AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 3 sur 12
La Salle des Profs
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor

Re: La Salle des Profs

Message par : Gloire Lecomte, Ven 15 Juin 2012 - 17:13



- Oh purée !

Gloire était probablement maudite. Depuis quelques temps, chaque fois qu'elle était pressée ou attendue, il se passait quelque chose qui la ralentissait, la retenait et la faisait immanquablement arriver en retard. Soupirant, elle lut puis signa rapidement toute la paperasse que le volatile avait déposé sur son bureau, rattacha le tout à la patte et le renvoya. Ceci fait, elle enfila sa cape noire et remonta les étages jusqu'à la salle des professeurs.

Quand la professeure poussa la porte, elle vit que tout le monde était arrivé. Refermant la porte derrière elle, elle les salua d'un "bonjour" chantant puis les invita éventuellement à prendre place si besoin.

- Bonjour, je vous remercie d'être venus. J'espère que cela ne vous a pas dérangé. Alors, je suppose que vous devez vous demander pourquoi j'ai demandé cette "réunion"... Je vais essayer de vous répondre mais je ne connais hélas pas toute l'histoire.

L'asiatique se frottait les mains d'un air sérieux puis continua :

- Lors du week-end dernier, j'étais allée faire un tour à Pré-Au-Lard, et plus précisément à la Tête de Sanglier dont j'ai repris la gérance comme vous le savez. Alors que le professeur Aznable et moi-même étions en train de discuter, un petit incident a éclaté derrière nous. Quand ce jeune homme a sorti sa baguette, j'ai du intervenir. A ce que j'ai compris, ces deux oiseaux ont quelques soucis à régler.

*pointe du doigt les deux élèves à tour de rôle*

Pour ma part, étant donné le comportement que ces deux personnes ont eu, une punition me semble appropriée et je voulais donc que vous soyez au courant. Après, je pense qu'il nous est également nécessaire de tirer un peu cette histoire au clair car je n'aimerai pas que cela se reproduise ailleurs, que ce soit à l'intérieur du château ou en dehors. Je ne sais pas ce que vous en pensez...


A aucun moment, la maîtresse des potions ne s'était adressée aux élèves. Elle laissait cela à ses deux collègues. Elle ne leur parlerait que pour leur dire la sanction qu'elle avait prévue pour eux mais pour l'instant, elle préférait se taire pour pouvoir écouter les avis des autres.


Dernière édition par Gloire Lecomte le Ven 15 Juin 2012 - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: La Salle des Profs

Message par : Invité, Ven 15 Juin 2012 - 17:28


Gloire arriva avec quelques minutes de retard, tandis qu'Alicia se retenait de s'énerver après son élève. La courtoisie et la politesse ne semblaient pas faire parti de son répertoire et cela, la directrice n'aimait vraiment pas. Elle exigeait de tout le monde politesse et respect, il n'allait pas déroger à la règle.

Plus le récit de Gloire avançait, plus Alicia fronçait les sourcils. Elle savait que Yuze n'était pas l'élève le plus calme de la maison, mais là, ça dépassait les limites. S'en prendre à une première année... Oh non, ça n'allait pas se passer comme cela ! Tout plein d'idées lui traversaient l'esprit, mais la plupart n'était pas assez... Conventionnelles pour qu'elle puisse les mettre en place sans subir les foudres de Clélia.

- En effet, il me semble que Mr Jedusor nous doit quelques explications sur son besoin d'agresser une première année. Dit-elle après que sa collègue eut fini. Et il vaudrait mieux pour vous que vous ayez une explication cohérente et sérieuse. Lança t-elle à son élève, les yeux glacials.

Elle détestait qu'on s'en prenne à plus jeune que soit et encore plus quand six années séparaient les deux personnes ! La Gryffondor n'avait pas les mêmes moyens que lui de se défendre, il avait l'avantage... Au fond, heureusement que cela s'était passé devant Anthony et Gloire, car sinon, elle n'aurait pas donné cher de la peau de la petite.


- Une punition de plus sera peut-être une bonne idée si nous ne sommes pas convaincues... Lança t-elle, comme une épée de Damoclès qui restait en suspens au dessus de la tête du garçon.

Car Alicia n'hésiterait pas, elle sévirait suivant les raisons. Elle avait beau vouloir gagner la coupe et tout faire pour, la sécurité des élèves était le plus important à ses yeux. Yuze le découvrirait certainement....
Revenir en haut Aller en bas
Yuze Perceval Jedusor
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Café entre collègues.

