remplies de légumes et de viandes diverses accompagnées d'un couteau et d'une fourchette.
Il est vrai que nous n'avions rien grignotté depuis notre aventure et qu'il était bon temps de se remplir l'estomac.
Qui a bien pu laisser toute cette nourriture ? je lançais un regard interrogatoire en direction d'Elhiya, pris le couteau et lui laissa la fourchette.

- Il n'y a plus personne ici, et ce serait un gâchait à laisser tout ça ici !

Sans même attendre la réaction d'Elhiya, j'attaquais donc le repas.
Il y en avait suffisamment pour deux personnes n'ayant pas mangé pendant des heures.
À ce moment-là, je découvris un talent que je ne pensais pas avoir, j'étais ambidextre ! De la main gauche je me servais de biscuits salés d'une poignée et de la main droite une cuisse de poulet. Je m’arrêtai un instant pour voir si Elhiya trouvait son bonheur.


- Tu dois avoir faim Ehliya, sers-toi ! Après tout ce qu'on a vécu ton estomac doit sûrement être en agonie !

j'attendais sa réponse car d'une part je me sentais coupable de me servir tout seul sans même attendre, et d'une autre je me demandais ce qui se passait dans sa tête. Elle a passé un mauvais moment, peut-être est-elle fatiguée ? Est-elle fâchée ?
Je commençais à m'attacher à cette sorcière qui a risqué sa vie et sa santé pour moi, et ce qui importait à présent était son bien-être.

- Ce qui s'est passé dans cette rue est bien loin derrière nous maintenant.
Lui dis-je avec le sourire le plus convaincant possible.

Bien sûr tout était loin derrière nous, mais je n'ai jamais vécu une telle situation auparavant et que cet incident me serve de leçon.
Je lui dois à présent une fière chandelle, et qu'importe ce qui nous arrivera à l'avenir, je lui redevrais ça!
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Elhiya Ellis, le  Dim 21 Mai 2017 - 20:55

C’était tout en silence que les deux gamins avaient quittés les quartiers de Londres pour retourner finalement à Poudlard. Avoir marché sous la légère pluie jusqu’à la gare n’avait eu pour effet que de les tremper encore plus. Le sort d’imperméabilisation de Sid avait fonctionné sur les vêtements de la blonde, mais pas sur ses souliers, ni sur ses cheveux. Résultat, elle éternuait régulièrement, s’essuyant du revers de sa manche. Pas très correct, elle le concevait, mais vu qu’elle grelottait, elle s’en contrefichait.

Arrivant dans l’enceinte de l’école, le premier réflexe de la blonde était de se rendre dans son dortoir, de se sécher et d’enfiler un pyjama moelleux pour se caller sous sa couette. Mais, regardant les traces de pas que le petit brun laissait derrière lui, elle réalisa qu’il dégoulinait d’eau. Ses cheveux lui collait au visage, et sa cape de sorcier semblait désormais bien trop grande pour lui. C’était lui qui avait besoin de se rouler en boule dans une couverture pour éviter d’attraper une pneumonie. Ne voulant pas paraitre trop concernée, Elhiya ne dit rien, se contentant de l’accompagner dans les couloirs de l’école. Si ce gamin était logique, il irait dans son dortoir. Mais vu ce qui c’était passé un peu plus tôt, il était surtout du genre à se casser la figure dans les escaliers quand ceux –ci auraient décidé de changer de sens au dernier moment. Il était plus prudent de le suivre.

Etonnement, ils montaient au 7ème étage, vers les dortoirs des Gryffondor. Le gamin devait avoir le logo de sa maison sur sa cape de sorcier, mais de toute évidence, Elhiya avait occulté ce détail. Les escaliers étaient aimables aujourd’hui, aucun ne s’était amusé à changer de sens alors que les deux adolescents étaient en train de les tremper. Arrivant au couloir du dernier étage de Poudlard, Elhiya aller partir, d’ici, Sid devrait ne pas trop avoir de problème pour rentrer se changer. Mais au lieu de se diriger vers le portrait de la grosse dame qui gardait la porte de la maison rouge et or, il semblait faire les 100 pas dans le couloir. Finalement, il s’arrêta et regarda dans la direction d’une porte qui venait de s’ouvrir.

*Tiens, la salle sur demande ?*

Le jeune garçon avait dû souhaiter très fort trouver du réconfort auprès d’un feu car la pièce s’était ouverte sur un brasero crépitant accompagné de divers mets. La blonde aurait pu le laisser là, rien de bizarre ne se passerait dans la salle sur demande, le gamin était en lieux sûr, mais elle remarqua que des tasses de boissons chaudes étaient présentes.

Elle s’installa près du feu, assise sur un petit coussin moelleux, et frotta ses mains pour se réchauffer. Ce brasero était bien agréable, il réchauffait avec une rapidité fulgurante tout son être. Le petit griffon avait fait apparaitre une salle très agréable, il fallait l’avouer. L’atmosphère était chaleureuse, et rien ne semblait manquer. La table basse que comportait le lieu était remplie de diverses gourmandises en tout genre. Sid s’en extasiait, visiblement pas conscient d’être le responsable d’une telle abondance sur la table. Elhiya lui sourit, amusée et le regarda se jeter sur les cuisses de poulet avec appétit. Son estomac devait crier famine depuis un moment. IL était vrai qu’il avait signaler son besoin de se sustenter.

