AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 1 sur 12
La Salle des Profs
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
Chris Aaron Bennet
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


La Salle des Profs

Message par : Chris Aaron Bennet, Lun 4 Jan - 14:55


Chris venait de finir son cours d'enchantement. Plusieurs élèves étaient venus a la fin du cours s'excuser du retard avec lequel ils avaient rendu leur devoir, n'ayant pas pu le rendre a temps ils l'avaient déposé dans le casier du serpentard dans la salle des Profs.

-Mr Bennet, on s'excuse! Nous n'avons pas réussi à vous rencontrer pour le devoir. Melle Sawyer les a gentiment acceptés précisant qu'elle les déposerait dans votre casier.

-Tant que j'ai vos copies vous n'aurez pas de zéro mais je serais plus sévère dans la correction! Allez filez vous allez être en retard a votre prochain cours!

-Merci M’sieur!

Les quelques élèves s'en allèrent a grand pas de la salle, dans le couloir Chris les entendit courir et interpeller leur camarades pour qu’ils les attendent. Soupirant le jeune professeur remit un peu d’ordre dans ses affaires, puis s’en alla de la salle en mouchant les chandelles de sa baguette magique. Alors qu’il se dirigeait à travers les nombreux couloirs du château, montant les escaliers pour accéder à la salle des professeurs, qui évidemment ne se trouvait pas au même étage que sa salle de cours et son bureau. Cela lui laissa bien le temps de réfléchir sur ce que venait de dire ses élèves, depuis la date prévue pour rendre le devoir Chris avait bien croisé Peyton à plusieurs reprises, alors pourquoi ne lui avait-elle rien dit ? Ils s’étaient pourtant bien parlé ! Et puis la jeune femme savait très bien que son collègue ne regardait presque jamais, voir pas du tout, dans son casier. Il sourit imaginant la jeune femme ayant un plan ‘diabolique’ envers les élèves ! Peut être voulait-elle qu’ils aient une mauvaise note et donc faisant perdre des points a leur maison. Après tout cela était plausible aucuns des devoir en retard n’était ceux de serdaigles !
La directrice des serdaigle était bien plus machiavélique qu’elle ne le laissait paraitre !


Finalement le jeune homme arriva devant la porte de la salle des professeurs, il y pénétra. A cette heure ci il n’y avait personne. Jetant sa besace sur l’un des fauteuils, il se dirigea vers son casier… à l’intérieur il y trouva comme indiqué les parchemins de ses élèves. Il vérifia qu’ils y étaient bien tous…1, 2, 3,4… le compte était bon… se dirigeant vers son sac pour les y ranger, il aperçu une nouvelle cafetière ! Une Nespresso ! Le serpentard avait déjà vu cette machine à expresso dans le monde des moldus… Il avait toujours voulu voir ce que ca donnait, après le nombre e pub télévisée et les vents prit par cet acteur, pourtant séduisant, de la part de charmantes jeune femme qui ne désirait qu’une chose, un Nespresso….

S’avançant vers la machine, il répéta le slogan bien connu du produit :

« Nespresso…What Else ! »

Un petit capuchon de café dans l’endroit pour, un referme de couvercle, et on appuie sur le bouton ! Le café se mit à couler accompagné d’une mousse… mais quelle mousse ! Une fois qu’il eu fini de coulé, il prit sa tasse, puis alla s’installer sur le sofa non loin de là. Le jeune homme bu une gorgée du breuvage, la mousse vint heurter ses lèvres superieures et forma une mousse brune. Chris la lécha élégamment en en appréciant la douceur et la légèreté.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplannage
Animagus : Licorne


Re: La Salle des Profs

Message par : Peyton, Sam 9 Jan - 11:50


PSPeyton sortit de son cours peu satisfaite. Elle n'avait pas eu grand monde ce jour là et avait dû noté pas mal d'élèves d'absents... elle se demandait si ce n'est pas parce qu'ils avaient été attirés par la neige qui tombait à flot dehors, et qu'il était bien évidement plus attrayant de faire une bataille de boule de neige, plutôt que de participer à un cours théorique sur la magie d'apparition... Elle se dirigea alors vers la salle des professeurs, où elle espérait trouver deux trois de ses collègues afin de discuter autour d'un bon café bien chaud qui les réchaufferait et qui, dans son cas, la réveillerait un tantinet. Les couloirs étaient plutôt peu fréquentés en cette fin d'après-midi neigeuse. Poussant la porte à l'aide de son pied, son bouquin de métamorphose dans sa main droite, bien calé contre sa poitrine, et son sac de professeur dans sa main gauche, Peyton rentra dans la salle. Elle fut déçue de n'y trouver que Chris. Non pas qu'elle ne l'appréciait pas, bien au contraire, mais trouver d'autres collègues ne l'auraient pas dérangée. Le professeur d'enchantement était en train de boire un café lorsqu'elle entra dans la salle réservée au personnel de Poudlard. Faisant la moue, elle prit la parole, une fois avoir déposé son livre et son sac sur une table qui meublait la pièce.

- Dis donc, tu pourrais m'en faire un quand même...râla-t-elle après Chris.

PSLa directrice des serdaigles étaient de mauvaise humeur. Son cours s'était mal passé, elle détestait la neige, et ses autres collègues n'étaient pas encore arrivés. Tellement mal-lunée qu'elle était, elle oublia de dire à Chris que certains de ses élèves lui avaient passé leur devoir d'enchantement et qu'elle devait lui remettre ou lui déposer dans son casier.