Message par : Yuze Perceval Jedusor, Ven 15 Juin 2012 - 18:02


Gloire était arrivée et comme tout le temps, tout retomber encore sur lui et il le savait, il était toujours la cible, c'était toujours de sa faute, jamais des autres mais il n'avait aucun détail à donner et comptait bien effectuer la punition qu'ils allaient lui donner, et en finir avec cette histoire en tête à tête avec cette petite Gryffondor qui ne manquerait pas de payer son dût. De toute façon, il ne savait pas pourquoi il aurait besoin de parler vu que la gamine dirait tout sur tout pour ne pas avoir une punition mais lui il s'en fichait ... Il n'était pas d'humeur aujourd'hui et encore moins pour une petite histoire et voulait bien le faire comprendre à tout le monde dans la salle :

- Je n'ai rien à dire, et je ne dirais rien, cela ne vous regarde pas. Mais de toute façon, cela ne sert à rien que je parle vu que la petite Gryffondor va tout vous dire. Donnez-moi la punition que je mérite, et comme ça, tout le monde sera tranquille avec cette histoire.

Yuze leva la tête pour observer sa directrice qui lui avait parlé et qui lui lançait un regard glacial et il fit de même à sa directrice. Il avait déjà eu affaire à l'ancien directeur de Poudlard et avait même eu un rendez-vous dans son bureau et une visite des mangemorts juste pour lui. Ça n'allait pas être deux directrices qui allaient lui faire peur pour une petite histoire qu'il réglerait lui même quelques jours voir quelques semaines plus tard.

Il rebaissa la tête et souffla pour faire comprendre qu'il s'ennuyait à mourir, pourquoi s'éterniser sur un sujet alors qu'il pourrait directement lui donner sa punition comme ça il serait libéré et pourrait aller faire ce que bon lui semble. Il avait d'autres choses plus importantes à faire que ce morfondre dans cette endroit sinistre où des professeurs et directeurs se réunissaient pour papoter.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Severus
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La Salle des Profs

Message par : Alice Severus, Sam 16 Juin 2012 - 19:22



Gloire était arrivée. Après avoir salué les quatre sorciers présents dans la salle. Les deux directrices allaient enfin connaître toute l'histoire qui s'était passée entre les deux élèves convoqués. Alice espérait que la petite Mélusine n'était pas celle qui avait causé tous ces problèmes mais qu'elle avait été provoquée par le Serpentard. Et puis, vu son attitude, elle n'avait quasiment aucun doute.

La professeure de potions expliqua donc ce qu'elle avait vu. D'après elle, alors qu'elle était à la Tête de Sanglier avec le professeur Aznable, Yuze aurait sorti sa baguette. Ce n'était donc pas la faute de la Gryffondor. Et tant mieux pour la directrice. Elle ne voulait pas se retrouver avec des élèves insolents au sein de sa maison.

Alicia, visiblement énervée pensa à donner une deuxième punition à son élève, en plus de celle de Gloire. Peut-être que ce jeune élève se calmerai enfin ? Bien qu'Alice ne le connaissait pas, elle avait déjà entendu parler de lui et, vu son comportement devant trois membres du personnel de Poudlard, il n'avait pas du tout l'air respectueux. Il se fichait de ce qu'on pouvait lui dire. Il ne souhaita parler de rien, ce qui n'étonna pas la directrice des lions. Il préférait laisser parler Mélusine.

- Miss Chambers, expliquez ce qui s'est passé.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine Chambers
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle des Profs

Message par : Mélusine Chambers, Jeu 21 Juin 2012 - 22:05


Voyant débarquer Yuze et la directrice de Serpentard, Mélusine sentit qu’on ne la convoquait pas pour de simples hiboux, ce que confirma Alice. La rouquine se mordilla la lèvre inférieure et repensa à ce qui s’était passé à la Tête de sanglier. C’était sûrement la cause de la convocation, sinon, qu’est-ce qui expliquerait la présence du blondinet, qu’elle prit bien garde de ne pas regarder et même de s’en éloigner un peu au cas où lui viendrait l’envie de l’abattre en public.
Mais sa curiosité lui imposa de regarder, au moins, du coin de l’oeil Yuze, au moins connaître sa réaction quant à sa convocation. En apercevant le regard noir qu’il lui jetait, la fillette se dépêcha de regarder de nouveau droit devant elle, une sueur froide coulant le long de sa colonne vertébrale. Il ne semblait pas très heureux d’être là. Pourtant, ils allaient s’amuser comme des petits fous,... ou pas.