Habituellement gourmande, Elhiya ne put s’empêcher de sourire à nouveau sous l’invitation du petit griffon. En hôte bien élevé, il la conviait à se servir, pour oublier ce qui venait de se passer. C’était… mignon comme réaction. Dans tout ça c’était surtout lui qui devait être ébranlé. Il était resté silencieux quasiment à chaque fois où n’importe qui aurait hurlé. Et là, il s’efforçait à paraitre sûr de lui, comme si rien ne l’avait atteint.

Posant sa main sur la tête encore détrempée du gamin, Elhiya lui ébouriffa les cheveux en souriant.


« T’inquiètes pas pour moi va. Toi, comment tu te sens ? »

Les cookies et la tasse de chocolat chaude lui faisait de l’œil depuis qu’elle était entrée dans cette pièce. Mais elle se débarrassa dans un premier temps de sa cape de sorcier puis retira ses barrettes et secoua la tête pour décoller les cheveux qui lui collaient au visage dans l’espoir qu’ils sèchent rapidement. Enfin plus à l’aise pour bouger, la blonde récupéra la tasse, l’enserrant entre ses doigts pour profiter de la chaleur.
Sid Elreth
Sid Elreth
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Sid Elreth, le  Dim 21 Mai 2017 - 21:56

« T’inquiètes pas pour moi va. Toi, comment tu te sens ? »

Ces mots me réchauffaient le cœur, bien plus que le poulet encore chaud que je tenais dans la main. elle me souriait amusée de me voir  m'acharner sur mon poulet, posant sa main sur ma tête en guise de geste affectif.
Son sourire aux lèvres, et ses yeux un peu fatigués mais toujours aussi brillants m'on fait oublier ma solitude, celle que j'avait lorsque je me suis perdu dans l'Allée des Embrumes.
Les événements se sont passé tellement vite entre ma confrontation avec ce chien, les gouttes glacées de la pluie, les regards méprisants dans le bar, et maintenant... Le partage du vrai bonheur avec une amie que je viens de rencontrer.

Comment je me sens ? je ne sais pas trop... Content d'avoir rencontré un ange gardien ?
Triste de ne pas l'avoir rencontré plus tôt ?
Elle a bien-sûr ses défaut, mais elle est là auprès de moi
. Elle aurait bien pu repartir pour aller se coucher, mais elle a décidé de rester malgré la fatigue.
Cette fille a décidé de veiller sur moi sans demander quoi que ce soit en retour et je suis profondément touché par ce geste !
Je lui souris, essayant de cacher mes larmes de joie, et lui répondis :

"- Je me sens rassasié !"  lui dis-je en rigolant timidement essayant tant bien que mal à cacher mes émotions.
Je finis quand même par ajouter. " Merci Elhiya ! " Ce merci était sincère et plein de sens. Pour moi il voulait dire :
ravis de t'avoir rencontré, tu m'as sauvé la vie, tu as du caractère mais je t'apprécie beaucoup, etc.  

L'assiette devant moi était à présent vide, décidément j'était tellement perdu dans mes pensées au point d'oublier que je mangeais en même temps. Une pile de serviettes se trouvait près du bord de la table, j'en pris deux pour moi, et en laissai deux près de l'endroit où Elhiya se trouvait. Le premier pour me débarbouiller la bouche et essuyer mes mains, et la deuxième serviette que je pris ensuite pour me sécher les cheveux.

Je pris un temps de pause avant de me retourner à nouveau vers elle.

- Dis Elhiya, quand tu m'as vu devant le chien, qu'as-tu pensé à ce moment là ? étais-tu triste ? fâchée ? Pensais-tu qu'on allait s'en sortir ?

Ces questions me brûlaient les lèvres depuis qu'on était sous l'abris, je me dis qu'il était bon temps de lui demander.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Elhiya Ellis, le  Lun 22 Mai 2017 - 10:25

Les effluves sucrées s'émanant de la tasse de chocolat, mêlées à l’agréable crépitement du feu, imprégnaient la salle d’un sentiment de réconfort et de bien-être. Cela ressemblait à une soirée de camping en pleine forêt lors des vacances d’été. Seules étaient manquantes les étoiles scintillantes dans un ciel noir et le chant des grillons. Par contre, une chose n’avait pas oublié de se manifester : les éternuements de la blonde. Décidément, la pluie et elle ça ne faisaint pas bon ménage. Reniflant doucement, elle porta la tasse de liquide cacaoté à ses lèvres, se délectant de la douceur et de la chaleur à chaque gorgée, apaisant sa gorge enflammée.

*C’est malin, c’est moi qui vais tomber malade à être restée si longtemps sous la pluie*

Elhiya n’était pas nécessairement d’une constitution fragile, cependant le vent et la pluie s’accordaient régulièrement à lui refiler un rhume carabiné. Elle serait bonne pour 3 jours au lit à ce rythme, contrairement au petit griffon qui lui, semblait ravi et rassasié. La blonde lui adressa un sourire amusé, il ne pouvait y avoir qu’un gosse pour tout oublier après un bon plat chaud. Dans un sens, elle lui enviait cette facilité à passer à autre chose si naturellement, trait propre à tous les enfants. Le nez dans sa tasse, elle le fixa, il devait avoir à tout casser 11 ou 12ans. Normal qu’il fut autant indifférent à ce qu’il avait rencontré dans les allées des embrumes.