- J'ai passé une journée à mourir d'ennui !
ajouta-t-elle en se laissant tomber sauvagement sur une chaise. Tu vas bien depuis la dernière fois?

PSLa dernière fois que les deux professeurs s'étaient vus, c'était avec d'autres collègues. Peyton qui avait souhaité s'entrainer pour un prochain cours de métamorphose s'était alors retrouvée dans un combat avec Mateo, Chris et Gregory... dans les toilettes de Mimi Geignarde. Ce n'était pas souvent que quatre professeurs se battaient, et c'était encore moins souvent qu'ils se battaient dans des toilettes... Peyton croisait relativement souvent Chris ces temps-ci, elle commençait même à se demander si son collègue ne le suivait pas volontairement... il avait l'art de la déranger quand elle était occupée... qu'elle aille dans le bureau de la directrice pour prendre connaissance du souvenir de Gyaltsen, ou qu'elle s'entraine dans des toilettes, Chris Bennet était toujours derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Chris Aaron Bennet
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: La Salle des Profs

Message par : Chris Aaron Bennet, Jeu 21 Jan - 17:09


Que dire de plus, le café qu’appréciait le professeur d’enchantements était tout simplement divin…. Enfin il était bon quoi, n’allons pas non plus nous extasier devant une boisson chaude –‘. Buvant lentement, petite gorgée par petite, Chris ne faisait rien, cela lui faisait du bien de ne rien faire pour une fois. A force de courir [enfin de transplanner] entre la boutique et les cours, le jeune homme n’avait pas vraiment prit le temps de se reposer ! Enfin il avait bien des morceaux de parchemins à corriger, mais cela pouvait attendre, ils n’étaient pas ensorcelé et ne pouvait s’enfuir de son sac ou de son bureau pendant qu’il prenait du bon temps.
Trouvant tout simplement que la pièce était bien trop calme, il fouilla dans une de ses poches pour en sortir une petite chose de technologie moldu, un lecteur mp3, du nom d’Ipaud ! Il l’avait gagné tantôt durant un festival moldu au japon. Bien qu’il fût à serpentard, Chris n’avait pas spécialement de haine envers les personnes dénués de pouvoirs, enfin une pincée de rancœur contre les cracmols pour diverse raisons, surtout des raisons familiales. Au Japon, il était resté proche des moldu, au pays du soleil levant, les sorcier se mêlent souvent chez les moldu, que ce soit au travail que dans la vie, sans pour autant se révéler. La pratique de la magie n’étant pas la même, il était évident que le rapport a l’extérieur était bien différent qu’en Europe.
Ne possédant un ordinateur, il avait par un tour de magie rempli la mémoire de son lecteur, pour recharger la batterie, la magie faisait également l’affaire. Bref il mit les écouteurs, et appuya sur play…


Il se mit à chantonner entre deux gorgées de café. Peyton entra dans la salle, Chris ne s’en aperçu que lorsqu’elle fut face à lui… Il lui fit un signe de tête alors qu’elle semblait lui parler. Comme le son était à son maximum, le professeur n’entendit pas le moindre mot de ce qu’elle venait de dire… Restant poli envers sa collègue préférée, il retira les outils de technologie moldu de ses oreilles puis arrêta l’Ipaud. La Sawyer s’assis en parlant de sa journée, a mourir d’ennui ! Chris sourit, puis elle continua en demandant au serpentard comment il allait…

« Ma foi ca va très bien, dit-il en se relevant un peu de son fauteuil. »

IL fini son café, puis posa la tasse sur la table basse… Puis il regarda Peyton dans les yeux, il esquissa un sourire repensant à ce qui était arrivé quelques jours plus tôt, dans les WC de la geniarde… Cela avait été fort distrayant. Il n’y avait aucune haine, enfin en ce qui le concernait, entre les deux professeurs, et puis cela ne faisait pas de mal de temps en temps de manier de la baguette. Finalement reportant son regard sur sa tasse vide, Chris en proposa un à Peyton.

« J’te sers un café ? dit-il en se levant »

Il prit sa tasse puis se dirigea vers la machine. Il appuya sur le bouton pour faire chauffer de l’eau, et plaça une capsule dans l’endroit pour en même temps qu’il repositionnait sa tasse sous le « robinet ».
Revenir en haut Aller en bas
Mathew Danan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :
Occlumens




Re: La Salle des Profs

Message par : Mathew Danan, Dim 24 Jan - 15:42


Mathew rentra dans la salle des prof épuisé par sa journée de cours, il avait passé la journée à s'occuper d'hypogriffe survolté ! Il voulait donc aller se reposer un peu dans la nouvelle salle réserver au professeur et au personnel de Poudlard. Le jeune professeur alla s'asseoir, dans un coin de la salle, un peu à l'écart des deux autres prof qui était présent et il sorti la gazette du sorcier qu'il n'avait pas eu le temps de lire le matin même. Malheureusement, sa lecture ne le passionna pas longtemps, une fois de plus le journal ne contenait rien d'intéressant. Il sortit donc les devoirs que ces élèves lui avaient remit et commença la correction qui s'annonçait longue...

Sans grande surprise la lecture des copies ne le passionna pas énormément et rapidement ces pensés dérivèrent, il pensait aux aurors, à Eden, un peu à tout sauf les devoirs...

