AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 3 sur 7
[Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Darnel James Williams
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Darnel James Williams, Sam 9 Mar 2013 - 10:54


C'est bon ! Ils étaient tous deux descendu et ils s'étaient dirigé vers la salle des professeurs. Après avoir pris deux bombabouses, et en avoir donné une au petit Poufsouffle, c'était le moment ! Le petit avait du courage, il s'était engagé en premier. Ce qui surprit Darnel, c'était autant un cancre que lui. C'était alors son tour de passer. Il pénétra dans la salle mais quand il avait mis un pied dans celle-ci, le petit jaune et noir, le fit sursauter !

Ta bientôt fini vieux, j'ai pas envie de me faire choper…
- C'est bon, tranquille, c'est pas la première fois que je fais ça !

Le pauvre petit stressais, faut dire c'était normal, le pauvre ne devait jamais avoir fais de bêtises de sa vie. Mais ça allait changer cette vie de petit enfant sage. Bref, Darnel se remit en quête d'un endroit parfait pour l'a mettre. Il avait trouvé ! En haut de la porte ! Mais comment allait-il s'y prendre ? C'est très simple, il posa la bomb' sur le sol juste en face de la porte, puis sortit sa baguette, et commença à prononcer #Wingardium Leviosa en tournant et en abaissant sa baguette. Et l'a dirigea ensuite au dessus de la porte d'entrée de la salle. Darnel vit son coeur commencer à accélérer les battements, car il entendait des pas de souris dans les escaliers, il ne fit alors aucun bruit.

Moi c'est bon mec, tu as autre chose a faire ou on peut y aller ?

- C'est bon, on peut y aller !

Revenir en haut Aller en bas
Kaan Apesh
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Kaan Apesh, Lun 11 Mar 2013 - 19:37


C'est partit, Kaan et Mélusine tout deux avaient commencés leur activité fort amusante, mais stressante à la fois, en effet si un des professeurs ou encore garde de Poudlard les surprenaient, ils pourraient être punis sévèrement. C'est pourquoi Kaan fit ce qu'il avait à faire rapidement tout en regardant la porte d'entrée de la salle des professeurs ! Comme si cela ne suffisait pas la gamine à laquelle il avait prêté main forte n'arrêtait pas de lui poser des questions.
Il commença alors à se poser des questions tout en posant les bombabouses qu'il prenait du sac qui se vidait peu à peu, "Ais je vraiment bien fait de l'aider ?"; "Et si on se faisait voir ?" ...
Toutes ces questions rhétoriques furent coupés par la jeune fille qui lui demanda :

"T'y arrive ?"
" Il n'y a rien de difficile à poser deux trois bombabouses .. Mais bon faisons vite j'ai un mauvais pressentiment !"


Plus le sac se vidait plus Kaan était soulagé.. Mélusine allait pouvoir se vanter envers les grands et Kaan pourrait avoir le plaisir de dormir tranquillement...
Alors que tout se passait sur des roulettes, Kaan prit une des chaises pour poser une bombabouse au-dessus d'un des placards. Se tendant au maximum, Kaan fit paraitre son très beau caleçon de couleur de sa maison et lorsque Mélusine se retourna, il eut le réflexe de se baisser ce qui à causer sa chute et un énorme bruit ...
Après ça tous les deux se dirigèrent rapidement vers la porte, Mélusine plaça la dernière bombabouse et donna un petit coup à Kaan .. Celui-ci ne pouvait qu'admirer sa bêtise !

Il murmura alors d'un ton désolé : " Excuses moi, allons-nous en, ils risquent de venir d'un moment à l'autre !"


1- Mélusine et Kaan sortirent rapidement de la salle des professeurs mais manque de peau, un professeur était fixer devant la porte.
2- Mélusine et Kaan reprient le sac vide et commencèrent à s'en aller accroupit jusqu'aux escaliers où ils ont réussis à rejoindre leur maison !
3- Alors que Mélusine et Kaan s'apprêtaient à sortir, un professeur entra et surpris les deux élèves en plein milieu de la salle !
4- Une fois sortie Mélusine et Kaan traversaient le couloir, mais un professeur les vus au loin, par chance ils réussis à s'enfuir !
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Maître de jeu, Lun 11 Mar 2013 - 20:20


Le membre 'Victor Wyrman' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Hugh Dey, Jeu 9 Mai 2013 - 19:52


[RP avec Alison Richardson]

J’étais dans la salle des profs. Sauf que j’étais tout seul. Pis j’étais même pas prof. Mais je me disais que c’était bon quand même. On pouvait hein. Oui. En tant que directeur de pouvais faire tout ce que je voulais. Mais la salle des profs j’aimais pas trop. Parce que c’était quand même flippant. Surtout quand on était tout seul. Alors je prenais un café. Mais je tremblais un peu. C’était chaud. Mais comme je tremblais pas de froid je tremblais toujours. Un café. Hop, cul sec. Et ça rassurait pas mais ça faisait chaud. Alors j’en prenais un deuxième. Deux cafés. Hop, cul sec. C’était pas chaud. Ca commençait à brûler. Finalement, je crois que c’était mieux encore que l’alcool.