Cependant, il avait posé sur elle des yeux vairons brillants et humides, qu’elle ne comprenait pas. Il allait se mettre à pleurer ? Finalement le contre coup d’avoir failli se faire manger par un chien, puis transformer en verre à pied par des gens louches dans un bar, arrivait en connexion au creux de son cerveau ? Ah non, peut-être pas, il rajoutait juste un remerciement, qui n’avait pas vraiment de sens lorsqu’il était balancé sans plus d’explication. Mais la serpentard, après un énième éternuement, accepta d’un signe de tête ce "merci". Il n’y avait pas de quoi la remercier, mais s’il jugeait utile d’être reconnaissant, elle n’allait pas le blâmer.

Machouillant son cookie, le regard vide fixant le brasero, Elhiya se demandait quelle heure il pouvait bien être, une fatigue étrange commençait à l’accueillir chaleureusement dans ses bras, embrumant un peu son esprit. La voix du petit griffon la tira soudainement de ses torpeurs. Elle éternua de nouveau et fixa le jeune homme dont la langue se déliait enfin. Il se questionnait sur ce que la blonde avait ressenti en le voyant couché à même le sol devant le canidé immense. Vraiment étonnant raisonnement. A moins que ce soit celui d'Elhiya, toujours sur la défensive, qui ne fonctionnait plus correctement. Elle croqua dans son biscuit et haussa une épaule, sans trop comprendre le but du questionnement du garçon. Qu'elle fut agacée ou prise d'un élan d'altruisme généreux ne changeait rien à la finalité de la situation.


« Je me demandais quel sorte d’abruti pouvait préférer faire l’autruche au lieu de sortir sa baguette. »

Ce n’était peut-être pas agréable à entendre, mais c’était pourtant mot pour mot ce que la jeune femme avait pensé. Elle détestait se mêler des affaires des autres. Venir en aide à quelqu’un ne lui rendait pas service, vu qu’il n’apprenait pas à se débrouiller par lui-même. C’était dur, mais elle avait, depuis toujours, fonctionné comme ça. Avalant une nouvelle gorgée de chocolat chaud, elle reprit doucement, désignant, d’un mouvement de cookie qui s’émiettait, la robe de sorcier du jeune griffon.

« J’ai vu ta cape de l’école de l’école. Donc, je me suis arrêtée. J’aurai eu du mal à expliquer que j’avais regardé un élève se faire becter par une bestiole dans une rue. Mais je te le redis, tu aurais pu lu fourrer ta baguette dans la truffe au pire, ça l’aurait désorienté. »

Son amour pour les chiens avait toujours frôlé le néant, mais la blondinette savait pertinemment que le museau des canidés était très sensible, ils s’en servaient pour tout au quotidien. Brouiller leurs sens était un bon moyen pour se débarrasser d’un d’entre eux, elle se demanda si cela fonctionnait également sur les loup-garous. Elle garda cette question pour elle-même, ou du moins pour Luna qui avait dû dores et déjà étudier la question et éternua une nouvelle fois avant de reposer les yeux sur le gamin

« Pourquoi cette question ? Je ne dirais rien à ton préfet si c’est ça qui t’inquiète. Je ne le connais même pas en plus ! »

Un frisson parcouru l’échine de son dos, lui arrachant une grimace, malgré le feu bienveillant, elle avait du mal à se réchauffer complètement
Sid Elreth
Sid Elreth
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Sid Elreth, le  Mar 23 Mai 2017 - 20:49

« Je me demandais quelle sorte d’abruti pouvait préférer faire l’autruche au lieu de sortir sa baguette. »

Un souffle s'échappa de mon nez en guise de rire timide, je ne pouvais pas m'empêcher de sourire. Elhiya pouvait être parfois très directe, mais je pouvais dire qu'elle était honnête avec moi. Avec le temps j'ai appris à prendre du recul et sa remarque était tout à fait justifiée. À moi maintenant de faire la part des choses et de retenir les leçons qu'elle te donne.

« J’ai vu ta cape de l’école. Donc, je me suis arrêtée. J’aurai eu du mal à expliquer que j’avais regardé un élève se faire becter par une bestiole dans une rue. Mais je te le redis, tu aurais pu lu fourrer ta baguette dans la truffe au pire, ça l’aurait désorienté. »

je ne répondis rien, attendant la suite de ses paroles.

« Pourquoi cette question ? Je ne dirais rien à ton préfet si c’est ça qui t’inquiète. Je ne le connais même pas en plus ! »

- Je voulais juste savoir...

j'hésitais à continuer ma phrase, pris mon courage à deux mains et finis par avouer.

...Je suis encore jeune pour analyser des situations aussi extrêmes. Mais toi tu as plus d'expériences et de vécu.
Ça te dirait de m'apprendre à devenir un grand sorcier comme toi ?


Pour moi, Elhiya était un exemple à suivre. Elle avait tout les critères de la grande sœur à qui on peut se fier.
Bien-sûr que j'en demandais trop. Elle pourrait autant bien refuser car elle a ses priorités à elle.

Elle n'a pas signé chez Poudlard pour s'occuper d'un enfant de onze ans comme moi.
Pourtant... j'aimerai tant apprendre ce qu'elle sait, découvrir le monde de la magie autrement que dans une salle de cours ou l'on écrit bêtement des lignes de théorie sur un parchemin qu'on finit par perdre un jour.
...Une manière plus vivante d'apprendre les sorts, les potions, etc.
Elhiya ! je n'ai pas beaucoup de connaissance à t'offrir, mais si tu me demandes un service dont je serai capable de te rendre ça sera avec grand plaisir !
me dis-je intérieurement.