Miss Lecomte finit par arriver. Sa professeur de potions qu’elle appréciait, allait la juger sur ses actes. Aïe, la petite sorcière risquait de soudainement moins l’apprécier. L’audience ne tarda pas à commencer avec l’arrivée de la jeune femme. Le tribunal pouvait commencer la comparution. Mélusine se tenait devant les juges, mains jointes dans le dos, regardant, d’un air peu rassuré, Gloire qui exposait les faits.
Comme pour enfoncer le couteau dans la plaie, cette dernière les montra chacun du doigt. Ca sentait vraiment le roussi, surtout qu’ils risquaient une punition. Mélusine angoissait et se demandait à quelle sauce elle allait être mangée, pourvu que le plat d’accompagnement ne soit pas Yuze. Le connaissant, il allait lui en faire baver pendant la punition.
Désormais, et en une fraction de seconde, Mélusine espérait profondément qu’on ne lui mette pas une punition collective, tout mais pas ça. Même récurer les toilettes de Mimi Geignarde lui paraissait être une punition plus légère que de devoir bosser avec ce blondinet maléfique.

A la demande de sa directrice, Mr Jedusor s’expliqua, en fait non. Au contraire, comme si il se fichait bien de sa future punition ou carrément, de la situation actuel, Yuze osa répondre qu’il n’avait aucune explication à donner. Et il avait raison sur un point, Mélusine se chargerait de dire la vérité, puisque le serpentard ne voulait pas s’en charger lui-même. La petite rouquine pensa même à jeter toute la faute sur ce dernier, puisqu’il refusait de se défendre. Ça lui apprendrait à vouloir confier sa propre défense à quelqu’un d’autre. Mais la fillette n’avait pas reçu ce genre d’éducation et préféra dire la vérité. Si elle mentait, ça ne la sauverait pas, bien au contraire. D’un ton déterminé, et les sourcils froncés, la petite décida, néanmoins, de ne pas se laisser faire, et de tout raconter du début à la fin. Après tout, depuis le départ, c’était la faute de Yuze. Du moins, c’est ce qu’elle pensait.

-Bon, puisque môsieur a décidé de bouder, moi je vais vous la raconter la vérité. Tout est parti du fait qu’il m’a bousculé comme un sauvage, au parc. Et puis, il a continué son chemin comme si je n’existais pas. Alors je ne me suis pas laissée faire, et je lui ai demandé des excuses. Mais comme son égo est aussi grand que Poudlard, il a refusé. Alors je me suis énervée et j’ai pas lâché le morceau, parce que ça va bien hein mais les gens comme ça, j’en peux plus. Ca m’énerve ceux qui se croient au-dessus de tout le monde. Du coup, ça a dérapé et il m’a lancé un sort qui m’a projeté dans le lac. Du coup, j’ai bu la tasse et j’ai attrapé froid. Mais je crois que ce qui n’a pas plus à son égo surdimensionné, c’est que je me suis vengée en lui cognant les bijoux de famille, pour rester polie.
Du coup, il m’en veut et ne veut pas admettre que s’excuser n’est pas la fin du monde. Visiblement, c’est trop dur pour môsieur, de se rabaisser devant le bas peuple. Alors je ne sais pas par quel miracle, on s’est retrouvé dans le même bar, et comme son égo prend souvent le dessus, ben môsieur a pas hésité à vouloir me tuer. J’vous jure, il lui manque une case, ce type est un malade mental. Faut l’envoyer à l’hôpital psychiatrique des sorciers.


Mélusine reprit sa respiration après sa longue tirade accompagné d’un geste de snob à chaque « môsieur ».
Yuze allait regretter de ne pas avoir pris sa propre défense, parce que la petite était honnête mais pas débile et ne contait pas vendre le blondinet sous son meilleur jour, surtout qu’elle croyait dur comme fer que depuis le début, c’était de la faute du jeune homme, même si une partie d’elle-même lui soufflait qu’elle avait aussi une part de responsabilité. Mais la fillette se chargeait bien d’étouffer cette partie là, ce n’était pas le moment, il lui fallait vendre son innocence devant une troupe de juges qui semblaient plus amicaux quand ils ne donnaient pas de punitions.
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: La Salle des Profs

Message par : Gloire Lecomte, Jeu 21 Juin 2012 - 22:24


Décidément, tout cela était bien compliqué... et aussi bien amusant. Les bras croisés, la professeure de potions avaient écouté à tour de rôle les deux jeunes et autant le Serpentard avait expédié cela, autant la jeune Gryffondor avait fait toute une tirade. Plus d'une fois, l'asiatique se demanda même si elle devait en rire ou pleurer. La situation était si... si... voilà qu'elle ne trouvait plus ses mots. Début de migraine ou fatigue passagère ?