[HRPG: début de rp avec Molly et désolé du post vraiment mauvais, j'avais pas d'inspiration.]
Revenir en haut Aller en bas
Molly Clark
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Animagus : Cheval Palomino



Re: La Salle des Profs

Message par : Molly Clark, Lun 25 Jan - 17:11


Molly arpentait les couloirs de Poudlard à la recherche de quelques choses a faire.L'infirmerie n'était pas en se moment très remplie, d'un côté heureusement que les élèves ne se blessaient pas trop souvent. Mais d'une autre au moins cela lui faisait de la compagnie. Etant encienne élèves à Gryffondor celui-lui arrivait de retourner quelques heures dans la tour afin de parler avec les sixième et septième année qui était dans la salle commune la plus part du temps pendant que les autre année étaient encore en cour. Mais ce jour là elle n'avait pas envie de retouner dans cette salle commune croise, les visages des jeune gens insouciant du monde qui les entourait.

Derrigeant dans les couloirs, conduit par ses propres pas dans les couloirs plus ou moins bonder vu lheure. Molly avait l'esprit totalement a l'ouest très loins de ses lieux mais malgré tout elle ne bouscula personnes, ni ne se cogna dans rien qui aurait pu créer une agitation dans les couloir. C'est pas la menèrent directement devant la porte de la salle des professeurs. Cela lui arriveait de venir ici pour trouver un peut de converation avec ses collègues de Poudlard, ou seulement pour boir un bon chocolat chaud. ils n'étaient certes pas aussi bon que ceux qu'elle faisait mais il désaltérait et faisait passer le temps comme les autres.

Tournant la poigner de porte elle entra dans la petit salle éclairer par des lumières douce accrocher le long du mûr. Refermant la porte derrière elle vit tout d'abord Chris, un de ses enceins collègue auror qu'elle salua d'un signe chaleureux de la tête puis Peyton un jeune femme que Molly ne connaissait pas énormément. Elle se dirrigea vers la machine a café, et composa un code qui lui distribua un timbale en plastique et du chocolat a base de poudre et d'eau chaude. Quand elle se retourna pour regarder le reste de la salle elle croisa le regard lointain de Mathew un jeune auror.

Elle se dit qu'elle allait ce joindre a lui pour boir son chocolat chaud "si l'on peut appelé sa un chocolat" pensa t-elle. S'approchant de lui tenant la tasse de plastique a deux mains elle lui dit de sa voix douce et tendre, comme a son habitude :

- Alors comment c'est pas ta journée pas trop fatiguante ...

La jeune femme tira la chaise situé en face du jeune homme et s'installa attendant que celui-ci revienne a lui et lui réponde a sa question. En attand la jeune infirmière de Poudlard leva son verre jusqua ses lèvres, soufflant légèrement avant de boir une petit rasade, avant de rabaissé son verres qu'elle tenait de nouveau à deux mains.
Revenir en haut Aller en bas
Mathew Danan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :
Occlumens




Re: La Salle des Profs

Message par : Mathew Danan, Ven 29 Jan - 3:42


- Alors comment c'est pas ta journée pas trop fatiguante ...

Mathew fut ramener sur la terre par ces quelques mots de Molly. Il fut un peu surpris de la retrouver ici, c'était normal qu'elle vienne dans la salle des professeurs, elle travaillait à l'école, mais Mathew n'avait pas pensé qu'il la retrouvé là. Bien entendu, Mathew était assez heureux d'avoir une bonne raison de réellement s'arracher à son ennuyante correction qu'il mit de coté en fermant le dossier où se trouvait les copies de ces élèves.

" Boff pas si pire... Je me suis seulement occupé de phénix avec les élèves aujourd'hui. Rien de très fatiguant, mais c'est quand même très intéressant ! Toi sa va du coté de l'infirmerie, c'est quoi la dernière blessure, tentacula ou sort de métamorphose qui s'était mal terminer ? "

Mathew parti à rire comme un imbécile tout seul, Molly ne devait pas comprendre grand chose de son humour... C'est que ces blessures lui rappelait quelques souvenirs assez lointain de ces études à Poudlard... Il tenta d'expliqué à Molly lorsqu'il réussi à enfin reprendre ton sérieux.

" Désolé, faut pas croire que je suis fou. C'est tout simplement que lorsque j'étais étudiant ici, il y déjà eu ce genre de blessure dans ma classe. Le mélange escargot-humain, c'est vraiment très drôle à voir ! "

Mathew reparti à rire de plus belle en revoyant l'image d'une jeune écervelé qui s'était retrouvé avec une carapace d'escargot sur le dos et un ventre tout visqueux. Le professeur de métamophose qu'il avaìt à l'école avait tout fait pour arranger le tout, mais finalement c'est l'ancienne infirmière qui avait du rêglé la situation.

" Non, mais sérieusement. Pas trop de travail à l'infirmerie, tu es pas suremené ? "
Revenir en haut Aller en bas
Molly Clark
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Animagus : Cheval Palomino



Re: La Salle des Profs

Message par : Molly Clark, Lun 1 Fév - 13:31


[Désoler mon rp est un peut pourri xD]

Le jeune homme ne semblait pas avoir eu un journée bien charger, il avait fait un cour avec un phoénix le matin même mais rien de très palpitant. Molly le comprenait en temps quinfirmière elle avait elle aussi qu'elques momement de solitude. Le jeune homme se mit a rire par de souvenir quand il étéit lui même élève à Poudlard c'est vrai que Molly ce souvenait elle aussi très souvent des moment hors du commune ou elle avait rit fait de nombreuse bétises avec ses amies. Et se souvenait cas l'époque l'infirmerie était pleine a craquer, mais aujourd'hui le jeune cas qu'elle avait datait de plusieurs jours. Molly lui rendit son sourire a son tour et lui répondit d'une voix neutre mais légèrement déssus de cette année.