La belle aux yeux bleues ne faisait qu'éternuer depuis un moment, son nez commençait à rougir ce qui montrait pour une des rare fois son côté vulnérable. il restait quelques serviettes, J'en pris une de la pile et la tendis vers elle délicatement.

Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Elhiya Ellis, le  Mer 24 Mai 2017 - 10:59

C’est fou cette manie de poser des questions « juste pour savoir », en plus posait jamais des questions, juste comme ça pour faire beau, ou pour meubler la conversation. Il y ‘avait forcément un sens à cette interrogation. Mais le début de rhume d’Elhiya la dissuada à creuser plus. Elle s’entait ses joues devenir rouge, et ce n’était certainement pas car la petit griffon venait de lui dire qu’elle avait plus d’expérience que lui. Haussant un sourcil, elle lui jeta un regard froid.

« Non mais, traite moi d’antiquité tant que tu y es ! »

Bon, c’était sûr, c’était un simple première année encore. Le respect des plus grands, tout ça, il s’en fichait, ça se voyait ! Non mais, de quel droit lui parlait elle comme si elle était déjà grabataire ? Mais un second haussement de sourcil stoppa net la réflexion de la blonde. Depuis quand était-elle passée d’étudiante en sorcellerie à grande sorcière ? Surtout que si elle n’avait pas de difficultés scolaires, elle était loin d’être la meilleure. Tous les cours qui ne captivaient pas son attention n’obtenaient aucune grâce à ses yeux. Si elle était à l’aise en potion, c’était juste car c’était plus ou moins de famille, avoir un père qui en fabriquait et en vendait ça aidait forcément. Mais ça le gamin l’ignorait. Reportant son attention sur son chocolat chaud, Elhiya reprit sur le même ton dédaigneux.

« J’suis pas payée pour être baby-sitter. J’suis pas payée tout court en fait ! Et je te l’ai dit t’aurai pu te débrouiller seul avec ce chien »

Bah oui, elle n’ avait pas signé un contrat la liant au petit griffondor sous prétexte qu’elle avait croisé sa route malencontreusement. Voilà, elle le savait, ne jamais se mêler des affaires des autres, après ça lui retombait dessus, elle l’avait toujours su, pourquoi avait-elle voulu faire exception ce jour ci ? Juste pour ne pas se faire houspiller au cas où le gamin disparaissait ? Elle aurait tout simplement pu dire qu’elle avait eu peur également ? Maintenant elle avait gagné quoi ? La gratitude du gosse alors qu’elle en voulait pas. Et elle pouvait en tirer quoi de ce genre de bon sentiment ? Une pile de serviette pour se moucher ? Mouai, c’était déjà ça. Du mois, c’était de circonstance. Récupérant une serviette, la blonde se moucha doucement, remarquant que cela avait pour effet de lui faire encore plus mal à la tête, c’était pas bon signe.

Sa tasse de chocolat chaud semblait tanguer dangereusement entre ses doigts, elle la posa, et prit un instant pour fixer le carrelage rouge au sol, lui aussi dansait lentement devant ses yeux.

*oula*

D’un geste mal assuré, elle posa sa main sur son front, elle était bouillante, plus que sa boisson lactée en tout cas. Un soupire d’agacement lui échappa. Rien de mieux que d’être dans une salle sur demande remplie de nourriture et de subir les conséquences de plusieurs heures passées sous la pluie. Un peu de repos lui ferait le plus grand bien, rejoindre son dortoir chez Serpentard était la meilleure des solutions. Au moins là-bas, personne ne lui posait pas des questions bizarre, et il y’aurait bien un chat pour venir se pelotonner contre elle en ronronnant. Elle se leva. Mauvaise idée, mais elle le comprit qu’après. Un rideau noir parsemé de million d’étoiles brillante couvrit son regard


« Dis-moi. Y’a pas de fenêtre donnant sur l’extérieur n’est-ce pas ? »

Les vertiges n’étaient pas vraiment ce qu’elle préférait dans les débuts de rhume carabiné ou même quand elle avait oublié de manger. Elle se rassit rapidement, pointant sa baguette vers ce qu’elle supposait être un coussin -c’était rouge et vert, ce ne pouvait pas être autre chose- marmona un « #accio oreiller » et entreprit de s’allonger un instant. Tant pis, le dortoir sous le lac de Poudlard ce ne serait pas pour de suite. La tête sur l’oreiller –oui, coup de bol elle avait bien pointé le coussin au sol et non le paquet de brioche tranchées-, les yeux clos, elle soupira. Au moins elle était au chaud, ça aurait pu être pire.
Sid Elreth
Sid Elreth
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Sid Elreth, le  Dim 28 Mai 2017 - 0:03

Avec le LA  d’Elhiya

« J’suis pas payée pour être baby-sitter. J’suis pas payée tout court en fait ! Et je te l’ai dit t’aurai pu te débrouiller seul avec ce chien »

Ehliya semblait fatiguée. posant sa tasse sur la table et fixa le sol. Je compris alors qu'en plus de la fatigue, Ehliya a sûrement dû tomber malade, d’où son saut d'humeur instantanée. J'apprenais à mieux la connaître, et dans ces moments-là il est plus sage de ne rien rajouter.
Elle essaya de se lever, mais les maux ont pris le dessus sur la jeune sorcière.
D'un coup de baguette, Ehliya attrapa un coussin et s'allongea.
Je pris la peine de me lever malgré la fatigue, lui laissant la place pour ses pieds.