- Je vois, dit-elle à la fin de cette longue explication. Mr Jedusor, confirmez-vous ces dires ?

Elle se tournait à présent vers l'élève vêtu de l'uniforme vert et attendit sa réponse. Nul doute qu'il allait encore lui lancer son regard méprisant mais peu importait à la maîtresse des potions. Que les élèves la jugent ou croient ce que bon leur semble, pour sa part, elle était clean avec elle-même. C'était là une occasion pour lui de donner sa version des faits et qu'il veuille jouer son rebelle ou diable n'importe quel autre rôle, elle n'était pas là non plus pour juger de sa personne mais plutôt de ses actes aussi attendit-elle une vraie explication. S'il ne répondait pas, alors il ne pourrait s'en prendre qu'à lui-même.

"C'est bien dommage qu'en autant de siècles les mentalités n'aient pas changées" soupira-t-elle intérieurement.

Peu importait que l'entrevue dure plus longtemps, elle avait tout son temps pour sa part. D'ailleurs, elle réfléchissait à la punition qu'elle allait leur donner et déjà plusieurs idées lui vinrent en tête, dont une en particulier semblait probablement la plus intéressante.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: La Salle des Profs

Message par : Invité, Ven 22 Juin 2012 - 11:34


Soit il était suicidaire... Soit il n'avait pas conscience qu'il se mettait à dos sa propre Directrice ! Alicia ne le lâcha pas du regard, lui faisant comprendre par là qu'elle fléchissait pas et encore moins devant un élève d'à peine 17 ans. S'il se croyait malin à agir de la sorte, tant mieux pour lui, en attendant, il allait descendre de son nuage assez vite s'il continuait ainsi car l'insolence dont il faisait preuve tapait vraiment sur les nerfs de la gérante de boutique.

Heureusement pour lui, Mélusine fit diversion avec son récit. Le mépris qu'elle ressentait pour Yuze était palpable, il n'y avait qu'à voir la façon dont elle le désignait ! Cependant, si cela la faisait sourire intérieurement, il n'en était pas de même sur la situation. Yuze avait été dangereux pour la petite fille, la faire voler dans le lac, non mais qu'est-ce que ça pouvait être débile ! Et si l'enfant n'avait pas su nager ? Si elle avait été dans un endroit où elle n'avait pas eu pieds ? Mais cela bien sur, le Serpentard n'y avait pas songé.

En attendant, ce qui au départ était une simple bousculade était devenue une histoire beaucoup plus ridicule... Et dangereuse. Car le Serpentard était vraiment prêt à faire regretter son geste à la rouge et or et Alicia l'avait vu dans ses yeux lorsqu'il la défiait, il ne renoncerait pas. La punition n'y changerait rien, il attendrait. Les directrices et professeurs devraient donc être très vigilants en ce qui concernait le vert et argent.

Gloire prit par la suite la parole, voulant elle aussi connaître la version du jeune homme. Mais tel que c'était parti, à part un simple "oui maintenant vous me donnez cette punition que je partes ?", Alicia n'était pas sûre qu'elle obtiendrait autre chose. Remarque, elles pourraient lui dire qu'il ne bougerait pas de là tant qu'il n'aurait pas donné sa version, peut-être qu'il finirait par craquer...
Revenir en haut Aller en bas
Yuze Perceval Jedusor
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle des profs.

Message par : Yuze Perceval Jedusor, Ven 22 Juin 2012 - 16:22


Mélusine avait pris la parole et tout ce qu'elle disait n'était pas des mensonges mais elle n'avait pas précisé certaines choses. Il avait été très gentil avec elle, car quand il l'avait envoyé dans l'eau, il avait fait attention qu'elle ait pied. Ensuite, dans le bar, il n'avait pas l'attention de lui lancer un sort mais juste de lui faire peur et de lui faire comprendre qu'il ne fallait pas l'énerver. Mais cela en allait trop loin, on racontait trop de choses sur lui et cela commençait à l'énerver au plus haut point. Il commençait à avoir ses nerfs à vifs et cela n'allait pas tarder à dégénérer si cela continuer longtemps.