- Je me souvient de certaine année ou les élèves s'avaient s'amusé, même s'ils se blessaient cela ne l'ai arrêtait pas mais j'ai l'impression que les jeunes gens au jour d'aujourd'hui son soit plus résonnable ou alors plus prudent. Je ne vois quasiement personnes à l'infirmerie sa devient ... comment dire pour ne pas choquer ... Ennuyant ! Oui voila c'est sa le mot que je cherchais.

Molly s'ennuyait vraiment a son poste elle l'aimait beaucoup c'est toujours ce qu'elle avait voulu faire dans la vie. Aider les gens dans leur ensembles, que ce soit au niveau du corps de l'esprit ou même du reste. c'est d'allieur pour cette raison qu'elle avait postuler cher les Aurors. En plus de son boulot d'infirmière à Poudalrd. Le silence retomba entre les deux jeunes aurors. Molly prit se temps de silence pour boir tendrement son faux chocolat chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Jude Rosebury
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Transplanage.
Occlumens.
Vampire.





Re: La Salle des Profs

Message par : Jude Rosebury, Dim 11 Juil - 20:41




    [Pv : Zhadrryen ]

    Allongée au bord du lac de l'académie de Poudlard, Jude laissa tremper ses pieds dans l'eau fraiche, voir glacial. Le temps passait très lentement, et elle ferma alors les yeux, en espérant s'endormir pour faire passer le temps.. dormir comme le faisait son elfe de maison Ramasmiet' en ce moment, à des kilomètres d'elle. Jude se dit alors, qu'il valait mieux franchir les minutes une à une, les avaler comme des pilules amères, et d'essayer de ne pas penser à toutes celles qui restent.. Alors elle fit son possible pour ne pas s'endormir, et garder en tête que chaque minute, chaque instant sur Terre sont important. La fatigue commençait à se faire, surement dû à cette course effréné que Jude avait fait pour se rendre au bord de ce lac, à cause de la chaleur. Elle essaya d'apprécier ce moment au maximum, puis essaya de se rappeler les moments forts de sa vie, jusqu'à ce qu'elle se dise, que le passé n'avait aucun besoin d'être remué, tel un couteau dans une plaie.. Son passé, comme beaucoup de gens je le pense puisqu'elle n'est pas une fille originale, elle aimerait l'oublier. Non pas les moments avec Angel, à se disputer comme des mômes et se faire des crasses, qui lui ont apporté beaucoup, mais ceux avec ses parents, avant ses voyages, avant qu'elle ne parte et les oublie.. avant qu'elle apprenne leurs morts par hibou. Jude garde un goût amère de cette annonce faite par son oncle... Jude haïssait son oncle depuis ce jour... On a beau dire que l'amour c'est aussi pardonner, mais elle ne sait même pas si elle a apprécié son oncle un jour... Et si c'était le cas, ce jour là doit remonter d'il y a une éternité...

    Alors, quand la fraicheur de l'eau sur ses pieds ne lui suffisait plus, elle s'appuya sur le rebord, et décida de rentrer son corps complétement dans ce lac. Elle plongea alors, sentant l'eau contre son visage, et elle nagea vers le fond, comme si elle cherchait à atteindre un but, comme si au fond de cette eau réfrigérante, il y avait un trésor, un coffre secret contenant le sens de sa vie. Elle tendit la main, pour atteindre ceci, quand le manque d'oxygène se fit important. Elle remonta à la surface difficilement, et quand sa tête quitta cette eau, elle prit une énorme bouffée d'air. Elle toussa à plusieurs reprises, à cause de l'eau dans ses narines, et elle s'approcha du bord. Elle sorti enfin du lac, la robe collant son corps, et laissant deviner ses formes féminines, puis Jude s'allongea dans l'herbe humide. Des élèves la contempla, et elle leur fit des grimaces.. Dans une heure, elle avait un cours à assurer.. Jude repensa alors... Ce but dans sa vie, qu'était-il ? Être la méchante et folle dingue de service ? Celle à qui on ne peut rien confier, même les choses les plus futiles ? Être pourtant celle qui protège les autres pendant les combats, quitte à perdre sa vie ? Être l'alcoolique bien connu de Londres, celle qui torture son elfe de maison quand elle se sent trop seule au monde ? Oui c'est bien ce qu'elle faisait tout le temps, mais est-ce ce dont elle avait toujours voulu ? Peut-être que les autres pensent aussi qu'elle n'a pas besoin d'être amoureuse, car elle préfère draguer les jeunes en boite de nuit, ou parce qu'elle aime torturer les trentenaires aux petites jambes de poulet et au début de brioche dans l'allée des Embrumes ? Peut-être que son côté ténébreux, fait croire aux autres que les sentiments ne l'atteignent pas ? Jude se sentait toujours seule, et elle savait qu'il lui manquait quelque chose. Mais elle ne sait toujours pas quoi..