Pauvre Elhiya, dure journée n'est-ce pas ? soupirai-je intérieurement je me rapprochai du feu pour me sécher un peu plus. Les flammes m’hypnotisaient par sa danse enivrante.
Une succession d'images se projetait à travers le feu comme un diaporama, je pouvais y voir tous les chapitres de la journée.
La blonde toute trempée, dépassée par les événements, sa tendresse passagère, et sa chute émotive...
Elle se sentirait peut-être mieux dans son lit. Après tout, le canapé n'a pas l'air si confortable, et si elle se lève de mauvais poils demain, il sera impossible d'entamer une conversation avec elle.
Je devrais peut-être l’emmener jusqu’à son dortoir mais lequel? Elle n’a pas l’écharpe de l’une des quatre maisons. Le mieux serait de la sortir de la salle sur demande et j’improviserai !

Me rapprochant d’elle, je ne savais pas par où commencer. Je commençais par tirer ses pieds et lui faire une rotation de 90 degrés... ses pieds pesaient une tonne! N’ayant pas fait attention à la table derrière moi, je fis une chute sur la table. Mes fesses pataugeaient sur la sauce de poulet que j’avais mangé il y a une demi-heure, et les pieds d’Elhiya sur mes genoux. Si quelqu’un me voyait à cet instant... Je posais ses pieds par terre. Une fois debout, je la redressais pour pouvoir la soulever par-dessous ses bras, le poids de son corps reposait à présent sur ma tête. Cette technique n’était pas très efficace, surtout que ma tête fût bloquée en arrière, je pivotais donc pour la porter comme un sac à dos. Cela ne changeait rien, du fait qu’elle était lourde mais c’était un peu plus simple pour moi. En route ! Me voilà marcher comme une grand-mère zigzagant entre les obstacles afin d’éviter ma tête dans un plat. Elhiya était à moitié endormie sa tête posée sur mon épaule, elle me parlait à quelques centimètres de mon oreille mais je ne comprenais pas ce qu’elle disait car j’étais trop concentré sur le parcours.


Je finis enfin à atteindre la porte, au moment où je tournais la poignée, je vis une fille aux longs cheveux noirs bouclés mais ce n’était pas ce détail qui attira mon attention en premier, ce sont ses yeux clairs écarquillés avec le sourcil gauche bien plus élevé que celui de droite. Cet être essayant de communiquer sans rien dire, essayait peut-être d’exprimer son étonnement en me surprenant seul dans une pièce avec un corps sur le dos.
Me mettant à sa place, je pense que j’en aurais fait autant !
Essayant de lui expliquer avec tous les mots qu’un enfant de 11 ans pourrait utiliser dans sa liste de vocabulaire limitée, je pris l’effort de me justifier.

- c’est...c’est pas ce que tu crois !

Évidemment que ce n’était pas ce qu’elle croyait ! je ne l’ai pas tué et je n’avais pas l’attention d’emporter son corps dans la salle des potions pour en faire des expériences diaboliques... Je comptais juste la remmener dans son dortoir qui se trouve...je ne sais où!
Luna Black
Luna Black
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Luna Black, le  Dim 28 Mai 2017 - 11:50

Luna sortait à peine de la bibliothèque après y avoir passé l'après-midi à réviser ses A.S.P.I.Cs. Comme tous les septièmes années, son stress augmentait considérablement à l'approche de l'examen final. La jeune irlandaise venait de finir De cendres et d'écailles de E. Figaro Fitzgerald, un traité de dragonologie absolument fascinant. Même s'il ne lui servirait sans doute pas lors des épreuves, au moins elle en avait appris plus sur les dragons. Son travail étant terminé, elle décida d'aller se détendre. Malheureusement, à cette heure, la salle commune serait sans doute bondée. Elle se dirigea alors vers la salle sur demande.

Après avoir traversé de nombreux couloirs, elle se retrouva face à un mur. Elle visualisa alors une salle calme, chaleureuse, avec de préférence un bon feux dans la cheminée. Une porte se forma alors sur le mur de pierre. "Enfin un peu de calme et de tranquillité." se dit la jeune fille en ouvrant la porte. Alors... Comment dire... Question "calme et tranquillité" c'était mal parti.

Elle avait à peine ouvert la porte qu'elle se retrouva nez à nez avec un garçon très bizarre. Pour commencer, la garçon devait bien faire vingt centimètres de moins qu'elle, ce qui était loin d'être habituel, elle même n'étant déjà pas très grande. Ensuite ses yeux vairons en amande étaient les seules couleurs que le jeune homme arborait car il était habillé tout en noir. Ses vêtements maculés de sauce au niveau des fesses.  Mais tout cela, Luna ne le remarque que bien plus tard. Pour le moment, elle était concentré sur ce que ce jeune homme portait sur son dos avec tant de mal. C'était Elhiya!

Le jeune homme commença alors à paniquer et cria à la jeune vert et argent: - C’est...c’est pas ce que tu crois !

Manifestement, Elhiya était toujours vivante car elle grommelait des paroles incompréhensibles. Elle devait être dans les vapes. Luna détacha les yeux de sa meilleure amie à demi consciente pour se concentrer sur le garçon qui la portait. C'est à ce moment là qu'elle remarqua tous les petits détails qui le rendaient encore plus singulier. Le pauvre avait l'air complètement terrifié. Elle essaya donc de la calmer.