Il préféra garder son sang froid et de reposer sa tête tranquillement avant de répondre à la question de la patronne du bar du sanglier pour lui dire ce qu'il s'était vraiment passer, car déjà, il ne l'avait pas bousculé, il l'avait juste frôlé avec son épaule, après ce n'était pas de sa faute si la petite était fragile comme un sucre et qu'au simple coup d'épaule elle fasse trois tours sur elle. Il prit la parole pour expliquer ce qui s'était vraiment passé, et ce qu'il comptait faire vraiment dans le bar de la tête de sanglier.


- Bon alors pour une fois je vais prendre la parole, car sinon, nous allons jamais en finir, dit-il calmement. Déjà, quand je l'ai bousculé, je l'ai juste touché épaule contre épaule, après ce n'est pas de ma faute si c'est un sucre. De deux, quand je l'ai envoyé valser dans l'eau, j'ai fais attention qu'elle ait pied au cas où qu'elle ne sait pas nager. Cela, elle ne l'a pas spécifié. De trois, dans le bar de la tête des sangliers, même si les professeurs n'auraient pas été là, je n'aurais pas usé de la magie pour me venger, je voulais juste lui faire peur. Vous savez, même si je montre que je suis mauvais, quand on me connaît bien, je suis très sympathique, je n'aime pas qu'on dise des mensonges sur moi comme elle vient de le dire. Elle exagère trop à mon goût, c'est pour ça que je ne me suis pas excusé. Mais je suis prêt à avoir une punition pour me comportement cela ne me dérange pas. Vous avez de la chance, car c'est la première fois que je parle comme ça, mais cela m'énerve que tout retombe sur moi juste parce que je suis un Serpentard, et que je sois né comme ça avec mon visage. Si je m'énerve sur des gens, c'est pour ça, on me repousse.

Il avait dit tout ce qu'il avait sur le coeur et n'avait rien d'autres à ajouter. Mélusine exagéré trop comme toutes les autres personnes qu'il avait rencontré et contre lesquels il s'était énervé. On lui reprochait toujours d'être un Serpentard et d'être né comme ça mais ce n'était pas de sa faute. Il n'y pouvait rien. Ce n'était pas lui qui décidait dans quel maison il allait.
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: La Salle des Profs

Message par : Gloire Lecomte, Sam 23 Juin 2012 - 17:44


A son grand soulagement, Yuze s'exprima enfin. Gloire lui sourit et écouta ce qu'il avait à dire. Elle avait toujours tenu à savoir ce que chacun avait à dire car en général, quand problème il y avait, tous les protagonistes avaient leur part à jouer aussi était -il important que le Serpentard communique sa version des faits. Quand il eut fini, Gloire se tourna vers les deux directrices puis re-regarda les deux élèves avant de reprendre la parole.

- Alors, merci à vous deux pour ces éclaircissements. Je vous avouerai que c'était un peu flou... maintenant je suppose que vous vous attendez bien à être punis. Etant donné qu'à mes yeux vous êtes aussi fautifs l'un que l'autre, je souhaiterai donc vous donnez une retenue commune.

Elle s'interrompit, histoire que ses propos entrent bien dans les esprits.

- M. Yuze, je vais commencer par vous puisque vous êtes le plus âgé. Je suppose que vous comprenez qu'user de la magie et de la force comme moyen de communication n'est pas la meilleure méthode. En tant qu'aîné, vous auriez du être plus patient. Quant à vous Miss Chambers, je suis déçue de votre comportement. Vous devrez apprendre à tempérer un peu vos ardeurs même si je suis d'accord avec vous que la politesse exigeait des excuses mais provoquer n'amène jamais très loin ainsi que vous avez pu le voir.

Ca, c'était la minute sermon. A présent, la punition était bien claire dans son esprit aussi reprit-elle après un petit silence.

- Pour toute cette histoire, je ne retirerai pas de points à vos maisons. Cependant ! vous devrez faire deux choses. Vous devrez passer un de vos samedis à la Tête de Sanglier à débarrasser et à faire la vaisselle, et à la main s'il vous plaît. Ceci afin d'apprendre à respecter les lieux et les gens qui vous entourent car vos histoires ont tout de même gâché quelque peu la tranquillité des gens qui y étaient présents. *pause* Ensuite, vous devrez également préparer à deux, et j'ai bien dit à deux, donc ensemble, une animation pour le banquet des quatre maisons. Je souhaiterai pour ma part que ce soit un costume où nous vous verrons tous les deux et vous ferez une mini apparition un peu partout ce jour-là. J'espère que ceci vous permettra d'apprendre à vous connaître et le plaisir de travailler ensemble.