    Quand Jude se rendit compte que les minutes défilaient, et qu'il ne lui restait plus beaucoup de temps avant son cours. Elle se leva, prit sa baguette et d'un geste rapide, se sécha. Elle prit alors le chemin du château, et plus précisément de la salle des profs.. Elle avait besoin de son café pour se redonner un coup de pompe, pour avoir la forme. Être devant une vingtaine d'ados, c'est pas de tout repos. Une fois dans la salle, elle vit qu'il n'y avait plus personne.. Elle se prépara son café, avant de se poser sur une chaise. Le regard porté sur la fenêtre et le magnifique paysage, elle entendit la porte claquer. Elle se tourna rapidement, et vit alors le concierge de Poudlard. Elle fit un petit sourire en coin, et chercha le nom de cet homme..Zhadouille ? Zhadyenne ? Zhadrryen ? Oui c'est ça. Alors elle prit la parole..

    - Bonjour Zhadrryen, vous allez bien ? Pas trop épuisé de votre journée ?
Revenir en haut Aller en bas
Zhadrryen Black
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Loup


Re: La Salle des Profs

Message par : Zhadrryen Black, Mar 13 Juil - 10:32


Quand une journée de m*rd* commence, vous ne pouvez rien faire pour l'empêcher de se dérouler. Tout à commencer dès le matin lorsque le réveille moldu du concierge s'est mis à sonner avec deux heures de retard prévu. Le temps d'enfiler ses habits, de prendre juste un mini bol de café en en renversant sur son pantalon, de changer de fringues pour filer au château de Poudlard pour prendre son service, Zhadrryen avait déjà trois heures de retard dans la vue.

A peine arrivé dans les jardins que certains élèves s'étaient amusés à donner de nouvelles couleurs aux arbres centenaires du parc. Zhadrryen devait passer devant chaque arbre ou plante et lancer un finite afin que ces plantes reprennent leur couleur d'origine, et c'était pas une mince affaire.

Mais les surprises n'étaient pas fini, des élèves avaient réussi à faire passer quelques objets provenant de la célèbre boutique des sorciers Weasley. Le marécage portable célèbre lorsque Dolores Ombrage était directrice, venait de faire son apparition dans les couloirs du 5ème étage. Il fallait nettoyer tout ça avant que certains élèves ne se retrouvent embourbés. Une journée éreintante pour le concierge, il aurait mieux fait de rester coucher aujourd'hui. Enfin il venait de vérifier dans tout les couloirs, il n'y avait pas eu d'autres dégradations, il pouvait maintenant se rendre dans le bureau des professeurs afin de prendre un bon café frais.

Il arriva devant la porte, et eût un mal de chien à ouvrir la porte, sûrement un élève qui avait testé le sortilège collaporta. Pendant que le jeune homme pestait, il réussit à l'ouvrir en utilisant sa baguette magique, il l'ouvrit s'engouffra à l'intérieur en la claquant. Il poussa un long soupir de soulagement, son café était à porté de main maintenant. Il sursauta en entendant la voix d'une jeune femme qui se trouvait dans la pièce avant qu'il n'entre. Il chercha pendant quelques instants le prénom ou le nom du professeur, car seul les professeurs ont le droit d'être ici. Sa mémoire lui revint alors, elle présenterait les merlins d'or cette année :


- Bonjour Mlle Rose, ça pourrait aller beaucoup mieux, si ma journée n'avait pas aussi mal commencé, on va dire que je commence à avoir l'habitude de courir après les élèves qui ne respectent pas le règlement. Et vous pas trop difficile d'assurer les cours avec des élèves qui ne respectent plus rien ni personne?

Zhadrryen avança dans la salle et se dirigea vers la cafetière moldu qui avait été installé en remplacement de l'ancienne qui était tombé en panne. Cette journée là revint en mémoire du concierge, la directrice Eurora avait eu un mal de chien à trouver une autre cafetière, car elle avait sur les bras un préavis de grève déposé par les professeurs. Quelle course, enfin la directrice avait très bien agit et rapidement.

- Vous voulez un café?
Revenir en haut Aller en bas
Clélia Skywolf
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La Salle des Profs

Message par : Clélia Skywolf, Dim 7 Nov - 18:38


[PV : Jude]

*Aller.. Un bon café !*


Clélia s'étira longuement sur sa chaise avant de tourner les yeux vers la fenêtre de son bureau. Celle-ci donnait sur le parc de Poudlard où les élèves qui n'avaient pas cours jouaient dans les feuilles pour les plus jeunes et discutaient pour les plus âgés. Bien qu'il fasse gris, il ne pleuvait pas pour une fois et tous pouvaient profiter du grand air avant que la pluie ne refasse son apparition. La jeune directrice reposa son regard sur son bureau où s'entassaient divers dossiers et autres feuilles. Une immense fatigue tomba sur ses épaules mêlées à une grande lassitude. L'ex gryffondor donna un coup de baguette pour que son bureau soit rangé et se leva de son fauteuil. Elle éteignit la cheminée où brûlait un doux feu et jeta un coup d'oeil rapide à ses élèves qui jouaient, vérifiant qu'aucun problème apparent ne l'empêche de prendre une pause bien méritée d'après elle. Avant, la jeune femme martelait que Mateo travaillait trop à son goût... à présent il pouvait lui faire la même réflexion. Avant de sortir, elle vérifia rapidement son apparence. Elle avait les cheveux défaits et emmêlés, des cernes pointaient le bout de leur nez sous ses yeux fatigués d'avoir passé une nuit encore à travailler. Clélia attrapa une brosse dans son sac et entreprit de se coiffer et de se remaquiller.