- Ok, c'est pas ce que je crois. Mais est-ce que je peux poser des questions pour comprendre? elle n'attendit pas le réponse du jeune vairons pour continuer. J'en ai deux ou trois, la première est celle-ci: Comment tu t'appelles? Qu'est ce qui s'est passé? Et par la barbe de Merlin, pourquoi tu as les fesses couvertes de sauce?
Le jeune garçon avait l'air de crouler sous le poids d'Elhi', aussi proposa-t-elle: - Je penses que tu devrais poser mademoiselle Problèmes par terre avant de mourir étouffé sous son poids.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Elhiya Ellis, le  Dim 28 Mai 2017 - 14:00

Humph, le canapé et ses oreillers etaient suffisement moelleux pour lui permettre une sieste éclair. Tout du moins, c'était ce que la blonde avait escompté, supposant que le brun ébourriffé eut la brillante idée de lui laisser un instant de repis. Apparement elle s'était trompée. L'esprit réclamant du repos, seul un oeil eût la force de s'ouvrir pour voir ce que le gamin manigancait. Mais que très brièvement. Même le peu de force nécessaire pour garder les yeux ouvert l'avait abandonnée.

Sensation de glisser. Sensation de tomber surtout. Image fugace de sa tasse de chocolat chaud qui quittait son champ de vision. Un gromelement s'eleva péniblement de sa bouche. Pas sur que son interlocuteur ait compris grand chose, d'ailleurs un bruit de fracas ponctua les bougonnements de la blonde.

"Pas besoin d'aller à l'infirmerie, arrete de bouger"

[i] Pour seule réponse la douleur instantanée de ses talons frappant le sol. Le gosse avait dû décidé de la laisser par terre, comme si cela pouvait être plus confortable qu'un sofa.. une logique à toute épreuve ce petit griffon.. Erreure de jugement, le moment d'accalmie fut bref. Elle se sentit soulevée et calée contre un dos, comme si elle partait en balade, a la différence que elle, elle voulait dormir. Entre ouvrant les lèvres, la blonde réussi à maugreer entre ses dents.

"Pose moi, ou je te transforme en verre a pied"

Dans son esprit c'était clair comme de l'eau de roche, mais sa menace ne provoqua pas la réaction souhaitée. En fait, Sid, devenu porteur alors qu'il faisait 10cm de moins qu'elle, entreprenaitde sortie dela salle sur demande. L'air frais du couloir informait la blonde qu'il avait réussi à ouvrir la porte. Plus rien ne bougeait. Plus aucun bruit ne raison ait péniblement dans des oreilles non plus. Un soupire lui échappa et sa tête se reposa mollement dans des bouckettes brunes encore humide.

Elle voulait retourner sur son sofa, il était bien plus confortable que le gamin qui laisser des pieds frotter le sol du couloir. Une nouvelle voix s'elevait. Une voix connue qui n'allait pas manquer de jouer sa mademoisselle-je-sais-tout une nouvelle fois. Si la blonde avait pu coordonner correctement ses paroles, elle aurait trouvé une réplique de circonstance à balancer à la serpentard. Mais c'était peine perdue, elle ne réussi qu'a marmonner quelque chose d'incompréhensible même pour elle-meme. Mais Luna usait de toute sa capacité pour la faire réagir. D'où serait-elle capable d'ecrabouiller le gamin avec son poids? Elle n'était pas grosse quand meme, il ne fallait pas exagérer! Entre ouvrant péniblement les yeux, la blonde ralait du mieux qu'elle pouvait


" Toi d'abord!"

Dans la tête d'Elhiya cette réplique avait un sens, de plus, elle s'adressait à Luna qui n'était plus qu'une forme flou indéterminée.
Sid Elreth
Sid Elreth
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Sid Elreth, le  Dim 28 Mai 2017 - 16:20

- J'en ai deux ou trois, la première est celle-ci: comment tu t'appelles? Qu'est-ce qui s'est passé? Et par la barbe de Merlin, pourquoi tu as les fesses couvertes de sauce?

N'ayant pas le temps de répondre à ses premières questions elle finit par ajouter :

- je pense que tu devrais poser mademoiselle Problèmes par terre avant de mourir étouffé sous son poids.

Je commençais donc par reposer Elhiya par terre aussi doucement que possible et prit le temps de repenser aux questions posées avant.

- Je m'appelle Sid, je viens aider mon amie à regagner son dortoir.

J'expliquais donc à cette jeune inconnue l'histoire depuis le début. Le fait que j'étais attaqué par un chien à l'allée des Embrumes, qu'Elhiya est intervenue pour me sauver la vie, l'averse justifiant nos vêtements trempés, le fait que nous n'avions pas mangé d'où notre présence dans cette salle. Et pour finir je lui parlais  des maux de tête d'Elhiya.

- J'ai rencontré cette fille il y a quelques heures seulement et je ne sais pas à quelle maison elle appartient...
En ce qui concerne mes fesses, je suis tombé sur un plat en essayant de la soulever.

Je jetais rapidement un oeil en direction d'Elhiya allongée sur le sol. J'étais impatient de la ramener à son lit.
Luna Black
Luna Black
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Détente autour du feu - Page 21 Empty
re: Détente autour du feu
Luna Black, le  Dim 28 Mai 2017 - 17:42

- Je pense que tu devrais poser mademoiselle Problèmes par terre avant de mourir étouffé sous son poids. proposa Luna.

" Toi d'abord!" répliqua une Elhiya à moitié évanouie.

Luna décida de ne pas chercher ce que cela pouvais bien signifier. Elle était trop fatiguée, trop blasée et son amie bien trop dans les vapes pour pouvoir être cohérente. Une fois qu'il eu posé son fardeau, le jeune homme répondit à la question que Luna lui avait posée avant d'être interrompue.