Seulement, j’étais toujours tout seul. Au moins avec un bon whisky, je pouvais parler. Tout seul. Mais à quelqu’un quand même. A quelqu’un dans ma tête. Là, à part parler au sol et aux murs je savais pas trop quoi faire. Seulement je voulais rester là. Du coup je reprenais un café. Tiens pis… C’était quoi la bouteille là ? Aaaah bah voilà ! Un café-génépi. De l’alcool de montagne. Un truc bien chaud. Pour bien réchauffer quand ça passait. Pour affronter la neige.

Oh ouais je m’y voyais là. Hop ! En position ! Les bâtons dans les mains. Les skis dans l’axe de la pente. Et j’y allais. Tout schuss ! Hop hop ! Et quelques virages pour ralentir ! Ca allait vite ! C’était bon ça. Je remuais un peu le cul dans les virages. Et arrivé au bas de la pente, je m’arrêtais au café pour un… café-génépi. Après le plus chiant c’était l’attente dans les remontées mécaniques. Mais j’y allais. Pis je faisais même un cop de hors piste. J’étais trop doué. Mais je sentais le danger ! Ouais il était là juste derrière ! Je me retournais.

« UNE AVALAAAANCHE !! »

Fini les skis ! Je courais comme un dératé dans la salle des profs, pour échapper à la menace invisible. A bout de souffle mais enfin sain et sauf, en sécurité derrière la cafetière, je reprenais un café. J’avais les mains qui tremblaient. Mais là je suis pas sûr que ce soit la peur. Et paf, mon café qui tombait. Et la tâche en plein sur l’entre-jambe ! Bordeeeel ! pas possible ! Comment faire pour que personne ne la voit ? Une seule solution !

Après mon troisième génépi et mon cinquième café, j’entamais l’ascension du Mont Everest. Après avoir fait une pyramide de chaises, je gravissais la chose instable, regardant toujours plus loin, toujours plus haut. Et je parlais à mon journal de bord.

« Ca fait cinq jours que je n’ai pas pu manger. Les conditions sont difficiles. Voilà maintenant trois heures que ma tente s’est envolée alors que j’étais parti chasser les sapins sauvages (oui, les sapins). Mes conditions sont déplorables. Pour avoir de l’eau chaude je dois pisser dedans. J’ai du mal à survivre… Je n’ai plus de bois pour faire le feu mais… Mais que vois-je ! C’EST LE SOMMET ! OUI J’Y SUIS ! C’EST UN PETIT PAS POUR L’HOMME MAIS UN GRAND PAS L’HUMANITEEEE ! »

Tout en haut de ma pyramide, je me sentais invincible. Même si elle état mal faite. Même si le simple fait d’ouvrir la porte ferait tout tomber…
Revenir en haut Aller en bas
Alison Richardson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Alison Richardson, Jeu 9 Mai 2013 - 20:55


17h30 : Grand Escalier.

Alison souffla un bon coup. Elle sortait enfin du double cours de métamorphose qui avait passé si lentement que la jeune Gryffondor s'était presque endormie sur la table. Au moins une chose l'avait soulagée : elle n'avait pas pu terminer son devoir sur les disparitions et apparitions d'objets à temps, et ne l'avait donc pas rendu au professeur. Cette dernière s'était révélée compréhensive et lui a donné un autre délais pour le terminer, c'est a dire demain au bas mot. C'était la fin de la journée et il était temps de se mettre au boulot, sachant qu'elle avait en plus un travail en potion a rendre pour dans deux jours. Si elle n'avait pas le temps elle le ferai demain soir.

" Ne jamais remettre au lendemain ce qui peut être fait aujourd'hui." Cette phrase inspirait beaucoup Alison en temps de travail intensif. Elle regarda avec amertume à travers une fenêtre d'où on pouvait voir un temps magnifique. La jeune fille soupira et se mit en quête d'un endroit tranquille pour travailler. Elle avait d'abord pensé à la salle commune, mais c'était impossible, il y avait trois fois trop de bruits et se concentrer se révélerait mission impossible. A force de descendre les escaliers, elle finit par passer une porte au hasard. Elle trouverait bien un p'tit coin ou personne ne viendrait l'enquiquiner. Se révélait alors un long couloir avec une unique porte sur la droite. Au fond c'était un cul de sac. La jeune Gryffondor cru entendre des bruits étranges à l'intérieur de la pièce, mais elle n'en tint pas compte et alla s'installer confortablement au fond du corridor. Elle se souvint alors que c'était le couloir ou se trouvait la salle des professeurs. Bah, elle ne faisait rien de mal de toute manière, travailler ne pouvait qu'être bénéfique.

Au fil du temps, elle réussit enfin a compléter son devoir de métamorphose en remplissant les 40 centimètres demandés. Une bonne chose de faite. Soudain elle entendit une voix d'homme qui venait de la salle des profs. « UNE AVALAAAANCHE !! ». Alison sursauta, tous ses sens en écoute. Elle haussa les épaules et se dit intérieurement que ce n'était sans doute qu'une radio qu'on avait oublié d'éteindre. Elle plongea alors les mains dans son sac pour en sortir un livre et un parchemin pour son travail de potion. A peine avait-elle écrit trois pauvres mots, et encore deux rattachés par un tiret, elle ré entendit la même voix que tout à l'heure. Cela devenait franchement bizarre, car cette fois-ci elle annonçait : « Ca fait cinq jours que je n’ai pas pu manger. Les conditions sont difficiles. Voilà maintenant trois heures que ma tente s’est envolée alors que j’étais parti chasser les sapins sauvages (oui, les sapins). Mes conditions sont déplorables. Pour avoir de l’eau chaude je dois pisser dedans. J’ai du mal à survivre… Je n’ai plus de bois pour faire le feu mais… Mais que vois-je ! C’EST LE SOMMET ! OUI J’Y SUIS ! C’EST UN PETIT PAS POUR L’HOMME MAIS UN GRAND PAS L’HUMANITEEEE ! »