~~Quelques coups de crayon plus tard...~~

La jeune directrice sortit de son bureau qu'elle ferma à clef. Elle inscrit qu'elle s'était rendue a la salle des professeurs si quelqu'un la cherchait tout en espérant ne pas être dérangée durant cette petite pause qu'elle se permettait.
La jeune femme marcha dans les couloirs, les élèves étaient calmes, certains révisaient, d'autres discutaient, mais sans faire trop de bruits... Elle doutait que sa seule apparition les fasse taire et se calmer. Cela paraissait un peu trop.. gros. Et puis la directrice était loin d'être sadique, très loin même.

Quand elle poussa la porte de la salle des professeurs, aucun n'y était. Elle se dirigea vers la machine à cafés (et oui, même à Poudlard les inventions moldues sont utiles...). Elle inséra une mornille, la machine avait été modifiée pour que les sorciers puissent boire leur café sans devoir chercher après une pièce moldue, et sélectionna un café bien sucré. Clélia s'assit ensuite, son café brulant dans la main, dans un des canapés et se mit à rêvasser.

Quelques minutes plus tard, la porte s'ouvrit, laissant entrer une jeune femme, mais la directrice n'y prêta pas tout de suite attention, encore perdue dans ses pensées diverses.


[HJ : désolée pour ce rp très.. nul ma belle --"]
Revenir en haut Aller en bas
Rabastan Lievitch
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens
Fourchelang



Re: La Salle des Profs

Message par : Rabastan Lievitch, Mer 17 Aoû - 20:44


[HJ : Le rp est ouvert à n'importe quel membre du personnel de Poudlard, j'espère que quelqu'un fera son apparition.]


Peu après son premier cours depuis certaines années, Rabastan se déplaça vers la salle des professeurs. Il voulait absolument se relaxer, les élèves étaient de pires en pires, chaque année, c’était une nouvelle génération de gosses mal éduqués qui débarquait à Poudlard. Se frayant un chemin à travers les élèves qui ne le connaissait pas encore, il essaya de rejoindre cette salle des profs. Il l’avait déjà connu dans le passé, lorsque très jeune il fut professeur de Botanique et plus tard, il fut professeur d’Etude des Moldus…. et ce afin d’exposer ses idées parfois discutées.

Rabastan arriva enfin devant la massive porte en chêne qui cachait la salle des professeurs. N’attendant pas une seconde de plus, il poussa celle-ci afin de se retrouver au calme. En effet, il suffisait de refermer le passage et plus un son de l’extérieur n’était perceptible. Une odeur de café chaud stagnait dans la porte, les elfes de Poudlard étaient au petit soin pour le confort des professeurs et des élèves et encore une fois ils ne décevaient pas le nouveau professeur. Avançant dans la pièce, l’ancien Ministre découvrit que son fauteuil favori, celui dans lequel il passait dans le passé ses temps de détente et de correction, était toujours présent, non loin de la cheminée éteinte. Il s’y installa et posa ses pieds sur le pouf prévu à cet effet.

Le soleil qui traversait l’immense fenêtre chauffait, et le visage illuminé, Rabastan ne pouvait que fermer les yeux le temps de s’habituer. Il ne fallait pas se faire d’illusion, tôt ou tard un autre membre du personnel de l’école allait venir prendre une tasse de café. En parlant de café, une tasse de café noir apparut sur la petite table à sa droite, encore un coup des elfes de maison. Mais dans cette pièce aux allures relaxante, il y avait un hic : le vieux tableau qui représentait un vieil homme corrigeant des parchemins. Celui-ci avait toujours existé, et l’espèce de grognement qu’il faisait était plus qu’insupportable. Rabastan sortit sa baguette, et d’un coup, lança un joli sortilège de mutisme. Le viel homme releva la tête, et très vite on pouvait comprendre son mécontentement mais le professeur d’histoire de la magie n’y fit pas attention plus que ça.

« Clafoutis ? » essaya Rabastan.
« Oui, Maitre ? » demanda l’elfe qui venait d’apparaitre sans un bruit dans la direction opposée.
« T’es là depuis quand ? » dit le professeur, étonné de cette arrivée suspecte.
« Oh votre frère, Ismaël, m’a fait demandé il y a quelques minutes et j’en ai profité pour vous rechercher. Je n’aurais pas du le faire ? Clafoutis va se punir… »
« Non, ne bouge pas. J’ai une mission pour toi… Va me chercher ma fée, elle doit certainement s’amuser dans le jardin du Manoir. Il me l’a faut rapidement. »


S’abaissant en signe d’accord, l’elfe s’évapora pour laisser place à deux trois étincelles. Rabastan espérait qu’il allait revenir rapidement, il devait confier une mission à la belle petite créature, une mission assez importante et secrète. En attendant, il attrapa la tasse de café et en bu un gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Clélia Skywolf
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La Salle des Profs

Message par : Clélia Skywolf, Mer 17 Aoû - 23:57


Clélia se laissa glisser du dos de son Gronian, rien de tel qu'une balade dans les airs pour laisser derrière soit ses obligations. Le cheval avait atterri dans une des rares clairières de la forêt interdite, à l'abris des regards indiscrets. Ignis et Laïta se posèrent sur une branche, attendant un ordre quelconque certainement. La jeune femme passa la main dans ses cheveux et soupira, entre le ministère et Poudlard elle commençait à avoir un mal de tête des plus insupportables. Deux professeurs venaient de rejoindre l'école, Rabastan et Ismaël Lievitch, pour le même poste. Bien que cela lui faisait plaisir de voir son frère de coeur presque tous les jours, elle se demandait s'il était vraiment utile d'avoir deux professeurs pour un seul poste... La directrice n'avait cependant pas mis la main sur un garde-chasse depuis qu'Actarius avait laissé tomber le poste à sa nomination, et oui, l'idée de mettre un des deux frères au poste ne l'avait effleurée mais elle doutait que l'un d'eux accepte, après avoir été Ministre il est dur de "s'abaisser" à de telles tâches, non ?