- Je m'appelle Sid, je viens aider mon amie à regagner son dortoir. expliqua-t-il

Suite à cette information, il lui raconta comment Elhiya l'avait sauvé d'un chien fou dans l'allée des Embrumes (qu'est-ce qu'ils faisaient là, elle verrait ça plus tard) comment une averse leur était tombée dessus et qu'ils n'avaient pas mangé ce qui expliquait leur présence dans la salle sur demande. Puis, plus intéressant (quoique) il lui expliqua les maux de tête de son amie.

- J'ai rencontré cette fille il y a quelques heures seulement et je ne sais pas à quelle maison elle appartient...
En ce qui concerne mes fesses, je suis tombé sur un plat en essayant de la soulever.

Il allait falloir être clair et concis. Ce petit avait l'air de vouloir bien faire, mais si Elhiya s'était plainte de maux de tête seulement quelques minutes auparavant et qu'elle était aussi mal en point maintenant, c'était loin d'être bon signe.

- Écoute Sid, tu m'as l'air d'être quelqu'un de bien et c'est très gentil à toi de vouloir l'aider. Seulement, si tu me dis qu'elle ne s'est plainte de maux de tête il n'y a que quelques minutes, c'est pas normal qu'elle soit dans cet état. Il vaut mieux l'emmener à l'infirmerie plutôt que son dortoir. On est toutes les deux à Serpentard et on partage le dit dortoir, et je t'avoue que l'entendre se plaindre et délirer toute la nuit est pas tellement mon projet pour ce soir. Ce qu'on va faire c'est que je vais porter ses bras et toi ses pieds. Et on l'emmène à l'infirmerie.

Cette solution semblait bien meilleure à Luna que de ramener Elhyia dans le dortoir, malade comme jamais, sans savoir ce qu'elle avait. Et en plus pas question de la porter toute seule dans l'escalier (les garçons n'étaient pas autorisés à monter chez les filles). Après avoir saisit Elhiya sous les bras, elle ajouta: - Au fait, je m'appelle Luna.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Elhiya Ellis, le  Dim 28 Mai 2017 - 18:26

Si elle tenait encore debout, Elhiya aurait pris le temps de se plaindre. Elle n'étais pas un vulgaire sac de pommes de terre qu'on pouvait bazarder a leur guise. Pourtant, la blonde avait fini sur le sol du couloir du septième étage pendant que les deux autres faisaient connaissance. A croire que la situation nécessitait une discussion approfondie sur qui était quoi, et les raison du pourquoi d'un tel bazard. Ridicule, mais ca elle ne pouvait pas le site

Allongée par terre sur la moquette étonnement moelleuse du couloir, la blonde fiévreuse était totalement étrangère à l'agitation au tour d'elle. Et heureusement, sans quoi elle aurait protesté vigoureusement contre l'idée de Luna qui désirait la transporter à l'infirmerie. Elle n'avait rien de grâce qui justifiait des soins médicaux magique. Être peletonnee dans sa couette, au chaud, avec des trucs a grignoter suffirait amplement.

Mais ni le petit griffon, ni la serpentard ne semblait de son avis. Quelqu un la souleva par les bras, visiblement décidé à la trimballer vers un autre lieu. La fièvre, agissant encore plus, empêcha la blonde d'houspiller des porteurs. Ce qui n'était pas plus mal au final...

Des images de feu de bois dans une cheminée, des effluves légères de thés parfumés, la volupté d'un chat grimpant sur le rebord de la fenêtre, le bruissement léger de la neige écrasée sous une grosse paire de soulier.. Ce n'était pas la première fois que la fièvre avait enveloppé Elhiya dans ses bras chaleureux. Il y'avait cette fois ci aussi. Elle avait été piquée, non, mordue par une bestiole. Impossible de se souvenir laquelle, impossible de se rappelle comment elle avait été soignée non plus. Les brides de souvenirs qui venaient à elle n'étaient pourtant pas sans intérêt. Encore aurait il fallut pouvoir en faire part aux deux autres. Elle essaya, mais le seul mot qui franchit la barrière de ses dents ne pouvait être guère utile


[b] "... chat.."[/b ]

Une allergie aux poils de chat? Non ce serait stupide, Elhiya en a toujours eu chez elle. Une potion a base de poil de chat? Peut être, mais ca lui disait rien. A moins que ce ne soit juste le réconfort apporté par l'animal qui avait plus marqué la blondinette. Aux deux autres de se débrouiller avec cette information tronquee
Sid Elreth
Sid Elreth
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Sid Elreth, le  Mer 31 Mai 2017 - 22:42

- Écoute Sid, tu m'as l'air d'être quelqu'un de bien et c'est très gentil à toi de vouloir l'aider. Seulement, si tu me dis qu'elle ne s'est pas plainte de maux de tête il n'y a que quelques minutes, ce n'est pas normal qu'elle soit dans cet état. Il vaut mieux l'emmener à l'infirmerie plutôt que son dortoir. On est toutes les deux à Serpentard et on partage le dit dortoir, et je t'avoue que l'entendre se plaindre et délirer toute la nuit n'est pas tellement mon projet pour ce soir. Ce qu'on va faire c'est que je vais porter ses bras et toi ses pieds. Et on l'emmène à l'infirmerie.

Elle n'avait pas tort, mieux vaut qu'elle soit de mauvaise humeur pour avoir mal dormi mais en meilleure santé !
Maintenant je sais qu'Elhiya est une verte. Mon état me occupait moins que la santé actuelle d'Elhiya, et cette fille à proposer son aide ce qui représentait énormément pour moi. on va enfin pouvoir répartir les poids, et je finirai moins en compote demain !