Puis se tournant vers les deux directrices, la maîtresse des potions dit :

- Avez-vous une objection ? Si non, je pense que nous pouvons nous arrêter là. Pour ma part, je n'ai rien d'autres à rajouter.


Revenir en haut Aller en bas
Alice Severus
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La Salle des Profs

Message par : Alice Severus, Dim 24 Juin 2012 - 16:23


A la demande d'Alice, Melusine avait donné sa version des faits. C'était une histoire complètement stupide. C'était un petit problème entre gamins qu'ils n'étaient pas capables de résoudre eux-mêmes. Apparemment, tout avait commencé à cause de Yuze qui n'aurait pas voulu s'excuser à l'élève de première année après l'avoir bousculée, et cela n'aurait pas plus à la petite fille.

Gloire souhaitait ensuite entendre la version du jeune Serpentard. A la grande surprise de la directrice des lions, celui qui jusqu'à présent ne voulait rien dire décida enfin à expliquer. Il se défendit comme il le pouvait, disait qu'il avait bien fait attention à ce que la petite Gryffondor ait pieds lorsqu'il l'avait poussée dans le lac et qu'il avait sortit sa baguette pour lui faire peur.

Les deux directrices n'avaient pas dit un mot depuis déjà quelques minutes. Après avoir eu toutes les explications des deux élèves, la professeure de potions leur fit un petit sermon et donna enfin les punitions. Ils devraient travailler tous les deux à la Tête de Sanglier un samedi pour débarrasser et faire la vaisselle. Ils devront aussi préparer ensemble une petite activité pour le banquet des quatre maisons. Tout ça avait l'air parfait pour les punir de leurs actes. Gloire se tourna ensuite vers les deux sorcières à côté d'elle.

- Avez-vous une objection ? Si non, je pense que nous pouvons nous arrêter là. Pour ma part, je n'ai rien d'autres à rajouter.

- Pour moi, ça me va. Répondit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine Chambers
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle des Profs

Message par : Mélusine Chambers, Lun 25 Juin 2012 - 23:30


Mélusine croisa les bras, contente de son discours. Elle trouvait qu’elle avait dit toute la vérité, enfin la vérité à son avantage. Après tout, on n’avait jamais vu un avocat défendre le parti adverse. Il fallait bien que la petite se défende, surtout que Yuze daigna enfin parler. Forcément, sa version était plutôt de son côté, enfin c’est ce que pensait la fillette. Elle trouvait qu’il avait dit beaucoup de choses à son avantage, et s’en insurgea intérieurement, en oubliant qu’elle avait fait de même quelques minutes plus tôt.

Elle s’apprêtait à bougonner que le blondinet n’était pas du tout sympathique, que c’était un fou qui ne maîtrisait pas sa force et que l’hôpital psychiatrique était sans doute un remède trop doux à son goût, mais le venin n’eut pas le temps de jaillir. Madame Lecomte prononça la sentence, et forcément, deux punitions collectives.

Les yeux de la fillette s’ouvrirent tout rond et elle voulut protester, sauf qu’elle ne trouva rien à dire. Finalement, c’était plus juste ainsi. Bon par contre, elle risquait sa peau à travailler avec le fou furieux. Mélusine le regarda du coin de l’œil pour voir comment il prenait les punitions.
La petite rouquine réfléchit quelques instants. Faire de la plonge en mode moldu, pour elle c’était un jeu d’enfant, et puis elle n’était pas obligée de communiquer avec son ennemi. Cependant, pour ce qui était du costume... Ils devraient se mettre d’accord et bosser en équipe, et avec quelqu’un qui avait voulu la tuer, un malade avec une conjonctivite nécrosée...

La fillette ne put s’empêcher de proclamer, d’une voix abattue, signe qu’elle acceptait les punitions :

-J’ai le droit de faire mon testament ?

C’était la seule objection que Mélusine trouvait à redire. Après tout, elle respectait l’autorité des professeurs, et puis ils avaient tous les deux fait des bêtises, c’était normal qu’ils assument. Mais quand même, devoir faire un déguisement avec quelqu’un qui voulait sa mort. Les profs n’avaient-ils pas conscience qu’ils la jetaient dans la fosse aux lions ?