La directrice se laissa être transplanée par Ignis, direction le bureau. Elle en profita pour regarder s'il y avait des demandes des professeurs ou des élèves, ce qui n'était pas le cas, et pour remettre de l'ordre dans sa coiffure devenue aussi emmêlée que celle de Bellatrix Lestrange. Une fois cela fait, et comme tout le monde le sait, les femmes mettent du temps à se coiffer, elle quitta une nouvelle fois son bureau, non sans avoir failli shooter dans le chat qui somnolait contre la porte (quelle idée de se coller la pour faire la sieste aussi !).

Clélia se laissa porter par le flot d'élèves qui sortaient des cours pour rejoindre le suivant ou se détendre à la bibliothèque, dans le parc ou ailleurs. La jeune femme atteignit bientôt la salle des professeurs où elle décida d'entrer, peut-être y verrai-t-elle ses collègues ou peut-être serait-elle seule... Quoi que la seconde option semblait presque improbable. Elle poussa la porte en bois qui s'ouvrit sans un bruit et se glissa dans la salle. Il y faisait bon, meilleur qu'à l'extérieur. Des fauteuils étaient disposés autour d'une cheminée et une longue table en bois entourée de chaises permettait aux professeurs de corriger leurs copies, ou autre choses.

Elle se rendit bien vite compte qu'elle n'était pas seule, le fauteuil près de la cheminée qui recevait la lumière directe d'une fenêtre était occupé. La directrice se laissa choir dans le canapé en face de l'âtre et attrapa le café encore fumant qu'un elfe de maison venait de déposer pour elle. Elle tourna la tête vers son collègue et reconnu Rabastan Lievitch qu'elle avait défendu la saison précédente.

"Bonjour."

Elle lui sourit puis prit quelques gorgées du café brulant, se plongeant dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Rily Dacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




Re: La Salle des Profs

Message par : Rily Dacker, Dim 2 Oct - 22:50


[Hj: je me permet de venir, puisque ça fait plus d'un mois qu'il n'y a pas de réponse]

Rily salua les derniers élèves qui sortirent de sa salle de cours, le sourire aux lèvres. Passer une heure debout ne l'avait pas fatiguée plus que ça, elle avait passé des journées entières sans s'asseoir à la boutique, mais là, c'était différent. Elle était en constante interaction avec les élèves, quoique parfois elle avait l'impression de monologuer en parlant au mur tellement le silence était pesant. Au moins, cela signifiait qu'ils étaient à l'écoute, mais la jeune femme était tellement habituée à avoir un bruit de fond -des oiseaux qui piaillent, des bêtes qui crient, jacassent, hurlent, etc- que même quelques murmures ne la dérangeaient pas. Lorsque la sonnerie avait retenti et qu'elle avait posé le point final à son cours, elle avait été soulagé d'entendre ses élèves discuter avec animation et faire du bruit. Elle se montrait plutôt satisfaite pour l'instant et estimait que, pour une débutante dans l'enseignement, elle aurait pu faire pire.

La professeure ferma à clé sa salle de cours, son sac sous le bras, et elle se dirigea plus ou moins aléatoirement jusqu'à la salle des profs, se guidant selon ses souvenirs. Elle n'en revenait toujours pas d'être de retour à Poudlard. Seulement, à présent, elle ne pouvait plus prendre le chemin du dortoir après un bon repas, faire semblant de dormir le temps que les autres filles plongent dans les bras de Morphée, puis sortir en douce pour aller gambader dans la Forêt Interdite. Non, à présent, elle avait parfaitement le droit de le faire, et c'était beaucoup moins amusant que de sortir avec la peur de se faire prendre. En plus, elle supportait mal le noir, alors seule, la nuit, dans la forêt... très peu pour elle. Ou juste par obligation.

C'est sur cette note nostalgique qu'elle entra avec prudence dans la salle. Cette salle devant laquelle elle était passée des milliards de fois, sans jamais imaginer ce qu'il y avait derrière la porte. C'est dont avec curiosité qu'elle s'avança. La salle semblait déserte. Sauf près de la cheminée, où les fauteuils semblaient occupés. La jeune femme avança encore, posa ses affaires sur la table avant de lancer un joyeux "Bonjour!". Elle vit avec surprise un elfe se précipiter pour lui apporter une tasse de café que la prof prit bien volontiers. Elle s'assit sur une chaise qui trainait par là, histoire de se poser un peu en attendant sa prochaine heure de cours, ou si quelqu'un passait par là et voulait discuter un peu. Elle sortit ses parchemins et quelques livres ainsi qu'une plume pour achever de vérifier son prochain cours. Ses débuts en temps que professeur lui plaisait bien et elle avait envie de connaître ses autres collègues, elle se pencha donc sur ses travaux sans pour autant s'y consacrer entièrement, pour ne pas devoir revenir de trop loin si on lui parlait. Mettre quelques secondes à émerger alors qu'on lui disait simplement "Bonjour", ça n'était pas la grande classe et ça pouvait être gênant pour son interlocuteur, qui se demandait souvent s'il n'avait pas affaire à une attardée... Bref, passons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: La Salle des Profs

Message par : Invité, Mar 4 Oct - 21:30


Ouah... Aymeric n'y croyait toujours pas. Il était de retour à Poudlard ! Cette école, qui avait été pour lui, pendant sa scolarité, son refuge face à une autorité parentale trop stricte. Il déambula dans les couloirs qu'il connaissait encore. Il fut même surpris par l'incroyable capacité de son cerveau à passer en mode "pilote automatique" dans le dédale des couloirs de l'école.