Il se passait un truc vraiment bizarre dans cette pièce. Alison décida d'en avoir le coeur net et s'approcha à petit pas de la porte qui donnait sur la salle des profs. Elle essaya de discerner quelque chose à travers la serrure, mais ne vit rien du tout. Il y avait quelque chose devant qui empêchait de voir plus loin. La jeune fille avala sa salive et ouvrit la porte tout en faisant un grand pas en avant. Ce fut alors un des plus grands fracas que Alison n'ait jamais entendu de sa vie. Déjà quelque chose de dur lui tomba sur la nuque et la projeta en avant. Elle tenta de jeter un coup d'oeil et vit qu'une nuée de chaises lui tombait dessus. Elle vit également une silhouette d'homme. Enfin elle l'aperçut, juste avant qu'elle se fasse écraser par ce même homme. La jeune fille n'arrivait pas à bouger le moindre membre, elle était coincée et elle suffoquait presque.

- Euh.. Aïe?
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Hugh Dey, Jeu 9 Mai 2013 - 23:06


Et quelqu’un ouvrit la porte. En fait, ça je l’avais pas vu. Pas tout de suite. Juste que tout s’écroulait. Enfin ça tanguait s’abord. Pis d’un coup ça tombait. Net. Comme ça. Et moi avec. En plus j’étais haut. C’était bien à cinq mètres ! Parce que j’avais mis plein de chaises. C’était dur à monter. Et là dans un grand « Aaaaaah ! » digne d’un cri de fillette de cinq ans, je m’étalais majestueusement.

Je pensais que ça aurait fait plus mal que ça de tomber. Mais en fait non ça allait. Ce qui faisait mal, c’était de se prendre des chaises sur la tête. Mais visiblement un truc avait amorti ma chute. Merci truc. Bon par contre, ça faisait un bon coussin pour atterrir mais pour le reste c’était pas évident ! Et maintenant que j’avais des chaises un peu partout, c’était pas évident de sortir.

- Euh.. Aïe?

Mer**. C’était pas un truc. C’était quelqu’un. Je veux dire un vrai quelqu’un. Qui parle vraiment et tout ! Ouais je vous assure ! Je regardais en-dessous de moi. Ca avait les cheveux orange… Fin je crois que c’était ses cheveux. Parce que bordel si c’était ses poils de cul ils étaient sacrément longs ! Pis des poils de cul on n’est pas sensé les voir… mais bon la mode de nos jours. Ca changeait souvent.

Enfin moi je me voyais sous ma pile de chaises. C’était comme si l’avalanche de tout à l’heure m’avait rattrapé. Pourtant j’avais couru vachement vite pour y échapper. Alors je me mettais un peu sur le côté. Je me faufilais sous les chaises. Parce que la pauvre qu’était sous moi j’avais dû lui faire mal. Pis d’habitude je m’en foutais. Mais là on était dans la même galère. Sous une montaaagne de neige. Le Mont Everest n’était pas très commode avec ceux qui parvenaient à gravir le sommet.

Alors je me décalais, et m’enlevais d’elle. Je relevais un peu la tête pour la voir. Purée elle avait vraiment les cheveux couleur carotte. Ca, ça allait aider pour les chiens. Quand ils viendraient nous chercher. Ils reconnaîtraient son odeur. Parce que un roux dans la neige ça pue le chien mouillé. Ah non mais j’allais crever ! J’étais pris au piège avec elle et ça allait puer bientôt. Bon ça va. Je suis plutôt immunisé moi avec les odeurs.

« C’est un beau jour pour mourir. T’appelles comment ? Quel âge ? T’as l’air jeune… Moi j’ai déjà passé une bonne partie de ma vie. J’en ai plus derrière que devant… Je te soutiendrai dans cette épreuve ».

J’tais parfaitement dans mon rôle d’explorateur expérimenté et je lui tendais la main. Même qu’en levant le bras, toute l’odeur de sous mes bras devait lui parvenir. J’étais pas bien sûr que ça l’aide. En plus, on n’était pas vraiment piégés parce que si elle voulait sortir, elle pouvait toujours se glisser. Mais moi je voyais de la neige partout. Même que je prenais un pied de chaise et que j’en croquais un bout. Parce que je voulais pas mourir de soif. Alors je mangeais la neige.
Revenir en haut Aller en bas
Alison Richardson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Alison Richardson, Sam 11 Mai 2013 - 20:48