- Au fait, je m'appelle Luna.

- Enchanté Luna !

Je lui souris en guise de remerciement. Je ne suis jamais bavard la première fois que je rencontre quelqu'un mais je fais quand même l'effort d'exprimer ma gratitude quand il le faut.

- Encore un petit effort Elhiya on va pouvoir te soigner !

je pris ses pieds attendant Luna d'en faire autant avec ses bras avant de les soulever jusqu'au bout. Je suis épuisé, et pourtant, il me restait encore suffisamment d'énergie pour continuer à la porter. Je ne sais pas si Luna a eu une aussi dure journée où Elhiya et moi, mais si c'était le cas, les grands esprits se rencontrent ! Nous voilà en marche à porter la verte comme un sac de patates.

- Toi aussi tu as eu une dure journée aujourd'hui ?

Je ne savais pas quoi lui dire, mais voulant détendre un peu l'atmosphère je voulut au moins faire connaissance avec cette inconnue.
Nous avions déjà franchis la porte. Espérons juste qu'un prof ne nous croise pas à ce moment là !
Luna Black
Luna Black
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Détente autour du feu - Page 21 Empty
re: Détente autour du feu
Luna Black, le  Jeu 1 Juin 2017 - 20:29

Pendant qu'il transportaient Elhiya à l'infirmerie, Luna se présenta. Puis le petit vairon décida d'entamer la conversation.

- Toi aussi tu as eu une dure journée aujourd'hui ?

Cette question amusa la jeune verte et argent qui portait à bout de bras son amie à moitié inconsciente.

- Ça va. J'ai connu pire. J'ai passer ma journée à réviser mes A.S.P.I.C.s et maintenant que je pensais enfin pouvoir me reposer je vais devoir emmener Miss Catastrophe à l'infirmerie parce qu'elle a pris froid. Mais je ne penses pas avoir le droit de me plaindre après que tu as été attaqué par un chien fou en pleine allée des embrumes. Qu'est ce que tu faisait là-bas d'ailleurs ?

C'était vrai ça, qu'est ce qu'un petit gars comme lui faisait dans l'une des rues les plus mal famée de Londres. Tout seul en plus et certainement pas assez aguerrit en magie pour pouvoir ne serait-ce que se défendre sans aide extérieur face à un simple chien. Il aurait pu faire une bien plus mauvaise rencontre. Ce gosse était inconscient, ou stupide ou vraiment suicidaire.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Elhiya Ellis, le  Ven 2 Juin 2017 - 15:46

En fait, pour des gens soit disant inquiets, ils n'étaient pas vraiment pressées. Peut-être aurait il été plus judicieux de laisser la blonde dans la salle sur demande au chaud plutôt que dans les couloirs du château, à la trimbaler pour qu'elle attraper encore plus froid. Mais la logique n'étant pas la même pour chacun, et Elhiya n'étant pas maître de sa personne, il aurait été complexe pour la jeune Serpentard de s'offusquer. De toute façon, on ne l'aurait pas écouté. La preuve, on était en train d'essayer de la porter à nouveau. D'abord les pieds, puis les bras, tel un magnifique sac de patate que tout bon sorcier aurait préférer faire léviter. Pourtant, elle n'était pas plus lourde qu'un sac de pomme de terre, les cookies ne pouvaient pas déjà avoir effet sur la balance. Visiblement si.. Elle grommela. Bien sur, cela n'avait aucun effet sur les porteurs

Les voix des deux élèves semblaient très lointaines, pourtant, Elhiya savait que ca papotait tranquillement alors qu'elle voulait juste dormir tranquillement. Elle sentait aussi -grace aux courant d'air des couloirs- qu'ils arrivaient tous trois au niveau des escaliers. Restait à savoir si l'escalier choisi allait être sage et gentil, les attendant patiemment, ou allait "fuir" des que le premier pieds d'un jeune sorcier écraserait sa première marche. Il fallait des avantages à être quasi dans les vapes, et s'inquiéter du son représentatif des escaliers de Poudlard près à tourner ne faisait plus parti des attribution de la blonde.

Peut-être que les deux bruns aurait dû y porter plus d'attention, eux. Car s'ils avaient entrepris de descendre vers l'infirmerie, ce premier escalier, lui, avait décidé qu'il ne se rendrait pas directement au couloir du 6ème étage et donnait sur un demi étage intermédiaire. Pas de long couloir, pas pleins de portes d’accès, juste un pallier et une porte. Au moins, c'était mieux que tomber nez-à-nez avec un cul de sac.

Ne restait plus qu'aux deux porteurs deux choix: attendre que l'escalier se remette dans le bon sens pour les laisser descendre au 6eme, ou passer par la seule porte que leur proposait l'étage intermédiaire. Si la blonde était réveillée, elle aurait choisi la porte, ne serait ce que pour voir ce qu'il y'avait dedans. Et n'aurait certainement pas hésité, même après avoir entendu la porte claquer violemment, laissant une petite ombre se faufiler rapidement en dehors. Les élèves semblaient géner l'ombre qui s'entre-choqua sur les jambes des deux porteurs, mettant dangereusement en péril leur équilibre


Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

Détente autour du feu - Page 21 Empty
Re: Détente autour du feu
Contenu sponsorisé, le  

Page 21 sur 24

 Détente autour du feu

Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23, 24  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.