Instinctivement, le jeune homme prit le chemin du dortoir des Serpentards. Il se reprit tout de même avant de franchir la porte de la salle commune. Difficile de se rappeler qu'il n'était plus élève à présent. Il fit alors demi-tour et se dirigea, vers le lieu qui était réservé à son nouveau statut. La salle des profs.

Maintes fois il s'était demandé ce qu'il y avait derrière cette porte, sans jamais pouvoir y entrer. Aujourd'hui, était donc, le jour de la découverte de ce grand mystère. Qu'allait-il trouver dedans ? Une simple salle de détente ? Une sorte de salle sur demande ? Ou même, un spa et une piscine ? Aymeric sourit de sa propre idiotie. Même dans un monde magique, les profs avaient, sans aucun doute, le droit à une simple salle avec des chaises, peut-être des fauteuils et un café de mauvaise qualité.

Une fois devant la porte, il entra dans la fameuse salle. Il n'était pas très loin de la vérité. La seule chose à laquelle il n'avait pas pensé, était la cheminée. Des fauteuils étaient disposés face à celle-ci. Il y avait aussi de simples chaises, les mêmes que l'on pouvait trouver dans les salles de classes. L'une était d'ailleurs occupée. Le nouveau professeur reconnu même une personne connue... Grâce à sa tignasse blonde.

Ça alors ! C'était Rily Dacker ! La meilleure amie de Luna. Décidément, Aymeric croisait souvent la jeune femme ces derniers temps. Il marcha un petit peu dans la salle, puis il lança à son amie :
-"Salut Rily" il s'assit dans le fauteuil en le tournant vers l'ancienne Serdaigle et continua "Alors comme ça, toi aussi tu fais ton come-back ?". Le jeune homme s'installa confortablement dans le fauteuil, espérant se détendre un minimum, après le stress de sa "rentrée".

Lui qui croyait revenir incognito dans la célèbre école de sorcellerie, Aymeric était bien surpris de recroiser des anciennes connaissances, elles aussi engagée en tant que prof...
Revenir en haut Aller en bas
Rily Dacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




Re: La Salle des Profs

Message par : Rily Dacker, Sam 8 Oct - 19:28


Son esprit commençait sérieusement à sombrer lorsqu'elle eut la bonne idée de boire une gorgée de café. Tout de suite, le breuvage la revigora, bien qu'elle trouva cette bouillasse trop amer à son goût. Elle acheva d'écrire sa phrase ainsi que sa tasse, avant de repousser le gobelet le plus loin d'elle. * Beurk, plus jamais ça! * songea-t-elle. L'air était lourd dans la pièce, et lorsqu'elle se leva pour ouvrir la fenêtre, un paquet tomba de son sac à main qu'elle avait posé sur ses genoux. Elle se pencha et l'attrapa, curieuse. Ses yeux s'agrandirent lorsqu'elle reconnut un paquet de cigarette, acquis dans un magasin moldu (à un prix scandaleusement cher mais elle s'en fichait, l'argent moldu était tellement simple à obtenir!), sur conseil de son ami Stuart. Le souvenir de sa chute en forêt se réveilla, et il lui sembla sentir sa jambe picoter légèrement, tandis que le goût de la nicotine lui revenait en mémoire. Elle avait tout d'abord trouvé cela immonde, mais elle s'y était fait et le résultat apaisant que la chose avait eu sur elle lui avait plu. Elle se fichait royalement de ses poumons, elle n'aurait qu'à aller à Ste Mangouste pour qu'on lui lave l'intérieur.

Rily ouvrit le paquet et prit une cigarette, avant de s'approcher de la fenêtre qu'elle ouvrit. L'air frais lui fit du bien, mais lorsqu'elle retourna s'asseoir, elle avait envie de retenter l'expérience de la clope: aussi l'alluma-t-elle à l'aide de sa baguette. Une première bouffée la fit tousser, mais très vite les effets tranquillisants des herbes se répandirent en elle. Elle se souvenait qu'elle n'était pas très forte, comme nicotine, et tant mieux car cela lui suffisait. La jeune femme recracha la fumée vers la fenêtre avant de se plonger à nouveau dans son cours.

- Salut Rily, l'interrompit une voix familière. Elle leva les yeux, intriguée, et sourit en reconnaissant Aymeric. Alors comme ça, toi aussi tu fais ton come-back ? lui demanda-t-il, arrachant un petit rire à la professeure.

- Ouaip', tu as tout deviné! lui lança-t-elle joyeusement en jetant sa clope rendue à l'état de... pas grand chose et éteinte par la fenêtre. Je suis prof de soins aux créatures magiques! Mon rêve! Je suis sure que ça ne t'étonne pas. Et on m'a nommé comme Directrice des Serdaigles, aussi! Si tu savais comme ça me fait plaisir! Mais toi, qu'est-ce-que tu fais à Poudlard? Prof, toi aussi ? lui demanda-t-elle, curieuse de savoir si l'ancien Serpentard négligent était devenu un peu plus réfléchit, au point de vouloir enseigner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La Salle des Profs

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 12

 La Salle des Profs

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.