18h10 salle des professeurs

Oh punaise ce que ça faisait mal. Incapable d'amorcer le moindre mouvement, Alison attendait impatiemment que la personne qui, elle en était sûre maintenant, était présente l'aide a se dégagé de ce pétrin. Puis elle sentit un point s'alléger sur son dos. Apparemment ce mystérieux inconnu venait enfin de se lever. Le poids sur ses poumons enfin un peu libérer, la jeune fille put enfin se mettre a respirer a peu prêt aisément. Elle s'apprêtait a se glissé parmi les chaises quand elle put enfin voir le visage du taré qui empile des chaises juste devant une porte. Enfaîte c'était son directeur de maison et ancien concierge d'après ses informations, Hugh Dey. C'était ce dernier qui avait lié Alison a John Snow, ce dernier étant le parrain de la jeune rousse. Mais juste une chose, pourquoi le dirlo, qui d'ailleurs Alison pensait un peu fou sur les bords, s'amusait a faire des conner*** dans la salle des professeurs ? On dirait qu'il s'était un peu bourré la gueule sur ce coup la. Mais la Gryffondor ne vit pas trace d'alcool ni sur les tables ni part terre. Soudain elle leva son regard vers lui.

« C’est un beau jour pour mourir. T’appelles comment ? Quel âge ? T’as l’air jeune… Moi j’ai déjà passé une bonne partie de ma vie. J’en ai plus derrière que devant… Je te soutiendrai dans cette épreuve ».

C'était pas un peu bizarre pour un dirlo de dire ça a une élève de sa maison? Apparemment il n'avait même pas l'air de la reconnaître. De plus en plus décontenancée, Alison attrapa la main de l'homme qui le tira en dehors de la montagne de chaises. Elle posa alors une main sur l'épaule d'Hugh et se hissa pour se relever. Elle était toute ankylosée et n'arrivait pas trop a bouger ses bras sans ressentir une assez vive douleur.

- Heu merci de m'avoir relevée mais.. C'était quoi ce bazar? Pourquoi vous empiliez des chaises devant la porte?

Alison avait un peu de mal a comprendre ce qu'il se passait mais enfin. Elle remit en ordre toutes les chaises autour des tables. Hugh avait toujours cette expression d'extrême ahurissement sur le visage. Elle hésitait un peu a lui demandé si tout allait bien parce que vu la tête qu'il faisait elle avait l'impression qu'il allait lui mettre un poing sur la figure. Elle se remémorait un peu ce qu'il avait crié tout a l'heure. C'est comme si il était a moitié en transe, dans un monde parallèle. Un sourire amusé vint enfin se placé sur le sourire de Alison. Après avoir travaillé, pourquoi ne pas se détendre un peu? Après tout le dirlo n'avait pas l'air d'être vraiment lui même alors autant en profité.

- Eh bien, nos conditions de survies sont atroces.. J'ai réussis a trouver un compagnon de galère avec qui traversé cette terrible épreuve.. Nous n'avons plus aucune nourritures.. L'eau que me donne mon partenaire a un goût bizarre, et on a faillit crever sous une montagne de neige.. Au secours !
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Hugh Dey, Dim 12 Mai 2013 - 15:37


J’étais gentil quand même. Ouais parce que je l’avais relevée ! Alors que j’aurais pu la laisser crever tranquille sous cette montagne de neige. Non, on avait eu l’espace de sortir et je me redressais. Moi j’avais pas mal. La douleur c’était pour les femmes. Pas pour moi. D’ailleurs faudrait que j’essaie de voir un jour, si je me déguise en femme, si la douleur venait. Sans doute. C’est peut-être pour que certains aimaient bien changer. Pour ressentir la douleur. En fait ouais c’était ça ! Ok, promis, bientôt j’essaierai ! Suffisait juste de trouver le moment.

- Heu merci de m'avoir relevée mais.. C'était quoi ce bazar? Pourquoi vous empiliez des chaises devant la porte?

« Des chaises ? Où qu’tu vois des chaises toi ? »

Je mimais un frisson pour lui faire comprendre qu’on était à la montagne. Mais je sais pas pourquoi, elle voulait démonter tout ce que j’avais fait. Ma magnifique montagne, mon Mont Everest, parti en fumée… Enfin rangé quoi. Moi j’étais dégoûté. Pis je la laissais faire. Mais je l’aidais pas. J’allais pas l’aider hein ! C’est moi qui avais tout mis ! Elle voulait ranger, elle le faisait toute seule ! Tsseuh ! Comme si je mettais la table ! J’allais pas la débarrasser non plus ! Bah là c’était pareil. Alors je croisais les bras, pis je faisais la moue. Parce que du coup mon jeu était parti. Pis dès que la cafetière était de nouveau libre je reprenais un café avec un génépi. Aaaaah ça c’était mieux ! Du coup j’étais content ! Pis je m’en fichais si elle avait démonté ma montagne. C’était mon jeu, je jouais avec ce que je voulais.

- Eh bien, nos conditions de survies sont atroces.. J'ai réussis a trouver un compagnon de galère avec qui traversé cette terrible épreuve.. Nous n'avons plus aucune nourritures.. L'eau que me donne mon partenaire a un goût bizarre, et on a faillit crever sous une montagne de neige.. Au secours !

Han pis elle voulait jouer aussi ! Je rigolais parce que du coup elle buvait de mon eau. Elle savait pas que je faisais pipi dedans ! Mais au moins c’était pas gelé ! Ouais parce qu’il faisait froid ! Même que du coup, parce qu’il faisait froid, je regardais si y avait pas un truc pour me tenir chaud. Ah si ! Une couverture accrochée là  Je la prenais pis je m’enveloppais dedans.