Alice valida une première fois l’ensemble des punitions. Il ne restait plus qu’à Alicia de se prononcer.
Mélusine garda les bras croisés mais serra la mâchoires, mécontente de devoir collaborer avec Yuze.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: La Salle des Profs

Message par : Invité, Mar 26 Juin 2012 - 13:49


Alicia se forçait à rester calme. Que ça soit Mélusine ou Yuze, les deux étaient coupables. Tout ça parce que l'un s'était cru au dessus de la plus jeune et qu'elle, elle n'avait rien trouvé de mieux que de le provoquer pour avoir les excuses qu'elle voulait. Oui Yuze aurait du s'excuser, mais non Mélusine n''aurait pas du s'en prendre à lui comme ça. La dernière tirade du Serpentard mit la jeune femme hors d'elle. Lorsqu'elle était étudiante, on l'avait aussi prise à partie parce qu'elle était une verte et argent, cependant, elle ne s'était jamais énervée pour ça... Elle avait même défendue une Gryffondor, alors qu'elle n'appréciait pas la jeune femme à l'époque !

Le souvenir de son cours de potions et de l'altercation avec les Gryffondor et la façon dont Alicia avait défendu Cliodhna qu'elle appelait la peste à l'époque lui arracha un sourire intérieur. Malgré cette fichue haine entre les verts et les rouges, les deux femmes étaient aujourd'hui une preuve vivante que des personnes opposées pouvaient pourtant devenir de grandes amies...

Gloire annonça alors les punitions et cette fois, un sourire éclaira le visage de la directrice des verts. On n'aurait pas dit, mais Gloire était machiavélique. Les forcer à travailler ensemble était peut-être le moyen pour qu'ils cessent de se chercher l'un l'autre. Cependant, il faudrait bien les surveiller, la jeune femme ayant quand même peur d'une riposte de son élève.


- Ça me va aussi. Répondit-elle à sa collègue. Puis elle se tourna vers Yuze. Quant à vous, juste une chose. Les gens n'ont pas tous des préjugés envers les Serpentard, c'est votre comportement qui les pousse à s'en prendre à vous. Pensez-y durant vos retenues.

Elle avait été assez sèche avec Yuze, mais il fallait qu'il se rende compte qu'il avait un travail sur lui-même à faire pour que certaines choses changent.
Revenir en haut Aller en bas
Yuze Perceval Jedusor
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle des profs.

Message par : Yuze Perceval Jedusor, Mer 27 Juin 2012 - 14:03


Alors que Gloire avait donné la punition qui n'était pas si méchante que ça, sauf qu'il allait devoir travailler avec Mélusine. Il ne pensait tout de même pas qu'il allait accepté de se déguiser pour le banquet de fin d'année et encore moins de se faire humilier en public. Cela était inenvisageable pour Yuze qui était digne de son nom. Lorsque sa directrice lui dit qu'il devait changer et que ce n'était pas les autres qui le détestait car il était Serpentard le fit avoir un sourire.

Il savait très bien que ce n'était pas à cause qu'il soit Serpentard que personne ne l'aimait, elle ne connaissait rien de lui et elle osait lui donner des leçons. C'était pitoyable envers une directrice. Il en avait marre qu'on le fuit à cause de ses yeux où autre mais il n'avait pas envie de s'énerver. Il restait calme. Le seul problème, c'était les punitions que lui avait donné Gloire. Il n'allait pas les accepter et compter lui faire comprendre.

Il allait sûrement être surveillé par un professeur lorsqu'il effectuerait les punitions, et surtout lorsqu'il devra faire la vaisselle à la façon Moldus même si il ne savait pas comment faire. Cela ne le dérangerait pas vu que personne le verrait, mais lorsqu'il serait déguisé, tout le monde verrait et ce serait la honte pour un Serpentard et encore plus pour Yuze. Il releva la tête et regarda Gloire en disant :


- Pour la vaisselle, cela ne me dérange pas, mais ne vous croyez tout de même pas que je vais me ridiculiser en me déguisant pour le banquet de fin d'année ? Et encore moins avec une gamine de Gryffondor qui essaye de faire sa grande. Je n'ai pas de temps à perdre avec ses gamineries. Donnez-moi une autre punition que le déguisement de fin d'année.

Il rebaissa la tête et attendit la réponse. Il espérait qu'il ne devrait pas le faire. De toute façon, si elle lui disait qu'il serait obligé de le faire ... Il le ferait mais s'il pouvait l'éviter. Sa directrice allait encore s'énervait contre lui vu son comportement mais il s'en fichait royalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: La Salle des Profs

Message par : Invité, Mer 27 Juin 2012 - 14:42


Cette fois, Alicia n'attendit pas que Gloire intervienne. La punition était méritée et elle veillerait à ce qu'il la fasse. Sans discuter et sans qu'elle ne change. De plus, le fait de voir qu'il ne voulait pas faire le déguisement la poussait à lui ordonner de le faire quand même. On ne faisait pas une punition qu'on aimait, n'est-ce pas ?