Tout à coup, je tournais ma tête de tous les côtés. Je sentais le danger. Il était là, tout près. Non c’était pas elle. Parce qu’elle, elle était gentille. Même si ses cheveux puaient. C’était pas de sa faute. Mais ça devait être son odeur qui avait attiré le truc ici. Oui, il y avait un truc. J’avançais d’un pas. Puis d’un autre. Je contournais une armoire. C’était là. Je le voyais comme s’il était réel. Et je restais pétrifié un moment. Avant de me retourner vers elle, le visage apeuré.

« UN OUUUUURS TOUS AUX ABRIIIIS ! »

Je cherchais du regard un endroit où me planquer. Pas là. Pas là non plus. La montagne n’était plus. Il ne restait plus que la grotte. Je déblayais des rochers (ou les chaises) qui bouchaient l’entrée et je faisais signe à la rouquine de venir me rejoindre dans la grotte (sous la table), avant d’essayer de remettre les pierres en place.

« T’sais pas faire du feu ? Faut cramer t’es ch’veux ça attire les ours ! »

Visiblement elle savait pas, parce qu'elle me répondait pas. Alors moi j'avais peur. Et j'étais pas trop sûr que j'étais bien en sécurité avec elle. Finalement, peut-être bien que l'ours c'était son pote. Du coup si c'était son pote, moi j'étais franchement dans la Mer**. Je voulais la faire sortir de ma tanière. Mais je voyais pas bien comment m'y prendre. Alors, même si je risquais ma vie, c'est moi qui y allait. Je sortais un pied. Puis l'autre. Et je courrais vers la sortie en criant fort. Je fermais la porte. J'étais libre. Et elle restait seule avec l'ours.

[RP Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Merry K. Harper, Lun 2 Juin 2014 - 19:48


Planquée derrière un canapé dans la salle commune des Gryffondors, Merit entamait une seconde bouteille d'alcool qu'elle avait pu dérober dans les réserves du Chaudron Baveur. Il était minuit passé, et l'australienne ne ressentait aucunement le besoin d'aller dormir. Pour une fois qu'elle pouvait se retrouver seule un moment en même temps. Valait mieux profiter de la nuit pendant que tous le monde dormait. Mais malgré tout, cette solitude l'ennuyait et la rouge et or cherchait quelque chose à faire en dehors de la tour des Gryffondor.

Alors qu'elle portait le goulot de la bouteille en verre à ses lèvres, la jeune femme entendit une porte s'ouvrir puis une plancher grincer. Sus ses gardes, la lionne s'accroupie derrière le canapé où elle se trouvait et écouta attentivement ce qu'il se passait. Une personne venait tout juste d'entrer dans la pièce, énervant quelque peu Merit qui fit une moue dégoutée. Sortant sa baguette pour essayer de se débarrasser de son intrus, l'australienne pencha la tête sur le côté du divan pour avoir une vue d'ensemble de la salle commune. A quelques mètres d'elle se trouvait un de ses camarades Gryffondor qu'elle ne côtoyait pas vraiment.

S'apprêtant à lancer un Stupéfix, la jeune femme n'entendit pas les petites pattes dotées de griffes se déplacer derrière elle. Merit sursauta donc, et poussa un cri de surprise lorsque son rat lui sauta dessus. Perdant l'équilibre, elle s'étala de tout son long par terre, sous les yeux étonnés du lion. Ne sachant que faire, elle lui adressa un sourire d'excuse et rangea précipitamment sa baguette dans sa poche avant de se relever. Le rat alla se réfugier sur les épaules de sa maitresse, à l'abri sous ses cheveux détachés, tandis que cette dernière époussetait son tee-shirt.

C'est là qu'une idée lumineuse traversa l'esprit de la jeune femme. Elle avait finalement trouvé son occupation. Même si elle était assez confiance concernant les futurs ASPIC qu'elle allait passer, ça pouvait toujours être marrant d'essayer de voler les sujets. Et elle savait que son camarade rouge et or était lui aussi en 7ème année. Brandissant alors la bouteille d'alcool devant elle, Merit s'exclama.

-Hey ! Ashton c'est ça ?! Ca t'dirait pas d'essayer de voler les sujets des ASPIC dans la salle des profs ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Ashton Parker, Ven 6 Juin 2014 - 19:15


PV Merit Sullivan

Ashton était dans sa chambre de Gryffondor lorsqu’il se réveilla. Il avait passé l’après-midi dans Pré-au-Lard avec des amis et avait bu un peu d’alcool avant de rentrer à Poudlard. Il ne savait pas exactement où était passé les autres étant donné qu’il s’était endormi immédiatement. Le problème était qu’en commençant à dormir vers 16h30, le Gryffondor venait de se réveiller à – il regarda l’heure – minuit vingt. Il soupira, se sentant, bien qu’encore un peu embrouillé, plutôt en forme. Tant pis, il trouverait bien quelque chose à faire hors de la chambre. Ashton décida d’aller dans la salle commune, attrapa la bouteille encore à moitié pleine posée à côté de son lit et en bu une gorgée avant de sortir.

En refermant la porte, le jeune homme trouva la salle vide. Il essaya, avec plus ou moins de succès à cause de son taux d’alcoolémie relativement élevé, de ne pas faire trop de bruit pour éviter de réveiller les autres. Ashton cherchait quelque chose à faire lorsqu’il entendit du bruit venant de derrière un des canapés. Il fronça les sourcils, ne comprenant pas pourquoi une élève venait de s’écraser par terre à plat ventre en poussant un petit cri. Il fut encore plus déconcerté lorsqu’elle lui fit un sourire gêné en se relevant. Le Gryffondor essaya de se rappeler qui elle était et dû se concentrer plusieurs secondes avant de se souvenir qu’elle était dans la même maison et de la même année que lui et qu’il l’avait déjà croisé. Décidément l’alcool ne lui réussissait pas, il ne boirait plus jamais…ou pas.

- Hey ! Ashton c'est ça ?! s’exclama-t-elle. Ça t'dirait pas d'essayer de voler les sujets des ASPIC dans la salle des profs ?

Les ASPIC ? Ah oui c’est vrai il les passait bientôt. Son prénom lui revint soudain, elle s’appelait Merit ! Le lion loucha sur la bouteille que la jeune femme lui mettait sous le nez. Même s’il n’était pas spécialement inquiet pour ses examens, l’idée de Merit pouvait être drôle.

- Chuuut ! répondit Ashton presque aussi fort qu’elle. Faut pas réveiller les autres. Euh ouais ça à l’air cool je suis partant !

Il n’avait mis que quelques instants à se décider, et la Gryffondor, encore plus alcoolisée que lui, avait l’air d’être marrante.

- J’emporte ça aussi, dit-il en montrant sa bouteille.

Et ils quittèrent la salle commune de Gryffondor pour se diriger vers la salle des profs.


Dernière édition par Ashton Parker le Lun 16 Juin 2014 - 0:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Merry K. Harper, Lun 9 Juin 2014 - 11:59


Après avoir interpellé la Gryffondor qui s'était incrusté dans la salle commune... même si au final il avait le droit d'être ici, Merit le fixa un moment, toujours sa bouteille levée vers lui. Elle avait bien envie de s'éclater aujourd'hui, au risque de se faire chopper par les profs ou les surveillants dans les couloirs. Tant pis si ça arrivait t'manière, ça serait pas la première fois.

- Chuuut ! Faut pas réveiller les autres. Euh ouais ça à l'air cool je suis partant !

Ouaah en fait il avait l'air aussi shootée qu'elle ! Bah c'était normal, surtout quand on voyait la bouteille d'alcool qu'il avait dans la main. Ca faisait longtemps que la Sullivan avait pas trouvé un camarade de jeu pour faire des c*nneries et boire.

- J'emporte ça aussi.

Pour compléter ses mots, Ashton brandit à son tour sa bouteille devant les yeux de l'australienne qui se releva enfin. Elle allait pas rester là toute la soirée, ça faisait débile. Merit attrapa son rat sur son épaule et le fourra dans la poche de sa veste pour le ranger plus tard dans sa cage. Avant de sortir de la pièce, la jeune femme avala une nouvelle gorgée de la bouteille qu'elle avait, et suivit le lion en dehors de la salle commune.

Dehors, elle vit les escaliers bouger, et la tête lui tourna facilement... C'était normal en même temps vu le taux d'alcool qu'elle avait dans le sang. S'avançant lentement, elle entama la descente des escaliers mobiles, vite imitée par Ashton. Durant plusieurs minutes, les deux lionnes descendirent en silence, même si Merit laisser échapper de temps à autre des gloussements quand elle se voyait perdre l'équilibre.

Une fois arrivée à l'étage où se trouvait la salle des profs, la jeune femme essaya de rester silencieuse, le temps de se retrouver dans la pièce. Ca serait bête de se faire avoir si près du but... en plus la plupart du temps, les surveillants restaient aux étages des maisons respectives... mais on savait jamais. Collée au mur pour avancer, tel une super espionne... enfin presque, Merit arriva finalement devant la porte de la salle.

Jetant un coup d'œil à Ashton, elle tenta de lancer un Alohomora. Mais peine perdue, la porte resta close. Il y avait peu de chance pour que la jeune femme réussisse à ouvrir la porte ce soir là, vu son état. Se tournant alors vers son ami, elle lui fit un signe de tête et lui céda la place pour lancer à son tour le sort.

- Vas-y essaye toi !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Ashton Parker, Lun 16 Juin 2014 - 0:52


Ashton était content d’avoir trouvé une occupation pour une bonne partie de la nuit. En plus, Merit avait l’air sympa, et elle était bourrée : deux qualités très importantes pour s’amuser en pleine nuit. Ça aurait un peu soulé Ashton de tomber sur une fille qui lui aurait fait la morale en arrivant dans la salle commune. Ashton bu encore une ou deux gorgées, peut être trois, il n’était pas bien sûr. Lorsque Merit rangea un rat dans sa poche, il fronça les sourcils en se demandant ce qu’elle faisait avec ça, mais après tout s’était ses affaires à elle. Pas une seule fois au cours de leur chemin dans les couloirs de l’école pour se rendre à la salle des profs, il n’avait envisagé la possibilité de se faire attraper par un professeur ou un surveillant. C’était un des bons côtés de l’alcool.