- Vous n'avez pas le choix, la vaisselle façon moldue ET le déguisement sont vos punitions à tous les deux. Que je vous reprenne à refuser ces punitions et je vous colle de corvée de nettoyage dans la tour de Gryffondor. Me suis-je bien fait comprendre ?

Le ton était froid et particulièrement tranchant. Mais le jeune Serpentard dépassait les limites et Alicia perdait patience. S'il continuait, elle allait le mettre de corvée durant 1 mois chez les rouges et or... Sous la surveillance d'Alice pourquoi pas et surtout du garde chasse. Elle acceptait beaucoup de choses, mais l'insolence et le rejet de ses propres fautes sur les autres, certainement pas ! De plus, elle était une directrice assez juste et comptait bien le rester en ne défendant pas systématiquement ses élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Yuze Perceval Jedusor
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle des Profs.

Message par : Yuze Perceval Jedusor, Mer 27 Juin 2012 - 15:08


Alors qu'il attendit une réponse de Gloire, ce ne fut pas le cas, ce fut sa directrice qui répondit à la place et qui lui dit qu'il était obligé de la faire. Soit il allait la faire, mais il devait avant s'entretenir avec Mélusine pour savoir le déguisement qu'ils allaient faire même si cela ne l'enthousiasmer pas beaucoup. Il ne savait pas s'il avait le droit de partir ou pas, mais de toute façon vu qu'il avait reçu la punition, il devait sûrement pouvoir partir.

La dernière phrase de sa directrice le fit sourire ... De corvée dans la tour des gryffondors, c'est une blague ? Même s'il acceptait certaine punition il n'allait jamais accepté de faire ça, au pire d'être exclu il s'en fichait. Il ne fallait pas pousser ses limites et elle commençait sérieusement à lui taper sur les nerfs mais il devait rester calme. Il voulait répondre à sa réponse d'une certaine manière mais préféra l'aborder tranquillement.

- En faite, je croyais que vous n'aviez pas d'humour, mais vous en avez !! Nettoyez la tour des Gryffondors. C'est me lancer comme un serial killer là-dedans. Enfin bref, je pense que ce petit rendez-vous bien charmant est finit, je vais m'en aller. Au passage, je t'enverrais un hibou pour savoir quand on se verra pour ce ... déguisement à la noix, dit-il en s'adressant à Mélusine. Bonne journée à vous.

Il se redressa de son mur, et prit la porte. Il en avait assez de rester dans cette sale où il était le seul garçon qui y régner. Il se sentait inférieur et elles lui faisait bien comprendre. Il se rendit directement à la volière pour ne pas perdre de temps car la fin du mois était bientôt là et il ne voulait pas avoir une autre punition car il ne l'aurait pas fait attend.
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: La Salle des Profs

Message par : Gloire Lecomte, Ven 29 Juin 2012 - 22:37


Comme elle s'y attendait, les deux élèves ne furent pas ravis tandis que les deux directrices étaient d'accord. Bien sûr, Mélusine vu son jeune âge était particulièrement influençable et ne riposta guère longtemps, se contentant de sortir une petite blagounette qui tomba dans le vide, mais Yuze par contre essaya de négocier. Etant donné que cette partie ne la concernait plus, Gloire se tut et laissa chacune des directrices gérer cela.

Quand finalement Alicia eut le dernier mot, Yuze se plia à contre coeur et finit par quitter la salle d'un air maussade. Heureusement qu'il les avait saluées avant de partir quand même hein, sinon la professeure aurait probablement pensé qu'il s'agissait d'un cas désespéré mais finalement, probablement pas tant que ça.

- Bon, et bien, je pense que nous pouvons nous arrêter là. Chacun sachant quand, où et comment cela se passera, je laisse le soin à chacune de vous, chères collègues, de m'aider à faire en sorte que les punitions soient accomplies. En tout cas, je vous remercie de votre disponibilité. Pour ma part, je vais également me retirer, un nouveau cours m'appelle. Bonne journée. Au revoir également Miss Chambers.

Tout étant dit, elle quitta alors la pièce.

[ hrp : fin du rp je pense, après si vous souhaitez aussi quitter les lieux, libre à vous mais pour moi, c'est fini ici.
Encore merci ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La Salle des Profs

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 12

 La Salle des Profs

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.