Se repérer à travers l’école n’était pas vraiment simple, surtout avec le taux d’alcool qu’ils avaient dans le sang, mais ils réussirent finalement à arriver devant la salle. La jeune fille essayait d’être discrète, sans se rendre visiblement compte du bruit qu’elle faisait. Elle regarda Ashton, puis essaya d’utiliser un Alohomora, sans grande réussite. Ce dernier ayant quand même une meilleure possession de ses moyens, il réussirait sûrement le sort. Merit dû se dire ça également car elle se tourna vers lui puis se décala pour lui laisser de l’espace :

- Vas-y essaye toi !

Ashton sortit sa baguette, fixa la serrure et formula le sort en se concentrant. Les deux élèves se regardèrent avec satisfaction lorsqu’ils entendirent un déclic. Première étape réussie, plus qu’à explorer la salle et trouver les sujets des ASPIC. Le Gryffondor s’engagea le premier, cherchant la lumière. La pièce était plutôt spacieuse, avec une grande table au milieu, et de nombreux casiers contre les murs. Il se passa la main dans les cheveux et soupira en sentant sa motivation baisser. Ne sachant absolument pas où chercher, il se tourna vers Merit :

- On commence par quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Merry K. Harper, Dim 22 Juin 2014 - 0:03


Complètement défoncée dans les couloirs, Merit avait finit par se coller aux murs pour éviter tout type d'obstacle, contrairement à Ashton qui avait continué de marcher au milieu du couloir... en étant plus discret qu'elle en fait. Parce qu'elle, elle faisait que se cogner dans les coins des tableaux et les gens dedans ils râlaient. Du coup ça faisait du bruit. Beaucoup de bruit.

Enfin, bref. Une fois arrivée devant la porte de la salle des profs, l'australienne avait tenté de lancer un simple Alohomora... complètement raté. La honte. Tant pis pour elle. Et du coup, elle avait invité son camarade de maison à essayer à son tour. Lui laissant sa place, Merit le regarda sortir sa baguette. Baguette MAGIQUE hein ! Puis d'un tour de poignet il lança le sortilège et la porte s'ouvrit dans un déclic, satisfaisant les deux lions.
Une fois la poignée de la porte enclenchée, les deux Gryffondors entrèrent dans la pièce, et Merit prit la peine de refermer la porte derrière elle... dans un gros claquement. Faisant une grimace, elle s'approcha des tiroirs les plus proches d'elles, et commença à fouiller à l'intérieur, jusqu'à ce que Ashton l'interpelle.

- On commence par quoi ?

- Bah, on fou un peu de bordel  !

Sur ses mots, elle attrapa le tiroir dans lequel elle farfouillait, et le tira d'un coup sec pour qu'il se renverse par terre. Les feuilles s'éparpillèrent par terre, et l'australienne passa au tiroir suivant, avalant quelques gorgées de l'alcool qu'il lui restait. Puis elle posa le plus discrètement possible sa bouteille sur une table au milieu de la salle, avant de revenir à quatre pattes près d'une armoire très petite. Avec un cadenas. Sans chercher à l'ouvrir, elle rejoignit Ashton qui continuait de foutre les tiroirs par terre. Pis, elle comprenait pas pourquoi, ça la soulageait de foutre les tiroirs par terre. Du coup bah elle savait plus ce qu'elle disait :

- Ouaais j'ai craqué mon crac mais je vais trop bien de ma vie wesh !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Ashton Parker, Lun 23 Juin 2014 - 19:38


Spoiler:
 

Si Ashton s’était posé quelques questions sur la façon de procéder une fois entré dans la salle des profs, ce n’était absolument pas le cas de Merit. Cette dernière, après avoir claqué la porte était partie de l’autre côté de la pièce, et faisait beaucoup de bruit. Lorsqu’il se retourna vers elle pour lui demander ce qu’ils faisaient maintenant, il la vit en train d’ouvrir tous les tiroirs et elle lui répondit :

- Bah, on fout un peu de bordel !

Ce qui correspondait bien à ce qu’elle faisait actuellement. Ashton bu encore quelques gorgées d’alcool – ben oui on n’oublie pas la boisson de base quand même – puis s’aperçut avec une petite déception qu’il venait de vider sa bouteille. Ne sachant pas où la poser, il ouvrit un grand casier et la posa dedans, en virant quelques copies qui prenaient de la place nécessaire à sa bouteille. Le Gryffondor ouvrit un tiroir et décida de voir jusqu’où il pouvait tirer avant de le faire tomber. Le bruit le fit sursauter, puis il gloussa comme un attardé avant de jeter les tiroirs voisins par terre avec encore plus de délicatesse. Au moins ça lui permettait de se défouler un peu, et Merit avait l’air de faire pareil.

De plus en plus vaseux, Ashton étala consciencieusement de l’encre sur les emplois du temps des professeurs Warren et Boccini, après tout à cette période de l’année elles devaient bien le connaître, non ? Il entendit Merit dire des trucs qu’il ne comprenait pas très bien, à propos de cracs et de sa vie, certainement pas très intéressant. C’est alors qu’il ouvrit un tiroir portant le nom du professeur Quinn, et qui ne contenait pas la même chose que les autres. C’était des lettres, soigneusement rédigées, et destinées… au Ministre de la Magie ! Scoop ! Tout le monde savait qu’elle l’appréciait bien, et puis c’est vrai qu’il est plutôt beau gosse pour quelqu’un qui fait de la politique. Mais là c’était des vraies lettres de groupies ! Pour créer un gros sujet de discussion chez les élèves, il avait juste à s’en souvenir demain matin, ce qui, dans l’état où il se trouvait en ce moment, n’était vraiment pas gagné. Certaines lettres avaient l’air d’avoir été écrites il y a longtemps, mais jamais envoyées. Il décida par contre d’en faire profiter sa complice immédiatement :

- Hey Merit ! Regarde ce que j’ai trouvé ! Y a cette pouf de Clio qui écrit des déclarations à Petrus, Petrus le Ministre, hein. Ecoute ça : "Cher ministre, mon admiration pour vous n’a d’égale que votre charme…" Bla bla bla, et c’est signé « une admiratrice secrète ». Ptdr elle fait trop pitié là. Qu’elle se trouve un mec au lieu de draguer, euh... qui déjà ? Je me perds un peu dans mes explications je crois.

Sur ce, il rangea la moitié des lettres dans une boite de gâteaux qui trainait là et se tourna vers Merit pour voir ce qu’elle en pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Merry K. Harper, Jeu 26 Juin 2014 - 14:52


Complètement défoncée, Merit avait sortie une phrase qu'elle même ne comprenait pas avant de continuer de farfouiller dans les tiroirs à la recherche des précieuses copies... Mais vu qu'elle trouvait pas, elle en profitait pour foutre le bordel partout. Les casiers des professeurs, les dossiers des élèves. Tout y passait. Et ça amusait franchement la Sullivan qui prenait plaisir à saccager la salle dans les moindres recoins.

Reculant de quelques pas pour trouver sa nouvelle cible, la Gryffondor jeta son dépourvu sur une plante, près d'un bureau, qui n'avait rien demandé. Avec sa force de moineau, elle tira pour l'arracher du pot avant que celui ci ne se renverse. Les longues racines terreuses de la plante finirent vite par dégoûter la lionne qui jeta la chose derrière elle dans un geste brusque, au moment où Ashton s'exclamait sur une découverte.

- Hey Merit ! Regarde ce que j’ai trouvé ! Y a cette pouf de Clio qui écrit des déclarations à Petrus, Petrus le Ministre, hein. Ecoute ça : "Cher ministre, mon admiration pour vous n’a d’égale que votre charme…" Bla bla bla, et c’est signé « une admiratrice secrète ». Ptdr elle fait trop pitié là. Qu’elle se trouve un mec au lieu de draguer, euh... qui déjà ? Je me perds un peu dans mes explications je crois.

- Ouah ! J'étais sûre qu'elle était en kiff sur Petrus bahahah ! Put*in elle veut se taper tous le monde en fait elle ! Elle a même pas eu le courage d'lui envoyer ses merveilleuses lettres d'amûûûûr ! Ahahah !l

Merit fut soudainement prise d'un fou rire concernant la révélation de Quinn. Au prochain cours, elle s'arrangerait pour tout dévoiler à tous le monde. Si elle s'en souvenait encore en fait... Ca elle en était pas sûre. Elle aurait bien voulu en prendre pour s'en souvenir, mais elle se ferait vite griller avec. Trop risqué. En plus, c'était plus amusant de tout foutre en l'air. Alors elle retourna s'occuper des armoires.

La jeune femme tomba sur un tiroir beaucoup plus complexe que les autres. Attrapant la poignée, elle tira dessus de toute ses forces pour réussir à l'ouvrir. Mais elle ne s'était pas attendue à ce que l'ouverture soit si violente. Une fois le tiroir débloqué, Merit tomba brusquement à la renverse contre la petite table, se cogna et en fit tomber la bouteille qu'elle avait posé là quelques minutes plus tôt. Eclatant de rire au moment où cette dernière se fracassait par terre dans de gros éclats de verre, elle se frotta la tête et reparti à la recherche des ASPIC.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Ashton Parker, Mar 1 Juil 2014 - 1:33


Après avoir partagé sa découverte avec Merit – qui avait trouvé ça très drôle – Ashton dû trouver une autre occupation. Il avait un peu oublié que leur objectif de base était de trouver les sujets des ASPIC et non pas de foutre le plus de bordel possible. Complètement défoncé, Ashton écrasa consciencieusement sur le mur trois gâteaux qui trainaient par-là, faisant trois grosses traces bien dégueulasses. Ne sachant ensuite plus vraiment quoi faire, il prit des feuilles au hasard et utilisa un Diffindo pour en faire des confettis.

Montant ensuite sur la table centrale pour avoir une meilleure vue de la pièce dévastée, le Gryffondor fut très satisfait de lui-même. Il voulut utiliser un Wingardium Leviosa pour faire s’envoler les confettis, mais dans l’état très alcoolisé où il se trouvait, il visa à côté et ce fut une plante déterrée un peu plus tôt par Merit qui s’envola. Ashton fut surpris et sursauta, en propulsant sur le côté la pauvre plante qui glissa sur le haut d’une étagère – renversant tout sur son passage – avant de finir sa course par terre dans un coin.

C’est alors qu’il entendit un bruit de pas venant du couloir. Ashton se figea, prit de panique, et se tourna vers Merit pour savoir s’il avait bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 7

 [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.